DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Espérance
Administrateur


Messages : 16645
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Dim 11 Oct 2015, 19:19

Gérard2 a écrit:


Peut-être, mais les innocents qui n'ont rien demandé à personne et qui subissent des exactions, ce ne sont plus des exemples d'une souffrance acceptée. Ils ne la cherchent pas et ils ne la veulent pas cette souffrance.

hé oui Thumright et il faut justement être avec des malades ou des handicapés pour le voir ! I love you
là non plus, ce n'est pas une illusion.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Messages : 16645
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Dim 11 Oct 2015, 19:20

Miles Templi a écrit:
Plus théologiquement, c'est la nature humaine qui a souffert, pas la nature divine. C'est d'ailleurs à travers celle-ci qu'il a ressuscitée. Dieu est éternel et ne souffre pas, ce qui n'est pas le cas de la chair dans laquelle Il s'est incarné.

Mile Templi
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Messages : 2529
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Dim 11 Oct 2015, 19:20

Espérance a écrit:
dims a écrit:
Citation :
C'est pour cette raison que Dims ne répond pas lorsque je le mets devant l'évidence de la souffrance (celle du Christ sur la croix ou celle infligée par des barbares). D'après sa croyance (c'est à dire d'un point de vue absolu), la souffrance n'est qu'une illusion, mais affirmer cela par exemple à un tétraplégique ou une personne torturée et violée, c'est tout simplement indécent.

Bien que Dieu ( Christ ) à souffert sur la croix, Dieu lui n'a jamais souffert en réalité.
Donc affirmer que Dieu a souffert n'est pas la réalité, Dieu à souffert pour nous qui voyons le monde avec une vue tronquée.
Et bien pour le reste c'est pareil, il y a de la souffrance pour nous qui voyons le monde en dehors du Soi mais il n'y a pas de souffrance quand le monde est vu par le Soi.

Non, car le Christ EST DIEU. Il a pris notre condition humaine mais IL EST DIEU. Donc, dire qu'il n'a pas souffert sur la croix est faux.

Merci Espérance, finalement je me sens un peu moins seul sur ce forum! Même si tout ce que je dis ne correspond pas forcément aux dogmes catholiques, on peut quand-même s'aimer.

I love you fleur 6 fleur 6
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Dim 11 Oct 2015, 19:21

Thomas33 a écrit:
Espérance a écrit:
Thomas33 a écrit:


D'autre part, je ne vois pas le problème d'avoir une approche décomplexée de la souffrance. Les catholiques sont par exemple fier de leurs martyrs des premiers siècles du christianisme qui allaient se faire dévorer par les lions en chantant, devant les applaudissements des romains. Ce sont des exemples pour nous.

tout à fait mais ça ne veut pas dire non plus qu'ils ne souffraient pas. Je pense plutôt qu'ils n'avaient pas peur de mourir.
En tout cas, leur martyr n'était certainement pas une illusion.

Je pense qu'ils étaient tellement immergés dans le Soi, ou dans la pensée du Christ, appelons le comme vous voulez, qu'ils ne souffraient pas en fait. Enfin c'est mon opinion.

Il faut plutôt se demander qui souffrait sur la croix ?
Le Christ n'étant pas une individualité mais le Soi.

Les disciples du Maharshi étaient triste de savoir qu'il allait mourir.
Et il leur dit je ne meurs pas car je suis le Soi, je suis toujours avec vous.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16645
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Dim 11 Oct 2015, 19:28

Dims, n'allez quand même pas comparer le Christ avec Maharshi !

Je vous le redis : CHRIST EST DIEU et Miles a très bien résumé : c'est Sa nature humaine qui a souffert.

D'ailleurs, dans notre Credo, nous disons bien :

A SOUFFERT sous Ponce Pilate
a été crucifié,
est mort et a été enseveli,

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Thomas33



Masculin Messages : 615
Inscription : 03/05/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Dim 11 Oct 2015, 19:32

Gérard2 a écrit:
Peut-être, mais les innocents qui n'ont rien demandé à personne et qui subissent des exactions, ce ne sont plus des exemples d'une souffrance acceptée. Ils ne la cherchent pas et ils ne la veulent pas cette souffrance.

Vous voulez dire que les martyrs n'étaient pas des innocents parce qu'ils avaient le tort d'être catholique ? Et qu'ils avaient qu'à renoncer à leur foi sinon ils l'avaient bien cherché ?

La souffrance ils ne la voulaient pas non plus. En effet, la souffrance est un mal, et ils ne voulaient pas la mal. Ce qu'ils voulaient, c'était que la volonté de Dieu soit faite.


Dernière édition par Thomas33 le Dim 11 Oct 2015, 19:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Dim 11 Oct 2015, 19:33

Espérance a écrit:
Dims, n'allez quand même pas comparer le Christ avec Maharshi !

Je vous le redis : CHRIST EST DIEU.


Maharshi est aussi Dieu c'est pour cela qu'il était nommé Bhagavan.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Dim 11 Oct 2015, 19:37

Citation :
"Miles a très bien résumé : c'est Sa nature humaine qui a souffert."

Oui je vous l'ai dis c'est selon notre perception humaine qu'il a souffert et qu'il s'est incarné.
Pour Dieu il n'y a pas d'incarnation car il est intemporel, de ce fait on ne peut pas lui attribuer une action dans le temps. Dieu n'est pas non plus un "il" qui s'incarne.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Dim 11 Oct 2015, 20:41

dims a écrit:
Espérance a écrit:
Dims, n'allez quand même pas comparer le Christ avec Maharshi !

Je vous le redis : CHRIST EST DIEU.


Maharshi est aussi Dieu c'est pour cela qu'il était nommé Bhagavan.

Non, ce n'est pas comparable. Pour employer le langage de la tradition hindoue, le Maharshi n'a jamais été considéré comme le Mahâ-Purusha. La réalisation ascendante n'est pas la réalisation descendante.
Revenir en haut Aller en bas
Thomas33



Masculin Messages : 615
Inscription : 03/05/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Dim 11 Oct 2015, 21:06

Miles Templi a écrit:
dims a écrit:
Espérance a écrit:
Dims, n'allez quand même pas comparer le Christ avec Maharshi !

Je vous le redis : CHRIST EST DIEU.


Maharshi est aussi Dieu c'est pour cela qu'il était nommé Bhagavan.

Non, ce n'est pas comparable. Pour employer le langage de la tradition hindoue, le Maharshi n'a jamais été considéré comme le Mahâ-Purusha. La réalisation ascendante n'est pas la réalisation descendante.

En revanche, les avatars comme Krishna, c'est une réalisation descendante ou ascendante?

Est-ce comparable au Christ, selon la métaphysique hindoue, dans ce cas ?
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Dim 11 Oct 2015, 21:15

Miles Templi a écrit:
dims a écrit:
Espérance a écrit:
Dims, n'allez quand même pas comparer le Christ avec Maharshi !

Je vous le redis : CHRIST EST DIEU.


Maharshi est aussi Dieu c'est pour cela qu'il était nommé Bhagavan.

Non, ce n'est pas comparable. Pour employer le langage de la tradition hindoue, le Maharshi n'a jamais été considéré comme le Mahâ-Purusha. La réalisation ascendante n'est pas la réalisation descendante.

Pourtant on ne peut pas dire que la nature de ce qu'ils ont réalisé est différente. Même si je conçois que la réalisation ne se produit pas de la même manière chez le Christ que chez le Maharshi. Pour la réalisation descendante je suppose quelle appartient au Christ ? C est à dire une réalisation déjà parfaite à la naissance ?
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Dim 11 Oct 2015, 21:17

Il y a sûrement les prophéties qui entre en compte pour la descendante ( l annonce ).
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Dim 11 Oct 2015, 22:13

Citation :
En revanche, les avatars comme Krishna, c'est une réalisation descendante ou ascendante?

Krishna désigne un principe non une individualité.

Citation :
Est-ce comparable au Christ, selon la métaphysique hindoue, dans ce cas ?

Beaucoup d'hindous considèrent le Christ comme un Avatâra et prédisent son retour à la fin du kali yuga montant un cheval blanc.

Citation :
Il y a sûrement les prophéties qui entre en compte pour la descendante ( l annonce ).


C'est le cas pour Jésus.


Dernière édition par Miles Templi le Lun 12 Oct 2015, 08:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Dim 11 Oct 2015, 22:48

Et Siddhartha ? Il me semble qu'il était aussi annoncé, cependant il n'est pas né parfait.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2529
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Dim 11 Oct 2015, 23:23

Thomas33 a écrit:
Gérard2 a écrit:
Peut-être, mais les innocents qui n'ont rien demandé à personne et qui subissent des exactions, ce ne sont plus des exemples d'une souffrance acceptée. Ils ne la cherchent pas et ils ne la veulent pas cette souffrance.

Vous voulez dire que les martyrs n'étaient pas des innocents parce qu'ils avaient le tort d'être catholique ? Et qu'ils avaient qu'à renoncer à leur foi sinon ils l'avaient bien cherché ?

Shocked  Oú êtes-vous allé cherché cela? Un innocent c'est un innocent, qu'il soit catholique ou pas.

Thomas33 a écrit:

La souffrance ils ne la voulaient pas non plus. En effet, la souffrance est un mal, et ils ne voulaient pas la mal. Ce qu'ils voulaient, c'était que la volonté de Dieu soit faite.

Selon Dims la souffrance n'est ni un bien ni un mal, puisque c'est une illusion et que seul le Soi existe.
Vous voyez maintenant à quel point il est important de distinguer les réalités subjectives? Si les réalités relatives n'étaient pas vécues comme étant absolues, alors rien n'existerait, on ne serait même pas là à discuter sur ce forum.

Certes, le Christ a souffert dans la chair et son humanité, mais la souffrance ne se limite pas à la chair. Une âme désincarnée qui a des remords et des regrets souffre aussi, sinon les purgatoires catholiques n'auraient aucun sens.

Toute cette discussion a servi à démontrer que chacun vit sa propre réalité subjective. Ce qui veut dire que la réalité objective unique absolue comprend en elle toutes les réalités relatives perçues comme étant absolues. Je répète encore que si les réalités subjectives n'existaient pas, elles ne seraient pas perçues et personne n'aurait le sentiment de souffrir et ni même de vivre.

A partir de ce postulat, tout le reste s'enchaîne, je pense notamment au principe graduel de l'apparition de Dieu dans l'âme, ainsi que l'accroissement de la conscience, de la sagesse et de la capacité à aimer.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Lun 12 Oct 2015, 00:37

C'est parce que la réalité est subjective comme vous dites qu'elle est justement iréelle.
Dans l'illusion on peut croire que ce qu'on vit est absolu mais cela ne reste qu'une illusion dans la vérité.
On peut retourner cela dans tout les sens, il n en reste pas moins qu'une vue relative c est une vue qui est vide de réalité. Si la vue est vide de réalité alors elle est comme un mirage ( une illusion ).


"Les noms et les formes qui constituent le monde changent sans cesse et périssent ; c'est pourquoi on les dit irréels. Il est irréel [imaginaire] de réduire le Soi à ces noms et à ces formes, et réel de tout considérer en tant que Soi. Le non-dualiste affirme que le monde est irréel, mais il dit aussi : " Tout ceci est Brahman. " Il est donc clair que ce qu'il condamne, c'est de considérer que le monde a une réalité objective propre, et non qu'il est Brahman. Qui voit le Soi ne voit aussi que le Soi dans le monde. Que le monde apparaisse ou non est sans importance pour celui qui a connu l'Illumination. Dans un cas comme dans l'autre, son attention est tournée vers le Soi. C'est comme les lettres et le papier sur lequel elles sont imprimées. Vous êtes tellement pris par les lettres que vous en oubliez le papier, mais l'Eclairé voit que le papier est bien le substrat, que les lettres apparaissent ou non dessus."Ramana Maharshi
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Lun 12 Oct 2015, 08:27

Citation :
Et Siddhartha ?

Une partie des hindous voient en lui le neuvième Avatâra. Mais il y aurait certainement des distinctions à faire entre Avatâra "majeurs" et "mineurs". Quoi qu'il en soit, il ne faut pas confondre le bouddhisme originel (qui n'existe plus) et ses formes ultérieures qui ont vite été condamné (par Shankaracharya notamment).
Revenir en haut Aller en bas
Thomas33



Masculin Messages : 615
Inscription : 03/05/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Lun 12 Oct 2015, 09:11


Gérard2 a écrit:

Shocked  Oú êtes-vous allé cherché cela? Un innocent c'est un innocent, qu'il soit catholique ou pas.

Relisez la conversation et vous verrez que c'est ce que vous laissiez entendre, quand je parlais de la souffrance des martyrs chrétiens et que vous opposiez la souffrance des personnes victimes d'exactions.

Gérard2 a écrit:
Selon Dims la souffrance n'est ni un bien ni un mal, puisque c'est une illusion et que seul le Soi existe.
Vous voyez maintenant à quel point il est important de distinguer les réalités subjectives? Si les réalités relatives n'étaient pas vécues comme étant absolues, alors rien n'existerait, on ne serait même pas là à discuter sur ce forum.

On peut reconnaître un bien et un mal dans la manifestation sans pour autant hypostasier l'être victime du mal.

Je ne comprends pas, vous dites vous même que les réalités sont relatives et vous rajoutez qu'elles sont seulement vécues comme absolues. Mais ce qui compte c'est la vérité, donc si votre intellect (au sens de Buddhi cf. ce qu'a dit Miles Templi dessus) discerne que cette réalité n'est que relative pourquoi continuer à affirmer : oui mais ce qui compte c'est que je la vis comme absolu...

Cessez de la vivre comme absolu et vous rentrerez alors dans une des premières étapes de la réalisation que préconise l'advaïta vedanta. Mais c'est déjà très difficile, personnellement j'en suis encore là.


Dernière édition par Thomas33 le Lun 12 Oct 2015, 11:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2529
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Lun 12 Oct 2015, 11:04

dims a écrit:
C'est parce que la réalité est subjective comme vous dites qu'elle est justement iréelle.

Tout à fait, mais irréelle seulement d'un point de vue absolu, pas pour celui qui la vit. Désolé de vous le répéter, mais vous m'y contraignez.

dims a écrit:


Dans l'illusion on peut croire que ce qu'on vit est absolu mais cela ne reste qu'une illusion dans la vérité.

C'est exactement ce que je vous dis. Et ne croyez pas que vous y réchappez, ni vous , ni moi et ni personne.
Aucune compréhension théorique ne permet de sauter verticalement vers la réalité absolue.

dims a écrit:

On peut retourner cela dans tout les sens, il n en reste pas moins qu'une vue relative c est une vue qui est vide de réalité. Si la vue est vide de réalité alors elle est comme un mirage ( une illusion ).

Seulement d'un point de vue absolu.  Smile  Vous pouvez retournez la question dans tous les sens et vous verrez que vous ne pourrez sortir de votre réalité qu'en passant par des réalités intermédiaires.

dims a écrit:

"Les noms et les formes qui constituent le monde changent sans cesse et périssent ; c'est pourquoi on les dit irréels. Il est irréel [imaginaire] de réduire le Soi à ces noms et à ces formes, et réel de tout considérer en tant que Soi. Le non-dualiste affirme que le monde est irréel, mais il dit aussi : " Tout ceci est Brahman. " Il est donc clair que ce qu'il condamne, c'est de considérer que le monde a une réalité objective propre, et non qu'il est Brahman. Qui voit le Soi ne voit aussi que le Soi dans le monde. Que le monde apparaisse ou non est sans importance pour celui qui a connu l'Illumination. Dans un cas comme dans l'autre, son attention est tournée vers le Soi. C'est comme les lettres et le papier sur lequel elles sont imprimées. Vous êtes tellement pris par les lettres que vous en oubliez le papier, mais l'Eclairé voit que le papier est bien le substrat, que les lettres apparaissent ou non dessus."Ramana Maharshi

Oui, encore faut-il être réalisé ou illuminé. Tant que vous expliquez cela sur ce forum, pas de problème; allez l'expliquer aux membres de Daesh, si vous en avez le courage. Vous verrez si ce qu'ils vivent est une illusion. Et vous verrez aussi si ce que vous allez vivre sera une illusion (pour VOUS-MÊME, bien sûr, pas pour Dieu. Je sais que vous n'existez pas, mais vous risquez bien d'en douter après l'expérience).
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2529
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Lun 12 Oct 2015, 11:34

Thomas33 a écrit:


Je ne comprends pas, vous dites vous même que les réalités sont relatives et vous rajoutez qu'elles sont seulement vécues comme absolues. Mais ce qui compte c'est la vérité, donc si votre intellect (au sens de Buddhi cf. ce qu'a dit Miles Templi dessus) discerne que cette réalité n'est que relative pourquoi continuer à affirmer : oui mais ce qui compte c'est que je la vis comme absolu...

Parce que la première réalité est le fruit d'un raisonnement intellectuel, alors que la deuxième est celle qui est vécue. Lorsque vous comprenez que votre réalité n'est pas la même qu'un homme cruel, égoïste et avide de pouvoir, vous comprenez alors les niveaux de réalités.

Thomas33 a écrit:

Cessez de la vivre comme absolu et vous rentrerez alors dans une des premières étapes de la réalisation que préconise l'advaïta vedanta. Mais c'est déjà très difficile, personnellement j'en suis encore là.

C'est parce que vous vous trompez dans votre raisonnement. Vous ne cessez pas de la vivre comme absolue (votre réalité relative), vous en avez seulement la compréhension mentale.

Je vous fais remarquer que c'est aussi ce qu'essaye de faire Dims et il n'y arrive pas plus que vous.
Le détachement ne peut qu'être progressif, pour moi c'est une évidence. Avec le mental on peut aussi comprendre cela. Tout dépend aussi du niveau de chacun. Certains sont plus proches de la réalisation que d'autres. Mais il ne faut pas se méprendre sur la réelle signification de ce qu'est être réalisé. En vérité nous en sommes tous très très loin!

Efforçons-nous déjà de vivre dans le monde de manière altruiste et aimante, c'est déjà un bon début (être le Soi dans le monde). Je répète qu'Être pleinement réalisé c'est ne plus être dans le monde, mais être le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Thomas33



Masculin Messages : 615
Inscription : 03/05/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Lun 12 Oct 2015, 11:56

Gérard2 a écrit:
Parce que la première réalité est le fruit d'un raisonnement intellectuel, alors que la deuxième est celle qui est vécue.

Si au départ c'est un raisonnement intellectuel, il faut l'intégrer dans le vécu. Et il faut que toute notre vision de la réalité intègre les conséquences de ce raisonnement intellectuel.

Gérard2 a écrit:
C'est parce que vous vous trompez dans votre raisonnement. Vous ne cessez pas de la vivre comme absolue (votre réalité relative), vous en avez seulement la compréhension mentale.

Ce n'est pas une compréhension mentale qu'il faut atteindre, mais une compréhension intellectuelle ( au sens de Buddhi). Et cela j'en suis capable car je suis un homme, et donc en tant qu'homme, l'un de mes principes constitutifs est Buddhi justement.

Nier que je sois capable d'en avoir une compréhension intellectuelle et non seulement mentale, c'est nier que je sois un homme.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Lun 12 Oct 2015, 12:17

Citation :
Tout à fait, mais irréelle seulement d'un point de vue absolu, pas pour celui qui la vit. Désolé de vous le répéter, mais vous m'y contraignez.

Point de vue absolu dit réalité ( vérité ) et point de vue relatif dit irréalité ( mensonge ) on est d'accord ? Donc conclusion : en réalité ( en vérité ) celui qui croire vivre sa vie de manière réel est dans l'illusion.

Citation :
Seulement d'un point de vue absolu.

Autrement dit seulement dans la vérité ! Donc vous accordez une réalité au mensonge.

Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Lun 12 Oct 2015, 12:32

Citation :
Ce n'est pas une compréhension mentale qu'il faut atteindre, mais une compréhension intellectuelle ( au sens de Buddhi). Et cela j'en suis capable car je suis un homme, et donc en tant qu'homme, l'un de mes principes constitutifs est Buddhi justement.

Nier que je sois capable d'en avoir une compréhension intellectuelle et non seulement mentale, c'est nier que je sois un homme.

Effectivement et c'est justement parce que Gérard ne reconnaît pas cette capacité intellectuelle qu'il pense que l'homme se limite au mental.

Si on le lit bien il dit la même chose.
Mais la différence fondamentale c'est que Gérard donne l'importance au mental ( expérience individuelle de la vie ) et nous à l'intellect ( transcendance de l'individualité ).
Sachant que le mental est l'ignorance du réel il n'arrive pas à comprendre cette erreur de positionnement. Le mental qui est aussi représenté dans le Bouddhisme comme le samsara ( le cycle sans fin des réincarnations ). Ce cycle prend fin par la connaissance intellectuelle ce qui est la connaissance du réel.

Voilà pourquoi tant que le mental reste tourné vers l'extérieur l'expérience de la vie est sans fin.
C'est l'intériorité ( connaissance transcendantale ) qui y met un terme et qui apporte la félicité.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2529
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Lun 12 Oct 2015, 12:41

dims a écrit:
Citation :
Tout à fait, mais irréelle seulement d'un point de vue absolu, pas pour celui qui la vit. Désolé de vous le répéter, mais vous m'y contraignez.

Point de vue absolu dit réalité ( vérité ) et point de vue relatif dit irréalité ( mensonge ) on est d'accord ? Donc conclusion : en réalité ( en vérité ) celui qui croire vivre sa vie de manière réel est dans l'illusion.

Citation :
Seulement d'un point de vue absolu.

Autrement dit seulement dans la vérité ! Donc vous accordez une réalité au mensonge.


Répondez aux vrais questions: allez dire à Daesh qu'ils sont dans le mensonge et vous verrez leur réaction. Ce n'est pas vous qui accordez une réalité au mensonge, mais eux, et vous ne pouvez absolument rien faire à cela. La vie fonctionne de cette manière. Le pire c'est qu'il en va de même pour nous tous et que, par ce principe même d'être persuadé de vivre la réalité absolue, on rend notre réalité relative absolue.

Thomas est dans le même piège, il croit résoudre sa réalité avec son intellect, il se trompe lourdement, il ne s'en apercevra que lorsqu'il aura réellement changé de réalité, non pas grâce à son intellect, mais suite à une forte expérience (qui peut durer des années); alors il comprendra que ce qu'il vivait auparavant n'était qu'une illusion. Cependant il sera dans une nouvelle illusion, certes plus subtile, mais ce sera toujours une illusion. De réalité en réalité on finit par s'apercevoir qu'il ne peut en être autrement et que nous sommes contraints d'accepter notre propre réalité si on veut pouvoir vivre.

Mental ou intellect, pour moi c'est du pareil au même. Ce n'est qu'une question de définition. Même l'intellect tel que vous le définissez ne vous sera d'aucun secours. C'est simple, essayez!

La vérité est dans l'acceptation de notre nature limitée, de pauvres pécheurs limités. C'est cela la vraie humilité.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Lun 12 Oct 2015, 12:53

Mais je ne vois pas ce que cela change ! L'attitude de Daech montre bien qu' il y a une illusion, une non compréhension de la réalité.

Les réalisés ne discriminent pas et ne scindent pas les choses comme vous le faites.
Vous laissez la place aux sentiments et aux émotions. Dans le royaume de Dieu le loup dort avec l agneau et le bourreau avec le condamné. Vous ne pouvez pas interpréter la vérité en superposant votre ressenti émotionnel dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Thomas33



Masculin Messages : 615
Inscription : 03/05/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Lun 12 Oct 2015, 13:16

Gérard2 a écrit:
Même l'intellect tel que vous le définissez ne vous sera d'aucun secours.

Ce n'est pas moi qui le définit comme ça. Miles Templi en a parlé et il se faisait lui même l'écho de la Tradition.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2529
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Lun 12 Oct 2015, 13:44

Thomas33 a écrit:
Gérard2 a écrit:
Même l'intellect tel que vous le définissez ne vous sera d'aucun secours.

Ce n'est pas moi qui le définit comme ça. Miles Templi en a parlé et il se faisait lui même l'écho de la Tradition.

Ce n'est pas l'intellect qui construit l'être, mais la vie. L'intellect, tout comme le mental et le corps avec ses sens, n'est qu'un instrument qui permet d'expérimenter dans la matière dans le but de construire la conscience. Mais si d'après Miles l'intellect et quelque chose de transcendant, alors il ne peut qu'être la fin et non le moyen.

Mais c'est un peu plus subtil que ça. Tout comme la fonction crée l'organe et l'organe la fonction, la vie crée l'intellect et l'intellect crée la vie. C'est un peu comme l'histoire de l'oeuf et de la poule. Qui apparait d'abord? Forcément l'intellect est issu de la vie, ce n'est qu'ensuite qu'il contribue à la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2529
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Lun 12 Oct 2015, 13:56

dims a écrit:
Mais je ne vois pas ce que cela change ! L'attitude de Daech montre bien qu' il y a une illusion, une non compréhension de la réalité.

En fait ça change tout! ça permet au tout d'exister! Pourquoi y-t-il autant de croyances différentes et pourquoi chacun est prêt à se battre pour sa croyance? Vous ne réalisez pas que vous aussi vous vous battez pour votre croyance. Moi je me bats aussi, mais pour qu'on comprenne pourquoi les autres se battent, y a quand-même une grande nuance. Je ne prendrai jamais les armes pour cela.

dims a écrit:

Les réalisés ne discriminent pas et ne scindent pas les choses comme vous le faites.

C'est une vue orientale qui n'est pas (ou très peu) partagée en occident, et certainement pas par les catholiques que vous essayez par tous les moyens de persuader. Avec votre croyance les notions d'enfer, de purgatoire, de souffrance et de purification n'ont aucun lieu d'être.


dims a écrit:

Vous laissez la place aux sentiments et aux émotions. Dans le royaume de Dieu le loup dort avec l agneau et le bourreau avec le condamné. Vous ne pouvez pas interpréter la vérité en superposant votre ressenti émotionnel dessus.

Il ne s'agit pas de jeter le bébé avec l'eau du bain. Les sentiments et les émotions sont les outils qui permettent, DANS UN PREMIER TEMPS, de construire la conscience. Je ne laisse pas la place à quelque chose de particulier, je laisse la place à toute chose, même à votre croyance.

La vérité c'est la vérité, elle n'a besoin d'aucun défenseur, vous aurez tout le loisir d'en prendre conscience.


Dernière édition par Gérard2 le Lun 12 Oct 2015, 14:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thomas33



Masculin Messages : 615
Inscription : 03/05/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Lun 12 Oct 2015, 14:04

Gérard2 a écrit:
Thomas33 a écrit:
Gérard2 a écrit:
Même l'intellect tel que vous le définissez ne vous sera d'aucun secours.

Ce n'est pas moi qui le définit comme ça. Miles Templi en a parlé et il se faisait lui même l'écho de la Tradition.

Ce n'est pas l'intellect qui construit l'être, mais la vie. L'intellect, tout comme le mental et le corps avec ses sens, n'est qu'un instrument qui permet d'expérimenter dans la matière dans le but de construire la conscience. Mais si d'après Miles l'intellect et quelque chose de transcendant, alors il ne peut qu'être la fin et non le moyen.

Mais c'est un peu plus subtil que ça. Tout comme la fonction crée l'organe et l'organe la fonction, la vie crée l'intellect et l'intellect crée la vie. C'est un peu comme l'histoire de l'oeuf et de la poule. Qui apparait d'abord? Forcément l'intellect est issu de la vie, ce n'est qu'ensuite qu'il contribue à la vie.

A mon sens votre raisonnement n'est pas du tout traditionnel. Il ressemble plus à une philosophie intramondaine dans le style de Piaget, edgar morin et tous les constructivistes... (c'est certainement pourquoi vous dites qu'il faut construire la conscience)et qui ignore la transcendance.

Gérard2 a écrit:
Forcément l'intellect est issu de la vie

Certainement pas "forcément". L'intellect est donné à l'homme par Dieu pour constituer son être d'homme. L'intellect apparaît donc dès que l'on peut dire que l'homme est homme. Certains disent dès la conception.



Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2529
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Lun 12 Oct 2015, 14:25

Thomas33 a écrit:
Gérard2 a écrit:
Thomas33 a écrit:
Gérard2 a écrit:
Même l'intellect tel que vous le définissez ne vous sera d'aucun secours.

Ce n'est pas moi qui le définit comme ça. Miles Templi en a parlé et il se faisait lui même l'écho de la Tradition.

Ce n'est pas l'intellect qui construit l'être, mais la vie. L'intellect, tout comme le mental et le corps avec ses sens, n'est qu'un instrument qui permet d'expérimenter dans la matière dans le but de construire la conscience. Mais si d'après Miles l'intellect et quelque chose de transcendant, alors il ne peut qu'être la fin et non le moyen.

Mais c'est un peu plus subtil que ça. Tout comme la fonction crée l'organe et l'organe la fonction, la vie crée l'intellect et l'intellect crée la vie. C'est un peu comme l'histoire de l'oeuf et de la poule. Qui apparait d'abord? Forcément l'intellect est issu de la vie, ce n'est qu'ensuite qu'il contribue à la vie.

A mon sens votre raisonnement n'est pas du tout traditionnel. Il ressemble plus à une philosophie intramondaine dans le style de Piaget, edgar morin et tous les constructivistes... (c'est certainement pourquoi vous dites qu'il faut construire la conscience)et qui ignore la transcendance.

A la différence que moi la transcendance je ne l'ignore pas. Quand à la notion de raisonnement traditionnel ou pas, elle n'a aucun sens puisque chaque tradition se contredit à souhait. La tradition orientale n'a absolument rien à voir avec le catholicisme, mais absolument rien! En orient le purgatoire et l'enfer n'existent pas, mais c'est juste ce qui me vient à l'esprit. Il y a beaucoup d'autres dogmes qui sont incompatibles avec les croyances orientales (et je ne parle pas de tous les dérivés chrétiens).

Thomas33 a écrit:
Gérard2 a écrit:
Forcément l'intellect est issu de la vie

Certainement pas "forcément". L'intellect est donné à l'homme par Dieu pour constituer son être d'homme. L'intellect apparaît donc dès que l'on peut dire que l'homme est homme. Certains disent dès la conception.


Comme vous voulez, votre idée de Dieu est encore beaucoup trop anthropomorphique et on aura beaucoup de mal à s'entendre. Il me semble que nous avons atteint les limites de notre discussion. Votre univers (votre réalité) et beaucoup trop étanche pour que l'on poursuive.
Revenir en haut Aller en bas
Thomas33



Masculin Messages : 615
Inscription : 03/05/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Lun 12 Oct 2015, 14:40

Gérard2 a écrit:
A la différence que moi la transcendance je ne l'ignore pas.

Si vous ne l'ignorez pas, en revanche vous nous refusez la possibilité d'en vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Lun 12 Oct 2015, 14:46

Citation :
A mon sens votre raisonnement n'est pas du tout traditionnel.

Gérard2 méprise les traditions ainsi que leurs saints (il n'y a qu'à voir de quelle façon il a traité le Maharshi). Il préfère sa petite tambouille personnelle  (incohérente, sauf pour lui) qui ne se base sur aucune révélation (et on attend toujours en vain ses sources). D'ailleurs il nie que cela puisse exister puisque pour lui les religions ont été inventer par les hommes. A vrai dire on ne sait pas trop ou il se situe (le sait-il lui-même?) ni pourquoi il a besoin de plusieurs pseudos pour s'expliquer (il ne nie pas les accusations de dims, donc je suppose que...). De plus, "croyant sans religion", est-ce bien sérieux? Peut-être est-il aussi "carnivore -végétarien"?
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2529
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Lun 12 Oct 2015, 15:03

Thomas33 a écrit:
Gérard2 a écrit:
A la différence que moi la transcendance je ne l'ignore pas.

Si vous ne l'ignorez pas, en revanche vous nous refusez la possibilité d'en vivre.

Shocked Comment ça je vous refuse la possibilité de la vivre? Mais vivez ce dont bon vous semble, voyons. C'est vous qui m'avez avoué avoir des difficultés de la vivre, c'est pas moi.

Je dis en fait exactement le contraire, chacun vit la réalité qu'il est mesure de percevoir. Si vous percevez la transcendance, et bien vivez-là à fond, c'est tout ce que je vous souhaite.

Si vous m'accusez d'en douter, c'est autre chose, mais je ne refuse rien à personne, ce serait vraiment le comble et tout le contraire de ce que j'essaye de dire sur ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
Thomas33



Masculin Messages : 615
Inscription : 03/05/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Lun 12 Oct 2015, 15:13

Gérard2 a écrit:
Thomas33 a écrit:
Gérard2 a écrit:
A la différence que moi la transcendance je ne l'ignore pas.

Si vous ne l'ignorez pas, en revanche vous nous refusez la possibilité d'en vivre.

Shocked  Comment ça je vous refuse la possibilité de la vivre? Mais vivez ce dont bon vous semble, voyons. C'est vous qui m'avez avoué avoir des difficultés de la vivre, c'est pas moi.

Je dis en fait exactement le contraire, chacun vit la réalité qu'il est mesure de percevoir. Si vous percevez la transcendance, et bien vivez-là à fond, c'est tout ce que je vous souhaite.  

Si vous m'accusez d'en douter, c'est autre chose, mais je ne refuse rien à personne, ce serait vraiment le comble et tout le contraire de ce que j'essaye de dire sur ce forum.

La Tradition nous enseigne une gnose libératrice dont vous niez l'efficacité par la théorie que vous enseignez.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2529
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Lun 12 Oct 2015, 15:32

Miles Templi a écrit:
Citation :
A mon sens votre raisonnement n'est pas du tout traditionnel.

Gérard2 méprise les traditions ainsi que leurs saints (il n'y a qu'à voir de quelle façon il a traité le Maharshi).

Je suis très très loin de mépriser les traditions, ce que je conteste (sans mépris) c'est l'attachement aux théories. J'ai dit que Maharshi était certainement une sainte personne, c'est ça qui vous choque? Je vous dirai s'il est réalisé lorsque vous m'aurez défini avec précision ce qu'est un réalisé.

Miles Templi a écrit:

Il préfère sa petite tambouille personnelle  (incohérente, sauf pour lui) qui ne se base sur aucune révélation (et on attend toujours en vain ses sources). D'ailleurs il nie que cela puisse exister puisque pour lui les religions ont été inventer par les hommes. A vrai dire on ne sait pas trop ou il se situe (le sait-il lui-même?) ni pourquoi il a besoin de plusieurs pseudos pour s'expliquer (il ne nie pas les accusations de dims, donc je suppose que...).

Franchement, au niveau mépris vous me battez de plusieurs longueurs. Quant à mon pseudo je n'ai pas à étaler ici ma vie privée et expliquer pourquoi j'ai pris le relais de Tania. Ma femme a failli y passer il y a quelques temps et sincèrement je n'ai pas du tout envie de partager cela ici.

Miles Templi a écrit:

De plus, "croyant sans religion", est-ce bien sérieux? Peut-être est-il aussi "carnivore -végétarien"?

Je suis un végétarien qui mange parfois de la viande, et alors? C'est quoi le problème?
Les maîtres qui enseignent ce que je vous dis ici disent également ceci: "Si vous voulez savoir qui dit la vérité, commencez par éliminer ceux qui sont persuadés la détenir".

La vérité absolue ne se dit pas, elle ne s'explique pas, elle ne s'intellectualise pas, elle EST, c'est tout. Prendre notre propre réalité relative pour une réalité absolue est la pire des croyances, c'est celle qui est à l'origine des pires des conflits sur terre. Notre esprit se doit de rester ouvert jusqu'au bout, jusqu'à la réalisation ultime.

Si la tradition de laquelle je vous parle n'est pas connue c'est parce qu'elle ne cherche pas à convertir. C'est de l'ésotérisme pur. L'homme doit comprendre par la construction intérieure de lui-même, pas par la compréhension théorique et mentale. Je cherche ici à affiner la forme de mon discours, mais je sais aussi que c'est une erreur et un "péché".


Dernière édition par Gérard2 le Lun 12 Oct 2015, 15:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2529
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Lun 12 Oct 2015, 15:37

Thomas33 a écrit:
Gérard2 a écrit:
Thomas33 a écrit:
Gérard2 a écrit:
A la différence que moi la transcendance je ne l'ignore pas.

Si vous ne l'ignorez pas, en revanche vous nous refusez la possibilité d'en vivre.

Shocked  Comment ça je vous refuse la possibilité de la vivre? Mais vivez ce dont bon vous semble, voyons. C'est vous qui m'avez avoué avoir des difficultés de la vivre, c'est pas moi.

Je dis en fait exactement le contraire, chacun vit la réalité qu'il est mesure de percevoir. Si vous percevez la transcendance, et bien vivez-là à fond, c'est tout ce que je vous souhaite.  

Si vous m'accusez d'en douter, c'est autre chose, mais je ne refuse rien à personne, ce serait vraiment le comble et tout le contraire de ce que j'essaye de dire sur ce forum.

La Tradition nous enseigne une gnose libératrice dont vous niez l'efficacité par la théorie que vous enseignez.

Cette gnose libératrice s'adresse à peu. "Ma théorie" s'adresse à tous, même à ceux qui estiment être tout prêt de la réalisation. Si vous pensez que c'est votre vérité, alors n'hésitez pas, allez-y, foncez! Mais n'oubliez pas qu'autour de vous il y a des milliards d'êtres humains qui vivent une autre réalité que la vôtre et qui ont besoin d'autres paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Thomas33



Masculin Messages : 615
Inscription : 03/05/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Lun 12 Oct 2015, 16:15

Je ne sais pas encore si cette gnose libératrice s'adresse à moi.

C'est aussi pour ça que je souhaiterais pratiquer une religion traditionnelle pour chercher le salut de mon âme d'abord.

Mais il me semble que l'enjeu de votre discussion avec dims était sur la réalisation, pas sur la question du salut dans les cultures et les religions.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Lun 12 Oct 2015, 16:20

Citation :
J'ai dit que Maharshi était certainement une sainte personne

Vous avez surtout dit cela:

Je suis désolé, mais les doctrines absolutistes du style Ramana Maharshi ne servent pas Dieu car elles ne servent pas la vie.

Peut-on être saint et ne pas servir Dieu?

Citation :
Je suis un végétarien qui mange parfois de la viande, et alors? C'est quoi le problème?

Oh, moi vous savez, plus rien ne m'étonne. Mais pourquoi dites-vous par contre que je vous méprise quand dans mon message précédent j'écris cela: Il préfère sa petite tambouille personnelle  (incohérente, sauf pour lui)

Quant à l'ésotérisme pur comme vous dites, il ne se trouve pas en dehors des traditions. Le vôtre n'est donc qu'occultisme. Au fait, c'est quoi votre relation avec le channeling déjà, je n'ai pas très bien compris?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Lun 12 Oct 2015, 16:23

Le problème, Gérard, et je vous parle sans animosité, c'est que vous pensez vous adresser au plus grand nombre avec une théorie épurée de toute culture, tradition et donc faussement universelle. Les traditions sont autant l'expression du Soi que le Soi lui-même, toutes sont des révélations où il faut pouvoir se placer. Or, vous vous placez comme la brebis en-dehors de l'enclos, et fustigez dims de le faire lui-même alors qu'il se place lui aussi dans la continuité d'une tradition ésotérique. Mais pas vous, vous semblez ne pas craindre les loups au dehors, ce qui est de la bravoure pour un saint homme mais une folie pour le non-initié. On ne peut pas ne pas avoir de religion en spiritualité, c'est comme dire vouloir passer le permis de conduire sans véhicule. La religion est un véhicule OBLIGATOIRE pour l'homme qui veut se spiritualiser correctement, peu importe son origine et sa culture, tous les chemins se recoupent.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2529
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Lun 12 Oct 2015, 16:56

Thomas33 a écrit:
Je ne sais pas encore si cette gnose libératrice s'adresse à moi.

C'est aussi pour ça que je souhaiterais pratiquer une religion traditionnelle pour chercher le salut de mon âme d'abord.

Mais il me semble que l'enjeu de votre discussion avec dims était sur la réalisation, pas sur la question du salut dans les cultures et les religions.

L'enjeu de la discussion avec Dims est la notion de vie et "d'évolution", qui en réalité est une apparition graduelle. Même l'apparition graduelle peut s'apparenter à une évolution, c'est juste que d'un point de vue absolu il n'y a rien qui évolue, alors que d'un point de vue relatif oui. La différence avec ce que dit Dims c'est qu'il y a une construction ou une amplification graduelle de la conscience qui ne peut passer que par le vécu, c'est à dire par l'expérimentation de la vie. Le siège de cette conscience c'est notre esprit d'essence divine.

Le problème est de comprendre de quelle conscience il s'agit. Il ne s'agit pas de la conscience de soi et du monde qui nous entoure. La conscience en question ne dépend pas de la perception car elle est vérité en apparition. Ce n'est pas un "je" qui aime et qui se détache, mais c'est l'Amour et le détachement eux-mêmes. Ça rejoint ce que je vous ai écrit au-dessus concernant le détachement et ÊTRE le monde, mais ce n'est pas évident à comprendre.

Le problème c'est la peur, vous voulez être sauvé, en réalité vous voulez sauver votre "je" qui n'a aucune existence. Ayez confiance, vous n'existez de toute façon pas, seul Dieu existe et il faut le laisser apparaitre sans se forcer et en vivant la vie.

Je n'ai plus beaucoup de temps.
A bientôt
Gérard
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2529
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Lun 12 Oct 2015, 17:02

Tabris a écrit:
Le problème, Gérard, et je vous parle sans animosité, c'est que vous pensez vous adresser au plus grand nombre avec une théorie épurée de toute culture, tradition et donc faussement universelle. Les traditions sont autant l'expression du Soi que le Soi lui-même, toutes sont des révélations où il faut pouvoir se placer. Or, vous vous placez comme la brebis en-dehors de l'enclos, et fustigez dims de le faire lui-même alors qu'il se place lui aussi dans la continuité d'une tradition ésotérique. Mais pas vous, vous semblez ne pas craindre les loups au dehors, ce qui est de la bravoure pour un saint homme mais une folie pour le non-initié. On ne peut pas ne pas avoir de religion en spiritualité, c'est comme dire vouloir passer le permis de conduire sans véhicule. La religion est un véhicule OBLIGATOIRE pour l'homme qui veut se spiritualiser correctement, peu importe son origine et sa culture, tous les chemins se recoupent.

Le monde n'est pas encore prêt pour le centre, dès que le centre pointe le nez, la gauche et la droite le fustige, c'est comme ça, l'humanité est comme ça. Ça va demander du temps pour changer...

Celui qui aime n'a besoin d'aucune religion, cher Tabris; car l'Amour spirituel altruiste est la seule et unique religion universelle.

Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 2289
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Lun 12 Oct 2015, 17:05

y'en a qui ont du mal à regarder le monde tel qu'il est..
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Lun 12 Oct 2015, 17:13

Citation :
Celui qui aime n'a besoin d'aucune religion, cher Tabris; car l'Amour spirituel altruiste est la seule et unique religion universelle.

Revenir en haut Aller en bas
Thomas33



Masculin Messages : 615
Inscription : 03/05/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Lun 12 Oct 2015, 17:13

Gérard2 a écrit:
L'enjeu de la discussion avec Dims est la notion de vie et "d'évolution", qui en réalité est une apparition graduelle.

Bon... C'est pas comme ça que j'avais compris votre discussion... Bonne discussion sur la vie et l'évolution alors !
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Lun 12 Oct 2015, 17:27

Citation :

Il ne s'agit pas de jeter le bébé avec l'eau du bain. Les sentiments et les émotions sont les outils qui permettent, DANS UN PREMIER TEMPS, de construire la conscience. Je ne laisse pas la place à quelque chose de particulier, je laisse la place à toute chose, même à votre croyance.

La vérité c'est la vérité, elle n'a besoin d'aucun défenseur, vous aurez tout le loisir d'en prendre conscience.

Mais vous reprochez à tout le monde d'avoir sa propre croyance illusoire. Etes vous conscient que votre croyance en un processus de "conscientisation" est aussi illusoire dans ce cas ? C'est marrant vous partez du principe que toutes le vérités sont relative et illusoires, sauf la votre.
Et si la vérité n'a pas besoin de défenseur de quoi parlez vous alors ?

Quand nous parlons de l'intellect il n'est pas question d'une croyance. L'intellect ce n'est pas croire qu'il y a un intellect, l'intellect est une perception réelle du divin. L'intellect ce n'est donc pas une conception mentale ou l'on se dirait tout est Brahman. L'intellect c'est voir directement que tout est Brahman.

Ensuite laisser court à ses sentiments et ses émotions ne sont pas un laissé être mais le signe d'un attachement profond aux noms et aux formes. Laissé être c'est ne plus être absorbé dans le mental.
C'est l'effort mental qui conduit aux attachements, quand celui devient paisible et qu'il ne se promène plus alors le Soi peut visible. Ce n'est donc plus de l'effort qui est question mais du non effort.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2529
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Lun 12 Oct 2015, 17:30

Miles Templi a écrit:
Citation :
Celui qui aime n'a besoin d'aucune religion, cher Tabris; car l'Amour spirituel altruiste est la seule et unique religion universelle.


Non non, vous vous ne méprisez pas, vous vous prenez les gens littéralement pour des imbéciles.
On voit que vous avez vraiment du mal à vous défaire de ce que vous êtes mon pauvre Miles, j'en suis désolé pour vous.
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 2289
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Lun 12 Oct 2015, 17:34

faudrait montrer la vidéo du sketch en entier
ce sketch est vraiment excellent
une totale liberté de penser cosmique vers un nouvel âge réminiscent..
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 2289
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Lun 12 Oct 2015, 17:35

Les inconnus: Les sectes
https://www.youtube.com/watch?v=dOJwGl3yLMU
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Lun 12 Oct 2015, 17:38

Miles Templi a écrit:
Citation :
Celui qui aime n'a besoin d'aucune religion, cher Tabris; car l'Amour spirituel altruiste est la seule et unique religion universelle.


"Une total liberté cosmique vers un nouvel age réminiscent " Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2529
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Lun 12 Oct 2015, 17:52

dims a écrit:
Citation :

Il ne s'agit pas de jeter le bébé avec l'eau du bain. Les sentiments et les émotions sont les outils qui permettent, DANS UN PREMIER TEMPS, de construire la conscience. Je ne laisse pas la place à quelque chose de particulier, je laisse la place à toute chose, même à votre croyance.

La vérité c'est la vérité, elle n'a besoin d'aucun défenseur, vous aurez tout le loisir d'en prendre conscience.

Mais vous reprochez à tout le monde d'avoir sa propre croyance illusoire. Etes vous conscient que votre croyance en un processus de "conscientisation" est aussi illusoire dans ce cas ? C'est marrant vous partez du principe que toutes le vérités sont relative et illusoires, sauf la votre.

Encore une fois ce n'est pas ce que je dis. Je dis que d'un point de vue absolu nous vivons tous des réalités illusoires, et que d'un point de vue personnel nous vivons tous des réalités que nous prenons pour objectives. Donc, effectivement ma réalité est illusoire d'un point de vue absolu, mais elle ne l'est pas pour moi. Nos approches différentes ne font que confirmer ce que je vous dis.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Lun 12 Oct 2015, 17:53

Matthieu 12:30 a écrit:
Celui qui n'est pas avec moi est contre moi, et celui qui n'assemble pas avec moi disperse.

Jésus lui-même était intégré au peuple juif et suivait toutes les prescriptions de la Torah dans leur courant spirituel. Il ne nous a pas dit de nous affranchir des lois du monde mais de nous affranchir du péché, là est la nuance. L'homme libre est celui qui a intégré la loi jusqu'à ce qu'elle soit vivante, c'est à dire qui est devenu lui-même la loi par sa constance. L'Amour spirituel sans Dieu, c'est comme le beurre sans la tartine !

Matthieu 5:18,19 a écrit:
Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé. Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux.

Plus personne ne peut nier en spiritualité que l'amour de charité est une grâce divine. L'Amour est un royaume, et ce royaume a un roi, c'est Jésus-Christ. Sur Terre, il y a des religions pour vous guider car il est impossible de devenir un habitant du Ciel sans commencer par une identité provisoire.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2529
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Lun 12 Oct 2015, 18:18

Tabris a écrit:
L'Amour spirituel sans Dieu, c'est comme le beurre sans la tartine !


Rapidement:
C'est un contresens ce que vous écrivez là, puisque l'Amour spirituel C'EST DIEU!

Ce n'est pas croire et la foi qui importent, mais aimer. Dois-je vous rappeler les écrits de Saint Paul?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.   Lun 12 Oct 2015, 18:35

Gérard2 a écrit:
Rapidement:
C'est un contresens ce que vous écrivez là, puisque l'Amour spirituel C'EST DIEU!

Ce n'est pas croire et la foi qui importent, mais aimer. Dois-je vous rappeler les écrits de Saint Paul?

Vous ne répondez pas au reste de mon post, Gérard !

Par ailleurs, ce n'est pas un contresens : Quand on dit Deus caritas est, la charité consiste alors à offrir le message de Dieu. Saint Paul disait : "La charité est la VOIE royale !" Et non que la charité est Dieu, car l'inverse ne veut rien dire. Dieu est charité. Charité n'est pas Dieu par elle-même, puisque sans Dieu cela ne serait pas. Attention, s'il vous plaît !
Revenir en haut Aller en bas
 
Non-dualité par inclusion et non-dualité par exclusion.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» trilogie, trinité, non-dualité ?
» la dualité
» "Non dualité"
» Dualité corps/âme: point de vue d'un scientifique croyant.
» dualité - texte long

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: