DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 débat autour de l'islam/islamisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19, 20  Suivant
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mar 07 Aoû 2007, 22:08

Luc a écrit:


Effectivement Mao et Staline étaient athées, mais figurez-vous qu'Hitler se considérait comme chrétien. Il avait fait mettre sur les ceinturons de ses soldats "Gott mit uns" ".


N'importe quoi:

"Le ceinturon
Citation :
"Gott mit Uns"
porte la devise de l'armée prussiènne, bien avant la guerre de 14. Hitler n'a rien institué.

Hitler méprise le christianisme ! Sa religion est celle des Dieu germanique de la puissance.

Citation :
Quand en 1933 le Reichtag a voté la dictature, en remettant tout pouvoir à Hitler, ce fut d'une part suite à l'éviction des députés communistes mais aussi aux votes des députés catholiques, renseignez-vous.

Contreevérité absolue. Les Länder à majorité catholique furent les plus hostiles à Hitler.

Comment pouvez vous fonder votre regard sur de telles aproximations !

J'ajoute que ce que vous dites estr une insulte au clergé polonais massacré, aux prêtres hollandais déportés en masse suite à la protestation du cardinal de Hollande contre les déportations de Juifs.

Heureusement, ce genre de contre vérité touchent enfin à leur fin.

Des historiens Juifs ont enfin pris en main la vérité sur Pie XII et veulent manifester ce qu'il fut vraiment, à savoir le plus lucide et efficace des anti nazis.

Achetez ce livre:


http://www.pie12.com/index.php?2007/06/15/64-extrait-de-pie-xii-et-les-juifs-du-rabbin-dalin



Citation :
et a déclaré à plusieurs reprises dans Mein Kampf qu'il se sentait "profondément catholique

La vous touchez au fond du ridicule. Hitler dit dans Mein Kampf son amour de Dieu net du prochain, sa vénération pour la sainte Vierge ! Il raconte avec émotion sa première communion.

Soyons sérieux. Vous avez lu Mein Kampf ? ! spiderman
:foot: :beret:

Je reprends le concours ouvert par Valtortiste et je vous discerne l'Oscar de l'Histoire falsifiée.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Valtortiste91



Messages : 5064
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mar 07 Aoû 2007, 22:13

Arnaud Dumouch a écrit:
Je reprends le concours ouvert par Valtortiste et je vous discerne l'Oscar de l'Histoire falsifiée.
Le problème des anticléricaux, c'est qu'ils pensent être les seuls à avoir l'intelligence et la culture !
Cela me ravit toujours !
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
hiram83



Messages : 174
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mar 07 Aoû 2007, 22:17

"L'intelligence, c'est comme un parachute. Quand on en a pas, on s'écrase."
"La culture c'est comme la confiture. Moins on en a, plus on l'étale."

Coluche. Lui-même bouffant le curé en apéro....
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5064
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mar 07 Aoû 2007, 22:20

hiram83 a écrit:
"L'intelligence, c'est comme un parachute. Quand on en a pas, on s'écrase."
"La culture c'est comme la confiture. Moins on en a, plus on l'étale."
Coluche. Lui-même bouffant le curé en apéro....
Ce sont des phrases à introduire dans votre bréviaire pour les méditer...
On ne sait jamais, parfois cela produit un déclic !
------------------
Pour l'anticléricalisme, ne vous appropriez pas Coluche, vous avez déjà comme compagnons Hitler, Staline, Mao, Pol-Pot...
C'est déjà pas mal !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Le Petit Prince



Masculin Messages : 286
Inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mar 07 Aoû 2007, 22:29

florence_yvonne a écrit:
moi, ce qui me fais peur, c'est que les USA ont déjà l'arme nucléaire

Embarassed tout à fait d'accord
Revenir en haut Aller en bas
http://genevensemble.forumzen.com/
hiram83



Masculin Messages : 174
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mar 07 Aoû 2007, 23:47

Valtortiste91 a écrit:

Pour l'anticléricalisme, ne vous appropriez pas Coluche, vous avez déjà comme compagnons Hitler, Staline, Mao, Pol-Pot...
C'est déjà pas mal !

Je vous retrouverais en enfer en leur compagnie, nous y bruleront comme du bois sec.....vous avez oublié Torquemada...Simple oubli où amnésie sélective?

Citation :
Ce sont des phrases à introduire dans votre bréviaire pour les méditer...
Avant de les introduire, elles en sont extraites à votre intention en espérant que vous comprendrez qu'une tranche de jambon, aussi fine soit-elle, comporte deux faces...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mer 08 Aoû 2007, 07:16

Cher Hiram 83,

Encore une fois, en citant Torquemada, vous ne travaillez pas dans la même catégorie que pour les autres noms.

Il est pris comme symbole de l'obscurantisme catholique. Et il l'est. Le pape de l'époque, qui écrit de lui et s'en plaint à la cours d'Espagne, dit (Sixte IV lettre de 1482, lettre propos des inquisiteurs de Séville) :

Citation :
« Sans tenir compte des prescriptions juridiques, ils ont emprisonné nombre de personnes en violation des règles de justice, leur infligeant des tortures sévères et leur imputant, sans le moindre fondement, le crime d'hérésie, confisquant leurs biens à ceux qu'ils condamnaient à mort, si bien que pour fuir une telle rigueur un grand nombre d'entre eux se sont réfugiés auprès du Siège Apostolique, en protestant de leur orthodoxie. »

Pourtant Torquemada n'a fait exécuter que 2000 personnes en 15 ans. Ce qui représente tout de même un nombre loin d'être négligeable, en pleine guerre civile de Reconquista.

En comparaison, chiffrez Robespierre (200 mille), Hitler (50 millions), Staline '30 millions), Mao (40 millions), Pol-Pot (3 millions).

Robespierre, si on ajoute à sa terreur le chiffre des civils tués en Vendée, est responsable en deux ans de la mort de 200 000 personnes.

Que ne dirait-on si Torquemada avait ce chiffre à son actif ?

Pourquoi les massacres modernes sont-ils si énormes ?

Parce que Torquemada, bien que fanatique et brutal, est modéré par des règles de droit et la menace intérieures de son propre salut.

Robespierre n'est modéré par rien. Son fanatisme, pourtant au service de choses nobles comme la liberté et la tolérance, est entièrement libéré de toute contrainte.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
hiram83



Masculin Messages : 174
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mer 08 Aoû 2007, 11:04

Arnaud Dumouch a écrit:
Pourquoi les massacres modernes sont-ils si énormes ?

Je crois surtout qu'il fut limité par les moyens technologiques. De là je pense tenir une piste de réponse à votre question.
Je crois, mais ce n'est que mon avis, que ces fadas n'ont eu comme motivation que de voir un monde plus "pur", débarrassé de ceux qu'ils considéraient comme un danger.
Revenir en haut Aller en bas
hiram83



Masculin Messages : 174
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mer 08 Aoû 2007, 11:12

Valtortiste91 a écrit:

Exemple : dire que le Vatican est dépendant des comptes cachés en Suisse perce qu'il y a des gardes suisses est débile et injurieux.

L'exemple est mauvais parce que je n'ai pas dis ça, je ne l'ai même pas pensé. Ais-je dis, à propos des comptes, qu'ils étaient cachés? pas une fois.
Ais-je dit que ces comptes existent de part la présence des gardes Suisses? pas une fois non plus.
De deux choses l'une: où vous déformez mes propos, où je me suis mal exprimé et vous mal compris.
Vous savez, la communication humaine est compliquée. Il y a ce qu'on pense qui est différent de ce qu'on écrit. Celui qui lit ne comprends pas forcément ce qu'on a dit. Au final, ce qui est compris est aux antipodes de ce qu'on a pensé....
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mer 08 Aoû 2007, 11:21

hiram83 a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Pourquoi les massacres modernes sont-ils si énormes ?

Je crois surtout qu'il fut limité par les moyens technologiques. De là je pense tenir une piste de réponse à votre question.
Je crois, mais ce n'est que mon avis, que ces fadas n'ont eu comme motivation que de voir un monde plus "pur", débarrassé de ceux qu'ils considéraient comme un danger.
Cher Hiram, je ne partage pas votre avis et je vous en donnerais deux preuves:

1° Le massacre d'un tiers des Juifs par les Romains en 70 ap. JC (un million cent mille morts d'après Flavius Josephe) s'est fait avec de simples glaives.

2° Le massacre du Rwanda récemment, s'est fait avec de simples Machettes (Près d'un million de morts).

Ce qui arrête les massacres, c'est une humanité ou une peur d'être puni.

Jusqu'ici, les massacres pour cause religieuse ont fait moins de morts alors quue, logiquement, ils devraient en faire plus. J'y voit une raison: la peur du jugement dernier.

Par contre, les massacres pour cause d'idéologie politique ou raciale n'onyt pas de limite, ni chez les Romains païens, ni chez les Allemands nazis ou les Soviétiques athées.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mer 08 Aoû 2007, 11:22

hiram83 a écrit:
Valtortiste91 a écrit:

Exemple : dire que le Vatican est dépendant des comptes cachés en Suisse perce qu'il y a des gardes suisses est débile et injurieux.

L'exemple est mauvais parce que je n'ai pas dis ça, je ne l'ai même pas pensé. Ais-je dis, à propos des comptes, qu'ils étaient cachés? pas une fois.
Ais-je dit que ces comptes existent de part la présence des gardes Suisses? pas une fois non plus.
De deux choses l'une: où vous déformez mes propos, où je me suis mal exprimé et vous mal compris.
Vous savez, la communication humaine est compliquée. Il y a ce qu'on pense qui est différent de ce qu'on écrit. Celui qui lit ne comprends pas forcément ce qu'on a dit. Au final, ce qui est compris est aux antipodes de ce qu'on a pensé....

Vous vous êtes certainement mal exprimés. Quand on suggère que les comptes de l'Eglise sont en suisse, il faut s'attendre à ce que votre lecteur interprète à travers l'idée du secret bancaire...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
hiram83



Masculin Messages : 174
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mer 08 Aoû 2007, 11:47

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Hiram, je ne partage pas votre avis et je vous en donnerais deux preuves:

1° Le massacre d'un tiers des Juifs par les Romains en 70 ap. JC (un million cent mille morts d'après Flavius Josephe) s'est fait avec de simples glaives.

2° Le massacre du Rwanda récemment, s'est fait avec de simples Machettes (Près d'un million de morts).

Ce qui arrête les massacres, c'est une humanité ou une peur d'être puni.

Jusqu'ici, les massacres pour cause religieuse ont fait moins de morts alors quue, logiquement, ils devraient en faire plus. J'y voit une raison: la peur du jugement dernier.

Par contre, les massacres pour cause d'idéologie politique ou raciale n'onyt pas de limite, ni chez les Romains païens, ni chez les Allemands nazis ou les Soviétiques athées.

Mon cher Arnaud,
Les mayas et incas, les indiens d'amérique du nord, tous évangélisés de force pour que les castes dirigeantes s'enrichissent (nobles et hiérarchie cléricale). Dans quelle catégorie de massacres et génocides vous classez ça?
Revenir en haut Aller en bas
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mer 08 Aoû 2007, 12:38

Citation :
Les mayas et incas, les indiens d'amérique du nord, tous évangélisés de force pour que les castes dirigeantes s'enrichissent (nobles et hiérarchie cléricale). Dans quelle catégorie de massacres et génocides vous classez ça?

Ah ! le génocide ne tenant plus, on passe à un angle d'attaque différent... vous ne le savez peut-être pas, mais les jésuites en Amérique du Sud ont été parmi les plus efficaces protecteurs des indiens persécutés pour raison économique - sinon les seuls protecteurs, du reste. Renseignez-vous : j'ai eu l'occasion d'en discuter avec une athée de gauche Argentine qui reconnaissait admirativement l'oeuvre de ces "affreux" évangélisateurs, ce qui n'est pas un mince exploit en soi.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mer 08 Aoû 2007, 12:52

hiram83 a écrit:


Mon cher Arnaud,
Les mayas et incas, les indiens d'amérique du nord, tous évangélisés de force pour que les castes dirigeantes s'enrichissent (nobles et hiérarchie cléricale). Dans quelle catégorie de massacres et génocides vous classez ça?

Les massacres furent réels et sont attestés. Ils se sont produits lors de la conquête. Pissaro atteste avoir massacré 2000 Indiens lors de sa capture de l'Inca. Bartholomé de Las Casas donne des chiffres analogues.

Par contre, le génocide est un mythe.

Vous me direz: Mais où sont donc passés ces 20 millions d'Indiens disparus après la Conquista?

Les espagnols l'expliquent et s'en alarment dès cette époque :
Citation :
"Les Indiens meurent en masse de nos maladies. C'estt une vraie hécatombe au point qu'il était impossible d'en faire des travailleurs. C'est pour nous un terrible souci car il nous est impossible de valoriser ces territoires conquis"
Ce problème fut reconnu historiquement lors de la Controverse de Valladolid où la décision est prise d'importer des esclaves noirs, résistant à la maladie.

Cher Hiram, encore une fois: on ne peut pas faire de l'hitoire avec des propos venant de légendes anticléricales, que l'on reprend dans des document Anglais ou hollandais (donc partis-pris, puisque Protrestants et en guerre contre l'Espagne à cette époque). Les historiens neutres travaillent et donnent aujourd'hui une bonne idée de ce qui s'est passé.

D'autre part, si vous accusez les Conquistador espagnols ou portugais, vous faites bien.

Mais n'en déduisez pas que la couronne d'Espagne ou de Portugal est responsable des horreurs (encore moins l'Eglise catholique comme Institution). Elle a voulu au contraire s'y opposer. Le problème est que les pires individus venant d'Europe se chargeaient de ces conquêtes, à la recherche d'or et prétextant le Christ.

De la même façon, on doit affirmer que ce sont les gouvernement FM français qui ont poussé à la colonisation au XIX° siècle pour répandre les Lumières de la raison. Sous ce prétexte là, on ne doit pas accuser les loges FM des massacres que firent les colons. Ce serait abusif.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
hiram83



Masculin Messages : 174
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mer 08 Aoû 2007, 13:08

Arnaud Dumouch a écrit:

D'autre part, si vous accusez les Conquistador espagnols ou portugais, vous faites bien.

Mais n'en déduisez pas que la couronne d'Espagne ou de Portugal est responsable des horreurs (encore moins l'Eglise catholique comme Institution). Elle a voulu au contraire s'y opposer. Le problème est que les pires individus venant d'Europe se chargeaient de ces conquêtes, à la recherche d'or et prétextant le Christ.

De la même façon, on doit affirmer que ce sont les gouvernement FM français qui ont poussé à la colonisation au XIX° siècle pour répandre les Lumières de la raison. Sous ce prétexte là, on ne doit pas accuser les loges FM des massacres que firent les colons. Ce serait abusif.

Vous inversez....pires individus prétextant le Christ où pires individus prétextant les lumières de la raison, ils restent des pires individus. C'est étonnant de lire ces propos de vous, mon cher Arnaud: hier vous souligniez les bienfaits civilisateurs de cette colonisation et appeliez à cesser le repentir. Je constate avec plaisir qu'il est reconnu sur ce forum que les membres admettent que toute médaille comporte deux faces :bienmal: ...deviendriez-vous Franc-Maçon? :greenange: :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mer 08 Aoû 2007, 13:18

Je ne deviens pas FM.

Mais je constate comme vous ce qu'est l'homme.

Les conquistadors partirent pour répandre Dieu et trouver l'or. Ces deux motif étaient absolument mêlés et comme dit Jésus

Citation :
Matthieu 6, 24 "Nul ne peut servir deux maîtres: ou il haïra l'un et aimera l'autre, ou il s'attachera à l'un et méprisera l'autre. Vous ne pouvez servir Dieu et l'Argent.
Il s'est passé exactement la même chose dans les loges FM, mais cette fois au noms des valeurs de tolérance et de liberté.

Donc, lorsque vous accusez l'Eglise de tous les maux faits par des chrétiens à une époque où tout le monde est chrétien, alors vous devez être cohérent et accuser votre philosophie FM de tous les maux commis au noms des valeurs des Lumières, depuis la Révolution Française et les guerres de Napoléon, en passant par la colonisation et la guerre contre l'impérialisme Allemand.

Or si nous comparons les chiffres, nous trouvons que, en 200 ans, le score des FM dépasse celui des chrétiens en 1800 ans. Vous pourrez expliquer cela par un monde plus peuplé et plus armé.

Cela se discutera...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Valtortiste91



Masculin Messages : 5064
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mer 08 Aoû 2007, 19:32

hiram83 a écrit:
Valtortiste91 a écrit:
Pour l'anticléricalisme, ne vous appropriez pas Coluche, vous avez déjà comme compagnons Hitler, Staline, Mao, Pol-Pot... C'est déjà pas mal !
Je vous retrouverais en enfer en leur compagnie, nous y bruleront comme du bois sec.....vous avez oublié Torquemada...Simple oubli où amnésie sélective?
Mais non, cher Hiram, Je n'oublie pas Torquemada, pas plus que Fouquier-Tinville qui lui a damé le pion.
- De même je n'oublie pas les massacres de septembre 92 qui valent bien une saint-barthélemy,
- ou les colonnes infernales de Vendée qui concourrent avec les croisades contre les albigeois,
- sans compter les noyades et la canonades,...
- ou le vandalisme culturel des fractions révolutionnaires,
- ou le fameux "la Révolution n'a pas besoin de savants !"
Tous commis par des anticléricaux nourris au lait de Voltaire. Le siècle des Lumières a eu aussi ses pannes de courant !
.....
"Simple oubli où amnésie sélective ?" à moins que les loges FM n'en soient pas encore arrivées à ce chapitre !
C'est vrai, çà "y rame", mais pas toujours dans le bon sens !
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
hiram83



Masculin Messages : 174
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mer 08 Aoû 2007, 20:44

Arnaud Dumouch a écrit:

Or si nous comparons les chiffres, nous trouvons que, en 200 ans, le score des FM dépasse celui des chrétiens en 1800 ans. Vous pourrez expliquer cela par un monde plus peuplé et plus armé.

Cela se discutera...

Prouvez ce que j'ai souligné.
Revenir en haut Aller en bas
hiram83



Masculin Messages : 174
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mer 08 Aoû 2007, 20:55

Mon cher Valoriste,
Si Hiram ne vous inspire qu'un jeu de mot, retournez lire la Bible. Posez la question à votre prêtre qui ne manquera pas de vous remonter la pendule contre les Francs-Maçons.
Vous et vos pairs, grenouilles de bénitiers et culs bénis, restez dans la misère idéologique, le border-line politique au bord de la sanction pénale.
Je sais maintenant à qui nous avons affaire en matière d'obscurantisme.
bonjour chez vous.
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5064
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mer 08 Aoû 2007, 21:03

hiram83 a écrit:
Mon cher Valoriste,
Si Hiram ne vous inspire qu'un jeu de mot, retournez lire la Bible. Posez la question à votre prêtre qui ne manquera pas de vous remonter la pendule contre les Francs-Maçons.
Vous et vos pairs, grenouilles de bénitiers et culs bénis, restez dans la misère idéologique, le border-line politique au bord de la sanction pénale.
Je sais maintenant à qui nous avons affaire en matière d'obscurantisme.
bonjour chez vous.
Mais oui cher Hiram, je lis la Bible (le pied !) mais aussi je lis l'histoire, je lis l'actualité et je réfléchis. Pas vous ?
Essayez, vous verrez que la réflexion apporte autre chose que des idées toutes faites ... sur les évènements ... et sur les gens.
---------------------
Réflexion faite, il faudrait aller évangéliser les loges, elles en ont bien besoin.
--------------------
Ah, à propos, cher Hiram : chez les cathos, il n'y a pas que le "cul" qui est béni ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mer 08 Aoû 2007, 21:12

hiram83 a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

Or si nous comparons les chiffres, nous trouvons que, en 200 ans, le score des FM dépasse celui des chrétiens en 1800 ans. Vous pourrez expliquer cela par un monde plus peuplé et plus armé.

Cela se discutera...

Prouvez ce que j'ai souligné.

Si je considère les morts de la révolution Française (300 000 en comptant la Vendée), ceux des guerres de Napoléon, en considérant qu'il visait à répandre les Lumières en Europe (3 ou 4 millions de morts); le bilan des guerres de la colonisation, visant à répandre la civilisation humaniste, la guerre 14 (à laquelle le gouvernement français FM préparait les jeunes depuis des années avec ses hussards noirs), à combien de morts arrive-t-on ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Valtortiste91



Masculin Messages : 5064
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mer 08 Aoû 2007, 21:36

Arnaud Dumouch a écrit:
hiram83 a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

Or si nous comparons les chiffres, nous trouvons que, en 200 ans, le score des FM dépasse celui des chrétiens en 1800 ans. Vous pourrez expliquer cela par un monde plus peuplé et plus armé.

Cela se discutera...

Prouvez ce que j'ai souligné.

Si je considère les morts de la révolution Française (300 000 en comptant la Vendée), ceux des guerres de Napoléon, en considérant qu'il visait à répandre les Lumières en Europe (3 ou 4 millions de morts); le bilan des guerres de la colonisation, visant à répandre la civilisation humaniste, la guerre 14 (à laquelle le gouvernement français FM préparait les jeunes depuis des années avec ses hussards noirs), à combien de morts arrive-t-on ?
Il ne faut pas s'arrêter en si bon chemin : il y a aussi les gouvernements FM qui ont conduit à 39-45 en passant par la capitulation de Munich et les traités signés avec l'allemagne hitlérienne un mois après "la nuit de cristal".
....
Et là on ne parle que de la France !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Jeu 09 Aoû 2007, 02:23

Arnaud Dumouch a écrit:
hiram83 a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Pourquoi les massacres modernes sont-ils si énormes ?

Je crois surtout qu'il fut limité par les moyens technologiques. De là je pense tenir une piste de réponse à votre question.
Je crois, mais ce n'est que mon avis, que ces fadas n'ont eu comme motivation que de voir un monde plus "pur", débarrassé de ceux qu'ils considéraient comme un danger.
Cher Hiram, je ne partage pas votre avis et je vous en donnerais deux preuves:

1° Le massacre d'un tiers des Juifs par les Romains en 70 ap. JC (un million cent mille morts d'après Flavius Josephe) s'est fait avec de simples glaives.

2° Le massacre du Rwanda récemment, s'est fait avec de simples Machettes (Près d'un million de morts).

Ce qui arrête les massacres, c'est une humanité ou une peur d'être puni.

Jusqu'ici, les massacres pour cause religieuse ont fait moins de morts alors quue, logiquement, ils devraient en faire plus. J'y voit une raison: la peur du jugement dernier.

Par contre, les massacres pour cause d'idéologie politique ou raciale n'onyt pas de limite, ni chez les Romains païens, ni chez les Allemands nazis ou les Soviétiques athées.

Ni chez les Américains fauconnés !!!

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Jeu 09 Aoû 2007, 07:21

Citation :
Ni chez les Américains fauconnés !!!

Vous visez le massacre des tribus indiennes sauvages ?

Il y a eu effectivement des massacres, ce qui s'est moins passé au Canada sous domination française.

L'Armée US ne visait pas le génocide complet. Elle visait me semble-t-il, à mater des tribus qui avaient tué des colons blancs et la mise en réserve des Indiens.
Elle visait aussi à leur occidentalisation. En tout cas, le motif n'est pas religieux.

Je me trompe ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Jeu 09 Aoû 2007, 15:40

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
Ni chez les Américains fauconnés !!!

Vous visez le massacre des tribus indiennes sauvages ?

Il y a eu effectivement des massacres, ce qui s'est moins passé au Canada sous domination française.

L'Armée US ne visait pas le génocide complet. Elle visait me semble-t-il, à mater des tribus qui avaient tué des colons blancs et la mise en réserve des Indiens.
Elle visait aussi à leur occidentalisation. En tout cas, le motif n'est pas religieux.

Je me trompe ?

le seul motif des colons était de spolier l'indien de ses terres pour se les approprier

une fois parqués dans les tribus, les blancs ont offerts aux indiens des couvertures contaminées, qui avaient servis à contenir des cadavre, je vous laisse deviner ce qui c'est passé.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Jeu 09 Aoû 2007, 16:07

Ce fut sûrement le but de certains des colons aux USA.

Mais je ne l'affirmerais pas des choses aussi tranchées, si l'on se souvient de la complexité de la nature humaine et des trésors de dévouement qu'on vit chez bon nombres de gens, des laics comme des croyants.


Et je ne peut admettre aussi facilement que le peuple d'Amérique, épris de religion protestante, n'ait eu comme but que l'argent.

Tout cela me fait penser aux caricatures habituelles qui, d'habitude, furent faites des Juifs de cette époque.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Ven 10 Aoû 2007, 23:53

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
Ni chez les Américains fauconnés !!!

Vous visez le massacre des tribus indiennes sauvages ?

Il y a eu effectivement des massacres, ce qui s'est moins passé au Canada sous domination française.

L'Armée US ne visait pas le génocide complet. Elle visait me semble-t-il, à mater des tribus qui avaient tué des colons blancs et la mise en réserve des Indiens.
Elle visait aussi à leur occidentalisation. En tout cas, le motif n'est pas religieux.

Je me trompe ?

Nous visons les "Américains fauconnés" qui depuis plus de 60 ans "alimentent" de manière ininterrompue, ce qui ne s'était jamais vu depuis les temps historiques, tous les les conflits du monde entier, semant la désolation, l'horreur et le malheur... même dans leur propre pays.

Lephenix
Revenir en haut Aller en bas
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 11 Aoû 2007, 00:15

[quote="Lephenix"]
Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
Ni chez les Américains fauconnés !!!

Vous visez le massacre des tribus indiennes sauvages ?

Il y a eu effectivement des massacres, ce qui s'est moins passé au Canada sous domination française.

L'Armée US ne visait pas le génocide complet. Elle visait me semble-t-il, à mater des tribus qui avaient tué des colons blancs et la mise en réserve des Indiens.
Elle visait aussi à leur occidentalisation. En tout cas, le motif n'est pas religieux.

Je me trompe ?

Vous avez dit : "Elle visait aussi à leur occidentalisation. En tout cas, le motif n'est pas religieux".

"Occidentaliser", dans son sens de "modernité", signifie, s'éloigner et renoncer à sa Tradition, ... à TOUTE TRADITION !

Si les motifs avoués des "fauconneux", déjà à l'époque, n'étaient pas ce que l'on pourrait dire, "religieux", il n'empêche que la "chose" qui les influence et dont ils ne sont que des marionnettes, bien qu'ils aient, aujourd'hui, un pouvoir exorbitant sur la planète, ce qui ne s'était jamais vu auparavant, cette "chose" donc poursuit sa volonté de "désorienter" les humains à l'aide de ces "agents" qui possèdent, en quelque sorte, des prédispositions particulières..

Lephenix

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 11 Aoû 2007, 02:46

Lephenix a écrit:


Nous visons les "Américains fauconnés" qui depuis plus de 60 ans "alimentent" de manière ininterrompue, ce qui ne s'était jamais vu depuis les temps historiques, tous les les conflits du monde entier, semant la désolation, l'horreur et le malheur... même dans leur propre pays.

Lephenix

C'est di grand n'importe quoi !

C'est la vision de l'URSS des années 50, qui accusait d'impérialisme tout en ne pensant qu'à conquérir.

L'Occident fut dans une attitude défensive, essayant de barrer la contamination marxiste.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 18 Aoû 2007, 01:24

Actualisation des infos :

Citation :
Pays-Bas : un évêque demande à ses fidèles d'appeler Dieu "Allah"

L'évêque catholique Tiny Muskens de la ville hollandaise de Breda a demandé à ses fidèles d'appeler désormais Dieu "Allah" afin d'"améliorer le dialogue mutuel" avec les communautés musulmanes.

http://leblogdrzz.over-blog.com/article-11800517.html

Info confirmée :

Citation :
Press Review 14 August 2007
Tuesdayby Frank Scimone

14-08-2007


The Roman Catholic Bishop of Breda Tiny Muskens has made the headlines today with his appeal to all believers to make a conciliatory gesture to Muslims by calling God Allah. The Protestant newspaper Trouw places the appeal on its front page.

Trouw writes that on last night's television programme Network Bishop Muskens pointed out that Allah is the Arabic word for God. The bishop explained that he had worked for eight years in Indonesia. "There God is called Allah during the Mass. Why don't we do this as well?" Bishop Muskens says he doesn't expect much approval for his idea within the short term. "But I'd be interested to see how it is in another hundred or two hundred years."

Why don't Muslims call Allah God?


"We're not in Indonesia or another land, we're in the Netherlands where we call Him God."
De Telegraaf also places the bishop's controversial appeal on its front page, along with the reaction of the Council of Dutch Protestant Churches, which says it has no intention of even thinking of the suggestion. The Chairman of the Council, Gerrit de Fijter, says it is true that Allah is the Arabic word for God, but "We're not in Indonesia or another land, we're in the Netherlands where we call Him God."
He also says that he "wants to continue using the word God in relationship to the Father, the son Jesus and the Holy Ghost, and if we say Allah this isn't possible." De Telegraaf interviews Christian Democratic MP Liesbeth Spies, who says using the word Allah isn't in accordance with Dutch tradition. She says: "You can also turn it around. Why don't Muslims call Allah God?" However, the spokesman for Roman Catholic bishops in the

"We've been looking for the right words to describe God's greatness since time immemorial"
Netherlands. Pieter Kohnen, says Bishop Muskens' proposal might not be a bad idea. "We've been looking for the right words to describe God's greatness since time immemorial. Muskens has made an interesting suggestion."


http://www.radionetherlands.nl/pr/pr070814

Citation :
L’Ecosse en plein délire islamiquement correct

14 08 2007


Les autorités médicales écossaises ont estimé que la vue de la nourriture pourrait perturber les employés musulmans durant le ramadan.

“Pour ne pas offenser les musulmans”, selon une expression désormais en passe de figurer dans le Larousse :
• le personnel médical de Grande-Bretagne a reçu la consigne expresse de ne pas manger à leurs bureaux durant la période du ramadan (la journée de travail anglaise ne comporte souvent qu’une courte pause déjeuner et finit plus tot qu’en France)
• les machines vendant de la nourriture seront enlevées
• les chariots pour la restauration seront retirés des zones “musulmanes”
• Les musulmans auront du temps libre supplémentaire pour prier pendant les journées de travail.
• Congé spécial pour l’aid à la fin du ramadan.

Utilisant le charabia novlang approprié, les autorités médicales ont déclaré qu’elles voulaient ainsi “promouvoir une culture de tolérance au travail et le respect de la diversité”

Il est particulièrement intéressant de noter que cette décision fait suite aux recommandations d’un cabinet spécialisé qui emet des recommandations sur les problèmes “spécifiquement musulmans”. La question reste entière : pourquoi ces officines pro-islam qui cherchent par tout les moyens à islamiser les pays européens sont elles écoutées par les pouvoirs publics ? (1) - (2)

La population musulmane d’écosse représente moins de 1% de la population totale.
- PM

http://www.bafweb.com/2007/08/14/lecosse-en-plein-delire-islamiquement-correct/

Citation :
Pays-Bas : le député Geert Wilders demande l’interdiction du Coran
9 08 2007

A la suite de l’agression d’Ehsan Jami, qui a fondé un comité de soutien aux apostats musulmans, le député néerlandais Geert Wilders (photo), chef du Parti pour la liberté, veut interdire le Coran aux Pays-Bas: ce “livre fasciste” n’a pas sa place dans “notre Etat de droit” dit-il. Dans sa lettre ouverte intitulée “Trop c’est trop: interdisez le Coran”, le député compare ce livre à Mein Kampf, et estime qu’il doit être interdit, y compris dans les mosquées.

Geert Wilders rejette l’idée d’un Islam modéré, expliquant que plusieurs sourates du Coran “appellent les Musulmans à soumettre, poursuivre, tuer (les juifs, chrétiens, non-croyants), à violer les femmes et à imposer un Etat musulman”.

“J’en ai assez de l’Islam aux Pays-Bas: plus de nouveaux immigrants musulmans. J’en ai assez des prières à Allah et Mohammed aux Pays-Bas: plus de nouvelles mosquées. J’en ai assez du Coran aux Pays-Bas: interdisez ce livre fasciste”, demande le parlementaire à ses collègues.

Le gouvernement néerlandais a critiqué ces propos, estimant qu’ils étaient “offensants pour la grande majorité des Musulmans aux Pays-Bas”(1) - (2) - (3)
PM

http://www.bafweb.com/2007/08/09/pays-bas-le-depute-geert-wilders-demande-linterdiction-du-coran/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 18 Aoû 2007, 01:36

Citation :
Manifestation anti-Islam interdite

Freddy Thielemans, le bourgmestre de Bruxelles, a tranché. Il craint, à juste titre, pour l'ordre public.Le bourgmestre de Bruxelles, Freddy Thielemans, a décidé jeudi, après s'être entretenu avec la police et d'autres services, d'interdire une manifestation contre la "progression des pratiques de l'Islam". M. Thielemans craint que l'événement engendre des incidents entre les manifestants et la population allochtone du quartier et de sa ville. C'est ce qu'a indiqué le porte-parole du bourgmestre. Filip Dewinter (Vlaams Belang) avait appelé ce jeudi à participer à cette manifestation.

L'organisation "Stop the Islamisation of Europe" (SIOE) voulait organiser une manifestation devant le Parlement européen le 11 septembre prochain, soit 6 ans exactement après les attentats de New York. Les organisateurs assurent n'avoir aucun lien avec des partis d'extrême droite, mais ils désirent l'arrêt de "l'invasion" des pratiques islamiques en Europe. L'ire de l'organisation se porte sur la loi islamique, qui viole, selon elle, l'égalité et la démocratie.

Après s'être concerté avec les services d'ordre, le bourgmestre Thielemans a décidé d'interdire cette manifestation car "le danger pour l'ordre public est trop élevé", a déclaré son porte-parole Nicolas Dassonville. "L'importante communauté allochtone qui vit dans le quartier pourrait réagir à cette action", a-t-il indiqué en ajoutant qu'en outre l'organisation déclare sur son site internet que "les musulmans essaient de mettre en place en Europe une société parallèle régie par la loi coranique".

Cette initiative de "Stop the Islamisation of Europe" fait partie des organisations britannique "No Sharia Here", allemande "Pax Europa" et danoise SIAD. Les organisateurs espéraient rassembler des dizaines de milliers de personnes à Bruxelles. Le porte-parole de M. Thielemans a souligné que la ville de Bruxelles reçoit chaque année entre 500 et 600 demandes pour des manifestations, mais qu'au cours des cinq dernières années, seulement 6 ont été interdites. (belga)

http://www.7sur7.be/hlns/cache/det/art_549488.html?wt.bron=homeHVDN


Citation :
Les organisateurs de la manifestation anti-Islam en justice

Les organisateurs de la manifestation anti-islamique, normalement prévue pour le 11 septembre, ont annoncé qu'ils allaient contester en justice la décision d'interdiction de ce rassemblement prise par le bourgmestre de Bruxelles, Freddy Thielemans.

Maintien de l'ordre

M. Thielemans a décidé jeudi d'interdire cette manifestation organisée par "Stop the islamisation of Europe" (SIOE), qui rassemble notamment l'association danoise anti islamique SIAD, l'association britannique No Sharia et l'association allemande Pax Europa. Il a invoqué le risque de confrontations violentes et le maintien de l'ordre dans la capitale.

"Nous ne voulons pas créer de troubles ou de problèmes. Nous demandons simplement le respect de nos droits en tant que citoyens", a expliqué Udo Ulfkotte, membre de Pax Europa, qui se défend d'être islamophobe. Les organisateurs attendront la décision judiciaire mais ils ont bien l'intention de se rendre à Bruxelles, et s'il le faut, en tant que touristes, pour y chanter 'We shall overcome' (le chant du mouvement des droits civiques aux Etats-Unis), a-t-il ajouté.

SS

Selon lui, plus de 20.000 personnes se sont déjà inscrites pour participer à cette manifestation. L'initiative a reçu en Belgique le soutien de la figure de proue du Vlaams Belang, Filip Dewinter, ainsi qu'un parlementaire de cette formation d'extrême-droite passé depuis lors sur la Liste Dedecker, Jurgen Verstrepen. Ce dernier s'est d'ailleurs répandu en propos peu amènes à l'endroit du bourgmestre de Bruxelles et de son parti, le PS, en les comparant à des SS.

Au cabinet de M. Thielemans, l'on n'a pas souhaité commenter pour le moment ces propos mais l'on n'excluait pas de porter plainte. Le porte-parole a simplement rappelé que la décision prise par le bourgmestre n'était pas politique mais motivée par des impératifs de sécurité. (belga)

http://www.7sur7.be/hlns/cache/det/art_550683.html?wt.bron=homeArt5

Citation :
Pétition pour l'autorisation de la manifestation

Note du blog français : en tant que citoyen-ne français-e, nous ne pouvons pas appeler à participer à une manifestation interdite en Belgique, comme semble le préconiser la pétition. Nous vous invitons à signer cette pétition, afin que la manifestation soit autorisée et que se déroule normalement, sous la protection de la police de Bruxelles.

PETITION


Au Maire de Bruxelles,Le Maire de Bruxelles, le socialiste Freddy Thielemans, a, le 9 août 2007 envoyé un communiqué de presse où il interdisait la manifestation avec une minute de silence pour commémorer les victimes du 11 septembre 2001, le 11 septembre 2007 à Bruxelles. La raison de cette interdiction est qu’il dit qu’il ne peut pas assurer la sécurité publique et qu’il ne veut pas déranger la partie musulmane de la population de Bruxelles. En invoquant le manque de sécurité, il met en évidence le titre de la manifestation de SIOE : « Stop à l’islamisation de l’Europe. »Le message de SIOE à travers les 4 slogans ( Stop à l’islamisation de l’Europe! Pas de sharia ici ! Democratie et non theocratie ! Trop c’est trop ! ) est exactement d’alerter sur des conditions telles que celles ci, où le peuple ne peut plus user de sa liberté d’expression et se sentir en sécurité, mais les faits, choquants, sont que ces conditions sont déjà reignantes au coeur de l’Union Européenne. La manifestation de SIOE va bien sûr avoir lieu, comme une expression d’opinion pacifique, une expression d’opinion pour laquelles les Musulmans ont eu d’innombrables fois la permission de manifester à Bruxelles.Il est bien sûr completement absurde d’interdire une manifestation pacifique parce qu’ils sont effrayés par des contre-manifestants musulmans violents !Nous demandons aimablement au Maire de Bruxelles de revenir sur sa décision et de laisser le peuple libre d’Europe, manifester pour ses droits civils. Nous voulons notre droit d’avoir une minute de silence pour commémorer les victimes du 11 septembre 2001.Sincèrement

Signer ici :

http://www.petitiononline.com/ulfkotte/petition.html

http://stopislamisationdesesprits.blogspot.com/2007/08/ptition-pour-lautorisation-de-la.html



Citation :
Islamisation de l’Europe: nouvelle pétition

Une manifestation prévue dans la capitale de l’Europe (…), Bruxelles, a été interdite par le bourgmestre de la ville (le maire) Freddy Thielemans, au titre de ne ‘’pouvoir garantir la sécurité des participants’’ et de ‘’ne pas vouloir déranger la population islamique de Bruxelles’’…
Le mot d’ordre de la manifestation est justement ‘’Stop à l’islamisation de l’Europe’’.
Il est de ce fait tout à fait absurde de bannir une telle manifestation pacifique de peur des réactions de la communauté islamique…

To: Brussels Major The Brussels mayor, the Socialist Freddy Thielemans, has, on 9th of August 2007 sent out a press release in which he has banned a demonstration with a minute of silence to commemorate the victims of 9/11 on the 11th sept in Brussels. The reason for the prohibition is that he says he cannot guarantee public safety and that he won’t disturb the Islamic section of the population in Brussels. By invoking the lack of public safety, he is precisely highlighting SIOE’s demonstration title:
Stop the Islamisation of Europe.
SIOE’s message through the 4 slogans is exactly to warn against conditions such as these, where people no longer can use their freedom of expression and feel secure, but the shocking facts are that these conditions already reign at the heart of the EU. SIOE’s demonstration will of course happen, as a peaceful utterance of opinion, an utterance of opinion for which Moslems have countless times received permission to demonstrate in Brussels.
Therefore it is, of course, completely absurd to ban a peaceful demonstration because they are afraid of violent muslim counter-demonstrators!
We kindly ask the major of Brussels to alter his decision and let the free people of Europe demonstrate for their civil rights. We want our right to have a minute of silence to commemorate the victims of 9/11 !
Sincerely,
The Undersigned

- Signez la pétition ici -

http://www.houmous.net/2007/08/11/islamisation-de-l%e2%80%99europe-nouvelle-petition/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 18 Aoû 2007, 01:55

Citation :
Les Européens opposés à la construction de mosquées

12-08-2007

Dans plusieurs pays d'Europe, la population voit d'un mauvais oeil la construction de mosquées, remarque le quotidien. Il tente d'avancer une explication. "Il y a quelques années, lorsqu'une communauté religieuse finançait la construction d'une église, cette dernière passait pour un bâtiment comme les autres. La situation a changé. L'affaire des caricatures de Mahomet [et ses conséquences] a ouvert les yeux de biens des gens : l'opposition à la construction de mosquées n'est pas dirigée contre les édifices en eux-mêmes, mais est symptomatique de toute une série de problèmes et de confrontations associés à ce type d'édifices. En d'autres termes, il s'agit d'une lutte des cultures, et pour de nombreux Européens la construction de grandes mosquées (...) symbolise la menace qui pèse sur leur culture et ses valeurs essentielles."

Jyllands-Posten (Danemark)


http://www.fdesouche.com/Societe/Les-Europeens-opposes-a-la-construction-de-mosquees.html

Citation :
Islamisation : suite de l’affaire du gîte de Julienrupt et des femmes voilées
9 08 2007


RAPPEL DES FAITS : En aout 2006, la propriétaire d’un gite rural des Vosges refuse de louer son gite à une famille marocaine dont certaines femmes portent le voile.

La propriétaire aurait “demandé d’enlever le voile dans les parties communes [du gîte], c’est-à-dire la salle de télévision. Si elles voulaient le garder dans leur logement ce n’était pas un problème.” A l’époque, Fanny, la propriétaire, déclare :

“Tant pis si au regard de la loi je suis en infraction. Mais on ne peut pas laisser faire n’importe quoi dans ce pays. Quand ils sont arrivés, les dames étaient voilées ; ils auraient pu me demander si ça posait problème ou pas, je leur aurais dit non tout de suite. C’est à eux à s’adapter dans des lieux privés et je leur ai laissé le choix. Chez moi, je ne veux pas de ça. Quand je vais dans un pays étranger, je me plie aux coutumes locales. […] Je défendrai ma position et j’assumerai ce que j’ai dit. »

Les femmes voilées portent alors plainte et l’affaire fait grand bruit dans les médias. Le MPF et Philippe de Villiers « apporte son entier soutien à la propriétaire du gîte qui a refusé la location à des femmes voilées. […] Ce n’est pas la femme musulmane qui est en cause, loin de là, c’est le voile qu’elle refusait d’enlever.» Le président du MPF fait d’ailleurs savoir à la propriétaire du gîte que ses avocats et lui se tiennent prêts à la défendre en justice au nom du principe de la laïcité.
———————————-

Cette affaire hautement symbolique est aujourd’hui tombée dans l’oubli. Pourtant, le procès s’ouvrira le 2 octobre 2007 au tribunal correctionnel d’Epinal. A cette occasion, Fanny Truchelut, propriétaire du gîte, lance un appel à l’aide :

« Cela fera 1 an le 11 août 2006 que commence mon histoire. Passé ce grand bouleversement qui a duré 3 mois, je suis restée silencieuse sur cette affaire dans l’attente d’une poursuite ou non. Je suis restée silencieuse aussi parce que cette histoire m’a fait cesser mon activité gîte fin 2006. Aujourd’hui, je suis poursuivie pour 3 infractions (1) aux motifs du refus de la fourniture d’un bien ou service :
1) à raison de son origine ou de son apparence ou non, à une ethnie ou une nationalité déterminée, au motif que deux femmes portaient le voile
2) à raison de son appartenance ou non à une race déterminée, au motif que deux femmes portaient le voile
3) à raison de son appartenance ou non, à une religion déterminée, au motif que deux femmes portaient le voile.

J’ai un grand besoin en premier, de trouver du matériel informatique. Cela peut se faire sous forme de don ou vente à prix modeste. Je vais avoir des besoins financiers. Les frais d’avocat sont pris en charge par le MPF de Philippe de Villiers, mais les frais autour sont à ma charge. Je suis déjà redevable de 1.000 euros aujourd’hui.

Si vous ne pouvez m’aider d’une manière financière, rien de grave, envoyez moi, faites moi envoyer des mails dénonçant ces méthodes et en demandant ma relaxe. Si vous connaissez des gens sur la région, informez les, peut-être pourront-ils se rendre au tribunal.

Monsieur De Villiers est le seul homme politique qui s’est engagé au nom de son parti dès l’annonce de mon affaire, en cela je le remercie très sincèrement. Il a mis à ma disposition son avocat, Maître Alexandre Varaut qui s’est déjà beaucoup impliqué dans cette affaire et qui sera là le jour du procès.

Fanny Truchelut a 54 ans et est une mère isolée de 4 enfants.
Contact : fanny.truchelut@gmail.com

PM
(1) prévues par les articles ART.225-2 AL.1 1°, AL.2 , ART.225-1 C.PENAL et réprimé par ART.225-2 AL.2 ART.225-19 1°, 2°, 3°, 4°, 6°

http://www.bafweb.com/2007/08/09/islamisation-affaire-du-gite-de-julienrupt-et-des-femmes-voilees-les-suites/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 18 Aoû 2007, 02:48

Article long, mais ô combien excellent Idea

A LIRE DE TOUTE URGENCE !


Citation :
« Un conciliateur c’est quelqu’un qui nourrit un crocodile en espérant qu’il sera le dernier à être mangé. »

Sous-estimer le danger islamiste ne le fera pas disparaître.

17 août 2007 - Charles-Emmanuel Guérin

Il est temps de regarder en face ce que nous ne voulons pas voir...l’islamisme « israëlophobe », « américanophobe », mais aussi « europophobe » progresse confortablement au sein de notre culture occidentale fondée sur la tolérance, sans que nous ne bougions le petit doigt.


Lire l’ensemble de la revue de presse de "israelinfos.net"

Pire encore, il nous manipule, et nous l’encourageons à continuer. Être optimiste ne veut pas dire être en phase avec la réalité, idem pour le pessimisme. Tentons donc d’être réaliste, même si c’est désagréable...

2007. Nouveau président, nouvelle méthode de gouvernance et très bientôt, et pas « seulement sur vos écrans », les résultats concrets des compromissions et soumissions envers les islamistes. Les redécoupages territoriaux seront la partie visible de l’iceberg, mais la soumission de l’Occident aux contraintes et valeurs islamiques, quoi que plus importante, sera plus longue à être réalisée par nos populations. Une fois l’ampleur évaluée, ce sera trop tard ! Comme à chaque fois, les populations du monde libre se demanderont « mais comment en sommes-nous arrivés là » ?

« On ne devrait jamais tourner le dos à un danger pour tenter de le fuir. Si vous le faites, vous le multiplierez par deux. Mais si vous l’affrontez rapidement et sans vous dérober, vous le réduirez de moitié », disait Churchill dont on refusait d’entendre les avertissements. Concernant les terroristes islamistes, l’une des premières choses que l’on m’a enseignée durant ma formation était : ne jamais les sous-estimer. Depuis septembre 2001, je les suis de très près. J’ai pu observer leur évolution et leurs progrès, qu’il s’agisse de l’étude des modes opératoires sur différents types de terrains, tels que les zones de guerre, comme l’Irak ou l’Afghanistan, ou les zones de paix, telles que les USA, Israël, Madrid ou Londres, qu’il s’agisse de l’étude du prosélytisme islamiste avec les relais médiatiques, tels que la télévision, la presse, les manuels scolaires, les personnalités publiques prêtant leur nom et leur célébrité, ou encore de l’étude de l’action psychologique, qu’elle soit violente (attentat) ou subtile et verbale (terminologie, sémantique) et comportementale (éthos de l’orateur et pathos)...le constat est désagréable : ils gagnent, ils y arrivent !

Malgré les combats militaires sur les zones de guerre et les combats derrière l’écran d’un ordinateur ou sur le papier, il faut admettre qu’ils réussissent, qu’ils parviennent à réaliser étape par étape, leurs objectifs. Ils gagnent des terrains, des territoires pendant que la plus grande partie du reste du monde les observe sans réagir. Le politiquement correct de notre génération sert les desseins de conquête des islamistes. L’histoire démontre elle-même que les Français, de génération en génération n’ont jamais été un peuple de combattants. Bien sûr, nous avons des noms, des héros, des civils et des militaires qui ont donné leur vie, mais ils n’ont pas été représentatifs de la population française. Ces femmes et ces hommes qui ont donné leur vie ont d’abord été ignorés, ensuite isolés et méprisés pour enfin, une fois la victoire proche, devenir des personnes fréquentables et attendues...ce revirement permettant du même coup d’éviter d’être saisi pour collaboration. Je ne m’étendrais pas en faisant un cours d’histoire, ce n’est pas le but, mais il est facile de démontrer que nous avons presque systématiquement eu besoin d’une intervention étrangère pour nous aider à chasser un envahisseur. L’actualité ressemble à l’histoire. Les Français ne voulaient pas condamner le nazisme. Nous avons fait les pressions nécessaires pour que d’autres nations se joignent à l’entreprise pacifiste. Aujourd’hui c’est pareil. La France refuse d’identifier clairement l’islamisme, qu’il soit prosélyte ou terroriste. Pour cela, comme dans les années 30, les pressions sont faites sur les nations amies pour satisfaire l’appétit de notre ennemi.

Churchill et Delestraint n’avaient pas été entendus. Pourquoi et comment cela pourrait-il être différent aujourd’hui ? Notre presse, nos médias en général biaisent l’information par une terminologie inadéquate. Nos élus pactisent avec les nazis...pardon, les islamistes, alors comment se pourrait-il que la masse laborieuse, celle qui vote et qui paye les impôts, cesse de soutenir le gouvernement français en lui signifiant clairement qu’elle est contre l’islamisme et la perte de nos valeurs, de notre culture et de nos traditions ? Cette population n’existe pas, pas en France en tous cas ! Alors, dans cette entreprise de mystification et de mirage pacifiste, les tabous sont invités.

Il y a des termes qu’il ne faut pas utiliser, comme ceux-ci : guerre, combat et lutte. Pire, certains de nos compatriotes sont persuadés et persuadent les autres qu’il n’y a pas de menace terroriste islamiste. Plus l’on étudie l’histoire de la seconde guerre mondiale, plus la ressemblance se fait évidente. Bien sûr, cette fois, pas d’armée en uniforme servant la même idéologie, mais toute une communauté d’islamistes assassins, kidnappeurs et terroristes, active dans la conquête mondiale et soutenue par une autre communauté de croyants, silencieuse, qui ne se démarque jamais ne serait-ce qu’en condamnant les attentats et les actes terroristes quels qu’ils soient. Ils se sont inspirés de la stratégie nazie. Mentir, créer des illusions, diviser, terroriser et assassiner. Les musulmans du monde entier se taisent. Comme en 1933, quand l’armée allemande, la Wermarth n’était pas nazie, mais aidait les divisions SS. Comme en 1933, quand le peuple allemand n’était pas nazi, mais qu’il a soutenu l’entreprise nazie, et comme en 1933, quand la France, qui était contre le nazisme, n’a rien fait pour le neutraliser. L’infiltration nazie en France a créé les pacifistes et jusqu’aux derniers jours ceux-ci, à défaut de pouvoir réellement empêcher l’action armée, ont moralement jugé et condamné les militaires et tous ceux qui souhaitaient réagir face à la conquête idéologique et territoriale pourtant déjà commencée. Nous vivons actuellement les mêmes heures. La 5e colonne en France, (les pacifistes et alliés des islamistes) a préparé le terrain. Les perceptions ont changé.

- La France reçoit la délégation du hezbollah.

- La France vend des armes à Kadhafi.

- Un greffier du tribunal d’instance, en 2007, demande un acte de religion pour un renouvellement de carte d’identité à une femme dont le nom est de consonance israélite,

- Des bâches sont installées dans les piscines pour « protéger » les femmes de la vue des hommes.

- Des cantines scolaires et carcérales : sans porc.

- Des pressions sont exercées sur les élus de certaines municipalités pour faire interdire des fêtes traditionnelles.

- On réclame l’interdiction des tous les signes religieux y compris chrétiens, alors qu’ils représentent pour nous les Français notre culture et notre tradition.

- Le port du foulard islamique se développe, pour de plus en plus de femmes musulmanes.

- Les paroles des groupes de rap, reprises par notre jeunesse, présentent des propos anti-blancs et anti-français.

- On soutient Saddam Hussein, idolâtre Yasser Arafat et on met sur un pied d’égalité un soldat et un terroriste.

...

Plus qu’un soutien tacite, il y a une réelle complicité. Il pourrait y avoir plusieurs comportements face à ce danger islamiste, mais un seul est nécessaire à leur réussite. Comme le disait Edmund Burke, homme politique et philosophe irlandais : « la seule chose nécessaire au triomphe du mal, est l’inaction des gens de bien ». Cette phrase est on ne peut plus exacte. Les déclarations et les manifestations islamistes ne seraient en soi pas un réel problème s’il y avait des contre-manifestations ou encore un regard critique généralisé envers les actes terroristes. Si nos gouvernants avaient fait les démonstrations de la force de nos valeurs, implicitement toutes les manœuvres islamistes auraient été perçues comme futiles. Mais ce ne fut pas le cas ! Nos populations, grâce à la force de l’usure et de la lassitude, considèrent et finissent même par respecter les actes terroristes. Cela entraîne un changement de perception.

Cessons de nous voiler la face. Ces changements de perception ne sont possibles que par des accords passés entre différentes parties. Les lobbys islamistes ont des moyens financiers et psychologiques qui permettent d’influencer nos populations, pourtant au départ peu enclines à accepter les totalitarismes. Il ne s’agit pas uniquement d’une aide implicite et involontaire de la part de médias de gauche ou d’extrême gauche. Ils n’ont pu, seuls, parvenir à ce niveau d’acceptation de l’intolérance et d’inversement des valeurs. Nos perceptions ont changé lentement. Les accords commerciaux et culturels ont favorisé les possibilités de pression. Avant d’adopter une nouvelle terminologie en faveur des actes terroristes, il y eut des condamnations systématiques à l’encontre d’Israël et des USA. Il y eut une relativisation de l’acte terroriste en lui-même grâce à l’humanisation du terroriste suicide et à la remise en question des actes de police anti-terroriste. Le militaire et le policier furent placés sur un même pied d’égalité. Le terroriste gagnait en respect et en considération.

Malgré les contradictions pourtant flagrantes, le consommateur français d’informations, préparé au prêt à penser, avale ou plutôt gobe tout ce que les médias lui offrent. Exemple : La France intervient en Côte d’Ivoire. Pour l’opinion publique nationale « c’est normal, c’est pour aider les Français sur place et ce pays qui ne s’en sort pas seul ». Ah bon ! Nos militaires tuent des civils dans une ingérence indécente, et grâce à nos médias, cela sera parfaitement bien justifié...A l’inverse, si Tsahal lance une opération de police et tue des terroristes arabes palestiniens, là, le titre est différent « incursion israélienne à Gaza, deux Palestiniens tués ». Le Hamas pourra déclarer qu’il vengera la mort de ses membres terroristes, rien n’y fait, ce sera des civils Palestiniens...point !

--------------->
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 18 Aoû 2007, 02:49

Citation :
La terminologie permet de faire douter. La répétition permet elle, de faire croire à l’impossible à force de l’entendre. Amadinejehad déclare dès qu’il le peut qu’il faut rayer Israël de la carte. Très vite, des voix s’élèvent pour clamer que ces propos sont inacceptables. Des propos inacceptables ??? Mais enfin, c’est une déclaration de guerre ! Certes, les propos exprimant une menace de mort sont inacceptables, mais il ne s’agit pas que de mots, il s’agit d’une intention concrète de nuire physiquement à un pays et à sa population. Il y a quelques jours, il déclare qu’Israël doit « déménager ». Il est sincère et le croire doit être un automatisme Seulement voilà, Amadinejehad, Arafat, Hanyeh, les El Assad ainsi que les mollah n’ont jamais caché leur haine d’Israël et de l’Occident, mais ont toujours utilisé un double langage. Celui-ci permet de faire une déclaration fracassante et de faire douter par une autre juste après. On pourrait penser qu’il n’y a aucun bénéfice à tirer de cette méthode, mais c’est tout le contraire. D’abord, cela choque d’entendre un homme d’état faire ce genre de déclaration, mais comme celle-ci est très vite atténuée, le doute s’installe. Parallèlement, les lobbys islamistes ont insérés dans les esprits de nos populations tolérantes et grâce à nos médias, l’illégitimité des actions anti-terroristes des Israéliens et des Américains. Alors, très vite, et cette fois grâce à certains de nos élus et à des personnalités publiques, qui déclarent qu’ils condamnent mais comprennent les attentats suicides comme étant un acte désespéré, les paroles d’un fanatique criminel comme Amadinejehad seront finalement comprises et respectées.

Jusqu’où ? N’est-ce pas la population européenne qui a dit qu’Israël et les USA étaient une menace pour la stabilité du monde ? C’est un manque de caractère de la part des Français. Nous devrions, ou plutôt, nous aurions dû dire stop ! Nous aurions dû être choqués et nous aurions dû dénoncer cette méthode de diabolisation. Aux Pays-Bas, un jeune homme, Ehsan Jami, 22 ans, d’origine iranienne, étale son apostasie et critique l’islam ainsi que Mahomet. Il vient d’un de ces pays radicaux, dans lequel on pend et on lapide, l’Iran. Il a ce droit, en Europe, de critiquer et de le dire haut et fort. Il reçoit des menaces de pendaison et l’on entend dire « mais, qu’est-ce qui lui prend de dire ça » ? Il devient responsable des menaces qui lui sont proférées. Ceux qui menacent seront considérés comme des croyants offensés et hormis le souhait qu’ils ne passent pas à l’acte, il n’y aura pas de condamnation, même morale. Les menaces contre le philosophe, Mr Redeker en sont la démonstration. Selon des Français interrogés et en particulier des jeunes et certains de ses élèves, « il n’aurait pas dû » !

Pour neutraliser toute réaction légitime de sauvegarde de nos valeurs, des cellules de sécurité et de protection islamistes interviennent afin de permettre à toutes les actions de subversion de ne rencontrer que peu ou pas de résistance. Ce sont ces islamistes ou leurs soutiens qui négocient des accords (politiques, médias, associations ou ONG) et ce sont leurs éléments infiltrés qui protègent les actions de subversion. Celles-ci sont très simples : il s’agit de créer une veille dans les médias pour y trouver la faille à exploiter afin d’ultra sensibiliser les musulmans et de culpabiliser les non musulmans : dénoncer des propos anodins en les transformant en insulte envers les musulmans, déposer des plaintes tout azimut pour insulte envers le prophète ou la religion ou les deux en même temps afin d’augmenter le niveau de soumission à l’islam...Ce faisant, les groupes de sécurité des islamistes savent qu’ils se prémunissent d’éventuelles actions de dénonciations car la peur du procès ou de recevoir l’opprobre publique ainsi que des menaces physiques, empêche toute réaction et dénonciation des méthodes islamistes.

C’est sûr, l’attentat nous répugne, mais curieusement, on finit par lui trouver des raisons légitimes. En 2001, tous Américains après les attentats du WTC, et tous Anglais et Espagnols après ceux de Londres et de Madrid...Oui, tous...pendant une semaine... !

Mais comment fait-on pour oublier si vite ? Comment fait-on pour accepter ce qui va à l’encontre de la totalité de nos principes et de nos valeurs ? Et bien c’est simple, cela se nomme lâcheté ! Ce terme est très dur, j’en suis conscient, mais regardons les choses en face, c’est ce que nous dirions ailleurs d’une même situation, alors, il n’y a pas d’autre terme ! Les Français se laissent volontairement endormir grâce aux manipulations des islamistes. Celles-ci ne sont pas subtiles, et pourtant, même grossières, elles ne suscitent comme réaction qu’un déplacement de tête vers la droite ou vers la gauche, pourvu qu’il y ait moyen de regarder ailleurs le temps voulu.

Cette phrase, cette recommandation me revient à l’esprit sans cesse : ne pas sous estimer les terroristes islamistes. Pendant ce temps, ils observent, nous étudient et s’adaptent pour ne pas être systématiquement en confrontation directe, car ce n’est pas bon pour leur image et parce qu’ils doivent conserver un lien de soi disant dialogue. Pour y parvenir, il leur faut un mode d’action très précis, c’est-à-dire utiliser une terminologie spéciale, qui constituera un véritable outil de manipulation de la perception de l’information. Le bénéfice sera de fabriquer le doute et la confusion. Grâce à un orateur, il leur reste à distribuer les messages dans nos populations. En créant le doute et la confusion, ils parviendront à générer une paralysie psychologique et intellectuelle de l’Occident.


Définitions :


Le Doute : État de l’esprit qui doute, qui est incertain d’un fait, de la vérité d’une énonciation, de la conduite à adopter dans une circonstance particulière = Hésitation, incertitude, incrédulité, indécision, irrésolution, perplexité.


La Confusion : Trouble qui résulte de la honte, de l’humiliation, d’un excès de pudeur ou de modestie = Embarras, gêne. II, 1 (1370) État de ce qui est confus = Désordre, trouble. Mettre la confusion dans les rangs d’une armée. Une confusion indescriptible = Brouillamini, chaos, embrouillamini, embrouillement, fouillis, imbroglio, mélange, méli-mélo, pêle-mêle. Situation confuse, embrouillée (souvent mêlée de violence). =Anarchie, bouleversement, désordre, désorganisation, déstabilisation.


Doute et confusion sont en effet tous deux de redoutables outils de manipulation des masses, mais, seuls, ces outils ne peuvent être véhiculés. Il leur faut un support médiatique de masse pour toucher le plus de population possible : la presse écrite, à travers les quotidiens et les hebdomadaires, ainsi que la presse audio-visuelle. De plus, sans un orateur, rien ne serait possible. Pour plaire, l’orateur doit s’adapter. Il se fabrique une « tenue de camouflage » afin de se fondre parmi nous et de pouvoir distiller le prosélytisme islamiste. L’objectif est de faire douter.

Pensez à cela. Toute intervention quelle qu’elle soit, ne peut être possible qu’avec la certitude ou au moins l’apparence de la légitimité. Qu’il s’agisse d’une intervention armée, d’un décret ou d’une loi, il faut que la population et le gouvernement soient convaincus du bien fondé de l’action. Faire douter permet justement et précisément d’empêcher le processus de conviction. Ces changements de perceptions et de nos valeurs sont l’équivalent d’une éducation. Les islamistes nous éduquent. La subversion présente cet effet insidieux de faire assimiler à des masses des informations pourtant radicalement opposées à leur culture sans que ces masses ne s’en aperçoivent. Les manuels scolaires musulmans programment les enfants musulmans à la haine des juifs et de l’occident. Les islamistes rééduquent les Européens et les Français afin que ceux-ci assimilent de plus en plus les valeurs fondamentales de l’islam, de la charia et du Jihad. Ne dites plus terroristes mais militants ou activistes. L’image de la terreur n’a plus de raison d’être....

Néanmoins ce camouflage cède facilement et les vrais visages apparaissent très vite. Même avec l’islamiste camouflé en citoyen tolérant, il existe des tests quasi imparables. Dites que Jésus était un naïf, un faible et un lâche car il s’est laissé prendre par les Romains, vous serez entendus, vous aurez aussi des contradicteurs mais pas UNE menace de mort. Dites que les Juifs sont pingres, sournois et traîtres et là, certains vous promettent le paradis. Vous aurez aussi des contradicteurs...mais on vous laissera vous exprimer sans AUCUNE menace de mort. Mais dites que Mahomet était un assassin, un voleur et un violeur, là, c’est la suprême insulte, l’inadmissible, l’intolérance et la peine de mort assurée, combien même des Européens catholiques, protestants, juifs et athées diraient qu’il ne faut pas bafouer l’islam et son prophète. Voila l’expression d’une tolérance musulmane à deux vitesses et la solidarité inutile des Européens tolérants à outrance. Cette tolérance ne suffit pas à calmer leurs désirs de châtiment malheureusement.

La France est un pays souverain, nous sommes d’accord. (... n’est-ce pas ?) Alors, fort de ce constat, la question importante qui se pose est : avec toutes les concessions, compromis et tolérance dont font preuve les populations d’Occident, et notamment française, envers les musulmans et dont les islamistes profitent allègrement, quels sont les compromis, concessions et quelles sont les actions de tolérance que nous offrent les musulmans en général et les islamistes en particulier ? Nous ne devons pas attendre quoi que ce soit de positif des islamistes. Nous devons nous attendre à devoir faire encore plus de compromissions et à céder davantage de ce qui est nos traditions, de nos valeurs et de nos territoires. Je me répète mais c’est important, car les islamistes ne cessent de se répéter.

Pendant que les éléments subversifs implantés en France rééduquent notre population, les groupes terroristes consolident la soumission grâce à la peur créée par l’assassinat et l’attentat. Il est nécessaire de faire alors une autre répétition. Les terroristes fondamentalistes islamistes d’aujourd’hui sont des tueurs de masse, ayant des pathologies psychiatriques graves. L’image romantique du combattant de liberté ou du guérilléro n’a plus aucune raison d’être. En fait, la nouvelle génération de tueurs islamistes est formée essentiellement à la haine de l’occident et surtout du juif. Eduquée dès le plus jeune âge à grands coups de Coran et de sourates (le manuel du jihadiste), cette génération a développé une incapacité sociale irréversible. Pire, les repères sociaux n’existent uniquement qu’entre islamistes. Les jeunes filles doivent obligatoirement porter un foulard ou une Burqa. Au delà de la prétendue coutume islamique, il y a une réification de la femme, donc de l’être humain. Cette réification de la femme permet d’analyser et de mieux cerner l’état d’esprit du jihadiste et la valeur qu’il donne à la vie des autres. Cette femme donc devient objet. Objet de fantasme, objet sexuel. Comme celle-ci doit cacher ses formes, elle n’a donc plus de personnalité puisque plus de forme humaine. La seule façon de voir son dos, ou ses jambes est d’être musulman et d’être le possesseur de son corps, donc le mari. Cela confère implicitement au mari, à l’homme, un pouvoir sur l’être. Pas l’être humain dans le sens occidental, mais un être d’une sous catégorie dans le sens du Coran, dans lequel il est écrit qu’un musulman vaut deux femmes...La supériorité de l’homme est donc un sentiment qui aura grandi en lui depuis sa petite enfance.

----------------->
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 18 Aoû 2007, 02:51

Citation :
Oui mais voilà, cela génère des frustrations inouïes. Puisque la femme est un être inférieur, l’homme n’a d’égal qu’un autre homme. Si l’islamiste ne peut s’adonner sous peine de mort, à l’homosexualité pour au moins assouvir son désir d’aimer une autre personne (puisque même la mère et les sœurs sont des êtres inférieurs) et qu’il ne peut aimer comme son égal, c’est-à-dire sans arrière pensées, une femme, il vit alors une frustration permanente et sans cesse grandissante. Des occidentaux sont atteints aussi de ce type de frustration, mais ils sont soignés, réprimandés mais certainement pas encouragés. Il peut parallèlement défouler cette frustration dans la violence accordée par l’islam : tuer les juifs et les infidèles. Le Jihad sera sa voie. La grande majorité des tueurs en série est de type narcisso-sexuel, c’est-à-dire qu’ils tuent par frustration sexuelle. Cette frustration sexuelle accumulée peut être contenue très longtemps chez un occidental, car celui-ci refusera d’abord ses fantasmes macabres et les refoulera le plus longtemps possible. Un tueur narcisso-sexuel s’acharnera sur ses victimes afin d’éprouver un sentiment de soulagement, de domination et de puissance qui doit lui faire défaut dans sa vie quotidienne. Les tueurs en série d’occident le sont devenus très souvent à cause d’un choc ou de traumatismes psychologiques multiples dans leur enfance. Si chez les islamistes il ne s’agit pas de traumatisme, il s’agit d’une éducation à la haine présentant malgré tout les mêmes frustrations. Cette frustration créée et entretenue sera soulagée par la force et l’influence de leur religion, qui les autorise à tuer et à avoir des défoulements sadiques sur d’autres êtres (amputation des mains, lapidation, etc). Leurs victimes sont dépersonnalisées de différentes façons : mutilations et démembrements, insultes écrites sur le corps, décapitation, etc.

Chez les terroristes islamistes, ont retrouve à peu près les mêmes principes de dépersonnalisation (réification). Un terroriste islamiste ne ressent aucune culpabilité à abattre des femmes et des enfants par arme blanche ou par arme à feu, du moment que sa religion lui dit que c’est un infidèle ou un apostat. Il est totalement déresponsabilisé et sera motivé par un sentiment de puissance. Comme le tueur en série qui sévit en Occident, les tueurs islamistes ont un mode opératoire précis, c’est-à-dire qu’ils ont au préalable des victimes déjà présélectionnées ainsi qu’une méthode et une signature. La victime sera un juif, un infidèle ou un apostat, quel que soit son âge, sa race et que cette personne soit une femme ou un homme.

Là réside la grande différence de doctrine entre le combattant issu d’une force armée d’un pays libre et la doctrine des fondamentalistes islamistes. Le soldat en retour d’opération militaire, recevra un débriefing afin de sonder son état d’esprit, ses peurs, phobies et traumatismes que la guerre et la violence auraient pu déclencher. La vue de la mort de civils, d’enfants, de femmes et d’hommes est très mal vécue après la période de combat, une fois que le stress s’estompe et pire encore quand le soldat est responsable. Pas chez les combattants terroristes islamistes. Au retour de leurs actions de terreur, ils sont acclamés par la foule et par leurs responsables. Ils ne confessent pas avoir tué des femmes et des enfants, eux, ils s’en vantent et sont félicités pour cela.

Ils ne changeront pas, comment le pourraient-ils ? Il n’y a rien à espérer d’eux si ce n’est qu’ils aillent jusqu’au bout de leur objectif. Comme je l’avais annoncé dans l’une de mes précédentes analyses, les USA sont isolés et l’Europe commence à faire des gestes de conciliation envers les groupes terroristes. J’avais annoncé que le Président de la République française, en recevant la délégation du Hezbollah, obligerait d’autres pays à en faire de même. Nous apprenons ainsi que l’Angleterre serait pour un dialogue avec le Hamas, le Hezbollah et les frères musulmans...rien que ça ! Pour démontrer cette attitude munichoise, cette même Angleterre annule une livraison d’armes de défense destinées à Israël. Coïncidence ou ...calcul ???

Voilà où nous mène la politique de conciliation : à dialoguer et considérer comme interlocuteurs légitimes des tueurs de masse, rêvant de conquête planétaire. Pour disséquer cette dynamique, replaçons donc ces terroristes dans le contexte géopolitique. Les préparatifs syriens doivent être considérés avec gravité. Le monde musulman, qui s’offense si vite mais qui ne condamne jamais, n’empêchera pas une action militaire syrienne ou iranienne, quelle que soit l’endroit (la frontière libanaise ou syrienne) ou la forme (armée ou milice). Au contraire, comme pour les précédentes guerres israélo-arabes, la passivité des musulmans servira les intérêts stratégiques, militaires et diplomatiques.

La plupart des guerres sont préparées à l’avance, mais sont déclenchées par une opportunité. Autrement dit, on ne prend pas rendez-vous sur le champ de bataille. La situation aux frontières libanaise et syrienne est tellement tendue qu’à l’heure actuelle il ne manque plus que le plus petit prétexte pour déclencher le conflit. Tous les paramètres sont réunis, cela peut être demain, dans quelques semaines ...ou pas ! Il faut un prétexte.

Voici donc un schéma des actions potentielles à venir. Nous savons que le Hezbollah s’est réarmé et qu’il possède désormais des missiles de plus longue portée et plus puissants. Nous savons que la Syrie a recruté plusieurs milliers d’hommes de troupes supplémentaires et qu’elle a amassé à ses frontières des lance-roquettes, et des missiles pouvant atteindre Tel-Aviv. Nous savons que le système de défense anti-missiles israélien n’est pas encore opérationnel et que de ce fait, Israël vit une phase de très grande vulnérabilité. Israël ne peut seul supporter militairement plusieurs fronts, sauf dans un espace temps très court. Il lui faudrait alors combattre vite et très fort afin de détruire totalement le bras armé syrien et iranien, ainsi que toutes les unités syriennes déployées le long de la frontière du Golan. Je ne vois pas l’intérêt pour les Syriens de se cantonner comme l’a fait le Hezbollah l’année dernière, à lancer quelques Katiouchas. La communauté internationale reconnaîtrait les agresseurs même si les condamnations feront vite place à l’amnésie collective. Non, il faut justement que les Syriens, Iraniens et leurs bras armés au Liban fassent oublier leur agression par la médiatisation à outrance de la riposte israélienne. Il faut d’autres condamnations de cette riposte. Pour que cela soit réellement rentable pour les dictateurs syrien et iranien, il faudrait que la force de frappe d’Israël soit cette fois particulièrement importante, donc en proportion à des attaques d‘envergure lancées par la Syrie et le Hezbollah. Tsahal a certes les moyens de gagner la guerre militaire, mais perdrait à coup sûr la guerre de communication. Nous savons désormais que le parti pris de nos médias rendrait les reportages subjectifs, et donc pro islamistes.

Stratégiquement, il faudrait que le Hezbollah lance des attaques à partir du Liban sud et que simultanément, la Syrie bombarde à partir de ses positions le reste d’Israël, en attendant l’invasion terrestre israélienne. Pour y faire face, la Syrie enverrait elle aussi ses troupes dans l’espoir d’affaiblir Israël dans une guerre de plusieurs fronts, d’usure et de dépense. L’année dernière, la communauté internationale était d’accord pour déclarer que le Hezbollah avait déclenché les hostilités. Mais outre le fait que le gouvernement d’Olmert n’était pas compétent pour mener cette guerre, très rapidement le reste du monde se pressait pour condamner « la riposte disproportionnée » d’Israël. Avec ce test, ayant pour objectif d’évaluer le seuil de tolérance du monde libre envers les islamistes et leurs actions, ceux-ci savent que désormais ils peuvent attaquer, kidnapper, bombarder les Israéliens et les tuer sans que cela ne leur soit en fin de compte préjudiciable. La guerre de 2006 était très différente des précédentes. Cette fois, la Syrie, l’Iran et le Hezbollah savent que même s’ils agressent Israël, ils bénéficieront d’acquis précieux : ils auront notamment l’avantage de la sur-médiatisation des bombardements et destructions causés par Tsahal, et profiteront d’une mobilisation de la communauté internationale pour stopper la défense israélienne. Ensuite, ils seront reçus par notre Président de la République !

Ce sera donc conjointement que les miliciens terroristes du Hezbollah ainsi que la Syrie pourront lancer leurs attaques sur Israël, en sachant que la retranscription dans nos médias leur sera favorable. Nous constaterons alors de nouveau l’abondance de reportages en Syrie ou au Liban, avec sur l’écran des maisons détruites, des morts, des évacuations, des blessés, des gens qui pleurent (souvent les mêmes) et des sans abris qui lanceront des appels à la communauté internationale pour qu’Israël cesse son agression militaire et « l’escalade de la violence ». On verra quelques rares reportages en Israël sur les sites de bombardements, mais du furtif, avec en voix off les commentaires sur la « riposte israélienne au Liban et en Syrie ».
Je ne crois pas à l’attitude suicidaire syrienne ou iranienne. L’objectif de Bechar el Assad à court terme est de pouvoir bénéficier de l’avantage stratégique qu’offrent les côtes libanaises. Un conflit mené pour rien ne peut servir ses intérêts ni ceux de l’Iran. La supériorité militaire israélienne est connue des dictateurs. L’étude des guerres précédentes leur a permis d’anticiper et de développer une stratégie asymétrique. Ils initieront probablement le prochain conflit mais pour le gagner, ils miseront sur leurs influences diplomatiques afin que l’ONU, la France, l’Angleterre et d’autres nations fassent barrages.

---------------->
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 18 Aoû 2007, 02:52

Citation :
En effet, nous conservons encore trop cette image ancienne, l’idée que la victoire par la guerre se fait militairement. Pas avec l’idéologie islamiste, il faut revoir ce concept. Le fanatisme islamiste s’accompagne désormais d’un fanatisme pacifiste. Ces pacifistes représentent désormais l’équivalent d’une force armée. Ils ont un état major et coordonnent leurs actions avec celles des combattants fous de dieu : les islamistes sur le terrain et les pacifistes chez les chefs d’état. Quelle que soit la forme et l’issue du combat, ils se déclarent sans cesse vainqueurs. Que le Hezbollah perde encore les ¾ de ses effectifs et que la Syrie perde les ¾ de ces bataillons, ils crieront victoire. Ils seront aidés pour cela par les résolutions ONU et le discrédit médiatique d’Israël, avec à l’issue la perte de soutien économique de certaines nations. S’ensuivraient logiquement des pressions afin d’exiger d’eux de nouveaux retraits des frontières envahies militairement à des fins de défense et, dans le même temps, la question des Palestiniens serait intégrée dans ce qui serait exigé d’Israël. Une force internationale de paix (casques bleus) pourrait être déployée sur la totalité des frontières et celle-ci, comme à l’accoutumée, tournera ses canons vers Israël. Le Hezbollah quant à lui, gagnera davantage d’influence au pays des Cèdres. Rien de telle qu’une guerre pour unifier et rassembler. De facto, l’Iran aura son accès libre aux côtes libanaises.

La guerre, même avec l’évidence d’une défaite, leur rapportera plus de pouvoir, plus de moyen et même de l’argent. Pourquoi penser que la Syrie et l’Iran ne peuvent pas déclencher une autre guerre, même d’usure ? Ils le peuvent, parce que nous avons légitimé le terrorisme en recevant le Hezbollah, parce que nous avons légitimé l’expansion géographique et que, malgré les menaces d’Amadinejehad, les élus français le courtisent encore, y compris pour « dialoguer » concernant le Liban. Ces pays et ces terroristes ont réussi à faire que le terrorisme et la haine de l’autre deviennent payants. Kadhafi recevra une usine d’armement clefs en main ainsi que la technologie nucléaire, sans oublier les millions d’€uros pour la libération des soignants bulgares.

Si la Syrie était en partie détruite, l’Europe et le reste du monde subventionneraient la reconstruction, car nous n’allons pas abandonner un pays qui a subi les bombardements d’Israël ! L’Iran partiellement détruit ? Nous subventionnerons la reconstruction et offrirons même des centrales nucléaires toutes neuves pour compenser et apaiser les martyrs iraniens, le tout bien entendu avec des promesses de non conversion du nucléaire civil en nucléaire militaire. Des promesses...

La martyrologie sera, avec la guerre de communication, l’outil de conquête en vue de notre soumission. Que le Président iranien soit officiellement tué, en exil ou disparu, il touchera sa part quand même. Ce n’est pas son nom ni sa personne qui compte fondamentalement, car il est remplaçable. Ce qui compte, c’est de comprendre que l’objectif du monde islamiste est de détruire Israël et d’acquérir les côtes libanaises pour avoir une influence stratégique sur la méditerranée, avec « vue » sur l’Europe. Ce qui compte également est de comprendre que même si l’Iran et la Syrie bluffent, ils gagnent quand même dans les deux cas. Si l’Iran s’arme réellement avec le nucléaire et que des frappes préventives réalisées par les USA et Israël (menacé concrètement ne l’oublions pas) détruisent les installations nucléaires, l’Iran sera subventionné pour sa reconstruction. Bien sûr, cela prendra du temps mais l’indignation internationale sera telle qu’Israël sera boycotté et les USA isolés comme jamais ils ne l’ont été par le passé, on peut faire confiance à la pensée unique et aux pacifistes extrémistes pour cela. L’exemple de la guerre en Irak est un échantillon représentatif concret. Les condamnations et résolutions systématiquement contre Israël en sont un autre. Les chancelleries du monde entier se proposeront pour aider, avec la France, l’Allemagne, l’Angleterre en tête, sans oublier le Venezuela et Cuba. Il faut aussi observer une chose importante. Le montant des aides accordées par la communauté internationale permet à un pays de tenter de se redresser. Je dis tenter car, s’agissant d’un pays musulman, il ne s’agit que d’une illusion de reconstruction. La communauté internationale établira une sorte de plan Marshall afin de gérer et d’organiser la vie future du pays subventionné. Oui, mais c’est sans compter sur la duplicité de l’Iran ou de la Syrie. Washington, Paris, Berlin et Moscou obtiendront des promesses et des engagements, qui, bien entendu, ne seront pas tenus. Les aides très généreuses votées et apportées aux pays en reconstruction correspondent à terme à des sommes astronomiques (des centaines de millions de dollars). Pensez que tant que l’Iran voudra par sa propre initiative posséder le nucléaire civil ou militaire, les pays libres et menacés s’y opposeront très naturellement...ce qui ne veut pas dire qu’à l’usure, l’Iran n’obtienne pas quand même le nucléaire. Mais si un conflit s’est déclenché, ce pays sera en partie à reconstruire. Dès lors, comme pour la Libye, l’Irak ou l’Afghanistan, on leur offrira des usines, des armes, des subventions et des millions d’€uros.

Par contraste, des pays d’Afrique, qui bénéficient de sommes nettement moins importantes, progressent bien plus rapidement (Sierra Leone, RDC, Angola). Les subventions accordées ne servent pas non plus à armer le bras qui nous fouettera. Kadhafi l’a très bien compris. Chantage, kidnapping, menaces, tout cela n’est qu’un investissement à long terme. Bechar El Assad ne sera pas destitué même dans le pire des cas, il a trop « d’amis » et ce n’est pas un fanatique islamiste, alors, mieux vaut lui qu’un autre. La communauté internationale, ONU en tête, trouvera l’arrangement qui convient, c’est-à-dire, sur le même principe que la résolution 1701 : la résolution « spécial FINUL 2 », celle qui dit qu’il faut désarmer les milices et restituer les otages. On sait ce que cela vaut.

Que le « Président » de l’Iran soit destitué ou pas, cela n’a aucune importance, on retrouvera d’autres illuminés au gouvernement avec dans le fond les mêmes objectifs. En réalité, rien ne changera et les subventions diverses serviront aussi de « dédommagement ». Cette guerre, pourtant vitale, affaiblira diplomatiquement et militairement Israël et, parallèlement, elle isolera les USA de la communauté européenne pour très longtemps. Elle fera surtout en sorte que les pays agresseurs (devenus agressés ) seront davantage soutenus par l’Europe.

Néanmoins, cette lutte est nécessaire, il faut la faire, car mieux vaut être isolé que soumis. Il est impératif d’identifier la menace pour s’en prémunir. Alors, pour ceux qui pensent encore qu’il est possible de « négocier » avec des fanatiques fondamentalistes, il y a ceci à intégrer impérativement. C’est un extrait du Coran , dont se réclament ces nouveaux « ambassadeurs » légitimés par nos élus, qui semblent leur faire confiance :

Sourate 66.

« AT-TAHRÎM (L’Interdiction)

Allah vous a prescrit certes, de vous délier de vos serments. Allah est votre Maître ; et c’est lui l’Omniscient, le sage »

http://www.desinfos.com/article.php?id_article=7960
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 18 Aoû 2007, 03:38

Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 18 Aoû 2007, 03:42

Citation :
Le Cheval de Troie

«Je crains les Grecs même quand ils font des cadeaux» nous rappelle Martin Birnbaum au sujet de l’islam dans ce premier article pour LibertyVox...

En paraphrasant Virgile

Timeo Danaos et dona ferentes* serait un bon avertissement pour les 20 millions de musulmans ** qui vivent en Europe. Deuxième religion du continent, premier groupe ethnique attaché à une structure idéologique commune. Ayant réussi, à force de multiplier les réclamations contre leur «humiliation», les accusations «d’islamophobie» à l’encontre des populations autres que musulmanes, ayant fait de leur ethnicité une profession qui leur accorde des ménagements sans équivalent, les voilà maintenant devenus le centre d’intérêt des parlementaires européens. 214 membres du Parlement Européen, regroupant des représentants de 33 partis socialistes et sociaux-démocrates ont créé un comité pour étudier les voies pour combattre l’islamophobie qui sévirait en Europe. Les 25 membres du comité veulent “écouter” les 20 millions de musulmans qui vivent maintenant en Europe pour pouvoir comprendre leurs problèmes et proposer des solutions pour apaiser leurs griefs. Peut-être que l’on en fait trop et que ce qui s’est passé aux Pays-Bas récemment sera considéré plus tard comme le signal d’un revirement. Sans aller jusqu’à une Saint Barthélemy… il serait peut-être prudent que ces populations fassent une pause sur la voie de leur conquête de l’Europe. Bref, qu’elles se méfient d’un cadeau empoisonné comme celui que leur offrent les 214 députés européens, socialistes et certains grecs, de surcroît.


Car à trop en faire il n’est pas exclu que l’Europe se rappelle le discours d’un jeune officier et journaliste anglais : «Sans compter la frénésie fanatique, qui est aussi dangereuse chez l’homme que l’hydrophobie chez le chien, il y a cette craintive apathie fataliste. Les effets sont évidents dans beaucoup de pays quand on regarde l’agriculture négligée, les méthodes surannées du commerce ou l'insécurité de la propriété qui existent là où les ouailles du prophète règnent ou vivent. …/… Le fait que dans la loi musulmane chaque femme doit appartenir à un homme en tant que sa propriété absolue, qu’elle soit enfant, épouse ou concubine, est de nature à retarder l'extinction finale de l'esclavage jusqu'à ce que l'Islam ait cessé d’être une grande puissance parmi les hommes. Les musulmans, en tant qu’individus, peuvent montrer des qualités splendides, mais l’emprise de la religion paralyse le développement social de ceux qui la suivent. Il n’y a dans le monde aucune force rétrograde plus forte. Loin d’être moribond, l’Islam est une foi militante imposant le prosélytisme. Il s’est déjà répandu en Afrique Centrale suscitant l’apparition de guerriers sans peur à chaque étape ; et si le christianisme n’était pas entouré des bras forts de la science, science à laquelle il s’est vainement opposé, la civilisation de l'Europe moderne pourrait disparaître, comme a disparu la civilisation de la Rome antique.» Winston Churchill, 1899. Cent ans après tout commentaire est superflu.


Car à trop en faire, on s’apercevra qu’en réalité ce qu’il faut craindre ce ne sont pas les «islamistes» (sous-entendu, les terroristes quand on ne les appelle pas «activistes» ou «militants», voire «extrémistes» - mais c’est rare …) mais simplement l’islam. Le Coran est d’une clarté aveuglante pour ce qui est de la guerre sainte (jihad) pour conquérir le monde et y appliquer la charia, de l'apostasie et du traitement des femmes. C'est l'obligation de chaque musulman d’apporter l'Islam aux infidèles d'abord en utilisant la dawa (technique de propagande religieuse) ou en convertissant, puis par le jihad, si les infidèles refusent de se convertir. Les infidèles sont obligés d'accepter l'Islam. Certes, les chrétiens et juifs ont un choix : ils peuvent adopter l'Islam et disposer des mêmes droits que les autres musulmans, ou ils peuvent rester attachés à leur «livre» et mener la vie d'un dhimmi (citoyen inférieur). Il n’y a plus beaucoup de juifs en Europe pour s’en occuper mais… plus de 400 millions de chrétiens (au moins nés tels même si une grande partie se déclarent agnostiques, athées ou libre penseurs). Et les «grands soirs» n’ont peut-être pas disparu de l’histoire de ce continent tourmenté.

En attendant, comme une proie hypnotisée par un cobra (ou une mante religieuse …) l’Europe n’en peut mais. La Commission de Bruxelles vient d’accorder un don de 4,8 Millions d’euros aux palestiniens de Nahr-el-Bared ayant fui le camp de réfugiés au Liban où depuis trois mois l’armée libanaise assiège des «activistes» (ou «militants») du Fatah-al-Islam, organisation que d’aucuns lient aux services syriens. Résumons : dans un pays souverain (le Liban), des terroristes armés jusqu’aux dents tiennent tête depuis trois mois à une armée disposant de tout l’armement imaginable et fait fuir «ses frères».

Que vient faire l’Europe dans ce bourbier ? Si les gens en besoin étaient des Serbes, des Gitans ou des Moldo-valachs, la Commission aurait-elle ouvert les cordons de la bourse comme pour les palestiniens ? Non. Mais il s’agit de palestiniens et… on ne peut pas les laisser dans le besoin.

Naturellement, on fait cela aussi pour aider le processus de paix entre Israël et les palestiniens. Maintenant, il y a les bons palestiniens (M. Abbas et son organisation, le Fatah) et les mauvais (le Hamas, ayant réussi par un coup de force à prendre le pouvoir à Gaza). Et on ne sait plus comment cajoler les bons palestiniens. Israël, ce pelé, ce galeux (ce coupable…) n’a besoin de rien. Société tolérante et égalitaire avec des élections ouvertes, périodiques, transparentes, une presse libre et non censurée, des comptes de la nation sous examen public minutieux et l’état de droit au lieu du droit de l’état ou des polices religieuses fortes de milices armées. Et où les crimes d'honneur ne sont pas admis. Les pauvres palestiniens, depuis qu’ils auraient dû essayer de construire les structures d’un état, n’ont rien de tout cela. Il faut donc les aider.

Mais aider qui ? Et pourquoi ? La nouvelle théorie (après tant d’autres) c’est qu’il faut aider le Fatah pour isoler le Hamas. Tout au moins c’est la théorie de la communauté internationale et de son bras séculier pour le Proche-Orient, le Quartette, dont fait partie la Russie.

Ce qui n'empêche pas S. Lavrov, ministre des affaires étrangères russe, de dire «Nous maintenons nos contacts avec le Hamas pour aider à résoudre le conflit israélo-palestinien», pendant que le chef suprême du Hamas K. Meshaal déclare «Je veux expliquer à l'Ouest et aux allemands, qui font l’objet d’un chantage en raison de ce que le nazisme aurait fait aux Sionistes ou aux juifs. Je dis que ce qu’Israël a fait aux palestiniens est beaucoup plus que ce que nazisme a fait aux juifs. Et on sait qu’il y a exagération concernant la question de l'holocauste. … Quant à l'holocauste sioniste contre les palestiniens, et contre les peuples arabes et de la nation islamique - c'est un holocauste qui est commis en plein jour, avec la totale connaissance des médias mondiaux. Personne ne peut le nier ou dire que c’est une exagération». Voilà l’organisation avec laquelle la Russie veut résoudre le conflit israélo-palestinien.

Toujours aider les palestiniens. Pour quoi faire ? Selon Mahmoud Zahar, ancien ministre du Hamas, en prenant le pouvoir à Gaza le Hamas a mis la main sur des documents prouvant la corruption du Fatah et ce à quoi étaient destinés les fonds que l’Europe leur accordait sans contrôle aucun. «Deux peintures d’une valeur $66.000 ont été présentées comme cadeau donné à une femme à Paris par l’Autorité Palestinienne, qui a également payé des millions de dollars pour couvrir les dépenses personnelles des fonctionnaires de longue date du Fatah et de leurs familles». Un des documents présenté à la presse à Gaza prouve qu'Arafat avait approuvé le paiement de quelques $30.000 pour couvrir des frais d'université à Londres pour les filles de son conseiller de médias. Un autre indique qu'Arafat «avait approuvé un paiement annuel de $90.000 pour couvrir les frais universitaires du fils d'un autre haut fonctionnaire qui étudiait en Allemagne». Le Hamas apporte la preuve de la corruption du Fatah, Fatah qui est le bon palestinien maintenant et que l’Europe (mais pas seulement elle) s’empresse de couvrir d’argent. Argent avec lequel, premièrement, on achète des armes et des munitions. 80 millions de dollars ont été récemment accordés par les Etats-Unis aux forces de sécurité de l’Autorité Palestinienne qui, sous la supervision du Général américain K. Dayton, doit se renforcer. En oubliant que l’on a fait cela à Gaza pendant deux ans avec le succès que l’on connaît. Et que tout l’armement du Fatah sur place se trouve maintenant entre les mains du Hamas. Qu’importe que le Général Dayton, témoignant auparavant devant le Congrès, ait loué la capacité du Fatah à faire face à toute agression du Hamas, on recommence maintenant mais en Cisjordanie.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 18 Aoû 2007, 03:43

Citation :
Quant au grand ami d’Israël, l’Amérique, elle se livre (pour des raisons internes liées à la future élection présidentielle) à un jeu qui est aussi absurde que dangereux pour Israël. Bien sûr la presse écrit sur «cinq colonnes à la une» qu’Israël a reçu 30 milliards de dollars pour acheter des armements. On occulte qu’il s’agit de dépenses sur dix ans et que, jusqu’ici, comme l’Egypte voisin, Israël disposait d’un crédit d’achat d’armements américains d’un montant de 2,5 Milliards de $/l’an. Selon les spécialistes du sujet, l’augmentation (20 %) n’est qu’une «sucette» pour qu’Israël ne vocifère pas trop contre les dizaines de milliards de dollars d’armements qui sont proposés à l’Arabie Saoudite et à ses voisins du Golfe. Entre autres, ce pays recevra des JDAM (bombes intelligentes guidées par satellite). A part de les envoyer vers Israël, personne ne voit où les Saoudiens pourraient utiliser ces munitions et que, de plus, ils n'ont pas de satellites... Mais il faut armer l’Arabie Saoudite pour qu’elle fasse pièce à l’Iran. L’histoire se répète disait le père Marx (à la suite de Hegel) mais la deuxième fois comme une farce. Car si l’on regarde l’Iran, on apprend que ce pays dispose de plus de 600 chasseurs-bombardiers, entre autres, des Phantom, des Tomcats et des Mirages F-1 fournis par les Etats-Unis et la France. Des avions occidentaux, chasseurs-bombardiers, qui pourraient servir non pas à la défense de l’Iran mais à une attaque éventuelle sur des alliés des Etats-Unis (et de l’Occident). Et les Etats-Unis (comme la France) semblent ne pas se poser la question de l’utilisation des armes fournies à des régimes comme celui saoudien qui, un jour sans doute, disparaîtra pour laisser la place à des Ben Laden ou à des séides se réclamant de lui. En attendant, pour ne pas rester en reste, la Russie fournira à l’Iran 250 chasseurs-bombardiers Sukhoï-30KM à partir de la fin de cette année. Les Etats-Unis ont oublié qu’ils avaient armé Ben Laden contre les Russes, les Russes semblent avoir oublié que pour perdre l’Afghanistan ils ont été aidés par l’Iran …

Alors à quoi peut servir l’armement de ces pays sauf de mettre en danger, premièrement, Israël et les pays occidentaux ensuite ? A quoi joue le Président Bush à 18 mois de la fin de son mandat ? Comme l’Iran n’arrête pas de s’armer (merci la Russie), doit-on comprendre que l’on rejoue la course aux armements qui a mis à terre l’économie soviétique pendant la présidence Reagan ?

Il aura fort à faire car ce pays va recevoir de la Russie, incessamment, 29 systèmes de missiles montés sur véhicules, chacun pouvant suivre 50 cibles jusqu’à 50 km de distance et les détruire avec une probabilité de 95 %. En attendant l’installation des systèmes de radars transhorizon fournis par l’Ukraine (?!) et qui peuvent détecter des cibles se situant à plus de 700 km. Autant des choses pour rendre la vie difficile à tout un chacun qui voudrait arrêter la marche de l’Iran vers la bombe. Mais on ne veut ni voir, ni entendre, ni parler, comme les trois singes du folklore africain. Et pourquoi personne ne fait rien ?

Les Etats-Unis ? Englués en Irak pour le grand bonheur de certains de ses alliés comme la Russie, la France ou la Chine. Ayant cru que les pays musulmans allaient suivre une voie analogue à celle de l’Europe et du Japon après la destruction du nazisme, ils n’ont fait que donner une preuve de leur angélisme. Il ne s’agit pas de savoir si la guerre en Irak était à faire ou pas, il s’agit de comprendre que le monde musulman et la démocratie en font deux. Que ce qui sépare les diverses branches de l’islam a conduit, hier, conduit aujourd’hui et conduira demain, à des luttes fratricides que rien n’arrête. Il s’agit de comprendre que dans un monde dominé par une religion (idéologie) qui élève la mort au rang de valeur suprême de la vie, il n’y a rien qui puisse arrêter les folies meurtrières.

L’Europe ? Rien qui puisse empêcher son islamisation, à terme. «Un philosophe syrien a écrit dans un article, il y a pas bien longtemps, que la seule question au sujet du futur de l'Europe est : «sera-t-elle une Europe islamisée ou s’agira-t-il d’un Islam européanisé ?» Et je suis enclin pour être d'accord avec lui à ce sujet», dit Bernard Lewis (sommité mondiale reconnue pour ses études de l’Islam). Sa justification : «les Européens ont perdu le sens de la fidélité à leurs valeurs et leur propre confiance en soi» en ajoutant «Ils n'ont aucun respect pour leur propre culture et il se sont confinés pour tout ce qui concerne l'Islam à une attitude d’avilissement, de politiquement correct et de multiculturalisme».
L’Europe ? Elle ne meurt pas, elle se suicide : le traumatisme des deux catastrophes (nazisme et communisme) après la première guerre mondiale, les plus de 50 millions de morts du siècle dernier pour des impostures criminelles, l'ont conduit à tout préférer à la guerre. Courber l'échine devant ce qui est d'une claire évidence (la conquête rampante du continent par l'islam) est devenue sa réaction normale (appelée apaisement ...). Son ambition ? Régler les conflits mondiaux par des négociations, abstraction faite de la nature des parties prenantes et, surtout, l’israélo-palestinien qui menace ses frontières externes et sa paix interne. Mais pour que le conflit trouve une solution, par delà ses aspects territoriaux (qui ont été mis en avant constamment jusqu'à la formule "la paix contre la terre") il faudrait que l'on constate un aggiornamento fondamental du Coran : tant que les musulmans se considèrent nation ouverte sur un territoire sans fin et dont l'obligation sacrée est de combattre l'infidèle ("tuer le juif où qu'il se cache") on peut toujours vivre avec l'illusion d'un changement, il n'arrivera pas. La France et une partie de l’Europe oublient (ou font semblant) que si Israël est voué à la disparition, si Israël est effacé de la carte de la terre, c’est l’Europe qui aura ensuite «la tête sur le billot». Car l’Europe, territoire de conquête de l’intérieur ou de l’extérieur, est la deuxième cible des Ahmedinejad et consorts. On veut oublier que le conflit israélo-arabe fait partie, qu’on le veuille ou pas, de la guerre du Jihad global contre l’Occident. Et le pire est devant nous car nous (ou nos dirigeants) n’avons pas le courage de défendre notre mode de vie, nos valeurs, nos fondements judéo-chrétiens. Et parce que nous avons en face de nous, pour la première fois dans l’histoire du monde, une concentration humaine (1,5 milliard d’êtres vivant sous influence et ne pouvant pas renoncer aux dogmes consubstantiels à leur raison d’être), disposant de ressources illimitées pour des dizaines d’années encore (pétrole) et d’une idéologie dans laquelle l’homme (qu’il soit musulman ou infidèle) n’a de valeur que par sa disparition : vers le paradis s’il est musulman, vers le néant s’il ne l’est pas.


Israël ? Elle attend voir. Mais elle dispose encore de pas mal d’entregent de par le monde. Et comme on ne prête qu’aux riches, voilà le Général Kirov, chef des Services Secrets de la Bulgarie qui déclare «Le Mossad a été parmi les services de sécurité étrangers qui ont aidé à libérer les infirmières bulgares et le docteur palestinien de l’emprisonnement à vie en Libye». Dommage que la presse française garde le silence sur ce sujet …


Martin Birnbaum pour LibertyVox.

Martin BIRNBAUM - Industriel retraité (actif), Administrateur d’un Groupe de Presse, longue carrière liée à la physique nucléaire (recherche, contrôle de procédés, équipements pour centrales nucléaires, équipements d’imagerie médicale, etc.,) bon connaisseur des tissus industriels français, allemand, russe, japonais et israélien. Formation polytechnique et universitaire, publications techniques et brevets multiples. Se consacre, à ses moments perdus, aux questions géopolitiques, en particulier à celles dont la France est partie prenante.


Notes : * « Je crains les Grecs même quand ils font des cadeaux » Virgile, dans l’Enéide, propos du Grand Prêtre Laocoon qui cherche à dissuader les Troyens de faire entrer le cheval en bois laissé devant leurs murs. On connaît la suite …

** Le chiffre de "20 millions" est largement contesté. Certaines sources nous donnent, rien que pour la France, le chiffre de 13 millions. (NDLR)

http://www.libertyvox.com/article.php?id=264

Le bloc-notes d'André Dufour :

Citation :
Tenue correcte exigée

Pologne, antisémitisme, islamisation, Tintin, Gîte des Vosges... C’est le bloc-notes d’André Dufour.

http://www.libertyvox.com/article.php?id=265
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 18 Aoû 2007, 10:37

Mécréant-LV a écrit:
Manifestation anti-Islam interdite

Citation :
Bruxelles : autorisation de manifs d’extrême-gauche

18 08 2007

La municipalité de Bruxelles a autorisé le 9 septembre prochain la manifestation d’un groupe d’extrême-gauche américain qui va protester contre « l’implication de George Bush dans les attentats du 11 septembre ».

Cette thèse étant précisément celle qui circule dans toutes les communautés islamisées de la planète (exemple). Plus d’info (en anglais) ->

PM

http://www.bafweb.com/2007/08/18/bruxelles-autorisation-de-manifs-dextreme-gauche/

spiderman spiderman spiderman :colere:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 18 Aoû 2007, 10:43

Il y a là une étonnante contradiction.

C'est aussi très inquiétant.

Décidemment, la génération au pouvoir, celle de mai 68, ira jusqu'au bout de son aveuglement: Soutien à Staline, Mao, Antiaméricanisme obsessionnel, soutien à l'islamisme.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 18 Aoû 2007, 10:56

C'est absolument HAL-LU-CI-NANT Shocked Shocked Shocked What a Face

Et on enrage de voir un truc pareil spiderman

SIGNEZ LA PETITION !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 18 Aoû 2007, 12:08

Lancement du nouveau site de MEMRI TV Idea

Les plus grandes archives au monde d'extraits traduits des télévisions arabes et iraniennes.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 18 Aoû 2007, 12:38



(Source : Foroum - LV Idea )
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Luc



Messages : 824
Inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 18 Aoû 2007, 13:06

Sondage:

Cette image montrée par Laurent est

A. Raciste islamophobe.

B. Une plaisanterie de mauvais goût.

C. Très drôle, youpie.
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 18 Aoû 2007, 13:16

Et allez, les attaques personnelles, maintenant Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Luc



Messages : 824
Inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 18 Aoû 2007, 13:31

Mécréant-LV a écrit:
Et allez, les attaques personnelles, maintenant Rolling Eyes

Où voyez-vous une attaque personnelle? Vous pouvez choisir le point C si vous voulez.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 18 Aoû 2007, 13:42

Luc a écrit:
Sondage:

Cette image montrée par Laurent est

A. Raciste

B. islamophobe.

C. Une plaisanterie de mauvais goût.

Je dirais qu'il manque quelques choix:

D. Soulève-t-elle une question ? Laquelle ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 18 Aoû 2007, 21:30

Hmmm...bizarre, pas de réponse Mr. Green

La question d'Arnaud dérangerait-elle certains (suivez mon regard... ) ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Luc



Messages : 824
Inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 18 Aoû 2007, 22:00

Mécréant-LV a écrit:
Hmmm...bizarre, pas de réponse Mr. Green

La question d'Arnaud dérangerait-elle certains (suivez mon regard... ) ?
Fallait répondre? Eh bien allons-y. Quelle question ce dessin pourrait-il soulever? Un enfant d'une femme musulmane serait une bombe? Je n'ose imaginer qu'une pensée aussi raciste vous ait traversé l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 18 Aoû 2007, 23:44

Luc a écrit:
Mécréant-LV a écrit:
Hmmm...bizarre, pas de réponse Mr. Green

La question d'Arnaud dérangerait-elle certains (suivez mon regard... ) ?
Fallait répondre? Eh bien allons-y. Quelle question ce dessin pourrait-il soulever? Un enfant d'une femme musulmane serait une bombe? Je n'ose imaginer qu'une pensée aussi raciste vous ait traversé l'esprit.

Moi non, mais vous, apparemment, oui Idea

Ceci dit, il ne s'agit pas d'une réponse (sinon au 1er degré Rolling Eyes ), mais d'un énième procès d'intention, inutile dans ce débat.

La question d'Arnaud est :

Quelle question soulève ce dessin ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Dim 19 Aoû 2007, 10:39

Arnaud Dumouch a écrit:
Luc a écrit:
Sondage:

Cette image montrée par Laurent est

A. Raciste

B. islamophobe.

C. Une plaisanterie de mauvais goût.

Je dirais qu'il manque quelques choix:

D. Soulève-t-elle une question ? Laquelle ?

oui, une question,

"le chrétien est-il capable de respect et d'amour envers son prochain ?"
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Dim 19 Aoû 2007, 12:33

Mécréant-LV a écrit:


Citation :
Pays-Bas : le député Geert Wilders demande l’interdiction du Coran
9 08 2007

A la suite de l’agression d’Ehsan Jami, qui a fondé un comité de soutien aux apostats musulmans, le député néerlandais Geert Wilders (photo), chef du Parti pour la liberté, veut interdire le Coran aux Pays-Bas: ce “livre fasciste” n’a pas sa place dans “notre Etat de droit” dit-il. Dans sa lettre ouverte intitulée “Trop c’est trop: interdisez le Coran”, le député compare ce livre à Mein Kampf, et estime qu’il doit être interdit, y compris dans les mosquées.

Geert Wilders rejette l’idée d’un Islam modéré, expliquant que plusieurs sourates du Coran “appellent les Musulmans à soumettre, poursuivre, tuer (les juifs, chrétiens, non-croyants), à violer les femmes et à imposer un Etat musulman”.

“J’en ai assez de l’Islam aux Pays-Bas: plus de nouveaux immigrants musulmans. J’en ai assez des prières à Allah et Mohammed aux Pays-Bas: plus de nouvelles mosquées. J’en ai assez du Coran aux Pays-Bas: interdisez ce livre fasciste”, demande le parlementaire à ses collègues.

Le gouvernement néerlandais a critiqué ces propos, estimant qu’ils étaient “offensants pour la grande majorité des Musulmans aux Pays-Bas”(1) - (2) - (3)
PM

http://www.bafweb.com/2007/08/09/pays-bas-le-depute-geert-wilders-demande-linterdiction-du-coran/

Citation :
Pays-Bas : Le journal de Mickey et le coran

18 08 2007

Geert Wilders refuse tout débat avec le conseil musulman néerlandais, débat qu’il considère comme stérile et inutile. Et quand on lui reproche de semer la haine, il rétorque : « C’est le Coran qui sème la haine, pas moi. C’est un livre fasciste dont on n’a pas besoin ici… à moins d’en retirer les mauvais versets. Mais dans ce cas, il n’en restera pas grand chose. Le Coran sera aussi épais que le journal de Mickey.”

Source : http://www.hln.be/hlns/cache/det/art_557411.html?wt.bron=homeHVDN
PM

http://www.bafweb.com/2007/08/18/pays-bas-le-journal-de-mickey-et-le-coran/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
 
débat autour de l'islam/islamisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 17 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19, 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Des musulmans veulent corriger l'islam
» Pourquoi y a t'il tant de messages anti-Islam sur l'Arche de Marie?
» L'ATHEISME, LE JUDAISME, LE CHRISTIANISME ET L'ISLAM
» groupe de rap "section d'assault" le meilleur de l'islam en musique
» Allan KARDEC et les religions: Le christianisme, l'islam, le bouddhisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Histoire, Philosophie et Spiritualité-
Sauter vers: