DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Face à face avec la Croix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
monge



Messages : 3041
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Mer 08 Avr 2015, 09:08

Le problème c'est que ceux qui nient le caractère "doloriste" de la religion chrétienne ne peuvent citer aucune référence autorisée et claire pour étayer leur propos. Par contre quand on suit les enseignements de Jésus dans les évangiles, dans les épitres de ses apôtres, lorsqu'on lit les enseignements des pères, docteurs de l'Eglise, des saints, il n'y a aucun doute là dessus. Donc la sagesse serait de demander humblement à Dieu d'éclairer notre intelligence à la sagesse de la croix.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Messages : 3041
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Mer 08 Avr 2015, 09:17

petero a écrit:
Mister be a écrit:
Mais il ne dit pas qu'il faut chercher la souffrance à tout prix pour ressembler au Christ!

NON, il ne faut pas rechercher la souffrance ; par contre on peut la désirer par amour pour Jésus, pour rejoindre Jésus dans les souffrance qu'il a porté pour nous..

Ne pas rechercher quelque chose qu'on désire est une contradiction. Le désir implique la recherche de ce qu'on désire, sinon c'est que en réalité on ne le désire pas.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Mer 08 Avr 2015, 10:49

l'idiot a écrit:
Le problème c'est que ceux qui nient le caractère "doloriste" de la religion chrétienne ne peuvent citer aucune référence autorisée et claire pour étayer leur propos. Par contre quand on suit les enseignements de Jésus dans les évangiles, dans les épitres de ses apôtres, lorsqu'on lit les enseignements des pères, docteurs de l'Eglise, des saints, il n'y a aucun doute là dessus. Donc la sagesse serait de demander humblement à Dieu d'éclairer notre intelligence à la sagesse de la croix.

En voilà une... et ne me dites pas que le Pape François dit n'importe quoi :

La joie et l’espérance sont les caractéristiques du chrétien. Il est triste de rencontrer un croyant qui ne sait pas se réjouir, craintif dans son attachement à la froide doctrine. C’est donc un véritable hymne à la joie qui a été lancé par François lors de la Messe célébrée, jeudi 26 mars...

lisez bien http://docteurangelique.forumactif.com/t18876-pape-francois-hymne-a-la-joie
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3041
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Mer 08 Avr 2015, 11:06

Espérance, depuis je dis bien que le chrétien est HEUREUX de souffrir avec Jésus,  qui a parlé d'une religion froide puisque je parle bien de bonheur? et  j'ai bien écrit "doloriste" entre guillemet parce-qu'on a inventé ce mot pour dénigrer l'amour parfait que le chrétien doit avoir. L'amour parfait se manifeste dans la souffrance vécu en union avec Jésus et cela se passe dans la joie, je sais que c'est difficile à comprendre cela, mais demandons humblement à Dieu cette sagesse de la croix, plutôt que de nier cette vérité.

La seule chose qui peut rendre triste un chrétien ce sont ses péchés, la misère du prochain et les péchés du prochain, mais jamais ses propres souffrances ne doivent le rendre triste et il faut noter que c'est une tristesse "superficielle", car dans la "cime" de l'âme le chrétien est toujours dans la joie: "Soyez toujours dans la joie" nous demande st Paul, et la Joie est un fruit de l'Esprit saint
Et pour éviter toute confusion certain auteur par de "douleur de l'âme", à la place de "tristesse de l'âme" car l'âme d'un chrétien est toujours dans la joie.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Mer 08 Avr 2015, 11:20

Tant mieux pour vous si vous voyez de la joie dans la souffrance et si vous rencontrez des chrétiens qui n'ont pas une tête d'enterrement.

En fait d'enterrement, j'étais hier à des obsèques qui étaient célébrées d'un ton joyeux puisque c'était la Résurrection qui était fêtée.

Hé bien, pas mal de chrétiens ont été choqués : ça ne se fait pas. Aux enterrements, il faut chanter et prier triste.

Et pourtant ?

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Mer 08 Avr 2015, 11:24

l'idiot a écrit:
Mister be a écrit:
Non je n'ai pas oublié...les affligés sont-ils affligés volontairement à l'imitation de jésus Christ?
Allez dire aux chrétiens qui souffrent de l'afflictions et autres que c'est pour la bonne cause?Qu'ils seront heureux etc...

Moi je vous donne un autre conseil....devant la souffrance des autres:on se tait!

« Je traite durement mon corps et je le réduis en servitude, de peur qu'après avoir prêché aux autres, je ne sois moi-même, réprouvé » (Ire lettre aux Cor., ch. 9, v. 27)

Et je rappel que Jésus a accepté souffrir librement et nous a demandé de suivre ses pas!

mais vous ne comprenez pas que c'était sa mission et non la nôtre...
Nous n'avons pas à porter la croix d'un autre on en a déjà assez avec la nôtre...
Quant à Paul et son problème de la dualité manichéenne...c'est son problème
Pourquoi mal mener son corps lui qui dit que c'est le temple de l'esprit saint?
Justement prenons en soin de ce corps,de cette enveloppe chazrnelle...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Mer 08 Avr 2015, 11:29

Bonjour Espérance , je partage tes deux réflexions oui les obsèques peuvent êtres célébrés avec un ton joyeux , en pensant à la Résurrection du Christ qui a été fêté dimanche passé .

Perso je ne comprends pas pourquoi , certains chrétiens ont été choqués probablement qu'ils non pas compris ce précieux message du Christ .
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3041
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Mer 08 Avr 2015, 11:36

Mister be a écrit:
l'idiot a écrit:
Mister be a écrit:
Non je n'ai pas oublié...les affligés sont-ils affligés volontairement à l'imitation de jésus Christ?
Allez dire aux chrétiens qui souffrent de l'afflictions et autres que c'est pour la bonne cause?Qu'ils seront heureux etc...

Moi je vous donne un autre conseil....devant la souffrance des autres:on se tait!

« Je traite durement mon corps et je le réduis en servitude, de peur qu'après avoir prêché aux autres, je ne sois moi-même, réprouvé » (Ire lettre aux Cor., ch. 9, v. 27)

Et je rappel que Jésus a accepté souffrir librement et nous a demandé de suivre ses pas!

mais vous ne comprenez pas que c'était sa mission et non la nôtre...
Nous n'avons pas à porter la croix d'un autre on en a déjà assez avec la nôtre...
Quant à Paul et son problème de la dualité manichéenne...c'est son problème
Pourquoi mal mener son corps lui qui dit que c'est le temple de l'esprit saint?
Justement prenons en soin de ce corps,de cette enveloppe chazrnelle...

Prendre soin du corps signifie ne pas le souiller par l'impureté, car l'impureté entache l’âme! sinon dans une simple logique étant donné que notre corps sera une nourriture pour asticot, c'est inutile de chercher comme finalité ( je dis bien comme finalité) son bien être. Ce n'est que dans la mesure ou par exemple son bien être peut nous permettre d'accomplir nos devoir de charité qu'on peut le rechercher comme moyen, sinon ordinairement on doit le traiter durement  car le bien être du corps en lui même s'oppose au bonheur de l'âme
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Mer 08 Avr 2015, 11:41

l'idiot a écrit:
petero a écrit:
Mister be a écrit:
Mais il ne dit pas qu'il faut chercher la souffrance à tout prix pour ressembler au Christ!

NON, il ne faut pas rechercher la souffrance ; par contre on peut la désirer par amour pour Jésus, pour rejoindre Jésus dans les souffrance qu'il a porté pour nous..

Ne pas rechercher quelque chose qu'on désire est une contradiction. Le désir implique la recherche de ce qu'on désire, sinon c'est que en réalité on ne le désire pas.

ben tiens...celui qui désire souffrir a tout intérêt à consulter un psy!
Ces idées mortifères et masochistes appartiennent à Satan...Si il faut souffrir pour être chrétien...il est  évident que vos églises se vident!
Mon D.ieu à moi est le D.ieu des vivants et pas des morts
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Mer 08 Avr 2015, 11:43

Occitane a écrit:
Bonjour Espérance , je partage tes deux réflexions oui les obsèques peuvent êtres célébrés avec un ton joyeux , en pensant à la Résurrection du Christ qui a été fêté dimanche passé .

Perso je ne comprends pas pourquoi , certains chrétiens ont été choqués probablement qu'ils non pas compris ce précieux message du Christ .

C'est vrai que ça parait contradictoire mais c'est ça l'espérance...mon amie qui est décédée,le prêtre avait mis les vêtements sacerdotaux du jour de la résurrection
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Mer 08 Avr 2015, 11:50

Mister be a écrit:
ben tiens...celui qui désire souffrir a tout intérêt à consulter un psy!
Ces idées mortifères et masochistes appartiennent à Satan...Si il faut souffrir pour être chrétien...il est  évident que vos églises se vident!
Mon D.ieu à moi est le D.ieu des vivants et pas des morts

Oui mais attention, ce qui appartient à Satan c'est l'orgueil !

Les attitudes masochistes et mortifères excluent derechef le concerné de l'entendement chrétien, car Dieu est humilité et l'humilité ne recherche rien mais accepte tout. La souffrance n'est pas une nécessité, ce qui est nécessaire c'est de la braver avec l'esprit du Christ sans se rebeller ou la laisser avoir le dessus sur notre foi. C'est peut-être cela que l'idiot cherchait à dire, et à mon avis c'est par la victoire humble sur la souffrance qu'il peut y avoir de la joie car on aura traversé l'épreuve avec le Seigneur.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Mer 08 Avr 2015, 11:51

l'idiot a écrit:
Mister be a écrit:
l'idiot a écrit:
Mister be a écrit:
Non je n'ai pas oublié...les affligés sont-ils affligés volontairement à l'imitation de jésus Christ?
Allez dire aux chrétiens qui souffrent de l'afflictions et autres que c'est pour la bonne cause?Qu'ils seront heureux etc...

Moi je vous donne un autre conseil....devant la souffrance des autres:on se tait!

« Je traite durement mon corps et je le réduis en servitude, de peur qu'après avoir prêché aux autres, je ne sois moi-même, réprouvé » (Ire lettre aux Cor., ch. 9, v. 27)

Et je rappel que Jésus a accepté souffrir librement et nous a demandé de suivre ses pas!

mais vous ne comprenez pas que c'était sa mission et non la nôtre...
Nous n'avons pas à porter la croix d'un autre on en a déjà assez avec la nôtre...
Quant à Paul et son problème de la dualité manichéenne...c'est son problème
Pourquoi mal mener son corps lui qui dit que c'est le temple de l'esprit saint?
Justement prenons en soin de ce corps,de cette enveloppe chazrnelle...

Prendre soin du corps signifie ne pas le souiller par l'impureté, car l'impureté entache l’âme! sinon dans une simple logique étant donné que notre corps sera une nourriture pour asticot, c'est inutile de chercher comme finalité ( je dis bien comme finalité) son bien être. Ce n'est que dans la mesure ou par exemple son bien être peut nous permettre d'accomplir nos devoir de charité qu'on peut le rechercher comme moyen, sinon ordinairement on doit le traiter durement  car le bien être du corps en lui même s'oppose au bonheur de l'âme
Vous n'extiperez pas le mal qui est en vous en faisant souffrir votre corps...Bien sûr que c'est l'impureté qui entache l'âme mais c'est le sang de Yéshoua(Jésus) qui nous lave de tout péché et pas les mortifications charnelles
Bien sûr et personne ne recherche son corps comme finalité mais on peut accepter le bien être corporel comme un don de D.ieu...je suis bien dans ma peau et je serai bien dans ma tête et dans mon âme!
Ce n'est absolument pas un péché!
Si vous pratiquez la charité par devoir chrétien arrêtez de la pratiquer!
Je ne me sens nullement obligé de faire la charité si ça ne me convient pas...
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Mer 08 Avr 2015, 11:52

Tabris a écrit:
Mister be a écrit:
ben tiens...celui qui désire souffrir a tout intérêt à consulter un psy!
Ces idées mortifères et masochistes appartiennent à Satan...Si il faut souffrir pour être chrétien...il est  évident que vos églises se vident!
Mon D.ieu à moi est le D.ieu des vivants et pas des morts

Oui mais attention, ce qui appartient à Satan c'est l'orgueil !

Les attitudes masochistes et mortifères excluent derechef le concerné de l'entendement chrétien, car Dieu est humilité et l'humilité ne recherche rien mais accepte tout. La souffrance n'est pas une nécessité, ce qui est nécessaire c'est de la braver avec l'esprit du Christ sans se rebeller ou la laisser avoir le dessus sur notre foi. C'est peut-être cela que l'idiot cherchait à dire, et à mon avis c'est par la victoire humble sur la souffrance qu'il peut y avoir de la joie car on aura traversé l'épreuve avec le Seigneur.

thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Mer 08 Avr 2015, 11:55

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Mer 08 Avr 2015, 12:07

Je crois qu'il est important de rester humble devant la souffrance et de reconnaitre notre faiblesse face à elle. Perso, je reconnais que dans les grandes souffrances de ma vie, j'étais anéantie, terrassée. Quand nous en parlons "à froid", nous avons tendance à avoir l'assurance de Pierre qui disait avec témérité qu'il suivrait Jésus partout...La vraie grande souffrance broie et l'on ne peut que dire à Dieu "Au secours!"
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3041
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Mer 08 Avr 2015, 12:16

Sachez que Dieu ne peut pas éprouver ses amis au delà de leurs forces. Donc si une épreuve nous fait chuter c'est que quelque part nous avons fauté en amont ou directement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Mer 08 Avr 2015, 12:27

Arnica a écrit:
Je crois qu'il est important de rester humble devant la souffrance et de reconnaitre notre faiblesse face à elle.
Chère petite sœur , oui je suis en accord avec ce que tu écris il nous faut rester humble devant les épreuves , et reconnaitre notre faiblesse face à elle parfois comme dans le livre de Job dans la Bible , le Seigneur permet des grandes épreuves non pour nous punir mais simplement afin de permettre de grandir dans notre foi :amen:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Mer 08 Avr 2015, 12:28

Arnica a écrit:
Je crois qu'il est important de rester humble devant la souffrance et de reconnaitre notre faiblesse face à elle. Perso, je reconnais que dans les grandes souffrances de ma vie, j'étais anéantie, terrassée. Quand nous en parlons "à froid", nous avons tendance à avoir l'assurance de Pierre qui disait avec témérité qu'il suivrait Jésus partout...La vraie grande souffrance broie et l'on ne peut que dire à Dieu "Au secours!"

I love you :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3041
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Mer 08 Avr 2015, 12:35

Occitane a écrit:
Arnica a écrit:
Je crois qu'il est important de rester humble devant la souffrance et de reconnaitre notre faiblesse face à elle.
Chère petite sœur , oui je suis en accord avec ce que tu écris il nous faut rester humble devant les épreuves , et reconnaitre notre faiblesse face à elle parfois comme dans le livre de Job dans la Bible , le Seigneur permet des grandes épreuves non pour nous punir mais simplement afin de permettre de grandir dans notre foi :amen:

C'est justement la manifestation de notre faiblesse et sa reconnaissance par nous et par autrui qui nous rend fière et heureux: "C'est pourquoi je me vanterai plutôt de mes faiblesses, afin que la puissance du Christ repose sur moi. Je trouve ainsi ma joie dans la faiblesse, les insultes, la détresse, les persécutions et les angoisses que j'endure pour le Christ. Car c'est lorsque je suis faible que je suis réellement fort " 2 Cor 12
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Mer 08 Avr 2015, 12:49

Cher idiot ami inconnu , le jour ou tu passeras par la fournaise ardente afin d'être épurer comme l'or au fond du creuset , tu auras un autre langage celui de la miséricorde et tu te sentiras beaucoup mieux et parleras autrement .
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3041
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Mer 08 Avr 2015, 13:06

Ce n'est pas moi que le dit c'est Dieu lui même à travers les enseignements de ses apôtres. Donc si on n'est pas heureux dans nos épreuves c'est que la faute c'est nous, et demandons humblement à Dieu la vertu de la Joie, car la joie chrétienne se manifeste justement dans les épreuves, la joie dans les jouissances c'est naturel c'est une évidence, donc si Dieu doit nous donner une joie vue comme vertu surnaturelle c'est précisément dans les épreuves qu'il faut la manifester pour quelle soit effectivement surnaturelle et glorifier ainsi Dieu
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Mer 08 Avr 2015, 13:14

l'idiot a écrit:
Ce n'est pas moi que le dit c'est Dieu lui même à travers les enseignements de ses apôtres. Donc si on n'est pas heureux dans nos épreuves c'est que la faute c'est nous, et demandons humblement à Dieu la vertu de la Joie, car la joie chrétienne se manifeste justement dans les épreuves, la joie dans les jouissances c'est naturel c'est une évidence, donc si Dieu doit nous donner une joie vue comme vertu surnaturelle c'est précisément dans les épreuves qu'il faut la manifester pour quelle soit effectivement surnaturelle et  glorifier ainsi Dieu

c'est ça, continuez à baratiner sur la souffrance... I don't want that

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Mer 08 Avr 2015, 13:28

l'idiot a écrit:
Ce n'est pas moi que le dit c'est Dieu lui même à travers les enseignements de ses apôtres. Donc si on n'est pas heureux dans nos épreuves c'est que la faute c'est nous, et demandons humblement à Dieu la vertu de la Joie, car la joie chrétienne se manifeste justement dans les épreuves, la joie dans les jouissances c'est naturel c'est une évidence, donc si Dieu doit nous donner une joie vue comme vertu surnaturelle c'est précisément dans les épreuves qu'il faut la manifester pour quelle soit effectivement surnaturelle et  glorifier ainsi Dieu

Notre Seigneur était-il joyeux lorsqu'il versait des larmes de sang à Gethsémani?
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3041
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Mer 08 Avr 2015, 13:38

Déjà j'ai dis que seul nos péchés et les péchés du prochains devraient nous rendre triste, et que cette "tristesse" de l'âme est correctement appelée douleur de l'âme, car l'âme d'un chrétien devrait être  toujours dans la joie.
Les sueurs de sang de Jésus ce n'était pas à cause des souffrances qu'il allait subir, ce serait absurde puisqu'il savait précisément   depuis ce qu'il allait souffrir et a lui même dit que pour rien   au monde il ne pouvait renoncer à cette  "heure".
Donc les sueurs de sang c'était à cause de nous, nos péchés, comme je l'ai déjà dit à Gethsémani Jésus avait été tenté et le diable lui a faire croire (dans la faiblesse de son intelligence humaine) que l'humanité serait damnée malgré sa passion, et ses sueurs c'était à cause des âmes qu'il voyait tomber en Enfer


Dernière édition par l'idiot le Mer 08 Avr 2015, 14:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Mer 08 Avr 2015, 13:45

Arnica a écrit:
Je crois qu'il est important de rester humble devant la souffrance et de reconnaitre notre faiblesse face à elle. Perso, je reconnais que dans les grandes souffrances de ma vie, j'étais anéantie, terrassée. Quand nous en parlons "à froid", nous avons tendance à avoir l'assurance de Pierre qui disait avec témérité qu'il suivrait Jésus partout...La vraie grande souffrance broie et l'on ne peut que dire à Dieu "Au secours!"

Il est dit dans les psaumes que c'est l'offrande qui plaît à D.ieu:un coeur broyé car ça conduit à l'humilité jusqu'à la kénose...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Mer 08 Avr 2015, 13:49

l'idiot a écrit:
Déjà j'ai dis que seul nos péchés et les péchés du prochains devraient nous rendre triste, et que cette "tristesse" de l'âme est correctement appelée douleur de l'âme, car l'âme d'un chrétien devrait être  toujours dans la joie.
Les sueurs de sang de Jésus ce n'était pas à cause des souffrances qu'il allait subir, ce serait absurde puisqu'il savait précisément   depuis ce qu'il allait souffrir et a lui même dit que pour rien   au monde il ne pouvait renoncer à cette  "heure".
Donc les sueurs de sang c'était à cause de nous, nos péchés, comme je l'ai déjà dit à Gethsémani Jésus avait été tenté et le diable lui à faire croire (dans la faiblesse de son intelligence humaine) que l'humanité serait damnée malgré sa passion, et ses sueurs c'était à cause des âmes qu'il voyait tombé en Enfer

Vous devriez arrêter un peu d'écouter en boucle la chanson de Michel Sardou: "En chantant". Ne le prenez pas mal, c'est pour détendre un peu l'atmosphère!
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Mer 08 Avr 2015, 14:53

Nathalie2 a écrit:
Le film de mel gibson est irréalisable.

Le suaire de turin ne mentionne pas autant de coups. Une personne normalement constituée ayant répandu autant de sang sur le sol était morte. L'être humain ne possède que 5 litres, ça va super vite.

Exploser 3 bouteilles de 1.5l à peu près et vous verrez. Sur la flagellation, le christ en a répandu près de 10 litres, donc impossible.

Je doute qu'il ait fait le coup de la multiplication du sang.

Il faut noter plusieurs choses.

Entre la sueur de sang, la flagellation, le couronnemnt d'épines, la crucifixion et le coup de lance, Jésus a perdu TOUT son Sang.

Aisni, même au regard de la loi juive qu'Il a portée à sa perfection, en tant qu'Agneau sacrificiel, Jésus était, si j'ose dire, casher.

Le fouet qui a été employé pour la flagellation était le flagrum:

https://www.google.ch/search?q=flagrum&biw=1745&bih=828&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ei=-iIlVbucG9Deap_zgcAJ&ved=0CB0QsAQ

Il y a environ 120 traces sur le Suaire. Mais avant que la peau n'éclate puis se déchire et commence à pendre, comme pour un lépreux dit la Sainte Ecriture, il en a fallu pas mal d'autres, qui ne sont pas marqués sur le Suaire. Donc, il y a eu AU MINIMUM 60 coups de fouet, nombre impressionnant, largement suffisant pour tuer un homme, à tel point que la loi juive interdisait d'aller au-delà de 40 coups. Sauf que Jésus était d'une constitution particulièrement robuste, et, étant donné sa Nature divine unie à sa Nature humaine, il était particulièrement sensible. D'autant plus que tout son épiderme était "préparé" et rendu encore plus sensible par la sueur de sang. Quoi qu'il en soit, les bourreaux l'ont lacéré de coups, en frappant sur sa chair comme un forgeron sur l'enclume dit l'Ecriture, ce qui avait pour effet de l'écorcher à tel point que les os de ses côtes étaient à découvert.

Du reste, Jésus failli défaillir sur le Chemin de Croix, à tel point que même les bourreaux, qui voulaient le voir expirer sur la Croix, on demandé de l'aide à Simon de Cyrène.

Mais Jésus a bien perdu tout son sang.


Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Mer 08 Avr 2015, 14:55

Et, pour bien comprendre ce face à face avec la Croix, il convient de lire ceci:

http://docteurangelique.forumactif.com/t10960-exemple-de-science-nourrie-par-la-foi
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28036
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Mer 08 Avr 2015, 15:40

Abenader a écrit:
Nathalie2 a écrit:
Le film de mel gibson est irréalisable.

Le suaire de turin ne mentionne pas autant de coups. Une personne normalement constituée ayant répandu autant de sang sur le sol était morte. L'être humain ne possède que 5 litres, ça va super vite.

Exploser 3 bouteilles de 1.5l à peu près et vous verrez. Sur la flagellation, le christ en a répandu près de 10 litres, donc impossible.

Je doute qu'il ait fait le coup de la multiplication du sang.

Il faut noter plusieurs choses.

Entre la sueur de sang, la flagellation, le couronnemnt d'épines, la crucifixion et le coup de lance, Jésus a perdu TOUT son Sang.

Aisni, même au regard de la loi juive qu'Il a portée à sa perfection, en tant qu'Agneau sacrificiel, Jésus était, si j'ose dire, casher.

Le fouet qui a été employé pour la flagellation était le flagrum:

https://www.google.ch/search?q=flagrum&biw=1745&bih=828&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ei=-iIlVbucG9Deap_zgcAJ&ved=0CB0QsAQ

Il y a environ 120 traces sur le Suaire. Mais avant que la peau n'éclate puis se déchire et commence à pendre, comme pour un lépreux dit la Sainte Ecriture, il en a fallu pas mal d'autres, qui ne sont pas marqués sur le Suaire. Donc, il y a eu AU MINIMUM 60 coups de fouet, nombre impressionnant, largement suffisant pour tuer un homme, à tel point que la loi juive interdisait d'aller au-delà de 40 coups. Sauf que Jésus était d'une constitution particulièrement robuste, et, étant donné sa Nature divine unie à sa Nature humaine, il était particulièrement sensible. D'autant plus que tout son épiderme était "préparé" et rendu encore plus sensible par la sueur de sang. Quoi qu'il en soit, les bourreaux l'ont lacéré de coups, en frappant sur sa chair comme un forgeron sur l'enclume dit l'Ecriture, ce qui avait pour effet de l'écorcher à tel point que les os de ses côtes étaient à découvert.

Du reste, Jésus failli défaillir sur le Chemin de Croix, à tel point que même les bourreaux, qui voulaient le voir expirer sur la Croix, on demandé de l'aide à Simon de Cyrène.

Mais Jésus a bien perdu tout son sang.



Pourtant, il a versé du sang par ses plaies, surtout celle du côté.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3041
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Mer 08 Avr 2015, 15:57

Merci Abenader, on apprend beaucoup auprès de vous
Revenir en haut Aller en bas
SylvainL



Masculin Messages : 137
Inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Jeu 09 Avr 2015, 08:58

Cher "L'idiot". Dans vos post il me semble que vous vous imposez des vues erronées sur la souffrance (surement à cause d'une lecture très littérale). Suivre l'exemple du christ n'est pas ajouter de la souffrance a la souffrance. c'est etre Libéré de la mort et de la souffrance par acceptation et offrande de cette dernière lorsqu'elle survient sur notre chemin, par confiance en l'amour. C'est avoir confiance en l'amour et l'esprit qui est vainqueur sur la mort. Le christ donne son esprit de VIE  et  a vaincu la mort tout en portant les stigmates de la croix. Il ne s'agit donc pas de se complaire dans un dolorisme qui na pas de sens mais prendre courage et force par l'esprit pour affronter les épreuves et nous engager plus activement dans nos vies pour notre seigneur. la croix est certes un symbole de souffrance transfigurée mais par Amour. C'est libérateur, pour avancer.
Est ce que cela vous parle ? n'y a t-il pas une libération qui se joue là dedans ? Very Happy


Dernière édition par SylvainL le Jeu 09 Avr 2015, 10:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Jeu 09 Avr 2015, 10:30

Mais certains ici se plaisent dans le dolorisme !!! alors que nous devons avoir le regard tourné vers la Résurrection.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
SylvainL



Masculin Messages : 137
Inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Jeu 09 Avr 2015, 10:42

Je suis d'accord Esperance, mais je suppose que c'est à cause d'une mauvaise compréhension des thèmes de la croix et de la souffrance, et je trouve qu'il y a tout un courant doloriste dans le catholicisme qui est lié à une mauvaise compréhension de ces sujet, même dans des oeuvres réputées catholiques. "L'idiot" ne fait que reprendre cette compréhension à son compte. Je pense qu'il faut aller au fond des choses pour les éclairer !
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Jeu 09 Avr 2015, 10:50

SylvainL a écrit:
Je suis d'accord Esperance, mais je suppose que c'est à cause d'une mauvaise compréhension des thèmes de la croix et de la souffrance, et je trouve qu'il y a tout un courant doloriste dans le catholicisme qui est lié à une mauvaise compréhension de ces sujet, même dans des oeuvres réputées catholiques. "L'idiot" ne fait que reprendre cette compréhension à son compte. Je pense qu'il faut aller au fond des choses pour les éclairer !

et lui vous dira que c'est nous qui ne comprenons rien... vous sortira des écrits des Mystiques pour appuyer des dires...
Personnellement, je lis et suis ce que nous dit le Pape François.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)


Dernière édition par Espérance le Jeu 09 Avr 2015, 10:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3041
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Jeu 09 Avr 2015, 10:50

SylvainL a écrit:
Cher "L'idiot". Dans vos post il me semble que vous vous imposez des vues erronées sur la souffrance (surement à cause d'une lecture très littérale). Suivre l'exemple du christ n'est pas ajouter de la souffrance a la souffrance. c'est etre Libéré de la mort et de la souffrance par acceptation et offrande de cette dernière lorsqu'elle survient sur notre chemin, par confiance en l'amour. C'est avoir confiance en l'amour et l'esprit qui est vainqueur sur la mort. Le christ donne son esprit de VIE  et  a vaincu la mort tout en portant les stigmates de la croix. Il ne s'agit donc pas de se complaire dans un dolorisme qui na pas de sens mais prendre courage et force par l'esprit pour affronter les épreuves et nous engager plus activement dans nos vies pour notre seigneur. la croix est certes un symbole de souffrance transfigurée mais par Amour. C'est libérateur, pour avancer.
Est ce que cela vous parle ? n'y a t-il pas une libération qui se joue là dedans ? Very Happy

Vous savez la croix est soit une folie ( dans ce cas Mister be a donc bien raison de demander à Ste Thérèse de voir un psy), soit un scandale quand Dieu ne nous a pas encore donné la sagesse de la Croix. Ce que je dis là ce n'est pas mon interprétation personnelle des écritures, si vous lisez les saints, les docteurs de l'Eglise, et les pères de l'Eglise vous verrez que presque unanimement ils ont la même interprétation de la croix.
Demandons (je m'inclus bien évidemment) à Dieu la sagesse de la croix
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3041
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Jeu 09 Avr 2015, 10:56

Lorsque dans leur quasi unanimité, les saints, docteurs et pères de l'Eglise ont une même opinion sur un thème, il faudrait faire profil bas et demander à Dieu l'intelligence de ses mystères. Mais croyez moi quand on réfléchit d'une façon vraiment droite en ce qui concerne la croix, on comprend aisément son bien fondé et on trouve que c'est vraiment une sagesse divine.
Revenir en haut Aller en bas
SylvainL



Masculin Messages : 137
Inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Jeu 09 Avr 2015, 10:58

l'idiot a écrit:
SylvainL a écrit:
Cher "L'idiot". Dans vos post il me semble que vous vous imposez des vues erronées sur la souffrance (surement à cause d'une lecture très littérale). Suivre l'exemple du christ n'est pas ajouter de la souffrance a la souffrance. c'est etre Libéré de la mort et de la souffrance par acceptation et offrande de cette dernière lorsqu'elle survient sur notre chemin, par confiance en l'amour. C'est avoir confiance en l'amour et l'esprit qui est vainqueur sur la mort. Le christ donne son esprit de VIE  et  a vaincu la mort tout en portant les stigmates de la croix. Il ne s'agit donc pas de se complaire dans un dolorisme qui na pas de sens mais prendre courage et force par l'esprit pour affronter les épreuves et nous engager plus activement dans nos vies pour notre seigneur. la croix est certes un symbole de souffrance transfigurée mais par Amour. C'est libérateur, pour avancer.
Est ce que cela vous parle ? n'y a t-il pas une libération qui se joue là dedans ? Very Happy

Vous savez la croix est soit une folie  ( dans ce cas Mister be a donc bien raison de demander à Ste Thérèse de voir un psy), soit un scandale quand Dieu ne nous a pas encore donné la sagesse de la Croix. Ce que je dis là ce n'est pas mon interprétation personnelle des écritures, si vous lisez les saints, les docteurs de l'Eglise, et les pères de l'Eglise vous verrez que presque unanimement ils ont la même interprétation de la croix.
Demandons (je m'inclus bien évidemment) à Dieu la sagesse de la croix

Vous n'avez pas lu ou pas compris ce que j'ai écris, ou cela vous fait il peur d'être libéré psychologiquement ? je ne dis pas de nier la souffrance ou la mort, je dis que le christ nous enseigne la façon dont il faut la vivre en l'offrant par Amour. Ce n'est pas en se tapant à coup de marteau sur la tête que vous ferez avancer le royaume de Dieu, mais soit en faisant des actes et des prières, et en offrant les souffrances d'une façon mystique. Quand les saints offrent leur souffrances certes dans certains cas ils prennent sur eux la souffrance d'autres, mais nous parlons de saints qui ont une compréhension mystique de la souffrance, et ils ne sont pas sclérosés psychiquement dans du dolorisme, ils sont voués à l'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Jeu 09 Avr 2015, 11:54

Et tous ceux qui reçoivent la sagesse sans passer par la croix....Et peut être qu'à l'époque il n'y avait de psy pour diagnostiquer que Thérèse souffrait peut être de délires mystiques...
La folie à la sainteté...il n'y a qu'un pas mais la folie reste une pathalogie quand même!
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2



Féminin Messages : 698
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Jeu 09 Avr 2015, 12:04

Jésus a bien perdu tout son sang, je suis d'accord.
Mais par rapport à la méthode mel gibson ce serait impossible qu'il ait pu aller jusqu'à la croix et être crucifié encore vivant et y rester 3 heures.

Avec le fouet identifié sur le saint suaire, oui ! mais le film de mel gibson non !

Jésus casher ! rhoo abenader !
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Jeu 09 Avr 2015, 12:31

Mel Gibson n'a pas prétendu faire un film historique !

D'ailleurs, plusieurs scènes sont, de toute évidence, allégoriques.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Jeu 09 Avr 2015, 13:25

Nathalie2 a écrit:
Jésus a bien perdu tout son sang, je suis d'accord.
Mais par rapport à la méthode mel gibson ce serait impossible qu'il ait pu aller jusqu'à la croix et être crucifié encore vivant et y rester 3 heures.

Avec le fouet identifié sur le saint suaire, oui ! mais le film de mel gibson non !

Jésus casher ! rhoo abenader !

De toutes façons, ma chère, même avec le flagrus, ç'aurait été impossible pour un homme normal d'arriver jusqu'au Calvaire et de rester en vie encore trois heures sur la croix. Mais comme Notre-Seigneur a voulu souffrir immensément, pour offrir une réparation immense, sa nature humaine a été assistée par sa nature divine - non pas en ce qui concerne les douleurs éprouvées, mais en ce qui concerne la résistance.

Quant à Jésus "casher", c'est effectivement le cas, car l'agneau de la Pâque juive devait être vidé de son sang, et aucun os ne devait être brisé. De plus, il devait être rôti au feu, entièrement, ni cuit ni bouilli. Et donc, pour que même l'intérieur soit rôti, on ouvrait le ventre de l'agneau, et, après l'avoir embroché, on mettait une autre barre transversale au niveau des pattes avant, puis on entourait les boyaux tout autour, ce qui fait que l'agneau pascal juif était rôti au feu et avait une forme de croix !!!

Du genre ça: http://www.actiweb.es/asadoalaestaca/pagina3.html


C'est pourquoi Notre-Seigneur Jésus-Christ est bien l'Agneau immolé pour le salut du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Jeu 09 Avr 2015, 13:36

Moi je préfère la dernière tentation du Christ de Scoreses!
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2



Féminin Messages : 698
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Jeu 09 Avr 2015, 13:38

Mon coeur,
Je ne suis pas sûre de ça ! Les hommes aujourd'hui sont fragiles et n'ont aucune volonté, mais il est possible de faire des choses incroyables avec un peu de ténacité.

A propos d'agneau, ce qui me dérange justement, c'est ces allusions : berger, troupeau, agneau.

esaie : 40 ; 11
C'est mignon, et après on fait quoi de l'agneau ? on le bouffe ?
C'est un truc qui te donne pas envie de de faire "mmééééééhhhh" et d'entrer dans le joyeux troupeau.

Dieu veuille sur son peuple comme un bon berger qui veille sur ses agneaux et moutons, mais nous demande de zigouiller l'agneau et de le bouffer.
Chais pas, je sens comme un coup fourré, ça sent le méchoui tout ça.... Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28036
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Jeu 09 Avr 2015, 15:24

Abenader a écrit:
Nathalie2 a écrit:
Jésus a bien perdu tout son sang, je suis d'accord.
Mais par rapport à la méthode mel gibson ce serait impossible qu'il ait pu aller jusqu'à la croix et être crucifié encore vivant et y rester 3 heures.

Avec le fouet identifié sur le saint suaire, oui ! mais le film de mel gibson non !

Jésus casher ! rhoo abenader !

De toutes façons, ma chère, même avec le flagrus, ç'aurait été impossible pour un homme normal d'arriver jusqu'au Calvaire et de rester en vie encore trois heures sur la croix. Mais comme Notre-Seigneur a voulu souffrir immensément, pour offrir une réparation immense, sa nature humaine a été assistée par sa nature divine - non pas en ce qui concerne les douleurs éprouvées, mais en ce qui concerne la résistance.

Quant à Jésus "casher", c'est effectivement le cas, car l'agneau de la Pâque juive devait être vidé de son sang, et aucun os ne devait être brisé. De plus, il devait être rôti au feu, entièrement, ni cuit ni bouilli. Et donc, pour que même l'intérieur soit rôti, on ouvrait le ventre de l'agneau, et, après l'avoir embroché, on mettait une autre barre transversale au niveau des pattes avant, puis on entourait les boyaux tout autour, ce qui fait que l'agneau pascal juif était rôti au feu et avait une forme de croix !!!

Du genre ça: http://www.actiweb.es/asadoalaestaca/pagina3.html


C'est pourquoi Notre-Seigneur Jésus-Christ est bien l'Agneau immolé pour le salut du monde.

N'est-ce pas ce qu'Anne-Catherine Emmerich décrit dans ses visions de la dernière Cène ?

http://livres-mystiques.com/partieTEXTES/CatherineEm/LaPassion/table.html
Revenir en haut Aller en bas
coeurdemarie



Féminin Messages : 213
Inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Jeu 09 Avr 2015, 17:00

Quand j'entre dans une église et que je vois la Croix, bizarrement, je ressens une paix profonde, comme si tout maintenant, avec la Résurrection,pouvait vaincre la mort et la souffrance.
En fait, je ne vois pas la croix, mais la lumière et la sérénité des lieux.
Un collègue athée m'a dit qu'il sursautait à chaque fois en y voyant un instrument de supplice , comme une corde de pendu, ou une chaise électrique. Je peux comprendre , mais ce n'est pas du tout ce que je vois :
je vois les bras étendus qui m'accueillent ainsi que mes souffrances , sans me tourner le dos. Le Christ, quand on entre dans les églises, nous fait toujours face. il ne se détourne jamais, comme nous le faisons parfois aux uns et aux autres. C'est comme s'Il me disait: " vois , j'ai beaucoup souffert, et j'ai gagné sur mes souffrances, tu peux y arriver aussi, grâce à moi."
Et il y a toujours de la lumière tout autour: ça me donne à moi une grande confiance, et un grand réconfort.
Revenir en haut Aller en bas
SylvainL



Masculin Messages : 137
Inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Jeu 09 Avr 2015, 17:09

oui coeurdemarie, car vous avez une vision complète du mystère de la croix qui est assumée par la résurrection.
L'esprit de Vie assume la croix, la souffrance, il est vainqueur de la mort
le christ nous montre que si nous restons dans l'amour et avec son esprit nous pouvons nous aussi arriver à porter nos croix, et à le rejoindre et avoir moins peur des épreuves. C'est différent du dolorisme. Il s'agit d'être dans l'amour pour avancer. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28036
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Jeu 09 Avr 2015, 19:23

coeurdemarie a écrit:
je vois les bras étendus qui m'accueillent ainsi que mes souffrances , sans me tourner le dos.

Moi, les bras étendus me font penser à la victoire, comme quand le Christ dit:

"Gardez confiance, j'ai vaincu le monde !"

cheers
Revenir en haut Aller en bas
empathry



Masculin Messages : 376
Inscription : 27/02/2014

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Mer 17 Juin 2015, 00:13

empathry a écrit:
J'engueulerais son Père !    

... finalement non, je n'engueulerais plus son Père

(... ben quoi, j'ai bien le droit de changer d'avis !!!!!!!!!!!!!!!!!)

:peace:
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Mer 17 Juin 2015, 04:11

l'idiot a écrit:
Sachons que Jésus crucifié c'est:
1) Nos péchés qui le rendent si laid, si souffrant => avoir une haine de ses péchés et du péché en général, fuir le péché plus que la peste car chaque péché augmente encore ses souffrances
2) Une vue des souffrances que nous méritons éternellement et que Jésus a prit sur lui pour nous en épargner=> avoir une grande reconnaissance pour Jésus
3) Un exemple de ce qu'on doit faire pour s'unir à lui afin de recevoir effectivement son salut=> avoir le désir de la croix, la rechercher, et l'accueillir avec joie quand elle se présente à nous

Voilà les 3 principales attitudes qu'on doit avoir au regard de la passion du Christ

Eh bien NON et NON, l'idiot, ce ne sont pas nos péchés qui rendait jésus si laide, car nos péchés, Jésus a choisit de les porter en son cœur pour les consumer dans le brasier ardent de son amour miséricordieux. Ce qui le rendait si laid, c'est tout le mal que le diable lui infligeait, pour se venger du bien qu'il allait nous faire en nous libérant de l'esclavage du péché, dans lequel le diable nous retenait.

C'est tellement facile pour le diable, de faire retomber son propre péché sur nous, de nous faire croire que c'est nous qui crucifions Jésus avec nos péchés, quand c'était lui qui se vengeait contre lui, en espérant bien qu'il renoncerait à nous sauver.

Ceux qui cherchent à nous culpabiliser en servant de la passion de Jésus, ils ne sont pas au service de Jésus, ils sont au service du diable. Ce que nous devons regarder en jésus sur la croix, c'est pas tout le mal que nous lui ferions en péchant, en continuant à pécher, c'est tout l'Amour qu'il continu à avoir pour nous, malgré tout le mal que le diable lui fait, lui qui savait qu'il était venu pour le perdre, lui et pas pour nous perdre, pour nous sauver de lui, nous libérer de son emprise.

Les conseils que vous nous donnez, l'idiot, ils ont un gôut de Jansénisme, vous savez ce courant de pensée qui existait du temps de Sainte Thérèse de Lisieux, qui voulait nous faire croire que c'est en souffrant nous-mêmes, en nous infligeant des souffrance, qu'on réparait l'injustice fait à Jésus sur la croix, injustice qu'on attribuait aux pécheurs, alors que l'instigateur de cette injustice, c'était le diable.

Jésus n'est pas venu pour punir les pécheurs, et encore moins expier leurs péchés, en subissant à notre place, la peine que nous devrions subir. Jésus est venu punir celui qui méritait d'être punit pour nous retenir ainsi esclave du mal, et celui-là c'est le diable. C'est lui qui est venu punir, enchaîner, pour que nous puissions enfin suivre Jésus, recevoir son Esprit qui va nous rééduquer au bien, à faire le bien, à aimer parfaitement notre prochain.

Ce que nous devons contempler sur la croix, c'est tout l'amour que Jésus avait pour nous, son désir de nous libérer du diable et du mal que nous nous faisons, cet amour qu'il voulait nous transmettre par le don de son Esprit, auquel le diable s'opposait.

La meilleur façon de soulager Jésus dans son mal sur la croix, c'est pas de nous culpabiliser, de nous infliger des punitions, de nous faire nous même du mal, de rechercher la croix, c'est de rechercher son Esprit, d'accueillir le don qu'il nous fait de son Esprit, pour que cet Esprit nous libére du diable et du mal et du péché.

Sur la croix, Jésus ne disait pas : "j'ai soif que vous souffriez à votre tour", NON, il disait : 'j'ai soif de votre amour, de vous voir aimer jusqu'à mourir d'amour comme moi", que vous donniez votre vie par amour pour moi, que vous vous livriez à mon Esprit, pour que mon Esprit vous éduque à l'Amour parfait, pour ne plus que vous vous fassiez du mal en écoutant cet esprit qui m'a fait tant de mal sur la croix, le diable, et qui se réjouit quand vous vous faites du mal, en pensant réparer le mal que vous m'auriez fait sur la croix, alors que c'est lui qui me faisait ce mal.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Mer 17 Juin 2015, 04:17

Simon a écrit:
coeurdemarie a écrit:
je vois les bras étendus qui m'accueillent ainsi que mes souffrances , sans me tourner le dos.

Moi, les bras étendus me font penser à la victoire, comme quand le Christ dit:

"Gardez confiance, j'ai vaincu le monde !"

cheers

C'est pas le monde qu'il a vaincu, c'est le Prince de ce monde, celui qui retient le monde dans l'esclavage du péché, du mal. Et il l'a vaincu, en nous aimant jusqu'au bout, en ne renonçant pas à nous faire don de son Esprit, à mourir pour nous sauver.

Jésus le dit : "voici que le prince de ce monde va être jugé, qu'il va être jeté dehors, c'est à dire hors du cœur de l'homme" pour que l'Esprit Saint puisse venir y demeurer avec le Père et le Fils, afin qu'en nous règne l'amour et plus la haine, le mal.

Les bras étendu sur la croix, ce sont les bras de l'amour qui veut nous serrer sur son sein pour nous donner à boire de son Esprit, qui va jaillir de son Cœur de chair rempli de son Esprit, transpercé par l'amour qu'il ne pouvait plus retenir.

La victoire de Jésus sur la croix, c'est la victoire de l'Amour qui aime jusqu'à mourir d'Amour.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Mer 17 Juin 2015, 04:31

Abenader a écrit:
Mais comme Notre-Seigneur a voulu souffrir immensément, pour offrir une réparation immense, sa nature humaine a été assistée par sa nature divine - non pas en ce qui concerne les douleurs éprouvées, mais en ce qui concerne la résistance.

En voilà encore un autre, à l'image d'idiot, qui nage en plein jansénisme !!! Comment notre Seigneur qui a dit "père, si tu le peux, éloigne de moi ce calice", "aurait-il pu vouloir immensément souffrir". Cela n'a pas de sens !!

Jésus n'avait qu'un désir, c'était de nous faire don de son Esprit, de son Amour pour que son Esprit nous libére du péché et surtout du diable, le père du péché, celui qui fait de nous des pécheurs, des fils du diable.

Et pour nous faire don de son Amour, il était prêt à subir toutes les souffrances que le diable s'apprêtait à lui infliger, en espérant bien qu'il renoncerait à donner sa Vie pour nous sauver, qu'il renoncerait à nous faire don de son Esprit.

Abenader a écrit:
Quant à Jésus "casher", c'est effectivement le cas, car l'agneau de la Pâque juive devait être vidé de son sang, et aucun os ne devait être brisé. De plus, il devait être rôti au feu, entièrement, ni cuit ni bouilli. Et donc, pour que même l'intérieur soit rôti, on ouvrait le ventre de l'agneau, et, après l'avoir embroché, on mettait une autre barre transversale au niveau des pattes avant, puis on entourait les boyaux tout autour, ce qui fait que l'agneau pascal juif était rôti au feu et avait une forme de croix !!!

Du genre ça: http://www.actiweb.es/asadoalaestaca/pagina3.html


C'est pourquoi Notre-Seigneur Jésus-Christ est bien l'Agneau immolé pour le salut du monde.

C'est du grand n'importe quoi !!! Et pourquoi Jésus avait-il besoin d'être rôti à l'intérieur ?

C'est le pécheur qui avait besoin d'être rôti à l'intérieur, par le feu de l'Esprit que Jésus allait lui donner et pas Jésus qui, Lui, était sans péché.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Mer 17 Juin 2015, 05:02

l'idiot a écrit:
Espérance, depuis je dis bien que le chrétien est HEUREUX de souffrir avec Jésus,  qui a parlé d'une religion froide puisque je parle bien de bonheur? et  j'ai bien écrit "doloriste" entre guillemet parce-qu'on a inventé ce mot pour dénigrer l'amour parfait que le chrétien doit avoir. L'amour parfait se manifeste dans la souffrance vécu en union avec Jésus et cela se passe dans la joie, je sais que c'est difficile à comprendre cela, mais demandons humblement à Dieu cette sagesse de la croix, plutôt que de nier cette vérité.

La seule chose qui peut rendre triste un chrétien ce sont ses péchés, la misère du prochain et les péchés du prochain, mais jamais ses propres souffrances ne doivent le rendre triste et il faut noter que c'est une tristesse "superficielle", car dans la "cime" de l'âme le chrétien est toujours dans la joie: "Soyez toujours dans la joie" nous demande st Paul, et la Joie est un fruit de l'Esprit saint
Et pour éviter toute confusion certain auteur par de "douleur de l'âme", à la place de "tristesse de l'âme" car l'âme d'un chrétien est toujours dans la joie.

NON, NON et NON, un chrétien ne doit pas être heureux de souffrir, mais heureux d'aimer même dans la souffrance. Jésus aurait été heureux de souffrir sur la croix, il n'aurait pas demandé à son Père, si c'était possible, d'éloigner cette croix, cette coupe qu'il allait boire.

Un chrétien doit être heureux d'aimer, de continuer à aimer, même quand il souffre, et surtout quand il est crucifié à cause de son Amour pour Dieu et son prochain. Jésus n'a pas dit "heureux quand vous souffrirez", mais "heureux êtes vous si l'ont vous persécute à cause de moi, parce que vous aimez comme moi, jusqu'à tout supporter.

Rien ne doit nous empêcher d'aimer comme Jésus nous a aimé, et surtout pas la souffrance, car c'est en nous faisant souffrir que le diable cherche à nous détourner de l'amour de Dieu et de notre prochain.


Revenir en haut Aller en bas
coeurdemarie



Féminin Messages : 213
Inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Mer 17 Juin 2015, 06:28

La Croix n'a de sens que si l'on croit à la Résurrection qui la suit, et c'est seulement quand je sais le Christ vivant que l'on peut la regarder avec confiance , la confiance de savoir que Christ a survécu dans et par l'Amour à toutes ces horreurs et ensuite la confiance que tout individu peut lui aussi suivre la même aventure.
Les jours où je ne crois plus , ou mal , ou peu , à la Résurrection, je ne vois dans la croix qu'un instrument de supplice sur lesquels d'ailleurs ont bel et bien souffert des milliers d'hommes , avant et après Jésus.
Donc,  sans la foi en la Résurrection, adorer la croix, ça me semble aussi bête  qu'adorer une chaise électrique ou une corde de pendu.
Et c'est là que je comprends les athées qui trouvent les chrétiens bizarres   parce qu'eux-mêmes- les athées- ne croient pas à la résurrection.
Les doloristes font le jeu des athées.
Il y en a d'autres qui ont vu ce qu'était la croix, qui n'ont pas besoin de s'éterniser devant , pour comprendre le problème et qui se disent : avec cet homme qui en a réchappé  par amour, et qui donc est divin , qu'est-ce que je peux faire pour faire tomber toutes les croix de tout le monde dans le monde?
Et c'est pour cela que l'on sort des églises, réconforté, et non au trente-sixième dessous.
Tant pis, si ça choque, dans une église, je ne vois pas la Croix, mais les bras ouverts du Christ, dans la lumière des vitraux, bras ouverts à qui que ce soit qui entre.
C'est la joie et l'espérance , comme dit Espérance, relayant notre pape François.( qui me réjouit le coeur)
Revenir en haut Aller en bas
 
Face à face avec la Croix
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le face à Face avec Dieu est proche
» FACE A FACE AVEC LE LIVRET 2
» Face à face avec ... soi-même
» Vision face à face
» Comment Moïse a-t-il pu voir Dieu face à face ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: