DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Cantine et viande hallal : danger ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
jean-luc56



Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Cantine et viande hallal : danger ?   Lun 29 Juin 2015, 09:49

la Pologne a bien compris le problème:il n'y a pas d'aide aux immigrés:

Les moyens financiers de la politique sociale sont souvent insuffisants au niveau national ce qui repousse les immigrés en fin de la liste des demandeurs d’aide ou d’assistance.
Un tissu associatif très développé et actif n’est pas capable d’assurer la protection sociale et médicale, l’aide financière, les problèmes d’éducations ou d’autres liés à l’insertion sociale et professionnelle des étrangers en Pologne.

de ce fait, l'immigration se borne aux pays limitrophes.(un peu l’Asie)


"peu d'aide, peu sont tentés"
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Cantine et viande hallal : danger ?   Lun 29 Juin 2015, 09:54

Karl2 a écrit:
Dragna Din a écrit:
Oculus a écrit:

la seule mesure qui me semblerait républicaine  c'est d'interdire tout financement des cultes extérieur au territoire national ( comme l'a fait je crois la Norvège qui a interdit les capitaux islamiques subventionnant les mosquées )
pour mettre toutes les religions à égalité . de faire redémarrer l'économie , car quand on a un emploi et qu'on peut fonder une famille , on est nettement moins tenté par les aventures extrémistes qui se nourrissent de la rancune et du dépit .

thumleft

Toutes les religions dans une même égalité de culte, cela dit, on se comprend.

Si on avait bien intégré les musulmans, si on leur avait donné des lieux de cultes encadrés (avec des imams "autorisés" par les autorités locales et non pas envoyés par un pays dangereux), si on avait accueilli l'étranger sans le parquer comme une bête (j'exagère, je sais), on aurait pas le ramdam en France ou en Europe...


Vous vous empêtrez dans les contradictions: vous voulez "l'égalité de culte" (ce qui ne veut rien dire mais je vous comprend), et vous auriez voulu qu'on "leur donne des lieux de cultes encadrés": payés par qui dès lors que vous admettez le non-financement par l'extérieur?


Aucune contradiction avec ce que je dis plus haut. Il faut bien lire égalité dans le droit de professer sa foi au sein d'un culte organisé (comme les catholiques, les protestants, les juifs, les orthodoxes) au sein de cultuelles Loi 1905 ou selon le concordat dans les pays d'en-deça du Rhin. Le financement des lieux de culte par des fonds locaux n'a rien à voir avec cela... L'absence de lieux de prière a permis de se constituer des zones grises où les prédicateurs salafistes et autres ont pu jouer leur rôle. Fermez les mosquées, et vous aurez la guerre civile que vous redoutez tant.

Cela n'a pas marché avec les protestants, je vous le rappelle... On en a fait des citoyens de seconde zone avec les conséquences de guerres de religion sur les terres de la France...
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Cantine et viande hallal : danger ?   Lun 29 Juin 2015, 09:57

Ceux qui se plaignent du halal dans les cantines sont souvent les mêmes personnes qui se plaignaient qu'il y avait toujours du poisson le vendredi. Il y a une boucherie halal qui s'est ouverte il y a peu près de chez moi. On a bien sur entendu les beaufs la ramener avec des "que devient la France?". Je ne les ai bizarrement pas entendu quand c'est un sex shop qui a fait de même dans le quartier...
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Cantine et viande hallal : danger ?   Lun 29 Juin 2015, 10:06

Karl2 a écrit:

c'est vous qui vous faites plus bêtes que vous n'êtes avec vos propos excessifs (jamais l'Eglise n'a évangélisé "au fil de l'épée" et vous le savez bien); vos propos excessifs n'honorent pas une culture par ailleurs grande:

Allez dira ça aux païens d'Alexandrie et d'ailleurs (Hypatie n'étant qu'un symbole de la hargne de Saint Cyrille d'Alexandrie), aux Saxons (Charlemagne sans barbe fleurie), aux Prusses, Borusses et Baltes (massacrés par les ordres de Livonie, des Porte-Glaive et des Teutoniques), aux protestants des Cévennes et d'ailleurs, aux cathares...


Karl2 a écrit:
vous faites mine de croire qu'il est encore possible d'évangiliser en France, alors que c'est devenu quasi-impossible. Tout se ligue contre cette idée. L'athéisme ambiant, le consumérisme le matérialisme, le dénigrement des médias et des idéologues, et jusqu'à l'Eglise avec la "liberté religieuse", d'ailleurs concomittante avec la baisse dramatique des ordinations.

Pas d'accord, à la Foi rien n'est impossible. Pour preuve, votre serviteur évangélisé par la patience.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Cantine et viande hallal : danger ?   Lun 29 Juin 2015, 10:30

Dragna Din a écrit:
Karl2 a écrit:
Dragna Din a écrit:
Oculus a écrit:

la seule mesure qui me semblerait républicaine  c'est d'interdire tout financement des cultes extérieur au territoire national ( comme l'a fait je crois la Norvège qui a interdit les capitaux islamiques subventionnant les mosquées )
pour mettre toutes les religions à égalité . de faire redémarrer l'économie , car quand on a un emploi et qu'on peut fonder une famille , on est nettement moins tenté par les aventures extrémistes qui se nourrissent de la rancune et du dépit .

thumleft

Toutes les religions dans une même égalité de culte, cela dit, on se comprend.

Si on avait bien intégré les musulmans, si on leur avait donné des lieux de cultes encadrés (avec des imams "autorisés" par les autorités locales et non pas envoyés par un pays dangereux), si on avait accueilli l'étranger sans le parquer comme une bête (j'exagère, je sais), on aurait pas le ramdam en France ou en Europe...


Vous vous empêtrez dans les contradictions: vous voulez "l'égalité de culte" (ce qui ne veut rien dire mais je vous comprend), et vous auriez voulu qu'on "leur donne des lieux de cultes encadrés": payés par qui dès lors que vous admettez le non-financement par l'extérieur?


Aucune contradiction avec ce que je dis plus haut. Il faut bien lire égalité dans le droit de professer sa foi au sein d'un culte organisé (comme les catholiques, les protestants, les juifs, les orthodoxes) au sein de cultuelles Loi 1905 ou selon le concordat dans les pays d'en-deça du Rhin. Le financement des lieux de culte par des fonds locaux n'a rien à voir avec cela... L'absence de lieux de prière a permis de se constituer des zones grises où les prédicateurs salafistes et autres ont pu jouer leur rôle. Fermez les mosquées, et vous aurez la guerre civile que vous redoutez tant.

Cela n'a pas marché avec les protestants, je vous le rappelle... On en a fait des citoyens de seconde zone avec les conséquences de guerres de religion sur les terres de la France...


Personne n'a jamais interdit aux musulmans d'exercer leur culte!
Sarkozy a organisé le culte musulman. Mais rien n'a été fait pour contrôler les prêches (pas chose aisée) et rien n'a été fait pour exiger que le coran soit expurgé de ses versets incompatibles avec les lois républicaines et les droits élémentaires de la personne humaine, de la part de ces politicards qui n'ont que le "vivre-ensemble à la bouche mais entendent donner droit de cité à une pratique religieuse fondée sur un livre propageant la haine des autres religions et l'infériorité de la femme.

Et ces pauvres petits mahométans, au lieu de se démerder, voudraient que tout leur soit donné...
Et dès lors qu'on ne donne pas, ils se trouvent subventionnés par l'étranger salafiste... Chantage!
Pour éviter cela il faut donc payer... et comme la république ne subventionne aucun culte, on cherche et trouve toute sorte de biais comme les locaux à vocation "culturelle"...

Ce n'est pas l'absence des lieux de prières qui a permis le salafisme mais leur multiplication -dans la clandestinité, comme à Roissy... mais aussi au vu et su de tous, dans des mosquées bien connues.
Aujourd'hui on a le pire terrorisme qui soit sur notre sol et la solution ce serait la construction accélérée de nouvelles mosquées et l'attribution des églises chrétiennes vides au culte mahométan?

Du délire.

Quant aux protestants, vous ne connaissez rien à cette histoire: ils ont obtenu la liberté de culte sur des territoires réservés à leurs communautés: un état dans l'état, que c'était, et non pas de seconde zone.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Cantine et viande hallal : danger ?   Lun 29 Juin 2015, 10:39

En France, le financement des mosquées reste tributaire de l’étranger

En versant 1étranger,8 million d’euros à l’association musulmane de Roissy-en-Brie (Seine-et-Marne), le sultan d’Oman devrait permettre l’achèvement de la construction de sa mosquée.

La loi française interdisant tout financement public, les projets en cours restent tributaires des dons étrangers.

Que dit la loi ?

La loi de 1905 interdit le financement public des cultes en France, et donc tout versement de subventions directes ou indirectes pour la construction d’un édifice cultuel, comme pour son fonctionnement. Les mairies peuvent toutefois aider les associations musulmanes par la signature d’un bail emphytéotique (de longue durée, il se traduit généralement par un loyer modeste) ou la garantie de leur emprunt bancaire. Le financement « sous couvert d’activités culturelles » est lui aussi fréquent, l’association musulmane s’engageant à construire, en plus d’une salle de prière, un lieu d’accueil d’expositions ou autres manifestations culturelles.

Comment s’opère la collecte ?

« Traditionnellement, l’association collecte les fonds dans son premier cercle (quartier, ville ou région), au moyen de quêtes organisées le vendredi, lorsqu’il y a le plus de monde », explique Baddre-Eddine Bentaïb, fondateur du site Internet Trouvetamosquee.fr. Une solidarité s’organise d’ailleurs entre lieux de culte, ceux-ci réservant souvent l’un (ou plus) de leurs créneaux à un autre projet de construction. Si, aujourd’hui, la capacité financière de la communauté musulmane s’est accrue – ses chefs d’entreprise sont ainsi fréquemment sollicités –, la concurrence s’est en revanche durcie avec la multiplication des projets de mosquées et d’écoles musulmanes. « Elle pousse les associations à plus de professionnalisation », observe Baddre-Eddine Bentaïb, qui conseille plusieurs d’entre elles.

Rares sont les associations qui parviennent à réunir la totalité de la somme sur place. Le plus souvent s’ajoutent donc des fonds en provenance des pays d’origine : très actif en la matière, le Maroc est ainsi le propriétaire de la mosquée de Saint-Étienne. Les pays du Golfe figurent également parmi ces généreux donateurs : l’Arabie saoudite, qui a installé à Mantes-la-Jolie (Yvelines) le bureau de sa Ligue islamique mondiale, Dubaï (Émirats arabes unis), le Qatar, ou plus rarement, comme dans le cas de Roissy-en-Brie (Seine-et-Marne), le sultanat d’Oman.

Quels problèmes cela pose-t-il ?

Aux yeux de Baddre-Eddine Bentaïb, ce soutien étranger ne traduit qu’une obligation religieuse : « Le don est fait pour Dieu, pour assurer son au-delà. » Inquiets d’une possible mainmise étrangère, certains maires imposent parfois des conditions à leur soutien, comme – à Marseille – l’interdiction de recevoir plus de 20 % de la somme d’un même donateur. Le ministre de l’intérieur Manuel Valls s’est prononcé pour une « évolution de la loi de 1905 afin de permettre la construction des lieux de culte à travers un financement transparent, et par conséquent public ». D’autant que la Fondation des œuvres de l’islam, créée en 2005 sous l’égide du ministère de l’intérieur pour favoriser cette transparence, n’a jamais fonctionné.

L’intervention de la mairie, quant à elle, n’est pas non plus exempte d’inconvénient. Confrontés à plusieurs demandes, certains maires choisissent parfois d’en privilégier une, voire de susciter la création d’une autre association « avec un président plus docile », constate Badre-Eddine Bentaïb. Et les enjeux électoralistes ne sont jamais absents.

ANNE-BENEDICTE HOFFNER
http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/En-France-le-financement-des-mosquees-reste-tributaire-de-l-etranger-2013-09-03-1038849

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Cantine et viande hallal : danger ?   Lun 29 Juin 2015, 10:48

Dragna Din a écrit:

Citation :
Allez dira ça aux païens d'Alexandrie et d'ailleurs (Hypatie n'étant qu'un symbole de la hargne de Saint Cyrille d'Alexandrie), aux Saxons (Charlemagne sans barbe fleurie), aux Prusses, Borusses et Baltes (massacrés par les ordres de Livonie, des Porte-Glaive et des Teutoniques), aux protestants des Cévennes et d'ailleurs, aux cathares...

Oui des croisades ont été faites aux dépens de certaines populations avec l'évangélisation pour prétexte et l'accaparement de terres pour effet, soit.
L'Eglise n'a pas commandé de massacres: cela c'était le fait de laics interprétant l'évangélisation et la croisade dans le sens d'un intérêt très personnel.


Pas d'accord, à la Foi rien n'est impossible. Pour preuve, votre serviteur évangélisé par la patience.

Vous n'êtes pas musulman.
Voulez-vous que je vous dise, Dans bien des parties de l'ancien empire français d'Afrique, les missionnaires sont allés;
chez les animistes ils ont fait des convertis en masse, qui aujourd'hui, fournissent à l'Eglise de France des prêtres qui viennent suppléer les nôtres en nombre diminuant.
Mais ds les zones mahométanes, nenni, nada comme vous dites! le Sénégal, le Mali, le Niger, le Tchad sont tjrs largement mahométans: pourquoi voudriez-vous que ce soit plus aisé dans la France d'aujourd'hui, qui n'a plus de missionnaires, parce qu'elle-même en a besoin?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cantine et viande hallal : danger ?   Lun 29 Juin 2015, 11:08

Bonjour Karl 2 , voudrais tu je te prie éclairer ma lanterne pourquoi donc il y devrais avoir une cantine , avec de la viande hallal et pourquoi il y aurait danger pour nos enfants ?
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Cantine et viande hallal : danger ?   Lun 29 Juin 2015, 11:13

Karl2 a écrit:
Dragna Din a écrit:

Citation :
Allez dira ça aux païens d'Alexandrie et d'ailleurs (Hypatie n'étant qu'un symbole de la hargne de Saint Cyrille d'Alexandrie), aux Saxons (Charlemagne sans barbe fleurie), aux Prusses, Borusses et Baltes (massacrés par les ordres de Livonie, des Porte-Glaive et des Teutoniques), aux protestants des Cévennes et d'ailleurs, aux cathares...

Oui des croisades ont été faites aux dépens de certaines populations avec l'évangélisation pour prétexte et l'accaparement de terres pour effet, soit.
L'Eglise n'a pas commandé de massacres: cela c'était le fait de laics interprétant l'évangélisation et la croisade dans le  sens d'un intérêt très personnel.


Pas d'accord, à la Foi rien n'est impossible. Pour preuve, votre serviteur évangélisé par la patience.

Vous n'êtes pas musulman.
Voulez-vous que je vous dise, Dans bien des parties de l'ancien empire français d'Afrique, les missionnaires sont allés;
chez les animistes ils ont fait des convertis en masse, qui aujourd'hui, fournissent à l'Eglise de France des prêtres qui viennent suppléer les nôtres en nombre diminuant.
Mais ds les zones mahométanes, nenni, nada comme vous dites! le Sénégal, le Mali, le Niger, le Tchad sont tjrs largement mahométans: pourquoi voudriez-vous que ce soit plus aisé dans la France d'aujourd'hui, qui n'a plus de missionnaires, parce qu'elle-même en a besoin?

Certes je ne suis pas musulman. Mais j'étais devenu athée pur jus (j'avais raconté ici ma période crachat sur la croix ?)...

Je ne parle pas tant de convertir les musulmans que d'évangéliser les Français... Vous pleurez (avec raison) des églises vides, en accusant le "pouvoir" d'en être la cause, mais justement il y a beaucoup à faire au niveau individuel afin d'amener à la conversion des tièdes. Cela dit, nous en sommes tous au même point et je n'ai pas de leçon à donner en l'espèce Embarassed


Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Cantine et viande hallal : danger ?   Lun 29 Juin 2015, 11:17

Occitane a écrit:
Bonjour Karl 2 , voudrais tu je te prie éclairer ma lanterne pourquoi donc il y devrais avoir une cantine , avec de la viande hallal et pourquoi il y aurait danger pour nos enfants ?

Je ne dis pas qu'il faut des cantines hallal... je préférerais qu'il n'y en eût point car cela cause problèmes, notamment de santé; voyez cet article justement, écrit par un spécialiste:


La mairie de Perpignan vient d’annoncer qu’elle supprimait la viande de substitution au porc, et qu’elle mettait en place des menus végétariens… Quelle réaction ?

C’est une très bonne chose mais il faut que le maire de Perpignan aille plus loin et s’assure que la viande qu’il sert par ailleurs n’est pas halal par défaut. Avoir deux chaînes est difficile pour un abattoir et beaucoup ne font plus que du halal pour se simplifier la tâche. Ils n’étiquettent « halal » que la viande qui est censée l’être, et la France ne vérifie rien !

Certains s’empressent systématiquement de hurler à l’islamophobie, c’est grotesque.

Il est vrai que nous sommes un pays culturellement chrétien et que nous avons donc tendance à penser, comme le Christ, que « ce n’est pas ce qui entre dans la bouche qui rend l’homme impur, mais ce qui en sort ». Mais ces revendications alimentaires musulmanes ne posent pas seulement un problème identitaire. Elles posent également des problèmes sanitaires, économiques, moraux, légaux… C’est la raison pour laquelle j’appelle le maire de Perpignan, et tous les autres maires de France, à aller plus loin et à s’assurer qu’ils ne servent pas de viande halal.

Pouvez-vous développer les problèmes que vous énumérez à propos de la viande halal ?

Il faut d’abord préciser le contexte : nous parlons ici des cantines des écoles primaires qui dépendent des services municipaux. Sur ce sujet, les maires font ce qu’ils veulent et n’ont pas à tenir compte des revendications religieuses. Au-delà de la viande halal, un enfant qui aurait des allergies ne peut pas exiger de la cantine un régime spécial, c’est aux parents de gérer ! Si les menus ne conviennent pas, ils peuvent apporter un pique-nique !

Ces repas sont, en partie, financés par les contribuables et il revient au maire d’équilibrer ses budgets. On a appris, dans cette affaire de Perpignan, que la cantine jetait 300 kg de viande par semaine (les enfants ne mangeaient pas la viande de substitution, n’ayant pas l’assurance qu’elle était halal) ! Ce gaspillage est un scandale quand on sait que des gens ont faim dans notre pays !
Ces revendications alimentaires, nouvelles en France, sont lourdes de conséquences.

En premier lieu pour la filière porcine, qui souffre de la diminution de consommation de la viande de porc, pourtant saine et peu chère. Ce désastre économique est causé par la restauration collective qui préfère servir des repas sans porc, et parfois même halal, à tout le monde plutôt que de répondre individuellement à quelques revendications…

Vous parliez également de problème moral ?

En arabe, halal veut dire « licite » et nous sommes donc dans le domaine de la loi.

La loi en question, c’est la charia. Cette dernière est un corpus juridique qui va au-delà du mode d’abattage : c’est dans la charia que l’on trouve la peine de mort pour les apostats, la main coupée pour les voleurs ou encore la lapidation pour la femme adultère !

La charia est une loi qui n’est pas acceptable en France.

Mais ce n’est pas tout. Pour qu’une viande soit halal, il faut qu’elle soit reconnue comme telle par une mosquée que l’on paie. Or, les circuits d’argent sont très opaques.

Certains pays comme le Canada et les États-Unis ont enquêté et savent que cet argent va parfois dans la poche des imams, ou sert à financer l’islamisme par le biais de société de charité islamiques… Comment la France peut-elle accepter de prendre ce risque ?

Une catastrophe sanitaire, également ?

On parle souvent de la souffrance animale et il est vrai que ce n’est pas normal. Mais l’abattage halal présente également un vrai risque sanitaire pour l’homme ! Une directive ministérielle de 2007 obligeait, d’ailleurs, les cantines à cuire la viande hachée à cœur pour éviter tout risque sanitaire. Outre le fait que cela devient immangeable, que se passerait-il si un cuisinier le faisait mal ? Faudra-t-il attendre une catastrophe pour considérer la dangerosité de cette viande ?

Dimanche dernier, dans la ville de Lunel, une soixantaine de personnes observant le ramadan se sont retrouvées à l’hôpital après avoir mangé de la viande. Il serait intéressant de savoir exactement pourquoi. La viande halal permet également à certains microbes de développer de l’antibio-résistance… Comment peut-on accepter de prendre ce risque ?

À Perpignan, les enfants inscrits pour les repas végétariens sont moins nombreux que ceux qui refusaient le porc… Qu’en penser ?

Que certains parents se débrouillent comme des grands !

Il est évident que les revendications « halal » sont aussi un moyen de faire progresser l’islamisation ou la réislamisation. On maintient ainsi ceux qui seraient tentés par l’assimilation dans des ghettos alimentaires…

Que ceux qui nous bassinent avec le « vivre ensemble » réfléchissent à la racine de ce mot « con vivere ». En français, cette racine a également donné « convive ». Or, un convive est quelqu’un avec qui l’on partage un repas.

Le repas a toujours été un moyen d’échanger et de vivre ensemble, justement, à l’époque où il n’y avait pas besoin de parler de vivre ensemble puisqu’on le faisait naturellement.

Que les actes de ces maires courageux, sur un sujet symbolique mais banal, fassent tant de bruit est significatif : si nous ne pouvons pas manger ensemble pour des raisons idéologiques, comment imaginer « vivre ensemble » ?

Propos recueillis par Charlotte d’ Ornellas

http://www.bvoltaire.fr/alaindeperetti/ne-faut-plus-aucune-viande-halal-cantines,184156

Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Cantine et viande hallal : danger ?   Lun 29 Juin 2015, 11:18

qu'il y ai des boucheries halal qui s'ouvrent cela ne pose aucun problème.
que des restaurants halal s'ouvrent no problème.
celui qui veut y aller y va ,et il dépensera son blé comme il le désire.

dans le cas des cantines,c'est légèrement différent car c'est la porte ouverte pour économie à un menue unique :halal.
ensuite,les filles seront voilées dans les établissements et pourquoi pas comme dans certains pays le retour aux classes filles et aux classes garçons.
bonjour le retour en arrière. au nom de qui? de quoi?.

de plus dans les cantines à multiples menus c'est très souvent le bazar.

mettez un enfant avec un régime spécial et vous allez voir(style intolérant au gluten ou allergique à certains aliments).

de plus tout menu supplémentaire à un coût, qui va payer?.
la mairie car l'état se décharge en augmentant les impôts locaux;ce qui est logique;mais qui payent les impôts locaux,les administrés,ceux qui payent.

on est loin de la notion de liberté mais trés proche de celle d'obligation de supporter les pratiques religieuses de certains. est ce normal?

il ne faut pas se plaindre du halal mais du fait de son imposition dans le monde de l'enseignement.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Cantine et viande hallal : danger ?   Lun 29 Juin 2015, 11:21

jean-luc56 a écrit:


ensuite,les filles seront voilées dans les établissements et pourquoi pas comme dans certains pays le retour aux classes filles et aux classes garçons.




:mdr:

Et les garçons devront se faire circoncire et faire shahhadah devant le drapeau de l'EI avant les cours de décapitation...

Faut arrêter le chichon un jour...
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Cantine et viande hallal : danger ?   Lun 29 Juin 2015, 11:33

les classes mixtes ne sont pas si anciennes que cela.
les filles voilées aux cours,il suffit de voyager un peu.
il y a eu quelques histoires de voiles en France dans les établissements français,je crois
dans certaines piscines,il commence à y avoir des horaires pour les femmes et pour les hommes.
dans certains hôpitaux, les sages femmes et les médecins gynéco sont des femmes et exclusivement des femmes. cela pour éviter les problèmes.

quelques exemple dans le 93
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Cantine et viande hallal : danger ?   Lun 29 Juin 2015, 11:38

Dragna Din a écrit:

Je ne parle pas tant de convertir les musulmans que d'évangéliser les Français... Vous pleurez (avec raison) des églises vides, en accusant le "pouvoir" d'en être la cause, mais justement il y a beaucoup à faire au niveau individuel afin d'amener à la conversion des tièdes. Cela dit, nous en sommes tous au même point et je n'ai pas de leçon à donner en l'espèce  Embarassed


Non, pas du tout, je vous ai déjà écrit plusieurs fois que mon analyse sur ce point est la même que la vôtre!
C'est aux ex-chrétiens de revenir au Christ! Le pouvoir et son influence diabolique, c'est avant tout nos démissions qui les permettent.
Voyez-vous, quand, dans mon milieu professionnel (l'ED NAT) il m'est demandé, pour satisfaire à l'exigence d'une collègue athée et hargneuse envers toute religion, de dissimuler la (petite) médaille de la Vierge que je porte au cou, (alors que mes collègues musulmanes sont indifférentes) je désespère et me dis que parler du Christ ds ce monde est devenu plus que difficile: quasiment impossible: je suis déjà mal vu parce que ma qualité de catholique est connue...
Dans ma propre famille, ma femme n'est pas croyante quoique bienveillante envers les valeurs chrétiennes, et mon fils, quoique évangélisé, est dubitatif (ce qui est normal à son âge).

Vous parliez de vos manifestations personnelles d'hostilité à l'égard de la Croix? Tout péché contre le Fils de l'Homme sera pardonné... Moi ce fut contre Sa Sainte Mère, et quoique ayant reçu de manière absolument certaine la grâce de Son pardon, j'ai tjrs mon péché devant moi.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Cantine et viande hallal : danger ?   Lun 29 Juin 2015, 11:39

jean-luc56 a écrit:
les classes mixtes ne sont pas si anciennes que cela.
les filles voilées aux cours,il suffit de voyager un peu.
il y a eu quelques histoires de voiles en France dans les établissements français,je crois
dans certaines piscines,il commence à y avoir des horaires pour les femmes et pour les hommes.
dans certains hôpitaux, les sages femmes et les médecins gynéco sont des femmes et exclusivement des femmes. cela pour éviter les problèmes.

quelques exemple dans le 93

Certes, mais de là à voir une obligation du voile dans les classes pour les non-musulmanes...

Que dit la Loi du 11 octobre 2010 ? Il est interdit de «dissimuler son visage» dans l'espace public, notamment à l'aide d'un masque, d'une cagoule ou d'un voile islamiste intégral.

Le hijab, qui couvre la chevelure mais laisse le visage dégagé, ne rentre donc pas dans le champ d'application de cette mesure.

L'espace public comprend les voies publiques, les transports en commun, les commerces, les musées, les cinémas, les thaâtres, les bibliothèques, les écoles, postes, hôpitaux, tribunaux et administration

La loi de mars 2004 sur les signes religieux dans les écoles stipule : "le port de signes ou tenues par lesquels les élèves manifestent ostensiblement une appartenance religieuse tels que le voile islamique, quel que soit le nom qu'on lui donne, la kippa ou une croix de dimension manifestement excessive est interdit". En revanche la loi "ne remet pas en cause le droit des élèves de porter des signes religieux discrets".
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2561
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Cantine et viande hallal : danger ?   Lun 29 Juin 2015, 11:40

Citation :
Voulez-vous que je vous dise, Dans bien des parties de l'ancien empire français d'Afrique, les missionnaires sont allés;
chez les animistes ils ont fait des convertis en masse, qui aujourd'hui, fournissent à l'Eglise de France des prêtres qui viennent suppléer les nôtres en nombre diminuant.
Mais ds les zones mahométanes, nenni, nada comme vous dites! le Sénégal, le Mali, le Niger, le Tchad sont tjrs largement mahométans: pourquoi voudriez-vous que ce soit plus aisé dans la France d'aujourd'hui, qui n'a plus de missionnaires, parce qu'elle-même en a besoin?

c'est que L'Eglise catholique a plutôt refusé les conversions de mahométans pendant la durée de la présence française en algérie .
Il y avait deux raisons : du côté de l'état français , on ne souhaitait pas naturaliser français des algériens qui auraient exhibé un certificat de baptême.
Du côté catholique , on se méfiait d'une conversion opportuniste à but de naturalisation et puis après il y a eu le courant initié par Charles de Foucauld où seul le témoignage mystique comptait .
En 132 ans de présence française en algérie , il n'y a eu que 3000 naturalisations françaises d"indigènes " .
quant aux baptêmes , il doit bien y avoir des sources quelque part , mais ils n'ont pas dû être tellement plus nombreux .... bref c'était l'Apartheid et chacun chez soi







Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Cantine et viande hallal : danger ?   Lun 29 Juin 2015, 11:58

Oculus a écrit:
Citation :
Voulez-vous que je vous dise, Dans bien des parties de l'ancien empire français d'Afrique, les missionnaires sont allés;
chez les animistes ils ont fait des convertis en masse, qui aujourd'hui, fournissent à l'Eglise de France des prêtres qui viennent suppléer les nôtres en nombre diminuant.
Mais ds les zones mahométanes, nenni, nada comme vous dites! le Sénégal, le Mali, le Niger, le Tchad sont tjrs largement mahométans: pourquoi voudriez-vous que ce soit plus aisé dans la France d'aujourd'hui, qui n'a plus de missionnaires, parce qu'elle-même en a besoin?

c'est que L'Eglise catholique  a plutôt refusé les conversions de mahométans pendant la durée de la présence française en algérie .
Il y avait deux raisons : du côté de l'état français , on ne souhaitait pas naturaliser français des algériens qui auraient exhibé un certificat de baptême.
Du côté catholique , on se méfiait d'une conversion opportuniste  à but de naturalisation  et puis après il y a eu le courant initié par Charles de Foucauld  où seul le témoignage mystique comptait .
En  132 ans de présence française en algérie , il n'y a eu que 3000 naturalisations  françaises  d"indigènes " .
quant aux baptêmes , il doit bien y avoir des sources quelque part , mais ils n'ont pas dû être  tellement plus nombreux .... bref c'était l'Apartheid et chacun chez soi

L'état français républicain laic et franc-maçon, n'a rien fait pour favoriser l'évangélisation, c'est un fait.
Ce qui a été fait l'a été sans lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cantine et viande hallal : danger ?   Lun 29 Juin 2015, 12:00


et pis on peut changer les dispositions sur l'égalité de la femme: elles pourront désormais toutes se faire battre comme chiens par leurs maris: égalité pour toutes! bien fait après tout.

Mais Karl 2 , dit moi que vienne faire la difficulté d'une femme voilée sur un sujet comme la cantine scolaire , de la viande hallal là mon ami ou c'est moi qui déraille ou ! ! !

Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Cantine et viande hallal : danger ?   Lun 29 Juin 2015, 12:05

Occitane a écrit:

et pis on peut changer les dispositions sur l'égalité de la femme: elles pourront désormais toutes se faire battre comme chiens par leurs maris: égalité pour toutes! bien fait après tout.

Mais Karl 2 , dit moi que vienne faire la difficulté d'une femme voilée sur un sujet comme la cantine scolaire , de la viande hallal là mon ami ou c'est moi qui déraille ou ! ! !


les deux ont à voir avec l'islam.

je voulais dire que si on continue à donner tous les droits aux musulmans et à manger comme eux (hallal) pour des raisons pratiques (plus économique d'abattre toutes les bêtes de cettemanière), un jour, c'est même le statut de la femme occidentale qui risque d'être islamisé.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Cantine et viande hallal : danger ?   Lun 29 Juin 2015, 12:44

Dragna Din a écrit:
jean-luc56 a écrit:
les classes mixtes ne sont pas si anciennes que cela.
les filles voilées aux cours,il suffit de voyager un peu.
il y a eu quelques histoires de voiles en France dans les établissements français,je crois
dans certaines piscines,il commence à y avoir des horaires pour les femmes et pour les hommes.
dans certains hôpitaux, les sages femmes et les médecins gynéco sont des femmes et exclusivement des femmes. cela pour éviter les problèmes.

quelques exemple dans le 93

Certes, mais de là à voir une obligation du voile dans les classes pour les non-musulmanes...

Que dit la Loi du 11 octobre 2010 ? Il est interdit de «dissimuler son visage» dans l'espace public, notamment à l'aide d'un masque, d'une cagoule ou d'un voile islamiste intégral.

Le hijab, qui couvre la chevelure mais laisse le visage dégagé, ne rentre donc pas dans le champ d'application de cette mesure.

L'espace public comprend les voies publiques, les transports en commun, les commerces, les musées, les cinémas, les thaâtres, les bibliothèques, les écoles, postes, hôpitaux, tribunaux et administration



La loi de mars 2004 sur les signes religieux dans les écoles stipule : "le port de signes ou tenues par lesquels les élèves manifestent ostensiblement une appartenance religieuse tels que le voile islamique, quel que soit le nom qu'on lui donne, la kippa ou une croix de dimension manifestement excessive est interdit". En revanche la loi "ne remet pas en cause le droit des élèves de porter des signes religieux discrets".



pour voir où nous allons,il suffit de regarder une 30 d'années en arrière à maintenant.
et si on prend un département "pilote" le 93 on constate que:
-il n' y avait pas de voile intégrale et que maintenant c'est trés fréquent; la loi du 11 octobre 2010 n'est pas appliquée car à chaque fois qu'il y a eu une tentative des forces de l'ordre, il y a eu un début d’émeute.
-dans certains établissements scolaires le voile s'est imposé alors qu'avant il n'y avait pas de voile.
-les premières générations d’Afrique du nord essayaient de s'insérer dans le paysage français à l'extérieur de chez eux perpétuant la tradition du pays chez eux. maintenant dans les générations d’après,il n'y a beaucoup moins ce respect et ils veulent vivre comme au pays alors que leur pays c'est la France.

nous assistons à non des éléments religieux mais l'utilisation de la religion pour choquer et s'opposer  à des valeurs du pays qui les a vu naître.

la  religion est pratiquée non pour la foi mais par une partie de paumés ou de perdus qui trouvent là un moyen d'"exister"
il existe des zones de non loi de non droit qui vont s'intensifier sous couvert de religion, c'est triste.

bientôt dans les établissements scolaires du 93 ce sera un boxon où hélas l'européen n'aura plus sa place.
combien d'élèves sont mis dans les départements limitrophes?
combien de personnes préfèrent dès qu'elles ont les moyens quitter ce département(y  compris des personnes d’Afrique du nord qui sont conscientes de cette dérive)?
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Cantine et viande hallal : danger ?   Lun 29 Juin 2015, 12:57

jean-luc56 a écrit:
Dragna Din a écrit:
jean-luc56 a écrit:
les classes mixtes ne sont pas si anciennes que cela.
les filles voilées aux cours,il suffit de voyager un peu.
il y a eu quelques histoires de voiles en France dans les établissements français,je crois
dans certaines piscines,il commence à y avoir des horaires pour les femmes et pour les hommes.
dans certains hôpitaux, les sages femmes et les médecins gynéco sont des femmes et exclusivement des femmes. cela pour éviter les problèmes.

quelques exemple dans le 93

Certes, mais de là à voir une obligation du voile dans les classes pour les non-musulmanes...

Que dit la Loi du 11 octobre 2010 ? Il est interdit de «dissimuler son visage» dans l'espace public, notamment à l'aide d'un masque, d'une cagoule ou d'un voile islamiste intégral.

Le hijab, qui couvre la chevelure mais laisse le visage dégagé, ne rentre donc pas dans le champ d'application de cette mesure.

L'espace public comprend les voies publiques, les transports en commun, les commerces, les musées, les cinémas, les thaâtres, les bibliothèques, les écoles, postes, hôpitaux, tribunaux et administration



La loi de mars 2004 sur les signes religieux dans les écoles stipule : "le port de signes ou tenues par lesquels les élèves manifestent ostensiblement une appartenance religieuse tels que le voile islamique, quel que soit le nom qu'on lui donne, la kippa ou une croix de dimension manifestement excessive est interdit". En revanche la loi "ne remet pas en cause le droit des élèves de porter des signes religieux discrets".



pour voir où nous allons,il suffit de regarder une 30 d'années en arrière à maintenant.
et si on prend un département "pilote" le 93 on constate que:
-il n' y avait pas de voile intégrale et que maintenant c'est trés fréquent; la loi du 11 octobre 2010 n'est pas appliquée car à chaque fois qu'il y a eu une tentative des forces de l'ordre, il y a eu un début d’émeute.
-dans certains établissements scolaires le voile s'est imposé alors qu'avant il n'y avait pas de voile.
-les premières générations d’Afrique du nord essayaient de s'insérer dans le paysage français à l'extérieur de chez eux perpétuant la tradition du pays chez eux. maintenant dans les générations d’après,il n'y a beaucoup moins ce respect et ils veulent vivre comme au pays alors que leur pays c'est la France.

nous assistons à non des éléments religieux mais l'utilisation de la religion pour choquer et s'opposer  à des valeurs du pays qui les a vu naître.

la  religion est pratiquée non pour la foi mais par une partie de paumés ou de perdus qui trouvent là un moyen d'"exister"
il existe des zones de non loi de non droit qui vont s'intensifier sous couvert de religion, c'est triste.

bientôt dans les établissements scolaires du 93 ce sera un boxon où hélas l'européen n'aura plus sa place.
combien d'élèves sont mis dans les départements limitrophes?
combien de personnes préfèrent dès qu'elles ont les moyens quitter ce département(y  compris des personnes d’Afrique du nord qui sont conscientes de cette dérive)?


Vous posez bien le problème. Et quand il n'y a plus que des immigrés, il y a des manifs de mères musulmanes réclamant de la "mixité" car elles se rendent compte que les écoles baissent de niveau, que "c'est le boxon" comme vs dites,...
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Cantine et viande hallal : danger ?   Lun 29 Juin 2015, 13:19

une constatation curieuse que j'ai pu faire:

-il y a 20 ans quand je discutais avec des parents d'origine d’Afrique du nord, on sentait une discipline très présente; si un gamin ne filait pas droit,il était envoyé au bled.
le hic c'est qu'à cette même époque dans les familles d'origine africaine noire, ce style de discussion montrait l'absence de discipline.

- puis de plus en plus l'absence de respect et de discipline a gagné toutes les origines créant entre autre un trés fort échec scolaire.

-la religion intégriste n'a que le choix dans ce vivier .
pourquoi une radicalisation chez des jeunes?

regardez le film de Luc Besson "banlieue 13" je crois où il s'attaque au problème des ghettos .
les exemples dans le 93 sont légions;
je pense qu'il y a d'autres départements et d'autres villes en France.
les mères musulmanes qui manifestent démontrent la tristesse de la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Cantine et viande hallal : danger ?   Lun 29 Juin 2015, 15:33

[quote="jean-luc56"]une constatation curieuse que j'ai pu faire:

-il y a 20 ans quand je discutais avec des parents d'origine d’Afrique du nord, on sentait une discipline très présente; si un gamin ne filait pas droit,il était envoyé au bled.
le hic c'est qu'à cette même époque dans les familles d'origine africaine noire, ce style de discussion montrait l'absence de discipline. je ne comprends ce que vous voulez dire là...
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2561
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Cantine et viande hallal : danger ?   Mer 01 Juil 2015, 19:18

Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Cantine et viande hallal : danger ?   Mer 01 Juil 2015, 19:25

Karl2 a écrit:
jean-luc56 a écrit:
une constatation curieuse que j'ai pu faire:

-il y a 20 ans quand je discutais avec des parents d'origine d’Afrique du nord, on sentait une discipline très présente; si un gamin ne filait pas droit,il était envoyé au bled.
le hic c'est qu'à cette même époque dans les familles d'origine africaine noire, ce style de discussion montrait l'absence de discipline. je ne comprends ce que vous voulez dire là...

dans de nombreuses familles d'origine africaine la notion de discipline n'existe pas les gamins vivent dehors dans la rue où ils sont livrés à eux même.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Cantine et viande hallal : danger ?   Jeu 04 Fév 2016, 13:29

Cantine. Face au menu unique parents et opposition s'insurgent

4 février 2016/ Guillaume Le Roux /

Dans un courrier daté du 22 janvier, adressé aux parents d'élèves des écoles maternelles et primaires de Morlaix, la municipalité annonce la mise en place d'un menu unique dans les cantines. Élus de l'opposition et parents d'élèves grincent des dents.

« Je suis stupéfait. Nous n'étions au courant de rien. » Sébastien Portier, membre de l'Association des parents d'élèves (APE) de l'école Gambetta, n'en revient pas. Placardé sur une des portes de l'école, un courrier, daté du 22 janvier, annonce : « À compter du 22 février 2016, un menu unique sera servi dans les restaurants scolaires ». Dans les cantines, cette annonce sonne le glas des choix alternatifs pour les enfants végétariens ou ne consommant pas de viande de porc.

L'opposition : « Une mesure autoritaire et sans débat »

Dans un communiqué, publié sur le Chiffon Rouge, le blog du Front de gauche et du Parti communiste morlaisien, des membres de l'opposition municipale pointent une mesure « autoritaire, sans débat ni concertation ». Pour Ismaël Dupont, membre de l'opposition et du Front de gauche, cette décision est clivante : « Certaines familles décideront de retirer leurs enfants des cantines. Résultat, l'intégration des enfants sera moins bonne. Politiquement, l'acte est grave et significatif ». Le mois dernier, le mode d'inscription à la cantine scolaire avait déjà changé. « Avant le mois de décembre, l'inscription était quotidienne. Désormais, nous devons cocher les mois de présence à l'avance, de février à juillet. Nous devons faire connaître notre décision avant le 5 février », explique Mélissandre Mahieddine, secrétaire de l'APE de Gambetta. « Sauf que nous n'étions pas au courant de la mise en place du menu unique pour notre prise de décision. Nous ne l'avons appris que ce matin (le 2 février, N.D.L.R) », continue Sébastien Portier. Simon Tosser, membre de l'APE de l'école Jean-Piaget, n'était, lui non plus, pas au courant de la décision de la municipalité. Il s'insurge contre « une pratique intolérable qui arrive dans un climat détestable, qui stigmatise les musulmans ». « Les parents des élèves concernés avec qui j'ai pu parler sont très surpris. Le personnel des cantines, lui, craint de devenir un punching-ball pour les parents en colère alors qu'ils ne peuvent qu'appliquer ce que la mairie a décidé », termine Sébastien Portier. Les APE prévoient de se rassembler, vendredi, pour protester contre cette mesure.

Agnès Le Brun : « Je suis hors polémique »


Pourquoi mettre en place un menu unique dans les écoles morlaisiennes ? C'est une mesure que nous avons décidé de prendre en décembre, dans le cadre de la réécriture partielle du règlement intérieur, revu lui-même pour lutter contre le gaspillage. Dans les cantines, nous avons estimé qu'environ 6.000 repas étaient jetés tous les ans. Ces menus uniques seront mis en place dès le 22 février dans les écoles morlaisiennes. Ils sont établis par une « commission menu » pour éduquer les enfants aux nouveaux goûts, à la saisonnalité des produits, tout en veillant à un bon équilibre nutritionnel. Cela nous permettra de moins gaspiller.

L'opposition municipale et les parents d'élèves se plaignent de ne pas avoir été consultés. Pourquoi avoir fait ce choix ? L'opposition voudrait que tout soit soumis à débat. Ils n'ont pas compris le principe de la démocratie représentative. Les membres de l'opposition sont moins représentés dans les différentes commissions. Il se trouve qu'il n'y avait pas d'élu d'opposition dans la commission menu. Les conseils d'écoles dans lesquels les parents d'élèves sont élus, eux, ne sont pas des instances que l'on consulte avant de décider. Ce sont des instances qui sont force de proposition pour exprimer un avis sur ce qui se passe.

Dans un contexte difficile en ce moment, une telle mesure n'est-elle pas clivante ? Il n'est pas du tout question de cliver. Je suis en dehors de cette polémique, qui ne me concerne pas. Tout ce que nous souhaitons, c'est d'avoir un menu qui soit conforme à ce qu'une mairie peut décider de façon républicaine, c'est-à-dire de façon équilibrée pour satisfaire tout le monde. Si cela ne convient pas aux familles, il leur est possible de prendre d'autres dispositions. Ce que je veux rappeler, c'est qu'il appartient aux parents de s'adapter à l'école républicaine laïque, et non l'inverse.

© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/finistere/morlaix/cantine-face-au-menu-unique-parents-et-opposition-s-insurgent-04-02-2016-10945935.php?xtor=EPR-3-[quotidienne]-20160204-[article]&utm_source=newsletter-quotidienne&utm_medium=e-mail&utm_campaign=newsletter-quotidienne#HqWxmSOhWY1fvSq5.99

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
 
Cantine et viande hallal : danger ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Cantine et viande hallal : danger ?
» osée...Aucune trce de tracabilité...Pas de choixLa viande hallal imposée...
» question sur la viande hallal
» laicité et viande hallal
» Les menus sans viande trouvent leurs places dans les cantines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: