DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'évangile de Luc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Denys



Masculin Messages : 577
Inscription : 15/03/2015

MessageSujet: Re: L'évangile de Luc   Lun 20 Juil 2015, 21:52

Dieu est Dieu, et IL n'est pas venu pour nous endormir avec un air de jazz.Pouffer de rire
C'est très intéressant, cela dit votre message, car il montre bien la perte de sens du Divin que l'on trouve dans le catholicisme d'aujourd'hui, saturé qu'il est de miséricorde et de pardon pour n'importe quoi, n'importe comment. De plus, ce serait bien aussi d'arrêter d'opposer même indirectement l'AT et le NT, car ça n'est pas chrétien.

Est-ce le miroir de l'enseignement de Paul? Pourquoi cette question? Vous pensez que ce dernier s'est inventé un Jésus selon son(supposé) caractère?

De la lecture de Luc, nous voyons l'Annonciation, la Visitation, le Magnificat, le cantique de Zacharie, la visite des bergers, le cantique de Syméon et sa prophétie(à relire!)etc...sans parler de toutes les guérisons que fait Jésus, le chapitre 15 avec le fils prodigue! C'est dur en effet...

Non faut arrêter là, nous sommes en train aujourd'hui de nous construire un jésus(une idole) qui n'est pas Jésus.
N'oublions pas que c'est la miséricorde et la justice. Et la miséricorde ne se fait pas contre la justice, sinon elle est fausse.

En espérant vous avoir éclairé...un peu quand même.:bougie:Smile



Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9101
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: L'évangile de Luc   Lun 20 Juil 2015, 22:15

Extrait de " Liminaire pour Loucas " dans " Les Evangiles " d'André Chouraqui ( p 255 ) :

" Et voici que le récit lucanien débouche sur la passion , la mort et la résurrection de Ieshoua ( 22,1 - 24,53 ) . Le procès de l'innocent persécuté , du serviteur souffrant , démontre aux yeux de Luc , que , derrière la façade politique et humaine des faits , ce sont des forces spirituelles qui s'affrontent , celles de YHWH Elohîm , en quête de son royaume , et celles des idoles , mues par Satan , avides de toute-puissance impériale .

La Lex Iulia Laesae Majestatis conduit inévitablement Ieshoua sur la croix , tandis qu'entre elle et lui s'agite la foule des agents de ce drame ; il serait dérisoire de voir là une tragédie en blanc et noir , avec d'un côté les bons - tous des chrétiens - et de l'autre les méchants - tous des juifs . "

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: L'évangile de Luc   Lun 20 Juil 2015, 23:44

Denys a écrit:
Dieu est Dieu, et IL n'est pas venu pour nous endormir avec un air de jazz.Pouffer de rire
C'est très intéressant, cela dit votre message, car il montre bien la perte de sens du Divin que l'on trouve dans le catholicisme d'aujourd'hui, saturé qu'il est de miséricorde et de pardon pour n'importe quoi, n'importe comment. De plus, ce serait bien aussi d'arrêter d'opposer même indirectement l'AT et le NT, car ça n'est pas chrétien.

Est-ce le miroir de l'enseignement de Paul? Pourquoi cette question? Vous pensez que ce dernier s'est inventé un Jésus selon son(supposé) caractère?

De la lecture de Luc, nous voyons l'Annonciation, la Visitation, le Magnificat, le cantique de Zacharie, la visite des bergers, le cantique de Syméon et sa prophétie(à relire!)etc...sans parler de toutes les guérisons que fait Jésus, le chapitre 15 avec le fils prodigue! C'est dur en effet...

Non faut arrêter là, nous sommes en train aujourd'hui de nous construire un jésus(une idole) qui n'est pas Jésus.
N'oublions pas que c'est la miséricorde et la justice. Et la miséricorde ne se fait pas contre la justice, sinon elle est fausse.

En espérant vous avoir éclairé...un peu quand même.:bougie:Smile    




Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: L'évangile de Luc   Lun 20 Juil 2015, 23:49

Citation :
Notez à 99 ans vous en savez certainement plus que moi qui n'en a que 46... cependant je fais confiance à mon coeur de croyant... Vu que la foi c'est avant tout une affaire d'amour et pas de justice ! je n'aime pas Dieu car je veux qu'il soit juste et qu'il exerce cette fonction de justice ! c'est une vision judaïque de Dieu à mon sens !
Et non je ne me construis pas un Jésus "Idole" mais avec ma sensibilité de croyant qui m'est propre, il me paraît évident que je le perçois différemment de vous. Que cette perception n'est ni supérieure, ni inférieure à la vôtre. Cette même perception qui fait que l'évangile de Luc est différent dans son traitement que celui de Jean ! Esprit saint ou pas, un homme erste un homme avec ses sensibilités.

Justement adorer D.ieu en esprit et en vérité ....non pas avec votre ressenti et votre passion!
Si je peux me permettre ce mauvais jeu de mots:n'oubliez pas que le sentiment....ment!
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
roll



Masculin Messages : 533
Inscription : 18/11/2009

MessageSujet: Re: L'évangile de Luc   Mar 21 Juil 2015, 00:36

Louis Armstrong a écrit:
Bonsoir à tous et à toutes,

A chaque fois que je lis le NT, je trouve l'évangile de Luc rétrograde et surtout violent. Je sais qu'il était le secrétaire de Paul qui avait lui-même des idées un peu arrêtées... un peu tranchantes (sur les femmes, les homos etc...). Comment se fait-il qu'il soit aussi loin du 11ème commandement du Christ ? Comment se fait-il que la miséricode, le pardon, soient moins présent dans cet évangile.

Par exemple en 9.53, 9.61, 12.49, 12.51, 13.3, 13.8..., 19.27 pour le pire... De cette lecture, on ne voit qu'un Jésus prompt à l'invective, à la comdamnation, sûr de sa divinité et à la limite, arrogant. Est-ce bien là le visage du Christ qu'il nous dépeint ? ou est-ce le miroir de l'enseignement de Paul ? Quel était l'intérêt de placer un tel évangile ? surtout juste avant celui de Jean ?

Si vous pouvez m'éclairer sur ses passages dignes de l'AT.
Merci de vos lumières !

9,53: Jésus réprimande Jacques et Jean qui veulent utiliser la violence, c'est donc un passage complètement non violent pour ce qui concerne Jésus (9,55).
9,61: Jésus explique que l'on doit travailler pour le Salut plus que pour que pour n'importe quoi d'autre, il met juste en garde (i.e. il ne condamne personne) pour nous montrer que le chemin est difficile.
12,49: Je vois pas le problème ?? (le feu ce n'est pas toujours négatif si ça qui te choque).
12,51: La prédiction n'est pas le souhait.
13,3: Je vois pas confused
13,8: Là non plus... confused
19,27: C'est (la fin d') une parabole. C'est le message de la parabole qui compte. Vu que c'est même supposé être allégorique tu peux pas juste chercher un verset au milieu.
Revenir en haut Aller en bas
http://freesciences.be
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: L'évangile de Luc   Mar 21 Juil 2015, 01:02

Louis Armstrong a écrit:
Mister be, je n'ai pas d'autre choix.
Comment savoir ce qui est vrai si ce n'est par son ressenti ? comment pouvez vous être sûr de connaître la vérité ? comme Saint thomas ? on met le doigt dans les plaies pour être sûr ?
celui qui a la foi, l'intime conviction que Dieu existe, que Jésus était bien le Christ, ne peut avoir cette foi de manière démontrée. c'est forcément par ses sentiments !
C'est d'ailleurs le cas, de St Jean, de Marie Madeleine : ils aimaient profondément Jésus !

Mais visiblement, je ne suis pas de taille avec vous sur ce forum : vous avez une certaine carrure que je n'ai pas dans votre connaissance biblique. Je vais donc me faire discrêt.

Bonne soirée à tous et à toutes !

Pardon pour mon ton péremptoire neutral
Qu'est-ce que la Vérité? Jésus ne dit-il pas lui-même,je suis la Vérité,le Chemin et la Vie?
Comment connaître la vérité ?distinguer le faux du vrai?C'est une excellente question!
Les apparences sont trompeuses...ce qui paraît faux peut être vrai et vice et versa!
Que faire?
La réponse est dans la Bible où toutes les situations sont évoquées et faire des comparaisons avec ce que nous vivons face à la morale du bien et du mal!
Oui   Thomas avait trouvé un moyen cartésien de ne pas se tromper...les Béréens analysaient la Véracité des Ecritures...
Enfin si vous priez et demandez de pouvoir discerner en faisant abstraction de toutes les pollutions ...l'Eternel vous l'accordera sinon c'est sur l'expérience...celui qui pèche comprend pourquoi c'est mal!
La foi est effectivement un sentiment comme l'amour mais c'est une faiblesse aussi...la mère dont le fils est une crapule considérera son fils comme un ange
Ne vous faites pas discret j'ai tellement à apprendre de vous! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Oculus



Masculin Messages : 2464
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: L'évangile de Luc   Mar 21 Juil 2015, 12:04

Il me semble au contraire que Luc est l'Evangile même de la miséricorde avec la parabole du Fils prodigue et le Bon larron sur la croix ."
C'est insensé cette prétention à vouloir rendre Jésus aseptisé et lyophilisé , "sinner -friendly "
Oui , c'est un prophète et un prophète c'est une éruption volcanique !! Et ça finit rarement bien ...
sinon ce n'est plus un prophète !!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80263
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'évangile de Luc   Mar 21 Juil 2015, 12:43

C'est Marc qui était secrétaire de Pierre. Luc était médecin et historien.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: L'évangile de Luc   Mar 21 Juil 2015, 14:07

Louis Amstrong a écrit:
Aimer en vérité c'est aimer avec son coeur, au-delà des textes religieux. Et j'avoue : j'aime Jésus ! car il transcende notre humanité. La lecture des passages de l'évangile de Jean me touche énormément, alors que ceux de Luc me sont comme étrangers. C'est une sensation, rien d'autre. Comme on croise quelqu'un dans la rue et qu'on a l'impression de se connaître et on sympathise immédiatement. Cet évangile dépeint Jésus comme aucun autre apôtre. peut être est-du au fait qu'il n'a eu de cesse que de le ré-écrire et qu'il n'a peut êtr pas été écrit pour évangéliser mais pour essayer de crier à l'humanité l'amour profond de Jean pour le Messie. Et pas un agencement de paraboles et un style d'écriture en vue de l'évangélisation d'un peuple !

Dans votre exemple de la mère dont le fils est une crapule, ce n'est pas ça l'amour. L'amour serait de ramener le fils dans le droit chemin tout en continuant à l'aimer, sans le juger. C'est ce que fais Dieu depuis l'aube des temps ! Il aime tellement les hommes qu'Il les laisse libre sur terre. Libre de se détourner de lui, libre de s'entretuer. Et il n'a de cesse que de vouloir que nous l'aimions en retour.

J'ai été touché par votre mot de fin même si je sais parfaitement que je n'ai rien à vous apprendre à vous, à roll et à l'ensemble des participants de ce forum. Je suis lucide sur mes faiblesses : je suis un pêcheur, profondément pêcheur.
J'ai été touché aussi récemment car je ne connaissais pas les juifs messianiques. Et j'avoue que même si je trouve que la tradition empêche l'élévation de l'âme du croyant (le croyant se focalise trop sur des mécaniques matérielles et peu moins aimer Dieu en esprit), j'ai beaucoup d'admiration pour votre religion ! Il faut du courage et de l'amour pour être le pont entre le Yahwé qui punit et Dieu qui pardonne.
Vous avez toute ma gratitude et mon respect pour votre intervention. Que Dieu vous garde !

On ne peut aimer autrement que par le coeur mais il y a amour et amour...
Aimer au delà des textes religieux;ça veut dire quoi?
Les textes religieux qui parlent d'amour sont un guide justement pour ne pas se tromper d'amour

Je prends deux exemples:
Jean 3
16Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. 17Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu'il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui.…
Références Croisées
Genèse 22:2
Dieu dit: Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac; va-t'en au pays de Morija, et là offre-le en holocauste sur l'une des montagnes que je te dirai.

Sincèrement,ce genre d'amour est impossible!
Vous iriez vous donner ce que vous avez de plus cher, la chair de votre chair,le sang de votre sang....pour sauver un monde qui n'en a rien à foutre?
Or voilà le genre d'amour désintéressé qu'il nous est parfois demandé de faire...

Un pédophile aime les enfants et ne comprend pas qu'il détruit la vie de cet enfant en l'aimant mal....or cette perversion est de l'amour!
Quand l'amour conduit à faire le mal,est-ce encore de l'amour et pourtant combien de crimes passionnels ne lit-on pas dans les journaux?

Je comprends l'Evangile de Luc qui met l'accent plus sur la misère des Hommes parce qu'il est médecin...Ce qui est géniale c'est que la guérison physique a un rapport étroit avec la foi
Je suis plus sensible à celui de Matthieu parce que je suis Juif et que Matthieu l'est...
Quant à Jean, son évangile est très spirituel...trop pour moi!Car ma foi est paradoxalement tenue par du concret
J'ai beaucoup d'admiration pour les grandes envolées spirituelles des Chrétiens comme par exemple la Transsubstantiation donc la profondeur me dépasse totalement
L'évangélisation d'un peuple ne peut se faire que par la compréhension du message christique et pour cela il y a aussi les paraboles comme outils

Dans l'exemple de l'amour maternel,le véritable amour consiste non pas à faire rentrer le fils dans le droit chemin mais de l'aimer tel qu'il est dans sa différence d'être, de pensée, d'agir....De le soutenir malgré tout jusqu'à donner sa vie à sa place pour des choses qu'on désapprouve!
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: L'évangile de Luc   Mar 21 Juil 2015, 16:09

J'ai pris l'exemple du pédophile qui croit aimer les enfants jusqu'à coucher avec eux et les détruire
J'aurais pu prendre le zoophile qui aime les animaux au point d'avoir des rapports sexuels avec eux ou l'homosexuel qui se consacre à un amour pour le même sexe que le sien...C'est toujours de l'amour mais...

Je suis toujours réticent quand on me demande si j'aime D;ieu...bien sûr je l'aime mais comment expliquer cet amour pour quelqu'un,quelque chose, je ne sais quoi,qu'on n'a jamais vu ni entendu et qui nous interdit de faire une représentation physique et mentale....

C'est dans quelle encyclique que Benoît XVI parle de ces amours là?Spes salvi?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
humanlife



Masculin Messages : 2209
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: L'évangile de Luc   Mar 21 Juil 2015, 16:32

Louis Armstrong a écrit:
Mais je vous rejoins : l'amour de Dieu est totalement différent de l'amour humain. Et bien évidemment, je me doute que l'amour de Dieu envers les hommes n'a pas de commune mesure avec le mien !
alors pourquoi restez-vous attaché au péché?? Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
humanlife



Masculin Messages : 2209
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: L'évangile de Luc   Mar 21 Juil 2015, 16:46

chaque homme est appelé à devenir saint
c'est un choix de chaque instant pour chaque chose
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
humanlife



Masculin Messages : 2209
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: L'évangile de Luc   Mar 21 Juil 2015, 17:22

si, c'est peut-être difficile à croire mais chaque homme est appelé à devenir saint
mais comme il est dit il y a beaucoup d'appelés et peu d'élus
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: L'évangile de Luc   Mer 22 Juil 2015, 00:10

Louis Armstrong a écrit:
Pardon, je ne lis jamais mais alors jamais les encycliques ! Je reste aux évangiles ! Même Luc ! le reste c'est de la broderie pour moi ! Et je suis pas trop broderie, dentelles et macramé  ! Smile

Attention pour l'homosexuel c'est différent mister be : rien ne dit que la biologie ne joue pas des tours à notre corps ! des études génétiques américaines,il y a une quinzaine d'années, démontrait qu'il y avait de faux chromosome X et faux chromosome Y. Le phénotype est bien XX ou XY mais la réalité est inverse.

Donc je pense que c'est un sujet épineux. Et je pense aussi que la création n'est pas parfaite ! Elle a des ratés ! je le sais très bien mon fils a la mucoviscidose !

Mais je vous rejoins : l'amour de Dieu est totalement différent de l'amour humain. Et bien évidemment, je me doute que l'amour de Dieu envers les hommes n'a pas de commune mesure avec le mien !

Et pourtant si nous sommes créé à l'image de D.,notre amour devrait être comme le Sien,à Son Image et à Sa ressemblance...
Les ratés de la biologie sont pour moi les conséquences de la Chute!Ce que j'appelle :justice immanente!
L'homosexualité est une abérration aux yeux de D.et moi je m'en tiens là...je condamne l'acte pas la personne!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: L'évangile de Luc   Mer 22 Juil 2015, 00:12

humanlife a écrit:
chaque homme est appelé à devenir saint
c'est un choix de chaque instant pour chaque chose

Beaucoup d'appelés mais peu d'élus! neutral
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: L'évangile de Luc   Mer 22 Juil 2015, 00:13

Louis Armstrong a écrit:
Je ne sais pas si chaque Homme est appelé à devenir saint, mais chaque Homme ne doit plus se laisser enfermer par ses pêchés et doit demander de l'aide à Dieu en toute circonstance.



C'est le rôle du mémoriale de Pâque ou de Pâques!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: L'évangile de Luc   Mer 22 Juil 2015, 00:19

Louis Armstrong a écrit:
Et bien en tout cas pour moi, je doute très fort que je le sois ou que je sois capable de l'être. Et en attendant, je préfère être lucide, ne pas me donner de fausses illusions sur moi-même : j'en suis au niveau de l'homme qui a enfouit son talent pour le donner au maître à la fin sans le faire fructifier !
Cela vous donne mon niveau. Cela me fait mal au fond de moi mais c'est ainsi !

Mais je pense que l'important est de ne pas se mentir à soit même et savoir ce qu'on vaut permet de ne pas mentir à Dieu. Donc je lui demande de me pardonner souvent ! Mais ça ne m'empêche pas de demander la grâce d'être meilleur... enfin plus saint comme vous dîtes...
D'ailleurs c'est quoi plus saint ? ne plus commettre le pêché ? mais plus on cherche des pêchés et plus on en trouve, plus on avance et plus on est exigeant avec soit même... C'est le mythe de Sisyphe revisité non ?
Si chaque Homme était conscient de ses pêchés justement et de son état de pêcheur, il ne pourrait juger ! Et il en commettrait moins par orgueil, suffisance, arrogance...
Il faut être comme la femme au puits : dire la vérité au Seigneur ! se montrer tel qu'on est ! humblement.
Je n'ai pas de demande pour atteindre la sainteté ! Par contre j'ai des demandes de guérison répétée pour mon fils ! et je trouve que c'est 100 fois plus important que ma petite personne !
Le péché est un acte délibéré et conscient!
Pour la gravité du péché, nous avons un codex:la Thora!
Oui et D.ieu entendra tes prières ou trnsformera cette saloperie en quelque chose d'utile...les voies de l'Eternel sont impénétrables....Ses pensées ne sont pas nos pensées!
je m'associe à tes prières pour que Sa volonté soit faite....Refouah shelema!
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Blinizz



Masculin Messages : 12
Inscription : 16/07/2015

MessageSujet: Re: L'évangile de Luc   Mer 22 Juil 2015, 01:42

Denys a écrit:
Dieu est Dieu, et IL n'est pas venu pour nous endormir avec un air de jazz.Pouffer de rire
C'est très intéressant, cela dit votre message, car il montre bien la perte de sens du Divin que l'on trouve dans le catholicisme d'aujourd'hui, saturé qu'il est de miséricorde et de pardon pour n'importe quoi, n'importe comment. De plus, ce serait bien aussi d'arrêter d'opposer même indirectement l'AT et le NT, car ça n'est pas chrétien.

Est-ce le miroir de l'enseignement de Paul? Pourquoi cette question? Vous pensez que ce dernier s'est inventé un Jésus selon son(supposé) caractère?

De la lecture de Luc, nous voyons l'Annonciation, la Visitation, le Magnificat, le cantique de Zacharie, la visite des bergers, le cantique de Syméon et sa prophétie(à relire!)etc...sans parler de toutes les guérisons que fait Jésus, le chapitre 15 avec le fils prodigue! C'est dur en effet...

Non faut arrêter là, nous sommes en train aujourd'hui de nous construire un jésus(une idole) qui n'est pas Jésus.
N'oublions pas que c'est la miséricorde et la justice. Et la miséricorde ne se fait pas contre la justice, sinon elle est fausse.

En espérant vous avoir éclairé...un peu quand même.:bougie:Smile    




A mon avis, la miséricorde se fait à la place de la justice.
La justice, c'est la passion et la mort sur la croix, qu'il a pris à notre place. Si la justice n'était pas nécessaire, le Christ n'aurait pas eu besoin de souffrir pour nous, il aurait pu rester au ciel.
Encore faut il accepter cette croix, ce pardon qui est donné.

Journal Sainte Faustine 1145

Citation :
«Que les plus grands pécheurs mettent leur espoir en ma miséricorde. Ils ont droit avant tous les autres à la confiance en l’abîme de ma miséricorde. Ma fille, écris sur ma miséricorde pour les âmes tourmentées. Les âmes qui s’adressent à ma miséricorde me réjouissent , à de telles âmes, j’accorde des grâces bien au-dessus de leurs désirs. Je ne peux punir même le plus grand pécheur s’il invoque ma pitié, mais je l’excuse en mon insondable et inconcevable miséricorde. Qui ne veut pas passer par la porte de ma miséricorde, doit passer par la porte de ma justice... ».
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9101
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: L'évangile de Luc   Mer 22 Juil 2015, 04:55

Cher Louis Armstrong ,

J'espère que la trompette ou le saxophone peuvent atténuer vos souffrances ou vos doutes .

Merci d'avoir rappelé que les évangiles canoniques ont des publics-cibles différents . Il faut ajouter que l'Eglise les a rassemblés ( et a exclu les apocryphes qui peuvent égarer ) pour être la plus universelle possible ( branche horizontale de la croix ) et garder le cap sur le Ciel ( poteau vertical ) .
Je ne partage pas votre dégoût des encycliques mais je dois avouer humblement que je dois me forcer pour les lire et que je peux donc vous comprendre ( dans une certaine mesure ) .



Le " liminaire pour Loucas " de Chouraqui cerne bien , me semble-t-il , le public-cible de Luc : les peuples grécophones soumis plus ou moins contre leur gré à Rome , comme les juifs et leur messie souffrant Ieshoua , dont il a dû se faire une idée historique après enquête , dit-il lui-même .

" Le vrai conflit oppose le Dieu de Jérusalem , dont Ieshoua est le fils , aux dieux de Rome , dont Tibère est l'implacable émanation , divin lui aussi .
En face de ce combat cosmique , que font les pauvres hommes ?
Pilate et Caïphe , avec tous les fonctionnaires romains ou hébreux , dépassés par l'ampleur du drame , tremblent pour leur peau ou pour leur siège ; à juste titre , puisque en l'an 36 , tous deux seront destitués de leur poste et exilés , probablement en Gaule ; ... "

 

Le style de Luc l'aide à se rapprocher de son public . Par exemple : " Tandis que Marc fait largement usage du présent historique , Luc , plus soucieux de rigueur grammaticale , l'évite , à une seule exception près : il entend largement utiliser les ressources de la conjugaison grecque pour ménager ses effets littéraires . " .



Pour ce qui est de vos demandes précises ( je prends la traduction Chouraqui , agrémentée de sous-titres et de commentaires , chrétiens le plus souvent , juifs parfois , et musulmans très rarement ) :

Lc 9 , 51 à 62 ( " Annoncer le royaume " ) : ceux qui sont appelés à annoncer le royaume doivent être intérieurement ardents mais pas violents physiquement .

Lc 12 , 49 à 59 ( " le feu sur la terre " )  " Le feu ! Je suis venu le jeter sur la terre ; et combien je voudrais qu'il soit déjà allumé !
Une immersion ! J'ai à être immergé
Et combien je suis oppressé jusqu'à ce qu'elle soit accomplie !  [...]
Hypocrites ! Vous savez discerner les faces de la terre et du ciel
Mais ce temps-ci , comment ne le discernez-vous pas ? [ ... ] "
Oui , quand tu vas avec un adversaire chez un chef , efforce-toi en route d'en finir avec lui , qu'il ne te traîne chez le juge , [...] "


Je crois dans ce passage lire David Servan-Schreiber ( pour qui les fortes émotions du cœur sont indispensables au bon fonctionnement du cerveau et la communication sans violence , indispensable à la santé ) 2000 ans avant lui .




Lc 13 , 1 à 5 ( " Faire retour " ) : les malheurs ne sont pas un indice de culpabilité mais doivent être un appel à l'introspection .
Lc 13 , 6 à 9 ( " Le figuier " ) : " La vigne symbolise Israël , mais les prophètes lui associaient volontiers le figuier . Les trois années correspondent à la durée du ministère de Jésus . "
( commentaire chrétien dans Chouraqui ) .
Un autre commentaire est présent , qui fait la comparaison avec les synoptiques .




Lc 19 , 27  " Comparée à la parabole de Matthieu , celle de Luc s'est enrichie de traits qui annoncent le jugement d'Israël " ( commentaire chrétien dans Chouraqui ) .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9101
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: L'évangile de Luc   Mer 22 Juil 2015, 09:18

Louis Armstrong a écrit:
... vous ne devriez pas associer les mahométans à l'étude de la Bible  ...

Je ne peux pas les empêcher non plus . D'ailleurs , ils le font depuis toujours , pour en prouver la falsification présumée , qui est un dogme chez eux .
Et les exégètes libéraux leur ont ouvert un boulevard , à cet égard .


Quant aux commentaires que j'ai cités , ils viennent de la traduction Chouraqui , un juif .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
humanlife



Masculin Messages : 2209
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: L'évangile de Luc   Mer 22 Juil 2015, 10:26

Louis Armstrong a écrit:
Et bien en tout cas pour moi, je doute très fort que je le sois ou que je sois capable de l'être. Et en attendant, je préfère être lucide, ne pas me donner de fausses illusions sur moi-même : j'en suis au niveau de l'homme qui a enfouit son talent pour le donner au maître à la fin sans le faire fructifier !
Cela vous donne mon niveau. Cela me fait mal au fond de moi mais c'est ainsi !
je comprends cette attitude et c'est courageux de votre part de l'exprimer aussi clairement
car justement ça me permet de vous exprimer mon désarroi devant cette position fataliste et auto-destructrice
moi je vous encourage à hausser votre exigence personnelle en matière spirituelle dans tous les domaines de votre vie
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
humanlife



Masculin Messages : 2209
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: L'évangile de Luc   Mer 22 Juil 2015, 11:20

Louis Armstrong a écrit:
Je ne suis pas fataliste humanlife, je suis lucide : actuellement mon niveau est bas. Si je devais suivre le Christ, il faudrait que j'aille vers mon prochain, que je l'aide... Mais ce serait donner moins de temsp à ma famille, moins de temps de soins à mon fils... Et ça, c'est hors de question
vous vous laissez parasiter par les fausses idées qui sont propagées sur jésus
au contraire accordez une meilleure attention à votre famille et plus de temps de soin à votre fils
si ça se trouve votre niveau n'est pas si bas mais vous l'ignorez vous-même
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
humanlife



Masculin Messages : 2209
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: L'évangile de Luc   Mer 22 Juil 2015, 11:35

bon c'est vrai votre niveau est assez bas alors merci quand même
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
J&B



Féminin Messages : 1714
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: L'évangile de Luc   Mer 22 Juil 2015, 12:28

Louis Armstrong a écrit:
Si je devais suivre le Christ, il faudrait que j'aille vers mon prochain, que je l'aide... Mais ce serait donner moins de temsp à ma famille, moins de temps de soins à mon fils... Et ça, c'est hors de question !

Si la famille n'est pas le prochain, qui est le prochain sinon celui qui nous est proche ?
Le prochain décrit par Jésus est celui qui se trouve sur son chemin, sa route vers Dieu.

Sinon, voilà quelqu'un en qui il n'y a pas de fraude, dirait Jésus !
Smile

Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: L'évangile de Luc   Mer 22 Juil 2015, 12:54

Louis Armstrong a écrit:
pardon, mais je vais te tutoyer... Tu ne peux pas condamner quelqu'un s'il n'y a pas d'acte ! Mon fils a une très grave maladie génétique ! Suis-je responsable mister be ? est-il responsable mister be ? Alors ils ont une maladie très certainement génétique et ils doivent payer toute leur vie ? le ferais-tu dans ce cas si tu étais touché par ça ? Encore une fois, je ne suis pas pro gay et je dois dire que cela ne me plait pas ! Mais en tout cas, j'ai suffisamment d'amour pour ne pas leur jeter des pierres ou les fustiger en public ! Je souffre pour eux car je les vois souffrir avant de se montrer. Et beaucoup se suicident ! Et un homo qui se suicide, c'est avant tout une âme qui se perd définitivement !

la chute ? quelle chute ? tu parles du poème sumérien qui a donné la génèse ? Mais que vas-tu en faire de ton poème quand la science démontrera que la vie n'est pas que sur terre ? que dis-tu lorsque ton poème parle que la terre a été donné aux hommes alors que d'autres animaux étaient là bien avant ? que diras ton poème quand la science (et c'est pour très bientôt !!!) diras que le big bang n'est pas le point 0 mais que nous oscillons entre 2 états d'expansion et de contraction d'une petite partie d'un univers bien plus vaste...

c'est bien beau les explications simplistes des anciens, mais si la foi tient sur ça, elle tient à pas grand chose ! ne fais pas comme les musulmans mister be ! place ta foi dans l'amour du prochain ! le visage du Christ est sur tout homme sans distinction de race, de sexe ou de nature de pêché !

Toi et moi on a de la chance de ne pas être touché par ça ! mais c'est pas ta faute et c'est pas la mienne et c'est encore moins la faute de Dieu ! car si tout est joué d'avance, alors notre liberté n'existe pas et c'est une façon très helléniste de voir la vie !

EDIT : et merci de ton mot pour mon fils ! Smile
Les Juifs pensent ainsi!
On ne peut pas condamner s'il n'y a pas l'acte....et pourtant regarde comment il intervient pour l'adultère

Matthieu 5.27. Vous avez entendu qu’il a été dit : Tu ne commettras pas d’adultère.
28 Mais moi je vous dis : Quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis adultère avec elle dans son cœur.
29 Si ton œil droit est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi. Car il est avantageux pour toi qu’un seul de tes membres périsse et que ton corps entier ne soit pas jeté dans la géhenne.
30 Si ta main droite est pour toi une occasion de chute, coupe-la et jette-la loin de toi, car il est avantageux pour toi qu’un seul de tes membres périsse et que ton corps entier n’aille pas dans la géhenne

Le 7ième Commandement nous demande de ne pas commettre d’adultère. Nous sommes tous très familiers avec ce Commandement de l’AT. Dans son enseignement, Jésus retourne à ce Commandement et fait le commentaire suivant : ‘Si quelqu’un regarde une femme avec des yeux remplis de convoitise, cette personne a déjà commis l’adultère dans son cœur.’

Les Juifs se sont lavés les mains en faisant faire le sale boulot par les Romains lors de la Passion mais dans leur coeur, ne l'avaient-ils pas déjà jugé et condamné à mort!
Quant à la responsabilité,c'est autre chose...
Il y a ce qu'on appelle la justice immanente...on décèle par exemple un cancer du poumon,cancer du fumeur, chez une personne qui n'a jamais fumé
Après enquête, on s'aperçoit que l'arrière grand père fumait 2 paquets par jour...voilà une des conséquences
Un bébé innocent a le sida et c'est peut être que la mère se soit piquée avec une aiguille infectée et soit séropositive pour transmettre la maladie qui se déclare chez le nourrisson....

Moi non plus je ne condamne pas l'homme mais l'acte concernant l'homosexualité

Je dis que nos descendants ressentiraient l’impact de la génération de leurs parents, comme conséquence naturelle de leur désobéissance et de leur haine de Dieu. Des enfants élevés dans un tel environnement pratiqueraient la même erreur, tombant ainsi dans un scénario identique préétabli, celui de la désobéissance. L’effet d’une génération désobéissante était de planter si profondément le mal qu’il faudrait plusieurs générations avant que la situation ne puisse s’inverser. Dieu ne nous tient pas pour coupables des péchés de nos parents, mais parfois nous souffrons des conséquences des péchés que nos parents ont commis, comme c’est le cas dans Exode 20 : 5.


Ezéchiel 18 : 20, chacun de nous est responsable de ses propres péchés et nous devons en subir le châtiment. Nous ne pouvons pas partager notre péché avec quelqu’un d’autre, pas plus que quelqu’un d’autre ne peut en être tenu pour responsable. Un seul homme a porté les péchés des autres et en a payé la dette pour tous afin que les pécheurs puissent devenir parfaitement justes et purs devant Dieu. Cet homme est Jésus-Christ.

Voilà ce que me dit aujourd'hui ce poème summérien même si la science

 me dit comment l'Homme est apparu,elle n'expliquera jamais le pourquoi de sa venue

Je ne suis peut être pas touché par cette saloperie mais qui te dit que je ne suis pas touché par une autre saloperie génétique...conséquences de l'entrée du mal dans le monde

Serai-je responsable et vais-je rendre responsable mes parents pour autant?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Denys



Masculin Messages : 577
Inscription : 15/03/2015

MessageSujet: Re: L'évangile de Luc   Jeu 23 Juil 2015, 10:45

Il semble qu'il y a une incompréhension quand je dis que Dieu c'est la miséricorde et la justice et aussi par rapport au message d'Oculus qui est mal compris.
Quand je parle de justice divine, je n'ai pas en vu un Dieu qui n'attend qu'une chose, c'est de punir les méchants que nous sommes, vilains ingrats que nous sommes. Et je ne me régale pas d'avance en imaginant le sort des méchants, en me disant: " que justice soit faite! tous en enfer!!!"

Inutile de préciser que je suis parfaitement d'accord avec l'extrait du journal de Sainte Faustine, encore faut-il bien lire ce qui y est écrit.

Maintenant, quand à la comparaison entre l'Evangile de Luc et de Jean, dont ce dernier nous montrerait un Jésus bien différent de Luc.
Et bien prenons l'Evangile de Jean chapitre 2 versets 13 à 22, et imaginons nous dans la scène avec Jésus que nous avons rencontré auparavant. Nous sommes devenus son disciple, nous le suivons (suivant la mentalité que je dénonce ainsi qu'Oculus). Que voyons nous à ce moment là? Jésus(doux jésus!), dans le temple, qui avec des cordes se fabrique un fouet et qui chasse tout les marchands et tout les animaux(à coups de fouet!), il jète l'argent et renverse les tables!
N'est-ce pas choquant! Seul un intégriste, un fanatique agirait de la sorte non? Il aurait pu s'y prendre autrement non? Etre plus doux, leur faire comprendre que c'est mal d'agir comme ils font(les marchants). Est ce pour autant que Jésus est un fanatique? non bien sur, mais qui nous dit que nous ne l'aurions pas laisser tomber à ce moment là en voyant ce comportement violent?

Et poutant, est ce que Jésus n'est pas le plus miséricordieux et le plus doux que l'on puisse rencontrer, lui le Dieu d'amour fait chair? Nous répondons sans hésiter oui!



PS: Même si c'est une parabole, et que nous avons en vu le sanctuaire intérieur, le temple de l'homme, Jean nous décris une scène véritable qui a forcément eu lieu dans le temple fait de pierres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'évangile de Luc   Jeu 23 Juil 2015, 11:54

Louis Armstrong a écrit:
Et bien en tout cas pour moi, je doute très fort que je le sois ou que je sois capable de l'être. Et en attendant, je préfère être lucide, ne pas me donner de fausses illusions sur moi-même : j'en suis au niveau de l'homme qui a enfouit son talent pour le donner au maître à la fin sans le faire fructifier !
Cela vous donne mon niveau. Cela me fait mal au fond de moi mais c'est ainsi !

Pourquoi serait-il enfoui ? Je crois que nous connaissons tous plus ou moins ce sentiment.

Toute la peine et l'amour que vous donnez à votre fils sont votre témoignage.
Dieu vous a confié cet enfant et vous vous donnez entièrement pour lui. Sans doute votre passage ici et votre recherche en sont aussi le témoignage.

Que vous n'ayez selon vous pas le temps ni l'énergie pour élargir votre témoignage au delà du cercle familial est un sentiment de faiblesse tout naturel. Mais ce n'est pas une faiblesse. Vous faites selon votre cœur et cela suffit.

Dieu sait cela.

Soyez assuré de notre soutien en pensée et en prière dans votre quête cher Louis, pour la santé de votre fils et de votre famille.

Jean
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Denys



Masculin Messages : 577
Inscription : 15/03/2015

MessageSujet: Re: L'évangile de Luc   Jeu 23 Juil 2015, 17:25

Oui bien sur que j'accepte volontier votre communion dans la prière.

Les deux actes sont différends, car dans Jean, il s'agit de notre condition ici bas et seulement ça dans cette parabole. Par contre chez Luc, dans le fameux texte(égorgez les), il s'agit, des deux conditions, ici bas et après la mort(le jugement).

Je m'explique: Reprenons le texte de Luc chapitre 19 versets 11 à 27. Jésus dans les versets 11 à 14 nous parle de son incarnation et de sa résurrection, ainsi que, de ce que chacun doit faire ici bas avec ce qui lui est donné. Dans le verset 15 où il est dit: " Et il advint qu'une fois de retour, après avoir reçu la dignité royale, il fit appeler ces serviteurs auxquels il avait remis de l'argent pour savoir ce que chacun lui avait fait produire." Il s'agit à partir de ce verset du jugement à notre mort, donc ce qui est dit après ne concerne plus la condition terrestre.
Donc chacun est jugé, puis au verset 27, il est dit: "Quand à mes ennemis, ceux qui n'ont pas voulu que je règne sur eux(pendant leur vie terrestre), ammenez les ici et égorgez les en ma présence.(Ils n'ont pas part au royaume).

Dieu fait pleuvoir aussi sur ses ennemis...pendant la vie terrestre, mais après au jugement c'est différent.
Revenir en haut Aller en bas
Denys



Masculin Messages : 577
Inscription : 15/03/2015

MessageSujet: Re: L'évangile de Luc   Jeu 23 Juil 2015, 17:41

Le texte de Luc est tout à fait conforme à ce que dit Jésus à Sainte Faustine dans l'extrait cité par Blinizz. Il n'y a pas à être choqué, ni à se réjouir(par rapport à l'égorgement), c'est ainsi, c'est la volonté de Dieu, nous devons l'accepter.

Je vais essayer de prendre le temps pour faire un petit message, pour vous montrer Louis Amstrong quelle est l'attitude à avoir devant l'Ecriture Sainte. Vous verrez qu'il ne s'agit pas d'érudition, mais d'accueil à ce que dit l'Esprit Saint.
Revenir en haut Aller en bas
Denys



Masculin Messages : 577
Inscription : 15/03/2015

MessageSujet: Re: L'évangile de Luc   Jeu 23 Juil 2015, 18:41

Un catholique a deux possibilités quant à l'attitude à avoir devant l'Ecriture Sainte. (Je ne parle pas ici des 4 sens de lecture). Il y a une attitude qui est mauvaise et une autre qui est bonne, si du moins on dit avoir foi en la Parole Divine agissante.

La mauvaise attitude consiste à se mettre "au-dessus" du texte et de plaquer une ou plusieurs interprétations sur la lettre du texte, parce que nous la trouvons simpliste, comme nous trouvons simpliste ceux qui sont censés avoir écrit.
Dans cette attitude, nous nous trouvons renforcé, par toute la pseudo science, la pseudo érudition de l'exégèse historico critique, et aussi par la science(tout domaine) profane. On regarde de très haut les anciens(Moïse, Luc etc... en l'occurence) qui ont donnés des explications simplistes croit-on. Dans cette attitude, l'Esprit Saint est mis de coté, et on fait confiance en premier lieu à la science profane et bien souvent athée. Sans compter, le mépris ou l'ignorance de ce qu'a toujours enseigné l'Eglise, mais aussi les pères de l'Eglise par exemple.


Et il y a la bonne attitude, qui consiste à se mettre "en dessous du texte", c'est à dire à se laisser enseigner par l'Esprit Saint à travers le texte et donc en premier lieu sa lettre telle que le texte est donné. Petite parenthèse par rapport à la lettre et à l'esprit(de la lettre). L'Esprit Saint éclaire l'esprit du texte sacré par la lettre du texte sacré, il faut donc lire le texte dans sa lettre telle qu'elle est écrite, sans penser d'abord que ce qu'y est écrit est simpliste ou autre. Je pense par exemple à la genèse (telle qu'elle est écrite, transmise) qui renferme un savoir, une science spirituelle immense dont beaucoup n'ont pas conscience. Il faut être en attitude d'écoute, c'est un acte d'humilité.


Revenir en haut Aller en bas
 
L'évangile de Luc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le protévangile de Jacques et le mariage de Marie
» L'évangile apocryphe de Barnabé contredit le coran...
» L'évangile de Barnabé contredis le coran !
» Évangile et Méditation du Mercredi 6 février 2008
» Évangile et Méditation du samedi 2 Février 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: