DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
ysov



Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Ven 03 Avr 2015, 13:34

Celui qui a vraiment un problème avec sa sexualité c'est bien vous,
cessez de faire de la projection. Votre abstinence vous monte à la tête, ça se lit, car en compensation,
en exutoire, vous étalez parfois ici votre union parlant de votre époux
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Ven 03 Avr 2015, 14:03

ysov a écrit:
Celui qui a vraiment un problème avec sa sexualité c'est bien vous,
cessez de faire de la projection. Votre abstinence vous monte à la tête, ça se lit, car en compensation,
en exutoire, vous étalez parfois ici votre union parlant de votre époux

Oui, en ce jour, je vous pardonne bien volontiers.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Dim 05 Avr 2015, 21:08

Ami ysov bonsoir , je ne suis pas d'accord avec toi ta façon de répondre à Cécile est inconvenante désolé de te le dire , le mieux pour toi serait de faire un MP à Cécile et de t'excucer car nul n'est parfait .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Dim 05 Avr 2015, 21:13

Bonsoir à tous , perso je demande à Arnaud de verrouiller définitivement ce sujet car chacun qu'il soit , catholique ou autre à droit à son intimité et à sa sexualité ce sujet tourne au ridicule , et à la polémique scandaleuse maintenant chacun à le droit de penser autrement que moi ! ! !
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9375
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Lun 06 Avr 2015, 09:16

C'est tout le problème de la sexualité : le simple fait d'en parler , excite , et l'excitation peut être mauvaise conseillère .

Ce n'est pas pour rien que dans certains livres de la Bible , la mention de l'organe génital est bannie et remplacée entre autres par le mot " pied " .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Lun 06 Avr 2015, 15:56

boulo a écrit:
C'est tout le problème de la sexualité : le simple fait d'en parler , excite , et l'excitation peut être mauvaise conseillèrère
Bonjour boulo Very Happy , oui tu as entièrement raison dans ce que tu dis mais trop en parler est néfaste , c'est pour cette raison que j'ai demandé la fermeture de ce sujet .
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Lun 06 Avr 2015, 15:58

Je le ferme.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Jeu 09 Avr 2015, 13:21

Réouverture provisoire à la demande de TM

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Jeu 09 Avr 2015, 14:44

boulo a écrit:
C'est tout le problème de la sexualité : le simple fait d'en parler , excite , et l'excitation peut être mauvaise conseillère .

Ce n'est pas pour rien que dans certains livres de la Bible , la mention de l'organe génital est bannie et remplacée entre autres par le mot " pied " .

Pensez-vous que ce soit l'origine de l'expression : "prendre son pied" ? :mdr: :beret:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Jeu 09 Avr 2015, 15:23

Cécile a écrit:
boulo a écrit:
C'est tout le problème de la sexualité : le simple fait d'en parler , excite , et l'excitation peut être mauvaise conseillère .

Ce n'est pas pour rien que dans certains livres de la Bible , la mention de l'organe génital est bannie et remplacée entre autres par le mot " pied " .

Pensez-vous que ce soit l'origine de l'expression : "prendre son pied" ? :mdr: :beret:

Hi , hi , hi et crack boum bonjour Cécile mais il y a plusieurs moyens de prendre son pied ne crois-tu pas ! mort de rire +++
Revenir en haut Aller en bas
théologie morale



Masculin Messages : 60
Inscription : 21/02/2015

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Sam 11 Avr 2015, 14:20

réponse à René Matheux qui, le 1er avril, disait qu'il trouvait saint Thomas d'Aquin dans l'erreur, en enseignant que le mariage avait également comme but le remède à la concupiscence :
"Le coup du remède à la concupiscence de saint thomas montre que sur le sujet, il était nul"

quand saint Paul dit (page 207 du livre) : 1ère lettre aux corinthiens, 7.2 : toutefois à cause de la fornication que chaque homme ait sa femme et que chaque femme ait son mari. L’apôtre [saint Paul] ajoute, verset 5 : Ne vous refusez pas l’un à l’autre, si ce n’est d’un commun accord et pour un temps, afin de vaquer à la prière, et ensuite revenez ensemble, de peur que Satan ne vous tente par votre incontinence 6. je vous dis cela par concession, je n’en fais pas un ordre."

il évoque bien la fornication et c'est bien pour l'éviter qu'il demande aux époux de ne pas cesser les unions conjugales.

Le même saint Paul conseille "à ceux qui brûlent" de se marier.
Il est plus facile de faire l'amour régulièrement à sa femme que de se priver de tout acte sexuel toute sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Sam 11 Avr 2015, 14:22

théologie morale a écrit:
réponse à René Matheux qui, le 1er avril, disait qu'il trouvait saint Thomas d'Aquin dans l'erreur, en enseignant que le mariage avait également comme but le remède à la concupiscence :
"Le coup du remède à la concupiscence de saint thomas montre que sur le sujet, il était nul"

quand saint Paul dit (page 207 du livre) : 1ère lettre aux corinthiens, 7.2 : toutefois à cause de la fornication que chaque homme ait sa femme et que chaque femme ait son mari. L’apôtre [saint Paul] ajoute, verset 5 : Ne vous refusez pas l’un à l’autre, si ce n’est d’un commun accord et pour un temps, afin de vaquer à la prière, et ensuite revenez ensemble, de peur que Satan ne vous tente par votre incontinence 6. je vous dis cela par concession, je n’en fais pas un ordre."

il évoque bien la fornication et c'est bien pour l'éviter qu'il demande aux époux de ne pas cesser les unions conjugales.

Le même saint Paul conseille "à ceux qui brûlent" de se marier.
Il est plus facile de faire l'amour régulièrement à sa femme que de se priver de tout acte sexuel toute sa vie.

Oui, mais ce n'est pas une finalité, juste un moindre mal ... Un conjoint n'est pas fait pour soulager ses envies.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Sam 11 Avr 2015, 14:36

Ah tiens c'est ouvert à nouveau ce topic finalement! Mais je ne suis même plus intéressé car, il y a des femmes au-delà de la cinquantaine ici, et de par leur tendance, c'est malaisé d'aborder ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Sam 11 Avr 2015, 14:39

Arnaud Dumouch a écrit:
théologie morale a écrit:
réponse à René Matheux qui, le 1er avril, disait qu'il trouvait saint Thomas d'Aquin dans l'erreur, en enseignant que le mariage avait également comme but le remède à la concupiscence :
"Le coup du remède à la concupiscence de saint thomas montre que sur le sujet, il était nul"

quand saint Paul dit (page 207 du livre) : 1ère lettre aux corinthiens, 7.2 : toutefois à cause de la fornication que chaque homme ait sa femme et que chaque femme ait son mari. L’apôtre [saint Paul] ajoute, verset 5 : Ne vous refusez pas l’un à l’autre, si ce n’est d’un commun accord et pour un temps, afin de vaquer à la prière, et ensuite revenez ensemble, de peur que Satan ne vous tente par votre incontinence 6. je vous dis cela par concession, je n’en fais pas un ordre."

il évoque bien la fornication et c'est bien pour l'éviter qu'il demande aux époux de ne pas cesser les unions conjugales.

Le même saint Paul conseille "à ceux qui brûlent" de se marier.
Il est plus facile de faire l'amour régulièrement à sa femme que de se priver de tout acte sexuel toute sa vie.

Oui, mais ce n'est pas une finalité, juste un moindre mal ... Un conjoint n'est pas fait pour soulager ses envies.
je

je ne sais as si c'est un mal pour parler de moindre mal, même si personnellement je crois que quelqu'un qui ne peut pas s'abstenir étant célibataire risque d'être infidèle s'il se marie. C'est psychologique, si en effet sa femme ne l'attire plus il cherchera à assouvir ses besoins ailleurs, bon c'est mon avis personnel.
Mais dans tous les cas on se marie pour combler un "manque" qui est soit affectif, soit social, soit matériel ou un peu des trois. Donc celui qui se marie pour lutter contre la concupiscence n'est pas une exception, il a un motif "intéressé" comme la plus part des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Sam 11 Avr 2015, 15:54

L'idiot, donc vous penser qu'un humain doit prendre un conjoint pour pouvoir mieux se masturber avec lui ?

Vous ne trouvez pas que c'est un peu crocodilien, quoique souvent réaliste, cette vision du mariage ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
RenéMatheux



Masculin Messages : 11998
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Sam 11 Avr 2015, 16:40

l'idiot a écrit:

Mais dans tous les cas on se marie pour combler un "manque" qui est soit affectif, soit social, soit matériel ou un peu des trois. Donc celui qui se marie pour lutter contre la concupiscence n'est pas une exception, il a un motif "intéressé" comme la plus part des autres.
C'est ça!
Et les enfants sont donc le résidu de la concupiscence! Ca va pas, non?
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Sam 11 Avr 2015, 17:31

Les enfants? c'est pour avoir SES enfants, parce-que le fait de ne pas avoir SES propres enfants crée un "manque social" en nous.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11998
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Sam 11 Avr 2015, 18:12

et le fait de ne pas avoir son conjoint aussi................

Les enfants sont une merveille! Ils sont le sourire de Dieu! Prétendre que cette merveille est le résidu de la concupiscence, c'est du délire!
Revenir en haut Aller en bas
coeurdemarie



Féminin Messages : 213
Inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Sam 11 Avr 2015, 18:18

ysov a écrit:
Ah tiens c'est ouvert à nouveau ce topic finalement!  Mais je ne suis même plus intéressé car, il y a des femmes au-delà de la cinquantaine ici, et de par leur tendance, c'est malaisé d'aborder ce sujet.


Je prends le fil en cours de route , et comme j'ai plus de cinquante ans, je ne comprends pas bien l'allusion " de par leur tendance " ? , Ysov .
Quelle tendance nous prêtez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16695
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Sam 11 Avr 2015, 18:28

coeurdemarie a écrit:
ysov a écrit:
Ah tiens c'est ouvert à nouveau ce topic finalement!  Mais je ne suis même plus intéressé car, il y a des femmes au-delà de la cinquantaine ici, et de par leur tendance, c'est malaisé d'aborder ce sujet.


Je prends le fil en cours de route , et comme j'ai plus de cinquante ans, je ne comprends pas bien l'allusion " de par leur tendance " ? , Ysov .
Quelle tendance nous prêtez-vous ?

C'est à Cécile, Occitane et moi qu'il en a Very Happy

Bienvenue au club coeurdemarie I love you

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
chartreux



Messages : 512
Inscription : 03/10/2011

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Sam 11 Avr 2015, 18:38

RenéMatheux a écrit:
et le fait de ne pas avoir son conjoint aussi................

Les enfants sont une merveille! Ils sont le sourire de Dieu! Prétendre que cette merveille est le résidu de la concupiscence, c'est du délire!

  L'Église n'a jamais dit que les enfants sont les résidus de la concupiscence. Elle dit seulement que depuis le peché originel, ils sont conçus dans l'iniquité.
  L'enfantement physique se fait dans la douleur, mais l'enfantement spirituel (éducation) est béni.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Sam 11 Avr 2015, 18:48

chartreux a écrit:
Elle dit seulement que depuis le peché originel, ils sont conçus dans l'iniquité.

Je précise : Ils sont conçus loin de la Présence mystique de Dieu dans leur coeur. Car Adam et Eve ont voulu pour les enfants qui sortiraient d'eux la liberté ! Ils ont pensé qu'un amour trop proche de Dieu nuisait à la capacité de décider du bien et du mal seuls.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Sam 11 Avr 2015, 19:02

Si être mari et femme était à ce point source d'iniquité, l'Eglise n'aurait jamais béatifié les parents de Sainte-Thérèse de Lisieux...
Revenir en haut Aller en bas
coeurdemarie



Féminin Messages : 213
Inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Sam 11 Avr 2015, 19:02

A plus de cinquante ans , je découvre la grâce de pouvoir donner autour de moi davantage d'amour marial , d'où mon changement récent d'avatar. Grâce , parce que je ne suis pas spécialement douce, et que je n'ai jamais eu d'enfants, ni de partenaires, mais que j'ai aimé , maladroitement , et que j' en ai tiré des leçons utiles .
Je conseille la lecture du livre du Père Grzywocz ( éditions des Béatitudes ) "dépasser ses émotions négatives " qui évoque avec délicatesse la nécessité de la pudeur quand il s'agit de ces questions d'amour liées aux situations de veuvage ou de célibat. Je l'ai lu cette après-midi et je vais le relire avec attention, il est subtil et nuancé.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11998
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Sam 11 Avr 2015, 19:21

chartreux a écrit:
RenéMatheux a écrit:
et le fait de ne pas avoir son conjoint aussi................

Les enfants sont une merveille! Ils sont le sourire de Dieu! Prétendre que cette merveille est le résidu de la concupiscence, c'est du délire!

  L'Église n'a jamais dit que les enfants sont les résidus de la concupiscence. Elle dit seulement que depuis le peché originel, ils sont conçus dans l'iniquité. .
Vous insultez vos parents!
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Sam 11 Avr 2015, 21:59

chartreux a écrit:
RenéMatheux a écrit:
et le fait de ne pas avoir son conjoint aussi................

Les enfants sont une merveille! Ils sont le sourire de Dieu! Prétendre que cette merveille est le résidu de la concupiscence, c'est du délire!

  L'Église n'a jamais dit que les enfants sont les résidus de la concupiscence. Elle dit seulement que depuis le peché originel, ils sont conçus dans l'iniquité.
  L'enfantement physique se fait dans la douleur, mais l'enfantement spirituel (éducation) est béni.

Dites-moi, vous bandez-vous les yeux durant votre douche ou votre bain, afin de ne pas vous voir tout nu? Pouffer de rire
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Dim 12 Avr 2015, 21:23

Citation :

Dites-moi, vous bandez-vous les yeux durant votre douche ou votre bain, afin de ne pas vous voir tout nu? Pouffer de rire
Mais enfin ysov , il y a moyen de mettre un petit carré blanc ou une feuille de vigne tu ne crois pas :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
théologie morale



Masculin Messages : 60
Inscription : 21/02/2015

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 15 Avr 2015, 15:50

Cher Arnaud,

samedi dernier, vous dites : "Oui, mais ce n'est pas une finalité, juste un moindre mal ... Un conjoint n'est pas fait pour soulager ses envies."

Un moindre mal est un mal.
Je trouve préoccupant que vous ne fassiez pas la différence entre le mal et le bien sur le sujet de savoir dans quels cas des époux catholiques accomplissent une action sainte et méritante quand ils font l'amour.

le livre SEXE CATHOLIQUE LE PERMIS ET LE DEFENDU, réédition de LA CHASTETÉ CHRÉTIENNE du père Jean-Benoit VITTRANT
et DISSERTATION SUR LE SIXIÈME COMMANDEMENT - SUPPLEMENT AU TRAITE DU MARIAGE de Mgr Jean-Baptiste BOUVIER,
évêque du Mans, est justement fait pour aider les catholiques à ne pas confondre le péché et l'acte d'amour, l'acte vertueux.

Aider sa femme ou son mari à rester en état de grâce en l'aidant à ne pas commettre un péché de luxure est un acte saint et vertueux. Un acte méritoire pour la vie éternelle.

Vous qui faites des heures de vidéos sur le sujet du mariage, je suis surpris que vous fassiez une telle erreur.

Je trouve que vous avez une vision assez noire de la sexualité catholique.

vous semblez oublier que chaque époux n'a plus la propriété de son corps vis à vis de son conjoint.
Chacun s'est donné à l'autre et l'autre bénéficie du fait de ce don magnifique, de droit sur le corps de son conjoint.

Les unions conjugales ont pour but la procréation ET L EDUCATION DES ENFANTS,
le renforcement de l'amour mutuel, le remède à la concupiscence.

Aider son mari à ne pas céder à l'adultère n'est pas un "moindre mal"
mais un acte bon.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 15 Avr 2015, 15:54

J'ai bien dit un "moindre mal".

Personne ne peut être fier et avouer à sa femme bien aimée qu'il va vers elle avec un motif caché, au delà de l'amour, qui le motive : soulager ses pulsions de jouissance, se servir de son corps...

Et malgré tout, cette concupiscence est là, en presque tous. C'est un fait. C'est que notre comportement est atteint par des conséquences du péché originel.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
RenéMatheux



Masculin Messages : 11998
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 15 Avr 2015, 18:03

Oui! Mais des fois on peut aller vers sa femme pour lui donner du plaisir et la rendre heureuse, ce qui est la définition même de l'Amour!
Le bien du mariage chrétien est dans l'ensemble de ses actes et pas dans un seul!
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11998
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 15 Avr 2015, 18:07

théologie morale a écrit:
réponse à René Matheux qui, le 1er avril, disait qu'il trouvait saint Thomas d'Aquin dans l'erreur, en enseignant que le mariage avait également comme but le remède à la concupiscence :
"Le coup du remède à la concupiscence de saint thomas montre que sur le sujet, il était nul"

quand saint Paul dit (page 207 du livre) : 1ère lettre aux corinthiens, 7.2 : toutefois à cause de la fornication que chaque homme ait sa femme et que chaque femme ait son mari. L’apôtre [saint Paul] ajoute, verset 5 : Ne vous refusez pas l’un à l’autre, si ce n’est d’un commun accord et pour un temps, afin de vaquer à la prière, et ensuite revenez ensemble, de peur que Satan ne vous tente par votre incontinence 6. je vous dis cela par concession, je n’en fais pas un ordre."

il évoque bien la fornication et c'est bien pour l'éviter qu'il demande aux époux de ne pas cesser les unions conjugales.

Le même saint Paul conseille "à ceux qui brûlent" de se marier.
Il est plus facile de faire l'amour régulièrement à sa femme que de se priver de tout acte sexuel toute sa vie.
Plutot que de citer quelques phrases par ci par là de la Bible,
il vaut mieux aller à l'essentiel!
Dieu est amour!
Et il a créé le corps pour exprimer cet amour!
Et c'est beau donc vrai (St Thomas)!
Et un bébé fruit de cet amour est la merveille des merveilles!

D'ailleurs l'Eglise parle de la sainteté du mariage! C'est beau

Alors regardez plutot l'évidence plutot que de citer des phrases de la bible à tort et à travers!

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 15 Avr 2015, 18:08

RenéMatheux a écrit:
Oui! Mais des fois on peut aller vers sa femme pour lui donner du plaisir et la rendre heureuse, ce qui est la définition même de l'Amour!
Le bien du mariage chrétien est dans l'ensemble de ses actes et pas dans un seul!
Thumright

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 15 Avr 2015, 18:11

Oui, et aussi par amour, l'homme peut faire l'effort de ne pas solliciter sa femme les jours où elle est lessivée par trop de tracas. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 15 Avr 2015, 19:04

Dans ce cas, il peut lui apporter son aide, autre preuve d'amour. Smile
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 15 Avr 2015, 22:33

Mais il y a des femmes qui sont spontannées infiniment plus pour acheter, faire du shopping comme disent les français, qu'un réel plaisir de l'intimité. clown2  Il y en n'a beaucoup qui ont souvent des céphalées. :beret:

D'ailleurs, une blague existe, à propos d'un couple qui vont visiter un zoo, arrivés devant la cage d'un gorille, l'époux ouvre la porte
de cette cage, pousse son épouse à l'intérieur, referme au plus vite et la verouille. Son épouse furieuse et de plus en plus en panique à mesure que le gorille s'excite croyant une femele pour lui, crie à son époux d'ouvrire la porte au plus vite, mais son époux
très caustique lui répond ''Tentes de le convaincre lui, que tu as mal à la tête... :beret:
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9375
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Jeu 16 Avr 2015, 07:10

Votre version de cette blague célébrissime , est extrêmement machiste , Ysov .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Jeu 16 Avr 2015, 11:09

Opérée six fois sur le plan gynéco, heureusement que je n'ai pas un mari "gorille" mufle! L'amour est tellement au dessus de la "performance sexuelle" sans négliger l'importance de la sexualité qui se doit d'être harmonieuse et respectueuse...Malheureusement, on est bassinés par des clichés qui font de la sexualité un "sport" au même titre que les autres. Cela norme la fréquence, le dopage (viagra), bref plus grand chose à voir avec l'expression de l'amour entre époux.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Jeu 16 Avr 2015, 11:18

Thumright

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Jeu 16 Avr 2015, 12:08

boulo a écrit:
Votre version de cette blague célébrissime , est extrêmement machiste , Ysov .

Pouffer de rire Oui c'est voulu.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Jeu 16 Avr 2015, 12:13

Arnica a écrit:
Opérée six fois sur le plan gynéco, heureusement que je n'ai pas un mari "gorille" mufle! L'amour est tellement au dessus de la "performance sexuelle" sans négliger l'importance de la sexualité qui se doit d'être harmonieuse et respectueuse...Malheureusement, on est bassinés par des clichés qui font de la sexualité un "sport" au même titre que les autres. Cela norme la fréquence, le dopage (viagra), bref plus grand chose à voir avec l'expression de l'amour entre époux.

Mais, sérieusement, oui il y a des mufles, des gorilles. Mais il y a des casses couilles aussi, des Germaines = gères mènes. Des amazones car sont tellement guindées entres leurs oreilles, héritage de siècles d'éducation religieuse et sociétale intrinsèquement
reliée. Beaucoup de femmes qui ont une situation à l'extérieur de leur foyer, qui était impossible autrefois, ne sont plus casses-couilles contrairement à beaucoup qui traditionnellement sont confinées dans leur cuisine. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Jeu 16 Avr 2015, 12:28

Vous êtes allé vérifier Ysov? Pouffer de rire
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Jeu 16 Avr 2015, 12:47

Ysov sait tout ! Qu'on se le tienne pour dit ! :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Jeu 16 Avr 2015, 22:48

Dans la société où je vis, oui je suis pas mal au courant, j'en ai lu en masse des revues, des journaux,
des livres, j'en ai regardé beaucoup des docus, enfin également des forums sociaux, sans compter des amis,
des collègues, je connais deux psychologues, une sexologue religieuse en plus!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Ven 17 Avr 2015, 11:29

Vous savez, la sexualité, c'est un peu comme la culture et la confiture...
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3490
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Ven 17 Avr 2015, 11:46

boulo a écrit:
C'est tout le problème de la sexualité : le simple fait d'en parler , excite , et l'excitation peut être mauvaise conseillère .

Ce n'est pas pour rien que dans certains livres de la Bible , la mention de l'organe génital est bannie et remplacée entre autres par le mot " pied " .
Je n'ai jamais remarqué, vous avez des exemples de ce type de passage ?
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Ven 17 Avr 2015, 12:01

Arnica a écrit:
Vous savez, la sexualité, c'est un peu comme la culture et la confiture...

Oui ! Moins on en a, plus on l'étale ! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9375
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Ven 17 Avr 2015, 21:23

Hillel31415 a écrit:
boulo a écrit:
C'est tout le problème de la sexualité : le simple fait d'en parler , excite , et l'excitation peut être mauvaise conseillère .

Ce n'est pas pour rien que dans certains livres de la Bible , la mention de l'organe génital est bannie et remplacée entre autres par le mot " pied " .
Je n'ai jamais remarqué, vous avez des exemples de ce type de passage ?


Isaïe 7 , 20 : " En ce jour-là , le Seigneur rasera avec un rasoir loué au-delà du fleuve ( avec le roi d'Assur ) la tête et le poil des jambes , et même la barbe , il l'enlèvera . " ( Bible de Jérusalem )

Bénédictions de Moïse dans Dt 33 : versets 24-25 ( la virilité d'Asher ) : " qu'il baigne son pied dans l'huile " signifie à mon humble avis l'activité sexuelle et la fécondité démographique particulières de cette tribu .

Vous pourriez me répondre : " cela me fait une belle jambe " ...
Revenir en haut Aller en bas
théologie morale



Masculin Messages : 60
Inscription : 21/02/2015

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mar 21 Avr 2015, 23:47

cher Arnaud,

le Père Jean-Benoit Vittrant et Mgr Bouvier présentent fidèlement les intentions saintes qui font de l'union conjugale une action sainte,

vous ne semblez pas d'accord avec la morale catholique à ce sujet.

Selon vous dans quels cas, les époux accomplissent une action vertueuse quand ils vivent l'union propre aux époux ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 22 Avr 2015, 06:13

théologie morale a écrit:


Selon vous dans quels cas, les époux accomplissent une action vertueuse quand ils vivent l'union propre aux époux ?

Question incompréhensible ...

Citation :

vous ne semblez pas d'accord avec la morale catholique à ce sujet.

La morale catholique est-elle pour vous celle du Père Jean-Benoit Vittrant et Mgr Bouvier ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
théologie morale



Masculin Messages : 60
Inscription : 21/02/2015

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 22 Avr 2015, 15:30

Saint Paul dit qu'il est necessaire aux époux de s'unir sexuellement pour éviter les fornications,
à un autre endroit, il dit que chaque conjoint doit aimer l'autre et lui faire du bien comme à son propre corps,

mais vous semblez être gêné par le plaisir sexuel et même par un mot de la langue française qui est dans le dictionnaire GRAND ROBERT : SEXE

vous qualifiez de mal, ce que saint Paul demande aux époux chrétiens d'accomplir
vous dites que c'est un "moindre mal",

apaiser la concupiscence est pour vous un mal
pour l'église, comme pour saint Paul, c'est un bien un acte méritoire et saint.

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 22 Avr 2015, 15:36

C'est juste un effet tellement secondaire que l'Eglise catholique ne le cite plus.

Dire que c'est un "moindre mal" est évident.

Dire l'inverse, c'est ne rien comprendre au couple, à la délicatesse qui préside à l'amour, à l'idée même que, au delà du réalisme factuel de la faiblesse humaine, une épouse n'est pas une poupée gonflable à titre de finalité secondaire.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 22 Avr 2015, 17:27

7 pages sur la sexualité catholique...comme si il y avait une sexualité catholique...une protestante...une juive...musulmanne....
Il y a une sexualité basée sur l'amour et le respect de l'autre...le reste n'est que onanisme religieux!
Revenir en haut Aller en bas
théologie morale



Masculin Messages : 60
Inscription : 21/02/2015

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Jeu 23 Avr 2015, 13:59

à Mister Be,

tout d'abord, je trouve que votre icone est anti sémite, ce doigt pointé vers une personne interpellée en tant que juive est agressif.
c'est peu compatible avec l'amour universel des catholiques
ne pas faire aux autres, ce que l'on n'aimerait pas qu'ils nous fissent.

ensuite, il y a bien une manière catholique de vivre sa sexualité, comme une manière protestante ou juive ou musulmane
ou athée (voir l'adultère par Hollande contre Trierweller, les actes dégradants commis par Strauss Kahn, les prostituées se plaignant qu'il les traitât comme de la viande, sans même leur adresser la parole)

Toutes les religions ont des enseignements divergent sur la définition de l'amour et du respect de l'autre

par exemple, seule l'église catholique demande un amour jusqu'à ce que la mort sépare les mariés
dans toutes les autres religions, la répudiation et le changement de femme ou d'homme sont autorisés.

Même chez les orthodoxes, qui sont les plus proches des catholiques, ils n'ont pas gardé la doctrine catholique de l'indissolubilité du mariage.
Revenir en haut Aller en bas
 
SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Emo, et catholique
» EST-IL PERMIS DE MAUDIRE UNE PERSONNE MÊME LE DIABLE ? ...
» Questions sur la Bible et des pratiques dans l'Eglise Catholique
» le role du diacre dans l'eglise catholique
» CATHOLIQUE........QU'EST-CE QUE C'EST ? VIDEOS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: