DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 SONDAGE NOS ÉVÊQUES DÉFENDRONT-ILS LA CHRÉTIENTÉ, COMME SAINT AUGUSTIN CONTRE LES VANDALES ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
r.



Féminin Messages : 1757
Inscription : 11/06/2010

MessageSujet: SONDAGE NOS ÉVÊQUES DÉFENDRONT-ILS LA CHRÉTIENTÉ, COMME SAINT AUGUSTIN CONTRE LES VANDALES ?   Lun 21 Sep 2015, 12:02

NOS ÉVÊQUES DÉFENDRONT-ILS LA CHRÉTIENTÉ, COMME SAINT AUGUSTIN CONTRE LES VANDALES ?

15 SEPTEMBRE 2015 MAGISTRO

Citation :
Devant l’afflux particulièrement important et en forte augmentation d’émigrés arrivant en Europe, le chrétien s’interroge sur la conduite à tenir envers eux.

La hiérarchie ecclésiale catholique rappelle à chacun l’impérieux devoir de charité. Elle a raison, mille fois raison car tout être humain, quelle que soit sa religion, est frère en humanité et Jésus est mort sur la Croix pour chacun. D’ailleurs, nombre de chrétiens et de paroisses en France n’ont pas attendu ces exhortations pour accueillir des familles irakiennes, syriennes ou autres, particulièrement éprouvées par ce qu’elles ont subi et vécu dans leur pays d’origine.

Cependant, le chrétien est également citoyen et se doit de défendre sa patrie, sa nation, son héritage culturel, religieux, etc.

Car enfin, Dieu s’était choisi un peuple parmi tous les autres, le peuple élu, le peuple juif ; la Sainte Famille avait dû s’exiler en Egypte mais la Providence l’avait ramenée en Terre Sainte ; Jésus Christ avait pleuré sur Jérusalem … Dieu ne méconnaît pas le concept de peuple et de nation
, l’Eglise non plus quand elle décerne à la France le titre de "fille aînée de l’Eglise", ou quand Jean-Paul II vient lui demander ce qu’elle a fait des promesses de son baptême.

Lors de la Révolution française, la Patrie a été déclarée en danger. Aujourd’hui, nul ne peut contester que la partie européenne de notre civilisation judéo-chrétienne soit en danger.

L’Européen chrétien se doit de la protéger, voire de la défendre.

Les enseignements de l’Histoire le prouvent, lorsque l’islam arrive dans un pays, il tend à exclure ou à convertir les non-musulmans. La Turquie, l’Algérie, … terres chrétiennes à l’origine, sont devenues des Etats musulmans. Le Liban, encore havre de paix dans les années 1960, est ce qu’il est aujourd’hui avec ses tensions internes insurmontables.

Certes, ce n’est pas la première fois de son histoire que la France est soumise à de fortes émigrations. Mais, faut-il le rappeler, les immigrations précédentes étaient le fait de populations essentiellement chrétiennes qui ne mettaient pas en danger 1 500 ans d’histoire de France chrétienne. Or, aujourd’hui, la nature du problème est tout autre avec l’arrivée massive de l’islam. C’est d’ailleurs bien la Conférence des évêques de France qui en 1999, dans un document toujours d'actualité, faisait ce constat : "Aujourd'hui, ce ne sont plus seulement des musulmans que nous rencontrons, c'est l'islam avec ses organisations et la diversité de ses courants qui prend place dans l'environnement social, culturel et religieux de notre pays."

Comment concilier ces deux impératifs de charité et de défense de notre civilisation, de notre religion, de notre pays ?

Tel est le dilemme auquel le chrétien est confronté. Telle est la sollicitation à laquelle sa conscience est soumise.

Comme cette problématique, nouvelle et inédite, est ardue à résoudre, il attend des éclairages de la part de sa hiérarchie catholique.

D’ailleurs, les évêques du Proche et du Moyen Orient nous disent avec une insistance appuyée que les chrétiens doivent rester sur place et ne pas émigrer. Pourquoi ne pas les écouter, eux qui vivent au sein de l’islam et qui savent de quoi ils parlent ? Est-il vraiment judicieux, opportun de clamer haut et fort que nous sommes prêts à accueillir ces malheureux ? N’est-ce pas contribuer à appauvrir ce christianisme oriental indispensable à ces contrées ? N’est-ce pas aller à l’encontre des recommandations de son clergé ?

Oui, Messeigneurs les évêques, Messieurs les prêtres et curés de France et d’Europe, nous attendons de vous non seulement un encouragement à la charité, mais bien des orientations précises prenant en compte ces deux volets, aussi impératifs l’un que l’autre.

Dans quelques années - 10 ans ?, 20 ans ? 30 ans ? – l’Europe risque d’être majoritairement peuplée de musulmans, nos cathédrales, nos églises transformées en mosquées et les chrétiens soumis à de fortes pressions pour embrasser l’islam, passer sous le régime de la dhimmitude, ou partir.

Est-ce cela que vous, ecclésiastiques, acceptez d’emblée ? Est-il suffisant aujourd’hui de nous dire : "montrez-vous charitables et accueillez-les" ?


Saint Augustin avait payé de sa personne pour être un rempart contre les Vandales et avait contribué à arrêter leur progression. Il avait sauvé la ‘Berbérie’ chrétienne de l’époque [ndlt : plutôt tenté de sauver]. Dans les premiers siècles du christianisme, les évêques n’avaient eu de cesse de transformer les temples en églises, malgré les rigueurs du temps.

Vous en êtes les successeurs.

Merci de nous apporter un peu de sagesse qui vient de Dieu, de nous guider. Nous en avons grande soif."
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11998
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: SONDAGE NOS ÉVÊQUES DÉFENDRONT-ILS LA CHRÉTIENTÉ, COMME SAINT AUGUSTIN CONTRE LES VANDALES ?   Lun 21 Sep 2015, 12:11

De plus chaque peuple a droit à avoir un pays à lui où il puisse vivre le plus en paix possible?

Revenir en haut Aller en bas
r.



Féminin Messages : 1757
Inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Re: SONDAGE NOS ÉVÊQUES DÉFENDRONT-ILS LA CHRÉTIENTÉ, COMME SAINT AUGUSTIN CONTRE LES VANDALES ?   Lun 21 Sep 2015, 12:25

MA RÉPONSE PERSO : NON

Empêtrée dans ses contradictions et à l'abri de ses tours d'ivoire, la hiérarchie catholique ne pourra et ne saura pas défendre la chrétienté.

La chrétienté européenne ne se rappellera de son baptème que lorsque celui-ci aura été régénéré dans le sang de ses martyrs

D'ailleurs, AC EMMERICH disait que de l'Eglise, il ne resterrait que l'autel. Or, au début de la chrétienté, l'autel était dressé au-dessus des cercueils des martyrs. De là sans doute la tradition a continué d’enserrer deux à trois reliques dans chaque table d'autel
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: SONDAGE NOS ÉVÊQUES DÉFENDRONT-ILS LA CHRÉTIENTÉ, COMME SAINT AUGUSTIN CONTRE LES VANDALES ?   Lun 21 Sep 2015, 12:41

C'est maintenant qu'on verra qui sont les vrais pasteurs:

"Le berger mercenaire n’est pas le pasteur, les brebis ne sont pas à lui : s’il voit venir le loup, il abandonne les brebis et s’enfuit ; le loup s’en empare et les disperse. Ce berger n’est qu’un mercenaire, et les brebis ne comptent pas vraiment pour lui." (Jean 10,12-13)
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: SONDAGE NOS ÉVÊQUES DÉFENDRONT-ILS LA CHRÉTIENTÉ, COMME SAINT AUGUSTIN CONTRE LES VANDALES ?   Lun 21 Sep 2015, 12:47

Le pape François serait-il un berger mercenaire selon toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: SONDAGE NOS ÉVÊQUES DÉFENDRONT-ILS LA CHRÉTIENTÉ, COMME SAINT AUGUSTIN CONTRE LES VANDALES ?   Lun 21 Sep 2015, 13:07

Je ne dis pas cela mais le rôle du pape (et de tout pasteur de l'Église) est de veiller sur les brebis du Seigneur:

"Quant aux anciens en fonction parmi vous, je les exhorte, moi qui suis ancien comme eux et témoin des souffrances du Christ, communiant à la gloire qui va se révéler : soyez les pasteurs du troupeau de Dieu qui se trouve chez vous ; veillez sur lui, non par contrainte mais de plein gré, selon Dieu ; non par cupidité mais par dévouement ; non pas en commandant en maîtres à ceux qui vous sont confiés, mais en devenant les modèles du troupeau. Et, quand se manifestera le Chef des pasteurs, vous recevrez la couronne de gloire qui ne se flétrit pas." (1 Pierre 5, 1-4)
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 2289
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: SONDAGE NOS ÉVÊQUES DÉFENDRONT-ILS LA CHRÉTIENTÉ, COMME SAINT AUGUSTIN CONTRE LES VANDALES ?   Lun 21 Sep 2015, 14:39

l'église est aujourd'hui une institution qui fait partie du modèle collectif
donc si on remet en perspective je vois plutôt que seulement l'humanité pourra s'aider elle-même
un peu comme un françois d'assise en son temps s'est élevé du peuple
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: SONDAGE NOS ÉVÊQUES DÉFENDRONT-ILS LA CHRÉTIENTÉ, COMME SAINT AUGUSTIN CONTRE LES VANDALES ?   Mar 22 Sep 2015, 00:44

Mon avis au sondage : Non immédiatement, pour la grande majorité, mais Oui, hélas très tardivement, après de lourdes épreuves...

Autre article très intéressant au sujet des migrants et réfugiés musulmans du directeur de l’ONG Enfants du Mékong, Yves Meaudre : http://www.libertepolitique.com/Actualite/Decryptage/Daech-a-Lampedusa Extraits :

Citation :
Nous sommes en guerre et en guerre contre des islamistes. Que nous accueillons des minorités persécutées comme les chrétiens ou les kurdes, notre obligation s’impose, mais nous ne pouvons baisser notre vigilance à l’égard des personnes pouvant être sous influence islamiste. L’impasse se payera une fois de plus au prix du sang. Que signifierait l’extrême vigilance accrue dans nos gares, écoles et monuments publics si nous laissions entrer n’importe qui sans savoir qui il est, un par un ?

Ensuite ces hommes, faute d’aller se défendre aujourd’hui aux côtés de nos garçons, doivent retourner chez eux, la paix revenue. Cela doit être inscrit dans le contrat d’accueil. Ils manquent tragiquement à leur famille, ils manquent tragiquement à l’Espérance de ces pays non condamnés ad vitam aux bandes de meurtriers et de pillards. Toutes les nations ont vécu des horreurs, je pense au Cambodge qui aujourd’hui ressuscite avec une jeunesse formée et une paix assurée.

Mais en conclusion, je crois — ce que je ne croyais pas il y a deux ans — qu’il y a une volonté internationale de substituer aux vieux peuples chrétiens des peuples d’autres religions pour voir disparaître la plus belle des civilisations que l’humanité a connue. Et d’avoir des esclaves sans racine ni culture, ni sens de la communauté de destin qui, à moindre prix, travailleront pour les grandes puissances économiques à n’importe quel prix. C’est voulu, orchestré et inscrit dans le temps.

Comme le disait si justement le primat des Gaules : « Je comprends qu’on s’angoisse à voir disparaître notre civilisation mais je n’ai pas foi dans une civilisation — si belle soit-elle — mais dans le Christ ressuscité. » Il faut observer les signes du temps et, pour les chrétiens, savoir comme Jean Paul II que rien ne résiste aux forces de la prière. Les nations sont dans la main de Dieu. Alors prions…
Revenir en haut Aller en bas
 
SONDAGE NOS ÉVÊQUES DÉFENDRONT-ILS LA CHRÉTIENTÉ, COMME SAINT AUGUSTIN CONTRE LES VANDALES ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rome-Jérusalem : échanges de voeux pour Pâques
» le vatican : mystères et certitudes
» Sondage stratifié: taille de l'échantillon
» Pâques 2010 : Message Urbi et Orbi du pape Benoît XVI
» sondage sur le végétarisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: