DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Comment les deux natures du Christ sont-elles manifestées sur la croix ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oculus



Masculin Messages : 2453
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Comment les deux natures du Christ sont-elles manifestées sur la croix ?    Lun 17 Aoû 2015, 19:40

Mon Opinion est que jusqu'à présent l'Eglise n'a présenté de  la théologie de la croix que le versant de la Nature Humaine  crucifiée de Jésus .
Cette nature Humaine est par conséquent Passive  dans sa Passion . On a l'impression que Jésus Subit  tout ce qui lui arrive sans le moindre pouvoir de choix de sa part .
Or Vue du côté de la Nature Divine du Christ , la Croix est le moment de plus grande Activité de Dieu
dans sa puissance salvifique . Qui peut penser que n'importe quel Homme , au millieu de l'humiliation , des tortures et du supplice infligé ait pu trouver la force et la tendresse des 7 paroles du Christ en  croix  " femme voici ton fils , fils voici ta mère "  incroyable prévenance et tendresse de jésus envers sa mère , " Amen , je te le dis aujourd'hui même , tu seras au paradis avec moi " , incroyable puissance salvifique du Christ qui à travers cette parole  a rejoint tous les assassinés, torturés , suppliciés et éxécutés de l'histoire du Monde , qui s'est rendu présent à toutes les souffrances humaines sans exception comme celles des communautés chrétiennes d'Hiroshima et de Nagasaki ,les plus anciennes et importantes du japon , qui furent  les premières à  partager l'anéantissement nucléaire au nom du Christ . " Mon Dieu , Mon Dieu , pourquoi m'as-tu abandonné ?"
phrase où il rejoint tous les désespérés et tous les suicidés de l'Histoire . Et jusqu'à  "Père entre tes mains , je remet mon esprit "  où la nature humaine s'arrête .
de Même dans son arrestation, jésus n'a rien subi , il a entièrement choisi la voie de la non Violence
par cette phrase choc où tout l'évangile et toute l'histoire du monde basculent sur une vertigineuse ligne de crête :
"remets ton épée au fourreau , ceux qui prennent l''épee périront par l'épée "  Phrase qui réinstaure l'alliance de Dieu avec Noé  comme pleinement accomplie : "celui qui verse le sang de l'homme, par l'homme  aura son sang versé .

et Finalement le résultat de cette Puissance de l'activité Divine en jésus sur la croix est résumé par l'exclamation du centurion Romain : "Vraiment , cet homme était le Fils de Dieu " .

Alors tout le dolorisme , le caractère malsain de l'imitation de la croix  doit céder à la place à cette contemplation de la puissance inouie du Christ  qui vient visiter et se mettre à la place de toutes les souffrances humaines dans une qualité de présence absolument transcendante au temps et à l'espace
comme plus tard il sera présent pour accueillir et se rendre présent à tous les hommes au séjour de la Mort .
Un qui a vu cela c'est Jean Sébastien Bach quand dans un passage de la passion selon St Jean :

Johannes passion a écrit:
:Aria N° 58( alto )
Der Held aus Juda siegt mit macht  x2  ( le héros de Judas vainc avec puissance )
Und Schliesst  den Kampf ( et achève le combat )
es ist Vollbracht  ( tout est accompli  )

Il décrit le combat de l'agneau sur la croix , le plus grand et le plus viril des combats : celui de Dieu
se rendant présent à tous et à jamais
.

Il faut contempler la croix et la comprendre sur le versant de la nature Divine du Christ : c'est le contraire du Morbide : l'Amour tendre et intrépide qui combat avec l'intensité la plus grande ,
une intensité non humaine mais Divine par laquelle nous sommes tous rendus Dignes d'être sauvé(e)s.
Il faut verser à la fois des larmes de douleur humaine et des larmes de joie divine , telle est la vraie contemplation
de la passion à laquelle  seul JS Bach,  Orphée -évangéliste , a su magistralement nous guider , que Dieu le bénisse à jamais !

c'est un livre du Père François Brune qui m'a inspiré cette réflexion :
http://www.amazon.fr/Le-Christ-autrement-vrai-Passion/dp/2351850785/ref=pd_sim_14_9?ie=UTF8&refRID=1YECQ91DEGHT10H7ZH0Y
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2453
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Comment les deux natures du Christ sont-elles manifestées sur la croix ?    Mar 18 Aoû 2015, 12:34

le Père Brune dit par ailleurs dans son livre  que lorsque certaines âmes arrivent à une vie de communion quasi totale avec le Christ , alors il arrive qu'elles lui demandent ou qu'il leur demande
de partager avec Lui les souffrances de sa passion . C'est pourquoi arrivent quantités de phénomènes mystiques  de mise en commun de la la mission présentielle du Christ à tous les souffrants  telle les stigmatisations .
C'est aussi la raison de la joie et de la sérénité qui inondent les martyrs et leur donne la force  d'affronter la mort ou les supplices au nom du Christ : c'est le Christ sur la croix qui dans la transcendance du temps et de l'espace se rend présent en eux  et manifeste ce qu'il a fait sur la croix .

la théologie dite classique du salut telle qu'elle a été enseignée pendant des siècles a expliqué la passion du Christ par les mérites de ses souffrances qui seules satisfaisaient à la colère infinie du Père Offensé et apaisaient sa colère .
Elle a aussi valorisé la notion de sacrifice Propitiatoire du Christ sur la croix et encouragé à s'infliger des souffrances pour l'imiter
surtout si on était engagé dans la vie religieuse ou dans les ordres .
mais en faisant ainsi , elle a principalement insisté sur l'aspect passif de la passion et passé totalement à côté de l'aspect mystique dont le seul But est de permettre à l'Amour du Christ de se rendre présent à qui il veut en détresse ou en souffrance .
C'est la raison pour laquelle une insistance neuve sur l'Activité du Christ pendant sa passion rend justice à la Mystique et permet de dépasser ces notions anciennes qui dépossèdent le Christ de sa volonté ultime de rejoindre tous les hommes et femmes du temps et de l'espace .
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3024
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Comment les deux natures du Christ sont-elles manifestées sur la croix ?    Mar 18 Aoû 2015, 15:24

Oculus a écrit:

Alors tout le dolorisme , le caractère malsain de l'imitation de la croix  doit céder à la place à cette contemplation de la puissance inouie du Christ  qui vient visiter et se mettre à la place de toutes les souffrances humaines dans une qualité de présence absolument transcendante au temps et à l'espace

On contemple pour entre autre imiter... La  prière de conclusion du rosaire que l'Eglise propose dans le compendium du CEC nous dit très bien la finalité de la méditation et de la contemplation.

Prière à la fin du Rosaire
D. Prie pour nous, Sainte Mère de Dieu.
C. Afin que nous soyons rendus dignes
des promesses du Christ.

Prions.

Ô Dieu, dont le Fils unique, par sa vie, sa
mort et sa résurrection, nous a acquis les
récompenses de la vie éternelle, fais, nous
t’en supplions, qu’en méditant ces mystères
du Rosaire de la Bienheureuse Vierge Marie,
nous puissions imiter ce qu’ils contiennent
et obtenir ce qu’ils promettent
. Par Jésus
Christ, notre Seigneur. Amen.


Le vrai problème qu'on a, on ne veut pas sortir de la logique du profit pour entrer dans une vrai logique d'amour. Nous voyons seulement l'amour que Dieu a pour nous,  comment il vient jusqu'à prendre nos souffrances comme vous dites, on en verse même des larmes. Mais comme Jésus a dit aux femmes qui pleuraient pour Lui "ne pleurez pas pour moi, mais pour vous...( car ce qui va vous arriver sera pire si vous ne vous convertissez pas)". Mais, on oublie que Dieu a soif que nous l'aimions d'un amour parfait ("soyez parfait comme votre Père céleste est parfait") et Jésus est venu aussi nous montrer comment aimer d'un amour parfait. C'est vrai c'est impossible à l'homme et ce n'est possible qu'à Dieu. Mais Jésus nous a donne son Esprit donc il nous est désormais possible d'aimer d'un amour parfait car l'Esprit Saint qui est Dieu habite désormais dans nos cœurs.
Nous ne nous posons pas la même question que David "comment rendrais je au seigneur tout le bien qu'il m' a fait?" nous voulons uniquement "jouir" quand on ne veut pas "jouir" des biens naturels ou veut jouir des consolations spirituelles, mais on  oublie que Dieu a soif de TOUT notre amour.
Dans la logique de profit  on est heureux quand on reçoit ( on est donc heureux quand on reçoit les biens et les consolations aussi bien naturelles que spirituelles) alors que dans la logique d'amour on est heureux quand on donne , quand on a sacrifié ou accepté joyeuse une privation en manifestation de notre amour pour Dieu.
Par définition la souffrance est la privation d'un bien. Nous devons donner tous nos bien à Dieu pour lui rendre un juste Amour ( c'est justice car tout bien appartient à Dieu) et quand on souffre c'est que quelque part  nous avons été privé d'un bien c'est donc un signe que Dieu a accepté l'offrande d'un bien qu'on lui a fait et c'est ça une des raisons qui rend joyeux dans les tribulations, quand on est dans une logique d'amour.

Enfin sachons que Dieu nous a donné son Esprit ( qui est aussi Dieu) pour que en retour nous l'aimions d'un amour parfait quand on ne l'aime pas d'un amour parfait alors on gaspille, on méprise le don précieux qu'il nous a fait, car l'Esprit Saint est fait pour aimer d'un amour parfait et l'amour parfait se manifeste dans la croix...
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2453
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Comment les deux natures du Christ sont-elles manifestées sur la croix ?    Mar 18 Aoû 2015, 16:26

Est-ce que dans votre conception l'Esprit Saint est donné une fois pour toute par le Christ et se doit de résider dans votre coeur en permanence ?
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3024
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Comment les deux natures du Christ sont-elles manifestées sur la croix ?    Mar 18 Aoû 2015, 18:23

Avant de donner mon point de vue, j'aimerais commenter sur un point: le péché de faiblesse ou d'ignorance.
A mon humble avis, au sens strict si réellement on commet un péché par une faiblesse ou une ignorance indépendante de notre volonté, alors ce serait injuste de nous imputer la responsabilité de ce péché, car il nous était impossible de ne pas pécher à cause de notre ignorance ou de notre faiblesse.
L'Esprit Saint nous est donné totalement à mon avis car en mon humble connaissance, je ne vois pas un enseignement aussi bien biblique , de la tradition ou du magistère formulant quelque chose de contraire allant dans le sens où on recevrait partiellement l'Esprit Saint dans les sacrements d'initiations à la vie chrétienne. Ce qui fait que quand par faiblesse ou par ignorance on pèche, c'est que à un moment donné, on a négligé d'user convenablement un des don du saint Esprit, un peu comme un élève qui par paresse néglige de faire un exercice d'entrainement et le jour de l'épreuve il travail mal à cause de cette négligence. Il avait tout à sa portée mais c'est sa paresse qui l'a fait rater son épreuve et non une insuffisance de documentation.

C'est pour cela tous nos péchés sont en fait le signe de nos négligences, de nos paresses actuelles ou passées et nous sont totalement imputables l'alibi de l'ignorance ne peut pas marcher car on a reçu le don d'intelligence de l'Esprit , ni de la faiblesse car on a reçu le don de force, et en plus Dieu ne peut jamais nous donner une épreuve au dessus de nos forces.

Par contre on peut perdre des grâces qui nous permettent de bien utiliser les dons du saint Esprit et d'être docile à ses impulsions, c'est par le péché qu'on perd ses grâces. Dans le sacrement de pénitence et dans l'eucharistie ces grâces nous sont restaurées et on a une nouvelle chance de bien user les dons du St Esprit pour rendre à Dieu l'amour juste qu'il mérite recevoir de nous. Enfin à mon avis bien que le don de l'Esprit soit entier et total dans nos cœurs c'est progressivement qu'on apprend à lui être docile jusqu'à atteindre la perfection qui est possible à atteindre dès cette vie (pour ceux qui le veulent bien entendu).
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2453
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Comment les deux natures du Christ sont-elles manifestées sur la croix ?    Mer 19 Aoû 2015, 00:39

L'Esprit c'est quand même la personne la plus mystérieuse de la Trinité . je ne pense pas qu'on puisse bénéficier de ses dons ou de sa présence en permanence sans être devenu pleinement Saint .
N'oubliez pas que Marie qui est  sans doute la personne qui a le plus vécu en présence de l'Esprit
pendant sa vie , puisque Jésus nait de sa puissance qui l'a prise sous son ombre , reçoit de nouveau l'Esprit au même titre que les autres Apôtres à la Pentecôte . Et si la Plus grande Sainte le reçoit deux fois , c'est que probablement l'Esprit  ne fait que rendre des visites plus ou moins fréquentes .
Un des textes les plus fameux de la tradition spirituelle Orthodoxe sur l'Esprit est l'entretien avec Motovilov sur l'acquisition du Saint Esprit comme but de la vie chrétienne  , je vous conseille de le lire et de méditer cette approche très dynamique et très persévérante qui fait toute la différence entre une Vierge  Folle et une Vierge sage :
http://www.pagesorthodoxes.net/saints/seraphim/seraphim-motovilov.htm
la tradition Orthodoxe a une théologie de l'Esprit plus vivante que le catholicisme  et vous savez que la Pierre d'achoppement d'où tout découle est le problème du Filioque qui peut sembler une querelle byzantine sur le sexe des anges mais qui est au contraire un point fondamental de définition du Saint Esprit . La réduction de la Personne du Saint Esprit  à une relation ou à une essence philosophique
découlant du Père et du Fils ont induit une sorte de subordination de l'esprit saint  qui est en réalité l'égal parfait des deux autres personnes  . Toute la tradition orthodoxe de la prière continue ou encore hésychaste  est une imploration continue du saint Esprit qui seul rend valide tous les sacrements  de l'Eglise  et vivifie la vie chrétienne . C'est l'Esprit qui rend les sacrements valides  et pas les sacrements qui donnent l'Esprit : telle est la différence d'approche entre l'Orthodoxie et le Catholicisme .
Si l'on peut disposer de Charismes et de dons , ce ne sont pas des états stables en dehors de cette recherche continue par la prière .
à chacun de mesurer sa sagesse ou sa folie à l'aune de l'huile de sa lampe : sa joie , sa paix , et sa justice ,sans parler de la lumière et de l'odeur expérimentées par Seraphim et Motovilov .
Revenir en haut Aller en bas
 
Comment les deux natures du Christ sont-elles manifestées sur la croix ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les deux natures du Christ
» Comment expliquer les prophéties ? Ne sont-elles pas la négation du libre arbitre ?
» Comment les montgolfières sont-elles apparut ?
» Comment les couleurs sont-elles apparues ?
» Les autres planètes sont-elles aussi comme la nôtre ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: