DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant
AuteurMessage
Jonas et le signe



Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Jeu 15 Mar 2007 - 9:43

Noel a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
L'Islam, vu par Mgr Pavy (1853)

Le dieu Allah de l'Islam est-il le même que la Sainte Trinité des Chrétiens ? Monseigneur Louis PAVY, évêque d'Alger, y répond :
.../...

Extraits du sermon prononcé par Monseigneur Louis Pavy, évêque d'Alger, en la cathédrale d'Alger pendant le Carême de ... 1853. - (ru; cf. J.P.Migne, 1844-1892. 84, 1856, col. 1257-1287).

Et après cet appel à la guerre des musulmans contre les chrétiens on viendra nous expliquer que se sont les sociétés laïques qui portent une culture de mort!!!

Noel

Je viens de lire ce sermon; il est très beau et très juste; il n'est que de lire le coran pour s'en rendre compte; et il n'y a là nul appel à la haine ou à la guerre; bien au contraire l'évêque recommande la douceur et l'exemple pour la conversion des musulmans; tout ceci reste très actuel; plus actuel que jamais et il faut une bonne dose d'aveuglement pour n'en pas convenir.
Revenir en haut Aller en bas
polaire



Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Jeu 15 Mar 2007 - 15:29

On a ici un exemple de musulman converti( JCMD).
On ne peut pas parler à son sujet de douceur , il faut une bonne dose d'aveuglement pour n'en pas convenir.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Jeu 15 Mar 2007 - 15:53

polaire a écrit:
On a ici un exemple de musulman converti( JCMD).
On ne peut pas parler à son sujet de douceur , il faut une bonne dose d'aveuglement pour n'en pas convenir.

Quelle que soit la violence verbale de JCEMD (et traiter ses interlocuteurs de "paiens" en est effectivement une, terrifiante:affraid: ) elle ne risque pas de poser des bombes; au lieu que parmi les auteurs des attentats de ces dernières années, du Onze Septembre notamment, il y a des convertis à l'islam; préférez-vs ces convertis-là?
Qt à son extrémisme évangélique, non moins terrifiant, il est une manifestation de l'enfance de sa foi:ange2: ; sa dénonciation sans nuance des adversaires et des contempteurs de la sainte Eglise a un caractère inquisitorial, c'est vrai :pape: ; lui au moins ne s'en laisse pas conter... par ceux qu'il pointe du doigt et qui ne nuancent pas davantage ds leur combat anti-clérical -quoiqu'ils en disent.
Vous me direz, ce n'est pas une raison pour les imiter; certes; mais tout le monde n'a pas la patience et l'élévation intellectuelle d'Arnaud...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Bénédicte



Féminin Messages : 615
Inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Jeu 15 Mar 2007 - 16:58

je ne suis pas du tout d'accord, excuser le ton agressif et méprisant de JCMD au nom de sa conversion toute fraîche, je trouve que c'est vraiment du parti pris, c'est extrêmement partial, JCMD peut tout se permettre parce qu'il est converti à la religion catholique?
c'est le renversement de la paille et la poutre, sous prétexte qu'il y a une poutre dans l'oeil de mon voisin (ex la violence des terroristes islamistes) je suis dispensé de soigner la paille qui est dans mon oeil?
c'est comme si je disais à la cour de justice: pourquoi me punissez vous d'avoir volé ? ce n'est rien à côté d'autres crimes comme l'assassinat!
ça me rappelle mes élèves qui rétorquent quand on leur fait une remarque: pourquoi vous me reprochez de faire ceci ou cela (ex bavarder ou chahuter) regardez plutôt mon voisin qui fait pire! et le mari qui dit à sa femme malheureuse du comportement du mari (tu te plains de tel défaut? sois contente que je ne te batte pas, il y a des hommes qui font pire) c'est un raisonnement manipulateur et pervers!

se convertir au christianisme ne se réduit pas à crier haut et fort: jésus christ est mon Dieu, ce n'est qu'une phrase, une CROYANCE, une conviction MENTALE, il faut une conversion du coeur, il faut prouver sa foi par des actes en imitant Jésus-Christ dans sa manière d'être autant que possible, c'est à dire: traiter les autres comme on voudrait être traiter, aimer ses ennemis, accueillir les exclus et les rejetés,tendre l'autre joue, ne pas juger les personnes (même si on peut avoir un jugement sur les comportements), parler avec respect aux gens, ne pas chercher à séparer l'ivraie du bon grain, ne pas avoir l'orgueil de se prétendre pur, pour moi c'est ça devenir chrétien, il faut donner l'exemple

JCMD, tu as quitté l'islam "mentalement" dans le contenu des croyances, tu as une certaines lucidité sur cette religion qui peut être utile et intéressante pour tous, mais je trouve que tu n'as pas quitté l'islam émotionnellement, et que tu adoptes parfois les attitudes que tu reproches aux musulmans

c'est dommage
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Jeu 15 Mar 2007 - 17:06

C'est beau Noel le respect dt vs témoignez pour la foi musulmane;
ce texte est un sermon dc destiné à des chrétiens; pas à des musulmans; pour autant, si des chrétiens ne font pas un commentaire critique du coran, qui le fera? Pas les musulmans déjà, qui punissent de mort l'apostasie et de je ne sais quels sévices l'exégétisme (le dernier en date, c'est au 11ème siècle je crois)
Lisez dc le coran et ts ses appels à la soumission et au meurtre des non-musulmans etc. ce que ce sermon dit de la "foi musulmane est hélas vrai;
lisez car on dirait bien que vs ne l'avez point fait: demandez-vs ensuite honnêtement si la foi musulmane témoigne du moindre respect pour la vie de tous ceux qui lui échappe.
Et demandez-vs s'il y eut jamais des maçonneries en terre d'islam...
Demandez-vs s'il est possible d'être à la fois musulman et maçon!
Ne soyez pas naif: Informez-vs!
Revenir en haut Aller en bas
Bénédicte



Féminin Messages : 615
Inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Jeu 15 Mar 2007 - 17:16

je ne parlais pas des musulmans, je parlais à JCMD qui traite tout le monde sur ce forum à tour de bras, de païen, d'excommunié, d'anathème, et il y en a pour en sourire et trouver ça folklorique??

moi ça me choque, mon post s'adresse à JCMD, à lui!!

j'ai vécu dans les pays musulmans, je parle l'arabe, je lis le Coran dans le texte, à moi non plus on ne peut pas en conter! je connais les musulmans par coeur!
j'ai été très choquée d'observer des musulmans se traiter entre eux de "kafir" (infidèle) à tour de bras dès qu'ils n'étaient pas d'accord avec un comportement ou une opinion religieuse, je trouve ça insupportable,
et je n'ai jamais traité les musulmans de ces noms d'oiseaux médiévaux, et je ne supporte pas que JCMD fasse cela, je trouve ça contraire à l'esprit des évangiles, voilà,
on doit donner l'exemple, et ne pas faire ce qu'on réprouve chez les autres sinon on n'est pas crédible!!!

je réprouve la morale musulmane dans son intolérance, son agressivité, son littéralisme, mais je reste prête à échanger avec les PERSONNES MUSULMANES dans le calme e le respect, ce n'est pas en les insultant que je leur donnerai envie de devenir chrétiens en tout cas!!!
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Jeu 15 Mar 2007 - 19:50

Respire par le nez Bénédicte..;)

Tout ce que tu dis là est vrai et c'est dans ce sens-là que je suis intervenue plusieurs fois auprès de JCMD, mais sans succès Sad
Et je pense que Pacalou n'a pas tort de dire que l'attitude de JCMD est proportionnelle à sa récente concersion, sans pour autant excuser ses excès. Plus on entre dans la foi, dans un coeur à coeur avec le Seigneur et plus nos attitudes, nos paroles...changent et se calquent à celles du Christ. Il faut donc laisser du temps eu temps, comme on dit et faire confiance à l'Esprit Saint.


Bénédicte a écrit:
se convertir au christianisme ne se réduit pas à crier haut et fort: jésus christ est mon Dieu, ce n'est qu'une phrase, une CROYANCE, une conviction MENTALE, il faut une conversion du coeur, il faut prouver sa foi par des actes en imitant Jésus-Christ dans sa manière d'être autant que possible, c'est à dire: traiter les autres comme on voudrait être traiter, aimer ses ennemis, accueillir les exclus et les rejetés,tendre l'autre joue, ne pas juger les personnes (même si on peut avoir un jugement sur les comportements), parler avec respect aux gens, ne pas chercher à séparer l'ivraie du bon grain, ne pas avoir l'orgueil de se prétendre pur, pour moi c'est ça devenir chrétien, il faut donner l'exemple
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Jeu 15 Mar 2007 - 20:47

Noel a écrit:
Vous interprétez le djihad comme une guerre extérieure alors qu'il est fondamentalement une guerre contre les passions intérieures.




Vidéo illustrant les conflits actuels et les actes de terrorisme impliquant l'Islam dans le monde. (Lien : Libertyvox)


------> http://www.dailymotion.com/swf/12QymqH4tpmgY8glN

Arrêtez de lire Malek Chebel, Noel, ca vous fera le plus grand bien Idea
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Jeu 15 Mar 2007 - 21:50

Et c'est reparti pour un tour Very Happy

Où m'avez-vous vu assimiler TOUS les musulmans à des terroristes ???

Combien de fois faudra-t-il le dire ? C'est l'Islam, dans son essence totalitaire et (potentiellement) génocidaire qui pose problème, pas les musulmans, qui ne font qu'appliquer les textes !

On finira par y arriver drunken


Dernière édition par le Jeu 15 Mar 2007 - 21:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
polaire



Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Jeu 15 Mar 2007 - 21:51

à Pacalou



Citation :
mais tout le monde n'a pas la patience et l'élévation intellectuelle d'Arnaud...
Mais la patience n’est méritoire dans aucun camp , elle est un réquisit minimal .
Puique vous ne semblez pas l ‘admirer ailleurs mais ne la glorifiée que de votre côté je vais faire dans l’auto glorification provoquée .
Je me sens d'une patience infinie à l’égard d Arnaud et même si évidemment je n’ai pas le niveau d’élévation intellectuelle adéquat je fais des efforts .Croyez moi il m’en faut faire pour m’adapter à la ritournelle .

Parenthèses
(Quand ce n’est pas effort pour réprimer des bâillements , car l’ennui me prend à lire les sempiternelles informations phobiques de certains acharnés .
(JCMD par exemple lequel produit peu , fait du copié /collé…et du tri sélectif )


Les divers propos rapportés ici sur l’ islam sont des propos de propagandes . Les terroristes quels qu’ils soient peuvent se revendiquer de telle ou telle religion cela ne fait pas une inférence logique pertinente .
Ce n’est pas parce que les croisées trucidaient (et allaient trucider) des gens qui n’avaient rien demandé ) au non du christ que le christianisme était tout entier contenu dans ces massacres d’infidèles .

Mais tout est à l’avenant sur ce sujet .
………………………………………………………

Bien sûr que les mots , les rares mais assez violents de JCMD peuvent tuer .S’ il tombent dans les oreilles d’ excités agressifs mal dans leur peau , mal dans leur têtes ou dans leurs affaires .

Comment donc le génocide des tutsis a t-il été secrété années après années ? Par une radio . Une radio ça n’explose pas, non c’est très inoffensif .. tiens donc !!
Depuis quand est -ce que les mots sont inoffensifs ?.Les mots sont potentiellement très offensifs et on tient en général pour responsables des actes de violence les prédicateurs qui ont parlé avec violence .
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Jeu 15 Mar 2007 - 22:05

Noel a écrit:
Laurent a écrit:
Et c'est reparti pour un tour Very Happy

Où m'avez-vous vu assimiler TOUS les musulmans à des terroristes ???
Combien de fois faudra-t-il le dire ? C'est l'Islam, dans son essence totalitaire et (potentiellement) génocidaire qui pose problème, pas les musulmans, qui ne font qu'appliquer les textes !

On finira par y arriver drunken

Il vous a suffit de rapprocher ma phrase "Vous interprétez le djihad comme une guerre extérieure alors qu'il est fondamentalement une guerre contre les passions intérieures." (d'ailleurs mise en rouge par vous pour bien souligner l'intention) et les images placées en dessous.

Ce que vient en plus confirmer votre jugement ci-dessus sur la religion musulmane que vous confondez avec l'islamisme.

1) Ce n'est pas NOUS qui "interprétons" le djihad comme une guerre extérieure, Noel...

2) concernant la distinction islam-islamisme, il n'y en a pas, l'application diverse des préceptes coraniques étant une question de degré, et non de nature Idea

Il faut d'ailleurs noter que l'appellation "islamisme" a été le premier terme pour désigner...l'islam.

Quels sont le livre saint et le modèle d'un musulman ? Le coran et mahomet.

Quels sont le livre saint et le modèle d'un "islamiste" ? Le coran et mahomet.

Je n'ai rien d'autre à ajouter Idea
Revenir en haut Aller en bas
polaire



Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Jeu 15 Mar 2007 - 22:16

l 'islam
Citation :
dans son essence totalitaire et (potentiellement) génocidaire

Le christianisme n'était peut être pas potentiellement génocidaire , les populations indiennes des Amériques n'en crurent pas leur yeux .

Il n'y a pas d'essence de l'islam .

Il y a du pétrole dont on tire de l'essence mais ce n’est pas exactement la même question .

Et puis enfin les deux grands totalitarismes ne sont pas nés en terre d’ islam. Paradoxalement ils sont nés dans des terres fécondées par le christianisme ! ,
Les grands génocides du XXme siècle non plus , pas en terre d’ islam .

Actuellement les russes massacrent les tchétchènes et en Russie parait-il , il y a un renouveau religieux (pas islamique je précise ).
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Jeu 15 Mar 2007 - 22:29



" The List " of Islamic Terror Attacks For the Past 3 Months

http://www.thereligionofpeace.com/index.html#Attacks

List of Islamic Terror Attacks from 2006

http://www.thereligionofpeace.com/attacks-2006.htm

List of Islamic Terror Attacks from 2005

http://www.thereligionofpeace.com/attacks-2005.htm

List of Islamic Terror Attacks from 2004

http://www.thereligionofpeace.com/attacks-2004.htm

List of Islamic Terror Attacks from 9/11/01 to 12/31/03

http://www.thereligionofpeace.com/attacks-2001-2003.htm
Revenir en haut Aller en bas
polaire



Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Jeu 15 Mar 2007 - 22:46

Ces listes n’ont pas de sens relativement à une critique de l’islam ( le concept d’ islam unifié est d’ailleurs abusif )

A l'époque de l'IRA vous auriez pu dresser liste des catholicTerror Attacks .
Proportion gardées elles étaient aussi nombreuses ( proportion en terme de populations )
Mais peu importe les proportions, aux mêmes causes les mêmes effets .
C e n’est pas le catholicisme qui fut la cause des actions de l’Ira ( pas la religion catholique) c’est la situation de populations opprimées en lutte contre une oppression qui causa les actions terroriste de l’IRA .(situation qui ne s’est pas arrangée nonobstant les apparences d’ un statut quo)
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Jeu 15 Mar 2007 - 23:00

Polaire a écrit:
Ces listes n’ont pas de sens relativement à une critique de l’islam


Shocked Shocked Shocked
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Jeu 15 Mar 2007 - 23:28

Very Happy

Une autre réponse m'aurait étonné Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Ven 16 Mar 2007 - 8:48

polaire a écrit:
l 'islam
Citation :
dans son essence totalitaire et (potentiellement) génocidaire

Le christianisme n'était peut être pas potentiellement génocidaire , les populations indiennes des Amériques n'en crurent pas leur yeux .

Il n'y a pas d'essence de l'islam .

Il y a du pétrole dont on tire de l'essence mais ce n’est pas exactement la même question .

Et puis enfin les deux grands totalitarismes ne sont pas nés en terre d’ islam. Paradoxalement ils sont nés dans des terres fécondées par le christianisme ! ,
Les grands génocides du XXme siècle non plus , pas en terre d’ islam .

Actuellement les russes massacrent les tchétchènes et en Russie parait-il , il y a un renouveau religieux (pas islamique je précise ).

Polaire, votre siouci d'équité vs honore, permettez-moi cpdt de vs rappeler:
-l'esclavage par les arabes des noirs africains depuis tjrs et jusqu'au 20ème siècle (alors que les européens ont cessé la traite vers 1850): qui dira le nombre de victimes?
-Les arméniens en 1915: 1.5 millions de personnes environ (la quasi totalité des arméniens de Turquie
-les chrétiens du Liban en 1860: plusieurs dizaines de milliers, 100 000 personnes pê, sur 1 million d'habitants que comptait le Liban alors
-les chrétiens d'Italie, des Balkans et d'ailleurs, razziés par les barbaresques et les ottomans (en vertu des préceptes islamiques qui en font des êtres inférieurs voués à la sujétion): femmes voire enfants pour les harems; esclaves et galériens; enfants élevés pour en faire des janissaires, destinés plus tard à combattre et tuer leurs propres parents;
(par centaines de milliers, pê des millions au cours des siècles)
...C'est en vertu de l'islam, autorisé par l'islam!
C'est pas les chevaliers de Malte...
Qt aux nazis et bolcheviques, ils étaient anti-chrétiens...les exécuteurs des génocidesn'ont certes pas agi en vertu de préceptes chrétiens, pas davantage pour la gloire de Dieu mal comprise.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Ven 16 Mar 2007 - 9:06

Noel a écrit:
PACALOU a écrit:
C'est beau Noel le respect dt vs témoignez pour la foi musulmane;
Ca prouve seulement que la FM a aidé le chrétien et le catholique que je suis à développer un peu d'objectivité.
Pas plus que moi et plutôt moins; je respecte leur foi; mais j'observe ce que leur religion contient de détestable

ce texte est un sermon dc destiné à des chrétiens; pas à des musulmans (pensez-vous qu'à l'époque ou encore aujourd'hui ils aient été sourds et aveugles?);
Ce st les catholiques (enfin, les non-musulmans) qui st sourds et aveugles, faute d'avoir pris connaissance du coran et de les textes de la tradition islamique dt s'abreuvent les musulmans

pour autant, si des chrétiens ne font pas un commentaire critique du coran, qui le fera? Pas les musulmans déjà, qui punissent de mort l'apostasie et de je ne sais quels sévices l'exégétisme (le dernier en date, c'est au 11ème siècle je crois)
Vous ne lisez pas assez les textes des grands auteurs musulmans d'aujourd'hui... dont quelques clercs réputés. Certains d'entre eux étant sous le coup d'une fatwa.
Bien sûr qu'il y a des gens intelligents parmi les musulmans! Et ceux-ci, avec un peu de bon sens, comprennent aisément l'absurdité et la nocivité de leurs écritures soit-disant descendues du ciel! Le gros poblème, est que de telles personnes sont ipso-facto rejetées de leur communauté, et, comme vs le rappelez très justement, victimes de fatwas;
Ce que je disais de l'exégétisme, concernait l'époque où celui-ci était possible, sans encourir la mort.

Lisez dc le coran et ts ses appels à la soumission et au meurtre des non-musulmans etc. ce que ce sermon dit de la "foi musulmane est hélas vrai;
lisez car on dirait bien que vs ne l'avez point fait: demandez-vs ensuite honnêtement si la foi musulmane témoigne du moindre respect pour la vie de tous ceux qui lui échappe.
Vous interprétez le djihad comme une guerre extérieure alors qu'il est fondamentalement une guerre contre les passions intérieures.
Il est vrai que cette interprétation existe; mais l'interprétation au premier degré reste la préférée des extrémistes! Allez dc expliquer cela à des individus de mauvaise foi ou à des masses incultes et aisément manipulables, qui ne verront en vs qu'un chien de chrétien dt le coran avertit d'ailleurs qu'il est menteur et interdit tt commerce avec lui.

Et demandez-vs s'il y eut jamais des maçonneries en terre d'islam...
Demandez-vs s'il est possible d'être à la fois musulman et maçon!
La réponse a déjà été donnée par de nombreux [color=red](soyez raisonnables ds votre propagande!) musulmans, en France, en Europe, au Maroc, en Tunisie, en Turquie... . Je parle ici de musulmans qui ont compris ce que peuvent apporter l'instruction, l'éducation, la démocratie, la laïcité.... (bien, ce ne st dc plus des musulmans au regard de leur communauté surtout s'ils st démocrates et laics car l'islam n'admet de gouvernement que théocratique) Je parle ici de la majorité des musulmans modérés, en tous cas beaucoup plus que certains extrémistes catholiques qui s'expriment ici dont en son temps l'auteur du serment en référence. Et je n'oublie pas que la maçonnerie féminine (!) est développée aussi dans plusieurs de ces pays. Faut vous tenir au courant... ça donne la lumière. [color:2c22=red:2c22]ET VS DEMEUREZ DS VOS TENEBRES DE NAIVETE CONSOMMEE

Ne soyez pas naif: Informez-vs! Charité bien ordonnée....
Revenir en haut Aller en bas
polaire



Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Ven 16 Mar 2007 - 22:51

cher Pacalou


Je n'ai pas de souci d 'équité . J 'ai un devoir d'intelligence .
Les activités terroristes de revendiqués islamistes ne sont pas produite par l Islam.
Il y a la une vison botanique des choses le pommier produit des pommes .
Donc l' islam produit des terroristes .
Or l’islam ce n’est pas un être vivants ( végétal ou animal) ni même une machine ( le haut fourneau produit de l' acier ) ni un artisan ( le potier produit des cruches ).

L ‘islam ça n'a pas d’ essence On ne peut répondre en une ni même en quelques proposition au quid ? de l’islam .(la quiddité de l‘islam ?) On me dit (rapidement) que par essence l’islam est génocidaire et totalitaire .
Je réponds que ce n’est pas en terre d’Islam que etc etc .. je dis que l'essence susdite n' est déjà pas valide , de plus qu'il est ilusoire d'en proposer une .


C’est de la philosophie à l usage des classes de seconde que je vous fast là mais les interventions en copié -collé (de JCMD ou Laurent) ne me semblent pas dépasser en maturité d’ analyse ce niveau d’instruction .

polaire
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Ven 16 Mar 2007 - 23:01

polaire a écrit:
Or l’islam ce n’est pas un être vivants ( végétal ou animal) ni même une machine ( le haut fourneau produit de l' acier ) ni un artisan ( le potier produit des cruches ).

L ‘islam ça n'a pas d’ essence On ne peut répondre en une ni même en quelques proposition au quid ? de l’islam .(la quiddité de l‘islam ?) On me dit (rapidement) que par essence l’islam est génocidaire et totalitaire .
Je réponds que ce n’est pas en terre d’Islam que etc etc .. je dis que l'essence susdite n' est déjà pas valide , de plus qu'il est ilusoire d'en proposer une .
Ce qui donne une telle force à l'Islam c'est l'exigence extrême de sa tradition et de ses croyances. Personnellement, je vois les traditions et les croyances comme de vrais démons, des entités nourries par l'esprit d'un grand nombre de croyants. Et cela est valable dans tous les domaines: religieux, politiques, philosophiques, scientifiques...

Même si l'Islam n'a pas d'essence, elle est une sorte d'archétype qui agit inconsciemment dans l'esprit des personnes nées dans ces traditions. Il est très difficile d'en sortir.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Ven 16 Mar 2007 - 23:08

polaire a écrit:
cher Pacalou


Je n'ai pas de souci d 'équité . J 'ai un devoir d'intelligence .
Les activités terroristes de revendiqués islamistes ne sont pas produite par l Islam.
Il y a la une vison botanique des choses le pommier produit des pommes .
Donc l' islam produit des terroristes .
Or l’islam ce n’est pas un être vivants ( végétal ou animal) ni même une machine ( le haut fourneau produit de l' acier ) ni un artisan ( le potier produit des cruches ).

L ‘islam ça n'a pas d’ essence On ne peut répondre en une ni même en quelques proposition au quid ? de l’islam .(la quiddité de l‘islam ?) On me dit (rapidement) que par essence l’islam est génocidaire et totalitaire .
Je réponds que ce n’est pas en terre d’Islam que etc etc .. je dis que l'essence susdite n' est déjà pas valide , de plus qu'il est ilusoire d'en proposer une .


C’est de la philosophie à l usage des classes de seconde que je vous fast là mais les interventions en copié -collé (de JCMD ou Laurent) ne me semblent pas dépasser en maturité d’ analyse ce niveau d’instruction .

polaire

What a Face

Tout d'abord, merci pour l'insinuation...no comment :|

Alors, haussons le débat, et passons à la source de la foi islamique, à savoir le Coran et la Sunna Idea

Je vous écoute, cher instruit Idea
Revenir en haut Aller en bas
polaire



Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Ven 16 Mar 2007 - 23:17

Citation :
Il est très difficile d'en sortir.

le monde musulman est divers dans les coutumes, dans les croyance et dans les traditions .
Politiquement divers aussi actuellement .Il n’y a aucun sens à unifier sous un seul concept cette diversité .Les dénominateurs communs sont beaucoup trop généraux /abstraits pour expliquer cette diversité .

L’univers catholiques est en comparaison plus unifié bien que partagé depuis toujours en deux camps ( partis ) opposés . Il y a unité maintenu en force par les papautés et la curie .(conflits d ‘ où concile .. conciliation )

On sort très bien des traditions , notre culture moderne en est la preuve vivante .
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Ven 16 Mar 2007 - 23:32

J'aimerais que vous répondiez à ces quelques petites questions, Polaire :

1) Avez-vous lu le Coran, ainsi que la Sunna ?

2) Comment expliquez-vous le fait que la quasi-totalité du terrorisme actuellement en cours soit le fait de musulmans ? Et quelle réponse doit-on y apporter ?

3) L'Islam, pour vous, est-il compatible avec nos sociétés et valeurs démocratiques ?

Merci d'avance pour vos réponses Idea
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Ven 16 Mar 2007 - 23:36

polaire a écrit:
On sort très bien des traditions , notre culture moderne en est la preuve vivante .
Tout à fait! La laïcité est le seul moyen de s'en libérer. C'est pour cela qu'elle est si précieuse, et on peut remercier le Seigneur d'être nés en france, et à notre époque! cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
polaire



Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Sam 17 Mar 2007 - 23:07

à Laurent

Citation :
Avez-vous lu le Coran, ainsi que la Sunna ?

Mais ce n’est pas le sujet . Vous voulez m ‘y ramener mais je me refuse Les terrorismes procèdent de causes qui ne sont pas religieuses .
Le terrorisme palestinien n’est pas religieux , il est revendicatif d’ autres choses que de la prédominance d’une religion sur l’autre .
Les arguments religieux interviennent dans la fanatisation parce que le religieux est apte à fanatiser .

Citation :
Comment expliquez-vous le fait que la quasi-totalité du terrorisme actuellement en cours soit le fait de musulmans ? Et quelle réponse doit-on y apporter ?

Vous focalisez sur un type de terrorisme .Mais l 'Afrique par exemple est en guerre permanente ici ou là . Ces guerres sont plus meurtrières que tous les attentats terroristes revendiqués islamistes . Les Russes sont plus meurtriers en tchétchènie . En Afrique comme en tchétchènie règne la terreur des guerriers contre les civils .
Un pays musulman ( l’irak.) vit dans la terreur …...à qui la faute ?

Citation :
L'Islam, pour vous, est-il compatible avec nos sociétés et valeurs démocratiques ?

Le catholicisme ne semblait pas l’être .

Citation :
Et quelle réponse doit-on y apporter ?

Dîtes: quelles réponses

A tout terrorisme on doit apporter des réponses de police .
On doit œuvrer pour que les causes qui génèrent le terrorisme perdent en force .
Pour cela il faut identifier les causes .Il n' y a pas une cause, une unique et qui serait l’islam .
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Sam 17 Mar 2007 - 23:10

Ok arrêtons là, la discussion étant absolument impossible Idea
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Jeu 29 Mar 2007 - 0:39

Laurent a écrit:
Ok arrêtons là, la discussion étant absolument impossible Idea

mon pauvre laurent,tu t'es heurté à la mauvaise foi de bobos... Laughing

leur rhétorique ne trompe qu'eux-meme n'aies crainte. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Ven 4 Mai 2007 - 14:12

Par Occidentalis, samedi 21 avril 2007 à 21:00

Tout concourt à établir que l'islam est en définitive un système politique totalitaire adossé à un prétexte religieux. C'est la plus vaste escroquerie intellectuelle des quatorze derniers siècles de l'humanité.

Son fondateur, un chamelier mégalomane et analphabète, pédophile, cupide, polygame, chef de bande criminel, a autant de prédispositions pour la théologie qu'un cul-de-jatte peut en avoir pour la tauromachie. Il s'est autoproclamé prophète en se référant à des textes bibliques mal assimilés, déformés, dans lesquels sa venue n'est nulle part annoncée. C'est un banal fondateur de secte opportuniste qui aurait sans doute été le premier surpris par l'ampleur post mortem de ses élucubrations.

Ses héritiers " spirituels ", comprenant l'intérêt pour eux d'entretenir le subterfuge religieux, inventèrent quelques décennies aprés sa mort un coran plus ou moins réorganisé et compilèrent dans la sunna des milliers de hadiths, paroles qu'il aurait prononcées de son vivant. Pour n'être point embarassés par leurs énormes contradictions écrites, ils inventèrent le principe de l'abrogeant et de l'abrogé. Il suffisait d'y penser.

Depuis, au nom de cette prétendue religion, les mahométans ont converti par la vertu du sabre des peuples entiers qu'ils ont ensuite colonisés ou réduit en esclavage lorsqu'ils persistaient à se montrer réfractaires. Ils firent couler le sang depuis l'Arabie jusqu'en Occident, en passant par la Perse, la Turquie, Jérusalem qu'ils proclamèrent au passage seconde ville sainte de l'islam (à quel titre s'il-vous-plais messieurs, ... si ce n'est celui de la force des armes ?) l'Afrique du Nord dont tout le monde semble avoir oublié qu'elle fut le berceau du christianisme (... et oui !) et l'Espagne. Après avoir brûlé sur leur passage les plus belles bibliothèques ils osent aujourd'hui se présenter comme des vecteurs de la culture antique ! ! ! ... un peu comme si Albert Speer se revendiquait d'un apport personnel à la connaissance de Wagner, de Rilke et de Goethe.

Il est temps de révéler la vérité sur cette imposture spirituelle et intellectuelle. Il est temps que les historiens, les théologiens, les médiévistes et toutes celles et ceux qui savent osent affronter ce totalitarisme avec courage. Les premières victimes à sauver, que dis-je, A LIBÉRER , sont d'ailleurs ces 80% de musulmans à qui des imams bornés et menaçants n'ont cessé de clamer depuis des siècles: " soumets toi ! ... au nom d'Allah ! ... apprends par coeur, ne poses pas de questions et contentes toi de répéter ! ... obéis !"

Qu'ils oublient Allah, ... et que Dieu miséricordieux leur vienne en aide.

Gérard Pierre.

Source Occidentalis

http://www.copte-kyrollos.fr/reflexion_sur_islam.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Ven 27 Juil 2007 - 22:34

Citation :
L’indifférence générale face aux persécutions religieuses est un scandale

Deux scandales pour le prix d’un seul. Aux souffrances causées aux victimes par les persécutions de plus en plus violentes, surtout dans les pays vivant sous régime islamique, s’ajoutent la déception et le désespoir qu’elles ressentent de se sentir abandonnées. En effet, les crimes, exactions, spoliations et vexations de toutes sortes, dont sont la cible les croyants de minorités religieuses dans le monde, se heurtent à l’indifférence scandaleuse des gouvernements et des institutions étatiques et internationales. C’est ce qui ressort du rapport alarmant qui fait l’objet de l’entretien dont l’Agence catholique de presse Zenit publie la première partie aujourd’hui. Ce scandale devrait nous interpeller et nous mouvoir à élever la voix avec vigueur, d’autant que nous vivons dans des pays où de telles protestations sont encore possibles. Il y a quelque six décennies, des millions d’innocents sont morts ou ont été déportés, dans l’indifférence quasi générale, au seul motif qu’ils étaient Juifs. Aujourd’hui, d’autres innocents sont persécutés, pour la seule raison qu’ils sont chrétiens, et c’est la même indifférence… Nous qui savons ce qu’est la déréliction, ne nous taisons pas. (Menahem Macina).

25/07/07


Pour les pressés voici quelques extraits significatifs :

« Nous sommes tous les jours confrontés à de graves épisodes d’intolérance contre les soi-disant « infidèles » qui vivent en situation de minorité parmi les musulmans… Il est vrai que les terroristes, plus ou moins liés au groupe al Qaeda, sont les vrais responsables de cette situation. Cela dit, aucune réaction populaire ne prend la défense des persécutés… aucun gouvernement n’estime de son devoir d’intervenir par le biais d’un geste d’ingérence humanitaire, car on considère encore la guerre sainte comme une conséquence de la lutte contre le terrorisme, et non comme un phénomène endogène lié à la nature même de l’islam… on assiste à un isolement, interne et surtout international, des victimes, alors que l’on trouve toujours quelqu’un disposé à "comprendre" les raisons des terroristes. De la même manière, sous prétexte de ne pas susciter de réactions, on abandonne à leur destin tous ceux qui souffrent des effets de la loi islamique… Ceci constitue un problème de violation de la liberté religieuse par les musulmans eux-mêmes. Un problème complètement ignoré au nom du relativisme culturel, selon lequel les us et coutumes doivent être respectés si l’on ne veut pas être accusé de vouloir imposer, dans un esprit colonial, les règles de la civilisation occidentale. »



La persécution des chrétiens dans le monde (I)

Entretien avec Andrea Morigi, coordinateur du Rapport de l’Aide à l’Eglise en Détresse (AED)

Texte repris du site de l’agence de Presse catholique Zenit, Rome.


Cela fait plus de dix ans que le secrétariat italien de l’Œuvre internationale catholique de droit pontifical « Aide à l’Eglise en Détresse » (AED) publie, chaque année, un « Rapport sur la liberté religieuse dans le monde ». Ce rapport passe en revue les violations de la liberté religieuse et les persécutions dont sont victimes les chrétiens et d’autres groupes religieux à travers le monde.

Pour des raisons économiques, et malgré tout le travail d’analyse et de repérage concernant les cas de violations en matière de liberté religieuse dans les différents pays, l’édition de cette année (2007) ne sera sans doute pas publiée.

Pour une nouvelle mise à jour concernant la situation des chrétiens, victimes de vexation et d’intimidation, ZENIT a interrogé Andrea Morigi, journaliste du quotidien italien Libero, animateur de programme sur Radio Maria, et coordinateur du Rapport de l’AED depuis 1998.

Zenit - La plupart des musulmans dans le monde ne sont pas des fondamentalistes, et ne sont pas hostiles envers ceux qui pratiquent d’autres religions ou ne croient pas en Dieu. Pourtant, dans les pays à majorité islamique, les gestes d’intolérance se multiplient, même chez les plus modérés, contre les personnes qui ne croient pas au Coran... des cas de violation de la liberté religieuse sont signalés en Algérie, en Malaisie, au Pakistan, en Palestine, au Liban... Pouvez-vous nous brosser un tableau de la situation ?


A. Morigi - Si nous considérons l’actualité, nous voyons que nous sommes tous les jours confrontés à de graves épisodes d’intolérance contre les soi-disant « infidèles » qui vivent en situation de minorité parmi les musulmans. L’exode continu des chrétiens de l’Irak risque d’entraîner la disparition définitive de certaines communautés très anciennes, comme la communauté assyrienne. Il est vrai que les terroristes, plus ou moins liés au groupe al Qaeda, sont les vrais responsables de cette situation. Cela dit, aucune réaction populaire ne prend la défense des persécutés.

J’ignore si cette attitude est dictée par la peur, la peur de s’impliquer, après de longues années passées sous le régime de Saddam Hussein, lorsque les gens avaient l’habitude de ne pas se mêler des affaires des autres, pour une question essentiellement de survie, ou s’il s’agit plutôt d’une attitude idéologique proche du fondamentalisme. De fait, on assiste à un isolement, interne et surtout international, des victimes, alors que l’on trouve toujours quelqu’un disposé à « comprendre » les raisons des terroristes. Hommes politiques et diplomates, soucieux de se montrer plus sensibles, sont même arrivés à concevoir un plan qui créerait une sorte de « réserve indienne » dans le nord de l’Irak, pour abriter tous les chrétiens réputés en danger.

Mais aucun gouvernement n’estime de son devoir d’intervenir par le biais d’un geste d’ingérence humanitaire, comme cela a été le cas durant la guerre de Bosnie, car on considère encore la guerre sainte comme une conséquence de la lutte contre le terrorisme, et non comme un phénomène endogène lié à la nature même de l’islam. De la même manière, sous prétexte de ne pas susciter de réactions, on abandonne à leur destin tous ceux qui souffrent des effets de la loi islamique. Aucun pays n’échappe à cela, ni même les plus « libéraux », comme la Tunisie où les femmes musulmanes ont, malgré tout, interdiction d’épouser un non-musulman.

En Arabie Saoudite, il existe une police religieuse, la Muttawa, qui veille sur le comportement correct (conforme à la loi islamique) de la population, et entre de force dans les habitations d’immigrés philippins ou indiens, réunis pour réciter le chapelet ou lire la bible, une activité considérée, sur le territoire ‘sacré’ de l’islam, comme un très grave délit, passible de prison, de confiscation des biens et de rapatriement immédiat.

Ailleurs, la pression s’exerce de façon différente. La loi empêche toute conversion à d’autres religions, ou limite, au plan administratif, la diffusion publique et privée du message évangélique. Ceux qui abandonnent l’islam risquent la peine de mort en Iran, au Soudan, en Mauritanie, alors qu’au Pakistan, ils risquent de perdre la garde de leurs enfants et le droit d’hériter des biens de leurs parents musulmans. Ceci constitue un problème de violation de la liberté religieuse par les musulmans eux-mêmes. Un problème complètement ignoré au nom du relativisme culturel, selon lequel les us et coutumes doivent être respectés si l’on ne veut pas être accusé de vouloir imposer, dans un esprit colonial, les règles de la civilisation occidentale.


Zenit - Ces problèmes d’atteinte à la liberté religieuse et de sécurité personnelle en milieu musulman existent également en Europe. Les femmes et les musulmans qui refusent et dénoncent le terrorisme et le fondamentalisme en sont les premières victimes. Quel est votre point de vue à ce sujet ?


A. Morigi - Le même modèle multiculturel se répète partout. En Italie, le fait que ce soit un musulman, vivant sous escorte - le sous-directeur du Corriere della Sera Magdi Allam - qui ait été le premier à convoquer une manifestation pour la liberté religieuse au début du mois de juillet, n’est pas anodin. Et au procès qui se déroule à Brescia pour le meurtre d’Hina Saleem, la jeune fille pakistanaise décapitée le 11 août 2006 par ses parents pour avoir voulu enfreindre les règles de la sharia en vivant comme une occidentale, ce sont des femmes musulmanes qui ont demandé à se constituer partie civile, donnant ainsi un signe d’espoir à toutes les épouses et à toutes les filles d’immigrés victimes de ségrégation. La seule et unique députée à s’être jointe à elles fut Daniela Santanchè, du parti Alleanza Nazionale. Et ceux qui n’ont pas bougé le petit doigt pour exprimer leur solidarité aux victimes de la violence ont eu l’audace de l’accuser d’avoir instrumentalisé cette affaire.

Alors, je vous dis: si ces instrumentalisations servent à dévoiler la réalité des viols et des esclavages qui se cache derrière et à l’intérieur des mosquées, elles sont les bienvenues. Quand on pense qu’au lendemain de la manifestation devant le Tribunal de Brescia, Dounia Ettaib, la représentante du groupe des femmes marocaines à la manifestation, s’est fait agresser dans une rue à deux pas de l’Institut culturel islamique de Milan. Deux hommes lui ont intimé l’ordre de ne pas salir l’islam. Ils l’ont physiquement menacée. Cette femme est une immigrée mais elle a également la citoyenneté italienne. Ceci veut dire que, même chez nous, dans notre propre pays, où nous sommes nés et avons grandi, les espaces de liberté s’amenuisent de plus en plus, comme si la cohabitation civile et les institutions démocratiques cédaient peu à peu le pas à des zones franches, où la souveraineté nationale serait remplacée par la loi du Coran.


Zenit - Il existe aussi des mesures contre l’activité missionnaire des chrétiens au Tadjikistan et en Ouzbékistan, n’est-ce pas ?


A. Morigi - Les séquelles de l’héritage soviétique n’ont pas encore disparu. Les régimes soviétiques ont écrasé, pendant 70 ans, toute possibilité de témoignage religieux, et aujourd’hui, les Etats successeurs traitent la question religieuse comme un problème d’ordre public. Il est clair que, dans les pays frontaliers de l’Afghanistan, la menace terroriste liée au fondamentalisme existe, et qu’elle est concrète, mais la solution n’est pas dans le dirigisme confessionnel ou dans la fixation de limites aux religions non islamiques. Au Tadjikistan, un récent projet de loi rendra pratiquement impossible la vie des catholiques, des protestants et des baha’i, qui protestent en vain sans que personne, au niveau international, ne veuille les écouter, si ce n’est l’OSCE (l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe).

Tout ceci pour étouffer les protestations des musulmans auxquels a été fixé un nombre limité de mosquées et qui ont l'interdiction de former des partis confessionnels. Entre temps, au Turkménistan, les témoins de Jéhovah, Nuryagdy Gayyrov et Bayram Ashirgeldyyev, ont été arrêtés, tandis que des fidèles de l’Eglise baptiste ont été condamnés à une peine de trois ans de travaux forcés pour avoir simplement dit qu’ils étaient des objecteurs de conscience, comme cela est arrivé à Vyacheslav Kalataevsky, ou pour des raisons purement religieuses, comme ce fut le cas de Yevgeny Potolov. Une attitude répressive à laquelle l’ancien mufti Nasrullah ibn Ibadullah n’a lui-même pas échappé.

Par ailleurs, en Ouzbékistan, on assiste à un véritable déchaînement contre certaines minorités, comme l’Eglise pentecôtiste de l’amour de Dieu, contre des musulmans et des adeptes de la secte Hare Krishna : livres et vidéos sont confisqués, des personnes sont arrêtées, des procès ouverts sous prétexte - aussi paradoxal que cela puisse paraître - d’atteinte aux lois sur la liberté religieuse. Signalons pour finir, bien que le sujet soit sans fin, le cas, en Biélorussie, des 19 catholiques et protestants, dont deux jeunes filles, Feodora Andreyevskaya, 16 ans, et Yuliya Kosheleva, 14 ans, emprisonnées du 5 au 7 juillet, après avoir présenté une pétition demandant à ce que la loi de 2002 sur la liberté religieuse soit modifiée. Pourtant, dans la Constitution de Minsk, les pétitions sont tout à fait légales.


Zenit - Les années passées, le « Rapport de l’organisation Aide à l’Eglise en Détresse » ne s’occupait pas seulement du sort des catholiques, mais aussi de celui des membres d’autres confessions et des nouveaux mouvements religieux. Pourquoi ?


A. Morigi - Agir autrement n’aurait pas été catholique. Ce n’est pas par souci politique ou œcuménique que nous dressons la liste des violations commises contre les membres d’autres religions, mais parce que le droit à la liberté religieuse est un droit que le Concile Vatican II, dans sa déclaration sur la liberté religieuse Dignitatis humanae, reconnaît comme l’apanage de chaque individu, avant tout, et ensuite de la communauté. Ceci tendant, me semble-t-il, à signifier que notre Seigneur Jésus Christ s’est incarné et qu’il est ressuscité pour chaque homme, au plan individuel. Nous trouvons, dans ce document, une toute première reconnaissance officielle des droits de l’homme, qui ne s’assimilent ni ne se superposent à la Libertas ecclesiae. Et ceci, bien entendu, n'enlève rien au fait que le Rédempteur ait établi sur la terre une unique Eglise et que c’est en elle que « demeurent à jamais tous les éléments institués par le Christ lui-même », comme vient de le rappeler la Congrégation pour la doctrine de la Foi, « cette Eglise, constituée et organisée en ce monde comme une société, subsiste dans l’Eglise catholique ».


[Fin de la première partie]


© Andrea Morigi et Zenit


Mis en ligne le 26 juillet 2007, par M. Macina, sur le site upjf.org

http://www.upjf.org/
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Ven 27 Juil 2007 - 22:38

Citation :
La persécution des chrétiens dans le monde (Deuxième Partie)

Nous publions, ci-dessous, la deuxième partie de l'entretien qu'Andrea Morigi, coordinateur depuis 1998 du Rapport de l'AED (Aide à l'Eglise en Détresse) sur la liberté religieuse dans le monde, a accordé à Zenit. Dans cette deuxième partie, Andrea Morigi évoque la situation en Inde, au Bhoutan, au Népal, en Chine.

La première partie de cette interview a été mis en ligne sur notre site, sous le titre : "L’indifférence générale face aux persécutions religieuses est un scandale". (post ci-dessus - NDL ;))

26 juillet 2007

Texte repris du site Zenit.

Entretien avec Andrea Morigi, coordinateur du Rapport de l’AED



Zenit - Existe-t-il des lois anti-conversion très dures dans des pays comme l’Inde, le Bhoutan et le Népal ?

A. Morigi - Les Etats indiens qui sanctionnent la conversion de l’hindouisme à une autre religion sont le Rajasthan, le Gujarat, le Madhya Pradesh et le Chattisgarh, tous gouvernés par des hindous du Parti Bhâratîya Janatâ (BJP). Le dernier Etat à avoir introduit la loi anti-conversion est l’Himachal Pradesh (janvier 2007), gouverné cette fois par le Parti du Congrès. Il semblerait donc que le laïcisme des héritiers d’Indira Gandhi et le fondamentalisme hindou coïncident sur l’objectif de dénier la liberté [religieuse] aux minorités.

Mais quand il s’agit de territoires hors de leur juridiction, les Indiens interviennent, comme au Bhoutan, où le bouddhisme mahayana est religion d’Etat. Ainsi New Dehli a exercé des pressions, il y a un an, pour obtenir la libération de deux chrétiens pentecôtistes, Benjamin Budhu Mani Dungana et John Purna Bahadur Tamang, accusés de prosélytisme, et qui avaient été condamnés respectivement à trois ans et trois ans et demi de prison pour avoir montré à des Bhoutanais bouddhistes, un film sur la vie de Jésus.

On a du mal à y croire, mais c’est considéré comme un grave délit dans un pays où les chrétiens ont l’interdiction d’entrer depuis 1965, et où ils ne peuvent ni construire d’église ni se réunir. Mais l’Inde ne se dérange certes pas pour le Népal qui, pendant 238 ans, jusqu’en 2006, a été une théocratie hindoue. Le roi Gyanendra a été déposé et les maoïstes ont pris le pouvoir, mais cela n’a pas beaucoup amélioré la situation car, si les nouveaux gouvernants ont offert dix sièges au parlement à un dalit, à des représentants tribaux, des femmes, un moine bouddhiste et à un représentant de l’islam, les chrétiens, eux, ont été exclus, sans tenir compte de l'assistance précieuse apportée par eux à la population durant les longues années de guerre entre les rebelles maoïstes et l’armée.

Zenit - En Amérique latine, la situation à Cuba et au Venezuela paraît très grave. Que pouvez-vous nous dire à ce sujet ?

A. Morigi - Seulement que l’alliance entre Hugo Chavez et Fidel Castro passe par les accords nucléaires et pétroliers entre Caracas et Téhéran. Et que, dans tous les pays, les opposants, chrétiens ou pas, sont sacrifiés sur l’autel d’une révolution dont l’objectif principal, semble-t-il, est de faire disparaître le christianisme de la Terre.

Zenit - La Chine qui, l’année prochaine, accueillera les jeux olympiques et qui enregistre une croissance vertigineuse, cache en fait de très graves violations qui portent atteinte à la liberté religieuse, mais aussi à tant d’autres droits de l’homme. Quelle est la situation ?

A. Morigi - Ma première réaction, instinctive, est de faire la comparaison avec les dictatures et les totalitarismes du siècle dernier. Jusqu’à la chute du Mur de Berlin, les régimes autoritaires étaient sanctionnés, boycottés. Aujourd’hui, on ne voit plus rien de tel. On se rend compte également que les mécanismes de la par condicio (l’équité) fonctionnent toujours à sens unique, et on a l’impression que la barbarie communiste jouit d’une immunité qui la protège de toute condamnation. Mais à côté de cette constatation amère, il y a la certitude que les souffrances des croyants chinois portent des fruits, aux yeux de Dieu. Ces 16 évêques fidèles au Saint-Siège qui ont aujourd’hui disparu ou sont en prison, et cette vingtaine de prêtres actuellement incarcérés, constituent un échec politique pour le Parti Communiste, qui voit échouer sa tentative d’éliminer l’Eglise. Un processus qu’il a entamé en 1957, en créant l’Eglise patriotique chinoise, fidèle au régime.

Cette « sainte terreur » que les autorités de Pékin ont, de la prière, et contre laquelle elles ne savent quelle stratégie adopter, si ce n’est de l’interdire, mais inutilement, en est la preuve manifeste. De fait, le 16 juillet les 40 à 50 mille fidèles de l’Henan, qui avaient, depuis des décennies, l’habitude de se rassembler pour un pèlerinage au sanctuaire Notre-Dame-du-Carmel de Tianjiajing, n’ont pu le faire, le gouvernement de la province du Henan ayant ordonné la destruction de ce lieu de culte. Ils l’ont fait exploser, tout comme ils ont fait exploser une statue de la Vierge, vieille d’un siècle, et les 14 stations du Chemin de Croix qui jalonnent la route. Les athées les plus militants et les plus agressifs, ceux qui menacent les prêtres pour les convaincre d’abandonner le pèlerinage, comprennent, eux aussi, que la chute du communisme soit due à la Vierge de Fatima, mais ils ne peuvent que reconnaître leur impuissance.

Zenit - Dans les pays occidentaux, le relativisme moral prend une large place et semble, lui aussi, vouloir bouleverser la logique sur laquelle se fondent les droits de l’homme. On a le cas des Etats-Unis, où les parents ne peuvent s’opposer à l’enseignement obligatoire qui prône aux enfants d’accepter l’homosexualité. Dans un cas comme celui-ci, la religion catholique a été accusée d’intolérance et de fondamentalisme, et la liberté religieuse des parents et de leurs enfants s’est vu imposer des limites. Comment tout ceci peut-il arriver ?

A. Morigi - Cela arrive, parce qu’aux Etats-Unis, la distinction entre la sphère religieuse et la sphère civile s’est transformée en contradiction qui alimente une conception privative de la liberté religieuse. Il y a ceux qui estiment que la foi est un facteur de civilisation et qui luttent contre ces interprétations. Mais ils sont accusés de fondamentalisme et de fanatisme. Par conséquent, dans le reste de l’Occident aussi, la séparation tend à devenir une invasion, comme en Espagne où, en juin dernier, a été introduit l’enseignement « Education à la citoyenneté et aux droits de l’homme », qui, dès la prochaine rentrée scolaire, insèrera dans la liste des matières obligatoires l’éducation à l’acceptation de divers types de famille et d’affectivité, dont les homosexuels.

Curieusement, le gouvernement totalitaire de Cuba pense en ce moment, lui aussi, à réformer son Code de la famille pour accorder aux couples homosexuels la reconnaissance juridique de leur union, l’adoption d’enfants mineurs et l’accès à la fécondation assistée. Ainsi, la convergence dans la lutte contre les principes moraux semble être l’unique dénominateur commun entre les pays démocratiques et ceux qui ne le sont pas.

Zenit - Même si le rapport de l’AED sur la liberté religieuse ne peut être publié cette année, vous nous avez au moins donné ici un aperçu de la situation dans le monde. Pensez-vous que ce rapport sera à nouveau publié ?

A. Morigi - En réalité, cette synthèse ne suffit pas à donner une image générale de la menace qui empêche l’Eglise d’exercer sa mission. Mais elle pose sans aucun doute les jalons pour une éventuelle reprise, après un an de pause. Il faudra peut-être penser à renouveler notre méthode de recherche et à donner un nouvel élan au développement des analyses. Mais l’espérance liée aux hommes de bonne volonté, qui ne voudront pas laisser seuls, devant leurs bourreaux, les chrétiens et les fidèles d’autres religions qui témoignent quotidiennement et de façon héroïque, de leur courage de croire. Je rappelle que le rapport de l’AED en italien est normalement traduit en plusieurs langues et qu’il est le seul document produit d’une organisation indépendante, qui dénonce les violations de la liberté religieuse.

Bien sûr, les gouvernements n’aiment pas être mis en accusation. Ils érigent alors des obstacles, en adoptant, par exemple, une attitude d’indifférence face aux œuvres de miséricorde spirituelle comme celle de l’AED. Mais ceux qui veulent s’opposer à cette tendance peuvent s’adresser à l’Aide à l’Eglise en détresse (AED), oeuvre de droit pontifical, qui exerce ses activités depuis 1947 en faveur de l’évangélisation dans les pays où l’Eglise est persécutée. Quand l’opinion publique n’a pas suffisamment conscience des nécessités de ses frères, la solidarité ralentit aussi. Aussi, tous ceux qui estiment que la prière est fondamentale, mais qui pensent également qu’il faudrait sacrifier un peu de son temps et de ses ressources, peuvent visiter le site Internet de l’AED.


© Andrea Morigi et Zenit

Mis en ligne le 26 juillet 2007, par M. Macina, sur le site upjf.org

http://www.upjf.org/
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Dim 29 Juil 2007 - 23:38

Citation :
Egypte : les persécutions anti-coptes du mois de juillet

Dans mon blog dédié à l’actualité de l’islamisme dans le monde, je traite avec acuité des problèmes qu’endurent quotidiennement les coptes d’Egypte. Au mois de juin, j’avais déjà publié une recension de faits pourtant graves mais ignorés par les médias français. Pour le mois de juillet, deux faits inquiétants ont été relevés, également ignorés par des médias français s’évertuant à minimiser la réalité de la condition de dhimmi des Chrétiens en terre d’Islam. L’arrivée d’Alexandre del Valle à France-Soir va-t-elle permettre d’injecter plus d’objectivité ?

Pour le mois de juillet, nous avons donc deux affaires :

- Celle d’une chrétienne agressée sexuellement et filmée par des islamistes, pourtant connus et identifiés, qui terrorisent la population chrétienne de la région d’El-Menya

- Celle d’une jeune fille convertie au christianisme arrêtée et torturée par la police d’Alexandrie, pour le simple fait de sa conversion.

Merci aux journalistes courageux qui me lisent d’évoquer au moins la deuxième affaire.

http://www.islamisation.fr/archive/2007/07/28/egypte-les-persecutions-anti-coptes-du-mois-de-juillet.html
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Lun 30 Juil 2007 - 1:16

Quand les chrétiens sont majoritaires quelque part, ils ne sont pas particulièrement tolérants non plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Lun 30 Juil 2007 - 13:15

Il y a quand même une petite différence par rapport aux sectateurs d'Allah, Zeus...

Je n'ai pas encore vu des prêtres, des moines ou des nonnes se faire peter au milieu de muslims, civils particulièrement, femmes et enfants compris, en gueulant "le Christ est grand" par exemple ;)
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Lun 30 Juil 2007 - 13:22

Ils ne se tuent pas eux-même mais cela ne les empêche pas de massacrer les autres.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Lun 30 Juil 2007 - 13:31

Je sens que les Croisades vont ressortir Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Lun 30 Juil 2007 - 13:56

Citation :
Egypte : vidéo choc d’une jeune Copte sommée de se convertir


Le média « Free Copts » vient de recevoir une vidéo d’un groupe d’hommes musulmans en train de terroriser et d’agresser sexuellement une jeune Copte dans la province de El Menya (Haute Egypte) afin de la marier de force. L’un des agresseur est un des voisins de la victime, Alaa Omar. Dans la vidéo, celui-ci la menace de mort au cas où elle se mettrait à crier.

L’identité des agresseurs est connue :

Alaa Omar AbdelGaber: le voisin de la victime, auteur de la vidéo. Un certain Amro Nassar, ainsi que son frère. La quatrième personne, « acteur principal », Ahmed Fathy Elrayes, souhaite marier de force la jeune fille, et s'est vu promettre 30 000 pounds égyptiens en cas de succès.

Ces individus sont connus dans le quartier pour terroriser la population chrétienne, en particulier pour extorquer les commerçants chrétiens.

La vidéo, à ne pas mettre sous tous les regards, est consultable ici

Le Pope Chenouda III, plus haute autorité religieuse Copte, fit le 16 mai 2004 une allocution au sujet des conversions forcées de filles chrétiennes : « J’ai reçu tant de lettres au sujet des filles chrétiennes allant au supermarché. Au magasin, on leur dit qu’elles ont gagnés un prix et les invite à monter à l’étage. Après on ne sait ce qu’elles deviennent » Aussi la police dissuade les familles de porter plainte ce qui encourage les islamistes à poursuivre leur sinistre besogne

http://islam-islamisme.hautetfort.com/
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Dim 19 Aoû 2007 - 0:45

Citation :
Martyrs chrétiens au Maghreb

Il y a quelques semaines, nous parlions des martyrs juifs au Maghreb. Voici maintenant quelques exemples de martyrs chrétiens dans cette même région qui, rappelons-le, comptait plus de 200 évêchés catholiques avant l’invasion musulmane.

Rachat des captifs chrétiens
Une fois le Maghreb conquis et sa population soumise à l’islam après 35 années de massacres, de pillages et de destructions (670-705), les envahisseurs arabo-musulmans ont commencé à attaquer l’Espagne qu’ils ont envahie et dominée partiellement de 711 à 1492, puis sont devenus de véritables pirates en faisant régner la terreur dans la mer Méditerranée et en prenant en otage des milliers de chrétiens dont les plus connus sont l’écrivain espagnol Miguel de Cervantes (1547-1616) et le prêtre français saint Vincent de Paul (1581-1660).

Dès le Moyen Âge, des ordres religieux catholiques ont été fondés pour racheter les chrétiens capturés par les pirates musulmans. Les plus célèbres sont l’ordre de la Très Sainte Trinité (les trinitaires), fondé en France en 1193 par le prêtre saint Jean de Matha (1160-1213), et l’ordre de Notre-Dame de la Merci (les mercédaires), fondé en 1218 à Barcelone (Espagne) par le Français saint Pierre Nolasque (1189-1256).


Martyrs chrétiens au Maghreb
Grâce aux religieux trinitaires et mercédaires, des milliers de captifs chrétiens ont pu être délivrés des prisons du Maghreb, certains missionnaires allant parfois jusqu’à se faire prisonniers en échange de la libération de quelques captifs. D’autres religieux catholiques n’ont pas hésité à aller prêcher le Christ dans ces pays islamisés, parfois jusqu’au martyre. En voici quelques exemples :

Le 16 janvier 1220, cinq disciples de saint François d’Assise, les saints Bérard, Adjute, Accurse, Othon et Pierre ont été décapités à Marrakech (Maroc) parce qu’ils avaient osé critiquer Mahomet, le prophète de l’islam.

En 1227, un autre groupe de sept disciples de saint François, les saints Daniel, Samuel, Domnus, Ugolin, Ange et Léon, ont été décapités à Ceuta (Maroc) avant même d’avoir pu convertir un seul musulman.

En 1240, Sérapion, un noble autrichien d’origine anglaise, venu à Alger pour racheter des chrétiens captifs et prêcher le christianisme, a été arrêté par le bey (gouverneur musulman) d’Alger qui lui a infligé de nombreuses tortures et a prolongé ses souffrances en lui faisant couper la moitié du cou.

Successeur de saint Pierre Nolasque à la tête de l’Ordre de Notre-Dame de la Merci, saint Raymond Nonnat s’est livré en otage à Tunis pour la libération de plusieurs chrétiens. En prison, il a failli être empalé pour avoir instruit et converti plusieurs musulmans. Finalement, pour le faire taire, les musulmans lui ont percé les lèvres avec un fer rouge et lui ont fermé la bouche avec un cadenas ! Libéré après huit mois de captivité, saint Raymond est rentré en Europe et est mort en 1240 alors qu’il n’avait que 36 ans et qu’il venait d’être nommé cardinal par le pape Grégoire IX (178ème pape, 1227-1241).

Le bienheureux Raymond Lulle, né à Majorque, dans les îles Baléares (Espagne) en 1235, est considéré comme l’un des plus grands savants de son époque : il est l’auteur d’ouvrages de théologie, de philosophie, de science et de pédagogie ainsi que de poèmes lyriques et mystiques. Après s’être marié et avoir eu des enfants, il est devenu membre du tiers ordre des Franciscains et a appris l’arabe pour aller prêcher l’Évangile dans les pays du Maghreb. En 1315, alors qu’il était âgé de 80 ans, il s’est rendu dans la ville de Bougie (aujourd’hui Bejaïa en Algérie) où il a été lapidé par un groupe de musulmans qui ne supportaient pas de l’entendre parler de Jésus-Christ.

Le bienheureux Antoine Neyrot, dominicain italien, a été capturé par des corsaires musulmans un jour qu’il se rendait par bateau en Sicile. Emmené à Tunis, il s’est converti à l’islam et a épousé une musulmane pour échapper à la torture. Après quelques mois, pris de remords, il s’est séparé de sa femme pour redevenir chrétien et dominicain et s’est mis à proclamer sa foi en Jésus-Christ dans les rues de Tunis. Condamné à être décapité, il a finalement été tué à coups de couteau, en 1460 à l’âge de 40 ans, par une foule de musulmans déchaînés.

Le prêtre français Lucien Hérault, envoyé à Alger en 1642 afin d’y racheter les captifs chrétiens, nombreux dans cette ville, s’est constitué prisonnier dans le seul but de libérer d’autres esclaves chrétiens. Il a dû souffrir les plus cruels tourments dont le plus affreux a été sa descente dans une fosse remplie de reptiles ! Il est mort le 28 janvier 1646.

Saint Jean de Prado, religieux espagnol déchaussé de Saint-François sorti de l’université de Salamanque, a été envoyé en Afrique par le pape Urbain VIII (235ème pape, 1623-1644) avec de très grandes responsabilités. Arrivé au Maroc, il a été emprisonné, torturé puis condamné au bûcher, en 1636, pour avoir osé prêcher la religion chrétienne à des musulmans.

Le prêtre français Jean le Vacher était lazariste, c’est-à-dire membre de l’Institut des prêtres de la mission fondé par saint Vincent de Paul († 1660) qui, durant sa captivité à Tunis, avait vu le sort terrible des esclaves chrétiens. Après avoir été vicaire apostolique et consul de France à Tunis, Jean le Vacher a été envoyé à Alger pour tenter de soulager les chrétiens captifs. Mais les musulmans voulaient le forcer à se convertir à l’islam. Devant son refus, ils l’ont attaché au bout d’un canon et ont tiré, réduisant son corps en bouillie (1683).


Charles de Foucauld (1858-1916)
Au XXe siècle, les persécutions antichrétiennes n’ont pas cessé. En 1916, l’explorateur et prêtre missionnaire français Charles de Foucauld, né à Strasbourg en 1858, est mort assassiné à Tamanrasset, une ville du sud de l’Algérie.

Ancien officier de l’armée française, Charles de Foucauld avait quitté l’armée pour devenir moine (1890) puis prêtre catholique (1901) et enfin missionnaire dans les pays du monde arabo-musulman, au temps où la France y possédait plusieurs colonies. À l’époque, il avait déclaré :

« Si les chrétiens de France ne comprennent pas qu’il est de leur devoir d’évangéliser leur colonies, c’est une faute dont ils auront à rendre compte, et ce sera la cause de la perte d’une foule d’âmes qui auraient pu être sauvées. »

Cité par François Marie ALGOUD, Histoire de la volonté de perversion de l’intelligence et des mœurs (Du XVIe siècle à nos jours), Éditions de Chiré, 1996, p.162.

Quelques semaines avant de mourir, Charles de Foucauld adressait une lettre à l’écrivain et académicien français René Bazin (1853-1932) dans laquelle il lançait comme un avertissement prophétique :

« Ma pensée est que si, petit à petit, doucement, les Musulmans de notre Empire colonial du Nord de l’Afrique ne se convertissent pas [au christianisme], il se produira un mouvement nationaliste… Une élite intellectuelle se formera dans les grandes villes, instruite à la française, sans avoir le cœur ni l’esprit français, élite qui aura perdu toute foi islamique, mais qui gardera l’étiquette pour pouvoir, par elle, influencer les masses ; d’autre part, la masse des nomades et des campagnards restera ignorante, éloignée de nous, fermement mahométane [musulmane], portée à la haine et au mépris des Français par ses marabouts, par les contacts qu’elle a avec les Français, contacts qui, souvent, ne sont pas propres à nous faire aimer d’elle.

Le sentiment national ou barbaresque s’exaltera donc dans l’élite instruite ; quand elle en trouvera l’occasion, par exemple lors de difficultés de la France en dedans ou au dehors, elle se servira de l’Islam comme d’un levier pour soulever la masse ignorante et cherchera à créer un empire musulman africain indépendant… Si nous n’avons pas su faire des Français de ces peuples, ils nous chasseront. Le seul moyen qu’ils deviennent Français est qu’ils deviennent chrétiens. Sinon, avant cinquante ans, nous serons chassés de l’Afrique du Nord. »

Cité par François-Marie ALGOUD, p.166-167.

Et c’est ce qui est effectivement arrivé. Moins de 50 ans après cette véritable prophétie annoncée par Charles de Foucauld, les Français ont été chassés de tous les pays musulmans qu’ils avaient colonisés sans avoir pu les convertir au christianisme.

Autres martyrs chrétiens au Maghreb (XXe siècle)
Après l’indépendance de la Tunisie (1956), du Maroc (1956) et de l’Algérie (1962), les quelques chrétiens qui ont continué à vivre dans ces pays n’ont pas cessé d’être persécutés :

• En 1954, l’abbé Jérôme Costa, curé de Kairouan (Tunisie), est abattu au pied de l’autel de son église.
• En 1976, Monseigneur Jacquier, vicaire général d’Alger, est tué par balles.
• En 1985, l’abbé Jean-Marie Jover, curé d’El-Asnam (Algérie), meurt assassiné.
• Entre 1993 et 2000, 18 religieux et religieuses de diverses congrégations disparaissent en Algérie.
• En 1996, Monseigneur Pierre Claverie, évêque d’Oran (Algérie), est victime d’un attentat à la bombe.
• Le 27 mars 1996, à Tibhérine (Algérie), sept moines trappistes sont enlevés puis assassinés par un commando du GIA, un groupe islamiste algérien.

Comme Charles de Foucauld, ces moines catholiques de Tibhérine ont passé leur vie au service des musulmans pour les alphabétiser et les soigner. En réponse à leur dévouement ils n’ont obtenu que l’ingratitude des musulmans qui les ont lâchement assassinés. Aux yeux des musulmans, les Occidentaux ne sont que des infidèles qui ne méritent aucune considération, car le Coran dit :

« Ô vous qui croyez [musulmans] ! Ne prenez pas les incrédules pour amis (maîtres, patrons, bienfaiteurs, protecteurs, associés, camarades), de préférence aux croyants [musulmans]. Voudriez-vous donner à Dieu [Allah] une raison certaine de vous condamner ? »

Le Coran, sourate 4, v.144 (trad. de D. MASSON)

Père Samuel
Prêtre catholique

http://www.libertyvox.com/phpBB/viewtopic.php?t=456&start=1140
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Sam 1 Sep 2007 - 1:48

Citation :
Les chrétiens repeuplent la péninsule arabique

Les Emirats Arabes Unis sont le pays islamique où se trouvent le plus de chrétiens. C’est une présence récente et en progression, alors que dans d’autres pays du Moyen Orient comme l’Irak, le Liban, la Terre Sainte, de très anciennes communautés chrétiennes risquent de disparaître. Les immigrés des EAU sont beaucoup plus nombreux que les nationaux. Sur plus de 4 millions d’habitants, 70% sont des étrangers. Plus de la moitié de ces étrangers sont chrétiens. Au total, les chrétiens représentent plus de 35% de la population des Emirats Arabes Unis. Les catholiques avoisinent le million. Et pas seulement dans le pays. On estime qu’en Arabie Saoudite aussi, les catholiques originaires des Philippines atteignent déjà le million.

Michel Janva

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2007/08/les-chrtiens-re.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Dim 23 Déc 2007 - 0:26

Citation :
Chrétiens en terre d'Islam : le livre-enquête choc de Thomas Grimaux

Thomas Grimaux, le 21-12-2007, Valeurs Actuelles :



Dans un nombre croissant de pays, le simple fait d’être chrétien peut valoir l’exil forcé ou la mort. Les défenseurs patentés des droits de l’homme ont souvent tendance à l’oublier.

Une série d’événements importants prouvent cette année que le Vatican n’est plus seul à aborder la question de la survie des chrétiens et à dénoncer leur persécution, souvent systématique, dans les chrétientés d’Orient et d’Asie. En juin, Doudou Diène, le rapporteur des Nations unies sur les formes actuelles de discrimination, tirait officiellement la sonnette d’alarme : « Il y a actuellement une résurgence de cette christianophobie qui, paradoxalement, a été ignorée dans les débats internationaux. » Le Collège de France venait lui-même d’accueillir un colloque dont l’intitulé, très universitaire – “Chrétiens du monde arabe : héritage et avenir” –, signalait un constat lucide, invitant à une réflexion sur ce thème.

Lire la suite sur le site de Valeurs Actuelles.

http://www.islamisation.fr/archive/2007/12/21/chretiens-en-terre-d-islam-le-livre-enquete-choc-de-thomas-g.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
respect13



Messages : 470
Inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Jeu 3 Jan 2008 - 20:22

Laurent a écrit:
Noel a écrit:
Vous interprétez le djihad comme une guerre extérieure alors qu'il est fondamentalement une guerre contre les passions intérieures.




Vidéo illustrant les conflits actuels et les actes de terrorisme impliquant l'Islam dans le monde. (Lien : Libertyvox)


------> http://www.dailymotion.com/swf/12QymqH4tpmgY8glN

Arrêtez de lire Malek Chebel, Noel, ca vous fera le plus grand bien Idea

en fait il existe bine un dhjihad interieur, mais ce serait se mentir de dire qu'il n'y en a pas un physique contre tout ennemi de dieu.

"Et préparez [pour lutter] contre eux tout ce que vous pouvez comme force et comme cavalerie équipée, afin d'effrayer l'ennemi de Dieu et le vòtre, et d'autres encore que vous ne connaissez pas en dehors de ceux-ci mais que Dieu connaît. Et tout ce que vous dépensez dans le sentier de Dieu vous sera remboursé pleinement et vous ne serez point lésés. " nest qu'un verset parmi d'autre montrant que l'islam a aussi un coté sangunaire.

bien, sur, si celui qui laisse l'islam se propager, par la volonté de dieu, et veut la paix, alors celui la sera en paix avec l'islam.

mais il serait ffort naif de croire que tout est ecrit de facon pacifique.
meme moi sans doute, pourtant pacifique, en lisnat ce verset, je comprend que faire la guerre pour dieu, et contre les ennemi de l'islam, apporte le paradis...
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Jeu 3 Jan 2008 - 22:28

S'il fallait mettre tous les appels au combat et au meurtre des infidèles (déjà posté ici même ;)) et autres mécréants, on n'en finirait pas, tant ils sont nombreux Rolling Eyes

Et, contrairement à une certaine théorie de l'interprétation en vogue, évidemment reprise, telle une manne tombée du ciel, par tous nos collabos et dhimmis, autant aveugles qu'inconscients, ces derniers ne permettent, justement, AUCUNE interprétation (de type "intérieur", par exemple...).

Dans TOUS les cas, et ce n'est pas moi qui l'affirme, mais les plus éminents spécialistes, il s'agit d'un ORDRE, émis par Allah lui-même, puisque le Coran est censé être sa Parole même, ordre, qui, dans le texte arabe originel, est TOUJOURS écrit à l'impératif :

Tuez ! Egorgez ! Combattez !

Alors, de grâce, que l'on cesse de nous prendre pour des imbéciles et des abrutis avec tous ces "djihads intérieurs", et autres "islams des Lumières", dont la fonction n'a qu'UN but, berner les gogos Occidentaux, ignorants du texte !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Ven 4 Jan 2008 - 0:20

Citation :
Une pleine page dans Le Figaro pour les vœux des leaders de l’islamisme mondial…aux chrétiens.



(photo de l'invitation du 26 novembre par des Professeurs musulmans faite à des dignitaires chrétiens lors de la présentation du projet "A common word" dont les membres adressent leurs voeux aux lecteurs du Figaro)


Ceux qui ont acheté le Figaro le 31 décembre ont eu droit à un mielleux encart d’une page intitulé « Un message musulman de remerciement et de vœux de Noël et de Bonne Année » faisant suite à un premier message d’ « invitation à nous accorder sur une Parole Commune basée sur l’amour de Dieu et l’amour du prochain ». Soit l’appel règlementaire d’invitation à la conversion, précédent le jihâd dans l’islam classique…Ce premier message fut adressé au Pape sous forme de lettre ouverte par 38 hautes autorités musulmanes mondiales en octobre 2006. Ce deuxième message intitulé « Un mot commun entre vous et nous » dont le jeu de mot s’entend mieux par son titre originel en anglais « A Common Word Between Us and You » (voir site officiel), est adressé par 138 professeurs, savants et intellectuels musulmans aux chrétiens occidentaux.

Les vœux terminent sur ces mots :

« Nous prions pour que le nouvel an puisse être une année où la sainteté et la dignité de la vie humaine soient respecté de tous » juste après avoir cité un passage (choisi évidemment parmi les plus modérés) du Sâhih de Bukhâri, livre de hadith « authentique » qui contient surtout des appels clairs visant tuer les apostats et à faire le jihâd offensif, il fallait oser. :

« Celui qui abandonne sa religion islamique, tuez-le. » (Al Bukhâri , Al Sahîh Volume 4, Livre 52, Numéro 260)

« Si on vous ordonne de sortir faire le Jihâd, exécutez donc l’ordre. » ibidem Al-Bukhârî dans le chapitre de la compensation pour avoir chassé pendant le pèlerinage (1834)

Le message des leaders musulmans dépeint ce recueil de hadith, dans lequel les islamistes puisent leur lait comme un « livre fiable sur les hadiths-paroles-des prophètes ». Le Figaro ignore très certainement que ce même livre mentionne le jihâd plus de 200 fois, en référence aux paroles de Muhammad, et que sons sens est très explicitement la lutte armée. Les premières places du paradis vont aux djihadistes : "II y a au Paradis cent degrés que Dieu a préparés à ceux qui combattent à Son service. Entre l'un de ces degrés et l'autre se trouve la distance qui sépare le ciel de la terre" selon le même Sahîh de Bukhâri.
Les signataires de l’appel sont ni plus ni moins les plus grands professeurs des universités islamiques, les Cheiks les plus respectés du monde, les leaders des communautés musulmanes européennes.

Parmi les cents signataires, on retrouve pour la France Larbi Kachat, recteur de la mosquée Addaw’a rue de tanger (19ème arrondissement), qui invite Hani Ramadan à donner des conférences à ses fidèles. Ce même Hani Ramadan qui prôna les bienfaits de la lapidation dans les colonnes du Monde. On retrouve Mohamed Bechari, président de la Fédération Nationale des Musulmans de France (FNMF) qui a été coopté à l’Académie du Fiqh, organisation de la Ligue islamique mondiale, promotrice et gardienne de l’image du wahhabisme saoudien… Le Reis ul-Ulema (le Grand Mufti) de Bosnie , Mustapha Ceric, est aussi signataire. Ce qui ne manque pas de piquant lorsqu’on sait qu’il s’était insurgé contre la chaîne de télévision bosniaque RTV lors des fêtes de noël à cause du " vocabulaire d’Eglise " employé. Les termes de " Jésus-Christ " et de " Saint Père " avaient irrité l’un des islamistes les plus dangereux des Balkans. Ancien bras droit d' Izetbegovic, l’ancien leader islamiste de la Bosnie, il fut le créateur de groupes islamistes armés responsables en mars 1992 de l’épuration musclée de milliers de civils serbes. Mustafa Ceric ne cache pas son projet d'édifier une société bosniaque régie par la charia, et n'avait pas hésité à lancer ses troupes contre les musulmans modérés de Fikret Abdic lors d'un conflit s'étendant de 1992 à 1995, ces derniers refusant le projet de société totalitaire théorisé dans la "Déclaration islamique" d'Izetbegovic.

On épargnera aux lecteurs de l'Observatoire la longue litanie des professeurs des grandes universités islamiques (Al-Azhar (Egypte), Dar al-imam al Nawawi (Jordanie), Académie des sciences islamiques de Téhéran (Iran)) qui enseignent toujours l’extermination des apostats et le jihâd.

Cette stratégie d’ensemble et de grande ampleur visant à rassurer et à flatter les chrétiens occidentaux est à prendre comme une tentative d’atténuer les angoisses grandissantes des chrétiens d’Europe qui suivent chaque jour dans les médias les forfaits provoqués par l’idéologie islamique.

Cette communication fracassante, diffusée dans tous les principaux médias occidentaux avec un budget colossal, contraste avec le silence continu de ces mêmes 138 leaders face aux violences anti-chrétiennes exercées par des musulmans, qu’ils n’ont jamais condamnés.

- Parmi les 138 signataires, qui a élevé la voix pour condamner les islamistes responsable d'une épuration religieuse qui a touché 400 000 chrétiens d' Irak depuis 2003 ?

- Parmi les 138 signataires, qui a élevé la voix pour condamner les islamistes qui ont tué plus de 2400 civils bouddhistes en Thaïlande depuis 4 ans ?

- Parmi les 138 signataires, qui a élevé la voix pour condamner le jihâd anti-chrétien aux Philippines qui chasse les chrétiens de l’archipel de Sulu et à Mindanao ?

- Parmi les 138 signataires, qui a élevé la voix pour condamner le jihâd anti-chrétien sur l’île des Célèbes en Indonésie, qui avait provoqué la mort de plus de 2000 personnes et une épuration religieuse à la fin des années 90, prolongée ces dernières années par des offensives récurrentes de la part des mouvements musulmans Kompak et Laskar Jihad ?

- Parmi les 138 signataires, qui avait élevé la voix pour condamner les attentats simultanés contre 20 églises de Bali le soir de Noel en l’an 2000, au nom de l’islam ?

- Parmi les 138 signataires, qui a élevé la voix pour condamner le jihâd au Nigeria qui a tué plus de 50 000 chrétiens depuis la mise en place de la charia dans 12 états du centre et du nord, dont une des conséquences fut la destruction de 173 églises au cours d’avril 2004 dans l’état du Plateau ?

- Parmi les 138 signataires, qui a élevé la voix pour condamner le déchaînement de violence au Kosovo en mars 2004 chez les Albanais musulmans, qui a eu pour bilan 30 églises et monastères brûlées, une trentaine de morts, six cent blessés, des villages entiers pillés et incendiés, un exode forcé de milliers de serbes ?


Qui ne dit mot consent.

Observatoire de l'islamisation, janvier 2007.

http://www.islamisation.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Mar 4 Mar 2008 - 22:16

Citation :
Montée des persécutions contre les catholiques d' Algérie

Par le conservateur, mardi 4 mars 2008 à 12:41 :: Islamophilie & Dhimmitude

Illustration de la capitulation idéologique du régime algérien face aux islamistes. S'ils n'ont pu conquérir le pouvoir politique ou occuper militairement le terrain, les barbus ont diffusé et installé en profondeur leurs idées dans la société algérienne. En criminalisant les autres religions, le pouvoir algérien se fait bien voir des ultras, et dispose également d'un outil de répression contre toutes les formes d'opposition, culturelles ou régionalistes. Un "deal" gagnant-gagnant, en somme. Au passage, on notera que les prétendues "conversions massives au christianisme" ne sont pas avérées. J'ai exprimé souvent des doutes sur ces "révélations" brandies par les chrétiens en France comme des victoires, et qui ressemblent plutôt à de la vile propagande des protestants évangélistes.

Officiellement, (la loi réglementant les cultes non musulmans) adoptée en février 2006 visait à garantir «la tolérance et le respect entre les différentes religions». Dans les faits, elle prévoit une peine de 5 ans de prison et une amende de 1 million de dinars (10 000 euros), contre toute personne qui «incite ou utilise des moyens de séduction tendant à convertir un musulman à une autre religion». Révélateur d'une volonté répressive, les représentants des ministères de la Défense et de l'Intérieur, et ceux de la police et de la gendarmerie, sont majoritaires dans la commission chargée de «veiller au respect du libre exercice des cultes».

Pour les autorités, ce «bouclier spirituel» vise à protéger la société contre «les menées subversives d'évangélistes américains, prélude à une intervention militaire». Des Rambo du goupillon dont la présence est montée en épingle par la presse national-islamiste, mais que personne n'a jamais rencontrés. En deux mois, une trentaine d'«enquêtes» et autres dossiers ont été consacrés aux «agressions contre l'islam dans sa propre maison». Ce «prosélytisme», dit-on, aurait déjà converti des dizaines de milliers de jeunes désœuvrés, qui auraient «vendu leur âme à Jésus» pour 5 000 euros ou un visa pour l'étranger ! Même si le nombre total de chrétiens reste symbolique et limité à quelques milliers de fidèles. Le père Gilles Nicolas, du diocèse d'Alger, ne cache pas son inquiétude : «Cette levée de boucliers n'a rien à voir avec le prosélytisme. C'est une lutte idéologique de ceux qui veulent épurer le pays de toute présence non musulmane.»

Sur fond de luttes d'influence dans le sérail, cette «croisade» tend à faire diversion, alors que les partisans du président Bouteflika s'agitent pour imposer une révision à la hussarde de la Constitution, et permettre au chef de l'État de briguer un troisième mandat. Dans la propagande officielle, on stigmatise la Kabylie, de tout temps hostile au régime, comme un «maillon faible en voie d'évangélisation». Depuis quelques mois, des imams salafistes sont injectés dans la région par le ministère des Affaires religieuses ; leur mission : lutter contre la «menace chrétienne», les «traditions païennes» du cru, et secouer l'islam ancestral des montagnards jugé trop tiède.


(source : Figaro.fr)

Est-il nécessaire d'ajouter que cette réalité que nos grands médias refusent de voir, ou si peu, plaide pour l'arrêt total de l'immigration en provenance d' Afrique du Nord. La France et l'Europe n'ont-elles pas suffisamment de problèmes pour importer par ailleurs d'incurables tumeurs ?

http://leconservateur.bafweb.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Sam 8 Mar 2008 - 13:05

Citation :
Première église catholique en Azerbaïdjan

Le cardinal secrétaire d'Etat Tarcisio Bertone a inauguré la première église catholique de la République d'Azerbaïdjan, à Bakou, pays majoritairement musulman.

Michel Janva

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2008/03/premire-glise-c.html

Des kamikazes Shocked Shocked Shocked
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Lun 10 Mar 2008 - 10:28

... Ou futurs "kamikazés!
Revenir en haut Aller en bas
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Jeu 13 Mar 2008 - 13:50

Ils l'ont tué, lui aussi.

ROME (Reuters) - Enlevé le 29 février, Mgr Paulos Faraj Rahho, archevêque chaldéen de Mossoul, dans le nord de l'Irak, a été retrouvé mort près de cette ville, annonce l'agence de presse de l'épiscopat italien Sir.

"Mgr Rahho est mort. Son corps sans vie a été retrouvé près de Mossoul. Les ravisseurs l'avaient enterré", a confié à l'agence Mgr Shlemon Warduni, évêque de Bagdad.

Le 29 février, des hommes armés avaient enlevé Mgr Rahho, dignitaire de la principale minorité chrétienne d'Irak qui compte plusieurs centaines de milliers de fidèles, alors qu'il sortait d'une église dans la grande ville du nord du pays.

Son chauffeur et ses deux gardes du corps avaient été tués lors de cette action, qui s'est déroulée dans un quartier oriental de la ville à population religieusement mixte, avait précisé la police provinciale.

Un ancien archevêque de Mossoul, Mgr Basile Georges Casmoussa, avait été enlevé en 2005 avant d'être relâché le lendemain. Le prélat avait affirmé qu'aucune rançon n'avait été versée.

Au Vatican, le pape Benoît XVI avait qualifié l'enlèvement de Mgr Rahho d'acte "méprisable" et exhorté ses ravisseurs à le relâcher.

Les chaldéens appartiennent à une branche de l'Eglise catholique romaine pratiquant un ancien rite oriental. La plupart habitent l'Irak, où ils forment la plus grande communauté chrétienne, et la Syrie.

Les chrétiens représentent environ 3% des 27 millions d'Irakiens, qui sont très majoritairement de confession musulmane.

Selon les autorités irakiennes et américaines, Mossoul est le dernier bastion urbain d'Al Qaïda, qui présente le plus grande menace à la sécurité du pays.


Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
bajulum



Messages : 1029
Inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Jeu 13 Mar 2008 - 16:05

Prions pour ce nouveau martyre et ces Chrétiens abandonnées de tous
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam   Jeu 13 Mar 2008 - 16:19

Pas tout-à-fait: M. Jean d'Ormesson a lancé un appel en leur faveur ds le Figaro Magazine le mois dernier; mais ds cette belle France laique, bien rares sont les manifestations de solidarité; j'ignore s'il y en a au plus haut niveau: là-aussi, M. Sarkozy pourrait rompre avec l'habituelle frilosité, avec le conformisme imbécile qui font que ça fait réac de soutenir des chrétiens, ces adeptes de la plus détestables des superstitions heureusement en voie d'extinction... qui sont les seuls soutiens pourtant, là-bas, de nos valeurs démocratiques.

Pacalou, écoeuré
Revenir en haut Aller en bas
 
islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 12 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» islam généralité et situation des chrétiens en terre d'islam
» Les Chrétiens face à l'Islam
» Situation des Chrétiens de Syrie
» Irak et martyre des chrétiens
» Les Chrétiens vénèrent Satan (au sens PROPRE) !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: