DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Pape François : « C'est du rejet que Dieu tire le Salut »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Pape François : « C'est du rejet que Dieu tire le Salut »   Mar 02 Juin 2015, 18:59

« C'est du rejet que Dieu tire le Salut »

2015-06-01 Radio Vatican

La victoire de l’amour de Dieu pour l’homme se manifeste dans « l’échec » apparent de la Croix de son Fils a expliqué ce lundi matin le Pape François au cours de son homélie à Sainte Marthe. Le Saint-Père a commenté la parabole des vignerons qui tuent les serviteurs du maître de la vigne parti en voyage. « La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs est devenue la pierre d’angle », le fondement, a rappelé le Pape, soulignant que Dieu construit sur la faiblesse.

Cette parabole relatée par Saint-Marc, a poursuivi François, pourrait apparaitre comme « l’échec du rêve de Dieu », lorsqu'on lit les lignes où les serviteurs envoyés par le maître de la vigne sont tour à tour tués. Mais c’est justement de cette mort que tout prend vie.

« Les prophètes, les hommes de Dieu qui ont parlé au peuple, qui n’ont pas été écoutés, qui ont été rejetés, connaitront sa gloire » a précisé le Pape. Le Fils, l’ultime envoyé, qui a lui aussi été rejeté, jugé, non écouté et mis à mort est devenu la pierre angulaire. Cette histoire, qui semble être une histoire d’amour mais parait s’achever sur un échec finit avec le grand amour de Dieu, qui du rejet tire le salut, de son Fils rejeté, sauve chacun de nous ».

N’oublions par la Croix

On voit ici que la logique de l’échec “se retourne” a poursuivi François. Jésus le rappelle en citant le passage de l’Ecriture : « La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs est devenue la pierre d’angle ». Ceci, a-t-il expliqué est une merveille pour nos yeux. Le Pape a ainsi invité une nouvelle fois combien il était beau de lire la Bible, y compris les « plaintes de Dieu », les passages où le Père « pleure » quand son peuple ne ait pas obéir à Dieu, parce qu’il veut devenir Dieu lui-même.

La voie de notre rédemption est une route pleine d’échecs, a rappelé le souverain Pontife, y compris le dernier, celui de la Croix, qui est un scandale. Mais cette Croix est justement la manifestation que l’amour est vainqueur. « Nous ne devons pas oublier ce chemin, une route difficile, mais qui est aussi la nôtre ! Si chacun de nous fait un examen de conscience, il pourra se rendre compte de combien de fois il a chassé les prophètes, combien de fois il a dit « Va t-en ! » à Jésus, combien de fois il a voulu se sauver lui-même, combien de fois nous avons pensé que nous étions les justes ».

Aussi, a conclu le Pape, « il est important de ne jamais oublier la Croix, de se rappeler que dans cette mort sur la Croix se manifeste l’amour de Dieu pour son peuple. Il est bon de se rappeler que cette histoire d’amour fini par vaincre, de se souvenir des germes d’amour que Dieu a semé en nous jusqu’à s’humilier par Jésus, en notre nom »

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Sebastien Morgan



Masculin Messages : 12
Inscription : 29/05/2015

MessageSujet: Re: Pape François : « C'est du rejet que Dieu tire le Salut »   Jeu 04 Juin 2015, 23:32

Cela me rappelle le concept d'eucatastrophe développé par Tolkien, je mets la définition Wiki : "L'eucatastrophe est un néologisme forgé par J. R. R. Tolkien dans son essai Du conte de fées, en préfixant le mot grec eu-, qui veut dire « bon », au terme catastrophe, le mot traditionnellement utilisé en littérature classique pour désigner le dénouement d'un drame. Il désigne un coup de théâtre à la fin d'une histoire, ayant pour effet la victoire ou l'accomplissement de la quête des protagonistes.

Ce concept désigne le moment précis où la situation se retourne, où le mal, qu'on croyait jusque-là devoir gagner le combat, est finalement vaincu. L'eucatastrophe ne doit donc pas être confondue avec la « happy end » : « ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants » n'est en rien une eucatastrophe, car cette phrase est une conclusion, pas un retournement. En outre, la happy end traditionnelle est une fermeture, elle ne permet pas vraiment l'aventure ultérieure puisqu'il est affirmé que plus rien de négatif ne se produit. L'eucatastrophe, au contraire, fidèle à un certain pessimisme de Tolkien (qui ne doit pourtant pas être exagéré), est toujours une ouverture : pour l'auteur du Silmarillion, le mal, dans notre monde, ne peut être vaincu que provisoirement, et continuera à revenir jusqu'à sa défaite finale lors de la Fin des Temps. L'eucatastrophe est donc un retournement de situation dans le bon sens, mais l'avenir meilleur qu'elle promet n'est pas destiné à durer."
Revenir en haut Aller en bas
http://www.relianceuniverselle.com
 
Pape François : « C'est du rejet que Dieu tire le Salut »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pape François : la force de la Parole de Dieu, c’est JESUS
» Le pape François, tout un programme !..
» Miserando atque eligendo (La devise du Pape François)
» Interview de la soeur du nouveau Pape François
» L'Angélus à Rome avec le Pape François

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: