DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le coin du Loup et de son amour de la Nation française

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Loup Ecossais



Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Mar 03 Fév 2015, 16:04

adamev a écrit:
Mon cher Loup il y a longtemps que nous connaissons tes sympathies marino-putiniennes. Un peu plus étonnantes celles que tu as pour les pov' palestiniens compte tenu de ce que tu balance sur les musulmans en/de France. Serais-tu, de plus, un peu sympathisant de l'AXE Germano-Nippon passant par l'Arabie (en général)?

Au fait est-ce que dans la Bible on ne parle pas de deux frères Ismaël et Israël sur la même terre...??? Mais suis-je bête c'est vrai que la Bible a été, selon tes amis, trafiquée par ces maudits chréti(e)n.

Tu vas bientôt pouvoir créer une loge avec tes semblables sur ce forum. A la place du pavé mosaïque... vous pourrez mettre un dégueuloir et sur l'autel une bible revue et corrigée par vos soins expurgée de tout ce qui peut y inspirer la gôooooooooche comme : Liberté, Egalité, Fraternité...

Qu'ils soient musulmans ou non n'est pas le problème. Il y a aussi des chrétiens, des juifs etc. etc. Le "JUSTICE", tu connais ?

"Si j'étais un leader arabe, je ne signerais jamais un accord avec Israël. C'est normal; nous avons pris leur pays. Il est vrai que Dieu nous l'a promis, mais comment cela pourrait-il les concerner ? Notre dieu n'est pas le leur.
Il y a eu l'antisémitisme, les Nazis, Hitler, Auschwitz, mais était-ce leur faute ? Ils ne voient qu'une seule chose : nous sommes venus et nous avons volé leurs terres. Pourquoi devraient-ils accepter cela ?"
David Ben-Gourion, premier ministre israélien, cité par Nahum Goldmann dans "Le Paradoxe Juif", page 121
Revenir en haut Aller en bas
r.



Messages : 1757
Inscription : 11/06/2010

MessageSujet: CHARLIE HEBDO - LES VRAIS DANGERS ET CONSÉQUENCES (FRANÇAIS)    Mar 03 Fév 2015, 16:25

CHARLIE HEBDO - LES VRAIS DANGERS ET CONSÉQUENCES (FRANÇAIS)



RAPPEL : PATRIOT ACT A LA FRANÇAISE


PATRIOT ACT A LA FRANCAISE par jozecat
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Mar 03 Fév 2015, 19:23

Loup Ecossais a écrit:
L'un qui travaille, sue sang et eau pour nourrir sa famille, l'autre qui est touriste et qui fait paitre ses troupeaux sur les terres cultivées par le premier. Tu as un ses très singulier de la charité chrétienne.

Vous raisonnez comme les hommes, pas comme Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Mar 03 Fév 2015, 20:25

Tabris a écrit:
Loup Ecossais a écrit:
L'un qui travaille, sue sang et eau pour nourrir sa famille, l'autre qui est touriste et qui fait paitre ses troupeaux sur les terres cultivées par le premier. Tu as un ses très singulier de la charité chrétienne.

Vous raisonnez comme les hommes, pas comme Dieu.

De toute façon, il n'y croit pas, pour lui ce sont des fables juives piquées aux assyriens. Alors, vous perdez votre temps.
Revenir en haut Aller en bas
r.



Féminin Messages : 1757
Inscription : 11/06/2010

MessageSujet: ÊTRE FRANÇAIS   Mar 03 Fév 2015, 21:39

ÊTRE FRANÇAIS



et non pas :


LA GAUCHE DEMANDE DE SUPPRIMER LE DRAPEAU BRETON

LA GAUCHE DEMANDE DE SUPPRIMER LE DRAPEAU... par jozecat



ou :

(autrement dit LES CATHOLIQUES)


Dernière édition par r. le Mer 04 Fév 2015, 16:34, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Mar 03 Fév 2015, 22:00

r. a écrit:
ÊTRE FRANÇAIS

Ca donne pas envie...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Mar 03 Fév 2015, 22:03

Dragna Din a écrit:
r. a écrit:
ÊTRE FRANÇAIS

Ca donne pas envie...


Alors commence par changer de langue pour t'exprimer Tongue
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Mar 03 Fév 2015, 22:14

François Pignon a écrit:
Dragna Din a écrit:
r. a écrit:
ÊTRE FRANÇAIS

Ca donne pas envie...


Alors commence par changer de langue pour t'exprimer Tongue

Frans is niet mijn moedertaal, manneke. Ik heb al gezegd.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Mar 03 Fév 2015, 22:21

Dragna Din a écrit:
François Pignon a écrit:
Dragna Din a écrit:
r. a écrit:
ÊTRE FRANÇAIS

Ca donne pas envie...


Alors commence par changer de langue pour t'exprimer Tongue

Frans is niet mijn moedertaal, manneke. Ik heb al gezegd.

Va bene ! meglio ancora allora ! parla la tua lingua materna se la Francia non ti piace ...Ho visto, che parecchie volte, hai espresso un sentimento anti-francese !!
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Mar 03 Fév 2015, 22:23

François Pignon a écrit:
Dragna Din a écrit:
François Pignon a écrit:
Dragna Din a écrit:


Ca donne pas envie...


Alors commence par changer de langue pour t'exprimer Tongue

Frans is niet mijn moedertaal, manneke. Ik heb al gezegd.

Va bene ! meglio ancora allora ! parla la tua lingua materna se la Francia non ti piace ...Ho visto, che parecchie volte, hai espresso un sentimento anti-francese !!

sono Italiano, ma non parlo mort de rire
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Mar 03 Fév 2015, 22:31

Dragna Din a écrit:
François Pignon a écrit:
Dragna Din a écrit:
François Pignon a écrit:


Alors commence par changer de langue pour t'exprimer Tongue

Frans is niet mijn moedertaal, manneke. Ik heb al gezegd.

Va bene ! meglio ancora allora ! parla la tua lingua materna se la Francia non ti piace ...Ho visto, che parecchie volte, hai espresso un sentimento anti-francese !!

sono Italiano, ma non parlo mort de rire

Laisse-toi inspirer pas Jésus, tu comprendras.

"Ce qu'il y a de plus beau dans la vie c’est Jésus et la nature" dixit Dieudonné  

Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Mar 03 Fév 2015, 22:33

Cela dit, par chez moi, on a souvent deux ou trois patois aussi. Mon arrière-grand mère, antoiniste convaincue, vous aurait dit dans la langue de nos contrées : Li ci qu'èst via, c'èst por on-an ; li ci qu'èst bièsse c'èst po todi.

Maintenant, le français est la langue que je parle à 75% du temps. Cela ne m'empêche pas de ne pas aimer l'impérialisme de vos nationalistes (on a payé avec Napoléon, Louis XI, Louis XIV, alors restez chez vous surtout).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Mar 03 Fév 2015, 22:36

Dragna Din a écrit:
Cela dit, par chez moi, on a souvent deux ou trois patois aussi. Mon arrière-grand mère, antoiniste convaincue, vous aurait dit dans la langue de nos contrées : Li ci qu'èst via, c'èst por on-an ; li ci qu'èst bièsse c'èst po todi.

Maintenant, le français est la langue que je parle à 75% du temps. Cela ne m'empêche pas de ne pas aimer l'impérialisme de vos nationalistes (on a payé avec Napoléon, Louis XI, Louis XIV, alors restez chez vous surtout).

Imperialisme et nationalisme c'est antinomique, un Empire n'est plus une Nation.
En revanche nous vivons tous sous un Empire Belge en ce moment: Bruxelles ...
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Mar 03 Fév 2015, 22:36

François Pignon a écrit:


Laisse-toi inspirer pas Jésus, tu comprendras.


Notre Seigneur Jésus Christ me convainc justement que les pro-FN dans votre genre sont à fuir comme les pharisiens en son temps. Prompt à lancer la pierre et l'âme noire comme le cul de satan, ainsi qu'on dit par chez moi aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Mar 03 Fév 2015, 22:37

François Pignon a écrit:

En revanche nous vivons tous sous un Empire Belge en ce moment: Bruxelles ...


Yesss, and for a long time, I fear my dear. But you deserve it !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Mar 03 Fév 2015, 22:40

Dragna Din a écrit:
François Pignon a écrit:


Laisse-toi inspirer pas Jésus, tu comprendras.


Notre Seigneur Jésus Christ me convainc justement que les pro-FN dans votre genre sont à fuir comme les pharisiens en son temps. Prompt à lancer la pierre et l'âme noire comme le cul de satan, ainsi qu'on dit par chez moi aussi.

Je le répète, le FN n'est qu'un outil pour moi, un outil pour jeter un pavé dans la mare. Si l'outil adapté avait été un autre parti je serai pour un autre parti.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Mar 03 Fév 2015, 22:42

François Pignon a écrit:
Dragna Din a écrit:
François Pignon a écrit:


Laisse-toi inspirer pas Jésus, tu comprendras.


Notre Seigneur Jésus Christ me convainc justement que les pro-FN dans votre genre sont à fuir comme les pharisiens en son temps. Prompt à lancer la pierre et l'âme noire comme le cul de satan, ainsi qu'on dit par chez moi aussi.

Je le répète, le FN n'est qu'un outil pour moi, un outil pour jeter un pavé dans la mare. Si l'outil adapté avait été un autre parti je serai pour un autre parti.  

C'est celaaaaaa, ouiiiiii. Ne reniez pas pas ce qui fait de vous ce que vous êtes... Ayez le courage de vos idées jusqu'au bout. Les tièdes passent toujours à la trappe de l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Mar 03 Fév 2015, 22:50

Dragna Din a écrit:
François Pignon a écrit:
Dragna Din a écrit:
François Pignon a écrit:


Laisse-toi inspirer pas Jésus, tu comprendras.


Notre Seigneur Jésus Christ me convainc justement que les pro-FN dans votre genre sont à fuir comme les pharisiens en son temps. Prompt à lancer la pierre et l'âme noire comme le cul de satan, ainsi qu'on dit par chez moi aussi.

Je le répète, le FN n'est qu'un outil pour moi, un outil pour jeter un pavé dans la mare. Si l'outil adapté avait été un autre parti je serai pour un autre parti.  

C'est celaaaaaa, ouiiiiii. Ne reniez pas pas ce qui fait de vous ce que vous êtes... Ayez le courage de vos idées jusqu'au bout. Les tièdes passent toujours à la trappe de l'histoire.


Bon je retourne sur mes études de faisabilité des chambres à air alors ! c'est grave technique, notamment la manipulation du Zyklon B inventé par Fritz Haber !
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fritz_Haber
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Mar 03 Fév 2015, 22:51

François Pignon a écrit:
Dragna Din a écrit:
François Pignon a écrit:
Dragna Din a écrit:


Notre Seigneur Jésus Christ me convainc justement que les pro-FN dans votre genre sont à fuir comme les pharisiens en son temps. Prompt à lancer la pierre et l'âme noire comme le cul de satan, ainsi qu'on dit par chez moi aussi.

Je le répète, le FN n'est qu'un outil pour moi, un outil pour jeter un pavé dans la mare. Si l'outil adapté avait été un autre parti je serai pour un autre parti.  

C'est celaaaaaa, ouiiiiii. Ne reniez pas pas ce qui fait de vous ce que vous êtes... Ayez le courage de vos idées jusqu'au bout. Les tièdes passent toujours à la trappe de l'histoire.


Bon je retourne sur mes études de faisabilité des chambres à air alors ! c'est grave technique, notamment la manipulation du Zyklon B inventé par Fritz Haber !
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fritz_Haber

Ah le Z.B., par soucis d'économie, mais aussi d'humanité... au départ. Les SS étaient horrifiés par les assassinats aux gaz d'échappement... Les pauvres.
Revenir en haut Aller en bas
r.



Féminin Messages : 1757
Inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Mar 03 Fév 2015, 23:01

.... Et n'oublions pas (pour une fois qu'il dit qq. chose d'intelligent celui-là)

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Mar 03 Fév 2015, 23:56

Dragna Din a écrit:
François Pignon a écrit:
Dragna Din a écrit:
François Pignon a écrit:


Je le répète, le FN n'est qu'un outil pour moi, un outil pour jeter un pavé dans la mare. Si l'outil adapté avait été un autre parti je serai pour un autre parti.  

C'est celaaaaaa, ouiiiiii. Ne reniez pas pas ce qui fait de vous ce que vous êtes... Ayez le courage de vos idées jusqu'au bout. Les tièdes passent toujours à la trappe de l'histoire.


Bon je retourne sur mes études de faisabilité des chambres à air alors ! c'est grave technique, notamment la manipulation du Zyklon B inventé par Fritz Haber !
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fritz_Haber

Ah le Z.B., par soucis d'économie, mais aussi d'humanité... au départ. Les SS étaient horrifiés par les assassinats aux gaz d'échappement... Les pauvres.

Laissez-moi faire mes recherches, j’espère bien qu'on nous a pas mis une quenelle avec ces histoires de chambres homicides.
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Mer 04 Fév 2015, 03:19

Tabris a écrit:
Loup Ecossais a écrit:
L'un qui travaille, sue sang et eau pour nourrir sa famille, l'autre qui est touriste et qui fait paitre ses troupeaux sur les terres cultivées par le premier. Tu as un ses très singulier de la charité chrétienne.

Vous raisonnez comme les hommes, pas comme Dieu.

Je ne suis pas Dieu. Je ne peux donc raisonner comme lui... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Mer 04 Fév 2015, 04:00

Loup Ecossais a écrit:
Je ne suis pas Dieu. Je ne peux donc raisonner comme lui... Wink

En conséquence, il est vain d'espérer avoir raison en quoi que ce soit ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Mer 04 Fév 2015, 11:59

Loup Ecossais a écrit:
Tabris a écrit:
Loup Ecossais a écrit:
L'un qui travaille, sue sang et eau pour nourrir sa famille, l'autre qui est touriste et qui fait paitre ses troupeaux sur les terres cultivées par le premier. Tu as un ses très singulier de la charité chrétienne.

Vous raisonnez comme les hommes, pas comme Dieu.

Je ne suis pas Dieu. Je ne peux donc raisonner comme lui... Wink

Certains thomistes disent que la raison est un moyen de communication avec Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Mer 04 Fév 2015, 13:43

Tabris a écrit:

En conséquence, il est vain d'espérer avoir raison en quoi que ce soit ! Wink[/justify]

Ah !!! Vous êtes Dieu... :beret:
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: HAUTE-LOIRE. Les policiers apostrophent sa femme qui porte le niqab, il se rebelle    Mer 04 Fév 2015, 14:06

HAUTE-LOIRE. Les policiers apostrophent sa femme qui porte le niqab, il se rebelle...



Vendredi après-midi, les policiers de la BAC du Puy-en-Velay sont intervenus au centre commercial de « Chirel » à Vals-près-Le Puy. Une femme s’y trouvait et portait le niqab, un voile couvrant le visage à l’exception des yeux. Une loi du 11 octobre 2010 interdit la dissimulation du visage dans l'espace public. Les policiers se sont manifestés auprès d’elle mais son mari s’est emporté. Un tombereau d’insultes se serait déversé sur les fonctionnaires, qui auraient reçu des menaces de mort. Lundi après-midi, les policiers sont allés au domicile du couple à Espaly-Saint-Marcel, où ils ont interpellé le mari pour le placer en garde à vue.
> Plus de détails dans notre édition payante de mercredi 4 février
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Mer 04 Fév 2015, 14:09

Loup Ecossais a écrit:
HAUTE-LOIRE. Les policiers apostrophent sa femme qui porte le niqab, il se rebelle...



J'ai du mal à vous comprendre, ailleurs vous râlez car la Belgique aurait - soi-disant - interdit le carnaval, et ici vous semblez vous féliciter qu'on verbalise une personne costumée ?

Ne seriez-vous pas un peu inconstant ?
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Mer 04 Fév 2015, 14:13

Dragna Din a écrit:


J'ai du mal à vous comprendre, ailleurs vous râlez car la Belgique aurait - soi-disant - interdit le carnaval, et ici vous semblez vous féliciter qu'on verbalise une personne costumée ?
Ne seriez-vous pas un peu inconstant ?

Bah ! Que voulez-vous. On fait avec ce que l'on a, hein. Enfin, c'est toujours mieux d'être "inconstant", que verbalement incontinent... Wink Wink Wink
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Mer 04 Fév 2015, 14:17

Loup Ecossais a écrit:
Dragna Din a écrit:


J'ai du mal à vous comprendre, ailleurs vous râlez car la Belgique aurait - soi-disant - interdit le carnaval, et ici vous semblez vous féliciter qu'on verbalise une personne costumée ?
Ne seriez-vous pas un peu inconstant ?

Bah ! Que voulez-vous. On fait avec ce que l'on a, hein. Enfin, c'est toujours mieux d'être "inconstant", que verbalement incontinent... Wink Wink Wink

Ah ben voilà : donc vous serez d'accord pour dire que cette personne avait le droit de défendre son droit de se déguiser, même en dehors du carnaval.

Les coutumes vous tiennent tellement à coeur, ça fait plaisir à voir !
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Mer 04 Fév 2015, 14:27

Dragna Din a écrit:
Loup Ecossais a écrit:
Dragna Din a écrit:


J'ai du mal à vous comprendre, ailleurs vous râlez car la Belgique aurait - soi-disant - interdit le carnaval, et ici vous semblez vous féliciter qu'on verbalise une personne costumée ?
Ne seriez-vous pas un peu inconstant ?

Bah ! Que voulez-vous. On fait avec ce que l'on a, hein. Enfin, c'est toujours mieux d'être "inconstant", que verbalement incontinent... Wink Wink Wink

Ah ben voilà : donc vous serez d'accord pour dire que cette personne avait le droit de défendre son droit de se déguiser, même en dehors du carnaval.

Les coutumes vous tiennent tellement à coeur, ça fait plaisir à voir !

Pas tout à fait. En Alsace-Moselle, cet accoutrement est réglementé (concordat oblige). Donc, le sac à ordures n'est pas autorisé hors les dates fixées par la loi... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Mer 04 Fév 2015, 14:56

Loup Ecossais a écrit:
Dragna Din a écrit:
Loup Ecossais a écrit:
Dragna Din a écrit:


J'ai du mal à vous comprendre, ailleurs vous râlez car la Belgique aurait - soi-disant - interdit le carnaval, et ici vous semblez vous féliciter qu'on verbalise une personne costumée ?
Ne seriez-vous pas un peu inconstant ?

Bah ! Que voulez-vous. On fait avec ce que l'on a, hein. Enfin, c'est toujours mieux d'être "inconstant", que verbalement incontinent... Wink Wink Wink

Ah ben voilà : donc vous serez d'accord pour dire que cette personne avait le droit de défendre son droit de se déguiser, même en dehors du carnaval.

Les coutumes vous tiennent tellement à coeur, ça fait plaisir à voir !

Pas tout à fait. En Alsace-Moselle, cet accoutrement est réglementé (concordat oblige). Donc, le sac à ordures n'est pas autorisé hors les dates fixées par la loi... Very Happy

Ne trouvez-vous pas qu'il s'agit, encore une fois, d'une grave atteinte à la liberté de parole et de penser? Je trouve perso qu'on devrait faire une manif pour demander l'autorisation du carnaval toute l'année.
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Mer 04 Fév 2015, 14:59

Dragna Din a écrit:

Ne trouvez-vous pas qu'il s'agit, encore une fois, d'une grave atteinte à la liberté de parole et de penser? Je trouve perso qu'on devrait faire une manif pour demander l'autorisation du carnaval toute l'année.

Si. Parfaitement. C'est pourquoi, je propose que le carnaval soit perpétuel et tout le monde à poil. Soyons fous... :beret: Mr.Red :beret:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Mer 04 Fév 2015, 17:16

Loup Ecossais a écrit:
Ah !!! Vous êtes Dieu… :beret:

Non, mais je sais que nul ne peut avoir raison sans Lui.
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: "La France, la 'Grande Nation' du handball"    Mer 04 Fév 2015, 18:47

"La France, la 'Grande Nation' du handball"

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Mer 04 Fév 2015, 19:24

thumleft
Revenir en haut Aller en bas
ptrem



Masculin Messages : 1295
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Mer 04 Fév 2015, 19:53

L'europe est une arnaque

https://www.youtube.com/watch?v=Qw3U4Tbp7fQ
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Mer 04 Fév 2015, 19:55

ptrem a écrit:
L'europe est une arnaque

https://www.youtube.com/watch?v=Qw3U4Tbp7fQ

Ptrem commence à comprendre, Alléluia Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Mer 04 Fév 2015, 19:56

Pour Ptrem:

Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Mer 04 Fév 2015, 20:23

Loup Ecossais a écrit:
"La France, la 'Grande Nation' du handball"

On sait bien que vous êtes fort en boules... Mais autrement, de la bouche aussi...
Revenir en haut Aller en bas
ptrem



Masculin Messages : 1295
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Mer 04 Fév 2015, 20:31

ce que les USA ne veulent pas qu'on entende

je dois m'absenter.bonne soirée
Ptrem
https://www.youtube.com/watch?v=lGUi6NPkf8Y
Revenir en haut Aller en bas
ptrem



Masculin Messages : 1295
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Mer 04 Fév 2015, 20:56

https://www.youtube.com/watch?v=vR9yv3JO58U
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Mer 04 Fév 2015, 21:00

Revenir en haut Aller en bas
ptrem



Masculin Messages : 1295
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Mer 04 Fév 2015, 23:26

Mon épouse a applaudit au chant lors de l'interprétation par un groupe cubain; cela se passait dans un monastère dominicain "paradoxe"; c'était beau; dommage que le che a basculé dans ce que décrit Simone weil pour la révolution en Espagne en 36
ptrem

https://www.google.fr/?gws_rd=ssl#q=simone+weil+en+espagne

https://www.youtube.com/watch?v=SSRVtlTwFs8&feature=player_detailpage
Revenir en haut Aller en bas
ptrem



Masculin Messages : 1295
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Mer 04 Fév 2015, 23:37

Voici le texte de Simone weil à Georges Bernanos
erreur de ma part , en cliquant sur le lien on a la page gogle il faut cliquez de nouveau
ptrem

Monsieur,

Quelque ridicule qu'il y ait à écrire à un écrivain, qui est toujours , par la nature de son métier, inondé de lettres, je ne puis m'empêcher de le faire après avoir lu Les Grands Cimetières sous la lune. Non que ce soit la première fois qu'un livre de vous me touche ; le Journal d'un curé de campagne est à mes yeux le plus beau, du moins de ceux que j'ai lus, et véritablement un grand livre. Mais si j'ai pu aimer d'autres de vos livres, je n'avais aucune raison de vous importuner en vous l'écrivant. Pour le dernier, c'est autre chose ; j'ai eu une expérience qui répond à la vôtre, quoique bien plus brève, moins profonde, située ailleurs et éprouvée, en apparence - en apparence seulement -, dans un tout autre esprit.

Je ne suis pas catholique, bien que - ce que je vais dire doit sans doute sembler présomptueux à tout catholique, de la part d'un non-catholique mais je ne puis m'exprimer autrement - bien que rien de catholique, rien de chrétien ne m'ait jamais paru étranger. Je me suis dit parfois que si seulement on affichait aux portes des églises que l'entrée est interdite à quiconque jouit d'un revenu supérieur à telle ou telle somme, peu élevée, je me convertirais aussitôt. Depuis l'enfance, mes sympathies se sont tournées vers les groupements qui se réclamaient des couches supérieures de la hiérarchie sociale, jusqu'à ce que j'aie pris conscience que ces groupements sont de nature à décourager toute ces sympathies. Le dernier qui m'ait inspiré quelque confiance, c'était la CNT espagnole. J'avais un peu voyagé en Espagne - assez peu - avant la guerre civile, mais assez pour ressentir l'amour qu'il est difficile de ne pas éprouver envers ce peuple ; j'avais vu dans le mouvement anarchiste l'expression naturelle de ses grandeurs et de ses tares, de ses aspirations les plus et les moins légitimes. La CNT, la FAI étaient un mélange étonnant, où on admettait n'importe qui, où, par la suite, se coudoyaient l'immoralité, le cynisme, le fanatisme, la cruauté mais aussi l'amour, l'esprit de fraternité, et surtout la revendication de l'honneur si belle chez les hommes humiliés ; il me semblait que ceux qui venaient là animés par un idéal l'emportaient sur ceux que poussait le goût de la violence et du désordre. En juillet 1936, j'étais à Paris, je n'aime pas la guerre ; mais ce qui m'a toujours fait le plus horreur dans la guerre, c'est la situation de ceux qui se trouvent à l'arrière. Quand j'ai compris que, malgré tous mes efforts, je ne pouvais m'empêcher de participer moralement à cette guerre, c'est-à-dire de souhaiter tous le séjours, toute les heures, la victoire des uns, la défaites des autres, je me suis dit que Paris était pour moi l'arrière, et j'ai pris le train pour Barcelone dans l'intention de m'engager. C'était au début d'août 1936. […]

J'ai quitté l'Espagne malgré moi avec l'intention d'y retourner ; par la suite, c'est volontairement que je n'en ai rien fait. Je ne sentais plus aucune nécessité intérieure de participer à une guerre qui n'était plus, comme elle m'avait paru être au début, une guerre de paysans affamés contre les propriétaires terriens et un clergé complice des propriétaires, mais une guerre entre la Russie, l'Allemagne et l'Italie.

J'ai reconnu cette odeur de guerre civile, de sang, et de terreur que dégage votre livre ; je l'avais respirée. Je n'ai rien vu de certaines des histoires que vous racontez, ces meurtres de vieux paysans, ces ballilas faisant courir des vieillards à coups de matraques. Ce que j'ai entendu suffisait pourtant. J'ai failli assister à l'exécution d'un prêtre ; pendant les minutes d'attente, je me demandais si j'allais regarder simplement, ou me faire fusiller moi-même en essayant d'intervenir ; je ne sais pas encore ce que j'aurais fait si un hasard heureux n'avait empêché l'exécution.

Combien d'histoires se pressent sous ma plume… Mais ce serait trop long ; et à quoi bon ? Une seule suffira. J'étais à Sitgès quand sont revenus, vaincus les miliciens de l'expédition de Majorque. Ils avaient été décimés. Sur quarante jeunes garçons partis de Sitgès, neuf étaient morts. On ne le sut qu'au retour des trente et un autres. La nuit même qui suivit, on fit neuf expéditions punitives, on tua neuf fascistes ou soi-disant tels, dans cette petite ville où, en juillet, il ne s'était rien passé. Parmi ces neufs,un boulanger d'une trentaine d'années, dont le crime était, m'a-t'on dit, d'avoir appartenu à la milice des « somaten » ; son vieux père, dont il était le seul enfant et le seul soutien, devint fou. Une autre encore : en Aragon, un petit groupe international de vingt-deux miliciens de tous les pays prit, après un léger engagement, un jeune garçon de quinze ans, qui combattait comme phalangiste. Aussitôt pris, tout tremblant d'avoir vu tuer ses camarades à ses côtés, il dit qu'on l'avait enrôlé de force. On le fouilla, on trouva sur lui une médaille de la Vierge et la carte de phalangiste ; on l'envoya à Durruti, chef de la colonne, qui après lui avoir exposé pendant une heure les beautés de l'idéal anarchiste, lui donna le choix entre mourir et s'enrôler immédiatement dans les rangs de ceux qui l'avaient fait prisonnier, contre ses camarades de la veille. Durruti donna à l'enfant vingt-quatre heures de réflexion ; au bout de vingt-quatre heures, l'enfant dit non et fut fusillé. Durruti était pourtant à certains égards un homme admirable. La mort de ce petit héros n'a jamais cessé de me peser sur la conscience, bien que je ne l'aie apprise qu'après coup. Ceci encore : dans un village que rouges et blancs avaient pris, perdu, repris, reperdu, je ne sais combien de fois, les miliciens rouges, l'ayant repris définitivement, trouvèrent dans les caves une poignée d'êtres hagards, terrifiés et affamés, parmi lesquels trois ou quatre jeunes hommes. Ils raisonnèrent ainsi : si ces jeunes hommes, au lieu d'aller avec nous la dernière fois que nous nous sommes retirés, sont restés et ont attendu les fascistes, c'est qu'ils sont fascistes. Ils les fusillèrent donc immédiatement, puis donnèrent à manger aux autres et se crurent très humains. […]

Mais les chiffres ne sont peut-être pas l'essentiel en pareille matière. L'essentiel, c'est l'attitude à l'égard du meurtre. Je n'ai jamais vu, ni parmi les Espagnols, ni même parmi les Français venus soit pour se battre, soit pour se promener - ces derniers le plus souvent des intellectuels ternes et inoffensifs - je n'ai jamais vu personne exprimer même dans l'intimité de la répulsion, du dégoût ou seulement de la désapprobation à l'égard du sang inutilement versé. Vous parlez de la peur. Oui, la peur a eu une part dans ces tueries ; mais là où j'étais, je ne lui ai pas vu la part que vous lui attribuez. Des hommes apparemment courageux - au milieu d'un repas plein de camaraderie, racontaient avec un bon sourire fraternel combien ils avaient tué de prêtres ou de « fascistes » - terme très large. J'ai eu le sentiment, pour moi, que lorsque les autorités temporelles et spirituelles ont mis une catégorie d'êtres humains en dehors de ceux dont la vie a un prix, il n'est rien de plus naturel à l'homme que de tuer. Quand on sait qu'il est possible de tuer sans risquer ni châtiment ni le blâme, on tue ; ou du moins on entoure de sourires encourageants ceux qui tuent. Si par hasard on éprouve d'abord un peu de dégoût, on le tait et bientôt on l'étouffe de peur de paraître manquer de virilité. Il y a là un entraînement, une ivresse à laquelle il est impossible de résister sans une force d'âme qu'il me faut bien croire exceptionnelle, puisque je ne l'ai rencontrée nulle part. J'ai rencontré en revanche des Français paisibles, que jusque-là je ne méprisais pas, qui n'auraient pas eu l'idée d'aller eux-mêmes tuer, mais qui baignaient dans cette atmosphère imprégnée de sang avec un visible plaisir. Pour ceux-là je ne pourrai jamais avoir à l'avenir aucune estime.

Une telle atmosphère efface aussitôt le but même de la lutte. Car on ne peut formuler le but qu'en le ramenant au bien public, au bien des hommes - et les hommes sont de nulle valeur. Dans un pays où les pauvres sont, en très grande majorité, des paysans, le mieux-être des paysans doit être un but essentiel pour tout groupement d'extrême gauche ; et cette guerre fut peut-être avant tout, au début, une guerre pour et contre le partage des terres. Eh bien, ces misérables et magnifiques paysans d'Aragon, restés si fiers sous les humiliations, n'étaient même pas pour les miliciens un objet de curiosité. Sans insolences, sans injures, sans brutalité - du moins je n'ai rien vu de tel, et je sais que vol et viol, dans les colonnes anarchistes, étaient passibles de la peine de mort - un abîme séparait les hommes armés de la population désarmée, un abîme tout à fait semblable à celui qui sépare les pauvres et les riches. Cela se sentait à l'attitude toujours un peu humble, soumise, craintive des uns, à l'aisance, la désinvolture, la condescendance des autres.

On part en volontaire, avec des idées de sacrifice, et on tombe dans une guerre qui ressemble à une guerre de mercenaires, avec beaucoup de cruautés en plus et le sens des égards dus à l'ennemi en moins.

Je pourrai prolonger indéfiniment de telles réflexions, mais il faut se limiter. Depuis que j'ai été en Espagne, que j'entends, que je lis toutes sortes de considérations sur l'Espagne, je ne puis citer personne, hors vous seul, qui à ma connaissance, ait baigné dans l'atmosphère de la guerre espagnole et y ait résisté. Vous êtes royaliste, disciple de Drumont - que m'importe ? Vous m'êtes plus proche, sans comparaison, que mes camarades de milices d'Aragon - ces camarades que, pourtant, j'aimais.

Ce que vous dites du nationalisme, de la guerre, de la politique extérieure française après la guerre m'est également allé au coeur. J'avais dix ans lors du traité de Versailles. Jusque-là j'avais été patriote avec toute l'exaltation des enfants en période de guerre. La volonté d'humilier l'ennemi vaincu, qui déborda partout à ce moment (et dans les années qui suivirent) d'une manière si répugnante, me guérit une fois pour toutes de ce patriotisme naïf. Les humiliations infligées par mon pays me sont plus douloureuses que celles qu'il peut subir.

Je crains de vous avoir importuné par une lettre aussi longue. Il ne me reste qu'à vous exprimer ma vive admiration.

S. WEIL.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Mer 04 Fév 2015, 23:38

Ptrem, je constate une mutation dans votre grille de lecture, êtes-vous devenu conspi en postant tous ces liens?
Les conspis sont malheureusement considérés comme ayant un "cerveau malade", il y a plusieurs degrés apparemment. Perso j'ai été classé à 5/7 sur l’échelle (je ne me souviens plus du nom).
Revenir en haut Aller en bas
ptrem



Masculin Messages : 1295
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Jeu 05 Fév 2015, 11:03

François Pignon a écrit:
Ptrem, je constate une mutation dans votre grille de lecture, êtes-vous devenu conspi en postant tous ces liens?
Les conspis sont malheureusement considérés comme ayant un "cerveau malade",
c'est la méthode Stalinienne: Psychiatrie ou Goulag
Une anecdote: André Frossart Né le 14 janvier 1915, à Colombier-Châtelot (Doubs).
Famille protestante du côté maternel ; grand-mère juive du côté paternel. Son père, secrétaire général du parti socialiste à 28 ans, fut après le congrès de Tours, à 30 ans, le premier secrétaire général du Parti communiste français.
Lors de sa conversion au catholicisme, ses parents l'ont considéré atteint de maladie mentale et fait soigner par un psychiatre.


il y a plusieurs degrés apparemment. Perso j'ai été classé à 5/7 sur l’échelle (je ne me souviens plus du nom).
Conspi pas du tout mais rester libre par la recherche de la Vérité qui donne un sens à l'existence; mais manquant de bases nécessaires à l'expression écrite quelque fois je me plante.
ptrem
Revenir en haut Aller en bas
ptrem



Masculin Messages : 1295
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Jeu 05 Fév 2015, 11:13

http://www.cles.com/enquetes/article/dieu-le-diable-et-moi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Jeu 05 Fév 2015, 11:17

ptrem a écrit:
François Pignon a écrit:
Ptrem, je constate une mutation dans votre grille de lecture, êtes-vous devenu conspi en postant tous ces liens?
Les conspis sont malheureusement considérés comme ayant un "cerveau malade",
c'est la méthode Stalinienne: Psychiatrie ou Goulag
Une anecdote: André Frossart Né le 14 janvier 1915, à Colombier-Châtelot (Doubs).
Famille protestante du côté maternel ; grand-mère juive du côté paternel. Son père, secrétaire général du parti socialiste à 28 ans, fut après le congrès de Tours, à 30 ans, le premier secrétaire général du Parti communiste français.
Lors de sa conversion au catholicisme, ses parents l'ont considéré atteint de maladie mentale et fait soigner par un psychiatre.


il y a plusieurs degrés apparemment. Perso j'ai été classé à 5/7 sur l’échelle (je ne me souviens plus du nom).
Conspi pas du tout mais rester libre par la recherche de la Vérité qui donne un sens à l'existence; mais manquant de bases nécessaires à l'expression écrite quelque fois je me plante.
ptrem

salut
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9371
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Jeu 05 Fév 2015, 11:38

Un immense merci à Ptrem pour la copie de la lettre de Simone Weil à Georges Bernanos .
Je ne la connaissais pas .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
ptrem



Masculin Messages : 1295
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Jeu 05 Fév 2015, 13:29

Ce qu'a découvert F.Mitterrand sur ceux qui gouvernent l'Europe et la France

https://www.youtube.com/watch?v=3e88OtO6598
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Jeu 05 Fév 2015, 18:18

Mon Dieu ! On en apprend, des choses mesquines...

Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Lun 09 Fév 2015, 14:43

Journée mondial du hijab à 2015 à Lyon : des Européennes volontaires pour se voiler ! Le 1er février 2015, était organisée la Journée mondiale du hijab, dans les rues de Lyon. L’occasion pour certaines Européennes soumises à la pensée unique de se mettre dans la peau d’une fille voilée le temps d’une photo… ou d’une journée.

Pauvres folles...


- See more at: http://droite.tv/journee-mondial-du-hijab-a-2015-a-lyon-des-europeennes-volontaires-pour-se-voiler/#sthash.MHU6vAtS.dpuf

Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Le coin du Loup et de son amour de la Nation française   Lun 09 Fév 2015, 16:11

Marseille : le contrôle d'une femme en niqab tourne mal...

Une jeune femme de 27 ans a été interpellée hier après-midi, vers 15 h 30, sur le marché de Noailles (1er) à Marseille, alors qu'elle portait un niqab de couleur noire. Seuls ses yeux étaient effectivement visibles, précise-t-on de source proche de l'enquête.

Elle a refusé de se dévoiler malgré la demande expresse des policiers qui intervenaient, en l'occurrence cinq îlotiers, dont deux réservistes. Elle s'est mise à insulter les forces de l'ordre en ces termes : "Chez nous, on ne parle pas aux hommes. Ne m'emmerdez pas !"
Garde à vue

Elle a dès lors été rejointe par une amie qui se trouvait en compagnie de son fils de 8 ans et l'accompagnait. S'adressant à sa copine, la deuxième femme a stigmatisé à son tour le rôle des agents : "Tu n'as pas à parler à ces sales chiens !" Un attroupement s'est aussitôt formé autour des deux jeunes femmes. Les policiers ont dû faire appel à trois VTTistes, tandis qu'ils recevaient également le renfort de la Brigade anticriminalité (Bac).

Pendant le trajet qui les conduisait au commissariat Noailles, les insultes continueront à pleuvoir. Les deux femmes ont été placées en garde à vue pour "outrage et rébellion". Elles doivent, depuis, s'expliquer sur les raisons de leur comportement.


Revenir en haut Aller en bas
 
Le coin du Loup et de son amour de la Nation française
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» bouchons d'amour !!!
» l'Amour n'est pas aimé
» ''Michel blogue avec Michèle Lévesque et Yvon Constant''
» La plus belle histoire d'amour en littérature?
» Lien émission Denise Bombardier -Religion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: