DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Front national: où est le problème

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Berger



Messages : 124
Inscription : 20/03/2014

MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Ven 28 Aoû 2015, 23:46

La politique mondialiste est aberrante, évidemment.

Mais pour corriger cela, il y a 2 problèmes distincts :

- on peut penser qu'il faille fermer les frontières, pas de problème.
- on peut vouloir appliquer cette fermeture à l'aide du FN, et là, tout se complique, car la droite dure a, pas seulement avec ses cadres dirigeants mais encore plus avec ses adhérents, fait souvent preuve de fermeture du coeur dans plusieurs compartiments de son programme.
Au lieu de dire qu'il fallait fermer les frontières car d autres cultures et coutumes posent problèmes ici, l extrême droite a toujours très bêtement parler de races, avec une certaine dose de haine larvée ou déclarée, ce qui l'a toujours disqualifiée dans l'Histoire.
Ainsi, en se disqualifiant par sa bêtise et sa dureté, l'extrême droite s est elle même mise à l ecart du pouvoir et est donc totalement responsable aussi de la prise de pouvoir des décadents de gauche et de droite communes.
Ainsi, le FN est tres laique, très majoritairement athée, matérialiste, et ne mènera donc qu a la décadence à court ou moyen terme, comme les autres partis en presence.
Et tous les Barrès, Daudet, Céline, Maurras, Ploncard d Assac, Pétain, etc etc, aucun d eux n a su se sortir de la dureté du coeur et de l atheisme materialiste, donc ce ne sont pas des vrais nationalistes, tout comme la gauche n est pas aimante, et la droite, pas droite du tout.

Les materialistes athées font semblant d etre différents les uns des autres, mais c est une vaste fumisterie, et à terme, ils détruisent tout.
Ainsi, on peut reprocher au FN ce qu on peut reprocher à tous les autres partis, tout simplement.

Si le peuple va vers le Spirituel et l ouverture du Coeur, il obtiendra des politiciens droits et décents.
Sinon, on continuera le théâtre de Guignol, avec toutes les destructions que cela implique, et ce, partout dans le monde.
C'est juste une opinion, qui ne vaut que ce qu elle vaut....

Revenir en haut Aller en bas
ysov



Messages : 14443
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Ven 28 Aoû 2015, 23:57

Berger a écrit:
Si le peuple va vers le Spirituel et l ouverture du Coeur, il obtiendra des politiciens droits et décents.

On peut penser qu'à Saint-Louis IX dans l'histoire de France, même si les juifs l'horripilait au point d'interdire le prêt usuraire. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Berger



Messages : 124
Inscription : 20/03/2014

MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 00:04

Il avait bien raison d interdire le prêt usuraire, à mon avis.

Si on ne doit pas hair et parler de races, en revanche, il me parait totalement juste d interdire des éléments de cultures etrangeres qui posent de graves problèmes ici : usure, burka, culture débile us ou d ailleurs (rap, jeux violents, etc etc).....
Il est salutaire et indispensable d eduquer la jeunesse et de la proteger de la decadence materialiste.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 00:06

C'est bien mais en 2017 il va bien falloir voter, pour qui ?
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14443
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 00:07

Berger a écrit:
Il avait bien raison d interdire le prêt usuraire, à mon avis.

Si on ne doit pas hair et parler de races, en revanche, il me parait totalement juste d interdire des éléments de cultures etrangeres qui posent de graves problèmes ici : usure, burka, culture débile us ou d ailleurs (rap, jeux violents, etc etc).....
Il est salutaire et indispensable d eduquer la jeunesse et de la proteger de la decadence materialiste.

Oui mais en interdisant le prêt usuraire, sont petit-fils Philippe le Bel fut faux monnayeur, sans parler des autres frasques à son compte. Wink
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14443
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 00:09

François Pignon a écrit:
C'est bien mais en 2017 il va bien falloir voter, pour qui ?

Entres deux maux, on doit choisir le moindre. Votez FRONT NATIONAL! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Berger



Masculin Messages : 124
Inscription : 20/03/2014

MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 00:21

L extreme droite a toujours eu la tendance de parler d usure uniquement chez les juifs, alors que c est un mensonge gigantesque : le monde entier a été usurier de facon hideuse :
- l occident
- le japon
- la chine
- les pays emergents, inde, bresil, etc ont tous une politique economique dure et injuste.
- le tiers monde a, dès l obtention des richesses, developpé une usure detestable, que ce soit en Afrique ou ailleurs.

Le monde entier est usuraire et profiteur, donc n importe quel descendant de St Louis aurait fini par voler.
Alors, que les arabes et juifs soient tres commercants, ok, mais quid des autres ? Ils ont fait pareil !
Ainsi, les discriminations raciales sont mensongeres, evidemment.
Et qui tue par l epee perit par l epee : si le monde est victime des usuriers, c est qu il a ete usurier et profiteur aussi.


Quant a savoir pour qui voter en 2017, ce n est pas un probleme religieux, chacun n a qu a faire ce qui lui semble le mieux pour son pays, le principal etant de le faire sans haine ni animosité.
(personnellement, je ne vote pas pour des laics materialistes athees, donc je ne vote jamais).
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 00:27

Hillel31415 a écrit:
Un problème ? quel problème ?
C'est parfaitement chrétien de ne pas vouloir accueillir toute la misère du monde...
Le Christ nous dirait qu'on a bien raison, de la modération en toute chose, surtout en matière de charité...

Heureusement nous, nous nous sommes né au bon endroit, au bon moment.
Mais de toute façon, si nous étions né dans un pays pauvre ou en guerre, nous n'aurions pas essayé de sauver notre famille en tentant un périple en Europe.
Non ... Non, je pense qu'on aurait monté une entreprise et qu'on serait devenu riche à force de volonté.
Ah, ces migrants quels bandes d'assisté, ce n'est vraiment pas leur rendre service de les accueillir.

Bon je vais dormir sur mes deux oreilles, merci Seigneur, je ne suis pas comme eux: ils me font peur ces gens qui ne parlent même pas ma langue, sont ils même aussi humain que moi ?



C'est plus compliqué que ça je pense,c'est un peu simpliste de votre part et je ne crois pas que ces caricatures reflètent la réalité et ne servent vraiment la vérité. Faisons la part des choses (Luc 20;25),non ? Il y a des solutions qui peuvent aller dans l’intérêt général sans être incompatible avec notre devoir de charité...(déjà ne pas prévoir les conséquences dramatiques que peuvent provoquer ce genre de politiques immigrationistes à tout va,peut-être assimilé à un manque de charité justement (pour ses plus proches) et les situations que l'on déplore chez nos voisins nous risquons infailliblement de les importer et dans être responsable(même avec les meilleurs intentions du monde). Par exemple protéger notre sécurité intérieure,notre bien commun,tout en travaillant à aider aux développements des pays qui en ont le plus besoin...De plus le FN(probablement un jour "Les Patriotes")n'est pas pour le rejet de tous,comme les victimes de guerres...

J'ai déjà eu l’occasion de le dire ici que je crois en conscience que ce parti est le moindre mal (Susceptible d'accéder au pouvoir) et de loin quand je le compare aux autres "grand parti". C'est une erreur que de le considérer comme pire que les autres.Il est vrai qu'il n'est pas parfait,ni chrétien,mais laïque. Vous feriez preuve de cohérence tout au moins en crachant tout autant sur les autres partis ou ne votez pour aucun,selon moi.

Mais sérieusement à part essayer de culpabiliser certains par rapport aux migrants,avez vous d'autres arguments sérieux?

Hillel attendez-vous l'enlèvement de l’Église? Merci pour ceux qui resteront! What a Face

Que Dieu me pardonne si je fais erreur! J'ai conscience que ce n'est qu'un petit outil et moyen à un certain niveau,très loin de régler tout les problèmes de fonds.


Dernière édition par Lapis-lazuli le Sam 29 Aoû 2015, 00:55, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14443
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 00:29

Cette caricature parle d'une vérité, mais strictement au premier degré, ce qui vous fait avec raison également, réagir. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 00:38

Kalnita a écrit:
Là où je ne suis absolument pas d'accord, c'est quand tu dis que au moins 1/3 de ceux qui votent FN ne le font pas pour des raisons xénophobes et/ ou racistes. C'est impossible. Si tu es imperméable à la xénophobie et au racisme, tu ne peux pas te tourner vers une formation politique telle que le FN, quelle que soit l'ampleur et la profondeur de ta désespérance. Peut-être la motivation première de ce 1/3 n'est pas le racisme, mais ces électeurs de manière consciente approuvent qu'une certaine dose de xénophobie / racisme / fascisme puisse être tolérable, voire désirable ou nécessaire pour parvenir aux fins qu'ils espèrent. Il suffit d'écouter les électeurs du FN pour s'en convaincre! La haine anti-Arabes, antisémite, anti-Gauche, anti-UMP, anti-franc-maçons, anti-"système", anti-tout, resurgit dans toute sa splendeur et toute sa force dès que les responsables du parti ne sont plus là pour s'assurer que leurs électeurs ne dévoilent pas publiquement les raisons de leur vote...

Quand tu as horreur du fascisme et du racisme, tu ne peux pas voter pour le FN ou un parti partageant les mêmes principes, quand bien même tu serais au fond du trou.

Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 00:43


Source: http://www.famillechretienne.fr/politique-societe/politique/marion-marechal-le-pen-rencontrer-d-autres-catholiques-est-important-pour-moi-175349



Marion Maréchal-Le Pen : « Rencontrer d'autres catholiques est important pour moi »



À la veille de l'université d'été catholique de la Sainte-Baume, la députée du Vaucluse revient sur la polémique concernant l'attitude de l'Église vis-à-vis du Front National. Elle se félicite du caractère décomplexé de la nouvelle génération catholique et aussi de leur capacité de dialogue sur l'essentiel au delà des étiquettes partisanes.

Votre invitation à l’université d’été catholique de la Sainte-Baume a fait couler beaucoup d’encre. Pourquoi?

La question est derrière nous. Les seules personnes choquées par cette affaire sont les journalistes ! C’est une illustration de la fracture entre le monde médiatique et le monde réel. Pour le public catholique du Var la question ne se pose plus ! C’est pourquoi je n’ai pas hésité une minute à répondre positivement à l’invitation. Ce qui est remarquable dans ce rassemblement, c’est la volonté de voir ce qui nous rassemble avant de focaliser sur ce qui nous divise. Il y a une capacité de cohabitation étonnante entre des gens qui viennent d’horizons politiques très différents. Cela change des plateaux télé ! L’état d’esprit est serein. Il consiste à mettre en commun l’essentiel, comme le respect de la vie humaine.

Quel est le symbole en jeu dans votre présence ?

Ma présence à l’université de la Sainte-Baume marque un changement générationnel. Nous sommes face à une génération décomplexée par rapport à leurs aînés. Les jeunes catholiques ne s’encombrent plus avec l’autocensure et la culpabilité. Ils en ont assez de devoir en permanence s’excuser. Ils sont libres et veulent sortir du malaise. Les chrétiens en politique avaient pris l’habitude de se faire discrets de peur d’être taxés de conservateurs. Ils étaient diabolisés. Cette évolution n’est d’ailleurs pas propre aux catholiques, elle touche toute la société française.

Pourtant les jeunes catholiques ne sont pas toujours bien vus en 2015 ?

Les catholiques ont été victimes de christianophobie à la Révolution française. Après un temps d’accalmie, ce phénomène est en train de revenir. J’observe une forme d’agressivité manifeste à leur égard. Cela pousse la nouvelle génération à agir. Ces jeunes catholiques, qui appartiennent souvent à des milieux aisés, ont conscience d’appartenir à l’élite de demain. Ils veulent se donner les moyens de se former et d’agir.

   Je ne suis pas d’accord à 100% avec la ligne du FN.
   Je pense à une question comme la peine de mort par exemple.


Certains veulent un Mai 68 à l’envers. Est-ce votre horizon ?

Je fais partie de cette génération anti Mai-68. Comme tous les phénomènes de réaction, cela peut sembler parfois excessif. Mais nous voulons, nous, des principes et des maîtres, contrairement à ce que nous avons subi pendant des années. Ma génération a vécu en première ligne les conséquences de ce travail de sape éthique et moral.

Certains estiment que le FN reste une formation incompatible avec l’Église.

Il y a toujours eu des catholiques au FN et des personnalités de premier plan. Le choix d’un parti politique est toujours un choix par défaut. Je ne suis pas d’accord à 100 % avec la ligne du FN. Je pense à une question comme la peine de mort par exemple. Je remarque d’ailleurs que des catholiques s’engagent au sein des grands partis pour changer la ligne officielle. Ils ont raison de vouloir infiltrer les formations qui comptent. Je pense aux Poissons roses au PS et à Sens commun chez les Républicains. Au FN, c’est un peu différent, car les catholiques n’ont pas vraiment besoin de changer la ligne qui leur convient. Je crois que sur la bioéthique et les questions du mariage et de la filiation, le FN est déjà en cohérence avec leurs attentes.

Les catholiques ne rêvent-ils pas justement de transcender les clivages partisans ?

Les catholiques ne sont pas naïfs mais beaucoup rêvent de participer à des initiatives citoyennes non partisanes. Mais le système de la Ve République ne permet pas l’émergence d’une société civile capable de peser dans la vie politique. La nouvelle génération a conscience des limites du système. Elle ne veut pas se lancer dans une aventure qui finira en micro-parti marginalisé. À quoi cela sert-il de rassembler 1 % des voix ?

Vous vous sentez catholique ?

C’est très difficile d’être catholique tout seul ! Je suis assez seule dans mon combat politique. C’est pour moi important de rencontrer des catholiques qui défendent des valeurs auxquelles je tiens. Cela renforce mes convictions en adéquation avec ma foi. Avec eux, il est possible de dépasser les clivages et de construire un avenir meilleur.


Samuel Pruvot
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 00:50

Et aussi: http://www.ndf.fr/les-religions/26-08-2015/un-catholique-peut-il-voter-front-national#.VeDldpeP-wJ
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 07:50

François Pignon a écrit:
C'est bien mais en 2017 il va bien falloir voter, pour qui ?

Pourquoi? En quoi cette mascarade politique devrait intéresser un catholique? Laissons les morts enterrer les morts.

«Dans la main du Seigneur est le gouvernement de la terre, il y suscitera l'homme approprié en temps voulu»

(Livre du Siracide chapitre 10, v. 4)
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 07:51

Voter Front National?


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 09:34

ysov a écrit:
Entres deux maux, on doit choisir le moindre. Votez FRONT NATIONAL! Wink
Lapis-lazuli a écrit:
J'ai déjà eu l’occasion de le dire ici que je crois en conscience que ce parti est le moindre mal (Susceptible d'accéder au pouvoir) et de loin quand je le compare aux autres "grand parti". C'est une erreur que de le considérer comme pire que les autres.

Justement non ! S'il faut choisir le moindre mal, ce n'est certainement pas le FN vers qui il faut se tourner !

Je ne comprends même pas comment on peut avoir ce débat sur un forum chrétien: j'ai écouté tous les discours et toutes les déclarations du Père, de la fille, de la petite-fille, des divers responsables du FN depuis sa création ou presque, mais également les propos des militants et électeurs, et depuis toujours leurs paroles et leurs attitudes me glacent le sang, j'ai des sueurs froides en les écoutant, et même en les regardant. Ces gens respirent la haine !!! Je le ressens physiquement avant même d'analyser intellectuellement. Ça crève les yeux ! Ëtes-vous aveugles? Suis-je donc la seule à percevoir cette noirceur qui les rongent tous de l'intérieur? J'hallucine quand je vous lis...

Ce ne sont pourtant pas les enquêtes de journalistes (presse écrite et audio-visuelle) qui nous manquent pour confirmer mon ressenti. Comment peut-on encore faire comme si on ne savait pas? C'est ahurissant. Pire: comment peut-on, avec tout ce que l'on sait, se tourner vers cette formation qui ne sait qu'instiller la haine dans notre société, surtout lorsqu'on prétend être chrétien?

Les autres partis ont beau être en dessous de tout (j'en conviens), l'accession au pouvoir FN est le pire danger qui puisse nous arriver. Surtout, surtout, ne jamais voter FN, quel que soit votre désespoir: nous le regretterions tous, mais ce serait trop tard. Ce genre de parti n'est pas de ceux qui savent quitter le pouvoir après l'avoir conquis.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80812
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 09:37

Kalnita a écrit:
Ces gens respirent la haine !!! Je le ressens physiquement avant même d'analyser intellectuellement.

Essayez d'analyser. Seul l'argument permet d'argumenter. D'autre part, vous n'êtes pas ici dans la partie catholique du forum. Laissons à César ce qui est à César.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 09:44

Arnaud Dumouch a écrit:
Kalnita a écrit:
Ces gens respirent la haine !!! Je le ressens physiquement avant même d'analyser intellectuellement.

Essayez d'analyser. Seul l'argument permet d'argumenter. D'autre part, vous n'êtes pas ici dans la partie catholique du forum. Laissons à César ce qui est à César.

??? Pourquoi ai-je soudain la désagréable impression que vous me prenez pour une imbécile?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80812
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 10:04

Kalnita a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Kalnita a écrit:
Ces gens respirent la haine !!! Je le ressens physiquement avant même d'analyser intellectuellement.

Essayez d'analyser. Seul l'argument permet d'argumenter. D'autre part, vous n'êtes pas ici dans la partie catholique du forum. Laissons à César ce qui est à César.

??? Pourquoi ai-je soudain la désagréable impression que vous me prenez pour une imbécile?

Non, pour une passionnée. Passionnée du rejet pour le FN. Je respecte tout à fait. Mais c'est insuffisant.
Pour ma part, je pense que toutes ces passions viennent des excès vécues au XX° s. dans un sens puis dans l'autre : Je dénonce dans un même regard les excès du Nationalisme puis du Nazisme de 1900 à 1945, puis les excès inverse de l'hédonisme et du culte de la jouissance individuelle à partir des événements symboliques de mai 1968.

Il faut sortir de ces vilents coups de balancier pour trouver une position rationnelle.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 10:30

Kalnita a écrit:
Je ne comprends même pas comment on peut avoir ce débat sur un forum chrétien

C'est toujours drôle de voir un non-chrétien expliquer aux chrétiens ce dont ils ont le droit de débattre. thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 10:33

Ma position est au contraire tout à fait rationnelle, comme l'indiquent d'autres passages de mon message que vous ne citez pas (pour me faire paraître moins réfléchie que je ne suis?).

Je l'ai écrit: nous sommes parfaitement informés sur la nature profonde de ce parti, ce ne sont pas les études qui manquent. Faire comme si aucune documentation sérieuse n'existait relève pour moi de la mauvaise foi, du militantisme dissimulé ou de la bêtise profonde.

Ce parti est incontestablement - bien qu'il fasse tout pour donner le change - de tendance fascisante (culte ébouriffant de la personnalité et de l'obéissance quasi-militaire), antisémite, raciste, xénophobe, violent (agressions physiques, insultes), etc. Les juifs, maghrébins, et noirs qui y militent ne sont que de pitoyables alibis...

Comme je l'ai également écrit, il faut vraiment n'avoir lu aucun quotidien, n'avoir jamais regardé la télé ni écouté la radio pendant 30 ou 40 ans pour s'imaginer que ce parti soit respectable. La dédiabolisation initiée par MLP récemment et le remarquable numéro de duettistes fille-père n'y changent rien.

Je n'éprouve même pas le besoin d'argumenter plus avant: il y a assez de preuves de ce que j'avance sur YouTube ou d'autres plateformes, assez de documents d'archives disponibles en un clic sur un moteur de recherche pour donner la nausée à tout chrétien qui se respecte...

Si les membres de ce forum sont trop paresseux pour faire leur recherche, qu'ils ne compte pas sur moi pour faire le travail.

Certains préfèrent fermer les yeux, se boucher les oreilles et se pincer le nez pour se convaincre que tout ceci n'existe pas: ça les regarde, qu'ils s'arrangent avec leur conscience s'ils en ont encore une. Mais qu'ils ne viennent surtout pas se plaindre une fois que nous pataugerons dans le désastre auquel ils auront contribué.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 10:36

Ray a écrit:
Kalnita a écrit:
Je ne comprends même pas comment on peut avoir ce débat sur un forum chrétien

C'est toujours drôle de voir un non-chrétien expliquer aux chrétiens ce dont ils ont le droit de débattre. thumleft

Non chrétienne, moi? D'où sortez-vous cela, je vous prie?
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 10:38

"RELIGION: Vérité"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 10:46

Ray a écrit:
"RELIGION: Vérité"

C'est étonnant que vous ne connaissiez pas Jean 14:6... Êtes-vous sûr d'être chrétien?
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 10:49

Quel rapport ? La Vérité n'étant pas une religion, pourquoi avez-vous cru intelligent de ne pas indiquer Chrétien, Catholique, Protestant, que sais-je ?

Donc vous êtes là pour nous apporter votre vérité ?

Je parierais sans grand risque de me tromper que "vous êtes Charlie". La liberté de débattre pour ceux qui sont d'accord avec moi. N'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 10:52

Pourquoi cette agressivité envers moi? Seriez-vous un électeur du FN froissé par les commentaires d'une pauvre vieille femme?
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3479
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 10:52

Kalnita, ne vous inquiétez pas, le Fn a gardé une base catholique dans son électorat, du temps du papa...

Évidemment avec la crise, comme à l’époque en Allemagne ou en Italie, la xénophobie monte chez les "chrétiens" les plus religieux (au sens légaliste et pharisien) et les moins proche du Christ, qui est amour.
Ces personnes là, font la différence entre leurs convictions politiques et religieuses et ne souhaitent surtout pas que le message du Christ influence leur manière de voir la société.
Non, Jésus, ils le consomme le dimanche matin, puis il retourne dans sa petite boite et eux à leur vie, sans qu'ils n'appliquent le moins du monde Son message.

Lévitique 19:34 Vous traiterez l’étranger en séjour parmi vous comme un indigène du milieu de vous ; vous l’aimerez comme vous-mêmes, car vous avez été étrangers dans le pays d’Egypte. Je suis l’Eternel, votre Dieu.

Même leur pape dit la même chose, mais ils font mine de ne pas entendre et endurcissent leurs coeurs... C'est de la pastorale, n'est ce pas... Ca passera... rambo


Dernière édition par Hillel31415 le Sam 29 Aoû 2015, 10:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 10:56

Kalnita a écrit:
Pourquoi cette agressivité envers moi? Seriez-vous un électeur du FN froissé par les commentaires d'une pauvre vieille femme?

Du tout. Comme signalé plus haut, ceux qui viennent pour débattre en définissant eux-même les contours, ça me fait glousser. Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80812
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 10:57

Kalnita a écrit:
Ma position est au contraire tout à fait rationnelle, comme l'indiquent d'autres passages de mon message que vous ne citez pas (pour me faire paraître moins réfléchie que je ne suis?).

Certains préfèrent fermer les yeux, se boucher les oreilles et se pincer le nez pour se convaincre que tout ceci n'existe pas: ça les regarde, qu'ils s'arrangent avec leur conscience s'ils en ont encore une. Mais qu'ils ne viennent surtout pas se plaindre une fois que nous pataugerons dans le désastre auquel ils auront contribué.

Je vois dans vos analyses toute la richesse d'analyse de Libération des années 80-90. Ces mêmes journaux issus de la réaction à la guerre qualifièrent de Gaulle puis Sarkozy de fasciste.

Pour ma part, je n'aime pas la pensée de Jean-Marie Le Pen car il est un Nationaliste bon teint comme ceux de 14. Voilà tout.

Mais en faire un Nazi était absurde et excessif.
Quant à sa succession, elle est Nationaliste d'une autre façon. D'une manière plus "patriote" que "guerrière". Finies les références aux événements d'il y a 80 ans ou 50 ans.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 11:00

Arnaud Dumouch a écrit:
Kalnita a écrit:
Ma position est au contraire tout à fait rationnelle, comme l'indiquent d'autres passages de mon message que vous ne citez pas (pour me faire paraître moins réfléchie que je ne suis?).

Certains préfèrent fermer les yeux, se boucher les oreilles et se pincer le nez pour se convaincre que tout ceci n'existe pas: ça les regarde, qu'ils s'arrangent avec leur conscience s'ils en ont encore une. Mais qu'ils ne viennent surtout pas se plaindre une fois que nous pataugerons dans le désastre auquel ils auront contribué.

Je vois dans vos analyses toute la richesse d'analyse de Libération des années 80-90. Ces mêmes journaux issus de la réaction à la guerre qualifièrent de Gaulle puis Sarkozy de fasciste.

Pour ma part, je n'aime pas la pensée de Jean-Marie Le Pen car il est un Nationaliste bon teint comme ceux de 14. Voilà tout.

Mais en faire un Nazi était absurde et excessif.
Quant à sa succession, elle est Nationaliste d'une autre façon. D'une manière plus "patriote" que "guerrière". Finies les références aux événements d'il y a 80 ans ou 50 ans.

C'est exact.

En complément, je vous recommande cette intervention de Michel Onfray sur le sujet.

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80812
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 11:03

Hillel31415 a écrit:
Kalnita, ne vous inquiétez pas, le Fn a gardé une base catholique dans son électorat, du temps du papa...

Évidemment avec la crise, comme à l’époque en Allemagne ou en Italie, la xénophobie monte chez les "chrétiens" les plus religieux (au sens légaliste et pharisien) et les moins proche du Christ, qui est amour.
Ces personnes là, font la différence entre leurs convictions politiques et religieuses et ne souhaitent surtout pas que le message du Christ influence leur manière de voir la société.
Non, Jésus, ils le consomme le dimanche matin, puis il retourne dans sa petite boite et eux à leur vie, sans qu'ils n'appliquent le moins du monde Son message.

Lévitique 19:34 Vous traiterez l’étranger en séjour parmi vous comme un indigène du milieu de vous ; vous l’aimerez comme vous-mêmes, car vous avez été étrangers dans le pays d’Egypte. Je suis l’Eternel, votre Dieu.

Hillel, il n'y a pas forcément de la Xénophobie à vouloir modérer l'immigration venant d'une autre culture.

Pour ce qui vous concerne, vous ne pouvez dire que vous êtes généreux (comme votre message le sous-entend) que si CHEZ VOUS, vous recevez une famille Rom de Roumanie ou musulmane de Syrie. (La recevoir chez les autres, c'est-à-dire dans les banlieues surchargées, ce n'est pas généreux. C'est juste un étalage de bons sentiments).

Une question à Kalnita : Avez-vous mis vos enfants dans une école publique à majorité musulmane ? Pour ma part, j'ai mis mes enfants dans une école privée, ayant de la discipline...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Hillel31415



Masculin Messages : 3479
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 11:03

Pour ma part je vois dans ce ralliement au Fn l'esprit de notre temps, celui même qui vous aurait fait voter Hitler en toute bonne conscience.

Mon beau père nous racontait que quand il était petit, c'était normal de ne pas aimer les juifs, on n'était pas pour Hitler mais c'était dans la mentalité de l'époque, comme aujourd'hui on n'aime pas les migrants...

Des chrétiens privés de repères qui sont poussés au gré du vent, de la mode du monde, de ci de là.

Celui qui est le maitre de cette propagande et qui n'aime pas la charité ce n'est pas le Christ.
Lui, Il s'est sacrifié pour des pécheurs, des gens détestable au plus haut point. Il a tout perdu pour eux.

Nous, on s’inquiète de trop aider de peur de manquer ou de perdre quelque chose...
Pas chrétien cette attitude je vous l'affirme.

Mais aider au nom du Christ, on ne perds pas sa culture pour cela, au contraire, c’est ainsi que par les siècle cette foi s'est toujours propagée, pas en se repliant sur sois même mais au contraire en témoignant par nos actes. De là viennent les conversions, c’est un message puissant.

Vous refermez le poing pour garder le peu de sable que vous avez dans la main, mais il s’écoule encore plus vite et inexorablement ainsi !
Ouvrez votre main pour donner et non seulement vous ne perdrez pas ce que vous avez mais cela se multipliera même !


Dernière édition par Hillel31415 le Sam 29 Aoû 2015, 11:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 2289
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 11:07

chupei a écrit:
Bonjour,
je trouve qu'il faut arrêter d'accueillir les immigrés en Belgique, est-ce que cela fait de moi quelqu'un de raciste ? Non, je pense. Que reproche t-on exactement au front national en Belgique et en France ? J'ai du mal à voir du racisme dans ces courants de pensée.
le FN c'est un peu comme un enfant fragile isolé dans la cour de l'école
tout le monde peut lui taper dessus avec la complicité sourde des autorités
:crepe:
Revenir en haut Aller en bas
Gaudius



Masculin Messages : 501
Inscription : 19/09/2014

MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 11:13

[quote="Waddle"]
Kalnita a écrit:
On s'est éloigné du sujet initial... J'y reviens:

chupei a écrit:
Bonjour,
je trouve qu'il faut arrêter d'accueillir les immigrés en Belgique, est-ce que cela fait de moi quelqu'un de raciste ? Non, je pense. Que reproche t-on exactement au front national en Belgique et en France ? J'ai du mal à voir du racisme dans ces courants de pensée.

Il faut arrêter de prendre les gens pour des imbéciles: le FN est un parti d'essence fasciste et raciste, il faut vraiment être allé en vacances sur Jupiter ces trente dernières années pour ne pas le savoir: Népotisme, culte délirant de la personnalité, captation d'héritage douteuse, détournements d'argent, goût pour la violence verbale et physique, nombreuses mises en examen, incitations à la haine et à la discrimination, luttes intestines à répétition, sans parler de son programme populiste et irréalisable, ce parti est plus corrompu et le plus malsain de tous. N'importe quelle personne saine d'esprit devrait fuir une formation aussi nuisible, a fortiori si cette personne est un chrétien.

Du coup, je ne crois absolument pas à la candeur indignée des électeurs qui feignent de l'ignorer. Ils se mentent à eux-même, cherchant sans doute à se persuader que le FN est un parti "comme les autres". Et c'est beaucoup plus facile de mentir aux autres quand on s'est menti à soi-même.

L'électeur qui prétend que le FN est respectable est une personne qui le nez au dessus de la fosse sceptique, prétend contre toute évidence qu'elle sent la violette.

Je partage ton avis à ceci près qu'il ne faut pas sous-estimer le désespoir des électeurs et même le changement.

Parmi ceux qui votent FN aujourd'hui, à mon avis, contrairement aux années 80, au moins 1/3 ne le font pas pour des raisons xénophobes et/ ou raciste.
Une bonne partie vote FN par déception du PS et de l'UMP, par la déception de l'Europe, par la peur du libéralisme fou qui est encouragé et accompagné par le PS et l'UMP depuis 30 ans...

Donc le gens se réfugient où ils peuvent.quote]
(réponse de Gaudius:)
... et aussi parce que les autres courants souverainistes, de droite comme de gauche, n'ont pas eu l'impudeur de geindre et de se déclarer "victimes du système", victimes d'ostracisme, de se voir empêcher l'accès aux médias, parce que les médias audio-visuels tendent plus volontiers leurs micros aux responsables du FN qu'à d'autres qui dénoncent et veulent combattre l'europe telle qu'elle est actuellement; parce que ces courants souverainistes, de droite comme de gauche ont été stigmatisés, écartés et ringardisés par les partis d'où ils étaient issus et que la droite comme la gauche s'est vendue aux spéculateurs et aux financiers, parce que plus personne ne propose une vision claire de l'avenir, et parce que nous, français, avons encore trop tendance à râler mais à obéir quand même aux pouvoirs en place.


Dernière édition par Gaudius le Sam 29 Aoû 2015, 11:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 11:15

Arnaud Dumouch a écrit:
Kalnita a écrit:
Ma position est au contraire tout à fait rationnelle, comme l'indiquent d'autres passages de mon message que vous ne citez pas (pour me faire paraître moins réfléchie que je ne suis?).

Certains préfèrent fermer les yeux, se boucher les oreilles et se pincer le nez pour se convaincre que tout ceci n'existe pas: ça les regarde, qu'ils s'arrangent avec leur conscience s'ils en ont encore une. Mais qu'ils ne viennent surtout pas se plaindre une fois que nous pataugerons dans le désastre auquel ils auront contribué.

Je vois dans vos analyses toute la richesse d'analyse de Libération des années 80-90. Ces mêmes journaux issus de la réaction à la guerre qualifièrent de Gaulle puis Sarkozy de fasciste.

Pour ma part, je n'aime pas la pensée de Jean-Marie Le Pen car il est un Nationaliste bon teint comme ceux de 14. Voilà tout.

Mais en faire un Nazi était absurde et excessif.
Quant à sa succession, elle est Nationaliste d'une autre façon. D'une manière plus "patriote" que "guerrière". Finies les références aux événements d'il y a 80 ans ou 50 ans.

Et moi, dans vos propos inopportunément mesurés, je retrouve la courte vue, l'erreur fatale de jugement et l’irresponsabilité coupable d'entre deux-guerres qui faisaient dire à certains: "Mieux vaut Hitler que le Front Populaire". Le FN est le pire choix qui puisse exister. Ce n'est pas parce qu'on a un cor au pied qu'on se précipite vers le premier médecin fou venu qui propose de vous amputer de vos deux jambes...

Si je comprends la désespérance de nos contemporains envers une politique générale qu'à juste titre ils estiment contraire à leurs intérêts, je ne comprendrai en revanche jamais pourquoi autant d'électeurs s'aveuglent au point de ne pas voir ce qui crève les yeux: le FN est un poison violent ! Son idéologie débile vous ronge la tête et le cœur !

Bon sang! Mais vous n'avez jamais suivi l'actualité depuis 30 ans ou quoi? L'entreprise familiale (et juteuse) LePen vous a hypnotisés au point que l'évidence n’atteigne plus votre entendement?
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 2289
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 11:17

humanlife a écrit:
chupei a écrit:
Bonjour,
je trouve qu'il faut arrêter d'accueillir les immigrés en Belgique, est-ce que cela fait de moi quelqu'un de raciste ? Non, je pense. Que reproche t-on exactement au front national en Belgique et en France ? J'ai du mal à voir du racisme dans ces courants de pensée.
le FN c'est un peu comme un enfant fragile isolé dans la cour de l'école
tout le monde peut lui taper dessus avec la complicité sourde des autorités
on voit bien une dimension importante de corruption dans ce processus
c'est assez étonnant mais c'est véritablement ce que les gouvernements successifs ont fabriqués
:crepe:
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80812
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 11:30

Kalnita a écrit:


Bon sang! Mais vous n'avez jamais suivi l'actualité depuis 30 ans ou quoi? L'entreprise familiale (et juteuse) LePen vous a hypnotisés au point que l'évidence n’atteigne plus votre entendement?

Vous avez des références à Jean-Marie Le Pen (87 ans) qui lui a ses références en 1930 et en 1958.

Pour ma part, j'ai des références dans l'observation du Liban en 1990 et la terrible guerre civile que ce petit pays généreux et naïf a vécu en accueillant trop généreusement une immigration musulmane et palestinienne suite au septembre noir.

La France est en ce moment en déséquilibre. Les gens ont peur. Il y a un attentat par mois, évité par chance.

Les gens ne sont pas écouté dans leur peur qualifiée de Xénophobe. Alors ils voteront. Et s'ils votent massivement, ce vote jettera l'eau du bain (= l'impuissance de l'Europe à réguler ses frontières) et le bébé (= la construction européenne).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 11:32

Arnaud Dumouch a écrit:
Une question à Kalnita : Avez-vous mis vos enfants dans une école publique à majorité musulmane ? Pour ma part, j'ai mis mes enfants dans une école privée, ayant de la discipline...

Oui, j'ai mis mes enfants dans l'école publique de mon secteur et j'en suis satisfaite. La "majorité musulmane" que vous brandissez comme un repoussoir, je ne la connais pas: il y a des musulmans (ou plutôt des maghrébins et des Turcs, je ne suis pas allé vérifier si toutes les familles étaient musulmanes ou non, pratiquantes ou non), des élèves d'origine asiatique, des petits français issus de l'immigration italienne, espagnole, polonaise, portugaise, belge (à en juger par les noms de famille) et sans doute d'autres... et il n'y a pas plus de problèmes qu'ailleurs.

Et je ne vois pas pourquoi le privé devrait obligatoirement "avoir plus de discipline" que le public. Les écoles de mes enfants n'ont jamais connu de problèmes de discipline graves.

Décidément, dans un concours d'idées reçues, vous seriez en bonne position pour une médaille.

humanlife a écrit:
le FN c'est un peu comme un enfant fragile isolé dans la cour de l'école tout le monde peut lui taper dessus avec la complicité sourde des autorités

Vous plaisantez, j'espère? Vous voulez qu'on parle réellement de quel parti sont membres les dirigeants et militants condamnés par la justice pour violence physique ? Je ne parle même pas des mêmes mises en examens pour violences verbales, insultes et calomnies proférées par les membres du même parti. Et que je sache, le plus agressif de tous les partis politiques envers les autres, c'est bien celui que vous défendez: il ne se prive pas de les calomnier tous, outrances verbales à la clé, et les décibels qui vont avec. Vous avez perdu une bonne occasion de vous taire.
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 2289
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 11:35

humanlife a écrit:
humanlife a écrit:
chupei a écrit:
Bonjour,
je trouve qu'il faut arrêter d'accueillir les immigrés en Belgique, est-ce que cela fait de moi quelqu'un de raciste ? Non, je pense. Que reproche t-on exactement au front national en Belgique et en France ? J'ai du mal à voir du racisme dans ces courants de pensée.
le FN c'est un peu comme un enfant fragile isolé dans la cour de l'école
tout le monde peut lui taper dessus avec la complicité sourde des autorités
on voit bien une dimension importante de corruption dans ce processus
c'est assez étonnant mais c'est véritablement ce que les gouvernements successifs ont fabriqués
surtout ne parlez pas avec moi, je dois avoir une maladie grave contagieuse..
:crepe:
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80812
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 11:37

Kalnita, C'est tout à votre honneur. Pour ma part, jamais je n'aurais imposé à mes enfants une école à majorité musulmane en ce moment où la pression communautaire augmente. Vous pouvez me dire que je fonctionne par cliché ? Libre à vous.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
humanlife



Masculin Messages : 2289
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 11:42

Kalnita a écrit:
humanlife a écrit:
le FN c'est un peu comme un enfant fragile isolé dans la cour de l'école tout le monde peut lui taper dessus avec la complicité sourde des autorités
Vous plaisantez, j'espère? Vous voulez qu'on parle réellement de quel parti sont membres les dirigeants et militants condamnés par la justice pour violence physique ? Je ne parle même pas des mêmes mises en examens pour violences verbales, insultes et calomnies proférées par les membres du même parti. Et que je sache, le plus agressif de tous les partis politiques envers les autres, c'est bien celui que vous défendez: il ne se prive pas de les calomnier tous, outrances verbales à la clé, et les décibels qui vont avec. Vous avez perdu une bonne occasion de vous taire.

ce que vous dites que fait le FN
en vérité c'est vous qui le faites
moi je défends les opprimés comme jésus demande
et actuellement les opprimés c'est les gens du FN

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Gaudius



Masculin Messages : 501
Inscription : 19/09/2014

MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 11:54

Arnaud Dumouch a écrit:
Kalnita a écrit:


Bon sang! Mais vous n'avez jamais suivi l'actualité depuis 30 ans ou quoi? L'entreprise familiale (et juteuse) LePen vous a hypnotisés au point que l'évidence n’atteigne plus votre entendement?

Vous avez des références à Jean-Marie Le Pen (87 ans) qui lui a ses références en 1930 et en 1958.

Pour ma part, j'ai des références dans l'observation du Liban en 1990 et la terrible guerre civile que ce petit pays généreux et naïf a vécu en accueillant trop généreusement une immigration musulmane et palestinienne suite au septembre noir.

La France est en ce moment en déséquilibre. Les gens ont peur. Il y a un attentat par mois, évité par chance.

Les gens ne sont pas écouté dans leur peur qualifiée de Xénophobe. Alors ils voteront. Et s'ils votent massivement, ce vote jettera l'eau du bain (= l'impuissance de l'Europe à réguler ses frontières) et le bébé (= la construction européenne).
Je ne sais pas si nos autres voisins européens vivent et pensent la même chose mais ici, ce que veulent les citoyens, c'est rester maîtres de leur destinée, un avenir assuré, la sécurité chez eux, dans leur maison, dans leur ville et dans leur région, une vision claire de l'avenir et surtout l'envie de participer à un projet commun. Or, ils ont l'impression d'avoir été dépouillés de tout ça par des instances supra-nationales, et d'avoir été trompés sur la marchandise. De plus, ils n'ont plus voix au chapitre et la seule réponse qu'on leur oppose, des 2 côtés, c'est "cause toujours". Rappelez-vous comment on a réussi à nous vendre le traité de Maastricht, puis la monnaie unique, puis comment on nous a imposé malgré le refus du traité européen l'alignement de la constitution. La seule solution est de détricoter tout ça et de repartir sur d'autres bases, si on veut que la construction européenne se fasse. Après tout, nous ne vivons pas isolés, nous avons des voisins et une bonne entente entre voisins, des visites de courtoisie, des réussites communes, ça s'est déjà vu. Les traités, ça peut se renégocier. De toute façon, l'europe telle qu'elle est actuellement, c'est fini. Reste à savoir si, effectivement, elle débouchera à de nouveaux conflits entre nations européennes qui ne voudront plus jamais s'entendre à cause de l'incurie de leur propre dirigeant, ou si ceux-ci se décideront enfin à mettre en chantier des structures plus humaines.  
D'un point de vue plus personnel, je suis perplexe: pour les prochaines élections, je suis déterminé à punir la trahison du PS actuel, l'arrogance des verts, sans pour autant soutenir la droite  (ni le fn, bien sûr) et je n'aime pas non plus m'abstenir. Faire perdre les uns tout en ne faisant pas gagner les autres, voilà le problème.


Dernière édition par Gaudius le Sam 29 Aoû 2015, 12:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 2289
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 12:00

chupei a écrit:
Bonjour,
je trouve qu'il faut arrêter d'accueillir les immigrés en Belgique, est-ce que cela fait de moi quelqu'un de raciste ? Non, je pense. Que reproche t-on exactement au front national en Belgique et en France ? J'ai du mal à voir du racisme dans ces courants de pensée.
dans la mentalité sociale
FN= lépreux de la bible
:amen:
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80812
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 12:01

Gaudius a écrit:

Je ne sais pas si nos autres voisins européens vivent et pensent la même chose mais ici, ce que veulent les citoyens, c'est rester maîtres de leur destinée, un avenir assuré, la sécurité chez eux, dans leur maison, dans leur ville et dans leur région, une vision claire de l'avenir et surtout l'envie de participer à un projet commun. Or, ils ont l'impression d'avoir été dépouillés de tout ça

C'est évident. Mais il paraît que ce serait un sentiment Pétainiste, donc fasciste, donc Hitler, donc nauséabond. Depuis l'étranger, je le dis tout net : ces références à Pétain sont celles des vieux.

On est à un autre moment de l'histoire qui fait plutôt référence à deux points oubliés de l'histoire : la guerre des Juifs contre les romains (Flavius Josephe) et la fin de l'Empire Romain d'Occident.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 12:09

humanlife a écrit:
ce que vous dites que fait le FN en vérité c'est vous qui le faites
moi je défends les opprimés comme jésus demande et actuellement les opprimés c'est les gens du FN

Bienvenue

On nage en plein délire ! Les gens du FN, opprimés !!! Faites quelque chose, je ne sais pas moi, une greffe de cerveau par exemple...


Revenir en haut Aller en bas
Gaudius



Masculin Messages : 501
Inscription : 19/09/2014

MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 12:14

Arnaud Dumouch a écrit:
Gaudius a écrit:

Je ne sais pas si nos autres voisins européens vivent et pensent la même chose mais ici, ce que veulent les citoyens, c'est rester maîtres de leur destinée, un avenir assuré, la sécurité chez eux, dans leur maison, dans leur ville et dans leur région, une vision claire de l'avenir et surtout l'envie de participer à un projet commun. Or, ils ont l'impression d'avoir été dépouillés de tout ça

C'est évident. Mais il paraît que ce serait un sentiment Pétainiste, donc fasciste, donc Hitler, donc nauséabond. Depuis l'étranger, je le dis tout net : ces références à Pétain sont celles des vieux.

On est à un autre moment de l'histoire qui fait plutôt référence à deux points oubliés de l'histoire : la guerre des Juifs contre les romains (Flavius Josephe) et la fin de l'Empire Romain d'Occident.
Non, c'est plutôt du bon sens. Et puis ceux qui veulent un avenir incertain, aucune sécurité garantie (physique comme politique), naviguer à l'aveuglette, pourquoi, au lieu de s'em... en France, ne demandent-ils pas la nationalité afghane, syrienne, ou nord-coréenne, par exemple? Je ne sais pas si ce sont des vieux, mais j'ai l'impression que ce sont des nantis, des gens aisés, des "dames-patronnesses (de gauche, pour la majorité)" qui tiennent ce genre de discours .Bref, des gens qui n'ont jamais mis les mains dans le cambouis et qui discourent sur l'état du monde et des hommes le fume-cigarette à la main et le drink dans l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
r.



Féminin Messages : 1757
Inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 12:21

ysov a écrit:
r. a écrit:
Thor a écrit:
Qu'a ton fait des harkis après la guerre ? On les a débarqué sur le tarmac et débrouillez vous la jégène est dans l'ADN des Lepen.

.....Heu.... Les français d'Algérie n'étaient pas mieux lotis... De mémoire, ils s'installaient où ils pouvaient. J'ai vu des familles installées dans des taudis.... Si t'avais pas de famille, tu te dém...

Mais ils s'en sortaient mieux. Les pieds-noirs et juifs algériens furent aidés alors que les harkis furent majoritairement abandonnés.

.... Par qui ? ..... Ils n'avaient pas un sous.... Ils avaient tout laissé en Algérie !

L'aide ? Ils se sont retroussé les manches... Tout simplement
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 13:05

Arnaud Dumouch a écrit:
Kalnita a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Kalnita a écrit:
Ces gens respirent la haine !!! Je le ressens physiquement avant même d'analyser intellectuellement.

Essayez d'analyser. Seul l'argument permet d'argumenter. D'autre part, vous n'êtes pas ici dans la partie catholique du forum. Laissons à César ce qui est à César.

??? Pourquoi ai-je soudain la désagréable impression que vous me prenez pour une imbécile?

Non, pour une passionnée. Passionnée du rejet pour le FN. Je respecte tout à fait. Mais c'est insuffisant.
Pour ma part, je pense que toutes ces passions viennent des excès vécues au XX° s. dans un sens puis dans l'autre : Je dénonce dans un même regard les excès du Nationalisme puis du Nazisme de 1900 à 1945, puis les excès inverse de l'hédonisme et du culte de la jouissance individuelle à partir des événements symboliques de mai 1968.

Il faut sortir de ces vilents coups de balancier pour trouver une position rationnelle.

Arnaud,ces histoires de nazisme je sais que c'est facile mais faudrait arrêter, non ?

Le programme du front est ici : http://www.frontnational.com/pdf/Programme.pdf

Et vous remarquerez(car vous êtes intelligent) que ce n'est pas mein kampf et que l'équilibre tant espéré de votre part n'est pas si lointain...
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 13:06

Hillel31415 a écrit:
Kalnita, ne vous inquiétez pas, le Fn a gardé une base catholique dans son électorat, du temps du papa...

Évidemment avec la crise, comme à l’époque en Allemagne ou en Italie, la xénophobie monte chez les "chrétiens" les plus religieux (au sens légaliste et pharisien) et les moins proche du Christ, qui est amour.
Ces personnes là, font la différence entre leurs convictions politiques et religieuses et ne souhaitent surtout pas que le message du Christ influence leur manière de voir la société.
Non, Jésus, ils le consomme le dimanche matin, puis il retourne dans sa petite boite et eux à leur vie, sans qu'ils n'appliquent le moins du monde Son message.

Lévitique 19:34 Vous traiterez l’étranger en séjour parmi vous comme un indigène du milieu de vous ; vous l’aimerez comme vous-mêmes, car vous avez été étrangers dans le pays d’Egypte. Je suis l’Eternel, votre Dieu.

Même leur pape dit la même chose, mais ils font mine de ne pas entendre et endurcissent leurs coeurs... C'est de la pastorale, n'est ce pas... Ca passera... rambo

Vos généralités et jugements de valeurs vous font honte hillel, je suis déçu ! Et puisqu'on en est là,réfléchissez bien, car c'est bien beau de faire la morale aux autres mais c'est précisément à cause de gens comme vous,oui comme vous,que des filières clandestines sont allimentés avec ses passeurs,de véritables marchants d'esclaves...être chrétien ne veut pas dire irresponsable et déconnecté du monde(là en l'occurrence de son pays).Le sentimentalisme mal placée(valeur chrétienne devenue folle,que je ne confond pas avec la charité),vos bien certains cœurs endurcis que vous dénoncez(même à juste titre).

Le monopole du bon christianisme qui peut prétendre l'avoir?Si cela vous donne bonne conscience laissez-moi vous dire que vous vous trompez de combat. Bien qu'un chrétien ne peut être du monde(mais dans le monde),moi je vote pour ce que je pense être le moindre mal pour mon pays en conscience.Si cela fait de moi un mauvais chrétien, que Dieu m'éclaire et me pardonne !
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 13:34

L'invitation de Marion Maréchal-Le Pen par l'évêché du Var trouble l'Église de France

Mgr Rey, évêque de Toulon, a rompu un cordon de sanitaire vieux de trente ans. Pour la première fois, Marion Maréchal-Le Pen a été conviée à une université d'été catholique, celle qu'il organise chaque année à Sainte Baume, avec l'Observatoire sociopolitique qu'il a créé. Si certains ne voient pas pourquoi il y aurait polémique, d'autres accusent l'Église de contribuer à la dédiabolistion du parti lepéniste. En effet, depuis les années 1980, l'Église de France s'est toujours montrée très critique à l'égard du programme frontiste. Comme le rappelle La Croix, cette condamnation est sans appel dans les années 1990, pour s'essouffler ensuite au début des années 2000. Le cardinal Decourtray, archevêque de Lyon, le cardinal Lustiger, archevêque de Paris, ou encore Mgr Olivier de Berranger, de Saint-Denis, figuraient alors en tête des opposants au parti de Jean-Marie Le Pen. L'immigration constitue le point de discorde majeure entre l'épiscopat et le parti frontiste. Une position jugée obsolète par les organisateurs de l'université, qui affirment qu'on ne peut plus ignorer cette formation politique, vers laquelle se tournent de plus en plus de catholiques.
L'évêque de Fréjus-Toulon, lui, assume totalement sa décision. «Le FN, qu'on le veuille ou non, fait partie du paysage politique français, surtout dans le sud de la France.», déclarait-il au Figaro, admettant assumer «une position novatrice par rapport à une forme d'oukase qui consistait à mettre à distance le parti lepéniste».

«La position de l'Église sur le FN n'a pas varié», affirme l'épiscopat

Cette décision de rompre le «cordon sanitaire» ne fait pas l'unanimité. «En l'invitant à son université d'été, le diocèse de Fréjus-Toulon prend dès lors le risque d'accréditer l'idée d'une proximité entre le FN et le catholicisme» s'inquiète l'éditorialiste de La Croix Guillaume Goubert.
Les responsables de Témoignage Chrétien, le journal «catho de gauche», s'indignent d'une telle invitation. «Nous appelons les responsables catholiques et les catholiques responsables qui aujourd'hui sont une majorité stupéfaite et muette à rompre le silence, à s'élever contre cette banalisation dangereuse d'un parti qui fait de la haine de l'étranger son fonds de commerce», écrivent-ils dans un communiqué.

Quant à Mgr Olivier Ribadeau-Dumas, le porte-parole de la conférence des Évêques de France, il affirme dans La Croix que «la position de l'Église sur le FN n'a pas varié». «Nous continuons de dire que le rejet de l'étranger, le refus de l'accueil de l'autre, une conception et une vision de la société renfermées sur la peur, posent problème. Un certain nombre de points développés par le Front national ne sont pas conformes à la vision que l'Évangile nous invite à défendre.». Une position tranchée qui diffère de celle qu'avait donnée le directeur de la communication de la Conférence des évêques, Vincent Neymon à La Vie. «Le parti de Marine n'est pas celui de Jean-Marie. On peut penser que le populisme est toujours là, bien sûr, mais il est devenu beaucoup plus rampant qu'avant. Le Front national est un parti qui représente des idées et des personnes. Si l'on n'est pas d'accord avec ces idées, on peut vouloir discuter avec les personnes qui les portent… tant que le dialogue est possible», affirmait-il alors.
*
«Génération décomplexée»

Au moment des départementales, les évêques de France se sont posé la question de publier une condamnation publique du programme du Front national. Ils y ont finalement renoncé, ne trouvant rien dans le programme frontiste qui puisse justifier une excommunication. Une valse-hésitation qui en dit long sur le malaise d'une Église de France désemparée par la progression du FN dans le paysage politique français.
Interrogée dans l‘hebdo chrétien Famille Chrétienne, Marion Maréchal-Le Pen dit ne pas comprendre pourquoi sa venue fait polémique. Elle note «un changement générationnel». «Nous sommes face à une génération décomplexée par rapport à ses aînés. Les jeunes catholiques ne s'encombrent plus avec l'autocensure et la culpabilité», affirme-t-elle.

Quant à la compatibilité du programme frontiste avec la doctrine sociale de l'Église? «Je ne suis pas d'accord à 100 % avec la ligne du FN. Je pense à une question comme la peine de mort par exemple», répond-elle. La députée du Vaucluse s'est dite opposée au rétablissement de la peine de mort, qui figure au programme du Front national. Elle s'est déclarée favorable au déremboursement de l'IVG, une position appréciée par une partie des catholiques, et a pris part à la Manif pour Tous.

Le Figaro
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 13:39

Miles Templi a écrit:
François Pignon a écrit:
C'est bien mais en 2017 il va bien falloir voter, pour qui ?

Pourquoi? En quoi cette mascarade politique devrait intéresser un catholique? Laissons les morts enterrer les morts.

«Dans la main du Seigneur est le gouvernement de la terre, il y suscitera l'homme approprié en temps voulu»

(Livre du Siracide chapitre 10, v. 4)

En tant que monarchiste,islamophile,ne jurant que pour votre élite,et vomissant tout ce qui porte le nom nation,cela relative beaucoup... siffler

Sur ce...peut-être à mardi!


Dernière édition par Lapis-lazuli le Dim 30 Aoû 2015, 07:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 14:16

Miles Templi a écrit:
«Dans la main du Seigneur est le gouvernement de la terre, il y suscitera l'homme approprié en temps voulu»

(Livre du Siracide chapitre 10, v. 4)

Le livre de Jésus ben Sirac devrait être mieux connu et enseigné à l'école !

http://www.aelf.org/bible-liturgie/Si/Livre+de+Ben+Sirac+le+Sage/chapitre/1

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 14:41

"Front national: où est le problème"

Le problème est que de plus en plus de personnes semblent de pas remarquer que le personnel politique qui pilote cette formation est aussi malsain que la formation elle-même... ou s'en accommodent, ce qui est pire encore.

Encore une fois: CA CRÈVE POURTANT LES YEUX* et je m'étonne qu'autant de personnes s'engouent pour cette fausse solution, un peu comme une personne déséquilibrée souhaitant  laver ses vêtements sales avec de la boue (je pensais en fait à un autre terme)... Mes compatriotes sont devenus fous !

*Honnêtement: suis-je vraiment la seule ici à percevoir la malignité (pour ne pas dire le Malin) chez Jean-Marie LP, MLP, Marion Maréchal-LP, Steeve Briois, et leurs semblables? Chez moi c'est instinctif, physique, épidermique: ces gens, leur comportement, leurs idées, leurs manigances provoquent une réaction de dégoût et de rejet. Et l'analyse des faits (non, Monsieur Dumouch, je ne me laisse pas dominer par mon intuition féminine) ne fait que confirmer mes préventions. Je vais encore me répéter, mais tant pis: pour moi, leur méchanceté foncière et leur capacité de nuisance crève les yeux, ce que pléthore de documentation ne fait que confirmer...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80812
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Front national: où est le problème   Sam 29 Aoû 2015, 14:43

Lapis-lazuli a écrit:


Arnaud,ces histoires de nazisme je sais que c'est facile mais faudrait arrêter, non ?

C'est ce que j'essaye d'expliquer.

Citation :

Et vous remarquerez(car vous êtes intelligent) que ce n'est pas mein kampf et que l'équilibre tant espéré de votre part n'est pas si lointain...  

Relisez mes posts.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Front national: où est le problème
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le vote Front National
» L'Humanité : 30% des sympathisants Force Ouvrière, CFTC, CFE-CGC et UNSA ont voté Front National aux élections européennes.
» Victoire du Front National : pour le Café pédagogique, le rôle de l'école est en cause.
» Le Front national appelle Jean-Paul Brighelli, Alain Finkielkraut et Jean-Claude Michéa à le rejoindre.
» Florian Philippot : Si le Front National arrive au pouvoir, il mettra fin au mariage pour tous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: