DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Ecrits de saint Maximilien-Marie Kolbe sur les franc-maçons et les juifs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Guillaume C



Messages : 236
Inscription : 12/01/2015

MessageSujet: Re: Ecrits de saint Maximilien-Marie Kolbe sur les franc-maçons et les juifs    Mar 20 Jan 2015, 13:16

François Pignon a écrit:
roll a écrit:
Non mais lisez un peu, si ce n'est pas antisémite, alors rien ne l'est. Ça n'a rien à faire sur ce forum. Et sinon:
François Pignon a écrit:
Il est vrai aussi que Kolbe a par erreur accordé crédit à un canular anti-sémite ("Protocols of the Elders of Zion"), mais comme presque tout le monde à l'époque.
Je ne sais pas si c'est vraiment comme presque tout le monde, mais peut-être que presque tout le monde était antisémite, faut pas accepter une idée ou une croyance parce qu'elle est majoritaire.

C'est pour cela qu'il ne faut plus être républicain  thumleft




Léon XIII. Lettre du 3 mai 1892 aux cardinaux français a écrit:

Nous l'avons également expliqué et Nous tenons à le redire, pour que personne ne se méprenne sur Notre enseignement : un de ces moyens est d'accepter sans arrière-pensée, avec cette loyauté parfaite qui convient, au chrétien, le pouvoir civil dans la forme où, de fait, il existe. Ainsi fut accepté, en France, le premier Empire, au lendemain d'une effroyable et sanglante anarchie; ainsi furent acceptés les autres pouvoirs, soit monarchiques, soit républicains, qui se succédèrent jusqu'à nos jours.

Et la raison de cette acceptation, c'est que le bien commun de la société l'emporte sur tout autre intérêt; car il est le principe créateur, il est l'élément conservateur de la société humaine; d'où il suit que tout vrai citoyen doit le vouloir et le procurer à tout prix. Or, de cette nécessité d'assurer le bien commun dérive, comme de sa source propre et immédiate, la nécessité d'un pouvoir civil qui, s'orientant vers le but suprême, y dirige sagement et constamment les volontés multiples des sujets groupés en faisceau dans sa main. Lors donc que dans une société il existe un pouvoir constitué et mis à l'œuvre, l'intérêt commun se trouve lié à ce pouvoir, et l'on doit, pour cette raison, l'accepter tel qu'il est. C'est pour ces motifs et dans ce sens que Nous avons dit aux catholiques français : Acceptez la République, c'est-à-dire le pouvoir constitué et existant parmi vous; respectez-la ; soyez-lui soumis comme représentant le pouvoir venu de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ecrits de saint Maximilien-Marie Kolbe sur les franc-maçons et les juifs    Mar 20 Jan 2015, 13:36

Guillaume a écrit:
François Pignon a écrit:
roll a écrit:
Non mais lisez un peu, si ce n'est pas antisémite, alors rien ne l'est. Ça n'a rien à faire sur ce forum. Et sinon:
François Pignon a écrit:
Il est vrai aussi que Kolbe a par erreur accordé crédit à un canular anti-sémite ("Protocols of the Elders of Zion"), mais comme presque tout le monde à l'époque.
Je ne sais pas si c'est vraiment comme presque tout le monde, mais peut-être que presque tout le monde était antisémite, faut pas accepter une idée ou une croyance parce qu'elle est majoritaire.

C'est pour cela qu'il ne faut plus être républicain  thumleft




Léon XIII. Lettre du 3 mai 1892 aux cardinaux français a écrit:

Nous l'avons également expliqué et Nous tenons à le redire, pour que personne ne se méprenne sur Notre enseignement : un de ces moyens est d'accepter sans arrière-pensée, avec cette loyauté parfaite qui convient, au chrétien, le pouvoir civil dans la forme où, de fait, il existe. Ainsi fut accepté, en France, le premier Empire, au lendemain d'une effroyable et sanglante anarchie; ainsi furent acceptés les autres pouvoirs, soit monarchiques, soit républicains, qui se succédèrent jusqu'à nos jours.

Et la raison de cette acceptation, c'est que le bien commun de la société l'emporte sur tout autre intérêt; car il est le principe créateur, il est l'élément conservateur de la société humaine; d'où il suit que tout vrai citoyen doit le vouloir et le procurer à tout prix. Or, de cette nécessité d'assurer le bien commun dérive, comme de sa source propre et immédiate, la nécessité d'un pouvoir civil qui, s'orientant vers le but suprême, y dirige sagement et constamment les volontés multiples des sujets groupés en faisceau dans sa main. Lors donc que dans une société il existe un pouvoir constitué et mis à l'œuvre, l'intérêt commun se trouve lié à ce pouvoir, et l'on doit, pour cette raison, l'accepter tel qu'il est. C'est pour ces motifs et dans ce sens que Nous avons dit aux catholiques français : [color=#ff3300]Acceptez la République, c'est-à-dire le pouvoir constitué et existant parmi vous; respectez-la ; soyez-lui soumis comme représentant le pouvoir venu de Dieu[/color].

Soumis à des personnes faisant la promotion de l'avortement et de la théorie du genre ?
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume C



Messages : 236
Inscription : 12/01/2015

MessageSujet: Re: Ecrits de saint Maximilien-Marie Kolbe sur les franc-maçons et les juifs    Mar 20 Jan 2015, 13:42

François Pignon a écrit:
Guillaume a écrit:
François Pignon a écrit:
roll a écrit:
Non mais lisez un peu, si ce n'est pas antisémite, alors rien ne l'est. Ça n'a rien à faire sur ce forum. Et sinon:

Je ne sais pas si c'est vraiment comme presque tout le monde, mais peut-être que presque tout le monde était antisémite, faut pas accepter une idée ou une croyance parce qu'elle est majoritaire.

C'est pour cela qu'il ne faut plus être républicain  thumleft




Léon XIII. Lettre du 3 mai 1892 aux cardinaux français a écrit:

Nous l'avons également expliqué et Nous tenons à le redire, pour que personne ne se méprenne sur Notre enseignement : un de ces moyens est d'accepter sans arrière-pensée, avec cette loyauté parfaite qui convient, au chrétien, le pouvoir civil dans la forme où, de fait, il existe. Ainsi fut accepté, en France, le premier Empire, au lendemain d'une effroyable et sanglante anarchie; ainsi furent acceptés les autres pouvoirs, soit monarchiques, soit républicains, qui se succédèrent jusqu'à nos jours.

Et la raison de cette acceptation, c'est que le bien commun de la société l'emporte sur tout autre intérêt; car il est le principe créateur, il est l'élément conservateur de la société humaine; d'où il suit que tout vrai citoyen doit le vouloir et le procurer à tout prix. Or, de cette nécessité d'assurer le bien commun dérive, comme de sa source propre et immédiate, la nécessité d'un pouvoir civil qui, s'orientant vers le but suprême, y dirige sagement et constamment les volontés multiples des sujets groupés en faisceau dans sa main. Lors donc que dans une société il existe un pouvoir constitué et mis à l'œuvre, l'intérêt commun se trouve lié à ce pouvoir, et l'on doit, pour cette raison, l'accepter tel qu'il est. C'est pour ces motifs et dans ce sens que Nous avons dit aux catholiques français : [color=#ff3300]Acceptez la République, c'est-à-dire le pouvoir constitué et existant parmi vous; respectez-la ; soyez-lui soumis comme représentant le pouvoir venu de Dieu[/color].

Soumis à des personnes faisant la promotion de l'avortement et de la théorie du genre ?


Léon XIII n'a jamais dit qu'il fallait être soumis à des "personnes faisant la promotion de l'avortement et de la théorie du genre".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ecrits de saint Maximilien-Marie Kolbe sur les franc-maçons et les juifs    Mar 20 Jan 2015, 14:48

Il dit qu'il faut se soumettre à la République, à son gouvernement ... Qui gouverne en France ?

Le droit à la désobéissance civile:
http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9sob%C3%A9issance_civile
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume C



Masculin Messages : 236
Inscription : 12/01/2015

MessageSujet: Re: Ecrits de saint Maximilien-Marie Kolbe sur les franc-maçons et les juifs    Mar 20 Jan 2015, 20:43

François Pignon a écrit:
Il dit qu'il faut se soumettre à la République, à son gouvernement ... Qui gouverne en France ?

Le gouvernement de la République. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
 
Ecrits de saint Maximilien-Marie Kolbe sur les franc-maçons et les juifs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Film sur Saint Maximilien Marie Kolbe
» Saint Maximilien-Marie Kolbe Prêtre, confesseur... et commentaire du jour "Tous deux ne feront plus qu'un"
» 14 Août : Saint Maximilien-Marie Kolbe
» Saint Maximilien-Marie Kolbe : Fête le 14 août
» Fête de St-Maximilien-Marie Kolbe !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: