DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Ce que pense Jésus de l'avortement (Message de l'amour miséricordieux aux petites âmes)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Thy Kingdom come
Administrateur


Messages : 5012
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Ce que pense Jésus de l'avortement (Message de l'amour miséricordieux aux petites âmes)   Mer 08 Juil 2015, 17:08

jean-luc56 a écrit:
pourquoi une loi?
c'est simple pour éviter la clandestinité qui est source de gros problèmes.
les gens ont la mémoire courte:les faiseuses d'ange vous avez oublié,les problèmes d'hémorragie,d'infection et de décès de la femme ont été fréquents et dévastateurs.

Nous sommes au XXIème siècle redescendons sur terre ! La médecine a fait d'énormes progrès depuis votre époque de référence ! Nous ne vivons pas à la cambrousse ni en pleine jungle.


Dernière édition par Philippe B. le Mer 08 Juil 2015, 17:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Messages : 5012
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Ce que pense Jésus de l'avortement (Message de l'amour miséricordieux aux petites âmes)   Mer 08 Juil 2015, 17:09

jean-luc56 a écrit:
légaliser n'est pas faire de la publicité et créer une demande plus grande.

Alors expliquez moi les plus de 200.000 avortements chaque année en France ? En constante augmentation.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Ce que pense Jésus de l'avortement (Message de l'amour miséricordieux aux petites âmes)   Mer 08 Juil 2015, 17:21

Philippe B. a écrit:
jean-luc56 a écrit:
pourquoi une loi?
c'est simple pour éviter la clandestinité qui est source de gros problèmes.
les gens ont la mémoire courte:les faiseuses d'ange vous avez oublié,les problèmes d'hémorragie,d'infection et de décès de la femme ont été fréquents et dévastateurs.

Nous sommes au XXIème siècle redescendons sur terre ! La médecine a fait d'énormes progrès depuis votre époque de référence ! Nous ne vivons pas à la cambrousse ni en pleine jungle.

la médecine a fait des progrès oui vous avez raison mais grace à la loi qui évite que certaines dérives se mettent en place le plus possible.
mais hélas nous revenons en arrière et l'aube de la cambrousse arrive.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Ce que pense Jésus de l'avortement (Message de l'amour miséricordieux aux petites âmes)   Mer 08 Juil 2015, 17:22

Philippe B. a écrit:
jean-luc56 a écrit:
légaliser n'est pas faire de la publicité et créer une demande plus grande.

Alors expliquez moi les plus de 200.000 avortements chaque année en France ? En constante augmentation.

pourquoi l'avortement est aussi présent? ce n'est pas parce que c'est légalement possible que c'est plus fréquent,désolé mais c'est une belle idée reçue.

pour savoir pourquoi il faut parler de plusieurs problèmes qui ont échappé à tous(familles,église,gouvernement...):
la libération sexuelle, la médiatisation de la vie à outrance,la destruction des valeurs entre autre familiale et religieuse.......
on compte sur la médecine pour réparer les pots cassés mais on ne cherche pas qui cassent les pots.
c'est un problème de société que personne ne regarde en face.
la médecine ne vulgarise pas cet acte,elle essaye de le rendre quand il est necessaire le moins iatrogène possible et essaye d'aider ces femmes qui souffrent dans un épisode de leur vie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce que pense Jésus de l'avortement (Message de l'amour miséricordieux aux petites âmes)   Mer 08 Juil 2015, 17:33

L'avantage du mot "avortement" pour les pro-mort est qu'il fait partie des meubles. Aussi, par souci d'appeler un chat, un chat, je parlerai d'infanticide. En ce qui me concerne, et peut-être d'autres s'y retrouveront, cela va bien plus loin qu'une réflexion idéologique sur ce sujet. En effet, pour moi, l'infanticide d'avortement a une odeur pestilentielle, insoutenable, qui fait vomir, une odeur de chacal, de cadavre en décomposition qui prend à la gorge et aux entrailles. Ce n'est pas qu'une opposition intellectuelle mais une nausée effroyable que je ressens face à cela. Si un jour je ne sentais plus cette diabolique odeur, Dieu fasse que ce soit parce que tout infanticide d'avortement aura cessé et non parce que je me serais habituée à cette puanteur, la jugeant acceptable!
Je ne jette pas la pierre aux femmes qui avortent (qui suis-je pour juger?). Par contre accepter les principes de la culture de mort: ça, jamais!
Tout est fait pour que les femmes soient trompées et ne soient pas incommodées par l'odeur abjecte de l'infanticide. La légalisation neutralise l'odeur et la rend neutre voire agréable (vous avez le droit de disposer de votre corps: sensation de liberté)
Autre chose: nous, catholiques, oserions-nous dire à la Vierge-Marie, droit dans les yeux, a elle qui risquait la lapidation au début de sa grossesse "-Tu sais Marie, il n'y avait qu'une solution pour cette femme en détresse: l'infanticide d'avortement."
Les femmes enceintes en détresse doivent être aidées par tous les moyens (prières incluses bien-sûr) mais l'infanticide comme solution n'en est pas une, bien pire que ça, est diabolique.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Ce que pense Jésus de l'avortement (Message de l'amour miséricordieux aux petites âmes)   Mer 08 Juil 2015, 17:47

les pro-morts? d'où vient ce nom?

à force de voir les deux extrêmes on oublie que c'est au milieu que se trouve le chemin.

tu as raison la culture de la mort est abjecte.
sans remonter à la vièrge Marie, Allez dire à une famille que la femme qui est allongé dans ce lit de réa risque de mourir si on ne fait pas une IVG car on est en pleine toxémie gravidique trés grave.
allez dire cela au mari qu'il risque de perdre sa compagne
allez dire cela aux enfants qu'ils vont perdre leur mère
allez dire cela aux parents qu'ils vont perdre leur fille.

tous vous diront qu'il faut tout faire pour la sauver

je me suis retrouvé dans ce cas hélas plus d'une fois et hélas la phrase est toujours la même:agissez.

je suis contre la vulgarisation de l'avortement c'est une attitude de débile tortionnaire mais je suis pour son utilisation quand il y a péril grave  pour la mère.
il est tout aussi débile que de laisser mourir une femme au nom de texte.


je ne pense pas que jésus aurait été horrifié
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce que pense Jésus de l'avortement (Message de l'amour miséricordieux aux petites âmes)   Mer 08 Juil 2015, 18:06

jean-luc56 a écrit:

sans remonter à la vièrge Marie, Allez dire à une famille que la femme qui est allongé dans ce lit de réa risque de mourir si on ne fait pas une IVG car on est en pleine toxémie gravidique trés grave.
allez dire cela au mari qu'il risque de perdre sa compagne
allez dire cela aux enfants qu'ils vont perdre leur mère
allez dire cela aux parents qu'ils vont perdre leur fille.

tous vous diront qu'il faut tout faire pour la sauver


J'ai été témoin de cette situation chez un couple chez qui je faisais du baby sitting. Il avaient déjà une petite fille de 13 mois et lors de sa 2ème grossesse à 5 mois et demie, la maman a fait une crise d'éclampsie. Urgences, réanimation, puis coma. Le bébé a été "retiré" par césarienne. Il était bien vivant, il (elle) a été mise dans une couveuse. La maman est restée dans le coma entre la vie et la mort pendant une dizaine de jours puis a été sauvée, elle s'est remise. La petite a vécu 15 jours puis s'est éteinte. Elle a été baptisée avant de mourir et porte un très joli prénom. Ses parents lui ont montré toute l'affection qu'ils pouvaient avant son départ. Quand on leur demande combien d'enfants ils ont, ils compte A... parmi eux. Elle a tout à fait sa place dans la famille. Il n'a donc absolument pas été nécessaire de tuer le bébé pour sauver la maman. L'obstétricien aurait très bien pu opter pour la mort du bébé au lieu de faire une césarienne mais il est chrétien. Je le sais car c'est à lui que j'ai eu affaire quelques années plus tard pour mon accouchement.

Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5012
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Ce que pense Jésus de l'avortement (Message de l'amour miséricordieux aux petites âmes)   Mer 08 Juil 2015, 18:09

Arnica a écrit:
L'avantage du mot "avortement" pour les pro-mort est qu'il fait partie des meubles. Aussi, par souci d'appeler un chat, un chat, je parlerai d'infanticide. En ce qui me concerne, et peut-être d'autres s'y retrouveront, cela va bien plus loin qu'une réflexion idéologique sur ce sujet. En effet, pour moi, l'infanticide d'avortement a une odeur pestilentielle, insoutenable, qui fait vomir, une odeur de chacal, de cadavre en décomposition qui prend à la gorge et aux entrailles. Ce n'est pas qu'une opposition intellectuelle mais une nausée effroyable que je ressens face à cela. Si un jour je ne sentais plus cette diabolique odeur, Dieu fasse que ce soit parce que tout infanticide d'avortement aura cessé et non parce que je me serais habituée à cette puanteur, la jugeant acceptable!
Je ne jette pas la pierre aux femmes qui avortent (qui suis-je pour juger?). Par contre accepter les principes de la culture de mort: ça, jamais!
Tout est fait pour que les femmes soient trompées et ne soient pas incommodées par l'odeur abjecte de l'infanticide. La légalisation neutralise l'odeur et la rend neutre voire agréable (vous avez le droit de disposer de votre corps: sensation de liberté)
Autre chose: nous, catholiques, oserions-nous dire à la Vierge-Marie, droit dans les yeux, a elle qui risquait la lapidation au début de sa grossesse "-Tu sais Marie, il n'y avait qu'une solution pour cette femme en détresse: l'infanticide d'avortement."
Les femmes enceintes en détresse doivent être aidées par tous les moyens (prières incluses bien-sûr) mais l'infanticide comme solution n'en est pas une, bien pire que ça, est diabolique.

Thumright salut
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5012
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Ce que pense Jésus de l'avortement (Message de l'amour miséricordieux aux petites âmes)   Mer 08 Juil 2015, 18:14

jean-luc56 a écrit:
à force de voir les deux extrêmes on oublie que c'est au milieu que se trouve le chemin.

"Que ton oui soit un oui et que ton non soit un non, tout le reste vient du malin" Matthieu 5:37

Celui qui dit "l'avortement oui dans certains cas" n'est ni dans le OUI (pro mort en l’occurrence) ni dans le NON (pro vie) mais essaie de se positionner entre les 2 ce qui est impossible (dixit Jésus : seul le malin nous fait croire qu'il y a une zone intermédiaire mais c'est un grossier mensonge)

Ce serait bien pratique que en ce qui concerne la Vérité il puisse y avoir quelques nuances, de même que quelques zones grises entre le Paradis (exigeant) et l'Enfer (Laxiste)

Mais contrairement au bien et au mal sur terre qui se mélangent dans chaque être, la Vérité est unique et la réalité spirituelle binaire ; il n'y a que 2 choix possibles : ou la Vie, ou la mort ("choisis donc la vie" - Dt 30, 19) Il n'y a que Dieu et Satan, à chacun de choisir son camp.

Arnica a raison, l'avortement est diabolique et est un sacrifice à Satan. Le jour où nous le réaliserons nous nous écraserons aux pieds du Christ pour implorer son Pardon pour notre aveuglement.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16713
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Ce que pense Jésus de l'avortement (Message de l'amour miséricordieux aux petites âmes)   Mer 08 Juil 2015, 19:06

Philippe, vous êtes-vous souvent trouvé en face d'une femme en détresse ?

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5012
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Ce que pense Jésus de l'avortement (Message de l'amour miséricordieux aux petites âmes)   Mer 08 Juil 2015, 20:20

Non mais une chose est certaine je chercherais avec elle 36000 solutions pour l'aider à garder son enfant plutot que l'avortement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce que pense Jésus de l'avortement (Message de l'amour miséricordieux aux petites âmes)   Jeu 09 Juil 2015, 07:18

chercher des solutions mais ensuite..... en présenter la liste sur papier et laisser la personne se débrouiller avec? un peu d'aide concrète au début et ensuite la personne sera seule et bien seule. et les cathos bien pensants qui osent parler de culture de mort, de "pro morts" auront aussi je pense des comptes à rendre de l'autre côté du miroir car la mort n'est pas que physique mais bien spirituelle.

je remarque que personne ne répond à ce qui est à demi une boutade: que vous dit votre conscience quand vous savez que les biens que vous consommez pour pas cher cachent des morts d'enfants? que ces morts d'enfants n'existeraient pas si des gens comme nous n'étaient pas des consommateurs radins?
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Ce que pense Jésus de l'avortement (Message de l'amour miséricordieux aux petites âmes)   Jeu 09 Juil 2015, 08:16

Arnica a écrit:
jean-luc56 a écrit:

sans remonter à la vièrge Marie, Allez dire à une famille que la femme qui est allongé dans ce lit de réa risque de mourir si on ne fait pas une IVG car on est en pleine toxémie gravidique trés grave.
allez dire cela au mari qu'il risque de perdre sa compagne
allez dire cela aux enfants qu'ils vont perdre leur mère
allez dire cela aux parents qu'ils vont perdre leur fille.

tous vous diront qu'il faut tout faire pour la sauver


J'ai été témoin de cette situation chez un couple chez qui je faisais du baby sitting. Il avaient déjà une petite fille de 13 mois et lors de sa 2ème grossesse à 5 mois et demie, la maman a fait une crise d'éclampsie. Urgences, réanimation, puis coma. Le bébé a été "retiré" par césarienne. Il était bien vivant, il (elle) a été mise dans une couveuse. La maman est restée dans le coma entre la vie et la mort pendant une dizaine de jours puis a été sauvée, elle s'est remise. La petite a vécu 15 jours puis s'est éteinte. Elle a été baptisée avant de mourir et porte un très joli prénom. Ses parents lui ont montré toute l'affection qu'ils pouvaient avant son départ. Quand on leur demande combien d'enfants ils ont, ils compte A... parmi eux. Elle a tout à fait sa place dans la famille. Il n'a donc absolument pas été nécessaire de tuer le bébé pour sauver la maman. L'obstétricien aurait très bien pu opter pour la mort du bébé au lieu de faire une césarienne mais il est chrétien. Je le sais car c'est à lui que j'ai eu affaire quelques années plus tard pour mon accouchement.


belle histoire qui a permis une naissance grace au terme de la grossesse.
quand le terme est viable c'est une trés bonne chose;mais quand le terme n'est pas viable c'est hélas l'avortement.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Ce que pense Jésus de l'avortement (Message de l'amour miséricordieux aux petites âmes)   Jeu 09 Juil 2015, 08:17

Philippe B. a écrit:
Non mais une chose est certaine je chercherais avec elle 36000 solutions pour l'aider à garder son enfant plutot que l'avortement.

alors il vous est facile de parler en théorie, c'est si facile
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5012
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Ce que pense Jésus de l'avortement (Message de l'amour miséricordieux aux petites âmes)   Jeu 09 Juil 2015, 09:10

rebelle a écrit:
chercher des solutions mais ensuite..... en présenter la liste sur papier et laisser la personne se débrouiller avec? un peu d'aide concrète au début et ensuite la personne sera seule et bien seule. et les cathos bien pensants qui osent parler de culture de mort, de "pro morts" auront aussi je pense des comptes à rendre de l'autre côté du miroir car la mort n'est pas que physique mais bien spirituelle.

je remarque que personne ne répond à ce qui est à demi une boutade: que vous dit votre conscience quand vous savez que les biens que vous consommez pour pas cher cachent des morts d'enfants? que ces morts d'enfants n'existeraient pas si des gens comme nous n'étaient pas des consommateurs radins?

On peut aider une personne a trouver 36000 solutions sans la laisser livrée à elle même et en l'accompagnant jusqu'au bout.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5012
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Ce que pense Jésus de l'avortement (Message de l'amour miséricordieux aux petites âmes)   Jeu 09 Juil 2015, 09:18

Espérance a écrit:
Philippe, vous êtes-vous souvent trouvé en face d'une femme en détresse ?

Et vous Espérance, avez vous été confronté à ce genre de situation ?

Il n'est pas nécessaire de se trouver face à toute la souffrance du monde pour savoir si l'on est pour la vie ou pour la mort.

En réalité si l'on est pour la vie, nous trouvons obligatoirement des solutions qui respectent la vie. Accompagner une personne souffrante, ne pas la laisser livrée à elle même, l'écouter, essayer de comprendre les raisons qui la poussent à choisir la mort (pour elle ou pour son enfant). Ensuite essayer de l'aider à trouver des raisons de vivre ou de se battre pour son enfant en comprenant que la vie vient de Dieu et que toute vie est sacrée.

Je n'ai certes jamais été confronté à toute la misère et la détresse humaine mais si ce devait être le cas je prierais le Ciel de mettre sur mon chemin des âmes de bonne volonté pour m'aider à faire des choix qui respectent la vie et la dignité de chaque personne. Je sais que pour beaucoup il est plus simple de choisir la solution de facilité, cela nous évite de devoir entrer en relation avec la personne qui souffre et à l'aimer.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Ce que pense Jésus de l'avortement (Message de l'amour miséricordieux aux petites âmes)   Jeu 09 Juil 2015, 11:21

"c'est par gros temps que l'on vérifie la solidité du voilier et les compétences du capitaine"

il est facile de parler comme un capitaine dans un bassin devant un petit voilier.
combien de barboteurs rêvent d'être des navigateurs?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce que pense Jésus de l'avortement (Message de l'amour miséricordieux aux petites âmes)   Jeu 09 Juil 2015, 11:32

Philippe B a des parents, il a été conçu, puis embryon, puis foetus puis il est né. Ca ne vous suffit pas comme expérience???
Le "sacré" de la vie concerne TOUT LE MONDE! C'est une question existentielle. Quand à des situations de détresse, pas besoin d'être une femme enceinte pour en connaître et pouvoir en parler d'expérience!!!
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Ce que pense Jésus de l'avortement (Message de l'amour miséricordieux aux petites âmes)   Jeu 09 Juil 2015, 11:39

tout le monde sur ce forum est né.
c'est son expérience propre en sachant que cette expérience reste dans les oubliettes de la mémoire.

dans les situations de détresses ou dans une tempête,tous les acteurs qui vivent cette situation peuvent en parler car c'est un vécu.
quand ce vécu est étoffé de nombreuses tempêtes l'expérience est plus conséquente.
"le loup de mer n'a pas passé qu'une mer agitée"
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5012
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Ce que pense Jésus de l'avortement (Message de l'amour miséricordieux aux petites âmes)   Jeu 09 Juil 2015, 12:05

Ok vous avez raison Jean-Luc (et Espérance) donc les 10 commandements de Dieu => poubelle !

Eh bien oui, je n'ai jamais tué qui que ce soit mais peut être que dans certains cas cela pourrait être toléré et de la charité de tuer ? Mais comme je ne suis pas confronté à ce genre de cas et que je n'ai jamais eu une expérience qui pourrait peut être me faire voir le meurtre comme positif, il vaut mieux m'abstenir de dire que tuer est mal et donc on supprimer ce commandement.

Adorer un autre dieu que Dieu ce n'est pas bien... mais il faut se mettre dans certaines situation où peut être si la personne souffre beaucoup on pourrait lui accorder d'avoir 1 ou 2 idoles, par charité ? Et encore un commandement direction poubelle.

Avec des chrétiens comme vous la Vérité devient relative et non plus absolue.

Je vous rappelle ce que Jésus nous demande : "Que ton oui soit oui et que ton non soit non" pas d'entre les 2 : c'est soit mal soit bien.

Et moi je choisi le bien, je choisis la vie !

Etre entre les 2 c'est comme le vote blanc, notre voix va directement vers le plus mauvais.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Ce que pense Jésus de l'avortement (Message de l'amour miséricordieux aux petites âmes)   Jeu 09 Juil 2015, 12:27

philippe, j'espère pour toi que tu ne seras jamais obligé de prendre des décisions tellement dures à prendre.
qui a parlé de mettre les commandements de dieu à la poubelle?
il n'existe qu'un seul Dieu,il est amour
mais il existe des situations de souffrance loin de ton pays (des bisounours) où la vie est mise à contribution .
TU choisis de ton fauteuil bien au chaud(surtout en ce moment) c'est trés facile.
mais sur le terrain de la souffrance, dans un service de réa,dans le froid de cette souffrance,peux tu imaginer ce que c'est? je ne le crois pas.
Jésus nous demande de nous tourner vers notre prochain, de l'aider dans sa souffrance,de l'aimer de tout notre coeur et de notre foi.
tu crois vraiment que c'est une partie de plaisir?
deviens médecin et deviens responsable dans un service d'obstétrique et tu comprendras ce que c'est la lourdeur de la solitude quand il faut prendre certaines décisions et la Force de la Foi qui fait que ta décision est la meilleur.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Ce que pense Jésus de l'avortement (Message de l'amour miséricordieux aux petites âmes)   Jeu 09 Juil 2015, 13:10

"philippe, j'espère pour toi que tu ne seras jamais obligé de prendre des décisions tellement dures à prendre."

Bien sûr, Philippe n'aura jamais à faire un choix, ni la plupart des hommes...

Quelques uns veulent bien aider les femmes à garder leur bébé, et ils sont très heureux quand ils réussissent. Mais après ? qui se retrouve avec un enfant à élever, à aimer, à nourrir, sans en avoir les moyens ?

Combien d'hommes se retrouvent dans cette situation ? Peut-être ceux dont l'épouse est décédée lors de l'accouchement...

C'est assez facile de parler, de conseiller, quand on n'est pas concerné et qu'on ne se rend même pas compte de ce qu'est la prise en charge d'un bébé...

J’aimerais savoir ce que pense Jésus des pères absents. L'a-t-il fait savoir à quelqu'un(e) ?
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16713
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Ce que pense Jésus de l'avortement (Message de l'amour miséricordieux aux petites âmes)   Jeu 09 Juil 2015, 13:51

Philippe B. a écrit:
Ok vous avez raison Jean-Luc (et Espérance) donc les 10 commandements de Dieu => poubelle !

Eh bien oui, je n'ai jamais tué qui que ce soit mais peut être que dans certains cas cela pourrait être toléré et de la charité de tuer ? Mais comme je ne suis pas confronté à ce genre de cas et que je n'ai jamais eu une expérience qui pourrait peut être me faire voir le meurtre comme positif, il vaut mieux m'abstenir de dire que tuer est mal et donc on supprimer ce commandement.

Adorer un autre dieu que Dieu ce n'est pas bien... mais il faut se mettre dans certaines situation où peut être si la personne souffre beaucoup on pourrait lui accorder d'avoir 1 ou 2 idoles, par charité ? Et encore un commandement direction poubelle.

Avec des chrétiens comme vous la Vérité devient relative et non plus absolue.

Je vous rappelle ce que Jésus nous demande : "Que ton oui soit oui et que ton non soit non" pas d'entre les 2 : c'est soit mal soit bien.

Et moi je choisi le bien, je choisis la vie !

Etre entre les 2 c'est comme le vote blanc, notre voix va directement vers le plus mauvais.

Philippe, à votre âge, ça faisait déjà 15 ans que je travaillais( et je l'ai fait toute ma vie) auprès d'enfants placés par le juge, abandonnés à la naissance la plupart par leur mère et non adoptables parce que la mère n'avait pas signé. Mais elles ne s'en occupaient pas plus, certains n'ont jamaisvu leur mère.

Je suis adhérente de "Laissez les vivre" depuis 1975, alors venir me dire que je sui pro-avortement, c'est une insulte que je n'accepte pas.

Actuellement, j'ai souvent en charge une petite voisine qui va avoir 3 ans à la fin du mois, je l'avais encore ce matin.
Elle est autiste, ne parle pas et est très violente.

Sa mère (catholique, je précise), voulait avorter et son généraliste comme son gynécologue ont refusé. Avec sa belle famille (athée), j'ai beaucoup investi dans l'accompagnement et l'écoute.

Elle a fini par accoucher, malgré plusieurs tentatives pour avorter : ne pas manger, se serrer avec des bandes velpeau au point qu'à 7 mois de grossesse, ça ne se voyait pas. Elle a fait une hémorragie en nettoyant ses carreaux tous les jours puisqu'elle savait qu'elle pouvait perdre son bébé en faisant cela.

A l'hôpital, le gynéco s'est faché et a refusé "la fausse couche" qu'elle voulait...

Elle a finalement mis au monde une petite fille handicapée. C'est l'HORREUR ! elle n'aime pas cette enfant, lui répète tous les jours "je n'ai pas demandé que tu vives".

La petite fille se sent à l'aise chez ses grands parents et chez nous, elle a peur de sa mère.

Alors quand vous dites que je mets à la poubelle les 10 commandements Sad

Je sais au moins une chose, c'est que des miracles spectaculaires, je n'en n'ai jamais vu. Je vois des petites, toutes petites grâces et pour l'instant, elle viennent du sourire de la petite fille, de ses bras qu'elle me tend mais comme on ne peut pas la toucher, on ne peut pas lui faire de calin.

Je connais une autre famille, tous les deux infirmiers (et athées), qui ont su que le bébé serait autiste et ont fait le choix de le garder. L'enfant est épuisant, il n'est pas scolarisé, personne n'en veut. Il a 7 ans.

Où sont ceux qui prônent l'évangile ? pas là en tout cas pour soulager un peu la maman !!

Alors, de grâce, arrêtez de porter des jugements sur ceux qui vivent au quotidien ces drames. On fait ce qu'on peut.





_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16713
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Ce que pense Jésus de l'avortement (Message de l'amour miséricordieux aux petites âmes)   Jeu 09 Juil 2015, 13:53

Philippe, avez-vous déjà vu un médecin à bout ? pleurer parce qu'il a échoué à faire changer d'avis une femme qui voulait avorter ?

hé bien moi, j'ai vu Crying or Very sad alors ne mettez pas non plus tous les médecins dans le même panier.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28517
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Ce que pense Jésus de l'avortement (Message de l'amour miséricordieux aux petites âmes)   Jeu 09 Juil 2015, 15:35

Certains se convertissent:

www.aleteia.org/fr/sante/actualites/avortement-un-repenti-depose-ses-instruments-aux-pieds-du-pape-5773821172776960

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5012
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Ce que pense Jésus de l'avortement (Message de l'amour miséricordieux aux petites âmes)   Jeu 09 Juil 2015, 18:42

Cécile a écrit:
"philippe, j'espère pour toi que tu ne seras jamais obligé de prendre des décisions tellement dures à prendre."

Bien sûr, Philippe n'aura jamais à faire un choix, ni la plupart des hommes...

Quelques uns veulent bien aider les femmes à garder leur bébé, et ils sont très heureux quand ils réussissent. Mais après ? qui se retrouve avec un enfant à élever, à aimer, à nourrir, sans en avoir les moyens ?

Combien d'hommes se retrouvent dans cette situation ? Peut-être ceux dont l'épouse est décédée lors de l'accouchement...

C'est assez facile de parler, de conseiller, quand on n'est pas concerné et qu'on ne se rend même pas compte de ce qu'est la prise en charge d'un bébé...

J’aimerais savoir ce que pense Jésus des pères absents. L'a-t-il fait savoir à quelqu'un(e) ?

Mais Cécile je suis à 200% d'accord avec vous sur tout ce que vous dites ! Mais j'espère me tromper quand je lis en filigrane de votre message "étant donné que ces femmes sont seules, plutot que de chercher avec elle une solution, en trouvant des âmes de bonnes volonté, on n'a pas d'autre choix que de l'aider à avorter".

Je ne fais aucun procès d'intention mais j'aimerais simplement un peu de clarté à ce niveau, c'est sinon ainsi qu'on en arrive à des malentendus. Car la souffrance et l'isolement de ces femmes je le reconnais et je ne peux que prier pour qu'elles trouvent des issues favorables, mais je ne peux concevoir que la seule solution soit la mort de l'enfant juste parce qu'on ne trouve pas d'autre solution alors qu'il en existe il faut savoir simplement trouver les bonnes personnes et avec la prière (nous sommes chrétiens) Dieu ne peut que nous aider à y parvenir. Vous ne pensez pas ? Tout avortement ne peut être que considéré que comme un échec même si seul Dieu peut juger la personne qui commet cet acte. Heureusement les médecins ont droit à l'objection de conscience.

Encore une fois je rappelle la publicité que l'on peut voir à Bruxelles dans les métro :

L'avortement, c'est possible
dans notre Centre de Planning Familial


Vous serez d'accord avec moi que si d'entrée de jeu c'est la seule solution que l'on propose aux femmes, il y a comme qui dirais un gros souci !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce que pense Jésus de l'avortement (Message de l'amour miséricordieux aux petites âmes)   Jeu 09 Juil 2015, 18:45

jean-luc56 a écrit:
Arnica a écrit:
jean-luc56 a écrit:

sans remonter à la vièrge Marie, Allez dire à une famille que la femme qui est allongé dans ce lit de réa risque de mourir si on ne fait pas une IVG car on est en pleine toxémie gravidique trés grave.
allez dire cela au mari qu'il risque de perdre sa compagne
allez dire cela aux enfants qu'ils vont perdre leur mère
allez dire cela aux parents qu'ils vont perdre leur fille.

tous vous diront qu'il faut tout faire pour la sauver


J'ai été témoin de cette situation chez un couple chez qui je faisais du baby sitting. Il avaient déjà une petite fille de 13 mois et lors de sa 2ème grossesse à 5 mois et demie, la maman a fait une crise d'éclampsie. Urgences, réanimation, puis coma. Le bébé a été "retiré" par césarienne. Il était bien vivant, il (elle) a été mise dans une couveuse. La maman est restée dans le coma entre la vie et la mort pendant une dizaine de jours puis a été sauvée, elle s'est remise. La petite a vécu 15 jours puis s'est éteinte. Elle a été baptisée avant de mourir et porte un très joli prénom. Ses parents lui ont montré toute l'affection qu'ils pouvaient avant son départ. Quand on leur demande combien d'enfants ils ont, ils compte A... parmi eux. Elle a tout à fait sa place dans la famille. Il n'a donc absolument pas été nécessaire de tuer le bébé pour sauver la maman. L'obstétricien aurait très bien pu opter pour la mort du bébé au lieu de faire une césarienne mais il est chrétien. Je le sais car c'est à lui que j'ai eu affaire quelques années plus tard pour mon accouchement.


belle histoire qui a permis une naissance grace au terme de la grossesse.
quand le terme est viable c'est une trés bonne chose;mais quand le terme n'est pas viable c'est hélas l'avortement.

Même si l'enfant n'est pas viable (terme trop précoce) et que la maman est en danger de mort, qu'est-ce qui empêche de le retirer délicatement par césarienne et de le mettre au chaud , de lui parler tendrement pour qu'il finisse sa toute petite vie dans l'amour et le respect? Même s'il ne survit que quelques minutes ou secondes? Là, il aura été considéré comme un être humain et la maman comme une mère.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Ce que pense Jésus de l'avortement (Message de l'amour miséricordieux aux petites âmes)   Jeu 09 Juil 2015, 18:52

c'est ce qui est fait dans ce cas là I love you :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5012
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Ce que pense Jésus de l'avortement (Message de l'amour miséricordieux aux petites âmes)   Jeu 09 Juil 2015, 19:03

Espérance a écrit:
Philippe B. a écrit:
Ok vous avez raison Jean-Luc (et Espérance) donc les 10 commandements de Dieu => poubelle !

Eh bien oui, je n'ai jamais tué qui que ce soit mais peut être que dans certains cas cela pourrait être toléré et de la charité de tuer ? Mais comme je ne suis pas confronté à ce genre de cas et que je n'ai jamais eu une expérience qui pourrait peut être me faire voir le meurtre comme positif, il vaut mieux m'abstenir de dire que tuer est mal et donc on supprimer ce commandement.

Adorer un autre dieu que Dieu ce n'est pas bien... mais il faut se mettre dans certaines situation où peut être si la personne souffre beaucoup on pourrait lui accorder d'avoir 1 ou 2 idoles, par charité ? Et encore un commandement direction poubelle.

Avec des chrétiens comme vous la Vérité devient relative et non plus absolue.

Je vous rappelle ce que Jésus nous demande : "Que ton oui soit oui et que ton non soit non" pas d'entre les 2 : c'est soit mal soit bien.

Et moi je choisi le bien, je choisis la vie !

Etre entre les 2 c'est comme le vote blanc, notre voix va directement vers le plus mauvais.

Philippe, à votre âge, ça faisait déjà 15 ans que je travaillais( et je l'ai fait toute ma vie) auprès d'enfants placés par le juge, abandonnés à la naissance la plupart par leur mère et non adoptables parce que la mère n'avait pas signé. Mais elles ne s'en occupaient pas plus, certains n'ont jamaisvu leur mère.

Je suis adhérente de "Laissez les vivre" depuis 1975, alors venir me dire que je sui pro-avortement, c'est une insulte que je n'accepte pas.

Actuellement, j'ai souvent en charge une petite voisine qui va avoir 3 ans à la fin du mois, je l'avais encore ce matin.
Elle est autiste, ne parle pas et est très violente.

Sa mère (catholique, je précise), voulait avorter et son généraliste comme son gynécologue ont refusé. Avec sa belle famille (athée), j'ai beaucoup investi dans l'accompagnement et l'écoute.

Elle a fini par accoucher, malgré plusieurs tentatives pour avorter : ne pas manger, se serrer avec des bandes velpeau au point qu'à 7 mois de grossesse, ça ne se voyait pas. Elle a fait une hémorragie en nettoyant ses carreaux tous les jours puisqu'elle savait qu'elle pouvait perdre son bébé en faisant cela.

A l'hôpital, le gynéco s'est faché et a refusé "la fausse couche" qu'elle voulait...

Elle a finalement mis au monde une petite fille handicapée. C'est l'HORREUR ! elle n'aime pas cette enfant, lui répète tous les jours "je n'ai pas demandé que tu vives".

La petite fille se sent à l'aise chez ses grands parents et chez nous, elle a peur de sa mère.

Alors quand vous dites que je mets à la poubelle les 10 commandements  Sad

Je sais au moins une chose, c'est que des miracles spectaculaires, je n'en n'ai jamais vu. Je vois des petites, toutes petites grâces et pour l'instant, elle viennent du sourire de la petite fille, de ses bras qu'elle me tend mais comme on ne peut pas la toucher, on ne peut pas lui faire de calin.

Je connais une autre famille, tous les deux infirmiers (et athées), qui ont su que le bébé serait autiste et ont fait le choix de le garder. L'enfant est épuisant, il n'est pas scolarisé, personne n'en veut. Il a 7 ans.

Où sont ceux qui prônent l'évangile ? pas là en tout cas pour soulager un peu la maman !!

Alors, de grâce, arrêtez de porter des jugements sur ceux qui vivent au quotidien ces drames. On fait ce qu'on peut.





Merci pour votre témoignage Espérance. Il est évident que vous faites tout ce que vous pouvez humainement. Souvent notre simple présence est la seule aide que nous pouvons apporter car nous voyons très vite nos limites humaines. Nous ne pouvons à ce moment que nous accrocher au Ciel et prier pour toutes ces pauvres âmes.

Je n'ai jamais vécu ce genre d'accompagnement mais je prie pour que si cela devait se faire un jour, Dieu me donnerait la force comme Il vous la donne à vous pour y parvenir même si ce n'est surement pas du tout facile.

Dans votre message vous témoignez de la souffrance de toutes ces personnes que vous accompagnez, il est évident que vous le faites par amour et que ce que vous déplorez le plus est l'absence d'amour dans notre société. Arriver à aimer un enfant handicapé doit être très difficile dans les conditions que vous décrivez... mais avec l'aide de Dieu, et malgré nos limites, si nous choisissons toujours la voie de l'amour cela ne peut que porter du fruit et être source de grandes grâces pour le monde même si nous ne les voyons pas toujours.

J'espère que vous avez d'autres personnes qui peuvent être à vos côtés pour vous soutenir quand vous vous occupez de ces enfants !

---

Concernant les 10 commandements j'espère que vous avez compris que je me référais au relativisme que l'on voit de plus en plus dans les milieux chrétiens... Mais il est évident que ce n'est pas votre cas même si sur le forum il peut y avoir rapidement des malentendus ou des erreurs d'interprétation et je m'excuse si je vous ai blessée.

Je pense que vous comprendrez que mes propos étaient plus généraux et concernaient simplement le choix que nous avons tous à faire chaque jour entre la vie et la mort, je sais que chaque situation est particulière et souvent délicate, mais par votre témoignage vous démontrez de toute évidence que vous oeuvrez pour la vie et je ne peux qu'en rendre grâce à Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce que pense Jésus de l'avortement (Message de l'amour miséricordieux aux petites âmes)   Jeu 09 Juil 2015, 19:09

jean-luc56 a écrit:
c'est ce qui est fait dans ce cas là I love you :bisou:

C'est la bonne nouvelle de ma journée! J'espère que tous les médecins font ainsi! Dommage que ce ne soit pas possible pour les grossesses extra- utérines. Sad
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Ce que pense Jésus de l'avortement (Message de l'amour miséricordieux aux petites âmes)   Jeu 09 Juil 2015, 19:19

tout dépend du terme de la GEU.
en effet,hélas avec le gouvernement de taré que l'on a, les personnes qui vont être exclues des soins vont augmenter.
il n'est pas rare de voir arriver une femme enceinte pratiquement en fin de grossesse et qui n'est pas suivit depuis le début. c'est la plaie des obstétriciens.
on peut concevoir qu'un certain type de GEU arrive à un terme avancé et que l'on soit obligé de pratiquer une césarienne à un terme non viable.

sinon donner à une femme qui a terme précoce a une GEU, un bocal avec l'embryon, n'est pas du tout psychologique sauf si elle le demande,c'est extrêmement rare
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce que pense Jésus de l'avortement (Message de l'amour miséricordieux aux petites âmes)   Ven 10 Juil 2015, 14:57

[quote="jean-luc56"]et que pense Jésus du fait de laisser mourir une femme pendant sa grossesse en raison d'une malformation grave du fœtus?
et que pense Jésus du fait d'une toxémie gravidique non contrôlable médicalement nécessitant d'intervenir sachant que la viabilité des fœtus n'est pas atteinte.?

Bonjour Jean-Luc 56 , ayant été dans le secteur médical durant plus de 30ans je sais que vous dite vrais , mais certain sur ce forum sont plus saint que moi et automatiquement je serai jugé pour cette réponse , cee n'est pas grave car nous sommes clean devant notre Seigneur et Dieu .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce que pense Jésus de l'avortement (Message de l'amour miséricordieux aux petites âmes)   Ven 10 Juil 2015, 16:18

jean-luc56 a écrit:
et que pense Jésus du fait de laisser mourir une femme pendant sa grossesse en raison d'une malformation grave du fœtus?
et que pense Jésus du fait d'une toxémie gravidique non contrôlable médicalement nécessitant d'intervenir sachant que la viabilité des fœtus n'est pas atteinte.?

Cher Jean-Luc, en ce qui concerne la toxémie gravidique, effectivement sans intervention de mise fin à la grossesse, la mère et l'enfant meurent. Par contre, dans quel cas une malformation grave du foetus peut-elle mettre en danger de mort la maman? Je n'en vois pas mais vous êtes plus qualifié que moi. Pouvez-vous m'éclairer?
Revenir en haut Aller en bas
chartreux



Messages : 512
Inscription : 03/10/2011

MessageSujet: Re: Ce que pense Jésus de l'avortement (Message de l'amour miséricordieux aux petites âmes)   Ven 10 Juil 2015, 17:42

Les situations que vous décrivez dans votre témoignage semblent bien rares et extrêmes, Espérance. Quand je vais sur un site comme http://laissezlesvivre.free.fr/sosfm/cas.htm, je vois des témoignages beaucoup plus positifs. Malgré votre nom, c'est plutôt un message de désespérance que vous propagez sur ce forum ...

Espérance a écrit:

Où sont ceux qui prônent l'évangile ? pas là en tout cas pour soulager un peu la maman !!

Sous-entendu, vous ne prônez pas l'évangile, vous ? Vous n'avez pas prôné l'Évangile à cette pauvre femme en détresse quand il en était encore temps? Et après, vous vous étonnez de ce qui lui arrive!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce que pense Jésus de l'avortement (Message de l'amour miséricordieux aux petites âmes)   Ven 10 Juil 2015, 20:37

chartreux a écrit:
Les situations que vous décrivez dans votre témoignage semblent bien rares et extrêmes, Espérance. Quand je vais sur un site comme http://laissezlesvivre.free.fr/sosfm/cas.htm, je vois des témoignages beaucoup plus positifs. Malgré votre nom, c'est plutôt un message de désespérance que vous propagez sur ce forum ...

Espérance a écrit:

Où sont ceux qui prônent l'évangile ? pas là en tout cas pour soulager un peu la maman !!

Sous-entendu, vous ne prônez pas l'évangile, vous ? Vous n'avez pas prôné l'Évangile à cette pauvre femme en détresse quand il en était encore temps? Et après, vous vous étonnez de ce qui lui arrive!

carton rouge carton rouge carton rouge

Rendons grâce à Dieu pour avoir mis mis Espérance au côté de ces gens si éprouvés!!! Par l'affection qu'elle leur donne, par le temps qu'elle leur consacre sans compter, par son accueil: elle est porteuse de l'Esprit-Saint auprès d'eux! Merci pour ce témoignage, prenons-en de la graine! :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Ce que pense Jésus de l'avortement (Message de l'amour miséricordieux aux petites âmes)   Sam 11 Juil 2015, 02:15

Voici un beau passage du livre de l'Exode à ce sujet :


Alors les Égyptiens réduisirent les enfants d'Israël à une dure servitude.
1.14
Ils leur rendirent la vie amère par de rudes travaux en argile et en briques, et par tous les ouvrages des champs: et c'était avec cruauté qu'ils leur imposaient toutes ces charges.
1.15
Le roi d'Égypte parla aussi aux sages-femmes des Hébreux, nommées l'une Schiphra, et l'autre Pua.
1.16
Il leur dit: Quand vous accoucherez les femmes des Hébreux et que vous les verrez sur les sièges, si c'est un garçon, faites-le mourir; si c'est une fille, laissez-la vivre.
1.17
Mais les sages-femmes craignirent Dieu, et ne firent point ce que leur avait dit le roi d'Égypte; elles laissèrent vivre les enfants.
1.18
Le roi d'Égypte appela les sages-femmes, et leur dit: Pourquoi avez-vous agi ainsi, et avez-vous laissé vivre les enfants?
1.19
Les sages-femmes répondirent à Pharaon: C'est que les femmes des Hébreux ne sont pas comme les Égyptiennes; elles sont vigoureuses et elles accouchent avant l'arrivée de la sage-femme.
1.20
Dieu fit du bien aux sages-femmes; et le peuple multiplia et devint très nombreux.
1.21
Parce que les sages-femmes avaient eu la crainte de Dieu, Dieu fit prospérer leurs maisons.

1.22
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2635
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Ce que pense Jésus de l'avortement (Message de l'amour miséricordieux aux petites âmes)   Sam 11 Juil 2015, 16:10

chartreux a écrit:
Les situations que vous décrivez dans votre témoignage semblent bien rares et extrêmes, Espérance. Quand je vais sur un site comme http://laissezlesvivre.free.fr/sosfm/cas.htm, je vois des témoignages beaucoup plus positifs. Malgré votre nom, c'est plutôt un message de désespérance que vous propagez sur ce forum ...

Espérance a écrit:

Où sont ceux qui prônent l'évangile ? pas là en tout cas pour soulager un peu la maman !!

Sous-entendu, vous ne prônez pas l'évangile, vous ? Vous n'avez pas prôné l'Évangile à cette pauvre femme en détresse quand il en était encore temps? Et après, vous vous étonnez de ce qui lui arrive!

Ça sent le pharisaïsme et ça manque de compassion comme commentaire.

Donnez-nous votre adresse et on vous les envois ces enfants?

Espérance a écrit:
Je suis adhérente de "Laissez les vivre" depuis 1975, alors venir me dire que je sui pro-avortement, c'est une insulte que je n'accepte pas.

Espérance vous a dit qu'elle adhère à "Laissez les vivre" depuis 1975 et vous soumets son malaise devant des situations réelle d'enfant extrêmement difficile qui la perturbe profondément.

Et tout ce que vous trouvez à lui dire, ce sont des âneries?

C'est vous qui êtes assez désespérant...

Évidemment, lorsqu'on est plus catholique que le Pape lui-même, on peut se permettre...

carton rouge

Si les prochains échanges sont de cet ordre, je verrouille.

_________________
« A force de tout voir l’on finit par tout supporter…A force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… A force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… A force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » [Saint Augustin]
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce que pense Jésus de l'avortement (Message de l'amour miséricordieux aux petites âmes)   Jeu 23 Juil 2015, 10:23

Arnica a écrit:
Au JT de 20h, on parle des animaux abandonnés sur la route des vacances, mais parle-t-on de ça?
http://www.famillechretienne.fr/politique-societe/bioethique/infanticides-neonataux-le-rapport-de-la-honte-172617
Ce n'est juste pas politiquement correct. La sacro-sainte loi Veil ne doit surtout pas être blasphémée qu'on se le dise!
Mon Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce que pense Jésus de l'avortement (Message de l'amour miséricordieux aux petites âmes)   Jeu 23 Juil 2015, 10:44

Louis Armstrong a écrit:
... la femme a le droit sur son corps !
Quand un mec utilise une capote, ce sont des cellules du créateur qui ne vont pas où il faut ! et vu le nombre, ça fait un paquet de gamins qui ne sont pas nés !

Le fait qu'une femme parce qu'elle porte un enfant a le droit de vie et de mort sur celui-ci tant que celui-ci n'a pas tout simplement pas vu le jour et risque 30 ans de prison quand il est "dehors". C'est vertigineux.

Un spermatozoïde ou un ovule seul ne sont que des gamètes. Ils ne valent pas plus que cela. Ils n'ont pas d'âme.

Dès que les deux fusionnent, l’œuf est sacré. Il est une âme, et doit être traité comme son prochain et comme les commandements nous l'enseignent, indiscutablement.

On touche là au plus petit d'entre nous. Et vous savez l'importance que le Père donne au plus petit d'entre nous : la première.

« Ce que vous ferez au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le ferez »
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
 
Ce que pense Jésus de l'avortement (Message de l'amour miséricordieux aux petites âmes)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Ce que pense Jésus de l'avortement (Message de l'amour miséricordieux aux petites âmes)
» 40% des évangéliques favorables au « droit à l’avortement » ?
» l'avortement, un dernier recours ou un droit?
» La lutte contre l'avortement dès l'origine du christianisme
» L'avortement comme méthode d'exploitation capitaliste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: