DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 quelles limites à la liberté d'expression ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Dragna Din



Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 9:04

François Pignon a écrit:
La comparaison Jésus/Dieudonné est pas si mal, il faudrait ouvrir un sujet pour mettre en exergue les similitudes.

Retirez catholique... Vous venez de tomber dans l'apostasie, tout d'un coup, bien rond. Associer une créature de Dieu à Dieu, fallait le faire !

Dieudo est un mauvais humoriste, tandis que le Christ était tout Amour.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 9:07

Dragna Din a écrit:
François Pignon a écrit:
La comparaison Jésus/Dieudonné est pas si mal, il faudrait ouvrir un sujet pour mettre en exergue les similitudes.

Retirez catholique... Vous venez de tomber dans l'apostasie, tout d'un coup, bien rond. Associer une créature de Dieu à Dieu, fallait le faire !

Dieudo est un mauvais humoriste, tandis que le Christ était tout Amour.

Vous êtes choqué ?
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Messages : 2533
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 9:09

Dragna Din a écrit:
François Pignon a écrit:
La comparaison Jésus/Dieudonné est pas si mal, il faudrait ouvrir un sujet pour mettre en exergue les similitudes.

Retirez catholique... Vous venez de tomber dans l'apostasie, tout d'un coup, bien rond. Associer une créature de Dieu à Dieu, fallait le faire !

Dieudo est un mauvais humoriste, tandis que le Christ était tout Amour.

Il ne s'agit pas de dire que Dieudonné a raison, mais de dire que Dieudonné et les divers Charlie Hebdo c'est du pareil au même: De la satire bête et méchante ne pouvant mener qu'à des discordes.

G.
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 9:15

Dieudonné a quand même assez bien saisi l'essence du christianisme :

http://www.dailymotion.com/video/xqt3aa_dieudonne-le-retour-du-messie-rendez-nous-jesus_news

Quand ses fans se révoltaient devant les salles de spectacles annulés au dernier moment, ils les appelait toujours à se retirer dans la paix et la joie, en chantant des "cantiques" :beret:
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2533
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 9:32

J&B a écrit:
Dieudonné a quand même assez bien saisi l'essence du christianisme :

http://www.dailymotion.com/video/xqt3aa_dieudonne-le-retour-du-messie-rendez-nous-jesus_news

Quand ses fans se révoltaient devant les salles de spectacles annulés au dernier moment, ils les appelait toujours à se retirer dans la paix et la joie, en chantant des "cantiques"  :beret:

Very Happy   Je dois avouer sur ce coup là que ça m'a fait bien rire! En définitive, pas si stupide et pas si mauvais humoriste ce Dieudonné. Ce petit extrait me donne envie d'en savoir plus sur le personnage. C'est lorsque l'humour est méchant et provocateur le problème.

G.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 9:41

Gérard2 a écrit:
J&B a écrit:
Dieudonné a quand même assez bien saisi l'essence du christianisme :

http://www.dailymotion.com/video/xqt3aa_dieudonne-le-retour-du-messie-rendez-nous-jesus_news

Quand ses fans se révoltaient devant les salles de spectacles annulés au dernier moment, ils les appelait toujours à se retirer dans la paix et la joie, en chantant des "cantiques"  :beret:

Very Happy   Je dois avouer sur ce coup là que ça m'a fait bien rire! En définitive, pas si stupide et pas si mauvais humoriste ce Dieudonné. Ce petit extrait me donne envie d'en savoir plus sur le personnage. C'est lorsque l'humour est méchant et provocateur le problème.

G.

thumleft


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 9:44

Un des meilleurs:

Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 9:50

François Pignon a écrit:
Dragna Din a écrit:
François Pignon a écrit:
La comparaison Jésus/Dieudonné est pas si mal, il faudrait ouvrir un sujet pour mettre en exergue les similitudes.

Retirez catholique... Vous venez de tomber dans l'apostasie, tout d'un coup, bien rond. Associer une créature de Dieu à Dieu, fallait le faire !

Dieudo est un mauvais humoriste, tandis que le Christ était tout Amour.

Vous êtes choqué ?

D'associer Dieudonné au Christ ? Bien sûr, et je ne conçois même pas que vous n'envisagiez pas les conséquences de votre phrase.
Revenir en haut Aller en bas
ptrem



Masculin Messages : 1290
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 9:50

Boulet
Quel est le sens exact de ce smiley adressé à une personne précise.
Moi je prends ça comme une provoc, et ça me fait monter l'adrénaline; puis pour en rajouter l'auteur précise que je devrais retourner à l'école en plus il se prétend toubib;
Des médecins j'en ai connu qui ont soigné mon épouse en médecine nucléaire quand celle-ci était isolée dans sa chambre pendant quatre jours, le premier, il venait en tenue lui présentait une gélule radioactive etc. , l'un d'eux un chercheur en médecine nucléaire m'a même offert un livre avec sa signature, il enseigne dans une université à Nice. Il ne mélangeait pas la science et la politique et montrait un grand respect pour tous.
La déontologie sur le plan médical c'est 24h sur 24 même sur un forum. A bon entendeur salut.
Ptrem
ça c'est pour le 56
http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=2&cad=rja&uact=8&ved=0CCgQFjAB&url=http%3A%2F%2Fwww.conseil-national.medecin.fr%2Fsites%2Fdefault%2Ffiles%2Fcodedeont.pdf&ei=XRa5VO-AAoG9UcixgPgI&usg=AFQjCNH79F87gdNfbVgk9ZMKLIdqEDGC7w&sig2=V_GrQxF-31VXUEmReUGctA




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 9:56

Dragna Din a écrit:
François Pignon a écrit:
Dragna Din a écrit:
François Pignon a écrit:
La comparaison Jésus/Dieudonné est pas si mal, il faudrait ouvrir un sujet pour mettre en exergue les similitudes.

Retirez catholique... Vous venez de tomber dans l'apostasie, tout d'un coup, bien rond. Associer une créature de Dieu à Dieu, fallait le faire !

Dieudo est un mauvais humoriste, tandis que le Christ était tout Amour.

Vous êtes choqué ?

D'associer Dieudonné au Christ ? Bien sûr, et je ne conçois même pas que vous n'envisagiez pas les conséquences de votre phrase.

Mais parce que je dis cela toute proportion gardée, voyons !
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 10:02

Boulet signification: t'es lourd,
une provoc?Wink
certains des propos tenus sont plus provoc que ce gentil smiley.siffler
manque d'humour?
et en plus il se prend catholique? est ce plutôt "catho" :sage:
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 10:04

François Pignon a écrit:
Dragna Din a écrit:
François Pignon a écrit:
Dragna Din a écrit:


Retirez catholique... Vous venez de tomber dans l'apostasie, tout d'un coup, bien rond. Associer une créature de Dieu à Dieu, fallait le faire !

Dieudo est un mauvais humoriste, tandis que le Christ était tout Amour.

Vous êtes choqué ?

D'associer Dieudonné au Christ ? Bien sûr, et je ne conçois même pas que vous n'envisagiez pas les conséquences de votre phrase.

Mais parce que je dis cela toute proportion gardée, voyons !

C'est de l'humour à la CH pour heurter ma Foi ! Sectateur de la satire ! On ne rit pas de la foi des autres, et ici cette association dégoutant me révulse ! Je dépose plainte de ce pas !
Revenir en haut Aller en bas
ptrem



Masculin Messages : 1290
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 10:08

Artic le 13 (article R.4127-13 du CSP)
Lorsque le médecin participe à une action d’information du public de
caractère éducatif et sanitaire, quel qu’en soit le moyen de diffusion, il doit
ne faire état que de données confirmées, faire preuve de prudence et avoir
le souci des répercussions de ses propos auprès du public.
Il doit se garder
à cette occasion de toute attitude publicitaire, soit personnelle, soit en
faveur des organismes où il exerce ou auxquels il prête son concours, soit
en faveur d’une cause qui ne soit pas d’intérêt général
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 10:10

Dragna Din a écrit:
François Pignon a écrit:
Dragna Din a écrit:
François Pignon a écrit:


Vous êtes choqué ?

D'associer Dieudonné au Christ ? Bien sûr, et je ne conçois même pas que vous n'envisagiez pas les conséquences de votre phrase.

Mais parce que je dis cela toute proportion gardée, voyons !

C'est de l'humour à la CH pour heurter ma Foi ! Sectateur de la satire ! On ne rit pas de la foi des autres, et ici cette association dégoutant me révulse ! Je dépose plainte de ce pas !

Pour m'excuser, voici la première quenelle de Dieudonné, soit-disant un geste nazi Pouffer de rire

Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2533
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 10:13

François Pignon a écrit:
Un des meilleurs:


:mdr: Excellent! Ça ça me fait rire, les provoc de Charlie Hebdo, non, faut que je médite un peu et que je fasse un examen de conscience pour comprendre...

G.

Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 10:20

Dragna a écrit:
D'associer Dieudonné au Christ ? Bien sûr, et je ne conçois même pas que vous n'envisagiez pas les conséquences de votre phrase.

Qu'entendez-vous par associer ?
Ca ? :
En ce jour-là, vous reconnaîtrez que je suis en mon Père, que vous êtes en moi, et moi en vous.


Amen, amen, je vous le dis : celui qui croit en moi fera les œuvres que je fais. Il en fera même de plus grandes, parce que je pars vers le Père.


Chaque homme est associé potentiellement au Christ, et bien plus que ça :
Certains pourtant l'ont accueilli ; ils ont cru en lui. A tous ceux-là, il a accordé le privilège de devenir enfants de Dieu. Ce n'est pas par une naissance naturelle, ni sous l'impulsion d'un désir, ou encore par la volonté d'un homme, qu'ils le sont devenus ; mais c'est de Dieu qu'ils sont nés.

Enfant de Dieu par l'Esprit. Plus qu'une association, une union et peut-être encore plus....
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 10:22

Gérard2,

La plupart des gens qui détestent Dieudonné, n'ont jamais regardé ses sketches, horrifiés qu'ils étaient par la doxa étatique Smile

Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 10:22

J&B a écrit:
Dragna a écrit:
D'associer Dieudonné au Christ ? Bien sûr, et je ne conçois même pas que vous n'envisagiez pas les conséquences de votre phrase.

Qu'entendez-vous par associer ?
Ca ? :
En ce jour-là, vous reconnaîtrez que je suis en mon Père, que vous êtes en moi, et moi en vous.


Amen, amen, je vous le dis : celui qui croit en moi fera les œuvres que je fais. Il en fera même de plus grandes, parce que je pars vers le Père.


Chaque homme est associé potentiellement au Christ, et bien plus que ça :
Certains pourtant l'ont accueilli ; ils ont cru en lui. A tous ceux-là, il a accordé le privilège de devenir enfants de Dieu. Ce n'est pas par une naissance naturelle, ni sous l'impulsion d'un désir, ou encore par la volonté d'un homme, qu'ils le sont devenus ; mais c'est de Dieu qu'ils sont nés.

Enfant de Dieu par l'Esprit. Plus qu'une association, une union et peut-être encore plus....

Ahhhhh l'humour... Parfois c'est cryptique, j'avoue fumeur

:pompom:
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 10:24

J&B a écrit:
Gérard2,

La plupart des gens qui détestent Dieudonné, n'ont jamais regardé ses sketches, horrifiés qu'ils étaient par la doxa étatique Smile


Comme CH, il n'y a que ceux qui ne le lisent pas qui le trouvent bien.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 10:34

Arnica a écrit:
N'oublions pas qu'avant d'être crucifié, le Christ a été déguisé, ridiculisé, couvert de crachats. C'est ce qui arrive en ce moment et depuis quelques dizaines d'années à l'Eglise et de plus en plus fort. Ce carnaval n'est pas innocent. Ceux qui ne voient pas ce que ça annonce disent "c'est pour rigoler, c'est pas grave, ça fait pas mal."

Et avant d'envoyer les chrétiens servir de repas aux lions, on se moquait d'eux aussi. Vive la liberté d'expression Rolling Eyes :



Revenir en haut Aller en bas
ptrem



Masculin Messages : 1290
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 10:38

Je vais demander l'avis de mon médecin sur tous vos textes que je vais imprimer. et donc son contexte.
Est-ce qu'un médecin peut traiter les autres de lourd et de retourner à l'école, d'une manière subjective sous le couvert d'un prétendu humour; est 'il tenu au respect 24h sur 24, quel qu'en soit le moyen de diffusion.
En plus il en remet une couche ci-dessous:

et en plus il se prend catholique? est ce plutôt "catho"
---
On écrit il se prétend .
Maintenant basta.
ptrem
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 10:56

Dragna a écrit:
C'est de l'humour à la CH pour heurter ma Foi ! Sectateur de la satire ! On ne rit pas de la foi des autres, et ici cette association dégoutant me révulse ! Je dépose plainte de ce pas !


Avec la bande son, c'eût été encore plus cryptique Smile
Revenir en haut Aller en bas
Elriel



Masculin Messages : 989
Inscription : 08/09/2013

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 11:01

Gérard2 a écrit:
François Pignon a écrit:
Un des meilleurs:


:mdr:  Excellent! Ça ça me fait rire, les provoc de Charlie Hebdo, non, faut que je médite un peu et que je fasse un examen de conscience pour comprendre...

G.


Content de voir une ouverture d'esprit.
Mais il faut voir un spectacle entier pour se faire une idée (en commençant par "Mes excuses", premier spectacle après le déclenchement de l'affaire). On peut être choqué par certains passages, mais en général c'est plutôt bon.

Et je rejoins les autres, ceux qui détestent ses spectacles ne les ont généralement pas vus. (Même chose pour Soral d'ailleurs).

Il faut voir que les journalistes sont souvent des perroquets qui répètent ce que disent d'autres journalistes. Et ça tourne en boucle sans aucune critique ni référence aux faits.

Je les entends souvent dire par exemple: "le voile est un signe de soumission". J'aimerais bien connaitre la source islamique de ce propos qui tourne en boucle depuis des années... Et je suis sûr que pas un de ces journalistes ne le sait.
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 11:35

Dieudonné a du talent et m'a bien fait rire par moment,mais beaucoup moins dans d'autres...(je peux vous donner des exemples si vous voulez)Je ne le met pas au même niveau que CH,le degré est moindre(proche par moment malheureusement).

Je voudrais quand même attirer votre attention,ce qu'il fait dans ces spectacles au sujet du Christ,jamais il n'oserait le faire sur Mahomet.

Soyez honnête,le reconnaissez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16650
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 12:31

Dieudonné. Une amende de 6.000 euros pour un appel aux dons
16 janvier 2015 à 13h57

L'humoriste controversé, Dieudonné, a été condamné, ce vendredi, à 6.000 euros d'amende pour avoir lancé sur internet un appel aux dons pour payer de précédentes amendes. La loi punit le fait d'ouvrir ou d'annoncer publiquement des souscriptions ayant pour objet d'indemniser des amendes prononcées par des condamnations judiciaires. Peu importe que cet appel ait ou non été suivi d'effets.

© Le Télégramme - Plus d’information sur http://www.letelegramme.fr/france/dieudonne-une-amende-de-6-000-euros-pour-un-appel-aux-dons-16-01-2015-10494468.php

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 12:35

Je voudrais quand même attirer votre attention,ce qu'il fait dans ces spectacles au sujet du Christ,jamais il n'oserait le faire sur Mahomet.

Cet hypocrite doublé d'un escroc sait très bien entretenir sa clientèle, c'est évident.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2533
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 12:45

Lapis-lazuli a écrit:
Dieudonné a du talent et m'a bien fait rire par moment,mais beaucoup moins dans d'autres...(je peux vous donner des exemples si vous voulez)Je ne le met pas au même niveau que CH,le degré est moindre(proche par moment malheureusement).

Je voudrais quand même attirer votre attention,ce qu'il fait dans ces spectacles au sujet du Christ,jamais il n'oserait le faire sur Mahomet.

Soyez honnête,le reconnaissez-vous ?

C'est pourtant ce qu'il fait dans le sketch du 11 septembre, même s'il s'agit d’Allah et pas directement de Mahomet. Son humour n'est pas mieux ou pire que dans celui sur le Christ. Après tout il ne parle que de s'aimer les uns les autres, oú est le problème?

Rien à voir avec les dessins de Mahomet "une étoile est née" ou la sodomisation en chaîne du père, du fils et du saint esprit. Pour en arriver là il faut vraiment être un journal en perdition. Mais ce n'est même pas de leur faute. Ce sont les politiques qui autorisent ça le problème.

G.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 12:55

Gérard2 a écrit:
Lapis-lazuli a écrit:
Dieudonné a du talent et m'a bien fait rire par moment,mais beaucoup moins dans d'autres...(je peux vous donner des exemples si vous voulez)Je ne le met pas au même niveau que CH,le degré est moindre(proche par moment malheureusement).

Je voudrais quand même attirer votre attention,ce qu'il fait dans ces spectacles au sujet du Christ,jamais il n'oserait le faire sur Mahomet.

Soyez honnête,le reconnaissez-vous ?

C'est pourtant ce qu'il fait dans le sketch du 11 septembre, même s'il s'agit d’Allah et pas directement de Mahomet. Son humour n'est pas mieux ou pire que dans celui sur le Christ. Après tout il ne parle que de s'aimer les uns les autres, oú est le problème?

Rien à voir avec les dessins de Mahomet "une étoile est née" ou la sodomisation en chaîne du père, du fils et du saint esprit. Pour en arriver là il faut vraiment être un journal en perdition. Mais ce n'est même pas de leur faute. Ce sont les politiques qui autorisent ça le problème.

G.

Ils suivent surtout le plan séduisant du Cornu  batman , comme nous tous par moment hélas...
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 13:07

Cette discussion est ubuesque.

Les participants y confondent Droit et Morale; légalité et légitimité.

Sur les propos de haine (religieuse, raciale, de classe sociale,...) ils sont immoraux. L'Etat français décide de les interdire sans se demander si les interdire n'est pas plus immoral encore.

Soyons clair, en Droit naturel un citoyen a le droit de dire ce qu'il veut même si l'Etat lui retire ce droit.


Seules les atteintes aux biens ou aux personnes doivent être interdites car elle sont objectivement observables. Les atteintes réalisées par l'expression ne le sont pas, la limite de la liberté d'expression n'est donc pas raisonnable.

Revenir en haut Aller en bas
r.



Féminin Messages : 1757
Inscription : 11/06/2010

MessageSujet: PATRIOT ACT A LA FRANCAISE   Ven 16 Jan 2015 - 13:23

Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2533
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 13:25

SJA a écrit:
Cette discussion est ubuesque.

Les participants y confondent Droit et Morale; légalité et légitimité.

Sur les propos de haine (religieuse, raciale,  de classe sociale,...) ils sont immoraux. L'Etat français décide de les interdire sans se demander si les interdire n'est pas plus immoral encore.

Soyons clair, en Droit naturel un citoyen a le droit de dire ce qu'il veut même si l'Etat lui retire ce droit.


Seules les atteintes aux biens ou aux personnes doivent être interdites car elle sont objectivement observables. Les atteintes réalisées par l'expression ne le sont pas, la limite de la liberté d'expression n'est donc pas raisonnable.


Tout le but de cette discussion est justement de déterminer ce qui est moral ou pas. Tout le monde a compris que la haine était immorale, reste à savoir oú commence la haine et oú elle finit.

Est-ce que, par exemple, l'irrespect est immoral ou pas. C'est bien beau d'interdire les propos haineux, mais il faut aussi se préoccuper des propos qui engendrent la haine.

G.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 13:32

le droit naturel de dire ce qu'il veut et le devoir tout à fait aussi naturel de respecter l'autre quelle que soit la race et quelques soit les opinions religieuses ou politiques, il me semble.
Faute de respecter cette notion de devoir, la notion de droit est-elle encore d'actualité ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Elriel



Masculin Messages : 989
Inscription : 08/09/2013

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 13:57

Le droit est précisément là pour ceux qui ne remplissent pas leurs devoirs.
L'autre question que je me pose, c'est de savoir si le droit dépend de la morale, ou s'il n'a pas plutôt à voir avec l'ordre public?

Dans une société multi-culturelle et multi-ethnique comme la nôtre, je crois qu'il est impératif d'apprendre à ménager la sensibilité des uns et des autres. Pour cela il faut apprendre à se connaître et à respecter ce qui peut paraître sacré à chacun. SI nous ne sommes pas capables de ça, nous ne sommes pas civilisés, et nous irons vers de nouvelles violences.
Revenir en haut Aller en bas
Elriel



Masculin Messages : 989
Inscription : 08/09/2013

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 14:00

Prière de Saint François:

Belle prière à faire pendant la Messe

Seigneur, faites de moi un instrument de votre paix.
Là où il y a de la haine, que je mette l’amour.
Là où il y a l’offense, que je mette le pardon.
Là où il y a la discorde, que je mette l’union.
Là où il y a l’erreur, que je mette la vérité.
Là où il y a le doute, que je mette la foi.
Là où il y a le désespoir, que je mette l’espérance.
Là où il y a les ténèbres, que je mette votre lumière.
Là où il y a la tristesse, que je mette la joie.
Ô Maître, que je ne cherche pas tant à être consolé qu’à consoler, à être compris qu’à comprendre, à être aimé qu’à aimer, car c’est en donnant qu’on reçoit, c’est en s’oubliant qu’on trouve, c’est en pardonnant qu’on est pardonné, c’est en mourant qu’on ressuscite à l’éternelle vie.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 14:08

le droit ? Très belle question savoir si il dépend de la morale ou s'il a plutôt à voir avec la l'ordre public ?
Le droit est « l'ensemble des règles qui régissent la conduite de l'homme en société, les rapports sociaux. », ou de façon plus complète, « l'ensemble des règles imposées aux membres d'une société pour que leurs rapports sociaux échappent à l'arbitraire et à la violence des individus et soient conformes à l'éthique dominante »2. Ces règles abstraites et obligatoires indiquent ce qui « doit être fait », les « droits et devoirs » qui incombent aux citoyens d'une société donnée. Ces règles, ou bien découlent de l'existence d'une source « supérieure », extérieure, transcendante, comme le droit naturel ou une charte religieuse, ou bien découlent de normes intrinsèques. Dans ce second cas, les règles proviennent soit d'usages constatés et acceptés (droit coutumier); soit sont édictées et consacrées par un organe officiel chargé de régir l'organisation et le déroulement des relations sociales (droit écrit).
source wiki.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 14:40

jean-luc56 a écrit:
Arnica, allez parler de liberté et vous verrez. siffler
Allez crier "Tibet libre" et vous avez intérêt à courir vite à l'ambassade. siffler
si vous voulez vous suicider, comparer Mao à un dictateur à la télé chinoise et c'est gagné Pouffer de rire

Arnica a fait une parabole très explicite est sensée !

ensuite on découpe ce qu'elle a dit pour en arriver a ton commentaire qui met pile en dehors de ce qu'elle a si clairement exprimé !
c'est vraiment dommage que vous puissiez soutenir a quelques-uns le non sens !!

l'encre du prince de ce monde les rafales il faut vraiment être aveugle ou se complaire dans la mauvaise foi pour ne pa ssaisir le lien qu'elle a en plus expliqué !!

toi en plus tu sort du sujet pour en perdre le sens et la force !

tu agis comme le dit cette histoire :
"quand le maître montre la lune du doigt, l'idiot regarde le bout du doigt !" on en est là c'est terrible pale
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2533
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 14:42

Elriel a écrit:
Le droit est précisément là pour ceux qui ne remplissent pas leurs devoirs.
L'autre question que je me pose, c'est de savoir si le droit dépend de la morale, ou s'il n'a pas plutôt à voir avec l'ordre public?

Dans une société multi-culturelle et multi-ethnique comme la nôtre, je crois qu'il est impératif d'apprendre à ménager la sensibilité des uns et des autres. Pour cela il faut apprendre à se connaître et à respecter ce qui peut paraître sacré à chacun. SI nous ne sommes pas capables de ça, nous ne sommes pas civilisés, et nous irons vers de nouvelles violences.

Le droit dépend de la morale qui, elle, dépend du niveau de conscience. Chaque culture légifère en fonction de son niveau de conscience. Les problèmes actuels dépendent d'une carence de conscience. Il faut subir de tels évènements pour faire avancer le droit et les règles sociales. Si l'irrespect attise la haine, alors il doit être régulé.

G.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 14:47

Espérance a écrit:
Dieudonné. Une amende de 6.000 euros pour un appel aux dons
16 janvier 2015 à 13h57

L'humoriste controversé, Dieudonné, a été condamné, ce vendredi, à 6.000 euros d'amende pour avoir lancé sur internet un appel aux dons pour payer de précédentes amendes. La loi punit le fait d'ouvrir ou d'annoncer publiquement des souscriptions ayant pour objet d'indemniser des amendes prononcées par des condamnations judiciaires. Peu importe que cet appel ait ou non été suivi d'effets.

© Le Télégramme - Plus d’information sur http://www.letelegramme.fr/france/dieudonne-une-amende-de-6-000-euros-pour-un-appel-aux-dons-16-01-2015-10494468.php

ben sarko avec le sarkoton et ses magouilles ils est mal barré là !!

enfin il a peut être un bon comptable cette fois ci !
je sais pas tiens un type qui cherche du boulot ; cahuzac par exemple !! :mdr: Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Elriel



Masculin Messages : 989
Inscription : 08/09/2013

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 15:21

Gérard2 a écrit:
Elriel a écrit:
Le droit est précisément là pour ceux qui ne remplissent pas leurs devoirs.
L'autre question que je me pose, c'est de savoir si le droit dépend de la morale, ou s'il n'a pas plutôt à voir avec l'ordre public?

Dans une société multi-culturelle et multi-ethnique comme la nôtre, je crois qu'il est impératif d'apprendre à ménager la sensibilité des uns et des autres. Pour cela il faut apprendre à se connaître et à respecter ce qui peut paraître sacré à chacun. SI nous ne sommes pas capables de ça, nous ne sommes pas civilisés, et nous irons vers de nouvelles violences.

Le droit dépend de la morale qui, elle, dépend du niveau de conscience. Chaque culture légifère en fonction de son niveau de conscience. Les problèmes actuels dépendent d'une carence de conscience. Il faut subir de tels évènements pour faire avancer le droit et les règles sociales. Si l'irrespect attise la haine, alors il doit être régulé.

G.

Je suis assez d'accord, mais il me semble que le gouvernement est en train de choisir la solution inverse (diviser pour régner) en choisissant de faire de Charlie des saints martyrs de la laïcité et en imposant le silence à tous ceux qui "ne sont pas Charlie". Pour créer du ressentiment et de la haine ya pas mieux...
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 15:55

ptrem a écrit:
Artic le 13 (article R.4127-13 du CSP)
Lorsque le médecin participe à une action d’information du public de
caractère éducatif et sanitaire, quel qu’en soit le moyen de diffusion, il doit
ne faire état que de données confirmées, faire preuve de prudence et avoir
le souci des répercussions de ses propos auprès du public.
Il doit se garder
à cette occasion de toute attitude publicitaire, soit personnelle, soit en
faveur des organismes où il exerce ou auxquels il prête son concours, soit
en faveur d’une cause qui ne soit pas d’intérêt général


Ou est la pub?
tu es vraiment un Boulet .
il me semble que chez CH il y a un médecin qui se fait "voir" avec tous les problèmes actuels.
Une question: vous le faites exprès? :sage:
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9345
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 16:17

Il nous faut défendre Dieudonné , même si nous ne sommes pas d'accord avec lui .

Sinon , l'un après l'autre , nous devrons tous fermer la bouche , si nous n'insultons pas le Créateur .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Elriel



Masculin Messages : 989
Inscription : 08/09/2013

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 16:59

Je n'y avais pas pensé mais c'est très vrai ce que vous dites là.
Merci Boulo.

thumleft salut
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 17:07

boulo a écrit:
Il nous faut défendre Dieudonné , même si nous ne sommes pas d'accord avec lui .

Sinon , l'un après l'autre , nous devrons tous fermer la bouche , si nous n'insultons pas le Créateur .

Salut Boulo

je trouve que cela ressemble fort a une démarche très explicite de l'antichrist !! !

on voit bien dans la manière d'agir des idiots en place ce que l'Apôtre écrit sur l'antichrist " il détruira tout ce qui ressemble ou rappel Dieu !!"
donc insulte a la foi est une marque de liberté , l'entrée dans les conscience pour pervertir le sens de la morale en prétandant que ce qui est morale c'est d'utiliser sa liberté pour s'avilir a insulter et moquer ( ce qui est totalement inverse a l'Esprit du Christ !
nier que l'homme se défini par sa conscience et doit donc chercher a l'anoblir pas a la pervertir !

ces gens là nous font la démonstration depuis 3ans de ce qu'est l’abaissement et le reniement de l'intelligence pour eux porter en étendard les tares humaines est un accomplissement !!
Paul les défini comme " l'homme du néant " et c'est vraiment a quoi ils s'appliquent et sont !
enfin au moins chaque personne est obliger de se positionner pour ou contre ! :bienmal:
leur folie étant tout de même facilement reconnaissable aux résultats de leurs œuvres ! geek
Revenir en haut Aller en bas
ptrem



Masculin Messages : 1290
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 17:27

jean-luc56 a écrit:
ptrem a écrit:
Artic le 13 (article R.4127-13 du CSP)
Lorsque le médecin participe à une action d’information du public de
caractère éducatif et sanitaire, quel qu’en soit le moyen de diffusion, il doit
ne faire état que de données confirmées, faire preuve de prudence et avoir
le souci des répercussions de ses propos auprès du public.
Il doit se garder
à cette occasion de toute attitude publicitaire, soit personnelle, soit en
faveur des organismes où il exerce ou auxquels il prête son concours, soit
en faveur d’une cause qui ne soit pas d’intérêt général


Ou est la pub?
tu es vraiment un Boulet .
il me semble que chez CH il y a un médecin qui se fait "voir" avec tous les problèmes actuels.
Une question: vous le faites exprès? :sage:
Je vous ai dit : maintenant c'est basta; compris !!
https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=3&cad=rja&uact=8&ved=0CCwQFjAC&url=https%3A%2F%2Ffr.answers.yahoo.com%2Fquestion%2Findex%3Fqid%3D20080218181009AACgLzT&ei=eoG5VPfMCszqUvXGgMAC&usg=AFQjCNG3Jgq9zGrLouu-yYCv65rNocD-cg&sig2=DOqQPAW3dCcDj2RM9MBEJg
ptrem
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2533
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 17:35

Elriel a écrit:
Gérard2 a écrit:
Elriel a écrit:
Le droit est précisément là pour ceux qui ne remplissent pas leurs devoirs.
L'autre question que je me pose, c'est de savoir si le droit dépend de la morale, ou s'il n'a pas plutôt à voir avec l'ordre public?

Dans une société multi-culturelle et multi-ethnique comme la nôtre, je crois qu'il est impératif d'apprendre à ménager la sensibilité des uns et des autres. Pour cela il faut apprendre à se connaître et à respecter ce qui peut paraître sacré à chacun. SI nous ne sommes pas capables de ça, nous ne sommes pas civilisés, et nous irons vers de nouvelles violences.

Le droit dépend de la morale qui, elle, dépend du niveau de conscience. Chaque culture légifère en fonction de son niveau de conscience. Les problèmes actuels dépendent d'une carence de conscience. Il faut subir de tels évènements pour faire avancer le droit et les règles sociales. Si l'irrespect attise la haine, alors il doit être régulé.

G.

Je suis assez d'accord, mais il me semble que le gouvernement est en train de choisir la solution inverse (diviser pour régner) en choisissant de faire de Charlie des saints martyrs de la laïcité et en imposant le silence à tous ceux qui "ne sont pas Charlie". Pour créer du ressentiment et de la haine ya pas mieux...

Ce n'est pas vraiment le gouvernement qui importe, en tout cas, pas pour le moment. Ce qui importe c'est que la principale préoccupation actuelle (à un niveau mondial) c'est la liberté d'expression et ses limites. Les débats sont ouverts de partout, sur tous les forums, dans les cours d'école, les classes etc... Les résultats se feront ressentir que très progressivement.

Il ne faut pas attendre grand chose du gouvernement de gauche laxiste actuel. Et puis, le processus d'amplification des consciences anticipe forcément celui des exigences régulatrices de la société. Pour le moment les satiristes se sentent épauler, mais logiquement, après une expérience pareille, les crayons devraient se calmer. Le "tout est pardonné" est un signe, même si on ne sait pas trop qui pardonne qui et quoi.

G.
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 19:34

Gérard a écrit:
Il ne faut pas attendre grand chose du gouvernement de gauche laxiste actuel

Gauche ou droite, on ne voit plus beaucoup de différence.
Ce qu'on voit ce sont des effets et on ne peut pas colmater des effets, sans remonter à la source et corriger l'erreur.
Colmater les effets, c'est censurer et opprimer, ce qui crée révoltes et émeutes, qui mènent tout droit à un état policier ou à la dictature.
Les autorités commencent à  s'interroger, elles soupçonnent un manque quelque part dans l'éducation, mais cet élément manquant est justement celui qui, à leur avis, crée des problèmes : la religion.
Aussi parce les dirigeants ne peuvent voir ce qui personnellement leur manque, confinés qu'ils sont  à leurs "valeurs de la république" qui consistent à s'occuper d'abord des intérêts des valeurs de ladite république.
Des intérêts qui ne tournent qu'autour des notions de production et de consommation, et la formation des enfants suivent cette logique.


Ils éteignent, de leurs lumières, la conscience des enfants, génération après génération.
Au bout de deux ou trois générations, les consciences commencent à souffrir de la mauvaise nourriture qu'on leur fait avaler, et le font savoir.
Plus les dirigeants vont fourguer de la nourriture laïque et républicaine, plus l'enfance et la jeunesse seront malades et chercheront à rétablir la situation par des maladies de société tout comme un corps physique le fait pour se débarrasser de ses toxines.

Était-ce ce que tu voulais dire par cette phrase ?
Citation :
"Et puis, le processus d'amplification des consciences anticipe forcément celui des exigences régulatrices de la société"


Et, comme par hasard, c'est justement par le nom de Dieu que les signaux de cette maladie se manifestent.

Les dirigeants et les médias complices sont en grande partie responsables devant Dieu d'avoir éliminé la notion de sacré, parce qu'elle nuisait à l'intelligence rationnelle, à la bonne marche des affaires du monde. Ils tomberont les premiers.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2533
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Ven 16 Jan 2015 - 20:57

J&B a écrit:


Ils éteignent, de leurs lumières, la conscience des enfants, génération après génération.
Au bout de deux ou trois générations, les consciences commencent à souffrir de la mauvaise nourriture qu'on leur fait avaler, et le font savoir.
Plus les dirigeants vont fourguer de la nourriture laïque et républicaine, plus l'enfance et la jeunesse seront malades et chercheront à rétablir la situation par des maladies de société tout comme un corps physique le fait pour se débarrasser de ses toxines.

Il ne faut pas confondre la conscience mentale (de soi et du monde) et la conscience spirituelle. La conscience spirituelle ne peut involuer, elle se joue des cultures et des nourritures laïques. La conscience spirituelle se construit exclusivement par l'expérience. Les souffrances subies transforment les âmes, quelles que soient les cultures. Si ce n'était pas le cas il n'y aurait pas de bons musulmans. Charlie Hebdo est pris dans l'engrenage et continue ses satires de bas étage, mais désormais la peur et les traumatismes sont là. La relève devrait être beaucoup plus prudente.  

Ce qui manque dans ce bas monde c'est une vraie religion d'Amour crédible et unificatrice. Le Christ est crédible, les diverses doctrines chrétiennes ne le sont pas. C'est bien sûr encore bien pire pour l'Islam et le judaïsme. Ce sont les certitudes et les dogmes qui ruinent tout. Ce n'est pas vraiment un signe d'intelligence et ça gêne forcément l'esprit rationnel du 21ème siècle. C'est une vraie science de l'esprit dont la société actuelle a besoin (un peu à la manière de Matthieu Ricard).

Gérard
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9345
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Sam 17 Jan 2015 - 3:39

Gérard2 a écrit:
... C'est une vraie science de l'esprit dont la société actuelle a besoin (un peu à la manière de Matthieu Ricard).  

Gérard

Intéressant mais contraire à mon expérience , à ma foi et aux dogmes .

C'est d'illuminations de l'Esprit que nous avons besoin . " Sans Moi , vous ne pouvez rien faire " , a dit le Christ .
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2533
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Sam 17 Jan 2015 - 6:01

boulo a écrit:
Gérard2 a écrit:
... C'est une vraie science de l'esprit dont la société actuelle a besoin (un peu à la manière de Matthieu Ricard).  

Gérard

Intéressant mais contraire à mon expérience , à ma foi et aux dogmes .

C'est d'illuminations de l'Esprit que nous avons besoin .  " Sans Moi , vous ne pouvez rien faire " , a dit le Christ .

Et comment fait-on pour être "Christiquement" illuminé lorsqu'on a un esprit rationnel et que ce que propose les religions sort de toute rationalité? Une science de l'esprit pourrait s'enseigner à l'école, ce ne sera jamais le cas pour les religions. En tout cas plus en occident, l'humanité ne peut qu'avancer, pas reculer.

G.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Sam 17 Jan 2015 - 6:26

Gérard2 a écrit:
boulo a écrit:
Gérard2 a écrit:
... C'est une vraie science de l'esprit dont la société actuelle a besoin (un peu à la manière de Matthieu Ricard).  

Gérard

Intéressant mais contraire à mon expérience , à ma foi et aux dogmes .

C'est d'illuminations de l'Esprit que nous avons besoin .  " Sans Moi , vous ne pouvez rien faire " , a dit le Christ .

Et comment fait-on pour être "Christiquement" illuminé lorsqu'on a un esprit rationnel et que ce que propose les religions sort de toute rationalité? Une science de l'esprit pourrait s'enseigner à l'école, ce ne sera jamais le cas pour les religions. En tout cas plus en occident, l'humanité ne peut qu'avancer, pas reculer.

G.

Ne cherchez pas par vous même dans les philosophies humaines cher Gérard. Elles n'ont pas la réponse. Parlez à Jésus dans la prière en lui disant que vous avez un esprit rationnel et que vous ne trouvez pas la solution pour être illuminé de Sa Lumière.Faire cette prière sous forme de conversation toute simple avec un ami, cela est une démarche riche de promesses mais ce n'est pas une solution mathématique froide que le Seigneur va vous donner mais le don de Lui-Même, don d'amour qui éclaire tout. I love you
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Sam 17 Jan 2015 - 6:34

Certes, la conscience spirituelle (l'esprit) est la mesure donnée par Dieu pour chacun de nous.
Comme un récipient qui attend d'être rempli par la conscience individuelle (l'âme, avec son intelligence, sa foi, ses oeuvres)
C'est l'âme qui souffre de ne pouvoir accomplir son but, faute des éléments nécessaires.

Les certitudes et les dogmes sont nécessaires, comme apprendre les bases d'un art pour ensuite l'exprimer selon la nature que Dieu nous a donnée.
Mais encore faut-il se référer à une tradition qui n'est pas entachée par les préceptes humains contraires à la conscience spirituelle. C'est ce qui est arrivé de tous temps aux religions dès le moment où elles ont été prises en mains par des gens plus enclins à la domination qu'à une volonté de transformation de l'humanité.
Mais j'imagine que ce sera toujours le cas. Le véritable challenge est de voir clair et d'agir selon l'Esprit en toutes circonstances, en tous lieux et à toutes les époques.

Chaque religion a les moyens de parvenir à la vérité, même l'Islam, puisqu'il y a des musulmans qui aiment Dieu et vivent tout aussi saintement que nos plus grands saints.  

Citation :
C'est une vraie science de l'esprit dont la société actuelle a besoin (un peu à la manière de Matthieu Ricard).
Les bouddhistes ont aussi des dogmes et des certitudes (un enseignement, une tradition de base)
Toutes les religions refusent le recours à la force, même l'Islam (puisqu'il n'y a pas de contraintes en religion)
Toute religion vécue de manière juste est une religion de paix, elle cesse de l'être quand on veut l'imposer ou quand on s'en sert pour revendiquer une justification personnelle ou collective à ses frustrations.

Si on s'en tient à un site comme celui-ci, le Prophète est un homme digne d'éloges et de respect, son enseignement est noble et beau. http://www.sajidine.com/prophete/ses-qualites/portrait.htm

On a aussi les versions (trafiquées ?) des islamistes et autres salafistes ou je ne sais quoi.
Le problème avec l'islam est qu'ils n'ont pas de gardiens de la tradition, ou alors ils sont plusieurs à la revendiquer, on a connu ça aussi chez nous.

Il faut bien convenir que les hommes aiment trouver la poutre dans l'oeil du prochain pour se sentir meilleur que lui que ce soit à l'intérieur d'une seule religion qu'entre religions.


Et c'est clair que ce n'est pas avec Charlie le diviseur, que dis-je, Charlie le diable , qu'on va régler la question !
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2533
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Sam 17 Jan 2015 - 6:43

Arnica a écrit:
Gérard2 a écrit:
boulo a écrit:
Gérard2 a écrit:
... C'est une vraie science de l'esprit dont la société actuelle a besoin (un peu à la manière de Matthieu Ricard).  

Gérard

Intéressant mais contraire à mon expérience , à ma foi et aux dogmes .

C'est d'illuminations de l'Esprit que nous avons besoin .  " Sans Moi , vous ne pouvez rien faire " , a dit le Christ .

Et comment fait-on pour être "Christiquement" illuminé lorsqu'on a un esprit rationnel et que ce que propose les religions sort de toute rationalité? Une science de l'esprit pourrait s'enseigner à l'école, ce ne sera jamais le cas pour les religions. En tout cas plus en occident, l'humanité ne peut qu'avancer, pas reculer.

G.

Ne cherchez pas par vous même dans les philosophies humaines cher Gérard.

La science de l'esprit est plus qu'une philosophie.

Arnica a écrit:

Elles n'ont pas la réponse. Parlez à Jésus dans la prière en lui disant que vous avez un esprit rationnel et que vous ne trouvez pas la solution pour être illuminé de Sa Lumière.Faire cette prière sous forme de conversation toute simple avec un ami, cela est une démarche riche de promesses mais ce n'est pas une solution mathématique froide que le Seigneur va vous donner mais le don de Lui-Même, don d'amour qui éclaire tout. I love you

Oui mais, justement, cette démarche n'est pas rationnelle! Smile

Pour le don d'amour, le Christ n'est pas indispensable. Des millions de personnes le démontrent de part le monde. Le Dalaï Lama, par exemple, ne délivre que des messages d'amour (autant que le pape ou toutes personnes ayant du coeur, quelle que soit leur religion). Ce fait est beaucoup trop évident pour que les religions survivent à long terme.

G.

Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2533
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: quelles limites à la liberté d'expression ?   Sam 17 Jan 2015 - 7:23

J&B a écrit:
...Chaque religion a les moyens de parvenir à la vérité, même l'Islam, puisqu'il y a des musulmans qui aiment Dieu et vivent tout aussi saintement que nos plus grands saints.

Je partage assez tout ton discours. Mais j'aimerais encore plus l'universaliser. Il n'y a pas que la religion qui est un moyen de parvenir à la vérité. Le seul et unique moyen UNIVERSEL c'est l'Amour spirituel. Les athées, qu'ils soient philosophes ou scientifiques, peuvent aussi accéder à la vérité, car là oú il y a Amour il y a vérité!

G.
Revenir en haut Aller en bas
 
quelles limites à la liberté d'expression ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» quelles limites à la liberté d'expression ?
» [Discussion] Le PVP : quelles limites imposer?
» Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer?
» Liberté d'expression menacée en Italie : Wikipedia ferme ses portes pour une journée
» ACTA: la nouvelle menace pour la liberté d'expression sur Internet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: