DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Lun 12 Jan 2015, 04:51

petero a écrit:
Dans l'Eglise catholique, ce jour, nous avons fêtés l'Epiphanie et nous avons déposé au pied de la crèche, dans nos églises, les rois mages, dont nous parlent Matthieu dans son Evangile :

1 Jésus était né à Bethléem en Judée, au temps du roi Hérode le Grand. Or, voici que des mages venus d'Orient arrivèrent à Jérusalem  2 et demandèrent : « Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Nous avons vu se lever son étoile et nous sommes venus nous prosterner devant lui. »  (Matthieu (LIT) 2)

Pourquoi Matthieu aurait-il inventé cette histoire de mages venus d'Orient, après avoir lu dans les astres, l'annonce de la naissance de Jésus ? Dans quel but ?

Salut Petero,

j'y crois parce que comme a l'époque il n'y avait pas de GPS ils n'ont pas pu leurs communiquer de point de coordonnées donc le monde Céleste a utilisé le Gps de l'époque que ceux là savaient utiliser !

de plus si c'est bidon, alors on se demande pourquoi les mages seraient venu s'agenouiller devant Le Christ au berceau ?

on peut dire que c'est faux , mais pourquoi pas le reste non plus alors ?

pour ce que j'ai vécu je ne doute pas que cela soit arrivé, mais en fait ce genre de choses ne me soucie pas un instant dans ma foi .
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mar 13 Jan 2015, 12:00

petero a écrit:

Quant à mon calendrier c'est normal qu'il n'est pas celui de mon Eglise, puisque je c'est maintenant que je révèle à mon Eglise les vrais dates Very Happy  Elles étaient restées cachées jusqu'à cette semaine qui suit l'Epiphanie de l'an 2015 Very Happy  Maintenant, elle en fera ce qu'elle veut Very Happy  C'est elle qui confirmer ces dates, avec l'aide de l'Esprit saint qui la guide.

Je ne comprends pas très bien,vous prétendez être l'heureux élu de cette découverte qui va remettre cette bonne nouvelle à l’Église ? Mais vous parliez d'un ami me semble-t-il?(qui est-il d’ailleurs?)De plus François Pignon nous a posté une vidéo sur YouTube nous montrant en partie votre démonstration! scratch
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mar 13 Jan 2015, 12:57

Ce n'est pas du tout nouveau, tout cela est expliqué sur des site web et sur youtube
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mar 13 Jan 2015, 13:43

Je trouve aussi que c'est une façon d'enfoncer les portes ouvertes.
Ça va même plus loin de que ça, puisque le mouvement des étoiles et des planètes fait toujours partie du monde physique.

En fait, tout est écrit, comme dans un programme qui ne fait que se déployer dans l'espace-temps.

Hermès le Trismégiste qui veut dire le trois fois très grand (les 3 rois mages ?) avait dit : Tout ce qui est en haut est comme ce qui est en bas.
Ce qui veut dire : Tout ce qui esprit a toujours été/est/devient, ou se manifeste.
Le nom de Dieu signifie l'Être sans changement, au-delà des temps et de la perception humaine.

Ce qui fait croire à une séparation entre l'esprit et la matière, c'est son déploiement dans l'espace-temps
Dieu dit, par Isaïe: Ainsi en est-il de ma parole, qui sort de ma bouche: Elle ne retourne point à moi sans effet, sans avoir exécuté ma volonté et accompli mes desseins.
Jésus dit ne rien faire par lui-même, mais seulement ce qu'il voit faire au Père (il fait ce qui écrit dans le Programme)

Apocalypse 13:8
Et tous les habitants de la terre l'adoreront, ceux dont le nom n'a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie de l'agneau qui a été immolé.

Le mot programme est apparu à la fin du XVIIème siècle et vient du grec programma, qui signifie affiche, de pro = devant, et de la racine de grapheîn qui signifie écrire, gramma = lettre.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mar 13 Jan 2015, 14:26

J&B a écrit:
Je trouve aussi que c'est une façon d'enfoncer les portes ouvertes.
Ça va même plus loin de que ça, puisque le mouvement des étoiles et des planètes fait toujours partie du monde physique.

En fait, tout est écrit, comme dans un programme qui ne fait que se déployer dans l'espace-temps.

Hermès le Trismégiste qui veut dire le trois fois très grand (les 3 rois mages ?) avait dit : Tout ce qui est en haut est comme ce qui est en bas.
Ce qui veut dire : Tout ce qui esprit a toujours été/est/devient, ou se manifeste.
Le nom de Dieu signifie l'Être sans changement, au-delà des temps et de la perception humaine.

Ce qui fait croire à une séparation entre l'esprit et la matière, c'est son déploiement dans l'espace-temps
Dieu dit, par Isaïe: Ainsi en est-il de ma parole, qui sort de ma bouche: Elle ne retourne point à moi sans effet, sans avoir exécuté ma volonté et accompli mes desseins.
Jésus dit ne rien faire par lui-même, mais seulement ce qu'il voit faire au Père (il fait ce qui écrit dans le Programme)

Apocalypse 13:8
Et tous les habitants de la terre l'adoreront, ceux dont le nom n'a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie de l'agneau qui a été immolé.

Le mot programme est apparu à la fin du XVIIème siècle et vient du grec programma, qui signifie affiche, de pro = devant, et de la racine de grapheîn qui signifie écrire, gramma = lettre.

Salut J&B

j'aime bien ta façon d'exprimer les choses !
malgré tout il faut a mon avis éviter de dire que "Jésus en fait qu'exprimer ce qui est dans le programme "
veille a ne pas marcher suivant ces principes qui réduisent l’Être du Christ ou le Monde Céleste a un truc mécanique c'est déjà trop la tendance , c'est une trahison de l'Esprit ! ( je te le signale c'est pas un reproche) !

si t veux que le Feu brule il ne faut pas amalgamé en notre esprit des concepts réduisant Sa Nature ! c’est vraiment un assombrissement dans la Communion , rien n'est banal dans le monde spirituel , plus le Feu Est Pur plus il Brule plus Il Éclaire plus on s'Unifie !

car si tu prie et te trouve Face Au Verbe Divin tu saisis qu'Il n' y a pas de distance entre Le Cœur du Père et Le Fils = Verbe Divin , car ce que Jésus Énonce entend que Verbe EST Dieu Lui-Même S'Adressant a Nous non pas par un son mais Par l’Intelligence de Son Cœur car " CE QUI SORT DE LA BOUCHE EST CE QUI DÉBORDE DU CŒUR !" donc Jésus VERBE DIVIN ET LE DÉBORDEMENT du CŒUR DU PÈRE != qui M'a vu a Vu Le Père = Père j'ai Fait Connaitre Ton NOM aux Homme = JESUIS LA VÉRITÉ LE CHEMIN LA VIE = MON PRE ET MOI SOMMES 1 !

attention de ne pas réduire Le Christ Agissant a l’énoncé d'un programme ce qui revient a brocarder la Révélation et endiguer la Lumière de l'Esprit envers nous même et tout le Corpsdu Christ !

un ami qui étudie intensément la vie des Saints et leurs Mystiques, me disait la permanence chez eux c'est la Précision du langage , ce qui est logique puisque si Dieu leur ouvre les Cieux il n'est pas permit de faire dans l’approximatif !!

c'est pour cela que je refuse le mélange entre Charisme venant du Saint Esprit et autres dons anonymes qui ne mène qu'a un truc confus !!

Un vrai Miracle est Limpide et Cela c'est de la Mystique Lumineuse !
de même écrire en Veillant a bien regarder si ON d'écrit le Verbe qui nous Illumine cela aussi c'est un Miracle du Saint Esprit !
trop souvent on écrit une pensé une idée mais cela ne révèle rien du Christ !! même cela trahi ce que l'Esprit en nos Inscrit !
je sais on est formé dés l'école a vivre ainsi , mais nous sommes sous Règne du Soleil d'En Haut veillons a en laisser briller quelques particules dans nos écrit , un jour le monde marchera dans la nuit totale (cela vient) alors ils seront attentif a la moindre Lumière !

Très Fraternellement Théodéric
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12232
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mar 13 Jan 2015, 14:34

petero a écrit:

Quant à mon calendrier c'est normal qu'il n'est pas celui de mon Eglise, puisque je c'est maintenant que je révèle à mon Eglise les vrais dates Very Happy  Elles étaient restées cachées jusqu'à cette semaine qui suit l'Epiphanie de l'an 2015 Very Happy  Maintenant, elle en fera ce qu'elle veut Very Happy  C'est elle qui confirmer ces dates, avec l'aide de l'Esprit saint qui la guide.

Petero.... nouvel imam
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mar 13 Jan 2015, 15:32

Salut Théodéric,

tu dis :
Citation :
malgré tout il faut a mon avis éviter de dire que "Jésus en fait qu'exprimer ce qui est dans le programme "
J'avais pourtant mis une majuscule à Programme  Wink
Je ne parle pas non plus d'expression du Verbe, mais le plus souvent de Manifestation (avec une majuscule, également)

Rassure-toi, je ne prends pas cela comme un truc mécanique, j'utilise une  parabole des temps modernes, c'est pareil que la parabole du grain de blé, on peut dire que seuls le temps et les circonstances séparent le grain du fruit.

Peut-être que l'image du "programme" est-il plus familier aux hommes de notre temps que l'image du processus de la germination ? Il faut s'y préparer du moins...

Le temps et les circonstances de Dieu n'en sont pas moins écrits, à nous de ne pas nous écarter du chemin étroit que Dieu a dessiné pour chacun de nous,   il faut veiller, observer les signes, et c'est justement cela qui est fantastique, bien loin d'être une perte de liberté, comme on le croit souvent.


Citation :
car si tu prie et te trouve Face Au Verbe Divin tu saisis qu'Il n' y a pas de distance entre Le Cœur du Père et Le Fils = Verbe Divin , ...
C'est pour ça que je dis précisément : ce qui fait croire à une séparation, etc...

Citation :
car si tu prie et te trouve Face Au Verbe Divin
Pas face, mais EN Lui, Par Lui, Avec Lui.


Citation :
c'est la Précision du langage
Oui, très important ! Au besoin je consulte l'étymologie, mais l'étymologie devient de moins en moins une référence.

On dit souvent les mêmes choses, mais tu le dis avec des mots mystiques et prophétiques  et moi, dans un style qui doit être assez hybride, j'en ai conscience, mais qui j'espère laisse transparaître la parcelle de vérité qui m'est donnée et que j'essaie partager au mieux.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mar 13 Jan 2015, 16:16

""ON, je n'utilise pas cet instrument humain pour découvrir tout ce que je suis entrain de vous révéler, car il est beaucoup trop petit pour atteindre le Ciel, vous savez Celui de Dieu, où me sont révéler tout ce que je vous révèle Very Happy Moi j'utilise un instrument que j'utilise pour monter jusque dans le Ciel de mon Père et mon Seigneur Jésus et par lequel je redescend pour venir échanger avec vous cher Adamev : l'échelle de Jacob  Very Happy Sur mon échelle à moi, il y a beaucoup plus qu'un bâton de Jacob Very Happy

Quant à mon calendrier c'est normal qu'il n'est pas celui de mon Eglise, puisque je c'est maintenant que je révèle à mon Eglise les vrais dates Very Happy Elles étaient restées cachées jusqu'à cette semaine qui suit l'Epiphanie de l'an 2015 Very Happy Maintenant, elle en fera ce qu'elle veut Very Happy C'est elle qui confirmer ces dates, avec l'aide de l'Esprit saint qui la guide""

je me pose des questions: Question

Ou vous êtes un trés fin érudit en astronomie et en astrologie, et là chapeau vous détenez peut être une vérité contre la vérité de l'église,attention beaucoup d'érudits ont fini sur le bûcher de l'église et il vous faut des argumentations hyper-scientifiques sinon deuxième bûcher celui de la science qui est pire. Idea salut prière

Ou vos méditations vous montent un peu à la tête alors là danger arrêtez avant de péter une durite et apprenez à méditer. c'est fréquent. siffler

Ou vous êtes trop prés de votre encensoir et il vaut mieux éviter les fumettes. c'est classique. fumeur

l'avenir nous le dira,j'espère que vous serez publié ,donnez nous le titre de la revue. :sage:

Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mar 13 Jan 2015, 18:44

Lapis-lazuli a écrit:
petero a écrit:

Quant à mon calendrier c'est normal qu'il n'est pas celui de mon Eglise, puisque je c'est maintenant que je révèle à mon Eglise les vrais dates Very Happy  Elles étaient restées cachées jusqu'à cette semaine qui suit l'Epiphanie de l'an 2015 Very Happy  Maintenant, elle en fera ce qu'elle veut Very Happy  C'est elle qui confirmer ces dates, avec l'aide de l'Esprit saint qui la guide.

Je ne comprends pas très bien,vous prétendez être l'heureux élu de cette découverte qui va remettre cette bonne nouvelle à l’Église ? Mais vous parliez d'un ami me semble-t-il? (qui est-il d’ailleurs?)

Je vous avais dit que je vous dirai qui est celui qui m'a aidé à faire mon exposé, car la recherche avec le logiciel "nuit des étoiles". Ce n'est pas un ami. Je ne connais que le dvd qu'il a produit où il expose ses découvertes. Moi je n'a fais que les relayer et les commenter et aller bien au delà. Le producteur de ce dvd, c'est le producteur du film, la passion du Christ :

Vous pouvez acheter le DVD à cette adresse = http://www.topboutique.com/index.php?/fiche/24373/dvd_letoile-de-bethleem

J'ai pour la première fois vu cette exposé dans un bus qui m'emmenait en pèlerinage à Lourdes, en mai 2014. J'avais alors demandé à l'aumônier qui nous l'avait passé, s'il pouvait me faire une copie. Il l'a fait, mais malheureusement elle ne fonctionnait pas avec mon lecteur CD et mon ordinateur.

Et c'est dimanche dernier, jour de l'épiphanie, que tout à coup j'ai repensé à ce DVD, vu que j'avais changé et de lecteur DVD et d'ordinateur, vers le mois de septembre. Et avec mon épouse, on regardé ce DVD car elle n'était pas à Lourdes avec moi et donc ne l'avait pas vu. Et c'est après avoir revu ce dvd que j'ai éprouvé le désir d'en faire un exposé sur ce forum, pour vous en faire profiter.

Et c'est en faisant cet exposé que des choses qui étaient cachées m'ont été révélées, pas les dates par elle-même, mais le lien par exemple entre les 3 fêtes juives qui étaient célébré dans le mois de TISHRI et ce que jésus est venu accomplir. Ce qui est pour moi une preuve que cette date du 20 septembre est juste et très symbolique.

Je ne suis pas un élu, mais un ministre de la Parole du Christ et apporter un éclairage sur la Parole de Dieu, en m'appuyant sur les trouvailles exposées dans ce DVD, cela fait partie de ma mission. Tout ministre de la Parole : évêque, prêtre ou diacre a été choisis, appelé et ordonné pour apporter à l'Eglise qu'il sert, l'éclairage d'en haut.

Lapis-lazuli a écrit:
De plus François Pignon nous a posté une vidéo sur YouTube nous montrant en partie votre démonstration! scratch

Est-ce que François PIGNON par exemple, parle de ce lien que j'ai fait entre la date de la conception de Jésus et les 3 fêtes juives du mois de TISHRI, ou par exemple comme dans mon dernier message, du couronnement de la Vierge Marie et de Jésus ?

Je n'en tire aucun orgueil car c'est un autre qui écrit par moi.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mar 13 Jan 2015, 18:51

J&B a écrit:
Salut Théodéric,

tu dis :
Citation :
malgré tout il faut a mon avis éviter de dire que "Jésus en fait qu'exprimer ce qui est dans le programme "
J'avais pourtant mis une majuscule à Programme  Wink
Je ne parle pas non plus d'expression du Verbe, mais le plus souvent de Manifestation (avec une majuscule, également)

Rassure-toi, je ne prends pas cela comme un truc mécanique, j'utilise une  parabole des temps modernes, c'est pareil que la parabole du grain de blé, on peut dire que seuls le temps et les circonstances séparent le grain du fruit.

Peut-être que l'image du "programme" est-il plus familier aux hommes de notre temps que l'image du processus de la germination ? Il faut s'y préparer du moins...

Le temps et les circonstances de Dieu n'en sont pas moins écrits, à nous de ne pas nous écarter du chemin étroit que Dieu a dessiné pour chacun de nous,   il faut veiller, observer les signes, et c'est justement cela qui est fantastique, bien loin d'être une perte de liberté, comme on le croit souvent.


Citation :
car si tu prie et te trouve Face Au Verbe Divin tu saisis qu'Il n' y a pas de distance entre Le Cœur du Père et Le Fils = Verbe Divin , ...
C'est pour ça que je dis précisément : ce qui fait croire à une séparation, etc...

Citation :
car si tu prie et te trouve Face Au Verbe Divin
Pas face, mais EN Lui, Par Lui, Avec Lui.


Citation :
c'est la Précision du langage
Oui, très important ! Au besoin je consulte l'étymologie, mais l'étymologie devient de moins en moins une référence.

On dit souvent les mêmes choses, mais tu le dis avec des mots mystiques et prophétiques  et moi, dans un style qui doit être assez hybride, j'en ai conscience, mais qui j'espère laisse transparaître la parcelle de vérité qui m'est donnée et que j'essaie partager au mieux.

Merci bien reçu,

malgré tout programme présente un coté informatique pré-installé comme aujourd’hui on entrevoit que le cerveau est assez voisin de l'informatique , ils vont bien nous sortir que c'est le cerveau qui invente dieu , c'est déjà en court d'ailleurs donc programme ???

d'accord pour la préférence En Lui malgré tout pour voir Dieu en Face il faut Être En Lui :jesus: :sts: mais bon OK avec toi !!

Merci encore !
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12232
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mar 13 Jan 2015, 22:38

Je n'en tire aucun orgueil car c'est un autre qui écrit par moi.

Et en psychiatrie ça porte un nom...
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mer 14 Jan 2015, 07:18

adamev a écrit:
Je n'en tire aucun orgueil car c'est un autre qui écrit par moi.

Et en psychiatrie ça porte un nom...


Sauf que là, cher Adamev, on n'est pas en psychiatrie mais sur un forum catholique où Paul aurait pu dire : "ce n'est pas moi, c'est le Christ qui vit en moi" ou bien encore Jésus qui aurait pu dire sur ce forum : "qui me voit, voit mon père" Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mer 14 Jan 2015, 08:02

si l'église depuis pas mal de temps nous a enfumé ace la date de naissance de jésus pour casser une fête païenne on peut se poser une question:

et sur quoi d'autre,ils nous ont enfumé??? siffler

vous allez dire que c'est secondaire,et quelque part vous avez raison. Thumright
mais quand on enfume sur du secondaire on peut enfumer sur du principal. siffler Pouffer de rire
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9346
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mer 14 Jan 2015, 08:20

Procès d'intention , cher Jean-Luc56 .

1) la volonté de remplacer les fêtes païennes du solstice par la Nativité du Seigneur , à l'aide d'un pieux mensonge , n'est pas prouvée ;

2) sur les points de détail , l'Eglise n'a jamais prétendu être à l'abri d'erreurs . La chronologie de Dyonisius Exiguus a été contestée par certains chrétiens dès le début . Mais dans le doute , il a bien fallu des croyances et dispositions pratiques "officieuses " .

Lorsque je vais à l'église le jour de Noël devant la crèche , je crois savoir
qu'historiquement , il n'y a pas eu d'âne et de bœuf ni d'étable et que cette scène dramatique de naissance en plein air la nuit , en hiver , n'a pas duré plus de deux heures mais je m'en voudrais d'en faire un objet de discorde et
de contrecarrer les pieuses émotions d'autres fidèles .

L'attitude de la masse " post-chrétienne " actuelle est tragi-comique : c'est la déception de l'enfant
qui s'aperçoit que le père Noël est symbolique . Mais les cadeaux du " Père Noël " sont bien réels , eux .

La bonne réaction est celle conseillée par la Gospa à Medjugorje : " approfondissez les Ecritures " ,
qui est un écho à la parole attribuée à Jésus : " Scrutez les Ecritures ; elles vous parlent de Moi . " .


Dernière édition par boulo le Mer 14 Jan 2015, 09:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mer 14 Jan 2015, 08:56

pas prouvée? siffler

comme il n'est pas prouvé que bon nombre d'église du culte chrétien sont construites sur des lieux celtiques  ou druidiques?
comme il n'est pas prouvé que bon nombre de sources dites miraculeuses druidiques ont été rebaptisées par un saint?

"approfondissez les Ecritures " Thumright
tu as 100 fois raison en utilisant l'éclairage de tout horizon possible y compris l'histoire romaine et celtique et en s'interessant à toutes les écritures .
Car pour essayer d'atteindre un peu la vérité, il faut avoir le cœur pur et l'esprit CLAIR. :sage:
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9346
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mer 14 Jan 2015, 08:57

Pour en revenir à l'étoile de Bethlehem , ma préférence continue à aller à la thèse de Marcel_ :
une triple conjonction lumineuse à la fin de l'an -7 , suivie par des mages juifs depuis " Constantinople " jusqu'à Bethlehem , à la fin du recensement d'Auguste , débuté en -8 et qui a été exécuté en Judée en -7 ,
en trompant Hérode vieillissant .

Pour la mort du Christ , je rejoins Petero : l'an 33 et les signes dans le ciel .

Lorsque les juifs disent à Jésus : " Tu n'as pas encore cinquante ans et tu aurais vu Abraham ! " ( Jean 8 , 57 ) ,
j'en conclus que Jésus vient d'en avoir 40 .

Pour trancher entre les deux thèses , il faut trancher sur la date de la mort d'Hérode . Est-ce en -4 ,
comme cru généralement ou en -1 , comme le pense Petero ?

PS D'accord avec Jean-Luc56 pour les lieux sacrés " celtiques " . J'ai commis un peu de géobiologie . J'ai précisé mon post .


Dernière édition par boulo le Mer 14 Jan 2015, 19:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mer 14 Jan 2015, 09:24

mort d’Hérode est il me semble très bizarre.

La date de la mort d'Hérode est aujourd'hui largement admise. John P. Meier dans son livre Un certain juif Jésus Les données de l'histoire termine sa note concernant cette question par: «Tout compte fait, il faut reconnaître que les essais entrepris ça et là pour ébranler la référence de l'an 4 av. J.C. comme année de la mort d'Hérode ont fait faillite» [1] . L'affaire semble entendue. On doit toutefois se demander pourquoi certains historiens, comme il le mentionne aussi dans sa note, ont essayé de défendre la date de 1 avant notre ère?
Raymond E. Brown auteur d'une étude quasi exhaustive sur la mort de Jésus est nettement moins catégorique, il écrit: «Les récits de l'enfance, de Matthieu et de Luc (ce ne sont pas des modèles d'histoire objective), indiquent que Jésus naquit avant la mort d'Hérode le Grand —dont la date est discutée, même si la grande majorité accepte 4 av. J.C.» [2] . Trois difficultés majeures apparaissent en effet si on retient cette date de -4, car dans cette éventualité:


➢ Plusieurs données historiques extraites du récit de Flavius Josèphe pour élaborer la chronologie d'Hérode seraient très approximatives, pour ne pas dire douteuses.
➢ L'éclipse de lune du 13 mars -4 servant à fixer précisément la date de la mort d'Hérode aurait été presque invisible aux habitants de Jérusalem (selon les données astronomiques).
➢ Jésus serait né après la mort d'Hérode et non avant, puisque les témoignages les plus anciens sont unanimes pour situer la naissance de Jésus en -2 de notre ère. Si les rédacteurs chrétiens, qui étaient au centre de violentes polémiques, avaient été d'aussi piètres historiens, comment expliquer alors que leurs adversaires ne les aient pas épinglés pour une "erreur" aussi facile à détecter à cette époque?

site:emacle.org/bloodwolf/gertoux/herode.htm
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mer 14 Jan 2015, 10:12

boulo a écrit:
Pour en revenir à l'étoile de Bethlehem , ma préférence continue à aller à la thèse de Marcel_ :
une triple conjonction lumineuse à la fin de l'an -7 , suivie par des mages juifs depuis " Constantinople " jusqu'à Bethlehem , à la fin du recensement d'Auguste , débuté en -8 et qui a été exécuté en Judée en -7 ,
en trompant Hérode vieillissant .

Pour la mort du Christ , je rejoins Petero : l'an 33 et les signes dans le ciel .

Lorsque les juifs disent à Jésus : " Tu n'as pas encore cinquante ans et tu aurais vu Abraham ! " ,
j'en conclus que Jésus vient d'en avoir 40 .

Pour trancher entre les deux thèses , il faut trancher sur la date de la mort d'Hérode . Est-ce en -4 ,
comme cru généralement ou en -1 , comme le pense Petero ?

PS D'accord avec Jean-Luc56 pour les lieux sacrés " celtiques " . J'ai commis un peu de géobiologie . J'ai précisé mon post .

Cher boulo,

Il y a quelque chose qui m'échappe lorsque vous dites que vous préférer la thèse de Marcel qui s'appuie sur une conjonction lumineuse qui aurait eu lieu en l'an - 7. Moi je vous propose des signes que l'on peux observer le 20 septembre de l'an 2 avant JC et qui ressemblent comme 2 gouttes d'eau aux signes que l'Apôtre Jean a vu dans le ciel, quand il a reçu sa révélation :

"1 Puis il parut dans le ciel un grand signe: une femme revêtue du soleil, la lune sous ses pieds, et une couronne de douze étoiles sur sa tête. 2 Elle était enceinte, et elle criait, dans le travail et les douleurs de l'enfantement. 3 Un autre signe parut encore dans le ciel: tout à coup on vit un grand dragon rouge ayant sept têtes et dix cornes, et sur ses têtes, sept diadèmes; 4 de sa queue, il entraînait le tiers des étoiles du ciel, et il les jeta sur la terre. Puis le dragon se dressa devant la femme qui allait enfanter afin de dévorer son enfant, dès qu'elle l'aurait mis au monde. (Apocalypse (CP) 12)

Cette femme qui était revêtue du soleil, la lune sous ses pieds avec les étoiles pour couronne, on la retrouve dessinée dans le ciel le 20 septembre de l'an 3 avant JC, par le mouvement des planètes. On ne la retrouve pas en l'an 5, 6 ou 7.

Quand à ce dragon, les mages ne l'ont pas vu dans le ciel, mais quand ils ont rencontré le Roi hérode qu'il leur a demandé de lui indiquer où est l'enfant, dès qu'il le trouverait pour aller l'adorer, alors que nous savons, nous, maintenant, que c'était pour le tuer.

Et quand nous voyons que le 20 septembre de l'an 3 avant JC tombe le jour du nouvel an Juif, durant le mois de TISHRIT où sont célébrés chez les juifs les 3 principales fêtes religieuses, et toute la symbolique que Jésus vient éclairer et accomplir, je ne vois pas comment on peux encore hésiter et choisir une conjonction qui n'est pas aussi parlante que celle que j'ai exposé !!

De plus, 9 mois plus tard, que le dimanche le 20 juin de l'an 3 avant JC ou 1er TIHRI de l'an 3758, il y a une conjonction de Jupiter et Venus qui se rapprochant tellement qu'elle forme un 8, de donne naissance ce jour là, pour les mages qui regarde de la terre, un nouvel astre plus lumineux que le autres, on pense à l'étoile de Béthléem. Tout correspond et cela annonce que Jésus, l'astre de Jacob annoncé par les prophètes.

Et quand on peux vérifier que le 25 décembre, Jupiter que les mages suivaient et qu'ils disent avoir vu s'arrêter sur Béthéléem, parce que Jupiter avait fait un aller/retour au dessus de ce village, ce qui est normal avec les planète errantes, on voit bien que cela fait un tas de signes convergeant.

Libre à vous de vous accrocher à cette conjonction de l'an 7, mais moi je n'ai plus de doute sur la première naissance de Jésus qui aurait eu lieu le 20 septembre -3 et de sa deuxième naissance qui aurait eu lieu 9 mois plus tard, le 20 juin de l'an 2 ou et la visite des mages le 25 décembre de l'an 2. Jésus qui serait donc mort alors qu'il avait 35 ans et 4 mois. Hérode serait mort en l'an 1.


Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mer 14 Jan 2015, 15:19

accrochez vous à vos convictions que vous allez distiller dans les  églises?
study
deux questions:
-êtes vous sur de la durée de gestation de Marie.? :sage:
bientôt,il y aura un scoop: jésus était un prématuré.

-êtes vous sur que marie n'attendait pas des jumeaux?
bientôt:le frère de jésus dans le fils caché de joseph.

RIEN n'est prouvé car croire n'est pas être objectif et rien ne peut être prouvé par l'histoire;il y a simplement un homme jésus qui a par ses prêches,par sa vie et par ses messages a changé la face de l'humanité et est arrivé à ceux que les premiers chrétiens allaient à mourir pour leur foi dans arène ou dans d’autres circonstances de persécution.
et cela c'est historiquement, objectivement établit.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mer 14 Jan 2015, 18:19

jean-luc56 a écrit:
accrochez vous à vos convictions que vous allez distiller dans les  églises?
study
deux questions:
-êtes vous sur de la durée de gestation de Marie.? :sage:
bientôt,il y aura un scoop: jésus était un prématuré.

Visiblement Jésus est né 9 mois pile après sa conception, si on n'appuie sur les signes que les mages on reçu et qu'on peut expliquer grâce au logiciel astronomique "nuit des étoiles".

jean-luc56 a écrit:
-êtes vous sur que marie n'attendait pas des jumeaux?
bientôt:le frère de jésus dans le fils caché de joseph.

OUI, car l'ange venu avertir Marie n'a pas parlé de jumeaux.

Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mer 14 Jan 2015, 18:58

vous allez nous dire que vous y étiez? l"Echographie par logiciel d'astro cool.et les marges d'erreur sont de combien en jours ou en semaine?
qui a parlé de l'ange? quel texte le nome?

j'ai un ami une tête en informatique qui un jour m'a démontré l'oeuvre de Mozart par l'informatique ce fut hard.
puis il a essayé démontrer l'existence de dieu toujours par l'informatique,là j'ai eu une migraine et j'ai dit stop.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mer 14 Jan 2015, 19:01

jean-luc56 a écrit:
vous allez nous dire que vous y étiez? l"Echographie par logiciel d'astro cool.et les marges d'erreur sont de combien en jours ou en semaine?
qui a parlé de l'ange? quel texte le nome?

j'ai un ami une tête en informatique qui un jour m'a démontré l'oeuvre de Mozart par l'informatique ce fut hard.
puis il a essayé démontrer  l'existence de  dieu toujours par l'informatique,là j'ai eu une migraine et j'ai dit stop.

Pfff, fallait lui laisser du temps ! les Mac c'est lent parfois !
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12232
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mer 14 Jan 2015, 19:01

jean-luc56 a écrit:
puis il a essayé démontrer  l'existence de  dieu toujours par l'informatique,là j'ai eu une migraine et j'ai dit stop.

et là tu as eu tort ça se démontre très bien avec une feuille blanche, une règle et un compas...
Et en informatique y a rien (o) ou quelque chose (1).
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mer 14 Jan 2015, 19:06

il y a un moyen plus simple :la logique et la science, il suffit de suivre le raisonnement du Prof.DE DUVE.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mer 14 Jan 2015, 19:13

jean-luc56 a écrit:
il y a un moyen plus simple :la  logique et la science, il suffit de suivre le raisonnement du Prof.DE DUVE.

Assez moyen


Le Point : Qui est ce Jésus que vous retrouvez après soixante-sept années de votre vie consacrées à la science ?

Christian de Duve : Ce n'est pas le Jésus qui me fut enseigné. Il n'est ni celui du catéchisme ni celui de l'histoire sainte. Les mystères de la consécration, la divinité du Christ et sa résurrection sont des notions difficilement crédibles. Je n'accepte pas toute cette mythologie. La science, à laquelle j'ai consacré ma vie, m'a permis de comprendre combien ces dogmes sont faux, car fondés sur des affirmations gratuites. La science fait des hypothèses, puis imagine des expériences qui permettent de les vérifier ou de les réfuter. On y part du principe que rien n'est connu avec certitude. Or il n'existe aucune preuve de ce que m'ont enseigné les jésuites. Jésus, disent-ils, est le fils de Dieu. Où est la preuve ? Il est ressuscité. Où est la preuve ? J'appelle aujourd'hui l'humanité à écouter un second Jésus, l'homme dépouillé de ces attributs merveilleux, l'auteur d'un message d'amour et de concorde, dont l'actualité est brûlante.

Vous ne vous êtes pas converti au catholicisme, comme le titre de votre livre pourrait le donner à croire ?

Non. J'ai été baptisé, j'ai fait ma première communion, je me suis même marié à l'église, mais je ne suis pas croyant. Est-ce que je défends le christianisme ? Non, car je refuse ce mot même de Christ qui est lié à toute une mythologie. Je voudrais aujourd'hui parler du message "jésuiste", comme on dit bouddhiste, confucianiste. Je suis un disciple du philosophe, du sage Jésus. Nous avons besoin de ses paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80792
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mer 14 Jan 2015, 19:16

Christian de Duve voulait des preuves ?

Il les a maintenant puisqu'il est mort récemment.

"Heureux celui qui croit sans avoir vu".

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28480
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mer 14 Jan 2015, 19:18

Christian de Duve a écrit:
La science, à laquelle j'ai consacré ma vie, m'a permis de comprendre combien ces dogmes sont faux, car fondés sur des affirmations gratuites.

Les dogmes de la foi ne sont pas soumis à l'expérimentation scientifique. C'est ce qu'il ne comprenait pas.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9346
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mer 14 Jan 2015, 19:20

jean-luc56 a écrit:
... les témoignages les plus anciens sont unanimes pour situer la naissance de Jésus en -2 de notre ère. Si les rédacteurs chrétiens, qui étaient au centre de violentes polémiques, avaient été d'aussi piètres historiens, comment expliquer alors que leurs adversaires ne les aient pas épinglés pour une "erreur" aussi facile à détecter à cette époque?

site:emacle.org/bloodwolf/gertoux/herode.htm

mort de rire" témoignages les plus anciens " antérieurs ou postérieurs à l'erreur de Dyonisius Exiguus ?

Cet argument ( " ils auraient été épinglés " ) n'en est pas un . Les pères de l'Eglise et les historiens chrétiens ont souvent travaillé dans des conditions de persécution physique ou morale intense . Ecrire l'histoire dans ces conditions relève de l'exploit .

Lorsque les christianismes ont pris le pouvoir , leurs chefs ont souvent détruit les œuvres de leurs calomniateurs anciens ( pas toujours avec discernement hélas ) .

Bref , les petits détails historiques sont bien difficiles à vérifier dans ces conditions ( même s'ils devraient avoir une importance certaine s' ils ont été consignés dans les évangiles canoniques ) .

Jusqu'à preuve du contraire , je crois toujours à la thèse de Marcel_ .

Mais , comme le dit Théodéric , il y a plus important encore que ces détails .

J'ose espérer que si des extra-terrestres ont gardé des documents de l'époque concernée , ils puissent être produits un jour .

Mais c'est probablement un rêve .


Dernière édition par boulo le Sam 17 Jan 2015, 04:42, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mer 14 Jan 2015, 20:04

allez voir le site. siffler
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mer 14 Jan 2015, 20:15

jean-luc56 a écrit:
mort d’Hérode est il me semble très bizarre.

La date de la mort d'Hérode est aujourd'hui largement admise. John P. Meier dans son livre Un certain juif Jésus Les données de l'histoire termine sa note concernant cette question par: «Tout compte fait, il faut reconnaître que les essais entrepris ça et là pour ébranler la référence de l'an 4 av. J.C. comme année de la mort d'Hérode ont fait faillite» [1] . L'affaire semble entendue. On doit toutefois se demander pourquoi certains historiens, comme il le mentionne aussi dans sa note, ont essayé de défendre la date de 1 avant notre ère?
Raymond E. Brown auteur d'une étude quasi exhaustive sur la mort de Jésus est nettement moins catégorique, il écrit: «Les récits de l'enfance, de Matthieu et de Luc (ce ne sont pas des modèles d'histoire objective), indiquent que Jésus naquit avant la mort d'Hérode le Grand —dont la date est discutée, même si la grande majorité accepte 4 av. J.C.» [2] . Trois difficultés majeures apparaissent en effet si on retient cette date de -4, car dans cette éventualité:


➢ Plusieurs données historiques extraites du récit de Flavius Josèphe pour élaborer la chronologie d'Hérode seraient très approximatives, pour ne pas dire douteuses.
➢ L'éclipse de lune du 13 mars -4 servant à fixer précisément la date de la mort d'Hérode aurait été presque invisible aux habitants de Jérusalem (selon les données astronomiques).
➢ Jésus serait né après la mort d'Hérode et non avant, puisque les témoignages les plus anciens sont unanimes pour situer la naissance de Jésus en -2 de notre ère. Si les rédacteurs chrétiens, qui étaient au centre de violentes polémiques, avaient été d'aussi piètres historiens, comment expliquer alors que leurs adversaires ne les aient pas épinglés pour une "erreur" aussi facile à détecter à cette époque?

site:emacle.org/bloodwolf/gertoux/herode.htm


Salut jean-luc56,

personnellement la date de naissance du Christ m’indiffère totalement !!

que des hommes aient choisit la date du 24 décembre afin de faire du syncrétisme n'est qu'une tactique connue de toutes les religions !!
 l'important est dans le Message du Christ et dans notre réponse a LUi par notre vie , aujourd'hui notre manière de vivre et de prétendre résoudre des problèmes ne vaut pas mieux que ce qu'on fait d'autres par le passé   !!

l'important est vraiment ailleurs L’Éternité en nos Cœurs Jésus Est Venu pour cela , pas pour que l'on s'engueule pour une date d'on même Marie n'a pas pris soins de dire a Luc Jésus Est Née tel jour !!

sinon Luc l'aurait écrit lui qui a voulu enquêter sur la Vie du Christ , comme quoi pour eux l'essentiel est vraiment autre que tout cela !!  

l'important a Connaitre c'Est  :jesus:  :sts: c'est ce qui t'emportera de l'Autre coté et non pas un calendrier !  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mer 14 Jan 2015, 22:49

Théodéric a écrit:
sinon Luc l'aurait écrit lui qui a voulu enquêter sur la Vie du Christ , comme quoi pour eux l'essentiel est vraiment autre que tout cela !!  

l'important a Connaitre c'Est  :jesus:  :sts: c'est ce qui t'emportera de l'Autre coté et non pas un calendrier !  Very Happy

Cher Théodéric,

Toute la Bible nous parle de signes dans le ciel que Dieu donnait à voir pour que nous fassions le lien avec un évènement qu'il avait annoncé ; ce que Jésus fit lui-même :

5 Comme quelques-uns disaient du temple qu'il était orné de belles pierres et d'offrandes votives, il dit: 6 " Des jours viendront où, de ce que vous regardez, il ne sera pas laissé pierre sur pierre qui ne soit renversée. " 7 Et ils l'interrogèrent, disant: " Maître, quand donc ces choses arriveront-elles, et quel sera le signe quand ces choses seront près d'avoir lieur? " 8 Il dit: " Prenez garde qu'on ne vous induise en erreur. Car beaucoup viendront sous mon nom, disant: " C'est moi, " et " Le temps est arrivé. " N'allez pas à leur suite. 9 Quand vous entendrez parler de guerres et de bouleversements, ne soyez pas terrifiés; car il faut que cela arrive d'abord; mais ce n'est pas tout de suite la fin. " 10 Il leur dit alors: " On se dressera nation contre nation, royaume contre royaume. 11 Il y aura de grands tremblements de terre et, par endroits, des pestes et des famines, et il y aura des choses effrayantes et de grands signes (venant) du ciel. 12 Mais, avant tout cela, on mettra la main sur vous, on vous poursuivra, on vous livrera aux synagogues et aux prisons, on vous emmènera devant rois et gouverneurs, à cause de mon nom. 13 (Cela) aboutira pour vous au témoignage. 14 Prenez donc la résolution de ne pas vous exercer par avance à vous défendre, 15 car moi, je vous donnerai bouche et science, auxquelles tous vos adversaires ne pourront ni résister ni contredire. 16 Vous serez livrés même par vos parents, vos frères, vos proches et vos amis, et ils en feront mettre à mort d'entre vous. 17 Vous serez en haine à tous à cause de mon nom. 18 Et pas un cheveu de votre tête ne périra. 19 C'est par votre constance que vous gagnerez vos âmes. 20 Mais lorsque vous verrez des armées investir Jérusalem, sachez alors que sa désolation est arrivée. 21 Alors, que ceux (qui seront) dans la Judée s'enfuient dans les montagnes, que ceux (qui seront) dans la (ville) s'en éloignent, et que ceux (qui seront) dans les campagnes n'y rentrent pas. 22 Car ce seront des jours de châtiment, en accomplissement de tout ce qui est écrit. 23 Malheur aux femmes qui seront enceintes et à celles qui allaiteront en ces jours-là, car il y aura grande détresse sur la terre et colère contre ce peuple! 24 Ils tomberont au fil de l'épée et ils seront emmenés captifs dans toutes les nations, et Jérusalem sera foulée aux pieds par les Gentils, jusqu'à ce que les temps des Gentils soient accomplis. 25 Et il y aura des signes dans le soleil, dans la lune et dans les astres, et, sur la terre, une angoisse des nations inquiètes du fracas de la mer et de son agitation, (Luc (CP) 21)

Au moment de la conception de son Fils, de sa première naissance dans le sein de Marie, il a fait connaître cette conception aux mages par ces mêmes signes , des signes ans le soleil, la lune et les astres ; signes qu'on peux aujourd'hui, grâce à ce logiciel "nuit étoilée", contempler alors qu'ils ont eu lieu il y a plus de 2000 ans. Idem pour l'étoile de Béthléem qui est un signe ; idem pour les signes donnés pendant la crucifixion de Jésus.

Pourquoi se priver de contempler ces signes donnés avec les astres et les planètes que les mages ont contemplés, où dont été témoins les Apôtres le jour de sa crucifixion ?

Puisque Dieu nous a offert cette possibilité en ce vingt et unième siècle, de pouvoir voir ce que les mages ont pu voir et ce que les Apôtres ont pu voir, pourquoi s'en priverait-on ; cela d'autant plus qu'en tombant sur ce mouvement des planètes qui on comme écrit dans le ciel un message céleste, un poème céleste, on est capable de connaître exactement le jour où ces signes ont été donnés.

Et quand on les regarde, quand on sait quel jours ils ont été donnés, on voit de suite combien Dieu a tout orchestré et combien ces jours choisit donne sens à la venue de Jésus, à sa mort, à sa résurrection.

Moi je ne suis pas comme vous. Je n'ai jamais eu besoin de signe pour croire, mais quand Jésus m'en a donné, je ne les ai pas refusé et cette fois-ci encore, je ne les refuse pas et je vous les fait partager. Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Jeu 15 Jan 2015, 13:54

petero a écrit:
Théodéric a écrit:
sinon Luc l'aurait écrit lui qui a voulu enquêter sur la Vie du Christ , comme quoi pour eux l'essentiel est vraiment autre que tout cela !!  

l'important a Connaitre c'Est  :jesus:  :sts: c'est ce qui t'emportera de l'Autre coté et non pas un calendrier !  Very Happy

Cher Théodéric,

Toute la Bible nous parle de signes dans le ciel que Dieu donnait à voir pour que nous fassions le lien avec un évènement qu'il avait annoncé ; ce que Jésus fit lui-même :

5 Comme quelques-uns disaient du temple qu'il était orné de belles pierres et d'offrandes votives, il dit: 6 " Des jours viendront où, de ce que vous regardez, il ne sera pas laissé pierre sur pierre qui ne soit renversée. " 7 Et ils l'interrogèrent, disant: " Maître, quand donc ces choses arriveront-elles, et quel sera le signe quand ces choses seront près d'avoir lieur? "  8 Il dit: " Prenez garde qu'on ne vous induise en erreur. Car beaucoup viendront sous mon nom, disant: " C'est moi, " et " Le temps est arrivé. " N'allez pas à leur suite. 9 Quand vous entendrez parler de guerres et de bouleversements, ne soyez pas terrifiés; car il faut que cela arrive d'abord; mais ce n'est pas tout de suite la fin. " 10 Il leur dit alors: " On se dressera nation contre nation, royaume contre royaume. 11 Il y aura de grands tremblements de terre et, par endroits, des pestes et des famines, et il y aura des choses effrayantes et de grands signes (venant) du ciel.  12 Mais, avant tout cela, on mettra la main sur vous, on vous poursuivra, on vous livrera aux synagogues et aux prisons, on vous emmènera devant rois et gouverneurs, à cause de mon nom. 13 (Cela) aboutira pour vous au témoignage. 14 Prenez donc la résolution de ne pas vous exercer par avance à vous défendre, 15 car moi, je vous donnerai bouche et science, auxquelles tous vos adversaires ne pourront ni résister ni contredire. 16 Vous serez livrés même par vos parents, vos frères, vos proches et vos amis, et ils en feront mettre à mort d'entre vous. 17 Vous serez en haine à tous à cause de mon nom. 18 Et pas un cheveu de votre tête ne périra. 19 C'est par votre constance que vous gagnerez vos âmes. 20 Mais lorsque vous verrez des armées investir Jérusalem, sachez alors que sa désolation est arrivée. 21 Alors, que ceux (qui seront) dans la Judée s'enfuient dans les montagnes, que ceux (qui seront) dans la (ville) s'en éloignent, et que ceux (qui seront) dans les campagnes n'y rentrent pas. 22 Car ce seront des jours de châtiment, en accomplissement de tout ce qui est écrit.  23 Malheur aux femmes qui seront enceintes et à celles qui allaiteront en ces jours-là, car il y aura grande détresse sur la terre et colère contre ce peuple! 24 Ils tomberont au fil de l'épée et ils seront emmenés captifs dans toutes les nations, et Jérusalem sera foulée aux pieds par les Gentils, jusqu'à ce que les temps des Gentils soient accomplis.  25 Et il y aura des signes dans le soleil, dans la lune et dans les astres, et, sur la terre, une angoisse des nations inquiètes du fracas de la mer et de son agitation,  (Luc (CP) 21)

Au moment de la conception de son Fils, de sa première naissance dans le sein de Marie, il a fait connaître cette conception aux mages par ces mêmes signes , des signes ans le soleil, la lune et les astres ; signes qu'on peux aujourd'hui, grâce à ce logiciel "nuit étoilée", contempler alors qu'ils ont eu lieu il y a plus de 2000 ans. Idem pour l'étoile de Béthléem qui est un signe ; idem pour les signes donnés pendant la crucifixion de Jésus.

Pourquoi se priver de contempler ces signes donnés avec les astres et les planètes que les mages ont contemplés, où dont été témoins les Apôtres le jour de sa crucifixion ?

Puisque Dieu nous a offert cette possibilité en ce vingt et unième siècle, de pouvoir voir ce que les mages ont pu voir et ce que les Apôtres ont pu voir, pourquoi s'en priverait-on ; cela d'autant plus qu'en tombant sur ce mouvement des planètes qui on comme écrit dans le ciel un message céleste, un poème céleste, on est capable de connaître exactement le jour où ces signes ont été donnés.

Et quand on les regarde, quand on sait quel jours ils ont été donnés, on voit de suite combien Dieu a tout orchestré et combien ces jours choisit donne sens à la venue de Jésus, à sa mort, à sa résurrection.

Moi je ne suis pas comme vous. Je n'ai jamais eu besoin de signe pour croire, mais quand Jésus m'en a donné, je ne les ai pas refusé et cette fois-ci encore, je ne les refuse pas et je vous les fait partager.  Very Happy


je dis qu'il y a l'essentiel et le secondaire, moi je me préoccupede ce qui durera a jamais ,

la terre et le ciel passeront " Ma Parole ne passera pas !"
les signes des temps sincèrement je les cites souvent mais pour nous dégager du temps !

si on peut comprendre la vraie date de naissance du Christ c'est bien, mais cela ne va rien apporter a notre Vie spirituelle , Maintenant on Marche avec LA Lumière d'En Haut non pas a rythme de celle de ce monde , enfin j’espère et on y travail tous !

je n'insiste pas pour moi les choses comme cela c'est passé !
comme le Dit Paul " c'est En HAut qu'Est Votre But Assis a la Droite de Dieu ! "

bon courage :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Jeu 15 Jan 2015, 17:01

Théodéric a écrit:
je dis qu'il y a l'essentiel et le secondaire, moi je me préoccupede ce qui durera a jamais ,

la terre et le ciel passeront " Ma Parole ne passera pas !"
les signes des temps sincèrement je les cites souvent mais pour nous dégager du temps !

si on peut comprendre la vraie date de naissance du Christ c'est bien, mais cela ne va rien apporter a notre Vie spirituelle , Maintenant on Marche avec LA Lumière d'En Haut non pas a rythme de celle de ce monde , enfin j’espère et on y travail tous !

je n'insiste pas pour moi les choses comme cela c'est passé !
comme le Dit Paul " c'est En HAut qu'Est Votre But Assis a la Droite de Dieu ! "

bon courage :bisou:

Je n'ai jamais dit que connaître la date de la conception de Jésus, que connaître celle de sa naissance et connaître celle de la visite des mages, et que connaître la date exacte de sa mort était essentiel. Jusqu'au 4 janvier, jour de l'Epiphanie, de la manifestation du Seigneur, je ne m'étais pas intéressé à ces dates. C'est en regardant ce dvd, que tout s'est déclenché et que j'ai fait toutes ces découvertes.

C'est évident que cela n'a rien changé à ma vie spirituelle, mais de découvrir que Dieu avait, quand il a créé l'univers, écris dans le mouvement des planètes l'histoire de son fils, pour que les mages en soit avertis, et pour que nous 2000 ans après en découvrant ces signes grâce au logiciel "nuit des étoiles", je trouve cela grandiose et cela déclenche chez moi une action de grâce, un hymne à la louange de Dieu Very Happy  Si toi cela ne t'émerveille pas, cela te laisse visiblement indifférent, moi pas Very Happy

Par contre, lorsque tu me cite Paul qui aurait dit :  "c'est en haut qu'est votre but, assis à la droite de Dieu", tu me fais penser aux fils de Zébédée qui espéraient bien s'asseoir à la droite de Jésus, de Dieu avec Jésus  Very Happy

20 Alors la mère des fils de Zébédée s'approcha de lui avec ses fils et se prosterna pour lui faire une demande; 21 Il lui dit: " Que voulez-vous? " Elle lui dit: " Ordonnez que mes deux fils, que voici, siègent l'un à votre droite, l'autre à votre gauche, dans votre royaume. " 22 Jésus répondit: " Vous ne savez pas ce que vous demandez. Pouvez-vous boire le calice que, moi, je dois boire? — Nous le pouvons, " lui dirent-ils. 23 Il leur dit: " Vous boirez, en effet, mon calice; quant à siéger à ma droite ou à ma gauche, il ne m'appartient pas de l'accorder; c'est pour ceux pour qui mon Père l'a préparé.  (Matthieu (CP) 20)

Relis bien Paul, car il ne dit pas que Jésus nous a fait asseoir à la droite de Dieu avec Lui, mais "asseoir dans les cieux" :

6 il nous a ressuscités, ensemble et nous a fait asseoir ensemble dans les cieux en Jésus-Christ,  (Ephésiens (CP) 2)

Serais-ce petit coquin que tu te vois déjà assis à la droite de Dieu, dans les cieux  Wink  

Eh bien moi, tu vois, c'est pas l'objectif que je poursuis :  "m'asseoir à la droite de Dieu" Very Happy  Moi, l'objectif que je poursuis c'est d'aimer toujours plus mon prochain, avec l'aide de Jésus, avec la charité que Jésus répand en mon cœur. Very Happy  Quand à m'asseoir à la droite de Dieu, laissons le père en décider Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Jeu 15 Jan 2015, 22:05

petero a écrit:
Théodéric a écrit:
je dis qu'il y a l'essentiel et le secondaire, moi je me préoccupede ce qui durera a jamais ,

la terre et le ciel passeront " Ma Parole ne passera pas !"
les signes des temps sincèrement je les cites souvent mais pour nous dégager du temps !

si on peut comprendre la vraie date de naissance du Christ c'est bien, mais cela ne va rien apporter a notre Vie spirituelle , Maintenant on Marche avec LA Lumière d'En Haut non pas a rythme de celle de ce monde , enfin j’espère et on y travail tous !

je n'insiste pas pour moi les choses comme cela c'est passé !
comme le Dit Paul " c'est En HAut qu'Est Votre But Assis a la Droite de Dieu ! "

bon courage :bisou:

Je n'ai jamais dit que connaître la date de la conception de Jésus, que connaître celle de sa naissance et connaître celle de la visite des mages, et que connaître la date exacte de sa mort était essentiel. Jusqu'au 4 janvier, jour de l'Epiphanie, de la manifestation du Seigneur, je ne m'étais pas intéressé à ces dates. C'est en regardant ce dvd, que tout s'est déclenché et que j'ai fait toutes ces découvertes.

C'est évident que cela n'a rien changé à ma vie spirituelle, mais de découvrir que Dieu avait, quand il a créé l'univers, écris dans le mouvement des planètes l'histoire de son fils, pour que les mages en soit avertis, et pour que nous 2000 ans après en découvrant ces signes grâce au logiciel "nuit des étoiles", je trouve cela grandiose et cela déclenche chez moi une action de grâce, un hymne à la louange de Dieu Very Happy  Si toi cela ne t'émerveille pas, cela te laisse visiblement indifférent, moi pas Very Happy

Par contre, lorsque tu me cite Paul qui aurait dit :  "c'est en haut qu'est votre but, assis à la droite de Dieu", tu me fais penser aux fils de Zébédée qui espéraient bien s'asseoir à la droite de Jésus, de Dieu avec Jésus  Very Happy

20 Alors la mère des fils de Zébédée s'approcha de lui avec ses fils et se prosterna pour lui faire une demande; 21 Il lui dit: " Que voulez-vous? " Elle lui dit: " Ordonnez que mes deux fils, que voici, siègent l'un à votre droite, l'autre à votre gauche, dans votre royaume. " 22 Jésus répondit: " Vous ne savez pas ce que vous demandez. Pouvez-vous boire le calice que, moi, je dois boire? — Nous le pouvons, " lui dirent-ils. 23 Il leur dit: " Vous boirez, en effet, mon calice; quant à siéger à ma droite ou à ma gauche, il ne m'appartient pas de l'accorder; c'est pour ceux pour qui mon Père l'a préparé.  (Matthieu (CP) 20)

Relis bien Paul, car il ne dit pas que Jésus nous a fait asseoir à la droite de Dieu avec Lui, mais "asseoir dans les cieux" :

6 il nous a ressuscités, ensemble et nous a fait asseoir ensemble dans les cieux en Jésus-Christ,  (Ephésiens (CP) 2)

Serais-ce petit coquin que tu te vois déjà assis à la droite de Dieu, dans les cieux  Wink  

Eh bien moi, tu vois, c'est pas l'objectif que je poursuis :  "m'asseoir à la droite de Dieu" Very Happy  Moi, l'objectif que je poursuis c'est d'aimer toujours plus mon prochain, avec l'aide de Jésus, avec la charité que Jésus répand en mon cœur. Very Happy  Quand à m'asseoir à la droite de Dieu, laissons le père en décider Very Happy

je suis bien conscient que l'on est pas tous appelés aux mêmes choses sur le même chemin !

mais quand je vois le temps perdu et les méprises que l'on a enfilés dans la tête de bien des gens qui auraient eu grand bénéfices a ce qu'on ne les enquiquinent pas avec des histoires de petits moutons bœuf âne a l'étable et tous le folklore qu'ils prennent pour la foi , de même comme ci il était important de savoir le nom supposé des mages !
mais par contre la Brèche spirituelle de ne rien savoir de l'enseignement du Christ sur " Moi en Vous !" j'avoue que cela me gonfle sérieusement !
l'ennemis des âmes ne passera pas par le fait qu'ils ignorent si il y a eu ou pas une étoile qui brillait ce soir là si le s mages étaient bleu blanc rouge ou rose bonbon ni si il y avait un bœuf ou pas a la crèche !
par-contre si ils ne savent pas ce que Jésus leur a Obtenu et comment conserver l'Unité et veiller sur leur âme pour tenir tête a ennemis cela c’est grave !!

une amie m'a poser une question d'un air sérieux il y a peu , elle me dit " mais qui est le père Noel pour l'Eglise catholique ? "
quand les supposée baptisés en son là on a dû réellement loupé l'essentiel lors du Catéchisme , ha oui des belles créche des beaux mages des ânes cela ça n'a pas manqué des célébrations des fêtes des défilés avec des statues la saint Blaise et saint Vincent la saint cucufa aussi ! tout cela pour se donner un ar de croyant qui en fait est juste une superstition comme on en a au fin fond de l'Afrique vaudou !! ils n'ont pigés que dalle !
pas grave hein !?
Si Extrêmement grave !!

Alors quand je cite Paul qui Dit é cherchez donc les Réalités d'En Haut car ce n'est pas sur terre qu'est votre Espérance mais En HAut Assis a la droite de Dieu " je parle de diriger notre regard Sur LE Christ Source et But de Notre Vie et Foi !!

bonne nuit a toi ! :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Ven 16 Jan 2015, 16:55

Théodéric a écrit:
une amie m'a poser une question d'un air sérieux il y a peu , elle me dit " mais qui est le père Noel pour l'Eglise catholique ? "

quand les supposée baptisés en son là on a dû réellement loupé l'essentiel lors du Catéchisme , ha oui des belles créche des beaux mages des ânes cela ça n'a pas manqué des célébrations des fêtes des défilés avec des statues la saint Blaise et saint Vincent la saint cucufa aussi ! tout cela pour se donner un ar de croyant qui en fait est juste une superstition comme on en a au fin fond de l'Afrique vaudou !!  ils n'ont pigés que dalle !
pas grave hein !?
Si Extrêmement grave !!

Ce qui est surtout extrêmement grave, l'ami, c'est "le jugement sévère" que tu portes sur tes frères chrétiens, "l'accusation" que tu portes à leur encontre. Tu te fais "l'accusateur" de tes frères. Tu les accuses d'avoir, dans les fêtes qu'ils célèbrent comme la fête de Noël, leur fêtes patronales, mêlé la foi chrétienne à la sorcellerie.

Je ne vois vraiment pas où est le rapport entre la créche de Noël et la sorcellerie !!! Faudra que tu m'expliques !!

La crèche de Noël, à l'origine, c'est la représentation grandeur nature, si je puis m'exprimer ainsi, de la crèche (l'étable) dans laquelle Jésus serait né. Représentation dont François d'Assise, eut l'idée, sans doute dans le but d'évangéliser ceux qu'il visitait en tant que moine franciscains.

Moi je crois que François d'Assise, en reproduisant cette première crèche vivante, il a fait passer un message aux pauvres qu'il visitait et qui à son époque était exclus des églises. Il leur a fait découvrir que Jésus n'était né comme un riche roi, mais comme un pauvre roi dont les parents, simples comme eux, n'ont pas trouvé de place à l'auberge, devant se réfugier dans une grotte qui servait d'étable pour les bêtes, âne, bœuf, moutons.

François, en repoduisant cette crèche, il a évangélisé les plus pauvres ; il leur a fait une catéchèse sur le mystère de l'incarnation. Very Happy

Théodéric a écrit:
Alors quand je cite Paul qui Dit é cherchez donc les Réalités d'En Haut car ce n'est pas sur terre qu'est votre Espérance mais En HAut Assis a la droite de Dieu " je parle de diriger notre regard Sur LE Christ Source et But de Notre Vie et Foi !! bonne nuit a toi ! :bisou:

Parce que François d'Assises, en invitant ces pauvres à regarder vers notre Dieu qui s'est fait "petit enfant" dans une crèche, au milieu des plus pauvres, il n'a pas diriger le regard de ces petits, sur le Christ Jésus, source et but de notre vie et de notre foi !!!

Maintenant j'aimerai réagir à cette question sur le père Noël. Le père Noël, à l'origine c'était Saint Nicolas de Myre appelé également Nicolas de Bari. Il est né à Patara en Asie Mineure entre 250 et 270 après J-C. Il est mort le 6 décembre, en 345 ou en 352 dans la ville portuaire de Myre en Asie Mineure. C'est l'un des saints les plus populaires en Grêce et dans l'Eglise Latine. Il fût Evêque de Myre au 4ème siècle. Sa vie et ses actes sont entourés de légendes. Après sa mort, Saint Nicolas a alimenté une multitude de légendes qui reflètent sa personnalité généreuse.

La tradition rapporte que saint Nicolas de Myre s'est soucié du sort de trois jeunes filles de sa paroisse. Leur père, un noble appauvri, était sur le point de les vendre comme esclaves afin d'améliorer la situation familiale. Dans l'Antiquité, il n'était pas rare que la dot d'une jeune fille serve à subvenir aux besoins de ses parents et de la famille. Nicolas de Myre est considéré saint parce qu'il a su voir l'asservissement qui menaçait les trois jeunes filles. Il leur fit don de pièces d'or qui servirent de dot et leur permirent de retrouver la liberté. Le fardeau de la pauvreté ne les menaçant plus, chacune des jeunes filles put alors choisir son destin. Certaines versions de cette histoire racontent que saint Nicolas aurait jeté les pièces d'or par la cheminée.

Quand on regarde bien cette histoire autour de St Nicolas de Myre qui sera plus tard, après la contre réforme reprise aux états unis puis par coca cola, elle nous dit quelque chose sur l'histoire de Jésus. Very Happy

Ces 3 jeunes filles de sa paroisse, que leur père était sur le point de vendre comme esclave, ils me font penser à l'homme qui s'est vendu comme esclave au prince de ce monde en faisant ce qu'il lui avait conseillé de faire. Et quand à Nicolas de Myre venant à leur secours en faisant tomber du ciel, par la cheminée, des pièces d'or pour qu'elle puisse racheter leur liberté, il me fait penser à Jésus, que notre Père du ciel nous a envoyé pour qu'il nous fasse dont "des talents", avec lesquel nous nous libérons de l'esclavage de Satan, le prince de ce monde à qui nous obéissons plutôt qu'à Dieu notre Père du Ciel. Grâce à ces talents, ce don que Jésus nous fait de son Esprit qui répands en nous la Charité, nous pouvons nous libérer de l'emprise de notre père le diable pour retrouver notre vrai père du ciel, dont nous avions été séparés.

Pour moi, derrière Nicolas de Myre, c'est notre Père du Ciel qui se cachait, Jésus qui nous a enfanté à la Vie Nouvelle, à la Vie donné par le Père et que Lui le Fils nous transmet. Pour moi, le premier père Noël, c'est notre Père du Ciel, car il est le Père de la nativité de Jésus, le Père Noël de Jésus Very Happy En effet, Very Happy "Noël" cela veut dire : "de la naissance". C'est Dieu qui est le Père de la naissance de Jésus, le Père Noël de Jésus.

Et quand on regarde bien les Evangiles et les explications que j'ai donné sur les mages, c'est bien Dieu le Père, dans le Ciel, qui a envoyé ces mages vers son Fils et fait qu'ils arrivent le 25 décembre, en la fête du solstice d'hiver, pour lui offrir des présents symbolisant ce dont il était porteur : "la divinité (l'encens), la royauté (l'or), et l'amour (la myre).

Moi je ne peux m'empêcher de faire un rapprochement entre Jésus venu allumer un feu en notre cœur, le feu de l'Amour de Dieu pour que nous soyons consumés d'amour pour notre prochain, de cet amour qui vient de Lui, Jésus venu mettre de la lumière dans notre cœur et la lumière qui brille dans les yeux des petits enfants quand ils rencontrent le père Noël et les cadeaux qu'il déposent pour eux au pied du sapin.

Il y aurait toute une catéchèse à faire à partir de la fête du père Noël, sur Dieu notre Père, venu nous faire don de ce qu'll a de plus précieux, son Fils, pour que son Fils nous fasse don de tout son amour Very Happy

Donc, tu vois, la crèche et la fête du père Noël, quand on creuse bien, c'est pas vraiment de la sorcellerie Very Happy


Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Ven 16 Jan 2015, 18:29

bonjour,
l'histoire de Saint-Nicolas est encore très présente dans certaines régions de France et entre autres du Nord. Seulement, il y a une certaine différence de date. En effet la Saint-Nicolas ne tombe pas le jour de Noël. Et par conséquent, Saint-Nicolas est assez loin du Père Noël.
D'ailleurs toujours dans le nord, Saint-Nicolas est indissociable du père fouettard. Comme le bien est indissociable du mal.
Associé le père créateur avec le Père Noël me paraît un raccourci un peu rapide à faire.
Comparer le père créateur au Père Noël de Jésus là aussi, cela me semble un peu rapide. Je ne sais pas si l'église catholique ou chrétienne avalerait une telle histoire.
Bref, entre Saint-Nicolas qui n'est pas le 25 décembre, le solstice d'hiver qui est le 21 décembre, la naissance de Jésus-Christ qui ne serait pas le 25 décembre, l'arrivée des rois mages qui normalement devraient se faire le premier dimanche de janvier, cela fait un beau pataquès assez curieux.
Mais je crois que dans l'histoire de l'église, les pataquès il y en a eu beaucoup. siffler
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Ven 16 Jan 2015, 18:57

jean-luc56 a écrit:
bonjour,
l'histoire de Saint-Nicolas est encore très présente dans certaines régions de France et entre autres du Nord. Seulement, il y a une certaine différence de date. En effet la Saint-Nicolas ne tombe pas le jour de Noël. Et par conséquent, Saint-Nicolas est assez loin du Père Noël.

D'ailleurs toujours dans le nord, Saint-Nicolas est indissociable du père fouettard. Comme le bien est indissociable du mal.
Associé le père créateur avec le Père Noël me paraît un raccourci un peu rapide à faire.
Comparer le père créateur au Père Noël de Jésus là aussi, cela me semble un peu rapide. Je ne sais pas si l'église catholique ou chrétienne avalerait une telle histoire.
Bref, entre Saint-Nicolas qui n'est pas le 25 décembre, le solstice d'hiver qui est le 21 décembre, la naissance de Jésus-Christ qui ne serait pas le 25 décembre, l'arrivée des rois mages qui normalement devraient se faire le premier dimanche de janvier, cela fait un beau pataquès assez curieux.

Pourquoi Saint Nicolas est-il devenu le père Noël :

Après la Réforme protestante survenue au XVIe siècle, la fête de Saint Nicolas fut abolie dans certains pays européens.
Les Hollandais conservèrent cependant cette ancienne coutume catholique. Au début du XVIIe siècle, des Hollandais émigrèrent aux États-Unis et fondèrent une colonie appelée "Nieuw Amsterdam" (en néerlandais) qui, en 1664, devint New York. En quelques décennies, cette coutume néerlandaise de fêter la Saint-Nicolas se répandit aux États-Unis. Pour les Américains, Sinter Klaas devint rapidement Santa Claus.

Après plusieurs décennies, la société chrétienne trouva plus approprié que cette "fête des enfants" soit davantage rapprochée de celle de l'enfant Jésus. Ainsi, dans les familles chrétiennes, saint Nicolas fit désormais sa tournée la nuit du 24 décembre.

En 1821, un pasteur américain, Clément Clarke Moore écrivit un conte de NOËL pour ses enfants dans lequel un personnage sympathique apparaît, le Père Noël, dans son traîneau tiré par huit rennes. Il le fit dodu, jovial et souriant, remplaça la mitre du Saint Nicolas par un bonnet, sa crosse par un sucre d'orge et le débarrassa du Père Fouettard. L'âne fut remplacé par 8 rennes fringuants.
C'est à la presse américaine que revient le mérite d'avoir réuni en un seul et même être les diverses personnifications dispensatrices de cadeaux.

En 1860,Thomas Nast, illustrateur et caricaturiste au journal new-yorkais <>, revêt Santa-Claus d'un costume rouge, garni de fourrure blanche et rehaussé d'un large ceinturon de cuir. Pendant près de 30 ans, Nast illustra au moyen de centaines de dessins tous les aspects de la légende de Santa Claus connu chez les francophones comme étant le père Noël.

La légende fit son chemin et c'est en 1931, que le père Noël prit finalement une toute nouvelle allure dans une image publicitaire, diffusée par la compagnie Coca-Cola.


Quand à le fête de l'Epiphanie, pourquoi était-elle fêtée le 6 janvier ? Parce qu'au départ elle était associée au baptême de Jésus. Il est arrivé un moment où l'église catholique a dissocié la visite des mages à la crèche, de la naissance de Jésus, car d'après les évangiles, les mages étaient passés bien après la naissance. En effet, l'enfant n'était plus dans une crèche, mais dans une petite maison.

Maintenant, on sait, par cette découverte faite grâce au logiciel "nuit étoilée", que c'est le 25 décembre que les mages ont déposés aux pieds de Jésus, leurs présents, Jésus étant lui, né le 20 juin. Mais pour le moment, cette découvert n'a pas encore été prise en compte par l'Eglise.

Moi je trouve cela amusant de savoir, en 2015, que c'est le jour où nous fêtons Noël et offrons à nos enfants des cadeaux, que Jésus a reçu lui-même ses premiers cadeaux. Il a fêté son premier Noël ce jour là Very Happy Noël qui n'est pas la fête de la naissance de nos enfants, car elle est fêtée le jour anniversaire de leur naissance, mais la fête de la visite de Jésus, comme astre de lumière, Jésus qui vient illuminer nos cœurs et nos yeux, comme le père Noël vient illuminer le cœur de nos enfants ce jour là et leurs yeux. Very Happy

Voici quelle en est, dit-on, l'origine du mot pat-à-qu'es-ce, devenu 'pataquès" :

un plaisant était à côté de deux dames ; tout à coup il trouve sous sa main un éventail. - Madame, dit-il à la première, cet éventail est-il à vous ? - Il n'est point-z-à-moi, monsieur. - Est-il à vous, madame ? dit-il en le présentant à l'autre. - Il n'est pas-t-à moi, monsieur. - Puisqu'il n'est point-z-à vous et qu'il n'est pas-t-à vous, ma foi, je ne sais pas-t-à qu'est-ce ! L'aventure fit du bruit, et donna naissance à ce mot populaire, encore en usage aujourd'hui, [Domergue, Manuel des amat. de la langue franç. p. 465]
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Ven 16 Jan 2015, 19:03

légère précision :
«Un soir, au théâtre, un jeune homme est installé dans une loge, à côté de deux femmes du demi-monde peu discrètes et encore moins cultivées mais qui veulent se donner l’air de parler le beau langage en faisant des liaisons. Un éventail tombe à terre. Le jeune homme le ramasse et dit à la première … »
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Ven 16 Jan 2015, 20:49

petero a écrit:
Théodéric a écrit:
une amie m'a poser une question d'un air sérieux il y a peu , elle me dit " mais qui est le père Noel pour l'Eglise catholique ? "

quand les supposée baptisés en son là on a dû réellement loupé l'essentiel lors du Catéchisme , ha oui des belles créche des beaux mages des ânes cela ça n'a pas manqué des célébrations des fêtes des défilés avec des statues la saint Blaise et saint Vincent la saint cucufa aussi ! tout cela pour se donner un ar de croyant qui en fait est juste une superstition comme on en a au fin fond de l'Afrique vaudou !!  ils n'ont pigés que dalle !
pas grave hein !?
Si Extrêmement grave !!

Ce qui est surtout extrêmement grave, l'ami, c'est "le jugement sévère" que tu portes sur tes frères chrétiens, "l'accusation" que tu portes à leur encontre. Tu te fais "l'accusateur" de tes frères. Tu les accuses d'avoir, dans les fêtes qu'ils célèbrent comme la fête de Noël, leur fêtes patronales, mêlé la foi chrétienne à la sorcellerie.

Je ne vois vraiment pas où est le rapport entre la créche de Noël et la sorcellerie !!!  Faudra que tu m'expliques !!

La crèche de Noël, à l'origine, c'est la représentation grandeur nature, si je puis m'exprimer ainsi, de la crèche (l'étable) dans laquelle Jésus serait né. Représentation dont François d'Assise, eut l'idée, sans doute dans le but d'évangéliser ceux qu'il visitait en tant que moine franciscains.  

Moi je crois que François d'Assise, en reproduisant cette première crèche vivante, il a fait passer un message aux pauvres qu'il visitait et qui à son époque était exclus des églises. Il leur a fait découvrir que Jésus n'était né comme un riche roi, mais comme un pauvre roi dont les parents, simples comme eux, n'ont pas trouvé de place à l'auberge, devant se réfugier dans une grotte qui servait d'étable pour les bêtes, âne, bœuf, moutons.

François, en repoduisant cette crèche, il a évangélisé les plus pauvres ; il leur a fait une catéchèse sur le mystère de l'incarnation.  Very Happy

Théodéric a écrit:
Alors quand je cite Paul qui Dit é cherchez donc les Réalités d'En Haut car ce n'est pas sur terre qu'est votre Espérance mais En HAut Assis a la droite de Dieu " je parle de diriger notre regard Sur LE Christ Source et But de Notre Vie et Foi !! bonne nuit a toi ! :bisou:

Parce que François d'Assises, en invitant ces pauvres à regarder vers notre Dieu qui s'est fait "petit enfant" dans une crèche, au milieu des plus pauvres, il n'a pas diriger le regard de ces petits, sur le Christ Jésus, source et but de notre vie et de notre foi !!!

Maintenant j'aimerai réagir à cette question sur le père Noël. Le père Noël, à l'origine c'était Saint Nicolas de Myre appelé également Nicolas de Bari. Il est né à Patara en Asie Mineure entre 250 et 270 après J-C.  Il est mort le 6 décembre, en 345 ou en 352 dans la ville portuaire de Myre en Asie Mineure. C'est l'un des saints les plus populaires en Grêce et dans l'Eglise Latine. Il fût Evêque de Myre au 4ème siècle. Sa vie et ses actes sont entourés de légendes. Après sa mort, Saint Nicolas a alimenté une multitude de légendes qui reflètent sa personnalité généreuse.

La tradition rapporte que saint Nicolas de Myre s'est soucié du sort de trois jeunes filles de sa paroisse. Leur père, un noble appauvri, était sur le point de les vendre comme esclaves afin d'améliorer la situation familiale. Dans l'Antiquité, il n'était pas rare que la dot d'une jeune fille serve à subvenir aux besoins de ses parents et de la famille. Nicolas de Myre est considéré saint parce qu'il a su voir l'asservissement qui menaçait les trois jeunes filles. Il leur fit don de pièces d'or qui servirent de dot et leur permirent de retrouver la liberté. Le fardeau de la pauvreté ne les menaçant plus, chacune des jeunes filles put alors choisir son destin. Certaines versions de cette histoire racontent que saint Nicolas aurait jeté les pièces d'or par la cheminée.

Quand on regarde bien cette histoire autour de St Nicolas de Myre qui sera plus tard, après la contre réforme reprise aux états unis puis par coca cola, elle nous dit quelque chose sur l'histoire de Jésus. Very Happy

Ces 3 jeunes filles de sa paroisse, que leur père était sur le point de vendre comme esclave, ils me font penser à l'homme qui s'est vendu comme esclave au prince de ce monde en faisant ce qu'il lui avait conseillé de faire. Et quand à Nicolas de Myre venant à leur secours en faisant tomber du ciel, par la cheminée, des pièces d'or pour qu'elle puisse racheter leur liberté, il me fait penser à Jésus, que notre Père du ciel nous a envoyé pour qu'il nous fasse dont "des talents", avec lesquel nous nous libérons de l'esclavage de Satan, le prince de ce monde à qui nous obéissons plutôt qu'à Dieu notre Père du Ciel. Grâce à ces talents, ce don que Jésus nous fait de son Esprit qui répands en nous la Charité, nous pouvons nous libérer de l'emprise de notre père le diable pour retrouver notre vrai père du ciel, dont nous avions été séparés.

Pour moi, derrière Nicolas de Myre, c'est notre Père du Ciel qui se cachait, Jésus qui nous a enfanté à la Vie Nouvelle, à la Vie donné par le Père et que Lui le Fils nous transmet. Pour moi, le premier père Noël, c'est notre Père du Ciel, car il est le Père de la nativité de Jésus, le Père Noël de Jésus Very Happy  En effet, Very Happy "Noël" cela veut dire : "de la naissance". C'est Dieu qui est le Père de la naissance de Jésus, le Père Noël de Jésus.

Et quand on regarde bien les Evangiles et les explications que j'ai donné sur les mages, c'est bien Dieu le Père, dans le Ciel, qui a envoyé ces mages vers son Fils et fait qu'ils arrivent le 25 décembre, en la fête du solstice d'hiver, pour lui offrir des présents symbolisant ce dont il était porteur :  "la divinité (l'encens), la royauté (l'or),  et l'amour (la myre).

Moi je ne peux m'empêcher de faire un rapprochement entre Jésus venu allumer un feu en notre cœur, le feu de l'Amour de Dieu pour que nous soyons consumés d'amour pour notre prochain, de cet amour qui vient de Lui, Jésus venu mettre de la lumière dans notre cœur et la lumière qui brille dans les yeux des petits enfants quand ils rencontrent le père Noël et les cadeaux qu'il déposent pour eux au pied du sapin.

Il y aurait toute une catéchèse à faire à partir de la fête du père Noël, sur Dieu notre Père, venu nous faire don de ce qu'll a de plus précieux, son Fils, pour que son Fils nous fasse don de tout son amour Very Happy

Donc, tu vois, la crèche et la fête du père Noël, quand on creuse bien, c'est pas vraiment de la sorcellerie Very Happy



Petero,

vu le nombre d’églises en ruines laissées vides !
le nombre de Baptisés qui s'en fiche de ce que leur pape dit sur l'avortement la pilule la fidélité tu peux refuser de voir les évidences et te réjouir des crèches qui ne fêtent même plus le Christ mais la tradition (plutôt habitude) vide de sens !

Paul disait de ne pas bâtir avec de la paille , rassure toi avec tout cela ce n'est que de la paille !

il faut orienter et défendre le spirituel et non pas le temporel !
mais allons continuons puisque cela marche si bien ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Ven 16 Jan 2015, 20:58

Théodéric a écrit:
petero a écrit:
Théodéric a écrit:
une amie m'a poser une question d'un air sérieux il y a peu , elle me dit " mais qui est le père Noel pour l'Eglise catholique ? "

quand les supposée baptisés en son là on a dû réellement loupé l'essentiel lors du Catéchisme , ha oui des belles créche des beaux mages des ânes cela ça n'a pas manqué des célébrations des fêtes des défilés avec des statues la saint Blaise et saint Vincent la saint cucufa aussi ! tout cela pour se donner un ar de croyant qui en fait est juste une superstition comme on en a au fin fond de l'Afrique vaudou !!  ils n'ont pigés que dalle !
pas grave hein !?
Si Extrêmement grave !!

Ce qui est surtout extrêmement grave, l'ami, c'est "le jugement sévère" que tu portes sur tes frères chrétiens, "l'accusation" que tu portes à leur encontre. Tu te fais "l'accusateur" de tes frères. Tu les accuses d'avoir, dans les fêtes qu'ils célèbrent comme la fête de Noël, leur fêtes patronales, mêlé la foi chrétienne à la sorcellerie.

Je ne vois vraiment pas où est le rapport entre la créche de Noël et la sorcellerie !!!  Faudra que tu m'expliques !!

La crèche de Noël, à l'origine, c'est la représentation grandeur nature, si je puis m'exprimer ainsi, de la crèche (l'étable) dans laquelle Jésus serait né. Représentation dont François d'Assise, eut l'idée, sans doute dans le but d'évangéliser ceux qu'il visitait en tant que moine franciscains.  

Moi je crois que François d'Assise, en reproduisant cette première crèche vivante, il a fait passer un message aux pauvres qu'il visitait et qui à son époque était exclus des églises. Il leur a fait découvrir que Jésus n'était né comme un riche roi, mais comme un pauvre roi dont les parents, simples comme eux, n'ont pas trouvé de place à l'auberge, devant se réfugier dans une grotte qui servait d'étable pour les bêtes, âne, bœuf, moutons.

François, en repoduisant cette crèche, il a évangélisé les plus pauvres ; il leur a fait une catéchèse sur le mystère de l'incarnation.  Very Happy

Théodéric a écrit:
Alors quand je cite Paul qui Dit é cherchez donc les Réalités d'En Haut car ce n'est pas sur terre qu'est votre Espérance mais En HAut Assis a la droite de Dieu " je parle de diriger notre regard Sur LE Christ Source et But de Notre Vie et Foi !! bonne nuit a toi ! :bisou:

Parce que François d'Assises, en invitant ces pauvres à regarder vers notre Dieu qui s'est fait "petit enfant" dans une crèche, au milieu des plus pauvres, il n'a pas diriger le regard de ces petits, sur le Christ Jésus, source et but de notre vie et de notre foi !!!

Maintenant j'aimerai réagir à cette question sur le père Noël. Le père Noël, à l'origine c'était Saint Nicolas de Myre appelé également Nicolas de Bari. Il est né à Patara en Asie Mineure entre 250 et 270 après J-C.  Il est mort le 6 décembre, en 345 ou en 352 dans la ville portuaire de Myre en Asie Mineure. C'est l'un des saints les plus populaires en Grêce et dans l'Eglise Latine. Il fût Evêque de Myre au 4ème siècle. Sa vie et ses actes sont entourés de légendes. Après sa mort, Saint Nicolas a alimenté une multitude de légendes qui reflètent sa personnalité généreuse.

La tradition rapporte que saint Nicolas de Myre s'est soucié du sort de trois jeunes filles de sa paroisse. Leur père, un noble appauvri, était sur le point de les vendre comme esclaves afin d'améliorer la situation familiale. Dans l'Antiquité, il n'était pas rare que la dot d'une jeune fille serve à subvenir aux besoins de ses parents et de la famille. Nicolas de Myre est considéré saint parce qu'il a su voir l'asservissement qui menaçait les trois jeunes filles. Il leur fit don de pièces d'or qui servirent de dot et leur permirent de retrouver la liberté. Le fardeau de la pauvreté ne les menaçant plus, chacune des jeunes filles put alors choisir son destin. Certaines versions de cette histoire racontent que saint Nicolas aurait jeté les pièces d'or par la cheminée.

Quand on regarde bien cette histoire autour de St Nicolas de Myre qui sera plus tard, après la contre réforme reprise aux états unis puis par coca cola, elle nous dit quelque chose sur l'histoire de Jésus. Very Happy

Ces 3 jeunes filles de sa paroisse, que leur père était sur le point de vendre comme esclave, ils me font penser à l'homme qui s'est vendu comme esclave au prince de ce monde en faisant ce qu'il lui avait conseillé de faire. Et quand à Nicolas de Myre venant à leur secours en faisant tomber du ciel, par la cheminée, des pièces d'or pour qu'elle puisse racheter leur liberté, il me fait penser à Jésus, que notre Père du ciel nous a envoyé pour qu'il nous fasse dont "des talents", avec lesquel nous nous libérons de l'esclavage de Satan, le prince de ce monde à qui nous obéissons plutôt qu'à Dieu notre Père du Ciel. Grâce à ces talents, ce don que Jésus nous fait de son Esprit qui répands en nous la Charité, nous pouvons nous libérer de l'emprise de notre père le diable pour retrouver notre vrai père du ciel, dont nous avions été séparés.

Pour moi, derrière Nicolas de Myre, c'est notre Père du Ciel qui se cachait, Jésus qui nous a enfanté à la Vie Nouvelle, à la Vie donné par le Père et que Lui le Fils nous transmet. Pour moi, le premier père Noël, c'est notre Père du Ciel, car il est le Père de la nativité de Jésus, le Père Noël de Jésus Very Happy  En effet, Very Happy "Noël" cela veut dire : "de la naissance". C'est Dieu qui est le Père de la naissance de Jésus, le Père Noël de Jésus.

Et quand on regarde bien les Evangiles et les explications que j'ai donné sur les mages, c'est bien Dieu le Père, dans le Ciel, qui a envoyé ces mages vers son Fils et fait qu'ils arrivent le 25 décembre, en la fête du solstice d'hiver, pour lui offrir des présents symbolisant ce dont il était porteur :  "la divinité (l'encens), la royauté (l'or),  et l'amour (la myre).

Moi je ne peux m'empêcher de faire un rapprochement entre Jésus venu allumer un feu en notre cœur, le feu de l'Amour de Dieu pour que nous soyons consumés d'amour pour notre prochain, de cet amour qui vient de Lui, Jésus venu mettre de la lumière dans notre cœur et la lumière qui brille dans les yeux des petits enfants quand ils rencontrent le père Noël et les cadeaux qu'il déposent pour eux au pied du sapin.

Il y aurait toute une catéchèse à faire à partir de la fête du père Noël, sur Dieu notre Père, venu nous faire don de ce qu'll a de plus précieux, son Fils, pour que son Fils nous fasse don de tout son amour Very Happy

Donc, tu vois, la crèche et la fête du père Noël, quand on creuse bien, c'est pas vraiment de la sorcellerie Very Happy



Petero,

 vu le nombre d’églises en ruines laissées vides !
le nombre de Baptisés qui s'en fiche de ce que leur pape dit sur l'avortement la pilule la fidélité tu peux refuser de voir les évidences et te réjouir des crèches qui ne fêtent même plus le Christ mais la tradition (plutôt habitude) vide de sens !

Paul disait de ne pas bâtir avec de la paille , rassure toi avec tout cela ce n'est que de la paille !

il faut orienter et défendre le spirituel et non pas le temporel !
mais allons continuons puisque cela marche si bien ! Rolling Eyes

Sauf que tu oublies que le plus spirituel, Dieu, il s'est incarné Very Happy Alors pourquoi le désincarner ?

Nous ne sommes pas des esprits appelés à aimer Dieu, à se donner à Lui, à l'accueillir en nous dont il veut faire son tabernacle, mais des hommes faits de chair et de sang ; chair et sang que Jésus a ressusciter, qu'il a fait entrer dans la gloire avec Lui.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Ven 16 Jan 2015, 21:56

petero a écrit:
Théodéric a écrit:
petero a écrit:
Théodéric a écrit:
Spoiler:
 

Ce qui est surtout extrêmement grave, l'ami, c'est "le jugement sévère" que tu portes sur tes frères chrétiens, "l'accusation" que tu portes à leur encontre. Tu te fais "l'accusateur" de tes frères. Tu les accuses d'avoir, dans les fêtes qu'ils célèbrent comme la fête de Noël, leur fêtes patronales, mêlé la foi chrétienne à la sorcellerie.

Je ne vois vraiment pas où est le rapport entre la créche de Noël et la sorcellerie !!!  Faudra que tu m'expliques !!

La crèche de Noël, à l'origine, c'est la représentation grandeur nature, si je puis m'exprimer ainsi, de la crèche (l'étable) dans laquelle Jésus serait né. Représentation dont François d'Assise, eut l'idée, sans doute dans le but d'évangéliser ceux qu'il visitait en tant que moine franciscains.  

Moi je crois que François d'Assise, en reproduisant cette première crèche vivante, il a fait passer un message aux pauvres qu'il visitait et qui à son époque était exclus des églises. Il leur a fait découvrir que Jésus n'était né comme un riche roi, mais comme un pauvre roi dont les parents, simples comme eux, n'ont pas trouvé de place à l'auberge, devant se réfugier dans une grotte qui servait d'étable pour les bêtes, âne, bœuf, moutons.

François, en repoduisant cette crèche, il a évangélisé les plus pauvres ; il leur a fait une catéchèse sur le mystère de l'incarnation.  Very Happy

Théodéric a écrit:
Alors quand je cite Paul qui Dit é cherchez donc les Réalités d'En Haut car ce n'est pas sur terre qu'est votre Espérance mais En HAut Assis a la droite de Dieu " je parle de diriger notre regard Sur LE Christ Source et But de Notre Vie et Foi !! bonne nuit a toi ! :bisou:

Parce que François d'Assises, en invitant ces pauvres à regarder vers notre Dieu qui s'est fait "petit enfant" dans une crèche, au milieu des plus pauvres, il n'a pas diriger le regard de ces petits, sur le Christ Jésus, source et but de notre vie et de notre foi !!!

Maintenant j'aimerai réagir à cette question sur le père Noël. Le père Noël, à l'origine c'était Saint Nicolas de Myre appelé également Nicolas de Bari. Il est né à Patara en Asie Mineure entre 250 et 270 après J-C.  Il est mort le 6 décembre, en 345 ou en 352 dans la ville portuaire de Myre en Asie Mineure. C'est l'un des saints les plus populaires en Grêce et dans l'Eglise Latine. Il fût Evêque de Myre au 4ème siècle. Sa vie et ses actes sont entourés de légendes. Après sa mort, Saint Nicolas a alimenté une multitude de légendes qui reflètent sa personnalité généreuse.

La tradition rapporte que saint Nicolas de Myre s'est soucié du sort de trois jeunes filles de sa paroisse. Leur père, un noble appauvri, était sur le point de les vendre comme esclaves afin d'améliorer la situation familiale. Dans l'Antiquité, il n'était pas rare que la dot d'une jeune fille serve à subvenir aux besoins de ses parents et de la famille. Nicolas de Myre est considéré saint parce qu'il a su voir l'asservissement qui menaçait les trois jeunes filles. Il leur fit don de pièces d'or qui servirent de dot et leur permirent de retrouver la liberté. Le fardeau de la pauvreté ne les menaçant plus, chacune des jeunes filles put alors choisir son destin. Certaines versions de cette histoire racontent que saint Nicolas aurait jeté les pièces d'or par la cheminée.

Quand on regarde bien cette histoire autour de St Nicolas de Myre qui sera plus tard, après la contre réforme reprise aux états unis puis par coca cola, elle nous dit quelque chose sur l'histoire de Jésus. Very Happy

Ces 3 jeunes filles de sa paroisse, que leur père était sur le point de vendre comme esclave, ils me font penser à l'homme qui s'est vendu comme esclave au prince de ce monde en faisant ce qu'il lui avait conseillé de faire. Et quand à Nicolas de Myre venant à leur secours en faisant tomber du ciel, par la cheminée, des pièces d'or pour qu'elle puisse racheter leur liberté, il me fait penser à Jésus, que notre Père du ciel nous a envoyé pour qu'il nous fasse dont "des talents", avec lesquel nous nous libérons de l'esclavage de Satan, le prince de ce monde à qui nous obéissons plutôt qu'à Dieu notre Père du Ciel. Grâce à ces talents, ce don que Jésus nous fait de son Esprit qui répands en nous la Charité, nous pouvons nous libérer de l'emprise de notre père le diable pour retrouver notre vrai père du ciel, dont nous avions été séparés.

Pour moi, derrière Nicolas de Myre, c'est notre Père du Ciel qui se cachait, Jésus qui nous a enfanté à la Vie Nouvelle, à la Vie donné par le Père et que Lui le Fils nous transmet. Pour moi, le premier père Noël, c'est notre Père du Ciel, car il est le Père de la nativité de Jésus, le Père Noël de Jésus Very Happy  En effet, Very Happy "Noël" cela veut dire : "de la naissance". C'est Dieu qui est le Père de la naissance de Jésus, le Père Noël de Jésus.

Et quand on regarde bien les Evangiles et les explications que j'ai donné sur les mages, c'est bien Dieu le Père, dans le Ciel, qui a envoyé ces mages vers son Fils et fait qu'ils arrivent le 25 décembre, en la fête du solstice d'hiver, pour lui offrir des présents symbolisant ce dont il était porteur :  "la divinité (l'encens), la royauté (l'or),  et l'amour (la myre).

Moi je ne peux m'empêcher de faire un rapprochement entre Jésus venu allumer un feu en notre cœur, le feu de l'Amour de Dieu pour que nous soyons consumés d'amour pour notre prochain, de cet amour qui vient de Lui, Jésus venu mettre de la lumière dans notre cœur et la lumière qui brille dans les yeux des petits enfants quand ils rencontrent le père Noël et les cadeaux qu'il déposent pour eux au pied du sapin.

Il y aurait toute une catéchèse à faire à partir de la fête du père Noël, sur Dieu notre Père, venu nous faire don de ce qu'll a de plus précieux, son Fils, pour que son Fils nous fasse don de tout son amour Very Happy

Donc, tu vois, la crèche et la fête du père Noël, quand on creuse bien, c'est pas vraiment de la sorcellerie Very Happy



Petero,

 vu le nombre d’églises en ruines laissées vides !
le nombre de Baptisés qui s'en fiche de ce que leur pape dit sur l'avortement la pilule la fidélité tu peux refuser de voir les évidences et te réjouir des crèches qui ne fêtent même plus le Christ mais la tradition (plutôt habitude) vide de sens !

Paul disait de ne pas bâtir avec de la paille , rassure toi avec tout cela ce n'est que de la paille !

il faut orienter et défendre le spirituel et non pas le temporel !
mais allons continuons puisque cela marche si bien ! Rolling Eyes

Sauf que tu oublies que le plus spirituel, Dieu, il s'est incarné Very Happy  Alors pourquoi le désincarner ?

Nous ne sommes pas des esprits appelés à aimer Dieu, à se donner à Lui, à l'accueillir en nous dont il veut faire son tabernacle, mais des hommes faits de chair et de sang ; chair et sang que Jésus a ressusciter, qu'il a fait entrer dans la gloire avec Lui.


Salut Petero
je voulais réduire par un spoiler mais cela ne fonctionne pas !!

je ne désincarne pas le Christ IL nous demande de l'Incarner et non de fêter des souvenirs poussiéreux qui ne correspondent plus a l'écoute actuelle !
Noël d'accord , mais pour ce qu'IL Est de Spirituel En nous et Parmi nous et non pour le folklore , tu refuses de comprendre pourtant les fruits sont là c'est devenu du folklore !
parce que Noël n'est plus le Christ pour la multitude mais la fête !!
je ne me soucie pas de ceux qui croient je me soucient de ceux qui ne croient plus qui ne comprennent plus rien !

ils espèrent Dieu pas nos fanfreluches de Noël !!
le bébé de Noel Est devenu un Homme Adulte c'est Cette homme là qu'ils ont besoin de rencontrer et recevoir Son Esprit , le reste il le comprendront ensuite !
une multitude connait le petit Jésus a la crèche et la catéchèse et quoi ?? je te laisse regarder l’état générale !
mais bien sûr je critique !
seulement quand je parle du petit Jésus les baptisés haussent les épaules !!
ils attendent autres choses c'est l'évidence ; tout simplement parce que Jésus n'a pas parler de sa crèche ni de son âne aux hommes ; Mais de Son Règne IL a Agit Il a Manifesté , alors le coup de la crèche Merci !

si on lis ce qu’enseigne Jésus et les Apôtres comme Pierre Jean Paul leur soucis est en priorité la Vie Spirituelle la manifestation du Royaume !
le reste est tout a fait secondaire , Luc nous a d'écrit la crèche mais Jésus ne l'a jamais prêche IL est Né bébé mais Il n'en a pas fait la priorité de Son Témoignage !
je en dis pas que ce n'est rien mais ce n'est pas le soucis du Christ d'en parler !
c'est simple on peut lire le témoignage des apôtres ils n'en parlent pas en enseignant !
Dieu fait homme OUI mais la crèche et le tralala folklorique NON !
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Ven 16 Jan 2015, 22:31

Théodéric a écrit:
ils attendent autres choses c'est l'évidence ; tout simplement parce que Jésus n'a pas parler de sa crèche ni de son âne aux hommes ; Mais de Son Règne IL a Agit Il a Manifesté , alors le coup de la crèche Merci !

T'es certain que Jésus n'a pas parlé de son âne ?  Very Happy  

14 Jésus ayant trouvé un ânon, monta dessus, selon ce qu'il est écrit:  15 "Ne crains point, fille de Sion, voici ton Roi qui vient, assis sur le petit d'une ânesse." (Jean (CP) 12)

Théodéric a écrit:
si on lis ce qu’enseigne Jésus et les Apôtres comme Pierre Jean Paul leur soucis est en priorité la Vie Spirituelle la manifestation du Royaume ! le reste est tout a fait secondaire , Luc nous a d'écrit la crèche mais Jésus ne l'a jamais prêche IL est Né bébé mais Il n'en a pas fait la priorité de Son Témoignage !

Tout comme moi, dans mon Eglise quand je prêche, je ne fais pas de la naissance de Jésus à la crèche, la priorité de mon témoignage  Very Happy  je prêche sur toute la vie de Jésus  Very Happy Car chaque instant de la vie de Jésus est un enseignement  Very Happy  utile pour comprendre les mystères du Royaume.

Homélie du pape Benoît XVI sur la manifestation de Dieu dans l'enfant de la crèche:
 
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9346
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Sam 17 Jan 2015, 03:57

Une enquête révolutionnaire de Gérard Gertoux :

www.remacle.org/bloodwolf/gertoux/herode.htm

et la réfutation de François-Dominique Fournier :

http://www.mediterranee-antique.fr/Auteurs/Fichiers/DEF/Fournier_FD/Herode_mort/Herode_Mort.htm


Voir mon post du 14 janvier 2015 à 19h20 ( post que j'ai réécrit par erreur alors que je voulais seulement le citer ) .
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16666
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Sam 17 Jan 2015, 10:26

[quote="jean-luc56"]
Citation :
l'histoire de Saint-Nicolas est encore très présente dans certaines régions de France et entre autres du Nord. Seulement, il y a une certaine différence de date. En effet la Saint-Nicolas ne tombe pas le jour de Noël. Et par conséquent, Saint-Nicolas est assez loin du Père Noël.
D'ailleurs toujours dans le nord, Saint-Nicolas est indissociable du père fouettard. Comme le bien est indissociable du mal.

Je suis native du nord et d'origine flamande, alors St Nicolas, je connais bien...

La fête de St Nicolas est le 6 décembre et la légende dit ceci :

http://www.saint-nicolas.nancy.fr/les-traditions-de-saint-nicolas/la-legende-de-saint-nicolas/

Saint-Nicolas, dans son costume d’évêque, fait équipe avec un personnage sinistre : le Père Fouettard. Celui-ci, tout vêtu de noir, n’a pas le beau rôle puisqu’il est chargé de distribuer les coups de trique aux garnements.

La Saint-Nicolas est aussi l’occasion pour les enfants de recevoir des cadeaux, trois semaines avant que le Père Noël ne passe dans les cheminées.
La veille de la Saint-Nicolas, les petits enfants placent leurs souliers devant la cheminée avant d’aller se coucher. Ils déposent à côté de leurs chaussures, une carotte et du sucre pour la mule de Saint-Nicolas et un verre de vin pour réchauffer le grand saint.

Depuis le XIIe siècle, on raconte que Saint-Nicolas, déguisé, va de maison en maison dans la nuit du 5 au 6 décembre pour demander aux enfants s’ils ont été obéissants. Les enfants sages reçoivent cadeaux et friandises et les méchants reçoivent une trique donnée par le Père Fouettard.

La Légende de Saint-Nicolas veut que le saint ait ressuscité trois petits enfants qui étaient venus demander l’hospitalité à un boucher. Celui-ci les accueillit et profita de leur sommeil pour les découper en morceaux et les mettre au saloir. Sept ans plus tard, Saint-Nicolas passant par là, demande au boucher de lui servir ce petit salé vieux de sept ans. Terrorisé, le boucher prit la fuite et Saint-Nicolas fit revenir les enfants à la vie.

Suite à cette anecdote, Saint-Nicolas devint le patron des écoliers et petits enfants.


Jean-Luc56 a écrit:
Associé le père créateur avec le Père Noël me paraît un raccourci un peu rapide à faire.
Comparer le père créateur au Père Noël de Jésus là aussi, cela me semble un peu rapide. Je ne sais pas si l'église catholique ou chrétienne avalerait une telle histoire.

Je suis bien de votre avis,  car le père noël n'a absolument rien de chrétien,mais Petero n'est pas à ça près  siffler  

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Sam 17 Jan 2015, 11:52

Espérance a écrit:
jean-luc56 a écrit:

Citation :
l'histoire de Saint-Nicolas est encore très présente dans certaines régions de France et entre autres du Nord. Seulement, il y a une certaine différence de date. En effet la Saint-Nicolas ne tombe pas le jour de Noël. Et par conséquent, Saint-Nicolas est assez loin du Père Noël.
D'ailleurs toujours dans le nord, Saint-Nicolas est indissociable du père fouettard. Comme le bien est indissociable du mal.

Je suis native du nord et d'origine flamande, alors St Nicolas, je connais bien...

La fête de St Nicolas est le 6 décembre et la légende dit ceci :

http://www.saint-nicolas.nancy.fr/les-traditions-de-saint-nicolas/la-legende-de-saint-nicolas/

Saint-Nicolas, dans son costume d’évêque, fait équipe avec un personnage sinistre : le Père Fouettard. Celui-ci, tout vêtu de noir, n’a pas le beau rôle puisqu’il est chargé de distribuer les coups de trique aux garnements.

La Saint-Nicolas est aussi l’occasion pour les enfants de recevoir des cadeaux, trois semaines avant que le Père Noël ne passe dans les cheminées.
La veille de la Saint-Nicolas, les petits enfants placent leurs souliers devant la cheminée avant d’aller se coucher. Ils déposent à côté de leurs chaussures, une carotte et du sucre pour la mule de Saint-Nicolas et un verre de vin pour réchauffer le grand saint.

Depuis le XIIe siècle, on raconte que Saint-Nicolas, déguisé, va de maison en maison dans la nuit du 5 au 6 décembre pour demander aux enfants s’ils ont été obéissants. Les enfants sages reçoivent cadeaux et friandises et les méchants reçoivent une trique donnée par le Père Fouettard.

La Légende de Saint-Nicolas veut que le saint ait ressuscité trois petits enfants qui étaient venus demander l’hospitalité à un boucher. Celui-ci les accueillit et profita de leur sommeil pour les découper en morceaux et les mettre au saloir. Sept ans plus tard, Saint-Nicolas passant par là, demande au boucher de lui servir ce petit salé vieux de sept ans. Terrorisé, le boucher prit la fuite et Saint-Nicolas fit revenir les enfants à la vie.

Suite à cette anecdote, Saint-Nicolas devint le patron des écoliers et petits enfants.


Jean-Luc56 a écrit:
Associé le père créateur avec le Père Noël me paraît un raccourci un peu rapide à faire.
Comparer le père créateur au Père Noël de Jésus là aussi, cela me semble un peu rapide. Je ne sais pas si l'église catholique ou chrétienne avalerait une telle histoire.

Je suis bien de votre avis,  car le père noël n'a absolument rien de chrétien,mais Petero n'est pas à ça près  siffler  

Le père Noël n'est qu'une représentation de St Nicolas, le protecteurs des enfants. A moins que tu me dises que St Nicolas n'est pas un saint chrétien !!!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80792
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Sam 17 Jan 2015, 11:53

C'est vrai, et saint Nicolas donnait secrètement des pièces de monnaies qu'il posait sur les fenêtres des pauvres.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16666
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Sam 17 Jan 2015, 12:04

Petero a écrit:
Le père Noël n'est qu'une représentation de St Nicolas, le protecteurs des enfants. A moins que tu me dises que St Nicolas n'est pas un saint chrétien !!!

St Nicolas, c'est St Nicolas, mais le père noël n'a rien de chrétien, c'est cela que j'ai dit.

Tous les éléments de la fête, tels que la dinde, le sapin décoré, les cartes de Noël, le père Noël, la bûche de Noël, le houx, les cloches et les chants de Noël, ont été empruntés à différents peuples païens et se sont fondus jusqu’à faire partie intégrante du 25 décembre. Par exemple, c’est aux Celtes que revient la paternité de la bûche de Noël. Elle était brûlée au moment du solstice pour faire revenir la vie dans la nature, ses cendres étaient répandues sur le pas de la porte pour protéger la maison du malheur et dans les champs pour garantir l’abondance des récoltes.

http://www.viecatholique.com/noel-fete-paienne/

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Sam 17 Jan 2015, 12:23

"Le père Noël n'est qu'une représentation de St Nicolas, le protecteurs des enfants. A moins que tu me dises que St Nicolas n'est pas un saint chrétien !!! "

maintenant le père Noel, représentation chrétienne;il faut être crétin pour dire cela.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16666
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Sam 17 Jan 2015, 12:26

Citation :
maintenant le père Noel, représentation chrétienne;il faut être crétin pour dire cela.

crétin, peut-être pas, mais prendre des libertés par rapport à la religion chrétienne, ça oui Very Happy

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Sam 17 Jan 2015, 13:52

jean-luc56 a écrit:
"Le père Noël n'est qu'une représentation de St Nicolas, le protecteurs des enfants. A moins que tu me dises que St Nicolas n'est pas un saint chrétien !!! "

maintenant le père Noel, représentation chrétienne;il faut être crétin pour dire cela.

Ben oui Noël c'est Ou Jésus ou rien !!

mais voila on commence par un pti détour "ho rien de bien méchant" un bien brave saint , puis on continue le détour un bon gros plouc internationalisé qui vend des cadeaux et puis on s’empiffre et puis on fait la bringue et puis au fait c'est quoi le rapport entre le Père Noël et Jésus te demande un jour des baptisés qui savent faire la foire mais ne comprennent plus quel bout va devant !!
mais pas grave j'ai tord !!
maintenant ils se foutent bien de Noël chrétien ce qu'ils veulent ce sont les jours fériés pour aller faire la foire au sport d'hiver !
d'ailleurs on voit comment les églises sont remplies mais bien sûr j'ai tord je critique !!

si le Pape disait aux Baptisés désormais afin de revenir a un Noël Chrétien Noël sera 3 jours de Jeun et prière , tu verrais la réaction !!
mais aller continuons ; on veut bien des traditions vident et du folklore clinquant mais quand elles impliquent le réel là c'est la révolution !!
a croire que Dieu ne demande qu'aux Abbaye de fêter un Noël qui en soit un !!

lorsque les bergers acceptent la mollesse comme règle pour ne pas avoir trop de problèmes ils ne font que disperser et nuire au troupeau !

la preuve la gestion extrêmement mauvaise de l'histoire des pédophiles et quelques autres de la finance du Vatican , a fait fuir des dizaines de millions de Baptisées de la religion (pas Église mais religion) si c'est cela prendre soins du troupeau ?!
Le Pape actuel a le courage de mettre un coup de pieds dans la fourmilière mais e voila en danger de mort , surtout continuons ce serait dommage d'en rester là !
Jésus Est Venu allumer un FEU ! eux ils gèrent la cendre un souvenir du Feu mais surtout faut pas le reconnaitre car cela pourrait chauffer Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Sam 17 Jan 2015, 16:05

trés bon, le FEU, reprenons en coeur: "allumez le feu" c'est jaunie. Pouffer de rire
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Sam 17 Jan 2015, 19:01

jean-luc56 a écrit:
"Le père Noël n'est qu'une représentation de St Nicolas, le protecteurs des enfants. A moins que tu me dises que St Nicolas n'est pas un saint chrétien !!! "

maintenant le père Noel, représentation chrétienne;il faut être crétin pour dire cela.

Ce n'est pas ce que j'ai dit !!! Le père Noël c'est une représentation profane de St Nicolas. A l'origine du Père Noël, on retrouve bien un saint chrétien.

Comme je n'ai pas dit que le père Noël c'était Dieu le père Very Happy J'ai simplement fait un rapprochement entre cette expression : "le père Noël", en partant du sens du mot "Noël" ou "de la naissance" . La fête de Noël c'était la fête de la naissance de Jésus. Ce qui fait que "le père Noël" veut aussi dire : "père de la naissance" du Christ.

Dieu le père est, quand on prend le sens originel du mot, le père de la naissance de Jésus, le père Noël de Jésus. Very Happy qui a fait offrir aux mages, le 25 décembre, des cadeaux, à l'occasion de son premier noël. Very Happy

Jésus a fêté son premier noël, un 25 décembre Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16666
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Sam 17 Jan 2015, 19:33

Petero a écrit:
Ce qui fait que "le père Noël" veut aussi dire : "père de la naissance" du Christ".

hé bien NON Petero. Ce n'est pas vrai et tes réflexions sont vraiment tirées par les cheveux.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
 
L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?
» Aurora avion secret mythe ou réalité?
» (1974) Les OVNIs Mythe ou Réalité J Allen Hynek
» La grande apostasie : mythe ou réalité ?
» L'étoile de Bethléem

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: