DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Dragna Din



Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Ven 29 Mai 2015, 15:12

Oh François vous connaissez donc mon "anti-pote", thélémite et grand ami de Joël Duez... Grand pianiste, mais quel c0n !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Ven 29 Mai 2015, 15:16

Dragna Din a écrit:
Oh François vous connaissez donc mon "anti-pote", thélémite et grand ami de Joël Duez... Grand pianiste, mais quel c0n !

Je connais surtout Paul-Éric Blanrue *, le réalisateur de ce documentaire qui sortira bientôt.
*Le Monde contre soi : anthologie des propos contre les Juifs, le judaïsme et le sionisme (avec une préface de Yann Moix)
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Ven 29 Mai 2015, 15:19

François Pignon a écrit:
Dragna Din a écrit:
Oh François vous connaissez donc mon "anti-pote", thélémite et grand ami de Joël Duez... Grand pianiste, mais quel c0n !

Je connais surtout Paul-Éric Blanrue *, le réalisateur de ce documentaire qui sortira bientôt.
*Le Monde contre soi : anthologie des propos contre les Juifs, le judaïsme et le sionisme (avec une préface de Yann Moix)

Ah ben renseignez-vous sur Stéphane Blet siffler

Il tape sur la FM ? Etonnant, car il a reçu tous les grades des ordres tragicomiques maçonniques égyptiens, vaudou, martinéziste, martiniste - sans parler de l'épiscopat gnostique - des mains de Joël Duez-Frater Iacobus...

Donc, un occultiste thélémite (cherchez à Aleister Crowley) qui tape sur la FM, ça me fait sourire en douceur...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Ven 29 Mai 2015, 15:28

Dragna Din a écrit:
François Pignon a écrit:
Dragna Din a écrit:
Oh François vous connaissez donc mon "anti-pote", thélémite et grand ami de Joël Duez... Grand pianiste, mais quel c0n !

Je connais surtout Paul-Éric Blanrue *, le réalisateur de ce documentaire qui sortira bientôt.
*Le Monde contre soi : anthologie des propos contre les Juifs, le judaïsme et le sionisme (avec une préface de Yann Moix)

Ah ben renseignez-vous sur Stéphane Blet siffler

Il tape sur la FM ? Etonnant, car il a reçu tous les grades des ordres tragicomiques maçonniques égyptiens, vaudou, martinéziste, martiniste - sans parler de l'épiscopat gnostique - des mains de Joël Duez-Frater Iacobus...

Donc, un occultiste thélémite (cherchez à Aleister Crowley) qui tape sur la FM, ça me fait sourire en douceur...

Je ne le connaissais pas, merci pour ces informations.
Apparemment il ne condamne pas la FM dans son essence, sa critique est plutôt modérée, du moins sur l'extrait vidéo ci-dessus.
Il pointe du doigt un certain dévoiement au sein de la FM contemporaine en espérant sa restauration.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Ven 29 Mai 2015, 15:46

François Pignon a écrit:

Je ne le connaissais pas, merci pour ces informations.
Apparemment il ne condamne pas la FM dans son essence, sa critique est plutôt modérée, du moins sur l'extrait vidéo ci-dessus.
Il pointe du doigt un certain dévoiement au sein de la FM contemporaine en espérant sa restauration.

Fabuleux pianiste, je vous conseille l'achat de ses CD.

Mais ses idées affraid
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Dim 28 Juin 2015, 11:31

Il s'appelle Serge Abad-Gallardo. Il a été initié dans une loge du Droit Humain (DH). Il a démissionné de la franc-maçonnerie vingt ans plus tard suite à sa redécouverte du Christ. Il vit et travaille à Narbonne.

M. Abad-Gallardo a écrit un ouvrage sur cette étonnante conversion. Il donne maintenant des conférences sur le sujet. Il accorde volontiers des interviews sur son parcours spirituel dans la franc-maçonnerie qu'il juge radicalement incompatible avec la foi catholique. La franc-maçonnerie incarne pour lui la folie humaniste qui prétend se passer de Dieu. Elle est relativiste. Elle est source d'erreur. Elle prétend transformer la société et les hommes. Elle veut bouleverser l'ordre de la création voulu par Dieu.

Je ne peux pas donner tort à M. Abad-Gallardo. Effectivement, la franc-maçonnerie est radicalement incompatible avec toutes les idéologies - religieuses mais aussi politiques - qui réduisent le monde à elles-mêmes et qui prétendent être la source de toute vérité. La franc-maçonnerie s'adresse à des cherchants, pas à des individus qui espèrent y trouver je ne sais quelle espèce de révélation d'ordre surnaturel. On est initié à la franc-maçonnerie. On ne s'y convertit pas. Or, M. Abad-Gallardo avait besoin de se convertir. Il s'est manifestement trompé en rejoignant la franc-maçonnerie et semble avoir mis du temps à s'en rendre compte. Maintenant, pour paraphraser une chanson célèbre, il ne pense pas : il prie. Grand bien lui fasse ! Je suis heureux pour lui.

Je pense pour ma part que la vérité est nécessairement plurielle. La vérité passe évidemment par le regard de l'autre, par l'échange, par le travail en commun et par la réflexion. La vérité a évidemment besoin de l'altérité. Elle ne descend pas toute faite du ciel. De même, la société bouge. La société évolue. Les idées voyagent à l'instar des hommes. Et effectivement, rien de ce qui est humain ne saurait être étranger au franc-maçon.

M. Abad-Gallardo, en quête d'absolu, a préféré changer de voie. C'est son droit le plus strict. Et je respecte ses convictions mêmes si elles sont aux antipodes des miennes. Seulement voilà, ce qui, au fond, n'aurait pu être que l'évolution (ou la régression c'est selon) d'un individu, se transforme en pantalonnade. Que M. Abad-Gallardo brûle ce qu'il a aimé est une chose. Qu'il se complaise dans la caricature grotesque de la franc-maçonnerie en est une autre. Il utilise tous les bons vieux clichés traditionnels de l'antimaçonnisme catholique sans la moindre nuance. C'en est presque une faute de goût. Je trouve en effet qu'il en fait trop. C'est ce côté "too much" qui, à mes yeux, rend sa démarche suspecte, comme s'il jouait un rôle en quelque sorte.

J'ai vraiment du mal à croire qu'un homme qui a consacré vingt ans de sa vie à la franc-maçonnerie puisse en être réduit à se comporter vis-à-vis de la religion comme s'est comportée ma défunte grand-mère. Mais ma grand-mère, elle, a eu des circonstances atténuantes. Elle n'a pas fait d'études. Elle a été obligée de travailler durement toute son existence. La vie ne lui a pas non plus laissé l'opportunité de lire beaucoup de livres et de se cultiver. Sa foi était néanmoins paisible et résultait plus d'un déterminisme social teinté de superstition que d'une réflexion approfondie. Il n'y a jamais eu en tout cas chez elle le désir de convertir son prochain. D'ailleurs eût-elle voulu le faire que les mots ne seraient pas venus à sa bouche. M. Abad-Gallardo, lui, met son intelligence au service d'une propagande antimaçonnique d'un classicisme désespérant et prévisible.

Oui, c'est désespérant et prévisible car le cas de M. Abad-Gallardo n'est pas exceptionnel. En effet, il y a des précédents. Je pense à Jules Doinel et à Léo Taxil beaucoup plus connu. Je pense aussi à John Salza, Jim Shaw (à ne pas confondre avec l'artiste contemporain du même nom), Burkhardt Gorissen ou encore à Maurice Caillet. Tous des anciens francs-maçons. Tous des pourfendeurs, sur le tard, de la franc-maçonnerie parce qu'ils ont rencontré un jour le petit Jésus qui leur a dessillé les yeux et les a sortis de l'erreur.

Je ne veux nullement être désobligeant vis-à-vis d'eux. Cependant, beaucoup ont eu des parcours objectivement chaotiques laissant clairement entrevoir d'importantes faiblesses psychologiques, pour ne pas dire davantage. Et je n'insiste pas sur ceux dont la conversion tonitruante a révélé une volonté brouillonne de se venger ou de régler mesquinement des comptes. Je me garderai bien de trancher en ce qui concerne M. Abad-Gallardo. Je rappellerai simplement que celui-ci a trouvé son chemin de Damas en même temps que son chemin de croix du côté de Narbonne où, avec d'autres, il a défrayé la chronique pour des choses bien moins spirituelles. Je n'en dirai pas davantage. Je laisse à chacun le soin de tirer ses propres conclusions.


http://357.hautetfort.com/archive/2015/05/06/la-propagande-antimaconnique-de-serge-abad-gallardo.html
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Dim 28 Juin 2015, 12:33

Cette façon de dénigrer ce qu'on a aimé, ça existe dans tout "groupe" et dans tous les sens...

Dans l'Eglise, on les appelle des renégats.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Dim 28 Juin 2015, 13:54

De même que l'Eglise Catholique n'est pas une fabrique de pédophile dirigée par un parrain de la mafia, la Maçonnerie n'est pas une secte sataniste ayant pour projet le règne de l'antichrist sur terre.
Par contre, que ces deux organisations traditionnelles (religieuse pour l'une, initiatique pour l'autre) ne sont plus dans l'état spirituel d'antan (on va dire cela comme ça), que l'on puisse trouver dans chacune des deux des personnes peu fréquentables (on ne va pas faire un comparatif glauque tout de même pour savoir qui des deux...) cela ne justifiera jamais aucun amalgame...à moins d'être le relais conscient ou inconscient du Diviseur.
Revenir en haut Aller en bas
Bobel



Masculin Messages : 183
Inscription : 26/04/2013

MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Dim 28 Juin 2015, 14:39

C'est précisément ce que dit Serge Abad-Gallardo dans ses interventions. Il casse les fantasmes habituels concernant la franc-maçonnerie.

L'incompatibilité avec le catholicisme est expliquée en termes clairs, Serge Abad-Gallardo s'exprime avec un ton paisible et charitable, y compris envers ceux de ses frères en maçonnerie qui ont choisi de rester francs-maçons.

Il explique clairement que :

- les affaires de corruptions en franc-maçonnerie ne sont pas représentatives des francs-maçons eux-mêmes qui, majoritairement n'y sont pas liés.

- que le racisme christianophobe et cathophobe, bien établie dans certaines loges ou obédiences n'est pas nécessairement représentatif de la majorité dans ces obédiences et encore moins dans d'autres.

- etc.

Et ça ne l'empêche pas de soutenir, en respectant le cheminement de chacun, que l'initiation maçonnique est incompatible avec la foi catholique et d'expliquer calmement pourquoi.
 
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Dim 28 Juin 2015, 16:13

Et ça ne l'empêche pas de soutenir, en respectant le cheminement de chacun, que l'initiation maçonnique est incompatible avec la foi catholique et d'expliquer calmement pourquoi.

Il est possible d'exposer calmement le contraire mais peu importe, les cathédrales ne s'écrouleront pas pour autant. Quant à l'avis des convertis, la sincérité n'exclut pas l'erreur...

Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous courez la mer et la terre pour faire un prosélyte; et, quand il l'est devenu, vous en faites un fils de la géhenne deux fois plus que vous.

Matthieu 23:15
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Dim 28 Juin 2015, 18:35

Cécile a écrit:
Cette façon de dénigrer ce qu'on a aimé, ça existe dans tout "groupe" et dans tous les sens...

Dans l'Eglise, on les appelle des renégats.

Moi aussi je me suis fait traiter de renégat, ... parce que j'y suis entré (ds l'Eglise)
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Dim 28 Juin 2015, 18:37

Godon a écrit:
Bobel a écrit:
Et ça ne l'empêche pas de soutenir, en respectant le cheminement de chacun, que l'initiation maçonnique est incompatible avec la foi catholique et d'expliquer calmement pourquoi.

... expliquer calmement n'implique pas mécaniquement qu'on aie raison.

... mais on dirait que pour vous godon c'est l'indice de la mauvaise foi, au lieu que c'est précisément l'inverse.
ne seriez-vous pas un inverti?
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11977
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Dim 28 Juin 2015, 18:45

Karl2 a écrit:
Cécile a écrit:
Cette façon de dénigrer ce qu'on a aimé, ça existe dans tout "groupe" et dans tous les sens...

Dans l'Eglise, on les appelle des renégats.

Moi aussi je me suis fait traiter de renégat, ... parce que j'y suis entré (ds l'Eglise)
Pour les chrétiens il y a les bon rénégats, ceux qui abandonnent les idoles pour rejoindre le Christ
Et les mauvais, ceux qui le trahissent!
et c'est comme cela et pas autrement!
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12256
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Dim 28 Juin 2015, 18:48

Et ça ne l'empêche pas de soutenir, en respectant le cheminement de chacun, que l'initiation maçonnique est incompatible avec la foi catholique et d'expliquer calmement pourquoi.

Bobel moi je veux bien... mais expliquez donc pourquoi???
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Dim 28 Juin 2015, 18:49

RenéMatheux a écrit:
Pour les chrétiens il y a les bon rénégats, ceux qui abandonnent les idoles pour rejoindre le Christ
Et les mauvais, ceux qui le trahissent!
et c'est comme cela et pas autrement!


Pour le Larousse :

Renégat : Personne qui a abandonné, trahi ses opinions, sa religion, son parti.

Donc, il n'y a pas de "bon" ou de "mauvais" renégats

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Dim 28 Juin 2015, 19:30

Espérance a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Pour les chrétiens il y a les bon rénégats, ceux qui abandonnent les idoles pour rejoindre le Christ
Et les mauvais, ceux qui le trahissent!
et c'est comme cela et pas autrement!


Pour le Larousse :

Renégat : Personne qui a abandonné, trahi ses opinions, sa religion, son parti.

Donc, il n'y a pas de "bon" ou de "mauvais" renégats

Et pour les apostats ?
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Dim 28 Juin 2015, 19:34

apostat :

Personne qui fait acte d'apostasie.

Personne qui abandonne une doctrine, une opinion, un parti.


(vous fichez pas de moi François Pignon, vous savez ouvrir un dictionnaire Pouffer de rire )

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Bobel



Masculin Messages : 183
Inscription : 26/04/2013

MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Dim 28 Juin 2015, 21:36

Miles Templi a écrit:
Et ça ne l'empêche pas de soutenir, en respectant le cheminement de chacun, que l'initiation maçonnique est incompatible avec la foi catholique et d'expliquer calmement pourquoi.

Il est possible d'exposer calmement le contraire mais peu importe, les cathédrales ne s'écrouleront pas pour autant. Quant à l'avis des convertis, la sincérité n'exclut pas l'erreur...

Ce qui est loin d'être le cas de votre bloggeur au 357.hautetfort.com avec ses expressions comme "pantalonnade" en crescendo vers un sommet d'exitation quand il nous ressort Léo Taxil... Pas très calme tout ça. Pas très honnête intellectuellement.


adamev a écrit:
Et ça ne l'empêche pas de soutenir, en respectant le cheminement de chacun, que l'initiation maçonnique est incompatible avec la foi catholique et d'expliquer calmement pourquoi.

Bobel moi je veux bien... mais expliquez donc pourquoi???

cf. Serge Abad-Gallado qui l'explique bien mieux que moi :

https://www.youtube.com/watch?v=NiuBKahMykk

http://www.dailymotion.com/video/x2bfjp7_ancien-franc-macon-temoigne-serge-abad-gallardo-radio-courtoisie_school
 
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Dim 28 Juin 2015, 22:12

Bonsoir à tous !  Smile J'ose m'aventurer dans cette discussion au sujet si passionnel.

Les francs-maçons de toute obédience et de toute sensibilité peuvent continuer à ergoter *** sur les inexactitudes, les erreurs et autres limites des témoignages de francs-maçons convertis à la foi catholique, mêlant par nature objectivité et subjectivité, cela n’empêche pas l’argumentaire de Serge Abad-Gallado d’être sur l’essentiel très juste.

La mentalité ou état d'esprit caractérisant très majoritairement les francs-maçons (qui par exemple partagent une conception contractuelle, relativiste, évolutive et hédoniste de la morale) reflète la philosophie et la spiritualité étant en creux ou en filigrane à l’œuvre dans les obédiences maçonniques les plus fréquentées et les plus puissantes, qui de fait sont incompatibles avec la foi catholique.

On reconnait un arbre à ses fruits. Et à regarder de près les fruits du maçonnisme, il est à craindre que l’initiation et la fraternité maçonniques (le Séducteur antique n’attrapant pas ses proies avec du vinaigre), conduisent insensiblement les chrétiens s’étant laissés tenter par l’expérience SM FM .'. ,  à renier subtilement, progressivement et comme à leur insu leur saint baptême et les seules fraternité et vérité qui ne sont susceptibles d'aucune illusion en ce monde, car étant fondées sur l’amour divin éternel manifesté dans le Christ jusqu’à l’humiliation de la Croix. Fraternité chrétienne (s'élargissant au niveau de l'amour à tout homme, même aux ennemis) qui réunit tous ceux à qui il a été donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu par leur foi dans le Christ (cf le Prologue de saint Jean, bien connu d'ailleurs des Loges) qui seul « est notre paix : des deux, le Juif et le païen, il a fait une seule réalité ; par sa chair crucifiée, il a détruit ce qui les séparait, le mur de la haine » (Ep 2,14)

Reste que les enfants de la sainte Eglise  portent dans les vases d'argile (2 Cor 4) de leur humanité fragile et pécheresse, le trésor de la Foi...

*** Le mode de pensée maçonnique pouvant être qualifié d'essentiellement circulaire et labyrinthique sur fond de symbolique ésotérique, aussi érudite que prétentieuse, il exècre les certitudes radicales, absolues et simples provenant de l’esprit connecté au cœur, certitudes qui sont à la fois accessibles aux trisomiques et aux plus grands savants.


Dernière édition par omajoie le Dim 28 Juin 2015, 22:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Dim 28 Juin 2015, 22:40

Pourquoi est-ce que de tel réveil, de telle conversion, n'arrive pas plus souvent dans les milieux des francs-maçons (se disant chrétiens ou non) ? A mon avis :

- Car, pour nous tous : « Large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là. » (Matthieu 7,13). Les francs-maçons viennent généralement de milieux favorisés, influents et érudits. Le confort et l’orgueil du savoir, du pouvoir et du plaisir font de facto obstacle à toute rencontre personnelle authentique avec la vérité de l'amour de Dieu qui se révèle aux humbles et aux assoiffés et qui se cache aux superbes et aux rassasiés.

- A cause des serments maçonniques qui créent des liens à la fois psychologiques et spirituelles entre les maçons d’une même loge, voire d’une même obédience, à travers une espèce d’égrégore maçonnique subtilement aliénant. Le projet et ces liens fraternels maçonniques reposant sur des bases spirituellement ambiguës et frelatées, des forces spirituelles adverses peuvent s'interférer : « Car nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. » (Ep 6,12).

Rappelons que les serments en Loges sont moralement très discutables puisqu’ils sont prononcés très tôt dans le parcours initiatique et surtout dans le cadre de rituels intimidants contenant symboliquement mais objectivement des menaces sévères de représailles envers tout futur contrevenant.

Toutes choses égales par ailleurs, la grande (et perverse) force de l’islam consiste justement dans les menaces physiques et sociales de mort pesant sur les apostats de l'Oumma, les membres de la communauté islamique diverse.

Autant dire qu’il ne doit pas être facile pour eux de se défaire de ces liens maçonniques, même en le désirant intimement parfois, sans même tenir compte des carnets d’adresses "fraternels" qui offrent des avantages matériels conséquents. Les ex francs-maçons, comme Maurice Caillet, qui ont voulu coupé définitivement le cordon ou la chaîne maçonnique, l'ont  expérimenté à leurs dépens matériels !

PS. Avis aux Maçons du Forum : vos éventuelles insultes me feront l’effet de l’eau sur plumes de canard. Que le Bon Dieu vous bénisse !


Dernière édition par omajoie le Dim 28 Juin 2015, 23:23, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Dim 28 Juin 2015, 22:46

Bienvenue à vous Serge !
Quel plaisir que son témoignage.
Belle leçon.


Dernière édition par Jean-59 le Dim 28 Juin 2015, 22:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12256
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Dim 28 Juin 2015, 22:48

Bobel a écrit:

adamev a écrit:
Et ça ne l'empêche pas de soutenir, en respectant le cheminement de chacun, que l'initiation maçonnique est incompatible avec la foi catholique et d'expliquer calmement pourquoi.

Bobel moi je veux bien... mais expliquez donc pourquoi???

cf. Serge Abad-Gallado qui l'explique bien mieux que moi :

Comme tous les clowns de ce forum vous bottez en touche parce que vous êtes incapable d'expliquer votre propre pensée.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12256
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Dim 28 Juin 2015, 22:50

De omajoie : PS. Avis aux Maçons du Forum : vos éventuelles insultes me feront l’effet de l’eau sur plumes de canard. Que le Bon Dieu vous bénisse !

PS d'Adamev : Avis à la cathocolique de ce forum : vos éventuelles insultes me font l’effet de l’eau sur plumes de canard. Que le Bon Dieu vous bénisse !

Plus haut omajoie vous avez écrit "oser vous immiscer dans cette discussion" Pour avoir aligné autant de platitudes et de poncifs éculés qui ne font que témoigner de votre ignorance vous auriez pu en effet vous abstenir.


Dernière édition par adamev le Dim 28 Juin 2015, 22:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Dim 28 Juin 2015, 22:54

10.372 messages pour vous rendre compte que vous êtes sur un forum de clowns ?
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12256
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Dim 28 Juin 2015, 22:57

Jean-59 a écrit:
10.372 messages pour vous rendre compte que vous êtes sur un forum de clowns ?

mais non il y a longtemps que je le sais... mais là je vous découvre... :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Dim 28 Juin 2015, 23:06

.


Dernière édition par Jean-59 le Dim 28 Juin 2015, 23:26, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bobel



Masculin Messages : 183
Inscription : 26/04/2013

MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Dim 28 Juin 2015, 23:11

adamev a écrit:
Bobel a écrit:

adamev a écrit:
Et ça ne l'empêche pas de soutenir, en respectant le cheminement de chacun, que l'initiation maçonnique est incompatible avec la foi catholique et d'expliquer calmement pourquoi.

Bobel moi je veux bien... mais expliquez donc pourquoi???

cf. Serge Abad-Gallado qui l'explique bien mieux que moi :

https://www.youtube.com/watch?v=NiuBKahMykk

http://www.dailymotion.com/video/x2bfjp7_ancien-franc-macon-temoigne-serge-abad-gallardo-radio-courtoisie_school

Comme tous les clowns de ce forum vous bottez en touche parce que vous êtes incapable d'expliquer votre propre pensée.

Au lieu de prendre le risque de déformer le témoignage de Serge Abad-Gallado, je préfère vous référer au document à la source. Il contient la réponse intégrale à votre question.

(Concernant votre usage incompréhensible de la locution "botter en touche", je vous suggère l'excellent "Dictionnaire d'expressions et locutions" de l'inégalable Alain Rey.)
 
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Dim 28 Juin 2015, 23:15

adamev a écrit:
PS d'Adamev : Avis à la cathocolique de ce forum : vos éventuelles insultes me font l’effet de l’eau sur plumes de canard. Que le Bon Dieu vous bénisse !

Santé ! champagne Est-ce une vue déficiente ou... l'alcool (effet miroir ?) qui vous a empêché de voir l'identité masculine de mon profil ? Merci cela étant pour votre bénédiction !

Citation :
Plus haut omajoie vous avez écrit "oser vous immiscer dans cette discussion" Pour avoir aligné autant de platitudes et de poncifs éculés qui ne font que témoigner de votre ignorance vous auriez pu en effet vous abstenir.

Non pas m'immiscer (nous ne sommes pas en loges ici cher monsieur et chaque inscrit, il me semble, a le droit de réagir sans l'autorisation d'un quelconque vénérable frère) mais m'aventurer dans la jungle des ergotages maçonniques au risque de subir des sarcasmes aussi méprisants que vides.
Revenir en haut Aller en bas
Bobel



Masculin Messages : 183
Inscription : 26/04/2013

MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Dim 28 Juin 2015, 23:35

@omajoie : Je pense qu'il souhaitait plutôt faire un jeu de mots pas très subtil avec la colique intestinale...

Ne soyez pas surpris. Il s'autoproclame "catholique +- adogmatique" (après lecture de sa prose, on comprend que cela signifie en réalité "acatholique +- dogmatique".)
 
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12256
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Dim 28 Juin 2015, 23:36

Aventurer si vous voulez... ça ne change rien...
Pour l'instant et comme je l'ai écrit plus haut c'est votre discours qui est "cher monsieur" sarcastique, méprisant et vide... car à part nous la jouer perroquet... vous n'avez rien apporté.
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Dim 28 Juin 2015, 23:47

Bobel a écrit:
@omajoie : Je pense qu'il souhaitait plutôt faire un jeu de mots pas très subtil avec la colique intestinale...

Ah oui, plus probablement !

Citation :
Ne soyez pas surpris. Il s'autoproclame "catholique +- adogmatique" (après lecture de sa prose, on comprend que cela signifie en réalité "acatholique +- dogmatique".)

S'il s'y retrouve lui-même, il a de la chance ! Ipso facto, il s'exclut en tout cas lui-même de l'Eglise catholique romaine
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14443
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Dim 28 Juin 2015, 23:53

Bienvenu omajoie. Préparez-vous, son sceau de souffre va s'ouvrir totalement... siffler Surtout, par expérience, ne lui servez pas trop la même médecine qu'il vous servira, car il y a des responsables ici
qui se chargeront de vous faire arriver deuxième...
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Lun 29 Juin 2015, 00:09

adamev a écrit:
Aventurer si vous voulez... ça ne change rien...
Pour l'instant et comme je l'ai écrit plus haut c'est votre discours qui est "cher monsieur" sarcastique, méprisant et vide... car à part nous la jouer perroquet... vous n'avez rien apporté.

Je vous accorde que " SM FM .'. " relève d'un humour... piquant ! Pour le reste, pas de mépris.

Non, je ne pense pas du tout que mes quelques réflexions soient vides et à supposer qu'elles s'accordent parfaitement avec la pensée d'autres catholiques, elles sont le reflet de convictions personnelles muries et éprouvées que je crois suffisamment légitimes spirituellement pour les répéter à temps et à contretemps, même aux oreilles de Maçons satisfaits de leurs arguties.
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Lun 29 Juin 2015, 00:19

ysov a écrit:
Bienvenu omajoie.  Préparez-vous, son sceau de souffre va s'ouvrir totalement... siffler Surtout, par expérience, ne lui servez pas trop la même médecine qu'il vous servira, car il y a des responsables ici
qui se chargeront de vous faire arriver deuxième...

Merci pour votre bienvenue et votre avertissement. :chapeau:
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
adamev



Masculin Messages : 12256
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Lun 29 Juin 2015, 10:29

omajoie a écrit:
S'il s'y retrouve lui-même, il a de la chance ! Ipso facto, il s'exclut en tout cas lui-même de l'Eglise catholique romaine

Si donc je suis exclus ipso facto de l'église romaine qui est tout sauf "catholique", et ce parce que je ne pense pas selon ses canons,... elle se dénie à elle-même le caractère "catholique" qu'elle revendique si fort.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Lun 29 Juin 2015, 12:46

Ce sont plutôt ceux qui la rejettent qui s'excluent de l'Église.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Lun 29 Juin 2015, 13:09

Tout a été dit depuis fort longtemps. L'église condamne. J'adhère entièrement à cette condamnation.

Pourquoi, mes chers frères catholiques, continuez-vous à relancer les partisans de cette secte ?
Vous croyez que vous allez les faire changer d'avis ?

Serge nous a rejoint. L'intérêt de ce sujet est son témoignage et son chemin. Par pitié, ne leur répondez plus ! Ne cédez pas à la tentation.

Vous perdez votre temps et rendez ce forum illisible. Quand ils n'obtiendront plus de réponse, ils iront voir ailleurs.

Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Lun 29 Juin 2015, 13:22

La FM n'est pas une secte...ou alors vous ignorez vraiment ce qu'est une secte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Lun 29 Juin 2015, 13:28

La FM est une modulation de fréquence.

secte
Définitions Web
Le mot secte a d'abord désigné soit un ensemble d'individus partageant une même doctrine philosophique, religieuse, etc. soit un groupe plus ou moins important de fidèles qui se sont détachés de l'enseignement officiel d'une Église et qui ont créé leur propre doctrine. ...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Secte

Si des "catholiques" pensent encore se faire une religion "A LA CARTE" dans notre sainte Eglise, je ne peux rien pour eux. Allez voir ailleurs. Car alors, cette église ne vous conviendra pas. Vous y serez malheureux. Et c'est pareil pour ce forum qui se revendique CATHOLIQUE et pas je l'espère un défouloir pour gens qui se cherchent et ont du temps à perdre.


Dernière édition par Jean-59 le Lun 29 Juin 2015, 13:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Lun 29 Juin 2015, 13:39

Jean-59 a écrit:
Tout a été dit depuis fort longtemps. L'église condamne. J'adhère entièrement à cette condamnation.

Pourquoi, mes chers frères catholiques, continuez-vous à relancer les partisans de cette secte ?
Vous croyez que vous allez les faire changer d'avis ?

Serge nous a rejoint. L'intérêt de ce sujet est son témoignage et son chemin. Par pitié, ne leur répondez plus ! Ne cédez pas à la tentation.

Vous perdez votre temps et rendez ce forum illisible. Quand ils n'obtiendront plus de réponse, ils iront voir ailleurs.


S'ils ne sont pas une secte mais un groupement philosophique plein de rejet pour la foi catholique et son caractère d'obéissance au dogme, il n'en manifestent pas moins ici une violence et une virulence qui blesse beaucoup de catholiques qui aimeraient juste débattre et approfondir leur foi.

J'aimerais relancer l'interdiction à certaines personnes des deux parties catholiques du forum, afin qu'il reste un coin de paix pour ceux qui en ont besoin.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
RenéMatheux



Masculin Messages : 11977
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Lun 29 Juin 2015, 13:42

ça c'est une idée qu'elle est pas bète!ça!
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Lun 29 Juin 2015, 13:49

Godon a écrit:
Parfaite démonstration de la totale et profonde méconnaissance de la FM ! Un frère ou sœur n'a besoin de l'autorisation de personne pour s'exprimer: étant apprenti on est certes au silence, mais une fois compagnon on recouvre un droit absolu à la parole... et une fois maître, on a le devoir de s'exprimer. Et le grand principe est le contraire même de l'unanimité, c'est la confrontation des opinions diverses.

Keep cool cher Godon, Frère la gratouille la chatouille ! Il ne s'agissait que d'humour chatouillant ou piquant qui ne se la jouait pas savant. En plus, cette analogie n'était pas nulle : je suis nouveau, un peu apprenti, sur ce Forum, qui se trouve être non maçonnique, et dont la charte n'exige donc pas sur un sujet touchant à la Maçonnerie de demander quelque droit de parole à un quelconque vénérable maître. Et en tant que "postulant" ou "apprenti" non-maçon, et fier de l'être, j'ai voulu piquer avant que d'être piqué : http://www.ledifice.net/7101-A.html :mdr:


Citation :
En revanche, un fidèle à la messe n'a que le droit d'écouter et de dire "amen", au sens propre comme au figuré.

Là, l'analogie, comique, relève de l'humour maladroit et involontaire.


Citation :
Ce qui confirme ce que je pense depuis longtemps: les défauts que les catholiques reprochent à tort à la FM ne sont en réalité que les travers de leur propre église. Je pourrai ultérieurement développer et en faire la démonstration.

Monsieur verserait-il à présent dans la psychologie vulgaire ? Songez-vous par hasard et par exemple à faire des rapprochements entre les serments maçonniques et les vœux religieux, ou entre certains rituels maçonnique lourdingues, à la symbolique menaçante,  et les menaces de l'Enfer jadis prêchées en chaire ? Entre l'"aliénation" maçonnique et l'"aliénation" catholique, je choisirais sans hésitation la deuxième !

[ Et j'assume mon propos qui répondait à votre objection évoquant le tout petit nombre de Maçons chrétiens ayant rompu définitivement et publiquement avec la FM : "Toutes choses égales par ailleurs, la grande (et perverse) force de l’islam consiste justement dans les menaces physiques et sociales de mort pesant sur les apostats de l'Oumma, les membres de la communauté islamique diverse." ]



La mystique catholique peut même du reste parler sans honte d'un saint esclavage liant l'âme et Dieu dans un amour obéissant qui libère. "Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres" (Jn 8,36) "Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples; vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira" (Jn 8,32).

Mais seuls les saints, que je ne suis pas, peuvent expérimenter cette sublime vérité... ce sublime Secret !

"Frères, quand je suis venu chez vous, je ne suis pas venu vous annoncer le mystère de Dieu avec le prestige du langage ou de la sagesse. Parmi vous, je n'ai rien voulu connaître d'autre que Jésus Christ, ce Messie crucifié." (1 Co 2,1-2)

"Que le Christ habite en vos cœurs par la foi ; restez enracinés dans l'amour, établis dans l'amour. Ainsi vous serez capables de comprendre avec tous les fidèles quelle est la largeur, la longueur, la hauteur, la profondeur… Vous connaîtrez ce qui dépasse toute connaissance : l’amour du Christ. Alors vous serez comblés jusqu’à entrer dans toute la plénitude de Dieu. À Celui qui peut réaliser, par la puissance qu’il met à l’œuvre en nous, infiniment plus que nous ne pouvons demander ou même concevoir." (Eph 3,17-20)


Citation :
D'ailleurs on a bien vu un peu plus haut d'où venaient les sarcasmes aussi méprisants que vides, Monsieur Omajoie...

Dixit l'"objectivité" de Maçons, raffolant de l'ironie tant qu'ils n'en sont pas l'objet...


Dernière édition par omajoie le Lun 29 Juin 2015, 14:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Lun 29 Juin 2015, 13:56

Arnaud Dumouch a écrit:

S'ils ne sont pas une secte mais un groupement philosophique plein de rejet pour la foi catholique et son caractère d'obéissance au dogme, il n'en manifestent pas moins ici une violence et une virulence qui blesse beaucoup de catholiques qui aimeraient juste débattre et approfondir leur foi.

J'aimerais relancer l'interdiction à certaines personnes des deux parties catholiques du forum, afin qu'il reste un coin de paix pour ceux qui en ont besoin.

Pour moi c'est clairement une secte. Et je ne suis pas le seul à le penser.

Citation :
Vendredi matin (28 mars 1913), Jésus m'apparut alors que j'étais encore au lit. Il était en bien piteux état, méconnaissable. Il me montra une foule de prêtres réguliers et séculiers, dont plusieurs dignitaires de l'église ; parmi eux, certains célébraient, d'autres se paraient de leurs ornements sacerdotaux ou les enlevaient.

La peine qu'il éprouvait me faisait mal et je demandai à Jésus la raison de sa souffrance. Je n'obtins pas de réponse. Il continuait, le regard horrifié, de fixer ces ecclésiastiques. Comme s'il était las de regarder, il leva les yeux sur moi et je découvris avec effroi que deux larmes coulaient sur ses joues. Il se détourna de tous ces prêtres avec une expression de dégoût et s'écria "Bouchers !"

Puis, s'adressant à moi : "Mon fils, ne crois pas que mon agonie n'ait duré que trois heures, non, à cause des âmes que j'ai le plus comblées de bienfaits, elle durera jusqu'à la fin du monde. Pendant le temps de mon agonie, il ne faut pas dormir, car mon âme a besoin de quelques larmes de pitié humaine. Hélas, les hommes me laissent seul sous le poids de leur indifférence. L'ingratitude et le sommeil de mes ministres rendent mon agonie plus pénible.

Hélas ! Comme ils répondent mal à mon amour ! Ce qui m'afflige le plus, c'est qu'à leur indifférence, ils ajoutent mépris et incrédulité. Que de fois j'ai été sur le point de les foudroyer, si je n'avais été retenu par les anges et les âmes qui me sont acquises... écris à ton père spirituel en lui relatant tout ce que tu as vu et entendu de moi ce matin. Dis-lui de communiquer ta lettre au père provincial...

Je ne pourrai jamais révéler à qui que ce soit ce que Jésus me révéla par la suite. Cette apparition déclencha en moi tant de douleurs morales et physiques que je restai prostré toute la journée. J'aurais cru mourir si Jésus ne m'avait alors relevé... Comme Jésus a raison de se plaindre de notre ingratitude ! Combien de nos malheureux frères [dans le sacerdoce] répondent à son amour en se jetant à bras ouverts dans l'infâme secte des francs-maçons ! Prions pour eux, afin que le Seigneur les illumine et touche leur cour...

1 - Lettre du Padre Pio au Père Agostino, du 7 avril 1913 ; RECUEIL DE LETTRES (1910-1922), traduction d'Yves d'Horrer, Paris, Téqui, 2001, p. 344-346.


Dernière édition par Jean-59 le Lun 29 Juin 2015, 14:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12256
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Lun 29 Juin 2015, 14:11

Arnaud Dumouch a écrit:
S'ils ne sont pas une secte mais un groupement philosophique plein de rejet pour la foi catholique et son caractère d'obéissance au dogme, il n'en manifestent pas moins ici une violence et une virulence qui blesse beaucoup de catholiques qui aimeraient juste débattre et approfondir leur foi.

J'aimerais relancer l'interdiction à certaines personnes des deux parties catholiques du forum, afin qu'il reste un coin de paix pour ceux qui en ont besoin.

Dans ce cas commencez donc par ne pas vomir votre haine catholique sur une institution qui ne vous demande rien... et ses membres non plus qui sont au moins aussi honnêtes que vous, chefs de famille, parents attentionnés et citoyens obéissants aux lois du pays.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Lun 29 Juin 2015, 14:16

adamev a écrit:
..sur une institution qui ne vous demande rien... et ses membres non plus qui sont au moins aussi honnêtes que vous, chefs de famille, parents attentionnés et citoyens obéissants aux lois du pays.

Vomir ? Comme vous y allez.

Faudrait peut-être un peu remettre les pendules à l'heure :

On vient vous casser le pieds avec l'église catholique sur votre forum franc-maçon nous ?



Dernière édition par Jean-59 le Lun 29 Juin 2015, 14:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12256
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Lun 29 Juin 2015, 14:19

Oui.... ça arrive.
Mais trouvez moi un forum maçon qui vomit sans arrêt et sans motif sur votre église.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Lun 29 Juin 2015, 14:26

adamev a écrit:
Oui.... ça arrive.
Mais trouvez moi un forum maçon qui vomit sans arrêt et sans motif sur votre église.

Presque tous les forum et les réunions FM font cela depuis 170 ans.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Lun 29 Juin 2015, 14:31

Devant l'arrogance diffamatoire des Maçons qui se plaisent à salir l'histoire de l'Eglise (tout en se plaignant, les pauvres chatons, que les œuvres de leur "vénérable" Institution soient vivement critiquées), qui certes fut traversée d'ombres et de péchés, il est bon de se remémorer des réalités historiques suivantes pour rendre grâce à Dieu et pour rabattre le "caquet" des langues de vipère maçonnes :

> http://www.existence-dieu.com/2/charite/
> https://www.youtube.com/watch?v=rpD19b5Fllw

NB. Je n'adhère pas à toutes les positions du traditionalisme catholique et du royalisme de ces liens, mais je les cite pour le seuls faits historiques objectifs qu'ils relatent.


Dernière édition par omajoie le Lun 29 Juin 2015, 14:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Lun 29 Juin 2015, 14:36

Cher Adamev,

Arnaud, moi quelqu'un d'ici ? Dites. Comprenez bien que cet endroit est un espace privilégie pour les catholiques qui veulent discuter de théologie catholique, et pas tant de théologie sur le plan général et encore moins du syncrétisme franç-maçon.

D'autant plus que la FM comme vous dites est très largement anticléricale en France. Vous vous doutez bien qu'en s'efforçant de conserver un regard de compréhension, nous ne pouvons que la repousser avec force.

Catholiques et franc maçons y'a pas moyen, faudra s'y faire parce que cela ne changera jamais. Et vous le savez, alors pourquoi insister ?

Si on est allergique au dogme, l'Eglise catholique et son autorité ne vous iront jamais, autant que ce petit forum. Alors pourquoi se donner tant de peine à argumenter, juste pour le plaisir de polémiquer ?

On a mieux à faire, non ?
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12256
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...   Lun 29 Juin 2015, 14:38

Arnaud Dumouch a écrit:
adamev a écrit:
Oui.... ça arrive.
Mais trouvez moi un forum maçon qui vomit sans arrêt et sans motif sur votre église.

Presque tous les forum et les réunions FM font cela depuis 170 ans.

C'est de la diffamation pure et simple...
Revenir en haut Aller en bas
 
Serge Abad-Gallado, quand un franc-maçon rejoint l'Eglise et se convertit...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'âme de l'Église et l'Église visible.
» Rêver d'église ! Signification ?
» Quand l’Eglise allemande excommunia le nazisme
» Serge Lama chante le Je vous salue Marie
» L'eglise catholique-le catholicisme est elle vouée a sa fin?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: