DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4996
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: « Qui est la CEDH pour décider que cette vie n’a pas de valeur ? »   Sam 06 Juin 2015, 19:33

Sens Commun dénonce avec la plus grande fermeté l’arrêt des soins à Vincent Lambert.



http://www.jesoutiensvincent.com/lappel/signez-lappel/

La Cour européenne des droits de l'Homme a validé l'arrêt des soins à Vincent Lambert, estimant que sa mise en œuvre ne violerait pas le droit à la vie du tétraplégique. Les conséquences de cette décision sont sans appel. La France a désormais le droit de refuser à Vincent Lambert, tout homme soit-il, d'être alimenté et hydraté. La Cour instaure donc une autorisation à mourir de faim et de soif.

Sens Commun rappelle que Vincent Lambert n’est pas en fin de vie. Il est en état de «conscience minimale» et ne peut s'exprimer. Il dort, se réveille, sourit ou pleure… Qui est la CEDH pour décider que cette vie n’a pas de valeur ? Un Etat ne peut s'arroger le droit d'ôter à la personne sa dignité.

D’ailleurs, pour Sens Commun, il ne saurait y avoir de mort ou de vie « digne » ou « indigne ». Ces qualificatifs s’appliquent aux actes, aux décisions, mais pas à la mort ou la vie, qui sont, tout simplement. Et, aujourd’hui, nous nous interrogeons : arrêter de donner à boire et à manger à une personne handicapée, est-ce digne du pays des droits de l'Homme ?

Sens Commun tient à faire part de son soutien aux parents de Vincent Lambert et regrette l’instrumentalisation faite autour de la situation de leur fils. Nous tenons aussi à dire et redire que l’un des fondements de notre société est l’interdiction de donner la mort. Une telle décision est une dérive inquiétante de notre société contre laquelle nous resterons mobilisés.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Sam 06 Juin 2015, 19:47

Vincent Lambert avait émis le désir dans un cas de léthargie que l'on arrête l'acharnement thérapeutique.
est que l'on doit passer outre son souhait?

nous sommes dans un pays de liberté qui respecte les libertés.

pour pouvoir juger il faut avoir tous les éléments en main;les avez vous?? surement pas d'ailleurs Seul les juges les ont.
Sens commun débarque et n'a rien à faire dans une affaire qui concerne la justice qui a été saisie par les parents de Vincent .

connaissez vous la vie de ceux que l'on appelle les états végétatifs chroniques et la vie des accompagnant:la famille.
renseignez vous et vous verrez.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Sam 06 Juin 2015, 20:10

jean-luc56 a écrit:
Vincent Lambert avait émis le désir dans un cas de léthargie que l'on arrête l'acharnement thérapeutique.
est que l'on doit passer outre son souhait?

C'est son épouse qui souhaite cela ou vraiment lui? Vincent Lambert n'a pas laissé d'écrit sur la question.
Un simple "on dit" de désir ne peut constituer une volonté officielle pour une telle décision.
Enfin, désir ou pas désir, Vincent jugé inutile et malheureux risque de mourir de faim et de soif.
L'emballage sirupeux de fausse compassion n'y change rien: c'est un crime!
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4996
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Sam 06 Juin 2015, 20:26

jean-luc56 a écrit:
Vincent Lambert avait émis le désir dans un cas de léthargie que l'on arrête l'acharnement thérapeutique.
est que l'on doit passer outre son souhait?

nous sommes dans un pays de liberté qui respecte les libertés.

pour pouvoir juger il faut avoir tous les éléments en main;les avez vous?? surement pas d'ailleurs Seul les juges les ont.
Sens commun débarque  et n'a rien à faire dans une affaire qui concerne la justice qui a été saisie par les parents de Vincent .

connaissez vous la vie de ceux que l'on appelle les états végétatifs chroniques et la vie des accompagnant:la famille.
renseignez vous et vous verrez.

Donner à boire et nourrir une personne n'est selon moi pas de l'acharnement thérapeutique. Par contre l'en priver est un meurtre.

Vincent Lambert ne souffre pas pour rappel.

Je suis sur que la maman de Vincent Lambert possède tous les éléments en main comme vous dites. Et elle continue de se battre pour que la dignité de son fils soit reconnue et défendue.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Sam 06 Juin 2015, 20:50

""Vincent Lambert ne souffre pas pour rappel.""

pour dire cette bétise, il faudrait être dans sa tête.
les états végétatifs ont probablement un certain niveau de conscience qui est compatible avec un certain niveau de conscience et de perception de la souffrance qu'ils vivent.

si c'est un meurtre, c'est un meurtre avec préméditation et donc Tout le personnel soignant doit être arrêté et c'est passible d'une peine de prison ferme.
alors pourquoi la justice dans toutes ces instances ne le voit pas ainsi?.
quand à la mère de Vincent, je comprends sa demande c'est celle d'une mère.
je répète Vincent a bien émis sa volonté de ne pas rester ainsi; sa parole n'a telle pas de poids et faut il aller contre sa volonté?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Sam 06 Juin 2015, 22:28

S'il n'a pas souhaité qu'on prolonge sa vie en cas de situation semblable, on ne doit pas cesser de l'alimenter. La CEDH a prononcé une condamnation à mort injustifiée. carton rouge
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4996
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Sam 06 Juin 2015, 22:31

jean-luc56 a écrit:
""Vincent Lambert ne souffre pas pour rappel.""

pour dire cette bétise, il faudrait être dans sa tête.
les états végétatifs ont probablement un certain niveau de conscience qui est compatible avec un certain niveau de conscience et de perception de la souffrance qu'ils vivent.

si c'est un meurtre, c'est un meurtre avec préméditation et donc Tout le personnel soignant doit être arrêté et c'est passible d'une peine de prison ferme.
alors pourquoi la justice  dans toutes ces instances ne le voit pas ainsi?.
quand à la mère de Vincent, je comprends sa demande c'est celle d'une mère.
je répète Vincent a bien émis sa volonté de ne pas rester ainsi; sa parole n'a telle pas de poids et faut il aller contre sa volonté?

Une parole (non écrite donc aucune preuve qu'il l'ai jamais prononcée de toute façon) est elle irrévocable ? Et s'il a changé d'avis et qu'il n'a aucun moyen actuellement de le faire savoir, que fait on ? Que d'hypocrisie. Et on appelle cela la justice...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Sam 06 Juin 2015, 22:42

Si l'on ne supporte pas la vue de personnes handicapées, grabataires et de ce fait très amoindries mais bien vivantes, eh bien il ne faut pas les regarder. Pas la peine de les tuer.
P..... de monde actuel qui ne supporte plus les "petits"!!!
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Dim 07 Juin 2015, 07:31

Simon a écrit:
S'il n'a pas souhaité qu'on prolonge sa vie en cas de situation semblable, on ne doit pas cesser de l'alimenter. La CEDH a prononcé une condamnation à mort injustifiée. carton rouge

La CEDH a autorisé l'arrêt de l'alimentation et de l'hydratation, mais elle n'oblige pas à le faire.
La décision reste dans les mains d'une famille déchirée et de médecins aux avis différents...
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Dim 07 Juin 2015, 09:54

Philippe B. a écrit:
jean-luc56 a écrit:
""Vincent Lambert ne souffre pas pour rappel.""

pour dire cette bétise, il faudrait être dans sa tête.
les états végétatifs ont probablement un certain niveau de conscience qui est compatible avec un certain niveau de conscience et de perception de la souffrance qu'ils vivent.

si c'est un meurtre, c'est un meurtre avec préméditation et donc Tout le personnel soignant doit être arrêté et c'est passible d'une peine de prison ferme.
alors pourquoi la justice  dans toutes ces instances ne le voit pas ainsi?.
quand à la mère de Vincent, je comprends sa demande c'est celle d'une mère.
je répète Vincent a bien émis sa volonté de ne pas rester ainsi; sa parole n'a telle pas de poids et faut il aller contre sa volonté?

Une parole (non écrite donc aucune preuve qu'il l'ai jamais prononcée de toute façon) est elle irrévocable ? Et s'il a changé d'avis et qu'il n'a aucun moyen actuellement de le faire savoir, que fait on ? Que d'hypocrisie. Et on appelle cela la justice...

cette parole de la part de vincent a été suffisamment importante et claire car les différentes instances juridiques ont été dans la même direction.
sachant que le monde de la justice est tellement complexe que si il y avait un doute de la véracité de cette position il y aurait eu "bénéfice du doute"

il y a beaucoup de personne dans l'état de Vincent et grâce aux équipes soignantes et aux familles, et comme il n' y a pas de tapage médiatique les choses sont beaucoup plus simple pour les accompagner dans leur survie.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4996
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Dim 07 Juin 2015, 10:36

Si la justice n'a pas exigé une preuve écrite et signée de la main du principal intéressé et se contente de croire sur parole une tierce personne, désolé mais cette preuve est irrecevable. Pas besoin d'avoir suivi des cours de droit pour le savoir.

De toute façon mon autre question est toujours valable :

Une parole donnée par le passé est elle irrévocable, surtout si elle met en jeu notre existence même ? Et que fait on si la personne l'ayant formulée à changé d'avis mais qu'elle ne peut plus l'exprimer dans le présent ?
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Dim 07 Juin 2015, 10:56

Philippe B. a écrit:
Si la justice n'a pas exigé une preuve écrite et signée de la main du principal intéressé et se contente de croire sur parole une tierce personne, désolé mais cette preuve est irrecevable. Pas besoin d'avoir suivi des cours de droit pour le savoir.

De toute façon mon autre question est toujours valable :

Une parole donnée par le passé est elle irrévocable, surtout si elle met en jeu notre existence même ? Et que fait on si la personne l'ayant formulée à changé d'avis mais qu'elle ne peut plus l'exprimer dans le présent ?

alors toutes les instances se sont plantées??????
vous êtes mieux qu'eux??????
vous avez eu le dossier complet en main???????????????
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Dim 07 Juin 2015, 11:05

Arnica a écrit:
Si l'on ne supporte pas la vue de personnes handicapées, grabataires et de ce fait très amoindries mais bien vivantes, eh bien il ne faut pas les regarder. Pas la peine de les tuer.
P..... de monde actuel qui ne supporte plus les "petits"!!!

Oui les faibles n'ont plus leur place dans notre société.
L'hédonisme en phase d'atteindre sa pleine puissance.
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Dim 07 Juin 2015, 11:06

Philippe B. a écrit:
Une parole donnée par le passé est elle irrévocable, surtout si elle met en jeu notre existence même ? Et que fait on si la personne l'ayant formulée à changé d'avis mais qu'elle ne peut plus l'exprimer dans le présent ?
Vous n'aurez pas de réponse on dirait.
Manifestement pour certains, "ce qui est dit est dit".
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Dim 07 Juin 2015, 11:18

Ray a écrit:
Philippe B. a écrit:
Une parole donnée par le passé est elle irrévocable, surtout si elle met en jeu notre existence même ? Et que fait on si la personne l'ayant formulée à changé d'avis mais qu'elle ne peut plus l'exprimer dans le présent ?
Vous n'aurez pas de réponse on dirait.
Manifestement pour certains, "ce qui est dit est dit".

Vous êtes le représentant caricatural de tous les lobotomisés par la religion.
Avant d'écrire des imbécilités... commencez donc par vous informer sérieusement sur le thème des lois relatives à la fin de vie et sur ce qu'on appelle les "directives anticipées".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Dim 07 Juin 2015, 11:22

Cécile a écrit:
Simon a écrit:
S'il n'a pas souhaité qu'on prolonge sa vie en cas de situation semblable, on ne doit pas cesser de l'alimenter. La CEDH a prononcé une condamnation à mort injustifiée. carton rouge

La CEDH a autorisé l'arrêt de l'alimentation et de l'hydratation, mais elle n'oblige pas à le faire.
La décision reste dans les mains d'une famille déchirée et de médecins aux avis différents...

La CEDH ayant démissionné de son rôle de garde-fous, elle se fait évidemment complice de la décision qui sera prise.
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Dim 07 Juin 2015, 11:24

adamev a écrit:
Vous êtes le représentant caricatural de tous les lobotomisés par la religion.
cheers
:bisou:

adamev a écrit:
Vous êtes le représentant caricatural de tous les lobotomisés par la religion.
Avant d'écrire des imbécilités... commencez donc par vous informer sérieusement sur le thème des lois relatives à la fin de vie et sur ce qu'on appelle les "directives anticipées".
Pas de réponse ici non plus cher Phillipe B.
Quelqu'un d'autre ?
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Dim 07 Juin 2015, 11:49

Avant de raconter n'importe quoi :

http://hudoc.echr.coe.int/sites/eng-press/pages/search.aspx?i=003-5099996-6286079

C'est le communiqué de presse de la CEDH qui n'autorise rien mais constate que la décision du médecin ne s'oppose pas au droit national et communautaire et que toutes les voies de droit on été actionnées (et épuisées) par les requérants.

L'affirmation de "sens commun" est donc mensongère et dénuée du moindre sens commun. Quant à l'affirmation d'Arnica ci dessus... elle devrait s'en appliquer une bonne rasade.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4996
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Dim 07 Juin 2015, 11:51

adamev a écrit:
Ray a écrit:
Philippe B. a écrit:
Une parole donnée par le passé est elle irrévocable, surtout si elle met en jeu notre existence même ? Et que fait on si la personne l'ayant formulée à changé d'avis mais qu'elle ne peut plus l'exprimer dans le présent ?
Vous n'aurez pas de réponse on dirait.
Manifestement pour certains, "ce qui est dit est dit".

Vous êtes le représentant caricatural de tous les lobotomisés par la religion.
Avant d'écrire des imbécilités... commencez donc par vous informer sérieusement sur le thème des lois relatives à la fin de vie et sur ce qu'on appelle les "directives anticipées".

Y aurait-il moyen de reformuler vos propos de façon plus charitables ? Quel piètre témoins vous êtes de l'amour du Christ.

Ray a écrit:
adamev a écrit:
Vous êtes le représentant caricatural de tous les lobotomisés par la religion.
cheers
:bisou:

adamev a écrit:
Vous êtes le représentant caricatural de tous les lobotomisés par la religion.
Avant d'écrire des imbécilités... commencez donc par vous informer sérieusement sur le thème des lois relatives à la fin de vie et sur ce qu'on appelle les "directives anticipées".
Pas de réponse ici non plus cher Phillipe B.
Quelqu'un d'autre ?

On préfère tourner autour du pot et faire les hypocrites.


Dernière édition par Philippe B. le Dim 07 Juin 2015, 11:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Dim 07 Juin 2015, 12:08

Arnica a écrit:
Cécile a écrit:
Simon a écrit:
S'il n'a pas souhaité qu'on prolonge sa vie en cas de situation semblable, on ne doit pas cesser de l'alimenter. La CEDH a prononcé une condamnation à mort injustifiée. carton rouge

La CEDH a autorisé l'arrêt de l'alimentation et de l'hydratation, mais elle n'oblige pas à le faire.
La décision reste dans les mains d'une famille déchirée et de médecins aux avis différents...

La CEDH ayant démissionné de son rôle de garde-fous, elle se fait évidemment complice de la décision qui sera prise.

vous siégez à cette instance???
il est facile de critiquer sans connaitre,c'est le sport préféré de certains
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Dim 07 Juin 2015, 13:15

jean-luc56 a écrit:
Arnica a écrit:
Cécile a écrit:
Simon a écrit:
S'il n'a pas souhaité qu'on prolonge sa vie en cas de situation semblable, on ne doit pas cesser de l'alimenter. La CEDH a prononcé une condamnation à mort injustifiée. carton rouge

La CEDH a autorisé l'arrêt de l'alimentation et de l'hydratation, mais elle n'oblige pas à le faire.
La décision reste dans les mains d'une famille déchirée et de médecins aux avis différents...

La CEDH ayant démissionné de son rôle de garde-fous, elle se fait évidemment complice de la décision qui sera prise.

vous siégez à cette instance???
il est facile de critiquer sans connaitre,c'est le sport préféré de certains

Pas besoin de siéger à cette instance: les fruits de son arbre sont clairement explicités!
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Dim 07 Juin 2015, 13:21

Pouffer de rire :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11946
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Dim 07 Juin 2015, 14:34

Technique de Jean luc : le grand medecin "chrétien insulte les autres!
et viole les 10 commandements!
Et est contre tout ce qui est chrétien!
Vous inquietez pas arnica! Des pseudo scientifiques comme cela cela abonde! Et ne n'en ai pas vu un qui ne soit pas un guignol!
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Dim 07 Juin 2015, 16:10

Le nulenmaths... en matière de guignoleries votre niveau en orthographe... est un sommet...
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Dim 07 Juin 2015, 17:39

RenéMatheux a écrit:
Technique de Jean luc : le grand medecin "chrétien insulte les autres!
et viole les 10 commandements!
Et est contre tout ce qui est chrétien!

Où avez-vous vu une insulte ? Votre haine vous égare... Thumbdown
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Dim 07 Juin 2015, 18:31

pour le cas de Vincent, un lèger détaille vous égare: c'est la cause de son état neurologique.
son cerveau est le siège de lésions cérébrales graves et surtout irréversibles .

Vincent est dans un état totalement stable Etat pauci-relationnel sans hélas aucune évolution actuel et future probable au vue des dégâts neurologiques.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Dim 07 Juin 2015, 18:49

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20140116.OBS2764/affaire-vincent-lambert-qu-est-ce-que-l-etat-pauci-relationnel.html

"Irréversibilité" de l'état de Vincent Lambert, ben on le sait et alors? La mucovicidose  aussi est irréversible donc dans cette logique il faut laisser mourir de faim  ceux qui en sont atteints pour leur plus grand bien. Grotesque autant que sordide!
il ne s'agit même pas de "tuer" Vincent Lambert pour certains, il s'agit de l'"achever". cqfd
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Dim 07 Juin 2015, 19:27

La mucoviscidose même si elle est irréversible fait l’objet de traitement de plus en plus efficace permettant de prolonger la vie dans de trés bonnes conditions.

http://www.pasteur.fr/fr/institut-pasteur/presse/fiches-info/mucoviscidose

la thérapie génétique ouvre des possibilités trés intéressante.

il n'y a aucune comparaison avec l'état de Vincent qui a plusieurs reprises avant l'accident a donné verbalement des consignes;il me semble qu'il était infirmier en psy et trés lucide de ce problème.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Dim 07 Juin 2015, 19:38

Normalement, ce sont les voitures qui, quand elles sont HS sont mises à la casse, pas les humains!
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Dim 07 Juin 2015, 19:52

qu'appelles tu HS pour les humains??
encore une comparaison assez tordue Wink
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11946
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Dim 07 Juin 2015, 20:00

Tordue? Certes pas!
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Dim 07 Juin 2015, 23:07

Arnica a écrit:
http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20140116.OBS2764/affaire-vincent-lambert-qu-est-ce-que-l-etat-pauci-relationnel.html

"Irréversibilité" de l'état de Vincent Lambert, ben on le sait et alors? La mucovicidose  aussi est irréversible donc dans cette logique il faut laisser mourir de faim  ceux qui en sont atteints pour leur plus grand bien. Grotesque autant que sordide!
il ne s'agit même pas de "tuer" Vincent Lambert pour certains, il s'agit de l'"achever". cqfd

C'est vous qui êtes grotesque et sordide.
Sauf cas limites la muscovicidose ne prive pas ceux qui en sont atteints de leur conscience et de la plupart de leurs facultés et capacités notamment leur autonomie (certes de plus en plus réduite). Ce cas n'est donc en aucune manière comparable à celui de VL devenu ce qu'il est par accident.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Lun 08 Juin 2015, 08:40

adamev a écrit:
Arnica a écrit:
http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20140116.OBS2764/affaire-vincent-lambert-qu-est-ce-que-l-etat-pauci-relationnel.html

"Irréversibilité" de l'état de Vincent Lambert, ben on le sait et alors? La mucovicidose  aussi est irréversible donc dans cette logique il faut laisser mourir de faim  ceux qui en sont atteints pour leur plus grand bien. Grotesque autant que sordide!
il ne s'agit même pas de "tuer" Vincent Lambert pour certains, il s'agit de l'"achever". cqfd

C'est vous qui êtes grotesque et sordide.
Sauf cas limites la muscovicidose ne prive pas ceux qui en sont atteints de leur conscience et de la plupart de leurs facultés et capacités notamment leur autonomie (certes de plus en plus réduite). Ce cas n'est donc en aucune manière comparable à celui de VL devenu ce qu'il est par accident.

C'est bien ce que je dis, "VL devenu ce qu'il est par accident", il faut donc l'achever le pauvre! Utilisons les termes exacts, débarrassons les de la fausse compassion crasse!
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Lun 08 Juin 2015, 09:18

reprenez la définition de la compassion elle ne peut être fausse car ce n'est plus de la compassion.

vincent n'aurait surement pas voulu que sa vie soit ainsi.
demandez à des infirmiers si vivre ainsi est vivre;c'est survivre dans une souffrance incalculable avec l'espoir nul d'une amélioration possible.
venez vivre à leur coté mais pas une journée ni une semaine ni un mois mais beaucoup plus.
venez partager leur souffrance 24h sur 24 .
venez partager le combat des familles sachant qu'il n' y aura pas d'espoir à attendre de l'évolution.
venez partager le choc de cette vie quand ils apprennent que c'est irrémédiable.

et aprés, on reparlera de tout cela.

dans les services de soins palliatifs de certains hôpitaux ou dans certaines cliniques spécialisées pour les EVC, les aumôniers ne passent plus tellement c'est dur et pesant;pourquoi?
dans ce type de service,le personnel soignant a la possibilité de consultation chez un psy une fois par semaine ou tous les 15 jours,Pourquoi?

une question: qui peut juger de la vie d'une de ses EVC quand la famille baisse les bras devant un état irrémédiable du fait des lésions et des séquelles,et quand elles vous disent : "faites le mieux pour mon fils ou ma fille"
qui se retrouve devant des choix trés difficiles à faire?

osez répondre!
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Lun 08 Juin 2015, 09:54

Quoiqu'il en soit je vois que la compassion ne vous étouffe pas... et c'est dommage.
Votre absolutisme vous pousse à énoncer de monstrueuses absurdités d'une totale cruauté.
Votre dieu (celui auquel vous référez et dont vous donnez image) me fait penser à ces tortionnaires qui après avoir torturé à mort un prisonnier le laissent agoniser à même le sol sans avoir le geste libérateur ultime de lui tirer une balle dans la tête... Pensez donc faire souffrir n'est pas criminel, c'est même salvateur, mais libérer l'homme de sa souffrance ça jamais...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80770
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Lun 08 Juin 2015, 12:43

[size=52]Affaire Lambert : cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne


[/size][*]Par [size=16]Delphine de Mallevoüe[/size]

[*]



En désaccord avec l'arrêt rendu le 5 juin dans l'affaire Lambert, cinq des 17 juges de la Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH) se sont dissociés de la décision et ont critiqué, dans les annexes mêmes de l'arrêt, la Cour et son institution avec une sévérité hors normes.

PUBLICITÉ
[size]
[img(98.39999997615814px,98.39999997615814px)]http://a.f1g.fr/a/LeGuide/lefigaro_gps_abris.jpg[/img]
Abris de JardinAménagez votre jardin !
Je fonce
1/5
Un fait sans précédent. Sur les 17 juges de la Grande Chambre de la Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH) qui, à la majorité de douze, ont estimé vendredi que l'arrêt de l'alimentation de Vincent Lambert était conforme à la Convention des droits de l'Homme, cinq d'entre eux se sont désolidarisés de cette décision, avec un argumentaire d'une rare sévérité à l'encontre de ce jugement mais aussi de la Cour elle-même, qu'ils désavouent désormais jusqu'à la légitimité de porter son nom.
«Après mûre réflexion, nous pensons que, à présent que tout a été dit et écrit dans cet arrêt, à présent que les distinctions juridiques les plus subtiles ont été établies et que les cheveux les plus fins ont été coupés en quatre, ce qui est proposé revient ni plus ni moins à dire qu'une personne lourdement handicapée, qui est dans l'incapacité de communiquer ses souhaits quant à son état actuel, peut, sur la base de plusieurs affirmations contestables, être privée de deux composants essentiels au maintien de la vie, à savoir la nourriture et l'eau, et que, de plus, la Convention est inopérante face à cette réalité, attaquent-ils d'emblée. Nous estimons non seulement que cette conclusion est effrayante mais de plus - et nous regrettons d'avoir à le dire - qu'elle équivaut à un pas en arrière dans le degré de protection que la Convention et la Cour ont jusqu'ici offerte aux personnes vulnérables.»

[/size]
Citation :
[size=31]« Nous regrettons que la Cour, avec cet arrêt, ait perdu le droit de porter le titre ci-dessus »[/size]
[size][size]

Plus fermement encore, ces cinq juges, représentant Malte, la République de Moldavie, la Géorgie, la Slovaquie et l'Azerbaïdjan, remettent en cause, à travers ce jugement historique, les valeurs suprêmes qui, jusque-là, présidaient aux fondements et principes de la Cour. «En 2010, pour célébrer son cinquantième anniversaire, la Cour a accepté le titre de Conscience de l'Europe (…), rappellent les juges Hajiyev, Sikuta, Tsotsoria, De Gaetano et Gritco. Pareille conscience doit non seulement être bien informée mais doit également se fonder sur de hautes valeurs morales ou éthiques. Ces valeurs devraient toujours être le phare qui nous guide, quelle que soit “l'ivraie juridique” pouvant être produite au cours du processus d'analyse d'une affaire. Il ne suffit pas de reconnaître, comme la Cour le fait au paragraphe 181 de l'arrêt, qu'une affaire “touche à des questions médicales, juridiques et éthiques de la plus grande complexité” ; il est de l'essence même d'une conscience, fondée sur la recta ratio, de permettre que les questions éthiques façonnent et guident le raisonnement juridique jusqu'à sa conclusion finale. C'est précisément cela, avoir une conscience. Nous regrettons que la Cour, avec cet arrêt, ait perdu le droit de porter le titre ci-dessus.»
Très concrets, les juges «dissidents» relèvent plusieurs incompréhensions et désaccords. Ils rappellent que si Vincent Lambert est «en état végétatif chronique» et «en état de conscience minimale», «en aucun cas on ne peut dire qu'[il] se trouve dans une situation de fin de vie». Il «n'est pas en état de mort cérébrale», «il peut respirer seul», «peut digérer la nourriture», «rien ne prouve de manière concluante ou autre qu'il ressent de la douleur». En outre, son alimentation et son hydratation par voie entérale pouvant «être administrées par la famille ou les proches», à domicile, elles «sont entièrement proportionnées à la situation dans laquelle il se trouve», indépendamment de savoir «si elles relèvent de traitement ou soins ou simplement alimentation». Ils ajoutent: «Les questions relatives à l'alimentation et à l'hydratation sont souvent qualifiées par le terme “artificiel”, ce qui entraîne une confusion inutile, comme cela a été le cas en l'espèce.»

[/size][/size]
Citation :
[size=31]«Est-ce parce qu'il n'a plus d'utilité ou d'importance pour la société, et qu'en réalité il n'est plus une personne mais seulement une “vie biologique” ?. »[/size]
[size][size]

Compte tenu de ce contexte, déduisent-ils, «nous ne comprenons pas, même après avoir entendu les plaidoiries dans cette affaire, pourquoi le transfert de Vincent Lambert dans une clinique spécialisée (la maison de santé Bethel où l'on pourrait s'occuper de lui et donc soulager l'hôpital universitaire de Reims de ce devoir) a été bloqué par les autorités». Les cinq juges d'enfoncer le clou: «Vincent Lambert est vivant et l'on s'occupe de lui. Il est également nourri - et l'eau et la nourriture représentent deux éléments basiques essentiels au maintien de la vie et intimement liés à la dignité humaine. Ce lien intime a été affirmé à maintes reprises dans de nombreux documents internationaux. Nous posons donc la question: qu'est-ce qui peut justifier qu'un État autorise un médecin (le docteur Kariger ou, depuis que celui-ci a démissionné et a quitté l'hôpital universitaire de Reims, un autre médecin), en l'occurrence non pas à “débrancher” Vincent Lambert (celui-ci n'est pas branché à une machine qui le maintiendrait artificiellement en vie) mais plutôt à cesser ou à s'abstenir de le nourrir et de l'hydrater, de manière à, en fait, l'affamer jusqu'à la mort? Quelle est la raison impérieuse, dans les circonstances de l'espèce, qui empêche l'État d'intervenir pour protéger la vie? Des considérations financières? Aucune n'a été avancée en l'espèce. La douleur ressentie par Vincent Lambert? Rien ne prouve qu'il souffre. Ou est-ce parce qu'il n'a plus d'utilité ou d'importance pour la société, et qu'en réalité il n'est plus une personne mais seulement une «vie biologique»?»

«A notre sens, élargissent-ils, toute personne se trouvant dans l'état de Vincent Lambert a une dignité fondamentale et doit donc, conformément aux principes découlant de l'article 2 (relatif au droit à la vie, NDLR), recevoir des soins ou un traitement ordinaire et proportionnés, ce qui inclut l'apport d'eau et de nourriture.»
Dans «l'exposé de leur opinion séparée», les cinq juges n'épargnent pas la loi Léonetti, ni le Conseil d'État. Ils estiment que la première «manque de clarté sur ce qui constitue un traitement ordinaire et un traitement extraordinaire, sur ce qui constitue une obstination déraisonnable et, plus important, sur ce qui prolonge (ou maintient) la vie artificiellement». Quant au second, «il ressort clairement de [sa] décision rendue le 24 juin 2014 que celui-ci a adopté inconditionnellement l'interprétation donnée par M. Léonetti et en outre a traité de manière superficielle la question de la compatibilité du droit interne avec (…) la Convention, attachant de l'importance seulement au fait que “la procédure avait été respectée”.» Mais leur plus grande sévérité est pour la CEDH: «Certes, la Cour ne doit pas agir en tant que juridiction de quatrième instance et doit respecter le principe de subsidiarité, mais pas jusqu'à s'abstenir d'affirmer la valeur de la vie et la dignité inhérente même aux personnes qui sont dans un état végétatif, lourdement paralysées et dans l'incapacité de communiquer leurs souhaits à autrui.»

[/size][/size]
Citation :
[size=31]« Une affaire d'euthanasie qui ne veut pas dire son nom »[/size]
[size][size]

S'ils sont «d'accord» qu'«une distinction légitime doit être établie entre l'euthanasie et le suicide assisté d'une part, et l'abstention thérapeutique d'autre part», les juges «dissidents» sont toutefois «en complet désaccord», «eu égard à la manière dont le droit interne a été interprété et appliqué aux faits», avec ce qui est dit au paragraphe 141 de l'arrêt. «Cette affaire est une affaire d'euthanasie qui ne veut pas dire son nom», n'hésitent-ils pas à dire. «En principe, il n'est pas judicieux d'utiliser des adjectifs ou des adverbes forts dans des documents judiciaires, soulignent-ils, mais en l'espèce il est certainement extrêmement contradictoire pour le gouvernement défendeur de souligner que le droit français interdit l'euthanasie et que donc l'euthanasie n'entre pas en ligne de compte dans cette affaire. Nous ne pouvons être d'un autre avis dès lors que, manifestement, les critères de la loi Léonetti, tels qu'interprétés par la plus haute juridiction administrative, dans les cas où ils sont appliquées à une personne inconsciente et soumise à un “traitement” qui n'est pas réellement thérapeutique mais simplement une question de soins, ont en réalité pour résultat de précipiter un décès qui ne serait pas survenu autrement dans un avenir prévisible.»
Les juges de la CEDH s'étonnent aussi que le jugement se soit fondé sur tant d'incertitudes quant aux volontés de Vincent Lambert. «Il n'y a pas d'indications claires ou certaines concernant ce qu'il souhaite ou même souhaitait», rappellent-ils avec insistance. «Le Conseil d'État, dans sa décision du 24 juin 2014, a fait grand cas des conversations évidemment informelles que Vincent Lambert a eues avec son épouse (et, apparemment en une occasion, également avec son frère Joseph Lambert) et est parvenu à la conclusion que le docteur Kariger “ne peut être regardé comme ayant procédé à une interprétation inexacte des souhaits manifestés par le patient avant son accident”, critiquent-ils. Or, pour des questions d'une telle gravité, il ne faut rien moins qu'une certitude absolue. Une “interprétation” a posteriori de ce que les personnes concernées peuvent avoir dit ou ne pas avoir dit des années auparavant (alors qu'elles étaient en parfaite santé) dans le cadre de conversations informelles expose clairement le système à de graves abus. Même si, aux fins du débat, on part du principe que Vincent Lambert avait bien exprimé son refus d'être maintenu dans un état de grande dépendance, pareille déclaration ne peut, à notre avis, offrir un degré suffisant de certitude concernant son souhait d'être privé de nourriture et d'eau.»
Un peu plus loin dans le texte, ils tiennent à préciser que «s'il s'était agi d'une affaire où la personne en question avait expressément émis le souhait qu'il lui soit permis de ne pas continuer de vivre en raison de son lourd handicap physique et de la souffrance associée, ou qui, au vu de la situation, aurait clairement refusé toute nourriture et boisson, nous n'aurions eu aucune objection à l'arrêt ou la non-mise en place de l'alimentation et de l'hydratation dès lors que la législation interne le prévoyait». Enfin, contrairement à la Cour, qui a rejeté ce point dans son arrêt, et à l'appui d'une affaire de 2014, où la CEDH avait reconnu qualité à une organisation non-gouvernementale pour représenter une personne décédée, les cinq juges sont «convaincus que les requérants (parents de Vincent Lambert, NDLR) avaient bien qualité pour agir au nom et pour le compte de Vincent Lambert». «En tant que parents proches, affirment-ils, ils ont même a fortiori une justification encore plus forte pour agir au nom de celui-ci devant la Cour.» Ce rejet avait scandalisé les parents et avocats de Vincent Lambert, vendredi, leur laissant craindre que «aujourd'hui en Europe, toute famille est infondée à défendre un parent sans défense».[/size][/size]

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80770
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Lun 08 Juin 2015, 12:44

Car, en prenant cette décision, la CDEH vient de mettre en danger la vie de 1700 malades en France qui sont dans le même état.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Lun 08 Juin 2015, 12:57

C'est Dieu qui nous libère de nos souffrances, pas seulement physiques, mais aussi spirituelles (athéisme).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Lun 08 Juin 2015, 12:58

C'est effarant, et je loue ces cinq juges dissidents pour leur courage et leurs paroles sages.
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Lun 08 Juin 2015, 13:23

Des juges courageux, mais rien n'arrêtera le bulldozer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Lun 08 Juin 2015, 13:51

Je choque si je dis que quand on autorise légalement à tuer autant d'enfants dans le ventre de leur mère (chaque année : 44.000.000 dans le monde, 3.000.000 d'âmes par an en Europe, DEUX CENT MILLES en France), on n'est pas à ça près de laisser mourir quelques malades classés comme "épaves" ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80770
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Lun 08 Juin 2015, 14:17

Cher Jean, Je dirais même que les personnes âgées qui sont tuées aujourd'hui le sont par une conséquence immanente et logique des lois sur l'avortement qu'ils ont souvent exaltées, admirées, il y a 30 ans.

En enlevant la protection absolue du Tout-petit dans le ventre, ils ont enlevé ce qui aurait pu les protéger lorsqu'ils retombent en fragilité.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Lun 08 Juin 2015, 15:03

Très cher Arnaud. J'éprouve comme beaucoup d'entre nous une grande peine à évoquer ce sujet. J'essaie de ne pas juger en mal mais cela m'est difficile tant l'abîme me semble infiniment profonde.


Pour revenir à ce dernier sujet :

On pourra dire : "oui mais c'était un légume. On ne pouvait plus rien.."

J'essaie de toujours me souvenir : "Pour que l'action de Dieu passe au travers de lui"

Demandez des miracles ! Priez. Sanctifiez-vous ! Moi je veux des miracles. Pourquoi y en aurait-il eu il y 2.000 ans et aujourd'hui on ne pourrait plus en avoir ?
Il faut frapper à la porte. A force de "douces violences" de prières, la porte finira par s'ouvrir. Il y a forcément un moyen d’arracher des grâces, non ? De mettre sa foi à l'épreuve, si il en reste. C'est le problème souvent de la prière. On a peur que la grâce ne soit pas accordée. Alors on ne demande pas vraiment de peur de perdre ce peu de foi qu'il nous reste. Et on s'attarde au concret de ce bas-monde.

Je sais que ce n'est pas facile. Mais c'est une promesse de l'évangile. Dieu peut tout. Cela me fait penser à un miracle intercédé par Padre Pio où un aveugle avait demandé à récupérer au moins un oeil. Et le miracle s'était produit. Padre Pio avec son caractère typique à son retour lui a reproché son peu de foi : il aurait dû demander les deux yeux !

D'autres aussi où il claquait la porte du confessionnal parce qu'on venait lui demander une grâce. Parce qu'il connaissait le coût de la prière et le sacrifice. C'est ce que j'imagine. Je ne sais pas tout le monde se rend compte que Dieu attend du sacrifice. Mais dès que l'on prononce ce mot, on est souvent incompris. Car il est synonyme de l'enfer alors que sa promesse est tout l'inverse. Quelle grâce d'avoir eu ce Saint si près de nous dans le temps. C'est un rocher pour moi.

Il y a certainement des situations où on doute de toutes ces vérités qui nous semblent trop rigides de la part de l'Eglise parce que trop "idéologiques". Car la vie est un dur combat.

Je n'ai plus confiance dans le système politique. Peut-être ai-je tort. Personne n'a trop choisi cette Europe, ces "droits de l'Hommes" et tous ces représentants qui ne représentent on ne sait plus trop qui, des valeurs initialement chrétiennes et tordues dans tous les sens pour épouser un idéal matérialiste qui dépasse ma sensibilité.


Dernière édition par Jean-59 le Lun 08 Juin 2015, 15:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80770
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Lun 08 Juin 2015, 15:11

Oui Jean, et même si Dieu ne fait pas le miracle de guérir le pauvre malade en fin de vie, il y a plus grand : la sainteté en acte de ceux qui s'en occupent et ne l'abandonnent pas.

J'ai vu cela chez ma soeur qui s'est occupé de mon père Alzheimerien jusqu'au bout. Elle a été récompensée : Deux jours avant sa mort, il s'est remis à communiquer. Il avait profité de tous ses enseignements et de sa présence lors de son apparente inconscience. Il a demandé à se confesser et à communier, chose qu'il n'avait pas fait depuis plus de 60 ans.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Lun 08 Juin 2015, 16:00

Je dirais même que les personnes âgées qui sont tuées aujourd'hui

Vous avez des preuves de ça? Des noms; des références d'hôpitaux...

Et merci de justifier le lien entre IVG assassinats de vieux???
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80770
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Lun 08 Juin 2015, 16:08

adamev a écrit:
Je dirais même que les personnes âgées qui sont tuées aujourd'hui

Vous avez des preuves de ça? Des noms; des références d'hôpitaux...

Et merci de justifier le lien entre IVG assassinats de vieux???

Des milliers d'infirmières et de médecins le voient faire ou le font. C'est un secret de Polichinelle.

En Belgique où une loi devait faire cesser les euthanasies illégales, elles sont devenues plus nombreuses qu'en France pourtant 7 fois plus peuplée.

http://www.atlantico.fr/decryptage/lecon-belge-dix-ans-depenalisation-euthanasie-et-bien-derives-carine-brochier-423388.html

http://www.atlantico.fr/decryptage/10-ans-euthanasie-en-belgique-pas-vraiment-heureux-anniversaire-423244.html

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Lun 08 Juin 2015, 16:22

Une personne grabataire pendant des décennies et avec des souffrances insoutenables régulièrement, si je vous comprends bien, sa vie ne vaut pas la peine d'être vécue, mieux vaut la lui retirer pour son plus grand bien! Avec des mentalités dénaturées comme la vôtre Jean-Luc et Adamev et tout votre clique de "bien-pensants" à la mooode, Marthe Robin n'aurait pas fait long feu ici-bas car c'est d'elle dont je parlais...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Lun 08 Juin 2015, 16:26

adamev a écrit:
Quoiqu'il en soit je vois que la compassion ne vous étouffe pas... et c'est dommage.
Votre absolutisme vous pousse à énoncer de monstrueuses absurdités d'une totale cruauté.
Votre dieu (celui auquel vous référez et dont vous donnez image) me fait penser à ces tortionnaires qui après avoir torturé à mort un prisonnier le laissent agoniser à même le sol sans avoir le geste libérateur ultime de lui tirer une balle dans la tête... Pensez donc faire souffrir n'est pas criminel, c'est même salvateur, mais libérer l'homme de sa souffrance ça jamais...  

Me faire taxer de totale cruauté parce que je m'oppose au meurtre organisé des plus faibles! Elle est bien bonne celle-là, Adamev, vous avez un certain talent comique! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Lun 08 Juin 2015, 16:28

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Jean, Je dirais même que les personnes âgées qui sont tuées aujourd'hui le sont par une conséquence immanente et logique des lois sur l'avortement qu'ils ont souvent exaltées, admirées, il y a 30 ans.[/b]

Oui, cela procède de la même logique. Du même courant. (Ce sont d'ailleurs les même à la manœuvre sur les deux fronts.)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne   Lun 08 Juin 2015, 16:32

et Marthe Robin s'alimentait (un tout petit peu) mais ne vivait pas seulement d'hosties consacrées. et elle savait faire quelques pas et donc se lever. elle n'était donc pas grabataire à 100%.

quand je lis ceux qu'on taxe de "pro euthanasie" je ne constate qu'une chose, c'est qu'ils visent des cas très exceptionnels et ils ne font pas mention de ce qu'ils font usage de ces outils pour leurs proches. de plus, ils ont souvent un vécu avec des personnes en souffrance profonde et désespérée. ils s'abstiennent (tout comme moi d'ailleurs) de juger ceux qui choisissent cette voie pour soulager leurs souffrances infernales. personne ne dit qu'ils ont tort ou raison. la juste attitude est d'être à l'écoute de l'autre et dans l'amour de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
 
cinq des juges fustigent la décision de la justice européenne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Google condamné en Italie
» Prière pour une décision à prendre !
» [SAS] Arbre de décision [RESOLU]
» [kabbale]Les cinq niveaux de l'âme
» Les cinq sagesses

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: