DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Avortement ou contraception efficace ?

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Gabriel
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 6536
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Le bébé dont les photos changent le débat sur l'avortement   Lun 6 Avr 2015 - 16:16

Le bébé dont les photos changent le débat sur l'avortement

« Un amas de cellules », « un simple tissu », « juste un fœtus » : autant d'expressions couramment utilisées par les personnes en faveur de l'avortement pour décrire l'enfant à naître dans le but de diminuer l'humanité de ces nouvelles vies. Cependant, cette façon d'étiqueter le fœtus n'est pas ce qui le définit. En témoigne la vie de ce petit bébé.

Né à seulement 19 semaines
À l'été 2013, Walter Joshua Fretz naît après seulement 19 semaines de grossesse. Il ne va vivre que quelques minutes, mais sa si brève vie aura pourtant un impact durable. Les parents de Walter, Lexi et Joshua Fretz, déjà parents de deux filles, attendent avec impatience l'arrivée de leur nouveau bébé quand, peut-on lire sur le blog de Lexi, la future mère commence à souffrir de saignements, ce qui n'est pas nouveau pour elle durant une grossesse. Tout de même inquiète, elle finit par appeler une sage-femme qui lui conseille de se rendre aux urgences. La mère de famille est alors directement conduite à l'infirmerie.

Lexi n'ayant pas atteint les 20 semaines de grossesse – seulement 19 semaines et 6 jours – délai requis selon les règles de l'hôpital, elle doit rester aux urgences. Une heure plus tard, elle entend, soulagée, les battements du cœur de son bébé. Mais pendant qu'elle patiente pour l'échographie, elle commence à ressentir les douleurs familières de l'accouchement. À peine cinq heures plus tard, Lexi donne naissance à son fils, Walter Joshua Fretz. Elle se souvient : « Je pleurais à chaudes larmes à ce moment-là, mais il était parfait. Complètement formé, tout était à sa place ; je pouvais voir son cœur battre dans sa petite poitrine. Joshua et moi, nous regardions notre fils parfait, et si petit ».

Joshua prend alors une décision, apparemment naturelle et insignifiante, mais qui va marquer un tournant, et même devenir une bouée de sauvetage pour de nombreuses personnes. Avec l'appareil de Lexi, il prend des photos de son fils. Au début, Lexi s'y oppose, mais les photos de Walter se répandent bientôt partout sur Internet, jusqu'à des mères qui ont perdu leur bébé. Ces photos les aideront à faire leur deuil et soutiendront des femmes qui choisissent alors la vie pour leur enfant à naître.

Une pluie de messages
Lexi a reçu de nombreux messages positifs et en a partagé quelques-uns comme ceux-ci : « Je tombe sur les images de Walter... Je suis enceinte et dans une situation difficile cette semaine. J'ai fait ma première échographie la semaine dernière et c'est un garçon aussi. Mais, cette semaine, je me suis mise à prier pour faire une fausse couche ou pour enfin me décider à mettre un terme à la grossesse, son père fuyant toute responsabilité. Aujourd'hui, j'ai demandé à Dieu de me donner un signe que tout irait bien pour nous ou alors je me faisais avorter demain. Quelques heures plus tard, j'ai vu le lien sur Facebook. J'ai pleuré. Mais, le plus important, est que cela m'a fait comprendre que, sans aucun doute, je ne pouvais pas lui faire cela ».

« Je pensais généralement qu'il existait des raisons pour justifier certains avortements. (...) Mais, maintenant, regarder Walter, couché sur votre poitrine, me remplit de honte pour mes opinions passées. »

« J’ai toujours pensé que c'était le choix d'une femme d'interrompre une grossesse ! Encore une fois, je me trompais, Comment penser ou même imaginer qu'une femme, à ce stade, puisse avorter et que ce ne soit qu'un agglomérat de cellules !. Comme je me trompais !!! Je suis contente que vous ayez choisi de partager votre histoire et les belles photos de ce moment si triste de votre vie. Cela est édifiant ! »

« J'étais enceinte de huit semaines et, pendant trois semaines, j'ai vécu une véritable agonie, ne sachant pas si je gardais le bébé ou si j'avortais (je n'étais pas en état d'avoir des enfants à ce moment-là) ; mais vous m'avez permis de remettre ma vie en perspective. Je peux aimer ce bébé et "me débrouiller", et ceci me suffit pour le moment. Je vais garder l'enfant que je porte et m'en occuper pour l'éternité. »

Ces photos de Walter montrent que l'enfant à naître est un être humain. Elles prouvent, sans l'ombre d'un doute, qu'il s'agit d'une personne, pas d'un amas de cellules. Ce qui soulève la question suivante : pourquoi la loi autorise-t-elle à mettre fin à la vie d'un être humain à naître ? « Le simple fait que l'enfant in utero ne puisse être vu ne signifie pas qu'il n'est qu'un agglomérat de cellules, écrit Lexi. Walter était parfaitement formé et se montrait très actif dans mon ventre. S'il avait eu quelques semaines de plus, il aurait même eu une chance de survivre. (...) Malgré notre douleur, je me réjouis que quelque chose de bon puisse en sortir. Je prie le Seigneur qu'Il continue à utiliser les photos de Walter pour toucher d'autres personnes. »

http://www.aleteia.org/fr/societe/article/le-bebe-dont-les-photos-changent-le-debat-sur-lavortement-5821502360387584?page=2

Walter Joshua Fretz - 19 semaines



Pour voir toutes les photos mises en ligne par Joshua et Lexi :

https://f2photographybylexi.wordpress.com/2013/06/26/walter-joshua-fretz/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.i-services.com
jean-luc56

avatar

Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Lun 6 Avr 2015 - 16:24

Pourquoi changer le débat?
lui donner un éclaircissement qui est déjà connu du monde hospitalier,peut surement sensibiliser un bon nombre de personne pendant 15 jours,1 mois .
est ce que cela va calmer les violeurs de mineurs?
est ce que cela va permettre aux jeunes d'avoir une "sexualité responsable"?
est ce que cela va refroidir les pédophiles ?

d'ailleurs cette histoire est basée sur une Fausse couche tardive spontanée.
hélas,il y en a beaucoup,beaucoup trop.

_________________
""l'eau d'une rivière est toujours plus pure à la source" :chapeau:

«Le respect est ce que nous devons; L’amour est ce que nous donnons» – Philip James Bailey :sage:

"Respecter les uns comme les autres nous fait éviter le mal."
Proverbe hébreu ; Les sentences et proverbes des anciens Rabbins (1629)
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome

avatar

Masculin Messages : 29206
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Lun 6 Avr 2015 - 16:24

Comment peut-on être pour l'avortement après avoir vu ces photos ? L'avortement est criminel, point à la ligne, n'en déplaise aux juges, politiciens, féministes et tutti quanti.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56

avatar

Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Lun 6 Avr 2015 - 16:31

on ne peut être pour l'avortement même sans les photo mais on doit être contre la souffrance dans le monde et pour le respect de l'individu.
Qu'allez vous dire et faire à une jeune fille de 11 ans violée et qui est enceinte sachant tous les risques liés à cette grossesse(risques dramatiques pour elle et pour son futur bébé,et je parle que des risques médicaux physiques et pas des risques de destruction psychologique)?
j'écoute:

_________________
""l'eau d'une rivière est toujours plus pure à la source" :chapeau:

«Le respect est ce que nous devons; L’amour est ce que nous donnons» – Philip James Bailey :sage:

"Respecter les uns comme les autres nous fait éviter le mal."
Proverbe hébreu ; Les sentences et proverbes des anciens Rabbins (1629)
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 6536
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Lun 6 Avr 2015 - 16:33

Pour ceux qui ne se sentent pas touchés par ce genre de témoignage, voici les paroles du Seigneur à Gloria Polo (repris de son témoignage) :

Citation :
Le Seigneur me dit : ‘Ta mort spirituelle a commencé lorsque tu as cessé d'être sensible à ton prochain. Je t'avertissais en te montrant leur détresse. Lorsque tu voyais des reportages, des meurtres, des enlèvements, la situation des réfugiés, tu disais : ‘Pauvres gens, comme c'est triste'. Mais en réalité, tu n'avais pas mal pour eux, tu ne ressentais rien dans ton coeur. Le péché a changé ton coeur en pierre'.

Veillons à ce que ces paroles n'aient jamais à nous être adressées.

Citation :
est ce que cela va calmer les violeurs de mineurs?
est ce que cela va permettre aux jeunes d'avoir une "sexualité responsable"?
est ce que cela va refroidir les pédophiles ?

Certes non, ce sont deux combats différents et complémentaires, l'un n'empêchant par l'autre. Mais ce témoignage sensibilise déjà l'opinion publique et de nombreuses femmes qui de justesse choisissent finalement la vie plutot que la mort pour leur enfant. Et si ce témoignage peut sauver ne fut ce qu'une vie c'est déjà énorme.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.i-services.com
Gabriel
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 6536
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Lun 6 Avr 2015 - 16:37

jean-luc56 a écrit:
on ne peut être pour l'avortement même sans les photo mais on doit être contre la souffrance dans le monde et pour le respect de l'individu.
Qu'allez vous dire et faire à une jeune fille de 11 ans violée et qui est enceinte sachant tous les risques liés à cette grossesse(risques dramatiques pour elle et pour son futur bébé,et je parle que des risques médicaux physiques et pas des risques de destruction psychologique) ?
j'écoute:

C'est un cas à prendre en compte mais qui ne devrait pas être utilisé pour défendre le droit à l'avortement, droit qui ne devrait jamais exister. Le droit à la vie prime, de la mère et de l'enfant. Si l'enfant meurt alors qu'on cherche à sauver la vie de la mère ok mais la mort de l'enfant ne doit jamais être recherchée ni provoquée.

Et inutile de rappeler qu'être pour l'avortement pour un chrétien c'est dans tous les cas un péché grave et même mortel, sachant que seul Dieu peut donner ou retirer la vie.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.i-services.com
jean-luc56

avatar

Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Lun 6 Avr 2015 - 16:48

ce cas à prendre en compte n'est hélas pas isolé loin de là.

Donc d’après vous, il faut laisser cet enfant et fermer sa porte. Voilà un beau péché qui est le pire qui existe et même punissable par la loi des humains.
je me rappelle l'histoire d'une mère accompagnée du curé de sa paroisse qui venait pour sa fille de 13 ans enceinte à la consultation du planning familial et qui ne voulait pas que sa fille garde le future bébé. je me rappelle les mots du prêtre à sa sortie de mon cabinet:"faites, le mieux pour Elles,mon fils"
bonjour le péché mortel pour qui??

_________________
""l'eau d'une rivière est toujours plus pure à la source" :chapeau:

«Le respect est ce que nous devons; L’amour est ce que nous donnons» – Philip James Bailey :sage:

"Respecter les uns comme les autres nous fait éviter le mal."
Proverbe hébreu ; Les sentences et proverbes des anciens Rabbins (1629)
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56

avatar

Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Mar 7 Avr 2015 - 9:39

sans l'avortement médical,je vous laisse imaginer la naissance mort née et le calvaire de la mère devant ces deux anomalies foetales.
avant l'arrivée de l'échographie, c'était beaucoup plus fréquent et les conséquences dramatiques.

url=http://www.servimg.com/view/17539047/58][/url]

je vous rassure il y a pire comme photo.
Alors l'avortement pour raison médicale est un crime?

_________________
""l'eau d'une rivière est toujours plus pure à la source" :chapeau:

«Le respect est ce que nous devons; L’amour est ce que nous donnons» – Philip James Bailey :sage:

"Respecter les uns comme les autres nous fait éviter le mal."
Proverbe hébreu ; Les sentences et proverbes des anciens Rabbins (1629)
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome

avatar

Masculin Messages : 29206
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Mar 7 Avr 2015 - 12:49

https://www.dailymotion.com/video/xg6qbf_noneedtoargue_news

Dommage que ça n'émeuve pas certains esprits froidement lucifériens... Sad
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 16302
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Mar 7 Avr 2015 - 13:10

jean-luc56 a écrit:
sans l'avortement médical,je vous laisse imaginer la naissance mort née et le calvaire de la mère devant ces deux anomalies foetales.
Il aurait très bien devenir normal
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2

avatar

Féminin Messages : 1203
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Mar 7 Avr 2015 - 13:14

Il n'y a que des commentaires de mecs qui jugent ici ! C'est incroyable !

Pour éviter ceci, je propose une chose : le lesbianisme ! au moins ça ne tue personne.

_________________
Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. Ce n'est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie. Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus-Christ pour de bonnes œuvres, que Dieu a préparées d'avance, afin que nous les pratiquions.  (Éphésiens 2 ; 8)

https://youtu.be/8oPnoCFyhdg
Revenir en haut Aller en bas
François 07

avatar

Masculin Messages : 232
Inscription : 05/12/2014

MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Mar 7 Avr 2015 - 14:09

Citation :


C'est un cas à prendre en compte mais qui ne devrait pas être utilisé pour défendre le droit à l'avortement, droit qui ne devrait jamais exister. Le droit à la vie prime, de la mère et de l'enfant.


Le seul droit qui ne devrait pas exister, c'est celui d'interdire de choisir et qui devrait être traité comme criminel!

Le seul droit qui ne devrait pas exister c'est celui d'attaquer ce qui revient naturellement et fondamentalement de droit aux femmes et les religions n'ont rien à dire, elles se taisent!

Aucune religion ne dit rien de vrai, rien de bon tout est bon à jeter, encore une preuve avec les droits naturel des femmes!

Tu parle de la "vie de la "mère" alors que tu t'en fous complètement, hypocrite!

C'est l'embryon qui importe pour toi et d'autres, la femmes n'est qu'une marchandise pour toi! La femme n'est pas un être humain et ne mérite aucun respect!

Ne viens pas parler de respect de la vie alors que tu méprise celle de la femme et nie le respect de sa dignité! Ce n'est pas pour rien que vous condamnez d'avoir avorter une petite fille de 9 ans violée par son père!

Voici ce qui représente la doctrine de mort anti choix qui ne fait que tuer, qui ne fait que le mal et qui détruit des vies en nombre!



Vos images ne sont que sinistre propagande, désinformation et amalgame ignobles!

Un foetus n'est pas un embryon! Vous exhibez des foetus!


Pour vous le droit de la femme ne prime sur rien, c'est un droit "inférieur" c'est un être "inférieur!"

La femme pour les anti choix n'a aucun droit et encore moins celui de vivre!


Arrêtez de les briser menu pour rien, taisez-vous et ASSUMEZ!!!

Allez donc aider celles qui n'ont pas pu avorter à cause de vous et qui sont des une misère effroyable!

Allez donc adopter ces enfants dans les femmes victimes se sont suicidés plutôt que de les laisser finir dans des réseaux pédophiles ou d'autres infâmes trafiques!

Allez donc aider vos victime,s prenez vos responsabilités, bande de lâche qui se défilent et restent dans le dénie!

Ah mais oui, vous suivez votre église comme des moutons, donc vous mentez et vous déformez tout sans aucune preuve, vous restez dans le dénie et vous n'assumez rien parce que vous tenez à préserver votre petit confort personnel!

Suivez-donc votre église, n'assumez pas vos crimes et les conséquences de vos actes, de votre complicité meurtrière qui provoque tant de malheur dans le monde et toujours contre les femmes en premières lignes!

Ah! C'est beau la "charité chrétienne" dis donc!"

On les voit les "chevaliers blancs!"

Vous rendre complice et coupables de meurtres à grande échelle ne vous suffit pas, provoquer le suicide de toutes ces innocentes, leurs dépression, ne vous fait dont pas assez de bien, ne vous procure pas assez de plaisir, de joie, de chaleur, vous en voulez toujours plus!

Vous ne valez pas mieux que les pouvoirs financier à vous repaitre du malheur des autres et en faire votre mode de vie, votre gagne pain, votre plaisir égoïste et malsain!

Aucun de vous n'est "pro vie" c'est tout l'inverse!

Elle fait quoi votre église concernant toutes ses victimes?

Rien, comme vous, et comme vous l'église s'en fiche, comme vous ça ne lui fait rien et ça ne touche personne!

Pour mentir et imposer votre tyrannie vous savez faire, pour payer la note après, vous prenez la fuite et accusez les autres!

Pour le moment aucun d'entre vous ne m'a répondu, aucun n'a daigné arpporter le moindre argument!

Ni la moindre preuve, ni rien!

Vous pouvez vus défilez, lâches qui êtes une insulte à celui que vous vénérez tant!

Voilà ce qu'ils sont devenus ses enseignements! Voilà ce que vous en faites!

Vous pouvez restez dans votre confort égoïste!

Continuez de rester indifférents et insensibles à toutes ces souffrances, puisque vous n'avez ni cœur ni conscience!


_________________
Le choc?

Ce serait soit la confrontation du monde alternatif avec un univers où les femmes sont des ultra féministe bien radicales... ou la confrontation entre ce monde fait d'humanité et le nôtres depuis les années 2000...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Mar 7 Avr 2015 - 14:14

J'ai une malformation de naissance. Ma mère a défendu sa grossesse comme une tigresse. Je n'ai pas de mot pour la remercier tant je suis contente d'être en vie malgré tout! cheers
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 16302
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Mar 7 Avr 2015 - 14:49

François 07 a écrit:

Le seul droit qui ne devrait pas exister, c'est celui d'interdire de choisir et qui devrait être traité comme criminel!
Et le bébé que l'on veut tuer, il choisit comment?
Et le criminel est toujours celui qui en tue un autre ou le permet! Pas l'inverse!
Revenir en haut Aller en bas
Abenader

avatar

Masculin Messages : 5888
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Mar 7 Avr 2015 - 15:05

jean-luc56 a écrit:
on ne peut être pour l'avortement même sans les photo mais on doit être contre la souffrance dans le monde et pour le respect de l'individu.
Qu'allez vous dire et faire à une jeune fille de 11 ans violée et qui est enceinte sachant tous les risques liés à cette grossesse(risques dramatiques pour elle et pour son futur bébé,et je parle que des risques médicaux physiques et pas des risques de destruction psychologique)?
j'écoute:

C'est sûr qu'assassiner une être innocent, c'est bon pour lutter contre la souffrance dans le monde et c'est encore meilleur pour le respect de cet individu.

Je remarque aussi que ce ne sont que les bébés qui sont nés - comme vous - qui sont pour l'avortement.


_________________
"Vous serez appelés Papistes, cléricaux, rétrogrades, intransigeants. VANTEZ-VOUS EN !" (Saint Pie X)
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome

avatar

Masculin Messages : 29206
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Mar 7 Avr 2015 - 15:20

Arnica a écrit:
J'ai une malformation de naissance. Ma mère a défendu sa grossesse comme une tigresse. Je n'ai pas de mot pour la remercier tant je suis contente d'être en vie malgré tout! cheers

thumleft
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56

avatar

Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Mar 7 Avr 2015 - 16:15

RenéMatheux a écrit:
jean-luc56 a écrit:
sans l'avortement médical,je vous laisse imaginer la naissance mort née et le calvaire de la mère devant ces deux anomalies foetales.
Il aurait très bien devenir normal

mon pauvre ami, encore une expression à votre déshonneur, comme d'hab :nawak: :nawak: :nawak:
:demande:

_________________
""l'eau d'une rivière est toujours plus pure à la source" :chapeau:

«Le respect est ce que nous devons; L’amour est ce que nous donnons» – Philip James Bailey :sage:

"Respecter les uns comme les autres nous fait éviter le mal."
Proverbe hébreu ; Les sentences et proverbes des anciens Rabbins (1629)
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56

avatar

Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Mar 7 Avr 2015 - 19:08

il existe des malformations qui sont viables même avec un handicap et l'on respecte le choix de la future mère et il y a des malformations non viables .
entre il y a un curseur qui varie grace au progrès de la chirurgie chez le nouveau né et aux techniques de réanimation qui existent;on peut même saluer la chirurgie in utéro.
il faut simplement se poser la question si le chirurgien ne joue t'il pas à l’apprenti sorcier?
c'est une question d'éthique et d'indication car chaque intervention est unique.

_________________
""l'eau d'une rivière est toujours plus pure à la source" :chapeau:

«Le respect est ce que nous devons; L’amour est ce que nous donnons» – Philip James Bailey :sage:

"Respecter les uns comme les autres nous fait éviter le mal."
Proverbe hébreu ; Les sentences et proverbes des anciens Rabbins (1629)
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 16302
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Mar 7 Avr 2015 - 19:13

jean-luc56 a écrit:
RenéMatheux a écrit:
jean-luc56 a écrit:
sans l'avortement médical,je vous laisse imaginer la naissance mort née et le calvaire de la mère devant ces deux anomalies foetales.
Il aurait très bien devenir normal

mon pauvre ami, encore une expression à votre déshonneur, comme d'hab :nawak: :nawak: :nawak:
:demande:
Je n'ai fait que reprendre vos arguments.
Quand on vous parle des miracles, vous dites que cela peut s'expliquer par des phénomènes naturels que l'on ignore encore!

Pourquoi ce ne serait pas le cas ici? Peut être parce que vous savez vos arguments sur les miracles faux!
Je suis bien content que vous l'ayez avoué!

Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56

avatar

Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Mar 7 Avr 2015 - 19:24

un fœtus qui a une agénésie d'un organe important durant son développement embryonnaire n'a jamais vu cet organe repoussé plus tard.
demandez à ceux qui sont nés avec une agénésie d'un morceau d'un membre et qui actuellement n'ont pas de bras ou des doigts en moins.
L'agénésie est l'absence de formation d'un organe lors de l'embryogenèse.

une question sur les soit-disant miracles dans le monde médical: connaissez vous un cas où un membre qui n'existait pas ou plus a repoussé suite à l'action de l'esprit saint???
cherchez bien et que ce soit médicalement étayé parce que les soit-disantes rumeurs de rumeurs,c'est de la nioniote pour grenouille de bénitiers surprised Wink

_________________
""l'eau d'une rivière est toujours plus pure à la source" :chapeau:

«Le respect est ce que nous devons; L’amour est ce que nous donnons» – Philip James Bailey :sage:

"Respecter les uns comme les autres nous fait éviter le mal."
Proverbe hébreu ; Les sentences et proverbes des anciens Rabbins (1629)
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 16302
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Mar 7 Avr 2015 - 19:29

Mais oui!
Et des intestins qui repoussent comme Jeanne Fretel (je crois) on a vu?
Et 3 cm d'os manquant qui se ressoude instantanément, aussi?
Mais cela, vous dites, c'est normal!
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56

avatar

Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Mar 7 Avr 2015 - 19:36

les 3 cm d'os qui se ressoudent c'est qu'entre il y a du "cartilage" osseux permettant une calcification.
c'était assez classique dans les services de chirurgie osseuse il y a un boit de temps.

le coup de l'intestin c'est si il repousse qu'il y en avait avant donc ce n'est pas une agénésie,hors sujet.
moi je vous parle il n'y a pas de bras et hop il y a un bras.

quand au cas de cette brave dame, son histoire d'aprés les vagues et trés vagues souvenirs que j'en ai est truffé de zones scientifiquement d'ombre.

mais ne changeons pas de sujet, vous calez?

_________________
""l'eau d'une rivière est toujours plus pure à la source" :chapeau:

«Le respect est ce que nous devons; L’amour est ce que nous donnons» – Philip James Bailey :sage:

"Respecter les uns comme les autres nous fait éviter le mal."
Proverbe hébreu ; Les sentences et proverbes des anciens Rabbins (1629)
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 16302
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Mar 7 Avr 2015 - 19:42

Ben voyons!

Et le bébé qui se développe naturellement, c'est la nature!!!!!

Quand cela vous arrange, c'est possible et quand cela vous gène impossible!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Mar 7 Avr 2015 - 19:43

La question n'est pas là mais de savoir si ceux qui prônent l'avortement thérapeutique seraient capables de dire les yeux dans les yeux à une personne trisomique: "Tu sais, pour toi et ta mère, il aurait mieux valu que tu ne naisses pas!". Pour info, plus de la moitié des enfants trisomiques sont tués avant de naître.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome

avatar

Masculin Messages : 29206
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Mar 7 Avr 2015 - 19:45

Arnica a écrit:
La question n'est pas là mais de savoir si ceux qui prônent l'avortement thérapeutique seraient capables de dire les yeux dans les yeux à une personne trisomique: "Tu sais, pour toi et ta mère, il aurait mieux valu que tu ne naisses pas!". Pour info, plus de la moitié des enfants trisomiques sont tués avant de naître.

L'eugénisme moderne...
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56

avatar

Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Mar 7 Avr 2015 - 19:53

l'avortement thérapeutique est ni à prôner ni à exclure;désolé.
dans le cas de la trisomie,ce n'est pas le médecin qui prend la décision, c'est la future mère qui décide;le médecin suit sa volonté intense et avisé.
la moitié des Fausses couches tardives provoquées pour foetus trisomique sont le fait d'un désir trés fort des futures parents pour ne pas dire leur VOLONTÉ.

RM vous bottez en touche c'est votre spécialté. Pouffer de rire
vous ne répondez pas perché dans vos "certitudes" Pouffer de rire





_________________
""l'eau d'une rivière est toujours plus pure à la source" :chapeau:

«Le respect est ce que nous devons; L’amour est ce que nous donnons» – Philip James Bailey :sage:

"Respecter les uns comme les autres nous fait éviter le mal."
Proverbe hébreu ; Les sentences et proverbes des anciens Rabbins (1629)
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2

avatar

Féminin Messages : 1203
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Avortement ou contraception efficace ?   Mer 8 Avr 2015 - 13:45

J'ouvre ce topic, car il me semble que certains chrétiens qui ne sont jamais sortis de leur 4 murs, ne connaissent vraiment rien à la misère humaine, et semblent juger du haut de leur pied d'estale !

Donc ça condamne, ça accuse, ça part en lyrique, mais ça ne donne absolument aucune solution pour résoudre les problèmes, évidemment puisque ça ne vit pas, ça ne souffre pas..... mais ça renifle, ça parle en bouche de cul de poule de manière poseuse.
J'imagine que ça doit passer aussi sa vie, derrière sa fenêtre à juger et épier le voisin !

Alors concrètement, vous faites quoi pour lutter contre les grossesses indésirées ? et surtout pour mettre tout ceci en place ?

Parmi vous, y a-t-il des hommes qui ne supportent pas la capote (pauvres chouxxx), imposant à la femme, toute la responsabilité de la contraception ?

http://www.choisirsacontraception.fr/

Juste un rappel : Pour faire un bébé faut être 2 = ovule + sperme ! Ok ? = responsabilité à 2

Lorsqu'on sait que le pape met la capote à l'index, c'est mal parti !

Je fais des paris, j'imagine que 80% des posts seront pour pleurer lyriquement sur le pape + chouiner sur la condition de ces pauvres hommes (ma foi) + la plupart encore condamner, partir en lyrique sur l'avortement de façon totalement stérile à la manière bistrot.

Seulement 20% donneront des solutions et des actions concrètes. Oui, les religieux (je ne parle pas des chrétiens) sont ainsi.

_________________
Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. Ce n'est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie. Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus-Christ pour de bonnes œuvres, que Dieu a préparées d'avance, afin que nous les pratiquions.  (Éphésiens 2 ; 8)

https://youtu.be/8oPnoCFyhdg
Revenir en haut Aller en bas
Abenader

avatar

Masculin Messages : 5888
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Mer 8 Avr 2015 - 13:55

Bon, ma cocotte, ça part mal.

Déjà, on dit "piédestal".

Ensuite, contraception mes fesses, si j'ose dire.

La sexualité ne s'envisage que et uniquement dans le mariage, et sans mettre aucun frein à la procréation possible.

Le mariage, en effet, a deux fins, l'une principale, l'autre secondaire: 1) faire des enfants. 2) lutter contre la concupiscence. Sans parler, évidement, de la sanctification des époux.

Maintenant, si une grossesse non désirée survient, le mieux est que les deux copulateurs se marient, et éduquent chrétiennement leur enfant.

Voilà, c'est simple, c'est carré, c'est catholique.

Bonjour, au r'voir, merci m'sieurs dames.

_________________
"Vous serez appelés Papistes, cléricaux, rétrogrades, intransigeants. VANTEZ-VOUS EN !" (Saint Pie X)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Mer 8 Avr 2015 - 13:59

Nathalie2 a écrit:
J'ouvre ce topic, car il me semble que certains chrétiens qui ne sont jamais sortis de leur 4 murs, ne connaissent vraiment rien à la misère humaine, et semblent juger du haut de leur pied d'estale !

Donc ça condamne, ça accuse, ça part en lyrique, mais ça ne donne absolument aucune solution pour résoudre les problèmes, évidemment puisque ça ne vit pas, ça ne souffre pas..... mais ça renifle, ça parle en bouche de cul de poule de manière poseuse.
J'imagine que ça doit passer aussi sa vie, derrière sa fenêtre à juger et épier le voisin ! C'est quoi ces jugements à la c.on??? Tu connais nos vies? tu sais dire si on souffre ou pas? Très balaise dans ce cas! Lire ça, ça énerve beaucoup quand justement on a pas une vie toute rose et violette. Essaye d'être un tout tout petit peu objective si être respectueuse est trop te demander! Merci!

Alors concrètement, vous faites quoi pour lutter contre les grossesses indésirées ? et surtout pour mettre tout ceci en place ?

Parmi vous, y a-t-il des hommes qui ne supportent pas la capote (pauvres chouxxx), imposant à la femme, toute la responsabilité de la contraception ?

http://www.choisirsacontraception.fr/

Juste un rappel : Pour faire un bébé faut être 2 = ovule + sperme ! Ok ? = responsabilité à 2

Lorsqu'on sait que le pape met la capote à l'index, c'est mal parti !

Je fais des paris, j'imagine que 80% des posts seront pour pleurer lyriquement sur le pape + chouiner sur la condition de ces pauvres hommes (ma foi) + la plupart encore condamner, partir en lyrique sur l'avortement de façon totalement stérile à la manière bistrot.

Seulement 20% donneront des solutions et des actions concrètes. Oui, les religieux (je ne parle pas des chrétiens) sont ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Mer 8 Avr 2015 - 14:00

Pour votre gouverne (lool), la castration chimique (réversible) généralisée est une des solutions les plus modernes.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader

avatar

Masculin Messages : 5888
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Mer 8 Avr 2015 - 14:36

Y a surtout l'abstinence ou le mariage, solutions les plus efficaces.

_________________
"Vous serez appelés Papistes, cléricaux, rétrogrades, intransigeants. VANTEZ-VOUS EN !" (Saint Pie X)
Revenir en haut Aller en bas
François 07

avatar

Masculin Messages : 232
Inscription : 05/12/2014

MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Mer 8 Avr 2015 - 14:38

Citation :


Ma mère a défendu sa grossesse comme une tigresse. Je n'ai pas de mot pour la remercier tant je suis contente d'être en vie malgré tout!


Une honte ! Jamais on n'aurait dû la forcer ! Être pour libre choix, c'est ma vocation pro vie et ce n'est pas tolérable de forcer dans un cas comme dans l'autre et de s'imposer !

Et il n'y avait pas de recours sen justice possible ?! (les anti choix on leur dit rien on leur fait rien, ils peuvent même se réunir en bandes criminelles organisées et couverts par l'état comme « laissez-les vivre et les autres escadrons de la mort… alors qu'on condamne aussi dans le sens inverse… pays à la con! (et après on veut que je me sente « français » et « patriote » et ben y a pas de quoi!)

Citation :


Et le bébé que l'on veut tuer, il choisit comment?
Et le criminel est toujours celui qui en tue un autre ou le permet! Pas l'inverse!


Ce n'est pas un « bébé » donc pas la peine de s'en préoccuper, ce sujet est clos de mon côté, je connais la Vérité, je reste intransigeant là-dessus, intraitable.

Et justement ! Les anti choix tuent en masse, ils violent en masse (pas sur la plan sexuel mais par le corps des femmes dont ils abusent quand même sans que ça leur pose le moindre problème!)

Tu n'es pas en place de prétendre à soit disant tuer un autre le permettre là où ton ignorance est totale de même que ta dévotion à donner la mort à d'autres !

Je n'ai jamais été pour tuer le moindre enfant, une telle accusation est scandaleuse, surtout de la part de ceux qui se rendent coupables de meurtres volontairement provoqués contre les femmes !

Et une fois de plus je constate que vous n'avez strictement AUCUNE réponse quand aux question que j'ai posé plus haut !

C'est ça d'être lâche et de ne rien assumer, de fuir ses responsabilités !

Répondez aux questions si vous pouvez vous regarder en face, si vous n'êtes pas des lâches dans le dénie et qui ont réellement le moindre petit respect pour la vie humaine et sa dignité (chose dont on tout fortement!)

Citation :


Et le bébé qui se développe naturellement, c'est la nature!!!!!

Quand cela vous arrange, c'est possible et quand cela vous gène impossible!


Parce que ce n'est pas naturel que de ne pas être consentante au point d'en être violée ?

Ne viens pas inverser les rôles avec ta mauvaise foi et ta médisance mensongère !

Quand le mal devient le bien et le bien devient le mal, c'est le monde à l'envers !

Ce sont les religions et les anti choix qui prennent tout comme ça les arrange et rejettent tout ce qui les gêne !

D'ailleurs c'est pour ça qu'il n'y a pas de réponse à ce que je dis plus haut, à ce mes questions !

Que des « biens pensants » qui restent juchés sur leur piédestal bouffie d'orgueil mais qui n'aime pas quand on leur montre leurs torts quand on leur dit des vérités qui les dérangent !

Quand on n'est pas foutu sois-même d'applique ce qu'on dicte aux autres ce n'est pas la peine de venir après leur dire et jouer les donneurs de leçons !

Citation :


L'eugénisme moderne...


L'insulte abjecte courante faite d'ignorance grossière, médiocre avec une absence totale d'humanité, une machine qui ne fait que se conformer à son programme binaires primaire et qui ne pense pas !

Va dire ça aux familles qui galèrent, va dire ça à celles qui ont faits une img, va leur cracher dessus de la sorte, tu pourras parler après (peut-être!)

Toujours la même chose, médire, mentir, taxer, mais n'assume jamais rien et se fiche du reste, ne réfléchis pas…


_________________
Le choc?

Ce serait soit la confrontation du monde alternatif avec un univers où les femmes sont des ultra féministe bien radicales... ou la confrontation entre ce monde fait d'humanité et le nôtres depuis les années 2000...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Mer 8 Avr 2015 - 14:41

Nathalie2 a écrit:
J'ouvre ce topic, car il me semble que certains chrétiens qui ne sont jamais sortis de leur 4 murs, ne connaissent vraiment rien à la misère humaine, et semblent juger du haut de leur pied d'estale !

Donc ça condamne, ça accuse, ça part en lyrique, mais ça ne donne absolument aucune solution pour résoudre les problèmes, évidemment puisque ça ne vit pas, ça ne souffre pas..... mais ça renifle, ça parle en bouche de cul de poule de manière poseuse.
J'imagine que ça doit passer aussi sa vie, derrière sa fenêtre à juger et épier le voisin !

Alors concrètement, vous faites quoi pour lutter contre les grossesses indésirées ? et surtout pour mettre tout ceci en place ?

Parmi vous, y a-t-il des hommes qui ne supportent pas la capote (pauvres chouxxx), imposant à la femme, toute la responsabilité de la contraception ?

http://www.choisirsacontraception.fr/

Juste un rappel : Pour faire un bébé faut être 2 = ovule + sperme ! Ok ? = responsabilité à 2

Lorsqu'on sait que le pape met la capote à l'index, c'est mal parti !

Je fais des paris, j'imagine que 80% des posts seront pour pleurer lyriquement sur le pape + chouiner sur la condition de ces pauvres hommes (ma foi) + la plupart encore condamner, partir en lyrique sur l'avortement de façon totalement stérile à la manière bistrot.

Seulement 20% donneront des solutions et des actions concrètes. Oui, les religieux (je ne parle pas des chrétiens) sont ainsi.

Tu as raison, il faut être 2 pour faire un môme ! je le dis toujours : où sont les pères ?

La solution, pour moi, c'est l'éducation A LA MAISON, car on va me sortir les grandes théories sur le gender à l'école...

Mais A LA MAISON, si l'enfant sent l'amour de ses parents entre eux, s'il peut poser des question et n'est pas envoyé dans les roses, que les parents le mettent en garde contre l'alcool, la drogue, il pourra aussi parler sexualité.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10441
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Mer 8 Avr 2015 - 14:44

Abenader a écrit:
Y a surtout l'abstinence ou le mariage, solutions les plus efficaces.

L'abstinence est effectivement très efficace contre l'avortement. Pour le mariage, j'ai des doutes... Pouffer de rire
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Mer 8 Avr 2015 - 14:45

Abenader a écrit:
Y a surtout l'abstinence ou le mariage, solutions les plus efficaces.

et si la fille tombe enceinte ? on l'envoie dans une famille au fin fond de la bretagne pour que personne ne sache rien : du vécu, venant de votre milieu tradi.
L'enfant après ? on fait signer à la mère la permission de l'adopter.
Et on n'en parle surtout pas ! officiellement, fifille étant partie pour un stage ou je ne sais quoi à l'étranger...

Crying or Very sad  Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Abenader

avatar

Masculin Messages : 5888
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Mer 8 Avr 2015 - 15:09

Non mais vous ne comprenez rien à ce point Espérance ?!?!

Votre version, c'est quoi ?! On installe fifille sur le billard, on lui écarte les cuisses, on enfonce dans son vagin un spéculum, et on curète le tout ? Après on aspire, et parfois on laisse un petit bout de bébé, mince ! ça peut faire infection, donc on vérifie, en reconstituant le petit être comme un puzzle avant de le jeter aux ordures médicales, ou parfois, comme en Angleterre, de l'utiliser comme combustible à chauffage, ou comme ingrédient dans les cosmétiques anti-rides ? Ah, j'oubliais, ensuite on envoie la facture à la Sécu et on attend trois mois pour se faire rembourser ?

_________________
"Vous serez appelés Papistes, cléricaux, rétrogrades, intransigeants. VANTEZ-VOUS EN !" (Saint Pie X)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Mer 8 Avr 2015 - 15:12

Abenader a écrit:
Non mais vous ne comprenez rien à ce point Espérance ?!?!

Votre version, c'est quoi ?! On installe fifille sur le billard, on lui écarte les cuisses, on enfonce dans son vagin un spéculum, et on curète le tout ? Après on aspire, et parfois on laisse un petit bout de bébé, mince ! ça peut faire infection, donc on vérifie, en reconstituant le petit être comme un puzzle avant de le jeter aux ordures médicales, ou parfois, comme en Angleterre, de l'utiliser comme combustible à chauffage, ou comme ingrédient dans les cosmétiques anti-rides ? Ah, j'oubliais, ensuite on envoie la facture à la Sécu et on attend trois mois pour se faire rembourser ?

vous n'avez pas répondu à ma question : VOUS faites quoi si la fille tombe enceinte ?

sinon, je sais très bien ce qu'il en est des avortements, je suis dans le mouvement "laissez les vivre" depuis 30 ans, alors épargnez vous la "technique".
Revenir en haut Aller en bas
Abenader

avatar

Masculin Messages : 5888
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Mer 8 Avr 2015 - 15:15

J'ai déjà répondu à votre question:
Citation :

Maintenant, si une grossesse non désirée survient, le mieux est que les deux copulateurs se marient, et éduquent chrétiennement leur enfant.





_________________
"Vous serez appelés Papistes, cléricaux, rétrogrades, intransigeants. VANTEZ-VOUS EN !" (Saint Pie X)
Revenir en haut Aller en bas
François 07

avatar

Masculin Messages : 232
Inscription : 05/12/2014

MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Mer 8 Avr 2015 - 15:16

Citation :


La sexualité ne s'envisage que et uniquement dans le mariage, et sans mettre aucun frein à la procréation possible.


Le mariage devrait être abolis, interdit! Ennemi de la femme, de la famille!

Les natalistes sont les pires criminels de masse, ennemis de toutes formes de vie!

Les problèmes liés à la surpopulation ça te dit rien?!

Tiens, voici une vraie famille sans religion, sans code famillicide (tout ce qui est traditionaliste et conservateurs est un Roundup famillicide comme celui de monsento qui tue la vie!) (aucune différence, c'est juste la cible qui change!)

Et les rapports c'est comme on le souhaite quand on le souhaite sans qu'un foutu dictateur de réact tradi ne vienne imposer sa monstrueuse tyrannie digne des pires régimes! (et bien sûr en se protégeant et en faisant gaffe, ça va de soit!)

Voici le texte qui est basé sur ce thème défend la famille contre ses ennemis héréditaires!

Code:


Ceci est une VRAIE famille.

Avec un Homme, un vrais !


...


Aussi élancée qu'elle était élégante, faisant fort bien ses dix-huit ans, un teint de peau relativement clair, des yeux semblables à deux braises couleur or légèrement orangées, une poitrine peu prononcée sous sa robe blanche, on y devinait aisément des seins plutôt ronds et fermes. Elle arborait un charmant visage aux traits doucement allongés avec de jolies rondeur. Ses cheveux noirs et soyeux entretenus dans le plus grand soin, descendaient un peu plus bas que son cou.

La jeune fille portait des bas verts grimpant haut sous sa robe qui arrivait au-dessus des genoux, une tenue jugée « indécente » « scandaleuse » « honteuse » « pour les catins » selon les  esprits guère charitables des « communautés » dites « très pieuses » et « très pures. »

Elle arrivait de chez mère-grand, revenant à son cher foyer, une sobre maison au toit verdoyant en la recouvrant dans de beaux arrondis. Lucina posa le panier de bois sur la table de dehors. Il faisait bien assez beau pour prendre le repas au grand air.

Sa petite sœurs âgée de quinze ans aidait leur mère à préparer le repas, des fruits accompagnés des légumes frais récoltés dans leur jardin. Vêtue d'une jolie robe bleu claire laissant ses bras à l'air libre et descendant jusqu'aux genoux avec ses bas blancs dessous, elle avait des yeux verts aux nuances à peine visibles. Ceux-ci offraient une impression de fraîcheur. Sa toison rousse légèrement foncée, longuement ondulée, descendait dans son dos en bas de ses omoplates en de belle cascades.

Ils ne prenaient que peu de viande, une fois dans la semaine voir deux au grand maximum. Il leur arrivait de ne pas en prendre un certain temps ce qui ne leur posait quasiment aucun problème puisqu'ils aimaient les fruits et légumes de saison.

Leur père s'approcha, tenant son fils dans ses bras. Il câlinait son cher papa. Le petit garçon aux cheveux blancs se tourna, souriant de joie en apercevant son aînée. Il tendit un bras pour que Lucina vienne le prendre sur elle. La petite sœur et leur mère eurent un sourire, ne voyant pas la scène mais devinant que Jarod demandait les bras de la jeune fille à ce qu’elles entendaient.

Elle affichait un peu plus de poitrine que sa grande sœur mais aucune des deux ne complexait concernant le volume de celle-ci, la plus jeune étant très contente de ne pas en avoir davantage et espérant qu'il garder ce qu'elle avait. Son visage, un peu plus rond, moins allongé, portait la même finesse dans ses traits, dégageant autant de charme mêlé à son doux caractère.

Plus jeune et pourtant presque déjà « formée » comme son aînée, elle atteignait leur Lucina en hauteur et la dépasserait sans doute dans quelques de temps. Depuis le début de l’adolescence, elles acceptaient les changements liés au fait de grandir, de devenir adultes. Leurs parents les y aidaient beaucoup. Pour elles, devenir femmes ne serait jamais synonyme de mariage, encore moins d'une obligation de « concevoir » de façon obligatoire sans avoir leur mot à dire.

Ce qui tournait autour de la sexualité n'étant pas un tabou chez eux, ils abordèrent divers sujets quand elles furent prêtes, sans les brusquer. Ils répondirent simplement aux questions, restant toujours présents pour elles, essayant d'êtres des confidents plutôt que des parents afin que leurs filles soient le plus en confiance et à l'aise avec eux pour faciliter les échanges, leur communication.

Souriante, radieuse, Lucina saisit joyeusement son petit frère. Il pesait déjà lourd et serait très certainement aussi grand que Juna voir même plus encore. Elle déposa une bise affectueuse sur son front avant de le tenir contre elle presque au niveau de la poitrine, le corps éloigné, la tête de l'enfant étant à même auteur que la sienne.

Joueur, il tira doucement sur les joues de sa sœur qui se laissait faire docilement, sachant qu'il ne ferait aucun mal surtout du fait de lui apprendre à faire attention aux autres. Éve, leur mère, s'exprima, toujours affairée sur les plats.

–Comment va mère-grand ?

–Très bien, pas de soucis… elle aimerait bien voir l'une de nous deux faire un enfant un jour. Je comprends qu'elle serait ravie d'avoir un jour le plaisir, la joie et le bonheur de s'en occuper. Chouchouter un enfant au moins une dernière fois...

Gênée un instant, la jeune fille resta silencieuse, attristée car consciente qu'il fallait, plus que jamais, profiter pleinement de passer des moments avec sa mère-grand.

–Tu sais… je l'aime tellement. Je trouve que c'est une belle preuve d'amour que d'avoir accepté notre père… et de nous accepter. Elle a appris à nous connaître. Je comprends ses difficultés, je veux dire… j'arrive à comprendre la chose mais je n'ai pas vécu sa souffrance. C'est une victime...

–Votre père est un homme formidable… mon homme, et je l'aime, et je suis aussi sa femme. Elle a bien vu que nous étions réellement amoureux l'un de l'autre. Comme tu l'as dis, elle est une victime et j'ai aussi faillis le devenir, ne jamais vous avoir. J'aurais été forcée, torturée, brisée, humiliée par des gestations subies contre le respect de ma vie, de mon intimité, de mon corps. Car être enceinte n'est pas simple et c'est quelque chose de très intime. Jamais avoir un enfant ne devrait êtres une punition destructrice, une torture, humiliation, un abus du corps d'une femme et une atteinte à sa vie, à son intégrité. Les prêcheurs n'ont que faire du sort des femmes tant qu'ils ont leur petit plaisir égoïste, le reste leur importe bien peu.

Posant une main aussi chaleureuse que réconfortante sur son épaule, son tendre père la soutenait, toujours proche de sa fille, de ses enfants, de sa femme, des siens. Ses yeux bleus légèrement foncés, doux dans leur expression, la mettaient en confiance.

Sa fourrure noire relativement douce, ses griffes également noires, aussi émoussées que celles de ses filles et de son fils, il s'agissait d'un homme-loup, un wolve. Les humains appelaient ces êtres des « loups » plutôt que par leur véritable nom.

Son visage aux traits relativement masculins gardait une certaine finesse en même temps. Il arborait un pseudo museau très court mais son il restait comparable à celui d'un humain. Sa voix également très humaine, plutôt grave, empreinte d'une chaleur agréable, une certaine douceur qui l'habitait, pouvait aussi devenir plus ferme, plus autoritaire… imposer le respect.

Il en usait rarement, se faisant écouter autrement que par la force et n'usant de cette autorité que pour des choses plus ou moins graves ou importantes sur lesquelles il fallait bien faire comprendre  leur portée, leur importance. Sa chère femme, âgée de quarante depuis peu désormais, assez belle, une beauté jalousée par bien d'autres à cause d'une jalousie issue de sentiments inavouables quand au fait qu'une aussi ravissante femme ait eu des enfants en dehors du mariage et avec un « loup » de surcroît. Ses deux filles et son fils ne seraient jamais des « bâtards. »

Éve les savait légitimes, bien plus légitimes que bon nombre de ces progénitures engendrées en grande quantité aux détriment des femmes et du respect de leur dignité, de leur vie, de leur corps abusé, exploité comme une ressource. Parce qu'elles seraient toujours coupables, parce que les « hommes » en profiteraient toujours, ils ne serait jamais question de concevoir autrement les rapports que par la domination totale des femmes.

Violences et humiliations resteraient leur lots quotidiens « gracieusement offerts » par les hommes et « de bon cœur » pour « leur faire comprendre ou devait être leur place. » Elle répondit à nouveau, ajoutant simplement, énonçant une terrible et tragique vérité.

–Combien de ces… simulacres d'hommes, de ces... torchons, sont avec leurs esclaves mariées de force ou sans conviction réelle ? Combien sont capables d'aimer? Combien restent présents à leurs côtés quand elles sont enceintes ? Combien aident à la maison, s'occupent réellement de leur nombreux petits engendrés en grande quantité sans se préoccuper des conséquences par la suite ? Beaucoup naissent par défaut dans des conditions malsaines, sans êtres désirés ou aimés depuis le début. Très peu ont cette chance d'êtres arrivés en de si bonne circonstances sans qu'il y ait de victime, sans que la femme soit forcée, abusée. Votre père m'a beaucoup appris… et je pense sincèrement ces choses parce que je les comprends.

Son homme, son bien aimé avec lequel elle vivait depuis vingt-deux longues et belles années exprima ses pensées. La Vérité qu'il énonça dérangeait les esprits religieux, trop primitifs pour comprendre de telles choses, trop médiocres pour appréhender ces valeurs justes et nobles… bien trop nobles pour ces êtres à l'esprit trop réduit pour comprendre des choses aussi élevées.

–Votre mère et moi sommes ensembles depuis tout ce temps… est-ce pour autant que nous ne sommes pas fidèles l'un avec l'autre ? Ceci est bien la preuve que leurs histoires de mariages et de fausses « valeurs » qui accompagnes cette terrible pratique, est inutile. Faire ce lavage de cerveau à celles-ci, leur faire miroiter des choses fausses, absurdes, pour qu'elles soient bien conditionnées, disposées à êtres enchaînées docilement, enfermées dans une prison de pensée où elles n'ont pas les clés pour en sortir, est aussi monstrueux que malfaisant. J'aime Éve, j'espère chaque jour être à la hauteur et l'avoir été… car c'est un honneur pour moi.

–J'aime Warène, et j'en espère tout autant que lui, l'homme qui me respect et me fait connaître un bonheur depuis tout ce temps, l'homme avec lequel je vous ai eu. Vous mes enfants et restez bien plus légitimes que bien d'autres qui naissent à cause de la fatalité… dans des conditions effroyables pour les femmes qui n'ont pas leur mot à dire.

S'avançant, elle ne pouvait s'empêcher de venir à lui, étreignant son amoureux qui n'hésita pas à câliner sa femme. Ils s'embrassèrent tendrement, sous les yeux respectueux, compréhensifs et heureux de leur filles qui comprenaient l'amour des leurs parents et leur souhaitaient beaucoup de bien. Ces bêtes indignes d'avoir le mot « homme » pour les désigner, ne cessaient de dire que Warène n'était qu'un « mâle castré » et non pas un « loup » mais un « toutou en laisse. »

Aucun des deux ne dominait l'autre, ils se respectaient, s'aimaient en toute simplicité sans se tourmenter l'esprit à compter bêtement les points pour tout et rien à chaque instant. Le petit garçon ne comprenait pas vraiment ce qui se passait, mais il saisissait déjà fort bien que ses parents s'adoraient, qu'il existait des liens très forts entre eux. Juna mit les plats sur la table, ceux-ci étant prêts à être consommés.

Après le doux câlin des deux amoureux, ils se mirent à table. Jarod intima sa sœur de baisser la tête et il déposa un bisou d'affections sur son front, disant de sa petite voix enfantine et encore hésitante, avec quelques mots timides, qu'il l'aimait tout comme ses proches. Elle répondit qu'ils l'aimaient aussi beaucoup en déposant une bise sur la joue de son petit frère qui la serra dans ses bras.

–Allez petit frère, tu descend, nous allons manger après tu pourras revenir dans mes bras si tu veux, d'accord ? Il est temps de passer à table.

Il ne résista pas, laissant sa grande sœur le poser doucement au sol. Il désira manger entre les deux grandes et fut placé en bout de table, assis sur sa chaise avec des coussins pour être à bonne auteur. Passant à côté, son père déposa une bise affectueuse sur la joue de son fils âgée de six ans avant de lui parler. Il gardait grands ouverts se yeux oranges sur son papa qu'il admirait tout autant que sa mère. Warène le fit gentiment s'asseoir sur la chaise.

–Tu vas manger à côté de tes grandes sœurs, je suis sûr qu'elles sont contentes d'êtres à côté de toi mon chéri. (Passe une serviette atour de son cou et en pose une sur ses jambes pour ne pas salir ses habits au cas où il ferait tomber de la nourriture.) Tu es un grand garçon maintenant, je suis fier de toi, tout comme maman et tes sœur sont aussi fières de toi.

Éva servit son fils en premier, lui adressant un sourire aimant, bienveillant, maternel. Il n'était pas bien difficile pour manger surtout qu'on lui avait apprenait à prendre de tout, à goûter en étant curieux avec les aliments. Cet apprentissage se fit beaucoup par le jeu, en douceur.

Des fois ils plaçaient un bandeau sur ses yeux, sans le forcer, jouant à lui faire goûter des choses qu'il ne connaissait pas ou pour faire travailler sa mémoire. Ils se divertissaient également à deviner quels étaient les ingrédients des plats cuisinés. Ils retiraient le bandeau en montrant à leur enfant ce qu'il venait de déguster.

Ils avaient fait de même concernant leurs filles et il n'échappait pas à la règle. Parfois, Jarod leur demandait de cacher ses. Que ce soit ses grandes sœurs ou ses parents, ils s'amusaient toujours beaucoup avec lui.

Une fois à table, tous prenaient tranquillement leur repas, protégés de la chaleur du soleil par un grand parasol. Jarod mangeait toujours avec autant d'appétit que d'entrain. Gourmand, parfois il n'hésitait pas à prendre la nourriture à pleines mains pour l'engouffrer dans sa bouche, vorace. Ses parents le sermonnaient gentiment en gardant pourtant de l'autorité avec une certaine fermeté en lui disant de prendre ses couverts.

Ils pestaient un peu en lui nettoyant le visage puis les mains sous les regards amusés des deux filles.  Le petit garçon au cheveux blancs s’en remettait bien vite, mangeant non sans avoir un appétit surprenant sous les regards attentifs de ses proches qui espéraient ne pas le voir s’étouffer un jour. Il leur arrivait de le consoler, n'hésitant pas à le prendre sur eux pour le faire manger mais ils évitaient de le faire trop souvent et le faisaient façon aléatoire. De ce fait, il faisait presque toujours attention à bien se tenir, sachant qu’il ne serait pas forcément consolé et qu'il était « grand » comme on lui disait, que cela faisait plaisir à ses proches, ce qui lui apportait une certaine satisfaction.

Pour lui, partager des joie, grandir, recevoir et offrir joie et plaisir divers avec les siens était quelque chose de naturel, quelque chose que tous appréciaient beaucoup en lui donnant une image de lui-même dont il pouvait être fier, sans culpabilité.

À vrais dire, que ce soit la mère ou le père, ils avaient toujours été très proches de leurs enfants, leur consacraient du temps en partageant nombre de moments plus ou moins importants et doux avec eux. Ils ne manquaient pas une occasion de leur témoigner de affection, de l'amour, de les câliner, même si les deux filles devenaient grandes.

Elles ne s'en plaignaient jamais, des instants passés avec leurs leurs parents, de leurs attentions, bien au contraire. Celles-ci savaient au fond d'elles-même que ce devait être quelque chose comme cela, ou de semblable, une famille. Ils se disaient tout en plus d’êtres de bons confidents à l'écoute les uns des autres. Ils n'étaient pas toujours d'accords sur tout et ils partageaient leurs idées, les testaient, les mélangeaient parfois, pour savoir ce qu'il en était.

Tout en repensant à ces choses, Lucina prenait son repas face à Juna qui devait peut-être aussi penser à tout ceci. Ils vivaient heureux entre eux, dans leur famille, et ne laisseraient personne nuire à leur bonheur. Leurs parents prenaient mangeaient à côté de leurs chères filles, l'un face à l'autre. Ils discutaient tranquillement ou plaisantaient tout en mangeant.

La journée s'annonçait belle et ils avaient du travail qui les attendait à leur ferme…


...


Un jour, alors que Lucina avait un an, des remarques désobligeantes fusèrent. Ces dernières étaient issues de mentalités restreintes, primitives, peu recommandables. Quelques individus du village, dont le maire, le prêcheur et trois autres, vinrent les voir chez eux.

Ils ne comprenaient pas que leurs terres donnait non seulement une nourriture saine, de qualité, très nourrissante, sans jamais s'épuiser, avoir besoin de jachère. Ils y percevaient de la « diablerie » de la « sorcellerie » en ces choses dont ils ignoraient tout. Il prit sa fille d'un an dans ses bras, sa chère femme lui ayant proposé en demandant gentiment à son enfant si elle voulait son père. Celle-ci, joueuse, se cacha avec un petit sourire amusé, ce qui attendrit Warène et ne fit guère plaisir aux « hommes » qui ne comprenaient pas ce genres de choses auxquels ils étaient étrangers.

Le temps s'écoula, ils parlèrent, le wolve tenta d'expliquer à ces humains dotés d'un esprit fermé, les méthodes agricoles de son peuple. Il leur expliqua la raison pour laquelle tant de plante différentes poussaient sur les terres, pourquoi il utilisait plusieurs espèces de chaque choses comestible. Il sentit une odeur et réagit très vite. Sa femme lui apporta de quoi changer leur fille, il changea ses langes devant ces individus qui n'arrivèrent pas à comprendre ce qui se passait.

Pour eux, Warène était un être faible, indigne d'avoir le statut « d'homme » plus encore « d'homme virile. » La virilité, il ignorait le sens de cette curiosité dont il se méfiait. Il ne connaissait que le fait d'aimer ses proches, ses enfants, sa femme. Il n'avait pas besoin d'artifices inutile pour être un homme, encore moins de devenir « virile. »

Un esprit machiste ne lui convenait en rien, il préférait un esprit « humain » un esprit où les sentiments s'exprimaient, où les rapports avec les autres, mais aussi sa femme, son enfant à ce moment, étaient naturels, différents en fonction de personnes et de ses relation avec celles-ci.

Ils n'hésitèrent pas à le sermonner, proférant des affirmations incultes, stupide, faites d'ignorance, de médiocrité, de bêtise, sans jamais se poser de question, sans jamais lui demander ce qu'il en demeurait, préférant réagir comme ils furent conditionnés depuis leur naissance sans doute tragique car au détriment d'une femme, sans avoir d'amour sincère ou réel, juste une illusion, une simulation.

Comment un homme qui ne connaissait que la force du père, la faiblesse de la mère, la domination du père, la soumission de la mère, ou de la femme si elle ne voulait pas être mère mais y était contrainte de force par divers biais et pressions exercée puisqu'elle devait « assumer » comment un tel homme pouvait comprendre ce qu'un autre ressentait ? Comment pouvait-il appréhender ne serait-ce que le fait qu'un père n'ait pas besoin d'être dur, très autoritaire, fort, pour que ses enfants lui obéissent, l'écoutent ?

D'autres vinrent les voir au fil du temps, ayant entendus parler à de nombreuses reprises de ce « toutou en laisse » de ce « chien bien dressé par une sorcière qui l'avait ensorcelé. » Certains furent frappés de stupeur à voir les deux petites filles écouter leur parents sans pour autant êtres mécontentes, comprenant et obéissant pour des raisons que les visiteurs ignoraient.

Ce fut une attraction durant un temps, ce qui amusa beaucoup les deux amoureux qui savaient bien que ces gens ne se poseraient aucune question, du moins, ils se demandaient comment ils se faisaient aussi bien obéir par leur enfants mais ils ne chercheraient pas les réponses, n'auraient aucun autre questionnement, n'iraient pas plus loin.

Les voir tant ressembler aux humains déroutait aussi bon nombre de personnes. Elles aidaient à la ferme, souvent par leur propre volonté, mais aussi du fait de leur avoir appris par des méthodes que beaucoup enviaient d'une part, et trouvaient suspectes, comme si de la « diablerie » ou de la « sorcellerie » se cachaient derrière. Éve et Warène partageaient beaucoup de choses avec leurs villes ainsi que des liens relativement forts.

Pour se faire obéir, ils leur expliquaient tout, instaurant très vite un dialogue entre eux mais aussi un climat de confiance. Ils répondaient presque toujours présents pour leurs enfants, autant qu'ils le pouvaient. Elles devenaient adultes aujourd'hui et ne se souvenaient que peu d'avoir vus leur mère ou leur père en colère, une colère souvent liée à de l'inquiétude quand elles faisaient parfois une bêtise grave aux conséquences toutes aussi importantes.

Elles ne percevaient pas leur père comme un homme dur, fort, puissant, ni leur mère en tant que femme faible, soumise, esclave, mais en tant que leurs parents qui les aimaient énormément et qu'elles aimaient tout autant. Leur père était pour elle, à même titre que leur mère, quelqu'un de doux, un homme aussi bienveillant et attentionné que leur mère.

L'image du père chez eux différait radicalement de celle dont les humains se vantaient tellement. Il pleura d'émotions à la naissance de Lucina, tout comme leur mère. Et ne se retint pas davantage pour Juna et Jarod. Warène resta présent aux côtés de sa femme jusqu'au bout, la soutenant dans la pénible et douloureuse épreuve de l'accouchement. Après la naissance de Lucina, mère-grand accepta enfin leur père et se prit rapidement d'affection pour ce dernier.

Traumatisée par ceux qui se prétendaient « hommes » elle cessa de tous les haïr. Aujourd'hui, elle appréciait fort bien l'homme qui avait sauvé sa fille, Éve, la rendant heureuse, lui offrant trois enfants formidables, élevée dans l'amour, la douceur, avec la bienveillance de leurs parents. Mère-grand ne regrettait pas de connaître Warène, bien au contraire elle estimait avoir eu de la chance.

Sa chère fille unique, selon mère-grand, était bien plus chanceuse encore car celle-ci était une survivante ayant échappée aux griffes des « hommes » et de sa mort programmée dans ces « communautés » aux esprits si fermés, si réduits.


Maintenant, pour répondre au topic!

La contraception devrait être fortement mise en avant, l'éducation des jeunes modulées, adaptée, car c'est des gros bourrins qui rentrent dedans mais ils ne sont pas adapté à tous!

Bref, tous les jeunes ne sont pas prêts à entendre certaines choses! Donc s'adapter, mesurer, faire attention!

Les responsabiliser vis à vie de droits et libertés qu'ils ont, leur apprendre les saintes valeurs de ce dont ils ont hérité et leur apprendre à le défendre car ce sont des biens sacrés qui ont déjà coûté chers car on s'est battu (à juste titre et pour la bonne cause) dans le but de les avoir et beaucoup ont soufferts, ont été détruits, pour ne pas avoir eu ces choses élémentaires qu'ils devaient avoir!

Et on doit aussi mettre en avant la sexualité féminine, longtemps dénigrée, reniée, dont par les religions d'ailleurs, et la considérer à sa juste valeur!

Un autre moyen aussi, avoir une charge en plus sur les salaires (en moins sur les charges patronales (qui sont déjà beaucoup trop élevées, d'où une partie du chômage et des problèmes...) celle-ci permettrait de financer les plannings familiaux et centres de planification, l'accès aux choix pour les femmes en derniers recours...

Arrêter de financer des criminels à coups de millions et donner ces fonds pour les recherches contraceptives, l'éducation... (civitas, alliance vita etc...) censurer ce qui est anti choix voir le condamner, arrêter tout ça car les femmes en sont victimes en nombre!

Améliorer les conditions de vie aussi! Donc arrêter de claquer des milliards dans le nucléaire et plus encore dans la fusion, investir dans les VRAIES solutions, stopper le pétrole pour arrêter l'immigration et virer les connards qui font bip! Passer à une transition alimentaire plus raisonnée, plus raisonnable, avec les solutions (arrêter de faire des tonnes de viande avec des bestiaux qui coûtent la peau des fesse!)

Réduire justement beaucoup les charges entrepris,e plafonner le salaires maximum à 20 000€ augmenter les salaires à côté (en gros sur 1000€ que le patron doit donner en plus du salaire, passer à 150-200 et ajouter 400-500 (donc une hausse des charges pour l'employé qui gagnera quand même plus...)

Bref, les entreprises s'en sortent mieux, se font de meilleures marges, on limites les intermédiaires voir les supprimer si possible, on fait du local...

voilà ce qui améliorerait les conditions de vie et donc la situation et donc... limiterait les avortements et beaucoup seraient moins contraintes par les conditions de vies (et les être ignobles qui osent après parler de "préserver le "confort personnel" dans un "pays riche" c'est dégueulasse comme insulte d'un ignorant stupide qui ne pense pas et qui a rien dans le crâne!)

Et une mine d'or inexploitée! Logiciels et matériels libres avec aussi la conception de systèmes d'exploitations plus sûrs, plus légers, plus rapides etc... (c'est possible, mais pas avec les "moyens" actuels!) Et des ordinateurs qui bouffent moins sans réels compromis sur la puissance etc!

Et on peut le faire! D'ailleurs ça ferait des emplois et un marché pour la france et l'europe (et intel, amd, nvidia, ms windows, mac, seraient fous de rage!)

Mais bon, comme on dit: c'est beau de rêver! Le problème, c'est que c'est logique, c'est une voix intéressante, incomplète, certes, mais qui a le mérite d'être viable malgré tout!

Il ne servira à rien de se concentrer sur ces problèmes liés à la contraception et l'avortement si les autres problèmes autour ne sont pas réglés!

C'est un tout, un ensemble! Ce n'est pas sur un point mais sur tout l'ensemble!

Et virer le "personnel "médical" qui est hostiles aux femmes qui avortent, fait tout pour leur compliquer les choses et mal leur faire vivre, provoquer les traumatisme dont après "certains" parlent tant en oublient soigneusement de donner tous les détails (parce que ça les arrange et qu'ils prennent ce qui les arrange!)

Ou alors, si on ne les vire pas, on fait en sorte qu'il posent le moins de problème, on évite qu'ils soient en contact avec des femmes qui pourraient êtres leurs victimes et à qui ils pourraient faire du mal! (sans raison...)

Reformer du personnel aussi!

Parce que les femmes pour avorter sont dans une vrai galère dont les anti choix sont directement liés et responsables! Et ils font tout pour ça (dont leurs infâmes sites de désinformation et de manipulation!)

Citation :


et si la fille tombe enceinte ? on l'envoie dans une famille au fin fond de la bretagne pour que personne ne sache rien : du vécu, venant de votre milieu tradi.
L'enfant après ? on fait signer à la mère la permission de l'adopter.
Et on n'en parle surtout pas ! officiellement, fifille étant partie pour un stage ou je ne sais quoi à l'étranger...


Voilà pourquoi ça me donne envie de gerber!

Vu que je bosse un truc pour ça, je vais me faire une joie de le poster!

Famille humaine faites d'humanité et non pas son contraire qui est tradi et conservateur!

La fille tombe enceinte, les parent sont des gens biens, corrects, pas comme les "familles" des "milieux" peu charitables.

Ils sont avec leur chère enfant, ils l'aiment vraiment (pas comme les "tradi" dans leur "milieux" fermés) et ils la laissent choisir en paix (sachant que dans son contexte, dans son pays, elle a un avenir et pourra avoir un travail, apprendre un métier...)

Ils ne la jugent pas, ils ne l'insultent pas, ne la rejettent pas, parce qu'elle ne fait pas "tâche" contrairement à "certains infâmes milieux!"

C'est ça la différence entre ce qui est bien ou non, entre ce qui fait preuve d'humanité ou de cruauté!

Une fois finis, promis je le poste, ce texte pro famille!

_________________
Le choc?

Ce serait soit la confrontation du monde alternatif avec un univers où les femmes sont des ultra féministe bien radicales... ou la confrontation entre ce monde fait d'humanité et le nôtres depuis les années 2000...
Revenir en haut Aller en bas
François 07

avatar

Masculin Messages : 232
Inscription : 05/12/2014

MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Mer 8 Avr 2015 - 15:20

Citation :


Non mais vous ne comprenez rien à ce point Espérance ?!?!

Votre version, c'est quoi ?! On installe fifille sur le billard, on lui écarte les cuisses, on enfonce dans son vagin un spéculum, et on curète le tout ? Après on aspire, et parfois on laisse un petit bout de bébé, mince ! ça peut faire infection, donc on vérifie, en reconstituant le petit être comme un puzzle avant de le jeter aux ordures médicales, ou parfois, comme en Angleterre, de l'utiliser comme combustible à chauffage, ou comme ingrédient dans les cosmétiques anti-rides ? Ah, j'oubliais, ensuite on envoie la facture à la Sécu et on attend trois mois pour se faire rembourser ?


On pourra te remercier pour ça avec ton sinistre milieu de traditionalistes obscures!

Si au lieu d'avoir d'immonde géniteur stupide avec leur cerveau de robot lobotomisés, mais de vrais parents, des vrais humains, alors elle n'aurait pas été jusque là!

Mais ça tu t'en fou et tu oublie soigneusement de préciser pourquoi ces filles le font, qui les y oblige et les juge encore après, les condamnes, les y contraint!

Mais occulter ces choses t'arrange bien parce que ça te pose problème et que tu n'aime pas qu'on dénoncer ces abominables horreurs que sont ces funestes milieux inhumains!

Avec de vrais bons parents et pas des géniteurs froids qui ne pensent pas, qui ne l'aiment pas, avec des gens honnêtes et bienfaisants, bienveillants, ça n'arriverait pas et elle se sentirait en sécurité, elle n'aurait pas peur de le garder etc!

Hypocrisie sans limites

_________________
Le choc?

Ce serait soit la confrontation du monde alternatif avec un univers où les femmes sont des ultra féministe bien radicales... ou la confrontation entre ce monde fait d'humanité et le nôtres depuis les années 2000...
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome

avatar

Masculin Messages : 29206
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Mer 8 Avr 2015 - 15:30

Que fait-on si une femme devient enceinte sans l'avoir voulu ?

L'adoption, n'est-ce pas une solution meilleure que l'avortement ?

Et parfois, il arrive qu'une mère garde l'enfant, même si elle ne l'a pas voulu.

En tout cas, il faut encadrer ces femmes et ne pas les laisser seules, surtout ne pas les laisser entre les mains de personnes qui pourraient leur être de mauvais conseil (genre: "fais-toi avorter, tu en feras d'autres" Thumbdown ).
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome

avatar

Masculin Messages : 29206
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Mer 8 Avr 2015 - 15:33

Finalement, qu'est-ce que vous venez faire dans un forum catholique, à part nous bassiner avec vos tirades pro-mort ? I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
adamev

avatar

Masculin Messages : 12968
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Mer 8 Avr 2015 - 16:40

Simon a écrit : En tout cas, il faut encadrer ces femmes et ne pas les laisser seules, surtout ne pas les laisser entre les mains de personnes qui pourraient leur être de mauvais conseil (genre: "fais-toi avorter, tu en feras d'autres"

Ben oui elles sont tellement c.onnes qu'elles pourraient les écouter... pensez donc elles se sont déjà laissé engrosser...

Moi réfléchi à la solution. Mais je crois qu'elle a déjà été donnée par le cinéma... Ca doit s'appeler "le meilleur des mondes" (mais suis pas sûr).
Quoiqu'il en soit on enferme les femmes dès leur naissance, pucelles ou non, dans des camps.
Sur ordre d'un planificateur on en sort quelques unes de temps à autre pour les mettre à disposition des hommes (dégonfler les gonades et assurer le renouvellement de l'espèce). Critères de sélection la beauté et la capacité à procréer (et on ne leur demande rien d'autre).
Les filles nées sont enfermées avec leur mère et les garçons les plus vigoureux éduqués à la spartiate mais libres. Les autres sont mis dans des camps de travail pour assurer la production des biens nécessaires...
Les garçons sélectionnés pour leur virilité sont comme des coqs en pâte assurés d'une longue vie exempte de soucis... mais gare aux forces déclinantes... direction le camp de travail comme les femmes n'étant plus en état de procréer ou refusées par les hommes.

Je vous laisse imaginer tous les développements possibles de cette idée... surtout en termes d'économie libérale...

Ce qu'il y a d'em..... dans cette histoire c'est qu'il y a des femmes qui ont réfléchi à la chose... dans l'autre sens.

_________________
Chrétien et Franc-Maçon.
Le Christianisme est universel et n'a pas de dogme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Mer 8 Avr 2015 - 16:47

Et la castration chimique réversibles? Adamev,vous êtes pour ?
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din

avatar

Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Mer 8 Avr 2015 - 16:58

François Pignon a écrit:
Et la castration chimique réversibles?  Adamev,vous êtes pour ?

Interdite par l’Église catholique dont vous vous réclamez, mais vous ne seriez pas à ça près n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Mer 8 Avr 2015 - 17:07

Dragna Din a écrit:
François Pignon a écrit:
Et la castration chimique réversibles?  Adamev,vous êtes pour ?

Interdite par l’Église catholique dont vous vous réclamez, mais vous ne seriez pas à ça près n'est-ce pas ?
Moi je suis plutôt défavorable, j'ai vu qu'ils veulent généraliser cette méthode qui ne concernait que les criminels.
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2

avatar

Féminin Messages : 1203
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Mer 8 Avr 2015 - 17:08

Abenader a écrit:
Bon, ma cocotte, ça part mal.

Déjà, on dit "piédestal".

Ensuite, contraception mes fesses, si j'ose dire.

La sexualité ne s'envisage que et uniquement dans le mariage, et sans mettre aucun frein à la procréation possible.

Le mariage, en effet, a deux fins, l'une principale, l'autre secondaire: 1) faire des enfants. 2) lutter contre la concupiscence. Sans parler, évidement, de la sanctification des époux.

Maintenant, si une grossesse non désirée survient, le mieux est que les deux copulateurs se marient, et éduquent chrétiennement leur enfant.

Voilà, c'est simple, c'est carré, c'est catholique.

Bonjour, au r'voir, merci m'sieurs dames.

Ma poule, il y a des personnes qui ne sont pas chrétiennes, tu ne peux pas imposer ta religion.
Si tu es contre l'avortement, il faut donc permettre aux gens qui ne pratiquent pas, de pouvoir avoir d'autres solutions que celles d'avorter.

Je t'aime bien, tu me fais marrer dans tes expressions, du pure cru !

_________________
Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. Ce n'est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie. Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus-Christ pour de bonnes œuvres, que Dieu a préparées d'avance, afin que nous les pratiquions.  (Éphésiens 2 ; 8)

https://youtu.be/8oPnoCFyhdg
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2

avatar

Féminin Messages : 1203
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Mer 8 Avr 2015 - 17:09

@arnica
tu te sens viser, remets toi en question ! je ne peux rien faire pour toi !

_________________
Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. Ce n'est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie. Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus-Christ pour de bonnes œuvres, que Dieu a préparées d'avance, afin que nous les pratiquions.  (Éphésiens 2 ; 8)

https://youtu.be/8oPnoCFyhdg
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2

avatar

Féminin Messages : 1203
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Mer 8 Avr 2015 - 17:17

Je sens que je gagne mon paris....bah heureusement que le monde ne tourne pas autour de DA, sinon on est mal.

Entre françois pignon et abenader, c'est de la bonne, ils mettent de l'ambiance, c'est clair.  :mdr:

Bon, je vous laisse débattre, à plus, je reviendrais avec bière et pop corn's !

_________________
Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. Ce n'est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie. Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus-Christ pour de bonnes œuvres, que Dieu a préparées d'avance, afin que nous les pratiquions.  (Éphésiens 2 ; 8)

https://youtu.be/8oPnoCFyhdg
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   Mer 8 Avr 2015 - 17:19

Eliminer drastiquement tout ce qui pousse les gens à b..... comme des lapins (porno, ...) serait plus logique et pas contre-nature comme la castration chimique.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Avortement ou contraception efficace ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Avortement ou contraception efficace ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Prière contre l'avortement
» CONTRACEPTION ET BY PASS
» L'avortement est-ce grave ?
» Espagne : Adoption de la loi sur l'avortement !!!
» Prions pour les bébés qui sont victimes de l'avortement.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: