DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Nathalie2



Messages : 698
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Jeu 12 Mar 2015, 23:08

François Pignon a écrit:
Nathalie2 a écrit:
J'y crois pas ! 
Je viens de lire une réflexion plus que misogyne en plus. Cela veut dire quoi exactement ? Que les femmes font ça pour de l'argent ? Il y a un métier pour ça, ça s'appelle putain !

Arrêtez de faire la vierge effarouchée, j'attends toujours vos excuses à propos de mon nom de famille que vous avez sali sur la place publique What the fuck ?!?  

je suis peut-être vierge et effarouchée, qui sait ??  Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Messages : 14186
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Jeu 12 Mar 2015, 23:43

Nathalie2 a écrit:
J'y crois pas ! 
Je viens de lire une réflexion plus que misogyne en plus. Cela veut dire quoi exactement ? Que les femmes font ça pour de l'argent ? Il y a un métier pour ça, ça s'appelle putain !

La prostitution dans une certaine forme peut être réelle dans un couple, car la priorité matérielle peut prendre des proportions qui frise cet état. Les amazones surtout ont cette propension.

Mais quoiqu'il en soit, les deux tières environs des hommes et des femmes ont un problème face à l'intimité véritable. De multiples facteurs depuis des siècles ont fait en sorte que conséquemment, beaucoup d'hommes ne connaissent pas l'expression des sentiments et de la sensualité, alors que beaucoup de femmes n'aiment pas l'intimité sexuelle, mais tout au plus, consciemment ou non, ces femmes comptent tout-de-même sur ce facteur masculin pour se référer à leurs sentiments.

PS Ah j'oubliais de conclure: S'il vous plaît, lisez vraiment les interventions, car vous, vous me dites LES femmes, alors que moi j'ai dit DES femmes. Ça augure mal... siffler
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Messages : 11834
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Ven 13 Mar 2015, 10:03

Nathalie2 a écrit:
mort de rire

on ne s'est jamais posé la question si françois pignon existait réellement ? autrement que le personnage.

Mais si.... voyez le "Diner de cons"... entre autres...
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2



Féminin Messages : 698
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Ven 13 Mar 2015, 10:12

adamev => les films ne sont pas la réalité !
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 11834
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Ven 13 Mar 2015, 10:40

YHWH alias pignon.... non plus...
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2



Féminin Messages : 698
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Ven 13 Mar 2015, 11:02

François est un prénom commun 
Pignon est un nom français basique
Donc qu'un vrai françois pignon puisse exister est possible.

Je suis obligée d'expliquer ça ! c'est pas possible ! le niveau intellectuel du forum, c'est incroyable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Ven 13 Mar 2015, 11:09

Nathalie2 a écrit:
François est un prénom commun 
Pignon est un nom français basique
Donc qu'un vrai françois pignon puisse exister est possible.

Je suis obligée d'expliquer ça ! c'est pas possible ! le niveau intellectuel du forum, c'est incroyable.

Oui, vous avez tout à fait raison, cependant j'attends toujours vos excuses ...
Merci de ne pas parler de moi (critiquer ou moquer) pendant mon absence, parler dans le dos des gens pendant qu'ils ne sont pas sur le forum, ce n'est pas très chrétien ...
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Ven 13 Mar 2015, 11:29

Nathalie2 a écrit:
François Pignon a écrit:
Nathalie2 a écrit:
J'y crois pas ! 
Je viens de lire une réflexion plus que misogyne en plus. Cela veut dire quoi exactement ? Que les femmes font ça pour de l'argent ? Il y a un métier pour ça, ça s'appelle putain !

Arrêtez de faire la vierge effarouchée, j'attends toujours vos excuses à propos de mon nom de famille que vous avez sali sur la place publique What the fuck ?!?  

je suis peut-être vierge et effarouchée, qui sait ??  Mr. Green

Dites, Nathalie, vous pourriez pas la fermer au lieu de débiter vos imbécilités à longueur de temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Ven 13 Mar 2015, 15:38

Nathalie2 a écrit:
Je te couvre d'excréments... mince mon dernier post a été effacé.

Après si vous avez du courage, mon cher, allez un peu asticoter françois pignon qui est un homme et non une femme.
C'est lui le troll qui anime le forum, après oui, je le suis, parce que votre condescendance plus que dégueu est carrément insupportable.

Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2



Féminin Messages : 698
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Ven 13 Mar 2015, 15:42



Je suis sûre qu'il y en a d'autres ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Ven 13 Mar 2015, 15:52

Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Ven 13 Mar 2015, 16:51

Nathalie2 a écrit:
Je te couvre d'excréments... mince mon dernier post a été effacé.

Après si vous avez du courage, mon cher, allez un peu asticoter françois pignon qui est un homme et non une femme.
C'est lui le troll qui anime le forum, après oui, je le suis, parce que votre condescendance plus que dégueu est carrément insupportable.

Bon, on va recommencer de façon plus basique histoire qu'elle comprenne.

On est ici sur un forum a priori catholique, et dans ce dossier, on parle de morale catholique.

Donc vos considérations ignobles et offensantes pour les oreilles pieuses, vous pouvez vous les garder.

Du reste, je me demande pourquoi les deux gorgones de la modération n'ont pas encore censuré vos trois ou quatre posts honteux qui sont révoltants, et qui font état de pratiques sexuelles dégradantes.



Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2



Féminin Messages : 698
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Ven 13 Mar 2015, 16:59

Et d'où les sédévacantistes sont considérés comme la haute perfection catholique ?

La première fois, je suis tombée dans le piège ! Une fois pas 2

Franchement, à l'écouter il y a de quoi, être dégoûtée de la religion catholique, et la considérer comme fanatique. Mais heureusement, il n'est pas catho, ouffff, donc il ne représente pas les cathos.
Il y a de quoi avoir peur, n'est ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Ven 13 Mar 2015, 17:06

Je n'ai jamais prétendu représenter qui que ce soit, et encore moins une quelconque haute perfection.

Je dis que vos allusions à des pratiques sexuelles dégradantes en usant de termes offensants pour les oreilles pieuses n'ont rien à faire sur un forum qui se dit catholique. C'est pourquoi je demande à la modération de les éliminer, car il s'agit d'un forum public, et certaines de vos paroles sont scandaleuses.

Capich ?!?!
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2



Féminin Messages : 698
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Ven 13 Mar 2015, 17:09

oui mon amour !  fleur6
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Ven 13 Mar 2015, 19:08

Arnaud Dumouch a écrit:
J'ai effacé pas mal de message venant de l'escadrille des ricaneurs.

Ce sujet mérité d'être traité sans haine systématique de l'Eglise et entre catholiques.
Coucou Arnaud Very Happy , des ricaneurs c'est joliment dit qui ont du mal à digérer les contradictions pas  grave tu as l'habitude , chaque sujet mérite d'être traité de la bonne manière et avec les justes mots , seulement le hic de l'histoire c'est que certain membres n'arrive pas au genou du respect envers tous .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Ven 13 Mar 2015, 19:13

Citation :


Je suis obligée d'expliquer ça ! c'est pas possible ! le niveau intellectuel du forum, c'est incroyable.
Coucou Nathalie Very Happy , madré mia c'est vrais mon niveau intellectuel est des plus négatif que faire chère petite soeur , ne te tracasse pas le principal pour moi est de juste passer la porte du Paradis et ouf j'y suis ( 5 minutes d'humour par jour en forme toujours )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Ven 13 Mar 2015, 19:16

Nathalie2 a écrit:
oui mon amour !  fleur6
Nathalie 2 :mdr: , l'amitié c'est aussi de l'amour moins les ailes et bien l'ami Abénader fera son choix quel amour il préfère !
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2



Féminin Messages : 698
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Ven 13 Mar 2015, 19:17

Occitane, je n'ai absolument aucune patience, alors heureusement j'ai le sens de l'humour, sinon je suis foutue.. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Ven 13 Mar 2015, 19:32

Citation :
 tu dois savoir que même parmi les femmes non catholiques pratiquantes à tous le moins, en moyenne les deux tiers n'aiment pas la sexualité. Wink
Salut l'ami ysov Very Happy , tu sais parfaitemenct qu'une bonne sexualité c'est excellent pour le moral et en plus , sa te peuple la terre en moins de deux maintenant si les 2/3 des femmes , n'aiment pas le sexe c'est que le mari , compagnon n'a pas la douceur voulue ou qu'il est puceau :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2



Féminin Messages : 698
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Ven 13 Mar 2015, 20:05

@boulot
J'ai une idée pour mettre l'ambiance.
On prend la bible, et on lui demande de nous expliquer certain verset, histoire de rigoler.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14186
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Ven 13 Mar 2015, 20:11

Bonsoir Occitane. Biologiquement, vous n'êtes pas régis de la même manière que les hommes et pour qu'elle le soit, faudrait que votre taux de testostérones soit autant dans votre organisme. La sexualité féminine passe avant tout par le psychisme, alors que l'homme c'est qu'en partie par cela, mais sa drive est tributaire surtout par son métabolisme. Je vais vous donner un simple exemple: vous étant femme vous feriez paraître une annonce dans les annonces classées d'un journal et vous indiqueriez ''Femme recherche homme, pour entretien ménager quotidien et quelques travaux de rénovations, pour sa rétribution, je lui payerait en passant par le lit'' Votre téléphone ne cesserait de sonner dès la parution de l'annonce. Mais si un homme faisait paraître exactement la même annonce dans le journal, toutes les femmes qui le liraient s'offusqueraient, ou bien s'en moqueraient immédiatement en concluant que cet homme est un fou idiot, qu'une femme accepterait jamais une telle proposition.

L'homme a le syndrome de Cendrillon, alors que la femme a le syndrome de la madone. Wink Certaines femmes qui veulent s'en libérer allant jusqu'à affirmer qu'elles ne sont ni p***, ni soumises,
en ont assez de ce cercle vicieux, de ce fossé entres les deux sexes, causé par une éducation comportant tellement de lacunes, truffée de tabous, que cela engendre beaucoup d'incompréhensions et même d'incapacités à atteindre le succès d'une union qui dure éternellement.
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2



Féminin Messages : 698
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Ven 13 Mar 2015, 20:26

Ce qui différencie les hommes et les femmes, c'est que les femmes portent et reçoivent.
Ce qui fait que la femme a une notion plus étendu du respect de son corps.

Sinon en revanche, elles ont un clito, des tétons, et si tout fonctionne, c'est la panacée !
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14186
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Ven 13 Mar 2015, 20:29

Ça va au-delà de ce que vous énumérez.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9093
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Ven 13 Mar 2015, 20:59

Oui , bien au-delà . Les femmes peuvent ( généralement ) plus aisément percevoir les émotions inconscientes du vis-à-vis .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .


Dernière édition par boulo le Ven 13 Mar 2015, 22:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Ven 13 Mar 2015, 21:06

Nathalie2 a écrit:
Occitane, je n'ai absolument aucune patience, alors heureusement j'ai le sens de l'humour, sinon je suis foutue.. Very Happy
Nathalie2 , le manque de patience est propre aux femmes siffler une chance que nous avons l'humour !
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14186
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Ven 13 Mar 2015, 21:07

Pas tout-à-fait vrai. La femme est oblation de nature, elle est plus patiente en moyenne que les hommes. Un homme sera patient envers une femme, alors que la femme sera ultra patiente envers un bébé. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Ven 13 Mar 2015, 21:13

ysov a écrit:
Pas tout-à-fait vrai. La femme est oblation de nature, elle est plus patiente en moyenne que les hommes. Un homme sera patient envers une femme, alors que la femme sera ultra patiente envers un bébé. Wink
Very Happy L'ami ysov te voila de retour , la femme moi quand même dans la vie de tous les jours manque réellement de patience , là où tu as raison la femme sera ultra patiente avec son petit .
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14186
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Ven 13 Mar 2015, 21:29

Oui bien-sûr, mais je parle toujours de moyenne, non d'absolu. Il y a des hommes bien plus patients que des femmes, alors que d'autres absolument pas, tout comme il y a des femmes qui ne sont pas ultra patientes envers leur bébé, car au fond d'elles, si elles avaient eu le choix, elles n'auraient jamais été mères.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Ven 13 Mar 2015, 22:04

Nathalie2 a écrit:
oui mon amour !  fleur6

Merci ma mie !

Vous savez, ce monde est tellement dégradé, tellement putréfié, que nous nous devons d'être irréprochables, ne serais-ce que pour la vertu de l'exemple.

J'espère sincèrement que vous avez compris mon propos, qui n'était nullement personnel. Du reste, je vous l'ai déjà dit, vous m'êtes plutôt sympathique.

Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14186
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Ven 13 Mar 2015, 22:08

Baliverne. Dites-moi Aberrantnader, vous bandez-vous les yeux lors de votre douche ou de votre bain, afin de ne pas vous voir tout nu et éviter ainsi de PENSÉES IMPURRRRRRRRES???
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9093
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Ven 13 Mar 2015, 22:16

Oui . Le texte proposé par Abenader admet qu'il y a un sens littéral . Merci .

J'admettrai avec l'auteur que Marie n'a pas eu besoin des élans amoureux saisonniers de la création pour s'unir au Créateur dans une création de spiritualité encore plus fécondante .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .


Dernière édition par boulo le Ven 13 Mar 2015, 22:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9093
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Ven 13 Mar 2015, 22:36

Oui , cher Abenader , je constate moi aussi , avec l'auteur de " La Bible et sa culture " , que le Cantique des Cantiques est un discret petit traité de l'amour ( qui peut être un tremplin pour l'amour mystique , je vous le concède ) . Il dépasse nettement , cependant , l' " ars amandi " d'Ovide , qui est , quant à lui , un recueil de conseils pour les " chasseurs " ( séducteurs mâles ) .


Dernière édition par boulo le Ven 13 Mar 2015, 22:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Ven 13 Mar 2015, 22:52


_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2



Féminin Messages : 698
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Ven 13 Mar 2015, 23:19

Abenader a écrit:
Nathalie2 a écrit:
oui mon amour !  fleur6

Merci ma mie !

Vous savez, ce monde est tellement dégradé, tellement putréfié, que nous nous devons d'être irréprochables, ne serais-ce que pour la vertu de l'exemple.

J'espère sincèrement que vous avez compris mon propos, qui n'était nullement personnel. Du reste, je vous l'ai déjà dit, vous m'êtes plutôt sympathique.


ça marche, vous avez vu ça !  :beret:
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2457
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Sam 14 Mar 2015, 08:44

Recommandations à l'usage des confesseurs et de qui se confesse

Deux anniversaires sous le signe de la Miséricorde

ROME, 13 mars 2015 (Zenit.org) - La fête de Pâques représente “la victoire définitive de la Miéricorde divine sur tout le mal du monde”: c’est sous ce signe que le pape François a placé le 57e anniversaire de son entrée dans la vie religieuse, le 12 mars, en même temps que l’anniversaire de son pontificat, le 13 mars.

A cette occasion, il a rappelé aux prêtres et futurs prêtres que « les sacrements, lieu de la proximité et de la tendresse de Dieu », spécialement le sacrement de la Réconciliation, « don merveilleux de Dieu ». Le pape s’est exclamé : « Il n’y a aucun péché que Dieu ne puisse pardonner! Aucun ! ». Il a indiqué aux confesseurs trois clignotants à vérifier dans le ministère de la miséricorde : la confession ne doit pas être une « torture ».

Le pape de la miséricorde

Le pape François a en effet reçu, jeudi 12 mars, au Vatican, les participants d’un cours sur le “for interne” organisé par la “Pénitencerie apostolique”. Le pape a été accueilli par le Grand pénitencier, le cardinal italien Mauro Piacenza, qui voit en lui le « pape de la miséricorde ».

“Priez pour moi!” s’est exclamé le pape en évoquant ses deux anniversaires et avant de rappeler le but de ce cours: “Aider les nouveaux prêtres et les candidats” au sacerdoce à “administrer correctement le Sacrement de la réconciliation”.

Le pape est partie de l’idée que « les sacrements sont le lieu de la proximité et de la tendresse de Dieu pour les hommes: ils sont le moyen concret que Dieu a pensé, a voulu, pour venir à notre rencontre, pour nous embrasser, sans avoir honte de nous, et de notre limite. »

Pour le sacrement de la réconciliation, objet du cours, le pape a souligné qu’il « rend présent avec une efficacité spéciale le visage miséricordieux de Dieu : il le concrétise, et le manifeste continuellement, sans cesse ».

“Ne l’oublions jamais, a exhorté le pape, comme pénitents et comme confesseurs: il n’y a aucun péché que Dieu ne puisse pardonner! Aucun! Seul ce qui est soustrait à la miséricorde divine ne peut pas être pardonné, de même que celui qui se soustrait au soleil ne peut être éclairé ni réchauffé.”

Le pape a confié aux confesseurs “trois exigences”: “Vivre le sacrement comme un moyen pour éduquer à la miséricorde; se laisser éduquer par ce que nous célébrons; conserver un regard surnaturel.”

La confession en doit pas être une “torture”

“Vivre le sacrement comme un moyen pour éduquer à la miséricorde signifie, a expliqué le pape, aider nos frères à faire une expérience de paix et de compréhension, humaine et chrétienne. La confession en doit pas être une “torture”, mais tous devraient sortir du confessionnal le bonheur dans le coeur, le visage rayonnant d’espérance, même si parfois – on le sait – baigné des larmes de la conversion et de la joie qui ne découle (cf. Exhort. ap. Evangelii gaudium, 44)”.

Le sacrement ne doit pas non plus “devenir un interrogatoire pesant, fastidieux et intrusif”, “au contraire, recommande le pape, ce doit être une rencontre libératrice et riche en humanité, grâce à laquelle pouvoir éduquer à la miséricorde, ce qui n’exclut pas, mais au contraire comprend l’engagement juste à réparer, autant que possible, le mal commis”.

“C’est ainsi, assure le pape, que le fidèle sera invité à se confesser fréquemment, et qu’il apprendra à le faire de la meilleur des façons, avec la délicatesse d’âme qui fait tant de bien au coeur, même au coeur du confesseur!”

Faire grandir

Pour les prêtres, c’est, explique le pape, une façon de “faire grandir la relation personnelle avec Dieu, de façon à ce que se dilate dans les cœurs son Royaume d’amour et de paix ».

Puis le pape a fait deux observations sur les sens de la miséricorde: “On confond si souvent la miséricorde avec le fait d’être un confesseur à la “manche large”. Réfléchissez-y: ni le confesseur à la “manche large” ni le confesseur rigide ne sont miséricordieux. Aucun des deux. Le premier parce qu’il dit: “Vas! Ce n’est pas un péché, vas, vas! L’autre parce qu’il dit: “Non, la loi dit…”. Mais aucun des deux ne traite le pénitent come un frère, ne le prend par la main, pour l’accompagner sur son chemin de conversion”.

Voici donc pour le pape le confesseur miséricordieux: “Il l’écoute, lui pardonne mais le prend en charge et l’accompagne, parce que la conversion, oui, a commencé –peut-être – aujourd’hui. Mais elle doit continuer avec  persévérance… Il le prend sur lui comme le Bon Pasteur qui va chercher la brebis perdue et la prend sur [ses épaules].”

Le pape souligne à deux reprises que “c’est très important”: “La miséricorde signifie prendre son frère ou sa soeur en charge, et les aider à cheminer. Ne pas dire : « Ah, non, vas, vas ! », ni la rigidité. »

Mais pour que ce soit faisable, le pape indique une condition: il faut “un confesseur qui prie, un confesseur qui pleure, le confesseur qui sait qu’il est plus pécheur que le pénitent, et s’il n’a pas fait une chose laide que dit le pénitent, c’est par simple grâce de Dieu”.

Il résume: “Etre miséricordieux, c’est être proche et accompagner le processus de conversion.”

Se laisser éduquer par le sacrement

Au confesseurs, le pape recommande: de “se laisser éduquer par le sacrement de la Réconciliation”. Il avoue: “Combien de fois ne nous arrive-t-il pas d’entendre des confessions édifiantes? Des frères et soeurs qui vivent une communion personnelle et ecclésiale authentique avec le Seigneur et un amour sincère pour leurs frères. Des âmes simples, des âmes de pauvres en esprit qui s’abandonnent totalement au Seigneur, qui ont confiance dans l’Eglise, et pour cela aussi du confesseur.”

“Il nous est aussi souvent donné, continue le pape, d’assister à de vrais miracles de conversion. Des personnes qui, depuis des mois, voire des années, sont dominées par le péché, et qui, comme l’enfant prodigue, rentrent en elles-mêmes, et décident de se relever et de revenir à la maison du Père (cf. Lc 15,17), pour implorer son pardon. Comme c’est beau d’accueillir ces frères et soeurs repentis, dans l’embrassement et la bénédiction du Père miséricordieux, qui nous aime tant et fait la fête pour chaque enfant qui revient à Lui de tout son coeur!”

“Combien nous pouvons apprendre de la conversion et du repentir de nos frères!”, s’exclame le pape François qui propose cet « examen de conscience » : « Est-ce que moi, prêtre, j’aime le Seigneur autant que cette petite vieille ? Moi, prêtre, qui ai été fait ministre de sa miséricorde, est-ce que je suis capable d’avoir la miséricorde qu’il y a dans le cœur de ce pénitent ? Moi, confesseur, est-ce que je suis disponible au changement, à la conversion, comme ce pénitent au service duquel j’ai été placé ? »

« Ces personnes nous édifient si souvent, elles nous édifient », redit le pape.

Un regard intérieur tourné vers le Ciel

Troisième recommandation du pape François aux confesseurs pendant les confessions: “un regard intérieur tourné vers le Ciel, vers le surnaturel”.

Et d’expliquer: “Nous devons avant tout raviver en nous la conscience que personne n’est placé dans ce ministère du fait de son mérite; ni du fait de ses compétences théologiques ou juridiques, ni pour son caractère humai ou psychologique. Nous avons tous été constitués ministres de la réconciliation par pure grâce de Dieu, gratuitement et par amour, et même, justement par miséricorde. Moi qui ait fait ceci et cela je dois maintenant pardonner.”

Le pape cite un passage du chapitre 16 du prophète Ezéchiel, où Dieu reproche à son peuple ses péchés de façon vigoureuse, mais, souligne le pape, à la fin il dit : « Mais je te pardonnerai, et je te placerai au-dessus de tes sœurs – les autre peuples – pour les juger, et tu seras plus importante qu’elles, et je fera cela pour ta honte, pour que tu aies honte de ce que tu as fait. »

Le pape insiste sur le sens de cette « expérience de la honte » : « Moi, en entendant ce péché, cette âme qui se repent avec tant de douleur, i tant de délicatesse d’âme, est-ce que je suis capable d’avoir honte de mes péchés ? C’est une grâce. Nous sommes les ministres de la miséricorde grâce à la miséricorde de Dieu, nous ne devons jamais perdre ce regard surnaturel, qui nous rend vraiment humbles,  accueillants et miséricordieux envers tout frère et toute sœur qui demande à se confesser. Et si je ne fais pas cela, je ne suis pas tombé dans ce vilain péché, ou je ne suis pas en prison, c’est par pure grâce de Dieu, seulement pour cela ! Non du fait de mon mérite. Et cela, nous devons le sentir au moment de l’administration du sacrement. »

Chacun est une « terre sacrée »

“Même la façon d’écouter l’accusation des péchés doit être surnaturelle, renchérit le pape: écouter de façon surnaturelle, de façon divine; respectueuse de la dignité et des histoires personnelles de chacun, de façon à pouvoir comprendre ce que Dieu veut de lui ou d’elle. C’est pourquoi l’Eglise est appelée à  “initier ses membres – prêtres, religieux, laïcs – à “l’art de l’accompagnement”, pour que tous apprennent toujours à enlever leurs sandales devant la terre sacrée de l’autre” (cf. Exhort. ap. Evangelii gaudium,169). Même le plus grand pécheur qui vient devant Dieu pour demander pardon est une “terre sacrée”, et moi aussi qui dois lui pardonner au nom de Dieu je peux faire des choses plus vilaines. Tout fidèle pénitent qui s’approche du confessionnal est “terre sacrée”, terre sacrée à “cultiver” avec dévouement, soin et attention pastorale.”

La victoire définitive de la miséricorde

“Je vous souhaite, chers frères, a ajouté le pape, de mettre à profit ce temps de carême pour votre conversion personnelle et pour vous consacrer généreusement à l’écoute des confessions, de façon à ce que le peuple de Dieu puisse arriver purifié à la fête de Pâques, qui représente la victoire définitive de la Miséricorde divine sur tout le mal du monde. Confions-nous à l’intercession de Marie, Mère de miséricorde, et Refuge des pécheurs. Elle sait comment nous aider, nous, pécheurs.”

Citant les “Gloires de Marie” de saint Alphonse de Liguori, le pape  François a conclu par ces paroles: “Elle est toujours le Refuge des pécheurs et cherche le chemin pour que le Seigneur pardonne tout. Qu’elle nous enseigne cet art.”
Revenir en haut Aller en bas
théologie morale



Masculin Messages : 60
Inscription : 21/02/2015

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Dim 15 Mar 2015, 14:59

Oculus,

Si vous refusez de vivre selon le Nouveau Testament, vous pourriez au moins respecter les règles minimales de vie en société que même les païens estiment : ne pas calomnier l'autre, ne pas l'accuser à tort (la diffamation et l'insulte publique sont pénalement réprimées par la loi française)

Comment se fait-il qu'après plusieurs SEMAINES vous ne produisiez pas un seul paragraphe QUE L'EDITEUR AURAIT CHANGE PUISQUE VOUS L'ACCUSEZ DE « RAJOUTER QUELQUES CHOSE TOUT EN SE FAISANT PASSER POUR L'AUTEUR ORIGINAL »

Cf  Oculus : «  une très antique pratique de rédaction de l'antiquité  où les copistes successifs s'estimaient en droit de changer un texte antérieur ou d'y rajouter quelques chose tout en se faisant passer pour l'auteur original ».
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 11834
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Dim 15 Mar 2015, 15:07

Ah bon!!! Citer le pape... revient à insulter, diffamer....
On se tamponne de cette discussion oiseuse sur qui a modifié quoi.
Votre bouquin n'est même pas bon pour figurer dans mes cabinets... par égard pour le papier.
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2457
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Dim 15 Mar 2015, 20:58

Cher T M je vous ai déjà répondu le 22/02 à 22H43, par ailleurs comme le dit Adamev , tout le monde se fout de cette discussion absurde...
Si le Pape vous fait voir qu'il choisit une autre pastorale que celle que vous prétendez exhumer des deux ouvrages surannés que vous nous présentâtes pour nous la recommander comme actuelle , je conçoit que vous dussiez en éprouver des aigreurs d'estomac , aussi ne puis-je vous conseiller que des cachets style Rennie de chez votre apothicaire , ça soulage souvent ... :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
théologie morale



Masculin Messages : 60
Inscription : 21/02/2015

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Lun 16 Mar 2015, 18:13

cher Oculus,

étant donné que vous ne semblez pas en mesure de comprendre la portée d'une chose aussi simple que les 6ème et 9ème commandements de Dieu dans l'Ancien Testament, je doute de votre capacité à exprimer une opinion valable dans le domaine religieux.

Votre calomnie est un acte de haine, produisez un paragraphe contrefait par l'éditeur et vous serez moins ridicule.

Combattez le christianisme si vous voulez, mais sans l'arme du mensonge et de la calomnie.

Concernant le pape, il n'a jamais été dans son intention de quitter l’Évangile et sa morale. Ne prenez pas vos rêves pour la réalité, la morale sexuelle de l'église catholique est la même depuis 2000 ans, cette morale est parfaite et ne peut pas changer. C'est d'ailleurs pour cela que Paul VI a condamné la contraception avec Humanae Vitae en 1968, le pape François en a encore parlé dernièrement pour louer cette encyclique.

Concernant le livre que vous critiquez je sais de bonne source qu'il s'est déjà vendu auprès de jeunes étudiants qui sont très contents
d'avoir des textes fiables contenant des références précises à l’Écriture Sainte et aux Pères de l’Église.

Ne confondez pas les jeunes catholiques avec les vieux soixante huitards paumés, malheureux, aigris et haineux envers l’Église catholique.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Lun 16 Mar 2015, 18:57

Je pense que chacun a pu s'exprimer sur ce sujet qui semble passionner TM...

Donc, je verrouille.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 18 Mar 2015, 19:38

A la demande de TM, je ré-ouvre le sujet...
Revenir en haut Aller en bas
théologie morale



Masculin Messages : 60
Inscription : 21/02/2015

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 18 Mar 2015, 23:08

Merci Cécile pour le déverrouillage du fil.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 11834
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 18 Mar 2015, 23:31

la morale sexuelle de l'église catholique est la même depuis 2000 ans

Comme on dit il n'y a que les c... qui ne changent pas d'avis... et vivent les petits garçons...
Et après ça allez vous étonner que les gens se tirent de vos églises.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9093
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 18 Mar 2015, 23:40

théologie morale a écrit:
... , la morale sexuelle de l'église catholique est la même depuis 2000 ans, cette morale est parfaite et ne peut pas changer. C'est d'ailleurs pour cela que Paul VI a condamné la contraception avec Humanae Vitae en 1968, le pape François en a encore parlé dernièrement pour louer cette encyclique.

Concernant le livre que vous critiquez je sais de bonne source qu'il s'est déjà  vendu auprès de jeunes étudiants qui sont très contents
d'avoir des textes fiables contenant des références précises à l’Écriture Sainte et aux Pères de l’Église.

...

Merci . Et que vont faire les grands systèmes d'information ( infiltrés par la NSA ) qui espionnent jusque sous la couette ?

Je viens de visionner un reportage à ce sujet ce soir à la RTBF .

Vont-ils contrecarrer ou au contraire favoriser ces comportements " exemplaires " ?
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 11834
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 18 Mar 2015, 23:50

Et moi j'ai vu hier soir un excellent téléfilm sur F2 "Au nom des Fils" (à partird'un fait réel qui a défrayé les chroniques il y a quelques années)... Tout ce que j'exécre de la secte vaticane et de ses suppôts... A voir et méditer.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28044
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 18 Mar 2015, 23:55

C'est une obsession, cette haine de l'Église catholique... Confused

C'est vrai que le diable et ses sbires ne l'aiment pas trop... spiderman
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 11834
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Mer 18 Mar 2015, 23:56

Simon a écrit:
C'est une obsession, cette haine de l'Église catholique... Confused

C'est vrai que le diable et ses sbires ne l'aiment pas trop... spiderman

Vous voulez que je vous raconte l'histoire????
Schématiquement : un curé intégriste dirige en Bretagne un camp scout marins intégristes eux aussi (genre scouts d'Europe en pire).
Un jour une équipe de gamins s'embarque sur une barque alors qu'un avis de tempête a été donné pour prouver qu'ils sont des hommes. Le curé laisse faire. La tempête survient la barque dérive, chavire... et perd des gosses. Un bateau se porte à leur secours. En tentant de sauver ceux qu'ils peuvent le fils du patron tombe à l'eau et se noie. Les parents ne voient dans cet accident qu'une marque de la volonté divine et font tout pour protéger leur curé.
Mais une enquête est menée et un procès est ouvert contre l'avis de toute une bande de calotins en furie. Et le procès montre l'irresponsabilité du curé, le non respect des règlementation,... Mais ce curé n'en n'a cure (sic) c'est le diable qui l'a conduit en prison.
Faits réels d'il y a quelques années.


Dernière édition par adamev le Jeu 19 Mar 2015, 00:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9093
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Jeu 19 Mar 2015, 00:04

théologie morale a écrit:
cher Oculus,

...

Combattez le christianisme si vous voulez, mais sans l'arme du mensonge et de la calomnie.

...

Oculus ne ment pas , ne calomnie pas et ne combat pas le christianisme .
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Jeu 19 Mar 2015, 00:07

adamev a écrit:
Simon a écrit:
C'est une obsession, cette haine de l'Église catholique... Confused

C'est vrai que le diable et ses sbires ne l'aiment pas trop... spiderman

Vous voulez que je vous raconte l'histoire????
Schématiquement : un curé intégriste dirige en Bretagne un camp scout marins intégristes eux aussi (genre scouts d'Europe en pire).
Un jour une équipe de gamins s'embarque sur une barque alors qu'un avis de tempête a été donné pour prouver qu'ils sont des hommes. Le curé laisse faire. La tempête survient la barque dérive, chavire... et perd des gosses. Un bateau se porte à leur secours. En tentant de sauver ceux qu'ils peuvent le fils du patron tombe à l'eau et se noie. Les parents ne voient dans cet accident qu'une marque de la volonté divine et font tout pour protéger leur curé.
Mais une enquête est menée et un procès est ouvert contre l'avis de toute une bande de calotins en furie. Et le procès montre l'irresponsabilité du curé, le non respect des règlementation,... Mais ce curé n'en n'a cure (sic) c'est le diable qui l'a conduit en prison.
Faits réels d'il y a quelques années.

oui oui je m'en souviens.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9093
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Jeu 19 Mar 2015, 00:12

Beaucoup de couples utilisent des smartphones ou tablettes pour se faire des " selfies " au lit .
Les images se retrouvent ensuite parfois sur Internet , contre le gré des intéressés .

Ceci pour vous dire , cher Th. Mo. , que si la morale est aussi immuable que vous le pensez , les technologies de l'information
finiront bien par en influencer le cours .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Jeu 19 Mar 2015, 21:33

Bonsoir à tous , ce sujet me fais rire aux larmes car dans un couple il n' y pas de sexualité catholique il y a sexualité tout court , et rien n'est interdit car sa relève uniquement du domaine privé et l'église catholique n'a rien à y voir .
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU   Jeu 19 Mar 2015, 21:48

Occitane a écrit:
Bonsoir à tous , ce sujet me fais rire aux larmes car dans un couple il n' y pas de sexualité catholique il y a sexualité tout court , et rien n'est interdit car sa relève uniquement du domaine privé et l'église catholique n'a rien à y voir .

Thumright

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
 
SEXUALITE CATHOLIQUE, LE PERMIS ET LE DEFENDU
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Emo, et catholique
» EST-IL PERMIS DE MAUDIRE UNE PERSONNE MÊME LE DIABLE ? ...
» Catholique et la Bible
» Questions sur la Bible et des pratiques dans l'Eglise Catholique
» le role du diacre dans l'eglise catholique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: