DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les nations ressuscitent ??? (pour M. Arnaud Dumouch)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Guillaume C



Masculin Messages : 236
Inscription : 12/01/2015

MessageSujet: Les nations ressuscitent ??? (pour M. Arnaud Dumouch)   Sam 24 Jan 2015, 09:59

Arnaud Dumouch. La défaite de l’Armada espagnole a écrit:

Cette histoire vise à manifester une fois de plus la règle simple du gouvernement céleste sur les nations : lorsque l’une d’elle est choisie pour une mission, il est fatal qu’elle en retire de la gloire et de la réussite visible. Et, logiquement, elle en développera de l’orgueil, au risque de son salut éternel. C’est pourquoi, surtout si elle est chrétienne, voire consacrée à la Vierge, la marque de l’amour de Dieu sur elle sera l’arrivée, tôt ou tard, d’échecs graves et psychologiquement traumatisants, mais capables de délivrer durablement de l’orgueil. Car le but de Dieu n’est jamais la gloire terrestre, mais la gloire éternelle qui n’est donnée qu’aux pauvres de cœur. Telle fut, pour l’Espagne, la défaite de l’Armada marine qu’elle monta contre l’Angleterre.

Au plan de la gloire politique, l’Espagne du xvie siècle était un pays qui réussissait tout. Choisie par Dieu avec le Portugal pour apporter le christianisme dans le nouveau monde et détruire une civilisation barbare de sacrifices humains, elle ramenait de ces pays des navires gorgés d’or et de pierres précieuses. Elle était maîtresse absolue de territoires immenses.

La réalité spirituelle des générations de nobles et de chevaliers Espagnols qui se succédèrent durant ce siècle est qu’ils croyaient pouvoir servir deux maîtres à la fois, à savoir l’or et l’Evangile, et ce malgré les avertissements de Jésus (Matthieu 6, 24) : « Nul ne peut servir deux maîtres : ou il haïra l’un et aimera l’autre, ou il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et l’Argent. » Aussi l’évangélisation qu’ils apportaient à l’occasion de leur recherche de l’or était teintée de sang, d’esclavage, de détresse immense qui criait jusqu’à Dieu et dont l’écho honteux continue de résonner aujourd’hui.

L’Espagne était sûre d’elle. Son âme était en danger. Encore une fois, le révélateur de cette maladie spirituelle était le peuple Juif qui, placé par Dieu au milieu de cette nation, était depuis plusieurs siècle bafoué, converti de force, puis enfin expulsé comme un corps étranger. Casser le thermomètre n’enlève pas la fièvre. L’Espagne était orgueilleuse.
(...)


Source


Question  Question  Question
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les nations ressuscitent ??? (pour M. Arnaud Dumouch)   Sam 24 Jan 2015, 17:01

Texte clair et bien argumenté. Qu'est-ce-qui vous échappe ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les nations ressuscitent ??? (pour M. Arnaud Dumouch)   Dim 25 Jan 2015, 00:04

Il n'est pas dit dans ce texte que les Nations ressuscitent mais que Dieu frappe les Nations elles-mêmes pour les rendre humbles.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Les nations ressuscitent ??? (pour M. Arnaud Dumouch)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LIVRE : "Les limbes, séjour passager", par Arnaud Dumouch
» Cathéchisme et théologie d'Arnaud Dumouch
» Objection de l'Abbé Guy Pages sur le rôle des NDE chez Arnaud dumouch
» deuxième partie de l'interview d'Arnaud Dumouch sur idees-blog-sur-la-vie.com
» La these d'Arnaud Dumouch sur l'Illumination a l'heure de la mort critiquée.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: