DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Abraham a exulté à la pensée de voir mon jour : il l'a vu et il a été transporté de joie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Abraham a exulté à la pensée de voir mon jour : il l'a vu et il a été transporté de joie   Ven 14 Aoû 2015, 09:58

De quoi parle Jésus quand il dit :  "Abraham a exulté à la pensée de voir mon jour" ?  D'autant plus que ce jour, Jésus nous dit qu'Abraham l'a vu et que ce jour là, il a exulté de joie.

Personnellement je crois savoir de quoi parle Jésus, mais avant de vous proposer une réponse, j'aimerai que vous me disiez ce qu'est, selon vous, ce jour qu'Abraham a vu et qui l'a mis ainsi dans une telle joie ?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Abraham a exulté à la pensée de voir mon jour : il l'a vu et il a été transporté de joie   Ven 14 Aoû 2015, 12:40

Catena aurea a écrit:
S. Chrys. (hom. 55) Etes-vous plus grand que notre père Abraham, lui avaient demandé les Juifs? Notre-Seigneur en leur répondant ne leur dit rien de sa mort, et voici comme il leur montre qu'il est plus grand qu'Abraham: «Abraham, votre père, a tressailli du désir de voir mon jour, il l'a vu, et a été rempli de joie», pour tout le bien qu'il a reçu de moi comme lui étant supérieur. - Théophyl. C'est-à-dire, mon jour a été l'objet de ses désirs les plus ardents, et de sa joie la plus vive, et il ne l'a pas considéré comme quelque chose de fortuit et de peu d'importance. - S. Aug. (Traité 45). Abraham ne craignit pas de voir ce jour, mais il tressaillit du désir de le voir, sa foi le fit aussi tressaillir d'espérance de voir et de comprendre mon jour. On ne peut dire d'une manière certaine si le Sauveur a voulu parler du jour de sa vie mortelle, ou de ce jour qui n'a ni lever ni coucher. Mais pour moi, je ne doute pas qu'Abraham n'ait connu l'un et l'autre de ces deux jours, car lorsqu'il envoie son serviteur demander une épouse pour son fils Isaac, il lui dit: «Mets ta main sous ma cuisse et jure-moi par le Dieu du ciel» (Gn 24,2). Or, que signifiait ce serment? que c'était de la race d'Abraham que le Dieu du ciel viendrait un jour dans une chair mortelle. - S. Grég. (hom. 18 sur les Evang). Abraham vit encore le jour du Seigneur, lorsqu'il donna l'hospitalité à trois anges qui étaient la figure de la sainte Trinité (Gn 8). Ou bien encore, ce jour, c'est le jour de sa croix, dont Abraham vit la figure dans l'immolation du bélier et d'Isaac (Gn 22). Il leur prouvait ainsi que ce n'était point malgré lui qu'il allait endurer les souffrances de sa passion, et en même temps qu'ils étaient de véritables étrangers pour Abraham, puisqu'ils trouvaient un sujet de douleur dans ce qui l'avait fait tressaillir d'allégresse. - S. Aug. (Traité 45). Quelle joie dut inonder le coeur de celui qui vit le Verbe immuable, brillant d'un éclat resplendissant aux regards de la piété, Dieu restant toujours avec son Père, et qui ne devait point quitter le sein de Dieu, lorsqu'il viendrait sur la terre revêtu d'une chair mortelle ?
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Abraham a exulté à la pensée de voir mon jour : il l'a vu et il a été transporté de joie   Ven 14 Aoû 2015, 13:41

Est-ce que quelqu'un d'autre a une idée ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Abraham a exulté à la pensée de voir mon jour : il l'a vu et il a été transporté de joie   Ven 14 Aoû 2015, 13:53

petero a écrit:
Est-ce que quelqu'un d'autre a une idée ?

Je pense que c'est concret et que, lorsqu'il est mort, Abraham a eu la visite des anges de Dieu qui lui ont montré qui serait le Messie et ce qu'il ferait. Alors il s'est enthousiasmé, il l'a choisi. Il est donc le fondateur du "sein d'Abraham", ce paradis provisoire dont parle Jésus ici :
Citation :

Luc 16, 22 Or il advint que le pauvre mourut et fut emporté par les anges dans le sein d'Abraham. Le riche aussi mourut, et on l'ensevelit.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Abraham a exulté à la pensée de voir mon jour : il l'a vu et il a été transporté de joie   Ven 14 Aoû 2015, 14:32

Arnaud Dumouch a écrit:
petero a écrit:
Est-ce que quelqu'un d'autre a une idée ?

Je pense que c'est concret et que, lorsqu'il est mort, Abraham a eu la visite des anges de Dieu qui lui ont montré qui serait le Messie et ce qu'il ferait. Alors il s'est enthousiasmé, il l'a choisi. Il est donc le fondateur du "sein d'Abraham", ce paradis provisoire dont parle Jésus ici :
Citation :

Luc 16, 22 Or il advint que le pauvre mourut et fut emporté par les anges dans le sein d'Abraham. Le riche aussi mourut, et on l'ensevelit.

Eh bien, moi je pense qu'Abraham a vu le jour de Jésus, en figure, quand Dieu lui a donné Isaac, en qui toutes les générations de la terre seraient bénies :

18 En ta postérité seront bénies toutes les nations de la terre, parce que tu as obéi à ma voix. (Genèse (CP) 22)

Abraham exulté à la pensée de voir le jour de la naissance de son fils Isaac, et ce jour là, il a exulté de joie, lui qui si longtemps avait attendu la venue de ce fils. Abraham est la figure du peuple d'Israël qui devra attendre lui aussi, pendant longtemps, la venue du Fils de Dieu, venu pour bénir toutes les nations de la terre, venu répandre sur toutes les nations, son Esprit.

Abraham a exulté à la pensée de voir le jour de la venue de son fils, et il s'est réjouit ce jour là, pour déchanter quand Dieu lui a demandé de sacrifier son fils. Il a obéit, mais pas sans être à l'image de Marie, être transpercé dans son cœur, par ce sacrifice que lui demandait Dieu.

Les juifs eux aussi ont exulté à la pensée de voir le jour de la venue du messie ; et ce jour là, au travers des bergers et des mages qui ont reçu la grâce de voir ce jour, ils sont exulté de joie, joie qu'ils ont manifestés en accueillant Jésus à Jérusalem, le jour des rameaux. Joie dont ils ont déchantés quand Jésus fût arrêté et qu'il s'est laissé arrêté, qui s'est laissé conduire, à l'image d'Isaac, comme on conduit un agneau à l'abattoir.

Tout comme Abraham a du exulter de joie quand son fils qui était déjà mort pour lui, après qu'il est accepté de le livrer, est ressuscité quand Dieu lui a redonné, en sacrifiant un bélier à sa place.

Tout comme les disciples, le petit reste, ayant suivi Jésus jusqu'au bout, exulta de joie quand ce Fils qu'ils avaient vu offert en sacrifice, est ressuscité, plaçant à sa place sur la croix, le diable vaincu et dont le bélier était le symbole. Dans l'astrologie, le bélier c'est le Satan du Zodiac.


Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Abraham a exulté à la pensée de voir mon jour : il l'a vu et il a été transporté de joie   Ven 14 Aoû 2015, 14:38

petero a écrit:
Dans l'astrologie, le bélier c'est le Satan du Zodiac.



Je ne pense pas,non...
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Abraham a exulté à la pensée de voir mon jour : il l'a vu et il a été transporté de joie   Ven 14 Aoû 2015, 15:14

Lapis-lazuli a écrit:
petero a écrit:
Dans l'astrologie, le bélier c'est le Satan du Zodiac.



Je ne pense pas,non...

J'avais trouvé cela sur internet, mais à vrai dire je n'avais pas fait attention, c'est dans l'astrologie diabolique que le bélier est le symbole de Satan.

En tous ces cas, dans une des visions que le prophète Daniel a, le Bélier semble symboliser le diable, que le bouc, Jésus, vient combattre :

"3 Je levai les yeux et je vis: et voici qu'un bélier se tenait devant le fleuve; il avait deux cornes; les deux cornes étaient hautes, mais l'une était plus haute que l'autre, et la plus haute s'élevait la dernière. 4 Je vis le bélier heurtant de ses cornes vers l'occident, vers le septentrion et vers le midi; aucune bête ne tenait devant fui, et personne ne délivrait de sa main; il faisait ce qu'il voulait et grandissait. 5 Et moi, je considérais avec attention, et voici qu'un jeune bouc venait du l'occident sur la face de toute la terre, sans toucher la terre, et le bouc avait entre les yeux une corne très apparente. 6 Il arriva jusqu'au bélier aux deux cornes, que j'avais vu se tenant devant le fleuve, et il courut contre lui dans l'ardeur de sa force. 7 Je le vis s'approcher du bélier; s'irritant contre lui, il frappa le bélier et lui brisa les deux cornes, sans que le bélier eut la force de se tenir devant lui; il le jeta par terre et le foula aux pieds, et personne ne délivrait le bélier de sa main. 8 Le jeune bouc grandit extrêmement et, quand il fut devenu fort, la grande corne se brisa, et je vis quatre cornes s'élever à sa place vers les quatre vents du ciel. 9 De l'une d'elles sortit une corne, pe-tite, qui grandit beaucoup vers le midi, vers l'orient et vers le glorieux pays. 10 Elle grandit jusqu'à l'armée des cieux; elle fit tomber à terre une partie de cette armée et des étoiles, et les foula aux pieds. 11 Elle grandit jusqu'au chef de l'armée et lui enleva le culte perpétuel, et le lieu de son sanctuaire fut renversé. 12 Et une armée a été livrée par infidélité, avec le culte perpétuel, et la corne a jeté la vé-rité par terre; elle l'a fait et elle a réussi. 13 Et j'entendis un saint qui parlait: et un autre saint dit à celui qui parlait: " Jus-qu'à quand durera ce qu'annonce la vision touchant le culte perpétuel, le péché de désolation. ainsi que l'abandon du sanctuaire et de l'armée pour être fou-lés? " 14 Il me dit: " Jusqu'à deux mille trois cents soirs et matins; puis le sanc-tuaire sera purifié. (Daniel (CP) 8)


Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Abraham a exulté à la pensée de voir mon jour : il l'a vu et il a été transporté de joie   Ven 14 Aoû 2015, 15:49

petero a écrit:
Lapis-lazuli a écrit:
petero a écrit:
Dans l'astrologie, le bélier c'est le Satan du Zodiac.



Je ne pense pas,non...

J'avais trouvé cela sur internet, mais à vrai dire je n'avais pas fait attention, c'est dans l'astrologie diabolique que le bélier est le symbole de Satan.

En tous ces cas, dans une des visions que le prophète Daniel a, le Bélier semble symboliser le diable, que le bouc, Jésus, vient combattre :

"3 Je levai les yeux et je vis: et voici qu'un bélier se tenait devant le fleuve; il avait deux cornes; les deux cornes étaient hautes, mais l'une était plus haute que l'autre, et la plus haute s'élevait la dernière. 4 Je vis le bélier heurtant de ses cornes vers l'occident, vers le septentrion et vers le midi; aucune bête ne tenait devant fui, et personne ne délivrait de sa main; il faisait ce qu'il voulait et grandissait. 5 Et moi, je considérais avec attention, et voici qu'un jeune bouc venait du l'occident sur la face de toute la terre, sans toucher la terre, et le bouc avait entre les yeux une corne très apparente. 6 Il arriva jusqu'au bélier aux deux cornes, que j'avais vu se tenant devant le fleuve, et il courut contre lui dans l'ardeur de sa force. 7 Je le vis s'approcher du bélier; s'irritant contre lui, il frappa le bélier et lui brisa les deux cornes, sans que le bélier eut la force de se tenir devant lui; il le jeta par terre et le foula aux pieds, et personne ne délivrait le bélier de sa main. 8 Le jeune bouc grandit extrêmement et, quand il fut devenu fort, la grande corne se brisa, et je vis quatre cornes s'élever à sa place vers les quatre vents du ciel. 9 De l'une d'elles sortit une corne, pe-tite, qui grandit beaucoup vers le midi, vers l'orient et vers le glorieux pays. 10 Elle grandit jusqu'à l'armée des cieux; elle fit tomber à terre une partie de cette armée et des étoiles, et les foula aux pieds. 11 Elle grandit jusqu'au chef de l'armée et lui enleva le culte perpétuel, et le lieu de son sanctuaire fut renversé. 12 Et une armée a été livrée par infidélité, avec le culte perpétuel, et la corne a jeté la vé-rité par terre; elle l'a fait et elle a réussi. 13 Et j'entendis un saint qui parlait: et un autre saint dit à celui qui parlait: " Jus-qu'à quand durera ce qu'annonce la vision touchant le culte perpétuel, le péché de désolation. ainsi que l'abandon du sanctuaire et de l'armée pour être fou-lés? " 14 Il me dit: " Jusqu'à deux mille trois cents soirs et matins; puis le sanc-tuaire sera purifié.  (Daniel (CP) 8)



Concernant cette prophétie certains vous diront qu'il s'agit de la fin de l'ère du Bélier pour faire place à l’ère des poissons...Moi je ne sais pas.

Je pensais juste que symboliquement le Capricorne(Bouc) ou le Scorpion étaient plus représentatifs.(Serpent et Dragon pour la chinoise)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Abraham a exulté à la pensée de voir mon jour : il l'a vu et il a été transporté de joie   Ven 14 Aoû 2015, 15:54

petero a écrit:

Eh bien, moi je pense qu'Abraham a vu le jour de Jésus, en figure, quand Dieu lui a donné Isaac, en qui toutes les générations de la terre seraient bénies :

Oui, de son vivant, c'est ainsi qu'il l'a vu, ainsi que lorsque la Trinité lui est apparue au chêne de Mambré.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Abraham a exulté à la pensée de voir mon jour : il l'a vu et il a été transporté de joie   Ven 14 Aoû 2015, 15:58

Le meilleur de tous les signes qui annule les 12 autres: le signe de l'Agneau!!! Exclamation  cheers
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Abraham a exulté à la pensée de voir mon jour : il l'a vu et il a été transporté de joie   Ven 14 Aoû 2015, 16:04

Ou le signe du Fils de l'homme (Mt 24, 30). :jesus:
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Abraham a exulté à la pensée de voir mon jour : il l'a vu et il a été transporté de joie   Ven 14 Aoû 2015, 16:12

Comment Abraham a-t-il vu le jour de Jésus, et quel est le sens de sa joie ?

Rien n'autorise à restreindre ce jour à un seul moment donné. Ce qu'Abraham a désiré voir, c'est l'action du Messie (Lc 10,24; 17,22).

Si l'objet est ainsi général (mon jour), on ne doit pas non plus chercher dans la vie d'Abraham une circonstance particulière. Jésus n'argumente pas Bible en mains et ne cite aucun texte. Ce que tout le monde savait, c'est que la révélation avait été faite à Abraham d'une descendance en qui toutes les nations de la terre se béniraient. Il allait de soi qu'Abraham devait tressaillir de joie à cette pensée.

Si toutefois on veut, avec certains Pères, indiquer une révélation particulière, ce n'est pas le jour du sacrifice d'Isaac (qui figurait le Christ), car la joie n'y paraît ni dans le texte ni dans la tradition. Il faut plutôt songer à la naissance d'Isaac, dont le nom signifie :"il rira". Ce rire fut interprété comme une grande joie, qu'Abraham partagea avec Sara (Jub.XVI,19)[17].

Selon une exégèse connue à l'époque du Christ, le jour de la naissance d'Isaac figurait le jour du Messie de Dieu, c'est-à-dire que dans la figure d'Isaac Abraham a vu le Messie, sa joie à la naissance d'Isaac devenant ainsi une joie pour la naissance du Messie.



L'objection des Juifs est tirée d'une impossibilité chronologique :

Abraham ayant vécu à une époque reculée de plusieurs siècles,

α) - il ne pouvait pas connaître Jésus, et n'a pas pu le voir réellement (vision par Abraham),

β) - Jésus ne peut l'avoir connu à ce moment-là (vision par Jésus).

En soi, l'objection pourrait prendre ces deux formes. Les Juifs ne retiennent pas α, du moins pas explicitement. D'ailleurs, s'ils attaquaient sur ce point (impossibilité d'une vision par Abraham), leur position serait faible ; en effet la tradition juive admettait qu'Abraham avait vu d'avance l'avenir[18], alors pourquoi pas les jours de Jésus ?

Les adversaires de Jésus retiennent la critique β : Jésus ne peut avoir vécu au temps d'Abraham, il ne peut, durant sa vie, avoir vu Abraham. Dès lors, ou bien il déraisonne, ou bien il revendique une préexistence qui le situe hors du commun des mortels, loin au-dessus du mortel Abraham. Jésus se dit plus grand que la mort !



La réponse de Jésus fait éclater les limites du temps.

Jésus ne dit pas seulement :"J'étais avant Abraham" (prin Abraham égô èn), ce qui n'impliquerait qu'une priorité dans le temps, (celle-là même dont parle le Baptiste :"Il était avant moi" (prôtos mou èn) ; il dit précisément :"Avant qu'Abraham ne vînt à l'existence, Je Suis" (prin Abraham génesthai égô eimi".

L'opposition joue donc surtout entre génesthai et einai.


Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Abraham a exulté à la pensée de voir mon jour : il l'a vu et il a été transporté de joie   Ven 14 Aoû 2015, 16:14

Arnica a écrit:
Le meilleur de tous les signes qui annule les 12 autres: le signe de l'Agneau!!! Exclamation  cheers

Oui,l'astrologie est interdite dans la Bible. J'aimerai bien en savoir d’avantage sur cette interdiction... salut
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Abraham a exulté à la pensée de voir mon jour : il l'a vu et il a été transporté de joie   Ven 14 Aoû 2015, 16:28

Mister be a écrit:
Comment Abraham a-t-il vu le jour de Jésus, et quel est le sens de sa joie ?

Rien n'autorise à restreindre ce jour à un seul moment donné. Ce qu'Abraham a désiré voir, c'est l'action du Messie (Lc 10,24; 17,22).

Si l'objet est ainsi général (mon jour), on ne doit pas non plus chercher dans la vie d'Abraham une circonstance particulière. Jésus n'argumente pas Bible en mains et ne cite aucun texte. Ce que tout le monde savait, c'est que la révélation avait été faite à Abraham d'une descendance en qui toutes les nations de la terre se béniraient. Il allait de soi qu'Abraham devait tressaillir de joie à cette pensée.

Si toutefois on veut, avec certains Pères, indiquer une révélation particulière, ce n'est pas le jour du sacrifice d'Isaac (qui figurait le Christ), car la joie n'y paraît ni dans le texte ni dans la tradition. Il faut plutôt songer à la naissance d'Isaac, dont le nom signifie :"il rira". Ce rire fut interprété comme une grande joie, qu'Abraham partagea avec Sara (Jub.XVI,19)[17].

Cher Mister Be,

Vous lisez tout ce que j'écris !!! J'en doute, car voici ce que j'ai écris :

Abraham exulté à la pensée de voir le jour de la naissance de son fils Isaac, et ce jour là, il a exulté de joie, lui qui si longtemps avait attendu la venue de ce fils.

Mister be a écrit:
Selon une exégèse connue à l'époque du Christ, le jour de la naissance d'Isaac figurait le jour du Messie de Dieu, c'est-à-dire que dans la figure d'Isaac Abraham a vu le Messie, sa joie à la naissance d'Isaac devenant ainsi une joie pour la naissance du Messie.

C'est bien ce que je disais, vous n'avez pas lu mon message, car c'est exactement ce que j'ai dit Very Happy

Et si j'ai parlé de "joie" d'Abraham après que Dieu est réssuscité en quelque sorte son fils, qu'il avait accepté de sacrifier, c'est parce que je serais surpris qu'ABraham n'ai pas ri non plus à ce moment, qu'il ne s'est pas réjouit que son fils qu'il croyait perdu, lui soit redonné.

Ce qui me permet de faire le lien avec les Apôtres qui eux aussi ont du accepter de livrer leur maître, Jésus, quand Jésus a demandé à Pierre de rentrer son épée. J'imagine leur déception et surtout leur peine. Mais quelle joie quand il leur est apparu ressuscité, quand il leur a été redonné.

Mister be a écrit:
                 L'objection des Juifs est tirée d'une impossibilité chronologique :

Abraham ayant vécu à une époque reculée de plusieurs siècles,

α)  - il ne pouvait pas connaître Jésus, et n'a pas pu le voir réellement (vision par Abraham),

β)  - Jésus ne peut l'avoir connu à ce moment-là (vision par Jésus).

En soi, l'objection pourrait prendre ces deux formes. Les Juifs ne retiennent pas α, du moins pas explicitement. D'ailleurs, s'ils attaquaient sur ce point (impossibilité d'une vision par Abraham), leur position serait faible ; en effet la tradition juive admettait qu'Abraham avait vu d'avance l'avenir[18], alors pourquoi pas les jours de Jésus ?

Les adversaires de Jésus retiennent la critique β : Jésus ne peut avoir vécu au temps d'Abraham, il ne peut, durant sa vie, avoir vu Abraham. Dès lors, ou bien il déraisonne, ou bien il revendique une préexistence qui le situe hors du commun des mortels, loin au-dessus du mortel Abraham. Jésus se dit plus grand que la mort !

Sauf qu'Abraham a reçu la visite de Jésus, présent dans la visite de Yahvé sous l'apparence de 3 hommes, venus lui annoncer la naissance prochaine d'Isaac.

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Abraham a exulté à la pensée de voir mon jour : il l'a vu et il a été transporté de joie   Ven 14 Aoû 2015, 16:29

Mister be a écrit:

Si l'objet est ainsi général (mon jour), on ne doit pas non plus chercher dans la vie d'Abraham une circonstance particulière. Jésus n'argumente pas Bible en mains et ne cite aucun texte. Ce que tout le monde savait, c'est que la révélation avait été faite à Abraham d'une descendance en qui toutes les nations de la terre se béniraient. Il allait de soi qu'Abraham devait tressaillir de joie à cette pensée.

Cher Mister Be, je ne suis pas convaincu par votre exégèse allégorique et par celle de Petero : "Abraham a vu le jour du Christ quand Isaac est né, car Isaac préfigurait le Christ".

Je dirais que ca va bien pour nous qui vivons après le Christ.

Il a fallu à Abraham plus grand, plus concret.

Or je vous signale que le Verbe de Dieu (= Jésus 1800 ans plus tard) est apparu à Abraham ici. Ca c'est du concret, du palpable, de l'extase :

Genèse 18, 1 Yahvé lui apparut au Chêne de Mambré, tandis qu'il était assis à l'entrée de la tente, au plus chaud du jour.
Genèse 18, 2 Ayant levé les yeux, voilà qu'il vit trois hommes qui se tenaient debout près de lui ; dès qu'il les vit, il courut de l'entrée de la Tente à leur rencontre et se prosterna à terre.
Genèse 18, 3 Il dit : "Monseigneur, je t'en prie, si j'ai trouvé grâce à tes yeux, veuille ne pas passer près de ton serviteur sans t'arrêter.
Genèse 18, 4 Qu'on apporte un peu d'eau, vous vous laverez les pieds et vous vous étendrez sous l'arbre.
Genèse 18, 5 Que j'aille chercher un morceau de pain et vous vous réconforterez le cœur avant d'aller plus loin ; c'est bien pour cela que vous êtes passés près de votre serviteur!" Ils répondirent : "Fais donc comme tu as dit."

_________________
Arnaud


Dernière édition par Arnaud Dumouch le Ven 14 Aoû 2015, 16:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Abraham a exulté à la pensée de voir mon jour : il l'a vu et il a été transporté de joie   Ven 14 Aoû 2015, 16:31

Arnica a écrit:
Le meilleur de tous les signes qui annule les 12 autres: le signe de l'Agneau!!! Exclamation  cheers

Et le signe du verseau, qu'en faites-vous !!! Jésus n'est-il pas Celui qui est descendu du Ciel pour verser l'Eau Vive Very Happy après s'être livré comme un agneau que l'on porte à l'abatoire ?

N'est-ce pas de sa poitrine, la poitrine de l'Agneau immolée, qu'est sorti l'Eau qui donne la Vie, qui fait entrer dans une ère nouvelle, l'ère du verseau, c'est à dire l'éternité de Dieu, la Vie éternelle ?
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Abraham a exulté à la pensée de voir mon jour : il l'a vu et il a été transporté de joie   Ven 14 Aoû 2015, 16:42

Arnaud Dumouch a écrit:
Mister be a écrit:

Si l'objet est ainsi général (mon jour), on ne doit pas non plus chercher dans la vie d'Abraham une circonstance particulière. Jésus n'argumente pas Bible en mains et ne cite aucun texte. Ce que tout le monde savait, c'est que la révélation avait été faite à Abraham d'une descendance en qui toutes les nations de la terre se béniraient. Il allait de soi qu'Abraham devait tressaillir de joie à cette pensée.

Cher Mister Be, je ne suis pas convaincu par votre exégèse allégorique et par celle de Petero : "Abraham a vu le jour du Christ quand Isaac est né, car Isaac préfigurait le Christ".

Je dirait que ca va bien pour nous qui vivons après le Christ.

Il a fallu à Abraham plus grand, plus concret.

Or je vous signale que le Verbe de Dieu (= Jésus 1800 ans plus tard) est apparu à Abraham ici. Ca c'est du concret, du palpable, de l'extase :

Genèse 18, 1 Yahvé lui apparut au Chêne de Mambré, tandis qu'il était assis à l'entrée de la tente, au plus chaud du jour.
Genèse 18, 2 Ayant levé les yeux, voilà qu'il vit trois hommes qui se tenaient debout près de lui ; dès qu'il les vit, il courut de l'entrée de la Tente à leur rencontre et se prosterna à terre.
Genèse 18, 3 Il dit : "Monseigneur, je t'en prie, si j'ai trouvé grâce à tes yeux, veuille ne pas passer près de ton serviteur sans t'arrêter.
Genèse 18, 4 Qu'on apporte un peu d'eau, vous vous laverez les pieds et vous vous étendrez sous l'arbre.
Genèse 18, 5 Que j'aille chercher un morceau de pain et vous vous réconforterez le cœur avant d'aller plus loin ; c'est bien pour cela que vous êtes passés près de votre serviteur!" Ils répondirent : "Fais donc comme tu as dit."

Personne ne dit le contraire Arnaud et si vous relisez ce que j'ai écris plus haut, je le dis ; que Jésus a rencontré Abram en venant lui annoncer la naissance d'Isaac qui donnera une descendance, lui-même, en qui toutes les nations de la terre seraient bénies.

Est-ce qu'Abraham s'est réjouie à la pensée de ce jour où le Verbe l'a visité ? NON ; il s'est réjoui à la pensée du jour de la naissance de son fils Isaac, car dans ce fils il a du penser au descendant en qui un jour toutes les nations de la terre seraient bénies. Et le jour de la naissance de son fils, sa pensée joyeuse s'est transformée en exaltation de joie.

Souvenez-vous de la réaction de Sara qui a ri à l'annonce qu'Abraham lui a fait, se moquant en quelque sorte de Moïse, vus son âge avancée. Quand Isaac est né, c'est Abraham qui cette fois là a ri de joie.

Vus dites que cette interprétation vaut pour nous qui vivons après le Christ. Mais n'est-ce pas pour nous qui vivons après lui, à commencer par ses Apôtres après la pentecôte, que Jésus a prononcée ces paroles qu'il a adressées aux juifs.

Ces paroles nous éclaires, alors que les pharisiens, eux, elles ne les éclairaient pas, au contraire, elles les plongeait dans des ténèbres plus épaisses. N'ayant pas reçu l'Esprit Saint, ils ne pouvaient pas comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Abraham a exulté à la pensée de voir mon jour : il l'a vu et il a été transporté de joie   Ven 14 Aoû 2015, 16:54

petero a écrit:
Arnica a écrit:
Le meilleur de tous les signes qui annule les 12 autres: le signe de l'Agneau!!! Exclamation  cheers

Et le signe du verseau, qu'en faites-vous !!!  Jésus n'est-il pas Celui qui est descendu du Ciel pour verser l'Eau Vive Very Happy après s'être livré comme un agneau que l'on porte à l'abatoire ?

N'est-ce pas de sa poitrine, la poitrine de l'Agneau immolée, qu'est sorti l'Eau qui donne la Vie, qui fait entrer dans une ère nouvelle, l'ère du verseau, c'est à dire l'éternité de Dieu, la Vie éternelle ?

ça y est,j'ai compris!En fait Petero,vous êtes un druide! Mr. Green (humour) Wink
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Abraham a exulté à la pensée de voir mon jour : il l'a vu et il a été transporté de joie   Ven 14 Aoû 2015, 17:09

Lapis-lazuli a écrit:
petero a écrit:
Arnica a écrit:
Le meilleur de tous les signes qui annule les 12 autres: le signe de l'Agneau!!! Exclamation  cheers

Et le signe du verseau, qu'en faites-vous !!!  Jésus n'est-il pas Celui qui est descendu du Ciel pour verser l'Eau Vive Very Happy après s'être livré comme un agneau que l'on porte à l'abatoire ?

N'est-ce pas de sa poitrine, la poitrine de l'Agneau immolée, qu'est sorti l'Eau qui donne la Vie, qui fait entrer dans une ère nouvelle, l'ère du verseau, c'est à dire l'éternité de Dieu, la Vie éternelle ?

ça y est,j'ai compris!En fait Petero,vous êtes un druide! Mr. Green (humour) Wink

Et pourquoi !!! Comprends pas !!!

Qu'est-ce que j'ai dit qui peut vous laisser penser que je suis un druide !!! Je vois pas le rapport !!!
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Abraham a exulté à la pensée de voir mon jour : il l'a vu et il a été transporté de joie   Ven 14 Aoû 2015, 17:14

C'était juste pour décompresser un peu!(rien de méchant) I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Abraham a exulté à la pensée de voir mon jour : il l'a vu et il a été transporté de joie   Ven 14 Aoû 2015, 17:23

petero a écrit:
Arnica a écrit:
Le meilleur de tous les signes qui annule les 12 autres: le signe de l'Agneau!!! Exclamation  cheers

Et le signe du verseau, qu'en faites-vous !!!  Jésus n'est-il pas Celui qui est descendu du Ciel pour verser l'Eau Vive Very Happy après s'être livré comme un agneau que l'on porte à l'abatoire ?

N'est-ce pas de sa poitrine, la poitrine de l'Agneau immolée, qu'est sorti l'Eau qui donne la Vie, qui fait entrer dans une ère nouvelle, l'ère du verseau, c'est à dire l'éternité de Dieu, la Vie éternelle ?

Et le signe du lion ? Le lion de la tribu de Juda ...
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Abraham a exulté à la pensée de voir mon jour : il l'a vu et il a été transporté de joie   Ven 14 Aoû 2015, 17:53

Citation :
C'est bien ce que je disais, vous n'avez pas lu mon message, car c'est exactement ce que j'ai dit Very Happy


Mais justement soyez heureux que j'adhère à ce que vous dites Petero...pour une fois que nous sommes d'accord! :bisou:

Arnaud c'est à cela que servent les études comparatives menées dans la Bible et sincèrement je croyais que c'était le propre des Evangéliques de faire de tels paralllélismes
Ainsi le chène de mamhré dont il est fait allusion ici peut être aussi le bois de la croix...
Trois homme=trinité
arbre de Mamhré soit un chène=croix etc...Mais ne faisons pas entrer des éléments paiens dans notre étude comme le signe du zodiac
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Abraham a exulté à la pensée de voir mon jour : il l'a vu et il a été transporté de joie   Ven 14 Aoû 2015, 17:57

Mister be a écrit:
Citation :
C'est bien ce que je disais, vous n'avez pas lu mon message, car c'est exactement ce que j'ai dit  Very Happy


Mais justement soyez heureux que j'adhère à ce que vous dites Petero...pour une fois que nous sommes d'accord! :bisou:

Arnaud c'est à cela que servent les études comparatives menées dans la Bible et sincèrement je croyais que c'était le propre des Evangéliques de faire de tels paralllélismes
Ainsi le chène de mamhré dont il est fait allusion ici peut être aussi le bois de la croix...
Trois homme=trinité
arbre de Mamhré soit un chène=croix etc...Mais ne faisons pas entrer des éléments paiens dans notre étude comme le signe du zodiac

Selon vous pourquoi 12 tribus d’Israël ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Abraham a exulté à la pensée de voir mon jour : il l'a vu et il a été transporté de joie   Ven 14 Aoû 2015, 18:22

Mister be a écrit:
Citation :
C'est bien ce que je disais, vous n'avez pas lu mon message, car c'est exactement ce que j'ai dit  Very Happy


Mais justement soyez heureux que j'adhère à ce que vous dites Petero...pour une fois que nous sommes d'accord! :bisou:

Arnaud c'est à cela que servent les études comparatives menées dans la Bible et sincèrement je croyais que c'était le propre des Evangéliques de faire de tels paralllélismes
Ainsi le chène de mamhré dont il est fait allusion ici peut être aussi le bois de la croix...
Trois homme=trinité
arbre de Mamhré soit un chène=croix etc...Mais ne faisons pas entrer des éléments paiens dans notre étude comme le signe du zodiac

C'est excellent et vous avez raison. Cependant, seuls NOUS pouvons trouvez ces sens puisque nous savons ce qu'à fait le Messie.

Abraham ne pouvait pas.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Abraham a exulté à la pensée de voir mon jour : il l'a vu et il a été transporté de joie   Ven 14 Aoû 2015, 19:05

Arnaud Dumouch a écrit:
Mister be a écrit:
Citation :
C'est bien ce que je disais, vous n'avez pas lu mon message, car c'est exactement ce que j'ai dit  Very Happy


Mais justement soyez heureux que j'adhère à ce que vous dites Petero...pour une fois que nous sommes d'accord! :bisou:

Arnaud c'est à cela que servent les études comparatives menées dans la Bible et sincèrement je croyais que c'était le propre des Evangéliques de faire de tels paralllélismes
Ainsi le chène de mamhré dont il est fait allusion ici peut être aussi le bois de la croix...
Trois homme=trinité
arbre de Mamhré soit un chène=croix etc...Mais ne faisons pas entrer des éléments paiens dans notre étude comme le signe du zodiac

C'est excellent et vous avez raison. Cependant, seuls NOUS pouvons trouvez ces sens puisque nous savons ce qu'à fait le Messie.

Abraham ne pouvait pas.

C'est justement pour que nous nous puissions comprendre son œuvre que Jésus a visité Abraham, et qu'il lui a donné son fils Isaac, de qui il descendrait. Jésus le premier nous renvoie aux Ecritures pour comprendre son œuvre.

Cela n'empêche pas qu'Abraham s'est réjoui de la venue d'Isaac et en même temps, par Isaac de sa descendance, c'est à dire de Jésus, sans pour autant savoir qui serait Jésus et ce qu'il ferait. Abraham a très bien pu exulté de joie, quand il a vu le jour de la bénédiction arriver, par la naissance d'Abraham.

Comprenez-vous ce que je veux dire.

Quand Jésus dit qu'Abraham s'est réjoui à la pensée de son jour et qu'il s'est exalté de joie quand il a vu ce jour, il ne parlait pas automatiquement qu'Abraham a vu en réalité ce jour.

Je continu à penser qu'il l'a vu d'une manière allégorique, ou d'une parabole vivante, dans la naissance de son fils Isaac et dans le sacrifice d'Isaac ; sans pour autant comprendre cette parabole vivante.

Jésus nous renvoie bien aux Ecritures qui nous parlent de ce qui le concerne, au travers le l'histoire vécue par Abraham et ses descendants ; comme par exemple la libération du peuple de l'esclavage des Egyptiens, guidé par Moïse, annonçait la libération de l'humanité, guidée par Jésus Lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Abraham a exulté à la pensée de voir mon jour : il l'a vu et il a été transporté de joie   Ven 14 Aoû 2015, 19:15

petero a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Mister be a écrit:
Citation :
C'est bien ce que je disais, vous n'avez pas lu mon message, car c'est exactement ce que j'ai dit  Very Happy


Mais justement soyez heureux que j'adhère à ce que vous dites Petero...pour une fois que nous sommes d'accord! :bisou:

Arnaud c'est à cela que servent les études comparatives menées dans la Bible et sincèrement je croyais que c'était le propre des Evangéliques de faire de tels paralllélismes
Ainsi le chène de mamhré dont il est fait allusion ici peut être aussi le bois de la croix...
Trois homme=trinité
arbre de Mamhré soit un chène=croix etc...Mais ne faisons pas entrer des éléments paiens dans notre étude comme le signe du zodiac

C'est excellent et vous avez raison. Cependant, seuls NOUS pouvons trouvez ces sens puisque nous savons ce qu'à fait le Messie.

Abraham ne pouvait pas.

C'est justement pour que nous nous puissions comprendre son œuvre que Jésus a visité Abraham, et qu'il lui a donné son fils Isaac, de qui il descendrait. Jésus le premier nous renvoie aux Ecritures pour comprendre son œuvre.

Cela n'empêche pas qu'Abraham s'est réjoui de la venue d'Isaac et en même temps, par Isaac de sa descendance, c'est à dire de Jésus, sans pour autant savoir qui serait Jésus et ce qu'il ferait. Abraham a très bien pu exulté de joie, quand il a vu le jour de la bénédiction arriver, par la naissance d'Abraham.

Comprenez-vous ce que je veux dire.

Quand Jésus dit qu'Abraham s'est réjoui à la pensée de son jour et qu'il s'est exalté de joie quand il a vu ce jour, il ne parlait pas automatiquement qu'Abraham a vu en réalité ce jour.

Je continu à penser qu'il l'a vu d'une manière allégorique, ou d'une parabole vivante, dans la naissance de son fils Isaac et dans le sacrifice d'Isaac ; sans pour autant comprendre cette parabole vivante.

Jésus nous renvoie bien aux Ecritures qui nous parlent de ce qui le concerne, au travers le l'histoire vécue par Abraham et ses descendants ; comme par exemple la libération du peuple de l'esclavage des Egyptiens, guidé par Moïse, annonçait la libération de l'humanité, guidée par Jésus Lui-même.


32 « Si vous demeurez fidèles à ma parole, vous êtes vraiment mes disciples ; alors vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres. »
33 Ils lui répliquèrent : « Nous sommes les descendants d'Abraham, et nous n'avons jamais été les esclaves de personne.
Comment peux-tu dire : 'Vous deviendrez libres' ? »
34 Jésus leur répondit : « Amen, amen, je vous le dis : tout homme qui commet le péché est esclave du péché.

11 [...] Va, et désormais ne pèche plus. »
Évangile selon St Jean, 8
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Abraham a exulté à la pensée de voir mon jour : il l'a vu et il a été transporté de joie   Ven 14 Aoû 2015, 19:21

François Pignon a écrit:
petero a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Mister be a écrit:



Mais justement soyez heureux que j'adhère à ce que vous dites Petero...pour une fois que nous sommes d'accord! :bisou:

Arnaud c'est à cela que servent les études comparatives menées dans la Bible et sincèrement je croyais que c'était le propre des Evangéliques de faire de tels paralllélismes
Ainsi le chène de mamhré dont il est fait allusion ici peut être aussi le bois de la croix...
Trois homme=trinité
arbre de Mamhré soit un chène=croix etc...Mais ne faisons pas entrer des éléments paiens dans notre étude comme le signe du zodiac

C'est excellent et vous avez raison. Cependant, seuls NOUS pouvons trouvez ces sens puisque nous savons ce qu'à fait le Messie.

Abraham ne pouvait pas.

C'est justement pour que nous nous puissions comprendre son œuvre que Jésus a visité Abraham, et qu'il lui a donné son fils Isaac, de qui il descendrait. Jésus le premier nous renvoie aux Ecritures pour comprendre son œuvre.

Cela n'empêche pas qu'Abraham s'est réjoui de la venue d'Isaac et en même temps, par Isaac de sa descendance, c'est à dire de Jésus, sans pour autant savoir qui serait Jésus et ce qu'il ferait. Abraham a très bien pu exulté de joie, quand il a vu le jour de la bénédiction arriver, par la naissance d'Abraham.

Comprenez-vous ce que je veux dire.

Quand Jésus dit qu'Abraham s'est réjoui à la pensée de son jour et qu'il s'est exalté de joie quand il a vu ce jour, il ne parlait pas automatiquement qu'Abraham a vu en réalité ce jour.

Je continu à penser qu'il l'a vu d'une manière allégorique, ou d'une parabole vivante, dans la naissance de son fils Isaac et dans le sacrifice d'Isaac ; sans pour autant comprendre cette parabole vivante.

Jésus nous renvoie bien aux Ecritures qui nous parlent de ce qui le concerne, au travers le l'histoire vécue par Abraham et ses descendants ; comme par exemple la libération du peuple de l'esclavage des Egyptiens, guidé par Moïse, annonçait la libération de l'humanité, guidée par Jésus Lui-même.


32 « Si vous demeurez fidèles à ma parole, vous êtes vraiment mes disciples ; alors vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres. »
33 Ils lui répliquèrent : « Nous sommes les descendants d'Abraham, et nous n'avons jamais été les esclaves de personne.
Comment peux-tu dire : 'Vous deviendrez libres' ? »
34 Jésus leur répondit : « Amen, amen, je vous le dis : tout homme qui commet le péché est esclave du péché.

11 [...] Va, et désormais ne pèche plus. »
Évangile selon St Jean, 8

Jésus en effet nous libére du péché et surtout du prince de ce monde qui nous retient en esclavage dans le péché.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Abraham a exulté à la pensée de voir mon jour : il l'a vu et il a été transporté de joie   Ven 14 Aoû 2015, 19:25

Certainement, et c'est ça le fond de la remarque de Jésus...
Cependant les juifs n'ont jamais été esclaves:

Invité a écrit:
Les hébreux n'étaient pas des esclaves

Par Joseph Davidovits

http://fr.wikipedia.org/wiki/Joseph_Davidovits






Dans "La Bible avait raison 1, l'archéologie révèle l'existence des Hébreux en Egypte", le professeur Davidovits établit que le Patriarche Joseph, le " premier Hébreu ", n'était autre qu'Aménophis, Fils de Hapou, le plus éminent scribe et savant de l'Egypte, grand chancelier du pharaon Amenhotep III. Et ce grâce à la redécouverte d'une fresque, vieille de plus de 3 300 ans, qui constitue le plus ancien texte copié mot pour mot dans la Bible. Joseph Davidovits, suivant son fil d'Ariane, nous conduit maintenant sur les traces de Moïse : un Moïse assez peu conforme à sa mythologie puisque grand intendant d'un ordre religieux, celui du Temple funéraire d'Amenophis, Fils de Hapou, le Patriarche Joseph précisément. Le lecteur
découvrira que Moïse vécut sous les Ramsès de la XXe dynastie (1150 av. J.-C.), et rencontra bien les Hébreux, des artisans égyptiens, et non des bergers étrangers esclaves comme on le croyait et dont on ne trouvait pas de trace.
Sur fonds de complots, de changements de régimes politiques, de grèves et de persécutions, celle de la confrérie de l'Ordre d'Aménophis, Fils de Hapou, et celle des artisans hebrers de la Nécropole thébaine, on verra comment et pourquoi eut lieu l'Exode, au début de la XXIe dynastie, vers 1080-1060 av. J.-C., soit 200 ans après Ramsès II. Cette nouvelle datation correspond aux données archéologiques et aux vestiges retrouvés en Egypte, en Israël et en Palestine. Les textes égyptiens qui relatent ces événements importants de l'histoire de l'Egypte existent. La Bible avait raison !



Invité a écrit:


Les Hébreux étaient des Egyptiens adorateurs du dieu Aton. C'est ce qu'ont découvert deux chercheurs français. Une hypothèse pressentie, au siècle dernier, par Champollion.

Cette découverte fera du bruit. Elle agace, déjà, le milieu scientifique - historiens et archéologues -, et trouble le monde religieux.

Les intuitions de Sigmund Freud

Que nous disent Messod et Roger Sabbah? Ce que le Lotois Jean-François Champollion avait, bien avant eux, probablement pressenti - il est mort trop tôt pour aller au bout de ses convictions. Ce que le psychanalyste Sigmund Freud avait, il y a soixante ans, géniale intuition, soupçonné en évoquant, dans ses écrits, l'hypothèse d'une transmission aux Hébreux, par Moïse l'Egyptien, de sa propre religion, celle du dieu Aton. Messod et Roger Sabbah vont plus loin encore en soutenant que tous les Hébreux sont des descendants des anciens Egyptiens.

Ils s'appuient d'abord sur un constat: il n'y a aucune preuve archéologique de l'existence de ces Hébreux tels qu'ils sont décrits dans la Bible. Pour la plupart des savants, ils seraient vaguement assimilés, faute de mieux, aux « Apirous », peuple semi-nomade aux contours flous. Aussi s'interroge-t-on depuis des lustres: comment une population ayant vécu près d'un demi-millénaire en Egypte, forte de près de deux millions d'âmes, a-t-elle pu fuir le pays, l'armée du pharaon à ses trousses, puis s'installer en « Terre Promise », alors administrée par l'Egypte, sans qu'aucune trace ne subsiste ni de leur long séjour, ni de leur exode? Pas de trace non plus d'Abraham. Inconnu au bataillon pour les scientifiques. Pas d'inscription, pas de récit, rien dans les temples, rien sous le sable du désert.

" />

" />[/quote]

suite:
http://www.ladepeche.fr/article/2000/11/26/87133-on-a-decouvert-le-message-cache-de-la-bible.html[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Abraham a exulté à la pensée de voir mon jour : il l'a vu et il a été transporté de joie   Ven 14 Aoû 2015, 19:36

J'aime beaucoup cette thèse du Professeur Davidovits

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Abraham a exulté à la pensée de voir mon jour : il l'a vu et il a été transporté de joie   Ven 14 Aoû 2015, 19:49

Arnaud Dumouch a écrit:
Mister be a écrit:
Citation :
C'est bien ce que je disais, vous n'avez pas lu mon message, car c'est exactement ce que j'ai dit  Very Happy


Mais justement soyez heureux que j'adhère à ce que vous dites Petero...pour une fois que nous sommes d'accord! :bisou:

Arnaud c'est à cela que servent les études comparatives menées dans la Bible et sincèrement je croyais que c'était le propre des Evangéliques de faire de tels paralllélismes
Ainsi le chène de mamhré dont il est fait allusion ici peut être aussi le bois de la croix...
Trois homme=trinité
arbre de Mamhré soit un chène=croix etc...Mais ne faisons pas entrer des éléments paiens dans notre étude comme le signe du zodiac

C'est excellent et vous avez raison. Cependant, seuls NOUS pouvons trouvez ces sens puisque nous savons ce qu'à fait le Messie.

Abraham ne pouvait pas.

Effectivement puisque à chaque époque messianique il y a eu un "messie"...
Abraham ne pouvait se rendre compte que c'était Yéshoua Hanostri puisque chronologiquement et humainement ,c'est impossible!

C'est là toute la réalisation de la prophétie que nous donne Luc dans sa généalogie

Luc fait remonter la lignée à Adam, et même à Dieu :

Adam - Seth - Enosh - Kénan - Mahalalel - Yared - Hénoch - Mathusalem - Lamech - Noé - Sem - Arpakshad - Qaïnam - Shélah - Eber - Péleg - Réou - Seroug - Nahor - Terah - Abraham

Cette généalogie est celle des patriarches de la Genèse (Gn 10:12-31 et Gn 11:12-13), avec cependant un nom supplémentaire, Qaïnam, entre Arpakshad et Shélah (ce qui correspond à la bible des Septante).

D’Abraham à David[modifier | modifier le code]
Les deux généalogies, Matthieu (Mt 1,1-6) et Luc (Lc 3,32-34) sont en accord entre Abraham et le roi David.

Abraham - Isaac - Jacob - Juda - Pharès - Esrom - Aram - Amminadab ou Aminadab - Nachschon ou Naasson - Salmôn - Booz - Obed - Jessé - David

En plus de Marie et de Bethsabée (la femme d'Urie) nommées dans la suite, Matthieu nomme ici trois femmes : Juda engendra de Thamar Pharès et Zara ; (...) Salmon engendra Boaz de Rahab ; Boaz engendra Obed de Ruth ; Luc ne nomme aucune femme. De Pharès (Perets) à David, la généalogie est extraite du dernier chapitre du Livre de Ruth (Rt 4,18-22).

De David à Jésus[modifier | modifier le code]

L'arbre de Jessé - vitrail de la cathédrale de Chartres (1145).
Entre David et Joseph, le père adoptif de Jésus, les généalogies de Matthieu et de Luc diffèrent radicalement, passant par deux fils différents de David : le roi Salomon ou Nathan.

Selon Matthieu Mt 1,7-16 :

David - Salomon - Roboam - Abia - Asa - Josaphat - Joram -Ozias - Joatham - Achaz - Ézéchias - Manassé - Amon - Josias - Jeconiah - Salathiel - Zorobabel - Abioud - Eliaqim - Azor - Sadoq - Ahim - Elioud - Eléazar - Matthan - Jacob - Joseph - Jésus
Selon Luc Lc 3,23-31 :

David - Nathan - Mattata - Menna - Méléa - Eliaqim - Yonam - Joseph - Juda - Simeon - Lévi - Matthath - Yorim - Eliézer - Jésus - Er - Elmadam - Kosam - Addi - Melki - Néri - Salathiel - Zorobabel - Rhésa - Yoanan - Yoda - Yoseh - Sémeïn - Mattathias - Maath - Naggaï - Esli - Nahoun - Amos - Mattathias - Joseph - Yannaï - Melki - Lévi - Matthath - Heli - Joseph - Jésus
La généalogie selon Matthieu commence avec Salomon et se poursuit avec les rois de Juda jusqu’à Jeconiah, en suivant la généalogie du Premier livre des Chroniques 1Ch 3:10-24. Quelques-uns des rois de Juda sont laissés de côté cependant. Osias est ainsi donné comme le fils de Joram, en sautant ainsi quatre générations 1Ch 3:11-12. Cette ascendance fait de Jésus l’héritier légitime du royaume d'Israël. La lignée des rois s’arrête avec Jeconiah et la conquête d’Israël par les Babyloniens. La généalogie continue avec le fils de Jeconiah et son petit-fils Zorobabel, qui est une figure notable du livre d'Esdras. Les noms de Zorobabel à Joseph n’apparaissent nulle part dans l’Ancien Testament ou d’autres textes (avec quelques exceptions).

La généalogie selon Luc passe par Nathan, un autre fils de David, par ailleurs peu connu (1Ch 3:5). Elle recoupe cependant celle de Matthieu sur deux noms : Salathiel et Zorobabel.

Source wikipédia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Abraham a exulté à la pensée de voir mon jour : il l'a vu et il a été transporté de joie   Sam 15 Aoû 2015, 03:30

Arnaud Dumouch a écrit:
J'aime beaucoup cette thèse du Professeur Davidovits

Moi aussi mais, cela m'a demadé de remettre en question pas mal de choses ... ce n'est pas donné à tout le monde, de pouvoir le faire sans perdre la foi ...
Revenir en haut Aller en bas
Thor



Masculin Messages : 1922
Inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Abraham a exulté à la pensée de voir mon jour : il l'a vu et il a été transporté de joie   Sam 15 Aoû 2015, 04:57

Lapis-lazuli a écrit:
Arnica a écrit:
Le meilleur de tous les signes qui annule les 12 autres: le signe de l'Agneau!!! Exclamation  cheers

Oui,l'astrologie est interdite dans la Bible. J'aimerai bien en savoir d’avantage sur cette interdiction... salut
Dieutéronome 18:1O-12
salut
Revenir en haut Aller en bas
Thor



Masculin Messages : 1922
Inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Abraham a exulté à la pensée de voir mon jour : il l'a vu et il a été transporté de joie   Sam 15 Aoû 2015, 06:02

Lapis-lazuli a écrit:
C'était juste pour décompresser un peu!(rien de méchant) I love you

Oui rien de bien méchant

:bisou:
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9372
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Abraham a exulté à la pensée de voir mon jour : il l'a vu et il a été transporté de joie   Sam 15 Aoû 2015, 08:28

François Pignon a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
J'aime beaucoup cette thèse du Professeur Davidovits

Moi aussi mais, cela m'a demadé de remettre en question pas mal de choses ... ce n'est pas donné à tout le monde, de pouvoir le faire sans perdre la foi ...

Pas si simple . Il faut confronter notamment la thèse de Davidovits ( séduisante mais simpliste ) aux études réunies  sous le titre
" Introduction à la Bible " ( édition nouvelle tome II Introduction critique à l'Ancien Testament , sous la direction d'Henri Cazelles ,
Desclée 1973 ) , qui relate les guerres tribales et les brassages de populations dans la Palestine antique , brassages qu'il faut lire en filigrane dans la Bible ( ce n'est pas une mince affaire ... ) .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Abraham a exulté à la pensée de voir mon jour : il l'a vu et il a été transporté de joie   Sam 15 Aoû 2015, 08:47

1973 ? Mais dans ce domaine là, c'est l'âge préhistorique !!

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9372
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Abraham a exulté à la pensée de voir mon jour : il l'a vu et il a été transporté de joie   Lun 17 Aoû 2015, 20:10

Ce livre est pourtant encore vendu sur Amazon.fr , comme aussi la " Nouvelle Introduction à la Bible "
par le dominicain Wilfrid Harrington ( traduction par Jacques Winandy aux éditions du Seuil , 1971 ) .

Mais depuis 2010 plusieurs " Introduction à la Bible " , nouvelles , ont paru , ainsi que des éditions électroniques . Je n'arrive pas à atteindre ces dernières .
Revenir en haut Aller en bas
 
Abraham a exulté à la pensée de voir mon jour : il l'a vu et il a été transporté de joie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Abraham a exulté à la pensée de voir mon jour : il l'a vu et il a été transporté de joie
» Une simple pensée d,Amour.... vidéo
» Dieu, Abraham, le Christ
» St Jean de la Croix - Primauté de l'Evangile
» Pour Jérémy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: