DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15776
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Ven 14 Aoû 2015, 21:45



Assomption : que fêtons-nous?

La fête du 15 août réunit depuis des siècles la ferveur populaire. Explication de l'évolution de cette fête, avec en bonus une émission de KTO sur le thème de l'Assomption. Publié le 16 juin 2015.

"Nous affirmons, Nous déclarons et Nous définissons comme un dogme divinement révélé que l'Immaculée Mère de Dieu, Marie toujours vierge, après avoir achevé le cours de sa vie terrestre, a été élevée en corps et en âme à la vie céleste."

C'est par ces mots que, le 1er novembre 1950, Pie XII proclamait le dogme de l'Assomption par la constitution apostolique Munificentissimus Deus. Un événement qui prend sa source dans la tradition de l'Église, longuement mûrie par un siècle de théologie mariale.

On ne sait pourtant rien de la fin de la vie terrestre de Marie. Seul un écrit apocryphe du Ve siècle, La Dormition de Marie, évoque ses derniers instants. Entourée par les apôtres en prière, elle est emmenée au paradis par le Christ.

Très tôt, en effet, les chrétiens ont eu le pressentiment que la Mère de Dieu, préservée de tout péché, ne pouvait pas avoir connu la corruption de la mort. Une intuition qui sera ensuite approfondie par les Pères de l'Église, en particulier saint Jean Damascène. Au VIe siècle, la fête de la Dormition est déjà célébrée en Orient, vers la mi-janvier. Plus tard, l'empereur Maurice (582-602) la fixera définitivement au 15 août.

Une fête dont la tradition est héritée de l'Église d'Orient

La fête arrive à Rome grâce au Pape Théodore (642-649), originaire de Constantinople. Elle se diffuse petit à petit en Occident : en 813, le Concile de Mayence l'impose à l'ensemble de l'Empire franc. Peu à peu, la fête va prendre le nom d'Assomption, même si la différence entre Assomption et Dormition reste ténue (lire encadré), et l'Église ne ressent pas le besoin d'ériger en dogme cette croyance.

C'est après la proclamation par Pie IX du dogme de l'Immaculée Conception, dans le grand courant de dévotion mariale du XIXe siècle, que des pétitions commencent à affluer à Rome pour que soit officiellement défini le dogme de l'Assomption. De 1854 à 1945, huit millions de fidèles écriront à Rome en ce sens ! Chiffre auquel il faut ajouter les pétitions de 1 332 évêques (représentant 80 % des sièges épiscopaux) et 83 000 prêtres, religieux et religieuses. Face à ces demandes répétées, Pie XII, par l'encyclique Deiparae Virginis, publiée en mai 1946, demande à tous les évêques du monde de se prononcer. La réponse est quasi unanime : 90 % des évêques y sont favorables. La plupart des 10 % restant s'interrogent sur l'opportunité d'une telle déclaration, seulement six évêques émettant des doutes sur le caractère "révélé" de l'Assomption de Marie.

Des célébrations grandioses accompagneront la proclamation du dogme de l'Assomption. Celui-ci reste à ce jour le seul cas où l'infaillibilité pontificale, telle que définie à Vatican I, a été mise en œuvre. Parmi ces célébrations, on notera le couronnement par Pie XII d'une statue de la Vierge, dans la crypte de Saint-Pierre de Rome, avec une couronne offerte par les lecteurs du Pèlerin et de La Croix !

L' Assomption met en valeur une dimension essentielle de la foi chrétienne : à l'école de Marie, accueillir le don de Dieu dans sa vie, célébrer cette grâce qui élève les humbles et rabaisse les puissants.

http://www.croire.com/Definitions/Fetes-religieuses/Assomption/Assomption-que-fetons-nous

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15776
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Ven 14 Aoû 2015, 21:48

L'Assomption selon Jean Vanier

Un texte de Jean Vanier, fondateur de l'Arche, sur le sens de l'Assomption.

Lorsque le Verbe se fait chair, c'est Dieu lui-même, l'Éternel, "par qui tout a été fait", qui s'abaisse et pénètre la matière et se cache en elle. Désormais, voir Jésus, c'est voir le Père. Toucher Jésus, "ce que nos mains ont touché du Verbe de la vie" (1 Jean 1,1), c'est toucher Dieu. En Jésus, Dieu est devenu pleinement humain, un homme qui connaît la fatigue, la faiblesse et les souffrances, qui éprouve le besoin de manger, de dormir, d'aimer et d'être aimé, un homme "en devenir".

Que Jésus ressuscite c'est, j'ose dire, normal. Puisque le Verbe, le "Je suis" éternel, s'est fait chair, la matière n'est pas seulement au service de la divinité, elle devient le Verbe incarné. Pour se manifester aux hommes et aux femmes, le Verbe n'emprunte pas un corps dont il n'aurait plus besoin après sa vie terrestre. Il est son corps. C'est pourquoi ce corps ne peut se corrompre, se décomposer. Or, le Verbe a pris chair dans le corps de Marie. Dieu a façonné son corps de femme pour que le corps de Jésus soit le fruit de ses entrailles. Dès lors, le corps de Marie est imprégné de la vie de Dieu et du rayonnement caché de la divinité. Si, de tout temps, des chrétiens ont donné une place privilégiée à Marie, n'est-ce pas à cause de la place unique qu'elle a eue pour permettre au Verbe de se faire chair.

Entièrement préservée du mal

En nous, il y a une lutte constante entre la lumière et les ténèbres qui nous habitent. Une partie de nous-mêmes est opaque, fermée à la vie de Dieu. Il n'en était pas de même pour Marie. Dès sa conception, elle fut remplie de Dieu, comblée de grâces. En elle n'existait aucune ténèbres, aucune opacité. La vie de Dieu a pu d'emblée imprégner tout son être, son corps, son âme et son esprit. C'est pourquoi le corps de Marie, dans sa mort ou sa dormition, n'a pas connu la corruption. La matière de son corps, comme la matière du corps de Jésus, est tout de suite entrée dans la plénitude de la divinité. Dans la gloire, le corps de Marie est lumière ; elle rayonne Dieu. En lui, Dieu est pleinement présent. Son corps, dès lors, est hors du devenir. L'Assomption devient une danse de gloire, un chant de joie, un immense cri d'amour. Son corps est éternellement lié, uni, au corps du Verbe, vivifié par lui.

Nous touchons là le mystère même de la matière dont nous sommes faits. La matière nous semble souvent à l'opposé de l'esprit et de l'intelligence : ce qui est matière est matière, ce qui est esprit est esprit. La matière nous apparaît opaque, limitée, finie, "en devenir". Elle paraît faire de nous, les humains, les parents pauvres par rapport aux esprits, aux anges. Pourtant la matière n'est pas l'opposé de l'esprit ; tous deux sont l’œuvre de Dieu.

Avec l'Incarnation, la matière est élevée au rang de la divinité. Elle devient l'instrument privilégié mais caché qui manifeste et transmet l'amour et la présence de Dieu. Ce qui semblait plus pauvre devient riche de la plénitude de Dieu.

Avec la résurrection, la matière pénètre dans la divinité. Elle ne cache plus Dieu. Au contraire, elle rayonne sa gloire. Elle n'est plus "en devenir". Elle devient éternelle, radieuse, de la splendeur et de la gloire de Dieu. La matière et le divin ne font plus qu'un.

Résurrection des corps

La fête de l'Assomption annonce la fête de notre corps qui, un jour, sera semblable au corps de Marie. Aujourd'hui, nous avons un corps mortel, soumis à la fatigue et à la maladie. Beaucoup de personnes avec qui je vis à l'Arche ont des corps marqués par la faiblesse. Nos corps à chacun seront un jour marqués par la même faiblesse, surtout à l'approche de notre mort. Ils se décomposeront et connaîtront la corruption. Mais un jour, nos corps ressusciteront et seront transformés dans la lumière de Dieu, rayonnant cette lumière. Ils deviendront, en Dieu, source de vie et d'amour.

C'est par notre lien avec le corps de Jésus que chacun de nous ressuscitera : "Qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle et je le ressusciterai au dernier jour". "Qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi et moi en lui" (Jn 6, 54, 56). La vie de Dieu pénètre notre chair pour la diviniser. C'est pourquoi Paul dit : "Ne savez-vous pas que votre corps est un temple du Saint-Esprit, qui est en vous, et que vous tenez de Dieu ?... Glorifiez donc Dieu dans votre corps" (1 Cor 6, 19). En révélant que nous sommes désormais la demeure de Dieu, Jésus révèle la vraie beauté de nos corps : nos corps sont sacrés et consacrés pour révéler l'amour de Dieu.

Un mystère aussi grand que celui de l'Incarnation

La résurrection de nos corps est un mystère de foi que nous affirmons dans le Credo chaque dimanche et chaque jour de fête, un mystère aussi grand que celui du Verbe qui se fait chair. En cette fête de l'Assomption, le corps de Marie est transfiguré en Dieu, prélude de notre propre transfiguration. Avec Marie, nous pouvons chanter : "Dieu a regardé la bassesse de sa servante, désormais toutes les générations me diront bienheureuse. Le Tout-Puissant a fait pour moi de grandes choses. Saint est son nom".

Jésus ressuscité avec son corps glorieux est "la vigne" sur laquelle nous demeurons, nous les sarments, et donc l'Église entière. La sève monte de cette vigne et coule à travers les sarments pour que nous portions beaucoup de fruit, donnions beaucoup de vie. Le corps de Marie, dans lequel a été formé le corps du Verbe, est là, indissolublement uni au corps ressuscité de Jésus. Unie avec Jésus, "vigne", et glorieuse avec lui et en lui, elle donne vie à chacun de nous et à l'Église entière. Avec Jésus, elle veille sur ses frères et sœurs en humanité, ses enfants, qui continuent leur marche sur la terre. La parole de Jésus : "Tout ce que vous demanderez en mon nom, je le fais, afin que le Père soit glorifié dans le Fils. Si vous me demandez quelque chose en mon nom, je le ferai" (Jean 14, 13-14) s'applique à elle d'une façon unique. Humblement et amoureusement, Jésus écoute Marie priant et intercédant pour nous, maintenant et à l'heure de notre mort.

Jean Vanier, juillet 2003

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15776
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Ven 14 Aoû 2015, 21:50

Une méditation de saint Bernard de Clairvaux pour la fête de l'Assomption.

O Femme admirable, unique,
par qui, en Jésus Christ, tout est renouvelé,
le démon foulé aux pieds, les hommes sauvés,
femme pleine de grâce surabondante de grâce du trop plein de cette plénitude,
Vous inondez toute créature, pour lui rendre sa vigueur.

Vierge bénie au-dessus de tout, par votre bénédiction,
toute la nature est bénie,
et non seulement la création par son Créateur,
mais Celui-ci, à son tour, par sa créature.

Vous qui êtes élevée au-dessus de tout,
Vous si belle à voir, si aimable à contempler,
si douce à aimer,
ayez pitié de celui qui soupire après Vous !
O Merveille de Dieu, je contemple Marie :
rien n'est égal à elle ;
rien, si ce n'est Dieu, n'est plus grand qu'elle.

Dieu a donné à Marie son Fils Lui-même,
Celui que seul, égal à Lui,
Il engendre de son Coeur,
comme S'aimant Lui-même.
De Marie, Dieu S'est fait un Fils,
non un autre Fils que le sien,
mais le même,
Fils de Dieu et Fils de Marie.

Merveille de Dieu ! Tout a été créé par Dieu,
et Dieu est né de Marie !
Dieu qui a tout fait S'est fait Lui-même de Marie ;
ainsi a-t-Il refait tout ce qu'Il avait créé.
Celui qui pu faire tout de rien n'a pas voulu,
refaire sans Marie,
ce qui avait été souillé par le péché.
Dieu est donc le Père de tout ce qui a été créé,
et Marie la Mère de ce qui est recréé.

O Marie, vraiment le Seigneur est avec Vous,
Lui qui a fait que tous Vous devraient tant, et d'accord avec Lui !

Sermon de saint Bernard (1090-1153) sur l'Assomption, publié sur Croire.com en juillet 2003

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15776
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Ven 14 Aoû 2015, 21:53

Prière à Marie

Poètes et mystiques ont chanté Marie. Voici celle du P. Jean-Paul Hoch, Supérieur Général de la Congrégation du Saint-Esprit.

Quand vient pour nous
l'heure de la décision
Marie de l'Annonciation,
aide-nous à dire "oui".

Quand vient pour nous
l'heure du départ,
Marie d'Égypte,
épouse de Joseph,
allume en nous l'espérance.

Quand vient pour nous l'heure
de l'incompréhension,
Marie de Jérusalem,
creuse en nous la patience.

Quand vient pour nous l'heure
de l'intervention,
Marie de Cana,
donne-nous le courage
de l'humble parole.

Quand vient pour nous l'heure
de la souffrance,
Marie du Golgotha,
fais-nous rester aux pieds de ceux
en qui souffre ton Fils.

Quand vient pour nous l'heure
de l'attente,
Marie du Cénacle,
inspire-nous notre commune prière.

Et chaque jour, quand sonne pour
nous l'heure joyeuse du service,
Marie de Nazareth, Marie des monts de Juda,
mets en nous ton cœur
de servante.

Jusqu'au dernier jour où,
prenant ta main,
Marie de l'Assomption,
nous nous endormirons,
dans l'attente du jour
de notre résurrection.

Jean-Paul Hoch

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28027
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Ven 14 Aoû 2015, 22:30

Bonne fête de l'Assomption ! queen

Et bonne fête des Acadiens. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Sam 15 Aoû 2015, 10:38

Très bonne fête!!! Très jolie poème je ne le connaissais pas. Merci
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28027
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Sam 15 Aoû 2015, 12:51

Commentaire du jour
Saint Jean de Damas (v. 675-749), moine, théologien, docteur de l'Église
2ème homélie pour la Dormition, 2, 3 : PG 96, 723s (trad. Orval rev. ; cf SC 80, p. 127)

L'arche de la Nouvelle Alliance entre dans le Temple céleste (1R 8 ; Ap 11,19)

Aujourd'hui l'arche sainte et vivante du Dieu vivant, celle dont le sein avait porté son propre Créateur, repose dans le temple du Seigneur, temple non bâti de main d'homme. David, son ancêtre et parent de Dieu, danse de joie (2S 7,14) ; les anges dansent en chœur, les archanges applaudissent, et les puissances des cieux chantent sa gloire...

Celle qui pour tous a fait jaillir la vraie vie, comment pourrait-elle tomber au pouvoir de la mort ? Certes, comme fille du vieil Adam, elle se soumet à la sentence portée contre lui, car son Fils qui est la Vie même ne s'y est pas dérobé ; mais comme mère du Dieu vivant, il est juste qu'elle soit élevée jusqu'à lui... Comment celle qui a reçu en elle la Vie même, sans commencement ni fin, ne serait-elle pas vivante pour l'éternité ? Jadis, les premiers parents de notre race mortelle, enivrés du vin de la désobéissance..., l'esprit alourdi par l'intempérance du péché, s'étaient endormis dans le sommeil de la mort ; le Seigneur les avait chassés et exilés du paradis d'Éden. Maintenant, celle qui n'a pas commis de péché et qui a mis au monde l'enfant de l'obéissance à Dieu et au Père, comment le Paradis pourrait-il ne pas la recevoir, ne pas lui ouvrir joyeusement ses portes ? ... Puisque le Christ qui est la Vie et la Vérité a dit : « Là où je suis, là sera aussi mon serviteur » (Jn 12,26), comment, à plus forte raison, sa mère ne partagerait-elle pas sa demeure ? ...

Maintenant donc « que les cieux se réjouissent », que tous les anges l'acclament. « Que la terre exulte » (Ps 95,11), que les hommes tressaillent de joie. Que les airs retentissent de chants d'allégresse ; que la nuit rejette ses ténèbres et son manteau de deuil... Car la cité vivante du Seigneur, Dieu des puissances, est exaltée. Du sanctuaire de Sion des rois apportent le présent inestimable (Ps 67,30) ; ceux que le Christ a établis princes de toute la terre, les apôtres, escortent la Mère de Dieu, toujours vierge, dans la Jérusalem d'en haut, qui est libre et notre mère (Ga 4,26).
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Sam 15 Aoû 2015, 13:05

Depuis Louis XIII, qui a consacré la France à Marie, la fête de l'Assomption est la fête de tous les Français (même si beaucoup l'ont oubliée...)

La Vierge Marie est la patronne principale de la France.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28027
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Sam 15 Aoû 2015, 13:13

C'est Marianne qui a remplacé la Sainte Vierge...
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15776
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Sam 15 Aoû 2015, 13:57

Simon a écrit:
C'est Marianne qui a remplacé la Sainte Vierge...

n'importe quoi Shocked

Tu fais sans doute comme Ysov, ne regarder que les infos d'internet Crying or Very sad

En ce 15 août, 73 diocèses, 23 abbayes et sanctuaires, 26 diocèses dans 13 pays étrangers sur 3 continents ont fait résonner les cloches pour transmettre un même message d'espoir aux chrétiens d'Orient ayant fui devant le groupe État islamique.
http://www.lepoint.fr/societe/15-aout-les-cloches-sonneront-en-hommage-aux-chretiens-d-orient-15-08-2015-1956917_23.php

Il y a aussi des processions, la journée de pélérinage de l'Assomption à Lourdes,

Notre Dame de la Garde à Marseille : http://www.notredamedelagarde.com/Le-15-aout-Fetes-mariales.html

A Puy-en-Velay : http://culture43.fr/fete-de-lassomption-procession-mariale-15-aout-puy-en-velay/

pays de Nantes : http://nantes.cef.fr/laune/14-et-15-aout-2015-pelerinages-pour-la-fete-de-lassomption-en-loire-atlantique

Chez moi en Bretagne : « Les pardons sont une expérience humaine » dit Mgr Laurent Dognin, le nouvel évêque de Quimper et Léon qui s’apprête à présider les grands pardons du Finistère, à commencer par celui de Notre-Dame de Rumengol samedi 15 août.


Alors Simon ? où est Marianne là-dedans ?





_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28027
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Sam 15 Aoû 2015, 15:46

Marianne n'est-elle pas le symbole de la République française ?
Revenir en haut Aller en bas
caesor



Masculin Messages : 977
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Sam 15 Aoû 2015, 18:39

Simon a écrit:
Marianne n'est-elle pas le symbole de la République française ?

quelqu'un sait il d'où vient ce symbole ? Il semble sortir du néant au XIXeme siècle, mais je n'ai rien trouvé de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Sam 15 Aoû 2015, 19:09

La Vierge Marie n'est pas le symbole de la France; elle est la sainte patronne principale !

Est-ce que la feuille d'érable est la patronne du Canada ?
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15776
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Sam 15 Aoû 2015, 21:47

Porcaro. Les motards au rendez-vous

Porcaro a connu un nouveau déferlement de motards ce 15 août à l'occasion de la Madone, le pèlerinage créé par l'abbé Prévoteau, en 1979. Cinquante motos avec leurs pilotes avaient été à l'époque été bénies par le prête.

La cérémonie, faisant suite à la messe célébrée par l'évêque du Mans, Mgr Le Saux, aux côtés du père Antoine de Roeck, aumônier des motards de Porcaro, a duré cette fois plus deux heures. Capitale des motards Cinq prêtres ont sans relâche donné l'onction à des milliers de motards avec toujours les mêmes mots : " que le Seigneur vous bénisse et vous garde. Soyez prudents ".



© Le Télégramme - Plus d’information sur http://www.letelegramme.fr/bretagne/porcaro-les-motards-au-rendez-vous-15-08-2015-10740726.php#

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9230
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Sam 15 Aoû 2015, 23:01

Espérance a écrit:
En ce 15 août, 73 diocèses, 23 abbayes et sanctuaires, 26 diocèses dans 13 pays étrangers sur 3 continents ont fait résonner les cloches pour transmettre un même message d'espoir aux chrétiens d'Orient ayant fui devant le groupe État islamique.  
http://www.lepoint.fr/societe/15-aout-les-cloches-sonneront-en-hommage-aux-chretiens-d-orient-15-08-2015-1956917_23.php



C’est parce que l'Église catholique, de quelque dénomination que ce soit (Protestante, Orthodoxe, Romaine, Arménienne, Copte) professe le même  Évangile, dans le Symbole de Nicée-Constantinople inaltéré (C.O.E), conformément à la même Bible (T.O.B), que sonner les cloches revêt une grande signification, en ce 15 août, fête de la bse. Vierge Marie, mère de Dieu. Car, la maternité divine de Marie implique la catholicité du salut et l’œcuménisme des nations, en Jésus-Christ. Or, l’Évangile qui relate ce miracle est celui, vertical, du Dieu trinitaire et, horizontal, du Verbe incarné.
    En effet, c'est au Père que le Christ, en tant que Dieu nous a reliés, et en tant qu'homme qu'il l'a pu. L'importance de cette relation au Père vient du fait qu'origine de la Trinité, le Père est source de toute béatitude, créée et incréée. Les ss. Athanase d'Alexandrie, Grégoire de Naziance et autres Pères de l'Église parlaient de divinisation, afin de souligner la profondeur de cette relation. Sur un registre plus moderne, nous traduirons ce terme par celui d'alliance. Ainsi, le  Fils incarné est le moyen objectif de celle-ci, car, opérant, dans l'unité de sa Personne divine, l'unité de cette alliance, entre le Père et les hommes. Enfin, le Saint-Esprit est le moyen subjectif de l'Alliance, puisque lui seul, parce que Dieu, est à même de révéler la divinité du Christ à notre entendement, en créant notre Foi, dont le dogme de la maternité divine de Marie est une pièce essentielle. C'est par le moyen de cette foi, d'ailleurs, qu'il nous incorpore à Jésus-Christ, puisque nous croyons une Personne, possédant une identité, non une simple vérité abstraite. C'est de cette façon que le Saint-Esprit  réalise l'unification du multiple, au sein de l'unité de l'alliance réalisée en J-C. Ainsi, la Foi comporte-t-elle une dimension indubitablement existentielle, comme l'avait noté Kierkegaard, laquelle, reconnaissant Jésus-Christ comme sauveur, autrement dit, comme Chef de l'humanité par grâce, nous rend membres de celui-ci, nous incorporant, de ce fait, à Lui. En conséquence, les bienfaits de l'alliance, conclue entre lui et le Père, s'appliquent-ils à nous. C'est en cet "admirabile commercium", ce joyeux échange, que consiste notre salut. C’est pourquoi, nous reconnaissons comme frère quiconque professe cette Foi ou cet Évangile, d’où notre solidarité sonore de ce jour.


Dernière édition par saint Zibou le Dim 16 Aoû 2015, 03:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9230
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Sam 15 Aoû 2015, 23:12

15 août, fête de sainte Marie, mère de Dieu (Jn.1/14, Lc.1/35, Héb.11-12/2).
***


Nous honorons la mémoire des saints mais ne les prions pas (C.A.21)! Car, nous sommes baptisés au Nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, non en celui de quel que saint que ce soit (Mt.28/19, I Jn.5/7). Ainsi, notre prière s'adresse-t-elle au Père, par le Fils, dans le Saint-Esprit, conformément à notre Foi baptismale (Rom.10/13-17), en vertu des promesses de Jésus-Christ (Jn.14/14,16/23, I Cor.1/19-21). Tout au plus prions-nous Dieu AVEC les saints, dans l'oraison dominicale ou Notre Père, selon Mt.6/9-13, Gal.3/25, ITim.2/5 et IJn.2/1-2...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Sam 15 Aoû 2015, 23:37

saint Zibou a écrit:
Espérance a écrit:
En ce 15 août, 73 diocèses, 23 abbayes et sanctuaires, 26 diocèses dans 13 pays étrangers sur 3 continents ont fait résonner les cloches pour transmettre un même message d'espoir aux chrétiens d'Orient ayant fui devant le groupe État islamique.  
http://www.lepoint.fr/societe/15-aout-les-cloches-sonneront-en-hommage-aux-chretiens-d-orient-15-08-2015-1956917_23.php



C’est parce que l'Église catholique, de quelque dénomination que ce soit (Protestante, Orthodoxe, Romaine, Arménienne, Copte) professe le même  Évangile, dans le Symbole de Nicée-Constantinople inaltéré (C.O.E), conformément à la même Bible (T.O.B), que sonner les cloches revêt une grande signification, en ce 15 août, fête de la bse. Vierge Marie, mère de Dieu. Car, la maternité divine de Marie implique la catholicité du salut et l’œcuménisme des nations, en Jésus-Christ. Or, l’Évangile qui relate ce miracle est celui, vertical, du Dieu trinitaire et, horizontal, du Verbe incarné.
    En effet, c'est au Père que le Christ, en tant que Dieu nous a reliés, et en tant qu'homme qu'il l'a pu. L'importance de cette relation au Père vient du fait qu'origine de la Trinité, le Père est source de toute béatitude, créée et incréée. Les ss. Athanase d'Alexandrie, Grégoire de Naziance et autres Pères de l'Église parlaient de divinisation, afin de souligner la profondeur de cette relation. Sur un registre plus moderne, nous traduirons ce terme par celui d'alliance. Ainsi, le  Fils incarné est le moyen objectif de celle-ci, car, opérant, dans l'unité de sa Personne divine, l'unité de cette alliance, entre le Père et les hommes. Enfin, le Saint-Esprit est le moyen subjectif de l'Alliance, puisque lui seul, parce que Dieu, est à même de révéler la divinité du Christ à notre entendement, en créant notre Foi, dont le dogme de la maternité divine de Marie est une pièce essentielle. C'est par le moyen de cette foi, d'ailleurs, qu'il nous incorpore à Jésus-Christ, puisque nous croyons une Personne, possédant une identité, non une simple vérité abstraite. C'est de cette façon que le Saint-Esprit  réalise l'unification du multiple, au sein de l'unité de l'alliance réalisée en J-C. Ainsi, la Foi comporte-t-elle une dimension indubitablement existentielle, comme l'avait noté Kierkegaard, laquelle, reconnaissant Jésus-Christ comme sauveur, autrement dit, comme Chef de l'humanité par grâce, nous rend membres de celui-ci, nous incorporant, de ce fait, à Lui. En conséquence, les bienfaits de l'alliance, conclue entre lui et le Père, s'appliquent-ils à nous. C'est en cet "admirabile commercium", ce joyeux échange, que consiste notre salut. C’est pourquoi, nous reconnaissons comme frères quiconque professe cette Foi ou cet Évangile, d’où notre solidarité sonore de ce jour.

Non pas pour moi. Je les considère comme Chrétien. Un Chrétien qui reni Marie n'est pas mon frère. Ou alors demi frere
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Sam 15 Aoû 2015, 23:43

saint Zibou a écrit:
15 août, fête de sainte Marie, mère de Dieu (Jn.1/14, Lc.1/35, Héb.11-12/2).
***


Nous honorons la mémoire des saints mais ne les prions pas (C.A.21)! Car, nous sommes baptisés au Nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, non en celui de quel que saint que ce soit (Mt.28/19, I Jn.5/7). Ainsi, notre prière s'adresse-t-elle au Père, par le Fils, dans le Saint-Esprit, conformément à notre Foi baptismale (Rom.10/13-17), en vertu des promesses de Jésus-Christ (Jn.14/14,16/23, I Cor.1/19-21). Tout au plus prions-nous Dieu AVEC les saints, dans l'oraison dominicale ou Notre Père, selon Mt.6/9-13, Gal.3/25, ITim.2/5 et IJn.2/1-2...

On ne prie pas on fait des demande
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Sam 15 Aoû 2015, 23:44

On prie Dieu mais les saint et sainte on leur demande. Toujours avec la permission de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9230
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Dim 16 Aoû 2015, 00:02

nobody knows me a écrit:


Un Chrétien qui reni Marie n'est pas mon frère.


Donc, reconnaître que la bse. vierge Marie est mère de Dieu, c'est la renier?

scratch
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9230
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Dim 16 Aoû 2015, 00:04

nobody knows me a écrit:
On ne prie pas on fait des demande

mort de rire
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9230
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Dim 16 Aoû 2015, 00:06

nobody knows me a écrit:
On prie Dieu mais les saint et sainte on leur demande. Toujours avec la permission de Dieu.

La seule permission de Dieu que je connaisse, c'est le Notre Père. Or, par cette prière, on implore Dieu AVEC les saints, pas au moyen des saints et encore moins les saints eux-mêmes!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Dim 16 Aoû 2015, 00:19

saint Zibou a écrit:
nobody knows me a écrit:
On ne prie pas on fait des demande

mort de rire
Haha
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Dim 16 Aoû 2015, 00:20

saint Zibou a écrit:
nobody knows me a écrit:


Un Chrétien qui reni Marie n'est pas mon frère.


Donc, reconnaître que la bse. vierge Marie est mère de Dieu, c'est la renier?

scratch

Non non les évangéliste la reconnaisse comme mère porteuse. Il ne la reconnaisse pas comme notre Mère.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Dim 16 Aoû 2015, 00:23

saint Zibou a écrit:
nobody knows me a écrit:
On prie Dieu mais les saint et sainte on leur demande. Toujours avec la permission de Dieu.

La seule permission de Dieu que je connaisse, c'est le Notre Père. Or, par cette prière, on implore Dieu AVEC les saints, pas au moyen des saints et encore moins les saints eux-mêmes!

Cet votre idéologie. Moi sainte Rita ma aider à faire un chemin. Avec la permission de Dieu
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Dim 16 Aoû 2015, 00:24

Hahaha hihihi hohoho
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15776
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Dim 16 Aoû 2015, 00:52


_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15776
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Dim 16 Aoû 2015, 00:55

Je vous salue, Marie

Je vous salue, Marie pleine de grâce ;
le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus,
le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
priez pour nous pauvres pécheurs,
maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9230
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Dim 16 Aoû 2015, 01:01

nobody knows me a écrit:


Non non les évangéliste la reconnaisse comme mère porteuse. Il ne la reconnaisse pas comme notre Mère.

Mère de Dieu, Jésus a pris CHAIR de la vierge marie!
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9230
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Dim 16 Aoû 2015, 01:03

SUPPRIME
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9230
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Dim 16 Aoû 2015, 01:04

Le NOTRE PÈRE, GUIDE de toute autre invocation!
Autrement dit, à Dieu par Jésus-Christ seul (Jn.16/23, ITim.2/5).
Le reste est idolâtrie...
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15776
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Dim 16 Aoû 2015, 01:25

Samedi 15 août 2015

Assomption de la Sainte Vierge





CantArte Regensburg - Hubert Velten

Ant. ad Introitum. Ap. 12, 1.
Signum magnum appáruit in cælo : múlier amicta sole, et luna sub pédibus eius, et in cápite eius coróna stellárum duódecim.
Il parut dans le ciel un grand signe : une femme revêtue du soleil, la lune sous ses pieds, et une couronne de douze étoiles sur sa tête.

Ps. 97, 1.
Cantáte Dómino cánticum novum : quóniam mirabília fecit.
Chantez au Seigneur un cantique nouveau : car il a fait des merveilles.

V/. Glória Patri.


Introit de la Messe de l'Assomption : Signum Magnum

CantArte Regensburg - Hubert Velten



Messe de l'Assomption à l'Abbaye Notre-Dame de Fontgombault

ntroit, Alleluia, Sainte Communion : partitions

Assomption de la Sainte Vierge

« C'est grande fête, en ce jour, immense allégresse, intense joie : c'est la fête de Notre Dame, la grande Dame du ciel et de la terre. C'est la fête de la grandeur de Marie, au Nom si doux, parce que c'est la fête de l'humilité de la Vierge-Mère.
Marie, Notre-Dame, vous êtes élevée au plus haut des cieux, parce que vous vous êtes abaissée jusqu'au néant. Vous pouvez chanter, mieux que jamais, maintenant que vous régnez en gloire, « parce que le Seigneur a regardé mon abaissement, voici que toutes les nations me proclament bienheureuse. Magnificat anima mea Dominum. »
Réjouis-toi aussi, ô mon âme, en cette Solennité magnifique, qui met en jubilation ciel et terre ; car, dans les splendeurs des saints, les Anges de Dieu sont en exultation, les Archanges s'étonnent, les Vertus s'ébranlent, les Principautés sont dans la stupéfaction, les Dominations s'exaltent, les Chérubins éclatent de lumière et les Séraphins sont en ferveur d'amour.
Toutes ces phalanges si pures, si humbles, si belles de gloire, reconnaissent leur Reine ; ils la portent et se font son trône, pour la conduire jusqu'aux pieds de leur Seigneur et Roi, Notre Seigneur Jésus-Christ qu'ils louent en cantiques sans fin. C'est la Femme revêtue de ce Soleil.
Et Lui, Cithare de la Trinité Sainte, Chantre de sa Mère, Lui, Jésus, le Fils de la Vierge, lui dédie son cantique divin ; et il exulte, pour célébrer Celle qui fut son Arche sacro-sainte, et qu'il vient d'attirer jusqu'à son Coeur.
Réjouissons-nous donc de cette solennité ; faisons écho aux joies de la patrie ; chantons avec les Anges, avec le Fils de Dieu. C'est l'Assomption de Marie, la Madone, notre Mère ! »

Dom Vandeur, Assomption de la Bienheureuse Vierge Marie, "Elévations sur la Messe de chaque jour - Temps après la Pentecôte" Tome I, Editions de Maredsous, 1950.




Angélus du 15 août 2015


Les pensées du Pape François tournée vers « la population de la ville de Tianjin, dans le nord de la Chine, où des explosions dans une zone industrielle ont causé de nombreux morts et blessés et d’importants dégâts ». C’est ce qu’il a déclaré après la récitation de la prière de l’Angélus ce samedi midi depuis la fenêtre de ses appartements place Saint-Pierre, à l’occasion de l’Assomption. Le Pape a évoqué la catastrophe qui a frappé le port de Tianjin mercredi. Selon un dernier bilan, 85 personnes ont été tuées. La crainte des autorités chinoises concerne dorénavant une éventuelle propagation de subtances toxiques sur le lieu de la catastrophe.

Dans son commentaire de l’Evangile consacré à cette solennité, le Pape a insisté sur le fait que Marie était « la croyante » par excellence. « Le motif le plus vrai de la grandeur de Marie et de sa béatitude est la foi ». Cela la pousse à dire que dans « l’histoire pèse la violence des puissants, l’orgueil des riches, l’arrogance des orgueilleux ». Cela ne l’empêche pas de proclamer que Dieu « ne laisse pas seuls ses enfants, humbles et pauvres, mais les secourt avec miséricorde, avec attention, renversant les puissants de leurs trônes, dispersant les orgueilleux dans les fibres de leur cœur ».

« Le sens accompli de l’histoire de Marie », que nous laisse entendre le Magnificat, le chant à la gloire de Marie, est que « si la miséricorde du Seigneur est le moteur de l’histoire, alors celui qui a engendré le Seigneur de la vie ne pouvait pas connaitre la corruption du sépulcre. » « Les grandes choses faites en elle par le Tout-Puissant nous touchent profondément, elles nous parlent de notre voyage dans la vie, elles nous rappellent le but qui nous attend : la maison du Père. Notre vie, vue à la lumière de Marie montée au Ciel, n’est pas de vagabonder sans sens, mais c’est un pèlerinage qui, malgré toutes ces incertitudes et ses souffrances, a un but certain : la maison de notre Père qui nous attend avec amour ».

En attendant, Dieu console et rassure en envoyant un signe qui a le visage « lumineux » et le nom « bienheureux de Marie », « Mère du Seigneur », qui est « pleine de grâce », « bienheureuse parce qu’elle a cru dans la parole du Seigneur ». A l'issue de l'Angélus, le Pape a invité les pèlerins à rendre visite la Salus Populi Romani, en la basilique Sainte-Marie-Majeure, à Rome : « ce serait un beau geste », a-t-il précisé.

Source : Radio Vatican.

Texte intégral traduit en français à venir sur Zenit.org.
Texte intégral original en italien sur le site internet du Vatican.



Marc-Antoine Charpentier (1643-1704) : Missa Assumpta est Maria, H.11
Le Concert Spirituel - Dir. Hervé Niquet

http://www.spiritualite-chretienne.com/au_fil_des_jours/15-08-2015.html

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Dim 16 Aoû 2015, 01:25

saint Zibou a écrit:
nobody knows me a écrit:


Moi sainte Rita ma aider à faire un chemin.

j'ai supprimé le message de"saint Zibou" irrespectueux vis-à-vis de Ste Rita


Vous vous moqué de sainte Rita. Je n'es rien à ajouté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Dim 16 Aoû 2015, 01:26

saint Zibou a écrit:
nobody knows me a écrit:


Non non les évangéliste la reconnaisse comme mère porteuse. Il ne la reconnaisse pas comme notre Mère.

Mère de Dieu, Jésus a pris CHAIR de la vierge marie!

Allez dire ça au évangéliste !! Eux ils n'y a pas mère de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15776
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Dim 16 Aoû 2015, 01:27

saint Zibou a écrit:
Le NOTRE PÈRE, GUIDE de toute autre invocation!
Autrement dit, à Dieu par Jésus-Christ seul (Jn.16/23, ITim.2/5).
Le reste est idolâtrie...

ça, c'est votre croyance, mais vous êtes ici sur un fil de théologie catholique.

Alors, respectez et laissez nous les fêtes de la Vierge Marie sunny

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Dim 16 Aoû 2015, 01:28

Espérance a écrit:


Ces beau.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Dim 16 Aoû 2015, 01:30

Espérance a écrit:
saint Zibou a écrit:
Le NOTRE PÈRE, GUIDE de toute autre invocation!
Autrement dit, à Dieu par Jésus-Christ seul (Jn.16/23, ITim.2/5).
Le reste est idolâtrie...

ça, c'est votre croyance, mais vous êtes ici sur un fil de théologie catholique.

Alors, respectez et laissez nous les fêtes de la Vierge Marie sunny

thumleft
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9230
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Dim 16 Aoû 2015, 03:04

Espérance a écrit:
saint Zibou a écrit:
Le NOTRE PÈRE, GUIDE de toute autre invocation!
Autrement dit, à Dieu par Jésus-Christ seul (Jn.16/23, ITim.2/5).
Le reste est idolâtrie...

ça, c'est votre croyance, mais vous êtes ici sur un fil de théologie catholique.

Alors, respectez et laissez nous les fêtes de la Vierge Marie sunny

Prenez n'importe quelle version traditionnelle du livre de prières anglican, ou bien suivez l'année liturgique luthérienne, avec les cantates de Bach, vous vous apercevrez que nous commémorons aussi les saints et les fêtes mariales comme l'Annonciation, la Purification ou la Visitation,  sans toutefois invoquer les saints mais en priant AVEC eux, au moyen de l'oraison dominicale. Nous ne faisons qu'éviter l'idolâtrie...

P.S. Où est donc passé votre aspiration œcuménique?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80253
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Dim 16 Aoû 2015, 03:12

saint Zibou a écrit:
Nous ne faisons qu'éviter l'idolâtrie...

Non, vous n'évitez pas l’idolâtrie puisque personne n'adore les saints comme s'ils étaient Dieu.

Vous évitez la communion des saints et vous rejetez cette promesse de l'Ecriture : Exode 19, 6 Je ferai de vous un royaume de prêtres, une nation sainte. Voilà les paroles que tu diras à mon peuple, Israël."

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9230
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Dim 16 Aoû 2015, 03:19

Arnaud Dumouch a écrit:
saint Zibou a écrit:
Nous ne faisons qu'éviter l'idolâtrie...

Non, vous n'évitez pas l’idolâtrie puisque personne n'adore les saints comme s'ils étaient Dieu.

Vous évitez la communion des saints et vous rejetez cette promesse de l'Ecriture : Exode 19, 6 Je ferai de vous un royaume de prêtres, une nation sainte. Voilà les paroles que tu diras à mon peuple, Israël."

1- Adorer=ad/vers, orare/prier. Donc, prier les saints, n'est-ce pas croire en eux, autrement dit, les adorer?
2- La communion des saints se réalise, indirectement, par le Notre Père et la présence réelle dans l'eucharistie...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80253
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Dim 16 Aoû 2015, 03:25

Non, l'adoration (culte de latrie) est la reconnaissance due à Dieu seul qu'il est le Créateur.

Par contre l'adoration (culte de dulie) qui consiste à honorer ses Père et Mères, est autorisé même pour ses parents selon la chair selon ce texte : "Exode 20, 12 Honore ton père et ta mère, afin que se prolongent tes jours sur la terre que te donne Yahvé ton Dieu."

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9230
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Dim 16 Aoû 2015, 03:32

Arnaud Dumouch a écrit:
Non, l'adoration (culte de latrie) est la reconnaissance due à Dieu seul qu'il est le Créateur.

Par contre l'adoration (culte de dulie) qui consiste à honorer ses Père et Mères, est autorisé même pour ses parents selon la chair selon ce texte : "Exode 20, 12 Honore ton père et ta mère, afin que se prolongent tes jours sur la terre que te donne Yahvé ton Dieu."

On prie ce qu'on croit et réciproquement (Rom.10/13-17). De sorte, qu'on ne peut prier sans faire confiance. Or, s'abandonner à ce qu'on croit, c'est adorer. Donc, prier les saints est idolâtrie...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80253
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Dim 16 Aoû 2015, 03:45

Et oui ! Vous ne faites pas confiance aux amis de Dieu ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9230
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Dim 16 Aoû 2015, 03:50

Arnaud Dumouch a écrit:
Et oui ! Vous ne faites pas confiance aux amis de Dieu ?

En effet, je ne fais confiance qu'au Dieu de la Foi baptismale!... ange1
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80253
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Dim 16 Aoû 2015, 03:55

Moi aussi et donc aussi aux chéris de Dieu, à cause de Dieu.

C'est la différence entre vous et nous, entre la solitude protestante et la communion des saints catholique.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9230
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Dim 16 Aoû 2015, 03:58

Arnaud Dumouch a écrit:


C'est la différence entre vous et nous, entre la solitude protestante et la communion des saints catholique.

Curieuse solitude, qui admet la communion des saints, au moyen du Notre Père et de la présence réelle eucharistique...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80253
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Dim 16 Aoû 2015, 04:00

Pas de confiance entre les saints. Vous venez de le dire.

Absurde paradis où Dieu est aimé mais pas le prochain puisque ce serait enlever de l'honneur à Dieu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9230
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Dim 16 Aoû 2015, 04:04

Arnaud Dumouch a écrit:
Pas de confiance entre les saints. Vous venez de le dire.

Absurde paradis où Dieu est aimé mais pas le prochain puisque ce serait enlever de l'honneur à Dieu.

Cohérent paradis CHRÉTIEN, où tout est reçu à travers la médiation du Christ: Dieu, amour, saints!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80253
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Dim 16 Aoû 2015, 04:15

Tout est reçu par la médiation du Christ sauf la confiance en ses amis, l'intercession et l'action pour les enfants qui sont encore dans le purgatoire de cette terre.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9089
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   Dim 16 Aoû 2015, 05:36

Je m'aperçois que , cette année , plusieurs télévisions en Belgique et en France ont donné la parole aux organisateurs de processions du 15 août . Les interviewers mettaient l'accent parfois sur la théologie catholique romaine mais le plus souvent sur le caractère folklorique de l'événement , avec une sympathie manifeste . Je présume qu'il s'agit d'une réaction contre l'impérialisme des islamistes les plus violents .

Personnellement , comme presque chaque année , j'ai fait le parcours entre deux lieux de culte distants de 4 km , en portant le dais pour le Saint-Sacrement . Les passants et cyclotouristes rencontrés me paraissaient beaucoup moins hostiles que certaines années .
Mais les cavaliers ne nous ont pas accompagnés , à cause de la pluie , probablement .

La fanfare était bonne mais il me semble avoir eu droit à un regard noir de l'un d'entre eux , au faciès
maghrébin . Ma ferveur manifeste le gênait-elle ?

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
 
15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Assomption de la Vierge Marie
» ASSOMPTION DE LA VIERGE MARIE
» L'assomption de la très sainte vierge Marie
» Textes, Assomption de la VIERGE MARIE (2012)
» 15 Août L'assomption de la très sainte vierge marie « Heureuse celle qui a cru ! » (Lc 1, 39-56)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: