DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Face à face avec la Croix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Jeu 18 Juin 2015, 17:45

l'idiot a écrit:
petero a écrit:
l'idiot a écrit:
Ne vous méprenez pas, on doit aimer Dieu de TOUT son coeur. Si seulement 1% de son coeur aime autre chose que Dieu, on devra purifier cette tâche au purgatoire si on n'a pas pu le faire dans ce monde, et en se complaisant dans les joies mondaines, le risque de corrompre notre coeur dans un péché mortel est elevé et là c'est l'Enfer.

Si on ne doit aimer que Dieu que de tout son cœur, et n'aimer que Lui et rien d'autre, alors pourquoi Dieu nous a-t-il donné des frères et sœurs à aimer, des épouses, des enfants, des mères, etc ...

Very Happy

D'abord l'enseignement de Jésus:

"Si quelqu'un vient à moi, et s'il ne hait pas son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, et ses sœurs, et même sa propre vie, il ne peut être mon disciple. Et quiconque ne porte pas sa croix, et ne me suit pas, ne peut être mon disciple." (Luc 14.26-27)

L'enseignement de l'Eglise:

CEC a écrit:
1822 La charité est la vertu théologale par laquelle nous aimons Dieu par-dessus toute chose pour Lui-même, et notre prochain comme nous-mêmes pour l’amour de Dieu.

Par conséquent, on aime le prochain pas parce-qu'il occupe notre coeur, mais pour l'amour de Dieu. On aime le prochain parce-que en le faisant on fait plaisir à Dieu. Dieu seul doit occuper notre coeur, c'est le seul qu'on doit aimer pour lui même, comme fin. Notre Dieu est jaloux, il ne supporte pas qu'une parcelle de notre coeur soit occupé par autre chose indépendamment de son amour. En réalité Dieu seul est aimable, l'homme n'est aimable que s'il est vu par rapport à Dieu, sous le prisme de Dieu, donc le moteur de notre amour doit être Dieu seul, pas autre chose.

L'amour de Dieu est d'une exigence extrême, on ne le dit plus, on c'est fabriqué un Dieu bisounours conforme à notre mentalité occidentale contemporaine.

Certes, mais j'ai du mal à vous suivre en ce qui consiste la vie concrète, la vie pratique.
Si par exemple je suis invitée à un mariage et que je me réjouis de faire honneur aux époux, de leur témoigner toute mon amitié et de fêter avec eux, leur famille et leurs amis ce jour de noces, dois-je décliner l'invitation en disant qu'il faut que je privilégie le renoncement à tous les plaisirs au risque de m'éloigner de Dieu? (Sachant que je vais prendre plaisir à fêter l'évènement avec les autres par l'amitié, la danse, le plaisir du bon repas préparé pour ce jour d'exception.)
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Messages : 16641
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Jeu 18 Juin 2015, 17:47

l'idiot a écrit:
Par conséquent, on aime le prochain pas parce-qu'il occupe notre coeur, mais pour l'amour de Dieu. On aime le prochain parce-que en le faisant on fait plaisir à Dieu. Dieu seul doit occuper notre coeur, c'est le seul qu'on doit aimer pour lui même, comme fin. Notre Dieu est jaloux, il ne supporte pas qu'une parcelle de notre coeur soit occupé par autre chose indépendamment de son amour. En réalité Dieu seul est aimable, l'homme n'est aimable que s'il est vu par rapport à Dieu, sous le prisme de Dieu, donc le moteur de notre amour doit être Dieu seul, pas autre chose.

Tout ça, c'est de la belle théorie !

Jésus à bien dit aussi : "Si quelqu'un dit: J'aime Dieu, et qu'il haïsse son frère, c'est un menteur; car celui qui n'aime pas son frère qu'il voit, comment peut-il aimer Dieu qu'il ne voit pas
? Jn4-20

Donc, l'essentiel, déjà c'est d'aimer les autres.

Ce ne sont pas, en effet, ceux qui écoutent la loi qui sont justes devant Dieu, mais ce sont ceux qui la mettent en pratique qui seront justifiés.

Romains 2:13
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Messages : 16641
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Jeu 18 Juin 2015, 17:48

Bonne question Arnica Thumright
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3530
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Jeu 18 Juin 2015, 18:08

Arnica a écrit:


Certes, mais j'ai du mal à vous suivre en ce qui consiste la vie concrète, la vie pratique.
Si par exemple je suis invitée à un mariage et que je me réjouis de faire honneur aux époux, de leur témoigner toute mon amitié et de fêter avec eux, leur famille et leurs amis ce jour de noces, dois-je décliner l'invitation en disant qu'il faut que je privilégie le renoncement à tous les plaisirs au risque de m'éloigner de Dieu? (Sachant que je vais prendre plaisir à fêter l'évènement avec les autres par l'amitié, la danse, le plaisir du bon repas préparé pour ce jour d'exception.)

Il faudrait assister au mariage par charité, parce-que en n'y assistant pas cela va (pourrait) faire du mal à celui qui vous a invité et par ricochet cela ne va pas faire plaisir à Dieu, car celui qui vous a invité est un fils que Dieu aime peut être plus que soit même. Et à la fin votre satisfaction doit être d'avoir fait plaisir à Dieu, et non d'avoir fait plaisir à ceux qui vous ont invités, si bien que si ceux qui vous ont invités ne remarque même pas votre présence et vous ignore, vous n'êtes  pas gêné, car c'est pour le motif de Dieu que vous avez agit.
Donc notre Joie à sa cause, sa source en Dieu.


Dernière édition par l'idiot le Jeu 18 Juin 2015, 18:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3530
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Jeu 18 Juin 2015, 18:15

Espérance a écrit:

Tout ça, c'est de la belle théorie !

Jésus à bien dit aussi : "Si quelqu'un dit: J'aime Dieu, et qu'il haïsse son frère, c'est un menteur; car celui qui n'aime pas son frère qu'il voit, comment peut-il aimer Dieu qu'il ne voit pas
? Jn4-20

Donc, l'essentiel, déjà c'est d'aimer les autres.

Ce ne sont pas, en effet, ceux qui écoutent la loi qui sont justes devant Dieu, mais ce sont ceux qui la mettent en pratique qui seront justifiés.

Romains 2:13

Vous n'avez pas compris Espérance. On n'a pas dit qu'on ne doit pas aimer le prochain, mais que le moteur de l'amour du prochain ne devrait pas être d'abord l'affection qu'on aurait envers lui, mais l'affection qu'on a envers Dieu. Ou pour être précis l'affection qu'on pourrait avoir envers le prochain doit être causé par l'affection qu'on a envers Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Jeu 18 Juin 2015, 18:34

Je comprends les choses comme suit (attention, ce n'est pas la Vérité, c'est ma compréhension, peut être erronée).

Il faut aimer Dieu plus que tout, car Dieu est grand, infini, tout puissant, et mes semblables sont membres de son corps...

Si j'aime Dieu, çà ne m'empêche pas d'aimer mes proches (conjoint, enfants, etc....) .... MAIS cet amour ne peut être collant, ni gluant, cet amour doit laisser libre. pour qu'au moment du "grand départ", nous soyons capable de lâcher prise et de faire confiance à Dieu pour notre accueil mais aussi sa capacité à protéger ceux que nous laisser provisoirement ici bas.... voilà pourquoi il faut préférer Dieu.... (mais bon, ce sont des mots, dans la pratique.....)
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3530
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Jeu 18 Juin 2015, 18:47

J'ai une vision, semblable de l'amour du prochain par rapport à l'amour de Dieu. J'ai déjà eu à présenter cela en disant qu'on devrait ( c'est mon opinion aussi...):
aimer le prochain parce-qu'on le voit soit comme un enfant du Père ou comme un membre du Christ ou comme un temple de l'Esprit.
Et quand on s'exerce à voir le prochain sous ce prisme de Dieu, même si on avait une antipathie naturelle envers lui, cela se transforme rapidement en affection, et on se surprend facilement à avoir même de l'affection pour son ennemie. Notre vie chrétienne à mon avis consiste à s'exercer à remplacer nos yeux de "chair" par les yeux de la Foi, on doit essayer de tout voir sous la perspective de notre Foi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Jeu 18 Juin 2015, 19:01

l'idiot a écrit:
J'ai une vision, semblable de l'amour du prochain par rapport à l'amour de Dieu. J'ai déjà eu à présenter cela en disant qu'on devrait ( c'est mon opinion aussi...):
 aimer le prochain parce-qu'on le voit soit comme un enfant du Père ou comme un membre du Christ ou comme un temple de l'Esprit.
Et quand on s'exerce à voir le prochain sous ce prisme de Dieu, même si on avait une antipathie naturelle envers lui, cela se transforme rapidement en affection, et on se surprend facilement à avoir même de l'affection pour son ennemie. Notre vie chrétienne à mon avis consiste à s'exercer  à remplacer nos yeux de "chair" par les yeux de la Foi, on doit essayer de tout voir sous la perspective de notre Foi.

Belle et juste vision de l'amour du prochain! Là, je vous suis complètement. Thumright
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3530
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Jeu 18 Juin 2015, 19:18

Merci cela me va droit au coeur
Et pour ajouter, en regardant le prochain sous ce prisme, on voit très vite que plus notre Amour pour Dieu augmente, plus aussi notre amour du prochain augmente.  Lorsque vous aimez votre enfant, vous ne pouvez pas  chercher par exemple  à faire du mal à son doigt ( qui est un de ses membres)  de même plus vous aimez Jésus, plus il vous sera difficile de faire du mal à un de ses membres qui est notre prochain, au contraire en embellissant son âme, ou celui du prochain, on voit de fait le corps mystique de Jésus gagner un coup supplémentaire de beauté, et plus on aime Jésus plus cherchera d'avantage à embellir notre âme et celui du prochain.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Jeu 18 Juin 2015, 19:40

Encore un très beau et juste post, merci l'Idiot car ces conceptions ne sont pas toujours faciles à mettre en mots!
Je vais vous donner un petit truc perso qui m'aide beaucoup quand je veux aimer une personne et que cela me semble impossible pour une raison x ou y. J'essaye de la visualiser petit enfant avec toute son innocence et sa pureté, je fais un effort d'imagination et de représentation et alors, souvent je commence à "fondre" et à laisser passer l'Esprit-Saint en vue de l'amour de cette personne. Ca prend parfois du temps et de la prière+++ mais ce petit "truc" imaginatif aide... Wink
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Jeu 18 Juin 2015, 21:39

l'idiot a écrit:
D'abord l'enseignement de Jésus:

"Si quelqu'un vient à moi, et s'il ne hait pas son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, et ses sœurs, et même sa propre vie, il ne peut être mon disciple. Et quiconque ne porte pas sa croix, et ne me suit pas, ne peut être mon disciple." (Luc 14.26-27)

Attention de ne pas donner au mot "haïr" le sens qu'on lui donne maintenant. Du temps de Jésus, haïr c'est "ne pas préférer", "ne pas faire passer en premier". Ce que Jésus nous demande, c'est de ne pas aimer les membres de notre famille, plus que Lui, en les faisant passer avant Lui. C'est Jésus qui doit être aimé le premier, car c'est en partant de Lui qu'on va aimer les membres de nos familles.

Jésus nous demande de faire de Lui la source de l'amour pour nos proches et donc de l'aimer lui plus que nos proches, pour que notre cœur s'ouvre toujours plus au don qu'il nous fait de son Amour pour aimer nos proches.

l'idiot a écrit:
L'enseignement de l'Eglise:

CEC a écrit:
1822 La charité est la vertu théologale par laquelle nous aimons Dieu par-dessus toute chose pour Lui-même, et notre prochain comme nous-mêmes pour l’amour de Dieu.

Par conséquent, on aime le prochain pas parce-qu'il occupe notre coeur, mais pour l'amour de Dieu. On aime le prochain parce-que en le faisant on fait plaisir à Dieu. Dieu seul doit occuper notre coeur, c'est le seul qu'on doit aimer pour lui même, comme fin. Notre Dieu est jaloux, il ne supporte pas qu'une parcelle de notre coeur soit occupé par autre chose indépendamment de son amour.

Ce que vous dites est contradictoire !!! Si Dieu ne supporte pas qu'une parcelle de notre cœur soit occupé à aimé notre prochain, comment supporte-t-il qu'on aime notre prochain par amour pour Lui, pour Lui faire plaisir ? Ce que vous dites est insensé !!!

Dieu trouve sa joie dans l'amour que l'on donne à notre prochain, en nous appuyant sur son Amour. Dieu ne nous demande pas d'aimer notre prochain pour lui faire plaisir, mais parce qu'il désire aimer notre prochain par nous et avec nous. Tout l'amour qu'il a pour notre prochain, il désire le faire passer par notre cœur uni au Sacré Cœur de son Fils qui est lui-même uni à son Sacré Cœur divin, l'Esprit Saint.

l'idiot a écrit:
En réalité Dieu seul est aimable, l'homme n'est aimable que s'il est vu par rapport à Dieu, sous le prisme de Dieu, donc le moteur de notre amour doit être Dieu seul, pas autre chose.

Le moteur de notre amour ce doit être le Sacré cœur de Jésus en qui il a mis tout son Amour, pour qu'en vivant par son Cœur, nous aimions de cet Amour ; cet Amour qui est l'essence que nous devons utiliser pour aimer. Notre cœur est fait pour fonctionner à l'essence d'Amour de Dieu répand en notre cœur. Chaque dimanche nous venons faire auprès de Dieu, un plein d'Amour pour aimer notre prochain toute la semaine et l'aimer Lui.

l'idiot a écrit:
L'amour de Dieu est d'une exigence extrême, on ne le dit plus, on c'est fabriqué un Dieu bisounours conforme à notre mentalité occidentale contemporaine.

Et vous vous faites beaucoup de discours théoriques sur l'Amour de Dieu, tout en ne connaissant pas grand chose à cet Amour, car si vous connaissiez vraiment Dieu dans son Amour, vous ne parleriez pas de l'Amour de Dieu de cette manière.

De plus, quand on aime son prochain uniquement pour faire plaisir à Dieu, on n'aime pas vraiment son prochain. Dieu nous demande par Jésus, d'aimer son prochain, comme il l'aime, c'est à dire infiniment, sans mettre de limite à notre amour pour notre prochain, car c'est avec son Amour qui est infini que Dieu désire que nous aimions notre prochain, et que nous l'aimions vraiment et pas uniquement pour lui faire plaisir à Lui. C'est en l'aimant sincèrement, avec son Amour, que Dieu est glorifié en nous, car nous mettons son Amour à l'honneur, nous le faisons connaître et aimer.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Jeu 18 Juin 2015, 21:50

l'idiot a écrit:
J'ai une vision, semblable de l'amour du prochain par rapport à l'amour de Dieu. J'ai déjà eu à présenter cela en disant qu'on devrait ( c'est mon opinion aussi...):
 aimer le prochain parce-qu'on le voit soit comme un enfant du Père ou comme un membre du Christ ou comme un temple de l'Esprit.

Notre prochain c'est un membre du Christ, et quand on aime le Christ de tout son Cœur, on doit aimer son prochain de tout son Cœur, c'est à dire de tout le Sacré Cœur de Jésus, devenu le Cœur avec lequel il veut que nous aimions, le Sacré Cœur de son Eglise, le Sacré Cœur de son Corps, notre Sacré Cœur.

Quand on aime notre prochain avec notre Nouveau Cœur, le Sacré Cœur de Jésus, on ne l'aime pas pour faire plaisir à Jésus, on l'aime vraiment comme Jésus l'aime, pour lui-même.

Donc, quand vous dites qu'on doit aimer uniquement Dieu pour lui-même et pas notre prochain, vous n'êtes pas en communion, dans l'Amour, avec Jésus qui veut avec tout son Corps, les membres de son Corps, nous, aimer comme son Père aime.

l'idiot a écrit:
D'abord l'enseignement de Jésus:

"Si quelqu'un vient à moi, et s'il ne hait pas son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, et ses sœurs, et même sa propre vie, il ne peut être mon disciple. Et quiconque ne porte pas sa croix, et ne me suit pas, ne peut être mon disciple." (Luc 14.26-27)

Attention de ne pas donner au mot "haïr" le sens qu'on lui donne maintenant. Du temps de Jésus, haïr c'est "ne pas préférer", "ne pas faire passer en premier". Ce que Jésus nous demande, c'est de ne pas aimer les membres de notre famille, plus que Lui, en les faisant passer avant Lui. C'est Jésus qui doit être aimé le premier, car c'est en partant de Lui qu'on va aimer les membres de nos familles.

Jésus nous demande de faire de Lui la source de l'amour pour nos proches et donc de l'aimer lui plus que nos proches, pour que notre cœur s'ouvre toujours plus au don qu'il nous fait de son Amour pour aimer nos proches.

l'idiot a écrit:
L'enseignement de l'Eglise:

CEC a écrit:
1822 La charité est la vertu théologale par laquelle nous aimons Dieu par-dessus toute chose pour Lui-même, et notre prochain comme nous-mêmes pour l’amour de Dieu.

Par conséquent, on aime le prochain pas parce-qu'il occupe notre coeur, mais pour l'amour de Dieu. On aime le prochain parce-que en le faisant on fait plaisir à Dieu. Dieu seul doit occuper notre coeur, c'est le seul qu'on doit aimer pour lui même, comme fin. Notre Dieu est jaloux, il ne supporte pas qu'une parcelle de notre coeur soit occupé par autre chose indépendamment de son amour.

Ce que vous dites est contradictoire !!! Si Dieu ne supporte pas qu'une parcelle de notre cœur soit occupé à aimé notre prochain, comment supporte-t-il qu'on aime notre prochain par amour pour Lui, pour Lui faire plaisir ? Ce que vous dites est insensé !!!

Dieu trouve sa joie dans l'amour que l'on donne à notre prochain, en nous appuyant sur son Amour. Dieu ne nous demande pas d'aimer notre prochain pour lui faire plaisir, mais parce qu'il désire aimer notre prochain par nous et avec nous. Tout l'amour qu'il a pour notre prochain, il désire le faire passer par notre cœur uni au Sacré Cœur de son Fils qui est lui-même uni à son Sacré Cœur divin, l'Esprit Saint.

l'idiot a écrit:
En réalité Dieu seul est aimable, l'homme n'est aimable que s'il est vu par rapport à Dieu, sous le prisme de Dieu, donc le moteur de notre amour doit être Dieu seul, pas autre chose.

Le moteur de notre amour ce doit être le Sacré cœur de Jésus en qui il a mis tout son Amour, pour qu'en vivant par son Cœur, nous aimions de cet Amour ; cet Amour qui est l'essence que nous devons utiliser pour aimer. Notre cœur est fait pour fonctionner à l'essence d'Amour de Dieu répand en notre cœur. Chaque dimanche nous venons faire auprès de Dieu, un plein d'Amour pour aimer notre prochain toute la semaine et l'aimer Lui.

l'idiot a écrit:
L'amour de Dieu est d'une exigence extrême, on ne le dit plus, on c'est fabriqué un Dieu bisounours conforme à notre mentalité occidentale contemporaine.

Et vous vous faites beaucoup de discours théoriques sur l'Amour de Dieu, tout en ne connaissant pas grand chose à cet Amour, car si vous connaissiez vraiment Dieu dans son Amour, vous ne parleriez pas de l'Amour de Dieu de cette manière.

De plus, quand on aime son prochain uniquement pour faire plaisir à Dieu, on n'aime pas vraiment son prochain. Dieu nous demande par Jésus, d'aimer son prochain, comme il l'aime, c'est à dire infiniment, sans mettre de limite à notre amour pour notre prochain, car c'est avec son Amour qui est infini que Dieu désire que nous aimions notre prochain, et que nous l'aimions vraiment et pas uniquement pour lui faire plaisir à Lui. C'est en l'aimant sincèrement, avec son Amour, que Dieu est glorifié en nous, car nous mettons son Amour à l'honneur, nous le faisons connaître et aimer.

l'idiot a écrit:
Et quand on s'exerce à voir le prochain sous ce prisme de Dieu, même si on avait une antipathie naturelle envers lui, cela se transforme rapidement en affection, et on se surprend facilement à avoir même de l'affection pour son ennemie. Notre vie chrétienne à mon avis consiste à s'exercer  à remplacer nos yeux de "chair" par les yeux de la Foi, on doit essayer de tout voir sous la perspective de notre Foi.

Quand nous regardons notre prochain et l'aimons, c'est avec notre cœur que nous l'aimons, pas avec nos yeux. C'est avec le Cœur nouveau que Jésus a mis en nous, avec le Cœur de Chaire de Jésus unis à son Sacré Cœur divin, l'Esprit Saint, que nous devons nous exercer à aimer notre prochain. C'est parce que nous le regardons avec le regard que Dieu porte sur Lui, que nous arrivons à l'aimer comme Dieu l'aime, comme Jésus nous a aimé.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3530
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Ven 19 Juin 2015, 09:35

Mon chère Peteros ce que je dis ne souffre d'aucune contradiction.
je reprend la métaphore d'un enfant qu'on aime et disons sa main. J'aime la main de mon enfant parce-que c'est mon enfant qui est dans mon coeur et  non sa main. Si je pense par exemple à sa main malade c'est parce-que cela fait mal à mon enfant, et non l'inverse en d'autre terme si la main malade ne faisait pas mal à mon enfant et ne représentait aucun danger pour lui, je n'allais jamais me faire du soucis pour sa main. Vous comprenez cela?
J'aime mon prochain parce-qu'il est membre du Christ et que Christ est dans mon coeur, en d'autre terme si le mal qu'on ferait au prochain n'affectait jamais christ je n'allais pas me faire du soucis pour le prochain, et c'est une des raisons pour lesquels si on est au Ciel et que notre enfant est en Enfer, on sera plutôt heureux, car notre enfant n'est plus membre du Christ et tout ce qui n'est pas ordonné à Dieu doit être haï.
Et vous utilisez un vieil argument selon lequel dans ce cas ce n'est plus le prochain qu'on aime. Argument dilatoire et fallacieux, car vous utilisez justement la connotation sentimentale qu'on donne à l'amour qui n'est pas du tout le sens qu'on lui donne dans les saintes écritures. je rappelle ce que signifie aimer:

CEC a écrit:
1766 " Aimer, c’est vouloir du bien à quelqu’un " (S. Thomas d’A., s. th. 2-2, 26, 4). Toutes les autres affections ont leur source dans ce mouvement originel du cœur de l’homme vers le bien. Il n’y a que le bien qui soit aimé (cf. S. Augustin, Trin. 8, 3, 4)

Donc si je veux du bien à mon prochain alors je l'aime, et pour que cet amour soit agréable à Dieu sa cause doit être l'amour  de Dieu je vous ai cité le passage du CEC qui le dit, mais vous donnez des interprétations absurdes sans les étayer.

Désolé, mais vous avez une interprétation humaine de l'amour. Seul Dieu doit occuper tout notre coeur " Tu aimeras ton seigneur de TOUT ton coeur", et Jésus a bien dit " Celui ne haïs pas son père , sa mère etc", ne jouez pas sur le sens de ce mot haïr en parlant d'amour préférentiel, en effet dans ce passage  il n'a pas du tout  utiliser le verbe haïr en rapport avec Dieu. Haïr est utilisé pour montrer le détachement qu'on doit avoir envers l'amour naturel qu'on a pour ses parents.

Et enfin tout le discours que vous donnez là c'est de la sagesse humaine, c'est du baratin.  L'Amour que Dieu nous demande d'avoir est tout autre.
Dieu seul mérite d'être aimer pour Lui même. Aimer le prochain pour lui même est à la limite de l’idolâtrie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Ven 19 Juin 2015, 10:24

Bonjour l'Idiot pas idiot! Ce que vous dites me semble bien proche de la vérité mais il y a un "je ne sais quoi" qui, selon moi, cloche. Essayons de creuser. Le mot "adorer" est complètement vidé de son sens aujourd'hui (j'adore le chocolat). Reprenons- le dans son sens premier, cela nous permettra d'avancer dans notre raisonnement. A l'origine, ce mot n'est valable que pour Dieu et lui seul. Ainsi, Dieu doit être adoré et le prochain: aimé. On peut donc dire que le le prochain doit être aimé d'amour uniquement et Dieu doit être aimé d'amour d'adoration. Je ne vois pas d'incohérence à aimer notre prochain POUR LUI MÊME sachant que c'est l'Esprit-Saint qui fait "circuler" cet amour. Les amitiés et les amours humains sont, ici-bas, perturbés par le péché et donc altérés mais l'Esprit-Saint parvient à s'y frayer un chemin, même si c'est encore un tout petit sentier. Quand Jésus dans la deuxième partie de son commandement dit que nous devons aimer notre prochain comme nous-même, je crois qu'Il veut dire que nous devons aimer notre prochain pour lui-même MAIS dans l'Esprit-Saint. Le "pour lui-même" concernant le prochain est très important pour ne pas "nier" l'existence de l'autre et sa valeur intrinsèque mais reconnaitre que l'amour que l'on a pour lui vient de Dieu par son Esprit-Saint qui permet la communion en est indissociable.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3530
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Ven 19 Juin 2015, 11:19

Je rappelle que c'est l'Eglise dans le passage du CEC que j'ai eu a donné, qui a résumé ce que c'est que la charité en disant que seul Dieu doit être aimé pour lui même, et le prochain doit l'être pour l'amour de Dieu.
Ceci dit, rappelons d'abord la finalité de la vie humaine:

CEC a écrit:
1721 Car Dieu nous a mis au monde pour le connaître, le servir et l’aimer et ainsi parvenir en Paradis
.

En d'autre termes par rapport à cette finalité unique, l'amour du prochain n'est qu'un moyen. Je sais que cela blesse certain dans leur égo quand on le dit mais au vu de la finalité de notre vie, il n'est nul part signalé que l'amour du prochain en est une .

Maintenant pour revenir à votre question: quel est l’inconvénient d'aimer le prochain pour lui même?
D'abord une précision: aimer le prochain pour lui même est l'humanisme et non la charité chrétienne. Et en restant dans une perspective chrétienne, si la fin de votre amour c'est le prochain, vous n'allez pas supporter de le voir en Enfer s'il s'y trouve, c'est pour cela qu'il vous faudra passer au purgatoire pour retirer cette idole qui se trouve dans votre cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Ven 19 Juin 2015, 12:02

Votre pensée a des points communs avec le Bouddhisme aussi étrange que cela puisse paraitre: seul Dieu existe et s'aime lui-même. Nos frêres et soeurs ne sont que des outils pour aimer Dieu.
Brrr.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3530
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Ven 19 Juin 2015, 12:12

Ce n'est pas à mon avis mon point de vue à moi tout seul, car je cite bien des références pour étayer mes propos, et cela me fait croire que c'est effectivement ce que l'Eglise enseigne.
Je pense qu'on a trop influencé dans les faits ( et non dans la doctrine) notre pratique religieuse par l'humanisme, et quand on rappelle que ce n'est pas l'homme le centre, que l'homme est un serviteur inutile etc, on se sent blessé dans son égo. Mais qu'on se le dise: Dieu seul EST tout Le reste n'a qu'une part de cet être, et en dehors de Dieu c'est le néant. Ainsi aimer en dehors de Dieu c'est à la limite aimer le néant.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16641
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Ven 19 Juin 2015, 12:15

l'idiot a écrit:
Ce n'est pas à mon avis mon point de vue à moi tout seul, car je cite bien des références pour étayer mes propos, et cela me fait croire que c'est effectivement ce que l'Eglise enseigne.
Je pense qu'on a trop influencé dans les faits ( et non dans la doctrine) notre pratique religieuse par l'humanisme, et quand on rappelle que ce n'est pas l'homme le centre, que l'homme est un serviteur inutile etc, on se sent blessé dans son égo. Mais qu'on se le dise: Dieu seul EST tout Le reste n'a qu'une part de cet être, et en dehors de Dieu c'est le néant. Ainsi aimer en dehors de Dieu c'est à la limite aimer le néant.

pas d'accord, vous me faites aussi dresser les cheveux.

Lisez un peu ce qu'écrit le Pape François, ça vous élargira l'esprit.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3530
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Ven 19 Juin 2015, 12:25

C'est notre égo, qui "nous dresse les cheveux". Celui qui est vraiment humble sait qu'il est néant et quand on le lui dit, ou bien quand met son néant en évidence, il n'est pas choqué, il sait que c'est ce qui lui revient et surtout que son néant est la matière première pour manifester la miséricorde de Dieu, donc pour glorifier Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1807
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Ven 19 Juin 2015, 13:12

Arnica a écrit:
Votre pensée a des points communs avec le Bouddhisme aussi étrange que cela puisse paraitre: seul Dieu existe et s'aime lui-même. Nos frêres et soeurs ne sont que des outils pour aimer Dieu.
Brrr.

...et aussi ceux qui, au plus haut niveau de l'hindouisme, du soufisme et du christianisme, ont rendu leur libre-arbitre à Dieu, reconnaissant qu'on ne peut pas s'y fier.
L'idiot nous parle en ces termes.
Jésus disait à Catherine de Sienne : JE SUIS et tu es celle qui n'est pas.
Il faut être vide de ses propres intérêts limités pour laisser place au Christ, pour qu'il puisse créer une nouvelle terre et de nouveaux cieux.



Citation :
seul Dieu existe
Dieu n'existe pas, il EST
Dieu seul EST

Citation :
et s'aime lui-même
Il se connaît lui-même en donnant son Souffle et en le retirant. Comme une expiration et une inspiration.
Pour prendre une comparaison avec notre corps : Quand vous prenez un objet dans votre main, c'est la conscience qui vous incite à le faire, la conscience envoie des informations pour saisir l'objet et les retourne à la conscience pour les identifier, en faire quelque chose.

Citation :
des outils
non, sa manifestation, son Souffle, son image, son reflet.

C'est notre occident dégénéré qui ne peut rien y voir d'autre que de l'utilitaire, s'il n'y trouve pas des sentiments humanistes.


Aimer le prochain, c'est l'aimer LUI, et quand on l'a reconnu, il n'y a plus de problème.
et Jésus le dit, mais personne ne veut l'entendre dans son sens réel : c'est à MOI que vous l'avez fait !
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3530
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Ven 19 Juin 2015, 13:21

C'est exact, le prochain n'est pas un outils, mais une image, un reflet, un signe de Dieu et c'est à ce titre qu'on l'aime, mais en tâche de fond c'est Dieu qui occupe notre cœur. Le prochain est le moyen choisit par Dieu pour que nous puissions nous mettre à Son service ( au service de Dieu)
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Lun 22 Juin 2015, 09:20

l'idiot a écrit:
C'est exact, le prochain n'est pas un outils, mais une image, un reflet, un signe de Dieu et c'est à ce titre qu'on l'aime, mais en tâche de fond c'est Dieu qui occupe notre cœur. Le prochain est le moyen choisit par Dieu pour que nous puissions nous mettre à Son service ( au service de Dieu)

Dieu a tout simplement, par Jésus, dans l'Esprit, devenir notre prochain en chacun de nos frères et sœurs. L'image du grain de blé que Jésus nous donne, en parlant de Lui, de Dieu qui par lui est devenu un grain de blé qui s'est semé en l'humanité, devenant l'un d'eux, nous dit bien cela.

Le grain de blé qui meurt, on le retrouve dans chacun des grains de blés qui vont naître à partir de Lui, sur l'Epi qu'il sera devenu. Et bien, dans l'humanité qu'il est devenu, cette humanité nouvelle qu'il assume, Jésus qui est mort pour ressusciter en chacun de nous, nous le retrouvons vivant en chacun de nos frères qui accueille en lui, cette Vie nouvelle, en chacun de nos frères qui sont enfantés en sa Vie.

Dieu par Jésus, a voulu être tout l'Amour qu'il Est, par nous, avec nous et en nous. Voilà pourquoi tout ce que nous faisons au plus petit de ceux qui sont les frères en humanité de Jésus, c'est à Lui que nous le faisons, car c'est en chacun d'eux que nous sommes appelés à le retrouver, à retrouver son Amour. Et c'est à eux que tout l'Amour que nous avons pour Dieu, nous devons le donner comme si nous le donnions à Dieu, puisqu'effectivement nous le donnons à Dieu qui habite en eux. Quand nous servons nos frères, en effet, c'est Dieu qui est tout en tous, que nous servons.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3530
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Face à face avec la Croix   Lun 22 Juin 2015, 09:41

petero a écrit:
l'idiot a écrit:
C'est exact, le prochain n'est pas un outils, mais une image, un reflet, un signe de Dieu et c'est à ce titre qu'on l'aime, mais en tâche de fond c'est Dieu qui occupe notre cœur. Le prochain est le moyen choisit par Dieu pour que nous puissions nous mettre à Son service ( au service de Dieu)

Dieu a tout simplement, par Jésus, dans l'Esprit, devenir notre prochain en chacun de nos frères et sœurs. L'image du grain de blé que Jésus nous donne, en parlant de Lui, de Dieu qui par lui est devenu un grain de blé qui s'est semé en l'humanité, devenant l'un d'eux, nous dit bien cela.

Le grain de blé qui meurt, on le retrouve dans chacun des grains de blés qui vont naître à partir de Lui, sur l'Epi qu'il sera devenu. Et bien, dans l'humanité qu'il est devenu, cette humanité nouvelle qu'il assume, Jésus qui est mort pour ressusciter en chacun de nous, nous le retrouvons vivant en chacun de nos frères qui accueille en lui, cette Vie nouvelle, en chacun de nos frères qui sont enfantés en sa Vie.

Dieu par Jésus, a voulu être tout l'Amour qu'il Est, par nous, avec nous et en nous. Voilà pourquoi tout ce que nous faisons au plus petit de ceux qui sont les frères en humanité de Jésus, c'est à Lui que nous le faisons, car c'est en chacun d'eux que nous sommes appelés à le retrouver, à retrouver son Amour. Et c'est à eux que tout l'Amour que nous avons pour Dieu, nous devons le donner comme si nous le donnions à Dieu, puisqu'effectivement nous le donnons à Dieu qui habite en eux. Quand nous servons nos frères, en effet, c'est Dieu qui est tout en tous, que nous servons.
ça c'est excellent,
Revenir en haut Aller en bas
 
Face à face avec la Croix
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Le face à Face avec Dieu est proche
» FACE A FACE AVEC LE LIVRET 2
» Face à face avec ... soi-même
» Comment Moïse a-t-il pu voir Dieu face à face ?
» Face me, face death!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: