DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le pape François et la Mafia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Le pape François et la Mafia   Mar 31 Mar 2015, 19:50

En Calabre, la mafia chassée des processions de la Semaine sainte

Dans un article publié dans la revue Adista, le journaliste italien Luca Kocci rapporte comment les évêques calabrais tentent de contrer une tradition bien ancrée : la mainmise de la mafia locale sur les processions et les manifestations populaires afin d’accroître son emprise sur la population.

Après l’annulation de processions dans plusieurs villages et la publication de la note pastorale sur la N’drangheta – « Témoigner de la vérité de l’Évangile » – par la conférence épiscopale de Calabre, le 25 décembre dernier, plusieurs diocèses ont émis des règles pour l’organisation et le bon déroulement des processions religieuses. Leur objectif : éviter les infiltrations par les clans de la N’Drangheta.

« Ces derniers, écrit Luca Kocci dans la revue Adista, utilisent les manifestations de piété populaire pour affirmer leur visibilité, leur prestige et leur domination sur le territoire. » Notamment, en portant eux-mêmes les statues de la Vierge et des saints, ou en imposant des arrêts et des inclinations à des endroits stratégiques.

QUAND LA VIERGE S’ARRÊTE DEVANT UN BOSS DE LA MAFIA…
Dans le diocèse d’Oppido Mamertina-Palmi (Rc), à Tresilico, l’été dernier, après l’inclination de la statue de la Vierge des Grâces devant la maison d’un boss de la mafia, Mgr Francesco Milito a ainsi décidé de suspendre les processions.

À l’approche de Pâques, période riche en processions, le prélat a levé son interdiction tout en accompagnant sa décision d’un « Guide pour les célébrations, les exercices pieux et les processions de la Semaine sainte ». Outre des indications théologiques, liturgique et pastorale, le texte contient des normes pratiques pour empêcher les infiltrations.

Il y est entre autres précisé que « toute forme de collecte d’argent est sévèrement prohibée ». Le parcours des processions et les éventuels arrêts doivent également faire l’objet d’une « programmation préalable en accord avec le conseil paroissial ». Enfin, les porteurs de statues doivent être choisis « parmi les fidèles à la foi chrétienne éprouvée, fréquentant régulièrement les sacrements, la messe dominicale et la vie de la paroisse. »

LES MEMBRES ET LES PROCHES DE LA MAFIA EXCLUS DES PROCESSIONS
Encore plus détaillé, le règlement diocésain pour les processions publié par l’évêque de Mileto-Nicotera-Tropea, Mgr Luigi Renzo, ne se limite pas à la Semaine sainte. L’évêque de Mileto a en effet déjà été plusieurs fois confronté à des affaires d’infiltration par la N’Drangheta : en 2010, à l’occasion de la procession de l’Affruntata (procession très populaire en Calabre), l’évêque lui-même a bloqué le char de la Vierge et du Christ ressuscité dans l’église, exigeant une sélection plus rigoureuse des porteurs. L’irritation de la mafia locale s’est d’ailleurs manifestée quelques jours plus tard avec des coups de projectiles sur la porte du prieur de la confrérie du Très Saint Rosaire, organisateur de la fête...

À Pâques 2014, la même procession avait été annulée parce que les forces de l’ordre, après avoir mis à jour des infiltrations par les clans, avaient stipulé que les statues devaient être transportées par des volontaires de la protection civile.

Une autre annulation a encore eu lieu l’été dernier en raison des observations émises par la police sur la proximité de certains porteurs avec une bande de la N’Drangheta.

DE NOUVEAUX RÈGLEMENTS TRÈS PRÉCIS
« Avec le nouveau règlement, de telles situations ne devraient plus se reproduire », explique le journaliste. Outre l’approbation du parcours et des arrêts par le conseil paroissial, ainsi que la sélection des porteurs parmi des personnes de confiance, il est précisé que « les personnes adhérant à des associations condamnées par l’Église ou dont le procès ou la condamnation pour association mafieuse est en cours sans qu’elles aient donné de signe de repentance », ne peuvent participer à la procession.

« Par ailleurs, tout chantage pour porter les statues est proscrit, ainsi que les collectes d’argent, ou encore les arrêts devant des habitations ou des personnes, sauf s’il s’agit d’hôpitaux, de maisons de soin ou de malades. »

Un chapitre entier est consacré à la seule procession de l’Affruntata. Les fidèles sont ainsi invités à ne pas « se laisser déposséder de ce qui appartient à leur patrimoine religieux le plus authentique, en le laissant entre les mains de gens peu scrupuleux qui n’ont rien de chrétien et pratiquent une religion à l’envers, offensant ainsi le vrai christianisme populaire. »

UN NIVEAU D’INFILTRATION TENTACULAIRE
Quant aux pasteurs, « qu’ils soient plus courageux et unis pour donner de nouveaux signes d’espérance au peuple de Dieu ». Aux membres des confréries, il est demandé de « renoncer à de prétendus privilèges » et de collaborer avec les prêtres « afin d’exécuter scrupuleusement les directives diocésaines en la matière ».

Enfin, le choix des porteurs de statues devra obéir à des règles encore plus strictes  : il devra se faire publiquement, parmi une liste de pré-inscrits ayant répondu à un avis affiché dans l’église durant le Carême. Toute personne étrangère à la paroisse ne peut s’inscrire. Les remplacements en cours de procession sont interdits.

« Ces règlements extrêmement détaillés donnent une idée du niveau d’infiltration tentaculaire » des processions par la N’Drangheta, souligne Luca Kocci, appelant de ses vœux l’application de ces bonnes pratiques dans d’autres régions d’Italie.

Samuel Lieven, avec Adista
La Croix
Revenir en haut Aller en bas
 
Le pape François et la Mafia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le pape François menacé par la mafia ?
» Le pape François, tout un programme !..
» Miserando atque eligendo (La devise du Pape François)
» Interview de la soeur du nouveau Pape François
» L'Angélus à Rome avec le Pape François

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: