DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Transports. 100% des femmes harcelées au moins une fois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Transports. 100% des femmes harcelées au moins une fois   Ven 17 Avr 2015, 15:00

Cécile a écrit:
Ben voilà ! Dès qu'on parle harcèlement, on débouche sur les fausses accusations, et ce fait autorise les obsédés à continuer, en niant, tout simplement...

Cécile, c'est juste la question de la mesure.

Il y a des choses dont il faut rire, des choses où il faut gronder le garçon et des choses où la loi pénal doit punir.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Messages : 28485
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Transports. 100% des femmes harcelées au moins une fois   Ven 17 Avr 2015, 15:25

ysov a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
J'espère juste que cette prise de conscience nécessaire ne sera pas poussée trop loin comme aux USA où si un homme fait un compliment à une femme, il risque une plainte.

C'est arrivé à Obama récemment. Il a dit que telle nouvelle ministre était belle.

Pas seulement aux USA, mais au Québec aussi, dont certaines femmes ne se gênent pas du tout pour se venger allant jusqu'aux fausses accusations.

Quand c'est rendu qu'une femme se plaint parce qu'elle se fait dire qu'elle est belle, y a un problème.

C'est vrai que certains hommes manquent de tact avec la gente féminine mais ce n'est pas généralisé non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Messages : 16668
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Transports. 100% des femmes harcelées au moins une fois   Ven 17 Avr 2015, 16:01

Simon a écrit:
Quand c'est rendu qu'une femme se plaint parce qu'elle se fait dire qu'elle est belle, y a un problème.

ça dépend de la façon dont c'est dit.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28485
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Transports. 100% des femmes harcelées au moins une fois   Ven 17 Avr 2015, 16:02

Comme j'ai dit, certains manquent de tact avec la gente féminine.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Transports. 100% des femmes harcelées au moins une fois   Ven 17 Avr 2015, 16:06

Étrange ce besoin de toujours minimiser la violence - en général, sous toutes ses formes, de la plus bénigne à la plus grave...

Simon, si un homme vous dit dans la rue : "salut beau mec !" Vous le prenez comment ? (je parle d'un homme vous faisant des avances afin de comprendre ce que cela peut faire d'être la proie dans un jeu de "séduction").
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28485
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Transports. 100% des femmes harcelées au moins une fois   Ven 17 Avr 2015, 16:07

Je lui dirais que je ne suis pas aux hommes. Wink

Un homme qui veut séduire une femme, c'est normal, même si, comme dit Espérance, tout est dans la façon de le faire. fleur 6
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Transports. 100% des femmes harcelées au moins une fois   Ven 17 Avr 2015, 16:12

Simon a écrit:
Je lui dirais que je ne suis pas aux hommes. Wink

Z^tes pas aux hommes, pas aux zommes, zêtes sûr ? Allons, quoiiiii ? fleur3 Juste un verre, ça n'engage à rien. champagne
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28485
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Transports. 100% des femmes harcelées au moins une fois   Ven 17 Avr 2015, 16:22

Non Wink
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16668
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Transports. 100% des femmes harcelées au moins une fois   Ven 17 Avr 2015, 16:23

Simon a écrit:


Un homme qui veut séduire une femme, c'est normal, même si, comme dit Espérance, tout est dans la façon de le faire. :fleur  6:

Le harcèlement n'a rien à voir avec la séduction, ce n'est pas draguer non plus.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Transports. 100% des femmes harcelées au moins une fois   Ven 17 Avr 2015, 16:25

Simon a écrit:
Non Wink

Mais bon vous avez compris.

Imaginez une femme qui reçoit 10 propositions lourdingues par jour. Dans l'absolu la séduction est "normale", mais les hommes pensent un peu trop facilement que les femmes n'attendent que ça, ce qui est loin d'être le cas. Et la séduction est un acte d'un temps et d'un lieu bien précis.

Cela dit, l'article ici parle de cas graves : agressions, mains baladeuses, propos salaces... On est loin, très loin de la séduction et il faut protéger les femmes - et c'est un pédé qui le dit, en plus !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Transports. 100% des femmes harcelées au moins une fois   Ven 17 Avr 2015, 16:28

Dragna Din a écrit:
Simon a écrit:
Non Wink

Mais bon vous avez compris.

Imaginez une femme qui reçoit 10 propositions lourdingues par jour. Dans l'absolu la séduction est "normale", mais les hommes pensent un peu trop facilement que les femmes n'attendent que ça, ce qui est loin d'être le cas. Et la séduction est un acte d'un temps et d'un lieu bien précis.

Cela dit, l'article ici parle de cas graves : agressions, mains baladeuses, propos salaces... On est loin, très loin de la séduction et il faut protéger les femmes - et c'est un pédé qui le dit, en plus !

Comment ça ? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16668
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Transports. 100% des femmes harcelées au moins une fois   Ven 17 Avr 2015, 16:32

François Pignon a écrit:
Dragna Din a écrit:
Simon a écrit:
Non Wink

Mais bon vous avez compris.

Imaginez une femme qui reçoit 10 propositions lourdingues par jour. Dans l'absolu la séduction est "normale", mais les hommes pensent un peu trop facilement que les femmes n'attendent que ça, ce qui est loin d'être le cas. Et la séduction est un acte d'un temps et d'un lieu bien précis.

Cela dit, l'article ici parle de cas graves : agressions, mains baladeuses, propos salaces... On est loin, très loin de la séduction et il faut protéger les femmes - et c'est un pédé qui le dit, en plus !

Comment ça ? Shocked

faites pas l'andouille, vous avez bien compris : PROTEGER LES FEMMES des insultes, des agressions, des mains baladeuses.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16668
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Transports. 100% des femmes harcelées au moins une fois   Ven 17 Avr 2015, 16:40

http://www.jeanmarcmorandini.com/article-290817-connasse-et-autres-injures-les-femmes-denoncent-le-harcelement-de-rue-dans-une-video.html

Quant au harcèlement au travail :

Une femme active sur cinq (20%) a dû faire face en France, au cours de sa vie professionnelle, à une situation de harcèlement sexuel, 5% seulement des cas ayant été portés devant la justice, dévoile vendredi une enquête de l'Ifop (*) pour le Défenseur des droits.

http://www.leparisien.fr/laparisienne/societe/harcelement-sexuel-au-travail-une-femme-sur-cinq-concernee-07-03-2014-3651971.php


_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Transports. 100% des femmes harcelées au moins une fois   Ven 17 Avr 2015, 16:50

Simon a écrit:
ysov a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
J'espère juste que cette prise de conscience nécessaire ne sera pas poussée trop loin comme aux USA où si un homme fait un compliment à une femme, il risque une plainte.

C'est arrivé à Obama récemment. Il a dit que telle nouvelle ministre était belle.

Pas seulement aux USA, mais au Québec aussi, dont certaines femmes ne se gênent pas du tout pour se venger allant jusqu'aux fausses accusations.

Quand c'est rendu qu'une femme se plaint parce qu'elle se fait dire qu'elle est belle, y a un problème. En France, je crois que ça ne pose pas de problème ! Au contraire ! Mais les avocats américains sont de vrais "pousse-au-crime". Ce sont eux les harceleurs !

C'est vrai que certains hommes manquent de tact avec la gente féminine mais ce n'est pas généralisé non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Gaudius



Masculin Messages : 501
Inscription : 19/09/2014

MessageSujet: Re: Transports. 100% des femmes harcelées au moins une fois   Ven 17 Avr 2015, 19:36

Cours de répartie anti "relous" par Bérangère KRIEF

Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16668
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Transports. 100% des femmes harcelées au moins une fois   Dim 19 Avr 2015, 10:20

Comment lutter contre le harcèlement sexiste dans les transports ?

Le Monde.fr | 16.04.2015 à 17h39 • Mis à jour le 17.04.2015 à 08h38

« Un train bondé ne saurait être une excuse pour un contact ou comportements sexuels non désirés », peut-on lire sur des affichettes placardées dans le métro new-yorkais. A Boston, le message est plus direct : « Gardez vos parties intimes pour vous ».

Ces slogans ont inspiré le Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes qui propose de lancer en France une campagne d’affichage dans les transports en commun, baptisée « Stop au harcèlement sexiste et aux violences sexuelles sur toute la ligne ».

Le but de la campagne serait de faire prendre conscience au public de la gravité du harcèlement et de « rompre le silence et faire connaître le phénomène ». Celle-ci devrait passer, selon le Haut Conseil, par l’information des victimes sur leurs droits et leurs moyens d’action. Elles sont en effet très peu nombreuses à porter plainte.

Lire aussi : Le harcèlement de rue, « c’est notre quotidien »

Rappels à la loi et meilleure formation des agents de transport

Pour les auteurs, le Haut Conseil prévoit un rappel à la loi pour les auteurs. Leur notifier par exemple que les « mains baladeuses » constituent une agression sexuelle, passible d’une peine pouvant aller jusqu’à cinq ans d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende. Des conseils à l’attention des témoins pour savoir comment réagir en cas de harcèlement seraient également affichés.

L’instance consultative suggère par ailleurs de former les agents des transports pour qu’ils soient en mesure de prévenir les incivilités à l’encontre des femmes et de bien réagir en cas de problème. Pour donner vie à cette campagne, le Haut Conseil propose de sélectionner des clips vidéos, des messages courts et des affiches, lors d’un concours national.

Les lauréats seraient récompensés à l’occasion de la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, le 25 novembre 2015. Ils verraient leurs œuvres diffusées dans les transports et dans les médias. Mais pour que cette campagne soit efficace, l’instance souligne qu’elle ne devra pas être affichée à proximité de publicités aux slogans sexistes, pourtant nombreuses dans les couloirs de métro et sur les abribus.

Au Canada, des arrêts de bus à la demande

Le Haut Conseil à l’égalité cite par ailleurs plusieurs initiatives mises en place au Canada. Outre-Atlantique, il existe une formule baptisée « Entre deux arrêts ». La nuit, dans les bus, les femmes qui le souhaitent peuvent demander au chauffeur de les déposer entre deux arrêts pour se rapprocher de leur destination. Ce qui leur évite de marcher trop longtemps dans la rue si elles ne se sentent pas en sécurité.

Autre piste suggérée : les « transports exploratoires ». Un panel d’usagères teste un réseau de transport afin de déterminer les zones où elles ne se sentent pas en sécurité. Des « marches exploratoires » nées au Canada dans les années 1990.

Le rapport suggère aussi de rendre plus visibles les numéros d’urgence, en les inscrivants par exemple sur les titres de transport. Le numéro 31 17 de la SNCF (assistance aux voyageurs) pourrait être accessible par SMS afin d’être utilisé plus discrètement par une femme en difficulté ou par un témoin. De même, l’instance recommande d’étendre l’usage des systèmes d’alerte. A l’heure actuelle, ils ne servent qu’à signaler les accidents et les malaises. En cas de violences, les victimes peuvent hésiter à s’en servir.

Pas de wagons ou de bus réservés aux femmes

En cas d’agression, à New York, Londres, où Washington, les sites Internet des opérateurs de transport disposent d’une rubrique permettant aux victimes de faire un signalement (date, heure, lieu, description des faits et de l’auteur). L’information est ensuite transmise à la police des transports.

En revanche, le Haut Conseil rejette l’idée de réserver des bus ou des wagons aux femmes, comme cela se fait au Japon, au Brésil, au Mexique ou encore en Egypte pour lutter contre les mains aux fesses et les frottements. Selon le rapport, cette initiative « renforcerait la ségrégation sexuée et sexiste. De tels moyens rompent avec la mixité et entretiennent la construction d’une société de peur et de division ».

« Libérer la parole des femmes »

Les associations, comme Stop harcèlement de rue, créée en février 2014, formulent des recommandations qui s’adressent directement aux usagers. « Il faut libérer la parole, libérer la réponse des femmes, affirment Héloïse Duché et Alice Barbe, qui animent le collectif. Faire comprendre que non, c’est non. On vous dit que vous êtes jolie et vous n’êtes pas intéressée ? Répondez : ″Je ne vous ai pas demandé votre avis.″ S’il insiste, dites : ″Laissez-moi passer, éloignez-vous.″ Cela n’augmente pas les risques d’agression. » Des ripostes qui permettraient, selon elles, de légitimer la parole des femmes, tout en sensibilisant les témoins et les harceleurs, qui n’ont « pas forcément conscience » de la nocivité de leur comportement.

Le site de l’association détaille les situations et conseille les victimes d’agression. Stop au harcèlement de rue suggère de désigner le harceleur en parlant fort, de prévenir les responsables, de demander de l’aide autour de soi, de crier, de prendre en photo le fauteur de troubles…

Les témoins sont également sollicités. Il leur est demandé de ne pas tolérer le harcèlement, d’intervenir et de dissuader les harceleurs, en les interpellant ou en s’asseyant à côté d’eux en les parlant sous un prétexte futile. Une aide encore trop rare.

Gaëlle Dupont et Maurane Speroni

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/societe/article/2015/04/16/comment-lutter-contre-le-harcelement-sexiste-dans-les-transports_4617592_3224.html#rjm3sgHbxO5XTiBc.99

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16668
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Transports. 100% des femmes harcelées au moins une fois   Dim 19 Avr 2015, 10:23

Le harcèlement de rue, « c’est notre quotidien »

LE MONDE | 16.04.2015 à 09h00 • Mis à jour le 16.04.2015 à 09h12 |

Scène de la vie quotidienne d’une jeune femme, recueillie par l’association Stop harcèlement de rue.

« Mmmm ! Mignonne !

– Eh j’tai dit que t’étais jolie !

– Sale prostitué, va ! »

Cette situation, la plupart des passagères qui attendent leur train de banlieue gare du Nord, à Paris, l’ont vécue. Quand on leur demande s’il leur arrive d’être harcelées dans l’espace public, elles sourient d’un air las. « Tous les jours ! », s’exclame Aminata Touré, une Parisienne de 24 ans. « Ils disent : “T’es charmante”, “donne-moi ton 06”, témoigne Carla, 30 ans. Quand on ne répond pas, ils soufflent et te traitent de connasse. » « Je dirais que ça m’arrive une fois par semaine, estime Ophélie Seveque, 19 ans. Ils demandent : “Chérie, tu descends où, t’habites où ?” Les regards insistants c’est tout le temps. »

Elles font bien la différence entre drague et harcèlement. « Tant que c’est poli, ça va, dit Valentine Letailleur, 20 ans. Quand on dit non et que la personne insiste, c’est gênant. » « Les regards ne me dérangent pas, affirme Alexiane Deschampt, 20 ans. On fait attention à soi aussi pour les attirer. Mais ce n’est pas parce qu’on se fait belles qu’on est des p*** ! » Or, beaucoup d’hommes « ne lâchent pas facilement l’affaire ». « Même si tu changes de place, ils se calent dans un angle du wagon d’où ils peuvent te voir », relate Ophélie. Beaucoup s’étonnent qu’on leur pose cette question. « C’est triste, mais on s’habitue, observe Ophélie. C’est notre quotidien. »

« Une situation intimidante, humiliante, dégradante ou offensante »

Cela ne devrait pas être le cas, selon le Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes, qui rend public jeudi 16 avril un rapport commandé par le gouvernement, signe d’un intérêt nouveau pour ce sujet. Pour cette instance, il s’agit d’une forme de violence faite aux femmes. « Le harcèlement sexiste, écrit le Haut Conseil, se caractérise par le fait d’imposer tout propos ou comportement (…) qui a pour objet ou pour effet de créer une situation intimidante, humiliante, dégradante ou offensante (…). Il peut prendre des formes diverses comme des sifflements ou des commentaires sur le physique, non punis par la loi, ou des injures, punies par la loi. »

Chacune se souvient d’au moins une grosse frayeur. Alexiane se rappelle d’un trajet nocturne particulièrement anxiogène vers Saint-Leu-la-Forêt (Val-d’Oise). « Un type agressif m’a abordée, il m’insultait, se souvient-elle. Je serrais mes clés dans ma poche pour me défendre au cas où. En sortant du train j’ai couru jusqu’à ma voiture. »

La présence d’autres passagers rassure mais n’est pas un gage de sécurité. « Je rentrais en bus à Deuil-Montmagny [Val-d’Oise], deux types saouls me parlaient et m’attrapaient le bras, rapporte Magdalena Swinoga, 30 ans. Ça a duré tout le trajet, quarante minutes. » Sans entraîner d’intervention des passagers ou du chauffeur. L’affluence peut même être propice aux agressions. « Récemment, à l’heure de pointe, un homme m’a touché les fesses, relate Aurélie Oumezzaouche, 28 ans. Je n’ai rien dit, j’étais sidérée. » Même quand on a affaire à des atteintes punies par le code pénal (exhibitions, mains sur les fesses ou les cuisses, baisers forcés), les victimes portent rarement plainte.

« Si tu es en jupe, dans leur tête, tu provoques »

Beaucoup essaient d’ignorer les harceleurs. « Avant j’avais tendance à répondre, argumente Alexiane. Mais cela envenime les choses. » « On ne sait pas quoi faire, parce qu’on ne sait pas comment ça peut tourner », observe Magdalena. Très souvent, elles disent qu’elles ont un copain, même si c’est faux.

Pour le Haut Conseil à l’égalité, ce harcèlement, répétitif, « entame le droit [des femmes] à la sécurité et limite leurs déplacements dans l’espace public ». Beaucoup modifient leur comportement pour l’éviter. « Si tu es en jupe, dans leur tête, tu provoques », affirme Aminata. Mêmes causes, même effets pour les talons ou les tenues légères. « Même quand il fait hyper-chaud en plein été, on ne peut pas être comme on veut, en tee-shirt et short », témoigne Johanna Dehayes, 18 ans. En toute saison, mieux vaut « tracer » et « regarder par terre ». Les endroits considérés comme les moins sûrs sont le train, le RER et le bus. « Dans la rue, tu peux courir, observe Alexiane. Dans un train, il n’y a pas d’échappatoire. »

Carla se dit « bien contente d’aller au travail en voiture maintenant ». Les autres continuent à utiliser les transports en commun. Elles n’ont pas le choix, et disent ne pas avoir peur. « J’essaie de ne pas changer mes habitudes, de ne pas me faire raccompagner le soir, parce que ce n’est pas normal, affirme Alexiane. Je veux pouvoir m’habiller comme je veux et aller où je veux. »

Le Haut Conseil à l’égalité estime le phénomène très largement répandu. Il demande sa quantification précise, qui n’a jamais été effectuée, les études se concentrant sur les violences les plus graves. Il appelle à une prise de conscience générale de la part des victimes, mais aussi des harceleurs, et des témoins, encouragés à ne pas tolérer de tels comportements.

Elle a commencé, sous l’impulsion d’associations comme le collectif Stop harcèlement de rue, créé en février 2014, qui sensibilise par son site Internet et des actions sur le terrain. Selon le Haut Conseil, les pouvoirs publics doivent maintenant prendre le relais, notamment par une campagne nationale d’information.


Gaëlle Dupont
journaliste au Monde

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/societe/article/2015/04/16/le-harcelement-de-rue-c-est-notre-quotidien_4616724_3224.html#L4wRhtWtJgCRk1Rb.99

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
 
Transports. 100% des femmes harcelées au moins une fois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Pour se libérer de la haine: répétez au moins 20 fois par jour que vous aimez cette personne...
» Je pense au " vomi " au moins 10 fois / jours
» 02 Mai "N’oubliez pas au moins une fois le jour de prier l’Angélus."La Vierge Marie./Coeurs unis
» On a tous fait, au moins une fois, une de ces choses.
» Voir Venise, voir Venise au moins une fois dans sa vie...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: