DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Vivre avec la bipolarité - Un coeur qui écoute - KTOTV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Cécile



Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Vivre avec la bipolarité - Un coeur qui écoute - KTOTV   Dim 09 Aoû 2015, 07:55

François Pignon a écrit:
En tous les cas ce balancement d'un pole à l'autre est source de génie, de créativité ... beaucoup d'artistes étaient et sont bipolaires ...

Et d'autres sont schizophrènes...
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Vivre avec la bipolarité - Un coeur qui écoute - KTOTV   Dim 09 Aoû 2015, 11:47

boulo a écrit:
Oui .

il suffit d'y mettre des abréviations et comme en médecine on aime cela c'est simple.
thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vivre avec la bipolarité - Un coeur qui écoute - KTOTV   Mer 12 Aoû 2015, 00:19

Arnica a écrit:
Bon allez, je me lance: je suis bipolaire croyante, mariée et maman, exactement comme Valérie Dufief. Quand elle raconte sa vie, je vois d'énormes similitudes avec la mienne. Je suis sous lithium depuis 2003 et les longues hospi et les délires: je connais hélas. Savez-vous où j'ai malheureusement rencontré le plus de portes fermées, de gens qui se détournent de moi avec politesse et habilement? Eh bien pas du tout chez mes proches et mes amis mais dans l'Eglise. Eh oui, c'est dans ma propre paroisse et par de nombreux prêtres à qui j'ai voulu confier ma souffrance que l'on m'a collé le plus d'étiquettes mortifères. Je crois que même avec un certificat médical du psychiatre attestant que malgré ma maladie, je ne suis pas folle, l'étiquette et les préconçus, on me les colle avec de la super glue dans l'Eglise alors que je n'ai AUCUN problème de cet ordre avec mes amis non-croyants ni bien-sur avec mon mari et ma fille. Pour ma vie de foi, je ne vous cache pas que c'est très dur et que je suis dans un désert de solitude sur ce plan là. Révolte, fuite de l'Eglise...ont été de très grandes tentations. A présent, alors que mes cheveux blancs se multiplient, j'acquière une certaine sagesse (elle est le fruit d'années et d'années de combat très douloureux). Je parviens à considérer ces réactions de rejet comme des conséquences de l'ignorance et de la peur (comment accorder la confiance à une personne que l'on sait qu'elle a eu des épisodes de délire?, Il faut connaitre la maladie et savoir ne serait-ce qu'elle n'est pas contagieuse. Tout le monde ne fait pas cette démarche, surtout dans l'Eglise, je parle d'expérience.)
Pourtant, nous les psychotiques, à l'image de Valérie Dufief, notre témoignage n'est-il pas intéressant par rapport à la foi? Perso je le pense, mais encore faut-il que notre témoignage ne soit pas "grillé d'avance" par les clichés.
Merci pour vos réactions et vos prières fraternelles au nom de tous les malades psychiques.
:bisou:

Arnica cmme je te comprend. Pareillement pour mes angoisse. Porte fermer de l'église. Aucun appel , rien. Tout comme toi j'ai voulu quitté l'église.
Des question sans réponse etc.
J'etait seul. Jusqu'à que je comprends que Jésus m'avait envoyer toute une famille. Mes réponse reçu mes appel accordé. Les saint et sainte de Dieu. Non Dieu n'abandonne personne. Dieu te garde en paix et béni ta famille.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Vivre avec la bipolarité - Un coeur qui écoute - KTOTV   Mer 12 Aoû 2015, 05:01

Aux HEVBH de ce forum : avez-vous lu
http://www.omaep.com/publications/lectures-conseilees/periode-prenatale-fondatrice-etre-humain/
surtout les derniers paragraphes ?

Parfois , quand elle est possible , la recherche des conditions de la vie prénatale et de la naissance , peut être utile .

De toute façon , ceux qui se croient " bien portants " , ont toujours intérêt à écouter les " malades " . C'est rarement le cas ,
hélas .

Ce sont les " malades " qui écoutent le mieux , le plus souvent .

Et comme l'a écrit Alfred Tomatis , " c'est peu de dire que l'écoute guérit , elle sauve " .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80869
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Vivre avec la bipolarité - Un coeur qui écoute - KTOTV   Mer 12 Aoû 2015, 06:33

thumleft I love you

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Vivre avec la bipolarité - Un coeur qui écoute - KTOTV   Mer 12 Aoû 2015, 07:55

"De toute façon , ceux qui se croient " bien portants " , ont toujours intérêt à écouter les " malades " . C'est rarement le cas ,
hélas .

Ce sont les " malades " qui écoutent le mieux , le plus souvent ."


Tout le monde sait que les "bien-portants" sont des malades qui s'ignorent ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Vivre avec la bipolarité - Un coeur qui écoute - KTOTV   Mer 12 Aoû 2015, 08:54

Cécile a écrit:
"De toute façon , ceux qui se croient " bien portants " , ont toujours intérêt à écouter les " malades " . C'est rarement le cas ,
hélas .

Ce sont les " malades " qui écoutent le mieux , le plus souvent ."


Tout le monde sait que les "bien-portants" sont des malades qui s'ignorent ! Wink

thumleft :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vivre avec la bipolarité - Un coeur qui écoute - KTOTV   Jeu 13 Aoû 2015, 09:58

nobody knows me a écrit:
Arnica a écrit:
Bon allez, je me lance: je suis bipolaire croyante, mariée et maman, exactement comme Valérie Dufief. Quand elle raconte sa vie, je vois d'énormes similitudes avec la mienne. Je suis sous lithium depuis 2003 et les longues hospi et les délires: je connais hélas. Savez-vous où j'ai malheureusement rencontré le plus de portes fermées, de gens qui se détournent de moi avec politesse et habilement? Eh bien pas du tout chez mes proches et mes amis mais dans l'Eglise. Eh oui, c'est dans ma propre paroisse et par de nombreux prêtres à qui j'ai voulu confier ma souffrance que l'on m'a collé le plus d'étiquettes mortifères. Je crois que même avec un certificat médical du psychiatre attestant que malgré ma maladie, je ne suis pas folle, l'étiquette et les préconçus, on me les colle avec de la super glue dans l'Eglise alors que je n'ai AUCUN problème de cet ordre avec mes amis non-croyants ni bien-sur avec mon mari et ma fille. Pour ma vie de foi, je ne vous cache pas que c'est très dur et que je suis dans un désert de solitude sur ce plan là. Révolte, fuite de l'Eglise...ont été de très grandes tentations. A présent, alors que mes cheveux blancs se multiplient, j'acquière une certaine sagesse (elle est le fruit d'années et d'années de combat très douloureux). Je parviens à considérer ces réactions de rejet comme des conséquences de l'ignorance et de la peur (comment accorder la confiance à une personne que l'on sait qu'elle a eu des épisodes de délire?, Il faut connaitre la maladie et savoir ne serait-ce qu'elle n'est pas contagieuse. Tout le monde ne fait pas cette démarche, surtout dans l'Eglise, je parle d'expérience.)
Pourtant, nous les psychotiques, à l'image de Valérie Dufief, notre témoignage n'est-il pas intéressant par rapport à la foi? Perso je le pense, mais encore faut-il que notre témoignage ne soit pas "grillé d'avance" par les clichés.
Merci pour vos réactions et vos prières fraternelles au nom de tous les malades psychiques.
:bisou:

Arnica cmme je te comprend. Pareillement pour mes angoisse. Porte fermer de l'église. Aucun appel , rien. Tout comme toi j'ai voulu quitté l'église.
Des question sans réponse etc.
J'etait seul. Jusqu'à que je comprends que Jésus m'avait envoyer toute une famille. Mes réponse reçu mes appel accordé. Les saint et sainte de Dieu. Non Dieu n'abandonne personne. Dieu te garde en paix et béni ta famille.

Comme toutes les autres croix que portent les gens, la maladie mentale en est une comme les autres, qui a besoin de Simon(s) de Cyrène dans l'Eglise.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vivre avec la bipolarité - Un coeur qui écoute - KTOTV   Jeu 13 Aoû 2015, 10:14

Arnica a écrit:
nobody knows me a écrit:
Arnica a écrit:
Bon allez, je me lance: je suis bipolaire croyante, mariée et maman, exactement comme Valérie Dufief. Quand elle raconte sa vie, je vois d'énormes similitudes avec la mienne. Je suis sous lithium depuis 2003 et les longues hospi et les délires: je connais hélas. Savez-vous où j'ai malheureusement rencontré le plus de portes fermées, de gens qui se détournent de moi avec politesse et habilement? Eh bien pas du tout chez mes proches et mes amis mais dans l'Eglise. Eh oui, c'est dans ma propre paroisse et par de nombreux prêtres à qui j'ai voulu confier ma souffrance que l'on m'a collé le plus d'étiquettes mortifères. Je crois que même avec un certificat médical du psychiatre attestant que malgré ma maladie, je ne suis pas folle, l'étiquette et les préconçus, on me les colle avec de la super glue dans l'Eglise alors que je n'ai AUCUN problème de cet ordre avec mes amis non-croyants ni bien-sur avec mon mari et ma fille. Pour ma vie de foi, je ne vous cache pas que c'est très dur et que je suis dans un désert de solitude sur ce plan là. Révolte, fuite de l'Eglise...ont été de très grandes tentations. A présent, alors que mes cheveux blancs se multiplient, j'acquière une certaine sagesse (elle est le fruit d'années et d'années de combat très douloureux). Je parviens à considérer ces réactions de rejet comme des conséquences de l'ignorance et de la peur (comment accorder la confiance à une personne que l'on sait qu'elle a eu des épisodes de délire?, Il faut connaitre la maladie et savoir ne serait-ce qu'elle n'est pas contagieuse. Tout le monde ne fait pas cette démarche, surtout dans l'Eglise, je parle d'expérience.)
Pourtant, nous les psychotiques, à l'image de Valérie Dufief, notre témoignage n'est-il pas intéressant par rapport à la foi? Perso je le pense, mais encore faut-il que notre témoignage ne soit pas "grillé d'avance" par les clichés.
Merci pour vos réactions et vos prières fraternelles au nom de tous les malades psychiques.
:bisou:

Arnica cmme je te comprend. Pareillement pour mes angoisse. Porte fermer de l'église. Aucun appel , rien. Tout comme toi j'ai voulu quitté l'église.
Des question sans réponse etc.
J'etait seul. Jusqu'à que je comprends que Jésus m'avait envoyer toute une famille. Mes réponse reçu mes appel accordé. Les saint et sainte de Dieu. Non Dieu n'abandonne personne. Dieu te garde en paix et béni ta famille.

Comme toutes les autres croix que portent les gens, la maladie mentale en est une comme les autres, qui a besoin de Simon(s) de Cyrène dans l'Eglise.
Thumright
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 2293
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Vivre avec la bipolarité - Un coeur qui écoute - KTOTV   Jeu 13 Aoû 2015, 10:18

mcaffee a écrit:
J'ai la maladie de litlle, les anti dépresseurs me sont contrindiqué je ne suis pas sur que ces zozos de psys sont capables de comprendre.
Je me souviens d'une fois je me suis fait enlever une dent et j'ai du dire à mon dentiste comment faire, pour qu'il n'est pas de problème....
Comme je le dis plus haut ils diagnostiquent ce qu'ils veulent, ils ont énormément de pouvoir..
d'accord avec toi
moi j'ai vu des cas et vécus des expériences
j'ose même pas les raconter parce que si on commence à raconter la vérité on est traité de déséquilibré
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Vivre avec la bipolarité - Un coeur qui écoute - KTOTV   Jeu 13 Aoû 2015, 12:43

La maladie de Little n'est pas du domaine de la psychiatrie...
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Vivre avec la bipolarité - Un coeur qui écoute - KTOTV   Jeu 13 Aoû 2015, 14:57

En effet . Mais certains médecins confondent , surtout lorsque l'infirme moteur cérébral pique une
( bien naturelle ) crise de colère .

Un IMC avait un jour brillamment remis en place un médecin qui le prenait de haut : " j'ai très bien compris , docteur ; je suis infirme moteur cérébral , pas débile ... " .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Thor



Masculin Messages : 1922
Inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Vivre avec la bipolarité - Un coeur qui écoute - KTOTV   Jeu 13 Aoû 2015, 17:52

boulo a écrit:
En effet . Mais certains médecins confondent , surtout lorsque l'infirme moteur cérébral pique une
( bien naturelle ) crise de colère .

Un IMC avait un jour brillamment remis en place un médecin qui le prenait de haut : " j'ai très bien compris , docteur ; je suis infirme moteur cérébral , pas débile ... " .
20/2O Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Thor



Masculin Messages : 1922
Inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Vivre avec la bipolarité - Un coeur qui écoute - KTOTV   Jeu 13 Aoû 2015, 17:56

Cécile a écrit:
La maladie de Little n'est pas du domaine de la psychiatrie...

Et bien NON mais ils sont soignés de la même manière hélas,
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Vivre avec la bipolarité - Un coeur qui écoute - KTOTV   Jeu 13 Aoû 2015, 18:34

mcaffee a écrit:
Cécile a écrit:
La maladie de Little n'est pas du domaine de la psychiatrie...

Et bien NON mais ils sont soignés de la même manière hélas,

Oui, quand il existe de gros problèmes caractériels.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Vivre avec la bipolarité - Un coeur qui écoute - KTOTV   Jeu 13 Aoû 2015, 19:10

Bon nombre d'infirmités motrices cérébrales surviennent lors de la naissance . Rien d'étonnant dans ces cas à ce qu'elles soient couplées à des conséquences du " traumatisme de naissance " ( troubles alors injustement appelés " caractériels " ) ...
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Vivre avec la bipolarité - Un coeur qui écoute - KTOTV   Jeu 13 Aoû 2015, 21:04

boulo a écrit:
Bon nombre d'infirmités motrices cérébrales surviennent lors de la naissance . Rien d'étonnant dans ces cas à ce qu'elles soient couplées à des conséquences du " traumatisme de naissance " ( troubles alors injustement appelés " caractériels " ) ...

Ils sont appelés ainsi à cause ces conséquences de ces troubles !

J'en ai connu un qui avait provoqué des incendies quand il était contrarié, et assez futé pour essayer d'incriminer quelqu'un d'autre.

Au tribunal, il avait ému...grâce à son aspect un peu chétif, et n'a pas été condamné, sinon à revenir à l'hôpital... où il n'a pas tardé à recommencer.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Vivre avec la bipolarité - Un coeur qui écoute - KTOTV   Ven 14 Aoû 2015, 05:16

Merci pour le témoignage . Mais j'utiliserais plutôt le terme : " violence rentrée congénitale " , ce qui est le cas de tous les humains , pensé-je . Certains IMC ont simplement cette " marque de fabrique " à un degré plus fort que les autres .

En même temps , ils sont souvent plus perspicaces à certains égards .

Quant à l'emploi des " camisoles de force chimiques " , il devrait être plus discuté et moins systématique ( et les voies thérapeutiques douces et plus fondamentales devraient être moins persécutées ) .
Revenir en haut Aller en bas
Thor



Masculin Messages : 1922
Inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Vivre avec la bipolarité - Un coeur qui écoute - KTOTV   Sam 15 Aoû 2015, 02:44

Je me sens bien dans ce que j'affirme et j'assume.
J'ai un certain age j'ai donc vécu certaines choses et ces choses quand elles sont rappelées déranges.
Dans les années 8O-90 on parlait dans le domaine psys des défaillants mentales de cette manière:
débile mentaux, léger, moyen, profond.
En clair ces gugus en blouse blanches n'aiment pas qu'ont leur rafraîchisse la mémoire.
N'importe quel psys ne tient pas une seconde devant moi il ou elle sait que c'est vrai ..
Revenir en haut Aller en bas
 
Vivre avec la bipolarité - Un coeur qui écoute - KTOTV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Vivre avec des hauts et des bas - Trouble bipolaire - Christian Gay/Jean-Alain Génermont
» 1ère semaine de carême : vivre avec la Parole de Dieu
» Vivre avec un Cobra
» Vivre avec les rennes
» dure de vivre avec l'agoraphobie !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: