DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les chaussures rouges du Pape

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
L'assoiffé
Administrateur


Messages : 2631
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Sam 31 Jan 2015, 14:14

Il me semble que si l'on cherche une rupture, il serait plus logique de parler de la perte des cités du Vatican ou le schisme de la réforme protestante.

Vous savez, les choses qui sont des bouleversements importants...

La démission d'un pape (qui s'est déjà produit dans le passé), les chaussure rouges, la couleur des chaussettes du Pape...

Ça ne me surprends pas outre mesure, les agissements de François. Il est en accord avec lui-même, avec son discourt, et avec le Christ.

Il ne s'attache pas au chose qui ont peu d'importance. Il est très près du peuple. Il surprend par son accueil, son ouverture, et sa droiture.

Il ne se voit pas prêcher la bonne nouvelle sans, comme vicaire du Christ, monter l'exemple.

Il a déjà fait bien des choses que ses prédécesseur n'avait oser, ou n'avait pas les charismes de faire...

Il me semble.

heureux
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Messages : 3479
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Sam 31 Jan 2015, 15:31

Arnaud Dumouch a écrit:
Hillel31415 a écrit:
Citation :
2 Timothée 3:16 Toute Ecriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice,
Le mot inspiré en grec contient la racine pneuma qui est le souffle, le Saint Esprit de Dieu donc.
Et vous l'interprétez à tort, comme cela vous arrange, avec le sens falsifié suivant :
2 Timothée 3:16 SEULE l'Ecriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice.
Du coup, vous négligez les deux autres canaux que l'Ecriture elle-même donne :
Il y a en effet trois canaux de la Révélation, le deuxième étant central et produisant les deux autres.
1° L’Ecriture Sainte :
2 Timothée 3:16 Toute Ecriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice,
2° La traditiondans le coeur des saints, cause de l'Ecriture : Jean 14, 26 Mais le Paraclet, l'Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout et vous rappellera tout ce que je vous ai dit."
3° Et d'autre part le charisme de Pierre, fondé sur Jésus : "Luc 22, 31 "Simon, Simon, voici que Satan vous a réclamés pour vous cribler comme froment ; mais moi j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille pas. Toi donc, quand tu seras revenu, affermis tes frères dans la foi."

La tradition ? Celle qui modifie ce qui a été enseigné par Jésus vous voulez dire ?
Citation :
Col 2:6  Ainsi donc, comme vous avez reçu le Seigneur Jésus-Christ, marchez en lui,
7  étant enracinés et fondés en lui, et affermis par la foi, d’après les instructions qui vous ont été données (le NT), et abondez en actions de grâces.
8  Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie par la philosophie et par une vaine tromperie, s’appuyant sur la tradition des hommes, sur les rudiments du monde, et non sur Christ.

Jésus parle souvent de la tradition et de son importance:
Citation :
5  Et les pharisiens et les scribes lui demandèrent : Pourquoi tes disciples ne suivent-ils pas la tradition des anciens, mais prennent-ils leurs repas avec des mains impures ?
6  Jésus leur répondit : Hypocrites, Esaïe a bien prophétisé sur vous, ainsi qu’il est écrit : Ce peuple m’honore des lèvres, Mais son cœur est éloigné de moi.
7  C’est en vain qu’ils m’honorent, En donnant des préceptes qui sont des commandements d’hommes.
8  Vous abandonnez le commandement de Dieu, et vous observez la tradition des hommes.
9  Il leur dit encore : Vous anéantissez fort bien le commandement de Dieu, pour garder votre tradition.


Jésus annonce que le Saint esprit enseignera et rappellera ses paroles par l'inspiration d'un nouveau texte sacrée: le nouveau testament.

Quant au charisme de Pierre, j'ai montré qu'il n'a rien à voir avec ce dont vous le chargez: infaillibilité notamment. Son ministère (tel que vous l'envisagez) n'était même pas connu de ses contemporains, c'est dire...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Sam 31 Jan 2015, 15:37

La Tradition sainte est portée par l'Esprit Saint. Elle n'a rien à voir avec la tradition humaine. Elle a produite l'Ecriture des dizaines d'années après le départ de Jésus.

Evidemment, pour distinguer Tradition divine et tradition humaine, Jésus a instituer une pierre, un roc solide, charismatique, dont vous ne voulez pas. Vous prétextez que son charisme n'était même pas connu de ses contemporains. Il est explicitement fondé par Jésus dans l'Ecriture, Ecriture que vous prétendez suivre.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Hillel31415



Masculin Messages : 3479
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Sam 31 Jan 2015, 15:51

C'est le Saint Esprit qui a produit les Ecritures. Comme Jésus l'avait annoncé prophétiquement:
Citation :
Mais le consolateur, l'Esprit-Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit." Jean 14:26

Comme Paul le rappelle à Thimothé, l'Ecriture est utile pour enseigner, corriger afin de rendre sage à salut.
Or, "rendre sage à salut", n'est ce pas le but ultime de tout enseignement? Nous rendre sage afin d'être sauvé.

Qu'est ce qu'on peut vouloir de plus ? des traditions humaines ? Non.

Donc le Nouveau testament est bien le rappel des paroles et de l'enseignement de Jésus et il fut prophétisé par Lui comme inspiré directement du Saint Esprit.
Il n'y a donc pas de nouvelles révélations en matière de salut ou de dogmes, car l'Esprit a déjà rappelé et donné l'enseignement de Jésus par l’Écriture néo-testamentaire.

L'Esprit, aujourd'hui, confirme Sa Parole et garde tout ceux qui en font une règle de vie pour "devenir sage à salut".
La tradition humaine est intéressante mais ne remplace pas et n'arrive même pas à la cheville de l'éclairage de l'Esprit Saint pour un lecteur sincère du NT.
En aucune manière, elle ne peut altérer le sens de l'Ecriture, aller à son encontre ou ajouter à celle-ci des préceptes/dogmes qui ne s'y trouvent pas. (immaculée conception, infaillibilité pontificale etc...)
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3479
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Sam 31 Jan 2015, 15:57

Arnaud Dumouch a écrit:
Vous prétextez que son charisme n'était même pas connu de ses contemporains. Il est explicitement fondé par Jésus dans l'Ecriture, Ecriture que vous prétendez suivre.
Vous prétendez que son charisme est définie par l'Ecriture ? Montrez moi où il est écrit que Pierre est infaillible et je me convertis au catholicisme.
Si vous ne pouvez pas c'est que vous êtes un menteur ou pour le moins que vous répétez un mensonge qu'on vous a enseigné à ne pas remettre en question.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Sam 31 Jan 2015, 16:03

Hillel31415 a écrit:
C'est le Saint Esprit qui a produit les Ecritures. Comme Jésus l'avait annoncé prophétiquement:
Citation :
Mais le consolateur, l'Esprit-Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit." Jean 14:26
Selon vous l'Esprit Saint a pris un bic pour écrire ?  Mr.Red

Bien sûr que non : il est descendu dans le coeur des évangélistes et il les a inspirés tandis qu'ils écrivaient avec leurs propres mots.

Cela s'appelle la TRADITION !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Hillel31415



Masculin Messages : 3479
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Sam 31 Jan 2015, 16:17

Mais bien sûr... je ne sais même pas pourquoi vous employez deux mots différents...

Vous êtes bien différent de Jésus, lui Il faisait le distingo entre la tradition et l'Ecriture.
Il cite sans arrêt l'Ecriture mais méprisait la tradition qui n'était que préceptes humains disait il...
A aucun moment Jésus ne valorise cette tradition.

Enfin...
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Sam 31 Jan 2015, 16:28

Arnaud Dumouch a écrit:
Hillel31415 a écrit:
C'est le Saint Esprit qui a produit les Ecritures. Comme Jésus l'avait annoncé prophétiquement:
Citation :
Mais le consolateur, l'Esprit-Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit." Jean 14:26
Selon vous l'Esprit Saint a pris un bic pour écrire ?  Mr.Red

Bien sûr que non : il est descendu dans le coeur des évangélistes et il les a inspirés tandis qu'ils écrivaient avec leurs propres mots.

Cela s'appelle la TRADITION !

Rigolez rigolez...

Et avec ça vous prenez ce qui vous arrange des apôtres et évangélistes. siffler


Dernière édition par Lapis-lazuli le Sam 31 Jan 2015, 16:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Sam 31 Jan 2015, 16:30

C'est juste évident. On n'est pas des musulmans.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5000
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Sam 31 Jan 2015, 17:09

L'assoiffé a écrit:
Il me semble que si l'on cherche une rupture, il serait plus logique de parler de la perte des cités du Vatican ou le schisme de la réforme protestante.

Vous savez, les choses qui sont des bouleversements importants...

La démission d'un pape (qui s'est déjà produit dans le passé), les chaussure rouges, la couleur des chaussettes du Pape...

Ça ne me surprends pas outre mesure, les agissements de François.  Il est en accord avec lui-même, avec son discourt, et avec le Christ.

Il ne s'attache pas au chose qui ont peu d'importance.  Il est très près du peuple. Il surprend par son accueil, son ouverture, et sa droiture.

Il ne se voit pas prêcher la bonne nouvelle sans, comme vicaire du Christ, monter l'exemple.

Il a déjà fait bien des choses que ses prédécesseur n'avait oser, ou n'avait pas les charismes de faire...

Il me semble.

heureux

Oui et en cela il prouve qu'il est bel et bien Pierre le Romain. L'Evêque sans devise car non Pape.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5000
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Sam 31 Jan 2015, 17:15

Hillel31415 a écrit:
Mais bien sûr... je ne sais même pas pourquoi vous employez deux mots différents...

Vous êtes bien différent de Jésus, lui Il faisait le distingo entre la tradition et l'Ecriture.
Il cite sans arrêt l'Ecriture mais méprisait la tradition qui n'était que préceptes humains disait il...
A aucun moment Jésus ne valorise cette tradition.

Enfin...

Jésus n'a jamais écrit aucun texte ; s'il cite les écritures c'est pour attester qu'elles se réalisent en Lui.

Mais nulle part dans la Bible il est écrit "sola scruptura, ne croyez que ce qui est écrit" Sinon Jésus aurait écrit quelque chose ! Mais tout ce qu'il a fait c'est prendre 12 apôtres, et prier pour la foi de Pierre afin qu'il puisse être le pilier de son Eglise naissante. Ensuite Jésus les a envoyés pour faire connaitre son enseignement dans le monde entier. Et cela s'est fait par la tradition. La tradition c'est un peu ce que vous léguez aux générations après vous, ce que vous avez reçu (l'enseignement du Christ) que vous transmettez à ceux après vous qui n'ont pas connu physiquement Jésus.

Sans la tradition l'enseignement de Jésus se serait perdu, et il n'y aurait même pas eu le NT qui lui a été écrit bien plus tard, grâce à la tradition (transmission de la foi et de l'enseignement de Jésus à travers les siècles)
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Sam 31 Jan 2015, 17:31

boulo a écrit:
Lapis-lazuli a écrit:
...

Du Pasteur Christian Becquet:

...

Pourquoi suis-je un protestant de la réforme?

...
3)Je ne pense pas être le seul qui est trouvé accepté la vérité"

J'aimerais voir corrigée la syntaxe de cette dernière phrase . Je ne la comprends pas .

Je pense que pour cette phrase vous soit plus claire,faut lui rajouter un et ainsi que le ai,comme ceci: "Je ne pense pas être le seul qui ai trouvé et accepté la vérité"

(Il est au Cameroun et à mon avis n'est pas d'origine française!)  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28498
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Sam 31 Jan 2015, 18:49

Philippe B. a écrit:
L'assoiffé a écrit:
Il me semble que si l'on cherche une rupture, il serait plus logique de parler de la perte des cités du Vatican ou le schisme de la réforme protestante.

Vous savez, les choses qui sont des bouleversements importants...

La démission d'un pape (qui s'est déjà produit dans le passé), les chaussure rouges, la couleur des chaussettes du Pape...

Ça ne me surprends pas outre mesure, les agissements de François.  Il est en accord avec lui-même, avec son discourt, et avec le Christ.

Il ne s'attache pas au chose qui ont peu d'importance.  Il est très près du peuple. Il surprend par son accueil, son ouverture, et sa droiture.

Il ne se voit pas prêcher la bonne nouvelle sans, comme vicaire du Christ, monter l'exemple.

Il a déjà fait bien des choses que ses prédécesseur n'avait oser, ou n'avait pas les charismes de faire...

Il me semble.

heureux

Oui et en cela il prouve qu'il est bel et bien Pierre le Romain. L'Evêque sans devise car non Pape.

François a une devise: « Miserando atque eligendo »
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5000
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Sam 31 Jan 2015, 18:55

Mais pas dans la liste des Papes attribuée à Saint Malachie, si ?

En tout cas que l'Eglise ne reconnaisse pas cette prophétie mais que François porte un crucifix qui représente Jésus berger faisant paître ses brebis est assez interpelant je trouve. Hasard ?

Cette image est aussi d’à-propos :

Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Sam 31 Jan 2015, 19:08

Arnaud Dumouch a écrit:

Les catholiques veulent-ils perdre l'amarre de leur barque et se retrouver ballottés aux grès des modes comme de nombreuses autres Eglises ?

Bah,du moment où le Christ est à l'intérieure,y a rien à craindre... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Sam 31 Jan 2015, 19:10

Lapis-lazuli a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

Les catholiques veulent-ils perdre l'amarre de leur barque et se retrouver ballottés aux grès des modes comme de nombreuses autres Eglises ?

Bah,du moment où le Christ est à l'intérieure,y a rien à craindre... Very Happy
Regardez les Eglises luthériennes traditionnelles. Sans le rocher du Magistère, elles se sont identifiées au monde et n'ont presque plus de fidèles. Ce mouvement est en cours de guérison dans le catholicisme européen.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5000
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Sam 31 Jan 2015, 19:19

Arnaud,

Peux tu me dire ce que ceci signifie, comment tu le comprends :

Le pape François : espoir chez les protestants

Dans une conversation avec l’évêque anglican d’Argentine, le cardinal Bergoglio aurait jugé la structure de l’ordinariat, accueillant les anglicans qui font défection, « inutile », estimant que les catholiques ont besoin des anglicans en tant qu’anglicans. L’Église d’Angleterre dit attendre que le pape François confirme ces paroles. « Nous sommes optimistes », souligne Steve Jenkins, un de ses porte-parole.

« Nous espérons amener toutes les Églises à la même table, surtout celles qui ne sont pas encore incluses dans nos conversations interÉglises, explique Larry Miller, secrétaire général du Forum chrétien mondial. Je ne sais pas si cela constitue une priorité pour le pape François mais je l’espère. »

Moi cela me fait penser à cette prophétie de la Bienheureuse A.-C. Emmerich :

Citation :
: « Tous devaient y être admis, pour être unis et avoir des droits égaux: évangéliques, catholiques et sectes de toutes dénominations. Telle devait être la nouvelle Église ... Mais Dieu avait d'autres projets » (22 Avril 1823).
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Sam 31 Jan 2015, 19:22

Arnaud Dumouch a écrit:
Lapis-lazuli a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

Les catholiques veulent-ils perdre l'amarre de leur barque et se retrouver ballottés aux grès des modes comme de nombreuses autres Eglises ?

Bah,du moment où le Christ est à l'intérieure,y a rien à craindre... Very Happy
Regardez les Eglises luthériennes traditionnelles. Sans le rocher du Magistère, elles se sont identifiées au monde et n'ont presque plus de fidèles. Ce mouvement est en cours de guérison dans le catholicisme européen.

Pffff,les luthériens ne représentes pas toutes les églises chrétiennes protestantes...
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2567
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Sam 31 Jan 2015, 19:45

Dragna Din a écrit:
Donc un Pape sans chaussures rouges, c'est plus un Pape ? Saint Pierre en avait il ?

le seul rapport que Saint :Pierre a eu avec des mules , c'était sa tête : il avait déjà une tête de Mule !!!:beret:
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5000
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Sam 31 Jan 2015, 19:50

Apparemment la symbolique des chaussures rouges ne parle plus à grand monde parmi les catholiques...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Sam 31 Jan 2015, 19:52

Lapis-lazuli a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Lapis-lazuli a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

Les catholiques veulent-ils perdre l'amarre de leur barque et se retrouver ballottés aux grès des modes comme de nombreuses autres Eglises ?

Bah,du moment où le Christ est à l'intérieure,y a rien à craindre... Very Happy
Regardez les Eglises luthériennes traditionnelles. Sans le rocher du Magistère, elles se sont identifiées au monde et n'ont presque plus de fidèles. Ce mouvement est en cours de guérison dans le catholicisme européen.

Pffff,les luthériens ne représentes pas toutes les églises chrétiennes protestantes...
Idem pour les calvinistes, les Anglicans.

Toutes les Eglises institutionnelles historiques.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Sam 31 Jan 2015, 20:09

Arnaud Dumouch a écrit:
Lapis-lazuli a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Lapis-lazuli a écrit:


Bah,du moment où le Christ est à l'intérieure,y a rien à craindre... Very Happy
Regardez les Eglises luthériennes traditionnelles. Sans le rocher du Magistère, elles se sont identifiées au monde et n'ont presque plus de fidèles. Ce mouvement est en cours de guérison dans le catholicisme européen.

Pffff,les luthériens ne représentes pas toutes les églises chrétiennes protestantes...
Idem pour les calvinistes, les Anglicans.

Toutes les Eglises institutionnelles historiques.

Ce que vous ne comprenez pas,ou plutôt ce que vous ne voulez pas voir finalement,c'est que toutes ces églises(protestantes) ont beaucoup de points communs entre elles,et sont appelées à l'unité,mais font déjà parties de l’Église du Christ,qui est une.De même pour l'église "catholique","orthodoxe"...elles aussi sont appelées à rejoindre cette unité tant espérée.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5000
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Sam 31 Jan 2015, 20:17

Il ne peut y avoir unité que si on abandonne nos hérésies... beaucoup d'églises protestantes n'en ont pas vraiment le désir.
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Sam 31 Jan 2015, 21:39

Philippe B. a écrit:
Il ne peut y avoir unité que si on abandonne nos hérésies... beaucoup d'églises protestantes n'en ont pas vraiment le désir.

Vous voulez aussi parler des hérésies qui n'ont pas leur fondement dans l’Évangile et dans les enseignements des apôtres(NT),particulièrement les traditions qui sont venues après,spécialement liées aux pouvoirs...?

Vous avez raison de soulever ce point concernant la doctrine,qui je pense font partie des bases;on y arrivera qu'avec la grâce de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9367
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Dim 01 Fév 2015, 14:41

Philippe B. a écrit:
Apparemment la symbolique des chaussures rouges ne parle plus à grand monde parmi les catholiques...

Peut-être y est-il fait allusion dans " La clef du symbolisme de Melitton de Sardes " par le cardinal Pitra ( ed Tredaniel ) .
Mais je ne sais pas si je retrouverai ce sacré bouquin dans mes archives .
Revenir en haut Aller en bas
scholasate



Masculin Messages : 1689
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Dim 01 Fév 2015, 22:06

Vous voulez dire J.-P. Laurant, Symbolisme et Écriture. Le cardinal Pitra et la “Clef” de Méliton de Sardes (préf. É. Poulat), 1988 (éd. Cerf) ?
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9367
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Dim 01 Fév 2015, 22:14

Non . C'est une autre édition , antérieure .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
blue eyes 1



Masculin Messages : 172
Inscription : 28/01/2015

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Lun 02 Fév 2015, 00:23

Philippe.b a écrit:
Pourquoi l'Evêque Paul n'a-t-il pas hésité à pointer du doigt et à réprimander durement le pape Pierre à Antioche sans jamais remettre en cause son primat, son autorité et son mandat divin, et aujourd'hui, au contraire, dans toute l'orbe catholique, ne semble-t-il pas y avoir un seul évêque catholique qui affronte de la même manière le Pape François face à certaines de ses pratiques, ou qui lui rappelle, devant certaines de ses façons extérieures d'agir qui en un an ont désacralisé la figure de Pierre et le mandat donné à lui par le Christ lui-même, que la dignité qui lui a été conféré pour servir l'Église ne lui appartient pas, qu'elle lui a été accordée comme prêt à utiliser pour guider la foi et le salut du peuple de Dieu ?

Le présent Pape à compris bien des choses que la vaste majorité n'a apparemment pas saisis.

Les souliers rouges, les habits éblouissantes, les appartement somptueux et toute ce genre de choses n'ont rien à voir avec l'Église et la chaire de Pierre.

Ce sont des éléments qui ont étés ajoutés avec le temps par des gens qui, croyant bien faire, ont sacralisés ce qui ne devait pas l'être.

La Chrétienté des origines, guidé pas l'Esprit-Saint, vivait dans simplicité, la charité et l'amour, à l'exemple du Christ.

L'Église était «dans le monde», sans êtres «du monde», c'est à dire, sans se laisser tenter par les pièges de l'argent et du pouvoir terrestre.

Mais, malheureusement, en cours de route, elle à oubliés ses origines et elle est devenue, avec le temps, semblable, sur bien des points, à sa grande sœur, le Judaïsme.

Le pape François dénonce d'ailleurs, comme Jésus l'a fait, les scribes et les Pharisiens de notre époque, et veut ramener la présente Église à son états originel, du temps où elle était pure et chaste comme la plus pure des vierges.

Ils veut en faire une Église pauvres, pour les pauvres, comme le désirais Jésus.

Amicalement, Blue eyes.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Lun 02 Fév 2015, 09:10

blue eyes 1 a écrit:
Philippe.b a écrit:
Pourquoi l'Evêque Paul n'a-t-il pas hésité à pointer du doigt et à réprimander durement le pape Pierre à Antioche sans jamais remettre en cause son primat, son autorité et son mandat divin, et aujourd'hui, au contraire, dans toute l'orbe catholique, ne semble-t-il pas y avoir un seul évêque catholique qui affronte de la même manière le Pape François face à certaines de ses pratiques, ou qui lui rappelle, devant certaines de ses façons extérieures d'agir qui en un an ont désacralisé la figure de Pierre et le mandat donné à lui par le Christ lui-même, que la dignité qui lui a été conféré pour servir l'Église ne lui appartient pas, qu'elle lui a été accordée comme prêt à utiliser pour guider la foi et le salut du peuple de Dieu ?

Le présent Pape à compris bien des choses que la vaste majorité n'a apparemment pas saisis.

Les souliers rouges, les habits éblouissantes, les appartement somptueux et toute ce genre de choses n'ont rien à voir avec l'Église et la chaire de Pierre.

Ce sont des éléments qui ont étés ajoutés avec le temps par des gens qui, croyant bien faire, ont sacralisés ce qui ne devait pas l'être.

La Chrétienté des origines, guidé pas l'Esprit-Saint, vivait dans simplicité, la charité et l'amour, à l'exemple du Christ.

L'Église était «dans le monde», sans êtres «du monde», c'est à dire, sans se laisser tenter par les pièges de l'argent et du pouvoir terrestre.

Mais, malheureusement, en cours de route, elle à oubliés ses origines et elle est devenue, avec le temps, semblable, sur bien des points, à sa grande sœur, le Judaïsme.

Le pape François dénonce d'ailleurs, comme Jésus l'a fait, les scribes et les Pharisiens de notre époque, et veut ramener la présente Église à son états originel, du temps où elle était pure et chaste comme la plus pure des vierges.

Ils veut en faire une Église pauvres, pour les pauvres, comme le désirais Jésus.

Amicalement, Blue eyes.

Thumright thumleft :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Lun 02 Fév 2015, 16:42

jean-luc56 a écrit:
blue eyes 1 a écrit:
Philippe.b a écrit:
Pourquoi l'Evêque Paul n'a-t-il pas hésité à pointer du doigt et à réprimander durement le pape Pierre à Antioche sans jamais remettre en cause son primat, son autorité et son mandat divin, et aujourd'hui, au contraire, dans toute l'orbe catholique, ne semble-t-il pas y avoir un seul évêque catholique qui affronte de la même manière le Pape François face à certaines de ses pratiques, ou qui lui rappelle, devant certaines de ses façons extérieures d'agir qui en un an ont désacralisé la figure de Pierre et le mandat donné à lui par le Christ lui-même, que la dignité qui lui a été conféré pour servir l'Église ne lui appartient pas, qu'elle lui a été accordée comme prêt à utiliser pour guider la foi et le salut du peuple de Dieu ?

Le présent Pape à compris bien des choses que la vaste majorité n'a apparemment pas saisis.

Les souliers rouges, les habits éblouissantes, les appartement somptueux et toute ce genre de choses n'ont rien à voir avec l'Église et la chaire de Pierre.

Ce sont des éléments qui ont étés ajoutés avec le temps par des gens qui, croyant bien faire, ont sacralisés ce qui ne devait pas l'être.

La Chrétienté des origines, guidé pas l'Esprit-Saint, vivait dans simplicité, la charité et l'amour, à l'exemple du Christ.

L'Église était «dans le monde», sans êtres «du monde», c'est à dire, sans se laisser tenter par les pièges de l'argent et du pouvoir terrestre.

Mais, malheureusement, en cours de route, elle à oubliés ses origines et elle est devenue, avec le temps, semblable, sur bien des points, à sa grande sœur, le Judaïsme.

Le pape François dénonce d'ailleurs, comme Jésus l'a fait, les scribes et les Pharisiens de notre époque, et veut ramener la présente Église à son états originel, du temps où elle était pure et chaste comme la plus pure des vierges.

Ils veut en faire une Église pauvres, pour les pauvres, comme le désirais Jésus.

Amicalement, Blue eyes.

Thumright thumleft :bisou:

:bravo:

Est-ce que quelqu'un regrette la sedia gestatoria ? Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5000
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Mar 03 Fév 2015, 09:40

"Je vis une autre fois cette église énorme et étrange qui était construite là, à Rome. Il n'y avait rien de sacré en elle. Je vis cela, mais aussi un autre mouvement dirigé par des ecclésiastiques, auquel collaboraient des anges, des saints et d'autres chrétiens." Bienheureuse A.-C. Emmerich
Revenir en haut Aller en bas
blue eyes 1



Masculin Messages : 172
Inscription : 28/01/2015

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Mar 03 Fév 2015, 15:24

Philippe B. a écrit:
"Je vis une autre fois cette église énorme et étrange qui était construite là, à Rome. Il n'y avait rien de sacré en elle. Je vis cela, mais aussi un autre mouvement dirigé par des ecclésiastiques, auquel collaboraient des anges, des saints et d'autres chrétiens." Bienheureuse A.-C. Emmerich

Cette citation est très juste mon cher Philippe, si elle est bien comprise...

Elle ne fait qu'illustrer ce qui se passe actuellement dans l'Église.

D'un coté nous avons le présent Pape, François, qui, à l'exemple de Jésus, dénonce les scribes et les Pharisiens de notre époque et, de l'autre coté, des Évêque, des prêtres et des Cardinaux qui contestent l'autorité du dit Pape.

Cette guerre, entre membres de l'Église, avait été prédites depuis fort longtemps.

Ceux qui protestent contre les actions présentes du Pape François devrait, plutôt que de le critiquer, aller consulter les évangiles et se rendre compte par eux mêmes que, tout les cérémonials qui existe présentement dans l'Église, ne font pas parties des demandes de Jésus aux siens.

Ils faut savoir faire une distinction entre le superflus (tradition instaurés par l'Église elle même) et l'essentiel (les enseignements de Jésus Christ)...

J'irais même plus loin.

Jésus à dénoncé, dans l'Église du temps, les mêmes choses que le Présent Pape.

Être membres de la vraie Église du Christ est beaucoup plus qu'une question de prestige et d'apparat! Avant tout, c'est d'êtres à l'image de son fondateur, près du peuple, et avoir le cœur rempli d'amour pour les brebis qui nous sont confiés.

Le présent Pape représente l'Esprit de la vraie Église voulue par Jésus; une Église remplie de Miséricorde et d'Amour.

A vous dans le Seigneur, Blue eyes.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5000
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Mar 03 Fév 2015, 15:27

Mais est ce une bonne chose de mettre toutes les religions sur le même pieds d'égalité au nom de l'oeucuménisme ? Ne risquons nous pas de perdre notre identité catholique ?
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12265
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Mar 03 Fév 2015, 18:38

Philippe B. a écrit:
Mais est ce une bonne chose de mettre toutes les religions sur le même pieds d'égalité au nom de l'oeucuménisme ? Ne risquons nous pas de perdre notre identité catholique ?

Ben oui! Pourquoi le dieu des blancs serait-il plus grand que celui des noirs, des bistres, des jaunes... des petits hommes verts, gris...??? Pourquoi la magie des uns serait-elle meilleure que celle des autres???
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Mar 03 Fév 2015, 18:41

adamev a écrit:
Philippe B. a écrit:
Mais est ce une bonne chose de mettre toutes les religions sur le même pieds d'égalité au nom de l'oeucuménisme ? Ne risquons nous pas de perdre notre identité catholique ?

Ben oui! Pourquoi le dieu des blancs serait-il plus grand que celui des noirs, des bistres, des jaunes... des petits hommes verts, gris...??? Pourquoi la magie des uns serait-elle meilleure que celle des autres???

trés bonne question Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28498
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Mar 03 Fév 2015, 19:25

adamev a écrit:
Philippe B. a écrit:
Mais est ce une bonne chose de mettre toutes les religions sur le même pieds d'égalité au nom de l'oeucuménisme ? Ne risquons nous pas de perdre notre identité catholique ?

Ben oui! Pourquoi le dieu des blancs serait-il plus grand que celui des noirs, des bistres, des jaunes... des petits hommes verts, gris...??? Pourquoi la magie des uns serait-elle meilleure que celle des autres???

"Bien qu’il y ait en effet, au ciel et sur la terre, ce qu’on appelle des dieux – et il y a une quantité de « dieux » et de « seigneurs » –, pour nous, au contraire, il n’y a qu’un seul Dieu, le Père, de qui tout vient et vers qui nous allons ; et un seul Seigneur, Jésus Christ, par qui tout vient et par qui nous vivons." (1 Co 8, 5-6)
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Mar 03 Fév 2015, 19:40

C'est comme dans une famille, le fils aîné sera toujours davantage en affinité avec son père, alors que le suivant aura un rapport plus ambigü et sera en opposition avec son frère aîné, car ne partageant pas
des points. Mais le père malgré sa plus grande affinité avec l'aîné, ne reniera pas le deuxième et davantage si plusieurs fils. Le troisième fils tant qu'à lui, faisant front commun avec le deuxième contre l'aîné initialement, finit par se distancer du deuxième afin de forger sa propre mise des choses et ainsi de suite, enfin le benjamin contestera tous ses frères, alors que son père ne le reniera pas non plus, quoique il froncera les sourcis parfois du fait que son benjamin sera plus éloigné, plus rebelle. Wink

C'est un peu comme ça dans le corps du christianisme, il y a l'aîné romain qui verra se faire critiquer par le deuxième qui est oriental, pour finalement être contesté tout comme pour l'aîné par le troisième fils enclin à 'protester' comme ce Luther et enfin, le benjamin qui faisait front commun avec son précédent protestataire, protestera contre ce dernier, en bon protestant toujours, comme celui qui finit par s'opposer à son luthérien de frère...  :beret:

Mais le père de famille, malgré qu'il se navre de cela, ne reniera pas, mais restera toujours résolu que ce sera l'aîné qui aura
l'héritage parmi ses fils chamailleurs. Pouffer de rire
Revenir en haut Aller en bas
blue eyes 1



Masculin Messages : 172
Inscription : 28/01/2015

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Mar 03 Fév 2015, 21:07

Philippe B. a écrit:
Mais est ce une bonne chose de mettre toutes les religions sur le même pieds d'égalité au nom de l'oeucuménisme ? Ne risquons nous pas de perdre notre identité catholique ?

Cher Philippe.

Vous abordé la un point qui préoccupe nombre de gens, pas uniquement des Catholique, mais aussi des Orthodoxes, des protestants, et différent autres groupes de la famille de la Chrétienté.

A l'origine l'église du Christ vivait dans l'amour et l'unité.  En cours de route, cependant les choses ce sont gâcher.

Vous avez sans doute entendu l'expression; Diviser pour mieux régner ?

Dans un premier temps  l'Église c'est divisé en deux camp; Les Catholique et les Orthodoxe. Par la suite la division à continuée à se propager ce qui fait, qu'aujourd'hui' il y a, je ne sait combien, de petit groupes religion se réclamant du Christ.

Cette division n'a pas profiter à l'Église du Christ mais, bien au camp ennemi, celui du diable.

L'Église est, nous le savons, le corps visible du Christ sur terre. Un corps, pour être sain, à besoin de toutes ses membres sinon elle devient handicapé et cela nuit à son développement et à sa santé.

Prenons l'exemple du premier grand schisme de l'Église, celui qui nous à donné le Catholicisme et l'Orthodoxie.

Disons que les Catholique sont le poumon droit du corps du Christ l'Église et, les Orthodoxes, celui de gauche.

Inutile de vous dire qu'un corps qui ne fonctionne qu'avec un poumon est bien plus à risque qu'un corps sain et en bonne santé.

Demander au Pape François, il en sait quelque choses!

Ca n'empêche pas le corps de fonctionner mais, ca le rend plus vulnérable.

IL en est de même avec le corps du Christ, son Église.

Par la suite il à encore perdu un bras (les protestant), un pied, une main et, ainsi de suite avec chaque division interne.

C'est ainsi que, d'un corps en santé, il est devenu un corps malade et c'est affaibli...

Alors, interrogeons nous sérieusement sur le sujet? Est que l'œcuménisme est un bien où un mal ?

Surement un bien car, si le projet réussi, l'Église retrouvera sa santé d'antan et ne s'en portera que mieux.

Mais, pour se faire, il va falloir que tous s'assois à la même table, et se parlent, non avec l'intellect, mais avec le cœur, et en arrive avec un compromis juste et équitable pour tous.

L'œcuménisme n'est un problème pour l'Église mais, une solution pour que son corps retrouve la santé.

Bien à vous dans le Seigneur, Blue eyes
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Mar 03 Fév 2015, 21:19

Juste un point de précision, la division n'a pas commencée entres les catholiques et les orthodoxes, mais a commencée entres les apôtres et les nazoréens et aussi entre Jacques et Pierre et Paul. Wink
Revenir en haut Aller en bas
blue eyes 1



Masculin Messages : 172
Inscription : 28/01/2015

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Mar 03 Fév 2015, 21:40

ysov a écrit:
Juste un point de précision, la division n'a pas commencée entres les catholiques et les orthodoxes, mais a commencée entres les apôtres et les nazoréens et aussi entre Jacques et Pierre et Paul. Wink

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Mar 03 Fév 2015, 22:45

ysov a écrit:
C'est comme dans une famille, le fils aîné sera toujours davantage en affinité avec son père, alors que le suivant aura un rapport plus ambigü et sera en opposition avec son frère aîné, car ne partageant pas
des points. Mais le père malgré sa plus grande affinité avec l'aîné, ne reniera pas le deuxième et davantage si plusieurs fils. Le troisième fils tant qu'à lui, faisant front commun avec le deuxième contre l'aîné initialement, finit par se distancer du deuxième afin de forger sa propre mise des choses et ainsi de suite, enfin le benjamin contestera tous ses frères, alors que son père ne le reniera pas non plus, quoique il froncera les sourcis parfois du fait que son benjamin sera plus éloigné, plus rebelle. Wink

C'est un peu comme ça dans le corps du christianisme, il y a l'aîné romain qui verra se faire critiquer par le deuxième qui est oriental, pour finalement être contesté tout comme pour l'aîné par le troisième fils enclin à 'protester' comme ce Luther et enfin, le benjamin qui faisait front commun avec son précédent protestataire, protestera contre ce dernier, en bon protestant toujours, comme celui qui finit par s'opposer à son luthérien de frère...  :beret:

Mais le père de famille, malgré qu'il se navre de cela, ne reniera pas, mais restera toujours résolu que ce sera l'aîné qui aura
l'héritage parmi ses fils chamailleurs. Pouffer de rire

Sauf que l'aîné est oriental, en l'occurence...
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28498
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Mar 03 Fév 2015, 22:46

Dans la Bible, l'aîné n'a pas nécessairement la primauté.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Mar 03 Fév 2015, 22:47

Simon a écrit:
Dans la Bible, l'aîné n'a pas nécessairement la primauté.

C'est vrai que Jacob a trompé son père en revêtant une peau de bouc.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12265
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Mar 03 Fév 2015, 22:54

Simon a écrit:
adamev a écrit:
Philippe B. a écrit:
Mais est ce une bonne chose de mettre toutes les religions sur le même pieds d'égalité au nom de l'oeucuménisme ? Ne risquons nous pas de perdre notre identité catholique ?

Ben oui! Pourquoi le dieu des blancs serait-il plus grand que celui des noirs, des bistres, des jaunes... des petits hommes verts, gris...??? Pourquoi la magie des uns serait-elle meilleure que celle des autres???

"Bien qu’il y ait en effet, au ciel et sur la terre, ce qu’on appelle des dieux – et il y a une quantité de « dieux » et de « seigneurs » –, pour nous, au contraire, il n’y a qu’un seul Dieu, le Père, de qui tout vient et vers qui nous allons ; et un seul Seigneur, Jésus Christ, par qui tout vient et par qui nous vivons." (1 Co 8, 5-6)

Très bien c'est le vôtre mais est-ce que ça décrédibilise les autres pour autant???
Vous savez même les animistes croient en un "esprit" supérieur de qui tout vient et vers qui nous allons
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Mar 03 Fév 2015, 23:03

Dragna Din a écrit:
ysov a écrit:
C'est comme dans une famille, le fils aîné sera toujours davantage en affinité avec son père, alors que le suivant aura un rapport plus ambigü et sera en opposition avec son frère aîné, car ne partageant pas
des points. Mais le père malgré sa plus grande affinité avec l'aîné, ne reniera pas le deuxième et davantage si plusieurs fils. Le troisième fils tant qu'à lui, faisant front commun avec le deuxième contre l'aîné initialement, finit par se distancer du deuxième afin de forger sa propre mise des choses et ainsi de suite, enfin le benjamin contestera tous ses frères, alors que son père ne le reniera pas non plus, quoique il froncera les sourcis parfois du fait que son benjamin sera plus éloigné, plus rebelle. Wink

C'est un peu comme ça dans le corps du christianisme, il y a l'aîné romain qui verra se faire critiquer par le deuxième qui est oriental, pour finalement être contesté tout comme pour l'aîné par le troisième fils enclin à 'protester' comme ce Luther et enfin, le benjamin qui faisait front commun avec son précédent protestataire, protestera contre ce dernier, en bon protestant toujours, comme celui qui finit par s'opposer à son luthérien de frère...  :beret:

Mais le père de famille, malgré qu'il se navre de cela, ne reniera pas, mais restera toujours résolu que ce sera l'aîné qui aura
l'héritage parmi ses fils chamailleurs. Pouffer de rire

Sauf que l'aîné est oriental, en l'occurence...

Non. Jerusalem n'était qu'un patriarcat satellite, c'est Rome le patriarcat central pour la catholicité. Paralèlement, d'autres patriarcats satellites voient le jour jusqu'en Ethiopie.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Mar 03 Fév 2015, 23:07

ysov a écrit:
Dragna Din a écrit:
ysov a écrit:
C'est comme dans une famille, le fils aîné sera toujours davantage en affinité avec son père, alors que le suivant aura un rapport plus ambigü et sera en opposition avec son frère aîné, car ne partageant pas
des points. Mais le père malgré sa plus grande affinité avec l'aîné, ne reniera pas le deuxième et davantage si plusieurs fils. Le troisième fils tant qu'à lui, faisant front commun avec le deuxième contre l'aîné initialement, finit par se distancer du deuxième afin de forger sa propre mise des choses et ainsi de suite, enfin le benjamin contestera tous ses frères, alors que son père ne le reniera pas non plus, quoique il froncera les sourcis parfois du fait que son benjamin sera plus éloigné, plus rebelle. Wink

C'est un peu comme ça dans le corps du christianisme, il y a l'aîné romain qui verra se faire critiquer par le deuxième qui est oriental, pour finalement être contesté tout comme pour l'aîné par le troisième fils enclin à 'protester' comme ce Luther et enfin, le benjamin qui faisait front commun avec son précédent protestataire, protestera contre ce dernier, en bon protestant toujours, comme celui qui finit par s'opposer à son luthérien de frère...  :beret:

Mais le père de famille, malgré qu'il se navre de cela, ne reniera pas, mais restera toujours résolu que ce sera l'aîné qui aura
l'héritage parmi ses fils chamailleurs. Pouffer de rire

Sauf que l'aîné est oriental, en l'occurence...

Non. Jerusalem n'était qu'un patriarcat satellite, c'est Rome le patriarcat central pour la catholicité. Paralèlement, d'autres patriarcats satellites voient le jour jusqu'en Ethiopie.

Ah Jésus est né à Rome ? Le premier centre des fidèles et apôtres du Christ c'était à Jérusalem sous la direction de Jacques, le Frère du Seigneur...
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Mar 03 Fév 2015, 23:13

Ça n'a rien à voir avec la naissance du Christ. Ce premier centre de fidèles est le premier patriarcat satellite et Jacques n'était que le patriarche, ou l'évêque dans le synonyme moderne. Le centre de l'Église catholique du Christ fut à Rome, par Pierre aidé de Paul.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Mar 03 Fév 2015, 23:16

ysov a écrit:
Ça n'a rien à voir avec la naissance du Christ. Ce premier centre de fidèles est le premier patriarcat satellite et Jacques n'était que le patriarche, ou l'évêque dans le synonyme moderne. Le centre de l'Église catholique du Christ fut à Rome, par Pierre aidé de Paul.

Ah... Etrange révision de l'Histoire... Les premiers chrétiens et martyrs furent où ? A Jérusalem, pas à Rome la babylonienne. D'ailleurs vous savez bien que pape est un terme plus ou moins moderne... Jacques ne s'est jamais intitulé patriarche, ni Pierre, ni Paul. Ce sont là des mots d'hommes qui divisent l'Eglise du Christ en disant : celui-là est de Pierre, celui-là est de Paul ! Celui-là est de rome et cet autre d'Adis Abeba.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28498
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Mar 03 Fév 2015, 23:18

Dragna Din a écrit:
Jacques ne s'est jamais intitulé patriarche,

Et n'a pas été mis à la tête de l'Église terrestre par le Christ, contrairement à Pierre.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Mar 03 Fév 2015, 23:19

Simon a écrit:
Dragna Din a écrit:
Jacques ne s'est jamais intitulé patriarche,

Et n'a pas été mis à la tête de l'Église terrestre par le Christ, contrairement à Pierre.

Peut-être... La primauté de Pierre n'est pas à remettre en cause, quant à son statut de chef, là nous divergerons fraternellement jusqu'à la dernière venue du Christ Smile
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12265
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Mar 03 Fév 2015, 23:21

Dragna Din a écrit:
Ah Jésus est né à Rome ? Le premier centre des fidèles et apôtres du Christ c'était à Jérusalem sous la direction de Jacques, le Frère du Seigneur...

Il y a en effet une théorie qui fait de Jésus un romain (de la famille des Scipion) qui fut crucifié pour crime contre l'état à peu près à la même époque que le Jésus des Ecritures. Les deux personnages auraient p.e été confondus en un seul. Ce secret aurait été révélé mais codé dans les Centuries de Nostradamus. Réalité, légende??? Je me contente de relater le fait.

De même si on lit bien les Actes... il semble bien qu'une église (pré-chrétienne?) très ancienne existait à Rome (p.e même antérieure à celle de Jérusalem) sur laquelle les Apôtres ne connaissaient pas grand chose... d'où la mission "d'exploration" confiée à Pierre et Paul (ce qui ne justifie en rien la pseudo primauté). Mais là encore???
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Mar 03 Fév 2015, 23:25

Je crois pas que Jacques s'intitulait apôtre également. siffler De plus, les apôtres devaient se disperser et ainsi inaugurer des divisions, des succursales si vous préférez. Mais pour le terme péjoratif
''division'' que vous insinuez, s'applique pertinement justement pour des fondateurs qui se sont éloignés
des apôtres.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Les chaussures rouges du Pape   Mar 03 Fév 2015, 23:29

Simon a écrit:
Dragna Din a écrit:
Jacques ne s'est jamais intitulé patriarche,

Et n'a pas été mis à la tête de l'Église terrestre par le Christ, contrairement à Pierre.

D'autant plus qu'il avait une manière de voir trop judaïque, jusqu'à avoir souhaité imposer des prescriptions de Moïse
aux non juifs. Je ne serais pas surpris que ce Jacques, serait à l'origine de sympatisants devenus des nazoréens. siffler
Revenir en haut Aller en bas
 
Les chaussures rouges du Pape
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les chaussures rouges du Pape
» Le Pape ne porte pas les chaussures et la pèlerine rouges...
» "Philou" Marre de ces plaques rouges!!!!
» caricature obscène de Plantu sur le Pape dans "le MONDE"
» un rabin juif insulte le pape Benoix XVI !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: