DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Dragna Din



Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Mer 28 Jan - 18:49

Abenader a écrit:
Oh ça va, faite pas votre étroite, vous.

L'étroite, entre toi et moi , c'est toi, mais on peut y remédier si tu veux bounce
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Mer 28 Jan - 18:51

Arrêtez de faire la chatte. Je ne me gausse d'aucun mort.

Maintenant que la shoa soit une religion, c'est d'être dans l'aveuglement que de ne pas le voir.

C'est simple, avant il y avait le catholicisme, maintenant il y a la shoa.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Mer 28 Jan - 18:52

Abenader a écrit:
Arrêtez de faire la chatte. Je ne me gausse d'aucun mort.

Maintenant que la shoa soit une religion, c'est d'être dans l'aveuglement que de ne pas le voir.

C'est simple, avant il y avait le catholicisme, maintenant il y a la shoa.

NON, il y a la Charité telle qu'elle fut et telle qu'Elle sera toujours jusqu'au Jugement de tous.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Mer 28 Jan - 18:55

François Pignon a écrit:
je suis pour la concurrence victimaire.

Pas de chance pour vous, le Christ ne met aucune souffrance en compétition, LUI !
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Mer 28 Jan - 18:57

Abenader a écrit:
Arrêtez de faire la chatte. Je ne me gausse d'aucun mort.

Maintenant que la shoa soit une religion, c'est d'être dans l'aveuglement que de ne pas le voir.

C'est simple, avant il y avait le catholicisme, maintenant il y a la shoa.

Ce n'est pas parce que l'on supprimera ces légitimes commémorations que le catholicisme reviendra sur le devant de la scène. Quand on se fait charger par un taureau (modernité) on ne se préoccupe pas de la mouche qui vole près de nos oreilles (récupération politique).
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Mer 28 Jan - 18:59

Milites Templi a écrit:
Abenader a écrit:
Arrêtez de faire la chatte. Je ne me gausse d'aucun mort.

Maintenant que la shoa soit une religion, c'est d'être dans l'aveuglement que de ne pas le voir.

C'est simple, avant il y avait le catholicisme, maintenant il y a la shoa.

Ce n'est pas parce que l'on supprimera ces légitimes commémorations que le catholicisme reviendra sur le devant de la scène. Quand on se fait charger par un taureau (modernité) on ne se préoccupe pas de la mouche qui vole près de nos oreilles (récupération politique).

Et quand on voit le papillon on ne regrette pas le cocon.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Mer 28 Jan - 19:03

Citation :
NON, il y a la Charité telle qu'elle fut et telle qu'Elle sera toujours jusqu'au Jugement de tous.

Vous avez bien raison sur la charité.

Voici ce qu'en dit un des grands prêtres médiatiques de la shoa:

Elie Wiesel, l'aube a écrit:
Mon peuple n'a jamais su haïr. Sa tragédie, au cours des siècles, s'explique par le manque de haine dont il fit preuve à l'égard de ceux qui tentèrent de l'exterminer, de ceux qui, souvent, réussirent à l'humilier. Notre seule chance, à présent, (...) c'est d'apprendre l'art et la nécessité de la haine.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Mer 28 Jan - 19:05

Si vous voulez ce monde Aben, alors ce que dit l'Elie est d'actualité pour ici et ce plus tard, effectivement.

Elie Wiesel, l'aube a écrit:
Mon peuple n'a jamais su haïr. Sa tragédie, au cours des siècles, s'explique par le manque de haine dont il fit preuve à l'égard de ceux qui tentèrent de l'exterminer, de ceux qui, souvent, réussirent à l'humilier. Notre seule chance, à présent, (...) c'est d'apprendre l'art et la nécessité de la haine.
[/quote]

Si vous désirez la charité et l'amour alors vous savez vers où le coeur de vos prière pointent : le Christ qui est tout AMour.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Mer 28 Jan - 19:11

Dragna Din a écrit:
François Pignon a écrit:
je suis pour la concurrence victimaire.

Pas de chance pour vous, le Christ ne met aucune souffrance en compétition, LUI !

La République met la Shoah en "compétition" en la mettant avant toutes les autres souffrances de même ordre voir plus grandes.
Il y a problème, cela crée des troubles, cela ne durera pas, c'est injuste et monopolistique.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Mer 28 Jan - 19:37

Abenader a écrit:
Citation :
NON, il y a la Charité telle qu'elle fut et telle qu'Elle sera toujours jusqu'au Jugement de tous.

Vous avez bien raison sur la charité.

Voici ce qu'en dit un des grands prêtres médiatiques de la shoa:

Elie Wiesel, l'aube a écrit:
Mon peuple n'a jamais su haïr. Sa tragédie, au cours des siècles, s'explique par le manque de haine dont il fit preuve à l'égard de ceux qui tentèrent de l'exterminer, de ceux qui, souvent, réussirent à l'humilier. Notre seule chance, à présent, (...) c'est d'apprendre l'art et la nécessité de la haine.

"Aimez vos ennemis, priez pour ceux qui vous persécutent..." (Mt 5, 44)

I love you
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Mer 28 Jan - 19:42

Dragna Din a écrit:
Abenader a écrit:
Dragna Din a écrit:
Abenader a écrit:
De quoi ???

Vous vous riez de la mort d'innocents, le Christ pourra-t-Il pardonner ce débordement ironique mal placé ?

Z'êtes parano, vous alors !

Non, mais je connais bien les tournures de la pensée, et les "heures sombres" seront pour vous, ça ne fait aucun doute :bisou:

Pourquoi condamner Abenader à l'enfer?Croyez-vous que c'est chrétien?De quel côté est la haine?

Qu'il se trompe sur certains points,certainement,on est d'accord,mais le croyez-vous vraiment capable de se réjouir de ce génocide?

Personnellement je fais le rapprochement avec l'avortement massif qui se passe actuellement sous "nos yeux",mais beaucoup plus hypocritement...J'aurais bien aimé vous voir écrire des poèmes pour la mémoire de ces petites victimes innocentes;mais non,on est dans votre merveilleux monde "yes we can",aseptiser,égalitaire...
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9377
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Jeu 29 Jan - 1:03

Merci pour tous ces dialogues , qui , a priori , étaient impossibles .

J'avais interrogé un jour Alfred Tomatis , spécialiste de l'écoute , sur mon association étonnante , dans son mouvement , avec un adversaire politique . " Comment ? " Il avait répondu brillamment : " Parce que vous vous parlez
( sans violence ) " .

Dans le présent fil , il y a eu quelques insultes de trop . Pour le reste , la qualité des dialogues était remarquable et les prières vraiment bienvenues .
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16696
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Jeu 29 Jan - 5:16

Dieu était-il à Auschwitz ?

de Sophie de Villeneuve, rédactrice en chef de Croire

70e anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz ne fait pas qu’aviver des tensions internationales. Elle avive aussi notre conscience chrétienne. Devant les images atroces que des documentaires font défiler ces jours-ci sous nos yeux, on comprend pourquoi la question d’un Dieu absent s’est posée de façon radicale aux chrétiens de cette époque. Face aux horreurs de Daech ou de Joseph Kony, nous pouvons aujourd’hui nous la poser en pareils termes : devant l’inacceptable, que fait Dieu ? Pourquoi cette absence ? Ceux qui ont perdu la vie dans les camps, sans perdre leur confiance en Dieu, peuvent, malgré le temps qui nous sépare, répondre. « Que l’enfer soit une invention des hommes m’apparaît avec une évidence totale », affirmait Etty Hillesum, avant de disparaître à Auschwitz. La mère Marie Skobtsov, Edith Stein, Maximilien Kolbe, ou encore le père Bourgeois, rescapé de Bergen-Belsen, ont tous perçu la même chose : c’est Jésus crucifié qui se tient au milieu des hommes souffrants.


Avec la Shoah, s’est posée la question du mal radical, indicible. Avec en corolaire celle de la toute-puissance de Dieu. Qui est ce Dieu qui laisse exterminer plus de cinq millions de Juifs, hommes, femmes et enfants, qui permet la monstruosité sans intervenir, qui reste silencieux, comme absent, ou au moins indifférent ? Peut-on encore imaginer qu’il est un Dieu d’amour ?

Le premier à poser la question en termes radicalement nouveaux est le philosophe juif Hans Jonas. Dans son petit livre "Le concept de Dieu après Auschwitz", il s’interroge sur ce Dieu qui « laissa faire » et conçoit plusieurs hypothèses qui ont beaucoup marqué la théologie de la seconde moitié du XXe siècle. Dieu, dit-il, a abandonné sa toute-puissance pour créer le monde. Et cet abandon a affecté son état. S’il n’est pas intervenu durant les atrocités de l’Holocauste, ce n’est pas qu’il ne le voulait pas mais qu’il ne le pouvait pas. Cette intuition d’un Dieu qui a renoncé à sa puissance pour faire advenir le monde, mais qui se soucie de l’homme, rejoint celles de théologiens protestants comme Dietrich Bonhoeffer : « Seul un Dieu faible peut nous venir en aide » ou Wilfred Monod (« Dieu s’efforce et ne réussit pas toujours. Quel soulagement de le croire ! ») Ce dernier précisait que Dieu n’avait pas encore réalisé sa toute-puissance, qu’il n’existait pas encore en plénitude, et que sa puissance était en puissance. Du coup, nous dit encore Hans Jonas, si Dieu, après s’être entièrement donné dans le monde en devenir, n’a plus rien à offrir, c’est maintenant à l’homme de donner.

Cette idée selon laquelle c’est l’homme qui peut aider Dieu a été exprimée aussi de façon très émouvante par la jeune philosophe juive hollandaise Etty Hillesum, victime elle-même de la Shoah (Une vie bouleversée, Journal, 1941-43, Ed. du Seuil, 1985). Cette manière de considérer Dieu donne donc tout son poids à l’action et la responsabilité de l’homme, donc à la valeur de l’humanité. C’est à cette même conclusion que conduit le philosophe Paul Ricœur dans son livre intitulé Le mal. Il écrit, au terme d’un parcours qui l’a conduit à présenter les différentes formes de rationalité que la question du mal a suscitées dans l’histoire de la pensée : « Pour l’action, le mal est avant tout ce qui ne devrait pas être, mais doit être combattu. En ce sens, l’action renverse l’orientation du regard. Sous l’emprise du mythe, la pensée spéculative est tirée en arrière vers l’origine : d’où vient le mal ? demande-t-elle. La réponse – non la solution – de l’action, c’est : que faire contre le mal ? Le regard est ainsi tourné vers l’avenir, par l’idée d’une tâche à accomplir, qui réplique à celle d’une origine à découvrir. »

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Jeu 29 Jan - 6:29

Thumright merci pour cette magnifique méditation qui pose le problème ultime du mal.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Jeu 29 Jan - 9:08

Oui, merci, et bravo.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Jeu 29 Jan - 9:15

Lapis-lazuli a écrit:
Dragna Din a écrit:
Abenader a écrit:
Dragna Din a écrit:


Vous vous riez de la mort d'innocents, le Christ pourra-t-Il pardonner ce débordement ironique mal placé ?

Z'êtes parano, vous alors !

Non, mais je connais bien les tournures de la pensée, et les "heures sombres" seront pour vous, ça ne fait aucun doute :bisou:

Pourquoi condamner Abenader à l'enfer?Croyez-vous que c'est chrétien?De quel côté est la haine?

Qu'il se trompe sur certains points,certainement,on est d'accord,mais le croyez-vous vraiment capable de se réjouir de ce génocide?

Personnellement je fais le rapprochement avec l'avortement massif qui se passe actuellement sous "nos yeux",mais beaucoup plus hypocritement...J'aurais bien aimé vous voir écrire des poèmes pour la mémoire de ces petites victimes innocentes;mais non,on est dans votre merveilleux monde "yes we can",aseptiser,égalitaire...

Merci mon gars pour votre soutien.

Vous dites que je me trompe sur certains points. Pourrais-je savoir lesquels ?
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Jeu 29 Jan - 9:30

Lapis-lazuli a écrit:
Pourquoi condamner Abenader à l'enfer?Croyez-vous que c'est chrétien?De quel côté est la haine?

Qu'il se trompe sur certains points,certainement,on est d'accord,mais le croyez-vous vraiment capable de se réjouir de ce génocide?

Je ne condamne pas Adenader à l'enfer, je n'ai ni le pouvoir ni l'envie ni le coeur pour le faire. Je souligne juste que son comportement ne peut être en adéquation avec ce catholicisme d'avant dont il nous rabâche les oreilles.

Pie XII que l'on a accusé à tort d'avoir laissé faire la Shoah, était lui dans l'action demandée par le Christ en tendant la main à ces Juifs voués à la mort. Même le Yad Vashem a révisé sa position sur ce point :

http://www.aleteia.org/fr/artsculture/actualites/pie-xii-leglise-et-les-juifs-le-yad-vashem-revise-son-jugement-5890878358945792 a écrit:
Dans une exposition qui se tient actuellement à Jérusalem, le Yad Vashem (Musée de l’Holocauste) revient sur le thème des rapports entre le Vatican et la Shoah. Confirmant la conclusion du débat historiographique récente, qui a conduit en 2012 à une nouvelle formulation d’un panneau controversé consacré à Pie XII – le Musée de la Shoah affirme catégoriquement que le Vatican avait connaissance du fait que couvents et monastères ouvrirent leurs portes aux juifs.

Lapis-lazuli a écrit:
Personnellement je fais le rapprochement avec l'avortement massif qui se passe actuellement sous "nos yeux",mais beaucoup plus hypocritement...J'aurais bien aimé vous voir écrire des poèmes pour la mémoire de ces petites victimes innocentes;mais non,on est dans votre merveilleux monde "yes we can",aseptiser,égalitaire...

Je ne suis pas poète, mais des poèmes existent, il suffit de les chercher et de les lire : http://www.poeme-france.com/prose-130382-petit-chose.html

Et si je ne me prononce pas sur le sujet de l'avortement c'est que personne, là, n'oserait l'ironie, le cynisme et la négation de la douleur !!! N'ayant donc pas de monstre à combattre, pourquoi devrais-je me prononcer ?

Quant à mon monde merveilleux, vous ne me connaissez en rien, alors, à votre place je ne tenterais pas de me prêter des paroles ou des actes. Citez-moi une seule ligne de ma main où j'avalise l'euthanasie, l'avortement et le reste ! Une seule ! Si vous ne trouvez pas, j'accepterai vos excuses avec plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Jeu 29 Jan - 10:41

Arnaud Dumouch a écrit:

Cet antisémitisme là avait disparu, pensais-je, au profit d'un autre.


Je crois en effet que l'antisémitisme en Europe a été remplacé par un autre,mais que celui-là beaucoup d'occidentaux ne veulent et n'osent pas le regarder en face,pour des raisons idéologiques évidentes.Le fait aussi qu'il s'en rendent inconsciemment complices,cela même qui accusent hypocritement les autres de racisme,en fait le favorisent eux-même.

Le « nouvel  antisémitisme » en Europe n'est pas la pseudo islamophobie,mais spécialement islamique,s’installant en partie grâce à nos braves islamophiles.

Ils ont cru promouvoir le paix,ils nous apporteront la guerre.(comme on dit  « qui veut faire l'ange fait la bête »et « les arroseurs sont arrosés »)
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Jeu 29 Jan - 10:49

Dragna Din a écrit:


Quant à mon monde merveilleux, vous ne me connaissez en rien, alors, à votre place je ne tenterais pas de me prêter des paroles ou des actes. Citez-moi une seule ligne de ma main où j'avalise l'euthanasie, l'avortement et le reste ! Une seule ! Si vous ne trouvez pas, j'accepterai vos excuses avec plaisir.

Je m’excuse si je vous ai blessé,mais je crois que vous avez vous aussi des excuses à faire à "François Pignon"!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Jeu 29 Jan - 11:23

Lapis-lazuli a écrit:
Dragna Din a écrit:


Quant à mon monde merveilleux, vous ne me connaissez en rien, alors, à votre place je ne tenterais pas de me prêter des paroles ou des actes. Citez-moi une seule ligne de ma main où j'avalise l'euthanasie, l'avortement et le reste ! Une seule ! Si vous ne trouvez pas, j'accepterai vos excuses avec plaisir.

Je m’excuse si je vous ai blessé,mais je crois que vous avez vous aussi des excuses à faire à "François Pignon"!

En effet, j'attends ...
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Jeu 29 Jan - 14:07

J'ai été très étonnée de quelques réactions du style "ras-le-bol de la Shoah"...

Il est exact qu'il y a eu bien d'autres massacres dans le monde, le dernier n'étant pas celui des Indiens d'Amérique, mais plutôt celui des Tutsis, il y a 20 ans.
Ces tueries existent malheureusement depuis la nuit des temps.

Mais pour ne voir dans la Shoah qu'un massacre de plus, il faut vraiment être d'une grande naïveté, ou volontairement aveugle.

Ce massacre a été décidé par un gouvernement. Une logistique sans pareille a été mise en œuvre pour réaliser ce projet d'anéantissement de millions d'êtres humains, pour la seule raison qu'ils étaient juifs. Bien sûr, des non-juifs ont subi aussi le même sort.

Dans les nombreux massacres de l'histoire, combien de ces bourreaux ont arraché les dents en or de leur victimes ? Combien ont fait du savon avec la graisse de leurs victimes ? Combien ont utilisé leurs victimes pour des expériences prétendues médicales ?

La liste pourrait être plus longue...

Il est bien dommage que certains ne fassent pas la différence entre la Shoah et les massacres qui ont accompagnés des guerres entretenues par la cupidité, de richesses ou de territoires.

Quelques uns, en plus, chipotent sur le nombre de victimes...
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Jeu 29 Jan - 14:12

Cécile a écrit:
J'ai été très étonnée de quelques réactions du style "ras-le-bol de la Shoah"...

Il est exact qu'il y a eu bien d'autres massacres dans le monde, le dernier n'étant pas celui des Indiens d'Amérique, mais plutôt celui des Tutsis, il y a 20 ans.
Ces tueries existent malheureusement depuis la nuit des temps.

Mais pour ne voir dans la Shoah qu'un massacre de plus, il faut vraiment être d'une grande naïveté, ou volontairement aveugle.

Ce massacre a été décidé par un gouvernement. Une logistique sans pareille a été mise en œuvre pour réaliser ce projet d'anéantissement de millions d'êtres humains, pour la seule raison qu'ils étaient juifs. Bien sûr, des non-juifs ont subi aussi le même sort.

Dans les nombreux massacres de l'histoire, combien de ces bourreaux ont arraché les dents en or de leur victimes ? Combien ont fait du savon avec la graisse de leurs victimes ? Combien ont utilisé leurs victimes pour des expériences prétendues médicales ?

La liste pourrait être plus longue...

Il est bien dommage que certains ne fassent pas la différence entre la Shoah et les massacres qui ont accompagnés des guerres entretenues par la cupidité, de richesses ou de territoires.

Quelques uns, en plus, chipotent sur le nombre de victimes...

la Shoah aurait du apprendre à l'homme d’arrêter ses conneries mais je ne crois pas que le couillu a des oreilles. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Jeu 29 Jan - 14:13

Chère Cécile, j'ai constaté cette overdose complète de l'hypermémoire.

J'ai même fait une video (à risque) où j'analyse Dieudonné sous ce regard :

Citation :

Dieudonné : Antisémite ou antisystème ? (34 mn).
https://www.youtube.com/watch?v=sQFvjfuOuaY
Par Arnaud Dumouch, agrégé en sciences religieuses, 2014. Cette vidéo n'engage que son auteur, pas l'Eglise catholique.
Janvier 2014 : Analyse de la crise de l’humoriste Dieudonné comme un thermomètre du malaise de l’Europe.
Une cause : l’Europe et son passé douloureux : La génération de mai 68 a réagi légitimement et violemment aux horreurs des générations précédentes (capitalisme pur, Nationalisme, Nazisme) autour de l’hyper mémoire de ces malheurs et, au sommet, de la shoah. Par réaction passionnelle, elle a exalté des valeurs inverses de celles des XIX° et XX° s.
Une maladie : La génération suivante (qu’elle soit de Droite, de Gauche, traditionaliste, catholique, d’origine immigre musulmane et Noire) est en train de réagir à cet excès mémoriel. Mais une partie le fait en l’attribuant à un complot des élites Juives (parce que beaucoup de Juifs sont dans les élites).
Un thermomètre : Dieudonné a surfé sur ce courant et sa position « anti-pensée unique » a touché l’axe de la pensée de mai 68 : la mémoire de la shoah.
Le remède : Interdire le thermomètre est contre-productif. Par contre, analyser cette maladie Occidentale de son histoire est essentiel. Le faire sans idéologies : toutes les mémoires doivent être mises en avant, et surtout les mémoires soigneusement cachées par mai 68 : Sa complicité avec le Communisme, son exaltation folle de l’hédonisme destructeur jusqu’aux excès actuels.
Le faire par des films, des humoristes, des débats. Eviter les procès et les lois mémorielles, sauf s’ils peuvent soulager l’overdose actuelle du politiquement correct. 

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Jeu 29 Jan - 14:25

Chère Cécile, la sagesse parle par votre bouche.

Citation :

J'ai été très étonnée de quelques réactions du style "ras-le-bol de la Shoah"...

Oui, moi aussi. Comment peut-on avoir ras-le-bol de la shoah ? Comment ne pas passer sa journée à y penser, à en parler, à la méditer ? Déjà que pendant la nuit, pas tout le monde en rêve, la journée devrait être entièrement consacrée à cela. Tenez, sur France Info, aujourd'hui, ils ont fait un flash spécial pour parler de la grève sur une ligne de RER. MAIS ON S'EN FOUT !!!! Heureusement que ce soir, il devrait bien y avoir quelques documentaires sur la shoah, histoire de compenser.

Citation :

Ce massacre a été décidé par un gouvernement. Une logistique sans pareille a été mise en œuvre pour réaliser ce projet d'anéantissement de millions d'êtres humains, pour la seule raison qu'ils étaient juifs. Bien sûr, des non-juifs ont subi aussi le même sort.

Oui mais eux c'est pas pareil, ils ne sont pas à l'avant garde de la République. Donc ne confondons pas.

Citation :
Il est bien dommage que certains ne fassent pas la différence entre la Shoah et les massacres qui ont accompagnés des guerres entretenues par la cupidité, de richesses ou de territoires.

C'est vrai ça. Il faudrait que tout le corps enseignant, que tout le corps politique, que tout le corps journalistique mette les bouchées doubles pour bien faire comprendre la différence entre la shoah et les autres massacres. Car sinon, on a le risque de l'antisémitisme qui pourrait repointer son nez, nous propulsant direct dans les heures les plus sombres de notre histoire.

Citation :
Quelques uns, en plus, chipotent sur le nombre de victimes...

Eux c'est les pires. On devrait les mettre en prison. D'ailleurs, on les met déjà en prison, bien fait, c'est ce qu'ils méritent.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Jeu 29 Jan - 14:40

@ Arnaud.

Personne ne conteste la commémoration annuelle du 11 Novembre 1918, donc plus ancien que la Shoah, ni celle du débarquement en Normandie.

Je pense connaître la raison de cette différence de vue.

La Shoah, ça reste très gênant...
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16696
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Jeu 29 Jan - 14:43

bien sûr que l'on sait pourquoi siffler


_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Jeu 29 Jan - 15:20

Perso, sur toutes ces questions de Shoah, je consulte les déclarations de l'abbé Pierre.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Jeu 29 Jan - 15:55

Cécile a écrit:
@ Arnaud.

Personne ne conteste la commémoration annuelle du 11 Novembre 1918, donc plus ancien que la Shoah, ni celle du débarquement en Normandie.

Je pense connaître la raison de cette différence de vue.

La Shoah, ça reste très gênant...


Je ne pense pas. Je pense vraiment à une mémoire hyperbolique de la shoah qui finit par exaspérer.

Le 11 Novembre 1918 et le débarquement en Normandie sont commémorés raisonnablement.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Gaudius



Masculin Messages : 501
Inscription : 19/09/2014

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Jeu 29 Jan - 16:13

Ce qui est et sera toujours choquant dans la Shoah est l'aspect scientifique, froid, rationnel, ordonné et planifié de l'extermination d'un ou plusieurs groupes humains et on a beau dire, ça ne passera jamais, parce que c'est l'illustration de la raison mise au service du mal. En faire un objet de plaisanterie, de dérision, trouver des justificatifs, essayer de "dédramatiser", c'est ça qui est choquant. Il en est de même pour tout gouvernement, quel qu'il soit, qui planifie l'éradication froide de tel ou tel groupe humain. On n'expliquera jamais assez les raisons qui poussent les individus, puis partant de là, les collectivités à vouloir éliminer en masse les "dissidents", les "différents", les "non-humains". Alors la mémoire, oui, et la mémoire avec les explications, c'est encore mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Jeu 29 Jan - 16:14

Arnaud Dumouch a écrit:
Cécile a écrit:
@ Arnaud.

Personne ne conteste la commémoration annuelle du 11 Novembre 1918, donc plus ancien que la Shoah, ni celle du débarquement en Normandie.

Je pense connaître la raison de cette différence de vue.

La Shoah, ça reste très gênant...


Je ne pense pas. Je pense vraiment à une mémoire hyperbolique de la shoah qui finit par exaspérer.

Le 11 Novembre 1918 et le débarquement en Normandie sont commémorés raisonnablement.

Merci Arnaud pour votre réalisme,en effet vous pointez du doigt la réalité d'une mémoire sélective(je ne dis pas qu'il ne faut pas commémorer ce génocide) et une récupération politique et idéologique nauséabonde.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Jeu 29 Jan - 16:17

Je peux comprendre le raz le bol chez certains, surtout parmi les générations qui n'ont rien connu de ça. Mais de l'autre côté, on ne peut ne pas le souligner. Tout comme la culpabilité du passé colonial français envers les maghrébins, il y a aussi ce sentiment de culpabilité pour avoir collaboré avec les nazis par le régime de Vichy à leur extermination, en dénonçant les juifs de France et les donner à la gestapo. Ce fait contribut au raz le bol d'aujourd'hui, surtout parmi les jeunes tout comme les jeunes allemands ne pourraient plus souffrir la honte de leurs grands-parents à l'époque.

Enfin bref, certains utilisent ce passé, ce sentiment de culpabilité pour faire sentir coupable. Pourtant Staline en a fait liquidé d'avantage de personnes, mais comme ça se passait aux confins de l'Oural et que ça impliquait QUE les russes, c'est certain
que ce fait ne pourrait habiter la mémoire collective européenne...
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Jeu 29 Jan - 18:45

.


Dernière édition par Loup Ecossais le Jeu 29 Jan - 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Jeu 29 Jan - 18:58

jean-luc56 a écrit:


la Shoah aurait du apprendre à l'homme d’arrêter ses conneries mais je ne crois pas que le couillu a des oreilles. Wink



Continuez comme-ça et je vous expédie en enfer... Wink Wink Wink
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Jeu 29 Jan - 19:33

Cécile a écrit:
J'ai été très étonnée de quelques réactions du style "ras-le-bol de la Shoah"...

Il est exact qu'il y a eu bien d'autres massacres dans le monde, le dernier n'étant pas celui des Indiens d'Amérique, mais plutôt celui des Tutsis, il y a 20 ans.
Ces tueries existent malheureusement depuis la nuit des temps.

Mais pour ne voir dans la Shoah qu'un massacre de plus, il faut vraiment être d'une grande naïveté, ou volontairement aveugle.

Ce massacre a été décidé par un gouvernement. Une logistique sans pareille a été mise en œuvre pour réaliser ce projet d'anéantissement de millions d'êtres humains, pour la seule raison qu'ils étaient juifs. Bien sûr, des non-juifs ont subi aussi le même sort.

Dans les nombreux massacres de l'histoire, combien de ces bourreaux ont arraché les dents en or de leur victimes ? Combien ont fait du savon avec la graisse de leurs victimes ? Combien ont utilisé leurs victimes pour des expériences prétendues médicales ?

La liste pourrait être plus longue...

Il est bien dommage que certains ne fassent pas la différence entre la Shoah et les massacres qui ont accompagnés des guerres entretenues par la cupidité, de richesses ou de territoires.

Quelques uns, en plus, chipotent sur le nombre de victimes...

Vous ne croyez pas si bien dire. L'on commémore l’extermination de 2 millions 1/2 de juifs, alors que les 3,5 millions d'autres victimes des mêmes bourreaux, ne sont qu'un "détail" de l'histoire. N'est-ce pas ? Je porte à votre connaissance, chère Cécile, puisque vous l'ignorez, volontairement (?) ou non, qu'il n'y a pas eu que des juifs dans les camps d’extermination, de travail, de concentration. Il y eut aussi des condamnés de droit commun, des opposants au régime, des tziganes, des roms, mes frères francs-maçons et d'autres...

Bien que votre âge quasi canonique, m'impose une certain respect, je vais néanmoins vous mettre le nez dans vos fèces...

Je vous écris une chose très claire, Cécile. La shoah, je m’assoies dessus; Je m'en fous, radicalement, tout comme mon regretté frère patriote, feu Serge de Beketch, se foutait royalement, radicalement, de l'islam, tant qu'il reste dans ses terres, dont il n'aurait jamais dû sortir; comprenez-vous ??? Ça fait fait 70 ans, que l'on culpabilise ma Patrie, 39/45, l'Indochine, l'Algérie, pour des crimes qu'elle n'a pas commis, avec le soutien outrancièrement coupable et déplacé, de gens comme vous, des Co-Allahbos, qui se prétendent chrétiens, catholiques, ce qui est un comble. Vous vomissez, crachez à la figure des 29 millions de soldats soviétiques (le plus lourd tribut humain payé durant la seconde guerre mondiale), tombés pour libérer du nazisme, ses futurs ennemis. C'est l'armée rouge, qui a libéré les camps, pas les yankees. A ce jour, comme grenouille de bénitier (et je suis poli), vous déféquez sur ces soldats, qui ont donné leur vie pour que l'occident soit libre. Certes, il y eut des tractations entre vainqueurs, parfaitement discutables et critiquables. Nonobstant, il n'en demeure pas moins, que les familles de ces 29 millions de morts, n'ont pas mérité le mépris que vous leur adressez, que vous leur vomissez à la figure, avec une indécence, une ignominie, et un aplomb, qui feraient pâlir le plus cruel des marquis de Sade.

Oui, la seconde guerre mondiale fut, comme toutes les guerres, passées et futures, une tragédie. Aucun peuple n'a souffert plus qu'un autre. Tous étaient dans l'affliction. Je le dis d'autant plus librement et solennellement, parce que mon professeur de français, Frère Jean, séminariste, responsable du BOA de la Sarthe, arrêté par la Gestapo, torturé, et envoyé au camp de Dora où l'on fabriquait les V2, n'a jamais tenu de propos aussi vulgaires et outranciers que le vôtres, à l'égard de l'armée rouge. Il m'a instruit, et je lui en sais gré. Paix à son âme, car il n'est plus. Mais, jamais, je dis bien jamais, un peuple (sauf les muzz, créés par les mêmes), n'a eu autant d’exigences, de revendications, que celui autoproclamé "élu", minoritaire quantitativement, arrogant, d'un orgueil hypertrophié et d'une prétention sans égale (les superlatifs négatifs me manquent)...
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9377
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Ven 30 Jan - 1:34

ysov a écrit:
Je peux comprendre le raz le bol chez certains, surtout parmi les générations qui n'ont rien connu de ça. Mais de l'autre côté, on ne peut pas ne pas le souligner.  ...

Merci pour votre mini-étude du 29.1.2015 à 21h17 , Ysov .

Une pièce à mettre au dossier : après le premier choc global de la révélation des camps d'extermination en 1945 , un relatif silence s'en est suivi . Du côté occidental , il fallait relever l'Allemagne pour se défendre de l'URSS , la France n'étant pas considérée par les USA comme un allié assez fort ( et susceptible de basculer dans le communisme ) .

Personnellement , je ne me suis rendu compte de toute l'horreur des camps d'extermination qu'à l'âge de trente ans , au moment où une enquête d'opinion auprès de jeunes concluait par le médiatique : " Hitler , connais pas ! " .

Les leaders d'opinion ont-ils voulu se racheter ensuite et en ont-ils trop fait ? Allez savoir ...

Merci d'avoir exprimé vos émotions , Loup Ecossais . Vous avez oublié les " témoins de Jehovah "
( je pense à un ami ) .
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Ven 30 Jan - 2:12

Loup Ecossais a écrit:


Vous ne croyez pas si bien dire. L'on commémore l’extermination de 2 millions 1/2 de juifs, (6 millions) alors que les 3,5 millions d'autres victimes des mêmes bourreaux, ne sont qu'un "détail" de l'histoire, ça, c'est le père de votre chère MLP qui le dit. N'est-ce pas ? Je porte à votre connaissance, chère Cécile, puisque vous l'ignorez, volontairement (?) ou non, qu'il n'y a pas eu que des juifs dans les camps d’extermination, de travail, de concentration. Il y eut aussi des condamnés de droit commun, des opposants au régime, des tziganes, des roms, mes frères francs-maçons et d'autres... et des résistants, dont mon beau-père. Vous croyez m'apprendre quelque chose ?

Bien que votre âge quasi canonique, m'impose une certain respect  :mdr: , je vais néanmoins vous mettre le nez dans vos fèces...

Je vous écris une chose très claire, Cécile. La shoah, je m’assoies dessus; Je m'en fous, radicalement, Merci, j'avais déjà remarqué votre grandeur d'âme tout comme mon regretté frère patriote, feu Serge de Beketch, se foutait royalement, radicalement, de l'islam, tant qu'il reste dans ses terres, dont il n'aurait jamais dû sortir; comprenez-vous ??? Ça fait fait 70 ans, que l'on culpabilise ma Patrie, 39/45, l'Indochine, l'Algérie, (mon mari a "fait" ces 3 guerres, il en avait gardé des traces dans sa chair et dans son esprit, mais cela ne l'a pas rendu haineux comme vous, bien au contraire, Dieu merci !)alors, gardez vos élucubrations pour vous pour des crimes qu'elle n'a pas commis, avec le soutien outrancièrement coupable et déplacé, de gens comme vous, des Co-Allahbos, qui se prétendent chrétiens, catholiques, ce qui est un comble Oui je suis catholique, d'ailleurs je crois aux Évangiles, moi !. Vous vomissez, crachez à la figure des 29 millions de soldats soviétiques (le plus lourd tribut humain payé durant la seconde guerre mondiale), tombés pour libérer du nazisme, ses futurs ennemis. C'est l'armée rouge, qui a libéré les camps, pas les yankees. Je sais tout cela, et je ne vous permet pas de dire que je crache sur qui que ce soit   A ce jour, comme grenouille de bénitier (et je suis poli), vous déféquez décidément, vous en êtes resté au stade anal...sur ces soldats, qui ont donné leur vie pour que l'occident soit libre. Certes, il y eut des tractations entre vainqueurs, parfaitement discutables et critiquables. Nonobstant, il n'en demeure pas moins, que les familles de ces 29 millions de morts, n'ont pas mérité le mépris que vous leur adressez, que vous leur vomissez à la figure, avec une indécence, une ignominie, et un aplomb, qui feraient pâlir le plus cruel des marquis de Sade. La haine vous égare...Vous devriez avoir honte de dire de telles calomnies !  Sad

Oui, la seconde guerre mondiale fut, comme toutes les guerres, passées et futures, une tragédie. Aucun peuple n'a souffert plus qu'un autre. Tous étaient dans l'affliction. Je le dis d'autant plus librement et solennellement, parce que mon professeur de français, Frère Jean, séminariste, responsable du BOA de la Sarthe, arrêté par la Gestapo, torturé, et envoyé au camp de Dora où l'on fabriquait les V2, n'a jamais tenu de propos aussi vulgaires et outranciers que le vôtres, à l'égard de l'armée rouge. Citez un exemple de ce que j'aurais dit sur l'armée rouge ??? Je n'en ai jamais parlé. Il m'a instruit, et je lui en sais gré. Paix à son âme, car il n'est plus. Mais, jamais, je dis bien jamais, un peuple (sauf les muzz, créés par les mêmes), n'a eu autant d’exigences, de revendications, que celui autoproclamé "élu", minoritaire quantitativement, arrogant, d'un orgueil hypertrophié et d'une prétention sans égale (les superlatifs négatifs me manquent)...

En tous cas les superlatifs insultants et grossiers ne vous manquent pas   :cartonrouge:
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Ven 30 Jan - 2:22

Voilà une réponse argumentée. Je préfère cela à la censure quand c'est possible.

Cependant, Loup Ecossais, vous prêtez à Cécile des intentions qu'elle n'a pas, et ce avec violence.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9377
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Ven 30 Jan - 2:32

Oui . C'est l'émotion du guerrier . Il vaut mieux qu'elle s'exprime verbalement , ( même si cette expression est profondément injuste ) que physiquement , comme les terroristes .

Bravo à Cécile pour son sang-froid .
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Ven 30 Jan - 2:49

Loup Ecossais a écrit:
jean-luc56 a écrit:


la Shoah aurait du apprendre à l'homme d’arrêter ses conneries mais je ne crois pas que le couillu a des oreilles. Wink



Continuez comme-ça et je vous expédie en enfer... Wink Wink Wink

le petit loulou veut jouer au dure?
que de menace venant de vous,un vrai roquet.
c'est lamentable que même sur un sujet aussi grave vous balanciez votre haine,et votre venin,vil serpent.
triste
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Ven 30 Jan - 3:49

je reposte ici le Kaddish Yatom - prière pour les morts - récité par Pinchas Rabinovicz:

[/quote]

Pour TOUS les morts, peu importe leur race, leur foi, leur couleur de peau, et même pour les bourreaux et leurs groupies.

Citation :
Seigneur, Dieu de bonté et de miséricorde,
qui nous avez envoyé votre Fils Jésus-Christ
pour nous apporter le Salut de la vie,
ayez pitié de tous nos frères,
que vous avez appelés à vous dans les circonstances tragiques de la guerre !

Nous vous prions pour ceux qui vous ont connu, aimé et servi :
donnez-leur ce que, dans toute la force de leur espérance chrétienne,
ils ont tant désiré durant leur séjour ici-bas.

Nous vous prions pour ceux qui ne vous ont point connu,
mais qui vous ont cherché toute leur vie dans,
l'inquiétude et l'angoisse de leur âme,
et qui ne vous ont trouvé que dans la mort.



Nous vous prions enfin pour ceux qui ne vous ont ni connu,
ni même cherché, et que, cependant, vous n'avez cessé d'aimer.
Ils vous ont quand même servi
en faisant loyalement et courageusement leur
devoir jusqu'à l'ultime sacrifice.

Ayez pitié, Seigneur, des uns et des autres !
Ils sont tous vos enfants.
Donnez-leur à tous la vie éternellr dans la lumière et la paix.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Ven 30 Jan - 3:54

"une mort est une mort de trop"
Thumright
tu as raison sur l’indécence de nos politiques depuis tout temps et leur récupération de tous les événements.

entre droit à la mémoire et publicité , peut la différence. c'est la politique triste.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Ven 30 Jan - 4:27

François Pignon a écrit:
Lapis-lazuli a écrit:
Dragna Din a écrit:


Quant à mon monde merveilleux, vous ne me connaissez en rien, alors, à votre place je ne tenterais pas de me prêter des paroles ou des actes. Citez-moi une seule ligne de ma main où j'avalise l'euthanasie, l'avortement et le reste ! Une seule ! Si vous ne trouvez pas, j'accepterai vos excuses avec plaisir.

Je m’excuse si je vous ai blessé,mais je crois que vous avez vous aussi des excuses à faire à "François Pignon"!

En effet, j'attends ...

Et vous allez attendre longtemps, car j'attends les vôtres en premier : d'abord pour m'avoir tutoyé de manière obséquieuse; ensuite pour ceci :

François Pignon a écrit:
En ce moment je me renseigne sur la faisabilité d'un gazage massif, c'est très technique.

Car c'est insultant, non pour moi, mais pour tous les morts dans les camps (juifs ou non). Si vous aviez un peu étudié l'histoire vous sauriez que les 6 millions de morts ne sont pas majoritairement le fait des camps d'extermination (on estime qu'environ 1,5 millions et 2,8 de personnes y sont mortes), mais remettre en question l'existence des chambres à gaz, c'est remettre en question la réalité de la mort de ces innocents : juifs, chrétiens, musulmans, TJ, francs-maçons, communistes, athées, homos, hétéros, hommes, femmes, enfants... Et que près de 3,1 millions de soldats moururent dans les camps de prisonniers allemands durant la guerre...

Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Ven 30 Jan - 4:41

François Pignon a écrit:
En ce moment je me renseigne sur la faisabilité d'un gazage massif, c'est très technique.


une question: c'est de l'humour ou vous débarquez du moyen age????????

vous osez remettre en doute les témoignages des soldats qui ont découvert l'horreur, de ceux qui ont vécu cette horreur et qui ont eu plus de chance dans sortir,et de ceux qui se sont occupés de les soigner après dès leur arrivée en France?

si cela est vous êtes le pire des nazis et ne vous vous dites pas catholique ni humain.
j'ai honte pour vous.
désolé administrateur mais françois pignon vous êtes une pauvre tache.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Ven 30 Jan - 5:38

"Pour TOUS les morts, peu importe leur race, leur foi, leur couleur de peau, et même pour les bourreaux et leurs groupies.
"
salut
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Ven 30 Jan - 6:08

jean-luc56 a écrit:
François Pignon a écrit:
En ce moment je me renseigne sur la faisabilité d'un gazage massif, c'est très technique.


une question: c'est de l'humour ou vous débarquez du moyen age????????

vous osez remettre en doute les témoignages des soldats qui ont découvert  l'horreur, de ceux qui ont vécu cette horreur et qui ont eu plus de chance dans sortir,et de ceux qui se sont occupés de les soigner après dès leur arrivée en France?

si cela est vous êtes le pire des nazis et ne vous vous dites pas catholique ni humain.
j'ai honte pour vous.
désolé administrateur mais françois pignon vous êtes une pauvre tache.

Je me renseigne, je fais des recherches, je n'ai pas encore d'avis définitif et tranché.
C'est interdit ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Ven 30 Jan - 6:11

Dragna Din a écrit:
François Pignon a écrit:
Lapis-lazuli a écrit:
Dragna Din a écrit:


Quant à mon monde merveilleux, vous ne me connaissez en rien, alors, à votre place je ne tenterais pas de me prêter des paroles ou des actes. Citez-moi une seule ligne de ma main où j'avalise l'euthanasie, l'avortement et le reste ! Une seule ! Si vous ne trouvez pas, j'accepterai vos excuses avec plaisir.

Je m’excuse si je vous ai blessé,mais je crois que vous avez vous aussi des excuses à faire à "François Pignon"!

En effet, j'attends ...

Et vous allez attendre longtemps, car j'attends les vôtres en premier : d'abord pour m'avoir tutoyé de manière obséquieuse; ensuite pour ceci :

François Pignon a écrit:
En ce moment je me renseigne sur la faisabilité d'un gazage massif, c'est très technique.

Car c'est insultant, non pour moi, mais pour tous les morts dans les camps (juifs ou non). Si vous aviez un peu étudié l'histoire vous sauriez que les 6 millions de morts ne sont pas majoritairement le fait des camps d'extermination (on estime qu'environ 1,5 millions et 2,8 de personnes y sont mortes), mais remettre en question l'existence des chambres à gaz, c'est remettre en question la réalité de la mort de ces innocents : juifs, chrétiens, musulmans, TJ, francs-maçons, communistes, athées, homos, hétéros, hommes, femmes, enfants... Et que près de 3,1 millions de soldats moururent dans les camps de prisonniers allemands durant la guerre...


Je n'ai rien nié, je me renseigne, vous savez lire ?

Allez dire ça aux personnes athée qui sont insultantes pour tous les martyrs qui sont morts, les athées nient l'existence de Dieu pourtant des gens sont morts torturés pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Ven 30 Jan - 6:15

François Pignon a écrit:


Je n'ai rien nié, je me renseigne, vous savez lire ?

Allez dire ça aux personnes athée qui sont insultantes pour tous les martyrs qui sont morts, les athées nient l'existence de Dieu pourtant des gens sont morts torturés pour lui.

Vous savez, il arrive un moment où il faut arrêter de se préoccuper des âmes perdues. J'en ai fini avec vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Ven 30 Jan - 6:19

Dragna Din a écrit:
François Pignon a écrit:


Je n'ai rien nié, je me renseigne, vous savez lire ?

Allez dire ça aux personnes athée qui sont insultantes pour tous les martyrs qui sont morts, les athées nient l'existence de Dieu pourtant des gens sont morts torturés pour lui.

Vous savez, il arrive un moment où il faut arrêter de se préoccuper des âmes perdues. J'en ai fini avec vous.

Ah, maintenant je suis une âme perdue ? la phrase choc, vous êtes Dieu pour savoir ?
Au lieu de m'insulter (à plusieurs reprises) pensez plutôt à comment Sodome a terminé ...
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Ven 30 Jan - 6:23

François Pignon a écrit:
Dragna Din a écrit:
François Pignon a écrit:


Je n'ai rien nié, je me renseigne, vous savez lire ?

Allez dire ça aux personnes athée qui sont insultantes pour tous les martyrs qui sont morts, les athées nient l'existence de Dieu pourtant des gens sont morts torturés pour lui.

Vous savez, il arrive un moment où il faut arrêter de se préoccuper des âmes perdues. J'en ai fini avec vous.

Ah, maintenant je suis une âme perdue ? la phrase choc, vous êtes Dieu pour savoir ?
Au lieu de m'insulter (à plusieurs reprises) pensez plutôt à comment Sodome a terminé ...


Vous avez pris âme perdue dans son sens théologique ? Réfléchissez un peu, qui serais-je pour cela ?

Sodome ? Mais vous y êtes mon ami, en plein. Vous refusez d'accueillir l'étranger, et ce fut là le premier et le plus grand péché de la ville, et non la sodomie présumée de ses habitants.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Ven 30 Jan - 6:33

Dragna Din a écrit:
François Pignon a écrit:
Dragna Din a écrit:
François Pignon a écrit:


Je n'ai rien nié, je me renseigne, vous savez lire ?

Allez dire ça aux personnes athée qui sont insultantes pour tous les martyrs qui sont morts, les athées nient l'existence de Dieu pourtant des gens sont morts torturés pour lui.

Vous savez, il arrive un moment où il faut arrêter de se préoccuper des âmes perdues. J'en ai fini avec vous.

Ah, maintenant je suis une âme perdue ? la phrase choc, vous êtes Dieu pour savoir ?
Au lieu de m'insulter (à plusieurs reprises) pensez plutôt à comment Sodome a terminé ...


Vous avez pris âme perdue dans son sens théologique ? Réfléchissez un peu, qui serais-je pour cela ?

Sodome ? Mais vous y êtes mon ami, en plein. Vous refusez d'accueillir l'étranger, et ce fut là le premier et le plus grand péché de la ville, et non la sodomie présumée de ses habitants.

Les étrangers sont étranges, c'est pour ça que certains ne les aiment pas, moi j'aime bien les étrangers.  
Je retourne à mes recherches, j'ai un peu de temps là, pas beaucoup.
Saviez-vous que Vincent Reynouard a des origines juives ? ça craint étant donné ses recherches .
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Ven 30 Jan - 6:47

Spoiler:
 



http://vault.fbi.gov/Zionist%20Organization%20of%20America/Zionist%20Organization%20of%20America%20Part%201%20of%2010/view
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Ven 30 Jan - 6:54

Paix pour les âmes de TOUTES les victimes de ce camp puisque c'est le sujet du post.
tous les propos "négationnistes" aux vestiaires" pour être poli
tous ceux qui veulent désirent jouer aux provocateurs,un peu de respect.
vous serez jugé comme vous jugez.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)   Ven 30 Jan - 11:35

boulo a écrit:
ysov a écrit:
Je peux comprendre le raz le bol chez certains, surtout parmi les générations qui n'ont rien connu de ça. Mais de l'autre côté, on ne peut pas ne pas le souligner.  ...

Merci pour votre mini-étude du 29.1.2015 à 21h17 , Ysov .

Une pièce à mettre au dossier : après le premier choc global de la révélation des camps d'extermination en 1945 , un relatif silence s'en est suivi . Du côté occidental , il fallait relever l'Allemagne pour se défendre de l'URSS , la France n'étant pas considérée par les USA comme un allié assez fort ( et susceptible de basculer dans le communisme ) .

Personnellement , je ne me suis rendu compte de toute l'horreur des camps d'extermination qu'à l'âge de trente ans , au moment où une enquête d'opinion auprès de jeunes concluait par le médiatique : " Hitler , connais pas ! " .

Les leaders d'opinion ont-ils voulu se racheter ensuite et en ont-ils trop fait ? Allez savoir ...

Merci d'avoir exprimé vos émotions , Loup Ecossais . Vous avez oublié les " témoins de Jehovah "
( je pense à un ami ) .

C'est que mon pays,ma ville de Montréal est la troisième a avoir accueilli le plus grand nombre de survivants, après Tel Aviv et New-York. De plus, ma ville est une de celles qui accueilli le plus grand nombre de persécutés ukrainiens du début du XXe siècle aussi et ayant échangé plusieurs fois avec des juifs et des ukrainiens, je ne puis en être insensible.
Revenir en haut Aller en bas
 
Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Libération du KZ Belsen : une affaire embrouillée…
» Les 70 ans de la libération d'Auschwitz (Pologne)
» Chapelet de la libération ! Apporte de nombreuses guérisons et libérations.
» Le précieux ornement de la libération
» Livres conseillés : Le soûtra de la libération individuelle (Shabkar)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: