DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
J&B



Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Sam 24 Jan 2015, 13:28

Le mot illusion peut prêter à confusion, en fait c'est la conséquence d'une croyance en quelque chose, une tromperie.
Quand Jésus dit que le prince ou le principe de ce monde est un mensonge, c'est ce qu'il veut dire.
Dans la bible c'est aussi le sens du mot "idole" qui veut dire "image" ou "idée"

La perte de la nature divine de l’homme est sa prise de conscience de soi-même, en tant qu'entité indépendante.
Et cela commence bien par vouloir acquérir de la connaissance, alors que la connaissance est innée à notre nature divine.
Cette connaissance du bien et du mal consiste à juger ce qui est bien ou mal, comme son nom l'indique.
Pour pratiquer cette connaissance, il faut être en dehors de la Connaissance (de Dieu) et non plus à l'intérieur.
C'est pourquoi cette manière d'être, "du dehors" est considérée comme un péché originel transmissible.
Transmissible par l'enseignement et l'exemple donné aux tout-petits, par les adultes, par le conditionnement devenu ambiant.
Jésus parle souvent des gens du "dehors", ou de ce qui sera jeté dehors, ou règnent les ténèbres et les grincements de dents, (les contradictions, les absurdités non mises sous la lumière de l'Esprit)


Et c'est pourquoi, à force de millénaires de conditionnement, nous ne voyons plus rien, tellement nous sommes submergés, contaminés par cette maladie de la connaissance du bien et du mal.
Quand Jésus dit de ne pas juger, ça va très loin.
Une seule insulte et on est déjà en enfer.
Une seule pensée de convoitise et on est dans la géhenne. (tas de déchets en-dehors de la ville)


La Bible le raconte sous forme de figure et de métaphore.
Toutes les fois qu'Israël (notre nature divine) se contamine avec les nations voisines, c'est notre nature divine qui s'identifie aux apparences, ce qui paraît, des images, d'où l’idolâtrie.
Les prophètes sont la voix et la voie de Dieu qui ramène notre nature divine dans l'axe de Dieu, et lui enseigne à se laisser guider par Dieu, et Dieu seul.


Jésus est celui qui est la nature Réelle et divine.
Il est appelé nouvel Adam, parce qu'il a vaincu les apparences, (les tentations)
Nous sommes appelés à sa suite pour vaincre les apparences et retrouver notre vraie nature, réelle et divine.




G2 a écrit:
L'acte peut très bien provenir de l'inconditionné, mais qui est l'acteur alors? Pour qu'il y ait acte de compassion cela nécessite forcément un acteur, non? Lorsque l'acte est accompli, qui a désiré l'accomplir?

L'Acteur, c'est Dieu Seul et nous sommes ses figurants.
c'est pourquoi on n'accomplit pas un acte de compassion, mais une Action Juste est accomplie à travers nous* (dans l'Axe, sous le Soleil, exactement)
Et cette Action Juste sera toujours considérée par le hommes comme "bonne" ou "mauvaise".... à cause de sa maladie des yeux....
On apprend à agir de la juste manière en apprenant petit à petit à rejeter les petits poissons à la mer et acheter le champ où est le trésor caché.

*edit Smile


Dernière édition par J&B le Sam 24 Jan 2015, 13:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
dims



Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Sam 24 Jan 2015, 13:42

Gérard,
Arrêtez de jouer le prédicateur et de dire aux autres ce qui doivent faire ou pas. Je connais très bien votre discours et je sais parfaitement d'où il provient.

Pour l'ego voici ma réponse : L'ego est une illusion nécessaire pour que la conscience puisse s'auto réaliser. Dans ce cas on pourrait dire que le relatif sert à la réalisation de l'absolu et donc par conséquence que le relatif est absolu.
Cela ne veut pas dire que le relatif existe en lui même de manière absolu, mais cela veut dire que l'illusion du relatif sert à la conscience a prendre conscience d'elle même. Le relatif n'est finalement que sa propre projection, son processus naturel d'auto compréhension ( j'ai mis processus cela devrait vous plaire ). Une fois cela réalisé vous pouvez voir la réalité absolu à travers les apparitions relatives, à chaque fois qu'un phénomène est observé pour ce qu'il est alors il se dissolve pour retourné à son origine absolu.

Si vous intellectualisez l'acte de compassion alors il ne s'appel plus compassion mais intérêt personnel.
Quand je fais un acte de compassion il y a seulement le bonheur si j'intellectualise en me disant JE vais donner, JE désir accomplir, J'AI accompli, je vais dans ce cas m'auto-congratuler.
Maintenant vous de l'extérieur vous observez un homme qui donne à un autre homme ca c'est votre mental ( votre vision relative ) qui se met en route moi je ressens juste du bonheur, une plénitude ( vision absolu ) même si l'acte de compassion est accompli par un autre le bonheur sera le même. C'est cela la nature de l'esprit nous sommes tous un, notre bonheur ne fait qu'un.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Messages : 2589
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Sam 24 Jan 2015, 13:51

J&B a écrit:


G2 a écrit:
L'acte peut très bien provenir de l'inconditionné, mais qui est l'acteur alors? Pour qu'il y ait acte de compassion cela nécessite forcément un acteur, non? Lorsque l'acte est accompli, qui a désiré l'accomplir?

L'Acteur, c'est Dieu Seul et nous sommes ses figurants.
c'est pourquoi il ne faut pas seulement accomplir un acte de compassion, mais une action juste (dans l'Axe, sous le Soleil, exactement)
Et cette Action Juste sera toujours considérée par le hommes comme "bonne" ou "mauvaise".... à cause de sa maladie des yeux....
On apprend l'Action Juste, en apprenant petit à petit à rejeter les petits poissons à la mer et acheter le champ où est le trésor caché.

Acteur ou figurant, cela ne change rien au problème, nous sommes une individualité, même si cette individualité consiste à agir selon la volonté de Dieu.

Et toi, peux-tu répondre au pourquoi de tout cela, pourquoi l'existence illusoire du "je" ou du "figurant"? Je te préviens tout de suite que les fables du style "péché originel" sont très très loin de me satisfaire. Cela peut se démontrer très facilement, mais c'est plutôt long et ce n'est pas l'objet de ce fil.

G.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Sam 24 Jan 2015, 13:54

Pour allez plus loin le relatif est dans son essence absolu, il est dans son essence non conditionné, non limité.
Quand les choses nous apparaissent limités, indentifiables, conditionnés cela veut juste dire que la conscience a prit support sur ses propres moyens d'auto réalisation. Elle a prit support et n'a pas encore réalisé que ses projections viennent entièrement d'elle même ( l'absolu ), que ses projections font partis de sa réalisation ( l'absolu ).
Maintenant quand la conscience prend conscience d'elle même ses projections redeviennent automatiquement ce qu'elle est sans condition ( l'absolu).
Et en vérité il y a toujours eu que l'absolu !
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Sam 24 Jan 2015, 13:59

G2 a écrit:
Je te préviens tout de suite que les fables du style "péché originel" sont très très loin de me satisfaire

de satisfaire qui ?
Relis bien...

Bon, ben je laisse tomber, alors.
Je te donne des mikado en bois et tu préfères des mikado en plomb Smile
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2589
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Sam 24 Jan 2015, 14:04

dims a écrit:
Gérard,
Arrêtez de jouer le prédicateur et de dire aux autres ce qui doivent faire ou pas. Je connais très bien votre discours et je sais parfaitement d'où il provient. .

Alors là, c'est vraiment l'hôpital qui se fout de la charité...

dims a écrit:

Pour l'ego voici ma réponse : L'ego est une illusion nécessaire pour que la conscience puisse s'auto réaliser. Dans ce cas on pourrait dire que le relatif sert à la réalisation de l'absolu et donc par conséquence que le relatif est absolu.
Cela ne veut pas dire que le relatif existe en lui même de manière absolu, mais cela veut dire que l'illusion du relatif sert à la conscience a prendre conscience d'elle même. Le relatif n'est finalement que sa propre projection, son processus naturel d'auto compréhension ( j'ai mis processus cela devrait vous plaire ). Une fois cela réalisé vous pouvez voir la réalité absolu à travers les apparitions relatives, à chaque fois qu'un phénomène est observé pour ce qu'il est alors il se dissolve pour retourné à son origine absolu.

Et bien voilà Dims, vous voyez bien que quand vous voulez vous pouvez! Very Happy L'égo est une illusion nécessaire!
Alors arrêtez d'affirmer qu'il n'existe pas d'un point de vue relatif et que vous en êtes affranchi. Il n'existe pas que d'un point de vue absolu, c'est tout.

dims a écrit:

Si vous intellectualisez l'acte de compassion alors il ne s'appel plus compassion mais intérêt personnel.
Quand je fais un acte de compassion il y a seulement le bonheur si j'intellectualise en me disant JE vais donner, JE désir accomplir, J'AI accompli, je vais dans ce cas m'auto-congratuler.
Maintenant vous de l'extérieur vous observez un homme qui donne à un autre homme ca c'est votre mental ( votre vision relative ) qui se met en route moi je ressens juste du bonheur, une plénitude ( vision absolu ) même si l'acte de compassion est accompli par un autre le bonheur sera le même. C'est cela la nature de l'esprit nous sommes tous un, notre bonheur ne fait qu'un.

Il ne s'agit bien sûr pas d'un acte de compassion intellectualisé (c'est ce qu'on se reproche mutuellement régulièrement). Avant d'accomplir un acte d'Amour il faut le désirer, s'il y a désir il y a "je" désire.

G.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Sam 24 Jan 2015, 14:05

Dims, imaginez que l'on se connaisse et que je vous dise très sincèrement que je vous aime d'amour d'amitié. Cela serait-il de l'ordre de l'illusion?
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2589
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Sam 24 Jan 2015, 14:13

J&B a écrit:
G2 a écrit:
Je te préviens tout de suite que les fables du style "péché originel" sont très très loin de me satisfaire

de satisfaire qui ?
Relis bien...

Bon, ben je laisse tomber, alors.
Je te donne des mikado en bois et tu préfères des mikado en plomb Smile

Tu comprends bien que tout fait partie d'un processus naturel indispensable pour que la vie soit. Sans l'incarnation aucune vie spirituelle n'est possible. Il s'agit de sentir ce que sont le bien et le mal, pas le savoir de manière théorique, sinon nous serions tous des saints après avoir lu les évangiles.

Et puis, ce que l'on doit surtout sentir, c'est l'élan d'Amour, chose qui serait impossible dans un univers d'âmes/esprits qui ne connaitrait l'Amour que d'une manière conceptuelle. Il ne s'agit pas de retourner à une connaissance conceptuelle, mais à une connaissance intérieure sentie. Voilà le pourquoi de l'univers matériel et de la vie. Dieu ne peut se connaitre que de cette manière.

G.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Sam 24 Jan 2015, 16:27

Gérard,

Plusieurs fois je vous ai dis que l'illusion était nécessaire. Mais la ou vous buttez systématiquement c'est sur le relatif. Comprenez que le relatif dans sa véritable nature est absolu, ne cherchez donc pas à les différencier en 2 mondes relatif / absolu mais plutôt relatif = absolu.
Car quand vous les différencier vous faites du relatif un monde qui dispose de sa propre nature ce qui est totalement erronée. Et donc par cette vue binaire vous prouvez que votre annalyse de l absolu passe par votre vue relative et donc elle est forcément faussée de la vérité.

Je vais le comparer aux rêves peut être que je pourrais vous faire comprendre.
Il y a le rêveur qui croit que son rêve est réalrité, ce rêveur est inconscient.
Et il y a le rêveur qui sait qu'il est dans un rêve et que ce n'est pas la réalité, ce rêveur est conscient.
Je suis donc conscient de rêver il est donc naturellement impossible de croire que le rêve est une réalité.
Je ne suis peut être pas totalement conscient mais suffisamment pour savoir que je rêve.

Ce que vous dites Gérard revient à dire que vous savez que vous rêvez et que ce n'est pas la réalité mais qu'en même temps pour vous ce rêve est la réalité. Voilà pourquoi cela n'à pas de sens.
Donc le rêveur conscient se place dans la vue absolue ( réel ) et le rêveur inconscient lui se place dans la vue relative. ( non réel ).
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Sam 24 Jan 2015, 17:18

Jadis, Tchouang Tcheou rêva qu’il était un papillon voltigeant et satisfait de son sort et ignorant qu’il était Tcheou lui-même. Brusquement il s’éveilla et s’aperçut qu’il était Tcheou. Il ne sut plus si c’était Tcheou rêvant qu’il était un papillon, ou un papillon rêvant qu’il était Tcheou

Zhuangzi, chap. II, trad. Liou, p. 45.
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Sam 24 Jan 2015, 17:18

Un petite pause de circonstance avec Dieudonné ?

https://www.youtube.com/watch?v=Q2JtapxiZJU
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Sam 24 Jan 2015, 17:23

Dieudonné après Tchouang Tcheou équivaut à déféquer dans une source pure.
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Sam 24 Jan 2015, 17:39

Nos deux messages ont été postés à 17.18 exactement
Et au fond, les deux compères ne pas si éloignés l'un de l'autre...


Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Sam 24 Jan 2015, 17:46

Comme dit Bouddha le monde est un grand rêve.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Sam 24 Jan 2015, 17:49

et parfois un cauchemard Wink siffler
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Sam 24 Jan 2015, 18:09

Et au fond, les deux compères ne pas si éloignés l'un de l'autre...


Son sketch est nihiliste, donc aux antipodes de la doctrine taoïste.
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Sam 24 Jan 2015, 18:23

Je parlais de leur ironie, de leur irrévérence envers les autorités, et leur mise en évidence de l'absurdité du monde. Je suppose que Tchouang-Tseu ne devait pas non plus tellement plaire aux autorités.

Bien sûr que son sketch est une parodie du nihilisme, c'est de l'humour avant tout.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Sam 24 Jan 2015, 19:13

Voici une petites listes des courants qui reconnaissent cette nature fondamentale de l'esprit :

- Bouddhisme Dzogchen
- Bouddhisme Mahamoudra
- Bouddhisme Chan
- Bouddhisme Zen
- Bouddhisme Terre pure
- Bouddhisme Nichiren
- Bouddhisme tiantai
- Taoisme
- Advaita Vedanta
- Soufisme
- Gnosticisme Chrétien
- La Kabbale

Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Sam 24 Jan 2015, 19:15

dims a écrit:
Voici une petites listes des courants qui reconnaissent cette nature fondamentale de l'esprit :

- Gnosticisme Chrétien (= Franc-Maçonnerie de Tradition)

Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2589
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Sam 24 Jan 2015, 22:12

dims a écrit:
Gérard,

Plusieurs fois je vous ai dis que l'illusion était nécessaire. Mais la ou vous buttez systématiquement c'est sur le relatif. Comprenez que le relatif dans sa véritable nature est absolu, ne cherchez donc pas à les différencier en 2 mondes relatif / absolu mais plutôt relatif = absolu.
Car quand vous les différencier vous faites du relatif un monde qui dispose de sa propre nature ce qui est totalement erronée. Et donc par cette vue binaire vous prouvez que votre annalyse de l absolu passe par votre vue relative et donc elle est forcément faussée de la vérité.

Je vais le comparer aux rêves peut être que je pourrais vous faire comprendre.
Il y a le rêveur qui croit que son rêve est réalrité, ce rêveur est inconscient.
Et il y a le rêveur qui sait qu'il est dans un rêve et que ce n'est pas la réalité, ce rêveur est conscient.
Je suis donc conscient de rêver il est donc naturellement impossible de croire que le rêve est une réalité.
Je ne suis peut être pas totalement conscient mais suffisamment pour savoir que je rêve.

Ce que vous dites Gérard revient à dire que vous savez que vous rêvez et que ce n'est pas la réalité mais qu'en même temps pour vous ce rêve est la réalité. Voilà pourquoi cela n'à pas de sens.
Donc le rêveur conscient se place dans la vue absolue ( réel ) et le rêveur inconscient lui se place dans la vue relative. ( non réel ).

Je comprends parfaitement tout votre discours, cher Dims, il n'y a pas grand-chose qui nous sépare. Seulement voilà, notre perception de la réalité dépend de notre niveau de conscience. Il est donc logique que chaque vérité relative soit perçue comme étant absolue par la conscience qui n'est en mesure de percevoir que cette réalité particulière.

On peut certes être intellectuellement conscient de cela. Vous et moi nous le sommes, mais, par rapport à vous, je sens que c'est ma conscience intérieure qui doit grandir pour me permettre de changer de réalité. Et c'est précisément là que nous divergeons. Je crois à une conscience qui grandit et vous croyez à une conscience qui s'efface.

Alors voilà, bien qu'étant dans des réalités assez proches, elles ne sont que parallèles, elles ne se touchent pas. Jamais nous pourrons nous convaincre mutuellement.

Conclusion, respectons-nous, voire même aimons-nous, serrons-nous la main et passons à autre chose!  Smile

Gérard
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Dim 25 Jan 2015, 00:02

Gérard,

Je penses que le problème c'est notre vocabulaire et la symbolique que nous donnons aux mots. Par exemple j utilise un discours fortement emprunté au Bouddhisme et il est fort possible que le sens que vous voulez donner aux mots n est pas le même que celui que je percois. Et inversement bien sûr !

Parceque effectivement je parle de la conscience discursive qui doit s effacer mais pour laisser l etat de conscience pure être. Et donc par conséquent je parle de faire grandir cette conscience pure par l effacement de la conscience discursive.
La conscience discursive c est simplement la conscience pure ( d origine ) qui a prit support. En tous cas merci pour cet échange.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2589
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Dim 25 Jan 2015, 00:35

dims a écrit:
Gérard,

Je penses que le problème c'est notre vocabulaire et la symbolique que nous donnons aux mots. Par exemple j utilise un discours fortement emprunté au Bouddhisme et il est fort possible que le sens que vous voulez donner aux mots n est pas le même que celui que je percois. Et inversement bien sûr !

Parceque effectivement je parle de la conscience discursive qui doit s effacer mais pour laisser l etat de conscience pure être.  Et donc par conséquent je parle de faire grandir cette conscience pure par l effacement de la conscience discursive.  
La conscience discursive c est simplement la conscience pure ( d origine ) qui a prit support.  En tous cas merci pour cet échange.

Oui, il se peut que le problème vienne du sens qu'on donne aux mots...

Merci de même! Smile

Gérard :chapeau:
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2589
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Dim 25 Jan 2015, 11:13

J&B a écrit:
Un petite pause de circonstance avec Dieudonné ?

https://www.youtube.com/watch?v=Q2JtapxiZJU

J'ai pratiquement découvert Dieudonné sur ce forum et je trouve son humour décapant! Very Happy C'est plus marrant à mon goût que la vulgarité de J. M. Bigard.

Comme quoi, il ne faut pas se préoccuper des ouï-dire, il faut toujours aller vérifier de par soi-même. Rien à voir avec les satyres vulgaires, bêtes et méchantes de Charlie Hebdo.

Je vais rechercher les sketches incriminés pour voir de quoi il s'agit vraiment...

:hello:
G.

Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Dim 25 Jan 2015, 21:02

dims a écrit:
Arnica a écrit:
dims a écrit:
La vous prenez le problème à l'envers. Car il n y a rien qui se désincarne si il n'y a rien d'incarner.
Je parles seulement de l'illusion d'une incarnation c'est très différent, il faut s'émanciper de l'illusion c'est tout.

Je ne dis pas qu'il faut arracher son ego car cela voudrait dire que l'ego existe. Je dis qu'il faut dépasser la croyance en l'ego. La vacuité n'est donc pas un concept nihiliste ...

Une simple question cher Dims: considérez-vous que vous existez? Question

Dims est une illusion ce que je suis réellement est identique à ce que vous êtes.

c'est là où Jésus est indispensable pour te sortir de là !
Il a mit en garde les hommes en disant " nul ne va au Père que Par Moi !"
ailleurs IL met en garde ceux qui entre au Royaume en perçant les murs mais en ne passant pas par la Porte établie par le Père Éternel !"

la capacité a concevoir l'illusion d’exister provient de la réalité de la division dans l’ordre spirituel (ce que l'on appel péché angélique) !

ce que l'on est on l'Est Vraiment , ce qui ne veut pas dire que cela est staitique , on est comme des enfants qui doivent grandir et devenir adulte, mais comprendre que l'on devient adulte et le vivre ne veu pas dire qu'etre enfant ou ado est une illusion !

qui tu es est ta réalité en Dieu ce n'est pa sen fuyant dans une transformations soit disant spirituelle que tu vas répondre au réel qui t'es offert pour justement te permettre 1°) d'exister et de transfigurer ton être par le réel !

le Principe de la Porte des Cieux comme Jésus le dit est 1°) reconnaitre L'Entrée (donc le Visage Divin) , qui Lui aussi est RÉEL et Une Personne (contrairement aux affirmations de concept et de non personnalité Divine que tu répètes sans cesse ) 2°) les Principes Evangéliques d'Amour pardon miséricorde et même Rédemption en s'Unissant au Christ sont a vivre au REEL parmi ce monde afin d'incarner LA Réalité Spirituelle ICI et Maintenant !
ce qui démontre bien que même si ce monde n'est pa sun but ultime il a une place réelle permettant de travailler a de Vraies Valeurs qui battissent des âmes Viable qui en passant plus loin dans la Vie sont aptes a avancer dans les Réalités des sphères Céleste !
ce n'est pas en déniant a ce monde l’existence que l'on va impliquer les hommes a être frères de façon incarnées !
d'ailleurs c’est simple le plus gros fiasco du bouddhisme c'est sa passivité , a cause du karma et de la désincarnation du réel !
tu peux crever dehors , pas grave ce n'est que son karma et son enveloppe corporelle !!

le message du Christ Ets tout autre , Il implique l'homme a exister a 200% a être acteur a incarner la Réalité du Christ en Lui et non pas a s'évaporer comme une odeur au vent !!

ce que voient le bouddhisme il le voit mais cela ne peut etre conforme a la réalité pour la bonne raison que le but est de désincarner , alors que toute personne ensemencée par l'Esprit du Christ cherchera toujours a incarner !

j'existe même si je suis conscient que je le prononce depuis La Nature de Dieu , ce que je Cris " J'Existe (=JESUIS) je le cris Avec et depuis Dieu qui me donne Vie Existence !"

la marche est longue Jusqu’à la Plénitude on est d'acccord, mais l'endroit où Dieu m'a fait Naitre Existe bien même si il n'est que Création !

je me suis longtemps débattu avec les choses et expériences que tu affirmes il n'y a que lorsque Jésus m'a Donné l'Esprit que tout cet enfumage a disparut depuis réellement j'existe et je vis et tout cela n'était que du vent ce n'est que vérité amputée du Christ c'est le Royaume sans le Roi qu Me dit " TU ES PARCE QUE JESUIS !" !

quand le bouddhisme recevra Jésus comme Seigneur alors oui il aura beaucoup a offrir mais pour 'heure il est enfermé dehors et l'ignore !

une simple évidence , dire que l'on évolue dans les réalités spirituelles sans jamais reconnaitre Le Roi des Cieux vraiment il y a un sérieux problême !
mon but n'est pa sun combat de religion, mais de Personne Spirituel , chez toi y a personne pas de Dieu Père pas de Seigneur Verbe Divin y a de snoms mais y a personne !
et désolés la Vie c'est QUELQU'UN :jesus:
ose ouvrir les yeux sur ce que je e dis et demander une fois au Christ de Venir; OSE fait le !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Lun 26 Jan 2015, 07:06

Pour le nombre de fois où j'ai pu lire les interventions de Dims, je peux affirmer Théodéric qu'il est loin de ne pas reconnaître Jésus sur le même plan que nous. Cependant, lui ne s'embarrasse pas de concepts et s'y refuse tout simplement… sur une échelle de comparaison, il reconnaît le Christ en tant que l'inconditionné et de manière parallèle à sa nature de Verbe de Dieu. Même si je ne pense pas comme lui, je respecte énormément sa présence et ses messages car au fond il est déjà avancé sur ce chemin.

Je vois la chose ainsi : L'Occident a besoin de concepts et de dogmes, il y baigne littéralement et ne peut survivre sans. Bien que ce soit une nécessité pour nous, ça ne l'est pas pour des personnes comme Dims qui cherchent également la même "Vérité" sans lui donner ni image, ni concept, ni idée et aucun nom. Et ça je ne peux personnellement qu'agréer, la Vérité est indéfinissable et rien ne saurait lui imposer de limites dans le plan de l'absolu. Nous, par contre, nous avons besoin que son rayonnement s'atténue dans notre réalité sous forme de concepts et de symboles, de dogmes et de sermons afin de pouvoir la comprendre et la vivre décemment avec nos capacités limitées par le péché originel.

Regardez de plus près la vie des Saints ainsi que le dernier message de J&B à ce sujet (je ne sais plus où il était), car les Saints exaltent l'Amour de Dieu dans notre réalité dans un esprit de plénitude absolue. Et je suis persuadé, que leurs yeux pouvaient entrevoir le rayonnement pur de cette Vérité sans qu'ils n'aient plus besoin de se faire des représentations dans leur tête. Quand ils parlent ouvertement à ceux qui ont besoin de représentations mentales et de paroles intelligibles, on peut éprouver une infime partie de ce sublime rayonnement à la simple mention de "Jésus" dans leur bouche.

J'aime lire vos messages Théodéric, parce qu'ils sont sincères et puissants, et d'une foi qui semble quasi-inébranlable. Quant à J&B et Dims, ce que j'aime dans leurs messages c'est la pureté qu'ils cherchent à transmettre faisant fi du poids des mots. Il apparaît clair qu'à travers l'Amour, l'Espérance, la Miséricorde et la Foi, Jésus nous appelle à mi-chemin à devenir exaltés de vérité et détachés du relatif afin que l'Amour de Dieu emplisse tout notre être. Ce qui dans ce plan, se passe de tout concept ou représentation, car passé le stade du milieu divin en Jésus-Christ nous entrons dans un univers qui n'admet que la vérité. Et tout ce qui est formé par l'esprit humain est supplanté par l'Esprit de Dieu !
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Lun 26 Jan 2015, 09:04

Loup Ecossais a écrit:
dims a écrit:
Voici une petites listes des courants qui reconnaissent cette nature fondamentale de l'esprit :

- Gnosticisme Chrétien (= Franc-Maçonnerie de Tradition)


Si l'on suis Jean-Marc... Mais c'est pas gagné.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Lun 26 Jan 2015, 13:39

Theodoric vous voyez le bouddhisme comme un dogme nihiliste. Le bouddhisme ne parle ni d être incarné ou désincarné. Il ne demande ni de refuter ni d accepter notre condition humaine.
Il se place aux delà des concepts dans l expérience de l etre. Le Christ est au delà des concpets lui même. Voilà pourquoi ceux qui ont réalisé l absolu peuvent réaliser ce que nous appelons nous des miracles.

Tabris vous l explique très bien d ailleurs que je n ai pas besoin dans dire plus.

Bouddha a réalisé ce qui est comme Jésus la réalisé. Tous les 2 sont donc identique dans leur essence, ils sont indissociables. Il n y a que de manière relative que nous les voyons différents. C'est pour c est raison que ce que vous dites n'a pas de sens dans son absolu. Vous ne faites que souligner les differences relatives qui n'ont aucun sens reel.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16696
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Lun 26 Jan 2015, 13:44

dims a écrit:
Bouddha a réalisé ce qui est comme Jésus la réalisé. Tous les 2 sont donc identique dans leur essence, ils sont indissociables

NON, Jésus n'est pas Bouddha, il n'y a RIEN de commun entr'eux.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Lun 26 Jan 2015, 14:08

ils ont plusieurs points communs:

-date de naissance imprécise.

-ils n'ont rien écrit;ceux sont leurs disciples qui ont écrit.

-ils sont entourés d'un grand mystère qui fait qu'ils sont ""inclassables""

pour les deux: l'amour,la sagesse et la compassion sont vitaux

:bisou: :bisou: :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Lun 26 Jan 2015, 14:10

jean-luc56 a écrit:
ils  ont plusieurs points communs:

-date de naissance imprécise.

-ils n'ont rien écrit;ceux sont leurs disciples qui ont écrit.

-ils sont entourés d'un grand mystère qui fait qu'ils sont ""inclassables""

pour les deux: l'amour,la sagesse et la compassion sont vitaux

:bisou:  :bisou:  :bisou:

L'un est mort d'une indigestion de champignons et l'autre crucifié ; l'un fut père de famille, l'autre pas ; l'un était indien et l'autre juif siffler
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Lun 26 Jan 2015, 14:33

Dragna Din a écrit:


l'un fut père de famille, l'autre pas ;

Ça reste à démontrer...

l'un était indien et l'autre juif siffler

Non. L'autre était Galiléen et helléniste...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Lun 26 Jan 2015, 14:40

Dragna Din a écrit:
jean-luc56 a écrit:
ils  ont plusieurs points communs:

-date de naissance imprécise.

-ils n'ont rien écrit;ceux sont leurs disciples qui ont écrit.

-ils sont entourés d'un grand mystère qui fait qu'ils sont ""inclassables""

pour les deux: l'amour,la sagesse et la compassion sont vitaux

:bisou:  :bisou:  :bisou:

L'un est mort d'une indigestion de champignons et l'autre crucifié ; l'un fut père de famille, l'autre pas ; l'un était indien et l'autre juif siffler

L'un était Dieu fait homme :jesus:, l'autre pas, ce qui n'enlève rien à ses qualités humaines. Différence capitale!
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Lun 26 Jan 2015, 15:13

Loup Ecossais a écrit:

Non. L'autre était Galiléen et helléniste...
[/quote]

Non, Il était Dieu fait Homme, Juif de la Tribu de Judah, circoncis (fête catholique d'ailleurs), étudiant d'une yeshivah, parlant l'araméen (dont on trouve des traces dans les Evangiles). Il vômissait les païens hellénophones, idolâtres et incroyants.

Il n'y a que vous et ce pauvre Le Court pour en faire un Galate par association.
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Lun 26 Jan 2015, 15:17

Dragna Din a écrit:


Non, Il était Dieu fait Homme, Juif de la Tribu de Judah, circoncis (fête catholique d'ailleurs), étudiant d'une yeshivah, parlant l'araméen (dont on trouve des traces dans les Evangiles). Il vômissait les païens hellénophones, idolâtres et incroyants.

Il n'y a que vous et ce pauvre Le Court pour en faire un Galate par association.

Ben non. Il n'était pas juif. Ne vous en déplaise. Le reste n'est que littérature pour petits esprit étriqués comme le vôtre...
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Lun 26 Jan 2015, 15:46

Loup Ecossais a écrit:
Dragna Din a écrit:


Non, Il était Dieu fait Homme, Juif de la Tribu de Judah, circoncis (fête catholique d'ailleurs), étudiant d'une yeshivah, parlant l'araméen (dont on trouve des traces dans les Evangiles). Il vômissait les païens hellénophones, idolâtres et incroyants.

Il n'y a que vous et ce pauvre Le Court pour en faire un Galate par association.

Ben non. Il n'était pas juif. Ne vous en déplaise. Le reste n'est que littérature pour petits esprit étriqués comme le vôtre...

La littérature de gare c'est celle dont vous semblez vous repaître à l'envi ! Jésus est Juif, votre entêtement ne tenant qu'à une exaspération du fait juif.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Lun 26 Jan 2015, 15:48

Dragna Din a écrit:
Loup Ecossais a écrit:
dims a écrit:
Voici une petites listes des courants qui reconnaissent cette nature fondamentale de l'esprit :

- Gnosticisme Chrétien (= Franc-Maçonnerie de Tradition)


Si l'on suis Jean-Marc... Mais c'est pas gagné.

Vivenza ne raconte pas des conneries ...
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Lun 26 Jan 2015, 16:03

François Pignon a écrit:
Dragna Din a écrit:
Loup Ecossais a écrit:
dims a écrit:
Voici une petites listes des courants qui reconnaissent cette nature fondamentale de l'esprit :

- Gnosticisme Chrétien (= Franc-Maçonnerie de Tradition)


Si l'on suis Jean-Marc... Mais c'est pas gagné.

Vivenza ne raconte pas des conneries ...

Je n'ai écrit cela nulle part. J'ai un grand respect pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Lun 26 Jan 2015, 17:13

François Pignon a écrit:


Vivenza ne raconte pas des conneries ...

Son étude semble intéressante, en effet. Mais je vais regarder ça de plus près, car j'ai cru comprendre qu'il associait les "élus coen" au Régime Ecossais Rectifié donc, dans quelle mesure...

Au passage, il s'est fait virer du GPDG...
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Mar 27 Jan 2015, 20:40

Arnica a écrit:
Dragna Din a écrit:
jean-luc56 a écrit:
ils  ont plusieurs points communs:

-date de naissance imprécise.

-ils n'ont rien écrit;ceux sont leurs disciples qui ont écrit.

-ils sont entourés d'un grand mystère qui fait qu'ils sont ""inclassables""

pour les deux: l'amour,la sagesse et la compassion sont vitaux

:bisou:  :bisou:  :bisou:

L'un est mort d'une indigestion de champignons et l'autre crucifié ; l'un fut père de famille, l'autre pas ; l'un était indien et l'autre juif siffler

L'un était Dieu fait homme :jesus:, l'autre pas, ce qui n'enlève rien à ses qualités humaines. Différence capitale!

Bouddha a réalisé sa nature propre qui est l'inconditionné et Jésus était aussi l'inconditionné réalisé ( Inconditionné = Dieu ).
Ils ne se sont pas exprimés de la même façon car ils ne se sont pas adressés aux même personnes. Bouddha parlait d'une façon beaucoup plus pragmatique alors que Jésus formulait des paraboles, leurs discours s'adaptaient à leurs interlocuteurs.






Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Mar 27 Jan 2015, 20:48

dims a écrit:
Arnica a écrit:
Dragna Din a écrit:
jean-luc56 a écrit:
ils  ont plusieurs points communs:

-date de naissance imprécise.

-ils n'ont rien écrit;ceux sont leurs disciples qui ont écrit.

-ils sont entourés d'un grand mystère qui fait qu'ils sont ""inclassables""

pour les deux: l'amour,la sagesse et la compassion sont vitaux

:bisou:  :bisou:  :bisou:

L'un est mort d'une indigestion de champignons et l'autre crucifié ; l'un fut père de famille, l'autre pas ; l'un était indien et l'autre juif siffler

L'un était Dieu fait homme :jesus:, l'autre pas, ce qui n'enlève rien à ses qualités humaines. Différence capitale!

Bouddha a réalisé sa nature propre qui est l'inconditionné et Jésus était aussi l'inconditionné réalisé ( Inconditionné = Dieu ).
Ils ne se sont pas exprimés de la même façon car ils ne se sont pas adressés aux même personnes. Bouddha parlait d'une façon beaucoup plus pragmatique alors que Jésus formulait des paraboles, leurs discours s'adaptaient à leurs interlocuteurs.








c'est pas mal parlant ,je pense que certains vont crier ,mais c'est la vie; Thumright :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16696
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Mar 27 Jan 2015, 20:53

dims a écrit:
Jésus formulait des paraboles,

Jésus n'a pas que parlé en paraboles, il a donné sa vie pour nous racheter.

Il n'y a pas de comparaison à faire.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Mer 28 Jan 2015, 08:05

jésus savait qu'il était là pour donner sa vie, tout était écrit à l'avance.
personne n'a réchappé à son destin,les apôtres y compris tous les apôtres

il y a le fait que l'on peut faire des comparaisons car le bouddha et le christ ont changé le monde chacun à sa manière et dans sa région.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16696
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Mer 28 Jan 2015, 10:28

jean-luc56 a écrit:
jésus savait qu'il était là pour donner sa vie, tout était écrit à l'avance.
personne n'a réchappé à son destin,les apôtres y compris tous les apôtres

il y a le fait que l'on peut faire des comparaisons car le bouddha et le christ ont changé le monde chacun à sa manière et dans sa région.

si Jésus n'était pas ressuscité, Il serait resté effectivement un prophète et il n'y aurait pas eu d'Eglise.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Mer 28 Jan 2015, 10:57

là tu marque un point. I love you :bisou:
le christ est omniprésent dans son "corps de lumière" mais pas dans le corps physique de jésus.
la chaire est faible et périssable mais l'esprit lui est fort et il peut prendre forme si il est une émanation du créateur .

d'ailleurs n'aurait on pas trouvé le tombeau de Jésus?

tous les anges et archanges sont parmi nous et peuvent se matérialiser comme certains saints et la vierge marie.
la résurrection des corps précise t'elle de quels corps s'agit il?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Mer 28 Jan 2015, 11:09

jean-luc56 a écrit:
là tu marque un point. I love you  :bisou:
le christ est omniprésent dans son "corps de lumière" mais pas dans le corps physique de jésus.
la chaire est faible et périssable mais l'esprit lui est fort et il peut prendre forme si il est une émanation du créateur .

d'ailleurs n'aurait on pas trouvé le tombeau de Jésus?

tous les anges et archanges sont parmi nous et peuvent se matérialiser comme certains saints et la vierge marie.
la résurrection des corps précise t'elle de quels corps s'agit il?


Dans le Credo (symbole des apôtres), on dit "Nous croyons à la résurrection de la chair"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Mer 28 Jan 2015, 11:17

...Il me semble par ailleurs, que les anges ne peuvent et ne pourront jamais se matérialiser: ils sont purs esprit. Quand on dit qu'un ange apparait (à Marie lors de l'annonciation par ex,) la personne semble voir une silhouette humaine mais ce n'est qu'une aide pour son psychisme afin de lui signifier sa présence. Rien à voir avec notre chair.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Mer 28 Jan 2015, 13:05

les anges et archanges peuvent se matérialiser; l'esprit peut se densifier au point d’apparaître .
probablement et cela n'est pas le propre des anges,ils peuvent prendre aspect humain.

pour le Credo:

La traduction officielle en français utilisée dans la liturgie catholique est la suivante :

« Je crois en un seul Dieu, le Père tout-puissant, créateur du ciel et de la terre, de l'univers visible et invisible.
Je crois en un seul Seigneur, Jésus-Christ, le Fils unique de Dieu, né du Père avant tous les siècles ; il est Dieu, né de Dieu, lumière, née de la lumière, vrai Dieu, né du vrai Dieu. Engendré, non pas créé, de même nature que le Père, et par lui tout a été fait. Pour nous les hommes, et pour notre salut, il descendit du ciel ; par l'Esprit-Saint, il a pris chair de la Vierge Marie, et s'est fait homme. Crucifié pour nous sous Ponce Pilate, il souffrit sa passion et fut mis au tombeau. Il ressuscita le troisième jour, conformément aux Écritures, et il monta au ciel ; il est assis à la droite du Père. Il reviendra dans la gloire, pour juger les vivants et les morts; et son règne n'aura pas de fin.
Je crois en l'Esprit Saint, qui est Seigneur et qui donne la vie ; il procède du Père et du Fils. Avec le Père et le Fils, il reçoit même adoration et même gloire ; il a parlé par les prophètes.
Je crois en l'Église, une, sainte, catholique et apostolique. Je reconnais un seul baptême pour le pardon des péchés. J'attends la résurrection des morts, et la vie du monde à venir. Amen. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Mer 28 Jan 2015, 13:23

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre.
Et en Jésus Christ, son Fils unique, notre Seigneur ; qui a été conçu du Saint Esprit, est né de la Vierge Marie,
a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers ; le troisième jour est ressuscité des morts,
est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant, d’où il viendra juger les vivants et les morts.
Je crois en l’Esprit Saint, à la sainte Église catholique, à la communion des saints, à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle.

Amen


Cette version est tout autant officielle et très souvent récitée dans les églises. Il s'agit du symbole des apôtres.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Mer 28 Jan 2015, 13:40


oui mais elle est un peu loin de la version latine des origines


« Credo in unum Deum, Patrem omnipoténtem, factόrem cæli et terræ, visibílium όmnium, et invisibílium.
Et in unum Dόminum Iesum Christum, Fílium Dei unigénitum. Et ex Patre natum ante όmnia sæcula. Deum de Deo, lumen de lúmine, Deum verum de Deo vero. Génitum, non factum, consubstantiálem Patri : per quem όmnia facta sunt. Qui propter nos hόmines, et propter nostram salútem descéndit de cælis. Et incarnátus est de Spíritu Sancto ex María Vírgine : et homo factus est. Crucifíxus étiam pro nobis : sub Pόntio Piláto passus, et sepúltus est. Et resurréxit tértia die, secúndum Scriptúras. Et ascéndit in cælum : sedet ad déxteram Patris. Et íterum ventúrus est cum glόria iudicáre vivos, et mόrtuos : cuius regni non erit finis.
Et in Spíritum Sanctum, Dόminum, et vivificántem : qui ex Patre, Filiόque procédit. Qui cum Patre, et Filio simul adorátur, et conglorificátur : qui locútus est per Prophétas.
Et unam, sanctam, cathόlicam et apostόlicam Ecclésiam. Confíteor unum baptísma in remissiόnem peccatόrum. Et expécto resurrectiόnem mortuόrum. Et vitam ventúri sǽculi. Amen.  »

qui est pour moi celle des origines même si il y a peut être encore plus ancien.

l'église depuis la nuit des temps et surtout depuis quelque temps prend des aises avec les prières , à tord car les modifications modifient la portée d'une prière.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Mer 28 Jan 2015, 14:28

Es-tu d'accord que l'âme ne meurt pas? Donc, la resurrection des morts, c'est tout autant la resurrection de la chair. Ça heurte sans doute tes convictions naturalistes...
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Mer 28 Jan 2015, 14:44

la chaire est périssable,il suffit de faire un tour dans une université de médecine salle de dissection.
il suffit de suivre des croque-morts.
il suffit de savoir le délai de viabilité pour une greffe.
c'est de la logique.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Mer 28 Jan 2015, 14:52

De la logique de naturaliste. Mais avoir la foi, non la FOIE comme vous l'écrivez souvent What a Face va au-delà de l'aspect matériel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."   Mer 28 Jan 2015, 14:56

Dieu peut tout, alors la résurrection de la chair se fera si telle est sa volonté !
Revenir en haut Aller en bas
 
"Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» "Que l'on croise le Christ, Bouddha, Shiva ou Allah, c'est égal. C'est l'Amour qui importe, pas l'idée que l'on se fait de Dieu."
» Allah ou Jésus-Christ ?
» Humilité / Pauvreté / kénose ?
» Jean Baptiste ne reconnait pas son Dieu ?
» Les démons aussi croient en Dieu !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: