DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les USA deviennent-ils totalitaires ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chantecl
Invité



MessageSujet: Les USA deviennent-ils totalitaires ?   Ven 08 Sep 2006, 09:58

A la demande d'Arnaud, j'ouvre un nouveau débat, mais je ne suis pas sûre d'y prendre part, en raison du caractère passionné de certains.
Revenir en haut Aller en bas
Mespheber



Masculin Messages : 674
Inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: Les USA deviennent-ils totalitaires ?   Ven 08 Sep 2006, 11:17

Je suis dans le même état d'esprit que vous. J'aurais plein de questions à poser après les reportages que j'ai vu hier, les correspondants américains que j'ai et qui me permettent d'avoir des infos directes et de l'intérieur. Mais bon... Peut-on encore d'battre de politique sur les forums de DA? Là est la vraie question. :|
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Les USA deviennent-ils totalitaires ?   Ven 08 Sep 2006, 11:54

Pierre de lune a écrit:
A la demande d'Arnaud, j'ouvre un nouveau débat, mais je ne suis pas sûre d'y prendre part, en raison du caractère passionné de certains.

Les "USA" sont victime de leurs propre cupidité, faisant affaire de tout ce qui peut les enrichir aux profits des innocents: Guerres, Pétroles, Ventes d’armes…etc, sans avoir aucun état d’âme.

L’argent corrompt tout. Comme je l’ai dit là où il y a l’argent il y a le pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Mespheber



Masculin Messages : 674
Inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: Les USA deviennent-ils totalitaires ?   Ven 08 Sep 2006, 11:58

L'argent n'est qu'un des instruments du pouvoir. En faite, toute richesse est un pouvoir qui creuse une différence entre ceux qui l'ont et ceux qui en sont dépourvus, que ce soit l'argent, la connaissance...

Il faut considérer que la moyenne des américains ne reçoit d'information que par Fox News ou CNN et les autres groupes médiatiques dont l'indépendance éditoriale est plus que discutable. Maintenir le peuple dans l'ignorance est un des piliers de toute forme de dictature. En effet, peut-on parler de démocratie dans la mesure où tout le monde ne dispose pas des mêmes informations pour débattre?
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Les USA deviennent-ils totalitaires ?   Ven 08 Sep 2006, 12:08

Citation :
L'argent n'est qu'un des instruments du pouvoir. En faite, toute richesse est un pouvoir qui creuse une différence entre ceux qui l'ont et ceux qui en sont dépourvus, que ce soit l'argent, la connaissance...

Oui, c'est pourquoi les intellectuels opposants sont tout de suite mise à l'écarts. Voila dans quelle démocratie on se trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Mespheber



Masculin Messages : 674
Inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: Les USA deviennent-ils totalitaires ?   Ven 08 Sep 2006, 12:10

À qui le dites-vous. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: Les USA deviennent-ils totalitaires ?   Ven 08 Sep 2006, 12:33

Je pense qu'il aurait fallut mettre ce fil en lien avec celui que j'ai ouvert "FONDAMENTALISME CHRETIEN"
http://docteurangelique.forumactif.com/viewtopic.forum?t=1617

et qui parlait de l'aspect religieux de l'évangélisme tandis que ce fil va parler de l'aspect politique

L'ennui, c'est que dans tout fondamentalisme, religion et politique sont imbriqués
Revenir en haut Aller en bas
Chantecl
Invité



MessageSujet: Re: Les USA deviennent-ils totalitaires ?   Ven 08 Sep 2006, 12:40

Tous les hommes au pouvoir devraient être écartés quand ils ne pensent qu'à leur bien et à leurs biens. Ils ne font la plupart du temps que ça.
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Les USA deviennent-ils totalitaires ?   Ven 08 Sep 2006, 12:51

Code:
dans tout fondamentalisme, religion et politique sont imbriqués

C’est bien là un des gros dangers qui guette les Etats-Unis. Et la racine du fondamentalisme y est bien implantée ; elle le fut dès l’origine avec les « pères pèlerins » immigrés du May Flower.

La puissance : argent et pouvoir, est dénoncée comme un danger redoutable dans le message évangélique : voir les deux tentations de Jésus dans Matthieu et Luc. Et tout empire qui devient puissant représente un danger.

En contre partie, il y a le fait que, dans les « démocraties », le pouvoir est contrebalancé par une liberté d’expression de « contre pouvoirs ». Tant que ces contre pouvoirs ne sont pas écrasés, il n’y a pas à désespérer. Le danger réside dans le perfectionnement des techniques de contrôle et de manipulation des esprits. Mais la « résistance » des esprits libres est invincible.

Le malheur, c’est que l’écroulement – inéluctable – des empires se fait toujours dans des convulsions épouvantables.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: Les USA deviennent-ils totalitaires ?   Ven 08 Sep 2006, 14:46

Après avoir vu l'émission hier sur antenne2 "LE MONDE SELON BUSH"2004 Realisateur : William Karel - A partir des enquêtes menées par le journaliste Eric Laurent, une étude de la famille Bush, sur trois générations depuis le grand-père jusqu'à l'actuel président. -

.......je me dis que celui qui avait fait la meilleure analyse géopolitique, c'était Charles Saint Prost - 14 novembre 2005

Je vous propose, comme base de discussion, de le relire :

Citation :


Construction du choc des civilisations
Les Églises évangéliques et le jeu des États-Unis dans le monde arabe
par Charles Saint-Prot*

De nombreux dirigeants militaires et politiques états-uniens depuis 1947, notamment les Bush, appartiennent à un groupe évangélique secret, dit « La famille », dont le siège est situé à proximité du Pentagone, dans la propriété des cèdres. Cette organisation, après s’être alliée avec le Vatican en Amérique latine contre les théologiens de la libération, conduit aujourd’hui une double offensive contre les catholiques et contre les musulmans. Elle fournit désormais le principal encadrement politique aux États-Unis, et étend son influence dans le monde via ses missionnaires. Le politologue Charles Saint-Prot, qui interviendra au colloque Axis for Peace, analyse ici la stratégie de ce groupe évangélique dans le monde arabe.


Depuis quelques années, l’extrémisme religieux, c’est-à-dire l’instrumentalisation de la religion à des fins politiques, est devenu l’un des éléments essentiels de la géopolitique au Proche-Orient. Alors que certains milieux et médias ne cessent d’accuser l’islam de tous les maux, les commentateurs restent discrets sur la responsabilité des Églises protestantes qui contribuent à radicaliser le conflit.

On sait l’importance prise par l’Église évangélique dite « revivaliste » aux États-Unis où elle influence considérablement la politique de l’administration Bush. Il est également connu que les membres de cette Église sont les plus fervents soutiens d’Israël et refusent toute concession territoriale aux Palestiniens. Les évangéliques, qui s’inscrivent dans la mouvement des Chrétiens sionistes –un groupe fondamentaliste protestant, né à la fin du XIXe siècle, prétendant que l’institution d’un État israélien est l’accomplissement de la prophétie biblique [1]-, ne font pas que soutenir Israël moralement, leur argent sert à aider des juifs de Russie ou d’Ukraine à immigrer en Israël. Selon le rabbin Yechiel Eckstein qui dirige une des principales agences de collecte de fonds pour Israël auprès des évangéliques états-uniens, son association a recueilli, en l’espace de sept ans, plus de 100 millions de dollars états-uniens [2]. En octobre 2003, une réunion a eu lieu à l’hôtel du roi David de Jérusalem entre extrémistes sionistes et évangéliques, en présence de Richard Perle –alors président du Conseil pour la politique de défense du Pentagone et conseiller influent de George Bush II- et de ministres du gouvernement Sharon pour célébrer « l’avènement de la Jérusalem Céleste qui suivra l’anéantissement de l’islam » [3].
Il est également connu que le courant évangélique, qui regrouperait plus de 70 millions de citoyens des États-Unis et s’appuierait sur plusieurs centaines de milliers de « pasteurs-propagandistes » appointés, s’exporte largement de l’Amérique latine (Evangelical Union of South America, notamment au Brésil où l’Église aurait plus de 30 millions d’adeptes [4]), au Japon, en Afrique (par exemple, le rôle des évangéliques, proches du président Gbagbo, dans les événements en Côte d’Ivoire), en Europe et même en Inde (Indian Missions Association -IMA) ou en Chine... Ce qui est moins connu, c’est le rôle des évangéliques dans la politique états-unienne dans le monde arabe. Il est notoire que la Maison-Blanche, le Congrès et la CIA suivent et gèrent avec un grand intérêt l’expansion des Églises évangéliques. La haine professée par elles contre l’islam, mais aussi leur mépris à l’égard des Arabes chrétiens, en font un instrument privilégié de la politique états-unienne visant à briser le monde arabe pour mieux organiser un « grand Moyen-Orient » tout entier soumis à l’influence de Washington et de ses alliés israéliens.

Dans le monde arabe, l’action des Églises évangéliques se présente sous un triple aspect :
- La propagande anti-musulmane qui dispose de moyens considérables et vise à accuser les musulmans de tous les maux de la terre. C’est ainsi que les évangéliques sont les premiers à organiser, en liaison avec les néoconservateurs états-uniens dont on connaît les engagements pro-israéliens, des campagnes visant à assimiler l’islam au terrorisme, donc à « l’Axe du Mal ». L’un de leurs objectifs favoris est l’Arabie saoudite contre laquelle ils poursuivent une propagande inlassable tout en encourageant certaines confréries de façon à semer la division religieuse au sein du royaume.
- L’instrumentalisation des communautés chrétiennes arabes est en action au Liban, en Palestine, en Syrie, en Irak.

Au Liban, chaque été des missionnaires évangéliques parcourent le pays, selon un itinéraire préparé en liaison avec l’ambassade des États-Unis. Des groupes de jeunes organisent des concerts, des festivals, des rencontres sur les plages avant d’en venir à des réunions plus précises visant à convaincre les jeunes chrétiens, notamment les maronites, d’adhérer à l’Église évangélique en leur faisant miroiter la prise en charge de leurs études, des visas pour les États-Unis et toutes sortes d’autres avantages. Ces activités s’accompagnent d’un fort prosélytisme anti-musulman qui n’est pas pour rien dans la montée en puissance du confessionnalisme que l’on peut déplorer au pays du Cèdre [5]. Les évangéliques déploient les mêmes méthodes en Syrie, mais d’une manière beaucoup plus discrète en raison de la vigilance des pouvoirs publics. En Irak les missionnaires des sectes évangéliques sont arrivés dans les fourgons de l’armée états-unienne et ont désormais pignon sur rue. À coup de dollars, ils s’emploient à rallier les chrétiens d’Irak et à les détourner de leur christianisme traditionnel, oriental et arabe, pour les conduire à créer des communautés séparées. Les arguments sont toujours les mêmes, il s’agit d’inviter les chrétiens arabes à quitter leur religion traditionnelle en échange d’un emploi, d’allocations pour leurs enfants, d’une promesse de visa. Outre le Vatican, les Églises traditionnelles irakiennes ne cessent de dénoncer le danger des évangéliques états-uniens dont certains ont déjà été exécutés par la Résistance. Selon le curé du village chrétien de Ain-kawa, près de Mossoul, « Lors de cérémonies religieuses, nous expliquons aux fidèles que ces missionnaires sont en réalité des agents américains qui cherchent à soudoyer les Irakiens avec leur argent. Des étrangers qui veulent anéantir notre histoire et créer des conflits confessionnels en Irak. Nous répétons aux fidèles qu’il faut interdire à ces gens l’accès à leurs résidences et aux lieux de rassemblement de leurs enfants ». Les Irakiens chrétiens affirment que ces évangéliques « ne risquent pas seulement de causer la dispersion des fidèles, mais de créer un climat de conflit confessionnel qui n’existait pas auparavant en Irak. Ces étrangers visent à perturber nos bonnes relations avec les musulmans et un climat d’entente millénaire » [6]. C’est exactement le même processus que l’on constate en Palestine occupée où des efforts considérables sont déployés par les évangéliques pour rallier des fidèles et les inciter ensuite à quitter le pays.

Enfin, l’effort de conversion des musulmans constitue l’aspect le plus spectaculaire de l’activité des évangéliques. La stratégie états-unienne d’évangélisation ciblant les peuples musulmans s’appuie sur des acteurs organisés en réseau, mais aussi sur l’élaboration d’un message évangélique adapté au message coranique. Cette évangélisation vise en particulier certaines communautés musulmanes dont les origines ethniques pourraient être utilisées pour des projets sécessionnistes et anti-arabes : c’est le cas avec les minorités kurdes d’Irak et de Syrie, mais aussi avec les Kabyles et les Berbères au Maghreb.

Selon le quotidien algérien Al Watan [7], l’évangélisation en Kabylie est « le résultat d’un prosélytisme organisé et financé par une stratégie d’évangélisation des peuples musulmans. En Algérie, les évangéliques investissent le terrain de l’humanitaire et choisissent leurs cibles parmi les personnes les plus démunies ; des personnes se convertissant au christianisme contre une somme d’argent (2 000 dinars, l’équivalent de 20 euros), des promesses de soins médicaux ou de visas pour l’étranger : les chancelleries européennes accordent plus facilement des visas d’entrée à l’espace Schengen à tout demandeur algérien qui se proclame comme chrétien « persécuté ». Plus de 74 % des personnes allant à la messe le font essentiellement pour profiter des aides financières des missionnaires » [8]. L’une des actions récentes de l’Église protestante à Constantine a visé des lycéens, « elle leur a proposé un soutien scolaire gratuit. En plus des cours proposés, les élèves ont reçu des CD, des livres et d’autres documents de propagande évangélique ; ce même scénario rôdé s’est répété à Tiaret et dans d’autres villes » [9]. Selon nos informations, les « diplomates » de l’ambassade des États-Unis en Algérie multiplient les visites dans les territoires kabyles et favorisent le prosélytisme évangélique.


Au Maroc
, une multitude d’organisations évangéliques, surtout états-uniennes, opère plus ou moins secrètement dans les régions déshéritées ainsi que dans les grandes villes. Une organisation comme Arab World Ministries, société missionnaire évangélique internationale, a pour objet officiel « l’annonce de la Bonne Nouvelle d’un Sauveur aux musulmans du monde arabe ». Les agents clandestins de cette Église dont le nombre a plus que triplé depuis 2002, seraient plus de 800. Ils se présentent sous diverses couvertures : médecins, infirmiers, militants humanitaires, enseignants, ingénieurs ou encore entrepreneurs [10]. En janvier 2005, à l’occasion de la visite au Maroc du télé-évangéliste Josh McDowell, représentant le mouvement Crusade for Christ International (7 000 volontaires dans le monde), Le Journal-hebdo écrivait « Le Maroc assailli par les néo-protestants US » [11].

L’action des évangéliques états-uniens est relayée par de nombreuses radios et télévisions bénéficiant du soutien des États-Unis, notamment du Congrès et de la CIA : Radio El Mahabba émettant en continu sur le canal audio du satellite Eutelsat Hotbird 3, la chaîne CNA-Channel North Africa, Arabvision, Life-TV, Miracle Channel etc, sans compter la chaîne de propagande états-unienne en arabe Al Hurra. La propagande évangélique est également insérée dans des projets de programmes de développement d’Internet, tel le programme de développement de l’usage d’Internet (GIPI, Global Internet Policy Initiative) engagé par le Département d’État états-unien, dans le cadre de l’Initiative de Partenariat du Moyen-Orient (MEPI), qui touche déjà l’Algérie, la Tunisie, le Maroc, l’Égypte, la Syrie, le Liban, la Jordanie, l’Irak, l’Arabie saoudite, Bahreïn, le Koweït, Oman, le Qatar, les Émirats arabes unis, le Yémen et la Palestine.

Bien entendu, cette action de prétendue évangélisation encouragée, financée et protégée par le gouvernement de Washington, n’est animée d’aucun sentiment religieux sincère. Son but est de créer des foyers de discorde au sein des pays arabes afin de les déstabiliser et de les affaiblir. Elle a pour effet d’attiser artificiellement le choc des civilisations et s’inscrit dans le projet développé depuis le 11 septembre de diaboliser l’islam. Elle s’inscrit tout simplement dans le cadre de la politique des États Unis visant à remodeler le « Grand Moyen-Orient » et à y étendre l’hégémonie états-unienne.

Charles Saint-Prot
Directeur de l’Observatoire d’études géopolitiques.


J'ajoute que, dans l'ensemble, les juifs américains n'adhèrent pas à la politique de Bush (mais on aura l'occasion d'en reparler)
Revenir en haut Aller en bas
Mespheber



Masculin Messages : 674
Inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: Les USA deviennent-ils totalitaires ?   Ven 08 Sep 2006, 14:56

Il serait maladroit de limiter la politiqueaméricaine actuelle au seul fait des évangélistes qui me sont apparus hier comme un des nombreux pions dans un échiquier du mal, comme dirait Dan Simmons.
Pierre de Lune a écrit:
Tous les hommes au pouvoir devraient être écartés quand ils ne pensent qu'à leur bien et à leurs biens. Ils ne font la plupart du temps que ça.
Ça n'est pas propre à eux seuls. L'autre jour j'écoutais une interview de Bigeard qui faisait la promo de son nouveau spectacle, il distinguait le fait d'obéir à son mental ou à sa conscience: dans le premier cas, on agit pous son intérêt, dans le second, on agit comme on le doit.

Dans un processus démocratique, on peut se demander s'il nést pas dans la nature des l'humain d'élire des médiocres afin d'avoir un échantillon représentatif de la socété. Nous avons les hommes politiques que nous méritons: changeons-nous d'abord de l'intérieur, ils changeront par voie de conséquence.


Dernière édition par le Sam 09 Sep 2006, 01:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: Les USA deviennent-ils totalitaires ?   Ven 08 Sep 2006, 15:13

MESPHEBER dit :
Citation :
Il serait maladroit de limiter la politiqueaméricaine actuelle au seul fait des évangélistes qui me sont apparus hier comme un des nombreux pions
On est d'accord, MESPHE, ce sont de malheureux pions utilisés malgré eux pour servir le pouvoir exxpansioniste des USA mais des pions efficaces et indispensables
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les USA deviennent-ils totalitaires ?   Ven 08 Sep 2006, 15:14

Cher Mespheber,

Citation :
Il serait maladroit de limiter la politiqueaméricaine actuelle au seul fait des évangélistes qui me sont apparus hier comme un des nombreux pions dans un échiquier du mal, comme dirait Dan Simmons

Merci cher Mespheber. J'attendais votre intervention.

Comme Israël, les USA sont un pays divers, varié, où se cotoient dans l'unité de l'amour du pays, des gens noirs, blancs, des hommes de gauches et de droite, des banquiers et des ouvriers, des athées et des religieux. C'est une démocratie (avec ses gros défauts certes -L'avortement jusqu'à 9 mois dans certains états, les armes partout, la non obligation de prendre des assurances, le lobby des avocats), mais où on peut être libre, riche et heureux, à condition de se prendre en main.

Mais, dans le climat actuel, les USA subissent la même caricature qu'a subi Israël depuis 2000 ans.

Chacun dit avoir un ami Juif. Et pourtant chacun repère dans le peuple Juif un Juif dont il deteste la mentalité.

Hitler y a vu un banquier avare.

Staline un Koulak un peu plus riche.

La France de 1890 un officier traitre à sa patrie.


Ensuite se produit le mécanisme suivant: on identifie le peuple Juif à ce Juif répéré. Il n'y a qu'un pas pour que Israël devienne coupable des fautes du monde entier.

Dans le cas des USA, un mécanisme semblable est en jeu.

Quand on va chez eux, on voit un peuple divers, démocrate, fait de milliers d'individualités. Il y a maintenant plus de catholiques que de Protestants aux USA. Et pourtant, parce qu'ils sont les meilleurs en ce moment sur beaucoup de points dans le monde, on les accable de toutes les responsabilité.

Le Kosovo est massacré par les Serbes : C'est de leur faute, il n'y avait pas de pétrole pour qu'ils interviennent.

Le Kosovo est délivré: c'est de leur faute: ils voulaient utiliser leurs missiles usagés sur la Serbie.

Ils débarquent en Normandie en 44: C'est qu'ils veulent vendre du Coca.

C'est tout à l'avenant.

Chers amis: un jugement NUANCÉ, c'est une chose POSSIBLE ! ;)

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mespheber



Masculin Messages : 674
Inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: Les USA deviennent-ils totalitaires ?   Ven 08 Sep 2006, 15:18

Ou pas de jugement du tout. Appartenir à une tradition religieuse est distinct des idées politiques. Quelque soit la religion.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Les USA deviennent-ils totalitaires ?   Ven 08 Sep 2006, 15:41

Pierre de lune a écrit:
A la demande d'Arnaud, j'ouvre un nouveau débat, mais je ne suis pas sûre d'y prendre part, en raison du caractère passionné de certains.

Arf n'ayez crainte, les complots ne sont pas mon truc, je vous laisse discuter en paix...

Bon amusement Rolling Eyes

Et bon courage à Arnaud...
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: Les USA deviennent-ils totalitaires ?   Ven 08 Sep 2006, 15:45

Mespheber a écrit:
Ou pas de jugement du tout. Appartenir à une tradition religieuse est distinct des idées politiques. Quelque soit la religion.
Je suis bien d'accord. Un exemple : ce n'est pas parceque l'on soutien la politique d'Israël qu'on est proche des juifs

Les juifs américains ne soutiennent pas la politique étasunienne de colonisation des territoires occupés

Citation :
Les vecteurs de diffusion de ce messianisme ? Ce sont la Bible, le dollar, signe de l'élection biblique sur lequel est inscrit le nom de Dieu, le droit de vote et les droits de l'homme, expressions politiques de l'égalité biblique... Les États-Unis ont réussi à fonder la démocratie comme une politique religieuse et comme une religion politique. Démocratiser la planète revient pour eux à américaniser religieusement le monde.

Comment le fait que l'Amérique se considère comme un Nouvel Israël peut-il se concilier avec le soutien actif à l'État d'Israël ?

Les États-Unis ont longtemps été un pays antisémite. Les Juifs ne sont entrés dans le pacte national religieux qu'après la Première Guerre mondiale. Changement radical de donne, aujourd'hui le fondamentalisme (lire "Qu'est-ce que le fontamentalisme ?") est inspiré par une tendance très influente, le sionisme chrétien (lire "Qui sont les sionistes chrétiens").

On peut se demander si ce mouvement, sous un philosémitisme affiché, ne cache pas un antisémitisme profond. Pourquoi ? En raison de l'imagerie apocalyptique qui l'anime. Les Christian Zionists détournent la vision de saint Jean. Selon eux, l'État hébreu ne sera vraiment restauré qu'avec le retour de tous les Juifs à Sion. Mais ce retour ne fera que précéder leur massacre général dans le Temple restauré. Le Christ, après ce bain de sang, pourra proclamer son royaume pour mille ans. C'est évidemment une très mauvaise lecture, intolérable, et de l'Apocalypse et du mouvement sioniste.

Ce mouvement, très actif, a rencontré la sympathie de certains hommes politiques israéliens comme Benyamin Netanyahu. Les Christian Zionists possèdent une ambassade officielle à Jérusalem et font du lobbying à Washington. Ils dominent le christianisme évangéliste et fondamentaliste dans ses formes les plus populaires. Voyez Pat Robertson, le "télévangéliste" dont les prêches médiatiques influencent les présidentielles : Israël vient de le forcer à s'excuser d'avoir déclaré que l'attaque cérébrale dont souffre Ariel Sharon était une punition divine pour le retrait de Gaza !

Preuve, s'il en était besoin, de la dangerosité de ce mouvement pour la paix au Proche-Orient et pour la sécurité même d'Israël.

famille chrétienne
[url]http://www.edifa.com/edifa/public_html/index_til.php?page=archives_details&idrub=0&idarchive=30460&query_string=colosimo
[/url]
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les USA deviennent-ils totalitaires ?   Ven 08 Sep 2006, 15:48

Citation :
On peut se demander si ce mouvement, sous un philosémitisme affiché, ne cache pas un antisémitisme profond. Pourquoi ? En raison de l'imagerie apocalyptique qui l'anime. Les Christian Zionists détournent la vision de saint Jean. Selon eux, l'État hébreu ne sera vraiment restauré qu'avec le retour de tous les Juifs à Sion. Mais ce retour ne fera que précéder leur massacre général dans le Temple restauré. Le Christ, après ce bain de sang, pourra proclamer son royaume pour mille ans. C'est évidemment une très mauvaise lecture, intolérable, et de l'Apocalypse et du mouvement sioniste.

En tout cas, ça, ce n'est pas du tout la théologie catholique du retour des Juifs dans leur terre. Elle sera au contraire un signe du retour du Christ, pour eux aussi.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mespheber



Masculin Messages : 674
Inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: Les USA deviennent-ils totalitaires ?   Ven 08 Sep 2006, 16:14

Le problème étant que la majorité des juifs pratiquants attendent toujours le messie. Pour qu'il revienne, il faudrait déjà qu'il vienne une première fois à leurs yeux. Laughing

Avant que cela ne tourne au débat théologique, qui n'a que peu de pertinence en matière de géopolitique, je me suis demandé quelle influence pouvait avoir une croyance fondée sur un texte prophétique du type de l'Apocalypse de Jean. En effet, si on considère que le jour de Dieu sera précédé d'évènements tels que le retour des juifs en Israël, des catastrophes et des guerres, certains peuvent vouloir travailler à l'accomplissement de ceux-ci dans la perspective de cet avènement, quitte à déclencher des guerres "puisque c'est écrit". Il y a en cela une forme d'auto-conditionnement...
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: Les USA deviennent-ils totalitaires ?   Ven 08 Sep 2006, 16:36

Mespheber a écrit:
Le problème étant que la majorité des juifs pratiquants attendent toujours le messie. Pour qu'il revienne, il faudrait déjà qu'il vienne une première fois à leurs yeux. Laughing

Avant que cela ne tourne au débat théologique, qui n'a que peu de pertinence en matière de géopolitique, je me suis demandé quelle influence pouvait avoir une croyance fondée sur un texte prophétique du type de l'Apocalypse de Jean. En effet, si on considère que le jour de Dieu sera précédé d'évènements tels que le retour des juifs en Israël, des catastrophes et des guerres, certains peuvent vouloir travailler à l'accomplissement de ceux-ci dans la perspective de cet avènement, quitte à déclencher des guerres "puisque c'est écrit". Il y a en cela une forme d'auto-conditionnement...

La voilà :
Citation :
¬ Les Etats-Unis et la Mission Divine

C’est une contradiction : les Nord-Américains qui appuient plus l’idée d’un seul Israël "avec Judée et Samarie" -c’est-à-dire, territoires palestiniens inclus- sont des politiques et prédicateurs évangéliques, méthodistes, presbitériens, adventistes et autres variantes chrétiennes qui ont gagné un poids politique considérable avec W. Bush au gouvernement.

Ils proclament que le conflit au Moyen-Orient annonce l’imminence de l’Apocalypse ou d’Armagedón ou de la bataille finale entre les armées du mal et les armées du bien, la victoire de ces derniers, la deuxième arrivée du Christ et l’établissement du Royaume de Dieu sur Terre. Les "armagedonistes", non sans angoisses et craintes pour leur salut devant la proximité du Jugement Dernier, veulent provoquer une guerre que, concrètement, ils concoivent ainsi : les armées du mal, c’est-à-dire les armées russes et arabes, se battront durant la dernière bataille contre les armées du bien c’est-à-dire, les armées d’Israël, des Etats-Unis et de Grande-Bretagne, et seront vaincues. Il y aura alors le Paradis dans le monde terrestre pendant un millénaire.

Cette croyance a engendré des phénomènes curieux aux Etats-Unis. Le fondamentalisme évangéliste en général et celui qui pourrait se nommer christianisme sioniste en particulier ont des liens étroits avec la droite fondamentaliste d’Israël. Son influence sur la politique américaine au Moyen-Orient est notoire et visible à la Maison Blanche et au Congrès.Elliot Abrams, alors directeur du Conseil de Sécurité National pour le Proche-Orient, a reçu en mars 2004 des dirigeants du Congrès Apostolique mécontents de la décision de W. Bush de favoriser l’éradication d’installations israéliennes dans le territoire palestinien de Gaza. Abrams a expliqué que cela n’aurait pas d’interférences avec les desseins de Dieu sur l’Armagedon, parce que Gaza ne contenait de lieux d’importance biblique (Village Voice, 18-504). Depuis, il y a plus.

Les “armagedonistes” destinent des millions de dollars à promouvoir les colonies israéliennes illégales dans les territoires palestiniens occupés depuis 1967 et à payer les voyages de juifs russes qui émigrent en Israel, dans le but d’accélérer l’accomplissement de leurs proféties. Entre autres, celle que le Christ, avant d’installer le Paradis ici, condamnera les athées à subir des morts épouvantables ; seulement les bons chrétiens et les Juifs convertis se sauveront. Des croyants en ce Christ brutal, comme le lieutenant général William G. "Jerry" Boykin, sont impliqués dans le scandale d’Abu Ghraib (www.beliefnet.com, 27-05-04).
Des sénateurs méthodistes, presbitériens et de l’Eglise du Christ ont approuvé l’application de la torture à des prisonniers en Irak et à Guantanamo. Le fondamentalisme chrétien étasunien, en particulier celui de la variante "dispensacionalista", préfère le Dieu vengeur de l’Ancien Testament au Christ des Évangiles. Mais ses adeptes se disent évangélistes.

La doctrine des "armagedonistes" est celle qui a crû le plus rapidement aux Etats-Unis ces dernières années. Elle aurait environ vingt millions de fidèles qui en plus croient en leur possible immortalité personnelle, un désir ardent qui "repose entièrement dans l’existence de l’État d’Israël. C’est pourquoi la situation actuelle au Moyen-Orient est pour eux une question de vie ou de mort", a signalé Gary North, un évangéliste distant de ses co-religionaires (lewrockwell.com), qui supposent qu’ils pourront partager les destins immortels de Enoch (Génesis 5:23-24) et de Elías (Reyes 2, 2-11), bien que cela dépendra d’une séquence temporelle : les chrétiens seront sauvés de la mort exactement 42 mois avant que la "Grande Tribulation" ne tombe sur Israël. Si l’État israélien disparaît, l’arrivée de la "Grande Tribulation" sera remise à des siècles, jusqu’à ce que l’État d’Israël recommence à exister, et alors il n’y aura pas d’immortalité pour eux. La "Grande Tribulation" -et cela quelque chose que les "armagedonistes" mentionnent rarement- annihilera deux tiers des Israéliens, qui paieront ainsi le prix de l’immortalité étrangère. C’est la motivation religieuse du soutien politique et économique qu’ils prêtent à l’État d’Israël, sans préjudice des poussées antisémites de certains de ses leaders.
http://v.i.v.free.fr/phpBB2/viewtopic.php?t=1041
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Les USA deviennent-ils totalitaires ?   Ven 08 Sep 2006, 17:16

Laurent a écrit:
Pierre de lune a écrit:
A la demande d'Arnaud, j'ouvre un nouveau débat, mais je ne suis pas sûre d'y prendre part, en raison du caractère passionné de certains.
Arf n'ayez crainte, les complots ne sont pas mon truc, je vous laisse discuter en paix...

Ca le reprend... Il voit des complots partout... Very Happy alien drunken
Revenir en haut Aller en bas
Mespheber



Masculin Messages : 674
Inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: Les USA deviennent-ils totalitaires ?   Sam 09 Sep 2006, 01:30

Chut. Il nous laisse entre nous pour une fois. Youpi! cheers
Revenir en haut Aller en bas
 
Les USA deviennent-ils totalitaires ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand tous les mots deviennent des verbes...
» Les temps deviennent plus difficiles mais vous n'êtes pas seuls, écrivez-le sur des papiers pour vous en souvenir quand la panique viendra, priez pour que je guérisse de la peur vos frères et soeurs de la terre - via Carol AMECHE
» Que deviennent les morts ?
» Des milliers de Saoudiens deviennent Chrétiens.
» Plus Mon Amour circule en toi, plus tes pensées deviennent Mes pensées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Société, Politique-
Sauter vers: