DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 les divorcés remariés, prophètes de la fidélité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4996
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Dim 04 Oct 2015, 10:42

les divorcés remariés, prophètes de la fidélité

Un professeur de religion demandait à ses élèves : de ces deux mariages, celui qui interdit le divorce et celui qui le permet, lequel des deux appartient au Nouveau Testament et lequel à l’Ancien ? Beaucoup ont répondu spontanément que sûrement le mariage qui prévoit la possibilité de divorcer vient du Nouveau Testament, car le Christ est bon, tolérant, humain. Nous qui avons lu l’évangile du jour (Mc 10,2-16), nous savons que c’est tout le contraire. Jésus se réfère au projet initial de Dieu, adapté par Moïse mais que lui vient restaurer dans ses possibilités originelles : une union de l’homme et de la femme que Dieu fait et que l’homme ne doit pas séparer (v.9) car ils sont devenus une seule chair (v.8).

Cette exigence de Jésus peut nous étonner. Comment cela peut-il venir de lui, doux et humble de cœur ? C’est qu’il y a là une bonne nouvelle, la bonne nouvelle du mariage indissoluble, qui est un don de Dieu fait à l’homme et à la femme. Cette bonne nouvelle prend la forme du don total et irrévocable de soi à l’autre, de la femme à son homme, de l’homme à sa femme. Beaucoup aujourd’hui lutte pour le vivre, pour le déployer dans leur vie malgré les tentations ou la force des habitudes. Ils s’engagent pour la fidélité, pour le pardon, coûte que coûte.

D’autres ont connu la désunion, et certains ont fait le choix de se remarier. C’est un choix que Jésus a envisagé, pour dire qu’il ne pouvait conduire qu’à l’adultère (v.12-13). Cela veut dire que le pardon que Jésus a tant donné au long de sa vie et que l’Église ne cesse de donner en son nom, ce pardon, s’il peut couvrir le péché de désunion, ne peut pas effacer le mariage. La miséricorde ne supprime pas le mariage, parce que Dieu est fidèle, parce que le mariage est un don de Dieu et que Dieu ne reprend pas ses dons. Et nous pouvons le comprendre en imaginant la situation contraire : quel drame si Dieu disait : je comprends que tu aies été infidèle ; pour y remédier, moi aussi je serai infidèle à ce que je t’ai donné pour toujours, je vais moi aussi changer le don que je t’ai fait.

Ceci étant dit, le mariage n’est-il pas un boulet plutôt qu’une bonne nouvelle ? Il est possible de raisonner ainsi. C’est ce que le diable suggérait à Éve et à Adam au jardin de la Genèse. Devant le jardin plein d’arbre appétissant et devant l’arbre interdit de la décision du bien et du mal, le diable dit : alors vous ne pouvez manger d’aucun arbre du jardin ? Alors, ce jardin, il n’est vraiment pas si bien que ça ? Nous pourrions raisonner ainsi devant le mariage, mais ce serait succomber à la tentation.

Que reste-t-il alors à ceux qui se sont remariés ? Vivre comme l’Église le demande. En s’abstenant de la communion eucharistique, ils ne sont pas excommuniés. Au contraire, ils deviennent prophètes dans l’Église, donnant un témoignage irremplaçable. Ils annoncent : Dieu est fidèle, nous le reconnaissons à ce qu’il n’a pas renoncé au mariage que nous avons rompu. Dieu est fidèle même si nous n’avons pas été fidèles, et il nous sauvera, nous qui proclamons sa fidélité. Oui, le don de Dieu est irrévocable, et c’est la vie de tout baptisé de le proclamer d’une façon adaptée à sa situation. C’est ainsi que l’on est proche de Dieu. Je suis sûr qu’une lumière naît dans le cœur de celui ou de celle qui accepte la peine de ce témoignage. Car l’Esprit est là pour toute personne qui cherche Dieu de tout son cœur et qui cherche à vivre l’Évangile avec son exigence comme nous l’avons réentendue aujourd’hui. Que l’Esprit du Seigneur soit sur vous tous.

http://belgicatho.hautetfort.com/archive/2015/10/04/les-divorces-remaries-prophetes-de-la-fidelite-27e-dimanche-5694652.html
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11969
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Dim 04 Oct 2015, 15:25

Citation :
Que reste-t-il alors à ceux qui se sont remariés ? . En s’abstenant de la communion eucharistique, ils ne sont pas excommuniés. Au contraire, ils deviennent prophètes dans l’Église, donnant un témoignage irremplaçable.
Et les enfants qui sont malheureux à cause d'une belle famille?
Bon je me répète
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4996
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Dim 04 Oct 2015, 15:33

Citation :
Ceci étant dit, le mariage n’est-il pas un boulet plutôt qu’une bonne nouvelle ? Il est possible de raisonner ainsi. C’est ce que le diable suggérait à Éve et à Adam au jardin de la Genèse. Devant le jardin plein d’arbre appétissant et devant l’arbre interdit de la décision du bien et du mal, le diable dit : alors vous ne pouvez manger d’aucun arbre du jardin ? Alors, ce jardin, il n’est vraiment pas si bien que ça ? Nous pourrions raisonner ainsi devant le mariage, mais ce serait succomber à la tentation.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3538
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Dim 04 Oct 2015, 19:13

Citation :
la bonne nouvelle du mariage indissoluble, qui est un don de Dieu fait à l’homme et à la femme. Cette bonne nouvelle prend la forme du don total et irrévocable de soi à l’autre, de la femme à son homme, de l’homme à sa femme
Le mariage est indissoluble par l'homme, mais Dieu lui dissout bien le mariage (par la mort). Et une fois mon épouse morte, j'ai la possibilité d'avoir une autre femme. A noté que au cas où un homme assassine son épouse (et vis versa), il ne peut plus se remarier.

Citation :
le mariage est un don de Dieu et que Dieu ne reprend pas ses dons

A mon avis, Dieu reprendra totalement tous les dons qu'il nous a fait à notre mort et il peut très bien dès cette vie nous retirer certain de ces dons ( tout le monde en fait l'expérience)

A mon avis l'indissolubilité du mariage, c'est pour nous éduquer à nous détacher de l'amour "passion" et nous ordonner à l'amour de Dieu. Dans un couple avec le temps, la "passion" baisse et finit par mourir, on constate très vite qu'on a idéalisé la relation amoureuse envers son conjoint. Alors on tourne son amour vers ses enfants (une seconde erreur), mais ceux-ci vont grandir et probablement allez loin de nous, et on va se retrouver au point de départ. Pas possible de divorcer pour se remarier, afin de rechercher "l'amour" auprès d'une autre femme, car la "passion" envers notre femme est morte depuis. Tout ça sont des signes que Dieu nous fait pour nous inciter à rechercher l'Amour et le bonheur en lui seul. Mais l'homme est tellement "sourd" et "entêté", il s'enlise dans ses erreurs.

Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16667
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Dim 04 Oct 2015, 19:27

Je suis d'accord avec vous au sujet de la passion qui n'est plus au rendez-vous après 40 ans de mariage, mais ce que vous oubliez c'est qu'il y a toujours l'amour et la tendresse.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3538
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Dim 04 Oct 2015, 19:42

Tout ça on s'en lasse avec le temps, ainsi est fait l'être humain. Avec le temps son partenaire devient un peu comme son frère ou sa soeur, mais le coeur peut avoir toujours soif de "passion" et là, la tentation de l'infidélité ou du divorce nait. S'il n' y a pas des intérêt fort pour maintenir le couple ( comme l'éducation des enfants ou bien une maison qu'ils ont achetée en commun etc, etc) il y a de gros risque qu'il vole en éclat
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11969
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Dim 04 Oct 2015, 20:26

Vous devriez rencontrer des gens, l'idiot! Cela vous ferait du bien!
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Dim 04 Oct 2015, 20:42

"Tout ça on s'en lasse avec le temps, ainsi est fait l'être humain."

Quand il n'y a pas d'amour, probablement. Mais il ne faut pas généraliser !

Vous êtes trop drôle avec vos histoires de maisons achetées en commun Pouffer de rire Le véritable amour se moque de ces contingences ! :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3538
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Dim 04 Oct 2015, 20:46

je ne dit que des vérité de la palisse qui crèvent les yeux. Sans intérêt commun fort (éducation des enfants, habitation commune etc etc), la quasi totalité des couples va sombrer dans l’infidélité, ou va voler en éclat avec le temps. Dieu seul peut combler le coeur de l'être humain, et Dieu a imposer l'indissolubilité du mariage pour éduquer les gens à comprendre cela et les contraindre à la limite à se tourner vers Lui le véritable époux(se) de tout coeur afin de trouver le vrai bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Dim 04 Oct 2015, 20:52

Vous dites ce que vous croyez, c'est tout...
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3538
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Dim 04 Oct 2015, 20:54

Vous avez raison, j'ai oublié une troisième voie. Comme on ne peut pas divorcer, ni être infidèle, on se supporte, car on est loin, très loin de l’enthousiasme des débuts, le coeur lui a toujours soif d'amour, une soif que notre partenaire ne peut plus combler malheureusement
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16667
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Dim 04 Oct 2015, 20:57

l'idiot a écrit:
Vous avez raison, j'ai oublié une  troisième voie. Comme on ne peut pas divorcer, ni être infidèle, on se supporte, car on est loin, très loin de l’enthousiasme  des débuts, le coeur lui a toujours soif d'amour, une soif que notre partenaire ne peut plus combler malheureusement

ne généralisez pas, l'amour ne s'exprime pas de la même manière mais est toujours là.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3538
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Dim 04 Oct 2015, 21:05

Oui il reste une sorte d'amour, mais le coeur de l'homme a soif de plus, cet amour qui "reste" n'est pas suffisant, un peu comme un frère et une soeur qui s'aiment, cela ne suffit pas, le coeur a soif de passion de quelque chose de plus "chaud" et c'est là où la tentation de l'infidélité peut surgir.
Mais seulement on ne dit pas ces vérités aux tourtereaux, on les encourage  dans leurs rêves utopiques des débuts comme quoi c'est tout beau, tout rose., chacun idéalise son partenaire , mais la vérité finit tjrs par éclore.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16667
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Dim 04 Oct 2015, 21:26

l'idiot a écrit:

Oui il reste une sorte d'amour

ce n'est pas "une sorte d'amour", c'est du vrai et du solide. J'en parle en connaissance de cause car j'ai 40 ans de mariage.
Je ne suis pas la seule dans ce cas, alors comme je vous dis : ne généralisez pas.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Mario_Bosco



Masculin Messages : 30
Inscription : 07/08/2015

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Lun 05 Oct 2015, 09:15

Espérance a écrit:
l'idiot a écrit:

Oui il reste une sorte d'amour

ce n'est pas "une sorte d'amour", c'est du vrai et du solide. J'en parle en connaissance de cause car j'ai 40 ans de mariage.
Je ne suis pas la seule dans ce cas, alors comme je vous dis : ne généralisez pas.

Thumright

Je dirais même que ce sont les épreuves du temps qui le rendent plus solide encore.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/liturgiecatholique
monge



Masculin Messages : 3538
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Lun 05 Oct 2015, 09:29

Non ce que je dis est une vérité de Foi, Dieu seul peut combler d'amour le coeur de l'homme avec satisfaction. Celui qui croit être satisfait par l'amour humain dans ce monde est dans l'illusion la plus totale, ou bien alors il se ment lui même. Et quand viendra la désillusion (car cela va venir un jour ou l'autre au moment fixé par Dieu) cela fera mal, très mal, croyez moi.
C'est ainsi que Dieu a fait les choses pour qu'on espère UNIQUEMENT en lui et en personnes d'autres.

Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16667
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Lun 05 Oct 2015, 10:08

l'idiot a écrit:
Non ce que je dis est une vérité de Foi,  Dieu seul peut combler d'amour le coeur de l'homme avec satisfaction. Celui qui croit être satisfait par l'amour humain dans ce monde est dans l'illusion la plus totale, ou bien alors  il se ment lui même. Et quand viendra la désillusion (car cela va venir un jour ou l'autre au moment fixé par Dieu) cela fera mal, très mal, croyez moi.
C'est ainsi que Dieu a fait les choses pour qu'on espère UNIQUEMENT en lui et en personnes d'autres.


Restez avec VOS certitudes ! vous êtes fatiguant à la fin !

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Mar 06 Oct 2015, 00:04

l'idiot a écrit:
Tout ça on s'en lasse avec le temps, ainsi est fait l'être humain. Avec le temps son partenaire devient un peu comme son frère ou sa soeur, mais le coeur peut avoir toujours soif de "passion" et là, la tentation de l'infidélité ou du divorce nait. S'il n' y a pas des intérêt fort pour maintenir le couple ( comme l'éducation des enfants ou bien une maison qu'ils ont achetée en commun etc, etc)  il y a de gros risque qu'il vole en éclat

ce qui manque a ton affaire c'est JÉSUS Lui-Même !
car il est sûr que l'homme seul même en couple est en mauvaise compagnie !! Wink

rien en ce monde n'est un but en lui-même si tu n'as pas le Christ alors les choses se fanent TOUTES un jour ou l'autre , si tu permet au Christ d'habité ton Cœur d'en Être La Lumière alors IL Transfigurera l'Amour Humain par Sa Présence Transcendante IL te fera Connaitre qui est ton Épouse au delà de la chair et amour humain IL mettra Sa Passion Divine et alors tu regardera cette personne avec les yeux du Christ !
mais il faut vouloir Vivre Christ ce qui est le Vrai sens et But de la Foi , si notre foi nous laisse clouée au sol appesantie dans la poussière c'est que l'on ne veille pas avec Jésus au Jardin de Gétsémanie et pourtant notre vie y passe forcement !!

un Chrétien doit Grandir PAR LE Christ En LUi sinon il va rester là a faner , dans le même genre que la femme de Lot qui est restée fixée là et transformée en statue de sel a trop regarder en arrière au Lieu de regarder devant et En Haut !!

"c'est EN Haut qu'Est Le Christ Votre But et Votre Gloire donc recherchez les choses d'en Haut et non pas celles de la terre ! " dit Paul !! :sts:
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3538
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Mar 06 Oct 2015, 09:14

Ce que vous dites est très vrais, et si je vous ai bien compris dans le fond c'est ce que j'explique depuis quand je dis que l'homme commet une erreur en voulant satisfaire son besoin d'amour auprès de l'amour humain. Mais quand je dis les chose comme cela, cela me semble plus précis, que lorsqu'on parle d'une façon plus abstraite en disant "il faut mettre Jésus dans sa vie ,patati, patata", oui mais concrètement dans ce cas particulier, on met Jésus dans sa vie en cherchant à combler sa soif d'amour auprès de lui seul.
Revenir en haut Aller en bas
tobie



Masculin Messages : 187
Inscription : 17/01/2012

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Mar 06 Oct 2015, 20:01

l'idiot a écrit:
Non ce que je dis est une vérité de Foi,  Dieu seul peut combler d'amour le coeur de l'homme avec satisfaction. Celui qui croit être satisfait par l'amour humain dans ce monde est dans l'illusion la plus totale, ou bien alors  il se ment lui même. Et quand viendra la désillusion (car cela va venir un jour ou l'autre au moment fixé par Dieu) cela fera mal, très mal, croyez moi.
C'est ainsi que Dieu a fait les choses pour qu'on espère UNIQUEMENT en lui et en personnes d'autres.


bonsoir

vous n'avez jamais pensé que vous pouviez aimer Dieu et votre conjoint ?
ne vous inquietez pas DIEU n'est pas jaloux ;ce n'est pas lui qui decide de votre desamour;c'est surement vos hormones :beret:
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11969
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Mar 06 Oct 2015, 20:55

Meme mieux : en aimant son conjoint, on aime Dieu.
Contrairement à ce que dit l'idiot, si on aime pas ses proches on n'aime pas Dieu!
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16667
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Mar 06 Oct 2015, 21:04

tobie a écrit:
l'idiot a écrit:
Non ce que je dis est une vérité de Foi,  Dieu seul peut combler d'amour le coeur de l'homme avec satisfaction. Celui qui croit être satisfait par l'amour humain dans ce monde est dans l'illusion la plus totale, ou bien alors  il se ment lui même. Et quand viendra la désillusion (car cela va venir un jour ou l'autre au moment fixé par Dieu) cela fera mal, très mal, croyez moi.
C'est ainsi que Dieu a fait les choses pour qu'on espère UNIQUEMENT en lui et en personnes d'autres.


bonsoir

vous n'avez jamais pensé que vous pouviez aimer Dieu et votre conjoint ?
ne vous inquietez pas DIEU n'est pas jaloux ;ce n'est pas lui qui decide de votre desamour;c'est surement vos hormones :beret:

thumleft

:bisou: Tobie

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
tobie



Masculin Messages : 187
Inscription : 17/01/2012

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Mar 06 Oct 2015, 21:35

Espérance a écrit:
tobie a écrit:
l'idiot a écrit:
Non ce que je dis est une vérité de Foi,  Dieu seul peut combler d'amour le coeur de l'homme avec satisfaction. Celui qui croit être satisfait par l'amour humain dans ce monde est dans l'illusion la plus totale, ou bien alors  il se ment lui même. Et quand viendra la désillusion (car cela va venir un jour ou l'autre au moment fixé par Dieu) cela fera mal, très mal, croyez moi.
C'est ainsi que Dieu a fait les choses pour qu'on espère UNIQUEMENT en lui et en personnes d'autres.


bonsoir

vous n'avez jamais pensé que vous pouviez aimer Dieu et votre conjoint ?
ne vous inquietez pas DIEU n'est pas jaloux ;ce n'est pas lui qui decide de votre desamour;c'est surement vos hormones :beret:

thumleft

:bisou:  Tobie

bonsoir ma chere esperance
je constate que tu es toujours sur le pont I love you
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3538
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Mer 07 Oct 2015, 10:56

Salut

Aimer n'est pas forcement pratiquer la charité, la motivation de notre amour est primordiale. C'est ainsi que St Paul dit que même si je donne tous mes biens au pauvres sans charité cela ne sert à rien. Jésus a donné un exemple "d'amour du prochain" qui n'est pas la charité, par exemple lorsque qu'on fait du bien au prochain pour se faire apprécier des hommes!

Il y a charité lorsqu'on aime le prochain en étant motivé par l'amour qu'on a pour Dieu, et non quand quand on l'aime d'un amour naturel ou pour d'autres intérêts. L'amour conjugal est motivé par la "passion" qu'on a pour son conjoint et non par la Foi en Dieu, on est motivé par un "intérêt sentimental", donc c'est une vanité dans le meilleur des cas.

"Etre amoureux" n'est pas la charité, c'est un "amour" égoïste la preuve? on est triste quand la femme qu'on "aime" se trouve HEUREUSE dans les bras d'un autre, et pourtant quand il y a charité on est heureux quand celui qu'on aime est heureux.


Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3538
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Mer 07 Oct 2015, 11:32

RenéMatheux a écrit:
Meme mieux : en aimant son conjoint, on aime Dieu.
Contrairement à ce que dit l'idiot, si on aime pas ses proches on n'aime pas Dieu!

Si on aime son prochain d'un amour de charité alors on aime Dieu, cette précision vaut son pesant d'or, car si on aime d'un amour naturel on ne fait rien de spécial, "même les pécheurs et les publicains" aiment d'amour naturel ( ils aiment leur conjoint, leur enfant, leur ami etc)
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11969
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Mer 07 Oct 2015, 11:41

Mais quand on dit aimer sa femme, cela veut dire bien entendu d'un amour de charité, c'est à dire vouloir son bien. Sinon il n'y a pas d'amour. Et cela s'étend jusqu'à l'amour physique : certaine fois un des conjoint veut donner du plaisir à son conjoint, pour elle et non pour lui! C'est exactement de l'amour de charité!
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3538
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Mer 07 Oct 2015, 11:47

l'amour de charité ne consiste pas seulement à vouloir du bien à son prochain, mais il faut que cet amour soit motivé par notre amour de Dieu.
Aimer (ie vouloir le bien) d'un amour naturel n'est pas l'amour de charité: "même les publicains et les pécheurs" aiment d'un amour naturel
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3538
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Mer 07 Oct 2015, 12:00

CEC a écrit:
La charité

1822 La charité est la vertu théologale par laquelle nous aimons Dieu par-dessus toute chose pour Lui-même, et notre prochain comme nous-mêmes pour l’amour de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11969
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Mer 07 Oct 2015, 12:08

l'idiot a écrit:
l'amour de charité ne consiste pas seulement à vouloir du bien à son prochain,
Heresie!
Jesus a préciser ce qu'est aimer son prochain : faire pour les autres tout ce que on voudrait qu'ils fassent pour nous!
C'est cela l'amour de charité, le vrai, pas des délires de théologiens!
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3538
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Mer 07 Oct 2015, 12:15

le même Jésus a dit que si on fait du bien à son prochain en étant motivé par un intérêt quelconque "on a déjà sa récompense" et il n' y a plus rien à espérer quant à son salut.

Voilà on vous cite la doctrine de l'Eglise, et vous , vous faites comme les protestants en tirant des versets bibliques hors de leur contexte.

je dis de nouveau l'enseignement de l'Eglise au cas où  je ne l'auriez pas lu:

CEC a écrit:
La charité

1822 La charité est la vertu théologale par laquelle nous aimons Dieu par-dessus toute chose pour Lui-même, et notre prochain comme nous-mêmes pour l’amour de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11969
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Mer 07 Oct 2015, 15:26

Comment savez vous que telle personne ou tel mari fait du bien par intéret?
Pour vous la charité n'existe donc pas!
Vous ne connaissez rien à la vie!
Ou alors tout ce que vous avez fait pour les autres c'est par interet ou vous n'avez jamais rien fait pour les autres! Eh bien c'est clair : celui qui dit qu'il aime Dieu et qui n'aime pas son prochain est un menteur! Et c'est aussi le nouveau testament!
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3538
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Jeu 08 Oct 2015, 08:43

Je vous rappelle de nouveau la définition de la charité, car visiblement cela a du mal a passé:
.
CEC a écrit:
La charité

1822 La charité est la vertu théologale par laquelle nous aimons Dieu par-dessus toute chose pour Lui-même, et notre prochain comme nous-mêmes pour l’amour de Dieu.

La charité c'est aimer son prochain à cause de Dieu, et non aimer son prochain d'un amour naturel. Aimer son prochain d'un amour naturel c'est de l'humanisme ou de la philanthropie. C'est si difficile à comprendre cela?

Pour revenir sur l'amour "eros":
_ C'est un amour naturel, même un grand criminel aime sa femme quand il est amoureux d'elle, ce n'est donc pas la charité

- C'est un amour intéressé, on a au moins un intérêt "sentimental", lorsque vous donnez du plaisir à votre conjoint c'est pour alimenter votre ego, être fière de lui avoir donné ce plaisir on se voit alors comme un homme qui "assure", c'est un "amour" qui nourrit à la fois la concupiscence et l'orgueil cela ne peut en aucun cas être un acte de charité. Si réellement c'était la charité vous seriez tout aussi fière si quelqu'un d'autre lui donnait ce plaisir, mais si quelqu'un d'autre lui donne ce plaisir vous serez dans une colère noire, pas parce-qu'elle a péché, non, mais parce-que vous seriez jaloux. Dans l'amour de charité il n' y a pas de jalousie, ainsi vous allez plutôt apprécier quelqu'un qui accompagne votre épouse à l'hôpital pour qu'elle accouche en votre absence.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Jeu 08 Oct 2015, 08:55

l'idiot a écrit:


La charité c'est aimer son prochain à cause de Dieu, et non aimer son prochain d'un amour naturel. Aimer son prochain d'un amour naturel c'est de l'humanisme ou de la philanthropie. C'est si difficile à comprendre cela?

thumleft

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Jeu 08 Oct 2015, 11:02

La charité c'est aimer celui qu'on aurait pas aimé naturellement, à plus forte raison ses ennemis.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Jeu 08 Oct 2015, 11:06

Jean-59 a écrit:
La charité c'est aimer celui qu'on aurait pas aimé naturellement, à plus forte raison ses ennemis.
C'est porté par le Christ, qui est le Créateur de la personne, y compris de la personne qui s'est faite ensuite notre ennemi.

A cause de Dieu, on aime cet ennemi car on comprend que Dieu, Père commun, le chérit aussi.

_________________
Arnaud


Dernière édition par Arnaud Dumouch le Jeu 08 Oct 2015, 11:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4996
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Jeu 08 Oct 2015, 11:09

Une catholique divorcée et remariée témoigne en faveur des règles de l'Eglise

Béatrice Bourges, catholique divorcée remariée : "Finalement, ces règles (de l'Eglise), au lieu de m’enchaîner, me libéraient"

Très beau témoignage public de Béatrice Bourges au sujet du divorce vécu par les catholiques dans l'Eglise, et des règles de l'Eglise.

Béatrice Bourges, auteur du livre "Béatrice B. catholique divorcée remariée", qui ne communie pas, explique pourquoi la discipline de l'Eglise (l'interdiction de communier pour les divorcés remariés) n'est pas un enchaînement mais un chemin de libération (présentation de Famille Chrétienne) :

« Finalement, ces règles, au lieu de m’enchaîner, me libéraient, écrit-elle. […] Et c’était bien dans l’obéissance que je trouvais ma liberté. » [1]

Dans ce chemin de libération, Béatrice Bourges, interrogée par Charlotte d'Ornellas sur "Boulevard Voltaire", a également un message pour le clergé. Elle explique qu'elle a "du mal à comprendre que les prêtres ne rappellent jamais que d’autres situations empêchent également de communier" :

"Je parle d’autant plus librement sur le sujet que je ne demande rien à l’Église, je lui obéis et je ne vais pas communier. Je n’ai absolument aucune revendication. J’ai été révoltée mais je suis désormais sereine, j’ai la foi et je fais confiance à l’Église.

Mais il est sain qu’elle fasse comprendre à ses fidèles que le divorce n’est pas un caprice mais une blessure, souvent profonde. Je ne me suis pas mariée pour divorcer.

Les commentaires violents de certains – faut-il rappeler que nous sommes tous pécheurs ? – ne sont pas seulement inutiles, ils éloignent des personnes de l’Église au moment où elles ont besoin de son Amour et de sa compassion. Je me suis convertie après m’être remariée et le Christ est venu me chercher là où j’étais. Même si, à cet endroit, ce n’était pas le meilleur !

Je ne demande pas une réponse positive de la part de l’Église, je demande qu’on puisse se poser la question de cette souffrance sans tomber dans un discours violent et accusateur. Accepter d’aborder le sujet, ce n’est pas abandonner ses exigences : cela peut simplement permettre à certaines des personnes de revenir vers le Christ.

[...]

Pour appeler avant tout certains fidèles à la bienveillance. Ce livre est un cri de détresse : beaucoup ne réalisent pas le mal qu’ils font par les mots qu’ils choisissent. Le divorce n’est jamais une partie de plaisir. À 30 ans, je me suis retrouvée seule avec deux enfants, alors que j’étais destinée au mariage. Il est facile d’imaginer la difficulté et la souffrance que cela a représenté. Je me suis éloignée complètement de l’Église car je n’ai pas su y trouver la main secourable dont j’avais tellement besoin. Puis je me suis remariée et c’est ensuite que je suis revenue à la foi.

Je ne communie pas, mais je vais à la messe et le Christ vient à moi. J’ai une place, malgré mes péchés, comme chacun d’entre nous ! Tout n’est pas si simple, la vie n’est pas si simple. Et les jugements hâtifs sont bien souvent dévastateurs.

Il y avait également un message pour le clergé. Les prêtres appellent souvent à venir communier pendant leur sermon, semblant oublier que, dans l’assemblée, certains restent à leur banc et se sentent alors abandonnés. Je ne peux communier, et je l’accepte. Mais j’ai du mal à comprendre que les prêtres ne rappellent jamais que d’autres situations empêchent également de communier. Parfois, l’Église, dont la vocation est de proposer un absolu, ne bouscule pas assez les consciences.

Nous, divorcés-remariés, ne sommes pas une caste à part. J’avais enfin envie de m’adresser aux divorcés-remariés qui se sont éloignés de l’Église, envie de leur dire que le Christ les attend à la messe. Je comprends leur réticence, j’ai été dans leur cas, mais qu’ils y retournent et ils verront, ils ne seront pas déçus !

Ma foi me pousse à leur dire : « Revenez ! C’est là que se trouve la vraie Joie ! » [2]

La réflexion de Béatrice Bourges est essentielle et son témoignage capital: ils répondent par avance au clergé qui autorise l'accès à la communion sacramentelle aux divorcés remariés, et plus largement distribue la communion à tout le monde sans vérifier la licéité des situations. Elle sous entend que l'on trouve la liberté d'abord dans une recherche de la vérité, et que la découverte de la vérité s'accompagne d'une connaissance des limites et des frontières à ne pas dépasser (ici les "règles" de l'Eglise), étape essentielle de la "libération" et de la guérison intérieure, qui vient de Dieu.

http://belgicatho.hautetfort.com/archive/2015/10/07/une-catholique-divorcee-et-remariee-temoigne-en-faveur-des-regles-de-l-egli.html
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11969
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Jeu 08 Oct 2015, 11:10

Arnaud Dumouch a écrit:
Jean-59 a écrit:
La charité c'est aimer celui qu'on aurait pas aimé naturellement, à plus forte raison ses ennemis.
C'est porté par le Christ, qui est le Créateur de la personne, y compris de la personne qui s'est faite ensuite notre ennemi.

A cause de Dieu, on aime cet ennemi car on comprend que Dieu, Père commun, le chérit aussi.
La charité, ce n'est pas que cela. Vous n'avez jamais eu d'actes de charité pures vis à vis de votre femme ou de vos amis?
Comment aimerait on son ennemi si on n'aime pas ses proches?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Jeu 08 Oct 2015, 11:13

RenéMatheux a écrit:

La charité, ce n'est pas que cela. Vous n'avez jamais eu d'actes de charité pures vis à vis de votre femme ou de vos amis?
Comment aimerait on son ennemi si on n'aime pas ses proches?

Aimez sa femme n'est pas que à cause de Dieu mais aussi pour elle-même. Ne pas confondre la vertu théologale surnaturelle de charité et l'amour naturel.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4996
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Jeu 08 Oct 2015, 11:35

On aime aussi notre ennemi car nous reconnaissons qu'il n'agit pas librement mais par aveuglement ou à cause de blessures que lui même ignore souvent.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11969
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Jeu 08 Oct 2015, 11:36

Arnaud Dumouch a écrit:
RenéMatheux a écrit:

La charité, ce n'est pas que cela. Vous n'avez jamais eu d'actes de charité pures vis à vis de votre femme ou de vos amis?
Comment aimerait on son ennemi si on n'aime pas ses proches?

Aimez sa femme n'est pas que à cause de Dieu mais aussi pour elle-même. Ne pas confondre la vertu théologale surnaturelle de charité et l'amour naturel.
Pas d'accord! Si on aime sa femme comme le ditJésus : faire pour elle tout ce qu'on voudrait qu'elle fasse pour nous, c'est comme cela que Jesus définit la charité! Donc c'est le summum! CQFD! Paf! What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Jeu 08 Oct 2015, 11:38

RenéMatheux a écrit:
Pas d'accord! Si on aime sa femme comme le ditJésus : faire pour elle tout ce qu'on voudrait qu'elle fasse pour nous, c'est comme cela que Jesus définit la charité! Donc c'est le summum! CQFD! Paf! What a Face

" faire pour autrui tout ce qu'on voudrait qu'il fasse pour nous"
est possible à l'amour naturel, sans la Révélation de Jésus.


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4996
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Jeu 08 Oct 2015, 11:39

J'espère que ceux qui  ne croient pas en Dieu aiment aussi leur femme et que cela n'est pas réservé aux seuls croyants Smile

La charité va bien plus loin, elle est un don de soi, même pour notre pire ennemi en allant même jusqu'à donner sa vie pour lui. La charité c'est savoir pardonner... savoir servir sans rechercher aucun intérêt si ce n'est le Royaume de Dieu. Là on dépasse petit à petit l'amour purement naturel.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3538
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Jeu 08 Oct 2015, 11:45

Philippe B. a écrit:
J'espère que ceux qui  ne croient pas en Dieu aiment aussi leur femme et que cela n'est pas réservé aux seuls croyants Smile

La charité va bien plus loin, elle est un don de soi, même pour notre pire ennemi en allant même jusqu'à donner sa vie pour lui. La charité c'est savoir pardonner... savoir servir sans rechercher aucun intérêt si ce n'est le Royaume de Dieu. Là on dépasse petit à petit l'amour purement naturel.

Voilà quelque chose de bien dit Thumright même les grands criminels aiment leur femme quand ils sont amoureux, Hitler aimait Eva


Dernière édition par l'idiot le Jeu 08 Oct 2015, 11:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11969
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Jeu 08 Oct 2015, 11:46

Arnaud Dumouch a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Pas d'accord! Si on aime sa femme comme le ditJésus : faire pour elle tout ce qu'on voudrait qu'elle fasse pour nous, c'est comme cela que Jesus définit la charité! Donc c'est le summum! CQFD! Paf! What a Face

" faire pour autrui tout ce qu'on voudrait qu'il fasse pour nous"
est possible à l'amour naturel, sans la Révélation de Jésus.

Oui, mais c'est comme cela que Jésus a defini l'amour du prochain!
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11969
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Jeu 08 Oct 2015, 11:47

Philippe B. a écrit:
J'espère que ceux qui  ne croient pas en Dieu aiment aussi leur femme et que cela n'est pas réservé aux seuls croyants Smile

La charité va bien plus loin, elle est un don de soi, même pour notre pire ennemi en allant même jusqu'à donner sa vie pour lui. La charité c'est savoir pardonner... savoir servir sans rechercher aucun intérêt si ce n'est le Royaume de Dieu. Là on dépasse petit à petit l'amour purement naturel.
La charité c'est faire pour les autres ce que l'on veut qu'il fassent pour nous!
C'est ce qu'a dit Jésus!
pourquoi aller faire des discours!
C'est cela qu'il faut faire!
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4996
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Jeu 08 Oct 2015, 11:53

RenéMatheux a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Pas d'accord! Si on aime sa femme comme le ditJésus : faire pour elle tout ce qu'on voudrait qu'elle fasse pour nous, c'est comme cela que Jesus définit la charité! Donc c'est le summum! CQFD! Paf! What a Face

" faire pour autrui tout ce qu'on voudrait qu'il fasse pour nous"
est possible à l'amour naturel, sans la Révélation de Jésus.

Oui, mais c'est comme cela que Jésus a defini l'amour du prochain!

L'amour du prochain se défini suivant la parabole du bon Samaritain. Il sait se laisser toucher jusqu'aux entrailles par la misère de son frère et lui venir en aide, l'accueillir également (très actuel).

Mt 5,43
"Vous avez entendu qu'il a été dit : Tu aimeras ton prochain et tu haïras ton ennemi.

5,44
Eh bien ! moi je vous dis : Aimez vos ennemis, et priez pour vos persécuteurs,

5,45
afin de devenir fils de votre Père qui est aux cieux, car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et tomber la pluie sur les justes et sur les injustes.

5,46
Car si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense aurez-vous ? Les publicains eux-mêmes n'en font-il pas autant ?

5,47
Et si vous réservez vos saluts à vos frères, que faites-vous d'extraordinaire ? Les païens eux-mêmes n'en font-ils pas autant ?

5,48
Vous donc, vous serez parfaits comme votre Père céleste est parfait.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Jeu 08 Oct 2015, 11:56

RenéMatheux a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Pas d'accord! Si on aime sa femme comme le ditJésus : faire pour elle tout ce qu'on voudrait qu'elle fasse pour nous, c'est comme cela que Jesus définit la charité! Donc c'est le summum! CQFD! Paf! What a Face

" faire pour autrui tout ce qu'on voudrait qu'il fasse pour nous"
est possible à l'amour naturel, sans la Révélation de Jésus.

Oui, mais c'est comme cela que Jésus a défini l'amour du prochain!

La charité (vertu théologale) envers le prochain, ne se définit pas comme cela dans l'Evangile.

Citation :
Jean 15, 12 Voici quel est mon commandement : vous aimer les uns les autres comme je vous ai aimés.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4996
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Jeu 08 Oct 2015, 11:58

Marc 12:28 Un des scribes, qui les avait entendus discuter, sachant que Jésus avait bien répondu aux sadducéens, s’approcha, et lui demanda : Quel est le premier de tous les commandements ?

29 Jésus répondit : Voici le premier : Ecoute, Israël, le Seigneur, notre Dieu, est l’unique Seigneur ;

30 et : Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force.

31 Voici le second : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n’y a pas d’autre commandement plus grand que ceux-là.

32 Le scribe lui dit : Bien, maître ; tu as dit avec vérité que Dieu est unique, et qu’il n’y en a point d’autre que lui,

33 et que l’aimer de tout son cœur, de toute sa pensée, de toute son âme et de toute sa force, et aimer son prochain comme soi-même, c’est plus que tous les holocaustes et tous les sacrifices.

34 Jésus, voyant qu’il avait répondu avec intelligence, lui dit : Tu n’es pas loin du royaume de Dieu. Et personne n’osa plus lui proposer des questions.

---

Si on n'est pas loin du Royaume avec "aimer son prochain comme soi même et faire à son prochain ce que l'on voudrait qu'il fasse pour moi" c'est que nous n'y sommes pas encore et que les exigences du Royaumes sont à un niveau encore supérieur. Jésus a montré quel était ce niveau, .... sur la Croix.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3538
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Jeu 08 Oct 2015, 12:09

RenéMatheux a écrit:
Philippe B. a écrit:
J'espère que ceux qui  ne croient pas en Dieu aiment aussi leur femme et que cela n'est pas réservé aux seuls croyants Smile

La charité va bien plus loin, elle est un don de soi, même pour notre pire ennemi en allant même jusqu'à donner sa vie pour lui. La charité c'est savoir pardonner... savoir servir sans rechercher aucun intérêt si ce n'est le Royaume de Dieu. Là on dépasse petit à petit l'amour purement naturel.
La charité c'est faire pour les autres ce que l'on veut qu'il fassent pour nous!
C'est ce qu'a dit Jésus!
pourquoi aller faire des discours!
C'est cela qu'il faut faire!
Jésus n'a jamais définie explicitement et dans un unique passage biblique ce que c'est que la charité , il a donné ses caractéristiques en plusieurs endroits, ce qui fait qu'on ne peut prendre un seul extrait biblique pour définir la charité. Et à vous suivre, comme Goebbels voulait qu'on le tue si l’Allemagne perdait la guerre, et que lui même a tué ses enfants, il a pratiqué la charité n'est ce pas? puisqu'il a fait à ses enfants ce qu'il voulait qu'on fasse pour lui.
Quand on veut se justifier on prend les morceaux des paroles du Christ qui nous arrange en oubliant ce que l'Eglise dit. Jésus parle à travers son Eglise, et l'Eglise a correctement définie la charité. CQFD

Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11969
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: les divorcés remariés, prophètes de la fidélité   Jeu 08 Oct 2015, 12:10

Arnaud Dumouch a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Pas d'accord! Si on aime sa femme comme le ditJésus : faire pour elle tout ce qu'on voudrait qu'elle fasse pour nous, c'est comme cela que Jesus définit la charité! Donc c'est le summum! CQFD! Paf! What a Face

" faire pour autrui tout ce qu'on voudrait qu'il fasse pour nous"
est possible à l'amour naturel, sans la Révélation de Jésus.

Oui, mais c'est comme cela que Jésus a défini l'amour du prochain!

La charité (vertu théologale) envers le prochain, ne se définit pas comme cela dans l'Evangile.

Citation :
Jean 15, 12 Voici quel est mon commandement : vous aimer les uns les autres comme je vous ai aimés.
Tsss!
La question est "comment concrètement aimer les autres"?
Revenir en haut Aller en bas
 
les divorcés remariés, prophètes de la fidélité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Divorcés-remariés : Qui en parle ?
» Lettre aux Évêques de L'Église Catholique sur l'accès à la communion eucharistique des fidèles divorcés-remariés
» Le pape fait renouvelle le geste d'accueil de Jean-Paul II pour les divorcés remariés
» L’accueil des divorcés remariés continue de provoquer des tiraillements dans l’Eglise
» video d'Arnaud Dumouch sur les divorcés remariés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: