DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les élections françaises de ce jour .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Jonas et le signe



Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Les élections françaises de ce jour .   Mar 24 Mar 2015, 10:06

Dragna Din a écrit:
Karl2 a écrit:
Dragna Din a écrit:
Karl2 a écrit:

Où en est la gestapo flamande anti-immigrés?

Simple, avec le wooncode, vous ne pouvez acheter un bien immobilier en Flandre si vous ne connaissez pas le flamand... Ils se font recaler chaque fois, mais reviennent à la charge.

Je vous déconseille de parler français à la côté, on n'y aime pas trop les fransquillons.  

Ben, avec Napoléon, vous n'auriez pas eu ce problème

En près de 200 ans nous n'avons pas connu de dictateur, Dieu nous en préserve, autre que le moustachu délirant. Alors votre Napoléon et sa famille de voleurs, gardez là.


Alors ne pleurez pas d'avoir à apprendre le flamand pour habiter les dunes de la mer du nord...
Vous voulez le beurre, l'argent du beurre, et la crémière.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Les élections françaises de ce jour .   Mar 24 Mar 2015, 10:19

Karl2 a écrit:
Dragna Din a écrit:
Karl2 a écrit:
Dragna Din a écrit:


Simple, avec le wooncode, vous ne pouvez acheter un bien immobilier en Flandre si vous ne connaissez pas le flamand... Ils se font recaler chaque fois, mais reviennent à la charge.

Je vous déconseille de parler français à la côté, on n'y aime pas trop les fransquillons.  

Ben, avec Napoléon, vous n'auriez pas eu ce problème

En près de 200 ans nous n'avons pas connu de dictateur, Dieu nous en préserve, autre que le moustachu délirant. Alors votre Napoléon et sa famille de voleurs, gardez là.


Alors ne pleurez pas d'avoir à apprendre le flamand pour habiter les dunes de la mer du nord...
Vous voulez le beurre, l'argent du beurre, et la crémière.

Vous êtes bête (au sens de faire la bête, n'est-ce pas), je vous pardonne donc.

Vous ne m'avez pas compris : je connais le flamand puisque j'y ai habité. Je connais le français et le wallon, car je suis Wallon.

Mais à votre différence - je parle de votre camp, celui de la haine et de la division - je déplore ces dérives xéno et linguaphobes induites par vos théories scabreuses et aujourd'hui défendues par le FN. Vos ennemis étant tout ce qui n'est pas "vous" : homos, socialos, blacks, beurs, roms ; tout ce qui ne parle pas comme vous, ne pense pas comme vous.

Vous êtes le jouet de satan et de ses divisions et vous portez ses couleurs avec un orgueil assez déplorable.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les élections françaises de ce jour .   Mar 24 Mar 2015, 12:11

Dragna Din a écrit:
Karl2 a écrit:
Dragna Din a écrit:
Karl2 a écrit:
Dragna Din a écrit:


Simple, avec le wooncode, vous ne pouvez acheter un bien immobilier en Flandre si vous ne connaissez pas le flamand... Ils se font recaler chaque fois, mais reviennent à la charge.

Je vous déconseille de parler français à la côté, on n'y aime pas trop les fransquillons.  

Ben, avec Napoléon, vous n'auriez pas eu ce problème

En près de 200 ans nous n'avons pas connu de dictateur, Dieu nous en préserve, autre que le moustachu délirant. Alors votre Napoléon et sa famille de voleurs, gardez là.


Alors ne pleurez pas d'avoir à apprendre le flamand pour habiter les dunes de la mer du nord...
Vous voulez le beurre, l'argent du beurre, et la crémière.

Vous êtes bête (au sens de faire la bête, n'est-ce pas), je vous pardonne donc.

Vous ne m'avez pas compris : je connais le flamand puisque j'y ai habité. Je connais le français et le wallon, car je suis Wallon.

Mais à votre différence - je parle de votre camp, celui de la haine et de la division - je déplore ces dérives xéno et linguaphobes induites par vos théories scabreuses et aujourd'hui défendues par le FN. Vos ennemis étant tout ce qui n'est pas "vous" : homos, socialos, blacks, beurs, roms ; tout ce qui ne parle pas comme vous, ne pense pas comme vous.

Vous êtes le jouet de satan et de ses divisions et vous portez ses couleurs avec un orgueil assez déplorable.

salut salut salut
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Les élections françaises de ce jour .   Mar 24 Mar 2015, 12:13

Dragna Din a écrit:

Vous êtes bête (au sens de faire la bête, n'est-ce pas), je vous pardonne donc.

Vous ne m'avez pas compris : je connais le flamand puisque j'y ai habité. Je connais le français et le wallon, car je suis Wallon.

Mais à votre différence - je parle de votre camp, celui de la haine et de la division - je déplore ces dérives xéno et linguaphobes induites par vos théories scabreuses et aujourd'hui défendues par le FN. Vos ennemis étant tout ce qui n'est pas "vous" : homos, socialos, blacks, beurs, roms ; tout ce qui ne parle pas comme vous, ne pense pas comme vous.

Vous êtes le jouet de satan et de ses divisions et vous portez ses couleurs avec un orgueil assez déplorable.


Soit j'ai fait un peu la bête.
vous vous effrayez d'une loi obligeant de parler la langue d'un pays pour y habiter. C'est pê pas sans arrière-pensées de la part des flamands (vieille rivalité culturelle et politique avec les Wallons) mais cela me parait de simple bon sens dans l'absolu; s'y ajoute pê une dimension économique: hausse des prix de l'immobilier comme en Bretagne par exple, où les brits font grimper les prix des résidences secondaires... Me trompés-je?

Le problème à notre époque (en France du moins) est que les droits des gens ont pris le pas sur leurs devoirs et que l'apprentissage du français et l'amour de la patrie ne sont pas le premier souci de nos dirigeants (au nom d'idéologies sottes comme le multiculturalisme et la "diversité"), ce qui est en contradiction avec la nature profonde de l'état (centralisatrice, jacobine, tout ce que vous voulez) et du pays encore majoritairement de tradition judéo-chrétienne).

Avec une immigration massive et de culture extra-européenne, ça cause d'énormes difficultés dans les écoles (pour commencer), et dans toute la société où, faute d'intégration par la langue et la culture, les allogènes se regroupent en communautés, ce qui va également à l'encontre des traditions du pays.
Le relâchement, le laxisme sur le plan des valeurs et de ce qui est ou devrait être exigé des candidats à la résidence et à la nationalité, est pour beaucoup dans les manifestations de rejet des immigrés.
Ce rejet n'existerait pas ou bien moins s'il n'y avait pas de la part d'activistes immigrés, tant de revendications -abusivement soutenues par d'irresponsables extrême-gauchistes- pour des traitements particuliers en faveur de traditions dont la population de souche n'a que faire et qui même constitue à terme un danger pour l'équilibre social.

Je suis pê dans l'erreur de raisonner ainsi, mais je ressens ces phénomènes comme une agression envers les valeurs et les traditions dans lesquelles j'ai été élevé, la culture qui est la mienne...

"Mes ennemis étant tout ce qui n'est pas "vous", écrivez-vous: mais je ne me connais pas d'ennemis.
Et je n'ai rien contre les "blacks" chrétiens qui partagent à la messe le même banc que moi: je me sens d'ailleurs plus proche d'eux que du francmac qui fréquente le temple quelques rues plus loin.
Je connais aussi des arabes chrétiens (libanais): ceux là ne me causent aucun problème non plus: ils partagent les mêmes valeurs évangéliques et ne cultivent pas la "victimisation" de trop de leurs compatriotes musulmans.
Les socialos? Mais je suis environné, au travail et jusque ds ma famille proche, de socialos... Et c'est moi qui fait montre de tolérance et de considération en ne portant pas les conversations où ça risque de fâcher... Car aux rares et timides essais, c'est le drame et le rejet d'emblée qui se profile.

Soyons clairs, je crois que le général De Gaulle avait raison, qui affirmait que les immigrés doivent rester une toute petite minorité; les décennies qui ont suivi les ont vu affluer et être naturalisés en masse, sans discernement et au mépris de notre culture.
Donc je combats tout ce qui abime et dénature mon pays; à commencer par les idées de ceux qui le trahissent.
Vous m'accusez d'extrémisme? OUI, si c'en est un que de combattre certains excès.




Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Les élections françaises de ce jour .   Mar 24 Mar 2015, 13:21

On ne se comprend pas. Vous parce que vous avez décidé de ne me voir qu'au travers d'un prisme divergent qui me transforme en "gôcho-bobo-homo-socialo-maçonnico-coco-roro-fifi-et-loulou" ; moi parce que vous avancez vos idées sous un jour qui heurte ma sensibilité politique.

Je ne suis pas apatride, je comprends très bien l'absolue nécessité morale - et spirituelle - de défendre nos cultures (j'insiste déjà sur le pluriel) et notre "art de vivre".

Je ne suis pas inféodé à un quelconque partie franco-français, ce qui me permet de comprendre que les gabegies socialisto-libérales sont à combattre.

Je ne suis pas un agent sionisto-universaliste illumino-troskyste ; je pense que de la diversité naissent les élans culturels et sociaux qui enrichissent plutôt que d'appauvrir.

Je ne suis pas islamophile, et j'ai bien vu l'arrivée des mollahs prébendés par l'Arabie saoudite dans les années 70-80, convertissant mes amis modérés (mais croyants) en futurs mudjihadoun-hurleurs.

Devant le monde actuel, on a le choix de ses combats et de ses armes. Les miennes sont aussi extrêmes que les vôtres - quoi de plus normal en fait, sommes-nous, vous et moi des tièdes ? Le FN se trompe, comme les djihadistes, comme les sionistes, comme les libéraux, comme les libertariens, comme les monarchistes... comme les socialistes et les cocos.

Car de la division naît la haine et de la haine jaillissent tous les démons que les chrétiens se doivent de combattre.

Ma weltangschaaung personnelle est celle du dialogue et de l'espoir - peut-être fou - que l'humain peut dépasser les clivages artificiels et, sans le moins du monde perdre ce qui fait d'eux ce qu'ils sont (la Foi, la couleur, l'origine sociale...), arriver à un âge de raison et d'entente.

Vous aurez donc compris que je suis un humaniste naïf, et je comprends cependant très bien vos combats, sauf que je me permets de répondre à votre "Donc je combats tout ce qui abime et dénature mon pays; à commencer par les idées de ceux qui le trahissent" que ce combat est noble, mais qu'il se trompe de cible et qu'il utilise peut-être les mauvaises armes.

PS: n'allez pas penser par ce qui est écrit que je serais un nihiliste, j'espère que vous lirez plus avant en laissant de côté ce fichu prisme.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Les élections françaises de ce jour .   Mar 24 Mar 2015, 15:36

Avons-nous le choix des armes?

Je ne suis pas marié avec Marine, croyez-moi... Ses idées sur la laicité comme panacée à tous les problèmes d'intégration, ne me paraissent pas idéales. Je préférerais de loin la remise à l'honneur des valeurs évangéliques avec la foi au Christ, qui est celle de mes ancêtres depuis deux mille ans et que mes aieux -puis moi-même à leur suite avant d'y revenir- ont laissé dépérir...

Mais si je veux faire quelque chose, pousser à cette roue, quel moyen ais-je à ma disposition?

La démocratie -semble-t-il dans toute l'Europe- a tourné au verrouillage de nos sociétés déchristianisées et désormais éloignées de toute transcendance, par une idéologie matérialiste apparemment molle et fade mais qui laisse cependant agresser et avilir "nos cultures" (je reprends votre pluriel) et notre art de vivre -je suppose pour vous comme pour moi, occidental- largement commun.

Un des outils est cette immigration massive qu'on nous vend littéralement (et contradictoirement) comme indispensable à l'économie puis à l'équilibre démographique ou au paiement des retraites, sans oublier les discours sur la "chance" qu'elle constitue (mais 70 % d'arabo-musulmans dans les prisons, et des "zones de non-droits" d'où les français de souche ont étét chassés) pour nos sociétés en perte de vitalité sauf pour la bagatelle égoiste et la jouissance à tous crins.

Tout est bon pour justifier l'ennoyage des peuples européens post-chrétiens dans la "diversité" de cultures qui sont en elles-mêmes estimables mais qui n'ont rien à faire sur le sol européen quand elles disposent déjà de millions de KM2 pour s'épanouir; on a droit au lancinant reproche de l'esclavage (arrêté en Occident depuis 150 ans mais perdurant chez les arabes jusqu'à presque aujourd'hui sous des formes inavouées); on a droit aux litanies sur la colonisation génocidaire qui a pourtant sorti l'Afrique et le Maghreb de la stagnation croissance démographique.

Je vois dans ce processus, auquel l'Union européenne fait une autoroute, -au nom des droits de l'Homme, et de la paix à tout prix (ça ne vous rappelle pas qque chose?)- quelque chose de diabolique dirigé prioritairement contre le Christ et Son Eglise.
Si ce n'est pas le cas (fût-ce insciemment), pourquoi laisserait-on s'installer en Europe, continent le plus anciennement christianisé, la religion de Mahomet, qui en est l'hérésie la plus évidente et la plus dangereuse?
Cela se fait au mépris d'une laicité qui a été acceptée par l'Eglise, en un temps, dans la mesure où elle semblait permettre un modus vivendi avec une république a priori hostile mais qui trahit ici son engagement et montre à nouveau son visage anticlérical (voyez M. Peillon et sa volonté "d'achever la Révolution").

La gauche anticléricale -mais pas seulement elle-est si aveuglée d'anti-cléricalisme qu'elle ne veut pas voir qu'elle promeut pour satisfaire sa haine, la pire des religions (au sens ou l'islam est aussi un mode de vie arriéré).

Qui est le jouet de satan et de ses divisions? Nous tous.
Qui laisse faire ce terrible engrenage? Qui s'y oppose?
Montrez-moi que je me trompe de cible: l'Union Européenne qui nous lie les pieds et les poings, qui dilue la diversité européenne(vous devriez y tenir...) dans un  magma multiculturel qui n'est qu'une utopie de plus et pê la plus maligne de toutes celles du 20ième siècle-.
Montrez-moi une autre arme que celle j'utilise (le FN), -qui n'est pas une fin en so- et qui a quelque chance de faire entendre et prendre une autre voie à la France, que celle du suicide programmé, du choix entre Charybde et Scilla.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Les élections françaises de ce jour .   Mar 24 Mar 2015, 19:06

François Pignon a écrit:
dims a écrit:
François Pignon a écrit:
dims a écrit:
Oui j'ai bien compris que beaucoup votaient FN pour sanctionner.
Cependant l'opposition du FN face à l'UMP et le PS me semble être une fausse opposition qui donne au Français l'impression de pouvoir encore choisir.

Un peu comme les oppositions entre PS et UMP devant les médias. Mais une fois au pouvoir ils font la même chose !

Si c'était vraiment le cas il n'y aurait pas cette haine viscérale & coalition quasi unanime des médias et des autres partis contre le FN.
Électoralement parlant je ne vois pas d'autres solutions pour rompre avec cette mafia politique et cette illusion de démocratie, autrement c'est les armes .

Hum je ne penses pas François ! Justement cette haine et cette coalition poussent encore plus les gens à se diriger vers le FN.
Et si c'était vraiment le cas ils n'auraient pas un droit de parole dans les médias. Marine le Pen est passé chez Bourdin pas plus tard que ce matin.


Le système est obligé de respecter un minimum les règles (autrement la mascarade ne peut fonctionner), le CSA l'impose ... en revanche hier soir je n'ai pas vu beaucoup de cadres FN sur les médias à part Philippot.
J'ai aussi vu beaucoup de manipulations sur les chiffres puis sur les couleurs, le FN est toujours en noir ou gris Tongue

Désintox: FN, parti de la peur.

Pour ma part ce que j'analyse c'est que les médias descendent constamment la politique du PS ou de l'UMP mais en même temps
il diabolise " faussement " le FN car il lui laisse la possibilité de s'exprimer.
L'ennemi c'est l'Islam et ca tombe bien c'est le combat du FN.
Alors un petit coup de Charlie Hebdo + on fait peser la terreur de Daech + l'incapacité des partis "démocrates" à régler les problèmes et le tour est joué.

Les Français se ruent vers le FN en croyant s'opposer au système alors que c'est le système qui a instrumentalisé l'opposition en créant un faux sauveur.
Si réellement les médias étaient derrière les partis "démocrates" ils ne s'amuseraient pas à les décrédibiliser.
Regardez Eric Zemmour il a libéré la parole anti-islam. Et il est faussement diabolisé car on le laisse s'exprimer dans les médias.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9372
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Les élections françaises de ce jour .   Mer 25 Mar 2015, 06:24

" ... [Eric Zemmour] est faussement diabolisé car on le laisse s'exprimer dans les media . "

Plus maintenant , pensé-je .
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16688
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les élections françaises de ce jour .   Dim 29 Mar 2015, 20:45

Selon le ministère de l'Intérieur, un résultat partiel sur 20 millions d’inscrits donne les chiffres suivants :

UMP-UDI à 33,97 %,

le PS, alliés et union de la gauche sont à 22,66%

et le FN est à 26,68%

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les élections françaises de ce jour .   Dim 29 Mar 2015, 23:05

A 23h : Large victoire incontestable pour la droite républicaine UMP-UDI - Recul important pour la gauche républicaine victime de ses divisions... sanction du gouvernement tout aussi incontestable.
Echec du FN à briser le pacte républicain en divisant les Français.
En fait si l'on additionne les voix républicaine + l'abstention (voix qui n'ont certes voté pour personne et en tout cas pas pour le FN) on voit qu'en fait le FN reste dans ses lignes en voix (même s'il gagne quelques élus).

Ce lundi 30 mars 11h16 étrange silence des thuriféraires mariniers.
Il est vrai qu'on est loin de la grande avancée annoncée à grand renfort de trompettes.... Et même si l'on regarde les résultats en voix depuis la présidentielle... c'est plus de 2 000 000 de voix qui ont été perdues par le FN.
Dur dur le premier parti de France... qui certes progresse mais stagne à 12% des inscrits.

Soyons donc bons républicains et saluons la victoire de l'UMPS (comme dit marine) puisque les reports de voix ont bien fonctionnés de la gauche vers la droite arrivée en tête.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les élections françaises de ce jour .   Lun 30 Mar 2015, 12:20

Loin du tsunami...

Selon Marine Le Pen, «le FN s'installerait aux environs de 40%, en très nette progression». Est-ce à dire que quatre électeurs sur dix sont allés voter ce dimanche pour le FN? Pas tout à fait...
Comme nous le confirme le FN, Marine Le Pen n'a compté ici que les scores des candidats des cantons dans lesquels le FN était présent au second tour, soit 1107 sur les 1905 qui restaient à départager ce dimanche. Il ne s'agit donc pas du score national du FN, qui s'établit autour de 19-20%, selon les résultats communiqués à 22h par le ministère de l'Intérieur. La semaine dernière, EELV avait utilisé la même technique, assurant que son score dans les cantons où il était présent atteignait les 9,7%, loin des 2% décomptés par Beauvau.
Dans le Vaucluse, que le FN n'a pas réussi à emporter, Marion Maréchal Le Pen a utilisé la même rhétorique: «Nous sommes le premier parti en termes de nombre de voix dans le département», a tenu à préciser la nièce de Marine Le Pen, insistant sur le «mode de scrutin défavorable pour le FN».
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Les élections françaises de ce jour .   Lun 30 Mar 2015, 13:12

Cécile a écrit:
insistant sur le «mode de scrutin défavorable pour le FN».

Ben oui, chacun sait que chaque vote FN est divisé par 4 et que les votes des autres partis est multiplié par 8...

:mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les élections françaises de ce jour .   Lun 30 Mar 2015, 18:42

Le FN confirme sa place de premier parti de France qui ne demande qu'à transformer son succès en victoire, le tsunami est prévu pour 2017 selon les océanographes les plus émérites ... Patience pour la baignade!
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Les élections françaises de ce jour .   Lun 30 Mar 2015, 19:12

dans ces élections, un seul perdant et que des gagnants.
le perdant:le français qui de plus en plus écœuré par du mauvais guignol débile où chacun tire la couverture à lui.
et on retourne fin 2015!
le train de l'économie repart et la France reste sur le quai.
quand à Sarko qui ne rêve que de 2017 pour éviter la taule avec tout le service de casserole qui l'a au cul,c'est lamentable.
Thumbdown
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les élections françaises de ce jour .   Lun 30 Mar 2015, 19:21

jean-luc56 a écrit:
dans ces élections, un seul perdant et que des gagnants.
le perdant:le français qui de plus en plus écœuré par du mauvais guignol débile où chacun tire la couverture à lui.
et on retourne fin 2015!
le train de l'économie repart et la France reste sur le quai.
quand à Sarko qui ne rêve que de 2017 pour éviter la taule avec tout le service de casserole qui l'a au cul,c'est lamentable.
Thumbdown


Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16688
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les élections françaises de ce jour .   Lun 30 Mar 2015, 19:39

C’est la victoire de ma stratégie

http://www.koztoujours.fr/la-victoire-de-ma-strategie

Pour Manuel Valls, l’exercice est plus compliqué mais, en politique, rien d’impossible : s’il reconnaît une victoire incontestable de la droite – ce qui, dans la mesure même où elle est incontestable relativise l’éclair de lucidité – il se félicite tout de même de l’efficacité de sa stratégie de containment du FN. Pour Nicolas Sarkozy, c’est la consécration de sa stratégie : à droite toute, avec le centre. Et pour Alain Juppé, c’est la victoire de sa stratégie d’alliance de la droite et du centre.

La réalité n’est pas brillante pour la politique. Près de la moitié des électeurs n’ont été convaincus ni par l’une ni par l’autre stratégie et ne se sont pas déplacés pour voter. Plus d’un million d’électeurs ont fait l’effort de se déplacer pour voter blanc. Quant au FN, il a tout simplement multiplié le nombre de ses conseillers départementaux par soixante. Et il s’en trouve, parmi ceux qui affirment le combattre, pour se féliciter de la performance. Certes, il n’emporte pas de départements mais c’est à se demander ce à quoi aurait ressemblé un échec. Et pourtant c’en est un. Flagrant.

Échec de la gauche, qui devrait logiquement avoir l’ambition, une fois « aux responsabilités » de produire quelques résultats susceptibles d’emporter l’adhésion ou à tout le moins de ne pas mériter la sanction et, en tout état de cause, de réduire la désespérance dans le peuple. Échec d’une stratégie qui a consisté à placer outrancièrement le Front National au centre du jeu et à en faire le maître. Manuel Valls a surjoué l’indignation martiale dans une tentative désespérée, à 15 jours du scrutin, de souffler sur le thermomètre pour masquer la fièvre que la politique et les échecs de la gauche au pouvoir font grimper.

Échec, relatif, de la droite. Seule la victoire apparente permet de sauver l’apparence. Mais chacun l’a relevé : une nouvelle force politique s’installe, au point que certains vont jusqu’à évoquer un « tripartisme ». Où est le succès de la ligne Sarkozy si elle ne fait pas obstacle à la pérennisation d’un concurrent politique ? Les observations faites à propos de Manuel Valls valent pour Nicolas Sarkozy : il n’y a pas de succès quand le FN multiplie le nombre de ses conseillers par soixante. Quant à voir dans ce résultat la consécration de sa stratégie du grand écart, c’est dramatique pour ceux qui ont encore suffisamment de candeur ou d’idéalisme pour imaginer une politique qui ait du sens. Ainsi le résultat d’hier serait la victoire de sa ligne, une ligne qui est rien moins que droite quand elle se veut « à droite toute », et alliée avec « le centre ». Qui peut imaginer qu’une telle ligne puisse refléter un projet politique cohérent tant elle est contradictoire ?

Comme Manuel Valls, Nicolas Sarkozy a placé le Front National en arbitre. Lui qui se félicitait en 2007 quand Ségolène Royal allait sur son terrain devrait avoir la lucidité de ne pas imaginer que ce soit, cette fois, une force de sa part à lui. Et le fait est qu’il va sur son terrain, qu’il lui laisse dicter les thèmes, qu’il lui abandonne le leadership idéologique. Une telle stratégie ne peut avoir qu’une conséquence : installer durablement le Front National dans le paysage, le crédibiliser et radicaliser la population française. Il faudra, c’est certain, observer les résultats d’une même analyse sur le second tour mais il y a peu de chances qu’ils soient différents de ceux-ci : Nicolas Sarkozy ne siphonne plus rien, il refoule. Il gonfle l’électorat du FN. Ainsi, « parmi les électeurs qui avaient voté Sarkozy au premier tour en 2012 et qui ont voté dimanche, 18% ont glissé un bulletin FN. A l’inverse, 9% des électeurs de Marine Le Pen ont choisi l’UMP« . Et, sans même disposer de cartes électorales ou de sondages, comment pourrait-il en être autrement, en simple logique ? Comment les électeurs ne pourraient-ils pas être naturellement portés à voter FN quand le message reçu est qu’à moyen terme, l’UMP s’aligne sur ses positions ? Autant prendre de l’avance. Autant, c’est classique en politique, voter pour l’original plutôt que pour la copie. Ce n’est qu’un reste de pudeur et de convenances qui limite l’hémorragie. Mais Nicolas Sarkozy y voit la consécration de sa tactique, il continuera en ce sens. Une stratégie qui ne fait que renforcer un parti qui, non, n’est pas un « parti comme les autres« . Un parti qui investit des candidats racistes, dont les déclarations promettant « l’élimination physique des Mahométans » ou des « battues contre les Arabes » comme pour les sangliers sont autant de délits, un parti incapable d’exclure tous ceux qui « dérapent » tant on lui en présente, n’est pas un parti comme les autres. Et draguer ceux qui sont sensibles à ces idées par des sorties sur le voile à la fac ou les menus de substitution est une misérable faute morale.

Alors, une tactique, mais quelle tactique ? On se demande surtout si Nicolas Sarkozy est seulement capable d’autre chose. Aller chercher les électeurs du Front National un à un, c’est ce qu’il prétend faire depuis dix ans ! Beau résultat, à vrai dire. Il a fait le coup à toutes les élections. Et, jusqu’à maintenant, à toutes les élections, ce fut un échec. Croit-on vraiment que cette stratégie se soit soudainement mise à fonctionner, ou peut-on avoir la lucidité de constater que c’est le contexte qui a changé ? Sa « stratégie« , ou ce qui passe pour en être une, a échoué tout au long de son mandat, elle ne semble fonctionner que parce qu’il n’est plus au pouvoir.

Pour Alain Juppé, ce serait une victoire de l’alliance avec le centre. Je pourrais confesser une attirance pour ce choix si l’UDI était autre chose qu’un ectoplasme. Le nouveau président du Parti Radical, Laurent Hénart, est totalement inexistant, absolument invisible. Jean-Christophe Lagarde ne s’est distingué que par son refus du « ni-ni » sarkozyste. Mais l’UDI n’a aucun projet. Vous me direz qu’il n’est pas le seul, tant avoir un projet semble être désormais accessoire en politique.

Et c’est là que le bât blesse. Nous ne sommes pas surpris de les voir parler stratégie et tactique, forçant l’interprétation du scrutin pour l’obliger à valider un positionnement. Face à un pas fracturé, leur grand mot, leur martingale, c’est le clivage. Il est loin le temps où l’on disait que la France se gagnait au centre. Aujourd’hui, nos tacticiens se piquent de cliver. Ils élargissent les fractures au lieu de rassembler le pays. Ils sont traîtres à leur mission. Nous attendons encore un projet, un projet qui permettrait de répondre aux Français, par-dessus le FN.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Les élections françaises de ce jour .   Mar 31 Mar 2015, 10:31

François Pignon a écrit:
jean-luc56 a écrit:
dans ces élections, un seul perdant et que des gagnants.
le perdant:le français qui de plus en plus écœuré par du mauvais guignol débile où chacun tire la couverture à lui.
et on retourne fin 2015!
le train de l'économie repart et la France reste sur le quai.
quand à Sarko qui ne rêve que de 2017 pour éviter la taule avec tout le service de casserole qui l'a au cul,c'est lamentable.
Thumbdown




Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les élections françaises de ce jour .   Mar 31 Mar 2015, 10:56

Soyons efficaces "tirons la chasse".
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2567
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Les élections françaises de ce jour .   Mar 31 Mar 2015, 12:52

Dans ma circonscription et plus largement dans l'Aisne , je suis frappé par le nombre de retraités
qui ont voté front national pour la première fois . Pour qu'une catégorie aussi traditionnellement conservatrice en arrive là , il a fallu les malencontreuses augmentations d'impôts sur les petites retraites , souvent imposables pour la première fois .

en fait l'échec des socialistes peut se résumer en 3 phases :

1) Mon ennemi , c'est la finance ( écrit par le préposé en chef au cirage de pompes élyséennes)
2) je n'impose pas les grands groupes internationaux , n'enraye pas la fraude fiscale massive , à la TVA , etc ...
3) comme les sous manquent de ce fait , j'impose les gens qui ont juste le minimum.

4) ".......BOUM " Marine vous remercie messieurs !
Revenir en haut Aller en bas
Gaudius



Masculin Messages : 501
Inscription : 19/09/2014

MessageSujet: Re: Les élections françaises de ce jour .   Mar 31 Mar 2015, 17:52

Un article intéressant:
Le Mouvement Républicain et Citoyen (MRC) de Jean-Pierre Chevènement a dénoncé lundi "une défaite majeure" de la gauche, "orpheline des promesses de 2012", "en péril à moins de deux ans de la fin du mandat de François Hollande".

"Le second tour des élections départementales livre la vérité de ce scrutin: une défaite majeure pour la gauche qui connaît un recul historique et un affaiblissement plus fort que le simple effet essuie-glace qui annulerait simplement les victoires des années 2000", écrit dans un communiqué Jean-Luc Laurent, président du MRC, partenaire de la majorité.

Citant Jacques Lacan qui disait que "le réel, c'est quand on se cogne", Jean-Luc Laurent estime qu'"orpheline des promesses de 2012, la gauche dans son ensemble (qu'elle soit gouvernementale, critique, frondeuse, libre ou d'opposition) est en péril, à moins de deux ans de la fin du mandat de François Hollande".

"Pour redresser la situation et reconquérir la confiance des citoyens, trois options sont interdites au Président de la République: le replâtrage gouvernemental factice de la gauche, l'immobilisme providentiel qui escompte tout du retour miraculeux de la croissance et de l'emploi et l'accélération des +réformes+ libérales", ajoute-t-il.

"Un plan de compétitivité est indispensable mais il ne réussira pas dans le carcan budgétaire de Bercy, de Bruxelles et de Berlin. Le Président de la République a le choix entre l'insoumission ou la disparition", écrit-il.

source:
http://www.mrc-france.org/Departementales-une-defaite-majeure-de-la-gauche-MRC_a768.html
Or, je crains que Hollande et Valls aient déjà choisi parmi ces 3 options.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les élections françaises de ce jour .   Mar 31 Mar 2015, 20:37

En Moselle, le FN fait 34,98% des voix (alors qu'aucun autre parti ne dépasse les 19%) et n'obtient pourtant aucun siège. Le PS obtient 16,81% des suffrages et, lui, s'en tire avec 14 sièges.
Le Qui-Perd-Gagne, venez-y jouer gratuitement !
Bulletins de jeux et livrets d'inscription disponibles dans le bureau de vote le plus proche de chez vous.

http://www.marianne.net/ces-chiffres-du-second-tour-que-vous-ne-verrez-nulle-part-100232437.html
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les élections françaises de ce jour .   Mar 31 Mar 2015, 23:05

Si l'on regarde les résultats en voix depuis la présidentielle... c'est plus de 2 000 000 de voix qui ont été perdues par le FN. Dur dur le premier parti de France... qui certes progresse (facticement) aidé en cela par une forte abstention...mais stagne en voix à 12% des inscrits.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les élections françaises de ce jour .   Mer 01 Avr 2015, 23:46

adamev a écrit:
Si l'on regarde les résultats en voix depuis la présidentielle... c'est plus de 2 000 000 de voix qui ont été perdues par le FN. Dur dur le premier parti de France... qui certes progresse (facticement) aidé en cela par une forte abstention...mais stagne en voix à 12% des inscrits.

Le 3ème tour des élections départementales commence, accompagné de ses sempiternelles tractations entre les grands partis qui trustent la démocratie (l’UMP et le PS) ainsi que leurs différents alliés de droite et de gauche. Seul et isolé, le Front national ne peut espérer remporter de départements face à la collusion des partis du système.

Comme nous le montre le graphique ci-dessous, le FN est pourtant bien arrivé en tête des élections au premier tour mais aussi au second tour !






Mais c’était sans compter sur les bisbilles qui traversent les tractations du 3e tour et qui voient la belle unité républicaine UMPS éclater en mille morceaux et les barons locaux courir les maroquins départementaux en oubliant toute promesse...

Cette belle discorde va donc directement profiter au FN qui est en passe, d’après nos pronostics, de remporter près de 26 départements. En effet le FN s’est maintenu dans 1.107 cantons avec un score moyen d’environ 40 %, parfois loin devant ses concurrents.





Face aux règlements de compte de la clique politicienne, le FN va donc conquérir le nombre de départements qu’il devrait naturellement diriger si le scrutin proportionnel était de mise, au lieu d’un scrutin majoritaire à deux tours qui reste – et pas seulement en ce jour particulier – une belle blague démocratique.




http://www.egaliteetreconciliation.fr/Elections-departementales-micmac-a-l-UMPS-le-FN-remportera-26-departements-32078.html
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les élections françaises de ce jour .   Jeu 02 Avr 2015, 09:49

Rêve!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les élections françaises de ce jour .   Jeu 02 Avr 2015, 12:15

adamev a écrit:
Rêve!!!!

Non ! Cauchemar ! affraid
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Les élections françaises de ce jour .   Jeu 02 Avr 2015, 13:02

Surtout que vu les premiers résultats, ça sent bien le sapin pour le RBM... Le premier parti de France :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16688
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les élections françaises de ce jour .   Jeu 02 Avr 2015, 17:11


_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les élections françaises de ce jour .   Jeu 02 Avr 2015, 20:37

L'idéologie des 4 intervenants ci-dessus est morte, c'est triste qu' ils ne s'en rendent pas compte ...
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Les élections françaises de ce jour .   Jeu 02 Avr 2015, 20:46

Espérance a écrit:

Pouffer de rire :mdr: :mdr: :mdr:
:bisou:
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Les élections françaises de ce jour .   Ven 03 Avr 2015, 08:24

François Pignon a écrit:
L'idéologie des 4 intervenants ci-dessus est morte, c'est triste qu' ils ne s'en rendent pas compte ...

Alors François l'est où la vague bleue marine qui devait submerger les départements ? Combien de présidents de conseils départementaux déjà ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Les élections françaises de ce jour .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» forêts françaises de ce siècle
» Chitons des côtes françaises (et + !)
» Quiz sur les îles françaises
» Grenouilles dans les Alpes Françaises
» L' emploi du temps des universités françaises

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: