DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18  Suivant
AuteurMessage
Gérard2



Messages : 2533
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Mar 01 Sep 2015, 00:44

Miles Templi a écrit:
Désolé, mais j'ai une saine allergie du mot "évolution", que cela soit sur le plan physique aussi bien que spirituel. Sur ce dernier plan il existe bien des degrés d'éveil mais le Soi lui est immuable.

Vous avez résumé en une phrase ce que je dis depuis le début. Il est tant que je m'éloigne un peu du forum, surtout que j'ai empilé pas mal de boulot...

A bientôt
Gérard
Revenir en haut Aller en bas
dims



Messages : 3949
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Mar 01 Sep 2015, 01:23

C'est une analogie Gérard qui sert à imager et non pas à prendre à la lettre.
On peut le faire aussi avec le rayon du soleil en disant qu'il est les couleurs mais qu'il les transcende à la fois en étant un rayon qui ne représente aucune couleur. Les couleurs ne sont donc que le rayon et rien d autre. Elles sont visibles quand le rayon n'est pas vu mais non visible quand le rayon est vu. Mais elles restent le rayon que le rayon soit vu ou non.
Après la réalité du Soi ne peut se réaliser par un raisonnement.

Vous vous contredisez quand vous dites que je confond les 2 consciences et quand dans la ligne du dessous vous dites que le Maharshi a raison en disant que l'ego s'imagine à tort qu'il existe 2 moi. Les 2 moi sont précisément ces 2 consciences que vous séparez.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Messages : 2533
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Mar 01 Sep 2015, 08:43

dims a écrit:

Après la réalité du Soi ne peut se réaliser par un raisonnement.

Vous vous contredisez quand vous dites que je confond les 2 consciences et quand dans la ligne du dessous vous dites que le Maharshi a raison en disant que l'ego s'imagine à tort qu'il existe 2 moi. Les 2 moi sont précisément ces 2 consciences que vous séparez.

Le relatif c'est le monde de la perception et inversement. Alors que l'absolu c'est l'ÊTRE, oú plus aucune perception n'est présente de manière objective et absolue. Dès que vous parlez de conscience et de perception, vous parlez du relatif.

C'est pour cette raison que j'insiste sur les deux consciences: celle qui perçoit et celle qui EST, car contrairement à ce que vous pensez, c'est vous qui les confondez. La conscience pure ne perçoit pas. C'est l'erreur la plus fréquente qui est faite dans les discussions sur les forums sur ce qu'est la conscience pure.

Je sais déjà que vous allez me dire que comme "nous" nous ne sommes rien, alors c'est l'absolu qui perçoit, mais ce raisonnement est faux. La perception vient de la conscience limitée. De toute manière, si l'absolu perçoit par notre intermédiaire c'est que nous sommes ses senseurs. Et comment fait-on pour sentir? Il faut tout simplement avoir des sens! Il est évident que la réalité d'une conscience qui perçoit va se limiter à la qualité de ses sens. Tout le but est de faire croître la sensibilité au point qu'elle se fonde avec la sensibilité unique absolue.

C'est pour cette raison que l'on peut dire que la réalité absolue n'est pas forcément constituée de réalités illusoires qui n'existent pas, mais de plusieurs réalités qui sont! On arrive à ces raisonnements en procédant par analogie. Cela fonctionne comme un corps humain. Toutes les cellules du corps font vivre le corps, pendant que chaque cellule a sa fonction propre et limitée. Le corps est l'unification de toutes les cellules. Tout dans l'univers fonctionne de la même manière.

Tout cela est assez complexe, je l'avoue, mais c'est dans ces explications que personnellement j'ai trouvé mes réponses. Continuez à lire sur l'Advaïta et vous verrez que vous trouverez d'autres courants et d'autres explications.
Méditez bien là dessus et on en reparlera, le devoir m'appelle.

Gérard
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3949
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Mar 01 Sep 2015, 10:53

"Le relatif c'est le monde de la perception et inversement"

Il est plus juste de dire que c'est l'illusion d'une perception personnelle. Dire que c'est le monde de la perception personnelle est admettre que cette perception personnelle existe réellement.
De même qu'il faut réaliser que séparer le relatif de l'absolu est illusoire, il n'y a qu'une réalité elle n'est ni relative et ni absolu. Absolu / Relatif peuvent nous aider à comprendre mais ils entretiennent toujours un dualisme.

"La conscience pure ne perçoit pas"

La conscience pure ( Soi ) est consciente d'elle même, il n'est donc pas erronée de dire que comme  elle est le Conscient la perception lui revient ( acte de connaissance ). Il n'y a pas une conscience humaine qui serait isolée et qui percevrait en dehors du Soi. Le conscient dans la conscience humaine est le Soi et l'humain c'est l'illusion. Donc dire que la conscience pure ne perçoit pas et que la conscience humaine perçoit c'est toujours entretenir ce faux dualisme.

" La perception vient de la conscience limitée. "

Oui et la conscience limitée vient du Soi. Donc qui perçoit ?

"Si l'absolu perçoit par notre intermédiaire c'est que nous sommes ses senseurs."

C'est encore une séparation. Il n'y a pas un Soi supérieur qui perçoit à travers un soi inférieur.
Il n' y a que le Soi qui est à la fois la sensation et la conscience de la sensation.

Finalement pour résumer vous remettez tout les pouvoirs à l'individualité ( qui est fausse ) et je remet tout les pouvoirs au Soi ( qui est vrai ). C'est pour cela que vous scinder systématiquement les choses en définissant plusieurs niveaux d'évolution de conscience.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Mar 01 Sep 2015, 13:51

Si vous recherchez la libération, il y a de mauvaises nouvelles et de bonnes nouvelles. La mauvaise nouvelle est que la personne que vous pensez être ne trouvera jamais la libération. La bonne nouvelle est que ce que vous êtes vraiment est déjà éveillé.

Jan Kershott
Revenir en haut Aller en bas
empathry



Masculin Messages : 376
Inscription : 27/02/2014

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Mar 01 Sep 2015, 22:06

J'aime bien (lire) ces échanges qui ne sont pas si rudes qu'ils en ont l'air ; il y a indéniablement une courtoisie et un respect sous-jacents entre Dim's et Gérard2 qui rend votre lecture si intéressante ... et quand Miles Templi se met de la partie, on commence alors à sentir la bonne odeur de la Communion des Saints !

:fleur  6:
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Mer 02 Sep 2015, 15:13

A moins d'une permission spéciale du Seigneur je ne vois pas trop comment avec mon âme qui refoule le bouc je pourrais avoir un quelconque rapport avec cette sainte communion. C'est gentil à vous mais gardons les pieds sur terre.
Revenir en haut Aller en bas
empathry



Masculin Messages : 376
Inscription : 27/02/2014

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Mer 02 Sep 2015, 23:17

Une âme qui refoule le bouc ; ça peut ressembler à ça : :caribou:  

... ou bien à ça ???  :titanic:

... alors rassurez-vous Miles Templi, le Seigneur ne fait que ça << des permissions spéciales >>

car c'est tout sauf un COMPTABLE !

:bisou:
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2533
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Ven 04 Sep 2015, 00:32

dims a écrit:
"Le relatif c'est le monde de la perception et inversement"

Il est plus juste de dire que c'est l'illusion d'une perception personnelle. Dire que c'est le monde de la perception personnelle est admettre que cette perception personnelle existe réellement..

Vous vous trompez Dims, La perception personnelle existe vraiment par définition, justement parce qu'elle est personnelle.

Je viens de vivre encore un épisode douloureux de ma vie, ma femme souffrait atrocement et j'étais en larmes, plié en deux devant mon lit. Il y avait plusieurs raisons à ça, à la fois la compassion, l'Amour et le sentiment de culpabilité. Sentir qu'on n'a peut-être pas assez fait ou qu'on a mal fait, ça brise un homme. Je ne raconte pas cela pour que l'on s'apitoie sur mon sort, mais pour vous faire comprendre ce qu'est le "je". C'était bien ma femme et moi-même qui souffrions, pas Dieu, pas le Soi. Le Soi ne perçoit pas et ne souffre pas. Le Soi EST et transcende tout, point barre.

Voici un extrait inédit d'un maître spirituel:
"Indubitablement, sur le plan absolu, il n'existe que Dieu. Mais cela ne signifie pas que les modes subjectifs n'existent pas, sinon ils ne seraient pas perçus. c'est une existence qui se cueille dans une condition partielle, valable et vraie seulement pour qui se trouve dans cette condition, mais cela ne signifie pas que ce soit une existence objective."

Vous parliez du rêve en tant qu'illusion. Comme je l'ai expliqué à Thomas, on ne peut rien rêver de joyeux ou de douloureux si ce qui procure cette joie et cette douleur n'a jamais été éprouvé. Donc, la frontière entre ce qui vrai et ce qui est un rêve illusoire est très mince. Jésus a expliqué cela d'une manière très simple: Il a dit, je ne sais plus en quels termes, qu'il suffisait seulement de convoiter une autre femme par la pensée pour commettre un adultère.

dims a écrit:


"La conscience pure ne perçoit pas"

La conscience pure ( Soi ) est consciente d'elle même, il n'est donc pas erronée de dire que comme  elle est le Conscient la perception lui revient ( acte de connaissance ).

Que voulez-vous que perçoive une conscience qui EST? Si elle est Amour elle EST Amour, elle ne perçoit pas l'Amour. Seul le "je" peut percevoir l'Amour. Mais là on tourne en rond parce que je l'ai déjà écrit plusieurs fois.

dims a écrit:

Il n'y a pas une conscience humaine qui serait isolée et qui percevrait en dehors du Soi.

On est d'accord!

dims a écrit:

Le conscient dans la conscience humaine est le Soi et l'humain c'est l'illusion. Donc dire que la conscience pure ne perçoit pas et que la conscience humaine perçoit c'est toujours entretenir ce faux dualisme.

Là on n'est plus d'accord. Vous mélangez encore une fois la conscience relative qui perçoit et qui connait et celle qui EST. Le conscient dans la conscience humaine n'est pas le Soi, mais fait partie du Soi, il est DANS le Soi. Sinon nous serions tous Dieu.

dims a écrit:

" La perception vient de la conscience limitée. "

Oui et la conscience limitée vient du Soi. Donc qui perçoit ?.

Celui qui éprouve! La conscience limitée vient du Soi, elle est contenue dans le soi, mais n'a rien à voir avec la conscience pure qui EST.


dims a écrit:

"Si l'absolu perçoit par notre intermédiaire c'est que nous sommes ses senseurs."

C'est encore une séparation. Il n'y a pas un Soi supérieur qui perçoit à travers un soi inférieur.
Il n' y a que le Soi qui est à la fois la sensation et la conscience de la sensation.

Ok, pas de souci, d'un point de vue absolu ça ne fait aucun pli, mais d'un point de vue relatif c'est le "je" qui s'en prend plein la poire. Lire mon expérience ci-dessus.

dims a écrit:

Finalement pour résumer vous remettez tout les pouvoirs à l'individualité ( qui est fausse ) et je remet tout les pouvoirs au Soi ( qui est vrai ). C'est pour cela que vous scinder systématiquement les choses en définissant plusieurs niveaux d'évolution de conscience.

Mais pas du tout, voyons! Comment puis-je mettre tous les pouvoirs à l'individualité si seule la réalité absolue existe objectivement? Ce que je dis c'est qu'à chaque niveau de conscience correspond une réalité qui est vraie POUR CE NIVEAU DE CONSCIENCE PARTICULIER. C'est tout ce que je dis. Mais il est clair que les deux points de vue s'opposent quant aux moyens qui permettent de réaliser le Soi. Vous vous dites "le Soi est déjà là, il suffit de" et moi je dis "il faut expérimenter la vie pour que le Soi apparaisse graduellement".

Vous seriez crédible si vous étiez ce que vous affirmez, et si tous ceux qui ont les mêmes croyances que vous étaient réalisés; comme ce n'est pas le cas, il est tout à fait clair que vous êtes dans l'erreur.

Gérard

Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3949
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Ven 04 Sep 2015, 13:29

"Le Soi ne perçoit pas et ne souffre pas. Le Soi EST et transcende tout, point barre."

C'est précisément sur ce raisonnement que je peux affirmer que votre vision est dualiste.
Car vous ne pouvez pas concevoir que le Soi intègre tout.
C'est le mental qui est obligé de scinder les choses en deux et en opposition pour exister.
Quand je vous dis qu'il n'y a qu'une réalité, vous le comprenez parfaitement sauf que vous identifier faussement la réalité comme la réalité et l'illusion comme illusion.
C'est à dire que ce sont pour vous 2 états différents qui fonctionne séparément. Le relatif est pour vous un monde intrinsèquement relatif et l'absolu un monde intrinsèquement absolu.
D'ailleurs vous le prouvez en expliquant que le Soi ne peut être affecté, ne peut souffrir car il transcende tout.
Mais vous oubliez que le Soi est tout et transcende tout à la fois et la différence est là, car même si vous validez cette vérité vous ne l'appliquez pas à votre discours.

Denys à ouvert un post complémentaire à celui ci sur la non dualité. Et j'avais posté 2 citations du Maharshi qui répond également à vos arguments.

" On a critiqué Shankara pour sa philosophie de la maya [l'illusion], sans comprendre ce qu'il entendait au juste. Il affirmait trois choses : Brahman est réel, l'univers est irréel, et Brahman est l'univers. Il ne s'est pas arrêté sur le deuxième principe. Le troisième explique les deux premiers ; cela signifie que lorsque l'univers est perçu en dehors de Brahman, cette perception est fausse et illusoire. Ce qui revient à dire que les phénomènes sont réels quand on les vit en tant que Soi, et illusoires quand on se les figure en dehors du Soi. "

"La Réalité doit toujours être réelle. Dénuée de noms et de formes, elle est ce qui sous-tend noms et formes. Etant elle-même sans limites, elle se trouve à la base de toutes les limitations. Elle n'est assujettie en aucune façon. Etant elle-même Réelle, elle sous-tend les irréalités. Elle est cela qui est. Elle est comme elle est. Elle transcende la parole et échappe à la description, comme l'être ou le non-être."

"La conscience limitée vient du Soi, elle est contenue dans le soi, mais n'a rien à voir avec la conscience pure qui EST."

Vous séparez encore conscience pure et conscience limitée.
Si vous êtes l'écran de télé pourquoi interpréter les images qu'il projette comme extérieur à vous ?
L'écran est à la fois l'image qu'il projette et à la fois l'écran. L'écran projette une tempête destructrice elle détruit tout mais l'écran lui n'est pas affecté par sa projection.
Par contre si l'écran ne voit pas qu'il est écran, il va alors s'identifier à l'image qu'il projette et c'est la que le faux "je" apparaît. Vous comprenez donc que l'image n'existe pas en elle même ? Qu'il n'y a pas de conscience inférieur ou supérieur ? Qu'il n'y a pas réellement un "je" ou une individualité qui expérimente ?

"mais d'un point de vue relatif c'est le "je" qui s'en prend plein la poire"

Les points de vue comme le "je" sont illusoires. Il y a donc l'illusion d'un "je" qui s'en prend plein la poire. Mais le "je" est comme un mirage si l'on veut s'en approcher il disparaît car il n'a aucune réalité.

"il faut expérimenter la vie pour que le Soi apparaisse graduellement".

Il faut expérimenter la vie ( l'extériorisation du mental ) jusqu'au retournement de conscience que cette expérience aura générée ( l'intériorisation du mental ). On parle donc de la même chose sans parler de la même chose, vous me parlez de ce qui précède la réalisation et je vous parle de comment la réalisation s'obtient.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3949
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Ven 04 Sep 2015, 16:52

J'ajouterais quelques paroles d'Adi Shankara :

"Ceux qui abandonnent cette pensée de la Réalité suprêmement purificatrice, vivent en vain et au même niveau que des bêtes."

"Aucune division dans la conscience n'est jamais recevable, car Elle est constamment Une et Inchangée. Même l'individualité de l'être vivant doit être connue comme fausse, à la façon de l'illusion du serpent dans la corde."

"À la façon dont la corde semble prendre l'apparence d'un serpent aux yeux de celui qui ignore la nature véritable de la corde, la pure conscience peut elle aussi sembler apparaître sous la forme de l'univers phénoménal sans pour autant subir la moindre modification."

"La distinction entre le connaisseur, la connaissance et le connu n’existe pas pour le Soi suprême. Etant l’unique conscience et félicité, il brille par lui seul."

"Le Brahman est distinct de l’univers. Il n’y a rien d’autre que Brahman. Si quelque chose d’autre que Brahman est perçue, elle est aussi irréelle que le mirage dans le désert."

"Il n'existe aucune autre cause matérielle de cet univers phénoménal en dehors de la Réalité suprême. Par conséquent, l'univers entier n'est que la Réalité absolue et immuable, et rien d'autre."

"L'absorption du mental dans la conscience suprême en réalisant le Soi dans tous les objets est appelée pratyahara qu'amène la réalisation du Soi au sein de toute chose. Cela doit être pratiqué par ceux qui cherchent la libération."
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Ven 04 Sep 2015, 17:39

Quelques paroles à présent de Râmakrishna:


Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3949
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Ven 04 Sep 2015, 21:24

Très bonne vidéo, courte mais efficace.
Revenir en haut Aller en bas
empathry



Masculin Messages : 376
Inscription : 27/02/2014

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Ven 04 Sep 2015, 23:09

Gérard2 a écrit:
Vous seriez crédible si vous étiez ce que vous affirmez, et si tous ceux qui ont les mêmes croyances que vous étaient réalisés; comme ce n'est pas le cas, il est tout à fait clair que vous êtes dans l'erreur. Gérard

Pas d'accord avec Gérard2 ; c'est comme si Dim's vous retournait le compliment en disant que "si tous ceux (les chrétiens) qui ont les mêmes croyances que vous (la Foi chrétienne) étaient Réalisés ; comme ce n'est pas le cas ... etc."

Bon ; le Christ est bien-entendu Réalisé, son apôtre Jean, peut-être, Maître Eckhart, Denys le Chartreux, Saint Jean de la Croix, Sainte Thérèse d'Avila, Saint Thomas, vers la fin de sa vie (en tout cas après avoir écrit la Somme théologique à laquelle il voulait mettre au feu), Serge de Radonège, Séraphin de Sarov.

Tout cela, c'est vraiment pas bézèffe ... et le grand troupeau des chrétiens (notre Pape François y compris) ... combien de Réalisés à l'heure actuelle ?

Et dans la bézèfferie ; le Prophète Mahomet ... était-il Réalisé lui-aussi ?

clown2
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2533
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Ven 04 Sep 2015, 23:47

empathry a écrit:
Gérard2 a écrit:
Vous seriez crédible si vous étiez ce que vous affirmez, et si tous ceux qui ont les mêmes croyances que vous étaient réalisés; comme ce n'est pas le cas, il est tout à fait clair que vous êtes dans l'erreur. Gérard

Pas d'accord avec Gérard2 ; c'est comme si Dim's vous retournait le compliment en disant que "si tous ceux (les chrétiens) qui ont les mêmes croyances que vous (la Foi chrétienne) étaient Réalisés ; comme ce n'est pas le cas ... etc."


Vous n'avez pas compris pourquoi j'ai écrit cela. Dims dit "nous sommes le Soi ici et maintenant, "il suffit de" le décider". D'autres maîtres spirituels disent qu'il faut spirituellement évoluer et se conscientiser. Les catholiques disent plus ou moins la même chose et parlent de purification et de différents niveaux de purgatoires.

Donc, s'il suffisait de vouloir être réalisé pour l'être, tous ceux qui le veulent devraient l'être. Les Chrétiens n'ont pas cette prétention. Voilà pourquoi Dims n'est pas crédible, même s'il se bat dans de l'eau bénite, son discours n'est que du vent puisqu'il n'est pas réalisé.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2533
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Ven 04 Sep 2015, 23:51

dims a écrit:


"La distinction entre le connaisseur, la connaissance et le connu n’existe pas pour le Soi suprême. Etant l’unique conscience et félicité, il brille par lui seul."

"Le Brahman est distinct de l’univers. Il n’y a rien d’autre que Brahman. Si quelque chose d’autre que Brahman est perçue, elle est aussi irréelle que le mirage dans le désert."

[/i]

Je ne conteste bien sûr pas ce que dit Shankara, mais s'il ne s'était pas contredit d'une phrase à l'autre, c'eut été mieux!
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2533
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Sam 05 Sep 2015, 00:10

dims a écrit:
Très bonne vidéo, courte mais efficace.

Oui, très efficace, mais rien à voir avec votre discours.

Tout est bon, mais voici mon extrait à votre attention:
"Avec l'apparition de la connaissance, Dieu avec forme s'évanouit dans le Dieu sans forme."
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Sam 05 Sep 2015, 00:15

Ramakrishna et Ramdas sont mes préférés.

Gérard,
As-tu déjà lu "Carnet de pèlerinage" de Ramdas ?
Tu auras l'exemple d'un moine errant non-dualiste qui vit sa spiritualité au jour le jour, avec ses ressentis, ses rencontres, ses épreuves, ses joies et les leçons qu'il tire de ce qui lui arrive. Il y a quelques longueurs mais aussi beaucoup d'humour et de fraicheur.

Et si tu passes par des épreuves en ce moment, ça pourra peut-être t'aider.

:chapeau:
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2533
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Sam 05 Sep 2015, 00:28

J&B a écrit:
Ramakrishna et Ramdas sont mes préférés.

Gérard,
As-tu déjà lu "Carnet de pèlerinage" de Ramdas ?
Tu auras l'exemple d'un moine errant non-dualiste qui vit sa spiritualité au jour le jour, avec ses ressentis, ses rencontres, ses épreuves, ses joies et les leçons qu'il tire de ce qui lui arrive. Il y a quelques longueurs mais aussi beaucoup d'humour et de fraicheur.

Et si tu passes par des épreuves en ce moment, ça pourra peut-être t'aider.

:chapeau:

Merci J & B, je vais essayer de me le procurer. Ce moine est non-dualiste et visiblement il n'est pas réalisé.

Tout le problème est là, vois-tu, croire n'est pas suffisant. Lire et savoir c'est bien beau, mais se réaliser c'est une autre histoire.
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Sam 05 Sep 2015, 00:42

Tu peux trouver un aperçu de ce livre sur books.google :

https://books.google.ch/books?id=vPM5JJiYuPIC&printsec=frontcover&hl=fr&source=gbs_book_other_versions#v=onepage&q&f=false

Il y a plusieurs modèles de réalisation, selon l'instrument avec lequel Dieu veut jouer Smile






Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2533
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Sam 05 Sep 2015, 00:48

dims a écrit:

vous ne pouvez pas concevoir que le Soi intègre tout.

Ha bon? c'est pourtant ce que je vous répète à longueur de post. C'est vous qui n'arrivez pas à concevoir que Dieu vit et que vous êtes un être vivant faisant partie de la vie de Dieu, tout comme nos propres cellules vivent et font partie de notre vie. Ce n'est pas parce que nos cellules vivent de manière autonome qu'elles ne font pas partie de notre nature globale.

Rebelote: Nous vivons parce que nous sentons! La seule différence qu'il y a entre nous, une plante et un animal, c'est que la conscience s'est à tel point complexifiée qu'elle a pris conscience d’elle-même en créant le « je ». Il n'y a qu'à observer les grands-singes pour comprendre que c'est leur degré d'intelligence qui leur permet de prendre conscience d'eux-mêmes.

Ensuite, là oú ça se complique c'est quand il s'agit de passer à l'étape supérieure et qu'il faut prendre conscience de notre nature divine (ou du Soi, ou de Dieu). Le processus ne change pas, c'est une complexification toujours plus grande et subtile de l’intelligence et du senti. Il y a d’abord la naissance de l’esprit et ensuite sa croissance.

Pouvez-vous répondre à ces trois ou quatre questions:
Êtes-vous vivant? Si oui, pourquoi? Qu'est-ce qui vous donne le sentiment d'exister? Si non, si vous n'êtes qu'une illusion, que faites-vous ici?

dims a écrit:

Vous séparez encore conscience pure et conscience limitée.

Oú voyez-vous que je sépare quoi que ce soit si je dis que l’une contient l’autre ?

dims a écrit:

Si vous êtes l'écran de télé pourquoi interpréter les images qu'il projette comme extérieur à vous ?

Parce que je ne suis pas l’écran de télé mais celui qui regarde le film et qui le fait vivre. Sans perception, sans sentis et sans émotions, le film n’est rien, ce ne sont que des images vides.

dims a écrit:

On parle donc de la même chose sans parler de la même chose, vous me parlez de ce qui précède la réalisation et je vous parle de comment la réalisation s'obtient.

Je ne comprends pas. Pour obtenir la réalisation, ne faut-il pas être dans la situation qui la précède ? Vous êtes aussi sûr que ça d'être tout proche de la réalisation?

En fait vos théories servent à quoi et à qui? A une poignée d'âmes proches de la réalisation? Vous ne voyez pas que ces théories sont destructrices pour tous les paumés de la vie qui en sont très loin et qui y croient? Ne faut-il pas plutôt dire la vérité complète, comme le fait l’Église catholique, par exemple, qui enseigne que s’il nous est impossible de se sanctifier dans cette vie nous devrons passer par différents niveaux de purgatoires?
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2533
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Sam 05 Sep 2015, 00:49

J&B a écrit:
Tu peux trouver un aperçu de ce livre sur books.google :

https://books.google.ch/books?id=vPM5JJiYuPIC&printsec=frontcover&hl=fr&source=gbs_book_other_versions#v=onepage&q&f=false

Il y a plusieurs modèles de réalisation, selon l'instrument avec lequel Dieu veut jouer Smile


Super, merci. Smile
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3949
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Sam 05 Sep 2015, 09:16

Gérard2 a écrit:
Tout est bon, mais voici mon extrait à votre attention:
"Avec l'apparition de la connaissance, Dieu avec forme s'évanouit dans le Dieu sans forme."

Oui Dieu ( le Soi ) et non une personne individuelle ou une conscience individuelle comme vous dites.
Alors soit vous ne comprenez pas ce que je dis ou soit vous refusez d'avoir tort et vous faites preuve de mauvaise foi car je ne dis rien de différent.
Il est dit aussi dans cette vidéo que tout les êtres sont le Soi mais que le Soi brille plus fort dans un réalisé ( Dieu avec forme ).
Donc on ne parle toujours pas d'individualité à expérimenter !


Dernière édition par dims le Sam 05 Sep 2015, 09:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3949
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Sam 05 Sep 2015, 09:46

"Êtes-vous vivant? Si oui, pourquoi? Qu'est-ce qui vous donne le sentiment d'exister? Si non, si vous n'êtes qu'une illusion, que faites-vous ici?"

Je ( Brahman ) suis vivant car je ( Brahman ) suis ce qui est.
Tous le reste n'est qu'élucubration mentale et spéculation. Il faut voir cette illusion du faux "je" comme Brahman qui porte en lui la compréhension ou la conscience de lui même. Pour se comprendre il doit porter en lui l'ignorance de lui même. De la même manière que la lumière apparaît aux ténèbres, la conscience de Brahman apparaît sur l'ignorance de Brahman.

"C'est vous qui n'arrivez pas à concevoir que Dieu vit et que vous êtes un être vivant faisant partie de la vie de Dieu"

Et vous vous n'arrivez pas à concevoir que Dieu c'est vous même et que Gérard c'est illusion projeté par Dieu lui même.  

"Je ne comprends pas. Pour obtenir la réalisation, ne faut-il pas être dans la situation qui la précède ?"

Je n'ai jamais dis le contraire !
Mais pour celui qui à en lui cet appel profond pour Dieu votre discours n'est plus applicable. Car il ne s'agit plus de vivre dans l'extériorisation du mental mais dans l'intériorisation du mental.

"Parce que je ne suis pas l’écran de télé mais celui qui regarde le film et qui le fait vivre. Sans perception, sans sentis et sans émotions, le film n’est rien, ce ne sont que des images vides."

La projection d'une perception, la projection d'une émotion ne sont en rien différents à la projection d'une image. Par contre comme vous dites la nature de ces images est vide de "je" et bien toutes les projections le sont aussi.


Dernière édition par dims le Sam 05 Sep 2015, 10:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3949
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Sam 05 Sep 2015, 09:57

Gérard2 a écrit:
dims a écrit:


"La distinction entre le connaisseur, la connaissance et le connu n’existe pas pour le Soi suprême. Etant l’unique conscience et félicité, il brille par lui seul."

"Le Brahman est distinct de l’univers. Il n’y a rien d’autre que Brahman. Si quelque chose d’autre que Brahman est perçue, elle est aussi irréelle que le mirage dans le désert."

[/i]

Je ne conteste bien sûr pas ce que dit Shankara, mais s'il ne s'était pas contredit d'une phrase à l'autre, c'eut été mieux!

Vous le contestez indirectement.
Car vous voulez donner l'impression que l'Advaita correspond à votre vue pour vous apportez une certaine légitimité, cependant vous le contredisez totalement dans votre discours. Mais ce qui est plutôt marrant c'est que vous utilisez le procédé inverse pour moi.

Car il n'y a aucune contradiction dans ces 2 phrases. Elles semblent se contredire car vous êtes attaché à la forme des choses et non au sens profond. Les 2 phrases expriment parfaitement le fait qu'il n'y a pas d'autre réalité que Brahman.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2533
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Sam 05 Sep 2015, 10:52

dims a écrit:
"Êtes-vous vivant? Si oui, pourquoi? Qu'est-ce qui vous donne le sentiment d'exister? Si non, si vous n'êtes qu'une illusion, que faites-vous ici?"

Je ( Brahman ) suis vivant car je ( Brahman ) suis ce qui est.
Tous le reste n'est qu'élucubration mentale et spéculation. Il faut voir cette illusion du faux "je" comme Brahman qui porte en lui la compréhension ou la conscience de lui même. Pour se comprendre il doit porter en lui l'ignorance de lui même. De la même manière que la lumière apparaît aux ténèbres, la conscience de Brahman apparaît sur l'ignorance de Brahman.

"C'est vous qui n'arrivez pas à concevoir que Dieu vit et que vous êtes un être vivant faisant partie de la vie de Dieu"

Et vous vous n'arrivez pas à concevoir que Dieu c'est vous même et que Gérard c'est illusion projeté par Dieu lui même.  

Il y a bien longtemps que j'ai compris que vous vous preniez pour Dieu...  Smile

Trêve de plaisanterie, je suis d'accord avec ceci:  "De la même manière que la lumière apparaît aux ténèbres, la conscience de Brahman apparaît sur l'ignorance de Brahman."

Mais ça ne répond toujours pas à cela: "Qu'est-ce qui vous donne le sentiment d'exister?"
C'est juste parce que vous avez lu quelques livres qui vous ont révélé que vous étiez l'ignorance de Brahman? Et avant de lire, étiez-vous vivant?

dims a écrit:

"Je ne comprends pas. Pour obtenir la réalisation, ne faut-il pas être dans la situation qui la précède ?"

Je n'ai jamais dis le contraire !
Mais pour celui qui à en lui cet appel profond pour Dieu votre discours n'est plus applicable. Car il ne s'agit plus de vivre dans l'extériorisation du mental mais dans l'intériorisation du mental.

Pardon? Mon discours est universel et s'adresse à tous les niveaux de conscience (et d'ignorance, puisque vous comprenez mieux ce terme). D'abord on vit dans l'extériorisation du mental et ensuite dans l'intériorisation. Votre discours est extrême et forcément incomplet. Vous ne pouvez nier l'évolution de la conscience.

dims a écrit:

"Parce que je ne suis pas l’écran de télé mais celui qui regarde le film et qui le fait vivre. Sans perception, sans sentis et sans émotions, le film n’est rien, ce ne sont que des images vides."

La projection d'une perception, la projection d'une émotion ne sont en rien différents à la projection d'une image. Par contre comme vous dites la nature de ces images est vide de "je" et bien toutes les projections le sont aussi.

Seulement d'un point de vue absolu! Mr. Green
Pas de projection, pas de vie!
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2533
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Sam 05 Sep 2015, 11:44

dims a écrit:
Gérard2 a écrit:
Tout est bon, mais voici mon extrait à votre attention:
"Avec l'apparition de la connaissance, Dieu avec forme s'évanouit dans le Dieu sans forme."

Oui Dieu ( le Soi ) et non une personne individuelle ou une conscience individuelle comme vous dites.

Ne dites plus "comme vous dites" car vous ne comprenez pas ce que je dis. Ici ce que je voulais souligner c'est "l'apparition de la connaissance", c'est à dire ce que je vous dis depuis le début.

dims a écrit:

Alors soit vous ne comprenez pas ce que je dis ou soit vous refusez d'avoir tort et vous faites preuve de mauvaise foi car je ne dis rien de différent.

Je vous répète que nous disons la même chose mais que nous divergeons quant au moyen de parvenir à la réalisation. nous divergeons également quant à l'idée de qui nous sommes (question de ce fil). Nous sommes d'accord sur le fait que le "je" est une illusion d'un point de vue absolu, et en désaccord sur le fait qu'il est subjectivement réel d'un point de vue relatif, en fonction du niveau de conscience atteint.

dims a écrit:

Il est dit aussi dans cette vidéo que tout les êtres sont le Soi mais que le Soi brille plus fort dans un réalisé ( Dieu avec forme ).
Donc on ne parle toujours pas d'individualité à expérimenter !

On n'a pas dû visionner la même vidéo. Il est dit nulle part que tous les êtres sont le Soi (ce que d'ailleurs je conteste: je dis que tous les êtres sont DANS LE SOI), ni que le Soi brille plus fort dans un réalisé (ce que je ne conteste pas). Désolé, mais ça va maintenant vous prendre 11 mn  de votre temps pour le vérifier et me démontrer le contraire.

Je vous signale en passant qu'il vous est très difficile de parler du Soi sans créer des séparations (soi, réalisé, non réalisé) et que si vous affirmez que le Soi brille plus fort dans un réalisé c'est qu'il brille moins fort dans un non réalisé. Principe avec lequel je suis d'accord et que vous contestez lorsque c'est moi qui vous le dis. Pour moi le Soi qui brille plus est un Soi plus conscient, c'est à dire moins ignorant. C'est juste qu'il s'agit de comprendre de quelle ignorance il s'agit. Ça n'a rien à voir avec des théories quelconques (ni les miennes et ni les vôtres), c'est juste une question de vécu et d'ouverture de la conscience (ou de conscience constituée).
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3949
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Sam 05 Sep 2015, 14:03

"Qu'est-ce qui vous donne le sentiment d'exister?"

L'existence, l'être, la recherche de la félicité provient du Soi.  
Maintenant si vous me parlez de ce qui me donne le sentiment d'être Dims ? Je vous répondrais une simple illusion. Tant que la corde est prise pour un serpent cette illusion demeure, pourtant on est d'accord la corde n'est pas une serpent mais une corde Gérard ?
Il est très différent de dire l'illusion d'une individualité que l'existence réelle d'une individualité.

"C'est juste parce que vous avez lu quelques livres qui vous ont révélé que vous étiez l'ignorance de Brahman?"

Non par l'investigation qui est l'expérience direct. Connaître les enseignements sans faire d'investigation ne sert à rien. C'est vous qui théorisez car il n y a rien de concret dans votre approche. Car finalement vous dites à celui qui cherche de continuer sa vie illusoire et donc de rester endormi.

"Mon discours est universel et s'adresse à tous les niveaux de conscience (et d'ignorance, puisque vous comprenez mieux ce terme)."

Y'a t'il des degrés dans l'illusion ?

"L'illusion elle-même est illusoire. Elle doit être considérée par un observateur situé en dehors d'elle, mais comment un tel observateur peut-il être affecté par l'illusion ? Et, dans ce cas, comment peut-il parler de ses degrés ?" Ramana Maharshi.

"Seulement d'un point de vue absolu"

La dualité absolu / relatif n'a pas lieu d'être. Le relatif est illusion et nourrit l'illusion absolu / relatif.

" Pour moi le Soi qui brille plus est un Soi plus conscient, c'est à dire moins ignorant. "

Oui c'est un Soi plus conscient de lui même. Plus le Soi devient conscient et plus l'individualité illusoire disparaît. On ne peut donc pas parler de plusieurs consciences qui auraient différent degrés d'évolution, car les individualités n'existent pas réellement. On peut juste dire que c'est le Soi qui s'ignore.
Mais il faut aussi savoir que quand je dis c'est le Soi qui s'ignore c'est une formulation temporelle. Car en réalité le Soi ne s'ignore pas ! Mais c'est justement grâce à l'ignorance de lui même qu'il peut avoir cette connaissance ( conscience ) de lui même. La croyance en un "je" c'est donc l'ignorance de lui même.

ps: pour la vidéo 10min20.
Revenir en haut Aller en bas
Thor



Masculin Messages : 1922
Inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Dim 06 Sep 2015, 00:40

dims a écrit:
"Qu'est-ce qui vous donne le sentiment d'exister?"

L'existence, l'être, la recherche de la félicité provient du Soi.  
Maintenant si vous me parlez de ce qui me donne le sentiment d'être Dims ? Je vous répondrais une simple illusion. Tant que la corde est prise pour un serpent cette illusion demeure, pourtant on est d'accord la corde n'est pas une serpent mais une corde Gérard ?
Il est très différent de dire l'illusion d'une individualité que l'existence réelle d'une individualité.

"C'est juste parce que vous avez lu quelques livres qui vous ont révélé que vous étiez l'ignorance de Brahman?"

Non par l'investigation qui est l'expérience direct. Connaître les enseignements sans faire d'investigation ne sert à rien. C'est vous qui théorisez car il n y a rien de concret dans votre approche. Car finalement vous dites à celui qui cherche de continuer sa vie illusoire et donc de rester endormi.

"Mon discours est universel et s'adresse à tous les niveaux de conscience (et d'ignorance, puisque vous comprenez mieux ce terme)."

Y'a t'il des degrés dans l'illusion ?

"L'illusion elle-même est illusoire. Elle doit être considérée par un observateur situé en dehors d'elle, mais comment un tel observateur peut-il être affecté par l'illusion ? Et, dans ce cas, comment peut-il parler de ses degrés ?" Ramana Maharshi.

"Seulement d'un point de vue absolu"

La dualité absolu / relatif n'a pas lieu d'être. Le relatif est illusion et nourrit l'illusion absolu / relatif.

" Pour moi le Soi qui brille plus est un Soi plus conscient, c'est à dire moins ignorant. "

Oui c'est un Soi plus conscient de lui même. Plus le Soi devient conscient et plus l'individualité illusoire disparaît. On ne peut donc pas parler de plusieurs consciences qui auraient différent degrés d'évolution, car les individualités n'existent pas réellement. On peut juste dire que c'est le Soi qui s'ignore.
Mais il faut aussi savoir que quand je dis c'est le Soi qui s'ignore c'est une formulation temporelle. Car en réalité le Soi ne s'ignore pas ! Mais c'est justement grâce à l'ignorance de lui même qu'il peut avoir cette connaissance ( conscience ) de lui même. La croyance en un "je" c'est donc l'ignorance de lui même.

ps: pour la vidéo 10min20.
Pouffer de rire
Revenir en haut Aller en bas
Thor



Masculin Messages : 1922
Inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Dim 06 Sep 2015, 00:46

Miles Templi a écrit:
Quelques paroles à présent de Râmakrishna:



:mdr:
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3949
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Dim 06 Sep 2015, 09:34

En même temps quelqu'un qui se passionne pour les Marvel et qui ne comprend rien à l'Advaita ne me semble pas si étonnant.
Revenir en haut Aller en bas
Thor



Masculin Messages : 1922
Inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Dim 06 Sep 2015, 09:42

dims a écrit:
En même temps quelqu'un qui se passionne pour les Marvel et qui ne comprend rien à l'Advaita ne me semble pas si étonnant.

Hé banane Thor est une légende nordique J&B et vous vraiment vous faite la paire. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3949
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Dim 06 Sep 2015, 09:56

En l'occurrence votre photo de profil provient du film avengers qui à preuve du contraire est un film marvel.

Revenir en haut Aller en bas
Thor



Masculin Messages : 1922
Inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Dim 06 Sep 2015, 09:58

dims a écrit:
En l'occurrence votre photo de profil provient du film avengers qui à preuve du contraire est un film marvel.


Je m'en tape
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2533
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Dim 06 Sep 2015, 10:27

dims a écrit:

ps: pour la vidéo 10min20.

Non, désolé Dims, cette vidéo n'a rien à voir avec vos propos. Oú voyez-vous dans ce qui suit que tous les êtres sont le Soi?

Ramakrishna:

"Les manifestations du pouvoir divin sont différentes en différents êtres, c'est Dieu qui est devenu tout, sans doute, mais il se manifeste plus en certains qu'en d'autres!" Il y a une certaine manifestation dans l'incarnation divine ET UNE AUTRE CHEZ LES AUTRES HOMMES.


« Dieu est devenu tout signifie » tous les êtres dans leur globalité sont le Soi, pas individuellement. La preuve que vous vous trompez c’est ce que Ramakrishna dit ensuite : Dieu se manifeste plus chez certains que chez d'autres (affirmation avec laquelle je suis en accord). S’Il se manifeste plus ou moins c’est qu’Il est plus ou moins révélé, une majeure révélation ne pouvant faire suite qu’à une majeure conscientisation.

Évidemment, si vous lisez à votre manière et que vous faites dire aux écrits ce que vous voulez absolument croire, on ne risque pas de se comprendre.

Persévérez car il vous manque des éléments importants dans vos lectures. Tout l’univers est fait de la même substance divine indifférenciée, mais pas tous les êtres sont les Soi, c’est cela la clé. Le Soi est conscience pure et la matière est substance divine indifférenciée. Comme le dit Ramakrishna, LE SOI/DIEU SE MANIFESTE PLUS EN CERTAIN QU’EN D’AUTRES ; cela signifie qu’il existe des manifestations divines partielles ou mineures (lorsque l’homme accomplit ponctuellement des actes d‘Amour) et des manifestations divines majeures (Jésus, Bouddha, Ramana etc…). Ce qui rejoint tout ce que je vous dis jusqu’à présent et qui n’a absolument rien à voir avec tous les êtres sont le Soi.

Gérard
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3949
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Dim 06 Sep 2015, 11:08

Arrêtez de broder pour retomber sur vos pattes Gérard ! Il vous manque justement l'investigation pour comprendre le fond c'est pour cela que vous restez toujours à la surface des choses. C'est par l'investigation que vous comprendrez directement l'absence d'individualité.

"Dieu est devenu tout"

Cela signifie que Dieu est tout car il est la manifestation de tout.
Même si on prend un seul être, cet être est le résultat du tout ( Dieu ) et non de lui même ( ou d'une partie de Dieu ).
Dans votre logique si un être est isolé on ne peut pas voir Dieu car Dieu pour vous c'est l'adition de tout les êtres. Et donc pour vous si il n'y a pas multiplicité, il n'y a pas Dieu et il reste l'individualité.

Alors qu'en vérité un être isolé n'est que le reflet de tout les êtres et de tout l'univers ( le Soi ).
Pour mieux comprendre voir la coproduction conditionnée et Sunyata.

"Etre, c’est inter-être. Vous ne pouvez pas "être" simplement par vous-même."

[/i]"Il y a une certaine manifestation dans l'incarnation divine ET UNE AUTRE CHEZ LES AUTRES HOMMES."

Cela veut simplement dire que le Soi dépasse l'illusion qu'il génère plus en certains que d'autres.
C'est à dire que vous êtes un Soi qui s'ignore, un saint est un Soi que commence à se reconnaître et Jésus est un Soi qui se connaît c'est tout.
Pas besoin de rentrer dans des élucubrations en essayant d'ajouter de la complexité à votre discours.
Substance divine indifférenciée, manifestations divines partielles, manifestations divines majeures etc...

Tout vos concepts ont les retrouve sur ce lien : new age
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2533
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Dim 06 Sep 2015, 11:55

dims a écrit:
"Qu'est-ce qui vous donne le sentiment d'exister?"

L'existence, l'être, la recherche de la félicité provient du Soi.  
Maintenant si vous me parlez de ce qui me donne le sentiment d'être Dims ? Je vous répondrais une simple illusion. Tant que la corde est prise pour un serpent cette illusion demeure, pourtant on est d'accord la corde n'est pas une serpent mais une corde Gérard ?
Il est très différent de dire l'illusion d'une individualité que l'existence réelle d'une individualité.

Vous n'avez pas répondu à la question. Alors je la pose d'une autre manière: qu'est-ce qui vous procure L'ILLUSION d'être Dims?

dims a écrit:
"C'est juste parce que vous avez lu quelques livres qui vous ont révélé que vous étiez l'ignorance de Brahman?"

Non par l'investigation qui est l'expérience direct. Connaître les enseignements sans faire d'investigation ne sert à rien. C'est vous qui théorisez car il n y a rien de concret dans votre approche. Car finalement vous dites à celui qui cherche de continuer sa vie illusoire et donc de rester endormi.

Nous avons presque tous sur ce forum fait des expériences directes, qu'elles soient recherchées ou qu'elles nous soient tombés dessus par hasard ou de manière forcée, mais en attendant nous sommes toujours ce que nous sommes, vous restez Dims et je reste Gérard (avec un degré de volonté en plus pour suivre le bon chemin).

Ce qui est concret ce ne sont pas les théories (ni les vôtres et ni les miennes), mais ce que l'on doit faire pour s'éveiller. L'éveil graduel ne peut passer que par le karma et les expériences vécues. C'est en récoltant le fruit de nos actes qu'on se conscientise. C'est au contraire vous qui préconisez l'endormissement total de l'être. Vos théories sont dangereuses et sont un frein à l'évolution pour celui qui a encore beaucoup trop d'attachements et qui croient trouver dans vos propos un quelconque salut rapide. En réalité, pour ceux-là, c'est le comble de l'illusion que vous leur vendez/donnez

dims a écrit:

"Mon discours est universel et s'adresse à tous les niveaux de conscience (et d'ignorance, puisque vous comprenez mieux ce terme)."

Y'a t'il des degrés dans l'illusion ?

"L'illusion elle-même est illusoire. Elle doit être considérée par un observateur situé en dehors d'elle, mais comment un tel observateur peut-il être affecté par l'illusion ? Et, dans ce cas, comment peut-il parler de ses degrés ?" Ramana Maharshi.

Même si en dehors du Soi absolu tout est illusion, observer les degrés d'illusion est simplissime. Les attachements, l'égoïsme, le désir de pouvoir et la cruauté se manifestent forcément avec des degrés. On n'a pas besoin d'être cruel pour être égoïste. Il n'y a pas le même degré d'illusion entre un chanteur de rap qui hurle sa révolte et une chanson d'Amour.

Ramana était certes un réalisé (du moins je l'espère pour lui), mais tout ce qu'il a dit est à prendre avec des pincettes. Il est très difficile de mettre les mots sur ce que l'on sent, même si l'on s'appelle Ramana. Jamais Jésus n'a parlé d'illusions, de Soi, de vacuité et de réalisation, il n'en était pas moins Dieu. A moins que vous ne le contestiez, et là c'est autre chose.

dims a écrit:

"Seulement d'un point de vue absolu"

La dualité absolu / relatif n'a pas lieu d'être. Le relatif est illusion et nourrit l'illusion absolu / relatif.

Certes, mais en attendant vous nourrissez l'illusion de l'illusion absolu/relatif. Sans compter que vous me dites cela depuis une vision relative. Vous nagez aussi en pleine illusion en étant persuadé qu'elles n'ont aucune réalité pour vous, ne voyez-vous pas le paradoxe? A chacun ses illusions! (déjà écrit maintes fois).

dims a écrit:

" Pour moi le Soi qui brille plus est un Soi plus conscient, c'est à dire moins ignorant. "

Oui c'est un Soi plus conscient de lui même. Plus le Soi devient conscient et plus l'individualité illusoire disparaît.

Si vous êtes en accord avec ça pourquoi écrivez-vous ensuite:

"On ne peut donc pas parler de plusieurs consciences qui auraient différent degrés d'évolution, car les individualités n'existent pas réellement. On peut juste dire que c'est le Soi qui s'ignore.
Mais il faut aussi savoir que quand je dis c'est le Soi qui s'ignore c'est une formulation temporelle. Car en réalité le Soi ne s'ignore pas ! Mais c'est justement grâce à l'ignorance de lui même qu'il peut avoir cette connaissance ( conscience ) de lui même. La croyance en un "je" c'est donc l'ignorance de lui même."


Nous devrions nous concentrer sur cette notion d'individualité car il est tout là le point à éclaircir, il vous manque des éléments importants à ce niveau (tout comme la différence qu'il y a entre le Soi/substance et le Soi/conscience que je vous ai indiqué au-dessus).

L'ignorance ne peut qu'être comblée par la connaissance. Cette dernière, je l'ai déjà écrit aussi, est une majeure conscience. L'individualité dont il est question n'est pas une conscience avec un "je", mais une conscience qui EST DE MANIÈRE PARTIELLE. Nous pouvons simplifier cela par l'image du soleil qui brille plus ou moins. Le soleil moins brillant représente une individualité spirituelle partiellement consciente - la Vérité absolue n'étant pas encore pleinement révélée. Je vous avez déjà expliqué tout cela, mais vous n'étiez pas du tout ouvert à la notion d'individualité car vous pensiez que j'en faisais un quid séparé du Soi. Or, cette individualité est le Soi partiellement révélé, qui, lorsqu'il est pleinement révélée, devient pleinement le Soi sans la conscience humaine et sans le "je".

Les étincelles divines dont parle les religions représentent la troisième émanation de l'absolu (dans l'ordre croissant de l'émanation de l'univers) et sont un centre de conscience. Elles sont Dieu, elles sont le Soi, mais représente un centre de conscience qui extrait la substance vraie des expériences humaines. Le Soi prend conscience de lui-même par l'intermédiaire de ce centre de conscience que l'on peut appeler individualité spirituelle.

Cela n'a plus rien à voir avec un "je" et l'ego. On peut imager cela par un arbre, le tronc c'est l'individualité spirituelle (l'étincelle divine) et les branches sont les différentes personnalités assumées dans les différentes incarnations. Cependant la branche la plus haute n'est pas la branche plus basse qui a été élevée, c'est juste une autre branche. Les racines de cet arbre ne sont pas et n'ont jamais été séparées de l'absolu.

C'est un peu complexe et ça demande trop de développement, je commence à fatiguer. Je vous laisse un peu méditer tout ça (tout en ne me faisant aucune illusion quant à vos futurs commentaires).

Gérard


Dernière édition par Gérard2 le Dim 06 Sep 2015, 12:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2533
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Dim 06 Sep 2015, 12:04

dims a écrit:
Arrêtez de broder pour retomber sur vos pattes Gérard !

Haa, mon pauvre Dims... Si vous saviez à quel point nous en sommes tous loin de la réalisation, vous fanfaronneriez moins.

Je ne connais absolument aucun lien new-age qui parle de ce que je dis. Merci de les rechercher pour moi, j'irai jeter un oeil...

Bonne recherche Dims, j'ai assez perdu de temps. Vous savez ce qu'on dit sur les perles?

Je reviendrai peut-être un de ces jours (comme d'habitude Smile )

Gérard :hello:

Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3949
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Dim 06 Sep 2015, 12:09

"qu'est-ce qui vous procure L'ILLUSION d'être Dims?"

Cette question revient à dire qui suis je ? Posez vous activement cette question de savoir qui est ce "je" ? Et vous trouverez que le Soi.

"Le soleil moins brillant représente une individualité spirituelle partiellement consciente - la Vérité absolue n'étant pas encore pleinement révélée. Je vous avez déjà expliqué tout cela, mais vous n'étiez pas du tout ouvert à la notion d'individualité car vous pensiez que j'en faisais un quid séparé du Soi. Or, cette individualité est le Soi partiellement révélé, qui, lorsqu'il est pleinement révélée, devient pleinement le Soi sans la conscience humaine et sans le "je"."

Merci Gérard, c'est exactement cela !
Et effectivement j'insistais car pour moi vous n'aviez pas saisis cette nuance ou sinon vous venez de la saisir.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2533
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Dim 06 Sep 2015, 12:39

dims a écrit:
"qu'est-ce qui vous procure L'ILLUSION d'être Dims?"

Cette question revient à dire qui suis je ? Posez vous activement cette question de savoir qui est ce "je" ? Et vous trouverez que le Soi.

"Le soleil moins brillant représente une individualité spirituelle partiellement consciente - la Vérité absolue n'étant pas encore pleinement révélée. Je vous avez déjà expliqué tout cela, mais vous n'étiez pas du tout ouvert à la notion d'individualité car vous pensiez que j'en faisais un quid séparé du Soi. Or, cette individualité est le Soi partiellement révélé, qui, lorsqu'il est pleinement révélée, devient pleinement le Soi sans la conscience humaine et sans le "je"."

Merci Gérard, c'est exactement cela !
Et effectivement j'insistais car pour moi vous n'aviez pas saisis cette nuance ou sinon vous venez de la saisir.

En somme il vous est impossible de penser que c'est vous qui ne compreniez pas. Mais ce n'est pas grave, j'ai l'habitude, ça se passe de la même manière avec ma femme... Smile
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3949
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Dim 06 Sep 2015, 13:00

Si réellement c'était ce que vous pensiez depuis le départ alors vous auriez aussi comprit que ce que je dis n'était en rien différent.
Je peux admettre moi aussi que la barrière des mots, des formulations et l'habitude de se contredire n'a fait qu'entretenir une différence qui n'a pas lieu d'être. Je n'attache pas le même sens aux mots que vous et inversement.

Quand je disais l'individualité n'est en fait que le Soi, vous compreniez le Soi réalisé. Alors que non l'individualité c'est pour moi le Soi non réalisé.
A l'inverse quand vous me disiez l'individualité n'est pas le Soi, je comprenais qui existe en dehors du Soi. Alors que non vous pensiez que l'individualité n'était pas le Soi mais réalisé.



Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2533
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Dim 06 Sep 2015, 15:06

dims a écrit:
Si réellement c'était ce que vous pensiez depuis le départ alors vous auriez aussi comprit que ce que je dis n'était en rien différent.
Je peux admettre moi aussi que la barrière des mots, des formulations et l'habitude de se contredire n'a fait qu'entretenir une différence qui n'a pas lieu d'être. Je n'attache pas le même sens aux mots que vous et inversement.

Quand je disais l'individualité n'est en fait que le Soi, vous compreniez le Soi réalisé. Alors que non l'individualité c'est pour moi le Soi non réalisé.
A l'inverse quand vous me disiez l'individualité n'est pas le Soi, je comprenais qui existe en dehors du Soi. Alors que non vous pensiez que l'individualité n'était pas le Soi mais réalisé.




Haa d'accord, ça me rassure Smile; effectivement il y a beaucoup de malentendus de ce genre. Si vous écrivez Soi avec une majuscule, il s'agit pour moi forcément du Soi réalisé. Le problème c'est que souvent le malentendu est entretenu par la suite du discours...

Une précision Dims, la matière, bien qu'étant faite de substance divine, n'est pas consciente, alors que le Soi absolu est conscience pure par définition. C'est pour cette raison que je vous ai écrit que tout est fait de substance divine indifférenciée. Il y a beaucoup de petites nuances qui demanderaient encore approfondissement pour que peut-être nous arrivions à une entente et une compréhension totale. Mais c'est très long, nous avons déjà beaucoup discuté et je ne suis pas mécontent du résultat.

A bientôt
Gérard
Revenir en haut Aller en bas
Thomas33



Masculin Messages : 615
Inscription : 03/05/2014

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Dim 06 Sep 2015, 19:47

cheers Ils ont réussi à se comprendre !

Je regrette juste que Gérard n'est pas donné les sources de sa doctrine.

Mais il reste quand même encore des points à éclaircir à mon avis...
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3949
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Dim 06 Sep 2015, 20:07

Au lieu de le matière on pourrait dire l'univers tout entier est le Soi non réalisé. Les émotions, les apparences, les sens, les pensées sont produites par le Soi mais à la fois sans être le Soi réalisé.

Ensuite c'est l'étape supérieur à réaliser. Et cette étape c'est que finalement pour le Soi il n'existe pas de Soi réalisé et de Soi non réalisé. C'est un paradoxe mais cette compréhension n'est plus mentale et nous ne pouvons en dire plus car nous sommes limités par nos propres concepts.
La première étape c'est de comprendre mentalement et la deuxième c'est de comprendre cela par l'expérience direct du Soi. Cette compréhension n'appartient qu'à celui qui la vit car il ne pourra pas en témoigner, ni par les mots et ni par les représentations.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2533
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Lun 07 Sep 2015, 00:09

dims a écrit:
Au lieu de le matière on pourrait dire l'univers tout entier est le Soi non réalisé. Les émotions, les apparences, les sens, les pensées sont produites par le Soi mais à la fois sans être le Soi réalisé.

Ensuite c'est l'étape supérieur à réaliser. Et cette étape c'est que finalement pour le Soi il n'existe pas de Soi réalisé et de Soi non réalisé. C'est un paradoxe mais cette compréhension n'est plus mentale et nous ne pouvons en dire plus car nous sommes limités par nos propres concepts.
La première étape c'est de comprendre mentalement et la deuxième c'est de comprendre cela par l'expérience direct du Soi. Cette compréhension n'appartient qu'à celui qui la vit car il ne pourra pas en témoigner, ni par les mots et ni par les représentations.

thumleft

:chapeau:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Lun 07 Sep 2015, 08:08

Thomas33 a écrit:
Ils ont réussi à se comprendre !

Je m'en réjouis également, toutefois ça n'efface pas les diffamations et mauvaises paroles proférées par Gérard à l'encontre de dims et moi-même sur plusieurs posts anciens. Là tout ce qu'il a fait c'est prouver qu'il était en tort depuis le début tout ça pour un simple malentendu, allant jusqu'à faire passer dims pour un dangereux pseudo-guru manipulateur et tous ceux qui le lisent avec approbation pour des imbéciles heureux. Il y a tout à parier qu'il n'y répondra rien et c'est tout le mal que je lui souhaite.
Revenir en haut Aller en bas
Thor



Masculin Messages : 1922
Inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Lun 07 Sep 2015, 08:55

Tabris a écrit:
Thomas33 a écrit:
Ils ont réussi à se comprendre !

Je m'en réjouis également, toutefois ça n'efface pas les diffamations et mauvaises paroles proférées par Gérard à l'encontre de dims et moi-même sur plusieurs posts anciens. Là tout ce qu'il a fait c'est prouver qu'il était en tort depuis le début tout ça pour un simple malentendu, allant jusqu'à faire passer dims pour un dangereux pseudo-guru manipulateur et tous ceux qui le lisent avec approbation pour des imbéciles heureux. Il y a tout à parier qu'il n'y répondra rien et c'est tout le mal que je lui souhaite.

Purée vous aimez mettre la discorde vous alors !!! ??.. Vous êtes quatre a vous prendre pour des Saints a vous lire il faudrait vous demander pardon à genoux, vous lavez les pieds et vous appeler Mon Seigneur Mr. Green Chrétien à la noix, chrétien qui pu la haine Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Lun 07 Sep 2015, 09:07

Thor a écrit:
Purée vous aimez mettre la discorde vous alors !!! ??.. Vous êtes quatre a vous prendre pour des Saints a vous lire il faudrait vous demander pardon à genoux, vous lavez les pieds et vous appeler Mon Seigneur Chrétien à la noix, chrétien qui pu la haine

Si j'étais un saint, je ne me défendrais même pas face à des accusations aussi stupides que celles-là. Mais entre nier à quelqu'un un statut de "sainteté" - ce qui est vrai me concernant - et lui faire un procès d'intention comme quoi il n'a pas l'image qu'il devrait donner de sa foi, il y a une grande latitude dans ce domaine. Êtes-vous déjà un bon chrétien pour venir me reprocher mon manque de charité ? Tout ce que j'ai fait c'est dire honnêtement ce que je pensais de Gérard et sa propension à la diffamation, alors si ça c'est une expression de haine de ma part… Qu'est-ce que c'est venant de vous et vos petites insultes risibles qui ne font que démontrer à quel point vous êtes profondément abruti. Certes, je suis méchant et on ne me marchera pas facilement sur les pieds. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Thor



Masculin Messages : 1922
Inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Lun 07 Sep 2015, 09:41

Tabris a écrit:
Thor a écrit:
Purée vous aimez mettre la discorde vous alors !!! ??.. Vous êtes quatre a vous prendre pour des Saints a vous lire il faudrait vous demander pardon à genoux, vous lavez les pieds et vous appeler Mon Seigneur Chrétien à la noix, chrétien qui pu la haine

Si j'étais un saint, je ne me défendrais même pas face à des accusations aussi stupides que celles-là. Mais entre nier à quelqu'un un statut de "sainteté" - ce qui est vrai me concernant - et lui faire un procès d'intention comme quoi il n'a pas l'image qu'il devrait donner de sa foi, il y a une grande latitude dans ce domaine. Êtes-vous déjà un bon chrétien pour venir me reprocher mon manque de charité ? Tout ce que j'ai fait c'est dire honnêtement ce que je pensais de Gérard et sa propension à la diffamation, alors si ça c'est une expression de haine de ma part… Qu'est-ce que c'est venant de vous et vos petites insultes risibles qui ne font que démontrer à quel point vous êtes profondément abruti. Certes, je suis méchant et on ne me marchera pas facilement sur les pieds. Mr. Green

Votre réponse est stupide aucune remise en question répondre au tac au tac aucun discernement rien de rien.
Seulement des " il faudrait que ceci et and Co" j'ai vécu cela pendant 21 ans, oui vous puez la haine votre évangile ne vos pas grand chose,
Je me souviens de votre remarque quand j'ai mis en signature la vidéo de louis braille".. l'insulte par rapport à cette vidéo, en plus vous êtes handiphobe vous puez la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Lun 07 Sep 2015, 09:50

Thor a écrit:
Votre réponse est stupide aucune remise en question répondre au tac au tac aucun discernement rien de rien.
Seulement des " il faudrait que ceci et and Co" j'ai vécu cela pendant 21 ans, oui vous puez la haine votre évangile ne vos pas grand chose,
Je me souviens de votre remarque quand j'ai mis en signature la vidéo de louis braille".. l'insulte par rapport à cette vidéo, en plus vous êtes handiphobe vous puez la mort.

De pire en pire ! No

Je n'ai même pas souvenir de vous avoir insulté sur une quelconque vidéo que ce soit. Si vous pouvez me rafraîchir la mémoire en me montrant le lien, ça m'aiderait à comprendre la rancune que vous semblez entretenir. Par ailleurs, je n'ai pas d'évangile qui me soit propre alors faites un peu attention à ce que vous écrivez. Le seul évangile qui soit c'est celui du Christ, et il vaut mieux vous efforcer de grandir vous-même dans ce sens plutôt que de vous rabaisser avec moi si vraiment je n'en vaux pas la peine. Handiphobe ? Mais vous délirez grave… Allez vous faire soigner, sérieusement !
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2533
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Lun 07 Sep 2015, 09:55

Tabris a écrit:
Thomas33 a écrit:
Ils ont réussi à se comprendre !

Je m'en réjouis également, toutefois ça n'efface pas les diffamations et mauvaises paroles proférées par Gérard à l'encontre de dims et moi-même sur plusieurs posts anciens. Là tout ce qu'il a fait c'est prouver qu'il était en tort depuis le début tout ça pour un simple malentendu, allant jusqu'à faire passer dims pour un dangereux pseudo-guru manipulateur et tous ceux qui le lisent avec approbation pour des imbéciles heureux. Il y a tout à parier qu'il n'y répondra rien et c'est tout le mal que je lui souhaite.

Question Question Pardon? Question Question

S'il y a un air de diffamation, c'est bien dans ce message. Je vous prierai donc, cher Tabris, d'étayer vos propos par des exemples et des faits concrets, svp, merci. Et, aussi, sans sortir les répliques de leur contexte, encore merci!

Lors d'une lutte physique ou intellectuelle il est très difficile de ne pas en sortir avec quelques bosses. Mais, franchement, de là à proférer de tels commentaires, c'est vraiment très décevant de votre part. Vous savez très bien que j'aime bien Dims (ainsi que vous-même d'ailleurs). Mais il fallait que j'aille au bout de cette discussion pour des raisons personnelles. Dims ne s'est pas gêné non plus, pas besoin d'aller bien loin, il suffit déjà de lire les derniers messages. Mais je considère ses petites attaques pour de petites griffures sans importance.

Gérard
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Lun 07 Sep 2015, 10:09

Revenir en haut Aller en bas
Pascal



Masculin Messages : 660
Inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Lun 07 Sep 2015, 10:15

Avaita védanta qui suis-je ?

Moi-même . Ca va comme réponse ? j'espère ne pas être HS ...
Revenir en haut Aller en bas
 
Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 17 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18  Suivant
 Sujets similaires
-
» Advaïta vedanta - la voie du Soi
» L'âme...
» Advaita Vedanta, théorie et pratique. Dennis WAITE
» L'advaita-Védanta
» Je suis en crise depuis 3 jours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: