DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 18  Suivant
AuteurMessage
Espérance
Administrateur


Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Jeu 23 Juil 2015, 19:45

Thomas,

Ce que j'ai appris de Jésus Christ incarné est que sa divinité ne lui a pas interdit de vivre une vraie histoire d'homme.

Lorsqu'Il dit, par exemple, à propos de la fin des temps, qu'il ne sait "ni le jour ni l'heure" (Matthieu 24,36), il dit vrai.

En cette ignorance même, Jésus est image et révélation du Père qui aime respecte infiniment l'humanité qu'il a créée libre.

Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Jeu 23 Juil 2015, 19:46

Thomas33 a écrit:


En tout cas, toujours est-il que dans ma vie, j'agis comme si j'étais libre.

Et VOUS ETES libre sunny
Revenir en haut Aller en bas
dims



Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Jeu 23 Juil 2015, 20:09

Thomas33 a écrit:
dims,

qu'en est-il de la notion d'espèce humaine ?

J'imagine que lorsqu'un être naît de parents humains, alors cet être est créé de telle manière qu'il ait un karma d'humain et donc c'est un humain.

Mais s'il se comporte mal dans sa vie, en s'attachant à des plaisirs mondains par exemple, peut-il déchoir de son statut d'humain dans cette vie même ?

En effet, si tout dans sa vie montre qu'il ne se comporte pas comme un humain, alors on peut supposer que le plan d'existence sur lequel vit cet être est plus proche de l'animal, ou en tout cas, inférieur au plan d'existence de l'humain.

Ou bien restera-t-il un humain tout de même, puisqu'il est né humain ?

Merci de votre réponse.


L'homme par sa conception humaine ( condition relative ) ne peut être un animal.
L'animal en répondant à son instinct ne fera que contenter ses besoins primaires. L'animal ne tue pas par plaisir par exemple, il tue pour se défendre ou pour se nourrir.

Si l'homme répond à son égo par l'intelligence qui lui est donné il répondra à ses besoins primaires, secondaire et tertiaire. Pour l'animal c'est impossible car sa condition le limite.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Jeu 23 Juil 2015, 20:14

Le choix est une simple illusion, c'est notre conditionnement qui fait le choix.
Ce conditionnement c'est le bagage karmique.
Si vous avez des lunettes rouges vous serrez conditionné à voir le monde en rouge.
Revenir en haut Aller en bas
Thomas33



Masculin Messages : 615
Inscription : 03/05/2014

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Jeu 23 Juil 2015, 20:21

Espérance a écrit:
Thomas,

Ce que j'ai appris de Jésus Christ incarné est que sa divinité ne lui a pas interdit de vivre une vraie histoire d'homme.

Lorsqu'Il dit, par exemple, à propos de la fin des temps, qu'il ne sait "ni le jour ni l'heure" (Matthieu 24,36), il dit vrai.

En cette ignorance même, Jésus est image et révélation du Père qui aime respecte infiniment l'humanité qu'il a créée libre.


Dans ce passage de Matthieu Il dit bien que le Père sait le jour et l'heure. En ce qui concerne Jésus, étant Dieu, Il sait évidemment lui aussi le jour et l'heure, comme l'explique ce passage de la chaîne d'or de Saint Thomas où il reprend les avis de plusieurs docteurs de l'église :

chaîne d'or:
 
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Jeu 23 Juil 2015, 20:21

Il ne peut y avoir des entités qui font des choix car tout est le Soi.

Citation :
En vérité, seul le Soi existe. Le monde, l’âme individuelle et Dieu ne sont que des apparences dans le Soi, comparable à l’argent dans la nacre. Ils apparaissent et disparaissent simultanément. Le Soi est là où il n’y a pas la moindre pensée ‘je’. Cela est appelé « Silence ». Le Soi lui-même est le monde ; le Soi est ‘je’ ; le Soi est Dieu ; tout est Shiva, le Soi.

Celui qui s’abandonne au Soi, ou Dieu, est l’adorateur le plus parfait. S’abandonner à Dieu signifie demeurer fermement dans le Soi, sans laisser la place à une autre pensée que celle du Soi. Tout fardeau que nous remettons à Dieu, Il le portera. Puisque le pouvoir suprême de Dieu anime tout, pourquoi ne pas nous y soumettre, plutôt que de nous tracasser pour ce qui doit être accompli et comment il le sera. Sachant que le train transporte toute lourde charge, pourquoi devrions-nous continuer à porter nos bagages sur les genoux, pour notre plus grand inconfort, au lieu de les poser à terre dans le train et d’être à l’aise ? Ramana Maharshi
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Jeu 23 Juil 2015, 20:23

et les félins?
et le chat qui chasse par instinct alors qu'il n'a pas faim et qu'il n'a rien à craindre d'une souris ou d'un papillon? à moins que la souris s'appelle "Super souris"
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Jeu 23 Juil 2015, 20:24

dims a écrit:
Il ne peut y avoir des entités qui font des choix car tout est le Soi.

Citation :
En vérité, seul le Soi existe.  Le monde, l’âme individuelle et Dieu ne sont que des apparences dans le Soi, comparable à l’argent dans la nacre.  Ils apparaissent et disparaissent simultanément.  Le Soi est là où il n’y a pas la moindre pensée ‘je’.  Cela est appelé « Silence ».  Le Soi lui-même est le monde ; le Soi est ‘je’ ; le Soi est Dieu ; tout est Shiva, le Soi.

Celui qui s’abandonne au Soi, ou Dieu, est l’adorateur le plus parfait.  S’abandonner à Dieu signifie demeurer fermement dans le Soi, sans laisser la place à une autre pensée que celle du Soi.  Tout fardeau que nous remettons à Dieu, Il le portera.  Puisque le pouvoir suprême de Dieu anime tout, pourquoi ne pas nous y soumettre, plutôt que de nous tracasser pour ce qui doit être accompli et comment il le sera.  Sachant que le train transporte toute lourde charge, pourquoi devrions-nous continuer à porter nos bagages sur les genoux, pour notre plus grand inconfort, au lieu de les poser à terre dans le train et d’être à l’aise ? Ramana Maharshi

alors les humains sont de belles entités?? Wink
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Jeu 23 Juil 2015, 20:32

jean-luc56 a écrit:
dims a écrit:
Il ne peut y avoir des entités qui font des choix car tout est le Soi.

Citation :
En vérité, seul le Soi existe.  Le monde, l’âme individuelle et Dieu ne sont que des apparences dans le Soi, comparable à l’argent dans la nacre.  Ils apparaissent et disparaissent simultanément.  Le Soi est là où il n’y a pas la moindre pensée ‘je’.  Cela est appelé « Silence ».  Le Soi lui-même est le monde ; le Soi est ‘je’ ; le Soi est Dieu ; tout est Shiva, le Soi.

Celui qui s’abandonne au Soi, ou Dieu, est l’adorateur le plus parfait.  S’abandonner à Dieu signifie demeurer fermement dans le Soi, sans laisser la place à une autre pensée que celle du Soi.  Tout fardeau que nous remettons à Dieu, Il le portera.  Puisque le pouvoir suprême de Dieu anime tout, pourquoi ne pas nous y soumettre, plutôt que de nous tracasser pour ce qui doit être accompli et comment il le sera.  Sachant que le train transporte toute lourde charge, pourquoi devrions-nous continuer à porter nos bagages sur les genoux, pour notre plus grand inconfort, au lieu de les poser à terre dans le train et d’être à l’aise ? Ramana Maharshi

alors les humains sont de belles entités?? Wink

La nature véritable de toute chose est le Soi.
Cherchez le "je" qui écoute, le "je" qui sens, le "je" qui pense, le "je" qui mange etc...
Vous verrez alors qu'il n y a pas de Jean Luc mais une conscience qui ne se pose plus sur rien " une conscience pure ".
Revenir en haut Aller en bas
Thomas33



Masculin Messages : 615
Inscription : 03/05/2014

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Jeu 23 Juil 2015, 20:39

Espérance a écrit:
Thomas33 a écrit:


En tout cas, toujours est-il que dans ma vie, j'agis comme si j'étais libre.

Et VOUS ETES libre sunny

Oui c'est ce que je pense aussi, il y a juste une subtilité que je ne saisis pas.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Jeu 23 Juil 2015, 20:43

jean-luc56 a écrit:
et les félins?
et le chat qui chasse par instinct alors qu'il n'a pas faim et qu'il n'a rien à craindre  d'une souris ou d'un papillon? à moins que la souris s'appelle "Super souris"

Le félin dans sa condition naturelle chasse pour se nourrir et se défendre.
Le chat étant domestiqué mais aussi retiré de sa condition naturelle garde quand même cette programmation en lui.

C'est comme le chien, tant que l'on lui donne à manger il mange car il est programmé ainsi.
Car il a l'instinct du loup, le loup mange souvent plus que nécessaire pour survivre au période disette.
Mais le chien lui garde se réflexe alors qu'il ne souffre d'aucune restriction.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Jeu 23 Juil 2015, 20:53

""L'animal en répondant à son instinct ne fera que contenter ses besoins primaires. L'animal ne tue pas par plaisir par exemple, il tue pour se défendre ou pour se nourrir. ""

désolé, mais le chat tue avec un certain plaisir "animal"
-est ce que vous avez déjà vu un chat qui a coincé une souris,il joue avec jusqu'à la mort de la souris?
-un chat ramène sa chasse et vous l'offre en cadeau, c'est tellement banal et c'est quoi?

son instinct de chasseur oui non pas par survit car il ne mange pas ses victimes mais par jeu.

si le chat est abandonné il aura du mal à chasser pour se nourrir et il lui faudra du temps pour qu'il se reprogramme
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Jeu 23 Juil 2015, 20:57

comme le fait remarquer Dim"s, le chat est domestiqué et est nourri par ses maîtres. son instinct de chasseur est toujours là.... et donc il chasse bien qu'il n'en ait en réalité pas besoin pour survivre. Aussi, le chat, dans son amour pour ses proches, lui ramène des "offrandes". hé oui, quand minou vous dépose devant votre porte une proie, c'est qu'il vous en fait cadeau. un de mes chats s'entend super bien avec mon chien. l'autre jour, je l'ai vu ramener une souris, il la lui posée devant son nez. Le plus marrant dans l'histoire, c'est que deux jours plus tard, en baladant dans le jardin, le chien a vu un cadavre de souris.... croyez moi ou non, il l'a prise et l'a déposée devant le chat qui dormait. lui aussi lui a fait un cadeau.

on ne peut pas comparer nos animaux domestiques avec les animaux sauvages, ils sont "pervertis" par l'humain.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Jeu 23 Juil 2015, 21:07

je te crois, j'adore les animaux et l'observation de leur vie est trés riche.

est ce que faire un cadeau est un signe de perversion chez les animaux? je ne le pense pas.

Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Jeu 23 Juil 2015, 21:14

Merci Rebelle.
Oui le mode de vie qu'on leur impose n'est pas conçu pour eux et ni pour nous d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Thomas33



Masculin Messages : 615
Inscription : 03/05/2014

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Jeu 23 Juil 2015, 21:24

dims a écrit:
Thomas33 a écrit:
dims,

qu'en est-il de la notion d'espèce humaine ?

J'imagine que lorsqu'un être naît de parents humains, alors cet être est créé de telle manière qu'il ait un karma d'humain et donc c'est un humain.

Mais s'il se comporte mal dans sa vie, en s'attachant à des plaisirs mondains par exemple, peut-il déchoir de son statut d'humain dans cette vie même ?

En effet, si tout dans sa vie montre qu'il ne se comporte pas comme un humain, alors on peut supposer que le plan d'existence sur lequel vit cet être est plus proche de l'animal, ou en tout cas, inférieur au plan d'existence de l'humain.

Ou bien restera-t-il un humain tout de même, puisqu'il est né humain ?

Merci de votre réponse.


L'homme par sa conception humaine ( condition relative ) ne peut être un animal.
L'animal en répondant à son instinct ne fera que contenter ses besoins primaires. L'animal ne tue pas par plaisir par exemple, il tue pour se défendre ou pour se nourrir.

Si l'homme répond à son égo par l'intelligence qui lui est donné il répondra à ses besoins primaires, secondaire et tertiaire. Pour l'animal c'est impossible car sa condition le limite.

Si vous me dites que l'homme ne peut, par sa condition relative, régresser vers un plan d'existence inférieur, alors comment l'homme peut-il croître vers des plans d'existence supérieur ?

En effet, sa condition relative le limite.

De la même manière que vous me dites que l'animal ne peut pas croître vers le plan d'existence supérieur humain car sa condition relative le limite.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Jeu 23 Juil 2015, 21:50

Elle le limite jusqu'à sa mort après il y a la destruction des agrégats. C'est ensuite qu'il y a possibilité d'aller sur d autre plan d'existence.


Dernière édition par dims le Jeu 23 Juil 2015, 22:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Jeu 23 Juil 2015, 21:58

" Au moment de la mort, les choses ne sont pas si solides, c’est un moment crucial où les fameux agrégats se désagrègent. Cela ne tient plus. Ce karma est épuisé. Désagrégation physique puis psychique, les concepts sur les choses, les consciences des sens disparaissent, puis la conscience mentale n’a plus d’objet ; reste au bout du compte l’alaya. On découvre la vraie nature de notre esprit, ou plutôt elle se découvre à la fin du processus de la mort, la claire lumière fondamentale de la mort. Le problème est que la vérité est trop éblouissante pour nous. "
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Jeu 23 Juil 2015, 22:35

Le devenir posthume est favorable ou défavorable selon le travail effectuer ici-bas. N'oubliez pas dims de mettre le ou les auteurs de vos citations (Philippe Cornu pour le texte ci-dessus).
Revenir en haut Aller en bas
Thomas33



Masculin Messages : 615
Inscription : 03/05/2014

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Ven 24 Juil 2015, 06:12

dims a écrit:
Elle le limite jusqu'à sa mort

Ce que vous appelez la condition relative de l'homme qui le limite, ça me fait penser à la notion de nature humaine dans la philosophie réaliste.
Revenir en haut Aller en bas
Pascal



Masculin Messages : 665
Inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Ven 24 Juil 2015, 11:46

jean-luc56 a écrit:
belle bibliothèque,tu dois avoir pour écrire ce que tu écris.
théorie livresque cela sent,
car pratique nécessite beaucoup de temps et parfois plus d'une vie.

Même le Bouddha a été s'asseoir dans les bibliothèques , a lu des programmes hiératiques
anciens . Nul n'est sensé diriger ses propres pas .
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Ven 24 Juil 2015, 12:25

avant de devenir le bouddha,shakyanumi d'origine princière a en effet fréquenté les bibliothèques et probablement pendant sa période d’ascète,quoique cela soit plus discutable pour cette période.
une fois l'état d’Éveil atteint, il enseigna sa voie et je ne pense pas que l'éveillé est besoin d'ouvrir un livre,lui pour qui la vie est ouverte
Revenir en haut Aller en bas
Thomas33



Masculin Messages : 615
Inscription : 03/05/2014

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Ven 24 Juil 2015, 15:51

dims a écrit:
Elle le limite jusqu'à sa mort après il y a la destruction des agrégats. C'est ensuite qu'il y a possibilité d'aller sur d autre plan d'existence.

Quelle est cette chose qui a la possibilité d'aller sur d'autres plans d'existence ?

En effet lorsqu'après la mort il y a destruction des agrégats, plus rien de ce dont nous avons l'illusion qu'il existe pendant notre vie, et qui constitue notre "je", ne subsiste. Seul reste le Soi.

En d'autres termes, à propos de ce que l'on appelle la réincarnation, qu'est-ce qui se réincarne finalement puisque notre individualité, notre "je", s'effondre dans la vie posthume ?
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Ven 24 Juil 2015, 15:55

qu'est ce que le Soi? l'esprit? l'âme?
Revenir en haut Aller en bas
Thomas33



Masculin Messages : 615
Inscription : 03/05/2014

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Ven 24 Juil 2015, 16:18

jean-luc56 a écrit:
qu'est ce que le Soi? l'esprit? l'âme?

Le Soi et l'esprit c'est à peu près la même chose : conscience pure présente dans tous les êtres. L'âme c'est la conscience discursive.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Ven 24 Juil 2015, 16:39

donc l'esprit s'apparente à la notion de "je" ou du "moi".
la conscience discursive si on prend la définition:Qui repose sur le raisonnement, procède par le raisonnement, par opposition à intuitif ne peut être l'âme(Siège de l'activité psychique et des états de conscience de quelqu'un, ensemble des dispositions intellectuelles, morales, affectives qui forment son individualité, son moi profond ; esprit, intellect, cœur, conscience ) sauf si on prend comme définition: Principe de vie, de mouvement et de pensée de l'homme, différent de l'esprit, conçu comme activité intellectuelle et fréquemment opposé au corps, du moins dans la tradition judéo-chrétienne.
mais là on sort du védanta
Revenir en haut Aller en bas
Pascal



Masculin Messages : 665
Inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Ven 24 Juil 2015, 17:27

Dims:

1 Question ; Crois-tu que l'âme distincte se dissout dans la lumière après le passage
de fin ???
Revenir en haut Aller en bas
Thor



Masculin Messages : 1922
Inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Ven 24 Juil 2015, 18:11

Un petit Oracle vous ferait le plus grand bien vous ne croyez pas? carton rouge carton rouge carton rouge
Revenir en haut Aller en bas
Pascal



Masculin Messages : 665
Inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Ven 24 Juil 2015, 18:11

Et Dims s'est sauvé en courant à cause de cette question .................................

Si tu me dis que l'âme s'évapore dans l'océan de lumière , je te répondrai que
le paradis n'est pas de la lumière mais un mélange d'éther et de chlore plus des
cristaux laiteux qui sont mû par magnétisme .
Si tu me réponds que l'âme est comme une goutte d'eau qui va se dissoudre dans
l'océan , je te dirai que le paradis encore une fois n'est pas de l'eau ........

Si quelqu'un répond que l'âme se dissout , je vais lui demander pourquoi il est
en train de causer avec moi ici et maintenant et pourquoi il n'a pas été dissout
dans sa vie antérieure . Mdr .............
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Ven 24 Juil 2015, 18:14

Thomas,

A notre mort le Soi n'est pas réalisé mais sa lumière est perçue.
Oui la conscience s'épure par la disparition des agrégats mais elle reste néanmoins "tachée" de son bagage karmique, c'est l'alayavijnana.

Le Soi ( la conscience pure ) est nommé Amalavijnana.
Revenir en haut Aller en bas
Pascal



Masculin Messages : 665
Inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Ven 24 Juil 2015, 18:21

mcaffee a écrit:
Un petit Oracle vous ferait le plus grand bien vous ne croyez pas? carton rouge carton rouge carton rouge

Tu peux te les garder ....................
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Ven 24 Juil 2015, 18:30

Pascal a écrit:
Et Dims s'est sauvé en courant à cause de cette question .................................

Si tu me  dis que l'âme s'évapore dans l'océan de lumière , je te répondrai que
le paradis n'est pas de la lumière mais un mélange d'éther et de chlore plus des
cristaux laiteux qui sont mû par magnétisme .
Si tu me réponds que l'âme est comme une goutte d'eau qui va se dissoudre dans
l'océan , je te dirai que le paradis encore une fois n'est pas de l'eau ........

Si quelqu'un répond que l'âme se dissout , je vais lui demander pourquoi il est
en train de causer avec moi ici et maintenant et pourquoi il n'a pas été dissout
dans sa vie antérieure . Mdr .............

Il n'y a que vous ici qui parlez de dissolution, quand d'autres parlent de réalisation.
Revenir en haut Aller en bas
Thomas33



Masculin Messages : 615
Inscription : 03/05/2014

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Ven 24 Juil 2015, 18:49

Pascal a écrit:
Dims:

1 Question ; Crois-tu que l'âme distincte se dissout dans la lumière après le passage
de fin ???

Cette question je me la pose aussi.

Personnellement je répondrais qu'il y a fusion sans confusion.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Ven 24 Juil 2015, 19:13

Pascal a écrit:
Dims:

1 Question ; Crois-tu que l'âme distincte se dissout dans la lumière après le passage
de fin ???

L âme n'existe pas réellement donc ni elle s'évapore, ni elle se dissout.
De la même manière un mirage semble réel de loin, il suffit de s'en approcher pour comprendre qu'il n'était qu'illusion.

Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Ven 24 Juil 2015, 20:57

mcaffee a écrit:
Un petit Oracle vous ferait le plus grand bien vous ne croyez pas? carton rouge carton rouge carton rouge
Thumright
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Ven 24 Juil 2015, 21:01

dims a écrit:
Pascal a écrit:
Dims:

1 Question ; Crois-tu que l'âme distincte se dissout dans la lumière après le passage
de fin ???

L âme n'existe pas réellement donc ni elle s'évapore, ni elle se dissout.
De la même manière un mirage semble réel de loin, il suffit de s'en approcher pour comprendre qu'il n'était qu'illusion.


donc les "divers corps de l'humain " n'existent pas réellement?
arrêtes de fumer la moquette cela devient réellement du grand bazar

c'est de plus en plus loufoque quelle tristesse carton rouge carton rouge
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Ven 24 Juil 2015, 21:46

jean-luc56 a écrit:
dims a écrit:
Pascal a écrit:
Dims:

1 Question ; Crois-tu que l'âme distincte se dissout dans la lumière après le passage
de fin ???

L âme n'existe pas réellement donc ni elle s'évapore, ni elle se dissout.
De la même manière un mirage semble réel de loin, il suffit de s'en approcher pour comprendre qu'il n'était qu'illusion.


donc les "divers corps de l'humain " n'existent pas réellement?
arrêtes de fumer la moquette cela devient réellement du grand bazar

c'est de plus en plus loufoque quelle tristesse carton rouge carton rouge

C'est la vacuité !
Jean Luc, je ne savais pas que vous aviez toujours conservé votre corps de nourrisson. Quoi que vos interventions me laisse le supposer ( humour ).
Si le corps disposait d'une entité intrinsèque qui lui soit propre alors il ne changerait pas. Mais le corps apparaît, change et disparaît.

Comme il est impermanent il est illusoire.


Dernière édition par dims le Ven 24 Juil 2015, 23:04, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Ven 24 Juil 2015, 22:03

jean-luc56 a écrit:
donc l'esprit s'apparente à la notion de "je" ou du "moi".
la conscience discursive si on prend la définition:Qui repose sur le raisonnement, procède par le raisonnement, par opposition à intuitif ne peut être l'âme(Siège de l'activité psychique et des états de conscience de quelqu'un, ensemble des dispositions intellectuelles, morales, affectives qui forment son individualité, son moi profond ; esprit, intellect, cœur, conscience ) sauf si on prend comme définition: Principe de vie, de mouvement et de pensée de l'homme, différent de l'esprit, conçu comme activité intellectuelle et fréquemment opposé au corps, du moins dans la tradition judéo-chrétienne.
mais là on sort du védanta

"Ce qui est appelé " mental " est une merveilleuse force inhérente au Soi par laquelle toutes les pensées s'éveillent. En dehors des pensées le mental n'existe pas. Aussi la pensée constitue-elle la nature du mental. en dehors des pensées il n'y a pas d'entité indépendante appelée " monde ". Dans le sommeil profond il n'y a ni pensée ni monde. Dans les états de veille et de rêve les pensées sont présentes, ainsi que le monde. Tout comme l'araignée tire d'elle-même le fil [de la toile] et le résorbe en elle-même, le mental projette le monde en dehors de lui-même et le résorbe en lui-même. Quand le mental émerge du Soi, le monde se manifeste. Ainsi, lorsque le monde apparaît [comme réel], le Soi n'apparaît pas ; et lorsque le Soi apparait [ou resplendit], le monde n'apparaît pas. Si l'on s'interroge assidûment sur la nature du mental, celui-ci finira par disparaître, laissant le seul Soi resplendissant. Ce qui est désigné comme le Soi est l'Atman. Le mental ne peut exister indépendamment du monde grossier ; il ne peut subsister par lui-même. C'est le mental qu'on appelle corps subtil ou âme [jiva]."
Ramana Maharshi
Revenir en haut Aller en bas
Pascal



Masculin Messages : 665
Inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Ven 24 Juil 2015, 23:50

jean-luc56 a écrit:
mcaffee a écrit:
Un petit Oracle vous ferait le plus grand bien vous ne croyez pas? carton rouge carton rouge carton rouge
Thumright

Un oracle ? ce serait peut-être le moment de tester l'extralucidité du Boeuf-Vierge ?

Mis à part cela , Tabris ;

Tabris :

Non je parle de dissolution parce que les hindoux parlent EFFECTIVEMENT de dissolution
= la mort parce que je me demande à quoi cela sert de vivre et d'espérer renaître ...

De toutes façons Monsieur TABRIS , ce qui déplaît ne peut pas exister .
Ce qui n'existe pas c'est le mensonge et celui qui le profère donc ce qui
est déplaisant au coeur .

Tout ce qui n'est pas logique et plaisant au coeur ne peut exister ni survivre longtemps ,
Dieu balaye d'un clin d'oeil tout contrevenant récidiviste .
Revenir en haut Aller en bas
Pascal



Masculin Messages : 665
Inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Sam 25 Juil 2015, 00:04

dims a écrit:
Pascal a écrit:
Dims:

1 Question ; Crois-tu que l'âme distincte se dissout dans la lumière après le passage
de fin ???

L âme n'existe pas réellement donc ni elle s'évapore, ni elle se dissout.
De la même manière un mirage semble réel de loin, il suffit de s'en approcher pour comprendre qu'il n'était qu'illusion.


Ceux qui ne revivent pas , ce sont les menteurs et les moqueurs , du moins ils
transmigrent après leur mort physique dans des lieux qui feraient frémir ...

L'âme c'est le corps dense il demeure imputrescible et immortel désolé ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Sam 25 Juil 2015, 00:50

Pascal a écrit:
Non je parle de dissolution parce que les hindoux parlent EFFECTIVEMENT de dissolution
= la mort parce que je me demande à quoi cela sert de vivre et d'espérer renaître ...

De toutes façons Monsieur TABRIS , ce qui déplaît ne peut pas exister .
Ce qui n'existe pas c'est le mensonge et celui qui le profère donc ce qui
est déplaisant au coeur .

Tout ce qui n'est pas logique et plaisant au coeur ne peut exister ni survivre longtemps ,
Dieu balaye d'un clin d'oeil tout contrevenant récidiviste

Vous comprenez leur notion de la dissolution avec vos propres concepts qui ne correspondent pas aux leurs. Par ailleurs je vous prierai de vous adresser à moi sur un autre ton et de remballer toutes vos menaces fumeuses. Je ne supporte pas ceux qui prennent Dieu à témoin pour promettre le malheur à autrui, car cela n'a jamais été l'attitude du Christ. Si vous considérez ce qui vous déplaît comme forcément mensonger alors c'est votre problème, cher monsieur. Ce que vous dites est parfaitement illogique et infondé, car le cœur humain est limité et subjectif dans l'espace et le temps. Seul Dieu peut décider de ce qui est juste et digne d'existence, de ce qui est vérité ou mensonge, pas votre cœur d'homme rempli d'iniquité.

NB : Et je parle de l'iniquité qui fait partie du péché originel, pas comme si je sondais votre cœur et vos reins.


Dernière édition par Tabris le Sam 25 Juil 2015, 00:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pascal



Masculin Messages : 665
Inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Sam 25 Juil 2015, 00:52

Pourquoi vous sentez-vous visé ? C'est très étrange car cela est faux ou alors
vous ne savez pas lire .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Sam 25 Juil 2015, 00:56

Pascal a écrit:
Pourquoi vous sentez-vous visé ? C'est très étrange car cela est faux ou alors
vous ne savez pas lire

Parce que vous trouvez ça normal d'insinuer de tels propos en vous adressant à quelqu'un ?

Laissez donc la justice de Dieu faire son œuvre sans supputer de la nature de son action. Il n'y a de damnation que pour ceux qui refusent le pardon et s'obstinent dans leur péché en blasphémant l'Esprit Saint, point.
Revenir en haut Aller en bas
Pascal



Masculin Messages : 665
Inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Sam 25 Juil 2015, 01:00

Vous reprochez aux autres ce que vous faites vous-même , et je pense que vous
ne connaissez pas Dieu pour me parler sur ce ton ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Sam 25 Juil 2015, 01:04

Pascal a écrit:
Vous reprochez aux autres ce que vous faites vous-même , et je pense que vous
ne connaissez pas Dieu pour me parler sur ce ton

Et je vous renvoie le même jugement sans rien ajouter de plus.
Bonne nuit à vous !
Revenir en haut Aller en bas
Pascal



Masculin Messages : 665
Inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Sam 25 Juil 2015, 01:07

N'ajoutez surtout pas d'insulte devant Dieu ... ce serait alors vous-même
que vous insulteriez ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Sam 25 Juil 2015, 01:10

Pascal a écrit:
N'ajoutez surtout pas d'insulte devant Dieu... ce serait alors vous-même
que vous insulteriez

Vous déclarez donc être un témoin de Dieu ?
Revenir en haut Aller en bas
Pascal



Masculin Messages : 665
Inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Sam 25 Juil 2015, 01:14

Du Saint Soleil Absolu ? Oui parfaitement et je l'affirme devant lequel je me tiens .

Vous devriez changer votre fusil d'épaule ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Sam 25 Juil 2015, 01:19

Pascal a écrit:
Du Saint Soleil Absolu ? Oui parfaitement et je l'affirme devant lequel je me tiens .

Vous devriez changer votre fusil d'épaule

Je vous demande pardon ? Je n'ai absolument rien compris.

C'est bien beau, mais je doute fort qu'un témoin véridique viendrait perdre son temps sur un forum pour s'étaler ainsi en éloges pompeuses de sa propre personne. Je ne connais que des témoins humbles et saints pour ma part, pas de crieurs publics.
Revenir en haut Aller en bas
Thor



Masculin Messages : 1922
Inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Sam 25 Juil 2015, 02:25

Et bien les compliments volent bas difficile de rester ZEN. :chapeau:
Revenir en haut Aller en bas
Thor



Masculin Messages : 1922
Inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Sam 25 Juil 2015, 04:58

Pascal a écrit:
Pourquoi vous sentez-vous visé ? C'est très étrange car cela est faux ou alors
vous ne savez pas lire .
Et Bien mon vieux quelle leçon de spiritualité Mr. Green Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Sam 25 Juil 2015, 09:00

Pascal a écrit:
dims a écrit:
Pascal a écrit:
Dims:

1 Question ; Crois-tu que l'âme distincte se dissout dans la lumière après le passage
de fin ???

L âme n'existe pas réellement donc ni elle s'évapore, ni elle se dissout.
De la même manière un mirage semble réel de loin, il suffit de s'en approcher pour comprendre qu'il n'était qu'illusion.


Ceux qui ne revivent pas , ce sont les menteurs et les moqueurs , du moins ils
transmigrent après leur mort physique dans des lieux qui feraient frémir ...

L'âme c'est le corps dense il demeure imputrescible et immortel désolé ...

L'esprit est immuable mais l'âme non.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )   Sam 25 Juil 2015, 09:25

Pascal a écrit:

Non je parle de dissolution parce que les hindoux parlent EFFECTIVEMENT de dissolution

Vous pouvez exprimer votre point de vue mais dire que l'Hindouisme parle de la dissolution de l'âme est totalement erronée.  

"Dans la philosophie de l'Advaita Vedānta le soi non individualisé (Ātman) que l'on confond parfois avec le concept d'âme est exactement égal à Brahman. Ce n'est pas une partie de Brahman qui se dissout finalement dans Brahman, mais le Brahman entier lui-même. Alors, les sceptiques demandent comment l'âme individuelle, laquelle est limitée et une dans chaque corps, peut être pareille à Brahman ? Shankara explique que l'âme n'est pas un concept individuel."

"La libération, ou Moksha (apparenté au Nirvana des bouddhistes) — Les Advaïtins croient aussi en la théorie de la réincarnation du jīva (âme individuelle) en plantes, en animaux et en humains selon leur karma. Ils croient que la raison de cette souffrance est Māyā, et seulement la vraie connaissance du Brahman peut détruire Māyā. Quand la Māyā est enlevée, il n'existe finalement pas de différence entre le Jīva-Ātman et le Brahman."

https://fr.wikipedia.org/wiki/Adva%C3%AFta_v%C3%A9danta
Revenir en haut Aller en bas
 
Advaita Vedanta ( Qui suis je ? )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 18  Suivant
 Sujets similaires
-
» Advaïta vedanta - la voie du Soi
» L'âme...
» Advaita Vedanta, théorie et pratique. Dennis WAITE
» L'advaita-Védanta
» Je suis en crise depuis 3 jours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: