DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Qu'est-ce qu'un catholique ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
jean-luc56



Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mar 28 Juil 2015, 19:56

rebelle a écrit:
perso, ce qui me pose question, c'est de voir à quel point les églises (cathos) se vident et à quel point les églises évangéliques se remplissent.

question de mode? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Messages : 28502
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mar 28 Juil 2015, 19:59

Mister be a écrit:
C'est aussi l'Eglise qui privait ls fidèles de la lecture de la Bible,il n'y a pas si longtemps dans un but bien précis de démagogie!

Plutôt pour éviter qu'ils en fassent une lecture erronée. study
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Messages : 9445
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mar 28 Juil 2015, 20:02

En tout état de cause, la Foi catholique, c'est, je le répète, la Foi en Jésus-Christ, tel qu'attesté par la Bible (T.O.B) et formulé par le Symbole de Nicée-Constantinople (C.O.E). Cette Foi est catholique (kata=selon, holos=totalité), car elle seule a été crue par tous, toujours et partout, selon la règle de saint Vincent de Lérins, conformément à Ac.5/33-42, Héb.13/8-9 et Jd.3, entre autres.
La question subsidiaire est de savoir qui a approfondi la Foi et qui a rajouté à la Foi commune?...
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mar 28 Juil 2015, 20:47

jean-luc56 a écrit:
rebelle a écrit:
perso, ce qui me pose question, c'est de voir à quel point les églises (cathos) se vident et à quel point les églises évangéliques se remplissent.

question de mode? Wink

je le pense aussi et tous les cathos qui viennent chez nous comme les autres d'ailleurs
On reste très méfiant!
Que les cathos règlent leurs conflits avec leur église avant de venir chez nous comme membres ou fidèles et puis on verra ...

C'est pour la beauté de nos chants en hébreux qu'ils viennent
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mar 28 Juil 2015, 20:51

Simon a écrit:
Mister be a écrit:
C'est aussi l'Eglise qui privait ls fidèles de la lecture de la Bible,il n'y a pas si longtemps dans un but bien précis de démagogie!

Plutôt pour éviter qu'ils en fassent une lecture erronée. study
Qui peut dire qu'on fait une lecture erronée des Ecritures en imposant votre grille de lecture...où est la liberté de croire et le droit de croire? Thumbdown
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mar 28 Juil 2015, 20:59

Mister be a écrit:
Taratata Petero, enlevez déjà les notions de philosophies grecques qui polluent le sens véritable du divin et de ses manifestations !

Ma personne,ma nature et mon corps ne font qu'un!

Oui, mais ce n'est pas pour cela que votre personne c'est votre corps. Quand vous avez mal au pied, c'est pas votre pied qui a mal, c'est vous et la preuve c'est que lorsque vous êtes inconscient, c'est à dire plus présent à votre corps et qu'on coupe votre pied, vous ne réagissez pas, vous ne ressentez rien.

Quand on brûlait la main de Bernadette Soubirou qui n'était plus présente à son corps, parce qu'en extase, elle ne ressentait pas cette brûlure.

Mister be a écrit:
La révélation n'est pas une alliance....pas nécessairement! L'alliance n'est qu'un moyen!

Je ne vous ai pas dit que la révélation c'était l'alliance, mais que c'était l'alliance qui était la révélation, c'est à dire ce qui était révélé, annoncé.

Mister be a écrit:
Non vous avez raison, la foi n'est pas un mélanges de foi mais le mélange de différentes croyances afin qu'aucune suprématie n'existe dans un soucis d'égalité et de justice forme la foi!

Pour nous, la foi n'est pas un mélange de croyance, mais un don de Dieu.

Mister be a écrit:
C'est aussi l'Eglise qui privait ls fidèles de la lecture de la Bible,il n'y a pas si longtemps dans un but bien précis de démagogie!

NON, c'était pour protéger les fidèles de démagogie dans son interprétation.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mar 28 Juil 2015, 21:08

J'ai vu des gens dont le pieds était coupé et qui ressentaient encore des chatouillement aux orteils alors que le pied n'était plus présent...
Quand j'ai mal au foie,je suis acariâtre,de mauvaise humeur et je vois tout en noir...
Voilà l'unité chez moi Petero et quand je suis heureux, ma santé va mieux aussi!

Oui pour les Juifs mais pas tout à fait pour les Chrétiens qui fondent leur foi sur l'amour comme un acte matrimoniale entre le divin et l'humain et comme soumission pour le Musulman

Pour moi aussi la foi est un don de D; et la foi n'est pas non plus les croyances mais les croyances dépendent de la foi
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mar 28 Juil 2015, 21:36

saint Zibou a écrit:
En tout état de cause, la Foi catholique, c'est, je le répète, la Foi en Jésus-Christ, tel qu'attesté par la Bible (T.O.B) et formulé par le Symbole de Nicée-Constantinople (C.O.E).

C'est pas le symbole de la foi qui formule la foi catholique, c'est l'Eglise qui dans le symbole de la foi, formule la foi catholique ; comme l'apôtre Pierre, dans son premier discours en tant que vicaire du Christ, a symbolisé la foi catholique en la résurrection du Christ, résurrection dont ils ont été les témoins. Et quand on parle de foi catholique, on parle de la foi proposée à tous, c'est à dire, "la foi des Apôtres dans laquelle tous les hommes sont appelés en entrer.

La Foi catholique, c'est d'abord la Foi en Jésus-Christ que les Apôtres partageaient ensemble, après avoir suivi ensemble Jésus, avoir été témoins ensemble de sa résurrection et après avoir été envoyé ensemble par Jésus, pour témoigner de la Foi reçue de Jésus. C'est cette Foi reçu de Jésus, accueillie par les Apôtres et qu'ils ont été chargé d'enseigner aux nouveaux baptisés, jusqu'à la fin du monde, la Foi de l'Eglise que Jésus a bâtit sur son Apôtre Pierre, que l'Eglise atteste depuis 2000 ans. Foi qui a été consigné dans les Evangiles.

Ce ne sont pas les Evangiles qui attestent de cette foi, qui la proclame, c'est depuis 2000 ans, l'Eglise qui atteste de cette foi, que les Apôtres ont attestés, proclamées ; foi qu'on retrouve consignée dans les Evangiles.

C'est la foi attestée par l'Eglise et plus particulièrement pour toute l'Eglise par le successeur de Pierre, qui a été formulée dans le symbole de Nicée qui est le signe de reconnaissance de ceux qui partagent la foi en Jésus-Christ.

Les protestants partagent avec nous la foi en Jésus-Christ, tout en ne la vivant pas avec nous ; tout en la vivant séparé de nous. Ils ne la vivent pas dans la même maison, comme une famille qui a divorcé et qui ne vit plus sa vie de famille dans l'unité et dans une même maison.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mar 28 Juil 2015, 22:06

petero a écrit:
Les protestants partagent avec nous la foi en Jésus-Christ, tout en ne la vivant pas avec nous ; tout en la vivant séparé de nous. Ils ne la vivent pas dans la même maison, comme une famille qui a divorcé et qui ne vit plus sa vie de famille dans l'unité et dans une même maison.

"Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père." (Jean, 14:2)[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mar 28 Juil 2015, 22:20

Kalnita a écrit:
petero a écrit:
Les protestants partagent avec nous la foi en Jésus-Christ, tout en ne la vivant pas avec nous ; tout en la vivant séparé de nous. Ils ne la vivent pas dans la même maison, comme une famille qui a divorcé et qui ne vit plus sa vie de famille dans l'unité et dans une même maison.

"Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père." (Jean, 14:2)
[/quote]

La demeure de Dieu c'est son Royaume. Et à qui Jésus a-t-il confié sa maison, son Royaume, qu'il a fait descendre sur la terre ?

A son Apôtre Pierre et à ses successeurs, pour qu'ils l'administrent durant son absence physique :

"19 Et je te donnerai les clefs du royaume des cieux: (Matthieu (CP) 16)

C'est dans le Royaume que Jésus a confié à Pierre, qu'il y a plusieurs demeures, son Eglise qu'il bâtit sur Pierre.

Nos frères protestants vivent leur foi en Jésus-Christ, hors du Royaume de Dieu que Jésus a confié à Pierre et à ses Apôtres ; ils vivent leu foi en Jésus, hors de l'Eglise de Jésus batit sur Pierre, sur la foi proclamée par Pierre.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mar 28 Juil 2015, 22:27

Mister be a écrit:
J'ai vu des gens dont le pieds était coupé et qui ressentaient encore des chatouillement aux orteils alors que le pied n'était plus présent...

Vous le dites bien, c'est ce qu'ils ressentaient, c'est ce que leur personne ressentaient dans son leur esprit qui avait gardé en mémoire ces chatouillements, cette sensation transmis à leur cerveau par les nerfs reliant leur pied à leur cerveau.

Mister be a écrit:
Quand j'ai mal au foie, je suis acariâtre, de mauvaise humeur et je vois tout en noir... Voilà l'unité chez moi Petero et quand je suis heureux, ma santé va mieux aussi!

Vous êtes de mauvaise humeur car votre personne vie mal, ce qu'elle ressent en son corps. Même votre humeur reflète l'état d'esprit dans lequel se trouve votre personne, ce que votre personne dans son esprit, ressent. Quand vous êtes inconcient, c'est à dire que votre personne a perdu le contact avec son corps, avec son esprit, elle ne ressent plus de mauvaise humeur quand son foi est malade.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9445
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mar 28 Juil 2015, 23:44

saint Zibou a écrit:
En tout état de cause, la Foi catholique, c'est, je le répète, la Foi en Jésus-Christ, tel qu'attesté par la Bible (T.O.B) et formulé par le Symbole de Nicée-Constantinople (C.O.E). Cette Foi est catholique (kata=selon, holos=totalité), car elle seule a été crue par tous, toujours et partout, selon la règle de saint Vincent de Lérins, conformément à Ac.5/33-42, Héb.13/8-9 et Jd.3, entre autres.
La question subsidiaire est de savoir qui a approfondi la Foi et qui a rajouté à la Foi commune?...

A ce titre, tout le débat tourne autour de l'article baptismal du credo:" Nous reconnaissons UN baptême pour la rémission DES péchés" . Il fallait expliquer comment la rémission des péchés pouvait se concevoir APRÈS le baptême, sous risque soit de sombrer dans le désespoir, soit de reculer le baptême "in articulo mortis".

1-Les romains, arguant du caractère ministériel de l'acte baptismal, en vertu de Jn.20/22-23, Mt.16/13-19 et Mt.18/15-20, ont élaboré une doctrine pénitentielle contestable. A-(salut=clergé)

2-Plus sérieusement, les byzantins, comprenant l'acte baptismal comme geste liturgique, l'ont couplé avec la sainte communion, conçue selon une perspective à la fois eucharistique et pénitentielle, conformément aux paroles d'Institution du saint sacrement.( Luc.22/14-20, I Cor.11/23-26).  B-(salut=liturgie)

3- Enfin les confessants, se basant sur le témoignage de deux épitres  ENTIÈRES, Romains et Galates, ont réellement saisi que le baptême, n'étant pas un bain ordinaire mais un témoignage trinitaire de salut, s'accordait avec la communion, pour annoncer le salut par la foi seule en Jésus-Christ. De sorte, qu'il pouvait bien n'y avoir qu'UN baptême pour la rémission DES péchés (de toute la vie, ante et post baptismaux), l'Évangile de la grâce demeurait toujours disponible, dans la communion ou de façon générale (Jn.3/16=quiconque), suivant en cela saint Augustin, en son traité "De nuptiis et concupiscentia".  Ainsi, un seul baptême pour la rémission des péchés se comprenait comme l'offre, une fois pour toutes, de façon irrévocable, de l'Évangile du salut, présentant Jésus-Christ, comme seul sauveur, seul source du pardon des péchés, reçu par la foi seule, en une dimension pénitentielle viagère ( immersion baptismale=contrition, émersion=foi). C-(salut=évangile)

Alors, qui rend le mieux justice à l'article baptismal du credo?


Dernière édition par saint Zibou le Mer 29 Juil 2015, 03:09, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9445
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mar 28 Juil 2015, 23:56

petero a écrit:
saint Zibou a écrit:
En tout état de cause, la Foi catholique, c'est, je le répète, la Foi en Jésus-Christ, tel qu'attesté par la Bible (T.O.B) et formulé par le Symbole de Nicée-Constantinople (C.O.E).

C'est pas le symbole de la foi qui formule la foi catholique, c'est l'Eglise qui dans le symbole de la foi, formule la foi catholique ; comme l'apôtre Pierre, dans son premier discours en tant que vicaire du Christ, a symbolisé la foi catholique en la résurrection du Christ, résurrection dont ils ont été les témoins. Et quand on parle de foi catholique, on parle de la foi proposée à tous, c'est à dire, "la foi des Apôtres dans laquelle tous les hommes sont appelés en entrer.

La Foi catholique, c'est d'abord la Foi en Jésus-Christ que les Apôtres partageaient ensemble, après avoir suivi ensemble Jésus, avoir été témoins ensemble de sa résurrection et après avoir été envoyé ensemble par Jésus, pour témoigner de la Foi reçue de Jésus. C'est cette Foi reçu de Jésus, accueillie par les Apôtres et qu'ils ont été chargé d'enseigner aux nouveaux baptisés, jusqu'à la fin du monde, la Foi de l'Eglise que Jésus a bâtit sur son Apôtre Pierre, que l'Eglise atteste depuis 2000 ans. Foi qui a été consigné dans les Evangiles.

Ce ne sont pas les Evangiles qui attestent de cette foi, qui la proclame, c'est depuis 2000 ans, l'Eglise qui atteste de cette foi, que les Apôtres ont attestés, proclamées ; foi qu'on retrouve consignée dans les Evangiles.

C'est la foi attestée par l'Eglise et plus particulièrement pour toute l'Eglise par le successeur de Pierre, qui a été formulée dans le symbole de Nicée qui est le signe de reconnaissance de ceux qui partagent la foi en Jésus-Christ.

Les protestants partagent avec nous la foi en Jésus-Christ, tout en ne la vivant pas avec nous ; tout en la vivant séparé de nous. Ils ne la vivent pas dans la même maison, comme une famille qui a divorcé et qui ne vit plus sa vie de famille dans l'unité et dans une même maison.

Ce n'est pas l'Église mais le Saint-Esprit qui formule la Foi chrétienne, par le truchement de l'Église, Foi consignée dans les Écritures et exposée dans la Tradition, qui lui est conforme. Or, du moment que la Foi a été consignée dans les Écritures, nul ne peut y contrevenir, selon Gal.1/8-9, Ac.17/11, ITim.3/16, entre autres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mer 29 Juil 2015, 08:06

petero a écrit:
Nos frères protestants vivent leur foi en Jésus-Christ, hors du Royaume de Dieu que Jésus a confié à Pierre et à ses Apôtres ; ils vivent leu foi en Jésus, hors de l'Eglise de Jésus batit sur Pierre, sur la foi proclamée par Pierre.
et donc? ils sont perdus?
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mer 29 Juil 2015, 08:23

rebelle a écrit:
petero a écrit:
Nos frères protestants vivent leur foi en Jésus-Christ, hors du Royaume de Dieu que Jésus a confié à Pierre et à ses Apôtres ; ils vivent leu foi en Jésus, hors de l'Eglise de Jésus batit sur Pierre, sur la foi proclamée par Pierre.
et donc? ils sont perdus?

Ils ne sont pas perdus, ils se sont perdus, égarés, c'est pas la même chose. Quand on est égaré, on n'est plus sur le bon chemin, mais cela ne veut pas dire qu'on ne va pas retrouver le chemin. Il vive leur foi en Jésus, hors du chemin ouvert par Jésus ; ils ne le vivent pas en Jésus vivant dans l'Eglise catholique.

Et c'est ce qui explique qu'il leur arrive ce que Jésus dit ici :

"25 celui qui croit en moi, fût-il mort, vivra; (Jean (CP) 11)

Par contre, celui qui vit sa foi dans l'Eglise catholique, il lui arrivera ceci :

26 Et quiconque vit et croit en moi, ne mourra point. (Jean (CP) 11)

Jésus l'a dit :

"56 Celui qui mange ma chair et boit mon sang, demeure en moi .... ainsi celui qui me mange vivra aussi par moi. (Jean (CP) 6)

Nos frères protestants ne mangent pas la chair de Jésus, il ne communie pas à la chair de Jésus donné dans le Pain de l'Eucharistie. Pour eux c'est un symbole. Ils croient en Jésus, mais sans vivre en Lui, en sa chair, puisque le pain qu'il mange n'est pas la chair du christ, vu que ce pain n'est pas consacré par des mains consacrés par le Christ, des mains de prêtre.

Jésus le dit, le protestant même s'il meurt, il ressuscitera au dernier jour, et c'est ce que les protestants croient, ils croient qu'une fois mort, ils ne ressuscitent qu'au dernier jour.

Le catholique qui vit dans le Christ, qui vit dans la chair du Christ, qui vit du Christ, il ne meurt pas, même s'il meurt en son corps mortel, puisqu'il est vivant dans le Corps du Christ ; il continu à vivre dans le Corps du Christ ; il ne meut plus, il est déjà ressuscité, monté au Ciel et assis avec Jésus au Ciel.

Le protestant, lui, il montera au Ciel le dernier jour, le jour de la résurrection finale. C'est ce qu'il croit et de fait il a raison de croire cela, car ne vivant pas dans la chair du Christ, il n'est pas au Ciel avec le Christ, il n'est pas encore sauvé, il est encore perdu, mais pas totalement vu qu'il garde confiance en Jésus en qui il a mis sa foi. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9445
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mer 29 Juil 2015, 08:34

Qui accusera les élus de Dieu ? c'est Dieu qui justifie! (Rom.8/28-39)

Ainsi, l'opinion des autres sur notre salut ne nous importe guère, puisque Jésus-Christ nous suffit (Jn.3/16). La question est celle de l'Unité de l'Église, de la catholicité de la Foi professée. Le forum docteur Angélique est un lieu de discussion, ce me semble, pas un tribunal pénal. Alors, laissons à Dieu sa prérogative judiciaire!
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mer 29 Juil 2015, 08:35

saint Zibou a écrit:
Ainsi, un seul baptême pour la rémission des péchés se comprenait comme l'offre, une fois pour toutes, de façon irrévocable, de l'Évangile du salut, présentant Jésus-Christ, comme seul sauveur, seul source du pardon des péchés, reçu par la foi seule, en une dimension pénitentielle viagère ( immersion baptismale=contrition, émersion=foi). C-(salut=évangile)

Et depuis quand le baptême c'est l'offre de l'évangile du salut, présentant Jésus ? Depuis quand c'est l'Evangile qui donne le baptême !!! Depuis quand c'est l'Evangile, ce sont les Ecritures qui plongent dans le salut apporté par Jésus ? Depuis quand c'est la foi dans l'Evangile qui sauve !!!

Donc selon vous, c'est en s'immergeant dans les Ecritures, qu'on plonge dans la foi qui donne le salut ?

Et Jésus là dedans ?

C'est pas Lui la Bonne Nouvelle ? C'est pas Lui l'Evangile dont nous parles les évangiles ? C'est pas Lui qui nous sauve ? C'est pas Lui qui baptise, qui nous plonge dans le salut qu'il nous donne en nous faisant communier à sa chair et à son sang, à son corps ? C'est pas Lui qui nous sauve en nous faisant passer avec Lui, en lui, en sa chair, jusque dans le Ciel ?

C'est pas la foi qui sauve, c'est Jésus en qui nous mettons toute notre foi, notre confiance quand il nous dit "prenez et mangez, ceci est mon corps ; si vous mangez ma chair vous demeurerez en moi" ; et c'est en demeurant en Lui qu'il nous sauve, quand Lui-même s'en retourne vers le père, en traversant la mort, sans que la mort ne puisse l'arrêter dans son retour vers le Père.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9445
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mer 29 Juil 2015, 08:39

petero a écrit:
saint Zibou a écrit:
Ainsi, un seul baptême pour la rémission des péchés se comprenait comme l'offre, une fois pour toutes, de façon irrévocable, de l'Évangile du salut, présentant Jésus-Christ, comme seul sauveur, seul source du pardon des péchés, reçu par la foi seule, en une dimension pénitentielle viagère ( immersion baptismale=contrition, émersion=foi). C-(salut=évangile)

Et depuis quand le baptême c'est l'offre de l'évangile du salut, présentant Jésus ? Depuis quand c'est l'Evangile qui donne le baptême !!! Depuis quand c'est l'Evangile, ce sont les Ecritures qui plongent dans le salut apporté par Jésus ? Depuis quand c'est la foi dans l'Evangile qui sauve !!!

Donc selon vous, c'est en s'immergeant dans les Ecritures, qu'on plonge dans la foi qui donne le salut ?

Et Jésus là dedans ?

C'est pas Lui la Bonne Nouvelle ? C'est pas Lui l'Evangile dont nous parles les évangiles ? C'est pas Lui qui nous sauve ? C'est pas Lui qui baptise, qui nous plonge dans le salut qu'il nous donne en nous faisant communier à sa chair et à son sang, à son corps ? C'est pas Lui qui nous sauve en nous faisant passer avec Lui, en lui, en sa chair, jusque dans le Ciel ?

C'est pas la foi qui sauve, c'est Jésus en qui nous mettons toute notre foi, notre confiance quand il nous dit "prenez et mangez, ceci est mon corps ; si vous mangez ma chair vous demeurerez en moi" ; et c'est en demeurant en Lui qu'il nous sauve, quand Lui-même s'en retourne vers le père, en traversant la mort, sans que la mort ne puisse l'arrêter dans son retour vers le Père.

Revenez à la question : comment expliquer qu'il n'y a qu'UN baptême pour le pardon DES péchés?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mer 29 Juil 2015, 08:43

saint Zibou a écrit:

Revenez à la question : comment expliquer qu'il n'y a qu'UN baptême pour le pardon DES péchés?

La réalité profonde de ce baptême, c'est l'alliance de charité entre Dieu et notre âme.

La foi en est la condition nécessaire mais la foi sans la charité est du vent inutile.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9445
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mer 29 Juil 2015, 08:51

Arnaud Dumouch a écrit:
saint Zibou a écrit:

Revenez à la question : comment expliquer qu'il n'y a qu'UN baptême pour le pardon DES péchés?

La réalité profonde de ce baptême, c'est l'alliance de charité entre Dieu et notre âme.

La foi en est la condition nécessaire mais la foi sans la charité est du vent inutile.

Non, l'alliance, réalisée entre Dieu et Jésus-Christ, appliquée par le Saint-Esprit, est la réalité profonde du bain trinitaire, le baptême. La foi n'est pas la condition mais l'organe de l'âme, créée par l'Évangile, laquelle reçoit  les fruits de cette alliance, conclue entre Dieu et Jésus-Christ (pas entre notre âme et Dieu) : le pardon des péchés, la déclaration de non-culpabilité, et le renouveau spirituel, ou l'infusion de la charité.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mer 29 Juil 2015, 09:06

saint Zibou a écrit:
Qui accusera les élus de Dieu ? c'est Dieu qui justifie! (Rom.8/28-39)

Qui vous accuses saint zibou !!! Personne Very Happy

Je ne fais que cite Jésus, notre juge, Jésus qui nous dit clairement que celui qui ne mange pas sa chair et ne boit pas son sang, il ne demeurera pas en lui et de fait, n'étant pas trouvé vivant en Lui au jour de sa mort, il mourra une seconde fois pour ressusciter au dernier jour pour le jugement. C'est bien ce à quoi vous croyez cher saint zibou, que vous mourrez en Jésus pour ressusciter le dernier jour, confiant que Jésus vous ressuscitera et vous sauvera, grâce à votre foi Very Happy

Je ne fais que montrer le lien qui existe entre la situation dans laquelle vous avez choisit de vivre votre foi, hors du Corps de chair de Jésus, dans lequel il a fait entrer ses Apôtres, pour que son Corps devienne l'Eglise dans laquelle il les fait vivre. Vous vivez dans la foi au Christ, je n'en doute pas, mais en communion d'esprit mais pas en communion de chair, par la chair du Christ puisque vous ne communiez pas à la chair du Christ.

saint Zibou a écrit:
Ainsi, l'opinion des autres sur notre salut ne nous importe guère, puisque Jésus-Christ nous suffit (Jn.3/16).

Et c'est justement l'opinion de Jésus que je vous donne, ce que Jésus nous dit sur la résurrection. Il y a ceux qui sont déjà ressuscité avec Lui, par leur communion à sa chair ; et il y a ceux qui ressusciteront au dernier jour, faute de n'avoir pas communié à sa chair.

saint Zibou a écrit:
La question est celle de l'Unité de l'Église, de la catholicité de la Foi professée. Le forum docteur Angélique est un lieu de discussion, ce me semble, pas un tribunal pénal. Alors, laissons à Dieu sa prérogative judiciaire!

Une fois de plus, personne n'a prononcé à votre égard un jugement. Je n'ai fait que présenter la situation dans laquelle les protestants se trouvent, du fait de leur choix, situation présenté par Jésus Lui-même et dont les Ecritures témoignent. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9445
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mer 29 Juil 2015, 09:16

Comme toujours, pétéro, vous avez éludé la question.

Quant à votre interprétation de Jean 6, je la récuse. Car, le verset 36 indique bien que la seule manducation dont il est question pour la vie éternelle, c'est la manducation spirituelle, autrement dit: la Foi en Jésus-Christ . Tout ce chapitre de l'Évangile selon saint Jean y est entièrement consacré. Donc, quiconque croit en J-C a la vie éternelle ( Jn.3/16).

Enfin, qui vous dit que nous ne communions pas au corps et aux sang du Christ? Les paroles d'Institution du saint sacrement seraient-elles insuffisantes?
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mer 29 Juil 2015, 09:29

saint Zibou a écrit:
Non, l'alliance, réalisée entre Dieu et Jésus-Christ, appliquée par le Saint-Esprit

Et depuis quand Jésus qui est Dieu, qui vit déjà dans l'alliance avec Dieu depuis toute éternité, car il Est l'un de Dieu, a passé une alliance avec Dieu !!! Depuis quand l'alliance accomplie par Jésus est une alliance entre Dieu et Dieu !!!

L'Alliance c'est Jésus, Dieu descendu du Ciel, qui l'accomplit avec l'homme, en la chair de l'homme qu'il a épousé, qui est devenu sienne. C'est cette alliance que Jésus accomplit en son humanité, avec notre humanité qu'il veut étendre à tous les hommes. Jésus nous fait entrer dans sa chair qui s'est uni pour toujours, lui communiquant sa Vie divine, la grâce.

Et c'est par le baptême que nous entrons dans cette Alliance scellée en son Esprit, en son sang vivifié par son Esprit, devenu pour nous sang de la Vie éternelle versé pour nous, versé dans tous ceux qui communient à la chair divinisé de Jésus, à tous ceux qui ne sont plus qu'une seul chair et un seul Esprit avec Jésus.

Voila réalité profonde du baptême trinitaire, une plongé dans la Vie de Dieu donnée par le Père et le Fils, dans le Corps du Fils, dans le Saint Esprit, une plongé dans la Vie de Dieu qui est Amour, Charité.

saint Zibou a écrit:
La foi n'est pas la condition mais l'organe de l'âme, créée par l'Évangile, laquelle reçoit  les fruits de cette alliance, conclue entre Dieu et Jésus-Christ (pas entre notre âme et Dieu) : le pardon des péchés, la déclaration de non-culpabilité, et le renouveau spirituel, ou l'infusion de la charité.

La foi fait partie de l'organisme surnaturel donné par le baptême. La foi c'est cette capacité qui nous est donné, dans le Corps du Christ, à connaître Dieu en Jésus et à l'aimer, à nous ouvrir au don qu'il nous fait de la grâce, la charité qui est une participation à la vie divine. C'est pas la foi qui nous fait entrer dans la vie divine, c'est la grâce. La foi c'est ce qui nous aide à nous ouvrir à ce don de la grâce. C'est par le moyen de la foi qu'on s'ouvre au don de la grâce, de la Vie que Jésus répand en son corps et dans les membres de son Corps que nous sommes devenus par le baptême.

C'est pour nous permettre d'entrer dans cette Nouvelle Alliance en sa vie qui est sainte, que Jésus efface nos péchés, nous remets nos dettes ; et comme nous restons pécheur car pas adulte dans la vie sainte, il renouvelle en nous le don de sa grâce, par le sacrement de l'Eucharistie. Chaque dimanche, nous revenons à lui, nous qui sommes son Corps, avec nos péchés commis au cours de la semaine, pour qu'il nous lave à nouveau dans son sang et pour qu'il refasse nos force, nous fortifie de nouveau avec son Esprit.

Le baptême nous fait entrer dans la Vie Sainte que Jésus donne à son Corps et l'Eucharistie nous maintient dans cette Vie tout en nous purifiant des péchés que nous continuons à commettre, parce qu'encore enfant dans cette vie sainte.

Le baptême est donné en vue de la rémission des péchés, de tous les péchés que nous commettront tout au long de notre vie à commencer par les péchés commis avant le baptême. C'est en vivant dans le Christ, de sa vie reçue au jour du baptême et qu'il cntinu à nous donner tout au long de notre vie, dans le sacrement de l'Eucharistie, que nous grandissons dans la foi et surtout dans la grâce, dans la charité, la Vie de l'Amour de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9445
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mer 29 Juil 2015, 09:43

petero a écrit:


Le baptême est donné en vue de la rémission des péchés, de tous les péchés que nous commettront tout au long de notre vie à commencer par les péchés commis avant le baptême. C'est en vivant dans le Christ, de sa vie reçue au jour du baptême et qu'il cntinu à nous donner tout au long de notre vie, dans le sacrement de l'Eucharistie, que nous grandissons dans la foi et surtout dans la grâce, dans la charité, la Vie de l'Amour de Dieu.

"UN baptême pour la rémission DES péchés. COMMENT, DE QUELLE FAÇON, alors, la communion peut-elle être l'extension du baptême?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mer 29 Juil 2015, 09:46

merci Petero. Mais puisque l'eucharistie est si importante, que penser des ces personnes à qui l'Eglise catholique refuse justement l'eucharistie (divorcés remariés par exemple, je ne sais s'il y en a d'autres)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mer 29 Juil 2015, 09:54

saint Zibou a écrit:
La foi n'est pas la condition mais l'organe de l'âme, créée par l'Évangile, laquelle reçoit  les fruits de cette alliance, conclue entre Dieu et Jésus-Christ (pas entre notre âme et Dieu) : le pardon des péchés, la déclaration de non-culpabilité, et le renouveau spirituel, ou l'infusion de la charité.

Soyez plus scripturaire :
Citation :

1 Corinthiens 13, 2 Quand j'aurais la plénitude de la foi, une foi à transporter des montagnes, si je n'ai pas la charité, je ne suis rien.


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mer 29 Juil 2015, 10:18

rebelle a écrit:
merci Petero. Mais puisque l'eucharistie est si importante, que penser des ces personnes à qui l'Eglise catholique refuse justement l'eucharistie (divorcés remariés par exemple, je ne sais s'il y en a d'autres)


Sans parler des catholiques qui communient par habitude, pour faire comme les autres ou sans conviction, ni ferveur.
En tant que diacre, vous devez en voir... non ? qu'en pensez-vous ?
Il y a des protestants qui prennent la Cène  en faisant descendre le symbole dans leur coeur et se remémorer la Pâque dans le recueillement.

Attention de ne pas faire passer la tradition avant l'intention pure et bonne, pour ne pas ressembler aux docteurs de la loi qui mettaient le sabbat au dessus de l'homme. Le sabbat est aussi sacré que l'eucharistie l'est pour les catholiques.

Jésus a toujours mis l'intention du coeur au-dessus des actes, car les actes peuvent être fait pour diverses raisons. Comme la pauvre veuve qui donnait toutes ses économies, alors que d'autres mettaient des sommes plus importantes et en tiraient gloire.

En vérité, je vous le déclare, cette veuve pauvre a mis plus que tous ceux qui mettent dans le tronc. Car tous ont mis en prenant sur leur superflu; mais elle, elle a pris sur sa misère pour mettre tout ce qu'elle possédait, tout ce qu'elle avait pour vivre. »
(Marc 12, 41)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mer 29 Juil 2015, 11:08

j'avoue être de plus en plus en questionnement quant à ma place dans l'église catholique. c'est tiède, j'ai besoin de plus de "feu" et quand d'autres le ressentent, je reçois un "seau d'eau glacée". je parle de manière imagée bien sûr.... chrétienne je suis, catholique (universel) aussi, mais l'église catholique romaine? je ne sais plus...
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mer 29 Juil 2015, 12:22

saint Zibou a écrit:
Quant à votre interprétation  de Jean 6, je la récuse. Car, le verset 36 indique bien que la seule manducation dont il est question pour la vie éternelle, c'est la manducation spirituelle, autrement dit: la Foi en Jésus-Christ . Tout ce chapitre de l'Évangile selon saint Jean y est entièrement consacré. Donc, quiconque croit en J-C a la vie éternelle ( Jn.3/16).

Et c'est quoi "croire en Jésus-Christ" ? C'est croire en sa parole, en ce qu'il dit, le croire sur Parole, sur sa seule parole et pas sur notre interprétation de sa Parole. Ors que nous dit Jésus et que nous devons croire sur Parole :

"47 En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez la chair du Fils de l'homme, et ne buvez son sang, vous n'avez point la vie en vous-mêmes. 54 Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle, et moi, je le ressusciterai au dernier jour.
55 Car ma chair est vraiment une nourriture, et mon sang est vraiment un breuvage.
56 Celui qui mange ma chair et boit mon sang, demeure en moi, et moi en lui.
57 Comme le Père qui est vivant m'a envoyé, et que je vis par le Père, ainsi celui qui me mange vivra aussi par moi. (Jean (CP) 6)

Quand Jésus nous dit "en vérité, en vérité si vous ne mangez pas la chair du fils de l'homme, vous n'aurez pas la vie en vous-même, nous ne demeurerez pas en moi", alors nous devons le croire sur parole et ne pas interprétez que sa chair c'est sa parole comme vous le faites.

Je n'interprète pas, je crois en ce que dit Jésus, je crois en Jésus, vous vous croyez en ce que ne dit pas Jésus, mais en ce que vous faites dire à Jésus en enseignant que sa chair c'est sa parole, ce que ne dit pas Jésus.

saint Zibou a écrit:
Enfin, qui vous dit que nous ne communions pas au corps et aux sang du Christ? Les paroles d'Institution du saint sacrement seraient-elles insuffisantes?

Les paroles d'institution de l'eucharistie, elle sont actualisé pour nous à chaque fois que nous célébrons le mémorial de ce repas pascal ; pour que vous communiez au corps et au sang du Christ, vous devez mangez le corps et le saint du Christ que le prêtre, de la part de Jésus qu'il signifie, pour donne à manger, après avoir au nom de Jésus, consacré le pain pour que soit rendu présent pour nous, ce corps et ce sang rendu présent aux Apôtres le jeudi saint.

C'est par le mémorial présidé par le prêtre qui signifie la présence de Jésus, que vous participez à ce repas que Jésus a pris avec ses Apôtres. La cène que vous célébrez n'est pas présidé par un prêtre qui est consacré à Jésus par l'ordination, pour rendre présent Jésus.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mer 29 Juil 2015, 12:27

J&B a écrit:
rebelle a écrit:
merci Petero. Mais puisque l'eucharistie est si importante, que penser des ces personnes à qui l'Eglise catholique refuse justement l'eucharistie (divorcés remariés par exemple, je ne sais s'il y en a d'autres)


Sans parler des catholiques qui communient par habitude, pour faire comme les autres ou sans conviction, ni ferveur.
En tant que diacre, vous devez en voir... non ? qu'en pensez-vous ?
Il y a des protestants qui prennent la Cène  en faisant descendre le symbole dans leur coeur et se remémorer la Pâque dans le recueillement.

Attention de ne pas faire passer la tradition avant l'intention pure et bonne, pour ne pas ressembler aux docteurs de la loi qui mettaient le sabbat au dessus de l'homme. Le sabbat est aussi sacré que l'eucharistie l'est pour les catholiques.

Jésus a toujours mis l'intention du coeur au-dessus des actes, car les actes peuvent être fait pour diverses raisons. Comme la pauvre veuve qui donnait toutes ses économies, alors que d'autres mettaient des sommes plus importantes et en tiraient gloire.

En vérité, je vous le déclare, cette veuve pauvre a mis plus que tous ceux qui mettent dans le tronc. Car tous ont mis en prenant sur leur superflu; mais elle, elle a pris sur sa misère pour mettre tout ce qu'elle possédait, tout ce qu'elle avait pour vivre. »
(Marc 12, 41)

salut
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mer 29 Juil 2015, 12:30

rebelle a écrit:
j'avoue être de plus en plus en questionnement quant à ma place dans l'église catholique. c'est tiède,  j'ai besoin de plus de "feu" et quand d'autres le ressentent, je reçois un "seau d'eau glacée". je parle de manière imagée bien sûr.... chrétienne je suis, catholique (universel) aussi, mais l'église catholique romaine? je ne sais plus...


Moi je suis souvent dérangé par le brouhaha des Evangéliques qui sont trop exubérants et m'empêchent une certaine interiorisation dans la prière
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mer 29 Juil 2015, 12:42

Mister be a écrit:
rebelle a écrit:
j'avoue être de plus en plus en questionnement quant à ma place dans l'église catholique. c'est tiède,  j'ai besoin de plus de "feu" et quand d'autres le ressentent, je reçois un "seau d'eau glacée". je parle de manière imagée bien sûr.... chrétienne je suis, catholique (universel) aussi, mais l'église catholique romaine? je ne sais plus...


Moi je suis souvent dérangé par le brouhaha des Evangéliques qui sont trop exubérants et m'empêchent une certaine interiorisation dans la prière

de même Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16690
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mer 29 Juil 2015, 13:16

J&B a écrit:
Sans parler des catholiques qui communient par habitude, pour faire comme les autres ou sans conviction, ni ferveur.

qu'en savez-vous ? si ce n'est pas un jugement que vous portez là, qu'est-ce que c'est ?  neutral

Seul Dieu peut juger si l'on est sincère ou pas.


_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mer 29 Juil 2015, 13:41

Certains, pas tous...
Que voulez-vous ça se voit,  aux enterrements surtout ;)
Et ça s'entend aussi : faut y aller ? ou faut pas y aller ? t'y vas ? moi je sais pas trop....et il faut se confesser avant, sinon c'est un péché mortel...et si t'y vas pas, ça fait un peu tache...et si t'y vas quand tu vas jamais à la messe, ça fait tache aussi Smile
Il semble que dans ces cas-là, ça devient un geste de solidarité avec la famille du défunt...
Simple constatation.


P.S.
Au fait, je vous présente mes excuses pour vous avoir quelque peu malmenée au sujet de la modération Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mer 29 Juil 2015, 13:44

çà se ressent aussi dès lors qu'on participe à des réunions hors messe avec des membres de la paroisse. çà critique les autres à qui mieux mieux et çà se moque des gens qui sont fervents dans la prière, l'adoration par exemple. il ne faut certes pas généraliser, mais il y a des personnes qui ont des responsabilités dans les paroisses et on se demande pourquoi elles sont à cette place.... elles étouffent le feu.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mer 29 Juil 2015, 14:03

rebelle a écrit:
çà se ressent aussi dès lors qu'on participe à des réunions hors messe avec des membres de la paroisse. çà critique les autres à qui mieux mieux et çà se moque des gens qui sont fervents dans la prière, l'adoration par exemple. il ne faut certes pas généraliser, mais il y a des personnes qui ont des responsabilités dans les paroisses et on se demande pourquoi elles sont à cette place.... elles étouffent le feu.

Ces gens-là une mouche à m.erde est plus proche de Dieu qu'eux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mer 29 Juil 2015, 16:55

Miles Templi a écrit:
Ces gens-là une mouche à m.erde est plus proche de Dieu qu'eux.

Un peu de charité, s'il vous plaît !
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mer 29 Juil 2015, 17:10

La charité n'est pas la tolérance. Jésus n'était pas moins tendre avec ce genre de personne:

Serpents, race de vipères! comment échapperez-vous au châtiment de la géhenne?

Matthieu 23:33
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mer 29 Juil 2015, 18:39

rebelle a écrit:
merci Petero. Mais puisque l'eucharistie est si importante, que penser des ces personnes à qui l'Eglise catholique refuse justement l'eucharistie (divorcés remariés par exemple, je ne sais s'il y en a d'autres)

Ces baptisés qui ont divorcés, ils devaient savoir qu'en se remariant ils ne pourraient plus communier ; comme le célibataire qui devient prêtre, il sait que le jour où il deviendra prêtre il ne pourra plus se marier. On ne peux pas se plaindre de ne plus pouvoir communier quand on est divorcé remarié, quand en toute connaissance de cause, on a fait le choix de se remarier.

Quand on se marie une première fois, on s'engage à la fidélité et pour vivre dans cette fidélité, on est appelé à s'appuyer sur le Christ se donnant à nous dans le sacrement de l'Eucharistie. Pourquoi vouloir communier pour vivre un second mariage, quand on n'est pas été, en se remariant, fidèle au premier engagement que l'on a pris ?

Si Jésus nous unit à Lui par la communion à son corps et à son sang, c'est pour que nous vivions par lui et donc pour que nous aimions comme lui, en étant fidèle au don que l'on a fait de soi-même à son époux ou épouse. Dans la mesure où nous ne sommes pas fidèle à ce don de soi ; qu'on revient sur ce don de soi pour se donner à un autre époux ou une autre épouse, on n'est plus en communion avec Jésus, avec l'engagement pris devant Jésus.

Je crois que le divorcé remarié il doit assumer le choix qu'il fait de se remarier, de se donner à une autre épouse ou un autre époux, étant alors infidèle au premier don fait.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mer 29 Juil 2015, 18:50

J&B a écrit:
Sans parler des catholiques qui communient par habitude, pour faire comme les autres ou sans conviction, ni ferveur.

En tant que diacre, vous devez en voir... non ? qu'en pensez-vous ?

Cela ne se voit pas et surtout, quand je donne la communion, je ne fais pas une psychanalyse avant de donner la communion Very Happy C'est à la personne qui vient communier de prendre ses responsabilités. Je ne lui demande pas si elle est en état de grâce pour communier. Cela, Dieu seul le sait ; Jésus seul sait si cette personne communie dignement ou indignement. Je n'ai pas à juger et je vous invite à ne pas juger vous-mêmes. Laisser Dieu qui sonde les cœurs et les reins, juger.

J&B a écrit:
Il y a des protestants qui prennent la Cène  en faisant descendre le symbole dans leur coeur et se remémorer la Pâque dans le recueillement.

Là encore, Jésus sonde le cœur de nos frères protestants et il voient leur état d'esprit, l'état de leur âme. Cela n'empêche pas le fait qu'un protestant, quand il mange le pain de la cène, ce n'est pas le corps du Christ qu'il mange, car il n'y a pas de consécration du pain pendant le culte protestant, d'autant plus que les pasteurs ne peuvent pas consacrer le pain pour qu'il devienne le corps de jésus. Ils ne vivent donc pas par Jésus, qui nous a dit clairement que pour vivre par Lui, en Lui, il fallait manger sa chair, devenir une seul chair avec Lui pour être un seul Esprit avec Lui.

J&B a écrit:
Attention de ne pas faire passer la tradition avant l'intention pure et bonne, pour ne pas ressembler aux docteurs de la loi qui mettaient le sabbat au dessus de l'homme. Le sabbat est aussi sacré que l'eucharistie l'est pour les catholiques.

Le sabbat c'est le repos en Dieu par l'esprit, avec notre esprit. Ce jour là, les juifs sont en communion avec Dieu, par leur esprit. L'Eucharistie c'est le repos en Dieu par notre communion à sa chair, le repos en Dieu avec son Esprit à Lui, le repos dans l'Esprit. Par l'Eucharistie, Jésus nous unit vraiment intimement à Dieu, en Lui ; ce que le Sabbat ne peut pas faire.

J&B a écrit:
Jésus a toujours mis l'intention du coeur au-dessus des actes, car les actes peuvent être fait pour diverses raisons. Comme la pauvre veuve qui donnait toutes ses économies, alors que d'autres mettaient des sommes plus importantes et en tiraient gloire.

Sauf que l'Eucharistie c'est un acte que lui pose et que nous accueillons. L'intention du cœur ne suffit pas, sauf quand on est vraiment empêché de nous unir à Jésus, comme Jésus nous le demande, par notre communion à sa chair.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mer 29 Juil 2015, 19:05

l'église refuse sa porte à beaucoup de monde et aprés elle se plaint que le vide s'installe.
Jésus prêchait vers les rejetés et le pape François devient plus "accueillant".


au niveau des divorcés et des remariés, il n'y a pas de problème à être chrétien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mer 29 Juil 2015, 19:08

Miles Templi a écrit:
La charité n'est pas la tolérance. Jésus n'était pas moins tendre avec ce genre de personne:

Serpents, race de vipères! comment échapperez-vous au châtiment de la géhenne?

Matthieu 23:33

Oui, je sais; les citations bibliques, c'est comme les proverbes: il y en a pour chaque chose... et pour son contraire. Pouffer de rire

Un coup une citation pour reprocher son manque de charité à son prochain, un autre coup une citation pour justifier le sien... Seriez-vous jésuite, Miles templi? Je ne suis pas certaine que "mouche à m.erde" (sic !) soit une preuve d'amour envers le prochain, même sous couvert de correction fraternelle.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mer 29 Juil 2015, 19:15

jésus avait le ton fort quand il devait et pour marquer les esprits certains mots sont nécessaires surtout dans un pays "méditerranéen"
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mer 29 Juil 2015, 19:45

Kalnita a écrit:
Miles Templi a écrit:
La charité n'est pas la tolérance. Jésus n'était pas moins tendre avec ce genre de personne:

Serpents, race de vipères! comment échapperez-vous au châtiment de la géhenne?

Matthieu 23:33

Oui, je sais; les citations bibliques, c'est comme les proverbes: il y en a pour chaque chose... et pour son contraire. Pouffer de rire

Un coup une citation pour reprocher son manque de charité à son prochain, un autre coup une citation pour justifier le sien... Seriez-vous jésuite, Miles templi? Je ne suis pas certaine que "mouche à m.erde" (sic !) soit une preuve d'amour envers le prochain, même sous couvert de correction fraternelle.

On ne piétine pas les choses saintes et j'assume mes propos envers le genre de personne dont a été témoin rebelle. A la question de celui-ci pour savoir pourquoi ces personnes qui ont des responsabilités dans des paroisses sont toujours là, je répondrais que c'est entre autres à cause des réflexions sentimentalistes comme les vôtres, que prennent en compte les bien-pensants et les tièdes, qu'ils se maintiennent.


Dernière édition par Miles Templi le Mer 29 Juil 2015, 19:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9445
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mer 29 Juil 2015, 19:55

petero a écrit:


saint Zibou a écrit:
Enfin, qui vous dit que nous ne communions pas au corps et aux sang du Christ? Les paroles d'Institution du saint sacrement seraient-elles insuffisantes?
La cène que vous célébrez n'est pas présidé par un prêtre qui est consacré à Jésus par l'ordination, pour rendre présent Jésus.

C'est bien ce que je disais: selon votre conception, le clergé se substitue à l'Évangile, pour le salut. (salut=clergé)

Alors, que faites-vous de:

"2 Thessaloniciens 2
2.1Pour ce qui concerne l'avènement de notre Seigneur Jésus Christ et notre réunion avec lui, nous vous prions, frères, 2.2de ne pas vous laisser facilement ébranler dans votre bon sens, et de ne pas vous laisser troubler, soit par quelque inspiration, soit par quelque parole, ou par quelque lettre qu'on dirait venir de nous, comme si le jour du Seigneur était déjà là. 2.3Que personne ne vous séduise d'aucune manière; car il faut que l'apostasie soit arrivée auparavant, et qu'on ait vu paraître l'homme du péché, le fils de la perdition, 2.4l'adversaire qui s'élève au-dessus de tout ce qu'on appelle Dieu ou de ce qu'on adore, jusqu'à s'asseoir dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même Dieu. 2.5Ne vous souvenez-vous pas que je vous disais ces choses, lorsque j'étais encore chez vous? 2.6Et maintenant vous savez ce qui le retient, afin qu'il ne paraisse qu'en son temps. 2.7Car le mystère de l'iniquité agit déjà; il faut seulement que celui qui le retient encore ait disparu. 2.8Et alors paraîtra l'impie, que le Seigneur Jésus détruira par le souffle de sa bouche, et qu'il anéantira par l'éclat de son avènement. 2.9L'apparition de cet impie se fera, par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers, 2.10et avec toutes les séductions de l'iniquité pour ceux qui périssent parce qu'ils n'ont pas reçu l'amour de la vérité pour être sauvés. 2.11Aussi Dieu leur envoie une puissance d'égarement, pour qu'ils croient au mensonge, 2.12afin que tous ceux qui n'ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l'injustice, soient condamnés. 2.13Pour nous, frères bien-aimés du Seigneur, nous devons à votre sujet rendre continuellement grâces à Dieu, parce que Dieu vous a choisis dès le commencement pour le salut, par la sanctification de l'Esprit et par la foi en la vérité. 2.14C'est à quoi il vous a appelés par notre Évangile, pour que vous possédiez la gloire de notre Seigneur Jésus Christ. 2.15Ainsi donc, frères, demeurez fermes, et retenez les instructions que vous avez reçues, soit par notre parole, soit par notre lettre. 2.16Que notre Seigneur Jésus Christ lui-même, et Dieu notre Père, qui nous a aimés, et qui nous a donné par sa grâce une consolation éternelle et une bonne espérance, 2.17consolent vos coeurs, et vous affermissent en toute bonne oeuvre et en toute bonne parole! " Question



Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mer 29 Juil 2015, 20:00

jean-luc56 a écrit:
l'église refuse sa porte à beaucoup de monde et aprés elle se plaint que le vide s'installe.
Jésus prêchait vers les rejetés et le pape François devient plus "accueillant".

Les portes des églises sont grandes ouvertes le dimanche, il n'y a pas de videur à la porte Very Happy N'importe qui peut venir assister à la messe et entendre le prêche du prêtre ou du diacre ; et dans de nombreuses églises, la personne qui s'approchera du prêtre pour recevoir sa bénédiction, s'il la demande, la recevra.

Le pape François accueille lui aussi tous ceux qui lors de ses sorties, s'approchent de lui pour recevoir sa bénédiction. Et dans ses prêches il se fait proche des plus pauvres, ce que peux faire aussi les prêtres dans les paroisses quand ils prêchent.

Les prêtres soixante huitard ont ouvert tout grand les portes de leur églises, allant jusqu'à simplifier au maximum les messes, et c'est justement depuis ce jour là que les églises se vident Very Happy Ils ont pourtant prêcher pour les pauvres. Ont-ils remplis leurs églises avec les pauvres ? NON. Les pauvres ne sont pas devenu plus chrétiens pour cela.

Le vide des églises est du à la crise de la foi dont avait parlé Jésus à la fin du monde ; crise de la foi qui a pour origine les idéologies qui courent dans la sociétés, et qui se diffusent à vitesse grand V par les moyens de communication moderne.


au niveau des divorcés et des remariés, il n'y a pas de problème à être chrétien.
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9445
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mer 29 Juil 2015, 20:08

Arnaud Dumouch a écrit:
saint Zibou a écrit:
La foi n'est pas la condition mais l'organe de l'âme, créée par l'Évangile, laquelle reçoit  les fruits de cette alliance, conclue entre Dieu et Jésus-Christ (pas entre notre âme et Dieu) : le pardon des péchés, la déclaration de non-culpabilité, et le renouveau spirituel, ou l'infusion de la charité.

Soyez plus scripturaire :
Citation :

1 Corinthiens 13, 2 Quand j'aurais la plénitude de la foi, une foi à transporter des montagnes, si je n'ai pas la charité, je ne suis rien.


Évidemment, la Foi incorpore en Jésus-Christ (Gal.2/19-21, Jn.15/1-5 etc...). De sorte qu'il est IMPOSSIBLE que le justifié, le disculpé, au moyen du transfert reçu par la foi, ne soit pas EN MÊME TEMPS rénové, par la charité, tout cela grâce au Christ ( ICor.1/30, 6/11, IJn.1/9, Héb.12/14, Tite.2/14 etc...). Car, Jésus-Christ n'est pas divisé! (ICor.1/13)
De sorte que, la foi n'est jamais sans la charité (Gal.5/6), bien qu'elle reçoive la disculpation, la justification forensique, grâce aux seuls mérites infinis (IJn.1/7, Héb.9/14-15) de Jésus-Christ, indépendamment (et avant) de la rénovation, justification médicinale, par la charité.


Dernière édition par saint Zibou le Mer 29 Juil 2015, 20:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mer 29 Juil 2015, 20:20

saint Zibou a écrit:
petero a écrit:


saint Zibou a écrit:
Enfin, qui vous dit que nous ne communions pas au corps et aux sang du Christ? Les paroles d'Institution du saint sacrement seraient-elles insuffisantes?
La cène que vous célébrez n'est pas présidé par un prêtre qui est consacré à Jésus par l'ordination, pour rendre présent Jésus.

C'est bien ce que je disais: selon votre conception, le clergé se substitue à l'Évangile, pour le salut. (salut=clergé)

Et depuis quand c'est l'Evangile qui donne le salut Very Happy Depuis quand l'Evangile se substitue à Jésus et à ses envoyés, ses Apôtres à qui il a demandé d'annoncer l'Evangile ; à qui il a demandé de faire mémoire de sa Pâques ; à qui il a donné le pouvoir de remettre les péchés, de lier et délier, d'expulser les démons, de guérir les malades ?

Croire en Jésus c'est l'écouter, et c'est écouter ceux qu'il envoie annoncer sa Bonne Nouvelle. Si vous rejetez ceux qu'il envoie, ses Apôtres et leurs successeurs pour agir en son Nom, pour donner les sacrements du salut en son Nom, c'est LUI que vous rejetez et Dieu qui l'a envoyé :

"16 Celui qui vous écoute m'écoute ; celui qui vous rejette me rejette ; et celui qui me rejette rejette celui qui m'a envoyé. » (Luc (LIT) 10)

Alors, que faites-vous de:

"2 Thessaloniciens 2
2.13Pour nous, frères bien-aimés du Seigneur, nous devons à votre sujet rendre continuellement grâces à Dieu, parce que Dieu vous a choisis dès le commencement pour le salut, par la sanctification de l'Esprit et par la foi en la vérité.  2.14C'est à quoi il vous a appelés par notre Évangile, pour que vous possédiez la gloire de notre Seigneur Jésus Christ.  2.15Ainsi donc, frères, demeurez fermes, et retenez les instructions que vous avez reçues, soit par notre parole, soit par notre lettre.  2.16Que notre Seigneur Jésus Christ lui-même, et Dieu notre Père, qui nous a aimés, et qui nous a donné par sa grâce une consolation éternelle et une bonne espérance,  2.17consolent vos coeurs, et vous affermissent en toute bonne oeuvre et en toute bonne parole! "  Question [/quote]

Et qu'Est-ce que les Apôtres de Jésus, envoyé par jésus ont annoncé ? L'Evangile qui n'est autre que le témoignage que Jésus a laissé et dans lequel il nous appelle à le suivre pour recevoir le salut.

. ce n'est pas l'Evangile qui baptise au Nom de Jésus ; ce n'est pas l'Evangile qui enseigne au Nom de Jésus, tout comme ce n'est pas le manuel scolaire qui dans une classe remplace le maître. Le manuel scolaire est là pour que l'élève se replonge dans ce que le maître enseigne ; comme la Bible est là pour qu'on se replonge dans ce que l'Apôtres enseigne, dans ce que l'Eglise enseigne.

. ce n'est pas l'évangile à qui Jésus a donné le pouvoir de remettre les péchés.
. ce n'est pas l'Evangile qui a reçu mission d'affermir les frères dans la foi.
. ce n'est pas l'évangile qui a été traîné devant les tribunaux, qui a été assisté par l'Esprit du père pour témoigner de la Bonne Nouvelle.





Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mer 29 Juil 2015, 20:21

Hibou, En fait, vous êtes devenu une sorte de perroquet dogmatique ? Votre vie consiste à copier coller une sorte de catéchisme technique sans rapport avec l'Ecriture qui sans cesse montre que la foi peut exister sans la charité !!

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9445
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mer 29 Juil 2015, 20:28

petero a écrit:

Et depuis quand c'est l'Evangile qui donne le salut  Very Happy  

TROIS livres bibliques vous confondent:

L'Évangile selon saint Jean (Jn.20/30-31), l'Épitre aux Romains (Rom.1/16-17) et l'Épitre aux Galates (Gal.2-3).

Certes, l'Évangile donne le salut, car il crée la foi en Jésus-Christ!
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9445
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mer 29 Juil 2015, 20:30

Arnaud Dumouch a écrit:
Hibou,  En fait, vous êtes devenu une sorte de perroquet dogmatique ? Votre vie consiste à copier coller une sorte de catéchisme technique sans rapport avec l'Ecriture qui sans cesse montre que la foi peut exister sans la charité !!

C'est, plutôt, vous, le perroquet. Car, vous répétez sans comprendre!... mort de rire
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mer 29 Juil 2015, 20:44

saint Zibou a écrit:
Évidemment, la Foi incorpore en Jésus-Christ (Gal.2/19-21, Jn.15/1-5 etc...).


1 Moi, je suis la vraie vigne, et mon Père est le vigneron.
2 Tout sarment qui est en moi, mais qui ne porte pas de fruit, mon Père l'enlève ; tout sarment qui donne du fruit, il le nettoie, pour qu'il en donne davantage.
3 Mais vous, déjà vous voici nets et purifiés grâce à la parole que je vous ai dite :
4 Demeurez en moi, comme moi en vous. De même que le sarment ne peut pas porter du fruit par lui-même s'il ne demeure pas sur la vigne, de même vous non plus, si vous ne demeurez pas en moi.
5 Moi, je suis la vigne, et vous, les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure, celui-là donne beaucoup de fruit, car, en dehors de moi, vous ne pouvez rien faire.
6 Si quelqu'un ne demeure pas en moi, il est comme un sarment qu'on a jeté dehors, et qui se dessèche. Les sarments secs, on les ramasse, on les jette au feu, et ils brûlent.
7 Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez tout ce que vous voudrez, et vous l'obtiendrez. (Jean (LIT) 15)


Et où Jésus dit que c'est par la foi qu'on vit en lui ?

Ici, Jésus nous invite à demeurer en lui. Ors que nous dit Jésus :

"56 Celui qui mange ma chair et boit mon sang, demeure en moi, et moi en lui.
57 Comme le Père qui est vivant m'a envoyé, et que je vis par le Père, ainsi celui qui me mange vivra aussi par moi. (Jean (CP) 6)


Pour demeurer en Jésus, il faut manger sa chair et boire son sang, sa grâce, la Charité reçu en sa chair comme le cep recoit de la vigne et plus particulièrement du Cep, la vie, la sève.

Celui qui croit Jésus sur Parole, qui croit vraiment qu'en mangeant la chair et le sang de Jésus donné dans le pain de sa Paques et le vin de sa Pâques, celui-là quand il mangent le pain en ayant foi que c'est vraiment la chair et le sang de jésus, il vit en Jésus il demeure en Jésus qui le fait vivre de sa grâce, de la Charité que son Esprit fait jaillir de son Cœur pour le répandre dans ses membres, pour qu'ils vivent à leur tour, de la Charité de Jésus, par la Charité de Jésus.

C'est le baptême qui nous incorpore à Jésus et c'est sa chair d'où jaillit la Vie éternelle, la Vie dans la Charité divine, avec laquelle il nous nourrit, qui nous fait demeurer dans sa chair vivifiée par l'Esprit qui donne la Vie, la Charité, l'Amour qui est Vie de Dieu.

La Foi elle permet l'incorporation, car celui qui n'a pas la foi il ne demande pas le baptême, et il ne communie pas au corps du Christ, à sa chair et à son sang pour vivre par Lui.

saint Zibou a écrit:
De sorte qu'il est IMPOSSIBLE que le justifié, le disculpé, au moyen du transfert reçu par la foi, ne soit pas EN MÊME TEMPS  rénové, par la charité, tout cela grâce au Christ ( ICor.1/30, 6/11, IJn.1/9, Héb.12/14, Tite.2/14 etc...). Car, Jésus-Christ n'est pas divisé! (ICor.1/13)

C'est pas la Foi qui donne la Vie, c'est Jésus en nous faisant communier à sa chair et à son sang, à sa Vie qu'il nous communique en son Corps. C'est par le moyen de la Foi qu'on croit et qu'on s'ouvre à ce don de la charité, mais c'est pas la Foi qui donne la Charité, c'est l'Esprit qui anime le Corps de Jésus auquel nous sommes incorporés par le baptême que Jésus nous donne.

saint Zibou a écrit:
De sorte que, la foi n'est jamais sans la charité (Gal.5/6)

6 Car dans le Christ Jésus ni circoncision ni incirconcision n'ont de valeur, mais la foi qui est agissante par la charité. (Galates (CP) 5)

Ce que nous dit Paul ici, c'est que la Charité est agissante par la charité ; ce qui veut dire que la foi sans la charité, elle est morte, elle n'est pas vivante. C'est le sarment qui crois en Jésus sans vivre en Lui, sans vivre de la Charité que son Esprit répand en lui, ce sarment là, c'est un croyant sec, qui a une foi déssèchée, une foi sans vie.

Et puisque Paul nous dit que la foi sans la charité, ne vaut rien, cela veut dire que la foi peut exister sans la charité ; comme la foi, nous dit Jésus, elle peut exister sans la vie en Lui.

saint Zibou a écrit:
bien qu'elle reçoive la disculpation, la justification forensique, grâce aux seuls mérites infinis (IJn.1/7, Héb.9/14-15) de Jésus-Christ, indépendamment (et avant) de la rénovation, justification médicinale, par la charité.

J'ai rien compris scratch
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'un catholique ?   Mer 29 Juil 2015, 20:54

[quote="saint Zibou"]
petero a écrit:

Et depuis quand c'est l'Evangile qui donne le salut  Very Happy  

TROIS livres bibliques vous confondent:

L'Évangile selon saint Jean (Jn.20/30-31), l'Épitre aux Romains (Rom.1/16-17) et l'Épitre aux Galates (Gal.2-3).

30 Jésus a fait encore en présence de ses disciples beaucoup d'autres miracles qui ne sont pas écrits dans ce livre. 31 Mais ceux-ci ont été écrits, afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu'en croyant vous ayez la vie en son nom. (Jean (CP) 20)

Quand on croit que Jésus est le Christ, grâce au témoignage donné par Jésus, notamment par les miracles qu'il a fait, que les Evangélistes nous ont rapportés en écrivant ces miracles dans le livre de l'évangile, alors on croit quand dans ces mêmes évangiles Jésus nous dit : "en vérité, en vérité, celui qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi" ; celui qui ne mange pas ma chair et ne boit pas mon sang, n'aura pas la vie en lui".

C'est en croyant dans cette parole, et en mangeant sa chair et son sang, qu'on reçoit la vie de Jésus en son nom ; parce que sa vie Jésus nous la communique par ses sacrements que ses ministres sont chargés d'administrer.

C'est évidant que si on ne croit pas en Jésus, qu'on ne croira pas que Jésus nous donne la Vie en nous donnant à manger dans le pain de sa Pâques, sa chair et son sang Very Happy Par contre, si tout en croyant en Jésus on ne croit pas qu'il nous donne sa chair et son sang à manger, et que de fait on mange un vulgaire morceau de pain qui ne contient pas la Vie en lui, qu'on ne risque pas d'avoir la Vie de Jésus en nous Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
 
Qu'est-ce qu'un catholique ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» le role du diacre dans l'eglise catholique
» CATHOLIQUE........QU'EST-CE QUE C'EST ? VIDEOS
» Les dires de Goebbels sur l'Eglise Catholique
» je suis catholique mais non pratiquant!
» Le salut par la charité (Théologie catholique)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: