DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 débat autour de l'islam/islamisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 20  Suivant
AuteurMessage
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Ven 08 Sep 2006, 21:55

Jo a écrit:
lagaillette a écrit:
Et des manipulateurs d'esprits, il n'y en a pas que chez les églises évangéliques, avec des méthodes souvent moins grossières, mais très efficaces.

Tu penses à qui ?

A qui sera assez honnête pour s'y reconnaître.

Mais plus particulièrement à ceux qui croient ne pas l'être.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Ven 08 Sep 2006, 23:37

Citation :
Pro-voile - Mrap / Gîte des Vosges : Fanny Truchelut adresse un message aux internautes

Les victimes du terrorisme intellectuel sortent de leur silence.
Communiqué pour les internautes
Message du vendredi 8 septembre

De la part de Fanny TRUCHELUT

Bonjour,

Si jusqu'à ce jour, j'ai refusé de communiquer surtout avec les médias, c'est pour garder un certain « sang froid » par rapport à notre situation et ce n'est pas simple.

Je voudrais tout d'abord remercier tous les gens qui nous soutiennent, et à qui j'adresse ce courrier.

Les propos d'Horia Demiati ont été largement diffusés dans la presse et autres médias, nous connaissons le CV de cette famille. (Voir les articles sur France-echos.com).

Il est un commentaire sur lequel je vais commencer mon message. Horia Demiati dit : « mon grand-père est venu servir la France durant la première guerre » - source Est Républicain du 18 août 2006.

Le mien de grand-père - vosgien - (Louis OBRIOT, né le 22 octobre 1899, décédé le 24 février 1994), a servi les deux guerres, cela ne me donne pas de droits particuliers pour autant.

Par contre le mien de grand-père, avec ses expériences douloureuses, il m'a appris le respect des autres. Il me disait :

« Si tu peux te regarder dans la glace le matin et que tu as la certitude de n'avoir nuit à autrui, tu es sur la bonne voie. »

Il n'était ni religieux, ni d'aucune appartenance politique. Ce n'est que du bon sens, celui d'un être humain, qui a un cerveau et qui sait s'en servir.

C'est une ligne de conduite que mes parents ont reprise et que j'ai moi-même transmise à mes propres enfants. Aujourd'hui j'ai 53 ans et dans ma glace le matin, je peux me regarder sans avoir à baisser les yeux car je ne nuis à personne.

Nous nous sommes installés dans la montagne pour avoir le cadre de vie que nous souhaitions avoir depuis plusieurs années.

Cette maison achetée en avril 2003, (ancienne colonie de vacances abandonnée depuis 25 ans), nous la restaurons seuls mon mari et moi en plus de notre travail à l'extérieur, pour créer un lieu qui se veut :

- être une maison de famille pour se retrouver avec nos enfants (29 ans qui vit à Paris, 25 ans qui vit à Aix en Provence, 12 ans et 11 ans, avec nous), leurs conjoints et nos futurs petits-enfants, tous ensemble. Ce que la vie d'aujourd'hui est loin de privilégier.

- notre activité gîte, depuis 2 ans seulement, être un lieu d'accueil pour des vacanciers qui aspirent au calme et à la convivialité (vous savez, ce truc, boire l'apéritif le soir accompagné d'une spécialité locale, …le terroir vosgien et son fumé (de porc) c'est dans toutes les brochures touristiques DES VOSGES ! ! ! ! et je suis vosgienne.)

Que cherche-t-on, à nous culpabiliser sur notre mode de vie au quotidien que nous vivons depuis des décennies ?

Au fur et à mesure que je lis les mails de soutien, je suis quelque peu bouleversée par vos messages.

Du simple fait divers dont je pensais faire les frais, je m'aperçois que nous vivons tous la même chose. Que nous aspirons tous aux respects de nos valeurs, ce qu'elles que soient nos orientations politiques, car vous êtes de droite ou de gauche, et c'est tant mieux.

D'autres ont été traînés devant les tribunaux et condamnés. (A ce jour, j'ai connaissance de plusieurs cas.) Pourquoi s'arrêteraient-ils ?

Aussi, si vous avez des exemples du même ordre, transmettez moi tous les éléments que vous pouvez, notification des plaintes, noms des avocats, motifs des condamnations, etc.… plus nous aurons une connaissance précise des dossiers antérieurs, plus nous aurons de chance de gagner les procès futurs.

Bien cordialement,

Fanny TRUCHELUT


--------------------------------------------------------------------------------

NDLR :

Pour écrire à Fanny et Frédéric : grandesgouttes@free.fr

Merci à Fanny de faire référence aux articles de notre site, lui aussi victime du terrorisme intellectuel. Nous avons parlé de l'affaire en question ici :
- « Soutenez le gîte des Vosges » : http://www.france-echos.com/actualite.php?cle=9919
- « Le gîte rural et la voilée : zones d'ombres, tandis que la haine islamogauchiste se répand » : http://www.france-echos.com/actualite.php?cle=10000
- « Affaire Mrap & pro-voiles versus « gîte des Vosges » : les zones d'ombres se dissipent » : http://www.france-echos.com/actualite.php?cle=10074

http://www.france-echos.com/actualite.php?cle=10103
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80827
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 09 Sep 2006, 07:54

lagaillette a écrit:
Jo a écrit:
lagaillette a écrit:
Et des manipulateurs d'esprits, il n'y en a pas que chez les églises évangéliques, avec des méthodes souvent moins grossières, mais très efficaces.

Tu penses à qui ?

A qui sera assez honnête pour s'y reconnaître.

Mais plus particulièrement à ceux qui croient ne pas l'être.

Jésus serait d'accord avec vous. Ils disait au pharisiens:
Citation :
Jean 9, 41 Jésus leur dit: "Si vous étiez aveugles, vous n'auriez pas de péché; mais vous dites: Nous voyons! Votre péché demeure."

Bref, il nous vise TOUS.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 09 Sep 2006, 15:17

Citation :
Carte scolaire et délinquance : appelons un chat un chat

Dans une tribune libre de Libération, Fadela Amara, présidente de Ni Putes Ni Soumises, nous donne un exemple des contradictions et des écrans de fumée à gauche.
C'est ici : http://www.liberation.fr/opinions/rebonds/202827.FR.php

Voir aussi les réactions des lecteurs (avant qu'elles ne soient censurées…) Comme nous le constatons de plus en plus, le gouffre s'effondre entre la gauche d'en Haut et les Français d'en Bas !

Suite : http://www.france-echos.com/actualite.php?cle=10122

Citation :
Mouloud et le philosophe

Je viens de tomber par hasard sur un article du philosophe Pascal Bruckner datant de 2003 mais d'une actualité brûlante.
Cet homme que les mouloudistes n'oseront tout de même pas qualifier de raciste, écrivait il y a trois ans déjà un texte qui n'a pas pris une ride.

Cet article s'intitule "Le chantage à l'islamophobie".

Extraits (les propos de Pascal Bruckner sont en italique) :

Suite : http://www.france-echos.com/actualite.php?cle=10125

Citation :
Islam des caves et islam des mosquées : foutage de gueule ou noyage de poissons ?

L'un des arguments des élus qui financent le culte musulman avec l'argent public, comme par exemple le maire de Toulouse, est le suivant : il vaut mieux des mosquées où les musulmans respectent l'ordre républicain que des lieux de prières incontrôlés dans des caves. Cet argument est non fondé, contredit par les faits, et de toute façon légalement irrecevable.

Suite : http://www.france-echos.com/actualite.php?cle=10124
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Sam 09 Sep 2006, 15:46

Citation :
À écouter : Prêcher le djihad

(7 septembre 2006) - En juin dernier, 17 présumés terroristes étaient arrêtés dans la région de Toronto. Cet événement a révélé l'existence au Canada d'un phénomène que les services secrets ailleurs dans le monde avaient déjà commencé à identifier: une menace venant de l'intérieur.

L’équipe de Zone libre enquêtes a voulu savoir s'il y avait vraiment un islam violent au Canada. Avec l’aide de Mohamed Sifaoui, un journaliste d'origine algérienne ayant déjà infiltré des cellules islamistes en France, elle est entrée dans le monde musulman, ici au pays.

Voici un aperçu de l’émission spéciale de 90 minutes qui sera diffusée le 10 septembre à compter de 18 h 30.

Reportage vidéo : http://www.radio-canada.ca/Medianet/2006/RDI2/Telejournal200609072100_1.asx (Windows Media Player)

Source : http://www.radio-canada.ca/actualite/v2/tj22h/#

À écouter : Les Frères musulmans à visage découvert

(5 septembre 2006) - Les Frères musulmans sont une organisation islamique égyptienne qui a des ramifications dans beaucoup de pays musulmans. Certains de ses membres ont combattu en Afghanistan, en Palestine et ils entretiennent des liens avec le réseau Al-Qaïda.

Cette confrérie a longtemps fait régner la terreur en Égypte. Il y a quelques années, elle a toutefois effectué toute une métamorphose. Les Frères musulmans ont en effet décidé d’abandonner la violence et de jouer la carte de la démocratie, pour parvenir à leurs fins, soit l'instauration de régimes religieux en Égypte et ailleurs dans le monde musulman.

Jean-François Lépine et André Gariépy ont pu constater que cette stratégie porte déjà ses fruits.

Reportage vidéo : http://www.radio-canada.ca/Medianet/2006/RDI2/Telejournal200609052100_1.asx (Windows Media Player)

Source : http://www.radio-canada.ca/actualite/v2/tj22h/#


La radicalisation du Pakistan

(6 septembre 2006) - Les attentats du 11 septembre 2001 ont ébranlé les États-Unis. Et leur onde de choc secoue toujours le Pakistan. Depuis cinq ans, le président Pervez Moucharraf doit en effet composer avec les exigences de son allié américain, mais sans mécontenter les islamistes.

Cet équilibre se maintient, mais il est très fragile. La pauvreté et la corruption r.gnant dans le pays amènent toujours plus de Pakistanais à adhérer au discours islamiste et à prôner la révolution.

Akli Aït Abdallah et Bruno Bonamigo se sont rendus à Islamabad, Lahore et Karachi pour prendre le pouls de la population.

Reportage vidéo : http://www.radio-canada.ca/Medianet/2006/RDI2/Telejournal200609062100_1.asx (Windows Media player)

Source : http://www.radio-canada.ca/actualite/v2/tj22h/#


Chasseurs de terroristes - EXCLUSIF

(4 septembre 2006) - On l'a dit et répété, le monde n’est plus le même depuis le 11 septembre 2001. La façon de faire la guerre a elle aussi changé. L'ennemi est souvent invisible, et retranché dans des lieux difficiles d'accès.

Confronté à cette nouvelle réalité, le Canada a décidé de se doter d'un nouvel outil de lutte contre le terrorisme. Il s'agit du Régiment d'Opérations Spéciales, qui illustre le nouveau rôle des Forces armées canadiennes dans le monde.

Cet été, Bertrand Hall et Bruno Bonamigo ont eu un accès privilégié à la formation et à l'entraînement des chasseurs de terroristes. Leur image a été captée de manière à garantir leur sécurité.

Reportage vidéo : http://www.radio-canada.ca/Medianet/2006/RDI2/Telejournal200609042100_1.asx (Windows Media Player)

Source : http://www.radio-canada.ca/actualite/v2/tj22h/#

(via Libertyvox Idea )
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Dim 10 Sep 2006, 01:33

Citation :
Les improvisations sécuritaires des États-Unis cinq ans après le 11 septembre

par Daniel Pipes
New York Sun
5 septembre 2006

Version originale anglaise: U.S. Improvising on Security Five Years After 9/11

Adaptation française: Alain Jean-Mairet

Le débat sur le profilage des passagers aériens est ravivé à la suite du complot déjoué visant à faire exploser dix avions, à Londres, le 10 août dernier. Hélas, en raison d'un mélange d'inertie, de dénégation, de lâcheté et de rectitude politique, les aéroports occidentaux – à l'exception notable d'Israël – continuent de chercher avant tout les instruments du terrorisme et d'ignorer largement les passagers.

Quelques progrès ont été accomplis depuis les attentats du 11 septembre, mais ils concernent en majorité la surveillance de l'ensemble des voyageurs. Par exemple, en 2003, la Transportation Security Administration, soit l'office chargé de protéger la sécurité des avions américains, introduisit un système de profilage des passagers connu sous la désignation de Screening of Passengers by Observation Techniques (contrôle des passagers au moyen de techniques d'observation), ou SPOT, qui fonctionne actuellement dans douze aéroports américains.

Reprenant des techniques mises en œuvre par les services douaniers américains et les agents de sécurité des aéroports aériens, SPOT serait, à en croire la porte-parole de TSA Ann Davis, «l'antidote du profilage racial». Ce système basé sur «la reconnaissance de schémas comportementaux» permet, dit-elle, de discerner «de très hauts niveaux de stress, de crainte et de dissimulation». Les agents SPOT de TSA observent les passagers qui déambulent dans l'aéroport en cherchant des symptômes physiques tels que la transpiration, une attitude rigide et des poings serrés. Un surveillant entame ensuite la conversation avec les «personnes sélectionnées» et leur posent des questions inattendues, cherchant dans leur langage corporel des signes de réactions anormales. La plupart des personnes sélectionnées sont libérées immédiatement ensuite, mais un cinquième d'entre elles sont interrogées par la police.

Après le complot de Londres, les autorités britanniques organisèrent un cours SPOT accéléré leur permettant d'en apprendre les techniques directement avec leurs homologues américains.

Un dispositif israélien fondé sur cette approche – Cogito – fait usage d'algorithmes, de logiciels d'intelligence artificielle et de principes de polygraphie pour détecter les passagers aux «intentions hostiles». Lors d'essais sur des groupes de contrôle, l'appareil désigna des voyageurs innocents comme des menaces potentielles dans 8% des cas et laissa passer 15% des comédiens jouant le rôle de terroristes.

Les méthodes visant le public dans son ensemble ont certainement leurs avantages – SPOT a permis de découvrir des passagers utilisant de faux visas, de faux papiers, des billets d'avion volés et divers types de contrebandes –, mais leur utilité dans le contre-terrorisme est douteuse. Les terroristes entraînés à répondre aux questions de manière convaincante, à éviter de transpirer et à contrôleur leur stress peuvent aisément échapper à de tels systèmes.

Les perturbations qui ont affecté les aéroports à la suite du complot déjoué de Londres ont suscité de nombreuses discussions sur la nécessité de se concentrer sur la source du terrorisme islamiste et de profiler les Musulmans. Pour reprendre les termes d'un éditorial du Wall Street Journal, «un retour à une quelconque normalité des déplacements ne pourra s'instaurer que si les services de sécurité des aéroports séparent mieux les passagers à haut risque de ceux qui ne constituent pas une menace vraisemblable».

Cet argument prend de l'ampleur. Un récent sondage révèle que 55% des Britanniques approuvent un profilage des passagers qui tiendrait compte du «milieu socioculturel ou de l'apparence» alors que seuls 29% s'y opposent. Lord Stevens, ex-chef de Scotland Yard, soutient l'idée d'une concentration sur les jeunes hommes musulmans. Le Guardian indique que «certains pays européens, notamment la France et les Pays-Bas, souhaitent (…) introduire des contrôles spéciaux pour les voyageurs musulmans».

Un politicien du Wisconsin et deux de l'État de New York se déclarent en faveur d'un profilage similaire. Le présentateur de Fox News Bill O'Reilly suggère qu'«on parle sérieusement avec tous» les passagers musulmans âgés de 16 à 45 ans. Mike Gallagher, l'un des animateurs d'émission radiophonique les plus populaires des États-Unis, veut une «file réservée aux [passagers] musulmans» dans les aéroports. Dans un article de l'Evening Bulletin, Robert Sandler propose même de placer «les Musulmans dans un avion et les autres gens dans un avion différent».

Le Département des transports britannique chercherait à mettre en place un profilage des passagers qui tiennent compte de leur orientation religieuse. Les nouvelles des aéroports indique que cet effort a déjà commencé – parfois même auprès entre passagers.

Trois conclusions émergent de ce débat. Premièrement, comme tous les terroristes islamistes sont des Musulmans, il faut se concentrer sur les Musulmans. Deuxièmement, des idées telles que des «files réservées aux Musulmans» dans les aéroports sont irréalisables; il faut plutôt qu'une gestion intelligente des renseignements vienne guider les efforts permettant d'écarter les Musulmans nourrissant des ambitions islamistes.

Troisièmement, les chances de mise en œuvre d'un profilage ciblé sur les Musulmans restent négligeables. Comme le relève le même éditorial du Wall Street Journal suscité, «le fait que nous soyons passés à deux doigts de perdre 3000 vies au-dessus de l'Atlantique ne suffit toujours pas à empêcher la rectitude politique de venir entraver une sécurité plus judicieuse».

En observant l'impact limité de la mort de 3000 personnes en 2001 et en me fondant sur mon hypothèse dite de l'éducation par le meurtre et selon laquelle les gens ne prennent conscience du problème de l'Islam radical que lorsque le sang coule à flots dans leurs rues, je prévois qu'un profilage efficace ne pourra être mis en vigueur qu'après qu'un nombre beaucoup plus élevé de vies humaines, disons 100 000, auront été perdues.

http://fr.danielpipes.org/article/3936

(nombreux liens dans l'article original Idea )
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Dim 10 Sep 2006, 01:52

Citation :
Tout et tout de suite!


Quelques milliers de personnes ont manifesté cette après midi à Paris, pour soutenir les expulsés du squat de Cachan. En tête du cortège, figuraient les comédiens Josiane Balasko, Emmanuelle Béart, Charles Berling et Guy Bedos, l'ancien champion olympique de judo Djamel Bouras, le député socialiste Jack Lang, la porte-parole de Lutte ouvrière Arlette Laguiller, le dirigeant altermondialiste José Bové, la candidate des Verts à la présidentielle Dominique Voynet.

"Qu'est-ce qu'on veut? Des papiers! Pour qui? Pour tous!", a scandé la foule, où apparaissaient les drapeaux de nombreux partis de gauche et associations comme Droit au logement (Dal). "Un logement, des papiers, une école, tout de suite", pouvait-on lire sur une banderole.

Source: Le Monde

http://voxgalliae.blogspot.com/2006/09/tout-et-tout-de-suite.html
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Dim 10 Sep 2006, 13:39

Citation :
De Téhéran à Cachan

Quand les amis du Hezbollah et des nazislamistes mènent le bal des « sans papiers » parisiens… et que les bobos du show bizz et de la politique les accompagnent sans aucun scrupule.
Que du beau monde en tête de la manif de soutien aux squatteurs de Cachan, samedi après-midi à Paris !

On a pu reconnaître (entre autres) :

- José Bové, délinquant multirécidiviste ;

- Mouloud Aounit, l'ami de Tariq Ramadan et des islamistes qui a défilé en juillet sous les drapeaux du mouvement terroriste Hezbollah et sous les slogans racistes et haineux anti-israéliens, et qui pousse son fascisme jusqu'à vouloir censurer le Petit Robert ou des études sociologiques ;

- Jack Lang, qui est allé rencontrer le week-end dernier les petits führers de Téhéran chez eux ;

- Dieudonné Mbala Mbala, qui a fait une petite visite à ses amis antijuifs du Hezbollah à Beyrouth, en compagnie de l'« effroyable imposteur » Thierry Meyssan, le « révisionniste » des attentats du 11 septembre.

- Djamel Bouras, qui a réclamé la diffusion en France de la chaîne télé du Hezbollah Al Manar (interdite chez nous pour appel à la haine et à la violence), aux côtés de Nouari Khiari, le tribun raciste mis en examen pour financement du terrorisme, et de Sadek Maata, webmaster du site pro-Hamas et pro-Hezbollah islamiya.info (aujourd'hui fermé).

Les autres bobos qui se sont affichés samedi avec ces amis des jihadistes ne semblent guère avoir été gênés par ce voisinage.

Josiane Balasko, Charles Berling, Guy Bedos, Emmanuelle Béart, Arlette Laguiller, Dominique Voynet, et autres acteurs et politiciens de gauche, vos intentions antiracistes sont-elle sincères, (bien que le problème des étrangers illégaux n'ait aucun rapport avec le racisme) ? On peut en douter quand on vous voit défiler en compagnie de gens qui soutiennent ou qui pratiquent le racisme. Ca ne vous pose aucun problème de manifester avec tout ces alliés de l'islamisme, de l'antijudaïsme et du terrorisme ?

A deux jours de l'anniversaire du 11 septembre, ce n'est pas qu'une erreur, c'est une faute. Les Français sauront s'en souvenir.

Dieudonné aurait été agressé lors de cette manifestation

Selon le site gauchiste Bellacio, trois bombes lacrymogènes auraient été lancées en direction de Dieudonné lors de la manifestation. Bellacio accuse soit des « sionistes extrémistes », soit… le Mrap ! Comme on voit mal pourquoi des « sionistes » auraient participé à une manifestation où tant de leaders sont ouvertement anti-israéliens et pro-terroristes, il reste l'autre hypothèse… qui va mettre le souk chez les islamogauchistes ! A suivre…

Francis Percy Blake
blake@france-echos.com

http://www.france-echos.com/actualite.php?cle=10138
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Dim 10 Sep 2006, 14:12

Citation :
L’Europe doit payer pour faire cesser l’immigration, selon Kadhafi

Par François Desouche

L’Europe doit payer chaque année dix milliards de dollars à l’Afrique si elle veut arrêter l’immigration clandestine, a affirmé le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi. Il s’exprimait en présence notamment du chef du gouvernement italien Romano Prodi.

Les Européens "doivent nous indemniser pour avoir exploité et pillé nos minerais et nos richesses. Pour que les Africains restent chez eux, nous réclamons à l’Europe dix milliards de dollars par an", a dit M. Kadhafi dans un discours prononcé samedi à l’occasion du septième anniversaire de l’Union africaine (UA).

suite

http://www.fdesouche.com/index.php?2006/09/11/760-leurope-doit-payer-pour-faire-cesser-limmigration-selon-kadhafi

Citation :
LES EXPULSES DE CACHAN TOUCHENT 12.000 EUROS PAR FAMILLE

Cet Etat raciste qu'est la France offre à chaque famille expulsée de Cachan la somme de 12.000 euros afin qu'elles acceptent d'être expulsées.
Les passeurs prenant moins pour le retour, nul doute qu'elles reviendront assez vite, avec un fort bénéfice à le clé. Les mafias se réjouissent des expulsions à la mode française qui réinjectent du cash dans leur business.

Ainsi va la « fermeté » de Nicolas Sarkozy, qui a décidé d'être généreux avec l'argent des Français.

Source : TV5 MONDE, émission du 09/09/2006 à 18H17, interview d'Arno Klarsfeld par Patrick Simonin , rediffusion le 10/09/2006 à 1H:47

http://www.france-echos.com/actualite.php?cle=10139

spiderman spiderman spiderman
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Lun 11 Sep 2006, 15:08

Citation :
La menace musulmane

September 11th, 2006 by ajmch

La situation est maintenant suffisamment pourrie en Grande-Bretagne pour que les Musulmans de premier plan laissent transparaître franchement leurs intentions. Ainsi, un Muhammad Abdoul Bari, secrétaire général du Muslim Council de Grande-Bretagne, déclara ce week-end au Telegraph britannique (deutsche Version auf PI) que son organisation ne pourrait isoler les terroristes parmi elle que si le gouvernement et les médias faisaient disparaître du discours public toute critique de l’Islam et des Musulmans en eux-mêmes, ceci sous peine «d’avoir à traiter avec deux millions de terroristes musulmans».


Suivre cet individu, c’est choisir entre la guerre à outrance contre des tueurs suicidaires visant sciemment nos femmes et nos enfants dans la rue et la soumission à la religion desdits tueurs suicidaires, religion que nous sommes tenus de présenter comme une chose bénéfique. Concrètement, c’est un chantage de terroristes. Et nous arrivons là, lentement, au coeur de l’Islam.

Tôt ou tard, il faudra avoir le courage de dire NON à ce chantage. Et, comme l’exemple britannique le montre éloquemment, ce sera toujours plus difficile à mesure que les Musulmans installeront les attributs de leur religion parmi nous. Car nos Musulmans ostensiblement paisibles ne font jamais rien pour empêcher leurs coreligionnaires terroristes de faire leur partie du travail — ils nous sourient, c’est tout. C’est à nous, qui sommes encore insoumis, de briser cette chose immonde. C’est à nous d’interdire l’Islam.

http://precaution.ch/wp/?p=146
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Lun 11 Sep 2006, 21:40

Citation :
Terrorisme: "la France est incontestablement ciblée", selon Jean-Louis Bruguière

PARIS (AP) - "La France est ciblée incontestablement, au même titre que d'autres pays européens" par le terrorisme international, a affirmé lundi le juge antiterroriste français Jean-Louis Bruguière, cinq ans après les attentats meurtriers du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis.

"La menace n'a pas décru, elle est à un niveau élevé, je dirais même très élevé", voire "en hausse", a estimé Jean-Louis Bruguière sur RTL.

Il a insisté sur la complexité du terrorisme international, constatant aujourd'hui une situation "beaucoup plus compliquée qu'elle ne l'était le 11 septembre".

"La modélisation est extrêmement difficile tant ces groupes sont éclatés sur l'ensemble de la planète (...) il est très, très difficile d'arriver à conceptualiser opérationnellement, à comprendre et à avoir une appréhension globale et opérationnelle de l'ensemble de ces groupes qui sont très évolutifs et dont les individus changent de place perpétuellement", a-t-il constaté.

Jean-Louis Bruguière a néanmoins fait état de "progrès énormes": "la communauté du renseignement fonctionne parfaitement bien, l'échange des informations opérationnelles se fait très bien", a-t-il indiqué.

"Je crois qu'on a aujourd'hui une réelle capacité d'anticipation", a-t-il ajouté avant d'évoquer un point plus faible: la "capacité de réaction". "Aujourd'hui ce qui est important, c'est la 'mutance' (sic) de ces groupes; un succès n'est pas utilisable opérationnellement tant les choses évoluent très rapidement", a-t-il déclaré. AP

http://fr.news.yahoo.com/11092006/5/terrorisme-la-france-est-incontestablement-ciblee-selon-jean-louis-bruguiere.html

Citation :
La menace terroriste en France "est vraiment très élevée", selon le patron de la DST

PARIS (AP) - La menace terroriste en France "est vraiment très élevée et très internationale", a déclaré lundi Pierre de Bousquet de Florian, directeur de la direction de la surveillance du territoire (DST).

"Notre pays est franchement, pour nos adversaires islamistes, dans le camp des Occidentaux, des 'croisés' comme ils disent, et rien ne nous sera épargné", a-t-il observé sur France-Info. "De nombreux messages d'(Oussama) ben Laden, de son adjoint (Ayman) Al-Zawahiri ou, plus proche de nous, des Algériens du GSPC (Groupe salafiste pour la prédication et le combat) ont notamment désigné la France comme un pays à toucher", a-t-il indiqué.

"La menace la plus probable est certainement encore un attentat classique à base d'explosifs", a estimé Pierre de Bousquet de Florian, malgré "l'obsession du groupe central d'Al-Qaïda d'utiliser des avions comme armes".

Il a décrit la mutation du travail de la DST vers "une dimension internationale" très forte depuis les attentats du 11 septembre 2001. "Aujourd'hui nous travaillons énormément avec les services de renseignement homologues, c'est devenu pour nous un pain quotidien tout à fait nécessaire".

"Nous sommes en France dans une doctrine de prévention, avec comme obsession la neutralisation préventive des terroristes", a encore affirmé le patron de la DST, avant de faire, en chiffres, le bilan de l'action de ses services depuis le 11 septembre 2001: 400 personnes interpellées "dont à ce jour, 152 ont été incarcérées". AP

http://fr.news.yahoo.com/11092006/5/la-menace-terroriste-en-france-est-vraiment-tres-elevee-selon.html
Revenir en haut Aller en bas
Peau d'âne



Féminin Messages : 1981
Inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Lun 11 Sep 2006, 21:46

Arnaud Dumouch :L'essentiel est d'avoir le "moins pire des systèmes".


;) Exact.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Lun 11 Sep 2006, 22:29

Citation :
11 Septembre 2001 - 11 Septembre 2006

Islamisme, djihadisme et contre-terrorisme cinq ans après le 9/11

http://www.esisc.org/11%20Septembre%20FR.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Lun 11 Sep 2006, 23:28

Laurent a écrit:
Citation :
11 Septembre 2001 - 11 Septembre 2006

Islamisme, djihadisme et contre-terrorisme cinq ans après le 9/11

http://www.esisc.org/11%20Septembre%20FR.pdf

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Lun 11 Sep 2006, 23:43

Péril en la demeure


La menace terroriste en France "est vraiment très élevée et très internationale" selon Pierre de Bousquet de Florian, directeur de la direction de la surveillance du territoire (DST). Il s'exprimait ce matin sur France Info:

"Notre pays est franchement, pour nos adversaires islamistes, dans le camp des Occidentaux, des 'croisés' comme ils disent, et rien ne nous sera épargné.
De nombreux messages d'Oussama ben Laden, de son adjoint Ayman Al-Zawahiri ou, plus proche de nous, des Algériens du GSPC (Groupe salafiste pour la prédication et le combat) ont notamment désigné la France comme un pays à toucher."
Depuis le 11 septembre 2001, 400 personnes ont été interpellées pr la DST: à ce jour 152 ont été incarcérées.
Source: AP


http://www.ap.org/francais/
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mar 12 Sep 2006, 01:48

Citation :
Cette vidéo doit être montrée…

… pour dénoncer la violence. Que les parents voient.
Cela s'appelle du racket. Nos enfants dans les écoles sont confrontés à celà dans la vie de tous les jours. Je ne vous parle pas des filles violées et qui gardent le silence par peur. On les appelle les tournantes dans les cités.

Voir la vidéo : http://video.google.com/videoplay?docid=2640526209506436813&hl=fr

http://www.france-echos.com/actualite.php?cle=10146

Attention, violence extrême, âmes sensibles s'abstenir !!!

Les autres, REGARDEZ LA RACAILLE EN ACTION !!!

spiderman spiderman spiderman
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mar 12 Sep 2006, 13:43

Laurent a écrit:
Citation :
Cette vidéo doit être montrée…

… pour dénoncer la violence. Que les parents voient.
Cela s'appelle du racket. Nos enfants dans les écoles sont confrontés à celà dans la vie de tous les jours. Je ne vous parle pas des filles violées et qui gardent le silence par peur. On les appelle les tournantes dans les cités.

Voir la vidéo : http://video.google.com/videoplay?docid=2640526209506436813&hl=fr

http://www.france-echos.com/actualite.php?cle=10146

Attention, violence extrême, âmes sensibles s'abstenir !!!

Les autres, REGARDEZ LA RACAILLE EN ACTION !!!

spiderman spiderman spiderman

Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mar 12 Sep 2006, 14:10

Citation :
La France sous la menace du terrorisme islamique

Si Dominique de Villepin déclare froidement à l'Assemblée Nationale ne pas être en « guerre contre le terrorisme », la réalité est tout autre : le terrorisme islamique est bel et bien en guerre contre la France, et la politique pro-musulmane et pro-islamiste du gouvernement de Jacques Chirac ne protège nullement notre pays des fous d'Allah.
Malgré les discours anesthésiques de nos ministre sur « la religion de paix et de tolérance », malgré les courbettes aux fascislamistes d'Iran, malgré les serrages de mains à l'UOIF et aux islamistes « français », l'Hexagone est devenue l'une des cibles du terrorisme au nom d'Allah.


DST, Renseignements généraux, juges antiterroristes, policiers et gendarmes multiplient les arrestations, les rapports alarmants, les mises en garde. Tous les services français travaillent en étroite collaboration avec leurs homologues étrangers, en particulier américains, anglais, marocains et belges.

Depuis ce tragique 11 septembre 2001, la DST a interpellé, selon son patron Pierre de Bousquet de Florian, 400 islamistes, dont 152 sont toujours incarcérés. De nombreux réseaux sont découverts, avec très souvent des préparations d'explosifs en vue d'attentats. Les recettes d'explosifs liquides comme ceux de Londres circulent sur Internet. La DST évoque également le risque bactériologique et chimique.

Selon les R.G., il y a au moins 3.000 candidats à l'attentat suicide sur le sol français. Ces mêmes services estiment le nombre de « jihadistes » prêts à collaborer à des actions terroristes à 50.000, tandis que les sondages en Europe nous montrent qu'un tiers des musulmans de tel ou tel pays veulent appliquer la charia et que 10% à 20% approuvent les attentats et la « guerre sainte ». Rapporté à une population musulmane de 5 millions de musulmans en France, c'est donc au moins 500.000 personnes qui peuvent permettre aux terroristes d'être « comme un poisson dans l'eau » dans nos centaines de zones de non-droit.

Le patron de la DST déclare sur France-Info que son service passe désormais à la « la neutralisation préventive des terroristes ». Il était temps ! Il ajoute que la France n'est nullement protégée contre le terrorisme islamique et ses idéologues qui classent notre pays dans le camp des « croisés ».

Même son de cloche chez le juge antiterroriste Jean-Louis Bruguière, qui était l'invité de RTL, et qui définit la menace terroriste à un niveau « très élevée » et « en hausse » en France.

La situation est d'autant plus complexe que les réseaux ont évolué. Nous n'avons plus affaire à des spécialistes formés au Moyen-Orient et obéissant à un commandement central, mais à des groupes autonomes et éparts de musulmans apparemment « intégrés », comme lors des attentats de Londres ou du complot déjoué récemment en Angleterre.

Toutes les mosquées de France sont sous étroite surveillance, depuis qu'on a découvert que même des lieux de culte « modérés » servent de lieu de réunion, de recrutement et de propagande jihadiste. Des chefs religieux « au-dessus de tout soupçon » comme Dhaou Meskine, interlocuteur de Nicolas Sarkozy pour créer un « CFCM bis », sont accusés de financer le terrorisme et d'abriter des centres d'entraînement.

Ce polymorphisme des terroristes est d'autant plus dangereux pour notre pays que la France comporte 10% de musulmans, et donc, en proportion, bien plus de candidats aux attentats que les autres pays européens.

Par la taille de sa « cinquième colonne » islamiste, la France reste le « ventre mou » ciblé par les islamistes. Comme leurs opérations d'islamistisation « soft » (hijjabs à l'école, menus hallal, financement public des mosquées, instauration du délit de blasphème, etc.) échouent car elles reçoivent de plus en plus d'opposition des Français et elles commencent à irriter les politiciens complaisants à l'approche des élections, le passage à l'acte terroriste est de plus en plus probable.

Al Qaïda a souvent désigné notre pays comme ennemi de l'islam, notamment suite à la loi sur la laïcité à l'école considérée comme un affront contre les musulmans. Le fait que de nombreux médias français aient diffusé les caricatures de Mahomet permet aux islamistes de trouver d'autres prétextes à l'encontre de notre pays, et de porter le jihad au cœur de la France. L'implication de la France au Liban, qui aura tôt ou tard à affronter le Hezbollah vanté par les islamistes français et leurs alliés, donnera une raison de plus à la haine anti-française des fous d'Allah.

Tous les ingrédients d'un 11 septembre ou d'un 11 mars français sont donc en place.

Cet état de fait constaté par les services officiels chargés de lutter contre le terrorisme démontre l'inefficacité et la contre-productivité de la politique « dhimmi » de nos dirigeants et élus, de droite comme de gauche. Et pourtant ceux-ci continuent de faire l'autruche, alors qu'ils ne peuvent ignorer une réalité constatée par tous leurs services et informateurs de terrain.

Malgré tous les gages de bonne volonté que leur apporte Nicolas Sarkozy, nos alliés commencent à s'irriter du double discours du gouvernement français, qui flatte les musulmans et les islamistes au niveau intérieur comme à l'international, et qui donne ainsi un blanc-seing aux terroristes de tous poils. Le « ventre mou » de l'Europe se trouve coincé entre les islamistes et leurs opposants, ce qui ne pourra qu'attiser le chantage au jihad sur le sol français et renforcer la valse-hésitation peureuse du gouvernement Chirac, isolant ainsi l'Hexagone dans le camp occidental.

Il est temps de mettre un terme à cette attitude suicidaire. Ce n'est plus une question de politique, c'est une question de sécurité publique.

Benoît

--------------------------------------------------------------------------------

Le Figaro islamophobe ?

Nos dirigeants islamo-immigrationnistes n'ont toujours pas compris que les relations sociales des adorateurs de la pierre noire ne sont basées que sur le châtiment, notion omniprésente dans le Coran. Soit ils le donnent, soit il le reçoivent.

Plus nous faisons de courbettes à ceux qu'Allah oblige à ne pas uriner contre le vent, plus ces derniers nous considèrent comme dignes de recevoir le jihad.

La preuve : le Figaro révèle que la France serait en première ligne pour de futurs attentats islamiques.

Pour écrire cela, Le Figaro s'est procuré la dernière note de l'Unité de coordination de la lutte antiterroriste (Uclat) qui, cinq ans après le 11 Septembre, analyse « la menace terroriste d'inspiration islamique ».

Extraits :

Selon l'Uclat, la France est l'un des pays « les plus décriés par la mouvance terroriste islamiste », notamment en raison de la loi du 15 mars 2004 sur l'interdiction du port de signes religieux ostensibles à l'école. Dans un message du 23 février 2006, Oussama Ben Laden attaque ainsi « la position de la France sur le voile islamique » et « l'accuse de représenter le monde catholique auprès de l'ONU ». Dans une vidéo diffusée le 15 mai 2006, un responsable d'al-Qaida appelle les musulmans à la châtier après la diffusion des caricatures du prophète Mahomet.

Pour l'Uclat, le Groupe salafiste pour la prédication et le combat algérien (GSPC), qui a prêté allégeance à al-Qaida en septembre 2003, constitue « l'une des menaces les plus lourdes qui pèse actuellement sur la France ». Des combattants « originaires d'autres pays du Maghreb, notamment tunisiens, libyens, marocains et mauritaniens » sont formés « dans les maquis algériens » du GSPC dont le chef a désigné la France comme l'ennemi numéro un de l'islam.

Il serait donc temps de reconnaître l'islam comme ennemi n° 1 de notre pays.

On apprend aussi la présence d'une quarantaine de cellules radicales sur le sol français.

Mais dormez tranquillement : l'islam est une religion de paix et de tolérance. Cet article stigmatise l'islam et essaie de donner une image néfaste des musulmans, c'est une preuve de l'islamophobie des Français au travers de ce journal certainement sioniste (je m'entraîne pour postuler à une place de rédacteur au Mrap) .

Il va falloir avertir Mouloud.

article du Figaro :

http://www.lefigaro.fr/france/20060911.FIG000000011_apres...

Charlemagne

http://www.france-echos.com/actualite.php?cle=10154
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mar 12 Sep 2006, 14:18

Au sujet de la menace terroriste en Europe je mets un petit extrait du rapport de l'ESISC (posté plus haut), plus qu'édifiant :

Citation :
"En pondérant ces différents chiffres et en les projetant au plan européen (UE), on peut estimer sans grand risque d'erreur que 15% des musulmans d'Europe pourraient être considérés comme "fondamentalistes" (c'est-à-dire développant des comportements personnels de nature à les empêcher de s'intégrer durablement dans les sociétés d'accueil) 10% seraient "islamistes" (et donc, militent activement pour imposer leur vision du monde à leur communauté voire aux sociétés d'accueil) et 1% seraient susceptibles de s'impliquer dans des activités de type terroriste.

En clair, si l'on retient le chiffre de 15 millions de musulmans européens, on aurait donc 2.250.000 "fondamentalistes", 1,5 million d'"islamistes" et 150.000 terroristes potentiels.

(page 20 du rapport Idea )

Lorsque l'on sait que ce chiffre de 15 millions est plus que nettement sous-évalué (ne serait-ce que par la non prise en compte des clandestins), j'aime autant vous dire qu'il va y avoir du sport bientôt spiderman
Revenir en haut Aller en bas
manuel



Messages : 1005
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mar 12 Sep 2006, 14:21

Certes Laurent cela ne devrait pour nous étonner.


Mais nous ne devons pas prendre les 25% d'extrémistes pour la majorité (75%) qui demandent donc un autre traitement et une autre logique d'approche (que d'assimiler tous à des extrémistes en puissance).



M.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mar 12 Sep 2006, 14:26

Où me voyez-vous affirmer que TOUS les musulmans sont des terroristes ???
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mar 12 Sep 2006, 14:32

manuel a écrit:
Certes Laurent cela ne devrait pour nous étonner.


Mais nous ne devons pas prendre les 25% d'extrémistes pour la majorité (75%) qui demandent donc un autre traitement et une autre logique d'approche (que d'assimiler tous à des extrémistes en puissance).



M.

25% c'est deja un énorme probleme sur une populasse de 10 millions d'individus,ça donnerait quoi? pale
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mar 12 Sep 2006, 14:38

Vu ce qui s'annonce (et ca se précipite plus que clairement, et de façon quasi exponentielle, c'est un véritable miracle que des attentats n'aient pas déjà eu lieu), les musulmans véritablement épris de paix vont être obligés, ne serait-ce que pour leur propre sécurité, de se positionner plus que clairement au sujet de leurs coreligionnaires djihadistes.

Nous saurons bientôt à quoi nous en tenir à ce sujet Idea

Ce qui ne résout pas le problème de l'islamisation en cours, mais ca, ce n'est pas le sujet de cette discussion ;)
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mar 12 Sep 2006, 14:41

Citation :
Vu ce qui s'annonce (et ca se précipite plus que clairement, et de façon quasi exponentielle, c'est un véritable miracle que des attentats n'aient pas déjà eu lieu),

normal puisque nos gouvernements se couchent successivement devant l'islam.

pourquoi frapperait-il alors que partout ils construisent leurs mosquées en toute quiètude..
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mar 12 Sep 2006, 14:48

Quelque part on les comprend, ils cherchent avant tout à préserver la paix civile et sociale.

Ils ont joué aux apprentis sorciers pendant trente ans, et la situation est en train de leur peter à la figure :|

Quand ils auront compris que la soumission et la lâcheté n'amènent que la guerre, un grand pas aura été franchi Idea

Mais cette prise de conscience se fera dans le sang et les larmes, comme toujours spiderman

Et c'est NOUS qui allons payer (inutile de rappeler que c'est déjà commencé) le prix fort de leurs multiples trahisons :|
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mar 12 Sep 2006, 15:10

Citation :
La menace terroriste

L’intensification des avertissements de la part des officiels sur la menace terroriste en France a de quoi faire réfléchir (lire). Même le directeur de la DST n'hésite plus le dire sur les plateaux.


Poésie d'une manifestante à Londres : "Soyez prêts pour le vrai Holocauste !"

Soit la menace est réelle et imminente, soit nos autorités préfèrent prévenir et ne pas avoir l’air à la traîne au cas où. Dans les deux cas de toute façon, il y a de quoi être inquiet.

Il est une leçon qui a été tirée de la réflexion autour du 11 septembre, mais passée volontiers sous silence afin de ne point trop effrayer. On entend trop souvent dire qu’un attentat, même sanglant, n’a pas la capacité de modifier de manière importante le processus démocratique ni la vitalité économique des nations occidentales.

Pour la vitalité économique, cela s’est vérifié à Londres et à New York ou, en apparence, leurs places financières respectives ont plutôt tiré le marché vers le haut après un moment de flottement.

Impossible d’en dire autant pour le marché aérien qui peine à se relever de la brutale méfiance des consommateurs. Ce n’est là qu’une des multiples conséquences des attentats du 11 septembre. Ce qui s’est passé à Londres cet été n’est pas fait pour arranger les choses.

Sans noircir le tableau à outrance, les services de renseignement craignent, entre autres, l’utilisation de « bombes radiologiques », dites « bombes sales ». Un tel engin explosant dans un quartier financier ou d’affaires le désertifierait pour des années.

Pour le processus démocratique, les analystes pêchent par excès de confiance en leur système de valeurs.

Qui peut affirmer aujourd’hui que le résultat du scrutin espagnol n’a pas été modifié par les attentats de Madrid ? Personne. Bien entendu, le processus démocratique n’a pas été atteint. Seuls les résultats qui en sont issus ont changé. La démocratie conserve ses pleins droits en Espagne.

Mais…

Il suffirait d’une vague d’actes de terreur s’étendant sur quelques semaines ou quelques mois pour saper les fondements démocratiques. Les esprits chagrins dénoncent les atteintes aux droits élémentaires que représente le « Patriot Act » aux USA.

Concilier le souci premier de sécurité sans porter atteinte aux libertés individuelles ne sera pas facile. Les dernières dispositions du Ministère de l’Intérieur montrent à l’évidence que, si la France a su jusqu’à présent et pour ce que l’on en connaît, préserver l’essentiel des libertés acquises, il n'est pas dit que cela sera possible dans un avenir proche.



Les musulmans de Grande Bretagne dénoncent avec un bel ensemble, les grignotages sur la liberté de penser. Il faut dire sans ambages que, si la liberté consiste à pouvoir se promener dans Times Square avec une pancarte appelant au génocide de tous les infidèles et magnifiant Hitler, beaucoup de démocrates acharnés seraient volontiers liberticides. Il faut en effet un flegme tout anglo-saxon pour accepter certaines déclarations et prédications sur son territoire.

Et l’Europe continentale n’est pas à l’abri. En Belgique, aux Pays Bas, en France, jusqu’à la pacifique Helvétie, de nombreuses voix, qui ne sont pas susceptibles de rouler pour le souverainisme, s’élèvent pour dénoncer l’incompatibilité de certaines traditions et idéologies avec le fait d’être européen et démocrate.

Voilà pourquoi ce qui nous attend est certainement beaucoup plus grave et lourd de conséquences que tout ce qui s’est passé jusqu’à présent.

Pour bien des idéologues musulmans, la démocratie apparaît comme l'expression politique directe de la modernité, du développement économique et de l'état de bien-être, et non pas seulement comme un régime défini par la liberté d'organisation et par l'existence d'élections libres. Toutes notions qu’ils rejettent en bloc et qu’ils attribuent à l’esprit démoniaque (la rhétorique sur Petit et Grand Satan)

Dernièrement, c'est-à-dire depuis le développement d’un capitalisme sauvage et mondialiste, la démocratie apparaît, pour eux, liée à l'épuisement d'un modèle, à l'acceptation de la décadence et de la désintégration sociale.

C’est le discours des imams de banlieues, ceux auprès de qui les apprentis révolutionnaires islamistes viennent chercher réconfort et souvent subsides. Des jeunes gens bien intégrés, comme ceux de Londres, peuvent porter atteinte au système démocratique en cela qu’ils créeraient une vague de réaction xénophobe hors contrôle.

Une explosion sociale venant sur fond de tension n’est définitivement pas à exclure.

Plus prosaïquement

La menace terroriste en France "est vraiment très élevée et très internationale", a déclaré lundi Pierre de Bousquet de Florian, directeur de la direction de la surveillance du territoire (DST).

"Notre pays est franchement, pour nos adversaires islamistes, dans le camp des Occidentaux, des 'croisés' comme ils disent, et rien ne nous sera épargné". Sur France Info ce matin, il déclarait : "De nombreux messages d'(Oussama) ben Laden, de son adjoint Al-Zawahiri ou, plus proche de nous, des Algériens du GSPC (Groupe salafiste pour la prédication et le combat) ont notamment désigné la France comme un pays à toucher", a-t-il indiqué.

Cela fait écho aux déclarations vidéo de ce personnage, n°2 d'Al Qaïda. Dans un nouvel enregistrement diffusé ce jour, il exhorte « les musulmans à accentuer leurs attaques à l'occasion du cinquième anniversaire des attentats suicide de New York et Washington ».

Selon la chaîne de télévision américaine CNN, qui a diffusé un court extrait de ce long enregistrement, le bras droit d'Oussama ben Laden annonce que "de nouveaux événements" sont en préparation et invite les musulmans à intensifier leur résistance aux Infidèles.

"Vos dirigeants vous dissimulent la gravité réelle du désastre", ajoute le n°2 d'Al Qaïda. "Et, avec la permission et les conseils de Dieu, les jours qui viennent vont accoucher de nouveaux événements".

Menaces d’un matamore sur le déclin ? Rien n’est moins sûr.

Pierre Lefebvre © Primo Europe, le 11 septembre 2006.

http://www.primo-europe.org/
Revenir en haut Aller en bas
manuel



Messages : 1005
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mar 12 Sep 2006, 15:26

A Laurent,



Citation :
les muslims véritablement épris de paix vont être obligés, ne serait-ce que pour leur propre sécurité, de se positionner plus que clairement au sujet de leurs coreligionnaires djihadistes.

Là vous énoncez une vérité.


Citation :
Où me voyez-vous affirmer que TOUS les musulmans sont des terroristes ???


Vous avez déjà ailleurs dit qu'un musulman est un islamiste en puissance. relisez les fils.



M.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mar 12 Sep 2006, 15:36

Bien sûr, que je l'ai dit, et je le maintiens Idea

Le danger d'un basculement des masses musulmanes vers une radicalisation de plus en plus dure est plus que réel, tout va dans ce sens :|

Est-ce extrémiste que de s'inquiéter d'une telle situation ???

Bien sûr que non.

On ne le répétera jamais assez, tant que l'on ne s'attaquera pas à la source du problème (le Coran), on n'en sortira pas.
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mar 12 Sep 2006, 15:37

Citation :
Vous avez déjà ailleurs dit qu'un musulman est un islamiste en puissance. relisez les fils.

cela ne signifie pas que TOUS SONT des terroristes,mais que tous peuvent l'etre oui.

nuance.
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mar 12 Sep 2006, 15:41

Voilà Idea
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mar 12 Sep 2006, 15:46

Laurent a écrit:
Voilà Idea

Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mar 12 Sep 2006, 15:54

Citation :
Un homme averti...

Vous venez d'emmenager et vous souhaitez connaître les zones sensibles de votre nouvelle commune? Pas de problème: consultez l'Atlas des Zones sensibles...
http://voxgalliae.blogspot.com/2006/09/un-homme-averti.html

Citation :
BILAN ECONOMIQUE DE L'IMMIGRATION EN FRANCE-ANNEE 2004

Quand les chiffres parlent!

AUTEUR: GERARD PINCE

http://www.freeworldacademy.com/globalleader/IMMIG.htm

(via BAFWEB Idea )


Dernière édition par le Mar 12 Sep 2006, 16:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
manuel



Messages : 1005
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mar 12 Sep 2006, 16:33

J'ai visualisé. j'ai vécu dans deux quartiers cités.



M.
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mar 12 Sep 2006, 16:38

manuel a écrit:
J'ai visualisé. j'ai vécu dans deux quartiers cités.



M.

donc vous connaissez... ;)
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mar 12 Sep 2006, 16:51

Citation :
Tentative d'incendie d'une synagogue en Alsace

Une plainte pour dégradation volontaire a été déposée après que des individus eurent lancé dans la nuit de samedi à dimanche une bouteille contre une vitre de la synagogue de Villé (Bas-Rhin), a-t-on appris lundi auprès de la gendarmerie.
Le Bureau national de vigilance contre l'antisémitisme a condamné "cette agression antisémite", depuis son siège à Drancy (Seine-Saint-Denis), en affirmant que la bouteille lancée contre la vitre --qui s'est brisée-- contenait un "liquide incendiaire". La gendarmerie de Sélestat, en charge de l'enquête, a déclaré lundi ne pas être en mesure d'indiquer immédiatement ce que contenait la bouteille qui s'est cassée en retombant au sol. Une analyse est en cours.

http://www.france-echos.com/actualite.php?cle=10165
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mar 12 Sep 2006, 22:53

Voici l'entretien Rockik de ce lundi 11 Septembre d'Anne-Marie Delcambre Idea

http://www.libertyvox.com/files/RocKIK_AnneMarieDelcambre_060911.mp3


http://www.libertyvox.com/

http://www.rockik.com/fr/index.php?id=
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mer 13 Sep 2006, 14:59

Citation :
Terrorisme : Paris au coeur de la lutte

Un haut fonctionnaire confirme l'existence dans la capitale d'une agence de lutte contre le terrorisme regroupant six pays.




La France abrite une cellule commune d'agents des services secrets de six pays, dont les Etats-Unis et la France, destinée à lutter contre l'islamisme radical, reconnaît pour la première fois un haut fonctionnaire de la police dans un entretien, mardi 12 septembre, à Radio France.
"C'est un dispositif opérationnel d'échanges et de mise en commun d'un certain nombre d'éléments, qui permettent d'améliorer l'efficacité des services qui y participent", déclare Christophe Chaboud, patron de l'Unité de coordination de la lutte contre le terrorisme (Uclat), dans une interview réalisée vendredi dernier par RFI et diffusée mardi par France Info.
L'existence de cette cellule baptisée "Alliance base" a été mise au jour par la presse américaine en 2005. Travaillant aussi avec des agents de l'Allemagne, du Canada, d'Australie, et de Grande-Bretagne, elle serait installée à l'Ecole militaire et aux Invalides, dans le VIIe arrondissement de Paris.

Depuis 2002

Dirigée par un officier français, elle a pour but de partager les renseignements sur les activistes islamistes et de les "neutraliser".
Créée alors que la gauche était au pouvoir à Paris en 2002, elle a continué à travailler sous le gouvernement de droite et surtout après le début, en 2003, du conflit en Irak, qui avait ouvert une crise diplomatique entre Paris et Washington.
Les résultats éventuels ne sont pas connus. "Il y a eu des résultats positifs, quelques-uns, mais très significatifs", assure Christophe Chaboud.
La presse américaine a cité l'exemple de l'Allemand Christian Ganczarski, arrêté à l'aéroport de Roissy en juin 2003 et écroué depuis. Il est présenté comme un important responsable de la mouvance islamiste internationale et c'est Alliance base qui aurait permis sa "neutralisation" judiciaire.

© Le Nouvel Observateur

http://permanent.nouvelobs.com/cgi/edition/qobs_imprime?cle=20060913.OBS1660

(via desinfos Idea )
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mer 13 Sep 2006, 15:54

Citation :
Tony Blair met en garde les endormis à propos du jihad mondial

Wesley Pruden* The Washington Times 12 septembre 2006

Titre original : Mr. Blair's warning to the sleepyheads

Adaptation française de Cathy Josse Communiqué par Simon Pilczer

Souvent, un politicien, même armé des meilleures intentions, ne peut dire la vérité qui blesse que lorsqu'il est sur le point de s'en aller.

Ce toast d'adieu n'est pas anodin : In vino veritas.

Tony Blair, qui commence ses longs adieux aux électeurs britanniques qui l'avaient porté aux nues il y a longtemps, a déclaré à un journaliste que les dirigeants occidentaux savent très bien que la lutte est contre un islam qui devient de plus en plus radical et puissant, mais ont peur de le dire.

" Je pense que ceci est clair pour les dirigeants de l'Europe, a-t-il confié au journal de Jérusalem, Ha'aretz. Il y a une grande bataille à gagner chez les Européens et dans l'opinion publique occidentale… Je pense qu'on souhaite de ne pas faire face au fait que nous sommes engagés dans un conflit mondial. Cela soulève pas mal de problèmes et notamment de savoir si les gens accepteront de s'associer aux Etats-Unis. On fait parfois preuve de naïveté en ce qui concerne les organisations comme le Hezbollah et les activités de l'Iran…. Il y a une bataille, et il est important que nous présentions notre point de vue et gagnions cette bataille. "

Il n'a pas peur de comparer l'islam radical doté d'armes nucléaires à Hitler et aux années 1930 : " Je pense que les signaux d'alarme sont très clairs ".

George W. Bush semble lui aussi être arrivé à cette conclusion. Après 5 années passées à éviter de dire ce que nous savons être la vérité, le Président a décidé de durcir le ton. Il y a plusieurs mois que nous n'avons pas entendu d'hommage sirupeux à " la religion de la paix ". Les stéréotypes sont durs et souvent injustes. Des centaines de millions de musulmans ne posent pas plus de menace à la paix et à la sécurité du monde civilisé qu'un temple plein de Mennonites* ou de Mormons. Mais ceci n'est pas le cas pour d'autres millions de musulmans et ce sont les centaines de millions qui doivent mettre fin au stéréotype. Jusqu'à ce jour béni, l'Occident n'a pas d'autre choix que de mettre de côté sa pléthore de bonnes manières et de confronter toutes les formes de lâcheté militante que nous rencontrerons.

M. Blair pense que la dernière guerre au Liban a dissout le baratin creux et le brouillard diplomatique des chancelleries occidentales. Maintenant que les funérailles sont finies, nous pouvons nous occuper de ceux qui vivent toujours. " Pendant que ce conflit durait, il était très difficile pour les gens de penser à autre chose que d'arrêter le conflit. Mais je pense qu'il en est ressorti une notion plus claire de son origine et de la façon dont l'Iran et, jusqu'à un certain point, la Syrie, tirent les ficelles et provoquent ce genre de conflit - c'est pourquoi il y a cette plus grande clarté. "

Une partie de cette clarté signifie faire face à la dure réalité de ce que sont ces jihadistes islamistes et de ce qu'ils recherchent. Le premier ministre pense qu'il y a eu " un changement important " dans les réflexions stratégiques non seulement parmi les dirigeants occidentaux mais aussi ceux qui les ont mis dans leurs positions de dirigeants. " Partout les gens voient maintenant ce mouvement mondial extrémiste, ils voient l'Iran qui se met en tête de ce mouvement, et il y a un intérêt stratégique énorme qui inclut l'Amérique, l'Europe, Israël et tout pays arabe et musulman qui veut un futur moderne. "

Mieux vaut tard que jamais pour acquérir des connaissances, et Tony Blair se prépare à quitter la scène avec une connaissance du libéralisme* simpliste qu'il n'avait pas quand il a remplacé John Major il y a une dizaine d'années. " Une partie du problème en ce qui concerne l'opinion publique occidentale est que, d'une part, [l'Occident] veut toujours croire qu'il a tort et, d'autre part, que les islamistes veulent une culture victimaire qu'ils nous infligent et qui leur permet de nous blâmer. Et c'est ainsi que nous trouvons un jeune homme né en Grande-Bretagne d'origine pakistanaise, assis devant sa télévision, qui dit : ' Je vais aller tuer des gens innocents parce que des musulmans sont opprimés ' , alors même qu'il a été élevé dans un pays qui lui a donné une liberté religieuse totale et des droits démocratiques complets et, de fait, à la fois un très bon métier et un bon niveau de vie. Cet esprit faussé est le produit d'un mouvement mondial fondé sur un islam perverti auquel nous devons faire face, et cette confrontation doit être à l'échelle mondiale. "

Commençons par le commencement : le premier moyen de gagner une guerre, c'est de comprendre que nous sommes en guerre. " C'est une partie du problème. Nous ne comprenons pas vraiment que c'est un mouvement mondial et qu'il faut une stratégie mondiale pour le vaincre ". Cela dit, le successeur probable de M. Blair, Gordon Brown, arrivera sans connaissances, qu'elles aient été acquises tôt ou tard, semble-t-il. Il se peut qu'il soit déjà tard ; lui faire acquérir des connaissances sera sans doute coûteux. Nous devons prier (et pas vers Allah) que suffisamment de ses collègues politiques apprennent leur leçon avant qu'il ne soit trop tard.

*NDT Patty-cake liberalism. Dans ce texte, libéralisme signifie une philosophie politique humaniste qui privilégie les droits de l'homme et l'égalité des chances dans une perspective plutôt gauchiste de la société.

**NDT Les Mennonites sont une dénomination chrétienne anabaptiste protestante qui préconise la non-violence et le pacifisme.

(*) Wesley Pruden est rédacteur en chef du Washington Times.

© Objectif-info.com

http://www.objectif-info.com/chroniques/endormis.htm
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mer 13 Sep 2006, 16:11

Citation :
Entre la subversion et le mensonge

September 13th, 2006 by ajmch

De plus en plus, les Musulmans européens, sans doute encouragés en cela par leurs «frères britanniques», laissent transparaître en public le langage (copie) qu’ils adoptent régulièrement en privé:

Les Musulmans doivent savoir qu’aucun parti européen ou autrichien n’est de leur côté. Il est aussi du devoir de chaque Musulman de savoir que la participation à ces élections est islamiquement prohibée, quel que soit le parti pour lequel on vote.

ou encore

Nous recommandons continuellement au gouvernement autrichien et aux politiciens du pays de ne pas se faire des ennemis des Musulmans. (…)

Ce n’est pas bien malin de compromettre sa sécurité par ses propres actes.


C’est là ce que lisent les Musulmans autrichiens en visitant le site de La Jeunesse islamique autrichienne. Cet appel au boycott des élections et ces menaces à peine voilées ont été signalés par la presse à l’Office fédéral de la protection de la constitution et de la lutte contre le terrorisme (BVT), qui mène son enquête. Le cas pourrait ensuite être porté à l’attention du procureur fédéral.

Déjà, une autre association islamique, la Jeunesse musulmane, s’engoufre dans la brèche pour clamer qu’elle est «ouverte à la démocratie».

Que faut-il croire? L’Islam interdit-il aux Musulmans de voter dans nos pays, ou est-il ouvert à la démocratie? Et s’il est les deux, laquelle de ces deux branches a le plus de chances de s’imposer parmi une population résolument musulmane?

La Cour européenne des Droits de l’Homme, pour sa part, a tranché. Selon son jugement du 31 juillet 2001, confirmé par la Grande Chambre le 13 février 2003, l’Islam est incompatible avec la démocratie. Il faut choisir.

http://precaution.ch/wp/?p=150
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mer 13 Sep 2006, 16:27

Signalé par BAFWEB :

Ramadan: Al Qaida aurait planifié une attaque nucléaire aux États-Unis pour la fin septembre.

Info à prendre avec des pincettes, mais toujours bon à savoir Idea
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mer 13 Sep 2006, 17:02

Citation :
L'OCI invite les musulmans à investir dans les médias d'Occident

RYAD (Reuters) - Les investisseurs musulmans devraient entrer dans le capital d'influents médias occidentaux afin d'améliorer l'image de leurs coreligionnaires aux yeux du monde, a proposé l'Organisation de la conférence islamique (OCI).

Des ministres de l'Information et d'autres responsables sont réunis à Djeddah, en Arabie saoudite, sous l'égide de l'OCI, qui compte 57 membres.

Ils jugent que les musulmans ont été victimes d'une diabolisation dans les médias après les attentats du 11 septembre 2001 contre les Etats-Unis, où 19 Arabes ont tué près de 3.000 personnes.

"Les investisseurs musulmans doivent investir dans les grands médias internationaux, qui génèrent souvent d'importants bénéfices, afin de pouvoir influer sur leur politique par le biais de leurs conseils d'administration" , a déclaré le président de l'OCI, Ekmeleddin Ihsanoglu.

"Cela servirait à corriger l'image de l'islam dans le monde entier", a-t-il ajouté, appelant les pays musulmans à créer davantage de chaînes télévisées dans des langues parlées dans les pays occidentaux.

"UN NOUVEAU MESSAGE ISLAMIQUE"

Les hommes d'affaires musulmans sont peu représentés dans les médias occidentaux.

Un milliardaire saoudien, le prince Alwalid bin Talal, possède 5,46% de News Corp, le groupe de Rupert Murdoch qui contrôle notamment la chaîne Fox News, plutôt marquée à droite et en aucun cas favorable aux intérêts arabo-musulmans.

La réaction de Washington au 11-Septembre, l'invasion de l'Afghanistan et de l'Irak et l'impact de la "guerre contre le terrorisme" sur les libertés civiques aux Etats-Unis ont suscité un sentiment de persécution dans le monde musulman.

La publication très controversée dans la presse danoise de caricatures représentant le prophète Mahomet a accentué cette impression en début d'année.

"La violente attaque contre l'islam perpétrée dans les cinq années qui ont suivi les attentats du 11-Septembre nous a contraints à adopter une position défensive en ce qui concerne notre religion", a déclaré le ministre égyptien de l'Information, Anas el Feki.

"Maintenant plus que jamais il nous faut un nouveau message islamique dans les médias, qui atteigne le monde entier", a-t-il ajouté, citant le récent conflit entre Israël et le Hezbollah libanais comme un exemple du type d'événements autour desquels les musulmans devraient être en mesure de faire connaître leurs vues.

http://fr.news.yahoo.com/13092006/290/l-oci-invite-les-musulmans-a-investir-dans-les-medias.html

Shocked Shocked Shocked

spiderman spiderman spiderman
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80827
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mer 13 Sep 2006, 17:34

Citation :
Les investisseurs musulmans devraient entrer dans le capital d'influents médias occidentaux afin d'améliorer l'image de leurs coreligionnaires aux yeux du monde, a proposé l'Organisation de la conférence islamique

Z'auront du mal à réussir: un seul attentat, une seule révolte de banlieu ont plus d'impact que toutes les campagnes de Presse sur "l'islam, religion de paix et d'amour".

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mer 13 Sep 2006, 21:39

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
Les investisseurs musulmans devraient entrer dans le capital d'influents médias occidentaux afin d'améliorer l'image de leurs coreligionnaires aux yeux du monde, a proposé l'Organisation de la conférence islamique

Z'auront du mal à réussir: un seul attentat, une seule révolte de banlieu ont plus d'impact que toutes les campagnes de Presse sur "l'islam, religion de paix et d'amour".

une fois de plus ils veulent s'incruster dans notre societé,dans nos mentalités...

attention à la manipulation!!! :twisted:
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mer 13 Sep 2006, 22:06

De toute façon nos medias sont déjà à moitié couchés, dhimmisés, ils n'auront plus grand-chose à faire....
spiderman
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mer 13 Sep 2006, 22:35

c'est beau la ripoublique...
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mer 13 Sep 2006, 23:26



Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Mer 13 Sep 2006, 23:48

waouh stylé l'eurabia ziva!!!!!


amdula!!!!



lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Jeu 14 Sep 2006, 13:42

Citation :
Le numéro deux d'Al Qaïda désigne la France comme cible

PARIS (Reuters) - Ayman al Zaouahri, le numéro deux d'Al Qaïda, menace directement la France, dans un enregistrement vidéo diffusé le 11 septembre, cinq ans après les attentats de New York et Washington, apprend-on de source autorisée.

L'Egyptien suggère que le GSPC, groupe armé algérien, pourrait frapper en France, selon un passage passé inaperçu de la déclaration, diffusée partiellement sur la chaîne arabophone Al Djazira puis sur internet.

"Notre émir, le cheikh Oussama Ben Laden, lion de l'islam, m'a chargé d'annoncer la bonne nouvelle aux masses musulmanes et à nos frères moudjahidins. Le GSPC a rejoint l'organisation Qaïda al-Djihad", dit son message publié jeudi dans Le Figaro.

"Cette union bénie sera un os dans la gorge des croisés américains et français ainsi que de leurs alliés et fera naître la peur dans le coeur des traîtres et des fils mécréants de France", ajoute-t-il.

La rhétorique anti-française fait rituellement partie des déclarations d'Al Qaïda, mais ce message a été jugé "inquiétant" par un haut magistrat antiterroriste français.

"Même s'il est toujours difficile de faire la part de la propagande ou de l'annonce véritable, il est assez inquiétant d'être désigné comme cela", a-t-il dit sous couvert de l'anonymat.

La déclaration du bras droit d'Oussama ben Laden contredit les théories selon lesquelles la position de la diplomatie française au Liban contribue à atténuer les risques d'attentats anti-français, estime-t-il.

"Ils ne sont pas sensibles à cela, ce ne sont pas des diplomates. A cause de l'Afghanistan, de l'affaire du voile, ils nous voient comme des ennemis", a-t-il ajouté.

LE GSPC DEJA VISE EN FRANCE

Les troupes françaises sont engagées contre les taliban et les islamistes radicaux depuis l'été 2003 en Afghanistan, avec notamment des forces spéciales, placées sous commandement américain. Sept Français y ont été tués depuis septembre 2005.

La loi française qui interdit le port à l'école de signes religieux ostensibles, dont le voile islamique, justifie aussi habituellement les griefs des islamistes.

Dans son message, Ayman al Zaouahri fustige les "mauvais musulmans qui permettent à la France d'interdire aux femmes de couvrir leur tête à l'école et qui contribuent à tromper les musulmans, à les détourner et à les humilier".

La supposée allégeance du GSPC (Groupe salafiste pour la prédication et le combat) à Al Qaïda remonterait à septembre 2003, assurent les services de renseignement français.

Ce groupe armé est distinct du GIA (Groupe islamique armé). La police française voit dans les liens entre Al Qaïda et le GSPC une illustration de l'organisation de la mouvance islamiste internationale.

Selon la France, les groupes armés islamistes n'agissent pas de manière organisée et avec un commandement centralisé mais de manière autonome, avec des coopérations de nature diverse.

La France n'a pas connu d'attentat islamiste sur son sol depuis 1995, et une campagne du GIA, mais 175 personnes ont été mises en examen dans des dossiers de terrorisme islamiste en France depuis 2001.

Dans diverses enquêtes en cours sur de supposés projets d'attentats, qui n'ont pas encore été jugés, l'accusation fait état de l'implication du GSPC. La défense conteste ce postulat.

Le gouvernement a pris argument en 2005 de ces dossiers pour faire adopter une législation qui a généralisé la vidéosurveillance, autorisé la police à accéder à des données sensibles de la vie privée hors cadre judiciaire et porté de quatre à six jours la durée maximale de la garde à vue en matière de terrorisme.

http://fr.news.yahoo.com/14092006/290/le-numero-deux-d-al-qa-iuml-da-designe-la.html

Je vous renvoie à ma signature Idea
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Jeu 14 Sep 2006, 14:36

Citation :
Menace terroriste et désertion du rationnel

Submitted by Ram Zenit on Wed, 2006-09-13 15:42. Terrorisme

La menace terroriste ? Voilà une question, réduite à trois mots, que chacun se pose au moins une fois l’an, le jour anniversaire du 11 Septembre. Et pas seulement en France. En cela, se poser la question de l’actualité d’une action terroriste de cette ampleur dans son propre pays, ce qu’on appelle en Israël, un « méga-attentat » procède directement de la reconnaissance de l’universalité d’un tel acte : chacun d’entre nous, où qu’il soit, qui qu’il soit, peut être victime d’un tel acte !

Les attentats ont démontré depuis longtemps que les tueurs font fi des croyances, de l’appartenance nationale ou religieuse des victimes, bien qu’ils aient une préférence pour ce petit peuple millénaire qui « inventa » - dans le sens de « découvrir » - le Dieu Unique et Le légua à l’Humanité toute entière.
Chez ces tueurs il n’y a pas de règles raciales, il n’y a pas de critères ethnotypiques « scientifiques » pour distinguer les « bons » et les « purs » des autres.
Chez les djihadistes il n’y a pas de sélection ! Pas de médecin en blouse blanche sur le quai pour décider de la vie ou de la mort !
Chez les djihadistes, la règle serait plutôt celle de ce roi français, qui pendant les « Guerres de Religions » commandait à ses sbires « Tuez les tous, Dieu reconnaîtra les Siens ! »
Chez les djihadistes, les victimes musulmanes sont « shahides » tout comme leurs assassins ! Leur paradis leur est assuré. Leur paradis, pas le notre ! Leur paradis, où 70 vierges attendent le shahide, les djihadistes en ont fait une maison close, mais service gratuit. Un bordel, où les lumières vertes ont remplacé les lanternes rouges traditionnelles.
Et c’est à coup de bombes que les djihadistes veulent nous convertir à cette religion qui a réduit le D. Unique légué par ce petit peuple millénaire en Maquereau du Bordel Céleste !

Il n’y a pas de « folie djihadiste » comme certains s’évertuent à croire, il y a une mise en place d’un projet centenaire, dicté par le livre saint des djihadistes.
Ce n’est pas non plus à cause d’un certain conflit, aujourd’hui centenaire, à propos d’un lopin de terre au Proche-Orient, sorte de « Cloche Merle » oriental que les djihadistes tuent. Seuls les Européens et les « gauches » américaine et israélienne y croient encore, ce qui leur apporte une image rationnelle mais totalement déconnectée de la réalité : car le problème une fois résolu ne résoudra pas le problème du Djihad. Ni la menace terroriste ! Car les sources de celui-ci n’ont rien à voir avec Jérusalem, la Judée, la Samarie ou avec la Galilée !

Elles sont, les sources du Djihad, écrites en lettres noires dans le livre saint des djihadistes, où ces terres éloignées ne sont même pas nommées !

Ce n’est pas non plus à cause d’un autre conflit, plus récent, que les djihadistes frappent, comme a aimé le croire le peuple espagnol. Ce conflit a commencé bien après les attentats du 11 Septembre ! Et ceux du 11 mars étaient sans doute planifiés depuis longtemps aussi, sans aucun lien avec la guerre sur les berges de l’Euphrate !

Alors oui, la question de la menace terroriste est actuelle pour tous et pour toutes : la rationalisation de la menace pousse certains parmi nous à en chercher les raisons, les causes, les justifications, en nous !

Hors cette horreur est INJUSTIFIABLE !

Cette justification n’est autre que la désertion du rationnel !

http://politiquearabedelafrance.net/node/497
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Jeu 14 Sep 2006, 14:47

Citation :
"Les Pays-Bas doivent être prêts à accueillir la shari'a", selon le ministre de la justice

Par le conservateur, jeudi 14 septembre 2006

Dans une déclaration choc, le ministre de la justice néerlandais, Piet Hein Donner, membre des Chrétiens Démocrates (CDA), s'est distingué de plusieurs de ses collègues en affirmant que si les musulmans le demandent démocratiquement, la shari'a pourra être autorisée aux Pays-Bas :

Donner strongly disagrees with a recent plea by CDA parliamentary leader Maxime Verhagen for a ban on parties seeking to launch Sharia (Islamic law) in the Netherlands. "For me it is clear: if two-thirds of the Dutch population should want to introduce the Sharia tomorrow, then the possibility should exist," according to Donner. "It would be a disgrace to say: 'That is not allowed!'."

Les propos du ministre, à paraitre dans son nouveau livre, interviennent dans un climat de débat sur les "traditions allochtones", faisant suite au refus d'un imam de serrer la main de la reine Beatrix lors de sa visite dans une mosquée de la Haye. Ce refus a déclenché des réactions hostiles de nombreux hommes politiques hollandais, on s'en doute.

Selon le ministre Donner, les allochtones ne doivent pas "être contraints d'adopter nos traditions".

Ce que ce ministre devra expliquer, en revanche, c'est comment il est possible que plusieurs lois cohabitent dans une nation moderne, alors que le fondement de la démocratie est l'égalité des citoyens devant la Loi.

Qui "légifèrera" pour les allochtones ? Faudra-t-il mettre en place un parlement parallèle pour les musulmans ? Qui tranchera et appliquera les "lois allochtones" ? Des tribunaux religieux comme cela existe dans certains comtés du Canada où la répudiation, l'enlèvement légal des enfants à leur mère sont redevenus monnaie courante ? Et qui fera régner cette loi dans la rue ? Verra-t-on une police religieuse (à l'image de la Mutawa saoudienne), parcourir les villes en frappant au visage les filles dont le voile n'est pas bien ajusté ?

Enfin, qui empêchera la communauté à qui l'on accorde un droit dérogatoire de penser qu'elle a la possibilité de l'imposer à la société dans son ensemble ? Le Pouvoir ne se partage pas ... Un Pouvoir chasse l'autre, un point c'est tout.

Il est plus facile de faire une profession de foi de bien pensance dhimmique que de réfléchir aux conséquences abyssales d'un tel renoncement au fondement de notre système politique depuis 2000 ans. Rappelons que l'Etat de droit existe en Europe depuis l'antiquité - y compris pendant la période médiévale. La dernière période où nous avons connu une cohabitation de plusieurs "lois" était l'époque des grandes migrations / invasions, pendant laquelle chaque communauté était régie par son code, source de conflits incessants entre les groupes. En somme, c'est un retour à la barbarie que propose Mr. Donner aux Pays-Bas.

source : nisnews.nl

Source

Commentaire du Salon Beige :

Citation :
Une charia démocratique

Dans une déclaration choc, le ministre de la justice néerlandais, Piet Hein Donner, membre des Chrétiens Démocrates (CDA), a affirmé que si les musulmans le demandent démocratiquement, la charia pourra être autorisée aux Pays-Bas. Ces propos, à paraitre dans son nouveau livre, interviennent dans un climat de débat sur les "traditions allochtones", faisant suite au refus d'un imam de serrer la main de la reine Beatrix lors de sa visite dans une mosquée de la Haye. Selon le ministre Donner, les allochtones ne doivent pas "être contraints d'adopter nos traditions".

Démocratiquement, les électeurs pourront aussi renvoyer ce ministre à ses études.

Michel Janva (via Le Conservateur)

spiderman spiderman spiderman
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Jeu 14 Sep 2006, 15:48

Citation :
Le directeur d'un quotidien koweïtien : la lutte contre le terrorisme ne devrait pas être la préoccupation des seuls Etats-Unis – une alliance internationale est nécessaire.

Voici un article d'Ahmed Al-Jarallah, directeur du quotidien koweïtien Al-Siyassa (1), traduit de l'anglais :
"Cinq ans ont passé depuis la destruction du World Trade Center à New York dans l'un des pires attentats terroristes jamais connus. Bien que les Etats-Unis aient su empêcher la propagation du terrorisme depuis ce jour fatidique, il leur reste encore à déraciner le terrorisme une bonne fois pour toutes. En effet, depuis le 11 septembre, les terroristes ont prouvé qu'ils étaient capables d'improviser de nouvelles méthodes, ce qui leur a permis de poursuivre leurs opérations en Afghanistan et en Irak.

La lutte contre le terrorisme ne devrait pas être la préoccupation des seuls Etats-Unis. Une alliance internationale est nécessaire pour combattre ce phénomène car il ne vise pas un seul et unique pays. Les terroristes sont actifs partout dans le monde, y compris dans les pays arabes et islamiques, ainsi qu'en Europe de l'Ouest, où l'Espagne et la Grande-Bretagne ont récemment été touchées.

Cinq ans après la destruction des Tours jumelles à New York, le terrorisme a prouvé qu'il était capable de porter atteinte non seulement aux Etats-Unis, mais à n'importe quel autre pays et à n'importe quel moment. Le président Bush souhaite une amélioration de la sécurité intérieure des Etats-Unis et de leurs opérations militaires à l'étranger pour affronter cet ennemi et empêcher le terrorisme d'établir un empire basé sur des idéologies de haine.

Voilà qui permet de comprendre que le monde entier devra traverser des temps durs avant que soit mis un terme au terrorisme. Le président Bush a récemment déclaré que 'l'Amérique ne sera pas seule en ces temps difficiles. Les Etats-Unis sont investis et déterminés à remporter cette guerre contre le terrorisme'.

Le problème est que le terrorisme boit à différentes sources. Si ces sources se coordonnent de façon à ouvrir plusieurs fronts en même temps, la situation deviendra dangereuse. Les terroristes, actifs en Afghanistan et en Irak, ont attaqué l'Egypte et l'Arabie Saoudite - en plus du chaos engendré en Inde et au Pakistan. Une coopération internationale au plus haut niveau est nécessaire pour combattre le terrorisme et mettre fin aux controverses portant sur la distinction entre terrorisme et résistance.

Les Etats-Unis ne peuvent pas accomplir seuls cette mission. La communauté internationale doit soutenir l'effort de l'Amérique pour déraciner un danger qui aspire à propager la haine, la destruction et la mort partout dans le monde."


(1) Al-Siyassa (Koweït), le 11 septembre 2006

http://memri.org/bin/french/latestnews.cgi?ID=SD128806
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Jeu 14 Sep 2006, 15:53

Citation :
Idiots utiles:



Les membres de l’International Solidarity Movement battent des records. Via Little Green Footballs. (0)

http://www.bafweb.com/

Légende de la photo :

Gabi laughs it up while Alan, the other ISM volunteer who works at the Faisal Youth Hostel, smiles with his machine gun. To the far right is the al Aksa Martyrs Brigade terrorist overseeing the festivities. Real “peace activists” don’t pose with machine guns in the company of terrorists, but the ISM does. The above photo was shot at the Jericho Prison in the West Bank. (Copyrighted photo by Stoptheism.com)
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: débat autour de l'islam/islamisme   Jeu 14 Sep 2006, 23:42

Citation :
Explosifs retrouvés à Aywaille similaires à ceux des islamistes (RTL)

(14/09/2006 21:06)


Des produits pouvant servir à fabriquer des explosifs identiques à ceux utilisés à l'occasion de différents attentats islamistes, notamment en Europe, ont été retrouvés à Aywaille début août, selon RTL-TVi. Au début du mois d'août, une petite quantité de produits pouvant servir à la fabrication d'explosifs avait été retrouvée dans la cave d'une maison inhabitée à Aywaille. C'est le propriétaire de la maison qui avait fait cette découverte. Selon la chaîne francophone privée, les explosifs qui pouvaient ainsi être fabriqués sont identiques à ceux utilisés à plusieurs reprises ces dernières années. Le parquet de Liège n'a pas voulu confirmer cette information, précisant que les analyses des produits trouvés à Aywaille et les comparaisons à des produits utilisés ailleurs n'étaient pas terminées. (GFR)

http://www.dhnet.be/breaking_news.phtml?id=65417&source=belga&status=3
Revenir en haut Aller en bas
 
débat autour de l'islam/islamisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 20Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Des musulmans veulent corriger l'islam
» Pourquoi y a t'il tant de messages anti-Islam sur l'Arche de Marie?
» L'ATHEISME, LE JUDAISME, LE CHRISTIANISME ET L'ISLAM
» groupe de rap "section d'assault" le meilleur de l'islam en musique
» Allan KARDEC et les religions: Le christianisme, l'islam, le bouddhisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Histoire, Philosophie et Spiritualité-
Sauter vers: