DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Jésus et l'Eglise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Gérard2



Messages : 2566
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Mer 22 Juil 2015, 11:35

humanlife a écrit:
Gérard2 a écrit:
humanlife a écrit:
Gérard2 a écrit:

Merci Pascal, et en quoi cela nous en affranchi (de l'intelligence)?
La question portait sur l'intelligence humaine, pas du verbe. D'un côté l'intelligence n'est pas nécessaire pour avoir la foi, de l'autre elle est nécessaire pour conceptualiser et prendre conscience de Dieu (à la différence des animaux qui ne le peuvent pas).
non c'est justement le sujet de la problématique
on ne peut pas dissocier l'intelligence du verbe
et il n'est pas utile de conceptualiser dieu pour trouver la foi
c'est le sens de l'évangile qui dit au début était le verbe
Il ne s'agit pas de dissocier l'intelligence du verbe et ni de la dissocier de l'âme. L'âme est une âme justement parce qu'elle est intelligente. C'est le niveau de conscience lié à l'intelligence qui permet d'avoir la foi. C'est évident, sinon même une vache pourrait avoir la foi.
conscience intelligence et foi sont liés en effet mais pas comme vous le dites c'est à dire que le sens que vous attribuez à ces mots est erronné
parce que à ce moment-là comment expliquer la phrase de l'évangile où il est dit que ce que dieu a caché aux savants et aux sages il l'a donné aux petits..??

Ha... parce que vous vous prenez la moindre phrase des évangiles à la lettre sans réfléchir un tout petit peu? Sans, justement, utiliser votre intelligence? Il s'agit ici de l'intelligence en tant que capacité à spirituellement discerner, pas de l'intelligence psyco-intellectuelle.

Dieu ne cache rien à personne, ni au savants, ni aux sages et ni aux petits, pas plus qu'il ne donne plus aux savants qu'aux petits. Certains savants peuvent être spirituellement élevés et d'autres non, tout comme un "petit" peut très bien être un voyou sans coeur et un autre non.

Ce n'est pas de cette manière qu'il faut interpréter cette phrase des évangiles. Cela signifie tout simplement qu'être savant n'est pas forcément la preuve d'une grande spiritualité et qu'il ne faut pas faire l'erreur de penser que l'intelligence intellectuelle est forcément synonyme de réelle compassion et bonté. Beaucoup se laissent aveugler par un déballage intellectuel qui n'est que fausseté, et c'est cela qu'il faut apprendre à discerner. C'est possible avec l'intelligence du cœur (à condition d'en avoir).

Que croyez-vous, que le pape et les pères de l'Église ne sont pas des hommes intelligents? C'est justement la hiérarchie supposée intelligente qui est dénoncée. Si on devait suivre ce verset à la lettre il faudrait supprimer l'Église en tant qu'institution hiérarchisée.

Vous voyez, il faudrait quand-même que vous appreniez à faire fonctionner un minimum votre discernement personnel.

Gérard
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Messages : 2289
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Mer 22 Juil 2015, 11:38

non les paroles de l'évangile sont claires et à prendre au pied de la lettre
justement comme ne le font pas en général l'église parce que justement ça les gène
je sais ce que je dis
vous vous trompez sur les mots
l'intelligence en vérité vous ne savez pas ce que c'est
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Messages : 2566
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Mer 22 Juil 2015, 12:26

humanlife a écrit:
non les paroles de l'évangile sont claires et à prendre au pied de la lettre
justement comme ne le font pas en général l'église parce que justement ça les gène
je sais ce que je dis
vous vous trompez sur les mots
l'intelligence en vérité vous ne savez pas ce que c'est

drunken

:hello:
Revenir en haut Aller en bas
Pascal



Masculin Messages : 661
Inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Mer 22 Juil 2015, 13:41

Gérard2 a écrit:
Pascal a écrit:
Il veut dire que le Verbe est intelligence ...

Merci Pascal, et en quoi cela nous en affranchi (de l'intelligence)?

La question portait sur l'intelligence humaine, pas du verbe. D'un côté l'intelligence n'est pas nécessaire pour avoir la foi, de l'autre elle est nécessaire pour conceptualiser et prendre conscience de Dieu (à la différence des animaux qui ne le peuvent pas).

Mais de rien Gérard .

Ok vous avez raison ...

Mais je crains d'être tancé par humanlife qui me fait beaucoup penser à OBIE-ONE
un homme extrêmement droit que j'ai connu ailleurs mais je peux me tromper car
je n'oserais quand même pas lire dans les pensées des gens ...... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2566
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Mer 22 Juil 2015, 14:03

Pascal a écrit:
Gérard2 a écrit:
Pascal a écrit:
Il veut dire que le Verbe est intelligence ...

Merci Pascal, et en quoi cela nous en affranchi (de l'intelligence)?

La question portait sur l'intelligence humaine, pas du verbe. D'un côté l'intelligence n'est pas nécessaire pour avoir la foi, de l'autre elle est nécessaire pour conceptualiser et prendre conscience de Dieu (à la différence des animaux qui ne le peuvent pas).

Mais de rien Gérard .

Ok vous avez raison ...

Mais je crains d'être tancé par humanlife  qui me fait beaucoup penser à OBIE-ONE
un homme extrêmement droit que j'ai connu ailleurs mais je peux me tromper car
je n'oserais quand même pas lire dans les pensées des gens ...... Very Happy

Bonjour Pascal,

On a déjà débattu sur le problème de l'intelligence sur le forum. Il y a deux types d'intelligence, celle du coeur, qui est intuitive et qui permet de discerner ce qui est vrai, et celle intellectuelle, qui provient exclusivement de la psyché humaine et qui se limite à mémoriser et analyser (avec tous les degrés intermédiaires entre l'une et l'autre, bien sûr). Sans l'intelligence spirituelle (du coeur), l'homme est froid et non croyant. Tel un ordinateur, son discernement se limitera à une froide analyse

G. Smile

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gérard2



Masculin Messages : 2566
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Mer 22 Juil 2015, 18:55

Louis Armstrong a écrit:
Euh non les amis : l'Ostie contient bien la chair du Christ et le vin son sang... sinon la célébration de l'élévation n'a rien à faire dans la messe... la transsubstantiation est vraiment importante...

A ce moment vous vivez la cène avec le Christ ! C'est quand même fabuleux non ? il partage sa vie à chaque messe pour nous ! Il porte sur sa croix nos pêchés à chaque fois !

Il nous rend neuf à chaque communion ! Nous sommes des outres neuves à ce moment et nous contenons le vin nouveau de sa vie !
Ne perdez jamais cela de vue !
C'est la raison d'être du Christ : ne le privez pas de sa fonction première ! Il est l'agneau servit en sacrifice pour l'humanité toute entière et pour remplacer tous les holocaustes !

Petero, vous me dîtes si je me trompe surtout !

Bref, c'est comme si on n'avait rien écrit. C'est comme ceci, c'est comme cela etc... etc... C'est le propre même du croyant, vous vous bornez à affirmer sans répondre aux objections et sans argumenter.

Ben tant mieux pour le prêtre au penchant pédophile qui communie alors...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gérard2



Masculin Messages : 2566
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Mer 22 Juil 2015, 22:43

Louis Armstrong a écrit:
Mais il n'y a rien à argumenter... c'est écrit dans les évangiles gérard2 Smile

Oui oui, j'ai très bien compris, y a rien à argumenter, c'est écrit dans les évangiles! Smile

La vérité c'est que de saintes personnes ne communient pas (des athées comme beaucoup de croyants d'autres religions) et certaines beaucoup moins saintes communient.

Je vous invite à relire ce qu'a dit Saint Paul sur la foi et la charité, ça aussi c'est écrit dans les évangiles.

Voilà, c'est tout simple, pas besoin de pondre un pavé.

G.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gérard2



Masculin Messages : 2566
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Ven 24 Juil 2015, 00:36

Louis Armstrong a écrit:
Et alors les moins saintes n'ont pas le droit de communier ? c'est ça ? Jésus est venu que pour les saints ?

Communie qui veut, cela n'a de toute manière jamais rendu plus saint qui que ce soit. C'est dans les actes de charité qu'éventuellement la sainteté se mesure.

Cher Louis Armstrong, je crois que vous feriez bien de tout relire depuis le début.

Bonne nuit. I don't want that

G.
Revenir en haut Aller en bas
Thor



Masculin Messages : 1922
Inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Ven 24 Juil 2015, 02:43

je crois que Jésus et appelé le roc dans la bible non ?
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9354
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Ven 24 Juil 2015, 05:41

Indirectement . Car c'est Dieu qui est appelé Rocher ou Roc ( 29 fois ) .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Thor



Masculin Messages : 1922
Inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Ven 24 Juil 2015, 06:34

boulo a écrit:
Indirectement . Car c'est Dieu qui est appelé Rocher ou Roc ( 29 fois ) .
Ah mais la trinité alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2566
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Ven 24 Juil 2015, 09:55

mcaffee a écrit:
boulo a écrit:
Indirectement . Car c'est Dieu qui est appelé Rocher ou Roc ( 29 fois ) .
Ah mais la trinité alors ?

Rien ne peut être séparé de Dieu, ni le Christ, ni le saint esprit et ni même la création avec ses créatures. Tout ce qui est vrai vit et est permanent, tout ce qui est faux meurt et est impermanent (contrairement au bouddhisme qui dit que rien n'est permanent). Mais cela au niveau spirituel, pas matériel. La matière n'est permanente qu'en tant qu'énergie, pas en tant que forme et structure.

Je ne vous cache pas que ce paradigme très moderne secoue pas mal quelques dogmes...
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Ven 24 Juil 2015, 10:35

boulo a écrit:
Indirectement . Car c'est Dieu qui est appelé Rocher ou Roc ( 29 fois ) .


Ah? et pierre alors sur lequel est fondée votre église
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Ven 24 Juil 2015, 10:49

Mister be a écrit:
boulo a écrit:
Indirectement . Car c'est Dieu qui est appelé Rocher ou Roc ( 29 fois ) .


Ah? et pierre alors sur lequel est fondée votre église

Simon n'est une Pierre que parce que Jésus le rend tel dans une circonstance précise : quand il confirme la foi de ses frères.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gérard2



Masculin Messages : 2566
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Ven 24 Juil 2015, 11:16

Mister be a écrit:
boulo a écrit:
Indirectement . Car c'est Dieu qui est appelé Rocher ou Roc ( 29 fois ) .


Ah? et pierre alors sur lequel est fondée votre église

L'Église n'est pas fondée sur Pierre, mais sur la Vérité symbolisée par la pierre. Là encore les interprétations et les implications sont multiples (surtout concernant l'infaillibilité papale).
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2566
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Ven 24 Juil 2015, 11:29

Louis Armstrong a écrit:
Gérard2 a écrit:
mcaffee a écrit:
boulo a écrit:
Indirectement . Car c'est Dieu qui est appelé Rocher ou Roc ( 29 fois ) .
Ah mais la trinité alors ?

Rien ne peut être séparé de Dieu, ni le Christ, ni le saint esprit et ni même la création avec ses créatures. Tout ce qui est vrai vit et est permanent, tout ce qui est faux meurt et est impermanent (contrairement au bouddhisme qui dit que rien n'est permanent). Mais cela au niveau spirituel, pas matériel. La matière n'est permanente qu'en tant qu'énergie, pas en tant que forme et structure.

Je ne vous cache pas que ce paradigme très moderne secoue pas mal quelques dogmes...

Je crois que ni vous ni personne ne peut dire ou approcher qui est Dieu, ce qu'il veut, ce qu'il est. Ni comment tout cela est architecturé et quels sont les véritables enjeux ! C'est le mystère divin. Enfin je crois.

Dieu est le tout et contient le tout, il n'y a rien qui est séparé de Dieu, sinon vous le diminuez. Ce n'est pas un bonhomme hors de nous-même qui a une volonté et qui décide de créer. Dieu ne veut rien car Dieu EST, tout est déjà accompli de toute éternité.


Louis Armstrong a écrit:

Votre analyse du l'espace matériel est fausse : dans la nature rien ne se perd, rien en se crée, tout se transforme ! C'est la Vérité physique ! Nous sommes tous des résidus d'étoiles ! Tout notre corps est la conséquence d'étoiles massives qui ont explosés !
Alors la matière, au sens global du terme, est permanente dans notre univers. Et ce même quand on prends en considération le big bang ! puisqu'il est maintenant quasi sûr que c'est un trou noir super massif qui a explosé (je ne vais pas détailler ici le théorème de Schwarzschild sur les trous blancs qui sont la continuité de l'évolution d'un trou noir). Par contre la première conclusion des recherches menées est que la matière émise se dilate dans un premier temps puis se rétracte. Nous vivons dans un cycle d'expansion actuellement. La seconde conclusion plus dérangeante est que l'univers était présent avant le big bang. Ce qui veut dire que nous vivons uniquement dans la poche de matière expulsée notre trou noir primal.
J'ajoute pour ceux qui pense que rien ne sort d'un trou noir que lorsque la pression de celui-ci est supérieur aux forces qui lie la matière, le trou noir prends les caractéristiques de l'infini petit et est géré par la physique quantique.
Donc non:  la matière est permanente. la vie matérielle également ! Et quand je mourrais mes atomes seront ré-arrangés dans cette dimension matérielle .

«Souviens-toi que tu es poussière, et que tu redeviendras poussière!».

Pour un catholique c'est étonnant ce que vous écrivez là. Êtes-vous conscient que cela élimine le concept d'un Dieu ponctuellement créateur? Je ne dis rien de différent, figurez-vous. C'est juste que la matière n'est permanente que si l'on considère qu'elle change d'état et qu'elle se transforme en énergie. Et c'est ce que je vous ai écrit.

Gérard

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gérard2



Masculin Messages : 2566
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Ven 24 Juil 2015, 13:22

Louis Armstrong a écrit:
Ais-je dit que Dieu n'avait pas créé cet univers ? non ! Dieu a créé tout cet univers ! la plus infime particule est de lui ! Tout cet univers suinte la vie !

Bon, faisons un peu de philo et de métaphysique. Selon ce que vous-mêmes vous avez écrit, les univers sont cycliques et se succèdent. Il est évident que ce qui est éternel c'est le principe des univers qui se succèdent, pas l'univers dans lequel nous vivons. Si Dieu il y a, il ne peut qu'être au-delà de tous les univers qui se succèdent. Cela signifie que notre univers ne dépend pas d'une volonté créatrice, il dépend d'un autre univers et d'une succession infinie d'univers. Dieu ne crée pas, Dieu n'a pas de volonté, Dieu n'aime pas et Dieu n'est pas intelligent. En fait, Dieu n'a pas de "JE", Il est tout cela à la fois en tant qu'ÊTRE. Dieu EST volonté infinie, création infinie, Amour infinie, intelligence infinie etc...

Louis Armstrong a écrit:

Je crois que le Christ est physiquement présent dans le pain et le vin ! Je crois qu'il est bien ressuscité d'entre les morts ! Mais je ne pense pas qu'il a crée cet univers en 7 jours, ni que notre monde a 6000 ans !

Le Christ présent dans le pain et le vin est métaphorique. Le pain et le vin sont le corps du Christ, mais le corps du Christ ne serait rien sans le Saint Esprit, l'Amour absolu, l'intelligence et la conscience. D’où l'indissociabilité du Père, du fils et du Saint Esprit. Si vous vous persuadez que dans une pomme il y a le Christ, cela sera autant efficace qu'avaler une Ostie.

La matière est faite d'une substance divine indiversifiée, mais cette substance n'est pas Amour et conscience. C'est pour cela qu'on ne peut rien séparer de Dieu. Dieu est substance divine indiversifiée, Amour infini, conscience infinie, omniscience etc...

Louis Armstrong a écrit:


Je pense qu'il est impossible pour un être fini (nous ou tout autre créature), crée à partir d'un système de règles, d'avoir conscience pleinement d'un créateur qui se situe en dehors de ces règles puisque c'est lui qui les a créés. Le créateur ne peut être soumis aux règles de sa création : c'est un principe philosophique !

Après sommes nous en Dieu ou pas, peu importe. Ce qui importe c'est que nous le cherchions dans notre vie comme un enfant cherche ses parents s'il les a perdus.

Rendons à césar ce qui appartient à césar et à Dieu ce qui est à Dieu ! Donc les théories fumantes sur
Le pourquoi du comment de la cosmogonie supposée, pré sentie, présumée sont pour moi des reliques du chamanisme.

L'humilité voudrait qu'on ne regarde pas cela mais simplement son lien avec le créateur sans se préoccuper de savoir ce qui se passera après.

Mais je comprends que nous sommes une espèce curieuse de tout ! Qui a une impérieuse envie de maitriser son environnement ! Que celui-ci soit matériel ou spirituel.

C'est juste que des principes philosophiques simples remettent en cause certains dogmes (dont l'enfer éternel, par exemple).

Louis Armstrong a écrit:

...l'énergie n'est qu'une manifestation de la modification de la matière.

Ha, et oú voyez-vous que j'ai écrit quelque chose de différent... voyons? Smile

G.
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Ven 24 Juil 2015, 17:05

Louis Armstrong a écrit:
Je crois que le Christ est physiquement présent dans le pain et le vin ! Je crois qu'il est bien ressuscité d'entre les morts ! Mais je ne pense pas qu'il a crée cet univers en 7 jours, ni que notre monde a 6000 ans !

C'est aussi le symbole de l'Esprit au coeur de la Matière, comme l'a plus ou moins dit Teilhard de Chardin.
Qu'il faut se nourrir spirituellement de sa parole, comme nous nous nourrissons physiquement du fruit de la terre et du travail des hommes.
Jésus répond au tentateur : Il est écrit : L'homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.

L'Incarnation, c'est Dieu qui se fait homme, et le Christ, image du Dieu invisible est aussi le prototype (Jésus) de tous les hommes.
Jésus, l'Adam spirituel, qui contient en lui tous les hommes spirituels,
comme Adam contient en lui tous les hommes psychiques
et le psychique doit se transformer en spirituel.
C'est ce que dit l'apôtre Paul.

Le Tout est plus grand que l'ensemble de ses parties.

Dieu est au coeur de la matière, la nature est réglée "au poil"  dans l'infiniment petit comme dans l'infiniment grand

"Il ne tombe pas un oiseau à terre,  sans la volonté de votre Père.

Et même les cheveux de votre tête sont tous comptés".


C'est une manière d'expliquer que la Présence ou l'Intelligence de Dieu est en toutes choses.

Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles,
Col. 1, 16

Donc, oui, le Dieu fait homme est bien présent physiquement dans le "pain et le vin" !
Matière et esprit ne sont séparés qu'en apparence, et dans notre dimension spatio-temporelle, perçue par nos sens.

Sauf qu'il ne faut pas comprendre cela comme un acte magique que le prêtre ferait à l'autel ou que le Christ n'accorderait sa Présence qu'à certaines conditions, à la demande du prêtre et lors de la célébration de l'eucharistie.

Il dit au contraire : Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu'un entend ma voix et ouvre la porte, j'entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi. (Apocalypse 3, 20)
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Ven 24 Juil 2015, 17:06

Gérard2 a écrit:
Louis Armstrong a écrit:
Euh non les amis : l'Ostie contient bien la chair du Christ et le vin son sang... sinon la célébration de l'élévation n'a rien à faire dans la messe... la transsubstantiation est vraiment importante...

A ce moment vous vivez la cène avec le Christ ! C'est quand même fabuleux non ? il partage sa vie à chaque messe pour nous ! Il porte sur sa croix nos pêchés à chaque fois !

Il nous rend neuf à chaque communion ! Nous sommes des outres neuves à ce moment et nous contenons le vin nouveau de sa vie !
Ne perdez jamais cela de vue !
C'est la raison d'être du Christ : ne le privez pas de sa fonction première ! Il est l'agneau servit en sacrifice pour l'humanité toute entière et pour remplacer tous les holocaustes !

Petero, vous me dîtes si je me trompe surtout !

Bref, c'est comme si on n'avait rien écrit. C'est comme ceci, c'est comme cela etc... etc... C'est le propre même du croyant, vous vous bornez à affirmer sans répondre aux objections et sans argumenter.

Ben tant mieux pour le prêtre au penchant pédophile qui communie alors...

Le prêtre au penchant pédophile il communie effectivement au corps et au sang du christ, tout comme le père de famille pédophile qui est lui aussi pédophile et que cela n'empêche pas de communier le dimanche à la messe.

Leur communion au corps du Christ ne porte pas dans ce cas ses fruits, car pour porter du fruit, nous devons nous convertir.

Ce qui n'empêche pas Jésus, de consacrer le pain et le vin que ce prêtre au penchant pédophile, pour que ce pain et ce vin deviennent pour nous, son corps et son sang qui nourrissent en nous la Vie éternelle.

La transubstantiation n'est pas liée à la sainteté du prêtre et heureusement, car il n'y aurait pas beaucoup de fidèle à recevoir vraiment le corps et le sang du Christ, à recevoir la Vie éternelle Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Ven 24 Juil 2015, 17:13

Citation :
Mais je ne pense pas qu'il a crée cet univers en 7 jours, ni que notre monde a 6000 ans !

Dieu crée (au présent)
C'est nous qui, pensée après pensée, image après image, qui créons le temps.

Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Ven 24 Juil 2015, 17:27

Petero a écrit:
car il n'y aurait pas beaucoup de fidèle à recevoir vraiment le corps et le sang du Christ, à recevoir la Vie éternelle Very Happy

Qu'est-ce que la vie éternelle ?
Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ. (Jean 17, 3)


Qu'est-ce que connaître le seul vrai Dieu et celui qu'il a envoyé ?
Ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur !
n'entreront pas tous dans le royaume des cieux,
mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.
Mat 7:21


Citation :
Leur communion au corps du Christ ne porte pas dans ce cas ses fruits, car pour porter du fruit, nous devons nous convertir.
Donc, la conversion, la transformation est plus importante que le rite !
Le rite est là pour nous aider à ne pas oublier, comme l'était la Cène au moment où Jésus l'a célébrée avec ses disciples.

La Vie éternelle, Dieu l'a donnée à tous, sans condition, mais tous ne la font pas fructifier.
Revenir en haut Aller en bas
Denys



Masculin Messages : 577
Inscription : 15/03/2015

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Ven 24 Juil 2015, 17:28

Si par le Tout, on parle de Dieu, donc de l'Absolu, de l'Infini, alors il est plus vrai de dire que le Tout n'a pas de parties. La partie est fini, et le fini n'est pas une partie de l'Infini, car l'Infini est sans parties.
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Ven 24 Juil 2015, 17:30

Gérard a écrit:
Et je vois que tu te définis "panenthéiste", un peu comme moi, je dirais encore plus, moniste panenthéiste.

Tu habites dans quelle ville Suisse?

La Suisse c'est la terre des réformateurs en errance ;)
J'habite près de Sierre et toi ?
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Ven 24 Juil 2015, 17:37

Citation :
alors il est plus vrai de dire que le Tout n'a pas de parties.

C'est l'homme qui y voit des parties, qui met des barrières partout et qui met des débuts et des commencements à tout, c'est son péché mignon originel.
Car dans le Réel, il n'y a ni naissance, ni mort. On ne fait que passer dans une sorte de tunnel, Dieu sait pour quelle raison !
Mais probablement qu'avant la naissance, nous sommes tombés dans une sorte d'hypnose qui serait la croyance aux perceptions : "et leurs yeux s'ouvrirent, comme il est dit dans la Genèse" et hop dehors ! faire un tour au pays des perceptions !



Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2566
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Ven 24 Juil 2015, 17:47

Louis Armstrong a écrit:
...l'énergie n'est qu'une manifestation de la modification de la matière.

J'ajouterais en passant que si Dieu est en toute chose et qu'il est dans les plus petites particules de matière, alors forcément Dieu est également dans l'énergie.

C'est pour cette raison que de grands penseurs ont écrit que Dieu était Esprit (conscience, information et intelligence), énergie (mouvement) et Matière (forme et structure). Ce qui rejoint la triade corps, âme et Esprit. Le corps est la matière, l'âme le mouvement et l'Esprit l'intelligence, l'amour et l'information.

Voilà la définition la plus complète de Dieu: Esprit, énergie et matière. Chaque état est un état différent de la même substance. Le cycle perpétuel passe de l'Esprit à la matière par l'énergie, et de la matière à l'Esprit par désagrégation de la matière (en restituant l'énergie).

On peut également faire un parallèle avec le Père, le fils et le Saint Esprit.

G.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2566
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Ven 24 Juil 2015, 17:50

J&B a écrit:
Gérard a écrit:
Et je vois que tu te définis "panenthéiste", un peu comme moi, je dirais encore plus, moniste panenthéiste.

Tu habites dans quelle ville Suisse?

La Suisse c'est la terre des réformateurs en errance ;)
J'habite près de Sierre et toi ?

Incroyable, ma femme vient de Flanthey, près de Lens, et il m'arrive assez souvent d'aller à Sierre.
Moi je suis à Genève. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2566
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Ven 24 Juil 2015, 17:53

J&B a écrit:
Citation :
alors il est plus vrai de dire que le Tout n'a pas de parties.

C'est l'homme qui y voit des parties, qui met des barrières partout et qui met des débuts et des commencements à tout, c'est son péché mignon originel.
Car dans le Réel, il n'y a ni naissance, ni mort. On ne fait que passer dans une sorte de tunnel, Dieu sait pour quelle raison !
Mais probablement qu'avant la naissance, nous sommes tombés dans une sorte d'hypnose qui serait la croyance aux perceptions : "et leurs yeux s'ouvrirent, comme il est dit dans la Genèse" et hop dehors ! faire un tour au pays des perceptions !




La perception est indispensable pour faire apparaitre la conscience. Et cette dernière est indispensable pour que Dieu soit. Sans témoin, il n'y a rien.
Revenir en haut Aller en bas
Denys



Masculin Messages : 577
Inscription : 15/03/2015

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Ven 24 Juil 2015, 17:56

Gérard2 a écrit:
Louis Armstrong a écrit:
...l'énergie n'est qu'une manifestation de la modification de la matière.

J'ajouterais en passant que si Dieu est en toute chose et qu'il est dans les plus petites particules de matière, alors forcément Dieu est également dans l'énergie.

C'est pour cette raison que de grands penseurs ont écrit que Dieu était Esprit (conscience, information et intelligence), énergie (mouvement) et Matière (forme et structure). Ce qui rejoint la triade corps, âme et Esprit. Le corps est la matière, l'âme le mouvement et l'Esprit l'intelligence, l'amour et l'information.

Voilà la définition la plus complète de Dieu: Esprit, énergie et matière. Chaque état est un état différent de la même substance. Le cycle perpétuel passe de l'Esprit à la matière par l'énergie, et de la matière à l'Esprit par désagrégation de la matière (en restituant l'énergie).

On peut également faire un parallèle avec le Père, le fils et le Saint Esprit.
G.
Non, rien à voir avec la Trinité votre définition et explication, le parallèle ne peut se faire.
Revenir en haut Aller en bas
Thomas33



Masculin Messages : 615
Inscription : 03/05/2014

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Ven 24 Juil 2015, 18:02

Gérard2 a écrit:
J&B a écrit:
Citation :
alors il est plus vrai de dire que le Tout n'a pas de parties.

C'est l'homme qui y voit des parties, qui met des barrières partout et qui met des débuts et des commencements à tout, c'est son péché mignon originel.
Car dans le Réel, il n'y a ni naissance, ni mort. On ne fait que passer dans une sorte de tunnel, Dieu sait pour quelle raison !
Mais probablement qu'avant la naissance, nous sommes tombés dans une sorte d'hypnose qui serait la croyance aux perceptions : "et leurs yeux s'ouvrirent, comme il est dit dans la Genèse" et hop dehors ! faire un tour au pays des perceptions !




La perception est indispensable pour faire apparaitre la conscience. Et cette dernière est indispensable pour que Dieu soit. Sans témoin, il n'y a rien.

Mais s'il n'y a rien alors il n'y aura pas de témoin.
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Ven 24 Juil 2015, 18:02

Alors peut-être à un de ces jours, tu peux toujours me laisser un message en privé, si jamais !

Smile

Citation :
La perception est indispensable pour faire apparaitre la conscience. Et cette dernière est indispensable pour que Dieu soit. Sans témoin, il n'y a rien.

Peut-être qu'à l'origine "avant la Chute" la perception était différente, mais l'Homme l'a fait sienne et destinée à son propre profit, qui était, selon la Genèse l'attirance du fruit pour ouvrir l'intelligence de la "Femme" (du psychisme), l'Homme (Souffle de Dieu) l'a suivie et ensemble ils ont donc perverti la perception, qui est devenue limitée à l'intelligence de l'homme, à ses désirs égocentriques.


Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2566
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Ven 24 Juil 2015, 18:30

Denys a écrit:
Gérard2 a écrit:
Louis Armstrong a écrit:
...l'énergie n'est qu'une manifestation de la modification de la matière.

J'ajouterais en passant que si Dieu est en toute chose et qu'il est dans les plus petites particules de matière, alors forcément Dieu est également dans l'énergie.

C'est pour cette raison que de grands penseurs ont écrit que Dieu était Esprit (conscience, information et intelligence), énergie (mouvement) et Matière (forme et structure). Ce qui rejoint la triade corps, âme et Esprit. Le corps est la matière, l'âme le mouvement et l'Esprit l'intelligence, l'amour et l'information.

Voilà la définition la plus complète de Dieu: Esprit, énergie et matière. Chaque état est un état différent de la même substance. Le cycle perpétuel passe de l'Esprit à la matière par l'énergie, et de la matière à l'Esprit par désagrégation de la matière (en restituant l'énergie).

On peut également faire un parallèle avec le Père, le fils et le Saint Esprit.
G.
Non, rien à voir avec la Trinité votre définition et explication, le parallèle ne peut se faire.

Celui qui veut voir un parallèle, le voit. Le saint Esprit, c'est à dire l'Amour, représente le mouvement (ça peut même être la force de gravité, celle qui permet aux choses de se rapprocher), et le fils peut représenter la forme (le verbe). Dieu est donc indissociable du Fils et du Saint Esprit, c'est à dire du mouvement et de la forme. C'est une idée, on doit pouvoir interpréter différemment.


Dernière édition par Gérard2 le Ven 24 Juil 2015, 18:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2566
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Ven 24 Juil 2015, 18:33

Thomas33 a écrit:


Mais s'il n'y a rien alors il n'y aura pas de témoin.

Ben oui Thomas, c'est pour cette raison que rien ne peut être dissocié. L'Unité ne peut exister que par la dualité et la pluralité, et inversement. Sinon rien n'existerait.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2566
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Ven 24 Juil 2015, 18:38

J&B a écrit:
Alors peut-être à un de ces jours, tu peux toujours me laisser un message en privé, si jamais !

Smile

Citation :
La perception est indispensable pour faire apparaitre la conscience. Et cette dernière est indispensable pour que Dieu soit. Sans témoin, il n'y a rien.

Peut-être qu'à l'origine "avant la Chute" la perception était différente, mais l'Homme l'a fait sienne et destinée à son propre profit, qui était, selon la Genèse l'attirance du fruit pour ouvrir l'intelligence de la "Femme" (du psychisme), l'Homme (Souffle de Dieu) l'a suivie et ensemble ils ont donc perverti la perception, qui est devenue limitée à l'intelligence de l'homme, à ses désirs égocentriques.



Hum... Confused Là je te suis un peu moins. Mais je préfèrerais développer ce point particulier en privé, ça sort trop du cadre du forum.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gérard2



Masculin Messages : 2566
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Ven 24 Juil 2015, 18:49

Louis Armstrong a écrit:
Bon... il y a des envolées terribles dans ce post Very Happy ! Vous êtes de sacrés pointures ! Bon maintenant, une fois que vous avez dit tout ça... ça vous apporte quoi dans votre relation à Dieu, à Jésus ?
Ça vous aide à mieux prier ?
Ça vous aide à aller voir votre prochain ?
Si ça vous sert pas à ça, c'est peut être de l'énergie dépensée inutilement non ?
Enfin je dis ça... je dis rien.
Alors je vais rester simple de mon côté ! donc un peu bête pour vous forcément ! et hop je sors de ce fil ésotérique !

Dieu et Jésus c'est l'autre. La relation à Dieu se fait par l'autre. La communication avec l'autre est un bon moyen d'avoir une relation avec Dieu. Si on aime l'autre, on aime Dieu. Ce n'est pas le contenu de l'échange qui importe par rapport à notre relation avec Dieu, mais la manière aimante, respectueuse et courtoise dont on peut mener un échange. A ce niveau je ne suis certainement pas l'exemple parfait, mais je me soigne! Smile
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Ven 24 Juil 2015, 19:52

Louis,


Jésus dit pourtant :

C'est à MOI que vous l'avez fait (ou pas fait)
Il n'a pas dit : c'est comme si ....

Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous les avez faites.  (Matthieu 25, 40)


Quand, après la résurrection, Jésus apparaît à ses disciples il prend l'apparence d'un pèlerin à Emmaüs, d'un jardinier près du tombeau, d'un homme sur le rivage qui leur dit : hé, les enfants, vous avez fait bonne pêche ? Il ne le reconnaissaient qu'après...
Le Christ est bel et bien dans l'Autre.

.....car nous ne savons pas ce qu'il nous convient de demander dans nos prières. Mais l'Esprit lui-même intercède par des soupirs inexprimables;
(Romains 8, 26)

Quand on vous emmènera pour vous livrer, ne vous inquiétez pas d'avance de ce que vous aurez à dire, mais dites ce qui vous sera donné à l'heure même; car ce n'est pas vous qui parlerez, mais l'Esprit-Saint. (Marc 13, 11)

Le Royaume des cieux est en vous...
Votre corps est le temple du Saint-Esprit....

C'est tellement simple que l'homme doit chercher des complications, parce qu'il n'a pas la foi.

Pour moi, l'église en tant que pouvoir temporel et spirituel a compliqué les choses tout au long de l'histoire, avec des préceptes d'hommes...
Vous laissez de côté le commandement de Dieu pour vous attacher à la tradition des hommes.
(Marc 7, 1-13)


Jésus a aussi dit que les choses de Dieu sont simples et accessibles aux tout-petits.
Simplicité, unité...rien de compliqué et rien d'ésotérique.
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Ven 24 Juil 2015, 20:00

J&B a écrit:
   Peut-être qu'à l'origine "avant la Chute" la perception était différente, mais l'Homme l'a fait sienne et destinée à son propre profit, qui était, selon la Genèse l'attirance du fruit pour ouvrir l'intelligence de la "Femme" (du psychisme), l'Homme (Souffle de Dieu) l'a suivie et ensemble ils ont donc perverti la perception, qui est devenue limitée à l'intelligence de l'homme, à ses désirs égocentriques.


Gérard a écrit:

Hum... Confused Là je te suis un peu moins. Mais je préfèrerais développer ce point particulier en privé, ça sort trop du cadre du forum.

J'essaie de coller le plus possible au récit de la Genèse.
Un Dieu qui sacrifie son unicité pour aller sauver dans la multiplicité.
Que tous soient UN, comme le Père et moi sommes UN.

La dualité sert de tremplin, comme elle a servi de plongeoir ;)
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Ven 24 Juil 2015, 20:05

Louis a écrit:
Sinon, pour le partage avec vous, vous avez été très courtois ! j'ai encore la joue gauche un peu chaude mais j'arrive à manger depuis aujourd'hui ! donc ça va mieux !  :mdr:

Question
Revenir en haut Aller en bas
Thor



Masculin Messages : 1922
Inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Ven 24 Juil 2015, 20:46

Arnaud Dumouch a écrit:
Mister be a écrit:
boulo a écrit:
Indirectement . Car c'est Dieu qui est appelé Rocher ou Roc ( 29 fois ) .


Ah? et pierre alors sur lequel est fondée votre église

Simon n'est une Pierre que parce que Jésus le rend tel dans une circonstance précise : quand il confirme la foi de ses frères.
Question bête peut être mais l'apôtre Pierre ne s'appelait t'il pas en réalité Simon-Pierre ?
Pour le reste je comprends.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Ven 24 Juil 2015, 21:00

mcaffee a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Mister be a écrit:
boulo a écrit:
Indirectement . Car c'est Dieu qui est appelé Rocher ou Roc ( 29 fois ) .


Ah? et pierre alors sur lequel est fondée votre église

Simon n'est une Pierre que parce que Jésus le rend tel dans une circonstance précise : quand il confirme la foi de ses frères.
Question bête peut être mais l'apôtre Pierre ne s'appelait t'il pas en réalité Simon-Pierre ?
Pour le reste je comprends.

Si je ne trompe pas en fait c'est Simon Yonas ou Simon fils de Yonas.
C'est Jésus qui le nomme Pierre ( comme Dieu renomme Abram Abraham ou Jacob Israël) , et On l'appelle donc Simon-Pierre.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Ven 24 Juil 2015, 21:31

J&B a écrit:
Louis,


Jésus dit pourtant :

C'est à MOI que vous l'avez fait (ou pas fait)
Il n'a pas dit : c'est comme si ....

C'est parce que Jésus, comme Verbe, s'est incarné dans la chair, dans l'humanité que nous sommes tous de par cette chair qui est notre nature, que chair de tout homme, le corps de tout homme c'est sa chair, c'est son corps.

Tout ce que l'on fait à l'autre, dans son corps, notamment quand on lui donne à manger dans son corps ; quand on le visite quand avec son corps il est en prison, ou quand avec son corps il est nu, c'est le corps de Jésus que nous nourrissons, c'est son corps que nous-mêmes nous mutilons quand nous mutilons notre propre corps. Tout ce que nous faisons à l'homme fait de chair, c'est à Jésus qui a pris notre chair que nous le faisons.

C'est ce qui explique que Jésus s'est chargé de tous nos péchés, car nos péchés sont devenus ses péchés pour qu'il puisse nous en libérer et nous communiquer sa Vie, la Vie de son Esprit, via sa chair ressuscité.

J&B a écrit:
Quand, après la résurrection, Jésus apparaît à ses disciples il prend l'apparence d'un pèlerin à Emmaüs, d'un jardinier près du tombeau, d'un homme sur le rivage qui leur dit : hé, les enfants, vous avez fait bonne pêche ? Il ne le reconnaissaient qu'après...

Jésus n'a pas changé son apparence, ce sont leurs yeux qui sont empêchés de le reconnaître :

"15 Tandis qu'ils causaient et discutaient, Jésus lui-même, s'étant approché, se mit à faire route avec eux; 16 mais leurs yeux étaient empêchés de le reconnaître. (Luc (CP) 24)

Si leurs yeux sont empêchés de le reconnaître c'est pour ne pas qu'ils soient effrayés, vu qu'ils ne s'attendaient vraiment pas à voir Jésus qu'ils ont vu mort, ressusciter Very Happy Jésus a voulu leur éviter "un choc" en faisant en sorte qu'ils ne le reconnaissent pas au premier abord.

J&B a écrit:
Le Christ est bel et bien dans l'Autre.

.....car nous ne savons pas ce qu'il nous convient de demander dans nos prières. Mais l'Esprit lui-même intercède par des soupirs inexprimables; (Romains 8, 26)

Le Christ n'est pas dans l'autre, c'est que notre chair, notre corps, est devenu le corps de Jésus ; et son corps ressuscité est devenu celui dans lequel il nous faut entrer pour continuer à vivre par son Corps quand le nôtre meurt et retourne à la poussière.

J&B a écrit:
Votre corps est le temple du Saint-Esprit....

Parce que notre corps, notre chair est devenu la chair du Christ, le corps du Christ ; son corps qu'il a ressuscité et dans lequel il nous fait entrer pour que nous vivons par Lui.

J&B a écrit:
Pour moi, l'église en tant que pouvoir temporel et spirituel a compliqué les choses tout au long de l'histoire, avec des préceptes d'hommes...

L'Eglise n'a fait qu'enseigner les préceptes de Dieu devenu homme.

J&B a écrit:
Vous laissez de côté le commandement de Dieu pour vous attacher à la tradition des hommes.
(Marc 7, 1-13)

Ce n'est pas parce que Jésus a dit cela aux pharisiens qu'il faut se servir de cette parole contre ses disciples.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2566
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Ven 24 Juil 2015, 21:34

J&B a écrit:
Louis,


Jésus dit pourtant :

C'est à MOI que vous l'avez fait (ou pas fait)
Il n'a pas dit : c'est comme si ....

Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous les avez faites.  (Matthieu 25, 40)


Quand, après la résurrection, Jésus apparaît à ses disciples il prend l'apparence d'un pèlerin à Emmaüs, d'un jardinier près du tombeau, d'un homme sur le rivage qui leur dit : hé, les enfants, vous avez fait bonne pêche ? Il ne le reconnaissaient qu'après...
Le Christ est bel et bien dans l'Autre.

.....car nous ne savons pas ce qu'il nous convient de demander dans nos prières. Mais l'Esprit lui-même intercède par des soupirs inexprimables;
(Romains 8, 26)

Quand on vous emmènera pour vous livrer, ne vous inquiétez pas d'avance de ce que vous aurez à dire, mais dites ce qui vous sera donné à l'heure même; car ce n'est pas vous qui parlerez, mais l'Esprit-Saint. (Marc 13, 11)

Le Royaume des cieux est en vous...
Votre corps est le temple du Saint-Esprit....

C'est tellement simple que l'homme doit chercher des complications, parce qu'il n'a pas la foi.

Pour moi, l'église en tant que pouvoir temporel et spirituel a compliqué les choses tout au long de l'histoire, avec des préceptes d'hommes...
Vous laissez de côté le commandement de Dieu pour vous attacher à la tradition des hommes.
(Marc 7, 1-13)


Jésus a aussi dit que les choses de Dieu sont simples et accessibles aux tout-petits.
Simplicité, unité...rien de compliqué et rien d'ésotérique.

Et oui, chère J&B, et oui, je plussoie encore. Smile Mais vous connaissez les évangiles par coeur, dites-donc. Je connais aussi tous ces versets, mais de là à les sortir de mémoire j'ai un peu de mal.

Je rajouterais même qu'il est beaucoup plus facile d'aimer Dieu (disons le Dieu qu'on idéalise) que son prochain. Aimer la perfection c'est à la porté de tous, aimer l'imperfection c'est déjà beaucoup plus difficile et à la porté de peu.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Ven 24 Juil 2015, 21:42

Gérard2 a écrit:


Je rajouterais même qu'il est beaucoup plus facile d'aimer Dieu (disons le Dieu qu'on idéalise) que son prochain. Aimer la perfection c'est à la porté de tous, aimer l'imperfection c'est déjà beaucoup plus difficile et à la porté de peu.

1 Jean 4-19-21
Si quelqu'un dit: J'aime Dieu, et qu'il haïsse son frère, c'est un menteur; car celui qui n'aime pas son frère qu'il voit, comment peut-il aimer Dieu qu'il ne voit pas? Et nous avons de lui ce commandement: que celui qui aime Dieu aime aussi son frère.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2566
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Ven 24 Juil 2015, 21:52

Cher Pétéro,

Parler du corps et de la chair comme vous le faites, je vais finir par croire que vous êtes matérialiste.  Smile

Notre corps n'est que poussière et rien d'autre. La distinction en Esprit et psychisme tout comme entre la chair et l'Esprit sont clairement faites par Jésus et Saint Paul:

Jésus:
3.6 Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l'Esprit est Esprit.
3.7 Ne t'étonne pas que je t'aie dit: Il faut que vous naissiez de nouveau.

Saint Paul:
45. C'est ainsi qu'il est écrit : le premier homme, Adam, a été fait âme vivante ; le dernier Adam, esprit vivifiant.
46. Mais ce n'est pas le spirituel qui paraît d'abord ; c'est le psychique, puis le spirituel.
47. Le premier homme, issu du sol, est terrestre, le second, lui, vient du ciel.

Sincèrement, je ne vois pas comment vous faites pour arriver à vos interprétations. Je n'ai jamais entendu cela de la part d'aucun prêtre. J'ai l'impression que même Arnaud n'interprète pas les évangiles comme vous le faites. Un corps de gloire, un corps subtil ou un corps spirituel ne peut être fait de chair, de sang et d'os, voyons, c'est insensé.

G.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2566
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Ven 24 Juil 2015, 21:54

Espérance a écrit:
Gérard2 a écrit:


Je rajouterais même qu'il est beaucoup plus facile d'aimer Dieu (disons le Dieu qu'on idéalise) que son prochain. Aimer la perfection c'est à la porté de tous, aimer l'imperfection c'est déjà beaucoup plus difficile et à la porté de peu.

1 Jean 4-19-21
Si quelqu'un dit: J'aime Dieu, et qu'il haïsse son frère, c'est un menteur; car celui qui n'aime pas son frère qu'il voit, comment peut-il aimer Dieu qu'il ne voit pas? Et nous avons de lui ce commandement: que celui qui aime Dieu aime aussi son frère.

Merci espérance, c'est un verset important, je vais le mémoriser. Smile
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Jésus et l'Eglise   Ven 24 Juil 2015, 22:44

Petero,




Citation :
Si leurs yeux sont empêchés de le reconnaître c'est pour ne pas qu'ils soient effrayés, vu qu'ils ne s'attendaient vraiment pas à voir Jésus qu'ils ont vu mort, ressusciter  Very Happy  Jésus a voulu leur éviter "un choc" en faisant en sorte qu'ils ne le reconnaissent pas au premier abord.
Je ne pense pas que Jésus ait eu peur de les choquer, d'ailleurs pourquoi seraient plus choqués de le voir ressuscité que de le voir souffrir et mourir ?

Leurs yeux étaient empêchés de le reconnaître, ça symbolise qu'il n'ont pas encore ouvert les yeux, qu'ils ne sont pas encore nés selon l'Esprit, ils sont attachés à la physionomie de Jésus, à sa voix, à son aspect humain. C'est d'ailleurs pour cette même raison qu'il dit à Marie-Madeleine de ne pas le retenir. Elle ne devait pas s'attacher à la personne physique de Jésus. C'est aussi pour cela que : "Bienheureux ceux qui n'ont pas vu et qui ont cru".


Citation :
Le Christ n'est pas dans l'autre, c'est que notre chair, notre corps, est devenu le corps de Jésus ; et son corps ressuscité est devenu celui dans lequel il nous faut entrer pour continuer à vivre par son Corps quand le nôtre meurt et retourne à la poussière.
Tarabiscoté !  On ne meurt pas à soi-même par plaisir, ni par intérêt, ni pour une motivation de ce monde,  mais par amour pour le Christ.  Ce n'est pas seulement notre corps qui meurt, mais notre psychisme, nos émotions, nos peurs, nos désirs, tout cela disparaît à la Lumière de celui qui nous aime et que l'on aime.

Citation :
L'Eglise n'a fait qu'enseigner les préceptes de Dieu devenu homme.
L'Eglise a voulu en rajouter en faisant passer ses rites et préceptes pour plus importants que les paroles même de Jésus, et de ce fait elle est passée à côté de l'essentiel, et si l'Eglise se vide actuellement ce n'est pas à seulement à cause de la dureté des coeurs, mais aussi à cause d'une pédagogie inadaptée (euphémisme). Il faut quand même reconnaître ses torts, même le Pape le fait....

Les pharisiens étaient l'élite du savoir religieux,  séparés du reste des hommes qu'ils méprisaient.  Des traits de caractère, une manière d'être qu'on peut retrouver dans toutes les sociétés, y compris dans notre église.
Encore une fois, si on veut avancer il ne sert à rien de se disculper.



Citation :
Tout ce que l'on (Qui ?) fait à l'autre, dans son corps, notamment quand on (Qui ?) lui donne à manger dans son corps ;
quand on  (Qui ?) le visite quand avec son corps il est en prison, ou quand avec son corps il est nu, c'est le corps de Jésus que nous nourrissons, c'est son corps que nous-mêmes nous mutilons quand nous mutilons notre propre corps. Tout ce que nous (Qui ?) faisons à l'homme fait de chair, c'est à Jésus qui a pris notre chair que nous le faisons.

Qui ? ce n'est pas le corps tout seul, ou y a-t-il quelqu'un aux commandes ?
Soit le psychisme (émotions, peurs, désirs) soit le Capitaine en personne, pour autant qu'on lui ait donné les commandes.
Le corps tout seul ne fait pas grand-chose...

Citation :
C'est ce qui explique que Jésus s'est chargé de tous nos péchés,
 Expliquez par quel phénomène
Citation :
car nos péchés sont devenus ses péchés
répétition d'un verset de Paul, mais qui n'a pas été compris
Citation :
pour qu'il puisse nous en libérer et nous communiquer sa Vie, la Vie de son Esprit, via sa chair ressuscité.
Paul dit que Jésus en se faisant homme est devenu "péché", puisque la nature de l'homme est pécheresse (divisée, en conflit avec elle-même) et par conséquent "tentable" par le diviseur, tenté par son libre-arbitre qui n'est aucunement la liberté. Jésus a enseigné la liberté de se soumettre au Père.
Revenir en haut Aller en bas
 
Jésus et l'Eglise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» "Aucune Eglise ne peut s'identifier au Christ"
» le role du diacre dans l'eglise catholique
» Egypte : l’Eglise copte condamnée parce qu’elle ne reconnaît pas le divorce
» l'eglise trouve ou l'argent ?
» oratoire,chapelle,eglise,cathedrale,basilique?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: