DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Ecologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Ecologie   Sam 18 Avr 2015, 12:21

Barack Obama : "La changement climatique ne peut plus être nié, ni ignoré"

"Aujourd'hui, il n'y a pas de plus grande menace pour notre planète que le changement climatique" : Barack Obama a lancé aujourd'hui un appel à l'action, à l'approche de la Journée mondiale de la Terre et de la conférence France Climat 2015 de décembre prochain.

"La changement climatique ne peut plus être nié, ni ignoré", souligne le président américain dans son allocution hebdomadaire, rappelant que 2014 avait été l'année la plus chaude jamais enregistrée depuis le début des relevés des températures en 1880.

Deuxième plus gros émetteur de gaz à effet de serre derrière la Chine, les Etats-Unis se sont engagés sur une réduction de 26% à 28% de leurs émissions de gaz à effet de serre d'ici 2025 par rapport à 2005.

"C'est une problématique qui va bien au-delà de ma présidence", poursuit Obama. "Nous n'avons qu'une planète. Dans des années, je veux être capable de regarder nos enfants et nos petits-enfants dans les yeux et leur dire que nous avons fait tout notre possible pour la protéger".

Obama annonce qu'il se rendra mercredi, à l'occasion de la Journée mondiale de la Terre, dans le parc national des Everglades, en Floride (sud), "un des lieux les plus singuliers du pays, mais aussi un des plus fragiles".

Dans cette partie du pays, "la montée du niveau des mers met en péril un trésor national et le moteur économique de l'industrie du tourisme", souligne-t-il.

Le président américain, qui a fait de la lutte contre le changement climatique une de ses priorités, espère conclure un accord mondial sur le climat en décembre à Paris, six ans après l'échec cuisant du sommet de Copenhague auquel il avait participé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ecologie   Sam 18 Avr 2015, 15:24

Est-ce que des personnes sont au courant de l'escroquerie (gigantesque) de la taxe carbone et de la israeli connection ?
Autrement que Obama arrête de fumer, ça sera toujours ça de co2 en moins, il faut donner l'exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Thomas33



Masculin Messages : 615
Inscription : 03/05/2014

MessageSujet: Re: Ecologie   Sam 18 Avr 2015, 15:34

François Pignon a écrit:
Est-ce que des personnes sont au courant de l'escroquerie (gigantesque) de la taxe carbone et de la israeli connection ?

Non, pas au courant. Qu'est-ce que c'est ?
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Ecologie   Sam 18 Avr 2015, 15:36

encore un complot parano??? :mdr: :mdr: :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ecologie   Sam 18 Avr 2015, 15:39

Thomas33 a écrit:
François Pignon a écrit:
Est-ce que des personnes sont au courant de l'escroquerie (gigantesque) de la taxe carbone et de la israeli connection ?

Non, pas au courant. Qu'est-ce que c'est ?

Bonjour,

«20 Minutes» plonge au cœur de la Carbone Connexion…

Cette escroquerie qui consistait à acheter des quotas de CO2 hors taxe dans un pays de l'Union européenne, puis de les revendre en France à un prix incluant la TVA, sans jamais reverser celle-ci à l'Etat, a permis de détourner près de deux milliards d’euros en France en 2008 et 2009. Au niveau européen, on parle de montants pouvant s’élever jusqu’à cinq milliards. Un pactole colossal, amassé en un temps record, que la justice peine à récupérer.

http://www.20minutes.fr/societe/1321522-20140312-20140312-1er-volet-escrocs-fraude-a-taxe-carbone-ceux-ete-arretes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ecologie   Sam 18 Avr 2015, 15:40

Escroquerie à la taxe carbone : Israël entrave l’enquête

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Escroquerie-a-la-taxe-carbone-Israel-entrave-l-enquete-15237.html

Escroquerie à la taxe carbone : l’étau se resserre sur la mafia israélienne

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Escroquerie-a-la-taxe-carbone-l-etau-se-resserre-sur-la-mafia-israelienne-31152.html

Malgré son changement d’identité, un bénéficiaire de la taxe carbone arrêté à Roissy

http://jssnews.com/2014/01/12/malgre-son-changement-didentite-un-beneficiaire-de-la-taxe-carbone-arrete-a-roissy/
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Ecologie   Sam 18 Avr 2015, 15:44

il y a des plaintes??
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Thomas33



Masculin Messages : 615
Inscription : 03/05/2014

MessageSujet: Re: Ecologie   Sam 18 Avr 2015, 15:48

François Pignon a écrit:
Thomas33 a écrit:
François Pignon a écrit:
Est-ce que des personnes sont au courant de l'escroquerie (gigantesque) de la taxe carbone et de la israeli connection ?

Non, pas au courant. Qu'est-ce que c'est ?

Bonjour,

«20 Minutes» plonge au cœur de la Carbone Connexion…

Cette escroquerie qui consistait à acheter des quotas de CO2 hors taxe dans un pays de l'Union européenne, puis de les revendre en France à un prix incluant la TVA, sans jamais reverser celle-ci à l'Etat, a permis de détourner près de deux milliards d’euros en France en 2008 et 2009. Au niveau européen, on parle de montants pouvant s’élever jusqu’à cinq milliards. Un pactole colossal, amassé en un temps record, que la justice peine à récupérer.

http://www.20minutes.fr/societe/1321522-20140312-20140312-1er-volet-escrocs-fraude-a-taxe-carbone-ceux-ete-arretes

Bonjour,

Ok, merci pour l'info.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16680
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Ecologie   Dim 19 Avr 2015, 10:04

Le poids des déchets électriques et électroniques a atteint un nouveau record en 2014

Le Monde.fr avec AFP | 19.04.2015 à 04h51 • Mis à jour le 19.04.2015 à 05h45

Le poids des déchets électriques et électroniques, ou « e-déchets », a atteint un record dans le monde en 2014, à 41,8 millions de tonnes, contre 39,8 millions en 2013, indique un rapport publié dimanche 19 avril.

Près de 60 % de ces produits étaient des équipements de cuisine, de salle de bain ou de buanderie, selon cette étude publiée par l'Université des Nations-Unies (UNU). Quelque 7 % étaient des téléphones portables, des calculatrices, des ordinateurs portables ou encore des imprimantes.

Etats-Unis et Chine en tête

Selon l'étude, la Norvège est le pays qui produit la plus grande quantité de e-déchets par habitant, avec 28,4 kilos, suivi de la Suisse (26,3 kilos) et l'Islande (26,1 kilos). La France arrive en 8e position, avec 22,2 kilos par habitant.

La région qui génère le moins de e-déchets est l'Afrique, avec un rejet estimé à 1,7 kilos par habitant. Au total, le continent a produit 1,9 millions de tonnes de ces déchets.

Mais en termes de volume cette fois-ci, ce sont les Etats-Unis et la Chine qui arrivent en tête, totalisant tous deux 32 % de la part mondiale de e-déchets, suivis par le Japon, l'Allemagne et l'Inde.

Une valeur de 48 millions d'euros

Moins d'un sixième de ces déchets ont été correctement recyclés, souligne aussi l'étude. Or ils renferment de précieuses ressources comme le fer, le cuivre, ou l'or : ces déchets avaient ainsi pour 2014 une valeur estimée à 48 milliards d'euros.

« Au niveau mondial, les e-déchets constituent une précieuse 'mine urbaine', un large réservoir potentiel de matériaux recyclables », souligne David Malone, sous-secrétaire général des Nations-Unies et recteur de l'UNU.

Ils contenaient aussi 2,2 millions de tonnes de composants dangereux, comme le mercure, le cadmium ou le chrome, une « 'mine toxique' qui doit être gérée avec une attention extrême », avertit M. Malone. Le cap des 50 milions de tonnes déchets électriques et électroniques annuels devrait être atteint en 2018.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/planete/article/2015/04/19/record-de-dechets-electriques-et-electroniques-dans-le-monde-en-2014_4618737_3244.html#l8wgMKCv7tu1Xqdt.99

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16680
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Ecologie   Dim 19 Avr 2015, 10:09

POUBELLE – Le gaspillage électronique cartographié



Ils traînent, prennent la poussière ou trônent au fond d'un placard. Les appareils électroniques usagés qui encombrent les intérieurs se multiplient, et "le défi de leur recyclage n'est pas suffisamment bien traité", s'alarme The Verge.

L'augmentation de ces déchets "connectés" a été cartographiée par l'organisme StEP, en partenariat avec les Nations unies. Une carte qui répertorie, dans chaque pays, le poids de ces ordures électroniques. En France, chaque habitant en conserve en moyenne 21,09 kilogrammes. Même poids, ou presque, au Japon (21,49 kg), ou au Royaume-Uni (21,82 kg).

Les champions des déchets électroniques sont les Etats-Unis, qui arrivent en tête du classement, avec 9,4 millions de tonnes. Cette position de leader n'est pas vraiment une surprise, puisque les Etats-Unis sont un pays très équipé en ordinateurs et autres objets électroniques. La Chine arrive en deuxième position, avec 7,3 millions de tonnes de déchets. Mais si les Américains en conservent en moyenne 29,8 kg, les Chinois, eux, en produisent en moyenne 5,4 kg. Un écart qui traduit également la fracture numérique et électronique, illustrant la différence de niveau de vie entre les deux pays.

Selon ces données, le volume annuel mondial de déchets devrait augmenter d'un tiers en 2017, et s'établir à 65,4 millions de tonnes. Une augmentation de 33 % en cinq ans, à laquelle de nombreux pays ont bien du mal à répondre. Si certains, comme l'Allemagne, ont développé des politiques de recyclage, s'en débarrassent. Aux Etats-Unis, en 2010, 8,5 % des déchets collectés avaient été exportés.

Comme le soulignent les associations de défense de l'environnement, ces ordures électroniques sont souvent envoyées en Asie, où les chantiers de ferraille extraient et revendent des substances valorisables, telles que le cuivre, le fer ou le nickel. Des composantes monnayables, mais aussi très polluantes et toxiques, comme le rappelle Greenpeace. Un cadeau empoisonné, soigneusement exporté.

http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2013/12/16/poubelle-le-gaspillage-electronique-cartographie/

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Ecologie   Jeu 01 Oct 2015, 17:23

De l’eau sur Mars ! Mais y a-t-il une forme de vie intelligente sur Terre ?

La NASA a su créer le suspens. On en a enfin la confirmation : il y a de l’eau sur Mars ! De l’eau salée qui s’écoulerait sur la planète rouge et pourrait donc – sous conditions – contenir des formes de vie. Mais une question demeure, y a-t-il une forme de vie intelligente sur Terre ? C’est la question posée par George Monbiot, un journaliste du Guardian et environnementaliste militant, en réaction à l’annonce de l’agence spatiale américaine. L’écologiste observe un fossé entre l’euphorie collective autour d’une flaque d’eau à 55758 millions de kilomètres d’ici et notre incapacité à sauvegarder notre seule et unique planète bleue. Son billet d’humeur, qui fait le tour du monde, met les points sur les « i » et nous ramène très vite sur terre. Nous vous en proposons une traduction.

Le texte suivant est la traduction approximative de l’article « There may be flowing water on Mars. But is there intelligent life on Earth? » rédigé par George Monbiot le 29 septembre 2015 et publié dans le journal The Guardian.

Preuve que de l’eau coule sur Mars : ceci ouvre la possibilité d’une vie, de merveilles que nous ne pouvons pas commencer à imaginer. Cette découverte est une réussite merveilleuse. Pendant ce temps, les scientifiques martiens continuent leur recherche d’une vie intelligente sur Terre.

Nous pouvons être fascinés par l’idée de la présence d’organismes sur une autre planète, mais nous semblons avoir perdu tout intérêt pour la nôtre. Le Dictionnaire Oxford Junior a déjà excisé les jalons du monde vivant : Vipères, mûres, jacinthes, marrons, houx, pies, vairons, loutres, primevères, grives, belettes et troglodytes sont maintenant en quantité excédentaire.

Au cours des quatre dernières décennies, le monde a perdu 50% de sa faune vertébrée. Mais dans la seconde moitié de cette période, on a également observé une forte baisse dans la couverture médiatique de cette problématique. En 2014, selon une étude menée par l’Université de Cardiff, il y avait autant de reportages diffusés par la BBC et l’ITV à propos de Madeleine McCann ( disparue en 2007) que de reportages sur l’ensemble des questions environnementales confondues.

Pensez à ce qui pourrait changer si nous évaluons l’eau terrestre de la même manière que nous affectionnons l’idée de l’eau sur Mars. Seulement 3% de toute l’eau sur cette planète (Terre) est potable; et de cela, les deux tiers sont gelés. Pourtant, nous jetons des déchets dans cette partie accessible. 60% de l’eau utilisée dans l’agriculture est inutilement gaspillée par une irrigation négligente. Rivières, lacs et nappes aquifères sont aspirées jusqu’à assèchement. Tout ce qui reste est souvent tellement contaminé qu’il menace la vie de ceux qui la boivent. Au Royaume-Uni, la demande intérieure d’eau est telle que les zones supérieures de nombreuses rivières disparaissent pendant l’été. Mais nous continuons d’installer de vieilles toilettes et douches dont l’eau jaillit comme si c’était une cascade.

Quant à l’eau salée, du même genre que celle détectée sur Mars avec tant de passion, sur la Terre, nous lui exprimons notre gratitude avec une frénésie destructrice. Un nouveau rapport suggère que le nombre de poissons a diminué de moitié depuis 1970. Le thon rouge du Pacifique, qui pullulait dans les océans par millions, a été réduit à environ 40 000, mais est toujours chassé. Les récifs coralliens subissent une telle pression que la plupart pourraient disparaître d’ici à 2050. Et dans nos espaces profonds, notre désir de poissons exotiques déchire un monde à peine mieux connu que la surface même de la planète rouge. Les chalutiers travaillent maintenant à des profondeurs de 2.000 mètres. Nous ne pouvons même pas deviner ce que nous sommes en train de détruire.

Quelques heures avant cette découverte sur Mars, Shell arrêtait sa prospection pétrolière de l’Arctique, en mer des Tchouktches. Pour les actionnaires de la société, c’est une perte mineure : 4 milliards $. Mais pour ceux qui aiment la planète et la vie qu’elle soutient, c’est un évènement chanceux. Ceci est arrivé seulement parce-que l’entreprise n’a pas réussi à trouver des réserves suffisantes (pour être rentable). Si Shell avait réussi son coup, il aurait exposé l’un des endroits les plus vulnérables sur Terre aux marées noires, pratiquement inévitables, où le confinement est presque impossible. Allons-nous laisser ces questions à la bonne chance ?

Début de Septembre, deux semaines après que Shell ait obtenu l’autorisation de forer dans la mer des Tchouktches, Barack Obama se rendait en Alaska pour avertir les Américains sur les effets dévastateurs que le changement climatique provoquerait par la combustion des ressources fossiles de l’Arctique. « Il ne suffit pas de parler pour parler« , disait-il. « Nous devrions aller de l’avant. Nous devrions embrasser l’ingéniosité humaine pour trouver la solution à ce sujet« . Une ingéniosité humaine largement exploitée à la NASA, qui a publié ces images étonnantes. Mais pas tant que ça dans le monde politique.

Laisser le libre marché décider à notre place : c’est là la façon dont les gouvernements cherchent à résoudre la question de la destruction planétaire. Laisser (cette question) à la conscience des consommateurs, tandis que cette conscience est mise en sourdine et portée à confusion par la publicité et les mensonges corporatistes. Dans un quasi-vide informatif, chacun de nous est laissé libre de décider ce que nous devons prendre chez les autres espèces et les autres personnes, et ce que nous devrions consacrer à nous-mêmes ou laisser aux générations futures. Sûrement y a-t-il certaines ressources et certains endroits – comme l’Arctique et l’océan profond – dont l’exploitation devrait simplement s’arrêter ?

Tous ces travaux de forage, de chalutage, de déversements de déchets et d’empoisonnements – à quoi ceci nous est utile ? Est-ce pour enrichir l’expérience humaine, ou l’étouffer ? Il y a quelques semaines, je lançais le hashtag #extremecivilisation, invitant tout témoigne (exposant les aspects extrêmes de la civilisation). Ils ont abondé. Voici quelques-uns des produits « extrêmes » que mes correspondants ont trouvé. Tous sont réels.

-Un plateau à œufs pour réfrigérateur qui se synchronise avec votre smartphone pour que vous sachiez combien d’œufs il vous reste. Un autre gadget pour les brouiller – mais à l’intérieur même de la coque.

-Des perruques pour bébés, pour permettre aux « bébés filles avec peu ou pas de cheveux d’avoir un style de cheveux magnifiquement réaliste. »

-Le iPotty, un gadget pour permettre aux jeunes enfants de continuer à jouer sur leur iPad pendant qu’ils font leurs besoins.

-Un abri de jardin anti-araignées à 2500 euros.

-Un sauna à neige, en vente dans les Émirats Arabes Unis, dans lequel vous pouvez créer un paysage hivernal en poussant sur un bouton.

-Un réfrigérateur à melon sur roues : indispensable pour pique-niquer – ou peut-être pas, car il pèse plus que le melon.

-De la crème de blanchissement anal, pour … pour être honnête, je ne veux pas le savoir.

-Un « rotateur de montre automatique » qui vous sauve la peine de devoir tourner votre poignet de luxe en sucre.

-Un smartphone pour les chiens, avec lequel ils peuvent prendre des photos d’eux-mêmes.

-Des bananes pré-pelées, dans des barquettes en polystyrène couvertes d’un film alimentaire, pellez juste l’emballage…

Chaque année, de nouvelles façons « intelligentes » de gaspiller sont conçues, et chaque année, nous devenons de plus en plus habitués à la consommation inutile de ressources précieuses. Avec chaque intensification subtile, la ligne de la normalité se déplace. Il ne devrait pas être surprenant de découvrir que plus un pays devient riche, moins les gens se soucient de leur impact sur la planète.

Notre aliénation au monde des merveilles, avec lequel nous avons évolué, s’est intensifié depuis que David Bowie a décrit une fille trébuchant dans un « rêve creux », et manière d’être « accro à un écran d’argent », où une longue série de distractions la renvoie à de grandes questions de la vie. Cette chanson, bien sûr, c’était Life on Mars. »

Source : The Guardian
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 2289
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Ecologie   Lun 29 Fév 2016, 16:19

Leonardo di caprio fait référence au changement climatique lors de la remise des oscars 2016
https://www.youtube.com/watch?v=8sTgGLsbDTY
le changement climatique est réel
c'est maintenant qu'il faut agir
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16680
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Ecologie   Jeu 15 Sep 2016, 11:17

Hillion. Joggeur retrouvé mort : le procureur demande des auditions



J'ai demandé aux enquêteurs d'auditionner tous les gens intervenus sur place ce soir-là, ainsi que les membres de la famille qui ont découvert le corps ».

Alors que l'enquête sur le décès du joggeur retrouvé à Hillion, jeudi dernier, dans l'estuaire du Gouessant, semblait close, le procureur de Saint-Brieuc, Bertrand Leclerc, a indiqué le contraire, hier soir. Il y a une semaine, un homme de 50 ans parti courir avec son chien avait été découvert envasé jusqu'à la taille, le visage face contre terre. Dès le lendemain, le parquet de Saint-Brieuc annonçait que la mort était due à un arrêt cardiaque consécutif à un effort violent ; le quinquagénaire ayant vraisemblablement tenté de porter secours à son animal embourbé. Seulement, dans les jours suivants, deux associations de défense de l'environnement (Halte aux marées vertes et Sauvegarde du Trégor) écrivaient au procureur pour lui demander de procéder à une autopsie du corps, en pointant la présence d'algues vertes en décomposition dans la vase et en rappelant les précédents de ces dernières années (affaires Morfoisse, des sangliers de Morieux ou encore du cheval de Saint-Michel-en-Grève).

« La suspicion est inévitable »

Les militants écologistes ont été rejoints hier par Claude Lesné, chercheur du CNRS à la retraite. Pour ce spécialiste des polluants aériens qui dénonce, depuis des années, la toxicité des algues vertes en putréfaction, « vu le contexte de présence importante et connue d'hydrogène sulfuré dans l'estuaire du Gouessant, ce décès brutal ne s'explique pas autrement que par une intoxication à l'H2S ». Des prises de position qui ont provoqué l'indignation du maire d'Hillion, Mickaël Cosson, qui a dénoncé « un comportement totalement déplacé et irrespectueux vis-à-vis de la famille », qui a enterré, hier, le défunt (et n'a pas demandé d'autopsie).

Reste que la mort du joggeur a également provoqué la réaction du vice-président de la région Thierry Burlot : « Je ne suis pas sûr que l'on mesure bien la dangerosité de ces vasières qui sont, par définition, des lieux de décantation de la matière organique. C'est terrible pour la famille mais la suspicion est inévitable, compte tenu de l'endroit du décès (36 sangliers étaient morts, l'été 2011, dans le même secteur, NDLR) ».

© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/cotesarmor/hillion-joggeur-retrouve-mort-le-procureur-demande-des-auditions-15-09-2016-11217392.php#5MzDCxKRLpaivtT9.99

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
 
Ecologie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ecologie et spiritualité
» Ecologie, humanisme et anthropocentrisme
» Ecologie, Ecologie.. quand tu nous tiens...
» Plpa biologie ecologie
» Ecologie et religion : Dieu est il écolo ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: