DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Alternative... une construction difficile...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9346
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Alternative... une construction difficile...   Lun 23 Fév 2015, 07:38

Le rêve , quoi ...

Mais les siècles précédents ont rêvé aussi .

Le 19 e siècle a été particulièrement fertile en utopistes .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alternative... une construction difficile...   Lun 23 Fév 2015, 09:31

François 07 a écrit:
Ceci se déroule dans un contexte où quelques pays existent sur Terre, des pays qui se sont positionnés dans la défense de la vie. Préserver les ressources, assurer le meilleurs avenir possible aux générations futures, tels sont ses objectifs.

Tous sont indépendants, autosuffisants, fermés au monde extérieur. Ils tournent principalement en circuit fermé.

Même couper les échanges entre eux n'aurait que très peu de répercutions sur eux.

De tels pays sont quasiment incompatibles avec ce monde et son histoire.

Ils n'auraient jamais pu exister sur Terre et je doute qu'une telle chose puisse exister un jour.

Alors, à quoi bon vous torturer l'esprit à longueur de journée avec ce genre de fantaisies ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alternative... une construction difficile...   Lun 23 Fév 2015, 15:03

Je connais cette indignation et cette aspiration au changement pour le meilleur !

Il n'y a pas si longtemps, 4-5 ans plus ou moins, j'en arrivais à haïr le monde et pleurer sur le sort de ceux qui n'ont rien demandé. Un rien me choquait, un rien me révoltait et ma religion me laissait plus frustré qu'autre chose car ayant été éduqué à demeurer dans la foi inébranlable. Ça ne me convenait pas du tout, et je rêvais du retour de ce Messie qui semblait si éloigné et plus mort que vivant.

Ce n'est que récemment que j'ai appris à diluer mon vinaigre et ne plus jeter le bébé avec l'eau du bain. Et je me revois bien à travers vos posts, foncièrement idéaliste même si la rationalité cloisonne le tout. Ce que je me dois de dire, c'est que vous dénoncez avec justesse les maux de ce monde et à plus forte raison la "religion" en général. Votre souci d'équité et de fraternalité universelle est très palpable et semble sincère, mais dans cette verve et cette fougue que je reconnais c'est du totalitarisme. N'y voyez pas une attaque, juste une reconnaissance qui cherche la nuance. On ne peut pas défier et traîner dans la boue ce qui nous semble être le mal, ça ne mène qu'aux conflits et à la perte irrémédiable de tout terrain d'entente. Mais, ce libertarisme tant désiré n'est pas la réponse à donner au prix de la honte éternelle au passé de l'humanité. Répondre au mal par le mal n'est qu'un maillon de la chaîne, c'est ça que j'ai fini par accepter. Vous allez me dire que ce n'est pas du tout votre souhait et je vous crois, mais je sais bien quelle est la conséquence des esprits idéalistes qui tendent vers l'utopisme.

La religion n'est pas à bannir, mais à sans cesse être relativisée et rendue sacrée dans sa seule dimension spirituelle. Je suis donc d'accord que religion et politique, bien qu'ils soient indissociables en l'état provoquent plus de dégâts que l'athéisme global. Mais, l'athéisme n'est certainement pas la réponse, car à cause de ça c'est à une violente résurgence de l'inconscient collectif qu'on s'expose. Tôt ou tard, ça finira par s'embraser car cette fausse tolérance cache une intolérance aggravée. Au point que tout ce qui n'est pas conforme à cette "tolérance" soit catégorisé dans l'intolérance à condamner. Que ce soit les grands débats sur l'avortement, la sexualité, la démocratie et la spiritualité. On ne trouvera jamais de paix dans un parti pris, absolument jamais. D'un côté les pro-vie sont choqués par la suppression d'une vie en devenir, et de l'autre les pro-choix dénoncent les abus faits à la liberté individuelle en souligant "l'évidence scientifique et rationnelle" selon laquelle le foetus n'a pas le statut d'individu humain. Qui a raison et qui a tort ? Dans cette optique, c'est la guerre universelle !

Ce n'est pas aux pro-vie ni aux pro-choix de se taire, ni à ceux de gauche ni de droite, ni les homosexuels ni aux hétérosexuels... personne n'a à se taire ni à faire taire l'autre. Quand on comprendra ça, alors le silence et la paix auront leur place.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9346
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Alternative... une construction difficile...   Ven 27 Fév 2015, 19:32

François 07 a écrit:
... et le plus incroyable, c'est que les humains naissent bons par nature ...


Je croyais que ce " dogme " de Jean-Jacques Rousseau était définitivement abandonné .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alternative... une construction difficile...   Ven 27 Fév 2015, 20:13

boulo a écrit:
Je croyais que ce " dogme " de Jean-Jacques Rousseau était définitivement abandonné

Dieu n'avait pas attendu Rousseau pour l'établir ! langue
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9346
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Alternative... une construction difficile...   Jeu 26 Mar 2015, 10:09

une poitrine peu prononcée ... mais que l'on devinait plutôt ronde et fermes

Mon instinct de correcteur a fonctionné . Vous pensez aux seins ou plus généralement à la poitrine ? Il ne faut pas laisser le lecteur dans le doute .

J'ai relevé aussi le magnifique : très court presque et Combien naissent de bonne circonstances ? .

( Il y en a encore d'autres ... ) .
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9346
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Alternative... une construction difficile...   Mar 14 Avr 2015, 07:47

Merci , François07 . Mais sans les détails de cette éducation féministe anti-conformiste dont vous rêvez , le lecteur reste sur sa faim .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
 
Alternative... une construction difficile...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelle rapport de tension à appliquer en tension contiue et en alternative en HT
» L`Apocalypse de Jean est un texte difficile a décoder!
» établissement difficile et discipline : tous vos trucs et astuces qui marchent
» Classe européenne ? Carte scolaire ? Est-ce difficile ?
» premier trimestre difficile mais ça se calme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: