DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Souccot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Souccot   Dim 27 Sep 2015, 09:33

La fete de Souccot c'est quoi?
La Soucca c'est notre histoire et nous sommes aujourd'hui les témoins vivants de la force mystérieuse de la Soucca. Nous avons traverse l'histoire, des siècles d'exil, entoure d'une "soucca", faible et fragile apparemment, mais solide et indestructible. Disperses aux quatre coins de la terre, livres a la barbarie des peuples, sans terre, sans armée, sans protection, mais nous sommes toujours la alors que tous nos ennemis disparaissent les uns après les autres. Mais quelle est donc cette force mystérieuse qui défie toutes les lois de la nature et de l'histoire? C'est la puissance de la Soucca!
Et notre generation commence a sortir de la Soucca afin de se reconstruire plus fort que jamais sur sa terre.
Merci au Roi du monde d'avoir tenu Sa promesse, merci d'avoir prouve a l'humanité toute entière que la faiblesse apparente qui a été notre lot pendant des siècles était en vérité notre vraie force car nous sommes toujours la et pour l'éternité
Bonnes fetes de Souccot a tous et toutes.
Rav Haim Dynovisz
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Souccot   Dim 27 Sep 2015, 13:08

Et on ne peut pas se dire chrétien et célébrer des fêtes non-chrétiennes.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Souccot   Dim 27 Sep 2015, 14:15

Il y a les fêtes juives,les fêtes chrétiennes,les fêtes musulmannes....mais il y a surtout les fêtes de l'Eternel et cette invitation est incontournable!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Souccot   Dim 27 Sep 2015, 23:47

C'est quoi cette nouvelle mode de Mister Be ? Il va nous faire toutes les fêtes ?
Vous devenez de plus en plus festif, c'est bien mais faudrait pas que ça devienne une nouvelle théologie de la substitution inversée !
Revenir en haut Aller en bas
sonia



Messages : 1407
Inscription : 31/07/2011

MessageSujet: Re: Souccot   Lun 28 Sep 2015, 08:24

Salut,mister be moi ca m'interesse ,si tu as le temps et si tu le peux pourrais tu me dire la liste des fetes de Dieu commune à toutes les religions et celles uniquement juive;
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Souccot   Lun 28 Sep 2015, 08:31

François Pignon a écrit:
C'est quoi cette nouvelle mode de Mister Be  ?  Il va nous faire toutes les fêtes ?
Vous devenez de plus en plus festif, c'est bien mais faudrait pas que ça devienne une nouvelle théologie de la substitution inversée !

Ah une nouvelle mode :mdr:
L'Eternel instaure Ses propres fêtes et vous y convie...vous l'ignorez? Thumbdown
Ce n'est pas une théologie de substitution....remplacer le samedi par le dimanche en est une!

T'as pas envie de faire la Fête de l'Eternel avec moi?


Dernière édition par Mister be le Lun 28 Sep 2015, 08:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Souccot   Lun 28 Sep 2015, 08:37

sonia a écrit:
Salut,mister be moi ca m'interesse ,si tu as le temps et si tu le peux pourrais tu me dire la liste des fetes de Dieu commune à toutes les religions et celles uniquement juive;

En dehors de toutes les fêtes et solennités rajoutées par la tradition ou les anniversaires, la Bible met en évidence, au chapitre 23 du Lévitique, sept Fêtes annuelles que Dieu appelle... "mes Fêtes" (Lévitique 23 : 2). Elles ont été données par le Seigneur, non pour pratiquer un Culte rituel, figé dans un formalisme liturgique qui ne signifie plus rien, comme c'est hélas le cas aujourd'hui, mais bien plutôt pour MARQUER des événements importants dans l'HISTOIRE DES TEMPS PROPHÉTIQUES ET MESSIANIQUES, pour Israël et le monde entier! C'est en quelque sorte le PLAN DE SALUT préparé par Dieu, en vue du rétablissement d'un monde perdu, tombé dans le chaos! C'est aussi les différentes étapes que le "Croyant Messianique " expérimente au contact de son Sauveur et Maître car, comme disait l'Apôtre Paul "…au sujet d'une fête, d'une nouvelle lune ou des Shabbats, C'ÉTAIT L'OMBRE DES CHOSES A
VENIR
, mais LE CORPS (ou la RÉALITÉ) est en CHRIST (c'est-à-dire le MESSIE)..." (Coloss. 2 : 16 à 17).

Sur ces sept Fêtes annuelles, quatre ont déjà vu leur accomplissement prophétique dans L'HISTOIRE DES TEMPS, la cinquième est en train de s'accomplir sous nos yeux, tandis que les deux dernières vont venir bien rapidement : le RETOUR DU MESSIE et L'ÉTABLISSEMENT DE SON ROYAUME DE PAIX!...
Voici donc énumérées, selon Lévitique 23, les SEPT FÊTES DE L'ÉTERNEL: la Pâque, les Pains sans levain, la Gerbe des Prémices, Pentecôte ou Shavouoth, la fête des Trompettes,Yom Kippour ou Grand Pardon, et enfin la fête des Tabernacles.

Voici ici en plus des fêtes de l'Eternel, les fêtes juives

http://www.fr.chabad.org/holidays/default_cdo/jewish/holidays.htm
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Souccot   Lun 28 Sep 2015, 12:37

Mosquito a écrit:
François Pignon a écrit:
C'est quoi cette nouvelle mode de Mister Be  ?  Il va nous faire toutes les fêtes ?
Surtout que, si les israélites avaient un certain nombre de fêtes au cours de l'année, toutes ces fêtes ne concernent pas les chrétiens. ET le NT nous montre sans ambiguïté qu'aucune des fêtes "chrétiennes" d'aujourd'hui ne le sont en réalité. Elles sont toutes des fêtes païennes "christianisées" mais sans rapport avec le christianisme.

Y a-t-il de vraies fêtes chrétiennes d'origine non-païennes alors ?

On sait que les TJ ne fêtent pas Noël, ni Pâques, ni les autres alors...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Souccot   Lun 28 Sep 2015, 12:53

Pour l'aspect commercial seulement ?
Revenir en haut Aller en bas
scholasate



Masculin Messages : 1689
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Souccot   Lun 28 Sep 2015, 12:53

Pentecôte est un bon exemple de fête chrétienne d'origine juive, mais pas d'origine juive "pharisienne", pour qui la date est calculée 49 jours après le 15 nisan (= sabbat au sens de fête), alors que pour d'autres juifs de l'époque de Jésus, elle tombait un dimanche "lendemain de sabbat".
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Souccot   Lun 28 Sep 2015, 13:19

Mosquito a écrit:
François Pignon a écrit:
C'est quoi cette nouvelle mode de Mister Be  ?  Il va nous faire toutes les fêtes ?
Surtout que, si les israélites avaient un certain nombre de fêtes au cours de l'année, toutes ces fêtes ne concernent pas les chrétiens. ET le NT nous montre sans ambiguïté qu'aucune des fêtes "chrétiennes" d'aujourd'hui ne le sont en réalité. Elles sont toutes des fêtes païennes "christianisées" mais sans rapport avec le christianisme.

thumleft
Les Judéà-Chrétiens ou Juifs messianiques du début fêtaient tous les fêtes de l'Eternel
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Souccot   Lun 28 Sep 2015, 13:21

Simon a écrit:
Mosquito a écrit:
François Pignon a écrit:
C'est quoi cette nouvelle mode de Mister Be  ?  Il va nous faire toutes les fêtes ?
Surtout que, si les israélites avaient un certain nombre de fêtes au cours de l'année, toutes ces fêtes ne concernent pas les chrétiens. ET le NT nous montre sans ambiguïté qu'aucune des fêtes "chrétiennes" d'aujourd'hui ne le sont en réalité. Elles sont toutes des fêtes païennes "christianisées" mais sans rapport avec le christianisme.

Y a-t-il de vraies fêtes chrétiennes d'origine non-païennes alors ?

On sait que les TJ ne fêtent pas Noël, ni Pâques, ni les autres alors...

Le Christianisme étant la continuité du Judaïsme,il serait normal d'observer les fêtes de l'Eternel selon le calendrier biblique,non?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Souccot   Lun 28 Sep 2015, 13:23

scholasate a écrit:
Pentecôte est un bon exemple de fête chrétienne d'origine juive, mais pas d'origine juive "pharisienne", pour qui la date est calculée 49 jours après le 15 nisan (= sabbat au sens de fête), alors que pour d'autres juifs de l'époque de Jésus, elle tombait un dimanche "lendemain de sabbat".

Pessa'h aussi dont dépend shavouot
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Souccot   Lun 28 Sep 2015, 13:27

Mister be a écrit:
François Pignon a écrit:
C'est quoi cette nouvelle mode de Mister Be  ?  Il va nous faire toutes les fêtes ?
Vous devenez de plus en plus festif, c'est bien mais faudrait pas que ça devienne une nouvelle théologie de la substitution inversée !

Ah une nouvelle mode :mdr:
L'Eternel instaure Ses propres fêtes et vous y convie...vous l'ignorez? Thumbdown
Ce n'est pas une théologie de substitution....remplacer le samedi par le dimanche en est une!

T'as pas envie de faire la Fête de l'Eternel avec moi?

Si, je veux bien faire la fête avec toi pas de souci mais faudrait pas que ça soit un phénomène de mode un peu fétichiste.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Souccot   Lun 28 Sep 2015, 13:39

François Pignon a écrit:
Mister be a écrit:
François Pignon a écrit:
C'est quoi cette nouvelle mode de Mister Be  ?  Il va nous faire toutes les fêtes ?
Vous devenez de plus en plus festif, c'est bien mais faudrait pas que ça devienne une nouvelle théologie de la substitution inversée !

Ah une nouvelle mode :mdr:
L'Eternel instaure Ses propres fêtes et vous y convie...vous l'ignorez? Thumbdown
Ce n'est pas une théologie de substitution....remplacer le samedi par le dimanche en est une!

T'as pas envie de faire la Fête de l'Eternel avec moi?

Si, je veux bien faire la fête avec toi pas de souci mais faudrait pas que ça soit un phénomène de mode un peu fétichiste.  

Si tu considères la fête de l'Eternel ou son invitation comme un effet de mode un peu fétichiste...ne viens pas!
Tu t'expliqueras ton refus s'Il te le demande...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Souccot   Lun 28 Sep 2015, 13:41

Mister be a écrit:
François Pignon a écrit:
Mister be a écrit:
François Pignon a écrit:
C'est quoi cette nouvelle mode de Mister Be  ?  Il va nous faire toutes les fêtes ?
Vous devenez de plus en plus festif, c'est bien mais faudrait pas que ça devienne une nouvelle théologie de la substitution inversée !

Ah une nouvelle mode :mdr:
L'Eternel instaure Ses propres fêtes et vous y convie...vous l'ignorez? Thumbdown
Ce n'est pas une théologie de substitution....remplacer le samedi par le dimanche en est une!

T'as pas envie de faire la Fête de l'Eternel avec moi?

Si, je veux bien faire la fête avec toi pas de souci mais faudrait pas que ça soit un phénomène de mode un peu fétichiste.  

Si tu considères la fête de l'Eternel ou son invitation comme un effet de mode un peu fétichiste...ne viens pas!
Tu t'expliqueras ton refus s'Il te le demande...

Mais non Mister Be, je parle des fêtes que tu cite, un chrétien a des fêtes spécifiques pas besoin de revenir sur des fêtes anachroniques ...
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Souccot   Lun 28 Sep 2015, 13:54

François Pignon a écrit:
Mister be a écrit:
François Pignon a écrit:
Mister be a écrit:


Ah une nouvelle mode :mdr:
L'Eternel instaure Ses propres fêtes et vous y convie...vous l'ignorez? Thumbdown
Ce n'est pas une théologie de substitution....remplacer le samedi par le dimanche en est une!

T'as pas envie de faire la Fête de l'Eternel avec moi?

Si, je veux bien faire la fête avec toi pas de souci mais faudrait pas que ça soit un phénomène de mode un peu fétichiste.  

Si tu considères la fête de l'Eternel ou son invitation comme un effet de mode un peu fétichiste...ne viens pas!
Tu t'expliqueras ton refus s'Il te le demande...

Mais non Mister Be, je parle des fêtes que tu cite, un chrétien a des fêtes spécifiques pas besoin de revenir sur des fêtes anachroniques ...

Un Juif a aussi des fêtes spécifiques...Hannouka,shimrat Thora....etc...

Selon toi,les fêtes de l'Eternel que Jésus fêtaient aussi sont des fêtes anachroniques?
Si tu considères que l'Eternel est éternel...ces fêtes le sont aussi
Je comprends que lorsqu'il s'agit des fêtes de l'Eternel,on trouvera toujours des excuses pour décliner Son invitation!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Souccot   Lun 28 Sep 2015, 14:00

Mister be a écrit:
François Pignon a écrit:
Mister be a écrit:
François Pignon a écrit:


Si, je veux bien faire la fête avec toi pas de souci mais faudrait pas que ça soit un phénomène de mode un peu fétichiste.  

Si tu considères la fête de l'Eternel ou son invitation comme un effet de mode un peu fétichiste...ne viens pas!
Tu t'expliqueras ton refus s'Il te le demande...

Mais non Mister Be, je parle des fêtes que tu cite, un chrétien a des fêtes spécifiques pas besoin de revenir sur des fêtes anachroniques ...

Un Juif a aussi des fêtes spécifiques...Hannouka,shimrat Thora....etc...

Selon toi,les fêtes de l'Eternel que Jésus fêtaient aussi sont des fêtes anachroniques?
Si tu considères que l'Eternel est éternel...ces fêtes le sont aussi
Je comprends que lorsqu'il s'agit des fêtes de l'Eternel,on trouvera toujours des excuses pour décliner Son invitation!

Mister Be, tu es chrétien, tu dois fêter les fêtes chrétiennes pas celles de l'ancien testament ... ça n'a pas de sens ou alors c'est du fétichisme.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
scholasate



Masculin Messages : 1689
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Souccot   Lun 28 Sep 2015, 14:56

Il ne faut pas opposer les fêtes bibliques ou juives et les fêtes chrétiennes. Il y a une continuité soit historique soit symbolique. Historiquement, l'Epiphanie, qui est devenue Noël, et les fêtes de dédicace en septembre ou octobre reprennent la fête de Hanuka, ce sont des fêtes de la lumière (comme dans Jn 8), Pâques reprend évidemment Pessah, Pentecôte Shavuot. Ensuite il y a des déplacements (non des substitutions !) symboliques: Yom Kippur et vendredi saint; rosh ha-shana et 25 mars (annonciation/création); sukkot et Rameaux; qu'est-ce que j'oublie ? Le carême (dans le cycle long de 10 semaines avant Pâques) reprend la période des sabbats de réprimande et de consolation…

Je trouve dommage de faire le pont par dessus ces traditions, comme s'il était possible de retrouver la pure authenticité biblique, qui n'existe pas. Vous êtes bien obligé aussi d'adapter ce que vous lisez dans le texte. Or la continuité que j'ai dite n'est pas une substitution, ce sont des juifs chrétiens qui ont pensé et opéré ces déplacements. Et ils l'ont fait avec l'assistance du Saint-Esprit, le même Saint-Esprit qui est à l'origine desdites "fêtes de l'Eternel".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Souccot   Lun 28 Sep 2015, 15:01

scholasate a écrit:
Il ne faut pas opposer les fêtes bibliques ou juives et les fêtes chrétiennes. Il y a une continuité soit historique soit symbolique. Historiquement, l'Epiphanie, qui est devenue Noël, et les fêtes de dédicace en septembre ou octobre reprennent la fête de Hanuka, ce sont des fêtes de la lumière (comme dans Jn 8), Pâques reprend évidemment Pessah, Pentecôte Shavuot. Ensuite il y a des déplacements (non des substitutions !) symboliques: Yom Kippur et vendredi saint; rosh ha-shana et 25 mars (annonciation/création); sukkot et Rameaux; qu'est-ce que j'oublie ? Le carême (dans le cycle long de 10 semaines avant Pâques) reprend la période des sabbats de réprimande et de consolation…

Certes mais vous ne pouvez pas faire toutes les fêtes juives + les fêtes chrétienne, il faut choisir (autrement vous êtes tout le temps en fête ...)

Par exemple Mister Be fête l'année 5776 (Rosh Hachana) moi je vais fêter l'année 2016 ...
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Souccot   Lun 28 Sep 2015, 15:19

Mister be a écrit:
Simon a écrit:
Mosquito a écrit:
François Pignon a écrit:
C'est quoi cette nouvelle mode de Mister Be  ?  Il va nous faire toutes les fêtes ?
Surtout que, si les israélites avaient un certain nombre de fêtes au cours de l'année, toutes ces fêtes ne concernent pas les chrétiens. ET le NT nous montre sans ambiguïté qu'aucune des fêtes "chrétiennes" d'aujourd'hui ne le sont en réalité. Elles sont toutes des fêtes païennes "christianisées" mais sans rapport avec le christianisme.

Y a-t-il de vraies fêtes chrétiennes d'origine non-païennes alors ?

On sait que les TJ ne fêtent pas Noël, ni Pâques, ni les autres alors...

Le Christianisme étant la continuité du Judaïsme,il serait normal d'observer les fêtes de l'Eternel selon le calendrier biblique,non?

Pourquoi fêterais-je les fêtes juives, moi un goy ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
humanlife



Masculin Messages : 2289
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Souccot   Lun 28 Sep 2015, 15:24

Mosquito a écrit:
scholasate a écrit:
Historiquement, l'Epiphanie, qui est devenue Noël, et les fêtes de dédicace en septembre ou octobre reprennent la fête de Hanuka
Historiquement, l'épiphanie n'était pas fêtée par les premiers chrétiens, quant à Noël, c'était la fête païenne du solstice d'hiver.
eh mais ça c'est des débats de 1995!!..
:amen:
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
scholasate



Masculin Messages : 1689
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Souccot   Lun 28 Sep 2015, 15:50

Mosquito a écrit:
scholasate a écrit:
Historiquement, l'Epiphanie, qui est devenue Noël, et les fêtes de dédicace en septembre ou octobre reprennent la fête de Hanuka
Historiquement, l'épiphanie n'était pas fêtée par les premiers chrétiens, quant à Noël, c'était la fête païenne du solstice d'hiver.
Ah un spécialiste, on voit pouvoir causer. Si vous notez que le 25 mars est une très ancienne date de Pâques, plus ancienne que la fête de la naissance de Jésus, le choix du 25 décembre pour la naissance de Jésus découle du 25 mars et non de la fête du soleil invaincu. Quant à l'Epiphanie, vous avez raison, elle est d'origine égyptienne, mais Athanase, qui en parle, dit que c'est comme la fête des Cabanes. De fait, il y a un lien entre la fête des Cabanes et la fête de Hanuka (on lit cela explicitement dans le livre des Maccabées notamment); or il y a un lien entre l'Epiphanie et les fêtes judéo-chrétiennes de la fin du mois de décembre: celles-ci sont la version "cathédrale" de la fête judéo-chrétienne de Hanuka. Par conséquent il y a un lien entre les Cabanes et l'Epiphanie, si vous m'avez suivi.
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 2289
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Souccot   Lun 28 Sep 2015, 15:51

humanlife a écrit:
Mosquito a écrit:
scholasate a écrit:
Historiquement, l'Epiphanie, qui est devenue Noël, et les fêtes de dédicace en septembre ou octobre reprennent la fête de Hanuka
Historiquement, l'épiphanie n'était pas fêtée par les premiers chrétiens, quant à Noël, c'était la fête païenne du solstice d'hiver.
eh mais ça c'est des débats de 1995!!..
ouais alors ce serait bien de mettre vos montres à la bonne date!!
gne
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Souccot   Lun 28 Sep 2015, 17:18

François Pignon a écrit:
scholasate a écrit:
Il ne faut pas opposer les fêtes bibliques ou juives et les fêtes chrétiennes. Il y a une continuité soit historique soit symbolique. Historiquement, l'Epiphanie, qui est devenue Noël, et les fêtes de dédicace en septembre ou octobre reprennent la fête de Hanuka, ce sont des fêtes de la lumière (comme dans Jn 8), Pâques reprend évidemment Pessah, Pentecôte Shavuot. Ensuite il y a des déplacements (non des substitutions !) symboliques: Yom Kippur et vendredi saint; rosh ha-shana et 25 mars (annonciation/création); sukkot et Rameaux; qu'est-ce que j'oublie ? Le carême (dans le cycle long de 10 semaines avant Pâques) reprend la période des sabbats de réprimande et de consolation…

Certes mais vous ne pouvez pas faire toutes les fêtes juives + les fêtes chrétienne, il faut choisir (autrement vous êtes tout le temps en fête ...)

Par exemple Mister Be fête l'année 5776 (Rosh Hachana) moi je vais fêter l'année 2016 ...

Je ne fêtes pas toutes les fêtes juives,François Pignon, mais je fête incontestablement les fêtes de l'Eternel....car ce sont des saintes convocations...Le D.ieu de l'AT est-il le même D.ieu du NT?
Il y a les traditions humaines et les saintes traditions auxquelles on ne peut faire abstraction...
Il n'est pas interdit de fêter la nativité...Il y a plusieurs nouvels ans chez les Juifs...mais bon à chaque jour suffit sa peine!
Croyez que je fête et Rosh hashana et le nouvel an civile...invitez moi à prendre la goutte du nouvel ans 2016 et je viendrai volontiers Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Souccot   Lun 28 Sep 2015, 17:22

Simon a écrit:
Mister be a écrit:
Simon a écrit:
Mosquito a écrit:

Surtout que, si les israélites avaient un certain nombre de fêtes au cours de l'année, toutes ces fêtes ne concernent pas les chrétiens. ET le NT nous montre sans ambiguïté qu'aucune des fêtes "chrétiennes" d'aujourd'hui ne le sont en réalité. Elles sont toutes des fêtes païennes "christianisées" mais sans rapport avec le christianisme.

Y a-t-il de vraies fêtes chrétiennes d'origine non-païennes alors ?

On sait que les TJ ne fêtent pas Noël, ni Pâques, ni les autres alors...

Le Christianisme étant la continuité du Judaïsme,il serait normal d'observer les fêtes de l'Eternel selon le calendrier biblique,non?

Pourquoi fêterais-je les fêtes juives, moi un goy ?

Parce que le Salut vient des Juifs!Et que quoiqu'ils soient les Juifs sont le peuple élu de D.ieu au sein duquel est né le Massia'h,un Juif grâce auquel tu as accès par Lui au Salut qui est préparé depuis la chute d'Adam et Eve... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Souccot   Lun 28 Sep 2015, 19:23

Mister be a écrit:
François Pignon a écrit:
scholasate a écrit:
Il ne faut pas opposer les fêtes bibliques ou juives et les fêtes chrétiennes. Il y a une continuité soit historique soit symbolique. Historiquement, l'Epiphanie, qui est devenue Noël, et les fêtes de dédicace en septembre ou octobre reprennent la fête de Hanuka, ce sont des fêtes de la lumière (comme dans Jn 8), Pâques reprend évidemment Pessah, Pentecôte Shavuot. Ensuite il y a des déplacements (non des substitutions !) symboliques: Yom Kippur et vendredi saint; rosh ha-shana et 25 mars (annonciation/création); sukkot et Rameaux; qu'est-ce que j'oublie ? Le carême (dans le cycle long de 10 semaines avant Pâques) reprend la période des sabbats de réprimande et de consolation…

Certes mais vous ne pouvez pas faire toutes les fêtes juives + les fêtes chrétienne, il faut choisir (autrement vous êtes tout le temps en fête ...)

Par exemple Mister Be fête l'année 5776 (Rosh Hachana) moi je vais fêter l'année 2016 ...

Je ne fêtes pas toutes les fêtes juives,François Pignon, mais je fête incontestablement les fêtes de l'Eternel....car ce sont des saintes convocations...Le D.ieu de l'AT est-il le même D.ieu du NT?
Il y a les traditions humaines et les saintes traditions auxquelles on ne peut faire abstraction...
Il n'est pas interdit de fêter la nativité...Il y a plusieurs nouvels ans chez les Juifs...mais bon à chaque jour suffit sa peine!
Croyez que je fête et Rosh hashana et le nouvel an civile...invitez moi à prendre la goutte du nouvel ans 2016 et je viendrai volontiers Very Happy

Venez c'est dans le 06 ... Je ne peux pas en dire plus autrement tout le monde va débarquer.
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Souccot   Lun 28 Sep 2015, 19:44

Mister be a écrit:

Ce n'est pas une théologie de substitution....remplacer le samedi par le dimanche en est une!

Cette question est en effet passionnante. La Parousie dépend en partie de la réconcilaition du peuple juif avec le peuple chrétien, même explicitement d'après le dernier Catéchisme catholique publié.

Il n'est pas farfelu de penser que la substitution du samedi par le dimanche opérée par les Eglises des 1ers siècles comme jour de repos sacré, repose sur un malentendu lié à la fois aux moments et jours exacts de la passion et de la résurrection du Seigneur, à Ses paroles évoquant les trois jours complets du signe de Jonas, ainsi qu'à la volonté de rupture radicale des chrétiens avec les juifs de cette première époque (tout cela étant permis et voulu providentiellement par Dieu), malentendu et volonté sur lesquels il sera éventuellement possible que, providentiellement, l'Eglise catholique et les chrétiens reviennent un jour.

Ces deux articles par exemple tentent de résoudre cette problématique du dimanche et du shabbat :

http://www.gotquestions.org/Francais/Jesus-Vendredi-Dimanche.html

http://rcg.org/fr/brochures/tsosw-fr.html#ch7


Dernière édition par omajoie le Lun 28 Sep 2015, 22:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Souccot   Lun 28 Sep 2015, 20:16

Et ça continue...

S. Thomas, Q. 103 a écrit:
Le mystère de la rédemption du genre humain a été accompli à la passion du Christ lorsque le Seigneur déclara : “ Tout est consommé ” (Jn 19,30). C’est à ce moment que les dispositions légales durent cesser complètement, la réalité qu’elles figuraient étant désormais accomplie. Pour en témoigner, le voile du temple se déchira pendant la passion du Christ (Mt 27,51). Ainsi, avant la passion du Christ, alors que le Christ prêchait et faisait des miracles, la loi et l’Évangile marchaient de compagnie parce que déjà le mystère du Christ était inauguré, mais non encore accompli. C’est pourquoi, avant sa passion, le Seigneur ordonna aux lépreux d’observer les cérémonies légales.

Avant la passion du Christ, les observances légales n’étaient ni mortes, ni porteuses de mort. L’Évangile une fois promulgué, elles sont à la fois l’une et l’autre....

Le sabbat qui représentait la première création est remplacé par le dimanche qui rappelle la créature nouvelle, inaugurée à la résurrection du Christ. - Et aux autres fêtes succèdent également les fêtes de la loi nouvelle puisque les bienfaits accordés par Dieu au peuple d’Israël représentent ceux dont le Christ nous a gratifiés. La Pâque est remplacée par la fête de la passion et de la résurrection du Christ ; la Pentecôte, don de la loi ancienne, par une autre Pentecôte, don de la loi de l’Esprit de vie; la fête de la nouvelle lune, par la fête de la Bienheureuse Vierge en qui resplendit pour la première fois la lumière du soleil, c’est-à-dire du Christ, par une plénitude de grâce ; la fête des trompettes, par les fêtes des Apôtres ; la fête de l’Expiation, par celles des Martyrs et des Confesseurs ; la fête des Tentes par celle de la Dédicace de l’Église; celle enfin de l’Assemblée et de la Collecte, par la fête des Anges ou celle de la Toussaint.
Revenir en haut Aller en bas
sonia



Messages : 1407
Inscription : 31/07/2011

MessageSujet: Re: Souccot   Lun 28 Sep 2015, 20:53

Mister be a écrit:
sonia a écrit:
Salut,mister be moi ca m'interesse ,si tu as le temps et si tu le peux pourrais tu me dire la liste des fetes de Dieu commune à toutes les religions et celles uniquement juive;

En dehors de toutes les fêtes et solennités rajoutées par la tradition ou les anniversaires, la Bible met en évidence, au chapitre 23 du Lévitique, sept Fêtes annuelles que Dieu appelle... "mes Fêtes" (Lévitique 23 : 2). Elles ont été données par le Seigneur, non pour pratiquer un Culte rituel, figé dans un formalisme liturgique qui ne signifie plus rien, comme c'est hélas le cas aujourd'hui, mais bien plutôt pour MARQUER des événements importants dans l'HISTOIRE DES TEMPS PROPHÉTIQUES ET MESSIANIQUES, pour Israël et le monde entier! C'est en quelque sorte le PLAN DE SALUT préparé par Dieu, en vue du rétablissement d'un monde perdu, tombé dans le chaos! C'est aussi les différentes étapes que le "Croyant Messianique " expérimente au contact de son Sauveur et Maître car, comme disait l'Apôtre Paul "…au sujet d'une fête, d'une nouvelle lune ou des Shabbats, C'ÉTAIT L'OMBRE DES CHOSES A
VENIR
, mais LE CORPS (ou la RÉALITÉ) est en CHRIST (c'est-à-dire le MESSIE)..." (Coloss. 2 : 16 à 17).

Sur ces sept Fêtes annuelles, quatre ont déjà vu leur accomplissement prophétique dans L'HISTOIRE DES TEMPS, la cinquième est en train de s'accomplir sous nos yeux, tandis que les deux dernières vont venir bien rapidement : le RETOUR DU MESSIE et L'ÉTABLISSEMENT DE SON ROYAUME DE PAIX!...
Voici donc énumérées, selon Lévitique 23, les SEPT FÊTES DE L'ÉTERNEL: la Pâque, les Pains sans levain, la Gerbe des Prémices, Pentecôte ou Shavouoth, la fête des Trompettes,Yom Kippour ou Grand Pardon, et enfin la fête des Tabernacles.

Voici ici en plus des fêtes de l'Eternel, les fêtes juives

http://www.fr.chabad.org/holidays/default_cdo/jewish/holidays.htm

Merci
tu crois en Jesus donc pour toi le reste du monde à quoi à jouer par rapport à Dieu?Et les juifs ils ont quel role à jouer?Par exemple là les juifs croient qu'ils portent le bien etre du monde sur les épaules et qu'ils faut faire 613 mitsvot pour accomplir le destin que Dieu leur à mis et sauver l'humanité.Vois tu les goy comme infèrieur et crois tu que Dieu aime plus les juifs et qu'ils auront un plus grand olam haba?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Souccot   Lun 28 Sep 2015, 21:41

Il y a deux bergeries mais un seul troupeau!
"Je n'ai été envoyé qu'aux brebis perdues de la maison d'Israël." (Mat 15.24)
Le rôle du Juif est de diffuser la Lumière aux Nations...
Si aujourd'hui on parle de Dieu,de Jésus etc.... c'est à travers les Juifs dispersés dans le monde
Un juif n'est ni mieux ni pires qu'un autre être humain sauf qu'il ne peut pas dire:"Pardon seigneur je ne savais...."

"Vous adorez ce que vous ne connaissez pas; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des Juifs".Jn4,22


et si un goy est dans l'errance,c'est que le Juif n'a pas bien fait son boulot!
C'est grâce aux Juifs que le Salut est apporté aux goyim et ça ne veut pas dire que d'office il peut revendiquer le Salut par son statut de Juif...
Tu peux avoir le salut grâce à moi sans que pour autant je sois sauvé...C'est très frustrant mais c'est ainsi!
Les salut est comme un coffre fort.
Pour ouvrir la porte,il faut la clé(le goy) et le code(le Juif)
Les 613 mitsvot sont un pédagogue pour vivre selon la volonté de D.ieu mais ne donne absolument pas le salut!

Le Juif n'est pas victime de son destin comme dans la conception grecque du fatum mais il a son destin en main(Pessa'h en est l'exemple)et peut changer les choses(notion d'alliance chez les Juifs )

Je crois que les goyim sont cohéritiers du Royaume et que D.ieu aiment tous les hommes de la même manière.L'Écriture affirme clairement que Dieu aime tous les hommes sans distinction, et qu'il veut que tous soient sauvés (1Tim 2.4 ; 2Pi 3.9).
Et si on parle de vie éternelle (olam haha)c'est aussi une conception juive
Revenir en haut Aller en bas
sonia



Messages : 1407
Inscription : 31/07/2011

MessageSujet: Re: Souccot   Lun 28 Sep 2015, 23:22

merci

je croyais que les 613 mitsvot pour les juifs etait correler avec le niveau ou on se trouve au olam haba ...
pour toi les juifs apportent de la lumière en faisant techouva?en accomplissant les mitsvot ou d'une autre manière?

Pourquoi dis tu que les juifs ne peuvent pas dire "pardon je ne savais pas..."?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Souccot   Lun 28 Sep 2015, 23:44

Pour moi les Juifs apportent la lumière en accomplissant les trois piliers du Judaïsme:
Tefila,Tsedakah, Techouvah...mais connais-tu leur signification ou leur traduction....
Olam haba c'est quoi pour toi?
Techouvah?

Ceci pour qu'on puisse parler de la même chose...
Téchouvah est souvent traduit à tort par repentance qui se dit en hébreu 'Haratah et non Techouvah. Non seulement ces termes ne sont pas synonymes mais ils sont opposés.

'Haratah implique le remord, le sentiment de culpabilité pour le passé et l'intention de se comporter d'une manière tout à fait nouvelle dans l'avenir. L'homme décide de devenir «un être nouveau». Mais la Techouva signifie le «retour» à sa nature originelle...


Citation :
Pourquoi dis tu que les juifs ne peuvent pas dire "pardon je ne savais pas..."?

parce que c'est la mort pour nous et l'errance pour les autres....tu comprends la responsabilité spirituelle que nous avons?


Mon peuple est détruit, parce qu'il lui manque la connaissance. Puisque tu as rejeté la connaissance, Je te rejetterai, et tu seras dépouillé de mon sacerdoce; Puisque tu as oublié la loi de ton Dieu, J'oublierai aussi tes enfants.
Osée4,6

Revenir en haut Aller en bas
sonia



Messages : 1407
Inscription : 31/07/2011

MessageSujet: Re: Souccot   Lun 28 Sep 2015, 23:54

merci pour moi techouva c'est quand un juif reviens vers Dieu décide de changer en quelques sortes,Olam haba c'est la vie futur,le monde futur

"parce que c'est la mort pour nous et l'errance pour les autres....tu comprends la responsabilité spirituelle que nous avons?


Mon peuple est détruit, parce qu'il lui manque la connaissance. Puisque tu as rejeté la connaissance, Je te rejetterai, et tu seras dépouillé de mon sacerdoce; Puisque tu as oublié la loi de ton Dieu, J'oublierai aussi tes enfants.
Osée4,6"

explique moi si tu as le temps ce que tu dis là ca m'interesse,
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Souccot   Mar 29 Sep 2015, 00:43

La théologie juive insiste sur le fait que le peuple élu doit être juste et saint, mais cette sainteté du seul peuple d'Israël assure le salut de l'ensemble de l'humanité. C'est ce dont rend compte la prière d'Abraham. Il suffit que dans une ville il y ait dix justes pour que l'ensemble de la ville soit sauvée, à cause de ces dix justes. La sainteté du peuple juif est une sainteté vicaire, « pars pro toto ». Elle assure le salut de l'ensemble de l'humanité.
Faut entendre par sainteté(kadosh en hébreu) le fait d'être mis à part et n'a aucune connotation vertueuse
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Souccot   Mar 29 Sep 2015, 00:55

Je pense  qu'il faut remplacer (dans la tirade de Mister Be) le terme juif par chrétien, tout le reste est juste (il n'y a plus juifs ni grecs)
Il n'y a plus ni Juif ni Grec, il n'y a plus ni esclave ni libre, il n'y a plus ni homme ni femme; car tous vous êtes un en Jésus-Christ
Revenir en haut Aller en bas
sonia



Messages : 1407
Inscription : 31/07/2011

MessageSujet: Re: Souccot   Mar 29 Sep 2015, 01:31

merci pour ta vision des choses
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Souccot   Mar 29 Sep 2015, 09:24

François Pignon a écrit:
Je pense  qu'il faut remplacer (dans la tirade de Mister Be) le terme juif par chrétien, tout le reste est juste (il n'y a plus juifs ni grecs)
Il n'y a plus ni Juif ni Grec, il n'y a plus ni esclave ni libre, il n'y a plus ni homme ni femme; car tous vous êtes un en Jésus-Christ



C'est un fait, le christianisme a voulu supprimer le judaisme en prétendant être le nouvel Israël. Certes, il a reconnu le judaisme antérieur à Jésus-Christ, en incorporant les livres saints du judaisme au canon de ses Ecritures. Mais il a voulu aussi dénier la légitimité du judaisme d'après Jésus-Christ (en considérant que la Synagogue d'après Jésus-Christ avait les yeux voilés pour n'avoir pas voulu reconnaître le Christ).

Il a voulu se substituer au judaisme en se prétendant le nouvel Israël rendant caduc ainsi le judaisme d'après Jésus-Christ et même celui d'avant Jésus-Christ. L'antisémitisme et les exécutions meurtrières ont clairement manifesté cette volonté du fils de tuer le père.

- Mais cette théologie de l'Eglise comme nouvelle Israël me paraît tout à fait erronée.
le christianisme, c'est le judaisme pour les non-Juifs. Le judaisme est et reste la religion légitime du peuple juif. Les juifs ont raison de rester juifs même après Jésus. En effet Jésus n'est pas venu pour les convertir à une religion nouvelle. Il est venu pour étendre aux non-Juifs les promesses dont bénéficiait le peuple juif et dont il bénéficie toujours.

Le christianisme n'est pas un monothéisme nouveau par rapport au judaisme. Le christianisme n'est rien d'autre que le judaisme, mais il est le judaisme étendu aux non-juifs. Sa fonction est de prêcher le monothéisme et la promesse du Dieu d'Israël sont parole de vérité et de salut aussi pour les non-Juifs. Sa spécificité est d'étendre aux non-juifs ce qui, jusqu'à présent, avait été entendu par les seuls juifs.

En confessant Jésus comme le Christ, les chrétiens ne dénoncent pas la véracité et la légitimité du judaisme. Bien au contraire, nous l'avons dit, Jésus-Christ incarne en lui-même la plénitude du judaisme. Il est la voix du judaisme adressée aux non-Juifs.
Revenir en haut Aller en bas
sonia



Messages : 1407
Inscription : 31/07/2011

MessageSujet: Re: Souccot   Mar 29 Sep 2015, 10:00

Je suis complètement d'accord Mister Be il suffit d'écouter certains rabbins et on voit la profondeur du judaisme, de certaines mitsvot et on se dit que les chrétiens ont tout ou presque changer,j'ai l'impression que ce sont deux religions éloignés chrétiens et juifs alors que ça devrait etre une continuité,vraiment le christianisme à l'ancien et le nouveau testament mais le judaisme à beaucoup plus de livres et une connaissance vraiment très approfondies de Dieu,c'est indéniable.Je me dis que c'est la religion la plus proche qui vit le plus proche de Jesus,par ces actes et tout,après pour Jesus moi je suis toujours hésitante en tout cas la vision chrétienne de Jesus me bloque.

Quand on écoute un rabbin meme si on peut ne pas etre d'accord avec tout,on comprend le pourquoi du comment et s'est détailler de manière très précises,je n'ai pas encore trouver une religion aussi approfondies que le judaisme pourtant j'écoute des personnes chrétienne,évangélique,parfois le soufisme etc.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Souccot   Mar 29 Sep 2015, 10:09

Jésus n'est donc pas le fondateur d'une religion nouvelle qui serait le christianisme. Jésus-Christ est la quintessence du judaisme, et non pas le fondateur du christianisme.

C'est la foi juive que Jésus a prêchée. Il n'a pas prêché le christianisme. Le christianisme a prêché Jésus-Christ, mais Jésus, lui n'a pas prêché le christianisme . Jésus n'a pas prêché Jésus-Christ. Il a prêché une forme de judaisme parmi d'autres, tout simplement.

Certes, Jésus, dans sa prédication, a particulièrement insisté sur certains thèmes, le pardon de Dieu pour les pécheurs par exemple. Certes, il s'est montré un « libéral », par rapport au shabbat et aux règles rituelles du judaisme de son temps. Mais, même sur ces points, Jésus n'a pas innové. Il n'a fait que reprendre, en le radicalisant, l'enseignement des anciens prophètes d'Israël.

Ce qu'il y a de nouveau chez Jésus, ce n'est donc pas le contenu de sa prédication, c'est le fait qu'il ait prêché non seulement aux Juifs mais aussi aux païens. Il leur a prêché qu'ils étaient, eux aussi, tout comme le peuple juif, au bénéfice de la Bonne Nouvelle du salut et qu'ils pouvaient eux aussi accéder au Royaume Mat. 8, 11.

Comment Jésus s'est-il considéré ? Bien loin de se considérer comme le fondateur d'une religion nouvelle, il s'est voulu le représentant et même l'incarnation de l'Israël fidèle et obéissant à Dieu. Jésus s'est considéré comme le Serviteur de Dieu (dont la figure et la mission avaient été décrites dans le livre d'Isaïe).

Et c'est à ce titre qu'il peut être considéré comme la « lumière des nations » (c'est-à-dire des nations non juives), c'est-à-dire comme celui qui annonce aux « nations » que le Dieu d'Israël est aussi un Dieu de salut pour les nations.
Revenir en haut Aller en bas
sonia



Messages : 1407
Inscription : 31/07/2011

MessageSujet: Re: Souccot   Mar 29 Sep 2015, 10:18

D'accord dont pour toi Jesus est un messager,pour dire aux non juifs qu'ils ont le droit au salut et de suivre Dieu?mais est ce que pour toi Jesus doit etre vénérer comme Dieu?
Revenir en haut Aller en bas
sonia



Messages : 1407
Inscription : 31/07/2011

MessageSujet: Re: Souccot   Mar 29 Sep 2015, 10:23

comment doit on considérer Jesus?Doit on le prier?etc...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Souccot   Mar 29 Sep 2015, 10:38

En tout cas moi je suis pour mieux connaître les fêtes juives même si je n'y participe pas.
Jésus a vécu ses fêtes et cela permet d'enrichir ma piètre culture.
Surtout qu'on en entend jamais dans les médias qui sont vocalisés sur les fêtes musulmanes.
Revenir en haut Aller en bas
 
Souccot
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» "Souccot expliqué à nos potes"
» La célébration de la fête de souccot
» JUDAISME - SOUCCOTH - FETE DES CABANES
» le septieme jour de Soucot(Hosanna Rabba) et le huitieme jour qui est la fete de la thora
» Souccot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: