DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pédophilie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Pédophilie   Mer 01 Avr 2015, 11:58

Pédophilie et école : «On peut parler d'omerta aujourd'hui»

INTERVIEW - Pour Martine Brousse, présidente de l'association La Voix de l'Enfant, certains drames pourraient être évités.

LE FIGARO. - L'affaire de Villefontaine aurait-elle pu être évitée?
Martine BROUSSE. - Il n'y a pas de risque zéro mais certains drames pourraient être évités. Nous proposons depuis cinq ans que la consultation du fichier judiciaire des auteurs des infractions sexuelles ou violentes soit obligatoire pour les structures qui font appel à des personnes travaillant auprès des enfants. De plus, l'interdiction d'exercer auprès d'enfants devrait être prononcée systématiquement pour les pédophiles. Il n'est pas question de les empêcher de travailler mais de côtoyer des enfants dans le cadre de leur métier. Nous nous sommes constitué partie civile dans l'affaire de Villefontaine afin de mieux comprendre quels ont été les dysfonctionnements.

Y a-t-il une omerta sur les affaires de pédophilie à l'Éducation nationale?
En 1997, Ségolène Royal, alors ministre déléguée à l'Enseignement scolaire, avait dénoncé une omerta sur les agressions sexuelles à l'école. Un circuit d'information avait été mis en place pour améliorer leur signalement. Ce processus a été abandonné et je pense que l'on peut à nouveau parler d'omerta aujourd'hui. L'actuelle secrétaire d'État à la Famille a lancé une concertation sur la protection de l'enfance, mais il y a urgence à mieux prendre en compte les situations révélées dans les établissements scolaires.

Les atteintes sexuelles sur des enfants sont-elles nombreuses dans le cadre scolaire?
80 % des atteintes sexuelles sur mineurs sont intrafamiliales mais nous suivons chaque année des affaires de pédophilie qui ont lieu dans des écoles ou dans le milieu institutionnel de l'aide à l'enfance. Il ne faut pas oublier que les pédophiles cherchent à travailler là où il y a des mineurs. Nous étudions actuellement plusieurs plaintes de parents dont les enfants, âgés de 4 à 6 ans, auraient subi des atteintes sexuelles d'un instituteur. Les parents sont en attente d'information sur l'instruction qui est en cours depuis 2013.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Pédophilie   Mer 01 Avr 2015, 12:01

Après la révocation du directeur d'école de Villefontaine, un autre professeur a été suspendu dans l'académie de Rennes.

Une semaine après l'interpellation de Romain Farina, le directeur d'école de Villefontaine (Isère) soupçonné de viols et d'agressions sexuelles sur une vingtaine d'élèves, un autre enseignant a été suspendu dans l'académie de Rennes. Ce professeur d'éducation physique et sportive de collège, condamné en 2006 pour détention d'images pédopornographiques, vient d'être mis en examen «pour agression sexuelle sur mineur de 15 ans, dans un cadre familial».

Alerté par le procureur de la République de Rennes, le rectorat s'est fendu d'un communiqué de presse pour annoncer cette décision. Jeudi dernier, c'était le rectorat de Versailles (Yvelines) qui annonçait la suspension d'un instituteur d'Orgeval, âgé de 63 ans, mis en examen pour viols sur une fillette de son entourage âgée de 6 ans. Quatre à cinq autres cas ont été signalés à l'Éducation nationale, a précisé la ministre Najat Vallaud-Belkacem. «Nous vérifions avec le parquet.» En Moselle, un enseignant de 60 ans d'un collège de Marly a été placé en garde à vue pour des «propositions déplacées» à une élève, avant d'être remis en liberté mardi dans l'attente d'investigations complémentaires. L'enseignant a été suspendu.
Communication tous azimuts

La consigne est à la communication tous azimuts dans les rectorats alors que la discrétion est plutôt de rigueur habituellement. Il s'agit de faire montre de fermeté. Car les administrations de l'Éducation nationale, comme celle de la Justice, sont soupçonnées d'avoir failli dans l'affaire de Villefontaine.

La ministre de l'Éducation, Najat Vallaud-Belkacem, a annoncé mardi une procédure de révocation du directeur de cette école primaire, suspendu depuis son arrestation. L'affaire a suscité beaucoup d'émoi, car l'enseignant écroué avait été condamné en 2008 à six mois de prison avec sursis pour détention d'images pédopornographiques. Une décision de justice dont l'Éducation nationale affirme ne pas avoir eu connaissance.

La révocation - une décision extrêmement rare, quatre à cinq cas par an - a été décidée par le rectorat sur la base de la condamnation de 2008. L'article L. 911-5 du Code de l'éducation prévoit en effet que «sont incapables de diriger un établissement d'enseignement du premier degré (....), ou d'y être employés, à quelque titre que ce soit, ceux qui ont subi une condamnation judiciaire pour crime ou délit contraire à la probité et aux mœurs». Pressé par la ministre, le recteur a pris sa décision sans attendre de mettre en place l'habituel conseil de discipline paritaire.

«Il est imposé aux magistrats, par une circulaire signée régulièrement par la garde des Sceaux, de transmettre les condamnations aux employeurs des fonctionnaires qui ont été poursuivis en justice», a rappelé mardi Najat Vallaud-Belkacem sur France Bleu. «Faudra-t-il légiférer pour renforcer cette obligation faite à la justice de transmettre l'information? Vraisemblablement!», a-t-elle ajouté. Avec Christiane Taubira, elle a lancé une inspection administrative conjointe, dont les premiers résultats sont attendus le 30 avril. Cette enquête se penchera également sur le cas du professeur de l'académie de Rennes.
Revenir en haut Aller en bas
 
Pédophilie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» manifestez contre la pédophilie
» Crise de pédophilie dans l'Eglise : un tournant
» La pédophilie dans l'Église...
» Belgique/Mgr Vangheluwe(pédophilie) : La Doctrine de la Foi prépare sa décision
» Pédophilie dans l'Église. Le Vatican passe à la vitesse supérieure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: