DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant
AuteurMessage
dims



Messages : 4535
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Mer 03 Mai 2017, 18:34

Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
Aldous59 a écrit:
dims a écrit:


Il ne peut pas voir les choses réellement et en même temps dans l'illusion réfléchissez.
Mais il ne les voit pas dans l'illusion, il les voit dans la vérité relative ou la réalité relative juste (qui n'est illusion que d'un point de vue absolu mais non d'un point de vue relatif juste). Réfléchissez, vous, que Nagarjuna dit qu'il y a deux vérités pour les bouddhas. Et ne tournez pas en rond ainsi indéfiniment.

Justement Bouddha a réalisé l'absolu.
Donc votre vérité relative juste est une illusion du point de vue de cet absolu réalisé. Donc il ne peut à la fois voir la réalité et l'illusion.
D'abord ce n'est pas "ma réalité relative juste" c'est celle des bouddhas!
Je vous l'ai dit et redit: un bouddha enseigne. Il ne peut le faire que dans le relatif (le duel) donc il: quitte le non-duel!

dims a écrit:
Nagarjuna ne fait que définir d'une manière relative juste ( si vous voulez c'est pareil on parle de l'illusion ) qu'il y a 2 vérités pour les Bouddhas.
Ben oui mais il le définit dans une vérité relative qui n'est pas une illusion d'un pouint de vue relatif. Ce n'est qu'une illusion (vue que c'est conceptuel) que d'un point de vue absolu.

Mais c'est toujours la même chose c'est dans notre vision illusoire des choses que nous voyons un Bouddha enseigner.
Quand un Bouddha réalise l'absolu, ce n'est pas un individu qui rentre dans quelque chose pour en ressortir.
Voir l'absolu c'est voir la réalité et la réalité c'est ne plus voir les choses dans l'illusion d'un "je".


Dernière édition par dims le Mer 03 Mai 2017, 18:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
dims



Messages : 4535
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Mer 03 Mai 2017, 18:35

Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
Valdous59 a écrit:
Un bouddha n'a pas une réalité mais deux, Nagarjuna ne cesse de vous le dire!!!


Il faut vous le dire comment? En javanais?

Vous faites en permanence l'impasse sur cette affirmation de Nagarjuna, c'est pour cela que vous ne comprenez pas! Et Nagarjuna c'est la Voie du milieu et non l'installation dans le nirvana!!!!

Et il faut vous le dire comment que Bouddha a réalisé l'absolu ? Et que du point de vue de cet absolu il n y a pas 2 réalités.
Mais vous n'avez pas à me le dire puisque je n'ai jamais dit le contraire. Je viens de vous le dire il y a deux posts et souligné en plus.

Vous tournez en rond en inventant en permenance ce que je n'ai pas dit!!!! (je crois comme Gérard que vous avez un problème)

Je tourne en rond car vous ne comprenez pas ce que je vous explique.
Vous continuez à l'interpréter dans votre schéma sans en saisir le subtilité.
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59



Messages : 839
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Mer 03 Mai 2017, 18:39

dims a écrit:

Quand un Bouddha réalise l'absolu, ce n'est pas un individu qui rentre dans quelque chose pour en ressortir.
Si monsieur un bouddha (et non un individu) qui entre dans la non-dualité pour en sortir et entre à nouveua dans la dualité pour enseigner (non pas avec un "je" ou une subjectivité mais avec une compréhension de la réalité)  
dims a écrit:

Voir l'absolu c'est voir la réalité et la réalité c'est ne plus voir les choses dans l'illusion d'un "je".
Pffffff cela va de soi. Vous sortez des poncifs.
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59



Masculin Messages : 839
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Mer 03 Mai 2017, 18:41

dims a écrit:
Je tourne en rond car vous ne comprenez pas ce que je vous explique.
Vous continuez à l'interpréter dans votre schéma sans en saisir le subtilité.
c'est vous qui ne saississez pas la subtilité des deux vérités. Pour preuve vous avez nié pendant des posts et des posts qu'il y avait une réalité relative juste.
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 4535
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Mer 03 Mai 2017, 18:52

Je vais essayé d'être le plus explicite possible si vous ne comprenez toujours pas et bien je laisse tomber. Nous n'allons pas en débattre indéfiniment.

Nous ne sommes pas des Bouddhas ? Nous ne percevons pas l'absolu vous êtes d'accord ?
Donc nous parlons et définissons les choses de façon relative ( fausse ou juste on s'en moque c'est illusoire de toute façon ). Nous utilisons des concepts.
En utilisant ces concepts nous disons qu'il y a 2 réalités et de se fait on dit qu'un Bouddha perçoit les 2 réalités. On dit aussi par cette vue relative ( dualiste ) que Bouddha a réalisé le nirvana et est revenu pour l'enseigner.
Mais pour la 50 eme fois ce n'est pas la vue de Bouddha mais notre définition relative de la vue de Bouddha.

Quand vous dites mais Nagarjuna le dit etc...
D'accord mais il l'exprime la vue et la description d'un Bouddha dans une conception relative.

Aldous59 a écrit:
Si monsieur un bouddha (et non un individu) qui entre dans la non-dualité pour en sortir et entre à nouveua dans la dualité pour enseigner (non pas avec un "je" ou une subjectivité mais avec une compréhension de la réalité)  

Bouddha n'est pas un individu mais il entre et sort de la non dualité :mdr: .
Quelque chose qui entre et qui sort ne peut qu'être une entité. Et de plus la non dualité n'est pas un endroit ou on rentre mais c'est la réalité des choses qui est déjà présente ici et maintenant.
Cessez de considérer le samsara et le nirvana comme l'opposition dualiste du paradis et de l'enfer.
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 4535
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Mer 03 Mai 2017, 18:58

Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
Je tourne en rond car vous ne comprenez pas ce que je vous explique.
Vous continuez à l'interpréter dans votre schéma sans en saisir le subtilité.
c'est vous qui ne saississez pas la subtilité des deux vérités. Pour preuve vous avez nié pendant des posts et des posts qu'il y avait une réalité relative juste.

Mais rien avoir je viens nier la finalité que vous en faites qui est absurde.
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59



Masculin Messages : 839
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Mer 03 Mai 2017, 19:07

dims a écrit:


Quand vous dites mais Nagarjuna le dit etc...
D'accord mais il l'exprime la vue et la description d'un Bouddha dans une conception relative..
Une conception relative juste monsieur estampillée par les bouddhas!

dims a écrit:

Bouddha n'est pas un individu mais il entre et sort de la non dualité :mdr: ..
Ben pour enseigner comment ferait-il en restant dans la non dualité (qui est sans concept), il lui faut donc bien la dualité (le relatif) pour enseigner.

dims a écrit:

Cessez de considérer le samsara et le nirvana comme l'opposition dualiste du paradis et de l'enfer.
Encore une invention pour 20 pages de débat sippléme,taire.

Allez ça suffit, vous n'en vallez pas la peine qu'on discute avec vous (Gérard a vu juste à votre sujet). Et tant pis si vous pensez que j'ai tort sur toute la ligne. Dieu reconnaîtra les siens!

Salut
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 4535
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Mer 03 Mai 2017, 19:27

Valdous59 a écrit:
Ben pour enseigner comment ferait-il en restant dans la non dualité (qui est sans concept), il lui faut donc bien la dualité (le relatif) pour enseigner.

Mais qui vous dit qu'il y a véritablement quelqu'un qui vient vous enseigner et qu'il y a quelqu'un qui reste dans la non dualité ? C'est notre réalité relative qui nous oblige à interpréter les choses ainsi. Ce n'est pas Bouddha qui vient enseigner mais c'est nous qui disons que c'est Bouddha qui vient nous enseigner.
Nos corps ne sont pas dirigés par des individualités mais par une volonté qui est propre à la conscience non-duelle et que l'on ne peut sonder. Si l'on croit en notre individualité c'est à cause de la surimposition ( focalisation de la conscience sur ses projections ).
L'état de Bouddha c'est réaliser cette conscience non-duelle, le corps d'un Bouddha continu donc d'oeuvrer selon la volonté de la conscience non-duelle ( comme les nôtres ) mais sans l'illusion d'une individualité. Dans la réalisation ( vue de Bouddha ) il n y a plus l'illusion d'un corps qui appartient à une individualité mais il y a positionnement à partir de la conscience non-duelle et le monde apparait comme UN. Il n y a donc plus identification à ce corps qui enseigne, l'enseignement de ce corps est alors reconnu comme l'un des phénomènes de la conscience non-duelle qui apparait et disparait sans qu'il y est attachement à celui ci. Pour vous donner une idée c'est comme un corps sur pilote automatique ( piloter par la volonté insondable de la conscience ).
Quand nous écoutons l'enseignements d'un réalisé nous sommes persuadés ( à cause de l'illusion des concepts ) que c'est bel et bien une individualité ( entité ) qui nous enseigne. De ce fait nous allons aussi penser que c'est un individu qui a réalisé l'état d'éveil et qui est revenu pour nous l'enseigner. Mais ce n'est pas la réalité d'un Bouddha, c'est notre perception illusoire de la réalité d'un Bouddha.

L'erreur est donc de penser qu'il y a quelqu'un qui a réalisé l'absolu. La réalisation de l'absolu c'est justement réaliser qu'il n y a personne qui réalise quelque chose. Vous limitez et définissez la forme comme celui qui a réalisé l'absolu. Alors qu'il n y a personne qui a réalisé quelque chose et que le corps n'est que l'un des nombreux reflets de la conscience.

Valdous59 a écrit:
Allez ça suffit, vous n'en vallez pas la peine qu'on discute avec vous (Gérard a vu juste à votre sujet). Et tant pis si vous pensez que j'ai tort sur toute la ligne. Dieu reconnaîtra les siens!

Mais je me moque de votre fierté mal placé et de votre suffisance, l'important est d'établir ce qui est juste.
Je ne dis pas que vous avez tort sur toute la ligne mais que vous vous trompez sur quelque chose de très subtil.
De toute manière on peut au moins se rejoindre sur une chose, spéculer sur la vue d'un Bouddha ne sera jamais faire l'expérience directe de ce que peut être un Bouddha.

En plus vous n'y croyez même pas alors pourquoi vous offusquez de la sorte ? C'est de l'orgueil mon cher. salut
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59



Masculin Messages : 839
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Mer 03 Mai 2017, 20:18

dims a écrit:
En plus vous n'y croyez même pas alors pourquoi vous offusquez de la sorte ? C'est de l'orgueil mon cher. salut
Que savez-vous de mon état d'âme? Rien!
Je ne m'offusque pas, je cesse de discuter avec vous (penser à ma place que pour moi samsara et nirvana c'est enfer et paradis, c'est la goutte qui fait déborder le vase parmi tout ce que vous avez pu penser à ma place et que je n'ai jamais dit -encore tout maintenant avec le fait que je penserais que c'est quelqu'un qui réalise l'absolu Rolling Eyes -).

De l'orgueil? Plutôt de l'humilité puisque j'abandonne.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 01:24

dims a écrit:
...Nos corps ne sont pas dirigés par des individualités mais par une volonté qui est propre à la conscience non-duelle et que l'on ne peut sonder. Si l'on croit en notre individualité c'est à cause de la surimposition ( focalisation de la conscience sur ses projections )...

Et dire que j'ai eu droit à ces absurdités pendant des dizaines de pages! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 01:26

Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
En plus vous n'y croyez même pas alors pourquoi vous offusquez de la sorte ? C'est de l'orgueil mon cher. salut
Que savez-vous de mon état d'âme? Rien!
Je ne m'offusque pas, je cesse de discuter avec vous (penser à ma place que pour moi samsara et nirvana c'est enfer et paradis, c'est la goutte qui fait déborder le vase parmi tout ce que vous avez pu penser à ma place et que je n'ai jamais dit -encore tout maintenant avec le fait que je penserais que c'est quelqu'un qui réalise l'absolu  Rolling Eyes -).

De l'orgueil? Plutôt de l'humilité puisque j'abandonne.

Ne vous en faites pas Aldous, je compatis!
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 4535
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 08:19

Gérard2 a écrit:
dims a écrit:
...Nos corps ne sont pas dirigés par des individualités mais par une volonté qui est propre à la conscience non-duelle et que l'on ne peut sonder. Si l'on croit en notre individualité c'est à cause de la surimposition ( focalisation de la conscience sur ses projections )...

Et dire que j'ai eu droit à ces absurdités pendant des dizaines de pages! Rolling Eyes

J'ai également du subir vos absurdités en vous renvoyant systématiquement à vos contradictions.
Pour ma part je parle toujours à partir d'une tradition véritable qui est l'advaita :

"La nature de la réalisation du Soi est celle de l'expérience directe transcendant les perceptions et notions sans exception ; elle ne sera gagnée qu'une fois la croyance en la réalité du monde dissipée. L'illusion de la dualité, qui se manifeste en tant que notions d'un ego, d'un mental, d'un corps et d'un monde objectivé en est entièrement absente. Les fausses notions seules constituent l'illusion. La seule chose qui empêche la conscience du Soi est le sentiment d'être une personne individuelle. Si ce sentiment d'identité individuelle est transcendé, vous saurez que vous êtes le Soi et que votre nature véritable est être-conscience-félicité. L'être demeure en lui-même, la conscience se connaît elle-même et la félicité repose en elle-même. Seul le Soi est, et il se connaît lui-même par lui-même."

Et vous à partir de quelle doctrine vous positionnez vous ? Et bien ce sera toujours un mystère...
Je penses que vous avez crée votre propre croyance.
Moi vous me faites beaucoup rire Gérard, vous êtes constamment entrain de vous plaindre en disant qu'il est inutile de parler avec moi.
Et pourtant il faut que je relance ce fil pour vous voir rappliquer en moins de 24h et mettre votre grain de sel.



Dernière édition par dims le Jeu 04 Mai 2017, 08:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 4535
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 08:28

Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
En plus vous n'y croyez même pas alors pourquoi vous offusquez de la sorte ? C'est de l'orgueil mon cher. salut
Que savez-vous de mon état d'âme? Rien!
Je ne m'offusque pas, je cesse de discuter avec vous (penser à ma place que pour moi samsara et nirvana c'est enfer et paradis, c'est la goutte qui fait déborder le vase parmi tout ce que vous avez pu penser à ma place et que je n'ai jamais dit -encore tout maintenant avec le fait que je penserais que c'est quelqu'un qui réalise l'absolu  Rolling Eyes -).

De l'orgueil? Plutôt de l'humilité puisque j'abandonne.

Oui monsieur, dire que ça ne vaut pas la peine de discuter avec son interlocuteur c'est de l'orgueil et de la suffisance.
Donc vous ne vous retirez par humilité c'est à dire en reconnaissant que vous vous trompez, mais par orgueil en laissant supposer que votre interlocuteur n'est pas " digne " de vous.

Ensuite il vous en faut bien peu pour vous faire déborder votre vase.
Vous me reprochez de déformer en permanence vos propos alors que ce n'est pas le cas. Je fais simplement ma déduction ( j'ai tout de même le droit ) sur des propos que vous tenez, c'est à dire que si vous dites ceci et bien ceci implique cela. Et a chaque fois vous vous offusquez en disant je n'ai pas tenu ces propos etc...
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59



Masculin Messages : 839
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 09:09

dims a écrit:
Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
En plus vous n'y croyez même pas alors pourquoi vous offusquez de la sorte ? C'est de l'orgueil mon cher. salut
Que savez-vous de mon état d'âme? Rien!
Je ne m'offusque pas, je cesse de discuter avec vous (penser à ma place que pour moi samsara et nirvana c'est enfer et paradis, c'est la goutte qui fait déborder le vase parmi tout ce que vous avez pu penser à ma place et que je n'ai jamais dit -encore tout maintenant avec le fait que je penserais que c'est quelqu'un qui réalise l'absolu  Rolling Eyes -).

De l'orgueil? Plutôt de l'humilité puisque j'abandonne.

Oui monsieur, dire que ça ne vaut pas la peine de discuter avec son interlocuteur c'est de l'orgueil et de la suffisance.
Donc vous ne vous retirez par humilité c'est à dire en reconnaissant que vous vous trompez, mais par orgueil en laissant supposer que votre interlocuteur n'est pas " digne " de vous.

Ensuite il vous en faut bien peu pour vous faire déborder votre vase.
Vous me reprochez de déformer en permanence vos propos alors que ce n'est pas le cas. Je fais simplement ma déduction ( j'ai tout de même le droit ) sur des propos que vous tenez, c'est à dire que si vous dites ceci et bien ceci implique cela. Et a chaque fois vous vous offusquez en disant je n'ai pas tenu ces propos etc...
Ce post est l'illustration que vous alimentez un cercle vicieux dont vous vous ressassez.
Pensez tout ce que vous voulez de moi et de ce que j'ai écrit.
Dieu reconnaîtra les siens.
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59



Masculin Messages : 839
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 09:21

Gérard2 a écrit:
dims a écrit:
...Nos corps ne sont pas dirigés par des individualités mais par une volonté qui est propre à la conscience non-duelle et que l'on ne peut sonder. Si l'on croit en notre individualité c'est à cause de la surimposition ( focalisation de la conscience sur ses projections )...

Et dire que j'ai eu droit à ces absurdités pendant des dizaines de pages! Rolling Eyes
Absurdités soutenues par une déloyauté rhétorique.
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 4535
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 09:51

Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
En plus vous n'y croyez même pas alors pourquoi vous offusquez de la sorte ? C'est de l'orgueil mon cher. salut
Que savez-vous de mon état d'âme? Rien!
Je ne m'offusque pas, je cesse de discuter avec vous (penser à ma place que pour moi samsara et nirvana c'est enfer et paradis, c'est la goutte qui fait déborder le vase parmi tout ce que vous avez pu penser à ma place et que je n'ai jamais dit -encore tout maintenant avec le fait que je penserais que c'est quelqu'un qui réalise l'absolu  Rolling Eyes -).

De l'orgueil? Plutôt de l'humilité puisque j'abandonne.

Oui monsieur, dire que ça ne vaut pas la peine de discuter avec son interlocuteur c'est de l'orgueil et de la suffisance.
Donc vous ne vous retirez par humilité c'est à dire en reconnaissant que vous vous trompez, mais par orgueil en laissant supposer que votre interlocuteur n'est pas " digne " de vous.

Ensuite il vous en faut bien peu pour vous faire déborder votre vase.
Vous me reprochez de déformer en permanence vos propos alors que ce n'est pas le cas. Je fais simplement ma déduction ( j'ai tout de même le droit ) sur des propos que vous tenez, c'est à dire que si vous dites ceci et bien ceci implique cela. Et a chaque fois vous vous offusquez en disant je n'ai pas tenu ces propos etc...
Ce post est l'illustration que vous alimentez un cercle vicieux dont vous vous ressassez.
Pensez tout ce que vous voulez de moi et de ce que j'ai écrit.
Dieu reconnaîtra les siens.

I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 4535
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 09:59

Aldous59 a écrit:
Gérard2 a écrit:
dims a écrit:
...Nos corps ne sont pas dirigés par des individualités mais par une volonté qui est propre à la conscience non-duelle et que l'on ne peut sonder. Si l'on croit en notre individualité c'est à cause de la surimposition ( focalisation de la conscience sur ses projections )...

Et dire que j'ai eu droit à ces absurdités pendant des dizaines de pages! Rolling Eyes
Absurdités soutenues par une déloyauté rhétorique.

Il est surtout absurde d'avoir une vision du samsara et du nirvana comme la vision dualiste de l'enfer et du paradis.
Car excusez moi mais c'est exactement de cette manière dont vous le définissez. De la même façon vous dites que Bouddha n'est pas un individu mais en même temps vous en donnez une définition qui ne peut que s'apparenter à un individu.

Vous récitez votre leçon sans en comprendre la profondeur.
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59



Masculin Messages : 839
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 10:00

dims a écrit:
Aldous59 a écrit:
Gérard2 a écrit:
dims a écrit:
...Nos corps ne sont pas dirigés par des individualités mais par une volonté qui est propre à la conscience non-duelle et que l'on ne peut sonder. Si l'on croit en notre individualité c'est à cause de la surimposition ( focalisation de la conscience sur ses projections )...

Et dire que j'ai eu droit à ces absurdités pendant des dizaines de pages! Rolling Eyes
Absurdités soutenues par une déloyauté rhétorique.

Il est surtout absurde d'avoir une vision du samsara et du nirvana comme la vision dualiste de l'enfer et du paradis.
Car excusez moi mais c'est exactement de cette manière dont vous le définissez. De la même façon vous dites que Bouddha n'est pas un individu mais en même temps vous en donnez une définition qui ne peut que s'apparenter à un individu.

Vous récitez votre leçon sans en comprendre la profondeur.
I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 4535
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 10:25

Et il n y a pas plus absurde que de dire qu'un Bouddha n'est plus l'illusion du " je " ( une individualité ) et en même temps affirmer qu'il revient pour enseigner.

Qui enseigne si il n y a plus l illusion du "je" ?
Qui revient du nirvana si il n y a plus l'llusion du "je" ?
Simple à comprendre pourtant ! Donc regardez vos contradictions monsieur.
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59



Masculin Messages : 839
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 10:28

dims a écrit:
Et il n y a pas plus absurde que de dire qu'un Bouddha n'est plus l'illusion du " je " ( une individualité ) et en même temps affirmer qu'il revient pour enseigner.

Qui enseigne si il n y a plus l illusion du "je" ?
Qui revient du nirvana si il n y a plus l'llusion du "je" ?
Simple à comprendre pourtant ! Donc regardez vos contradictions monsieur.
I don't want that

l’Éveillé est alors celui qui est doté des deux points de vue à la fois, et par là de deux types de connaissance. La paire connaissance analytique - connaissance des conventions linguistiques, ci-dessus, deviendra la double connaissance des choses conventionnelles dans leur multiplicité (T. ji snyed pa mkhyen pa'i ye shes S. yāvatajñāna ) et des choses telles quelles (S. yathāvajñāna ou yathābhūta-parijñāna T. yang dag pa ji lta ba nyid shes pa[13]).
http://hridayartha.blogspot.fr/2013/01/rehabiliter-la-verite-conventionnelle.html

Le point de vue ultime n’est pas le but que l’on atteint en s’appuyant sur les conventions comme moyen et dans lequel on « s’installerait » ou « s’investirait ».
http://hridayartha.blogspot.fr/2013/01/rehabiliter-la-verite-conventionnelle.html

Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 11:05

dims a écrit:


Oui monsieur, dire que ça ne vaut pas la peine de discuter avec son interlocuteur c'est de l'orgueil et de la suffisance.
Donc vous ne vous retirez par humilité c'est à dire en reconnaissant que vous vous trompez, mais par orgueil en laissant supposer que votre interlocuteur n'est pas " digne " de vous.

Ensuite il vous en faut bien peu pour vous faire déborder votre vase.
Vous me reprochez de déformer en permanence vos propos alors que ce n'est pas le cas. Je fais simplement ma déduction ( j'ai tout de même le droit ) sur des propos que vous tenez, c'est à dire que si vous dites ceci et bien ceci implique cela. Et a chaque fois vous vous offusquez en disant je n'ai pas tenu ces propos etc...

Comment pouvez-vous prétendre expliquer ou comprendre quoi que ce soit si vous ne comprenez même pas que ne pas discuter avec vous est un preuve de sagesse? (que malheureusement personnellement je ne démontre pas à chaque fois que j'interviens).

La seule réponse valable à vos élucubrations est bien celle-ci:
I don't want that



Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 4535
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 11:07

Vous ne répondez pas à la question mais vous me recitez votre leçon mal comprise.

Bien sûr que du point de vue ultime il n y a personne qui s'investit et qui s'installe des l'instant qu'il n y a pas de "je".
De plus le Bouddha dispose des 2 vues de manière relative et non dans l'absolu.
Ne confondez pas la définition relative de la vue d'un Bouddha ( qui se traduit pas les 2 réalités )et la vue du Bouddha lui même.

Vous n'avez toujours pas répondu qui enseigne si il n y a plus de "je" ?
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 4535
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 11:09

Gérard2 a écrit:
dims a écrit:


Oui monsieur, dire que ça ne vaut pas la peine de discuter avec son interlocuteur c'est de l'orgueil et de la suffisance.
Donc vous ne vous retirez par humilité c'est à dire en reconnaissant que vous vous trompez, mais par orgueil en laissant supposer que votre interlocuteur n'est pas " digne " de vous.

Ensuite il vous en faut bien peu pour vous faire déborder votre vase.
Vous me reprochez de déformer en permanence vos propos alors que ce n'est pas le cas. Je fais simplement ma déduction ( j'ai tout de même le droit ) sur des propos que vous tenez, c'est à dire que si vous dites ceci et bien ceci implique cela. Et a chaque fois vous vous offusquez en disant je n'ai pas tenu ces propos etc...

Comment pouvez-vous prétendre expliquer ou comprendre quoi que ce soit si vous ne comprenez même pas que ne pas discuter avec vous est un preuve de sagesse? (que malheureusement personnellement je ne démontre pas à chaque fois que j'interviens).

La seule réponse valable à vos élucubrations est bien celle-ci:
I don't want that




C'est se que se disent les idiots entre eux pour se conforter de leur ignorance. Ces des élucubrations et c'est pour cela que vous venez me coller des l instant ou je relance ce fil.

Vous êtes bien drôle !
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 11:11

dims a écrit:
Et il n y a pas plus absurde que de dire qu'un Bouddha n'est plus l'illusion du " je " ( une individualité ) et en même temps affirmer qu'il revient pour enseigner.

Qui enseigne si il n y a plus l illusion du "je" ?
Qui revient du nirvana si il n y a plus l'llusion du "je" ?
Simple à comprendre pourtant ! Donc regardez vos contradictions monsieur.

Ce qui est surtout absurde c'est de prétendre qu'un bouddha est pleinement réalisé et qu'il retourne sur terre pour enseigner! Le bouddha qui enseigne, monsieur, a malheureusement encore quelque chose à apprendre sur cette terre!

Même le Christ a eu quelque chose à apprendre! (même si ça ne va pas plaire à Aldous):

Hébreux 5
…7. C'est lui qui, dans les jours de sa chair, ayant présenté avec de grands cris et avec larmes des prières et des supplications à celui qui pouvait le sauver de la mort, et ayant été exaucé à cause de sa piété,
8. a appris, bien qu'il fût Fils, l'obéissance par les choses qu'il a souffertes,
9. et qui, après avoir été élevé à la perfection, est devenu pour tous ceux qui lui obéissent l'auteur d'un salut éternel,…


Revenir en haut Aller en bas
Aldous59



Masculin Messages : 839
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 11:13

dims a écrit:
Vous n'avez toujours pas répondu qui enseigne si il n y a plus de "je" ?
Si si si, je vous ai répondu. Je vous ai répondu: ----> c'est le Thataghata (le Bouddha) qui enseigne.
Mais vous zappez tout ce je dis et la discussion n'en finit pas.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 11:15

dims a écrit:
Gérard2 a écrit:
dims a écrit:


Oui monsieur, dire que ça ne vaut pas la peine de discuter avec son interlocuteur c'est de l'orgueil et de la suffisance.
Donc vous ne vous retirez par humilité c'est à dire en reconnaissant que vous vous trompez, mais par orgueil en laissant supposer que votre interlocuteur n'est pas " digne " de vous.

Ensuite il vous en faut bien peu pour vous faire déborder votre vase.
Vous me reprochez de déformer en permanence vos propos alors que ce n'est pas le cas. Je fais simplement ma déduction ( j'ai tout de même le droit ) sur des propos que vous tenez, c'est à dire que si vous dites ceci et bien ceci implique cela. Et a chaque fois vous vous offusquez en disant je n'ai pas tenu ces propos etc...

Comment pouvez-vous prétendre expliquer ou comprendre quoi que ce soit si vous ne comprenez même pas que ne pas discuter avec vous est un preuve de sagesse? (que malheureusement personnellement je ne démontre pas à chaque fois que j'interviens).

La seule réponse valable à vos élucubrations est bien celle-ci:
I don't want that




C'est se que se disent les idiots entre eux pour se conforter de leur ignorance. Ces des élucubrations et c'est pour cela que vous venez me coller des l instant ou je relance ce fil.

Vous êtes bien drôle !

Et voilà, acculé il ne vous reste plus que les invectives! Monsieur est le seul dans tout l'univers à détenir la vérité absolue!

Lamentable!

I don't want that

Revenir en haut Aller en bas
Aldous59



Masculin Messages : 839
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 11:20

dims a écrit:

De plus le Bouddha dispose des 2 vues de manière relative et non dans l'absolu.
Ne confondez pas la définition relative de la vue d'un Bouddha ( qui se traduit pas les 2 réalités )et la vue du Bouddha lui même.
Je ne les confonds pas. Je vous ai toujours dit que les 2 vues sont distinctes au plan relatif. Mais vous ne lisez pas ce que les autres écrivent...
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 11:27

Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
Vous n'avez toujours pas répondu qui enseigne si il n y a plus de "je" ?
Si si si, je vous ai répondu. Je vous ai répondu: ----> c'est le Thataghata (le Bouddha) qui enseigne.
Mais vous zappez tout ce je dis et la discussion n'en finit pas.

Aldous, je connais la rhétorique de ce gourou de pacotille sur le bout des doigts. A chaque fois qu'il est confronté à ses contradictions et absurdités il se réfugie derrière: "il n'y a que le Soi qui se connait ou se connait pas". Il vous tient tout un discours duel et lorsque sont discours duel ne colle plus il se réfugie derrière un discours non-duel. Vous comprenez l'astuce? Je suis tombé dans ce piège, d'une malhonnêteté intellectuelle peu commune, durant des mois!
Revenir en haut Aller en bas
Pascal

avatar

Masculin Messages : 1137
Inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 11:34

Aldous :

Le Bouddha n'est-il pas une incarnation du dieu Vishnou ? A partir de cette affirmation Hindouiste, on peut aisément penser que l'esprit ou dieu Vishnou s'incarne maintes fois et que selon les prophéties il revient à chaque cycle pour réenseigner le Dharma .
Par conséquent le " je " n'est pas unique mais il peut se démultiplier en des avataras de Vishnu comme Krishna, de Brahma comme Jésus, et même de Shiva comme Milarépa .

Donc les partisans de l'anéantissement du soi ou individualité dans la conscience cosmique sont induit en erreur .
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59



Masculin Messages : 839
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 11:35

Gérard2 a écrit:
Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
Vous n'avez toujours pas répondu qui enseigne si il n y a plus de "je" ?
Si si si, je vous ai répondu. Je vous ai répondu: ----> c'est le Thataghata (le Bouddha) qui enseigne.
Mais vous zappez tout ce je dis et la discussion n'en finit pas.

Aldous, je connais la rhétorique de ce gourou de pacotille sur le bout des doigts. A chaque fois qu'il est confronté à ses contradictions et absurdités il se réfugie derrière: "il n'y a que le Soi qui se connait ou se connait pas". Il vous tient tout un discours duel et lorsque sont discours duel ne colle plus il se réfugie derrière un discours non-duel. Vous comprenez l'astuce? Je suis tombé dans ce piège, d'une malhonnêteté intellectuelle peu commune, durant des mois!
Oui Gérard je connais cet astuce pour avoir fréquenté assez longtemps des forums bouddhistes. Vous faire tourner en bourrique en parlant indistinctement du point de vue duel ou non-duel.
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59



Masculin Messages : 839
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 11:38

Pascal a écrit:
Aldous :

Le Bouddha n'est-il pas une incarnation du dieu Vishnou ? A partir de cette affirmation Hindouiste, on peut aisément penser que l'esprit ou dieu Vishnou s'incarne maintes fois et que selon les prophéties il revient à chaque cycle pour réenseigner le Dharma .
Par conséquent le " je " n'est pas unique mais il peut se démultiplier en des avataras de Vishnu comme Krishna, de Brahma comme Jésus, et même de Shiva comme Milarépa .

Donc les partisans de l'anéantissement du soi ou individualité dans la conscience cosmique sont induit en erreur .
Je pense pourvoir dire que je connais assez bien le bouiddhisme. Mais ce que vous dites là relève de l'hindouisme que je connais bcp moins bien. Toutefois il me semble, que d'un point de vue hindouiste, ce que vous dites est juste.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 11:39

dims a écrit:
Et il n y a pas plus absurde que de dire qu'un Bouddha n'est plus l'illusion du " je " ( une individualité ) et en même temps affirmer qu'il revient pour enseigner.

Qui enseigne si il n y a plus l illusion du "je" ?
Qui revient du nirvana si il n y a plus l'llusion du "je" ?
Simple à comprendre pourtant ! Donc regardez vos contradictions monsieur.

Votre malhonnêteté intellectuelle dépasse les limites de ce que l'on peut imaginer!

Lors d'une discussion se référant à la dualité, pour me démontrer que les niveaux de conscience n'existaient pas vous m'avez affirmé que même un chien était le Soi qui ne se connaissait pas (ce qui est un point de vue absolu!!)! Si une fourmi ou un chien c'est le Soi, à plus forte raison il n'y a pas de bouddha; d'un point de vue absolu il n'y a d'ailleurs jamais rien eu, il n'y a de toute éternité que le Soi!

Voilà, j'espère qu'Aldous commence à comprendre votre rhétorique d'une malhonnêteté intellectuelle à toute épreuve!



Dernière édition par Gérard2 le Jeu 04 Mai 2017, 12:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 4535
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 12:16

Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
Vous n'avez toujours pas répondu qui enseigne si il n y a plus de "je" ?
Si si si, je vous ai répondu. Je vous ai répondu: ----> c'est le Thataghata (le Bouddha) qui enseigne.
Mais vous zappez tout ce je dis et la discussion n'en finit pas.

Et je vous répond y a t'il un "je" ( une individualité ) qui défini le Bouddha ? Donc le Bouddha est il quelqu'un qui enseigne ?
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 12:26

dims a écrit:
Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
Vous n'avez toujours pas répondu qui enseigne si il n y a plus de "je" ?
Si si si, je vous ai répondu. Je vous ai répondu: ----> c'est le Thataghata (le Bouddha) qui enseigne.
Mais vous zappez tout ce je dis et la discussion n'en finit pas.

Et je vous répond y a t'il un "je" ( une individualité ) qui défini le Bouddha ?  Donc le Bouddha est il quelqu'un qui enseigne ?

Et mon chien est-ce ma tante?
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59



Masculin Messages : 839
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 12:26

dims a écrit:
Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
Vous n'avez toujours pas répondu qui enseigne si il n y a plus de "je" ?
Si si si, je vous ai répondu. Je vous ai répondu: ----> c'est le Thataghata (le Bouddha) qui enseigne.
Mais vous zappez tout ce je dis et la discussion n'en finit pas.

Et je vous répond y a t'il un "je" ( une individualité ) qui défini le Bouddha ?  Donc le Bouddha est il quelqu'un qui enseigne ?
Je vous l'ai dit: le Bouddha n'est pas quelqu'un, (ni une personnalité, ni une individualité ai-je précisé plus haut). Mais vous ne lisez pas ce qu'on vous dit.
Vous tournez en rond et tout ce que vous demandez et redemandez, j'y ai déjà répondu, je vous l'ai déjà dit.
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 4535
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 12:33

Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
Vous n'avez toujours pas répondu qui enseigne si il n y a plus de "je" ?
Si si si, je vous ai répondu. Je vous ai répondu: ----> c'est le Thataghata (le Bouddha) qui enseigne.
Mais vous zappez tout ce je dis et la discussion n'en finit pas.

Et je vous répond y a t'il un "je" ( une individualité ) qui défini le Bouddha ?  Donc le Bouddha est il quelqu'un qui enseigne ?
Je vous l'ai dit: le Bouddha n'est pas quelqu'un. Mais vous ne lisez pas ce qu'on vous dit.
Vous tournez en rond et tout ce que vous demandez et redemandez, j'y ai déjà répondu, je vous l'ai déjà dit.

Vous ne répondez a rien !
Bouddha n'est pas quelqu'un mais il enseigne ? Pour que Bouddha redescende enseigner il faut bien qu'il soit quelqu'un ou quelque chose. Si il n'est pas quelque chose ou quelqu'un alors il n y a ni quelque chose, ni quelqu'un qui enseigne. Vous comprendre ?
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59



Masculin Messages : 839
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 12:36

dims a écrit:
Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
Aldous59 a écrit:

Si si si, je vous ai répondu. Je vous ai répondu: ----> c'est le Thataghata (le Bouddha) qui enseigne.
Mais vous zappez tout ce je dis et la discussion n'en finit pas.

Et je vous répond y a t'il un "je" ( une individualité ) qui défini le Bouddha ?  Donc le Bouddha est il quelqu'un qui enseigne ?
Je vous l'ai dit: le Bouddha n'est pas quelqu'un. Mais vous ne lisez pas ce qu'on vous dit.
Vous tournez en rond et tout ce que vous demandez et redemandez, j'y ai déjà répondu, je vous l'ai déjà dit.

Vous ne répondez a rien !
Bouddha n'est pas quelqu'un mais il enseigne ? Pour que Bouddha redescende enseigner il faut bien qu'il soit quelqu'un ou quelque chose. Si il n'est pas quelque chose ou quelqu'un alors il n y a ni quelque chose, ni quelqu'un qui enseigne. Vous comprendre ?
Je vous l'ai dit aussi. Le Bouddha n'enseigne pas au nom d'une subjectivité, d'un "je" d'une personnalité.
Je vous l'ai dit mais vous ne lisez pas ce que disent les autres. Vous comprendre que vous ne lisez pas les autres, vous tournez en rond à reposer toujours les mêmes questions auxquelles on a déjà répondu (plusieurs fois à ce stade!). Vous malade!

Allez, je vais vous aider un peu, vous me faites de la peine.
Le Bouddha n'enseigne pas au nom d'une subjectivité ou d'un "je" mais au nom du Dharma.
"Qui voit le Bouddha voit le Dharma, qui voit le Dharma voit le Bouddha" (Le Bouddha)
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 13:00

Pascal a écrit:
Aldous :

Le Bouddha n'est-il pas une incarnation du dieu Vishnou ? A partir de cette affirmation Hindouiste, on peut aisément penser que l'esprit ou dieu Vishnou s'incarne maintes fois et que selon les prophéties il revient à chaque cycle pour réenseigner le Dharma .
Par conséquent le " je " n'est pas unique mais il peut se démultiplier en des avataras de Vishnu comme Krishna, de Brahma comme Jésus, et même de Shiva comme Milarépa .

Donc les partisans de l'anéantissement du soi ou individualité dans la conscience cosmique sont induit en erreur .

Être la réalité ultime ne peut être un anéantissement, c'est un contresens. Mais, selon l'Advaita Vedanta, on peut être un Dieu sans être la réalité ultime.

Voilà ce qu'on peut trouver sur l'Advaita Vedanta:

Selon la philosophie de l'Advaita Vedānta, le Brahman est la réalité ultime. Par rapport à lui, tout autre, comprenant Dieu et le monde sont une illusion. Quand l'homme essaye de connaître le Brahman sans attribut avec son esprit, sous l'influence d'une puissance illusoire de Brahman, appelée la Māyā, Brahman devient le « Dieu (Īshvara) ». Le Dieu est Brahman avec sa Māyā. Il est « Saguna Brahman », ou Brahman avec des attributs positifs. Il est omniscient, omniprésent, incorporel, indépendant, créateur du monde, son gouverneur et également son destructeur. Il est éternel et immuable. Il est immanent et transcendant. Il peut même être considéré comme disposant d’une personnalité. Il est le sujet du culte (vénération). Il est la base de la moralité et donateur des fruits de son Karma (les actions). Il règne sur le monde avec sa Māyā.

Cependant, alors que Dieu est le seigneur de la Māyā, elle est toujours sous sa commande, les êtres vivants (jiva, dans le sens des humains en tant qu'individus) sont les domestiques de Māyā (sous forme d'ignorance). Cette ignorance est la cause du malheur et du péché dans le monde mortel. Tandis que Dieu est bonheur infini, les humains sont sujets aux plaisirs duels et donc finis. La réalité ultime demeure Brahman, et rien autrement. L'âme individuelle (le soi) de toutes les créatures vivantes s'appelle l'Ātman. La connaissance vraie du Brahman est exigée pour obtenir la libération du cycle des renaissances (réincarnations), qui s'appelle Moksha. Après Moksha, il n'y a absolument aucune différence entre le Brahman et l'Atman d'une personne.

(Ndlr: on peut constater ici qu'avant Moksha il y a une différence entre Brahman et Atman et qu'Atman devient Brahman seulement après Moksha).

Et le Dvaita Vedānta:

Selon la philosophie du Dvaita Vedānta, le Brahman et le Dieu sont un et le même. Dieu peut être considéré pour avoir une forme anthropomorphique pour le culte de la dévotion. La plupart du temps, les Dvaitistes aiment regarder le Brahman comme Vishnou ou Krishna (une de ses incarnations). En outre, l'Atman et le Brahman sont différents. La dévotion, ou la Bhakti, est la meilleure manière d'obtenir Moksha, qui est considéré comme atteindre la demeure de Vishnou.

(Ndlr: Encore une fois ici une distinction est faite entre Atman et Brahman).
Donc, si même "les Dieux" sont des illusions, forcément ceux qui retournent sur terre enseigner le sont. En tout cas c'est ce qui ressort de ces écrits. Après, chacun peut se faire son opinion personnelle.
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 4535
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 13:16

Valois59,

C'est vous qui êtes pitoyable avec votre mauvaise foi.
Voilà que vous rétrograder en me disant que le Bouddha est le dharma. 😂
C'est effectivement juste le Bouddha est le dharma. Le Dharma n'est donc pas quelque chose mais la loi universelle qui régit toute chose. Donc merci de confirmer ce que je vous explique depuis le début.

Depuis le début je vous dis que l'enseignement d'un bouddha n'est plus animer par l'illusion du "je" ( quelqu'un ) mais qu'il n'est que le reflet de la conscience non-duelle qui est la loi universelle.

La loi universelle monte au nirvana et redescend enseigner ? 😂
La loi universelle prend 2 aspects un qui est comprit dans le relatif = relatif/absolu et un qui est la realisation de l'absolu et donc insondable.
Avouez donc que de façon indirecte vous parliez du Bouddha comme d'un individu ?
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59



Masculin Messages : 839
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 13:30

dims a écrit:
Valois59,

C'est vous qui êtes pitoyable avec votre mauvaise foi.
Voilà que vous rétrograder en me disant que le Bouddha est le dharma. 😂
C'est effectivement juste le Bouddha est le dharma. Le Dharma n'est donc pas quelque chose mais la loi universelle qui régit toute chose. Donc merci de confirmer ce que je vous explique depuis le début.

Depuis le début je vous dis que l'enseignement d'un bouddha n'est plus animer par l'illusion du "je" ( quelqu'un ) mais qu'il n'est que le reflet de la conscience non-duelle qui est la loi universelle.

La loi universelle monte au nirvana et redescend enseigner ? 😂
La loi universelle prend 2 aspects un qui est comprit dans le relatif = relatif/absolu et un qui est la realisation de l'absolu et donc insondable.
Avouez donc que de façon indirecte vous parliez du Bouddha comme d'un individu ?
Je ne rétrograde rien du tout, je vous aide.
Je regrette, il y a un enseignement, une doctrine bouddhiste qui s'appelle le Bouddha Dharma (Dharma ne signifie pas que Loi de l'univers, mais aussi enseignement des Bouddhas, doctrine) et elle est enseignée pas le Bouddha (duquel vous voulez, à ma place, me faire dire que je parle d'un individu, alors que je ne l'ai jamais dit; et que mieux, j'ai dit le contraire: le Bouddha n'enseigne pas au nom d'une subjectivité).
Sutta ou soutra veut dire Paroles du Bouddha.
Donc quoique vous disiez, le Bouddha enseigne (avec des mots donc dans la dualité).
http://www.bouddhisme-universite.org/enseignement_bouddha
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 4535
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 13:49

Vous ne m'aidez en rien c'est ce que je vous martèle depuis le début ( certe avec d autres termes ) vous faites marche arrière en parlant du Dharma.
La loi universelle régit absolument tout, cela peut se traduire par un enseignement ou autre dans le relatif ce n'est pas le problème.

Le problème est de dire que Bouddha monte au nirvana et qu'il redescend enseigner.
En disant cela vous validez indirectement le Bouddha comme un individu.
Alors que le Dharma est la loi qui s'exprime dans l'absolu par une absence de relatif et absolu ( donc comme Bouddha ) et dans une définition relative dualiste qui est relatif et absolu.
Voilà pourquoi du point de vue de la vue d'un Bouddha il n y a ni relatif et ni absolu et cela même si dans la définition relative de la vue d'un Bouddha il y a relatif et absolu.  

Ça aura été long...

Je ne conteste pas le fait que Bouddha ( Dharma ) enseigne dans la réalité relative.
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59



Masculin Messages : 839
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 14:01

dims a écrit:
Vous ne m'aidez en rien c'est ce que je vous martèle depuis le début ( certe avec d autres termes ) vous faites marche arrière en parlant du Dharma.
La loi universelle régit absolument tout, cela peut se traduire par un enseignement ou autre dans le relatif ce n'est pas le problème.
Si ce n'est pas un problème pourquoi en faites vous tout un plat quand on vous dit que c'est le Bouddha qui enseigne dans le relatif?

dims a écrit:
Le problème est de dire que Bouddha monte au nirvana et qu'il redescend enseigner.
En disant cela vous validez indirectement le Bouddha comme un individu....
1 - ce n'est pas un problème et le mot "redescendre" est une image (je m'en suis plusieurs fois expliqué mais vous remettez toujours tout sur la table les mêmes choses car vous ne lisez pas ce que disent les autres)
2 - c'est vous qui voulez absolument que de dire qu'un Bouddha enseigne c'est le valider comme individu. Mais c'est pure invention de votre part. Un Bouddha qui enseigne n'est en rien un individu (et là encore je vous l'ai expliqué plusieurs fois. Je crois que vous êtes un malade monsieur!)

l’Éveillé est alors celui qui est doté des deux points de vue à la fois, et par là de deux types de connaissance. La paire connaissance analytique - connaissance des conventions linguistiques, ci-dessus, deviendra la double connaissance des choses conventionnelles dans leur multiplicité (T. ji snyed pa mkhyen pa'i ye shes S. yāvatajñāna ) et des choses telles quelles (S. yathāvajñāna ou yathābhūta-parijñāna T. yang dag pa ji lta ba nyid shes pa[13]).
http://hridayartha.blogspot.fr/2013/01/rehabiliter-la-verite-conventionnelle.html

Le point de vue ultime n’est pas le but que l’on atteint en s’appuyant sur les conventions comme moyen et dans lequel on « s’installerait » ou « s’investirait ».
http://hridayartha.blogspot.fr/2013/01/rehabiliter-la-verite-conventionnelle.html
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 14:59

Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
Vous ne m'aidez en rien c'est ce que je vous martèle depuis le début ( certe avec d autres termes ) vous faites marche arrière en parlant du Dharma.
La loi universelle régit absolument tout, cela peut se traduire par un enseignement ou autre dans le relatif ce n'est pas le problème.
Si ce n'est pas un problème pourquoi en faites vous tout un plat quand on vous dit que c'est le Bouddha qui enseigne dans le relatif?

:mdr:  Je me demande qui va capituler!  Very Happy

Cette discussion me rappelle de sacrés souvenirs!  Very Happy

Aldous59 a écrit:

2 - c'est vous qui voulez absolument que de dire qu'un Bouddha enseigne c'est le valider comme individu. Mais c'est pure invention de votre part. Un Bouddha qui enseigne n'est en rien un individu (et là encore je vous l'ai expliqué plusieurs fois. Je crois que vous êtes un malade monsieur!)

Oui, ben là moi j'y mettrais quand même un petit bémol. Voir le texte que j'ai posté à Pascal concernant la réalisation ultime.

Vous je sais que vous exprimez ce que les écrits bouddhistes disent sans forcément y croire, mais Dims faudra qu'il m'explique comment une non individualité et un non "je" prends la décision de s'incarner pour enseigner! Je suis tout ouïe! Smile

Y a personne, puis y a quelqu'un, bizarre tout de même non? Car si ce quelqu'un n'est personne pourquoi alors ne suis-je pas moi-même le bouddha? Remarquez que dans sa folie intellectuelle Dims est prêt à affirmer que lui ou moi-même sommes des bouddhas qui se méconnaissent (il a même fait pire, il a déjà affirmé sur ce forum être Dieu).

Mais quel amas d'imbécilités toutes ces théories!



Dernière édition par Gérard2 le Jeu 04 Mai 2017, 15:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59



Masculin Messages : 839
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 15:10

dims a écrit:
Valois59,

C'est vous qui êtes pitoyable avec votre mauvaise foi.
Voilà que vous rétrograder en me disant que le Bouddha est le dharma. 😂
C'est effectivement juste le Bouddha est le dharma. Le Dharma n'est donc pas quelque chose mais la loi universelle qui régit toute chose. Donc merci de confirmer ce que je vous explique depuis le début.

Depuis le début je vous dis que l'enseignement d'un bouddha n'est plus animer par l'illusion du "je" ( quelqu'un ) mais qu'il n'est que le reflet de la conscience non-duelle qui est la loi universelle.
...
La loi universelle régit absolument tout, cela peut se traduire par un enseignement ou autre dans le relatif ce n'est pas le problème
Alors pourquoi vous venez nous bassiner quand on vous dit que le Bouddha enseigne? si vous saviez que Bouddha= Dharma???
Hein, Il faut vraiment que que vous soyez tordu pour importuner votre monde pendant des posts et des posts et quand on vous donne la clef, comme par hasard vous le saviez...


Dernière édition par Aldous59 le Jeu 04 Mai 2017, 15:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 4535
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 15:18

Gérard2 a écrit:

Y a personne, puis y a quelqu'un, bizarre tout de même non? Car si ce quelqu'un n'est personne pourquoi alors ne suis-je pas moi-même le bouddha? Remarquez que dans sa folie intellectuelle Dims est prêt à affirmer que lui ou moi-même sommes des bouddhas qui se méconnaissent.

Mais quel amas d'imbécilités toutes ces théories!

Je vous ai renvoyé a la notion d'atman de l'Advaita, ensuite je n'y peux rien si vous ne comprenez pas.

Pour répondre à vos invectives à mon encontre un peu plus haut je répondrais uniquement dans ce message et ensuite je ne perdrais plus mon temps avec vous. Mais il faut de nouveau éclaircir les choses.

Gérard alias Tania !
Premièrement vous rejetez mon discours mais vous me suivez partout.
J'ai ouvert ce fil pour débattre avec Valdous, je n'ai jamais souhaité débattre avec vous.
Donc vous intervenez pour polluer le débat en étalant votre ignorance et de vos sarcasmes. Car vous ne connaissez ni le Bouddhisme, ni l'Hindouisme ! Vous bricolez dessus et faites votre petit tambouille.
Vous vous êtes fait moucher plusieurs fois sur ce forum en exposant vos inepties new ageuse et votre croyance dans le channeling.
Tabris, Miles templi, J&B, Empathry et moi même avons détruit vos arguments à plusieurs reprises. D'ailleurs vous avez été obligé de vous faire rebaptiser Gérard pour oublier le passé de Tania.

Cela démontre bien la personne mal honnête que vous êtes et vous voulez encore faire des leçons de morale ?
Vous trainez ce vieux ressentiment en voulant systématiquement m'invectiver pour tenter de me jeter le discrédit. C'est pour cela que vous copinez avec tout ceux qui me porte la contradiction même si cela n'a rien avoir avec vos croyances.

C'est navrant...

Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 15:34

dims a écrit:
Gérard2 a écrit:

Y a personne, puis y a quelqu'un, bizarre tout de même non? Car si ce quelqu'un n'est personne pourquoi alors ne suis-je pas moi-même le bouddha? Remarquez que dans sa folie intellectuelle Dims est prêt à affirmer que lui ou moi-même sommes des bouddhas qui se méconnaissent.

Mais quel amas d'imbécilités toutes ces théories!

Je vous ai renvoyé a la notion d'atman de l'Advaita, ensuite je n'y peux rien si vous ne comprenez pas.

Si deux termes ont été créés c'est que forcément ils indiquent deux choses différentes, même si en essence ils représentent quelque chose d'identique. Relisez les textes sur l'Advaita Vedanta postés à Pascal et commentez-les si ça vous chante! Ils sont loin de correspondre à vos élucubrations!

Pour le reste il s'agit de votre incapacité intellectuelle à défendre vos inepties, ainsi que votre paranoïa habituelle dont tout le monde se fiche royalement. Sans compter que c'est la démonstration parfaite que vous êtes incapable de "laisser être ce qui est" car ce qui est c'est un pauvre Dims au combat contre lui-même. Je veux bien que vous vous preniez pour Dieu, mais avec moi ça ne marche pas!

Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 4535
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 15:38

Aldous59,

Désolé mais vous précisez votre pensée que depuis les 4 derniers messages.
Vous laissez flotter l'ambiguité quand vous dites que le Bouddha atteint le nirvana et en redescend pour enseigner. Surtout pour un chrétien comme vous qui croit en l'individualité des choses.
Si vous ne précisez pas je supposes que quand vous dites Bouddha monte et revient enseigner que vous le représentez dans une individualité.
Ensuite vous me dites il n'est pas une individualité sans préciser ce qu'il l'est en réalité dons c'est ambigu.

Aldous59 a écrit:
Alors pourquoi vous venez nous bassiner quand on vous dit que le Bouddha enseigne? si vous saviez que Bouddha= Dharma???
Hein, Il faut vraiment que que vous soyez tordu pour importuner votre monde pendant des posts et des posts et quand on vous donne la clef, comme par hasard vous le saviez...

Il me semble avoir affirmé bien avant vous ( en d'autres termes je vous l'accorde ) que le Bouddha n'était que le reflet de la conscience non duelle et non une individualité.
C'est vous ensuite quand je vous ai demande si il y avait un "je" qui enseignait, qui avez enfin reconnu que Bouddha = Dharma.

La deuxième chose ou je n'était pas d'accord c'est qu'à chaque fois vous me dites Bouddha voit la réalité relative et la réalité absolue.
Je suis d'accord avec cela dans la définition relative de la vue d'un Bouddha.
Mais encore une fois je vous le répète dans la vision absolu et donc la vue directe que peut avoir un Bouddha il n'y a ni relatif et ni absolu.

Cela se représente dans ce schéma :

Vue d'un Bouddha dans le relatif = vue relative et vue absolue
Vue d'un Bouddha dans l'absolu = ni vue relative et ni vue absolue.

Quand vous insistez en me disant non un Bouddha voit les 2 vues. Je vous ai toujours répondu oui mais dans la notion relative. Car je pensais que pour vous ceci était la vue directe d'un Bouddha ( absolu ).
Alors que dans la vision directe de l'état de Bouddha ce n'est pas le cas car c'est un absolu, il y a donc ni absolu et ni relatif.




Revenir en haut Aller en bas
Aldous59



Masculin Messages : 839
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 15:43

dims a écrit:
Aldous59,

Désolé mais vous précisez votre pensée que depuis les 4 derniers messages.
carton rouge Absolument pas monsieur, je vous ai dit immédiatement au moment où vous avez imaginé (et ça fait un moment) que je penserai que le Boudha est un individu, je vous ai dit qu'il va de soi qu'un Bouddha est sans ego.

Le 2 mai à 18h12

Aldous59 a écrit:

dims a écrit:
Valdous59 a écrit:
]Oui et si il enseigne c'est nécessairement dans la réalité relative!

Mais qui enseigne ? C'est nous dans l'illusion qui percevons quelqu'un qui enseigne.
Mais dans la position de la réalisation il n y a personne qui enseigne.
Qui enseigne? Ben le Bouddha pardi, le Tathaghata, l'ainsi allé, etc...
Et il va de soi qu'un Bouddha est sans ego

Tout le reste c'est toujours la même répétition, un vrai moulin à prière Laughing


Dernière édition par Aldous59 le Jeu 04 Mai 2017, 15:48, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 4535
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 15:44

Gérard2 a écrit:
dims a écrit:
Gérard2 a écrit:

Y a personne, puis y a quelqu'un, bizarre tout de même non? Car si ce quelqu'un n'est personne pourquoi alors ne suis-je pas moi-même le bouddha? Remarquez que dans sa folie intellectuelle Dims est prêt à affirmer que lui ou moi-même sommes des bouddhas qui se méconnaissent.

Mais quel amas d'imbécilités toutes ces théories!

Je vous ai renvoyé a la notion d'atman de l'Advaita, ensuite je n'y peux rien si vous ne comprenez pas.

Si deux termes ont été créés c'est que forcément ils indiquent deux choses différentes, même si en essence ils représentent quelque chose d'identique. Relisez les textes sur l'Advaita Vedanta postés à Pascal et commentez-les si ça vous chante! Ils sont loin de correspondre à vos élucubrations!

Pour le reste il s'agit de votre incapacité intellectuelle à défendre vos inepties, ainsi que votre paranoïa habituelle dont tout le monde se fiche royalement. Sans compter que c'est la démonstration parfaite que vous êtes incapable de "laisser être ce qui est" car ce qui est c'est un pauvre Dims au combat contre lui-même. Je veux bien que vous vous preniez pour Dieu, mais avec moi ça ne marche pas!


C'est vous qui êtes venu m'invectiver, comme d'habitue vous recevez le retour de flamme et vous faites la victime.

Pour le reste tout est dit ici :

"Dans la philosophie de l'Advaita Vedānta le soi non individualisé (Ātman) que l'on confond parfois avec le concept d'âme est exactement égal à Brahman. Ce n'est pas une partie de Brahman qui se dissout finalement dans Brahman, mais le Brahman entier lui-même."

"Quand le reflet de l’Ātman tombe sur Avidyā (l'ignorance), l'Ātman devient jīva — un être vivant, avec un corps et des sens. Chaque jîva se sent comme s'il avait son propre Ātman, unique et distinct, appelé jīvātman, "âme individuelle". Le concept de jīva est vrai seulement au niveau pragmatique. Au niveau transcendantal, seul l'unique Ātman, égal à Brahman, est vrai."
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 4535
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 15:47

Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
Aldous59,

Désolé mais vous précisez votre pensée que depuis les 4 derniers messages.
carton rouge Absolument pas monsieur, je vous ai dit immédiatement au moment où vous avez imaginé (et ça fait un moment) que je penserai que le Boudha est un individu, je vous ai dit qu'il va de soi qu'un Bouddha est sans ego, sans "je", sans "moi".

Vous n'avez pas précisez qui il était en revanche !
C'est pour cela que je trouvais vos propos contradictoires. Car d'un coté vous me dites il n'a pas de "je" et de l'autre la définition que vous me donnez me laissais supposer que vous lui en attribuez un de façon inconsciente par les termes de Bouddha atteint et revient .
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59



Masculin Messages : 839
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 15:51

dims a écrit:

Vue d'un Bouddha dans le relatif = vue relative et vue absolue
Vue d'un Bouddha dans l'absolu = ni vue relative et ni vue absolue.

Quand vous insistez en me disant non un Bouddha voit les 2 vues. Je vous ai toujours répondu oui mais dans la notion relative. Car je pensais que pour vous ceci était la vue directe d'un Bouddha ( absolu ).
Alors que dans la vision directe de l'état de Bouddha ce n'est pas le cas car c'est un absolu, il y a donc ni absolu et ni relatif.
Il y a longtemps que je vous ai donné la formule suivante:
au niveau relatif les deux vérités sont distinctes
au niveau absolu, elles sont identiques
.
Mais vous ne lisez pas les posts des autres; vous regardez votre nombril votre ego bouffi de vos connaissances que vous voulez étaler
Je vais retrouver le post...
Le 2 mai à 5H56

Aldous59 a écrit:
Les deux réalités sont distinctes au plan relatif, et sont identiques au plan absolu (ou ultime).

(Maintenant, ouvrez un autre fil spécifique aux enseignements bouddhistes si cela vous intéresse)

dims a écrit:
Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
Aldous59,

Désolé mais vous précisez votre pensée que depuis les 4 derniers messages.
carton rouge Absolument pas monsieur, je vous ai dit immédiatement au moment où vous avez imaginé (et ça fait un moment) que je penserai que le Boudha est un individu, je vous ai dit qu'il va de soi qu'un Bouddha est sans ego, sans "je", sans "moi".

Vous n'avez pas précisez qui il était en revanche !
C'est pour cela que je trouvais vos propos contradictoires. Car d'un coté vous me dites il n'a pas de "je" et de l'autre la définition que vous me donnez me laissais supposer que vous lui en attribuez un de façon inconsciente par les termes de Bouddha atteint et revient .
me laissais supposer que vous lui en attribuez un de façon inconsciente  What the fuck ?!?

"atteint et revient" j'ai dit, expliqué, que c'était l'image d'un changement de registre du non duel au duel. Donc tout a été expliqué mais vous zappez ce qu'on vous dit
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 4535
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 17:21

Aldous59 a écrit:
dims a écrit:

Vue d'un Bouddha dans le relatif = vue relative et vue absolue
Vue d'un Bouddha dans l'absolu = ni vue relative et ni vue absolue.

Quand vous insistez en me disant non un Bouddha voit les 2 vues. Je vous ai toujours répondu oui mais dans la notion relative. Car je pensais que pour vous ceci était la vue directe d'un Bouddha ( absolu ).
Alors que dans la vision directe de l'état de Bouddha ce n'est pas le cas car c'est un absolu, il y a donc ni absolu et ni relatif.
Il y a longtemps que je vous ai donné la formule suivante:
au niveau relatif les deux vérités sont distinctes
au niveau absolu, elles sont identiques
.
Mais vous ne lisez pas les posts des autres; vous regardez votre nombril votre ego bouffi de vos connaissances que vous voulez étaler
Je vais retrouver le post...
Le 2 mai à 5H56

Aldous59 a écrit:
Les deux réalités sont distinctes au plan relatif, et sont identiques au plan absolu (ou ultime).

(Maintenant, ouvrez un autre fil spécifique aux enseignements bouddhistes si cela vous intéresse)

dims a écrit:
Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
Aldous59,

Désolé mais vous précisez votre pensée que depuis les 4 derniers messages.
carton rouge Absolument pas monsieur, je vous ai dit immédiatement au moment où vous avez imaginé (et ça fait un moment) que je penserai que le Boudha est un individu, je vous ai dit qu'il va de soi qu'un Bouddha est sans ego, sans "je", sans "moi".

Vous n'avez pas précisez qui il était en revanche !
C'est pour cela que je trouvais vos propos contradictoires. Car d'un coté vous me dites il n'a pas de "je" et de l'autre la définition que vous me donnez me laissais supposer que vous lui en attribuez un de façon inconsciente par les termes de Bouddha atteint et revient .
me laissais supposer que vous lui en attribuez un de façon inconsciente  What the fuck ?!?

"atteint et revient" j'ai dit, expliqué, que c'était l'image d'un changement de registre du non duel au duel. Donc tout a été expliqué mais vous zappez ce qu'on vous dit

Et bien c'est un quiproquo ! Sans doute que si vous aviez dit plus rapidement Bouddha = Dharma ou que atteint et revient appartiennent au registre duel et non duel on se serait compris plus rapidement.

Je dois tout de même avouer vous avoir sous estimé et vous avoir collé une étiquette car vous êtes chrétien.
Partant du principe qu'étant un chrétien vous ne pouviez sortir de ce cadre de pensée qui est profondément dualiste et donc d'être en capacité de pouvoir concevoir sans une individualité.
C'est pour cela que quand vous me disiez Bouddha n'a pas d'égo et en même tant que vous me disiez Bouddha part et revient. Je me disais ce n'est pas possible il me parle du non ego en récitant sa leçon sans mesurer ce que cela représente, car en même tant il est dans la notion d'individualité.

Donc je dois reconnaitre que j'ai surement interprété votre discours avec l'étiquette que je vous collais à la base.
Je pensais à tord que vous étiez cantonné à ce schéma de pensée dualiste et du coup c'est moi qui est interprété tout vos propos comme dualistes.
Et bien je m'excuses d'avoir été un peu abrupt avec vous et d'avoir sous estimé votre profondeur de compréhension du Bouddhisme.
Mais vous savez j'ai toujours de la défiance envers les non bouddhistes et non hindouistes qui veulent expliquer ce que c'est le Bouddhisme et l'Hindouisme car souvent c'est pour les tourner en dérision.
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59



Masculin Messages : 839
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Jeu 04 Mai 2017, 17:28

Sans rancune! :sage:

"C'est l'abandon seul qui me guide, je n'ai point d'autre boussole."
Sainte Thérèse de Lisieux
Revenir en haut Aller en bas
 
Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 12 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» trilogie, trinité, non-dualité ?
» la dualité
» "Non dualité"
» La dualité as t-elle plusieurs visages?
» La non-dualité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: