DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Adresse aux sédévacantistes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Valtortiste91



Masculin Messages : 5025
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Adresse aux sédévacantistes   Ven 18 Sep 2015, 19:09

ADRESSE AUX SEDEVACANTISTES


Au terme de trois jours de débat, où en sommes-nous ?
Les cinq papes de saint Jean XXIII à François, sont-ils illégitimes pour raison d’apostasie ou d’hérésie, selon les cas ?
Les sédévacantistes l’affirment.
L’enjeu est d’importance car il concerne 1.200.000.000 personnes dans le monde, catholiques en possible déviance, selon les sédévacantistes, et des milliards de croyants, non catholiques qui seraient voués à l’enfer, si les thèses sédévacantistes s’avéraient exactes.

Les sédévacantistes légitiment leur jugement par une argumentation que résume l’Abbé Mouraux, selon encyclique du XVIème siècle : Nous en avons débattu.
Citation :
• Si le Pape ne peut être jugé par aucun tribunal humain, « on » doit cependant le contredire s’il dévie dans les matières de foi.
• Si le Souverain Pontife lui-même a, avant son élection au trône de Saint Pierre, dévié dans la foi, ou est tombé dans l’hérésie, « son élection est nulle, sans valeur et non avenue. Son pontificat ne peut être tenu comme légitime, en aucun de ses actes ».
Puisque ce texte à l’adhésion des sédévacantistes de ce forum, prenons-le donc en compte.

Pour faciliter le débat, passons sur les contradictions :

Contradiction de cette phrase « Si le Pape ne peut être jugé par aucun tribunal humain, « on » doit cependant le contredire s’il dévie dans les matières de foi ». Tout le monde observe que la phrase dit d’abord que le pape ne peut être jugé par aucun tribunal humain, puis rajoute qu’on doit le juger. « On » étant indéfini.

Contradiction entre l’Abbé Moraux qui affirme que le texte de référence,  « a été retiré du corps des lois canoniques » et les sédévacantistes du forum qui affirment qu’il y est. L’un affirme qu’il est dehors et les autres dedans.
La cohérence est une aptitude qu’on ne peut imposer à personne. Passons donc dessus.

Pour faciliter le débat, passons aussi sur les approximations :

Invité à dire où se trouvait, dans le code de droit canon, l’article faisant loi qui légitimerait leurs positions, abenader a répondu : « dans l’article 188 ».

Examinons-le et comparons-le au propos de l’encyclique :
Citation :
§ 188
En vertu de la renonciation tacite admise ipso jure, sont vacants 'ipso facto' et sans aucune déclaration, quelque office que ce soit si le clerc :
n1) Fait profession religieuse, sauf si doit être tenu compte des prescriptions du Can. 584 , en ce qui concerne les bénéfices;
n2) Est négligent à prendre possession de l'office qui lui a été conféré dans le temps utile établi par le droit, ou si le droit ne dit rien, dans le délai fixé par l'Ordinaire;
n3) Accepte un autre office ecclésiastique incompatible avec le premier et obtient la possession pacifique de celui-ci;
n4) Apostasie publiquement la foi catholique
n5) Conclue un mariage, même s'il est seulement civil
n6) Conclue un engagement dans l'armée contrairement au Can. 141 p.1 .
n7) Abandonne sans juste cause, de sa propre autorité, l'habit ecclésiastique, et, averti par son Ordinaire, refuse de le reprendre dans un délai de un mois à partir de la monition reçue.
n8) Abandonne illégitimement la résidence à laquelle il est tenu, et sans aucun empêchement légitime, n'obéit ni ne répond, dans le délai fixé par l'ordinaire, à la monition reçue de celui-ci.

Rapprochons-le du propos initial :
Citation :
• Si le Souverain Pontife lui-même a, avant son élection au trône de Saint Pierre, dévié dans la foi, ou est tombé dans l’hérésie, « son élection est nulle, sans valeur et non avenue. Son pontificat ne peut être tenu comme légitime, en aucun de ses actes ».
La similitude des deux formulations ressemble à celle du maïs et du troupeau de vaches : tous les deux sont dans la campagne.
Mais admettons-le.

Approximation dans les chefs d’accusation : un article parle d’hérésie, l’autre d’apostasie.


  • L’apostasie est le renoncement à faire partie d'une organisation religieuse ou le renoncement à une doctrine ou une religion.
    L’hérésie est une situation de conflit et de rupture, composée généralement d’une hérésie doctrinale : déviance sur le contenu de la foi et le schisme disciplinaire : insoumission à l'autorité ecclésiastique légitime.


Ceci exposé, ma question sera quadruple en espérant avoir une réponse que je n'ai pas encore reçu.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5025
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Ven 18 Sep 2015, 19:11

Première question

Les accusations sédévacantistes d’hérésie ou d’apostasie qui rendraient illégitimes les papes, concernent-elles :
- Jean XXIII, cardinal Roncalli.
- Paul VI, cardinal Montini.
- Jean-Paul I, cardinal Luciani
- Jean-Paul II, cardinal Wojtyła
- Benoît XVI, cardinal Ratzinger
- François, cardinal Bergoglio
Ou seulement l’un ou plusieurs d’entre eux ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5025
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Ven 18 Sep 2015, 19:12

Deuxième question

Pour ceux qui tomberaient sous le coup de ces accusations : où, quand et comment sont-ils tombés dans l’hérésie ou l’apostasie ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5025
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Ven 18 Sep 2015, 19:13

Troisième question
Une telle condamnation s’étend-elle aux cardinaux conclavistes ou concilaires ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5025
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Ven 18 Sep 2015, 19:14

Quatrième question
Quels textes de l’Eglise antéconcilaire donneraient la légitimité aux sédévacantistes, et à personne d’autres,  à prononcer de tels jugements ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Berger



Masculin Messages : 124
Inscription : 20/03/2014

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Ven 18 Sep 2015, 19:28

Les réponses sont évidentes, à mon avis, tous les papes que vous avez nommés, depuis Jean XXIII, sont rejetés, avec tous les écclésiastiques qui soutiennent Vatican II, c'est clair, car le sédévacantisme est outré des positions sociétales et politiques modérées de ces papes depuis le concile.

Modérations que les sédé attribuent à la présence de franc maçons à l'intérieur de l'Eglise, au chantage financier des banques contre le Vatican, qui force ce dernier à aller vers le modernisme, etc.

Les sédévacantistes n'ont pas complètement tort, n'est ce pas, c'est un peu vrai tout ça, mais c'est assez exagéré, et surtout, ce qu'on peut leur reprocher, c'est d'aller vers des positions d'extrême droite dure, qui sont en opposition avec l'amour inconditionnel prôné par le Christ.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11969
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Ven 18 Sep 2015, 22:40

Auj'ourdhui on a supprimé mes messages deux fois
Et ils n'allaient pas dans le sens progressiste

Alors si il y en a qui interdisent la discussion, je regrette c'estdu fascisme.

Sur ce fil j'ai répondu à Berger qui reprochait aux sédévécantiste d'etre proche de l'extreme droite que c'est seulement dans l'extreme droite que l'on trouve des anti avortement (je ne parle pas de la marine)

Tant pis si cela gènent certaines! Mais c'est une réalité dont on ne veut pas tenir compte
Revenir en haut Aller en bas
Berger



Masculin Messages : 124
Inscription : 20/03/2014

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Ven 18 Sep 2015, 22:55

Je ne vois pas le sens de cette plainte.

Vous avez mis 2 fois le même texte sur 2 topics différents, et, pour vous le montrer, je vous ai répondu 2 fois la même réponse aussi, donc la modération est passée, et a enlevé les doublons, et elle a bien fait. Ce n'est absolument pas de la censure, on appelle ça enlever le flood.

Et franchement, je trouve que ce forum nous laisse discuter très largement, si vous voulez discuter du point que nous avions soulevé, faut aller voir sur le topic initial.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Sam 19 Sep 2015, 09:57

Valtortiste91 a écrit:
Première question

Les accusations sédévacantistes d’hérésie ou d’apostasie qui rendraient illégitimes les papes, concernent-elles :
- Jean XXIII, cardinal Roncalli.
- Paul VI, cardinal Montini.
- Jean-Paul I, cardinal Luciani
- Jean-Paul II, cardinal Wojtyła
- Benoît XVI, cardinal Ratzinger
- François, cardinal Bergoglio
Ou seulement l’un ou plusieurs d’entre eux ?

Toute la brochette.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Sam 19 Sep 2015, 09:59

Valtortiste91 a écrit:
Deuxième question

Pour ceux qui tomberaient sous le coup de ces accusations : où, quand et comment sont-ils tombés dans l’hérésie ou l’apostasie ?

En gros à V2, où ils ont tous fait profession de foi moderniste en créant une nouvelle religion. Pas trop le temps de développer maintenant, mais ça viendra dès que.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Sam 19 Sep 2015, 09:59

Valtortiste91 a écrit:
Troisième question
Une telle condamnation s’étend-elle aux cardinaux conclavistes ou concilaires ?

Pas compris la question.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Sam 19 Sep 2015, 10:02

Valtortiste91 a écrit:
Quatrième question
Quels textes de l’Eglise antéconcilaire donneraient la légitimité aux sédévacantistes, et à personne d’autres,  à prononcer de tels jugements ?

Pascendi, Saint Pie X, c'est le truc mastoc.

Et au fait, ce ne sont pas des jugements, mais des constats. De la même façon qu'on constate que Raël, par exemple n'est pas catholique, on constate que les V2 ne sont pas catholiques.

Bien évidement, je vais développer tout ça, vous excitez pas.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11969
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Sam 19 Sep 2015, 10:04

Berger a écrit:
Je ne vois pas le sens de cette plainte.

Vous avez mis 2 fois le même texte sur 2 topics différents, et, pour vous le montrer, je vous ai répondu 2 fois la même réponse aussi, donc la modération est passée, et a enlevé les doublons, et elle a bien fait. Ce n'est absolument pas de la censure, on appelle ça enlever le flood.

Et franchement, je trouve que ce forum nous laisse discuter très largement, si vous voulez discuter du point que nous avions soulevé, faut aller voir sur le topic initial.
Non cela s'appelle de la censure : il n'y avait pas les memes arguments et des avis interessants ont été supprimés.

Mais il y a eu une deuxièmes fois sur un tout autre sujet après que Cecile aie accusé ceux qui n'était pas d'accord avec elle d'employer es arguments abjectes et nauséabonds. Eh bien je trouve anormal qu'on traite ceux avec qui on n'est pas d'accord de faire des actes abjectes et nauséabonds. Surtout quand il s'agit d'un adminsistrateur d'un forum catholique

J'ajoute que je ne crois pas que cette censure soit du gout d'arnaud que j'ai contacté!

Maintenant si vous etes pour faire supprimer les arguments qui vous gènent!
On verra la tete que vous ferez quand on vous fera subir ce traitement (ne faites pas à autrui)
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5025
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Sam 19 Sep 2015, 11:58

Pourquoi les sédévacantistes NE PEUVENT PAS répondre vraiment aux questions posées.

Pourquoi ? parce que les sédévacantistes, comme tous les détestants, n’ont comme seule conviction d’exécrer celle de l’autre.

Certes, ils emploient, comme ils l’on déjà fait, la panoplie des esquives et faux-semblant, ce que je me propose d’expliciter ultérieurement, mais ils ne pourront pas justifier et légitimer leur point de vue. Les réponses d'abenader ci-dessus sont d'un creux abyssal : je les commenterais.

On voit aussi de ces esquives avec François d’Assise (le pseudo) qui pose sa lecture déformée des gros titres et s’enfuit en courant pour ne pas avoir à répondre de son opinion. Normalement on devrait argumenter dans le vide et s'épuiser, si ce forum n‘avait heureusement des opinions diversifiées.

On le voit aussi avec chartreux qui a principalement pour fonction de faire la claque, à l’identique des rires qu’on entend dans les feuilletons américains pour souligner les passages drôles ou des applaudissement dans un débat censés montrer que tout le monde est d’accord avec l’opinion émise.

Broutilles en quelques sorte, mais les pratiques abenader (nom du centurion de la Croix dans les visions d’A.C. Emmerich) sont plus riches d’enseignement : j'y reviendrais car elles sont très pédagogiques.

Les sédévacantistes détestent les cathos, les protestants, les orthodoxes, les juifs, les musulmans, les franc-maçons, les athées, … Bref la terre entière qu’ils vouent à l’enfer.

Mais ils se détestent aussi entre eux et leur unité apparente n’est due qu’à la détestation commune. J’en veux pour preuve leur détestation des traditionalistes catholiques qui, bien que profondément choqués comme eux par les évolutions conciliaires, demeurent dans la communions romaine, au contraire des sédévacantistes qui eux, sont perfides au sens étymologique du terme. Les protestions larmoyantes d'abenader sur son amour de la tradition prennent un drôle de tour à cette lumière.

Ils se détestent aussi entre sédévacantistes. Pour s’en convaincre, il suffit de consulter la page des antipapes conclavistes, défilé grotesque de portraits pittoresques que nous a posté Arnaud Dumouch.

La détestation de l’autre  est, sur le plan spirituel, le vœu de Satan. Elle s’oppose au plus grand des commandements et n’entre donc pas au Ciel.

Mais il y a aussi des implications temporelles qu’a relevé Berger (me semble-t-il), même si de mon point de vue, on doit différencier Marion Maréchal-Le Pen (pour la France) des nervis du mouvement Occident, car si politiquement on peut en faire un argument, sur le plan humain et spirituel cela est différent.

Implications non négligeables, parce que la détestation commence par des tags sur le mur des églises (ou dans des forums), des têtes de cochon dans les mosquées et des tombes profanées dans les cimetières juifs. Mais en s’étendant, cela devient les égorgements, les viols, les crucifixions de Daesh, commis au nom de Dieu.

À suivre donc...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Sam 19 Sep 2015, 12:10

Silence.

Je vous ai dit que je répondrai de manière détaillée.

Là j'ai pas le temps.

Venez pas me souffler dans les bronches, et soyez pas impatient, votre tannée, vous la recevrez bien assez tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5025
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Sam 19 Sep 2015, 12:15

Abenader a écrit:
Valtortiste91 a écrit:
Première question

Les accusations sédévacantistes d’hérésie ou d’apostasie qui rendraient illégitimes les papes, concernent-elles :
- Jean XXIII, cardinal Roncalli.
- Paul VI, cardinal Montini.
- Jean-Paul I, cardinal Luciani
- Jean-Paul II, cardinal Wojtyła
- Benoît XVI, cardinal Ratzinger
- François, cardinal Bergoglio
Ou seulement l’un ou plusieurs d’entre eux ?
Toute la brochette.
Vous devez donc justifier : où, quand et comment chacun d'entre eux est devenue hérétique ou apostat question n°2.
Vous devez, mais vous ne ferez pas.
Vous ne ferez pas, parce que vous ne pouvez pas.
Vous ne pouvez pas, parce que cela n'existe pas.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5025
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Sam 19 Sep 2015, 12:18

Abenader a écrit:
Valtortiste91 a écrit:
Deuxième question

Pour ceux qui tomberaient sous le coup de ces accusations : où, quand et comment sont-ils tombés dans l’hérésie ou l’apostasie ?

En gros à V2, où ils ont tous fait profession de foi moderniste en créant une nouvelle religion. Pas trop le temps de développer maintenant, mais ça viendra dès que.
En gros ? mais en détails, cela donne quoi pour les cinq papes ?
S'il s'agit de faire de vos copier-coller JE PEUX LE FAIRE A VOTRE PLACE, cela vous évitera et nous évitera les gros tags bariolés et indigestes qui sont votre spécialité.


Dernière édition par Valtortiste91 le Sam 19 Sep 2015, 12:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5025
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Sam 19 Sep 2015, 12:21

Abenader a écrit:
Valtortiste91 a écrit:
Troisième question
Une telle condamnation s’étend-elle aux cardinaux conclavistes ou concilaires ?

Pas compris la question.
Je récapépète donc :
Ces papes ont été élus par un collège de cardinaux. LEs mêmes ont votés les textes concilaires, le tout conformément au code de droit canonique en vigueur et à la constitution apostolique de SS Pie XII.
Sont-ils touchés, oui ou non, et si oui, pourquoi, par la vindicte hérétique ou apostate (merci de préciser l'option choisie).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5025
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Sam 19 Sep 2015, 12:23

Abenader a écrit:
Valtortiste91 a écrit:
Quatrième question
Quels textes de l’Eglise antéconcilaire donneraient la légitimité aux sédévacantistes, et à personne d’autres,  à prononcer de tels jugements ?

Pascendi, Saint Pie X, c'est le truc mastoc.

Et au fait, ce ne sont pas des jugements, mais des constats. De la même façon qu'on constate que Raël, par exemple n'est pas catholique, on constate que les V2 ne sont pas catholiques.

Bien évidement, je vais développer tout ça, vous excitez pas.
Si c'est un constat, qu'ont ces tas ?
et surtout en quoi VOTRE jugement est légitime ? et pas celui d'un autre.
EN quoi êtes-vous légitime pour juger d'une hérésie, d'un pape et d'un concile, hors votre opinion ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5025
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Sam 19 Sep 2015, 13:30

Abenader a écrit:
Silence.
Je vous ai dit que je répondrai de manière détaillée.
Là j'ai pas le temps.
Venez pas me souffler dans les bronches, et soyez pas impatient...
Comment se fait-il que vous ne soyez pas prêt à répondre "à l'éspérance qui est en vous"?
Pourtant vous nous aviez habitué à être abreuvé de tags bariolés qui semblaient être le fruit de votre érudition et n'étaient en fait que des copier-coller des sites de votre errance (technique n° 23, dite de la poudre aux yeux).
Ne me dites pas que vos sites, aui veulent intenter un procès en légitimité à la terre entière, ont oublié de réfléchir à leur propre légitimité !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5025
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Sam 19 Sep 2015, 13:34

Abenader a écrit:
... votre tannée, vous la recevrez bien assez tôt.
Technique n° 32, dite du haka, employée au rugby : faire croire à l'adversaire qu'on a de gros muscles et qu'il a intérêt à déguerpir avant d'être réduit en bouillie.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
chartreux



Messages : 512
Inscription : 03/10/2011

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Sam 19 Sep 2015, 14:25

Valtortiste91 a écrit:


Les sédévacantistes détestent les cathos, les protestants, les orthodoxes, les juifs, les musulmans, les franc-maçons, les athées, … Bref la terre entière qu’ils vouent à l’enfer.


  Je serais très curieux de connaître l'origine de cette opinion (un peu ... extrémiste, on va dire) que vous entrenez sur les sédévacantistes. Ce serait très pédagogique , comme vous dites, et en dirait beaucoup sur vous.
  Il n'y a que les sédévacantistes qui provoquent cette réaction-là en vous ?
Revenir en haut Aller en bas
chartreux



Messages : 512
Inscription : 03/10/2011

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Sam 19 Sep 2015, 14:32

Valtortiste91 a écrit:
Technique n° 32, dite du haka, employée au rugby : faire croire à l'adversaire qu'on a de gros muscles et qu'il a intérêt à déguerpir avant d'être réduit en bouillie.


  Vous vous vantez quand vous dites que c'est votre trente-deuxième technique. Ne serait-ce pas plutôt votre seule et unique technique dans cette discussion, à peu de choses près ? Mr.Red
 
  PS : vous avez l'air de vous y connaitre beaucoup mieux en rugby qu'en théologie catholique, pourquoi ne changez-vous pas de forum ?
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5025
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Sam 19 Sep 2015, 14:40

Abenader a écrit:
Valtortiste91 a écrit:
Quatrième question
Quels textes de l’Eglise antéconcilaire donneraient la légitimité aux sédévacantistes, et à personne d’autres,  à prononcer de tels jugements ?
Pascendi, Saint Pie X, c'est le truc mastoc....
Pas si "mastoc" que cela, à moins d'en faire un copier-coller destiné à mettre de la poudre aux yeux.
St Pie X, dans le décret Lamentabili sane exitu du 4 juillet 1907 puis l’encyclique Pascendi Dominici gregis du 8 septembre 1907 , s’en prenait avec une grande vigueur aux exégètes « modernistes », accusés de s’attaquer aux racines mêmes de la foi et de l’Église en allant jusqu’à nier la divinité du Christ.
Est-ce donc la cas de nos papes ?
Je n'y lis pas ce qui justifierait qu'un individu lamda (vous-même), voir même un curé, voir même un cardinal, décrète un pape hérétique ou apostat, ou qu'un concile soit de même.
Rien de tout cela : chacun peut le lire.
(Technique n° 45, dite l'esbroufe : aller au flan dans une affirmation).
La publication, par Pie XII, de l’encyclique DIVINO AFFLANTE SPIRITU du 30 septembre 1943 sur les études bibliques, libéra les exégètes, longtemps sans issue entre une condamnation brutale qui multipliait les soupçons et la passe étroite où les exégètes cherchaient leur voie entre charybde et scylla : notamment l’appel à l’interprétation des genres littéraires de la Bible qui vont de vues historiques profondes à des livres romancés comme Jonas, Judith ou Esther. (extraits de "La Vierge des derniers temps", salvator.
L'étude des genres bibliques, traité (entre autres) par l'encyclique de Saint Pie X est donc règlé : il ne peut donc s'agir de cela.
Quelle est donc la pertinence de ces sources. La question posée est :
Quels textes de l’Eglise antéconcilaire donneraient la légitimité aux sédévacantistes, et à personne d’autres,  à prononcer de tels jugements ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5025
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Sam 19 Sep 2015, 14:45

chartreux a écrit:
Valtortiste91 a écrit:

Les sédévacantistes détestent les cathos, les protestants, les orthodoxes, les juifs, les musulmans, les franc-maçons, les athées, … Bref la terre entière qu’ils vouent à l’enfer.
  Je serais très curieux de connaître l'origine de cette opinion (un peu ... extrémiste, on va dire) que vous entrenez sur les sédévacantistes. Ce serait très pédagogique , comme vous dites, et en dirait beaucoup sur vous.
  Il n'y a que les sédévacantistes qui provoquent cette réaction-là en vous ?
Non, je mets des questions en débat. Vous pouvez toujours, et c'est votre droit, prouver que vous êtes légitimes dans vos condamnation des milliards d'être humains que la terre comporte par la Grâce de Dieu.
Les envoyer tous en Enfer est le rêve de Satan.
Celui de Dieu est de tous les envoyer au Paradis et il inspire l'Eglise à cette fin.
L'Eglise telle que définit par le saint concile "qui ne peut ni se tromper, ni nous tromper" comme dit le Catéchisme (de saint Pie X allais-je oublier).


Dernière édition par Valtortiste91 le Sam 19 Sep 2015, 14:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
chartreux



Messages : 512
Inscription : 03/10/2011

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Sam 19 Sep 2015, 14:47

Valtortiste91 a écrit:
En gros ? mais en détails, cela donne quoi pour les cinq papes ?
S'il s'agit de faire de vos copier-coller JE PEUX LE FAIRE A VOTRE PLACE, cela vous évitera et nous évitera les gros tags bariolés et indigestes qui sont votre spécialité.


  C'est donc "pile je gagne, face tu perds".

  Quand on ne fait que mettre un lien, vous exigez des détails ...

  Quand on recopie, vous ralez que vous pouvez le faire à notre place .

  NB : on ne vous demande pas de recopier ces textes, mais de les lire.
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5025
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Sam 19 Sep 2015, 14:52

chartreux a écrit:
Valtortiste91 a écrit:
Technique n° 32, dite du haka, employée au rugby : faire croire à l'adversaire qu'on a de gros muscles et qu'il a intérêt à déguerpir avant d'être réduit en bouillie.
  Vous vous vantez quand vous dites que c'est votre trente-deuxième technique. Ne serait-ce pas plutôt votre seule et unique technique dans cette discussion, à peu de choses près ? Mr.Red  
  PS : vous avez l'air de vous y connaitre beaucoup mieux en rugby qu'en théologie catholique, pourquoi ne changez-vous pas de forum ?
Non, ces techniques caractérisent celles employées par abenader, comme j'ai caractérisé les vôtres : C'est mon avis, je l'exprime.
Les techniques mentionnées dans les post d'abenader sont (pour l'instant) :
- la techique de la poudre aux yeux et je ne me farde pas.
- la technique du haka, et je ne joue pas au rugby (à 71 ans !!!)
- la technique de l'esbroufe et je ne la pratique pas car mon job est de vérifier la cohérence et le bien fondé des sources.
Voilà pour quoi je ne suis absolument pas surpris des incohérences, des contradictions, des imprécisions, des revirements ... que vous exprimez dans vos citations (explicites ou implicites quand vous vous les attribuez comme travaux personnels).

Je le répète, votre seule conviction est la détestation de celle de l'autre. Quand elle est satisfaite, vous arrêtez le discernement que tout fils de Dieu doit avoir.

Rassurez-vous : je suis en train de nettoyer vos yeux de la poutre qui s'y trouve, après vous verrez clair pour enlever la paille qui est dans les miens.


Dernière édition par Valtortiste91 le Sam 19 Sep 2015, 14:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5025
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Sam 19 Sep 2015, 14:55

chartreux a écrit:
Valtortiste91 a écrit:
En gros ? mais en détails, cela donne quoi pour les cinq papes ?
S'il s'agit de faire de vos copier-coller JE PEUX LE FAIRE A VOTRE PLACE, cela vous évitera et nous évitera les gros tags bariolés et indigestes qui sont votre spécialité.
  C'est donc "pile je gagne, face tu perds".
  Quand on ne fait que mettre un lien, vous exigez des détails ...
  Quand on recopie, vous ralez que vous pouvez le faire à notre place .
  NB : on ne vous demande pas de recopier ces textes, mais de les lire.
Ceci est un LIEN que j'ai fait sur la remarque de votre compère. J'ai donc LU ce forum sédévacantistes et ses commentaires et j'incite les internautes curieux à le faire.
En effet, c'est sur ce forum que les sédévacantistes vouent au diable (façon de parler) les traditionalistes, comme quoi vos lamentations larmoyantes sur la Tradition perdue ne fait pleurer que Margot.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
chartreux



Messages : 512
Inscription : 03/10/2011

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Sam 19 Sep 2015, 15:10

Valtortiste9 a écrit:

On le voit aussi avec chartreux qui a principalement pour fonction de faire la claque, à l’identique des rires qu’on entend dans les feuilletons américains pour souligner les passages drôles ou des applaudissement dans un débat censés montrer que tout le monde est d’accord avec l’opinion émise.

  C'est sûr que le chartreux défend des idées avec lesquelles tout le monde est d'accord ...


Valtortiste9 a écrit:

 Pour s’en convaincre, il suffit de consulter la page des antipapes conclavistes, défilé grotesque de portraits pittoresques que nous a posté Arnaud Dumouch.

   Comme je l'avais expliqué à Arnaud en cette occasion, un sédévacantiste qui se donne un pape cesse par le fait même d'être sédévacantiste.


Valtortiste9 a écrit:

Implications non négligeables, parce que la détestation commence par des tags sur le mur des églises (ou dans des forums), des têtes de cochon dans les mosquées et des tombes profanées dans les cimetières juifs. Mais en s’étendant, cela devient les égorgements, les viols, les crucifixions de Daesh, commis au nom de Dieu.

 Vous étendez beaucoup, en effet, en arrivant à sédévacs=Daesh ... Vous vous êtes forcé un petit peu, non ? Faites attention, quand on force trop il peut y avoir une rupture de muscle. 
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Sam 19 Sep 2015, 15:14

Valto, je vous l'ai dit, actuellement, mon devoir d'état m'appelle ailleurs que sur ce forum.

Ne vous inquiétez pas, la dérouillée, vous allez vous la prendre, haka ou pas.

Mais dès que je le pourrais, je vous répondrai en détail (trentième édition).

En attendant, voilà déjà de quoi nourrir votre haine et votre orgueil pour ce week-end.

Concernant déjà Paul 6, grand destructeur des sacrements et de la doctrine, il y a liberté religieuse.

Elle a été réprouvée, interdite, proscrite et condamnée par entre autres Léon XIII et Pie IX. Si vous lisez Libertas (Léon XIII) ou Quanta cura (Pie IX), c'est très très clair. Elle est condamnée dans l'Esprit-Saint comme contraire à l'Ecriture, à la doctrine de l'Eglise et à la Foi apostolique. Or, Paul 6 déclare dans l'Esprit-Saint qu'elle est à encourager, qu'elle a ses racines dans l'Ecriture, qu'elle est la doctrine des Apôtres qui la tiennent du Christ...

Quanta Cura, Pie IX a écrit:
Et de fait, vous le savez parfaitement, Vénérables Frères, il s'en trouve beaucoup aujourd'hui pour appliquer à la société civile le principe impie et absurde du " naturalisme ", comme ils l'appellent, et pour oser enseigner que " le meilleur régime politique et le progrès de la vie civile exigent absolument que la société humaine soit constituée et gouvernée sans plus tenir compte de la Religion que si elle n'existait pas, ou du moins sans faire aucune différence entre la vraie et les fausses religions ". Et contre la doctrine de la Sainte Écriture, de l'Église et des saints Pères, ils affirment sans hésitation que : " la meilleure condition de la société est celle où on ne reconnaît pas au pouvoir le devoir de réprimer par des peines légales les violations de la loi catholique, si ce n'est dans la mesure où la tranquillité publique le demande ". À partir de cette idée tout à fait fausse du gouvernement des sociétés, ils ne craignent pas de soutenir cette opinion erronée, funeste au maximum pour l'Église catholique et le salut des âmes, que Notre Prédécesseur Grégoire XVI, d'heureuse mémoire, qualifiait de " délire " : " La liberté de conscience et des cultes est un droit propre à chaque homme. Ce droit doit être proclamé et garanti par la loi dans toute société bien organisée. Les citoyens ont droit à l'entière liberté de manifester hautement et publiquement leurs opinions quelles qu'elles soient, par les moyens de la parole, de l'imprimé ou tout autre méthode sans que l'autorité civile ni ecclésiastique puisse lui imposer une limite ".

Au milieu donc d'un telle perversité d'opinions corrompues, Nous souvenant de Notre charge Apostolique, dans notre plus vive sollicitude pour notre très sainte religion, pour la saine doctrine, et pour le salut des âmes à Nous confiées par Dieu et pour le bien de la société humaine elle-même, Nous avons jugé bon d'élever à nouveau Notre Voix Apostolique. En conséquence, toutes et chacune des opinions déréglées et des doctrines rappelées en détail dans ces Lettres, Nous les réprouvons, proscrivons et condamnons de Notre Autorité Apostolique ; et Nous voulons et ordonnons que tous les fils de l'Église catholique les tiennent absolument pour réprouvées, proscrites et condamnées.

Ceci, Pie IX l'a proclamé de façon infaillible, de par son autorité apostolique, pour la sainte doctrine et le salut des âmes.

Or, ce qu'a proclamé Paul 6 dans le décret Dignatis Humanae du conciliabule Vatican 2 est l'exact contraire, pratiquement mot pour mot, de ce qu'a infailliblement, expressément et définitivement condamné Pie IX. Voyons plutôt:

Dignitatis humanae, Paul 6 a écrit:
Ce Concile du Vatican déclare que la personne humaine a droit à la liberté religieuse (...)
le droit à la liberté religieuse a son fondement réel dans la dignité même de la personne humaine telle que l’ont fait connaître la Parole de Dieu et la raison elle-même. Ce droit de la personne humaine à la liberté religieuse dans l’ordre juridique de la société doit être reconnu de telle manière qu’il constitue un droit civil. (...)

La liberté ou absence de toute contrainte en matière religieuse qui revient aux individus doit aussi leur être reconnue lorsqu’ils agissent ensemble.
(...)
Les communautés religieuses ont aussi le droit de ne pas être empêchées d’enseigner et de manifester leur foi publiquement, de vive voix et par écrit.
(...)
Qui plus est, cette doctrine de la liberté a ses racines dans la Révélation divine.
(...)
L’Église, donc, fidèle à la vérité de l’Évangile, suit la voie qu’ont suivie le Christ et les Apôtres lorsqu’elle reconnaît le principe de la liberté religieuse comme conforme à la dignité de l’homme et à la Révélation divine, et qu’elle encourage une telle liberté. Cette doctrine, reçue du Christ et des Apôtres, elle l’a, au cours des temps, gardée et transmise
(...)
Tout l’ensemble et chacun des points qui ont été édictés dans cette déclaration ont plu aux Pères du Concile.

Et Nous, en vertu du pouvoir apostolique que Nous tenons du Christ, en union avec les vénérables Pères, Nous les approuvons, arrêtons et décrétons dans le Saint-Esprit, et Nous ordonnons que ce qui a été ainsi établi en Concile soit promulgué pour la gloire de Dieu.

On a donc un "pape" qui déclare dans le Saint-Esprit ce qui a été condamné dans le Saint-Esprit par son prédécesseur. Paul 6, en tant que pasteur et docteur universel, par une déclaration solennelle d'un apparent concile œcuménique, arrête et décrète dans l'Esprit-Saint une hérésie formellement et infailliblement condamnée.
Revenir en haut Aller en bas
chartreux



Messages : 512
Inscription : 03/10/2011

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Sam 19 Sep 2015, 15:21

Valtortiste91 a écrit:

Rassurez-vous : je suis en train de nettoyer vos yeux de la poutre qui s'y trouve, après vous verrez clair pour enlever la paille qui est dans les miens.

mort de rire
thumleft thumleft thumleft thumleft
  Alors là, je dis : chapeau.
 Vous qui d'habitude êtes si morne et fatigant, là vous avez réussi à être drôle.
  Je suis sûr que d'autres lecteurs vont bien rire de cette interprétation très personnelle de la fameuse parabole.
  Valtortiste tel qu'en lui-même!
  Vous me parliez tantôt de votre âge avancé ; peut-être puis-je vous conseiller de penser à cette petite phrase pour votre épitaphe : elle vous résume à merveille.
Revenir en haut Aller en bas
Thor



Masculin Messages : 1922
Inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Sam 19 Sep 2015, 15:23

Et Bien quand on me fait comprendre de différente manière "Thor vient chez les catholiques c'est mieux " et que je vois ce qui se passe ici merci mais sans moi.
Revenir en haut Aller en bas
Thor



Masculin Messages : 1922
Inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Sam 19 Sep 2015, 15:27

chartreux a écrit:
Valtortiste91 a écrit:

Rassurez-vous : je suis en train de nettoyer vos yeux de la poutre qui s'y trouve, après vous verrez clair pour enlever la paille qui est dans les miens.

mort de rire
thumleft thumleft thumleft thumleft
  Alors là, je dis : chapeau.
 Vous qui d'habitude êtes si morne et fatigant, là vous avez réussi à être drôle.
  Je suis sûr que d'autres lecteurs vont bien rire de cette interprétation très personnelle de la fameuse parabole.
  Valtortiste tel qu'en lui-même!
  Vous me parliez tantôt de votre âge avancé ; peut-être puis-je vous conseiller de penser à cette petite phrase pour votre épitaphe : elle vous résume à merveille.
l

Le Saint Esprit vous ne savez même pas se que cela signifie.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Sam 19 Sep 2015, 15:27

Valto a écrit:
Pas si "mastoc" que cela, à moins d'en faire un copier-coller destiné à mettre de la poudre aux yeux.

Tu parles, Charles, que Pascendi de saint Pie X n'est pas le méga truc mastoc. Tenez, juste comme apéritif:

Saint Pie X, Encyclique Pascendi Domini gregis, 8 septembre 1907 a écrit:
2. Ce qui exige surtout que Nous parlions sans délai, c'est que, les artisans d'erreurs, il n'y a pas à les chercher aujourd'hui parmi les ennemis déclarés. Ils se cachent et c'est un sujet d'appréhension et d'angoisse très vives, dans le sein même et au coeur de l'Eglise, ennemis d'autant plus redoutables qu'ils le sont moins ouvertement. Nous parlons, Vénérables Frères, d'un grand nombre de catholiques laïques, et, ce qui est encore plus à déplorer, de prêtres, qui, sous couleur d'amour de l'Eglise, absolument courts de philosophie et de théologie sérieuses, imprégnés au contraire jusqu'aux moelles d'un venin d'erreur puisé chez les adversaires de la foi catholique, se posent, au mépris de toute modestie, comme rénovateurs de l'Eglise; qui, en phalanges serrées, donnent audacieusement l'assaut à tout ce qu'il y a de plus sacré dans l'oeuvre de Jésus-Christ, sans respecter sa propre personne, qu'ils abaissent, par une témérité sacrilège, jusqu'à la simple et pure humanité.


3. Ces hommes-là peuvent s'étonner que Nous les rangions parmi les ennemis de l'Eglise. Nul ne s'en étonnera avec quelque fondement qui, mettant leurs intentions à part, dont le jugement est réservé à Dieu, voudra bien examiner leurs doctrines, et, conséquemment à celles-ci, leur manière de parler et d'agir.


Ennemis de l'Eglise, certes ils le sont, et à dire qu'elle n'en a pas de pires on ne s'écarte pas du vrai. Ce n'est pas du dehors, en effet, on l'a déjà noté, c'est du dedans qu'ils trament sa ruine; le danger est aujourd'hui presque aux entrailles mêmes et aux veines de l'Eglise; leurs coups sont d'autant plus sûrs qu'ils savent mieux où la frapper. Ajoutez que ce n'est point aux rameaux ou aux rejetons qu'ils ont mis la cognée, mais à la racine même, c'est-à-dire à la foi et à ses fibres les plus profondes. Puis, cette racine d'immortelle vie une fois tranchée, ils se donnent la tâche de faire circuler le virus par tout l'arbre: nulle partie de la foi catholique qui reste à l'abri de leur main, nulle qu'ils ne fassent tout pour corrompre. Et tandis qu'ils poursuivent par mille chemins leur dessein néfaste, rien de si insidieux, de si perfide que leur tactique: amalgamant en eux le rationaliste et le catholique, ils le font avec un tel raffinement d'habileté qu'ils abusent facilement les esprits mal avertis. D'ailleurs, consommés en témérité, il n'est sorte de conséquences qui les fasse reculer, ou plutôt qu'ils ne soutiennent hautement et opiniâtrement.
...
Nous pourrions peut-être dissimuler; mais c'est la religion catholique, sa sécurité qui sont en jeu. Trêve donc au silence, qui désormais serait un crime! Il est temps de lever le masque à ces hommes-là et de les montrer à l'Église universelle tels qu'ils sont.

Désolé Valto, mais... https://www.youtube.com/watch?v=ggGLS7L7AjA
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5025
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Sam 19 Sep 2015, 16:45

Abenader a écrit:
Valto, je vous l'ai dit, actuellement, mon devoir d'état m'appelle ailleurs que sur ce forum.

Ne vous inquiétez pas, la dérouillée, vous allez vous la prendre, haka ou pas.

Mais dès que je le pourrais, je vous répondrai en détail (trentième édition).
....
On a donc un "pape" qui déclare dans le Saint-Esprit ce qui a été condamné dans le Saint-Esprit par son prédécesseur. Paul 6, en tant que pasteur et docteur universel, par une déclaration solennelle d'un apparent concile œcuménique, arrête et décrète dans l'Esprit-Saint une hérésie formellement et infailliblement condamnée.
Malheureusement, cela ne répond pas à la question.
Dans le premier cas : voilà à quoi s'applique Quanta Cura et c'est VOUS qui le citez :
Citation :
Et de fait, vous le savez parfaitement, Vénérables Frères, il s'en trouve beaucoup aujourd'hui pour appliquer à la société civile le principe impie et absurde du " naturalisme ", comme ils l'appellent, et pour oser enseigner que " le meilleur régime politique et le progrès de la vie civile exigent absolument que la société humaine soit constituée et gouvernée sans plus tenir compte de la Religion que si elle n'existait pas, ou du moins sans faire aucune différence entre la vraie et les fausses religions.

Le pape met le poids de son Magistère dans cette affirmation, et je l'approuve en tant que catholique. Mais on se demande franchement quel rapport il y a avec les constitutions dogmatiques qui justement n'indifférencient pas les différentes religions : elles les ordonnent tout au contraire.
C'est donc une malhonnêteté intellectuelle de proclamer le contraire.
D'autre part, la proclamation de la liberté religieuse est faite par le Saint Concile qui ne peut se tromper.

Il vous faut donc trouver autre chose malgré vos lourdes charges.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5025
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Sam 19 Sep 2015, 16:46

chartreux a écrit:
Valtortiste91 a écrit:

Rassurez-vous : je suis en train de nettoyer vos yeux de la poutre qui s'y trouve, après vous verrez clair pour enlever la paille qui est dans les miens.
...Alors là, je dis : chapeau.
 Vous qui d'habitude êtes si morne et fatigant, là vous avez réussi à être drôle.
  Je suis sûr que d'autres lecteurs vont bien rire de cette interprétation très personnelle de la fameuse parabole.
  Valtortiste tel qu'en lui-même!
  Vous me parliez tantôt de votre âge avancé ; peut-être puis-je vous conseiller de penser à cette petite phrase pour votre épitaphe : elle vous résume à merveille.
Je vous remercie de votre sollicitude.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5025
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Sam 19 Sep 2015, 16:56

Abenader a écrit:
Valtortiste91 a écrit:
Pas si "mastoc" que cela, à moins d'en faire un copier-coller destiné à mettre de la poudre aux yeux.

Tu parles, Charles, que Pascendi de saint Pie X n'est pas le méga truc mastoc. Tenez, juste comme apéritif:

Saint Pie X, Encyclique Pascendi Domini gregis, 8 septembre 1907 a écrit:
2. Ce qui exige surtout que Nous parlions sans délai, c'est que, les artisans d'erreurs, il n'y a pas à les chercher aujourd'hui parmi les ennemis déclarés. Ils se cachent et c'est un sujet d'appréhension et d'angoisse très vives, dans le sein même et au coeur de l'Eglise, ennemis d'autant plus redoutables qu'ils le sont moins ouvertement. Nous parlons, Vénérables Frères, d'un grand nombre de catholiques laïques, et, ce qui est encore plus à déplorer, de prêtres, qui, sous couleur d'amour de l'Eglise, absolument courts de philosophie et de théologie sérieuses, imprégnés au contraire jusqu'aux moelles d'un venin d'erreur puisé chez les adversaires de la foi catholique, se posent, au mépris de toute modestie, comme rénovateurs de l'Eglise; qui, en phalanges serrées, donnent audacieusement l'assaut à tout ce qu'il y a de plus sacré dans l'oeuvre de Jésus-Christ, sans respecter sa propre personne, qu'ils abaissent, par une témérité sacrilège, jusqu'à la simple et pure humanité...
J'y lis tout à fait le courant dans lequel vous vous inscrivez qui défigure le visage du Christ en voulant vouer tout le monde à l'enfer, contrairement au Christ qui appelle tout le monde au Salut et oeuvre par son Eglise pour cela.
N'est-ce pas justement le Bienheureux Paul VI (6) qui dénonçait, en écho à ST Pie X « Devant la situation de l’Église d’aujourd’hui, nous avons le sentiment que par quelque fissure la fumée de Satan est entrée dans le peuple de Dieu. »  (29 juin 1972)

J'approuve entièrement ceux (Pie X et Paul VI) qui dénoncent.

A bientôt.... pour l'avoinée  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5025
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Sam 19 Sep 2015, 17:02

Thor a écrit:
Et Bien quand on me fait comprendre de différente manière "Thor vient chez les catholiques c'est mieux " et que je vois ce qui se passe ici merci mais sans moi.
Continuez dans votre voie : si vous aimez Dieu et vos frères pareillement vous parviendrez, comme moi j'espère, au Salut, mais par des voies différenciées.
Les sédévacantistes ne sont pas catholiques (merci de faire la différence) car eux vous envoie en Enfer.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5025
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Sam 19 Sep 2015, 18:25

L'arme fatale III selon le sédévacantistes :

Quanta cura est une encyclique du pape Pie IX écrite pour condamner les « monstrueuses erreurs » politico-religieuses du xixe siècle. Donnée le 8 décembre 1864, elle fut accompagnée du Syllabus Errorum.

Le souverain pontife critique principalement le naturalisme appliqué à la société civile. En reprenant les propos de Mirari Vos, il dénonce le laïcisme et l’anticléricalisme.

Il pourfend en même temps le socialisme et le communisme pour vouloir reléguer toute la vie familiale au simple droit civil. Les sociétés secrètes sont dénoncées comme principale cause de dépravation de la jeunesse.
---------------------
QUEL RAPPORT AVEC VATICAN II ?!?!?
Où est l'apostasie de PAUL IV ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Thor



Masculin Messages : 1922
Inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Sam 19 Sep 2015, 18:49

Citation :

Les sédévacantistes ne sont pas catholiques (merci de faire la différence) car eux vous envoie en Enfer.
Bof on m'a tout dit alors ...
Revenir en haut Aller en bas
chartreux



Messages : 512
Inscription : 03/10/2011

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Sam 19 Sep 2015, 19:05

Valtortiste91 a écrit:

les constitutions dogmatiques qui justement n'indifférencient pas les différentes religions : elles les ordonnent tout au contraire.
C'est donc une malhonnêteté intellectuelle de proclamer le contraire.

  La malhonneteté intellectuelle , elle est dans la posture hyprocrite que vous adoptez ici. Quand vous êtes avec des sédévacantistes, vous dites : "les constitutions dogmatiques ordonnent les différentes religions ..."

Vous ne diriez jamais cela  à des protestants, des orthodoxes, des juifs, des athées. Avec cette catégorie de personnes, vous interpréteriez les constitutions dogmatiques comme tout le monde le fait, c'est-à-dire que l'Église Catholique est au mieux l'égale des autres religions, au pire elle est pécheresse et doit demander pardon aux juifs pour l'antisémitisme, pardon aux musulmans pour les croisades, pardon au reste du monde pour être un ramassis de pédophiles, etc ...

Il est vrai qu'il y a des huluberlus comme l'abbé Pagès qui, tout en étant conciliaire comme vous, maintiennent l'idée d'une certaine superiorité de l'Église. Mais le moins que l'on puisse dire est qu'il ne sont pas populaires, qu'ils ne sont pas représentatifs et que la hierarchie ne les soutient pas.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14437
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Sam 19 Sep 2015, 21:21

Vous, vous suez une certaine pathologie sous-jacente à votre foi sédévacantiste. Donc, on vous tolère, non pas parce que vous seriez malhonnête mais parce que vous avez un coeur malade. Votre vision romantique de l'Église vous ÉGARE hélas!
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11969
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Sam 19 Sep 2015, 21:52

ysov a écrit:
Vous, vous suez une certaine pathologie sous-jacente à votre foi sédévacantiste. Donc, on vous tolère, non pas parce que vous seriez malhonnête mais parce que vous avez un coeur malade. Votre vision romantique de l'Église vous ÉGARE hélas!
Un coeur malade? Z'en savez rien!
Un esprit malade? Eh?
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14437
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Sam 19 Sep 2015, 21:55

Coeur au sens figuré! Un misanthrope en est un à titre d'exemple! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5025
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Dim 20 Sep 2015, 17:33

chartreux a écrit:
Valtortiste91 a écrit:

les constitutions dogmatiques qui justement n'indifférencient pas les différentes religions : elles les ordonnent tout au contraire. C'est donc une malhonnêteté intellectuelle de proclamer le contraire.
 La malhonneteté intellectuelle , elle est dans la posture hyprocrite que vous adoptez ici. Quand vous êtes avec des sédévacantistes, vous dites : "les constitutions dogmatiques ordonnent les différentes religions ..."
Vous ne diriez jamais cela  à des protestants, des orthodoxes, des juifs, des athées. Avec cette catégorie de personnes, vous interpréteriez les constitutions dogmatiques comme tout le monde le fait, c'est-à-dire que l'Église Catholique est au mieux l'égale des autres religions, au pire elle est pécheresse et doit demander pardon aux juifs pour l'antisémitisme, pardon aux musulmans pour les croisades, pardon au reste du monde pour être un ramassis de pédophiles, etc ...
Il est vrai qu'il y a des huluberlus comme l'abbé Pagès qui, tout en étant conciliaire comme vous, maintiennent l'idée d'une certaine superiorité de l'Église. Mais le moins que l'on puisse dire est qu'il ne sont pas populaires, qu'ils ne sont pas représentatifs et que la hierarchie ne les soutient pas.
Il y a d'autres "hurluberlus" dans l'Eglise qui parlent clairement. Cela fit grand bruit à l'époque.


ARTICLE SOURCE
Dominus Iesus est le nom donné à une déclaration de la Congrégation pour la doctrine de la foi vaticane sur l'unicité et l'universalité salvifique de Jésus-Christ et de son Église. Elle a été écrite par le cardinal Joseph Ratzinger (désormais pape émérite Benoît XVI) et son secrétaire Tarcisio Bertone, et approuvée par le pape Jean-Paul II le 16 juin 2000. Il s'agit d'un document important pour l'Église catholique qui réaffirme ainsi qu'elle est la seule source de salut pour l'humanité.

MAIS DANS UN EGLISE CATHOLIQUE ÉLARGIE AUX LIMITES UNIVERSELLES DU SALUT COMME LE DEFINIT LA CONSTITUTION DOGMATIQUE LUMEN GENTIUM.



TEXTE SOURCE SUR LES NON CATHOLIQUES

15. Les liens de l’Église avec les chrétiens non catholiques

Avec ceux qui, étant baptisés, portent le beau nom de chrétiens sans professer pourtant intégralement la foi ou sans garder l’unité de la communion sous le Successeur de Pierre, l’Église se sait unie pour de multiples raisons. Il en est beaucoup, en effet, qui tiennent la Sainte Écriture pour leur règle de foi et de vie, manifestent un zèle religieux sincère, croient de tout leur cœur au Dieu Père tout-puissant et au Christ Fils de Dieu et Sauveur, sont marqués par le baptême qui les unit au Christ, et même reconnaissent et reçoivent d’autres sacrements dans leurs propres Églises ou dans leurs communautés ecclésiales. Plusieurs d’entre eux jouissent même de l’épiscopat, célèbrent la sainte Eucharistie et entourent de leur piété la Vierge Mère de Dieu. À cela s’ajoute la communion dans la prière et dans les autres bienfaits spirituels, bien mieux, une véritable union dans l’Esprit Saint, qui, par ses dons et ses grâces, opère en eux aussi son action sanctifiante et dont la force a permis à certains d’entre eux d’aller jusqu’à verser leur sang.



ARTICLE SOURCE SUR LES NON CHRETIENS

Le texte pose le principe de la possibilité du salut des non-chrétiens, qui ignorant l'Évangile sont « ordonnés au Peuple de Dieu2 » : les Juifs, « peuple très aimé du point de vue de l’élection, à cause des Pères, car Dieu ne regrette rien de ses dons ni de son appel », des musulmans, « professant avoir la foi d’Abraham », et de tous ceux qui ignorent Dieu, Dieu voulant, comme Sauveur, amener tous les hommes au salut. Il est ici question de « ceux qui, sans qu’il y ait de leur faute, ignorent l’Évangile du Christ et son Église, mais cherchent pourtant Dieu d’un cœur sincère et s’efforcent, sous l’influence de sa grâce, d’agir de façon à accomplir sa volonté telle que leur conscience la leur révèle et la leur dicte, eux aussi peuvent arriver au salut éternel ».
------------------------------
Si le Christ a dit que les prostituées et les publicains nous précéderons dans le royaume des Cieux, s'Il a promu un voleur et un assassin comme premier des rachetés, combien plus il ouvre les voies du Salut à tous ceux qui, à leurs manières, aiment Dieu de tout leur cœur et leurs frères pareillement.
Mais les voies sont différenciées : c'est là le mystère qu'il faut explorer. Mystère ne voulant pas dire qu'il est interdit de le comprendre, mais qu'on a pas fini de comprendre.

Ephésiens, chapitre 3, 17-19 : Que le Christ habite en vos cœurs par la foi ; restez enracinés dans l'amour, établis dans l'amour. Ainsi vous serez capables de comprendre avec tous les fidèles quelle est la largeur, la longueur, la hauteur, la profondeur… Vous connaîtrez ce qui dépasse toute connaissance : l’amour du Christ. Alors vous serez comblés jusqu’à entrer dans toute la plénitude de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
chartreux



Messages : 512
Inscription : 03/10/2011

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Lun 21 Sep 2015, 07:42

Valtortiste91 a écrit:

Il s'agit d'un document important pour l'Église catholique qui réaffirme ainsi qu'elle est la seule source de salut pour l'humanité.
MAIS DANS UN EGLISE CATHOLIQUE ÉLARGIE AUX LIMITES UNIVERSELLES DU SALUT COMME LE DEFINIT LA CONSTITUTION DOGMATIQUE LUMEN GENTIUM.

  Les LIMITES UNIVERSELLES DU SALUT , cela veut dire tout le monde, ou au moins le plus de monde possible (les textes que vous citez montrent qu'on inclut non seulement les baptisés non catholiques, mais également la plupart des non-baptisés, voire tous). Cela veut dire que maintenant tout le monde ou presque est plus ou moins catholique.
  Dans un tel contexte, dire que l'Église catholique (...) est la seule source de salut n'est qu'un paralogisme, c'est comme si on disait "l'humanité est la seule source d'humanité".
   Il ne s'agit donc pas du tout d'une réaffirmation, mais d'un bien grossier sophisme pour faire croire que rien n'a changé.

  Vous, les conciliaires, vous en commun  avez nous les catholiques la volonté, le désir de sauver le plus de monde possible.
  C'est sur les moyens qu'il y a désaccord.
  Pour les catholiques, le moyen c'est Jésus-Christ. Pour vous, les moyens ce sont des décrets, l'unanimisme, la pensée unique médiatique.
 
Valtortiste91 a écrit:

Mais les voies sont différenciées : c'est là le mystère qu'il faut explorer. Mystère ne voulant pas dire qu'il est interdit de le comprendre, mais qu'on a pas fini de comprendre.


 Mystère en effet : c'est le fameux mystère d'iniquité.
 Ce mystère a ceci de particulier qu'il est médité à la fois par les catholiques et les conciliaires, alors que d'ordinaire, les autres mystères catholiques ne provoquent chez les conciliaires que des baillements d'ennui.
  Mais il est médité de façon assez différente des deux côtés. Nous les catholiques nous y méditons avec terreur et tremblement , suppliant Dieu de nous épargner le plus possible cette épreuve redoutable ; pour vous les conciliaires c'est plutôt un exercice d'auto-adoration, de nombrilisme comme on dirait aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5025
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Lun 21 Sep 2015, 09:22

chartreux a écrit:
Valtortiste91 a écrit:

... avez nous les catholiques ....
Malheureusement votre gilet de sauvetage est percé, il ne vous sauvera pas : vous n'avez plus de pape, plus de Vatican, plus d'Eglise, plus de collège apostolique, plus de légitimité, plus de compétences, plus d'audience, selon cette sentence des actes des apôtres à l'encontre du douzième apôtre :
Actes, 1, 20 : Car il est écrit au livre des Psaumes : Que son domaine devienne un désert, et que personne n’y habite, et encore : Qu’un autre prenne sa charge.
Autrement dit, vous avez beau crier que vous êtes "catholiques", ceci ne se répercute qu'à l’intérieur de votre bocal hermétiquement fermé et vous le savez fors bien.


Dernière édition par Valtortiste91 le Lun 21 Sep 2015, 09:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5025
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Lun 21 Sep 2015, 09:24

chartreux a écrit:
...Mystère en effet : c'est le fameux mystère d'iniquité.
 Ce mystère a ceci de particulier qu'il est médité à la fois par les catholiques et les conciliaires, alors que d'ordinaire, les autres mystères catholiques ne provoquent chez les conciliaires que des baillements d'ennui.
  Mais il est médité de façon assez différente des deux côtés. Nous les catholiques nous y méditons avec terreur et tremblement , suppliant Dieu de nous épargner le plus possible cette épreuve redoutable ; pour vous les conciliaires c'est plutôt un exercice d'auto-adoration, de nombrilisme comme on dirait aujourd'hui.
Parler de mystère d'iniquité quand vous commentez :
Ephésiens, chapitre 3, 17-19 : Que le Christ habite en vos cœurs par la foi ; restez enracinés dans l'amour, établis dans l'amour. Ainsi vous serez capables de comprendre avec tous les fidèles quelle est la largeur, la longueur, la hauteur, la profondeur… Vous connaîtrez ce qui dépasse toute connaissance : l’amour du Christ. Alors vous serez comblés jusqu’à entrer dans toute la plénitude de Dieu.
C'es plus qu'un lapsus, c'est un aveu que vous n'avez plus rien à voir avec l'Eglise et plus généralement avec le Nouveau Testament.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5025
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Lun 21 Sep 2015, 10:34

chartreux a écrit:
... nous y méditons avec terreur et tremblement , suppliant Dieu de nous épargner le plus possible cette épreuve redoutable ; pour vous les conciliaires c'est plutôt un exercice d'auto-adoration, de nombrilisme comme on dirait aujourd'hui.

Jacques 2, 19 : Toi, tu crois qu’il y a un seul Dieu. Fort bien ! Mais les démons, eux aussi, le croient et ils tremblent.

1 Jean 4, 17-18 : Voici comment l’amour atteint, chez nous, sa perfection : avoir de l’assurance au jour du jugement ; comme Jésus, en effet, nous ne manquons pas d’assurance en ce monde. Il n’y a pas de crainte dans l’amour, l’amour parfait bannit la crainte ; car la crainte implique un châtiment, et celui qui reste dans la crainte n’a pas atteint la perfection de l’amour.

Parole de Dieu.
Laus Tibi, Christe !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Adresse aux sédévacantistes   Lun 21 Sep 2015, 14:57

Ne dites pas n'importe quoi en permanence, Valtoche, en multipliant les paroles inutiles et hors sujet.

Expliquez plutôt comment la liberté religieuse que Pie IX a condamné dans l'Esprit-Saint:

Pie IX a écrit:
Et contre la doctrine de la Sainte Écriture, de l'Église et des saints Pères, ils affirment sans hésitation que : " la meilleure condition de la société est celle où on ne reconnaît pas au pouvoir le devoir de réprimer par des peines légales les violations de la loi catholique, si ce n'est dans la mesure où la tranquillité publique le demande ".

À partir de cette idée tout à fait fausse du gouvernement des sociétés, ils ne craignent pas de soutenir cette opinion erronée, funeste au maximum pour l'Église catholique et le salut des âmes, que Notre Prédécesseur Grégoire XVI, d'heureuse mémoire, qualifiait de " délire " : " La liberté de conscience et des cultes est un droit propre à chaque homme.

Ce droit doit être proclamé et garanti par la loi dans toute société bien organisée. Les citoyens ont droit à l'entière liberté de manifester hautement et publiquement leurs opinions quelles qu'elles soient, par les moyens de la parole, de l'imprimé ou tout autre méthode sans que l'autorité civile ni ecclésiastique puisse lui imposer une limite ".

Au milieu donc d'un telle perversité d'opinions corrompues, Nous souvenant de Notre charge Apostolique, dans notre plus vive sollicitude pour notre très sainte religion, pour la saine doctrine, et pour le salut des âmes à Nous confiées par Dieu et pour le bien de la société humaine elle-même, Nous avons jugé bon d'élever à nouveau Notre Voix Apostolique.

En conséquence, toutes et chacune des opinions déréglées et des doctrines rappelées en détail dans ces Lettres, Nous les réprouvons, proscrivons et condamnons de Notre Autorité Apostolique ; et Nous voulons et ordonnons que tous les fils de l'Église catholique les tiennent absolument pour réprouvées, proscrites et condamnées.

peut-elle être reconnue, promue et justifiée dans l'Esprit-Saint, tel que le proclame Paul 6:

Paul 6 a écrit:
Ce Concile du Vatican déclare que la personne humaine a droit à la liberté religieuse.

Qui plus est, cette doctrine de la liberté a ses racines dans la Révélation divine.

L’Église, donc, fidèle à la vérité de l’Évangile, suit la voie qu’ont suivie le Christ et les Apôtres lorsqu’elle reconnaît le principe de la liberté religieuse comme conforme à la dignité de l’homme et à la Révélation divine, et qu’elle encourage une telle liberté. Cette doctrine, reçue du Christ et des Apôtres, elle l’a, au cours des temps, gardée et transmise.

Et Nous, en vertu du pouvoir apostolique que Nous tenons du Christ, en union avec les vénérables Pères, Nous les approuvons, arrêtons et décrétons dans le Saint-Esprit, et Nous ordonnons que ce qui a été ainsi établi en Concile soit promulgué pour la gloire de Dieu.

Vous croyez que le Saint-Esprit est une girouette ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Adresse aux sédévacantistes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Adresse aux sédévacantistes
» Benoit XVI s'adresse aux jeunes a Londres: SOYEZ DES SAINTS !
» Que proposent les sédévacantistes pour que le "Siège de Pierre" ne soit plus vacant ?
» Comment rediriger les mails de son adresse académique vers une adresse mail yahoo ?
» Adresse prof

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: