DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Croire, ne plus pratiquer et maladie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Jeu 27 Aoû 2015, 20:46

Bonjour à tous.

Pour ceux qui me connaisse bien ou pas. Depuis 2 semaine allez retour au urgence pour crise de panique. En deux semaine j'y suis allez 4 fois.
Je vais à la messe ou ces limite dur pour moi.
Tout à l'heure pendant le chapelet ma tête tourné, je n'y arriver plus. J'y suis arrivé à prié le chapelet allonger.

Je suis à bout. Je n'est plus l'envie de faire mon chapelet. Ni prier tout cour.
J'ai peur de la psychiatrie. Je n'y suis jamais allez.

La ce soir je lutte pour ne pas allez au urgence pour qu'il m'interne. Voici la première fois o une dit à Dieu j'en ai marre. J'en peut plus.
Si je ne croyais pas en Dieu ou si je n'avais pas ma famille. J'aurais passer le cape du suicide.

Je n'ai plus l'envie même de lire la bible. De toute façon je n'y arrive pas. Comme je suis trop dans l'angoisse impossible de bien le concentrer.
J'ai la peur ces au-dessus de mes force. Des peur effroyable.

Même allongé je n'arrive pas à me reposé. Les seul fois ou je suis bien ces à l'église quand il n'y a personne. Et très souvent assis je pique un somme sans le vouloir.

Je  m'accroche à Jésus en silence.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16680
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Ven 28 Aoû 2015, 03:38

nobody knows me, je vous ai lu et j'espère que la crise est passée.

Peut-être savez-vous ce qui déclenche la panique ?
Si vous n'arrivez pas à dire le chapelet, ne vous énervez pas là-dessus, faites autre chose : lisez par exemple ou chantez.
Je sais que c'est facile à dire... mais vous avez peut-être un comprimé qui vous a été conseillé en cas de crise ?

Bon courage, venez donner de vos nouvelles. Je vais prier pour vous ce soir.



_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Ven 28 Aoû 2015, 08:58

Merci espérance !
Ce qui déclenche ces attaque de panique est du à mon passer. On m'a fait beaucoup de mal.
Et justement espérance j'esais de pas trop prendre de comprimé en cas de crise.
Les médecin ne veule pas me donner de choses trop forte.

En fait tout ça pour dire que même malade, même à bout, je lâche pas Jésus.
Je lutte et il le faut.

Hier ce qui m'a calmer? Le film sur ste faustine. Sur YouTube. Excellent !!
Je sais qu'ils y a pas mal de monde malade, d'où pourquoi ce témoignage, j'ai envie de dire au autre personnes. Lâcher pas notre seigneur.

Cela peut paraître bête mais quand je vois des gens malade ils on tendance à lâcher le seigneur. D'où pourquoi j'ai envie de hurler et dire non. Jésus et là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Ven 28 Aoû 2015, 08:59

Ou ta prière qui la calmer allez d'avoir ☺ merci espérance.
Revenir en haut Aller en bas
Thor



Masculin Messages : 1922
Inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Ven 28 Aoû 2015, 09:03

nobody knows me a écrit:
Merci espérance !
Ce qui déclenche ces attaque de panique est du à mon passer. On m'a fait beaucoup de mal.
Et justement espérance j'esais de pas trop prendre de comprimé en cas de crise.
Les médecin ne veule pas me donner de choses trop forte.

En fait tout ça pour dire que même malade, même à bout, je lâche pas Jésus.
Je lutte et il le faut.

Hier ce qui m'a calmer? Le film sur ste faustine. Sur YouTube. Excellent !!
Je sais qu'ils y a pas mal de monde malade, d'où pourquoi ce témoignage, j'ai envie de dire au autre personnes. Lâcher pas notre seigneur.

Cela peut paraître bête mais quand je vois des gens malade ils on tendance à lâcher le seigneur. D'où pourquoi j'ai envie de hurler et dire non. Jésus et là.

salut
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Ven 28 Aoû 2015, 12:45

Espérance a écrit:
nobody knows me, je vous ai lu et j'espère que la crise est passée.

Peut-être savez-vous ce qui déclenche la panique ?
Si vous n'arrivez pas à dire le chapelet, ne vous énervez pas là-dessus, faites autre chose : lisez par exemple ou chantez.
Je sais que c'est facile à dire... mais vous avez peut-être un comprimé qui vous a été conseillé en cas de crise ?

Bon courage, venez donner de vos nouvelles. Je vais prier pour vous ce soir.


salut

Cette video peut-elle vous éclairer ?


Les quatre causes des angoisses (34 mn).


Ces quatre degrés de vie, lorsqu’ils sont perturbés, peuvent somatiser vers l’angoisse.
Qu’est-ce que l’angoisse : une peur dont on ne trouve pas l’objet. Différence avec la peur.
Les angoisses d’origine biologique. Les angoisses d’origine psychologique, les angoisse d’origine spirituelle (le péché) ; les angoisses d’origine mystique (absence de sens profond à sa vie, absence de Dieu).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Waddle



Masculin Messages : 1655
Inscription : 18/08/2015

MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Ven 28 Aoû 2015, 12:56

Merci Arnaud pour la vidéo.

Nobody Knows Me, beaucoup de courage.
Si tu n'arrives pas à faire tes rituels de prière habituels, en effet, essaye de chanter.
Lis des Psaumes de David, je te promets qu'il y en a beaucoup qui peuvent te relever.

Nous prions pour toi.

Salutations fraternelles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Ven 28 Aoû 2015, 13:07

Arnaud Dumouch a écrit:
Espérance a écrit:
nobody knows me, je vous ai lu et j'espère que la crise est passée.

Peut-être savez-vous ce qui déclenche la panique ?
Si vous n'arrivez pas à dire le chapelet, ne vous énervez pas là-dessus, faites autre chose : lisez par exemple ou chantez.
Je sais que c'est facile à dire... mais vous avez peut-être un comprimé qui vous a été conseillé en cas de crise ?

Bon courage, venez donner de vos nouvelles. Je vais prier pour vous ce soir.


salut

Cette video peut-elle vous éclairer ?


Les quatre causes des angoisses (34 mn).


Ces quatre degrés de vie, lorsqu’ils sont perturbés, peuvent somatiser vers l’angoisse.
Qu’est-ce que l’angoisse : une peur dont on ne trouve pas l’objet. Différence avec la peur.
Les angoisses d’origine biologique. Les angoisses d’origine psychologique, les angoisse d’origine spirituelle (le péché) ; les angoisses d’origine mystique (absence de sens profond à sa vie, absence de Dieu).

Cher Arnaud. Ces psychologique. Et angoisse physique. Je vais suivre une thérapie avec une psychothérapeute dans peu de temps.
Je sais à peu près d'où cela viens. Et dans les moment de panique
Étourdissements
Vertige
Mal au ventre intestin
Bouche sèche
Peur que l'on va mourir
Devenir fou
Peur de la peur
Insomnie
Coeur qui s'accélère (cela viens de la crise)
Baisse de tention.
Mal à respirer, sensation d'étouffer.
Etc...

Tout cela n'es rien d'autre que de l'angoisse. Dieu merci j'ai une santé de fer.
J'ai pus rencontrer des personnes très atteinte mentalement, quel souffrance psychologique. J'ai souvent visiter une amies bipolaire dans les service psychiatrique. J'ai pus voir les souffrance atroce bien pire que moi dans ces établissement.
Souvent avec les autre patient on parlé de Dieu. Juif Musulman Chrétien tous confondu.

Pour la messe. Ultra compliqué. Assis debout reassis redebout. Vertige vertige.
Donc parfois je demande pardon de pas me lever à la messe.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Ven 28 Aoû 2015, 13:09

Waddle a écrit:
Merci Arnaud pour la vidéo.

Nobody Knows Me, beaucoup de courage.
Si tu n'arrives pas à faire tes rituels de prière habituels, en effet, essaye de chanter.
Lis des Psaumes de David, je te promets qu'il y en a beaucoup qui peuvent te relever.

Nous prions pour toi.

Salutations fraternelles.

Un grand merci pour tes mots Waddle. Oui je lis les psaumes. Un Pretre m'avait conseillé de les lire. Il est vrai que ça fait effet. Gloire au Seigneur.
Merci à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Ven 28 Aoû 2015, 13:16

nobody knows me a écrit:

Cher Arnaud. Ces psychologique. Et angoisse physique. Je vais suivre une thérapie avec une psychothérapeute dans peu de temps.
Je sais à peu près d'où cela viens. Et dans les moment de panique
Étourdissements
Vertige
Mal au ventre intestin
Bouche sèche
Peur que l'on va mourir
Devenir fou
Peur de la peur
Insomnie
Coeur qui s'accélère (cela viens de la crise)
Baisse de tention.
Mal à respirer, sensation d'étouffer.
Etc...

Tout cela n'es rien d'autre que de l'angoisse. Dieu merci j'ai une santé de fer.
J'ai pus rencontrer des personnes très atteinte mentalement, quel souffrance psychologique. J'ai souvent visiter  une amies bipolaire dans les service psychiatrique. J'ai pus voir les souffrance atroce bien pire que moi dans ces établissement.
Souvent avec les autre patient on parlé de Dieu. Juif Musulman Chrétien tous confondu.

Pour la messe. Ultra compliqué. Assis debout reassis redebout. Vertige vertige.
Donc parfois je demande pardon de pas me lever à la messe.



Terrible. Toute ma compassion. Admiration devant votre courage ! salut :bisou:

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Ven 28 Aoû 2015, 13:21

Arnaud Dumouch a écrit:
nobody knows me a écrit:

Cher Arnaud. Ces psychologique. Et angoisse physique. Je vais suivre une thérapie avec une psychothérapeute dans peu de temps.
Je sais à peu près d'où cela viens. Et dans les moment de panique
Étourdissements
Vertige
Mal au ventre intestin
Bouche sèche
Peur que l'on va mourir
Devenir fou
Peur de la peur
Insomnie
Coeur qui s'accélère (cela viens de la crise)
Baisse de tention.
Mal à respirer, sensation d'étouffer.
Etc...

Tout cela n'es rien d'autre que de l'angoisse. Dieu merci j'ai une santé de fer.
J'ai pus rencontrer des personnes très atteinte mentalement, quel souffrance psychologique. J'ai souvent visiter  une amies bipolaire dans les service psychiatrique. J'ai pus voir les souffrance atroce bien pire que moi dans ces établissement.
Souvent avec les autre patient on parlé de Dieu. Juif Musulman Chrétien tous confondu.

Pour la messe. Ultra compliqué. Assis debout reassis redebout. Vertige vertige.
Donc parfois je demande pardon de pas me lever à la messe.



Terrible. Toute ma compassion. Admiration devant votre courage ! salut :bisou:

Ces Marie qui me garde debout pour son fils notre seigneur. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Ven 28 Aoû 2015, 13:25

Bonjour Nobody,

Je viens tout juste de découvrir ce sujet... pardonnez moi de n'avoir répondu avant..

Il est des malaises très impressionnants à vivre et qui pourtant ne sont pas très graves. J'en ai connu deux pour ma part : Spasmophilie et Malaise vagal.

La solution est toute simple, sans aucun risque ni coût : Respirer un peu dans un sac pour rééquilibrer le taux de CO2/O2 dans le sang pour la spasmo et rester allongé avec les jambes en l'air pour le malaise vagal.

Si ce n'est que ça, vous aurez évité bien des démarches inutiles.

Pour le thérapeute, prenez bien soin d'en choisir un catholique.... et pas que de nom.. demandez auprès d'un prêtre.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Ven 28 Aoû 2015, 13:26

nobody knows me a écrit:


Ces Marie qui me garde debout pour son fils notre seigneur. Wink

Et vous portez pour nous ! J'en suis sûr.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Ven 28 Aoû 2015, 13:32

Ceci me semble plus correspondre aux symptômes que vous décrivez : http://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=spasmophilie-pm-symptomes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Ven 28 Aoû 2015, 13:34

Arnaud Dumouch a écrit:
nobody knows me a écrit:


Ces Marie qui me garde debout pour son fils notre seigneur. Wink

Et vous portez pour nous ! J'en suis sûr.

Very Happy Dieu à son plan. Je suis son instrument. Du moins j'essaie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Ven 28 Aoû 2015, 13:38

Marc. a écrit:
Ceci me semble plus correspondre aux symptômes que vous décrivez : http://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=spasmophilie-pm-symptomes

Marc. Oui Spasmophile. L'angoisse crise. Ou attaque de panique. Ces la Spasmophilie. Sur Paris seul un médecin à l'hôpital George Pompidou traite le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Ven 28 Aoû 2015, 13:41

Essayez alors de respirer dans un sac au moment des crises. Vous inspirez 5 fois dans le sac et une fois en dehors jusqu'à l'apaisement qui devrait survenir dans les 2 mn.
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Ven 28 Aoû 2015, 13:46

Après il peu aussi être question d'une carence en Magnésium et vitamine B6.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16680
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Ven 28 Aoû 2015, 13:54

Je pense Marc, que chacun est différent et que c'est le médecin (même généraliste) qui peut conseiller, car les angoisses peuvent venir d'un malaise plus profond qu'une crise de panique.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Ven 28 Aoû 2015, 13:55

Tout à fait, l'idée est de désamorcer l'anxiété et que Nobody aille voir un médecin, fasse des analyses pour tirer tout ça au clair. nMerci a toi de préciser ;)
Revenir en haut Aller en bas
Vincent01



Masculin Messages : 1283
Inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Ven 28 Aoû 2015, 19:11

J'ai 27 ans aussi et j'ai eu par le passé des crises de paniques, anxiété. Et de l'angoisse j'en ai eu de très fortes récemment, j'en chialais tous les soirs devant le christ , juste pour dire la souffrance qui m'a complètement détruit. (alors que j'étais vraiment en train de dérailler avec mon narcissisme ambiant à courir les nanas).


Pour les crises de paniques cela se soigne, il faut aller chez un psychiatre comportementaliste , moi j'en suis sortie avec un traitement contre l'angoise/dépréssion que je prend depuis 4 ans le seroplex.

Voilà, bon j'ai vécu le pire été cette année, j'espère pour vous comme pour moi que le bonheur me tend les bras aussi ici bas. Thumright :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Ven 28 Aoû 2015, 21:10

Marc. a écrit:
Tout à fait, l'idée est de désamorcer l'anxiété et que Nobody aille voir un médecin, fasse des analyses pour tirer tout ça au clair. nMerci a toi de préciser ;)

Mon généraliste m'a dit niveau santé tout est parfait. J'ai fait tout les examin tout est niquel. Grâce à Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Ven 28 Aoû 2015, 21:16

Vincent01 a écrit:
J'ai 27 ans aussi et j'ai eu par le passé des crises de paniques, anxiété. Et de l'angoisse j'en ai eu de très fortes récemment, j'en chialais tous les soirs devant le christ , juste pour dire la souffrance qui m'a complètement détruit. (alors que j'étais vraiment en train de dérailler avec mon narcissisme ambiant à courir les nanas).


Pour les crises de paniques cela se soigne, il faut aller chez un psychiatre comportementaliste , moi j'en suis sortie avec un traitement contre l'angoise/dépréssion que je prend depuis 4 ans le seroplex.

Voilà, bon j'ai vécu le pire été cette année, j'espère pour vous comme pour moi que le bonheur me tend les bras aussi ici bas. Thumright :bisou:

Bonsoir Vincent. Tu est comme moi, moi aussi je pleur devant Marie. J'en suis épuisé. Mais je m'accroche à Jésus.
Les antidépresseur j'en ai peur.
Grossir.
Peur que ça s'enpire.
Et peur que l'antidépresseur me fasse des phase maniaco dépressif.

Mais l'idée me traverse tout de même dans prendre. Car d'année en année mes angoisse me bouffe la vie.

Toi aussi tu à passé un sale été ? Cet été à était infernal aussi.

Dieu te bénisse et aussi à tout ce qui peuvent nous soutenir sur le forum. Dieu leur rend grâce.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16680
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Sam 29 Aoû 2015, 00:26

nobody knows me a écrit:
Vincent01 a écrit:
J'ai 27 ans aussi et j'ai eu par le passé des crises de paniques, anxiété. Et de l'angoisse j'en ai eu de très fortes récemment, j'en chialais tous les soirs devant le christ , juste pour dire la souffrance qui m'a complètement détruit. (alors que j'étais vraiment en train de dérailler avec mon narcissisme ambiant à courir les nanas).


Pour les crises de paniques cela se soigne, il faut aller chez un psychiatre comportementaliste , moi j'en suis sortie avec un traitement contre l'angoise/dépréssion que je prend depuis 4 ans le seroplex.

Voilà, bon j'ai vécu le pire été cette année, j'espère pour vous comme pour moi que le bonheur me tend les bras aussi ici bas. Thumright :bisou:

Bonsoir Vincent. Tu est comme moi, moi aussi je pleur devant Marie. J'en suis épuisé. Mais je m'accroche à Jésus.
Les antidépresseur j'en ai peur.
Grossir.
Peur que ça s'enpire.
Et peur que l'antidépresseur me fasse des phase maniaco dépressif.

Mais l'idée me traverse tout de même dans prendre. Car d'année en année mes angoisse me bouffe la vie.

Toi aussi tu à passé un sale été ? Cet été à était infernal aussi.

Dieu te bénisse et aussi à tout ce qui peuvent nous soutenir sur le forum. Dieu leur rend grâce.


nobody knows me, il ne faut pas avoir peur des antidépresseurs s'ils sont prescrits par un médecin compétent (le généraliste par exemple, peut en donner). Si vous prenez la dose qu'il indique, en ne prenant pas d'alcool, vous pouvez vous sentir beaucoup mieux. Mais surtout, il ne faut pas arrêter d'un seul coup, il faut diminuer petit à petit et cela au bout de quelques mois. Je parle d'expérience Mr.Red

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Sam 29 Aoû 2015, 14:16

Espérance a écrit:
nobody knows me a écrit:
Vincent01 a écrit:
J'ai 27 ans aussi et j'ai eu par le passé des crises de paniques, anxiété. Et de l'angoisse j'en ai eu de très fortes récemment, j'en chialais tous les soirs devant le christ , juste pour dire la souffrance qui m'a complètement détruit. (alors que j'étais vraiment en train de dérailler avec mon narcissisme ambiant à courir les nanas).


Pour les crises de paniques cela se soigne, il faut aller chez un psychiatre comportementaliste , moi j'en suis sortie avec un traitement contre l'angoise/dépréssion que je prend depuis 4 ans le seroplex.

Voilà, bon j'ai vécu le pire été cette année, j'espère pour vous comme pour moi que le bonheur me tend les bras aussi ici bas. Thumright :bisou:

Bonsoir Vincent. Tu est comme moi, moi aussi je pleur devant Marie. J'en suis épuisé. Mais je m'accroche à Jésus.
Les antidépresseur j'en ai peur.
Grossir.
Peur que ça s'enpire.
Et peur que l'antidépresseur me fasse des phase maniaco dépressif.

Mais l'idée me traverse tout de même dans prendre. Car d'année en année mes angoisse me bouffe la vie.

Toi aussi tu à passé un sale été ? Cet été à était infernal aussi.

Dieu te bénisse et aussi à tout ce qui peuvent nous soutenir sur le forum. Dieu leur rend grâce.


nobody knows me, il ne faut pas avoir peur des antidépresseurs s'ils sont prescrits par un médecin compétent (le généraliste par exemple, peut en donner). Si vous prenez la dose qu'il indique, en ne prenant pas d'alcool, vous pouvez vous sentir beaucoup mieux. Mais surtout, il ne faut pas arrêter d'un seul coup, il faut diminuer petit à petit et cela au bout de quelques mois. Je parle d'expérience Mr.Red

Espérance en fait mon médecin et moi même on évite pour l'instant l'hypothèse d'un antidépresseur. Là début septembre je vais voir une psychothérapeute, puis on avisera. Mais l'antidépresseur me fait un peu peur.
Phase maniaque, grossir. Mais l'on médecin m'a rassurer qu'ils y a des antidépresseur léger. Donc à voir.
Demain la messe. Je vais y aller le soir. Je doit y aller pour célébré le seigneur et même si je suis assis car debout reassis redebout = vertige j'y vais

Merci Dieu vous bénisse.

Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16680
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Sam 29 Aoû 2015, 14:33

Merci de donner de vos nouvelles.

Et pour la messe, vous faites ce que vous pouvez, ne vous inquiétez pas, le Seigneur seul voit les coeurs.

Bon courage I love you

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Gaudius



Masculin Messages : 501
Inscription : 19/09/2014

MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Sam 29 Aoû 2015, 14:48

Face aux tourments de l'âme, j'avoue que je me sens désarmé et je rencontre le même cas de figure en ce qui concerne notre comité d'entr'aide spirituelle. On a l'impression que nos intercessions sont inutiles. Pas de problème quand il s'agit de problèmes physiques et quand on apprend qu'une personne pour qui on a prié va beaucoup mieux, alors on éprouve une grande joie et on en remercie le dieu de son coeur. Mais les tourments de l'âme, qu'est-ce qu'il y a de plus terrible? Notre ami Nobody ici présent se bat, nous sommes tous, j'en suis persuadé, prêts à l'assister mais alors POURQUOI CA DURE AUTANT? Pourquoi, puisque Nobody s'en remet au Christ, à Marie, POURQUOI on ne lui accorde pas la paix du coeur et de l'âme? On est prêt à compatir aux "malheurs" des pires criminels mais pour les honnêtes gens, les faibles, les innocents, POURQUOI tous ces tourments? S'il existe un Dieu de miséricorde, alors POURQUOI n'aide-t-il pas à apaiser ceux qui souffrent et espèrent encore malgré tout en lui? Faut-il abandonner tout espoir et tout désir et se résigner à la souffrance? Autrement dit, et ça me met encore en colère, pourquoi Dieu se montre-t-il impuissant à consoler ceux qui souffrent et qui ne demandent que de comprendre le pourquoi de tout ça?
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16680
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Sam 29 Aoû 2015, 15:02

Gaudius a écrit:
Face aux tourments de l'âme, j'avoue que je me sens désarmé et je rencontre le même cas de figure en ce qui concerne notre comité d'entr'aide spirituelle. On a l'impression que nos intercessions sont inutiles. Pas de problème quand il s'agit de problèmes physiques et quand on apprend qu'une personne pour qui on a prié va beaucoup mieux, alors on éprouve une grande joie et on en remercie le dieu de son coeur. Mais les tourments de l'âme, qu'est-ce qu'il y a de plus terrible? Notre ami Nobody ici présent se bat, nous sommes tous, j'en suis persuadé, prêts à l'assister mais alors POURQUOI CA DURE AUTANT? Pourquoi, puisque Nobody s'en remet au Christ, à Marie, POURQUOI on ne lui accorde pas la paix du coeur et de l'âme? On est prêt à compatir aux "malheurs" des pires criminels mais pour les honnêtes gens, les faibles, les innocents, POURQUOI tous ces tourments? S'il existe un Dieu de miséricorde, alors POURQUOI n'aide-t-il pas à apaiser ceux qui souffrent et espèrent encore malgré tout en lui? Faut-il abandonner tout espoir et tout désir et se résigner à la souffrance? Autrement dit, et ça me met encore en colère, pourquoi Dieu se montre-t-il impuissant à consoler ceux qui souffrent et qui ne demandent que de comprendre le pourquoi de tout ça?

hé oui, nous sommes impuissants bien souvent devant une souffrance morale ! Crying or Very sad

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Sam 29 Aoû 2015, 15:04

Gaudius a écrit:
Face aux tourments de l'âme, j'avoue que je me sens désarmé et je rencontre le même cas de figure en ce qui concerne notre comité d'entr'aide spirituelle. On a l'impression que nos intercessions sont inutiles. Pas de problème quand il s'agit de problèmes physiques et quand on apprend qu'une personne pour qui on a prié va beaucoup mieux, alors on éprouve une grande joie et on en remercie le dieu de son coeur. Mais les tourments de l'âme, qu'est-ce qu'il y a de plus terrible? Notre ami Nobody ici présent se bat, nous sommes tous, j'en suis persuadé, prêts à l'assister mais alors POURQUOI CA DURE AUTANT? Pourquoi, puisque Nobody s'en remet au Christ, à Marie, POURQUOI on ne lui accorde pas la paix du coeur et de l'âme? On est prêt à compatir aux "malheurs" des pires criminels mais pour les honnêtes gens, les faibles, les innocents, POURQUOI tous ces tourments? S'il existe un Dieu de miséricorde, alors POURQUOI n'aide-t-il pas à apaiser ceux qui souffrent et espèrent encore malgré tout en lui? Faut-il abandonner tout espoir et tout désir et se résigner à la souffrance? Autrement dit, et ça me met encore en colère, pourquoi Dieu se montre-t-il impuissant à consoler ceux qui souffrent et qui ne demandent que de comprendre le pourquoi de tout ça?

Toute mes amitié à toi. Comment pourrai-je t'expliquer tout ça?
Avant hier, j'ai regardé un film sur Sainte Faustine.
Dans ce film elle offre ses souffrance à Jésus. Ces peine ces joie ces souffrance.
D'ailleurs quand je médite sur la vie des saints, souvent ils veulent souffrir avec Jésus pour le salut des ames et des pêcheur.
Moi je n'en suis pas la, après tout je n'en sait rien Dieu à son plan.
À moi de comprendre ce qu'il me veut dans cette épreuve.

Merci Gaudius. Dieu te béni même si tu ne crois pas. Dieu te garde. :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Sam 29 Aoû 2015, 15:05

salut Ce sont les souffrances les pires

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Gaudius



Masculin Messages : 501
Inscription : 19/09/2014

MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Sam 29 Aoû 2015, 15:17

nobody knows me a écrit:
Gaudius a écrit:
Face aux tourments de l'âme, j'avoue que je me sens désarmé et je rencontre le même cas de figure en ce qui concerne notre comité d'entr'aide spirituelle. On a l'impression que nos intercessions sont inutiles. Pas de problème quand il s'agit de problèmes physiques et quand on apprend qu'une personne pour qui on a prié va beaucoup mieux, alors on éprouve une grande joie et on en remercie le dieu de son coeur. Mais les tourments de l'âme, qu'est-ce qu'il y a de plus terrible? Notre ami Nobody ici présent se bat, nous sommes tous, j'en suis persuadé, prêts à l'assister mais alors POURQUOI CA DURE AUTANT? Pourquoi, puisque Nobody s'en remet au Christ, à Marie, POURQUOI on ne lui accorde pas la paix du coeur et de l'âme? On est prêt à compatir aux "malheurs" des pires criminels mais pour les honnêtes gens, les faibles, les innocents, POURQUOI tous ces tourments? S'il existe un Dieu de miséricorde, alors POURQUOI n'aide-t-il pas à apaiser ceux qui souffrent et espèrent encore malgré tout en lui? Faut-il abandonner tout espoir et tout désir et se résigner à la souffrance? Autrement dit, et ça me met encore en colère, pourquoi Dieu se montre-t-il impuissant à consoler ceux qui souffrent et qui ne demandent que de comprendre le pourquoi de tout ça?

Toute mes amitié à toi. Comment pourrai-je t'expliquer tout ça?
Avant hier, j'ai regardé un film sur Sainte Faustine.
Dans ce film elle offre ses souffrance à Jésus. Ces peine ces joie ces souffrance.
D'ailleurs quand je médite sur la vie des saints, souvent ils veulent souffrir avec Jésus pour le salut des ames et des pêcheur.
Moi je n'en suis pas la, après tout je n'en sait rien Dieu à son plan.
À moi de comprendre ce qu'il me veut dans cette épreuve.

Merci Gaudius. Dieu te béni même si tu ne crois pas. Dieu te garde. :bisou:
Je connais mal la vie des saints et le fait qu'ils veuillent souffrir me dépasse. Je ne conçois la participation à la souffrance des autres que comme le fait d'être suffisamment réceptif, ouvert, et non indifférent, et de contribuer à leur soulagement par quelqu'aide que ce soit. En ce qui concerne la croyance en Dieu, voici un thème de réflexion qui nous est proposé, entre autres:
Dieu est l’Intelligence universelle qui a pensé, manifesté et animé la Création selon des lois immuables et parfaites.
Ce qui ne m'empêche pas de m'interroger sur la souffrance des faibles et des innocents.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Sam 29 Aoû 2015, 15:53

Gaudius a écrit:
nobody knows me a écrit:
Gaudius a écrit:
Face aux tourments de l'âme, j'avoue que je me sens désarmé et je rencontre le même cas de figure en ce qui concerne notre comité d'entr'aide spirituelle. On a l'impression que nos intercessions sont inutiles. Pas de problème quand il s'agit de problèmes physiques et quand on apprend qu'une personne pour qui on a prié va beaucoup mieux, alors on éprouve une grande joie et on en remercie le dieu de son coeur. Mais les tourments de l'âme, qu'est-ce qu'il y a de plus terrible? Notre ami Nobody ici présent se bat, nous sommes tous, j'en suis persuadé, prêts à l'assister mais alors POURQUOI CA DURE AUTANT? Pourquoi, puisque Nobody s'en remet au Christ, à Marie, POURQUOI on ne lui accorde pas la paix du coeur et de l'âme? On est prêt à compatir aux "malheurs" des pires criminels mais pour les honnêtes gens, les faibles, les innocents, POURQUOI tous ces tourments? S'il existe un Dieu de miséricorde, alors POURQUOI n'aide-t-il pas à apaiser ceux qui souffrent et espèrent encore malgré tout en lui? Faut-il abandonner tout espoir et tout désir et se résigner à la souffrance? Autrement dit, et ça me met encore en colère, pourquoi Dieu se montre-t-il impuissant à consoler ceux qui souffrent et qui ne demandent que de comprendre le pourquoi de tout ça?

Toute mes amitié à toi. Comment pourrai-je t'expliquer tout ça?
Avant hier, j'ai regardé un film sur Sainte Faustine.
Dans ce film elle offre ses souffrance à Jésus. Ces peine ces joie ces souffrance.
D'ailleurs quand je médite sur la vie des saints, souvent ils veulent souffrir avec Jésus pour le salut des ames et des pêcheur.
Moi je n'en suis pas la, après tout je n'en sait rien Dieu à son plan.
À moi de comprendre ce qu'il me veut dans cette épreuve.

Merci Gaudius. Dieu te béni même si tu ne crois pas. Dieu te garde. :bisou:
Je connais mal la vie des saints et le fait qu'ils veuillent souffrir me dépasse. Je ne conçois la participation à la souffrance des autres que comme le fait d'être suffisamment réceptif, ouvert, et non indifférent, et de contribuer à leur soulagement par quelqu'aide que ce soit.  En ce qui concerne la croyance en Dieu, voici un thème de réflexion qui nous est proposé, entre autres:
Dieu est l’Intelligence universelle qui a pensé, manifesté et animé la Création selon des lois immuables et parfaites.
Ce qui ne m'empêche pas de m'interroger sur la souffrance des faibles et des innocents.

Jésus à souffert pour nous. Bien sur qu'il veut notre bonheur. Moi je veut mon bonheur avec lui et en lui.
Donc si il m'arrive une catastrophe pourquoi en voudrais-je à Dieu?

J'espère en Dieu. Regarde Marie elle m'avait t'elle que l'enfant que lui avait annoncé l'ange Gabriel aurais était maltraité ? Crucifier ?
Elle garder tout ça dans son coeur. Elle aurait pus dire stop ces quoi ces bêtise ! Non elle a cru.
Ou bien Job dans la bible. Pourquoi Dieu laisse faire ceci ou cela? Je n'ai pas toute la sciences mais Dieu à son plan pour chaque humain.

Pourquoi j'suis en crise d'angoisse et pas lui le méchant ? Pourquoi moi je peut dormir au chaud alors que en afrique des petit enfant meur de faim?
Je me doit de remercie le bon Dieu même dans la maladie .

Je t'explique peut être mal les choses. I love you paix sur toi.

Revenir en haut Aller en bas
Vincent01



Masculin Messages : 1283
Inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Sam 29 Aoû 2015, 16:02

Gaudius a écrit:
Face aux tourments de l'âme, j'avoue que je me sens désarmé et je rencontre le même cas de figure en ce qui concerne notre comité d'entr'aide spirituelle. On a l'impression que nos intercessions sont inutiles. Pas de problème quand il s'agit de problèmes physiques et quand on apprend qu'une personne pour qui on a prié va beaucoup mieux, alors on éprouve une grande joie et on en remercie le dieu de son coeur. Mais les tourments de l'âme, qu'est-ce qu'il y a de plus terrible? Notre ami Nobody ici présent se bat, nous sommes tous, j'en suis persuadé, prêts à l'assister mais alors POURQUOI CA DURE AUTANT? Pourquoi, puisque Nobody s'en remet au Christ, à Marie, POURQUOI on ne lui accorde pas la paix du coeur et de l'âme? On est prêt à compatir aux "malheurs" des pires criminels mais pour les honnêtes gens, les faibles, les innocents, POURQUOI tous ces tourments? S'il existe un Dieu de miséricorde, alors POURQUOI n'aide-t-il pas à apaiser ceux qui souffrent et espèrent encore malgré tout en lui? Faut-il abandonner tout espoir et tout désir et se résigner à la souffrance? Autrement dit, et ça me met encore en colère, pourquoi Dieu se montre-t-il impuissant à consoler ceux qui souffrent et qui ne demandent que de comprendre le pourquoi de tout ça?

J'ai bien peur que la souffrance fait partie à la participation du salut des âmes.

Il y a des saintes qui ont souffert toute leurs vies, personnellement je ne sais pas pourquoi moi ou l'auteur et d'autres personnes avec de bonnes intentions souffrons comme des martyrs, moi ça me désespère parfois surtout cette été ou mon corps à souffert.

Puis je tombe aussi en phase amer ou je vois comme le roi david les méchants prospérés pendant que les gens bien soit ils meurent bien tôt soit ils souffrent par divers persécutions.



L'auteur il faut vous soigner, un psychiatre comportementaliste est selon moi une très bonne solution, vous verrez, trouvez en un bien :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
Gaudius



Masculin Messages : 501
Inscription : 19/09/2014

MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Sam 29 Aoû 2015, 16:17

nobody knows me a écrit:
Gaudius a écrit:
nobody knows me a écrit:
Gaudius a écrit:
Face aux tourments de l'âme, j'avoue que je me sens désarmé et je rencontre le même cas de figure en ce qui concerne notre comité d'entr'aide spirituelle. On a l'impression que nos intercessions sont inutiles. Pas de problème quand il s'agit de problèmes physiques et quand on apprend qu'une personne pour qui on a prié va beaucoup mieux, alors on éprouve une grande joie et on en remercie le dieu de son coeur. Mais les tourments de l'âme, qu'est-ce qu'il y a de plus terrible? Notre ami Nobody ici présent se bat, nous sommes tous, j'en suis persuadé, prêts à l'assister mais alors POURQUOI CA DURE AUTANT? Pourquoi, puisque Nobody s'en remet au Christ, à Marie, POURQUOI on ne lui accorde pas la paix du coeur et de l'âme? On est prêt à compatir aux "malheurs" des pires criminels mais pour les honnêtes gens, les faibles, les innocents, POURQUOI tous ces tourments? S'il existe un Dieu de miséricorde, alors POURQUOI n'aide-t-il pas à apaiser ceux qui souffrent et espèrent encore malgré tout en lui? Faut-il abandonner tout espoir et tout désir et se résigner à la souffrance? Autrement dit, et ça me met encore en colère, pourquoi Dieu se montre-t-il impuissant à consoler ceux qui souffrent et qui ne demandent que de comprendre le pourquoi de tout ça?

Toute mes amitié à toi. Comment pourrai-je t'expliquer tout ça?
Avant hier, j'ai regardé un film sur Sainte Faustine.
Dans ce film elle offre ses souffrance à Jésus. Ces peine ces joie ces souffrance.
D'ailleurs quand je médite sur la vie des saints, souvent ils veulent souffrir avec Jésus pour le salut des ames et des pêcheur.
Moi je n'en suis pas la, après tout je n'en sait rien Dieu à son plan.
À moi de comprendre ce qu'il me veut dans cette épreuve.

Merci Gaudius. Dieu te béni même si tu ne crois pas. Dieu te garde. :bisou:
Je connais mal la vie des saints et le fait qu'ils veuillent souffrir me dépasse. Je ne conçois la participation à la souffrance des autres que comme le fait d'être suffisamment réceptif, ouvert, et non indifférent, et de contribuer à leur soulagement par quelqu'aide que ce soit.  En ce qui concerne la croyance en Dieu, voici un thème de réflexion qui nous est proposé, entre autres:
Dieu est l’Intelligence universelle qui a pensé, manifesté et animé la Création selon des lois immuables et parfaites.
Ce qui ne m'empêche pas de m'interroger sur la souffrance des faibles et des innocents.

Jésus à souffert pour nous. Bien sur qu'il veut notre bonheur. Moi je veut mon bonheur avec lui et en lui.
Donc si il m'arrive une catastrophe pourquoi en voudrais-je à Dieu?

J'espère en Dieu. Regarde Marie elle m'avait t'elle que l'enfant que lui avait annoncé l'ange Gabriel aurais était maltraité ? Crucifier ?
Elle garder tout ça dans son coeur. Elle aurait pus dire stop ces quoi ces bêtise ! Non elle a cru.
Ou bien Job dans la bible. Pourquoi Dieu laisse faire ceci ou cela? Je n'ai pas toute la sciences mais Dieu à son plan pour chaque humain.

Pourquoi j'suis en crise d'angoisse et pas lui le méchant ? Pourquoi moi je peut dormir au chaud alors que en afrique des petit enfant meurent de faim?
Je me doit de remercie le bon Dieu même dans la maladie .

Je t'explique peut être mal les choses.  I love you  paix sur toi.

En ce qui concerne les démunis, les moyens d'action ne manquent pas, les structures et les organisations non plus, pas plus que des bonnes volontés prêtes à se dévouer. On agit sur le concret, on sait par où commencer, on est prêt à retrousser nos manches, mais en ce qui concerne les souffrances morales, là c'est plus problématique, parce qu'une pensée, un coeur, des émotions, c'est impalpable. Quand notre prochain semble porter un fardeau bien trop lourd pour ses épaules, qu'il aspire à s'en décharger, ne serait-ce que momentanément et que cela semble lui être refusé, alors là... A quoi pouvons-nous être utiles, dans ces moments là?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Sam 29 Aoû 2015, 16:17

Vincent01 a écrit:
Gaudius a écrit:
Face aux tourments de l'âme, j'avoue que je me sens désarmé et je rencontre le même cas de figure en ce qui concerne notre comité d'entr'aide spirituelle. On a l'impression que nos intercessions sont inutiles. Pas de problème quand il s'agit de problèmes physiques et quand on apprend qu'une personne pour qui on a prié va beaucoup mieux, alors on éprouve une grande joie et on en remercie le dieu de son coeur. Mais les tourments de l'âme, qu'est-ce qu'il y a de plus terrible? Notre ami Nobody ici présent se bat, nous sommes tous, j'en suis persuadé, prêts à l'assister mais alors POURQUOI CA DURE AUTANT? Pourquoi, puisque Nobody s'en remet au Christ, à Marie, POURQUOI on ne lui accorde pas la paix du coeur et de l'âme? On est prêt à compatir aux "malheurs" des pires criminels mais pour les honnêtes gens, les faibles, les innocents, POURQUOI tous ces tourments? S'il existe un Dieu de miséricorde, alors POURQUOI n'aide-t-il pas à apaiser ceux qui souffrent et espèrent encore malgré tout en lui? Faut-il abandonner tout espoir et tout désir et se résigner à la souffrance? Autrement dit, et ça me met encore en colère, pourquoi Dieu se montre-t-il impuissant à consoler ceux qui souffrent et qui ne demandent que de comprendre le pourquoi de tout ça?

J'ai bien peur que la souffrance fait partie à la participation du salut des âmes.

Il y a des saintes qui ont souffert toute leurs vies, personnellement je ne sais pas pourquoi moi ou l'auteur et d'autres personnes avec de bonnes intentions souffrons comme des martyrs, moi ça me désespère parfois surtout cette été ou mon corps à souffert.

Puis je tombe aussi en phase amer ou je vois comme le roi david les méchants prospérés pendant que les gens bien soit ils meurent bien tôt soit ils souffrent par divers persécutions.



L'auteur il faut vous soigner, un psychiatre comportementaliste est selon moi une très bonne solution, vous verrez, trouvez en un bien :bisou:

Cher Vincent oui je vais me faire suivre par psychothérapie. Après on avisera pour un antidépresseur. L'esprit Saint veille sur toi.
Revenir en haut Aller en bas
Gaudius



Masculin Messages : 501
Inscription : 19/09/2014

MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Sam 29 Aoû 2015, 16:23

nobody knows me a écrit:
Vincent01 a écrit:
Gaudius a écrit:
Face aux tourments de l'âme, j'avoue que je me sens désarmé et je rencontre le même cas de figure en ce qui concerne notre comité d'entr'aide spirituelle. On a l'impression que nos intercessions sont inutiles. Pas de problème quand il s'agit de problèmes physiques et quand on apprend qu'une personne pour qui on a prié va beaucoup mieux, alors on éprouve une grande joie et on en remercie le dieu de son coeur. Mais les tourments de l'âme, qu'est-ce qu'il y a de plus terrible? Notre ami Nobody ici présent se bat, nous sommes tous, j'en suis persuadé, prêts à l'assister mais alors POURQUOI CA DURE AUTANT? Pourquoi, puisque Nobody s'en remet au Christ, à Marie, POURQUOI on ne lui accorde pas la paix du coeur et de l'âme? On est prêt à compatir aux "malheurs" des pires criminels mais pour les honnêtes gens, les faibles, les innocents, POURQUOI tous ces tourments? S'il existe un Dieu de miséricorde, alors POURQUOI n'aide-t-il pas à apaiser ceux qui souffrent et espèrent encore malgré tout en lui? Faut-il abandonner tout espoir et tout désir et se résigner à la souffrance? Autrement dit, et ça me met encore en colère, pourquoi Dieu se montre-t-il impuissant à consoler ceux qui souffrent et qui ne demandent que de comprendre le pourquoi de tout ça?

J'ai bien peur que la souffrance fait partie à la participation du salut des âmes.

Il y a des saintes qui ont souffert toute leurs vies, personnellement je ne sais pas pourquoi moi ou l'auteur et d'autres personnes avec de bonnes intentions souffrons comme des martyrs, moi ça me désespère parfois surtout cette été ou mon corps à souffert.

Puis je tombe aussi en phase amer ou je vois comme le roi david les méchants prospérés pendant que les gens bien soit ils meurent bien tôt soit ils souffrent par divers persécutions.



L'auteur il faut vous soigner, un psychiatre comportementaliste est selon moi une très bonne solution, vous verrez, trouvez en un bien :bisou:

Cher Vincent oui je vais me faire suivre par psychothérapie. Après on avisera pour un antidépresseur. L'esprit Saint veille sur toi.
J'espère que ce traitement ne sera pas trop lourd et qu'il vous soulagera quelque peu. J'espère aussi que votre participation active aux offices, peut-être une retraite momentanée vous apporteront non seulement la paix du coeur et de l'esprit, mais en même temps vous redonnera force et vigueur. Courage, et surtout, Paix Profonde!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Sam 29 Aoû 2015, 16:26

Gaudius a écrit:
nobody knows me a écrit:
Gaudius a écrit:
nobody knows me a écrit:


Toute mes amitié à toi. Comment pourrai-je t'expliquer tout ça?
Avant hier, j'ai regardé un film sur Sainte Faustine.
Dans ce film elle offre ses souffrance à Jésus. Ces peine ces joie ces souffrance.
D'ailleurs quand je médite sur la vie des saints, souvent ils veulent souffrir avec Jésus pour le salut des ames et des pêcheur.
Moi je n'en suis pas la, après tout je n'en sait rien Dieu à son plan.
À moi de comprendre ce qu'il me veut dans cette épreuve.

Merci Gaudius. Dieu te béni même si tu ne crois pas. Dieu te garde. :bisou:
Je connais mal la vie des saints et le fait qu'ils veuillent souffrir me dépasse. Je ne conçois la participation à la souffrance des autres que comme le fait d'être suffisamment réceptif, ouvert, et non indifférent, et de contribuer à leur soulagement par quelqu'aide que ce soit.  En ce qui concerne la croyance en Dieu, voici un thème de réflexion qui nous est proposé, entre autres:
Dieu est l’Intelligence universelle qui a pensé, manifesté et animé la Création selon des lois immuables et parfaites.
Ce qui ne m'empêche pas de m'interroger sur la souffrance des faibles et des innocents.

Jésus à souffert pour nous. Bien sur qu'il veut notre bonheur. Moi je veut mon bonheur avec lui et en lui.
Donc si il m'arrive une catastrophe pourquoi en voudrais-je à Dieu?

J'espère en Dieu. Regarde Marie elle m'avait t'elle que l'enfant que lui avait annoncé l'ange Gabriel aurais était maltraité ? Crucifier ?
Elle garder tout ça dans son coeur. Elle aurait pus dire stop ces quoi ces bêtise ! Non elle a cru.
Ou bien Job dans la bible. Pourquoi Dieu laisse faire ceci ou cela? Je n'ai pas toute la sciences mais Dieu à son plan pour chaque humain.

Pourquoi j'suis en crise d'angoisse et pas lui le méchant ? Pourquoi moi je peut dormir au chaud alors que en afrique des petit enfant meurent de faim?
Je me doit de remercie le bon Dieu même dans la maladie .

Je t'explique peut être mal les choses.  I love you  paix sur toi.

En ce qui concerne les démunis, les moyens d'action ne manquent pas, les structures et les organisations non plus, pas plus que des bonnes volontés prêtes à se dévouer. On agit sur le concret, on sait par où commencer, on est prêt à retrousser nos manches, mais en ce qui concerne les souffrances morales, là c'est plus problématique, parce qu'une pensée, un coeur, des émotions, c'est impalpable. Quand notre prochain semble porter un fardeau bien trop lourd pour ses épaules, qu'il aspire à s'en décharger, ne serait-ce que momentanément et que cela semble lui être refusé, alors là... A quoi pouvons-nous être utiles, dans ces moments là?

Comme je te les dit Dieu à son plan. J'ai une amie bipolaire. Elle est sorti de l'hôpital psychiatrique il y a peu de jour.
Elle croit en Dieu. Elle n'a pas de religion mais elle croit en Dieu. Sur le lit d'hôpital elle me parler de Dieu.
Même quand nous deux nous somme mal en point on parle de Dieu.
Jésus seul peut nous consoler.
Et même parfois il nous console d'une parole d'un geste par quelqu'un croyant ou non.
Je sens en vous de la compassion. De l'amour.
Dieu vous béni même si vous ne voyer pas.
Je prie pour vous pour votre bonheur. Vous m''avait touché. Vous avez une colère saine. Mais Dieu veille sur nous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Sam 29 Aoû 2015, 16:27

Gaudius a écrit:
nobody knows me a écrit:
Vincent01 a écrit:
Gaudius a écrit:
Face aux tourments de l'âme, j'avoue que je me sens désarmé et je rencontre le même cas de figure en ce qui concerne notre comité d'entr'aide spirituelle. On a l'impression que nos intercessions sont inutiles. Pas de problème quand il s'agit de problèmes physiques et quand on apprend qu'une personne pour qui on a prié va beaucoup mieux, alors on éprouve une grande joie et on en remercie le dieu de son coeur. Mais les tourments de l'âme, qu'est-ce qu'il y a de plus terrible? Notre ami Nobody ici présent se bat, nous sommes tous, j'en suis persuadé, prêts à l'assister mais alors POURQUOI CA DURE AUTANT? Pourquoi, puisque Nobody s'en remet au Christ, à Marie, POURQUOI on ne lui accorde pas la paix du coeur et de l'âme? On est prêt à compatir aux "malheurs" des pires criminels mais pour les honnêtes gens, les faibles, les innocents, POURQUOI tous ces tourments? S'il existe un Dieu de miséricorde, alors POURQUOI n'aide-t-il pas à apaiser ceux qui souffrent et espèrent encore malgré tout en lui? Faut-il abandonner tout espoir et tout désir et se résigner à la souffrance? Autrement dit, et ça me met encore en colère, pourquoi Dieu se montre-t-il impuissant à consoler ceux qui souffrent et qui ne demandent que de comprendre le pourquoi de tout ça?

J'ai bien peur que la souffrance fait partie à la participation du salut des âmes.

Il y a des saintes qui ont souffert toute leurs vies, personnellement je ne sais pas pourquoi moi ou l'auteur et d'autres personnes avec de bonnes intentions souffrons comme des martyrs, moi ça me désespère parfois surtout cette été ou mon corps à souffert.

Puis je tombe aussi en phase amer ou je vois comme le roi david les méchants prospérés pendant que les gens bien soit ils meurent bien tôt soit ils souffrent par divers persécutions.



L'auteur il faut vous soigner, un psychiatre comportementaliste est selon moi une très bonne solution, vous verrez, trouvez en un bien :bisou:

Cher Vincent oui je vais me faire suivre par psychothérapie. Après on avisera pour un antidépresseur. L'esprit Saint veille sur toi.
J'espère que ce traitement ne sera pas trop lourd et qu'il vous soulagera quelque peu. J'espère aussi que votre participation active aux offices, peut-être une retraite momentanée vous apporteront non seulement la paix du coeur et de l'esprit, mais en même temps vous redonnera force et vigueur. Courage, et surtout, Paix Profonde!

Vous ets sur que vous n'êtes pas Chrétien? :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
Gaudius



Masculin Messages : 501
Inscription : 19/09/2014

MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Sam 29 Aoû 2015, 16:43

nobody knows me a écrit:
Gaudius a écrit:
nobody knows me a écrit:
Vincent01 a écrit:


J'ai bien peur que la souffrance fait partie à la participation du salut des âmes.

Il y a des saintes qui ont souffert toute leurs vies, personnellement je ne sais pas pourquoi moi ou l'auteur et d'autres personnes avec de bonnes intentions souffrons comme des martyrs, moi ça me désespère parfois surtout cette été ou mon corps à souffert.

Puis je tombe aussi en phase amer ou je vois comme le roi david les méchants prospérés pendant que les gens bien soit ils meurent bien tôt soit ils souffrent par divers persécutions.



L'auteur il faut vous soigner, un psychiatre comportementaliste est selon moi une très bonne solution, vous verrez, trouvez en un bien :bisou:

Cher Vincent oui je vais me faire suivre par psychothérapie. Après on avisera pour un antidépresseur. L'esprit Saint veille sur toi.
J'espère que ce traitement ne sera pas trop lourd et qu'il vous soulagera quelque peu. J'espère aussi que votre participation active aux offices, peut-être une retraite momentanée vous apporteront non seulement la paix du coeur et de l'esprit, mais en même temps vous redonnera force et vigueur. Courage, et surtout, Paix Profonde!

Vous etes sur que vous n'êtes pas Chrétien? :bisou:  
Non, je ne me considère pas comme chrétien. Peut être seulement comme un être humain qui fait ce qu'il peut, bourré d'imperfections,  qui cherche, qui espère, côtoie son semblable et qui essaie à son niveau d'être au moins utile à quelque chose.
Petit cadeau pour vous:
http://www.artmajeur.com/files/buissonances/images/artworks/650x650/4366339_main-fraternelle.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Sam 29 Aoû 2015, 16:50

Gaudius a écrit:
nobody knows me a écrit:
Gaudius a écrit:
nobody knows me a écrit:


Cher Vincent oui je vais me faire suivre par psychothérapie. Après on avisera pour un antidépresseur. L'esprit Saint veille sur toi.
J'espère que ce traitement ne sera pas trop lourd et qu'il vous soulagera quelque peu. J'espère aussi que votre participation active aux offices, peut-être une retraite momentanée vous apporteront non seulement la paix du coeur et de l'esprit, mais en même temps vous redonnera force et vigueur. Courage, et surtout, Paix Profonde!

Vous etes sur que vous n'êtes pas Chrétien? :bisou:  
Non, je ne me considère pas comme chrétien. Peut être seulement comme un être humain qui fait ce qu'il peut, bourré d'imperfections,  qui cherche, qui espère, côtoie son semblable et qui essaie à son niveau d'être au moins utile à quelque chose.
Petit cadeau pour vous:
http://www.artmajeur.com/files/buissonances/images/artworks/650x650/4366339_main-fraternelle.jpg

Et en plus de l'humilité, vous êtes formidable. Je remercie le bon Dieu de ce que vous êtes. Smile Smile

Revenir en haut Aller en bas
Gaudius



Masculin Messages : 501
Inscription : 19/09/2014

MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Sam 29 Aoû 2015, 16:55

nobody knows me a écrit:
Gaudius a écrit:
nobody knows me a écrit:
Gaudius a écrit:

J'espère que ce traitement ne sera pas trop lourd et qu'il vous soulagera quelque peu. J'espère aussi que votre participation active aux offices, peut-être une retraite momentanée vous apporteront non seulement la paix du coeur et de l'esprit, mais en même temps vous redonnera force et vigueur. Courage, et surtout, Paix Profonde!

Vous etes sur que vous n'êtes pas Chrétien? :bisou:  
Non, je ne me considère pas comme chrétien. Peut être seulement comme un être humain qui fait ce qu'il peut, bourré d'imperfections,  qui cherche, qui espère, côtoie son semblable et qui essaie à son niveau d'être au moins utile à quelque chose.
Petit cadeau pour vous:
http://www.artmajeur.com/files/buissonances/images/artworks/650x650/4366339_main-fraternelle.jpg

Et en plus de l'humilité, vous êtes formidable. Je remercie le bon Dieu de ce que vous êtes. Smile Smile  

Vous allez arrêter de me faire rougir?  Lorsque vous vivrez des moments heureux, des moments de joie profonde, n'oubliez pas non plus d'en remercier Dieu, ce sera déjà très bien. Et je vous propose de commencer dès aujourd'hui, en sortant dans votre jardin si vous en possédez un, ou en vous baladant dans la nature, en observant les arbres, les fleurs, en respirant e bon air, en profitant du soleil et de sa luminosité, et en étant simplement présent, sans but précis. Ces petits moments là ne sont pas non plus à négliger.
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Sam 29 Aoû 2015, 17:00

Je vous ai dit ces choses, afin que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite. » (Jean 15:11)

Ne soyez pas des nouveaux flagellants, mais soyez dans la joie comme Jésus le demande, même dans les souffrances et la persécution.


A voir le film de l'Evangile de Jean (conforme au texte)

https://www.youtube.com/watch?v=vA_BkmzUiAE


Pour moi, c'est le plus beau film qu'on ait fait sur Jésus, simple, joyeux et compatissant en toutes circonstances, même avec les pharisiens...il les engueule avec amour Smile





Revenir en haut Aller en bas
Gaudius



Masculin Messages : 501
Inscription : 19/09/2014

MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Sam 29 Aoû 2015, 17:06

J&B a écrit:
Je vous ai dit ces choses, afin que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite. » (Jean 15:11)

Ne soyez pas des nouveaux flagellants, mais soyez dans la joie comme Jésus le demande, même dans les souffrances et la persécution.


A voir le film de l'Evangile de Jean (conforme au texte)

https://www.youtube.com/watch?v=vA_BkmzUiAE


Pour moi, c'est le plus beau film qu'on ait fait sur Jésus, simple, joyeux et compatissant en toutes circonstances, même avec les pharisiens...il les engueule avec amour Smile

On peut commencer par St François d'Assise?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Sam 29 Aoû 2015, 17:16

J&B a écrit:
Je vous ai dit ces choses, afin que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite. » (Jean 15:11)

Ne soyez pas des nouveaux flagellants, mais soyez dans la joie comme Jésus le demande, même dans les souffrances et la persécution.


A voir le film de l'Evangile de Jean (conforme au texte)

https://www.youtube.com/watch?v=vA_BkmzUiAE


Pour moi, c'est le plus beau film qu'on ait fait sur Jésus, simple, joyeux et compatissant en toutes circonstances, même avec les pharisiens...il les engueule avec amour Smile






JB non pas nouveaux flagellant, mais dur d'être dans la joie quand on a des malaise et tout ce qui s'en suit.
Mais ce qui m'attire ces le fait que des saints tel que Sainte Rita Sainte Faustine dans leur souffrance ils y on trouver de la joie.
Cet amour profond qu'ils avaient en Jesus m'attire. Me console, et me parle.

Gaudieus. Merci non pas de jardin, et la il'fait trop chaud. Mais dans la soirée avec un ami on IRAS ce promené, parler, et rire.
Et parler du bon Dieu. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Sam 29 Aoû 2015, 18:21

Je ne connais pas leur vie, mais si elles ont trouvé de la joie dans leur souffrance, c'est qu'il s'agissait de la Joie du Ressuscité  et non pas d'une joie humaine, psychique, sinon ce serait du masochisme, ou de l'imitation de mauvaise qualité.
nobody a écrit:

Mais dans la soirée avec un ami on IRAS ce promené, parler, et rire.
Et parler du bon Dieu.  Very Happy
Magnifique programme, à renouveler autant que possible Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Sam 29 Aoû 2015, 19:58

J&B a écrit:
Je ne connais pas leur vie, mais si elles ont trouvé de la joie dans leur souffrance, c'est qu'il s'agissait de la Joie du Ressuscité  et non pas d'une joie humaine, psychique, sinon ce serait du masochisme, ou de l'imitation de mauvaise qualité.
nobody a écrit:

Mais dans la soirée avec un ami on IRAS ce promené, parler, et rire.
Et parler du bon Dieu.  Very Happy
Magnifique programme, à renouveler autant que possible Smile

La joie du Ressuscité, dans leur souffrance elle s'accrocher à Jésus. Car elles s'avait que Je sais allez les soulager dans l'haut delà. C'était une mission pour elle.
La mienne je ne la connais pas. L'épreuve fait que les Saints du ciel nous parle nous aide. Dieu nous laisse jamais seul.
Bonne soirée je file me promener il fait bon dehors. Dieu vous bénis.
Revenir en haut Aller en bas
Thor



Masculin Messages : 1922
Inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Sam 29 Aoû 2015, 21:04

Arnaud Dumouch a écrit:
nobody knows me a écrit:


Ces Marie qui me garde debout pour son fils notre seigneur. Wink

Et vous portez pour nous ! J'en suis sûr.

Merci Arnaud pour la vidéo.
Ceci dit j'aime mieux les livres, j'aimerais bien suivre un cathéchisme catholique par les livres.
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Sam 29 Aoû 2015, 22:33

@ Thor,

Le voila version numérique en attandant : http://www.vatican.va/archive/FRA0013/_INDEX.HTM

Et la version papier : http://www.laprocure.com/catechisme-eglise-catholique-eglise-catholique/9782728908912.html
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Croire, ne plus pratiquer et maladie.   Sam 29 Aoû 2015, 22:35

Egalement le Denzinger version numérique : http://catho.org/9.php?d=g0

Et papier : http://www.laprocure.com/symboles-definitions-foi-catholique-eglise-catholique/9782204068444.html
Revenir en haut Aller en bas
 
Croire, ne plus pratiquer et maladie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maladie des Kystes de Tarlov Vue par le Pr Maitrot
» la maladie génétique de ma fille !
» Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?
» Maladie Méconnue : Déficit ALPHA1 ANTITRYPSINE
» 3 formes de remède pratiqué par le Prophète pour la maladie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: