DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Dim 04 Jan 2015, 23:20

Dans l'Eglise catholique, ce jour, nous avons fêtés l'Epiphanie et nous avons déposé au pied de la crèche, dans nos églises, les rois mages, dont nous parlent Matthieu dans son Evangile :

1 Jésus était né à Bethléem en Judée, au temps du roi Hérode le Grand. Or, voici que des mages venus d'Orient arrivèrent à Jérusalem  2 et demandèrent : « Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Nous avons vu se lever son étoile et nous sommes venus nous prosterner devant lui. »  (Matthieu (LIT) 2)

Pourquoi Matthieu aurait-il inventé cette histoire de mages venus d'Orient, après avoir lu dans les astres, l'annonce de la naissance de Jésus ? Dans quel but ?
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2634
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Lun 05 Jan 2015, 01:55

Bonjour Petero,

Est-ce que vous la croyez inventer?

Elle est hautement symbolique en tout les cas!

HOMÉLIE DU PAPE FRANÇOIS Basilique vaticane Lundi 6 janvier 2014

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Lun 05 Jan 2015, 07:12

L'assoiffé a écrit:
Bonjour Petero,

Est-ce que vous la croyez inventer?

Elle est hautement symbolique en tout les cas!

HOMÉLIE DU PAPE FRANÇOIS Basilique vaticane Lundi 6 janvier 2014

Very Happy

Personnellement je la crois vrai. Je ne vois pas pourquoi Matthieu qui a témoigné de Jésus qui est la Vérité, aurait introduit dans son témoignage une légende, ou une invention. Pour lui, témoigner de l'histoire de Jésus c'était témoigner de la Vérité. Alors je le vois mal inventant cette histoire de mage venu voir le roi hérode.

Et j'essaierai de montrer avec la parole de Dieu qui est un témoignage, et les connaissances que l'on a de nos jours, des astres qu'on voit dans le ciel, que cette histoire est sans doute vrai, celle que raconte matthieu, pas celle que nous avons modifié en changeant les couleurs des mages, en en faisant des rois.

Cette histoire elle peut être vraie tout en étant symbolique, car beaucoup d'histoire vraie de la Bible sont symbolique, comme l'histoire des hébreux qui symbolise toute l'histoire que nous vivons avec jésus ; Moïse qui symbolise jésus, le prince d'Egypte, prince d'un monde, qui symbolise le prince de ce monde et les hébreux, peuple d'un monde qui symbolise tous les peuples du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16698
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Lun 05 Jan 2015, 11:15

Bonjour Petero

Je pense que ce que dit Matthieu sur l'enfance de Jésus n'est pas un reportage minute par minute,mais qu'il veut nous apprendre quelque chose.

En parlant des mages étrangers, Est-ce qu'il n'aurait pas voulu dire que le message de Jésus est destiné au monde entier sans exception ? et que nous avons tous besoin d'une lumière pour nous guider dans la nuit.



_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Lun 05 Jan 2015, 11:58

Après quelques jours passés auprès d'un ami pour l'aider à retrouver une source perdue... de retour sur vos lignes.

Mythe ou réalité?
Mythe et réalité.

D'après des études astronomiques (en ligne) il y a eu entre - 10 et +5 un certain nombre de phénomènes astronomiques visibles dans le ciel d'orient. En particulier en -5 ou -3 une conjonction Jupiter-Regulus (de mémoire) assez spectaculaire (mouvements de rétrogradation). Ca c'est pour la réalité. Ces phénomènes "merveilleux" pour les esprits du temps ne l'étaient pas pour les astrologues de l'époque qui ont pu y voir "des signes" en rapport avec la naissance d'un grand roi relatée dans diverses traditions anciennes. De là que certains aient pu aller y voir en suivant la direction indiquée par l'étoile Regulus... est possible... d'autant qu'il était encore courant de consulter les "augures".
De là également que l'Evangéliste, connaissant sans doute l'existence de ces phénomènes s'en soit servi pour bâtir le mythe de la naissance de Jésus en l'associant au recensement de Quirinius (encore qu'on soit en droit de se demander en quoi Joseph habitant Nazareth donc Galiléen (certes lointainement de la maison de David) était concerné par un recensement qui n'intéressait que les habitants de Judée où se trouve Bethleem (à plus de 100 km au sud de Nazareth)?).
Bref une récup... sur fond de vérité.
PS: La naissance d'un grand roi dans une caverne avec pour mère une jeune vierge fait partie des très vieux fonds de l'histoire archaïque des hommes.

A propos de la galette des rois et de la fève... il s'agit là aussi d'un très vieux mythe de l'humanité. A partir d'aujourd'hui la durée du jour commence d'augmenter sensiblement. La galette en forme de soleil représente le soleil (lumière renaissante) et la fève la promesse de récoltes abondantes...
Après on peut toujours se raconter les histoires qu'on veut.... et y croire...

Je vois déjà Petero et qq autres s'agiter sur leur chaise en criant "Jésus, Jésus...".

Pour ma part au cours de mes recherches chez cet ami je n'ai pas rencontré un "fils de Dieu" venu des confins de l'univers pour s'unir à une "fille des hommes" qui aurait donné naissance à un grand roi dans une caverne.... comment dit la Bible déjà "Nephilim"...? Mais par contre j'ai lu un très grand message d'amour et de paix (très bien analysé dans ses prémices par René Girard). Mais comme dit une chanson de Tri Yann " A chaque âge la découverte ou l'ignorance".

Pour mémoire... de nos jours encore beaucoup de pèlerins de Compostelle se guident en suivant le "chemin d'étoiles" dont la très belle constellation du Cygne... Ils en reçoivent le "lait de la vierge" et le "Signe"... Comprenne qui voudra.
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2634
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Lun 05 Jan 2015, 12:38

Une explication parmi tant d'autres...

http://www.lepoint.fr/societe/l-etoile-des-rois-mages-a-t-elle-existe-05-01-2013-1608842_23.php

Pour ma part, ma foi m'incite à croire en la toute puissance de Dieu et que Notre Seigneur Jésus est le messie, Il aurait bien pu placer l'étoile au dessus de Bethléem pour indiquer cette merveilleuse venu du fils de Dieu parmi nous, indépendamment des phénomènes astronomiques explicables...

Il est bien ressuscité des morts, alors, une petite étoile miraculeuse, pourquoi pas!

heureux
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Lun 05 Jan 2015, 14:16

Certes. Mais rien n'interdit non plus un tour au Planétarium du Palais de la Découverte de Paris pour s'y faire projeter une image du ciel à diverses époques dont celle de la naissance présumée de Jésus (et même pour quelques euros la copie papier). Il y a également d'excellents logiciels en ligne qui le permettent aussi.

Et puis si l'église romaine reconnait (voir article du point) quelques erreurs sur la date de naissance, la qualité des "rois" mages... pourquoi pas quelques autres par ci par là...
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9386
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Lun 05 Jan 2015, 15:33

Marcel Bodor avait réglé le problème ici-même , en donnant les références du logiciel utilisé .

Mais il n'est pas resté sur le forum , hélas .

Voir dans " Vie du forum " .
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Lun 05 Jan 2015, 18:44

J'aimerai que nous allions voir dans ce qui est apparemment le livre le plus ancien de la Bible, le livre de Job. La plus part des gens pensent que Job aurait été écrit avant qu'Abraham quitte Ur en chaldée, avant la fondation de la nation juive. C'est donc un livre très très ancien. N'est-il pas intéressant que dans le livre le plus ancien de la Bible, on parle déjà d'étoile et que Dieu affirme en être le créateur :

Voici ce qu'on peut lire au chapitre 9, verset  9 :

9 Il fabrique la Grande Ourse, Orion, les Pléiades et les constellations du Sud.  (Job (LIT) 9)

Et voici ce que Dieu dit à Job, dans le chapitre 38 :

31 Est-ce toi qui serres les liens des Pléiades, ou pourrais-tu relâcher les chaînes d'Orion?
32 Esc-ce toi qui fais lever les constellations en leur temps, qui conduis l'Ourse avec ses petits?
33 Connais-tu les lois du ciel, règles-tu ses influences sur la terre? (Job (CP) 38)


Dieu dit que c'est Lui qui serres les liens de Pléiades, qui relâches les chaînes d'Orion, qui fait en leur temps les constellations en leurs temps ; que ses Lui qui a fait les lois du ciel, qui règle ses influences sur la terre.

Dieu affirme qu'il orchestre la course des étoiles, qu'il contrôle tout.

Regardons maintenant ce que Isaïe dit :

"26 Levez les yeux en haut et regardez: qui a créé ces choses? Celui qui fait marcher en ordre leur armée, et qui les appelle toutes par leur nom; et, à cause de la grandeur de sa puissance et de l'énergie de sa force, pas une ne fait défaut. (Isaïe (CP) 40)

Tout ce qui se passe dans le ciel, c'est Dieu qui orchestre tout cela.  Toutes ces étoiles, ces milliards d'étoiles, elles sont exactement là où Dieu a voulu qu'elles soient et c'est lui qui les fait marcher, fonctionner.

Voyons maintenant ce que disait David dans le psaume 19 :

2 Les cieux racontent la gloire de Dieu, et le firmament annonce l'oeuvre de ses mains.
3 Le jour crie au jour la louange, la nuit l'apprend à la nuit.
4 Ce n'est pas un langage, ce ne sont pas des paroles; dont la voix ne soit pas entendue.
5 Leur son parcourt toute la terre, leurs accents vont jusqu'aux extrémités du monde. C'est là qu'il a dressé une tente pour le soleil. (Psaume (CP) 19)


Ce que David nous dit ici, c'est que les étoiles communique un message, qui n'est pas un langage, dont la voix n'est pas étendu : "les cieux racontent .... le firmament annonce l'œuvre de sesmains... leur son parcourt toute la terre, jusqu'aux extrémités du monde ."

Dans l'Epitre aux Romains, Paul une question réthorique : "les juifs savaient-il que le Messie allait venir" ?  Bien sûr que oui, puisque les prophètes l'avaient annoncés. Et c'est ce que dit Paul :

17 Ainsi la foi vient de la prédication entendue, et la prédication se fait par la parole de Dieu. 18 Mais je demande: n'ont-ils pas entendu? Au contraire: " Leur voix est allée vers toute la terre, et leurs paroles jusqu'aux extrémités du monde. "  (Romains (CP) 10)

A la fin, Paul cite le psaume de David :  "leur voix est allé par toute la terre et leurs paroles jusqu'aux extrémités du monde."

Paul déclare :  "les juifs mon peuple savaient que le Messie allait venir, parce que les étoiles le leur avaient dit. Parlerait-il ainsi si rien d'intérèssant s'était passé dans le ciel ? Surement pas, il devait s'être passé quelque chose d'extraordinaire.

Jésus lui-même à propos de la fin du monde, je l'ai déjà citée, a dit :

25 Et il y aura des signes dans le soleil, dans la lune et dans les astres,  (Luc (CP) 21)

Ce qui montre que Dieu il fait se passer des choses dans le ciel, la lune et les astres pour nous dire quelque chose, nous faire signe, ici sur la fin du monde ; ce qui veut dire que pour d'autres évènements qu'il a voulu annoncer, il a fait se passer des choses dans le ciel, il a donné des signes avec les étoiles, les astres.

Ce qui peut nous faire penser que cette annonce de cet évènement capital que fût la naissance de son Fils, il a très bien pu l'annoncer aussi de cette manière là, en donnant des signes dans le ciel. Et c'est ce que les mages auraient vu. Dieu leur aurait effectivement annoncer la naissance de son fils, en leur faisant signe dans le ciel, avec les étoiles, les astres.

Si on compte le temps qu'il leur a fallût pour se rendre d'Alexandrie ou se trouvait leur école, celle dont a parlé Philon, à supposer que c'est de là qu'il venait, il leur a bien fallût plusieurs mois pour faire à dos de chameau, 1500 km et pourquoi pas 9 mois, le temps de la grossesse de Marie. Ils auraient pu se mettre en marche dès qu'ils ont reçu ces signes et ils seraient arrivé au moment de la naissance. Et peut-être que Dieu leur a donné ces signes au moment de l'annonciation, allez savoir et peut-être un peu avant. Ce qui voudrait dire qu'ils seraient les premiers à avoir reçu la Bonne Nouvelle de la naissance du Messie.

Vous trouvez pas que c'est intéressant  ?


Dernière édition par petero le Lun 05 Jan 2015, 20:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Lun 05 Jan 2015, 19:02

Tout ça pour nous dire que c'est dieu qui fait marcher la machine... c'est un poncif de première...
Les "mages" dont on a fait (autre erreur) des princes étaient à leur époque autant astronomes qu'astrologues (rappel on doit à Babylone l'horoscope autant que les premières cartes du ciel). Ils lisaient donc les signes dans le ciel. Et dans mon coin certains anciens lisent encore l'histoire du monde (notamment les dates des saisons) dans le mouvement des astres, le vol des oiseaux...  
Et vous nous faites une fois de plus un beau raisonnement circulaire l'AT pour justifier le NT et réciproquement...
Vous devriez demander au grand initié de ce forum... ce qu'il en pense...
Au fait si vous ne comprenez pas ce que signifie le "Noli Tangere" et pourquoi les Saintes Femmes ne reconnaissent pas Jésus.... demandez le lui aussi... ses inventeurs de rituels ont la réponse puisqu'il parait que sa maçonnerie ne s'est pas dévoyée.
Pauvres Chevaliers du Christ tombés bien bas... sur un S.o.T ...
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9386
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Lun 05 Jan 2015, 19:18

Si c'est tout ce que vous aviez à dire , vous auriez aussi bien pu vous taire , Adamev .

Je vous vois de plus en plus comme un intégriste de l'anticléricalisme .

Vous n'apportez pas d'éléments neufs à la question du fil , par suite de vos préjugés . ( Qui est ce " on "  , par exemple ? ) .

En tout cas , vous devriez quand même savoir que l'église n' a jamais cherché à trop contrecarrer
l'imagerie pieuse que le peuple se faisait des évangiles . Elle sait , elle , que le cœur est plus important que la raison .

C'est ce que n'a pas compris l'abbé Meslier , qui y a vu une entreprise délibérément criminelle .
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Lun 05 Jan 2015, 20:26

adamev a écrit:
Tout ça pour nous dire que c'est dieu qui fait marcher la machine...

Premièrement je n'ai pas tout dit, je n'en suis pas à la fin de ce que je veux montrer.

Deuxièmement je procède comme Jésus qui a fait refaire une lecture de certains versets de l'AT non pour justifier le Nouveau, mais pour l'éclairer. Je cherche a apporter un éclairage sur cet évènement rapporté par Matthieu, qu'est la visite des mages auprès de Jésus, naissance qu'ils auraient appris par les astres, plusieurs mois avant que cette naissance ait lieu.

adamev a écrit:
c'est un poncif de première...
Les "mages" dont on a fait (autre erreur) des princes étaient à leur époque autant astronomes qu'astrologues (rappel on doit à Babylone l'horoscope autant que les premières cartes du ciel). Ils lisaient donc les signes dans le ciel. Et dans mon coin certains anciens lisent encore l'histoire du monde (notamment les dates des saisons) dans le mouvement des astres, le vol des oiseaux...  
Et vous nous faites une fois de plus un beau raisonnement circulaire l'AT pour justifier le NT et réciproquement...
Vous devriez demander au grand initié de ce forum... ce qu'il en pense...
Au fait si vous ne comprenez pas ce que signifie le "Noli Tangere" et pourquoi les Saintes Femmes ne reconnaissent pas Jésus.... demandez le lui aussi... ses inventeurs de rituels ont la réponse puisqu'il parait que sa maçonnerie ne s'est pas dévoyée.
Pauvres Chevaliers du Christ tombés bien bas... sur un S.o.T ...

NON, pas "pauvre chevalier du ciel tombé bien bas, heureux chevalier du ciel tombé bien bas car :

"qui s'abaisse sera élevé" Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2568
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Lun 05 Jan 2015, 20:45

j'aime bien cette image de très chaste rêve collectif , guidé par l'ange :

http://mon-coin-de-bourgogne.e-monsite.com/medias/images/autun-sommeil-rois-mages-jimforest-flickr.jpg


D'ailleurs les rois mages partagent avec Joseph le fait d'avoir été avertis en songe de ne pas retourner vers Hérode et d'avoir ainsi sauvé la vie de l'enfant Jésus ...

Ils ont ainsi un peu réparé leur bourde d'être allé demander à Hérode où le "roi des juifs " allait naître , preuve que l'étoile les avait simplement alertés, sans les guider complètement .
Mais ne sont-ils pas par là même responsables du massacre des innocents ??? leur adoration s'est donc payée d'un prix humain très lourd .
Du Berceau à la Croix , la Royauté temporelle des juifs aura donc poursuivi Jésus de ses interprétations politiques mortifères ...


Dernière édition par Oculus le Lun 05 Jan 2015, 20:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Lun 05 Jan 2015, 20:59

une vue d'astrologue curieux:

"Mais quel était donc ce mystérieux objet ? Et, qui était les Mages ?

Le texte de l'Évangile de Matthieu aurait été rédigé vers l'an 90 A.D., soit cinq ans après celui de Luc, 25 ans après celui de Marc, et près d'un siècle après la naissance du Christ ; Seul ce texte rapporte le récit de l'étoile. Que croire du récit de Matthieu, qu'on retrouve aussi dans le protoévangile de Jean ?

Notre ignorance de la date réelle de la naissance du Christ étant inconnue, cela ne facilite pas les choses. En effet, le décompte dressé par Dionysius Exiguus en 525 lors de la détermination de la date de Noël n’est pas exact. En effet, Dionysius Exiguus accepta l’affirmation de Clément d’Alexandrie que Jésus était né dans la 28e année du règne de César Auguste. Cependant, il a négligé le fait que pendant c’est quatre premières années de règne il était connu sous le nom d’Octave, avant que le sénat le proclame « Auguste ». Cette erreur combinée à d’autres indications historiques, laisse à penser que la naissance du Christ aurait eu lieu quelque part dans l’intervalle en 7 et 2 avant notre ère.

On ne sait même pas qui étaient les mages. Mathieu utilise le mot magos (μαγος) qui est d’origine babylonienne et qui signifie « scientifique, sage, astrologue ». Certains les considèrent comme des prêtres zoroastriens, Perses ou Parthes. Pour certains auteurs, ils seraient des juifs membres de la diaspora vivant à Babylone.

Quoi qu’il soit, il est clair cependant que l’objet été visible du coté est pendant un certain temps, car les Mages ont eu le temps de venir de l’Orient, jusqu’à Jérusalem. Le voyage depuis la Perse, où il y avait beaucoup d’astrologues prenait environ six semaines. Seul, une comète ou un regroupement de planètes se comporte de cette façon.

Cette hypothèse de la comète sera épousée par Giotto de Bondone. En 1301, il observe le passage de la comète de Halley et en exécute un portrait fidèle sur son chef d'oeuvre, l'adoration des mages. Pour la première fois, une comète est représentée de façon réaliste. Les comètes ont toujours suscité l'effroi ou présage un mauvais événement. Pendant des millénaires, les hommes ont cru que les hasards de la vie étaient gouvernés par la position des étoiles et des planètes. Aussi l'apparition d'une comète qui violait l'ordre des cieux annonçait quelque chose d'important, souvent une catastrophe. Les annales astronomiques chinoises rapportent le passage d’une comète en mars-avril de l'an 5 avant de notre ère: “La seconde année du règne de Chien-p'ing, le deuxième mois, une comète apparut à Ch'ien-niu pendant 70 jours.”

Dès le troisième siècle, Origène note que, selon les descriptions, l'étoile de Bethléem ressemble plus à une comète qu'à une étoile. Dans la pensée des pères de l'Église, les comètes étaient des astres nouveaux et miraculeux, absents lors de la création du Monde, et que Dieu créait pour transmettre un message au monde : ainsi, la naissance des prophètes Abraham et Moise était annoncée par une telle "étoile".

Il est aussi possible qu’il est s’agisse d’une nova. En effet, les astronomes chinois ont observé pendant 70 jours une nouvelle étoile dans la constellation du Capricorne en mars et avril de l’an 5 avant notre ère. L’étoile en question aurait été visible à l’horizon est plusieurs heures avant le lever du Soleil. Étant donné que la constellation du Capricorne se trouve à 30 ou 40 degrés du plan galactique, loin des concentrations d’étoiles, une nova dans cette constellation est un phénomène très rare. Cependant, une nova ne se déplacerait pas dans le ciel comme semble l’indiquer le texte de Mathieu.

Reste alors l’interprétation planétaire. La position relative de certaines planètes aurait eu une signification très importante du point de vue astrologique. Ce genre d’événement aurait pu attirer l’attention des mages. Durant l’intervalle de temps qui nous intéresse, il y a eu plusieurs de ces événements.

Ainsi, en l’an 7 avant notre ère, il y eut une triple conjonction de Jupiter et Saturne dans la constellation des Poissons, et autre conjonction de Mars, Jupiter et Saturne en févier de l’an 6 avant notre ère. Une conjonction se produit lorsque deux objets ou plus semblent près l’un de l’autre dans le ciel. Selon certaines interprétations, la constellation des poissons est associée au peuple juif en astrologie. De plus, l’équinoxe du printemps entrait dans la constellation du poisson à cette époque, un symbole de changement d’ère. Cependant, les critiques font remarquer que les poissons étaient plutôt les symboles des premiers chrétiens que le symbole des juifs.

Alors, quand Saturne et Jupiter passèrent l’un près de l’autre trois fois en l’espace de quelques mois, il s’agissait d’un événement remarquable d’autant plus qu’une telle conjonction dans la constellation des poissons ne se produit qu’une fois tous les 900 ans. La première conjonction se produisit en mai de l’an 7 avant notre ère alors que les mages auraient entrepris leur voyage. La seconde s’est produite en septembre alors qu’ils auraient visité le roi Hérode et la troisième au sud en direction de Bethléem au début décembre. La conjonction suivante de Mars Jupiter et Saturne dans moins de 8 degrés ne se produit qu’une fois aux 800 ans. Jupiter était le symbole de la royauté et Saturne était la divinité mésopotamienne protégeant Israël. Les connaissances astronomiques de l’époque permettaient de prévoir ces conjonctions, ce qui n’aurait pas manqué d’attirer l’attention des mages.

Cependant, il y a d’autres événements astrologiquement intéressants qui se produisirent vers al même époque. En effet, Jupiter a été occulté à deux reprises par la Lune en l’an 6 avant notre ère. Le rapprochement de la Lune aurait augmenté le pouvoir de Jupiter. La seconde de ces occultations s’est produite le 17 avril alors que Jupiter était à l’est. À ce moment, la Lune, Jupiter et le Soleil se trouvaient dans la constellation du Bélier. Les calculs modernes indiquent que la Lune a occulté Jupiter, bien que le phénomène fût inobservable en raison de la proximité du Soleil. Firmicus Maternus, un astrologue au service de Constantin le Grand, décrivit cette configuration comme celle de la naissance d’un gouverneur de monde de nature divine et immortelle ! Par la suite, au mois d’août, Jupiter était stationnaire dans le ciel passa à travers la constellation du Bélier (associé aux Juifs dans le Tetrabiblos de Claude Ptolémée), et devint stationnaire de nouveau le 19 décembre.

Il existe aussi une autre série de conjonctions importantes s’étant produite un peu plus tard. Le 1er août de l’an 3 avant notre ère, on assiste au lever héliaque de Jupiter. Le 13 août, Vénus et Jupiter sont très près l’une de l’autre au lever du Soleil. Et le 18, Mercure devient visible et le 1er septembre Mercure et Vénus sont à moins d’un tiers de degrés l’une de l’autre dans la constellation du Lion. Astrologiquement, Jupiter, la planète royale, a quitté le Soleil, le père des dieux, pour se joindre à Vénus, la Vierge Marie, dans la constellation du Lion, symbole de la tribu de Judas. De plus, Mercure, le messager des dieux, a quitté le Soleil pour se tenir avec Vénus dans les lueurs de l’aube.

Par la suite, le 14 septembre ainsi que les 17 féviers et 8 mai de l’an 2 avant notre ère, Jupiter si tint a coté de l’étoile Regulus dans la constellation du Lion, qui représente aussi la royauté. C’est le 17 juin que le phénomène sera le plus spectaculaire. Vénus et Jupiter, les deux planètes les plus brillantes, donnent l’impression d’entrer en collision. À 8 h 30 min heure locale, elles passent à 0,6 minute d’arc l’une de l’autre. À l’œil, elles formeront alors plus qu’un seul point très brillant à 15 degrés au dessus de l’horizon ouest, en direction de la Judée. Il s’agissait là d’un événement sans précédent. Mieux encore, le 27 août de cette même année, Jupiter et Mars se trouvait à moins d’un septième de degrés l’un de l’autre dans al constellation de la Vierge. Près d’eux se trouvaient ensemble Mercure et Vénus dans les lueurs de l’aube.

Cette séquence d’événements dramatiques aurait été observée par les mages. Lorsque Jupiter quitte le Soleil à la mi-novembre de l’an 3 avant notre ère, les mages entreprennent leur voyage, Jupiter les dirigeant vers la Judée. Six semaines plus tard, en examinant le ciel à l’aube, Jupiter est direction sud, juste au dessus de Bethléem. À ce moment, Jupiter cessa de se déplacer, ayant atteint son point le plus à l’ouest. Simultanément, le Soleil fait de même ; c’est le solstice. C’est alors que les mages découvrent l’enfant.

Le principal problème avec cette théorie est que les événements se passent après la date généralement admise de la mort du roi Hérode en 4 avant notre ère.
Alors, qu’en est-il vraiment ? On ne le saura probablement jamais."
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9386
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Lun 05 Jan 2015, 21:05

Tandis que la conjonction relevée par Marcel Bodor , se passe avant la mort d'Hérode .

Et l'on sait maintenant que des esséniens pratiquaient aussi l'astrologie ( étant entendu que le " Maître de Justice " n'est pas un vrai essénien mais un hérétique copieur ) .

Marcel_ suppose que les mages ( dont le nombre n'est pas précisé ) sont des juifs de la diaspora
basés à Byzance . Ils suivent vraiment l' " étoile " ( conjonction de trois luminosités ) à travers toute
l'Anatolie ) . Ils voyagent donc de nuit et " se reposent " le jour .


Dernière édition par boulo le Mar 06 Jan 2015, 03:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Lun 05 Jan 2015, 21:08

tiens l'astrologie qui est aussi combattu par l'église actuelle?
et pourtant au moyen age certains astrologues n'étaient ils pas des membres du clergé,il me semble.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Lun 05 Jan 2015, 21:13

adamev a écrit:
Tout ça pour nous dire que c'est dieu qui fait marcher la machine... c'est un poncif de première...
Les "mages" dont on a fait (autre erreur) des princes étaient à leur époque autant astronomes qu'astrologues (rappel on doit à Babylone l'horoscope autant que les premières cartes du ciel). Ils lisaient donc les signes dans le ciel.

"mages" c'est le nom qu'on donnait au savants, ou aux astronomes ou aux astrologues. Cela ne voulait pas dire qu'automatiquement un mage était astronome et astrologue. Les astrologues, c'étaient des astronomes qui scrutaient le ciel pour prédire l'avenir, pour annoncer des évènements à venir.

Les mages de Matthieu, eux ils ont vu une étoile se lever et qui dans le ciel qu'ils scrutaient sans doute dans l'attente des signes qui annonceraient la venue du messie, car ils n'auraient jamais dit à Hérode : "Où est le roi des Juifs qui vient de naître? Car nous avons vu son étoile à l'orient et nous sommes venus l'adorer. "  (Matthieu (CP) 2)

Ce qui a provoqué le trouble et la peur chez le roi hérode, peur de perdre sa place ; ce qui fait qu'il a essayé de savoir où se trouvait cet enfant pour le faire disparaître.

Ces mages c'était certainement des juifs, car ils n'auraient pas scrutés le ciel pour essayer de voir les signes qui annonceraient la venue du messie. Il n'ont donc pas utiliser les astres pour prédire l'avenir, mais pour y voir l'annonce de la venue du Messie. Ils n'ont pas cherché à prédire l'avenir en se servant des astres, ils ont attendu les signes que Dieu donnerait au moment de la venue du Messie.

Je crois que ces sages c'étaient des savants juifs qui connaissaient bien les Ecritures et notamment le prophète Isaïe et qui scrutait le ciel pour y voir les signes de l'accomplissement des prophéties.

Mais comment savait-il être qu'une étoile se léverait et que cette étoile là, qu'ils ont vu, était la bonne ?? Moi je crois que c'est parce qu'ils ont reçu de Dieu d'autres signes, au même moment, dans lequel ils ont vue que c'était bien du Messie qu'il s'agissait, ce Messie dont avait parlé Isaïe.

Ils l'ont su par un prophète, le prophète Balaam :

17 Je le vois, mais non comme présent; je le contemple, mais non de près. Un astre (une étoile) sort de Jacob, un sceptre s'élève d'Israël. (Nombres (CP) 24)
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Lun 05 Jan 2015, 21:24

boulo a écrit:
Si c'est tout ce que vous aviez à dire , vous auriez aussi bien pu vous taire , Adamev .

Je vous vois de plus en plus comme un intégriste de l'anticléricalisme .

Vous n'apportez pas d'éléments neufs à la question du fil , par suite de vos préjugés . ( Qui est ce " on "  , par exemple ? ) .

En tout cas , vous devriez quand même savoir que l'église n' a jamais cherché à trop contrecarrer
l'imagerie pieuse que le peuple se faisait des évangiles . Elle sait , elle , que le cœur est plus important que la raison .

C'est ce que n'a pas compris l'abbé Meslier , qui y a vu une entreprise délibérément criminelle .

Ne t'inquiète pas boulo, je n'aie pas peur des chiens qui aboient et qui ne peuvent me mordre : Ils n'ont que de la gueule Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9386
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Lun 05 Jan 2015, 21:27

jean-luc56 a écrit:
tiens l'astrologie qui est aussi combattu par l'église actuelle?
et pourtant au moyen age certains astrologues n'étaient ils pas des membres du clergé,il me semble.

Comme Roger Bacon , par exemple ( 1214 - 1294 ) .

Dans les premiers siècles du christianisme , l'astrologie est assez tolérée . C'est St Augustin , qui , après y avoir cru , lui porta des coups fatals ( au niveau de la hiérarchie , en tout cas , car Roger Bacon , vrai savant avant l'heure , défend encore des thèses astrologiques ; actuellement encore , une forte proportion de chrétiens consulte discrètement son horoscope ) .


Dernière édition par boulo le Mar 06 Jan 2015, 03:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mar 06 Jan 2015, 01:46

Continuons notre recherche :

Que pouvons-nous tiré comme première conclusion de ce que nous avons découvert, grâce aux Ecritures ?

Que les signes qu'ils ont vu dans le ciel, leur ont parlé de naissance, de la nation juive et de royauté, donc du Messie.

Les mages ont dit qu'ils avaient vu "l'étoile qui annonçait ce roi des juifs" en orient et à vraie dire ce n'est pas le vraie sens, le vrai sens c'est en Anatolie, c'est à dire au Levant, à l'Est de Constantinople. Ors nous savons que la plus part des étoiles se lève à l'Est à cause de la rotation de la terre.

Et ce roi juifs, le messie, ils sont venus, disent-ils à Hérode, pour l'adorer. Ne trouvez-vous pas drôle pour des juifs, qu'ils soient venu adorer le roi des Juifs dont la naissance leur avait été annoncé par le Ciel, alors que les juifs ils n'adoraient que Dieu seul ?

C'est alors qu'Hérode a fait venir les mages en secret pour leur demander à quel moment exacte l'étoile leur était apparue.

Puis il est dit que l'étoile qu'il avait vue se lever au levant (à l'est), les a précédée jusqu'à Béthléem où elle s'est arrêtée.

Mais qu'était-ce donc que cet étoile qu'ils ont vu ? Une comète ? Si cela avait été une comète, ne croyez-vous pas qu'Hérode l'aurait vu, car les juifs dormaient souvent sur les toits pour profiter de la relative fraîcheur de la nuit, et comme il n'y avait pas la pollution comme aujourd'hui, il percevait mieux que nous les étoiles. Et dès qu'il se passait quelque chose dans le ciel, il le voyait. Lui ne cherchait pas dans les étoiles les signe de la venue du Messie, car il ne connaissait même pas les Ecritures puisqu'il a interrogé les prêtre, mais une comète qui aurait traversé le ciel, il l'aurait vu et tout le monde l'aurait apperçu, ce qui aurait constitué à cette époque un mauvais présage, ce qui fait que tout le monde en aurait parlé. Il ne s'agissait donc sans doute pas d'une comète.

Etait-ce une nova, une étoile qui explose ?  Sans doute que non, car cela n'apparaît pas dans les rapports chinois et là encore Hérode aurait remarqué cette explosion et tout le monde l'aurait remarquée et en aurait parlé.

Que reste-t-il ?  Les étoiles errantes ou planète. On les appellent ainsi car elle viennent tourner en orbite autour des étoiles fixes. La plus part des étoiles sont fixes, mais certaines sont errantes et elle font des choses intéressantes. L'une de ces planètes errante peut-elle avoir un rapport avec l'étoile que les mages ont vu se lever ? Cela va être notre hypothèse de départ pour la prochaine partie de mon exposé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mar 06 Jan 2015, 02:10

Bonjour,
Pour information la constellation d'Orion est formée d'une ceinture de trois étoiles que l'on nomme "les trois mages".
Cette constellation est formée de sept étoiles principales, un quadrilatère avec au centre les trois étoiles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mar 06 Jan 2015, 02:37

J'ajoute que la fameuse planète X est connectée à Orion, et Orion c'est Osiris le Jésus égyptien...
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mar 06 Jan 2015, 09:21

François Pignon a écrit:
J'ajoute que la fameuse planète X est connectée à Orion, et Orion c'est Osiris le Jésus égyptien...

Tu as peut-être raison mais je ne vois pas le rapport avec l'étoile de Béthléem, l'étoile que les rois mages ont suivis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mar 06 Jan 2015, 14:20

petero a écrit:
François Pignon a écrit:
J'ajoute que la fameuse planète X est connectée à Orion, et Orion c'est Osiris le Jésus égyptien...

Tu as peut-être raison mais je ne vois pas le rapport avec l'étoile de Béthléem, l'étoile que les rois mages ont suivis.

Le rapport est évident, la ceinture d'Orion se nomme "les trois rois mages".

La fameuse planète X vient de la constellation d'ORION, c'est peut-être le passage de cette planète qui a alerté les rois mages...



http://fr.wikipedia.org/wiki/Plan%C3%A8te_X






PS. pour information les trois pyramides de Gizeh représentent la ceinture d'Orion sur terre (voir la théorie de Buval) et le Nil matérialiserait la Voie lactée...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mar 06 Jan 2015, 14:43

François Pignon a écrit:
petero a écrit:
François Pignon a écrit:
J'ajoute que la fameuse planète X est connectée à Orion, et Orion c'est Osiris le Jésus égyptien...

Tu as peut-être raison mais je ne vois pas le rapport avec l'étoile de Béthléem, l'étoile que les rois mages ont suivis.

Le rapport est évident, la ceinture d'Orion se nomme "les trois rois mages".

La fameuse planète X vient de la constellation d'ORION, c'est peut-être le passage de cette planète qui a alerté les rois mages...



http://fr.wikipedia.org/wiki/Plan%C3%A8te_X






PS. pour information les trois pyramides de Gizeh représentent la ceinture d'Orion sur terre (voir la théorie de Buval) et le Nil matérialiserait la Voie lactée...

Spoiler:
 

Eh bien dans la théorie que je vais développer et qui est plus qu'une théorie parce que nous pourrons la vérifier, NON, ce n'est pas parce que l'étoile est venue de la constellation d'Orion que cela les a alerté. Il fallait plus de signe que celui-là pour ces scientifiques de l'époque. C'est ce que je vais te faire découvrir si tu es patient. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mar 06 Jan 2015, 15:10

Ok Smile
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mar 06 Jan 2015, 17:06

Je suppose que vous connaissez le nom de la plus grosse planète du système solaire ? Jupiter.

Elle tire son nom du panthéon du plus grand dieu romain. Jadis on l'appelait la planète royale car c'était la plus grosse. Se peut-il qu'elle est un rapport avec l'étoile de béthléem?

Pour en avoir le cœur net, il aurait fallût que nous voyons le ciel comme eux le voyait le jour où ils ont vu cette étoile se lever. Eh bien, grâce à notre technologie moderne, c'est devenu possible. Il existe un logiciel qui se nomme "la nuit étoilée" qui est utilisé aujourd'hui dans tous les planétarium.

Ce logiciel prend en compte les 3 lois planétaires de Kepler et les précisions supplémentaire de newton dans sa théorie des perturbations. Grace à ce logiciel, les astronome sont capable de reproduire la position des planètes à partir de n'importe lequel endroit de la terre, et n'importe quel moment. J'en ai fait l'expérience au planétarium de Montréal l'été dernier. On nous a fait nous allonger par terre et au dessus de nous il y avait une grande sphère représentant la voute céleste, et on nous a fait voir les planètes vu de Montréal, grâce à ce logiciel. C'était splendide. On pouvait même s'en approcher grâce à des zooms grâce au logiciel.

La personne sur laquelle je me suis appuyée jusqu'ici pour faire cette exposé, a utilisé ce logiciel et a reproduit la position exacte des étoiles au moment où il était le plus probable que Jésus soit né. Johannes KEPLER avait bien essayé mais il n'avait rien trouver, car il s'était appuyé sur un manuscrit de Flavius Joseph qui indiquait que Hérode était mort en l'an 4 avant JC, il a donc cherché en l'an 5, 6 et 7. Ors depuis on a retrouvé un manuscrit de Flavius Joseph plus ancien, su lequel il était indiqué que Hérode était mort l'an 1 avant JC. Les copistes aient du faire des erreurs, car tous ceux qu'on a trouvés ensuite, indiquaient l'an 1.

Cette personne a donc cherché en l'an 1, 2 et 3, et c'est en l'an 3 qu'elle a découvert quelque chose d'intéressant, cela s'est passé en septembre. Voici ce que le logiciel lui a montré :

[img][/img]

En septembre, une étoile nommée « régulus » s'est approchée de jupiter pour se mettre en orbite,"Regulus" c’est la même racine que notre mot « royal » que les babyloniens appelaient régulus charon » qui veut dire étoile royale et les grecs « régulus rex » qui veut dire aussi royale. Se trouvait donc en septembre, pas loin l’une de l’autre, l’étoile Royale, une étoile fixe et la planète Royale (Jupiter).

La suite dans le prochain message.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mar 06 Jan 2015, 17:36

Eh Petheros.... faut lire... Ca évite de réinventer la poudre ou le fil à couper le beurre...
Bis répetita... Adamev a écrit hier 11h58 :

Après quelques jours passés auprès d'un ami pour l'aider à retrouver une source perdue... de retour sur vos lignes.

Mythe ou réalité?
Mythe et réalité.

D'après des études astronomiques (en ligne) il y a eu entre - 10 et +5 un certain nombre de phénomènes astronomiques visibles dans le ciel d'orient. En particulier en -5 ou -3 une conjonction Jupiter-Regulus (de mémoire) assez spectaculaire (mouvements de rétrogradation). Ca c'est pour la réalité. Ces phénomènes "merveilleux" pour les esprits du temps ne l'étaient pas pour les astrologues de l'époque qui ont pu y voir "des signes" en rapport avec la naissance d'un grand roi relatée dans diverses traditions anciennes. De là que certains aient pu aller y voir en suivant la direction indiquée par l'étoile Regulus... est possible... d'autant qu'il était encore courant de consulter les "augures".
De là également que l'Evangéliste, connaissant sans doute l'existence de ces phénomènes s'en soit servi pour bâtir le mythe de la naissance de Jésus en l'associant au recensement de Quirinius (encore qu'on soit en droit de se demander en quoi Joseph habitant Nazareth donc Galiléen (certes lointainement de la maison de David) était concerné par un recensement qui n'intéressait que les habitants de Judée où se trouve Bethleem (à plus de 100 km au sud de Nazareth)?).
Bref une récup... sur fond de vérité.
PS: La naissance d'un grand roi dans une caverne avec pour mère une jeune vierge fait partie des très vieux fonds de l'histoire archaïque des hommes.

A propos de la galette des rois et de la fève... il s'agit là aussi d'un très vieux mythe de l'humanité. A partir d'aujourd'hui la durée du jour commence d'augmenter sensiblement. La galette en forme de soleil représente le soleil (lumière renaissante) et la fève la promesse de récoltes abondantes...
Après on peut toujours se raconter les histoires qu'on veut.... et y croire...

Je vois déjà Petero et qq autres s'agiter sur leur chaise en criant "Jésus, Jésus...".

Pour ma part au cours de mes recherches chez cet ami je n'ai pas rencontré un "fils de Dieu" venu des confins de l'univers pour s'unir à une "fille des hommes" qui aurait donné naissance à un grand roi dans une caverne.... comment dit la Bible déjà "Nephilim"...? Mais par contre j'ai lu un très grand message d'amour et de paix (très bien analysé dans ses prémices par René Girard). Mais comme dit une chanson de Tri Yann " A chaque âge la découverte ou l'ignorance".

Pour mémoire... de nos jours encore beaucoup de pèlerins de Compostelle se guident en suivant le "chemin d'étoiles" dont la très belle constellation du Cygne... Ils en reçoivent le "lait de la vierge" et le "Signe"... Comprenne qui voudra.


Heureusement qu'il est là Adamev pour vous mettre sur la piste....
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mar 06 Jan 2015, 17:57

Heureusement qu'il est là Adamev pour vous mettre sur la piste....

Qui joue au grand initié?
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mar 06 Jan 2015, 18:03

Milites Templi a écrit:
Heureusement qu'il est là Adamev pour vous mettre sur la piste....

Qui joue au grand initié?

Remarque parfaitement imbécile...
Rien à voir avec l'initiation mais un peu avec la culture... qui est comme on le sait ce qui reste quand on a tout oublié...
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mar 06 Jan 2015, 18:05

C'est plus simple de faire semblant de ne pas comprendre, c'est évident.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mar 06 Jan 2015, 18:12

Milites Templi a écrit:
C'est plus simple de faire semblant de ne pas comprendre, c'est évident.

et ça ne l'est pas moins que d'essayer de se rendre intelligent par des phrases sibyllines.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mar 06 Jan 2015, 18:22

Simple projection de vos limites intellectuelles à mon égard.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mar 06 Jan 2015, 18:32

adamev a écrit:
Eh Petheros.... faut lire... Ca évite de réinventer la poudre ou le fil à couper le beurre...
Bis répetita... Adamev a écrit hier 11h58 :

Après quelques jours passés auprès d'un ami pour l'aider à retrouver une source perdue... de retour sur vos lignes.

Mythe ou réalité?
Mythe et réalité.

D'après des études astronomiques (en ligne) il y a eu entre - 10 et +5 un certain nombre de phénomènes astronomiques visibles dans le ciel d'orient. En particulier en -5 ou -3 une conjonction Jupiter-Regulus (de mémoire) assez spectaculaire (mouvements de rétrogradation). Ca c'est pour la réalité. Ces phénomènes "merveilleux" pour les esprits du temps ne l'étaient pas pour les astrologues de l'époque qui ont pu y voir "des signes" en rapport avec la naissance d'un grand roi relatée dans diverses traditions anciennes. De là que certains aient pu aller y voir en suivant la direction indiquée par l'étoile Regulus... est possible... d'autant qu'il était encore courant de consulter les "augures".
De là également que l'Evangéliste, connaissant sans doute l'existence de ces phénomènes s'en soit servi pour bâtir le mythe de la naissance de Jésus en l'associant au recensement de Quirinius (encore qu'on soit en droit de se demander en quoi Joseph habitant Nazareth donc Galiléen (certes lointainement de la maison de David) était concerné par un recensement qui n'intéressait que les habitants de Judée où se trouve Bethleem (à plus de 100 km au sud de Nazareth)?).
Bref une récup... sur fond de vérité.
PS: La naissance d'un grand roi dans une caverne avec pour mère une jeune vierge fait partie des très vieux fonds de l'histoire archaïque des hommes.

A propos de la galette des rois et de la fève... il s'agit là aussi d'un très vieux mythe de l'humanité. A partir d'aujourd'hui la durée du jour commence d'augmenter sensiblement. La galette en forme de soleil représente le soleil (lumière renaissante) et la fève la promesse de récoltes abondantes...
Après on peut toujours se raconter les histoires qu'on veut.... et y croire...

Je vois déjà Petero et qq autres s'agiter sur leur chaise en criant "Jésus, Jésus...".

Pour ma part au cours de mes recherches chez cet ami je n'ai pas rencontré un "fils de Dieu" venu des confins de l'univers pour s'unir à une "fille des hommes" qui aurait donné naissance à un grand roi dans une caverne.... comment dit la Bible déjà "Nephilim"...? Mais par contre j'ai lu un très grand message d'amour et de paix (très bien analysé dans ses prémices par René Girard). Mais comme dit une chanson de Tri Yann " A chaque âge la découverte ou l'ignorance".

Pour mémoire... de nos jours encore beaucoup de pèlerins de Compostelle se guident en suivant le "chemin d'étoiles" dont la très belle constellation du Cygne... Ils en reçoivent le "lait de la vierge" et le "Signe"... Comprenne qui voudra.


Heureusement qu'il est là Adamev pour vous mettre sur la piste....

Cher Adamev,

Si on ne s'appuyait que sur la conjonction de Jupiter et de Regulus, effectivement cela ne voulait rien dire, car effectivement il y a eu d'autre conjonction entre Jupiter et Regulus que les mages avaient déjà du observer.

Et si ceux-ci se sont déplacés, on fait plus de 1000 km pour venir adorer le roi des juifs qui venait de naître, en supposant que cette histoire des mages est une réalité, (ce que j'ai le droit de retenir pour étudier ce qui s'est passé ce jour là dans le ciel) il a du se passer autre chose qu'il était possible de découvrir. Et c'est ce que nous allons voir. Patience l'ami. Je sais, vous avez hâtes de me lapider Very Happy vous en mourrez d'envie Very Happy Attendez donc la fin de l'éclairage que je vais donner. Je vous promets des surprises Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mar 06 Jan 2015, 18:46

je peux poser une question qui peut paraître simple:
-3 mages trés aisés donc importants se déplacent dans le désert;OK, existe t il des écrits de l'époque narrant cette histoire autre que les textes religieux; à cet époque,tout les événements faisaient l'objet de narrations et ses 3 mages étaient il me semble des lettrés?
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mar 06 Jan 2015, 19:24

jean-luc56 a écrit:
je peux poser une question qui peut paraître simple:
-3 mages trés aisés donc importants se déplacent dans le désert;OK, existe t il des écrits de l'époque narrant cette histoire autre que les textes religieux; à cet époque,tout les événements faisaient l'objet de narrations et ses 3 mages étaient il me semble des lettrés?

Et qui vous dit qu'ils étaient riches !!! Lettrés oui et surtout scientifiques, mais pas spécialement riche. Nous ne savons pas d'où venait l'or que l'un d'eux lui a offert, peut-être de l'école des mages où sans doute ils enseignaient ?

Et peut-être qu'ils ont voyagés dans la discrétion, et qu'on ne les a pas spécialement remarqués. Je suppose qu'il devait y avoir beaucoup d'échanges commerciaux entre les villes du Moyen Orient et des pèlerinages de juifs de la diaspora montant à Jérusalem. Ils ont bien très pu se fondre dans les caravanes qui traversaient les déserts.

Moi je ne vois pas pourquoi Matthieu aurait inventé cette histoire, vu la personnalité de Jésus qui a dit qu'il était la Vérité, mais qui s'est présenté comme étant Dieu. Je ne vois pas Matthieu, attaché à Jésus, croyant en la divinitéde Jésus, mêlant à l'histoire de Jésus de l'ivraie, des mensonges. Mais ce n'est que mon point de vue.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mar 06 Jan 2015, 21:22

Nous en étions à ce qui s'est passé exactement en septembre de l'an 3 avant Jésus-Christ, dans le ciel, et que les mages apparemment ont interprété comme l'annonce de la naissance de Jésus, puisque plus tard, attiré par une étoile brillant comme jamais ils n'avaient vu, ils ont pris le chemin de Jérusalem, faisant 1000 km, en vue d'adorer le roi des juifs qui venait de naitre.

Je rappelles qu'avec ce logiciel puissant élaboré par les astronomes modernes et qui est utilisé dans tous les planétorium du monde, on la capacité de simulé exactement le déplacement des planètes, à un moment donné de l'histoire et qu'on que tout personne de l'époque voyait lui-même, à la date entrée dans l'ordinateur.

Cette personne qui a fait cette simulation parce que c'est un chrétien, il s'intéressait à la naissance de Jésus, je vous donnerai son nom à la fin, il a entré comme point d'obervation = Babylone, car il pense que c'est là que se trouvaient, d'après lui ces scientifiques juifs, mage, en septembre de l'an 3. Les photos que je vous fait voir sont exactement les photos de ce que ces mages voyaient dans le ciel.

Donc, en septembre, il s'est passé des phénomènes que ces mages ont remarqués, qu'ils ont interprété, des signes que Dieu leur a donné, pour les prévenir de la venue du Messie, le Roi que le peuple juif attendait et Dieu par les prophètes avait promis à David d'envoyer pour monter sur son trône.

La planète Jupiter, planète royal, la plus grande des planètes, ce mois là, elle s'est rapprochée de Regulus, entrant dans son orbite et elle s'est mise à faire (cela s'est passé sur plusieurs jours), avec le simulateur on a pu faire une accélération, des allées retour autour de Regulus comme indiqué sur la photo ci-dessous. On a tracé une ligne jour pour montrer sa trajectoire :

" />

Elle est descendu sur Regulus, passant au tour, remontant, puis elle est redescendu sur régulus, traçant comme un halo, une couronne autour de régulus. C'est ce qu'on appelle une triple conjonction. Evènement très rare car c'est plutôt des double conjonction que ces planètes font. On peux donc penser que cela les a interpeller pour qu'il soit un peu plus attentif qu'à l'habitude et qu'il ont du faire des relevé et tracer ces lignes faites par Jupiter.

Nous savons avec les connaissances que sont les nôtres aujourd'hui, que les étoiles errantes ou planète viennent tourner en orbite autour des étoile fixe en se déplaçant de manière irrégulière. Tous les astronome savent cela. A vrai dire c’est ce que les astronome appelle le mouvement rétrograde car c’est une illusion d’optique car nous l’observons d’un endroit en mouvement, la terre. Cette planète nous donne l’impression de se comporter bizarrement, mais c’est une illusion d’optique. Elles peuvent donc avancer, reculer. En septembre, Jupiter en se déplaçant a comme tracer un hallo autour de Régulus, l'étoile royale.

Est-ce qu'ils ont fait de suite un rapprochement avec le Messie qui naîtra en Israël pour être couronné par Dieu (le Grand Roi), peut-être pas, car cela ne suffait pas comme signe, en tous les cas nous savons que c'est ce qu'ils ont vu.

C'est que la personne qui se servait du simulateur a eu l'idée, moi je dirai une inspiration, de faire apparaître les constellation et qu'elle n'a pas été sa surprise de voir apparaître jusqu'à côté de Jupiter et Regulus, la constellation du Lion. Voici la photo :

[img][/img]

Tout ces mouvement de Jupiter autour de régulus, étaient entrain de se passer dans la constellation du Lion. De suite cela a fait tilt dans sa tête. Cela lui a fait penser au Lion  qui était l'emblême de la tribu de Juda d'où devait sortir le Messie. Il est alors retourné dans les Ecritures pour retrouver les prophéties qui annonçait cette sortie du Messie de la tribu du lion de Juda. C'est dans Genèse au chapitre 49, verset 9 à 10 :

["Juda est un jeune lion. Tu es remonté du carnage, mon fils! Il a ployé les genoux, il s'est couché comme un lion, comme une lionne: qui le fera lever? Le sceptre ne s'éloignera point de Juda, ni le bâton de commandement d'entre ses pieds, jusqu'à ce que vienne Schiloh; c'est à lui que les peuples obéiront.

Ce mois là, le Grand Roi (jupiter) est arrivé dans la tribu de Juda pour couronner l'étoile Royale (le petit roi) qui se trouvait dans la constellation du Lion. Est-ce que les mages ont remarqué ce détail, certainement et surtout si Dieu voulait qu'il le voit, comme je pense qu'il a voulu que cette personne chrétienne fasse cette découverte.

N'oubions pas que dans la prophétie de Balaam que j'ai déjà cité, le Messie était appelé "étoile" sortant de Jacob de la Tribu de Juda.

Quelle coïncidence quand même !!! Les mages ont du se demandé s'ils n'allaient pas trop vite, ils ont du attendre d'autre signes.

C'est de plus en plus intéressant.

Nous verrons cela dans le prochain message.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9386
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mar 06 Jan 2015, 21:58

Problème 1 : en -3 , Hérode était mort .

Pour Jean-Luc56 : le nombre des mages n'est pas précisé dans les évangiles mais par contre vous auriez sans doute raison de supposer que leur confrérie disposait de fonds collectifs ; s'il se confirme qu'ils sont esséniens , ils constituent une société secrète et ne cherchent pas la notoriété ;
les caravanes entre la Palestine et l'Asie mineure sont courantes à cette époque ( et relativement peu
coûteuses ) .

Problème 2 pour la modération : comment recueillir les rares informations sérieuses fournies par Adamev en s'épargnant ses sarcasmes fatigants et son mépris universel ( voire ses insultes contraires à la charte du forum ) ?


Dernière édition par boulo le Mar 06 Jan 2015, 22:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mar 06 Jan 2015, 22:25

boulo a écrit:
Problème 1 : en -3 , Hérode était mort .

NON boulo. On  retrouvé, d'après la personne qui a fait l'exposé à partir duquel je m'appuie, un homme a recherché dans les bibliothèque dont le British Muséum, si on pouvait retrouver des copies des manuscrits de Flavius Joseph, et il a trouvé un vieux manuscrit antérieur à 1544 où la date de la mort du Roi hérode n'était pas l'an 4 avant JC, mais l'an 1 avant Jésus-Christ. Les manuscrits que nous possédons nous, parle de l'an 4, mais sur de vieux manuscrit retrouvé depuis, ils indiquent tous l'an 1 avant JC. C'est pourquoi Kepler qui a examiné le ciel en l'an 3, 4 et 5 n'avait rien trouvé. Mais quand on regarde l'an 3, en septembre, là on trouve quelque chose.

Et tu verras dans la suite de mon exposé que ce qui va se passer par la suite, va nous montrer tellement de signe que le doute ne sera plus possible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mar 06 Jan 2015, 22:58

Birth of Jesus -Triple conjunction of Jupiter and Regulus

Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mar 06 Jan 2015, 23:08

[quote="François Pignon"]Birth of Jesus -Triple conjunction of Jupiter and Regulus

C'est bien gentil mais je ne connais pas l'anglais !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mar 06 Jan 2015, 23:12

petero a écrit:
François Pignon a écrit:
Birth of Jesus -Triple conjunction of Jupiter and Regulus

C'est bien gentil mais je ne connais pas l'anglais !!!

Il ne parlent pas dans la vidéo, il montrent le phénomène dont vous parlez, il faut mettre en mode grand écran ...
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mer 07 Jan 2015, 10:32

Nous sommes devant la reproduction de ce qui s'est passé dans le ciel au cours de ce mois de septembre de l'an 3 et que nos mages découvraient et c'est ce qu'ils vont voir et que je vais maintenant vous faire voir qui va les convaincre que le Messie d'Israël attendu allait bientôt naître.

C'est alors qu'une autre cène va se dessiner devant leurs yeux, quand une autre planète va apparaître, suivant Jupiter, la planète Virgo, de la Vierge, qui va au fur et à mesure que le soleil va se lever, s'envelopper de soleil, pendant que la lune elle descend et se couche à son tour. Et voilà ce que nos mages contemplèrent :

[img][/img]

La planète de la vierge qui vient à son tour se placer dans la constellation du lion, et au fur et à mesure qu'elle entre dans cette constellation est enveloppée par le soleil qui se lève, et voici qu'à ses pieds se couche la lune.

La vierge enveloppée de lumière, c'est la vierge dont parlait isaïe, portant en elle Jésus, la Lumière du monde, Jésus qui venait pour sortir le monde des ténèbres, ténèbres représentées par la lune qui se couche à ses pieds.

14 C'est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe: Voici que la Vierge a conçu, (Isaïe (CP) 7)

N'oublions pas les prophètes avaient annoncé un messie qu'ils avaient appelés étoile de Jacob, c'est à dire un astre de lumière. La vierge qui devait porter en elle cette étoile, ne pouvait être qu'enveloppée de lumière.

Je crois donc qu'il n'en a pas fallût plus aux mages pour croire que la réalisation de la promesse de la venue du messie, était entrain de s'accomplir. Dieu venait de leur en donner les signes.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mer 07 Jan 2015, 10:44

Popopopopop....

Tous ces mouvements sont parfaitement connus... et s'ils sont rares ils ne sont en rien exceptionnels.

Rappel :

Hipparque (env 2 siècles avant JC) est considéré comme le plus grand astronome d'observation de l'Antiquité. Il fut le premier Grec à développer des modèles quantitatifs et précis du mouvement de la Lune et du Soleil. Pour ce faire, il utilisa systématiquement les connaissances et surtout les observations accumulées pendant des siècles par les astronomes chaldéens de Babylone11. Les premières observations utilisables de ceux-ci remontaient au règne de Nabonasar (-747) et constituent le point de départ des tables astronomiques de Ptolémée, qui nous sont parvenues et qui se basaient, comme ce dernier l'affirme lui-même, sur les travaux d'Hipparque. Ptolémée est postérieur à Hipparque d'environ trois siècles. Sa synthèse de l'astronomie surpasse sans aucun doute les travaux de son prédécesseur, mais on ne sait pas précisément à quel point, puisque la plus grande partie des écrits d'Hipparque est perdue. Elle constitue en tout cas une source particulièrement intéressante et peu suspecte : Ptolémée savait de quoi il parlait et il n'avait aucun intérêt à exagérer les mérites d'Hipparque.
Hipparque a réalisé la compilation d'un catalogue d'étoiles faisant suite à celui de Timocharis d'Alexandrie. C'est en confrontant ce catalogue, vieux de plus d'un siècle, à ses propres observations qu'il découvrit la précession des équinoxes. Il estima celle-ci à "au moins 1° par siècle"21.
Il est bien attesté qu'Hipparque utilisa divers instruments d'observation comme le gnomon, bâton de visée*** ou générateur d'ombre ou le scaphé, sorte de cadran solaire portable, ou encore l'anneau équatorial24.
Source Wiki.

*** le bien connu "bâton de Jacob".

et voilà comment l'église romaine par la voix d'un de ses clercs sur-interprétant les événements et les textes en vient à accréditer comme vérités absolues et à son seul bénéfice ce qui relève des connaissances et mythes les plus anciens de l'humanité.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mer 07 Jan 2015, 10:55

"N'oublions pas les prophètes avaient annoncé un messie"

depuis tout temps l'homme attend un messie;et je pense qu'à l"époque encore plus que maintenant où règne le jeu et le modernisme.

il est curieux que l'église romaine qui combat les mages,les astrologues,etc fassent ne exceptions pour 3 mages parce qu'ils viennent déposer des présents à jésus.Wink

cela me rappelle une expression de COLUCHE:" les femmes sont tous des p***,sauf ma mère,ma sœur et ma femme" Pouffer de rire
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9386
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mer 07 Jan 2015, 11:36

Arrêtez avec vos " 3 " , Jean-Luc , s'il vous plaît . Le nombre de mages n'est pas précisé dans les évangiles canoniques .
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mer 07 Jan 2015, 11:42

pardon, alors disons un certain nombre de 1 à x.le nombre peut être une broutille quoique la symbolique du trois est trés forte. Wink
est ce que cela explique l'attitude du "j'accepte que pour cette histoire et je combat en dehors"?
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mer 07 Jan 2015, 11:45

J'ai oublié de préciser que c'est en septembre qu'a lieu aussi le nouvel an Juif vers le 25 septembre. Le nouvel an c'est comme l'avènement d'un nouvel ère et c'est ce que le Messie apportait avec Lui, l'ère de celui qui venait apporter toute la Lumière de Dieu aux hommes.

On peux y voir un signe supplémentaire que Dieu a donné aux mages, que ce qu'ils ont contemplés, se soit passé ce mois-ci et je dirai même sans doute vers le 25 septembre. Very Happy

Quant aux rabats-joie, comme Adamev, faut les ignorer à l'image des chiens qui abboient quand la lumière du jour se lève. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mer 07 Jan 2015, 11:45

jean-luc56 a écrit:
"N'oublions pas les prophètes avaient annoncé un messie"
N'oublions pas non plus Rabelais ... Ne prenons pas vessies pour lanternes...

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?   Mer 07 Jan 2015, 11:49

petero a écrit:
J'ai oublié de préciser que c'est en septembre qu'a lieu aussi le nouvel an Juif vers le 25 septembre. Le nouvel an c'est comme l'avènement d'un nouvel ère et c'est ce que le Messie apportait avec Lui, l'ère de celui qui venait apporter toute la Lumière de Dieu aux hommes.

On peux y voir un signe supplémentaire que Dieu a donné aux mages, que ce qu'ils ont contemplés, se soit passé ce mois-ci et je dirai même sans doute vers le 25 septembre. Very Happy

Quant aux rabats-joie, comme Adamev, faut les ignorer à l'image des chiens qui abboient quand la lumière du jour se lève. Very Happy  

Libre à vous de considérer comme rabat joie ceux qui vous ramènent à la vérité des faits sans fantasmagorie... Quant aux chiens belle expression de la foi chrétienne.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'étoile de Bethléem, mythe ou réalité ?
» Aurora avion secret mythe ou réalité?
» (1974) Les OVNIs Mythe ou Réalité J Allen Hynek
» La grande apostasie : mythe ou réalité ?
» L'étoile de Bethléem

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: