DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 22 Avr 2015, 15:36

C'est juste un effet tellement secondaire que l'Eglise catholique ne le cite plus.

Dire que c'est un "moindre mal" est évident.

Dire l'inverse, c'est ne rien comprendre au couple, à la délicatesse qui préside à l'amour, à l'idée même que, au delà du réalisme factuel de la faiblesse humaine, une épouse n'est pas une poupée gonflable à titre de finalité secondaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be



Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 22 Avr 2015, 17:27

7 pages sur la sexualité catholique...comme si il y avait une sexualité catholique...une protestante...une juive...musulmanne....
Il y a une sexualité basée sur l'amour et le respect de l'autre...le reste n'est que onanisme religieux!
Revenir en haut Aller en bas
théologie morale



Messages : 60
Inscription : 21/02/2015

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Jeu 23 Avr 2015, 13:59

à Mister Be,

tout d'abord, je trouve que votre icone est anti sémite, ce doigt pointé vers une personne interpellée en tant que juive est agressif.
c'est peu compatible avec l'amour universel des catholiques
ne pas faire aux autres, ce que l'on n'aimerait pas qu'ils nous fissent.

ensuite, il y a bien une manière catholique de vivre sa sexualité, comme une manière protestante ou juive ou musulmane
ou athée (voir l'adultère par Hollande contre Trierweller, les actes dégradants commis par Strauss Kahn, les prostituées se plaignant qu'il les traitât comme de la viande, sans même leur adresser la parole)

Toutes les religions ont des enseignements divergent sur la définition de l'amour et du respect de l'autre

par exemple, seule l'église catholique demande un amour jusqu'à ce que la mort sépare les mariés
dans toutes les autres religions, la répudiation et le changement de femme ou d'homme sont autorisés.

Même chez les orthodoxes, qui sont les plus proches des catholiques, ils n'ont pas gardé la doctrine catholique de l'indissolubilité du mariage.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16667
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Jeu 23 Avr 2015, 14:18

Il me semble pourtant que les rois de France ont fait de belles collections de "maitresses" !!!!

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14437
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Jeu 23 Avr 2015, 14:43

théologie morale a écrit:
Même chez les orthodoxes, qui sont les plus proches des catholiques, ils n'ont pas gardé la doctrine catholique de l'indissolubilité du mariage.

L'Église orthodoxe consent au divorce pour une seule raison, pour cause d'adultère, car elle a toujours reconnu cette exception
notifiée par le Christ lui-même. Cependant elle fera tout pour que le couple se pardonne dans de telle circonstance et reste uni.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Jeu 23 Avr 2015, 14:47

ysov a écrit:
théologie morale a écrit:
Même chez les orthodoxes, qui sont les plus proches des catholiques, ils n'ont pas gardé la doctrine catholique de l'indissolubilité du mariage.

L'Église orthodoxe consent au divorce pour une seule raison, pour cause d'adultère, car elle a toujours reconnu cette exception
notifiée par le Christ lui-même. Cependant elle fera tout pour que le couple se pardonne dans de telle circonstance et reste uni.

Et c'est problématique au plan de la théologie sacramentelle (= signifier la manière dont Dieu nous aime). En effet, Dieu ne divorce pas de nous lorsque nous le trompons...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
ysov



Masculin Messages : 14437
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Jeu 23 Avr 2015, 14:54

Dieu divorce de notre âme, le jour du jugement, les damnés quoi.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14437
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Jeu 23 Avr 2015, 15:00

Espérance a écrit:
Il me semble pourtant que les rois de France ont fait de belles collections de "maitresses" !!!!

Ainsi qu'à un peu trop de consanguinité. A part les cousins et cousines germains, les deuxièmes degrés nécessitaient qu'une
dispense de l'archévêché, ou bien de Rome pour les rois. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28485
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Jeu 23 Avr 2015, 15:28

Espérance a écrit:
Il me semble pourtant que les rois de France ont fait de belles collections de "maitresses" !!!!

Ils étaient même "très chrétiens"... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Jeu 23 Avr 2015, 15:52

théologie morale a écrit:
à Mister Be,

tout d'abord, je trouve que votre icone est anti sémite, ce doigt pointé vers une personne interpellée en tant que juive est agressif.
c'est peu compatible avec l'amour universel des catholiques
ne pas faire aux autres, ce que l'on n'aimerait pas qu'ils nous fissent.

ensuite, il y a bien une manière catholique de vivre sa sexualité, comme une manière protestante ou juive ou musulmane
ou athée (voir l'adultère par Hollande contre Trierweller, les actes dégradants commis par Strauss Kahn, les prostituées se plaignant qu'il les traitât comme de la viande, sans même leur adresser la parole)

Toutes les religions ont des enseignements divergent sur la définition de l'amour et du respect de l'autre

par exemple, seule l'église catholique demande un amour jusqu'à ce que la mort sépare les mariés
dans toutes les autres religions, la répudiation et le changement de femme ou d'homme sont autorisés.

Même chez les orthodoxes, qui sont les plus proches des catholiques, ils n'ont pas gardé la doctrine catholique de l'indissolubilité du mariage.
Cher "Théologie morale",

Tout d'abord il ne s'agit pas d'une icône mais d'un avatar que j'ai mis dans une période trouble concernant une discrimination antisémite dont je fus l'objet ainsi que ma communauté et c'est avatar rassure les Juifs qu'ils sont aimés par moi pour ce qu'ils sont...sous entendu aimez-moi en tant que juif!
Ne me faites pas sourire avec votre amour universel concernant les Juifs et n'oubliez pas que ça n'a pas toujours été le cas!
Entre le rêve et la réalité,il ya bien souvent un fossé qu'il est difficile de franchir!

Donc d'un côté il y a l'amour universel et de l'autre l'amour à la catholique, à la juive, à la musulmanne...
Et puis vous biffurquez sur des déviances comme l' amour à la DSK
L'adultère est un  interdit aux Chrétiens et aux Juifs

Je ne pense pas que les véritables religions ont des enseignements divergent qui sont basés sur le respect de l'autre dans sa différence
Toutes les religions monothéistes sont d'accord pour dire que lorsque l'amour est agréé par l'Eternel,il est durable malgré les tempêtes de la vie...Mais d'autres confessions Chrétiennes et chez les Juifs un autre critère entre en ligne de compte,il est permis de se tromper!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Jeu 23 Avr 2015, 15:54

Espérance a écrit:
Il me semble pourtant que les rois de France ont fait de belles collections de "maitresses" !!!!

Sans oublier les cardinaux et leurs maîtresses et peut être certains papes?
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14437
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Jeu 23 Avr 2015, 15:59

Mais oui, le cardinal Wolsey, le pape Alexandre VI, la liste pourrait être étonnament longue... Pouffer de rire
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14437
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Jeu 23 Avr 2015, 16:02

Mister be a écrit:
Je ne pense pas que les véritables religions ont des enseignements divergent qui sont basés sur le respect de l'autre dans sa différence

L'islam prescrit non seulement la supériorité de l'homme, mais le lui permet même de la frapper, de la reléguer dans une chambre à part, le moindrement que l'époux craignait une désobéissance.  On est très loin du Christ six siècles plus tôt...

Voulez-vous la sourate correspondante? Et là à cause du sujet, je m'en tient qu'à l'homme et la femme. Au delà de ce point,
vous même dans votre différence, vous n'êtes qu'un porc et un singe selon momo et son coran.

Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16667
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Jeu 23 Avr 2015, 18:11

Simon a écrit:
Espérance a écrit:
Il me semble pourtant que les rois de France ont fait de belles collections de "maitresses" !!!!

Ils étaient même "très chrétiens"... Embarassed

alors qu'il y ait une sexualité catholique comme le dit TM me fait bien sourire !!!

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Jeu 23 Avr 2015, 18:39

ysov a écrit:
Mister be a écrit:
Je ne pense pas que les véritables religions ont des enseignements divergent qui sont basés sur le respect de l'autre dans sa différence

L'islam prescrit non seulement la supériorité de l'homme, mais le lui permet même de la frapper, de la reléguer dans une chambre à part, le moindrement que l'époux craignait une désobéissance.  On est très loin du Christ six siècles plus tôt...

Voulez-vous la sourate correspondante? Et là à cause du sujet, je m'en tient qu'à l'homme et la femme. Au delà de ce point,
vous même dans votre différence, vous n'êtes qu'un porc et un singe selon momo et son coran.

Oui c'est vrai mais alors que dire de Paul de Tarse qui tient le même langage?
Dans le Judaïsme, nous ne sommes pas tendre non plus avec les goyim...et le guet...
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14437
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Jeu 23 Avr 2015, 18:47

En quoi Paul, qui n'est pas le Christ à ce que je sache, pourrait être à comparer? A cause qu'il a dit
que les femmes devraient se taire durant les assemblées????? Est-ce qu'il aurait dit ce que le coran
sensé être directement la parole de Dieu prescrit, comme de reléguer et jusqu'à battre sa femme si LE MOINDREMENT l'époux craignait une désobéissance de l'épouse? Est-ce que Paul aurait affirmé que la femme est
moins intelligente de cervelle et en religion à cause de leurs menstrues ce qui les mènent à occuper
la majorité des réprouvés de l'enfer??? Surtout, ne perdez pas de vue que mahomet c'est six siècles
après le Christ, après Paul alors que Moïse c'est avant! Ça ne vous sonne pas une cloche à tout le moins???
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Jeu 23 Avr 2015, 20:24

Mais si bien sûr...nul n'est égaux devant l'évolution des mentalités sexuelles...C'est un fait!
Revenir en haut Aller en bas
théologie morale



Masculin Messages : 60
Inscription : 21/02/2015

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Ven 24 Avr 2015, 15:08

à Espérance,

"que l'homme ne sépare pas ce que Dieu a unit" dit Jésus

la sexualité catholique est celle qui s'épanouit dans le cadre d'un mariage pour le meilleur et pour le pire

alors que toutes les autres religions proposent un mariage qui peut être dissout

on a là une preuve du fait que c'est Dieu qui pilote et anime l'église catholique
car toutes les autres églises proposent des doctrines bien moins exigeantes

toutes elles font des concessions à l’égoïsme humain.

le livre explique les fondements du mariage catholique et sa sainteté
http://jesusmarie.free.fr/sexe-catholique-le-permis-et-le-defendu.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Ven 24 Avr 2015, 15:51

Une des causes principales que vos églises catholiques se vident n'est-elle pas justement ce manque d'ouverture?
Croyez vous que les catholiques font de meilleures mariages que les autres confesssions?
J'aimerais avoir les chiffres du nombre de mariages réussis et de divorces chez les catholiques
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14437
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Ven 24 Avr 2015, 15:59

Parmi les catholiques latins, comme les italiens les espagnols les portugais en Europe comme les latinos américains, le mariage dure plus longtemps, la notion du divorce est impensable.

Mais je peux vous affirmer que la cause principale de la désafection des églises est le rejet par la majorité des soixantehuitards boomers ayant gerbés contre toutes valeurs de leurs aînés. De plus ce qui acheva de désintéresser les plus jeunes, fut la désacralisation dans le paraître cultuel, en ayant tout balancé de l'avant Vatican II, principalement causé par les jeunes prêtres boomers dès le début des années 70, en exigeant d'entrer la pop dans les cérémonies, les ornements complètement banaux, ce qui transformèrent le culte sacré en simple événement mondain...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
ysov



Masculin Messages : 14437
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Lun 27 Avr 2015, 00:42

Tu dois adorer jouer dans les ruelles toi? Tu es sûr de ne pas avoir la syphilis depuis un bout de temps, car d'après ce que tu dis,
cette cochonnerie semble avoir atteint ton cerveau.

De plus, ce n'est pas la Bible qui dit comment faire l'amour, mais l'Église, qui consiste à procréer et réciter le chapelet pour ne pas
trop tomber dans le sensualisme...
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28485
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Lun 27 Avr 2015, 01:02

Il n'a fait que passer. Wink
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14437
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Lun 27 Avr 2015, 01:06

Nooooon il fallait pas!
Revenir en haut Aller en bas
théologie morale



Masculin Messages : 60
Inscription : 21/02/2015

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Lun 27 Avr 2015, 13:01

à Arnaud,

en qualifiant de mal, ("moindre mal"), l'union conjugale pour apaiser la concupiscence, vous rejoignez l'opinion des  rigoristes dont il est fait mention page 206-208 du livre.

http://jesusmarie.free.fr/sexe-catholique-le-permis-et-le-defendu.pdf

Une telle position revient à accuser saint Paul et le magistère de l'Eglise catholique, cela devrait vous faire réfléchir.
1°) 1ère lettre aux corinthiens, 7.2 : toutefois à cause de la fornication que chaque homme ait sa femme et que chaque femme ait son mari. L’apôtre [saint Paul] ajoute, verset 5 : Ne vous refusez pas l’un à l’autre, si ce n’est d’un commun accord et pour un temps, afin de vaquer à la prière, et ensuite revenez ensemble, de peur que Satan ne vous tente par votre incontinence 6. je vous dis cela par concession, je n’en fais pas un ordre 7. car je voudrais que vous fussiez tous comme moi. Saint Paul allègue ici l’incontinence, seulement pour autoriser l’acte conjugal : or, on ne peut pas dire que l’Apôtre donne la faculté de faire un acte entaché de péché [donc ce n’est pas un péché].

2°) Par l’autorité du catéchisme du concile de Trente qui, dans sa seconde partie, chap. 14, § 3., formule de la manière suivante la troisième raison qui a fait établir le mariage après la chute de nos premiers parents [Adam et Eve] : celui qui a conscience de sa faiblesse et qui ne veut pas combattre les révoltes de la chair, doit trouver dans le mariage un secours pour son salut. Et c’est ce qui fait dit à l’Apôtre : Pour éviter la fornication, etc. [Cf. Catéchisme du Concile de Trente, éditions Dominique Martin Morin  p.327.]

enfin le terme de "poupée gonflable" pour désigner l'épouse et l'union conjugale pour rester chaste dénote probablement un malaise, une exécration qui n'a rien d'évangélique.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Lun 27 Avr 2015, 13:07

théologie morale a écrit:
à Arnaud,

en qualifiant de mal, ("moindre mal"), l'union conjugale pour apaiser la concupiscence, vous rejoignez l'opinion des  rigoristes dont il est fait mention page 206-208 du livre.

http://jesusmarie.free.fr/sexe-catholique-le-permis-et-le-defendu.pdf

Non, je rejoins le bon sens et j'espère que jamais un homme n'osera appeler bien l'arrière-pensée qui lui fait considérer le corps de sa femme comme un instrument sexuel pour se soulager.

Ce qui serait du rigorisme c'est de croire que cette pitoyable concupiscence qui est le lot de tous les humains depuis le péché originel, n'est pas reçu par la miséricorde de Dieu "qui sait ce qu'il y a dans l'homme".

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
théologie morale



Masculin Messages : 60
Inscription : 21/02/2015

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mar 28 Avr 2015, 23:36

à Arnaud,


Saint Paul, dans sa 1ère lettre aux Corinthiens dit chap.7, verset 9 S'ils ne peuvent garder la continence, qu'ils se marient
car il vaut mieux se marier que de brûler.

Le mariage est prescrit notamment (et pas seulement) pour aider ceux qui n'arrivent pas à vivre la continence dans le célibat,
je trouve inhumain d'accuser de péché ceux qui ont une forte libido
et ceux, hommes ou femmes d'ailleurs, qui éprouvent le besoin régulier de faire l'amour.

Parler de "poupée gonflable" comme vous le faites est dégradant.

Si ma femme me fait comprendre son désir d'union, je trouve inhumain et anti chrétien de la repousser

C'est ne rien comprendre au don mutuel des corps et au serment de s'aider mutuellement
dans toutes les dimensions de l'existence, y compris la dimension sexuelle.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14437
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mar 28 Avr 2015, 23:41

Ça c'est bien dit! Vous démontrez une évolution du chrétien qui voit les choses aux bonnes places, en ce domaine à tous le moins.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 29 Avr 2015, 07:21

[quote]
théologie morale a écrit:
à Arnaud,


Saint Paul, dans sa 1ère lettre aux Corinthiens dit chap.7, verset 9 S'ils ne peuvent garder la continence, qu'ils se marient
car il vaut mieux se marier que de brûler.

= le moindre mal ! "il vaut mieux... ".

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
théologie morale



Masculin Messages : 60
Inscription : 21/02/2015

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 29 Avr 2015, 14:00

vous confondez le bien, le bien supérieur et le mal.

Les cathares, les jansénistes, et toute une série d'hérétiques enseignent que l'union conjugale est un péché

Au contraire, elle est chez les catholiques, une oeuvre sainte qui plaît à Dieu (à certaines conditions)
toute union sexuelle n'est pas sainte du simple fait de la matérialité de l'acte.)

il est plus parfait de vivre dans la continence
mais cela ne fait pas de l'union conjugale, un mal  ou un mal plus petit, un moindre mal.

Mgr Bouvier explique bien que saint Paul ne peut pas recommander aux fidèles de commettre
des péchés véniels.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 29 Avr 2015, 14:11

théologie morale a écrit:
vous confondez le bien, le bien supérieur et le mal.

Non : le bien (aimer sa femme et lui manifester son amour par entre autre) l'union conjugale), le moindre mal (se frotter à une femme pour calmer sa libido), et le mal (la luxure pure).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
monge



Masculin Messages : 3538
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 29 Avr 2015, 14:42

Arnaud Dumouch a écrit:


Non : le bien (aimer sa femme et lui manifester son amour par entre autre) l'union conjugale), le moindre mal (se frotter à une femme pour calmer sa libido), et le mal (la luxure pure).

dans l'union conjugale on calme toujours sa libido! seulement l'Eglise dit qu'en le faisant qu'on  le fasse dans un cadre qui est ordonné à la procréation et qui respecte son conjoint
Revenir en haut Aller en bas
théologie morale



Masculin Messages : 60
Inscription : 21/02/2015

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 29 Avr 2015, 14:43

à Arnaud,

donc selon vous saint Paul conseille aux chrétiens de faire le mal ? le mal petit, le mal moindre ?
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12239
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 29 Avr 2015, 14:50

Et ça vous gratouille ou ça vous chatouille...
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3538
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 29 Avr 2015, 14:53

Cherchez à calmer sa libido n'est pas en soit un mal, tant qu'on le fait dans le cadre du mariage en respectant l'ordre naturel de la procréation et en respectant son conjoint
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 29 Avr 2015, 15:25

théologie morale a écrit:
à Arnaud,

donc selon vous saint Paul conseille aux chrétiens de faire le mal ? le mal petit, le mal moindre ?


Le MOINDRE mal !

Oui, en Pastorale, on tient compte du moindre mal. Et ce n'est pas le seul endroit dans l'Ecriture oùù le moindre mal est autorisé un temps, vue la nature humaine :

Exemple. Dans tout l'Ancien Testament, Dieu prescrit le moindre mal :

Marc 10, 3 Il leur répondit : "Qu'est-ce que Moïse vous a prescrit" --
Marc 10, 4 "Moïse, dirent-ils, a permis de rédiger un acte de divorce et de répudier."
Marc 10, 5 Alors Jésus leur dit : "C'est en raison de votre dureté de coeur qu'il a écrit pour vous cette prescription.
Marc 10, 6 Mais dès l'origine de la création Il les fit homme et femme.




_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
théologie morale



Masculin Messages : 60
Inscription : 21/02/2015

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 29 Avr 2015, 15:54

à Arnaud,

on touche là à une des choses qui vous éloignent de l'enseignement officiel de l’Église Catholique Romaine :

vos insinuations selon lesquelles l'enseignement magistèriel ne serait pas immédiatement et directement "pastoral"

il faudrait faire une différence entre les documents officiels et ce que le  grand nombre des fidèles peut vivre et appliquer.

Vous perdez de vue que c'est Dieu qui parle par son église et non une bande de vieux célibataires à robe rouge (pour les cardinaux), ou violette (pour les évêques) ou blanche (pour le pape)



et 2ème différence entre la foi catholique et vous : vous appelez petit péché, moindre mal, ce que le Christ (par son Eglise infaillible) appelle Bien, ce que saint Paul appelle Bien.



Il est évidemment piquant de vous voir rejoindre les rangs des jansénistes et des rigoristes par votre attitude sévère envers l'épouse ou l'époux qui se sait faible en matière de luxure et qui sait que faire l'amour avec son légitime conjoint l'aidera à repousser l'adultère ou la masturbation ou le recours à la prostitution.

Vous l'accusez de faire le mal même si vous dites que c'est un mal moindre, un petit mal.
Vous leur gâchez la vie avec des condamnations erronées et cruelles.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12239
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 29 Avr 2015, 15:57

l'idiot a écrit:
Cherchez à calmer sa libido n'est pas en soit un mal, tant qu'on le fait dans le cadre du mariage en respectant l'ordre naturel de la procréation et en respectant son conjoint

Cherchez à calmer sa libido n'est pas en soit un mal tant qu'on le fait en respectant son conjoint..
Le reste de votre sentence ne concerne qu'un petit tiers de l'humanité.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 29 Avr 2015, 16:15

théologie morale a écrit:
à Arnaud,

on touche là à une des choses qui vous éloignent de l'enseignement officiel de l’Église Catholique Romaine :

Cessez de vous prévaloir de "l'enseignement officiel de l’Église Catholique Romaine". Vous êtes parfaitement incompétant en théologie fondamentale et vous marqué d'un saut magistériel des choses qui ne relèvent pas du dogme mais d'un livre de théologie.

théologie morale a écrit:

vos insinuations selon lesquelles l'enseignement magistèriel ne serait pas immédiatement et directement "pastoral"

Bien sûr que la doctrine universelle (ex : La guerre est un mal) est distincte de l'enseignement pastoral pratique (ex : Cette guerre là doit être faite car elle constitue un moindre mal).


Cette distinction est le grand problème actuel qui agite l'Eglise et le synode sur la famille.


théologie morale a écrit:

et 2ème différence entre la foi catholique et vous : vous appelez petit péché, moindre mal, ce que le Christ (par son Eglise infaillible) appelle Bien, ce que saint Paul appelle Bien.

Le moindre mal n'est pas toujours un péché : parfois, on est contraint de viser le moindre mal comme mentir pour sauver une vie innocente. Ne pas mentir, dans certains cas, serait pécher.

théologie morale a écrit:

Il est évidemment piquant de vous voir rejoindre les rangs des jansénistes et des rigoristes par votre attitude sévère envers l'épouse ou l'époux qui se sait faible en matière de luxure et qui sait que faire l'amour avec son légitime conjoint l'aidera à repousser l'adultère ou la masturbation ou le recours à la prostitution.

Vous ne comprenez rien : Les jansénistes et les rigoristes regardent le moindre mal avec dureté et menace de l'enfer. spiderman

Le chrétien regarde le moindre mal avec la miséricorde du Christ qui "sait ce qu'il y a dans l'homme". I love you

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
théologie morale



Masculin Messages : 60
Inscription : 21/02/2015

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 29 Avr 2015, 17:10

N'ai-je pas le droit de penser que certaines de vos affirmations sont incompatibles avec la foi catholique ? Avec l'enseignement officiel de l’Église Catholique Romaine ?

Devez-vous me traiter "d'incompétent" parce que je dis cela ?

Le livre de Mgr Bouvier et de l'abbé Vittrant reflète certains enseignements magistèriels, il contient aussi des débats de théologiens moralistes.


dans votre phrase : "Bien sûr que la doctrine universelle (ex : La guerre est un mal) est distincte de l'enseignement pastoral pratique (ex : Cette guerre là doit être faite car elle constitue un moindre mal)."

vous faites l'erreur de nommer "doctrine universelle" alors que vous voulez sans doute parler de  la THÉOLOGIE DOGMATIQUE
et quand vous parlez d' "enseignement pastoral pratique", vous voulez sans doute faire allusion à la THÉOLOGIE MORALE.

pour ces deux matières, avez-vous eu des cours, ne serait-ce qu'une seule année en THÉOLOGIE FONDAMENTALE
OU EN THÉOLOGIE MORALE.

Si oui, avec quel prof et quelle bibliographie ?

Si, par exemple, vous n'avez eu aucun cours de théologie morale à Strasbourg, comment pouvez vous vous estimer si compétent vis à vis de moi qui vante les mérites de deux livres de théologie morale catholique, approuvés par imprimatur, et que j'ai lus attentivement ?

Enfin vous semblez oublier que c'est Saint Paul que vous accusez de prôner le péché véniel, le péché moindre.
C'est saint Paul qui commande aux époux de faire l'amour afin de ne pas être tenter par l'incontinence,
ce n'est pas moi, ni Bouvier, ni Vittrant.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12239
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 29 Avr 2015, 17:14

Bouvier et Vittrant

L'un fait son miel du crottin de cheval... une sorte de coucou en somme. L'autre n'empêche pas le regard de se porter là où il ne devrait pas être... un adepte du trou de serrure...
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11969
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 29 Avr 2015, 17:21

théologie morale a écrit:

il est plus parfait de vivre dans la continence
Absoluement pas!
Vous n'avez pas le droit de dire que ce que Dieu a créé n'est pas bon!
Dieu a donné le pouvoir d'exprimer physiquement l'amour! C'est donc parfait! Paf! What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 29 Avr 2015, 17:30

théologie morale a écrit:
N'ai-je pas le droit de penser que certaines de vos affirmations sont incompatibles avec la foi catholique ? Avec l'enseignement officiel de l’Église Catholique Romaine ?

Non. Sauf si vous apportez le dogme avec référence dans le Dentzinger.

théologie morale a écrit:

vous faites l'erreur de nommer "doctrine universelle" alors que vous voulez sans doute parler de  la THÉOLOGIE DOGMATIQUE
et quand vous parlez d' "enseignement pastoral pratique", vous voulez sans doute faire allusion à la THÉOLOGIE MORALE.

Absolument pas. La Doctrine universelle touche aussi bien la théologie dogmatique que morale. En morale une doctrine universelle est vraie universellement. Ex : "Toute guerre est TOUJOURS un mal" (CEC 2307).

Par contre, une proposition pastorale, qui touche la morale, est vraie en telle circonstance de temps et de lieu.
Ex : La guerre contre Daech est indispensable, au risque d'un mal pire (Pape François).



Citation :
pour ces deux matières, avez-vous eu des cours, ne serait-ce qu'une seule année en THÉOLOGIE FONDAMENTALE
OU EN THÉOLOGIE MORALE.

Si oui, avec quel prof et quelle bibliographie ?

Je vous donne le lien vers les cours :

:

CONSIDÉRATIONS CRITIQUES OU “GRANDE LOGIQUE” SUIVIE DE LA THÉOLOGIE FONDAMENTALE :

https://www.youtube.com/playlist?list=PL6BD17E793E6D2907


OU EN PHILOSOPHIE MORALE SUIVIE DE LA THÉOLOGIE MORALE.


https://www.youtube.com/playlist?list=PLB90600B3DC4D576B


Je vous donne aussi le cours de PASTORALE :


https://www.youtube.com/playlist?list=PLuko328jWH_1Z8m6ovDDyG0-y746RS0jL


Au travail !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
monge



Masculin Messages : 3538
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 29 Avr 2015, 17:51

RenéMatheux a écrit:
théologie morale a écrit:

il est plus parfait de vivre dans la continence
Absoluement pas!
Vous n'avez pas le droit de dire que ce que Dieu a créé n'est pas bon!
Dieu a donné le pouvoir d'exprimer physiquement l'amour! C'est donc parfait! Paf! What a Face

Il faut bien comprendre, il n'a pas dit que c'était imparfait de vivre dans la sexualité active, mais il a dit que la continence était un état plus parfait, car dans la continence on se donne corps et âme à l'époux(se) parfait: le Christ.
Le Christ a sacrifié tous les délices et les biens du Ciels pour épouser notre nature et nous témoigner son amour, nous aussi nous devons sacrifier tous les délices et les biens du monde (l'amour conjugal étant un des grands biens de ce monde) pour lui témoigner notre amour et pour épouser sa nature divine.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11969
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 29 Avr 2015, 18:04

Certes pas!
il a dit qu'il a créé l'homme à son image; homme et femme il les créa! Et là pas question d'abstinence! L'homme et la femme sont créés pour faire un! Et pas rester deux!
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3538
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 29 Avr 2015, 18:29

Faux!
il faut comprendre les choses dans leur contexte, si Dieu c'était incarné pour épouser Adam, celui ci n'aurait plus eu besoin d'une autre aide, or depuis la chute le contexte a changé Dieu lui même c'est incarné pour nous épouser, on n'a plus besoin d'une autre aide pour être heureux, et la procréation elle même n'est plus nécessaire.
Après la chute la procréation était nécessaire pour favoriser l'avènement du rédempteur. Comme on ne savait pas la lignée d'où viendrait le rédempteur, l’absence de procréation pouvait condamner l'humanité éternellement. Depuis l'avènement du rédempteur l'humanité est sauvé et la procréation n'est plus indispensable, ni le mariage d'ailleurs.

Enfin le Christ lui même et après lui ses apôtres ont vécu dans le célibat et l'ont clairement conseillé.

Matthieu 19:11 a écrit:
Ses disciples lui dirent: Si telle est la condition de l'homme à l'égard de la femme, il n'est pas avantageux de se marier. Il leur répondit: Tous ne comprennent pas cette parole, mais seulement ceux à qui cela est donné

Ceci dit je ne souhaite pas m'étendre d'avantage sur ce sujet, car comme Jésus l'a dit peu sont ceux à qui il est donné de comprendre cette vérité.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 29 Avr 2015, 18:39

L'idiot, que pensez-vous de la béatification et de la canonisation annoncée des époux Martin, les parents de Sainte-Thérèse de Lisieux?
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3538
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 29 Avr 2015, 18:49

Et alors? je me demande pourquoi on a attendu plus de 2000 ans pour dénicher (enfin?) un couple à canoniser, et je recherche depuis les vertus héroïque de ce couple, tout comme les vertus héroïque de pas mal de saint qu'on canonise depuis quelques années - Je rappelle que avoir pratiqué des vertus de façon héroïque est un critère canonique pour faire d'une personne un saint à vénérer par l'Eglise-. Certain cite l'exemple de ste Thérèse à leur décharge disant qu'elle menait une vie "ordinaire", mais c'est une vision trompeuse, car lorsqu'on lit son cahier intime, on comprend que intérieurement elle a vécu une sainteté extraordinaire, même si extérieurement elle était comme "le commun des mortels".
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 29 Avr 2015, 18:53

l'idiot a écrit:
Et alors? je me demande pourquoi on a attendu plus de 2000 ans pour dénicher (enfin?) un couple à canoniser, et je recherche depuis les vertus héroïque de ce couple, tout comme les vertus héroïque de pas mal de saint qu'on canonise depuis quelques années - Je rappelle que avoir pratiqué des vertus de façon héroïque  est un critère canonique pour faire d'une personne un saint à vénérer par l'Eglise-. Certain cite l'exemple de ste Thérèse à leur décharge disant qu'elle menait une vie "ordinaire", mais c'est une vision trompeuse, car lorsqu'on lit son cahier intime, on comprend que intérieurement elle a vécu une sainteté extraordinaire, même si extérieurement elle était comme "le commun des mortels".

Il y a eu bien d'autres couples canonisés dont un couple royal et quelques couples martyrs.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
monge



Masculin Messages : 3538
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 29 Avr 2015, 18:59

Non ils n'ont pas été canonisés en tant que couple marié, leur canonisation n'est pas liées à leur état de marié. Les parents de Ste Thèrése sont les premiers à être canonisés en qualité de couple marié essentiellement. Donc c'est leur mariage qui les a en quelque sorte canonisé. C'est la première fois dans l'Eglise que cela se produit


Dernière édition par l'idiot le Mer 29 Avr 2015, 19:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 29 Avr 2015, 19:01

l'idiot a écrit:
Non ils n'ont pas été canonisés en tant que couple marié, leur canonisation n'est pas liées à leur état de marié. Les parents de Ste Thèrése sont les premiers qui a être canonisés en qualité de couple marié essentiellement. Donc c'est leur mariage qui les a en quelque sorte canonisé. C'est la première fois dans l'Eglise que cela se produit

Les parents Martin non plus. D'ailleurs, la maman est morte très jeune. Tous deux ont simplement vécu héroïquement leur état de vie.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
monge



Masculin Messages : 3538
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 29 Avr 2015, 19:10

Dans ce cas on n'a pas à prendre leur exemple comme modèle de sanctification du mariage! sinon il faudrait montrer le lien de cause à effet entre le fait qu'il était marié et le fait qu'ils sont saints
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16667
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 29 Avr 2015, 21:36

l'idiot a écrit:
Dans ce cas on n'a pas à prendre leur exemple comme modèle de sanctification du mariage! sinon il faudrait montrer le lien de cause à effet entre le fait qu'il était marié et le fait qu'ils sont saints

http://fr.radiovaticana.va/news/2015/03/18/epoux_martin____la_joie_du_recteur_du_sanctuaire_de_lisieux/1130464

Les époux Martin sont-ils un symbole aujourd’hui pour les couples ?

Je dirais plus qu’un symbole, c’est une vie, la vie de Monsieur et Madame tout le monde. C’est la vie d’un couple ordinaire qui mène cette vie et qui veut vivre d’amour dans sa vie. Qu’est-ce qu’on veut faire dans une famille ? On veut aimer et être aimé. Il me semble que les bienheureux Louis et Zélie Martin ont su aimer dans leur vie et on mis Dieu aussi à la première place dans leur vie. Il y avait une phrase qui était inscrite dans leur esprit et en frontispice de leur maison, c’est « Dieu premier servi ». Donc, l’amour de Dieu a irrigué l’amour qu’ils ont vécu l’un pour l’autre comme époux, l’amour qu’ils ont eu pour chacun de leurs enfants et puis, l’amour, la charité dont ils ont fait preuve auprès des uns et des autres dans leur vie sociale. Ils n’ont pas une vie sociale mondaine, loin de là mais d’abord une vie sociale engagée auprès des plus pauvres et de ceux qui avaient besoin d’entraide.

Justement, le synode sur la famille réfléchit sur le sens de la famille. Est-ce que ce couple est une inspiration ?

Certainement parce que l’exemple de Louis et Zélie nous montre qu’à travers les vicissitudes et les joies de notre existence, nous pouvons réellement mener une vie belle selon le cœur de Dieu et selon l’amour que nous voulons vivre dans chacune de nos familles.

Et par ailleurs, c’est le premier couple canonisé. Qu’est-ce que ça nous dit aussi cet élément ?

Alors, oui, vous avez raison, c’est le premier couple canonisé. Il semble que ce soit un signe encourageant à l’adresse de chacune de nos familles et à l’adresse des jeunes qui projettent de se marier et qui réfléchissent à construire leur avenir. Louis et Zélie nous disent que c’est un pas très encourageant pour les jeunes générations d’aujourd’hui.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
 
SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Emo, et catholique
» EST-IL PERMIS DE MAUDIRE UNE PERSONNE MÊME LE DIABLE ? ...
» Questions sur la Bible et des pratiques dans l'Eglise Catholique
» le role du diacre dans l'eglise catholique
» CATHOLIQUE........QU'EST-CE QUE C'EST ? VIDEOS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: