DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Lun 02 Mar 2015, 16:33

Magnifique méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe en parallèle avec la Passion de Notre Seigneur Jésus-Christ, par Michael Sestak, fort à propos en ce temps de Carême:

https://vimeo.com/120972046
Revenir en haut Aller en bas
giacomorocca



Masculin Messages : 1300
Inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Lun 02 Mar 2015, 18:05

Arrivez-vous encore à communier quelque part cher Abenader?
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Lun 02 Mar 2015, 19:15

Cela m'est, malheureusement, de plus en plus difficile.

Les attaques du démon contre le Saint Sacrifice sont chaque jour plus dévastatrices.

Jusqu'à l'an passé, j'allais chez un prêtre à quelques centaines de km de chez moi, mais malheureusement, il est tombé dans l'hérésie feeneyiste.

Puisse le bon Dieu m'accorder la grâce de pouvoir bien faire mes Pâques, après celle de faire un sanctifiant Carême.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Lun 02 Mar 2015, 21:53

Abenader a écrit:


Jusqu'à l'an passé, j'allais chez un prêtre à quelques centaines de km de chez moi, mais malheureusement, il est tombé dans l'hérésie feeneyiste.
:beret:

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Lun 02 Mar 2015, 22:30

Je ne vois pas ce qu'il y a de drôle, monsieur Dumouch.

Risus abundat in ore stultorum.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Lun 02 Mar 2015, 22:31

Abenader a écrit:

Jusqu'à l'an passé, j'allais chez un prêtre à quelques centaines de km de chez moi, mais malheureusement, il est tombé dans l'hérésie feeneyiste.

La quoi ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Lun 02 Mar 2015, 23:59

Abenader a écrit:
Je ne vois pas ce qu'il y a de drôle, monsieur Dumouch.

Risus abundat in ore stultorum.

Je vous donne la liste des papes de votre Eglise :

Afin d'éviter de se « perdre » dans les différentes tendances, les fusions, scissions, cette liste est présentée par ordre de date de naissance des « papes »
Clément XV (Michel Collin) (1905-1974), prêtre du diocèse de Nancy. Dit avoir eu en 1963 une révélation céleste qui le désigne comme Pape sous le nom de Clément XV. Il prêche une doctrine ultra traditionnelle empreinte de messianisme extra-terrestre. Clément XV a excommunié son percepteur qui lui réclamait une dette fiscale de 300 000 F. À sa retraite en 1968, sa mouvance connaît diverses scissions, Grégoire XVII se proclame son successeur.
Emmanuel Ier (Gino Frediani, 1913-1984). Autoproclamé pape en 1973 en Italie. Décédé en 1984 sans succession, ses fidèles attendant sa résurrection.
Pie XIII (Lucian Pulvermacher, né en 1918 et décédé en 2009) élu à la suite d'un conclave par téléphone en 1998, auparavant une petite assemblée de religieux avait décrété que les quatre papes ayant succédé à Pie XII étaient des usurpateurs, et qu'il fallait occuper le siège vacant31.
Pierre II (Maurice Archieri, né en 1923). Mécanicien automobile en retraite habitant Le Perreux en banlieue parisienne, investi par l'opération du Saint-Esprit (ce sont ses propres termes) en 1995. Son fils Jean-Marie Archieri, (né en 1951) lui succédera32.
Grégoire XVII (ou Jean-Grégoire XVII) Jean-Gaston Tremblay (1928-2011). Ce canadien se proclame successeur de Clément XV en 1968. Installé à Sainte-Jovite au Québec. A nommé son successeur qui sera une femme, Grégoria XVIII. Ila commis de nombreuses agressions sexuelles.
Grégoire XVII (Clemente Domínguez y Gómez, 1946-2005). À la mort de Paul VI, en 1978, il affirma avoir reçu un message de la Vierge, et se proclama successeur du pontife, sous le nom de Grégoire XVII. Il fonde l'Église chrétienne palmarienne des Carmélites de la Sainte-Face, excommunie Jean-Paul II, béatifie le général Franco et crée un Vatican dissident.
Pierre II (né en 1934) de son vrai nom Manuel Alonso Corral, auparavant « Père Isidore » a pris la succession de Grégoire XVII (Dominguez) en 2005 à la mort de ce dernier. Il est mort lui-même le 15 juillet 2011.
Linus II (Victor Von Pentz, Sud-Africain né en 1953, vivant en Angleterre), élu par un conclave réuni à Assise en Italie en 1994. Quatre jours plus tard, ses partisans tentent de pénétrer au Vatican pour l'installer à la place de Jean-Paul II mais se font refouler par la police.
Michael Ier (David Allen Bawden) Américain. Né en 1959, proclamé pape depuis 1990, prétend que Paul VI était le diable lui-même33.
Pierre II (William Kamm, allemand né en 1950, vivant en Australie). La Vierge Marie lui aurait directement conseillé de sélectionner pour épouses 12 reines et 72 princesses, qui lui permettraient de redévelopper la race humaine après sa destruction par une boule de feu. Condamné à 5 ans, puis à 10 ans de prison pour agression sexuelle.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Mar 03 Mar 2015, 08:33

M. Dumouch, je pense que c'est un peu diffamant pour Abenader, car il se pose plutôt dans un cadre plus sérieux que ces guignols mitrés se prenant pour papes.

Abenader est plus proche de la Petite Église. Qui n'a rien à voir, mais alors là rien du tout, avec ces clowns autoproclamés et leurs perversions de l’Église.

Je n'aime pas les positions d'Abenader, mais il faut rester charitable avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Mar 03 Mar 2015, 08:38

Dragna Din a écrit:
M. Dumouch, je pense que c'est un peu diffamant pour Abenader, car il se pose plutôt dans un cadre plus sérieux que ces guignols mitrés se prenant pour papes.

Abenader est plus proche de la Petite Église. Qui n'a rien à voir, mais alors là rien du tout, avec ces clowns autoproclamés et leurs perversions de l’Église.

Je n'aime pas les positions d'Abenader, mais il faut rester charitable avec lui.

Non, ce sont les Sédévacantistes. La petite Eglise n'est pas sédévacantiste. Elle refuse juste la Constitution civile du Clergé et l'ultramontanisme. Abenader est au contraire ultramontain jusqu'à Pie XII et sans pape depuis Jean XXIII.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Mar 03 Mar 2015, 08:54

Arnaud Dumouch a écrit:
Dragna Din a écrit:
M. Dumouch, je pense que c'est un peu diffamant pour Abenader, car il se pose plutôt dans un cadre plus sérieux que ces guignols mitrés se prenant pour papes.

Abenader est plus proche de la Petite Église. Qui n'a rien à voir, mais alors là rien du tout, avec ces clowns autoproclamés et leurs perversions de l’Église.

Je n'aime pas les positions d'Abenader, mais il faut rester charitable avec lui.

Non, ce sont les Sédévacantistes. La petite Eglise n'est pas sédévacantiste. Elle refuse juste la Constitution civile du Clergé et l'ultramontanisme. Abenader est au contraire ultramontain jusqu'à Pie XII et sans pape depuis Jean XXIII.

Abenader est plutôt sédéprivatiste. Et les papes que vous avez cité le sont pour rire puisque ce sont des manipulateurs et des simoniaques, consacrés totalement en dehors du sein de Rome. Mis à part le premier aucun n'a fait le séminaire, ni ne fit partie du clergé de romain avant d'être bombardé pape.

Lisez les ouvrages de Bernard Vignot, vous serez étonné.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Mar 03 Mar 2015, 12:03

Super votre liste Dumouch ! Y a plus qu’à y rajouter Bergoglio et Ratzi, et ça vous fait une belle brochette d’allumés !
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Mar 03 Mar 2015, 15:14

Ce serait une belle méditation pour Pâques mais pourquoi de la messe?
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Mar 03 Mar 2015, 15:42

Parce que le saint Sacrifice de la messe est le renouvellement, sous une forme non sanglante (mais sacramentelle) du Sacrifice du Golgotha.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Mar 03 Mar 2015, 15:43

Simon a écrit:
Abenader a écrit:

Jusqu'à l'an passé, j'allais chez un prêtre à quelques centaines de km de chez moi, mais malheureusement, il est tombé dans l'hérésie feeneyiste.

La quoi ? scratch

Ce sont des hérétiques qui, suivant l'excommunié P. Feeney (un amerloque), nient le baptême de désir et le baptême de sang.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Mar 03 Mar 2015, 15:46

Dragna Din a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Dragna Din a écrit:
M. Dumouch, je pense que c'est un peu diffamant pour Abenader, car il se pose plutôt dans un cadre plus sérieux que ces guignols mitrés se prenant pour papes.

Abenader est plus proche de la Petite Église. Qui n'a rien à voir, mais alors là rien du tout, avec ces clowns autoproclamés et leurs perversions de l’Église.

Je n'aime pas les positions d'Abenader, mais il faut rester charitable avec lui.

Non, ce sont les Sédévacantistes. La petite Eglise n'est pas sédévacantiste. Elle refuse juste la Constitution civile du Clergé et l'ultramontanisme. Abenader est au contraire ultramontain jusqu'à Pie XII et sans pape depuis Jean XXIII.

Abenader est plutôt sédéprivatiste. Et les papes que vous avez cité le sont pour rire puisque ce sont des manipulateurs et des simoniaques, consacrés totalement en dehors du sein de Rome. Mis à part le premier aucun n'a fait le séminaire, ni ne fit partie du clergé de romain avant d'être bombardé pape.

Lisez les ouvrages de Bernard Vignot, vous serez étonné.

Tout juste, sauf que je ne suis pas sédéprivatiste (je sais même pas ce que c'est), je suis catholique, tout simplement. Contrairement à ceux qui suivent Begoglio et sa clique, qui sont, eux, modernistes.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Mar 03 Mar 2015, 15:46

Abenader a écrit:
Simon a écrit:
Abenader a écrit:

Jusqu'à l'an passé, j'allais chez un prêtre à quelques centaines de km de chez moi, mais malheureusement, il est tombé dans l'hérésie feeneyiste.

La quoi ? scratch

Ce sont des hérétiques qui, suivant l'excommunié P. Feeney (un amerloque), nient le baptême de désir et le baptême de sang.

Je lis sur Wikipédia:

"Toutefois pour ses partisans, l'excommunication n'est pas valide en raison d'un vice de forme. Il se réconcilie avec le Saint-Siège en 1972, mais on n'exige pas de lui qu'il rétracte sa position quant au baptême - aujourd'hui inscrite sur sa tombe."
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Mar 03 Mar 2015, 15:47

Abenader a écrit:
Dragna Din a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Dragna Din a écrit:
M. Dumouch, je pense que c'est un peu diffamant pour Abenader, car il se pose plutôt dans un cadre plus sérieux que ces guignols mitrés se prenant pour papes.

Abenader est plus proche de la Petite Église. Qui n'a rien à voir, mais alors là rien du tout, avec ces clowns autoproclamés et leurs perversions de l’Église.

Je n'aime pas les positions d'Abenader, mais il faut rester charitable avec lui.

Non, ce sont les Sédévacantistes. La petite Eglise n'est pas sédévacantiste. Elle refuse juste la Constitution civile du Clergé et l'ultramontanisme. Abenader est au contraire ultramontain jusqu'à Pie XII et sans pape depuis Jean XXIII.

Abenader est plutôt sédéprivatiste. Et les papes que vous avez cité le sont pour rire puisque ce sont des manipulateurs et des simoniaques, consacrés totalement en dehors du sein de Rome. Mis à part le premier aucun n'a fait le séminaire, ni ne fit partie du clergé de romain avant d'être bombardé pape.

Lisez les ouvrages de Bernard Vignot, vous serez étonné.

Tout juste, sauf que je ne suis pas sédéprivatiste (je sais même pas ce que c'est), je suis catholique, tout simplement. Contrairement à ceux qui suivent Begoglio et sa clique, qui sont, eux, modernistes.

Moi aussi, je suis catholique. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Mar 03 Mar 2015, 15:49

Je vous le souhaite du plus profond du coeur, mon cher Simon !
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Mar 03 Mar 2015, 21:18

Mais vous, vous êtes sédévacantiste, non catholique romain.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Mar 03 Mar 2015, 21:44

Contrairement à ceux qui suivent Begoglio et sa clique, qui sont, eux, modernistes.

Même ceux qui se réclament  "catholique intransigeant" (voir l'ouvrage de Laurent Frölich)?
Revenir en haut Aller en bas
François2



Masculin Messages : 175
Inscription : 17/10/2014

MessageSujet: Re: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Mar 03 Mar 2015, 21:57

Cher Abenader puisque vous nous parlez du Saint Sacrifice celà serait un peu intéressant si vous parlez aussi en complément des messes auxquelles vous assistez et de la lignée épiscipale qui les fournit. Puisque vous parlez tout le temps de l'Eglise Conciliaire peut être plus intéressant l'Eglise Catholique.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Mer 04 Mar 2015, 00:04

Désolé cher FdA, mais de moi on s'en cogne. Car je ne suis personne.

Mon seul but est de dire ce que dit l'Eglise catholique, pas mon opinion.

Mais pratiquement, après V2, il y a eu deux lignées d'évêques valides: celle de Thuc, et celle de Lefebvre.

Thuc délirait à plein tube, et a ordonné et sacré n'importe qui. Du reste, la majorité des barjots de la liste d'Arnaud viennent de Thuc.

Lefebvre a sacré quatre évêques, les quatre fantastiques d'Ecône, même si maintenant il n'en reste plus que trois, vu que Willie s'est fait virer pour crime de lumière.

Le problème avec Lefebvre, c'est qu'il a sacré des évêques contre la volonté de celui qu'il tenait pour pape, tout en le reconaissant pape légitime. De plus, toute la fraternité est una cum François, mais en refusant son autorité. C'est la définition du schisme.

Donc, pour pouvoir aller à la messe, il faut un prêtre catholique valide, non una cum, et qui aie le pouvoir de juridiction. La denrée rare, quoi.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Mer 04 Mar 2015, 00:11

Vous êtes lourds avec vos "Je suis un tel… les autres sont ça… Moi je suis… Vous vous êtes…" qui occultent l'essentiel… le Christ bon sang de bois. Vous amassez ces dénominations et ces identités comme un tas de fumier, tous autant que vous êtes. Tout ça passera tôt ou tard dans les flammes du Purgatoire, alors il faudrait se décider avant pour ne pas être mis à nu face au Seigneur.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Mer 04 Mar 2015, 00:31

Justement cher Tabris, c'est ce que j'essaye de faire, de suivre le Christ que je place au centre de tout, et d'essayer de lui être fidèle en ses commandements. Je ne vois pas en quoi c'est occulter l'essentiel. Du reste, la vidéo de la méditation mise en ligne centre tout sur l'essentiel, le Christ.

Donc, c'est quoi le problème habibi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Mer 04 Mar 2015, 01:05

Témoignage de NINA:

Je suis allée pour ma part pour la première fois à la messe traditionelle lors de l’anniversaire de la mort de Feu Louis XVI.
J’ai été très surprise.
En effet, je me serai crue dans un monde parallèle ! Un choc ! La messe n’a absolument RIEN à voir avec la messe moderniste que nous sert Vatican II qui se rapproche beaucoup plus du culte protestant. Ca a été flagrant pour moi.
Quant à l’homélie du prêtre, elle vous électrise !!! Un mix de Monseigneur Lefebvre, Soral et Pierre Hillard !! L’abbé serait il conspirationniste ?!! Je plaisante mais tout y est ! Le prêche dénonçait clairement nos maitres tel qu’ils sont dépeint dans la conjuration antichrétienne de Monseigneur Henri Delassus et toute notre mise en esclavage depuis la révolution, et l’état de la France et des français totalement désespérés. C’était extraordinaire pour moi. Une découverte. Je n’aurai jamais cru que cela puisse être si différent voir même pour la consécration de notre sainte eucharistie aux antipodes des pratiques concilaires ?!! Combien ? Un quart d’heure pour bénir les hosties ?? Et bien multiplier ce temps là par 3 ou 4, avec les actes d’exorcisme en latin qu’on nous interdit désormais de faire car c’est de la "sorcellerie" disent ils et vous en aurez une vague idée... Non rien à voir. Dans le fond, dans la forme, dans le mystère et le sacré. C’était magnifique, mais ca m’a vraiment surprise, car j’avais réellement l’impression d’être dans une autre église, complétement différente, cachée, quasi anonyme même je dirai : La vraie.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Mer 04 Mar 2015, 08:43

François Pignon a écrit:
voir même pour la consécration de notre sainte eucharistie aux antipodes des pratiques concilaires ?!! Combien ? Un quart d’heure pour bénir les hosties ?? Et bien multiplier ce temps là par 3 ou 4, avec les actes d’exorcisme en latin qu’on nous interdit désormais de faire car c’est de la "sorcellerie" disent ils et vous en aurez une vague idée... Non rien à voir. Dans le fond, dans la forme, dans le mystère et le sacré.

Exorcisme des hosties ???!!!! Pendant la consécration ???!!!

Vous avez l'art de trouver des sites étranges, dites-moi. Ne seriez-vous pas le propriétaire du site ayant publié une de mes intervention de ce forum? Parce qu'on y retrouve les mêmes salades occulteuses que les vôtres : conspiration, ovni, magie, cabale magique (sic) et tout ce qui fait un bon soralien.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Mer 04 Mar 2015, 08:57

Abenader a écrit:
Parce que le saint Sacrifice de la messe est le renouvellement, sous une forme non sanglante (mais sacramentelle) du Sacrifice du Golgotha.
Je croyais que le Sacrifice avait été fait une fois pour toute et que la messe était un devoir de mémoire(faites ceci en mémoire de moi....)
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Mer 04 Mar 2015, 09:00

Mister be a écrit:
Abenader a écrit:
Parce que le saint Sacrifice de la messe est le renouvellement, sous une forme non sanglante (mais sacramentelle) du Sacrifice du Golgotha.
Je croyais que le Sacrifice avait été fait une fois pour toute et que la messe était un devoir de mémoire(faites ceci en mémoire de moi....)

Non, par delà le temps et l'espace, le Sacrifice du Christ a lieu de manière éternelle et continue. Le prêtre agissant in persona Christi et par son sacrifice non sanglant participe donc très réellement au sacrifice sanglant de la Croix. Je n'ai pas les mots justes pour éclaircir ce point et je vous renvoie donc au texte de Jean Hani, la Divine liturgie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Mer 04 Mar 2015, 13:54

Abenader a écrit:
Donc, c'est quoi le problème habibi ?

Le problème c'est que vous réduisez le Christ au royaume terrestre, et votre intolérance non-voilée en est la preuve la plus flagrante. Plutôt que de lui laisser le Jugement et de vous contenter du discernement neutre comme tout vrai serviteur doit le faire, vous vous étalez en veux-tu en voilà dans des considérations matérialistes. Mais à quoi bon, n'est-ce-pas… vous êtes tellement sûr et certain d'être porté par l'Esprit Saint quand vous dénoncez l'Église et le reste du monde. Comportement si commun de nos jours !
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Mer 04 Mar 2015, 15:23

Le sacrifice de la Croix est unique et le sacrifice de la messe représente et rend présent celui de la Croix
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Mer 04 Mar 2015, 15:24

Cher Tabris, vos paroles sont très sensées. Je vous propose donc de commencer à les appliquer vous-même, et de laisser à Dieu le Jugement en ce qui me concerne, et de vous contenter, toujours en ce qui me concerne, du discernement neutre comme tout vrai serviteur doit le faire.

Tabris a écrit:
Le problème c'est que vous réduisez le Christ au royaume terrestre

Le problème est plutôt que VOUS refusez que le Christ aie un pouvoir terrestre. Or, ce pouvoir, il existe bel et bien, et a été défini par l'Eglise. Voyez plutôt:

Encyclique Quas Primas, Pape Pie XI a écrit:
Il en résulte que les anges et les hommes ne doivent pas seulement adorer le Christ comme Dieu, mais aussi obéir et être soumis à l'autorité qu'il possède comme homme; car, au seul titre de l'union hypostatique, le Christ a pouvoir sur toutes les créatures.

Encyclique Quas Primas, Pape Pie XI a écrit:
D'autre part, ce serait une erreur grossière de refuser au Christ-Homme la souveraineté sur les choses temporelles, quelles qu'elles soient: il tient du Père sur les créatures un droit absolu, lui permettant de disposer à son gré de toutes ces créatures.

Encyclique Quas Primas, Pape Pie XI a écrit:
Si les hommes venaient à reconnaître l'autorité royale du Christ dans leur vie privée et dans leur vie publique, des bienfaits incroyables - une juste liberté, l'ordre et la tranquillité, la concorde et la paix - se répandraient infailliblement sur la société tout entière.

Car enfin, en quoi une méditation sur le saint Sacrifice de la messe serait une réduction du Christ au royaume terrestre ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Mer 04 Mar 2015, 18:14

Abenader a écrit:
Cher Tabris, vos paroles sont très sensées. Je vous propose donc de commencer à les appliquer vous-même, et de laisser à Dieu le Jugement en ce qui me concerne, et de vous contenter, toujours en ce qui me concerne, du discernement neutre comme tout vrai serviteur doit le faire.

Rien du tout !

Absence de jugement ne signifie pas "silence irraisonné et complice", ce qui fait que ce n'est pas vous que je juge (puisque je ne sais rien de vous véritablement) mais le sens de votre discours. À un moment, il faut cesser de prendre les autres pour des têtes de lard monsieur. En ce qui vous concerne, c'est le Christ et non nous, pauvres pécheurs, qui entre en jeu.

Abenader a écrit:
Le problème est plutôt que VOUS refusez que le Christ aie un pouvoir terrestre. Or, ce pouvoir, il existe bel et bien, et a été défini par l'Eglise.

Vous ne m'apprenez rien, mais merci pour ce rappel. L'autorité terrestre du Christ lui revient automatiquement du fait de son autorité céleste, alors inutile de jouer sur les subtilités et de faire semblant de lire entre les lignes. La seule monarchie de droit divin qui existe c'est le règne du Christ, qui accomplit la volonté du Père sur la Terre comme au Ciel. Mais, détrompez-vous car il a aussi dit que son royaume était ailleurs et que le prince de ce monde a beau être en sursis c'est encore son joug qui nous divise. Nous, qui croyons en Jésus-Christ, sommes censés manifester son autorité sur Terre et c'est ça qui fait le pont avec le Ciel.

Mais, cette autorité terrestre est encore et toujours divisée parce que le monde est rempli de pauvres borgnes incapables de séparer le bon grain de l'ivraie. Vous êtes surtout obsédé par la Terre alors que vous pourriez marcher vers le Ciel, et tout chez vous respire l'auto-persuasion en la dépravation du plus grand nombre. C'est sûr qu'il est aisé d'accuser le Pape François d'hérésie et de se faire passer pour un fidèle et dévoué serviteur du Christ. Qui ne rêve pas de manifester la gloire dès son pèlerinage terrestre ? Vous êtes bien culotté vieux, c'est le premier qualificatif qui me vient à l'esprit vous concernant.

Abenader a écrit:
Car enfin, en quoi une méditation sur le saint Sacrifice de la messe serait une réduction du Christ au royaume terrestre ?

Je vais vous dire en quoi… premièrement, venant dans une suite logique dont les premiers messages tournent tous autour de soi-disants maux sociaux et religieux qui impliquent un modernisme dégradant. Deuxièmement, de par la simple implication du mot "méditation" allant avec le Saint Sacrifice… Jésus a tout accompli, son sacrifice est révélé entièrement à ceux qui ont foi en Lui. Qu'est-il donc plus juste de faire ? Méditer dessus ou le vivre chaque jour de notre vie ? Pourquoi méditer sur une vérité qui ne se révèle pleinement que si nous la vivons ? Vous aurez certainement bien des arguments pertinents en apparence, mais qu'à cela ne tienne, votre aveuglement irréductible envers ceux qui "n'appliquent plus la saine doctrine" annihile tout derechef.

Bien à vous, et salut !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Mer 04 Mar 2015, 23:31

Dragna Din a écrit:
François Pignon a écrit:
voir même pour la consécration de notre sainte eucharistie aux antipodes des pratiques concilaires ?!! Combien ? Un quart d’heure pour bénir les hosties ?? Et bien multiplier ce temps là par 3 ou 4, avec les actes d’exorcisme en latin qu’on nous interdit désormais de faire car c’est de la "sorcellerie" disent ils et vous en aurez une vague idée... Non rien à voir. Dans le fond, dans la forme, dans le mystère et le sacré.

Exorcisme des hosties ???!!!! Pendant la consécration ???!!!

Vous avez l'art de trouver des sites étranges, dites-moi. Ne seriez-vous pas le propriétaire du site ayant publié une de mes intervention de ce forum? Parce qu'on y retrouve les mêmes salades occulteuses que les vôtres : conspiration, ovni, magie, cabale magique (sic) et tout ce qui fait un bon soralien.


Dragna Din a écrit:
François Pignon a écrit:
Votre pote est "Spartakus FreeMann" qui a un autre site un peu moins louche:

http://www.esoblogs.net/


Je sais tout ....

Spartounet, s'il vous plaît ! Oui, enfin je crois, car je ne vois pas son épouse faire ça. Le Spart par contre, il s'en fout un peu (déjà beau qu'il ait mis mon nom). Je le croyais plutôt dans la Kabbale - je l'ai rencontré sur son site kabbale.be. Là il m'épate.

Mais bon, je préfère mon ami Spart que la Marine de Paquebot.

Dragna Din a écrit:
J'ai le fin mot de l'histoire ! Ce n'est pas François (Pignon). Je m'excuse d'avoir douté, un moment.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Jeu 05 Mar 2015, 09:08

François Pignon a écrit:
Dragna Din a écrit:
François Pignon a écrit:
voir même pour la consécration de notre sainte eucharistie aux antipodes des pratiques concilaires ?!! Combien ? Un quart d’heure pour bénir les hosties ?? Et bien multiplier ce temps là par 3 ou 4, avec les actes d’exorcisme en latin qu’on nous interdit désormais de faire car c’est de la "sorcellerie" disent ils et vous en aurez une vague idée... Non rien à voir. Dans le fond, dans la forme, dans le mystère et le sacré.

Exorcisme des hosties ???!!!! Pendant la consécration ???!!!

Vous avez l'art de trouver des sites étranges, dites-moi. Ne seriez-vous pas le propriétaire du site ayant publié une de mes intervention de ce forum? Parce qu'on y retrouve les mêmes salades occulteuses que les vôtres : conspiration, ovni, magie, cabale magique (sic) et tout ce qui fait un bon soralien.


Dragna Din a écrit:
François Pignon a écrit:
Votre pote est "Spartakus FreeMann" qui a un autre site un peu moins louche:

http://www.esoblogs.net/


Je sais tout ....

Spartounet, s'il vous plaît ! Oui, enfin je crois, car je ne vois pas son épouse faire ça. Le Spart par contre, il s'en fout un peu (déjà beau qu'il ait mis mon nom). Je le croyais plutôt dans la Kabbale - je l'ai rencontré sur son site kabbale.be. Là il m'épate.

Mais bon, je préfère mon ami Spart que la Marine de Paquebot.

Dragna Din a écrit:
J'ai le fin mot de l'histoire ! Ce n'est pas François (Pignon). Je m'excuse d'avoir douté, un moment.

Cher François Pignon, ce n'est pas parce qu'un ami a décidé de publier une intervention mienne de ce forum sur SON SITE, que je suis responsable de ses dérives délirantes satanistes et autres.

Êtes-vous responsables des condamnations de votre leader Jean-Marie, vous ? Non et cependant, malgré les horreurs qu'il a pu dire, vous l'aimez encore.

Si vous voulez attaquer Spart, je lui demande de s'inscrire sur le forum, mais vous allez souffrir mon pauvre ami.

Revenir en haut Aller en bas
_Bruno_



Masculin Messages : 349
Inscription : 04/05/2013

MessageSujet: Re: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Ven 06 Mar 2015, 17:08

Abenader a écrit:
Magnifique méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe en parallèle avec la Passion de Notre Seigneur Jésus-Christ, par Michael Sestak, fort à propos en ce temps de Carême:

https://vimeo.com/120972046

Merci Abenader...
... et merci à Lui pour ce don qui nous dépasse tellement
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Dim 08 Mar 2015, 10:51

Tabris a écrit:
Méditer dessus ou le vivre chaque jour de notre vie ? Pourquoi méditer sur une vérité qui ne se révèle pleinement que si nous la vivons ?
Désolé mais là vous commettez une erreur énorme, et je dirais même fatale.
"Vivre" un mystère comme vous le dites, signifie concrètement vivre en témoins du Christ. Or on ne peut pas être témoin de ce qu'on n'a pas connu, de ce qu'on n'a pas vu, de ce qu'on n'a pas aimé. Et c'est impossible de connaitre Jésus, de l'aimer, de se laisser aimer de lui sans méditation! impossible!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Dim 08 Mar 2015, 11:07

l'idiot a écrit:
Désolé mais là vous commettez une erreur énorme, et je dirais même fatale.
"Vivre" un mystère comme vous le dites, signifie concrètement vivre en témoins du Christ. Or on ne peut pas être témoin de ce qu'on n'a pas connu, de ce qu'on n'a pas vu, de ce qu'on n'a pas aimé. Et c'est impossible de connaitre Jésus, de l'aimer, de se laisser aimer de lui sans méditation! impossible!

Dans sa dimension apostolique oui, je reconnais que ça n'était pas quelque chose à dire comme ça. Pour le vivre comme je l'ai dit, c'est en appliquant la charité et l'humilité que nous nous disposons à cette méditation ultérieure. Il ne sert à rien de se creuser les méninges ou réciter des prières si notre cœur est endurci. Seuls les tout-petits accèdent à ce mystère, par l'aide de Dieu !
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Dim 08 Mar 2015, 11:40

Désolé, mais la source de tout est Dieu, impossible de faire quoi que se soit, de faire le moindre témoignage, la moindre charité, de pratiquer la moindre humilité comme vous dites, si on ne se tourne pas d'abord vers Dieu comme à une source où on puise tout. C'est par la méditation qu'on se tourne vers Dieu pour lui demander les grâces favorables afin de vivre et de témoigner de son Amour.
En fait notre charité, notre humilité, nos vertus, ne sont que l'expression des grâces qu'on a au préalable reçu de Dieu, et tout ce qu'on fait sans Dieu est inutile, même si aux yeux du monde on est l'homme le plus philanthrope. La prière permet de se connecter à Dieu afin d'agir et vivre avec lui, car si on agit sans lui c'est peine perdue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Dim 08 Mar 2015, 11:47

l'idiot a écrit:
Désolé, mais la source de tout est Dieu, impossible de faire quoi que se soit, de faire le moindre témoignage, la moindre charité, de pratiquer la moindre humilité comme vous dites, si on ne se tourne pas d'abord vers Dieu comme à une source où on puise tout. C'est par la méditation qu'on se tourne vers Dieu pour lui demander les grâces favorables afin de vivre et de témoigner de son Amour.
En fait notre charité, notre humilité, nos vertus, ne sont que l'expression des grâces qu'on a au préalable reçu de Dieu, et tout ce qu'on fait sans  Dieu est inutile, même si aux yeux du monde on est l'homme le plus philanthrope. La prière permet de se connecter à Dieu afin d'agir et vivre avec lui, car si on agit sans lui c'est peine perdue.

Où ai-je dit que cela se fait "sans Dieu" ? Évidemment qu'Il est la source de tout, c'est inutile de le préciser à ce stade. Ce que je réfute c'est la capacité qu'ont certains à croire qu'ils obtiendront tout par une foi indéfectible comme si ça entraînait des récompenses. Et oui, c'est par un dialogue d'amour comme les prières que les grâces peuvent être suscitées, mais pas que… car Dieu peut se permettre d'agir pour amener quelqu'un à Lui sans qu'il y ait eu de prières au préalable. C'est là qu'on peut dire en effet que tout vient de Dieu et de son dessein, et cela fait que de nombreux convertis ont plus à donner que la plupart des croyants avec leur fibre d'hypocrite dévotion.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Dim 08 Mar 2015, 12:16

Tabris a écrit:
Et oui, c'est par un dialogue d'amour comme les prières que les grâces peuvent être suscitées, mais pas que… car Dieu peut se permettre d'agir pour amener quelqu'un à Lui sans qu'il y ait eu de prières au préalable.
là c'est la grâce première, cette grâce à elle seule ne peut pas nous sauver, car Dieu ne peut pas nous sauver sans nous, sans notre collaboration. et la prière est la source de notre collaboration, pour fructifier les grâce obtenues initialement de Dieu ( avec ou sans notre collaboration), il nous faut absolument collaborer, et on collabore d'abord par notre prière
Citation :

C'est là qu'on peut dire en effet que tout vient de Dieu et de son dessein, et cela fait que de nombreux convertis ont plus à donner que la plupart des croyants avec leur fibre d'hypocrite dévotion.

Vous ne connaissez le fond du coeur de personnes, Dieu seul sait qui est vraiment hypocrite et qui ne l'est pas, et dans tous les cas apprécions toujours ce qui est bon chez le prochain, ainsi si quelqu'un a une pratique religieuse zélée, ne cherchons pas ses autres défaut pour déduire qu'il est forcement hypocrite ( qu'est ce qu'on en sait au fond?), mais considérons qu'il est supérieure à nous, et rendons grâce à Dieu pour sa Foi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Dim 08 Mar 2015, 12:52

l'idiot a écrit:
Vous ne connaissez le fond du coeur de personnes, Dieu seul sait qui est vraiment hypocrite et qui ne l'est pas, et dans tous les cas apprécions toujours ce qui est bon chez le prochain, ainsi si quelqu'un a une pratique religieuse zélée, ne cherchons pas ses autres défaut pour déduire qu'il est forcement hypocrite ( qu'est ce qu'on en sait au fond?), mais considérons qu'il est supérieure à nous, et rendons grâce à Dieu pour sa Foi.

Là-dessus, je ne peux que vous donner raison ! salut
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Dim 08 Mar 2015, 13:11

Merci, et que Dieu vous bénisse
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe   Dim 08 Mar 2015, 14:13

Dieu vous garde ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
 
Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Méditation : le saint sacrifice de la Messe !
» Le saint sacrifice de la Messe (Le grand catéchisme de St Pie X)
» Une Méditation sur le Saint Sacrifice de la Messe
» Jabez en Action 04 Janvier 2014 Fêtez-Moi. Assistez au Saint Sacrifice de la Messe
» Méditation du VENDREDI SAINT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: