DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
petero



Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Dim 04 Jan 2015, 19:31

Arnaud Dumouch a écrit:
Jean 12, 24 En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il demeure seul ; mais s'il meurt, il porte beaucoup de fruit.

En prenant l'exemple du grain de blé qui meurt pour ne pas demeurer seul, il est facile de comprendre ce que c'est que mourir à soi. Le grain de blé il meurt pour se retrouver dans la multitude de grain de blé à qui il transmet sa vie. Le grain de blé il accepte de mourir pour renaître dans cette multitude de grains de blé.

Et nous, lorsque nous mourrons, Est-ce que notre vie est perdue ? NON, puisque nous l'avons transmis à nos enfants.

Moi je crois que Jésus a renoncer à vivre seul face à Dieu pour vivre face à Dieu par nous, avec nous et en nous. Le fils qu'il est, c'est nous qui le redonnons au Père en aimant le Père avec le cœur du Fils, avec l'amour du Fils. Le Fils depuis qu'il se sème en nous, il vit sa vie de fils, par nous et nous fait fils de Dieu en ce sens où tout ce que Dieu le père donne à son Fils, c'est nous qui en héritons pour faire vivre le Christ en nous et le redonner ainsi à son Père.

La joie du Père c'est de retrouver son Fils en chacun de nous, dans l'amour que nous lui donnons. Voilà il me semble ce que Paul voulait dire en disant : "c'est le Christ qui vit en moi".

C'est dans l'amour que je donne à Dieu le Père que le Père retrouve son Fils, son Fils que je glorifie en moi en mettant à l'honneur l'amour qu'il a pour son Père et qui est mien.

Ce qui veut dire que je ne disparaît pas dans cette union avec Jésus, car Jésus aime par moi, avec moi et en moi son Père et ses frères.

Je m'appuie pour dire cela sur une expérience que j'ai faite une nuit. Dans un songe, j'ai apperçu se penchant au dessus de moi, Marie et Joseph qui m'ont adressé cette parole étrange : "comme nous sommes heureux de t'avoir retrouvé." Il me parlait comme si j'était leur enfant Jésus alors que moi je savais que je n'était pas lui ;mais pour eux je l'étais. Je pense que c'est parce qu'il l'ont retrouvé en moi.

J'explique cela par le fait que le Temple où Dieu a décidé avec son Père de venir habité, c'est mon âme. Et comme Marie et Joseph ont retrouvé Jésus dans le Temple après l'avoir perdu ; c'est en moi que cette nuit là, dans le Temple que je suis devenu pour Dieu, qu'ils ont retrouvé leur enfant.

Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Dim 04 Jan 2015, 20:19

Milites Templi a écrit:

et vous serez comme des dieux, sachant le bien et le mal.

Il s'agit ici justement de la perte de l'unité pour la dualité. D'où la nécessité de se réintégrer.


C'est de ça dont vous parlez? http://fr.wikipedia.org/wiki/Monisme

http://fr.wikipedia.org/wiki/Naturalisme_%28philosophie%29
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Dim 04 Jan 2015, 20:25

Ni monisme, ni panthéisme. Mais la théologie latine a du mal avec tout ce qui dépasse le cadre ontologique. Les orthodoxes sont beaucoup moins bouchés de ce côté-là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Dim 04 Jan 2015, 20:28

J&B a écrit:
Citation :
J&B a écrit:
Comment être le corps du Christ si nous n'abandonnons pas nos pensées, nos identités, nos attachements de toutes sortes ?
Lapis-lazuli a écrit:

Je ne vois pas bien le rapport


Dieu(x) se manifeste en tant que Fils tout en restant le Père
Le Fils s'incarne, et nous sommes son Corps.
Le Corps du Christ est aussi le Corps du Fils
ou pas ? ...puisque nous sommes le Corps du Christ.


Après, je ne sais pas dans quelle mesure nous gardons nos propriétés.
Comme le parfum de l'encens qui monte vers Dieu ? c'est souvent mentionné dans l'A.T.
Un nom nouveau écrit sur un caillou blanc  que nul ne connait si ce n'est celui qui le reçoit ?  (Apocalypse)
Mais en tout cas, pas notre nom, prénom, age, profession, état civil, diplôme, idéologie, nos hobbies, notre plat préféré, etc..



Le Christ ressuscité a pourtant gardé dans Son Corps glorieux des marques très personnelles de sa vie terrestre: ses plaies.
De même pour nous, les plaies de la croix que chacun nous portons resteront visibles. Pourquoi ne garderions-nous pas notre personnalité après qu'elle ait été purifiée par le Sang de l'Agneau? Ce qui fait la beauté de l'humanité c'est, entre-autre, que chaque être est unique avec une identité et une personnalité uniques tout comme les visages.
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1714
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Dim 04 Jan 2015, 21:50

La personnalité, c'est le rôle qu'on joue dans ce monde.
Persona = masque de théâtre
Mais que sait-on de notre vraie nature qui a été recouverte par les us et coutumes, les concepts, l'enseignement humain pour fonctionner dans ce monde ?

Jésus a montré ses plaies à Thomas parce qu'il l'a demandé.
Mais la visibilité de Jésus après la résurrection est assez relative....
Il se manifeste sous des apparences diverses, il disparaît. Il traverse les murs, ses disciples ne le reconnaissent pas au premier regard, ceux d’Emmaüs seulement après qu'il ait rompu et partagé le pain,. A Marie-Madeleine, il lui dit de ne pas le retenir....
Ça veut dire qu'il ne faut pas focaliser sur la forme, nos souvenirs, nos attachements.

Celui qui s'unit au Seigneur est un seul esprit (Paul aux colossiens)
Ceux qui s'unissent au Seigneur sont un seul esprit
What else ?

Moi ça me va ! pas vous ?
Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Dim 04 Jan 2015, 22:08

Je crois que le monde ressuscité aura beaucoup de points commun avec la vie d'ici-bas mais que tout sera transfiguré car lavé dans le Sang de l'Agneau Voili voilà. En tous les cas, RV là-haut avec grand plaisir pour voir ensemble ce qu'il en est réellement! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Dim 04 Jan 2015, 22:33

Milites Templi a écrit:
Ni monisme, ni panthéisme. Mais la théologie latine a du mal avec tout ce qui dépasse le cadre ontologique. Les orthodoxes sont beaucoup moins bouchés de ce côté-là.

Oui, bouché aux fausses doctrines, comme l'apôtre Paul...

"Deuxième épître de l'apôtre Paul à Timothée,chapitre IV, 3-4:"Car viendra un temps où les hommes ne supporteront plus la saine doctrine ; mais, selon leurs désirs, ils amasseront des maîtres autour d'eux, éprouvant une vive démangeaison aux oreilles ; Et détournant l'ouïe de la vérité, ils se tourneront vers les fables."(les védas...)  

Chapitre III, 1-9:"Or, sache qu'à la fin des jours,viendront des temps périlleux.Il y aura des hommes s'aimant eux-même, avides, arrogants, orgueilleux, blasphémateurs, n'obéissant pas leurs parents, ingrats, couverts de crimes, Sans affection, implacables, calomniateurs, dissolus, durs, sans bonté, Traîtres, insolents, enflés d’orgueil, aimant les voluptés plus que Dieu ;  Ayant toutefois une apparence de piété, mais en repoussant la réalité. Évite encore ceux-là ;  Car il y en a parmi eux qui pénètrent dans les maisons et traînent captives de jeunes femmes chargées de péchés, et mues par toute sorte de désirs, Lesquelles apprennent toujours, et ne parviennent jamais à la vérité. Or, de même que Jannès et Mambrès résistèrent à Moïse, de même ceux-ci résistent à la vérité ; hommes corrompus d'esprit, qui n'ont pas été éprouvés dans la foi. Mais ils n'iront pas au delà ; car leur folie sera connue de tout le monde, comme celle de ces hommes le fut aussi."
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Dim 04 Jan 2015, 23:29

J&B a écrit:
Mais la visibilité de Jésus après la résurrection est assez relative....
Il se manifeste sous des apparences diverses, il disparaît. Il traverse les murs, ses disciples ne le reconnaissent pas au premier regard, ceux d’Emmaüs seulement après qu'il ait rompu et partagé le pain,. A Marie-Madeleine, il lui dit de ne pas le retenir.... Ça veut dire qu'il ne faut pas focaliser sur la forme, nos souvenirs, nos attachements.

Il y a une autre interprétation quand Marie Madeleine ne le reconnaît pas, ainsi que les disciples d'Emmaüs, c'est que Jésus ai agit sur leur vue pour ne pas qu'ils le reconnaissent, pour leur éviter un choc qui aurait pu provoquer chez eux un traumatisme.

Si vous avez un ami que vous venez d'enterrer, que vous avez vu mort, et que tout à coup vous le croisez dans la rue t qu'il vous met à vous parler, quel va être votre réaction ? Allez-vous lui dire : "salut, ça va, alors ça alors, moi qui te croyais mort Very Happy

C'est donc normal que Jésus a fait en sorte qu'on ne le reconnaisse pas du premier coup ; cela ne veut pas dire qu'il a changé d'apparence.

Et quand il dit à Marie ne me touche pas, c'est parce dorénavant, Jésus, après son ascension, va resté présent auprès de nous par son Esprit Saint ; il fallait que Marie ne cherche plus à le saisir d'une manière sensible, mais d'une manière spirituelle, en attendant qu'à la fin du monde il se manifeste à nouveau en chair et en os.

J&B a écrit:
Celui qui s'unit au Seigneur est un seul esprit (Paul aux colossiens)
Ceux qui s'unissent au Seigneur sont un seul esprit
What else ?

Moi ça me va ! pas vous ?
Smile

Parceque c'est par l'Esprit Saint, que nous sommes unis à Jésus. C'est pas nous qui devenons un esprit unique avec Jésus, c'est son Esprit Saint qui nous unit avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1714
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Dim 04 Jan 2015, 23:42

Lapis-lazuli a écrit:
Et détournant l'ouïe de la vérité, ils se tourneront vers les fables."(les védas...)  


Cher Petit Inquisiteur,  Wink

Comprenez qu'il y a une compréhension dualiste :
Séparation réelle entre Dieu et sa création, du fait que les perceptions ont une existence durable qu'on solidifie avec des concepts.

et

Une compréhension non-dualiste.
Pas séparation réelle entre Dieu et sa création, du fait que les perceptions sont éphémères et illusoires. Les prendre pour ce qu'elles sont, comme des phénomènes, des choses qui passent, la terre et le ciel passeront, etc... Jésus le dit.

Une compréhension extérieure  fondée sur la perception et les affects
et une compréhension intérieure basée sur l'intuition et l'intellect

Celui qui est fondé sur la perception extérieure cherche à changer le monde
Celui qui est fondé sur l'intuition cherche à se changer soi-même d'abord.

C'est tout, il n'y a pas  plus de védas la-dedans que dans l'Evangile.
Veda veut dire voir et Jésus appelle sans cesse à ouvrir les yeux.

Les orthodoxes disent que Dieu s'est fait homme pour que l'homme devienne Dieu.
Saint Athanase et saint Irénée.

Mais d'autres, qui ont dit la même chose, comme Maitre Eckhart et beaucoup d'autres de son époque, ont été poursuivis par l'Inquisition.

Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1714
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Dim 04 Jan 2015, 23:46

petero a écrit:
Citation :
Il y a une autre interprétation quand Marie Madeleine ne le reconnaît pas, ainsi que les disciples d'Emmaüs, c'est que Jésus ai agit sur leur vue pour ne pas qu'ils le reconnaissent, pour leur éviter un choc qui aurait pu provoquer chez eux un traumatisme.

Si Jésus agit sur leur vue, il peut aussi agir pour que les disciples puisse le voir.
Ils sont dans le monde physique et Jésus est dans le monde spirituel.
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Lun 05 Jan 2015, 07:37

J&B a écrit:
Lapis-lazuli a écrit:
Et détournant l'ouïe de la vérité, ils se tourneront vers les fables."(les védas...)  


Cher Petit Inquisiteur,  Wink Inquisiteur parce que je dis la vérité ou parce que vous vous sentez visée ?

Comprenez qu'il y a une compréhension dualiste :
Séparation réelle entre Dieu et sa création, du fait que les perceptions ont une existence durable qu'on solidifie avec des concepts.

et

Une compréhension non-dualiste.
Pas séparation réelle entre Dieu et sa création, du fait que les perceptions sont éphémères et illusoires. Les prendre pour ce qu'elles sont, comme des phénomènes, des choses qui passent, la terre et le ciel passeront, etc... Jésus le dit.

Vous lisez vraiment mal l’Évangile,essayez de le lire sans vos lunettes idéologiques,vous verrez...


Une compréhension extérieure  fondée sur la perception et les affects
et une compréhension intérieure basée sur l'intuition et l'intellect

Celui qui est fondé sur la perception extérieure cherche à changer le monde
Celui qui est fondé sur l'intuition cherche à se changer soi-même d'abord.

C'est tout, il n'y a pas  plus de védas la-dedans que dans l'Evangile.
Veda veut dire voir et Jésus appelle sans cesse à ouvrir les yeux.

Du charabia...Quand allez-vous admettre que vous êtes dans ces doctrines que je dénonce ?

Les orthodoxes disent que Dieu s'est fait homme pour que l'homme devienne Dieu.
Saint Athanase et saint Irénée.

La phrase exacte n'est pas celle-ci.Je vous la retrouverai ce soir...

Mais d'autres, qui ont dit la même chose, comme Maitre Eckhart et beaucoup d'autres de son époque, ont été poursuivis par l'Inquisition.

Et alors,ce n'est pas un gage de véracité...

Revenir en haut Aller en bas
JESUISFILSDEDIEU



Masculin Messages : 404
Inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Lun 05 Jan 2015, 10:10

sunny Vous dit il y a 1 seul Dieu le Père créateur de tout choses oui et c'est la vérité ?

et après dans votre aveuglement et votre manque de savoir vous dit il et en chaqu'un de Nous le Divisant ainsi en pleus-sieur dieu  ?ainsi vous contredisant ?

Vous êtes des dieux (ange de Lumière ) oui c'est la vérité ! Mais pas Dieu le Père ni Même Son Fils Le 1 er Née de sa Création ! qui par lui tout les autre choses on étés crée ...

Vous étés tous des anges unique et indépendant soumis au Créateur de tout choses c'est a dire le Père et son Fils qu'il a désigner !

Avoir l'esprit du Christ  c'est Penser comme Lui Penser non selon la chair mais selon l'esprit qui et en vous !
et non autre choses ! il et en chaqu'un de nous car oui il et un ange de Dieu le Père ; ce que vous vous étés aussi de la même Famille divine tirant votre origine des lieux Céleste de Même Ligniez !


Quant jésus leur  dit si vous aviez appris a me connaître vous seriez qui je suis ...  qui ma vue a vue le Père Ici jésus fait allusion celui qu'il le voie tel qu'ils et dans sa position Céleste au Royaume des Cieux Pres du Père

Celui qu'ils la Vue et le reconnaît qui il et dans sa positon céleste  Voie le Père comme il a vue Jésus au Royaume de Dieu

C'est Pourquoi Jésus leur Dit Chercher le Royaume des Cieux celui qui voie
(par l'esprit qui vie en nous )  le royaume des cieux !Voie le Père et ainsi que le Fils ...

C'est Pourquoit Jésus leur Dit en Jean 3:3-5 Jésus lui répondit: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu.

4 Nicodème lui dit: Comment un homme peut-il naître quand il est vieux? Peut-il rentrer dans le sein de sa mère et naître?

5 Jésus répondit: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d'eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu.…

de plus ici il et clairement écrit que c'est la chair et le sang (car l'eaux représentent la chair qui et constitué de 85 % d'eaux ) qui entre dans le royaume de Dieu qui et en nous cette ange qui vie de son origine au royaume des cieux quant il sans souvient

Alors que 1 Cor 15:50 Dit que la Chair et le sang ne peut monter au royaume de Dieu !

donc ici on entre dans le royaume de Dieu dans la Chair aussi ; non avec le Corps de Chair mais part l'esprit qui vie en nous !

c'est la 1 er Résurrection celle de cette ange devenu esprit qui vie en nous .

Le Pouvoir de la Résurrection ne vous revient pas de Droit  car c'est Le Père et par le Fils car c'est Jésus qui Baptisé du Feu de L'esprit saint Mat 3:11

Jean 6 : 27
Travaillez, non pour la nourriture qui périt, mais pour celle qui subsiste pour la vie éternelle, et que le Fils de l'homme vous donnera; car c'est lui que le Père, que Dieu a marqué de son sceau.

Jean 6:40 La volonté de mon Père, c'est que quiconque voit le Fils et croit en lui ait la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour.

il et pas question pour vous d'oeuvre de puissance Mais d’êtres assez humble dans la seul valeur juste qui et de mètre Foi dans la Faveur Imméritée  

1 Pierre 1:13 C’est pourquoi mobilisez vos facultés pour l’action , restez dans votre bon sens, complètement ; mettez votre espérance dans la faveur imméritée qui doit vous être apportée lors de la révélation de Jésus Christ.

1 Cor 15:21 Puisqu’en effet la mort vient par un homme, la résurrection des morts vient aussi par un homme.

22 Mais chacun à son propre rang : Christ les prémices, ensuite ceux qui appartiennent au Christ durant sa présence

1 Cor 15:52 en un instant, en un clin d’œil, durant la dernière trompette. Car la trompette sonnera, et les morts seront relevés incorruptibles, et nous serons changés.

Alors Croyez revenez a celui qui vous appelle 1 PIERRE 5:10  Le Dieu de toute grâce, qui vous a appelés en Jésus-Christ à sa gloire éternelle, après que vous aurez souffert un peu de temps,> vous perfectionnera lui-même,< vous affermira, vous fortifiera, vous rendra inébranlables.



Romains 16:25 A celui qui peut vous affermir selon mon Évangile et la prédication de Jésus-Christ, conformément à la révélation du mystère caché pendant des siècles,


2 Thessalonicien 3:3  Le Seigneur est fidèle, il vous affermira et vous préservera du malin.


2 Pierre 1:3 Comme sa divine puissance nous a donné tout ce qui contribue à la vie et à la piété, au moyen de la connaissance de celui qui nous a appelés par sa propre gloire et par sa vertu,


2 Thessalonicien 2:14 C'est à quoi il vous a appelés par notre Evangile, pour que vous possédiez la gloire de notre Seigneur Jésus-Christ.


1 Pierre 1:5 vous qui, par la puissance de Dieu, êtes gardés par la foi pour le salut prêt à être révélé dans les derniers temps!


2 pierre 3:18 Mais croissez dans la grâce et dans la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ. A lui soit la gloire, maintenant et pour l'éternité! Amen!


1 Corinthiens 4:5 C'est pourquoi ne jugez de rien avant le temps, jusqu'à ce que vienne le Seigneur, qui mettra en lumière ce qui est caché dans les ténèbres, et qui manifestera les desseins des coeurs. Alors chacun recevra de Dieu la louange qui lui sera due.


Romain 2:16 C'est ce qui paraîtra au jour où, selon mon Evangile, Dieu jugera par Jésus-Christ les actions secrètes des hommes.


Daniel 2:22 Il révèle ce qui est profond et caché, il connaît ce qui est dans les ténèbres, et la lumière demeure avec lui.


jean 6:38 car je suis descendu du ciel pour faire, non ma volonté, mais la volonté de celui qui m'a envoyé.


jean 3:31 Celui qui vient d'en haut est au-dessus de tous; celui qui est de la terre est de la terre, et il parle comme étant de la terre. Celui qui vient du ciel est au-dessus de tous,


Jaque 1:17 toute grâce excellente et tout don parfait descendent d'en haut, du Père des lumières, chez lequel il n'y a ni changement ni ombre de variation.


Ephésiens 1:10 pour le mettre à exécution lorsque les temps seraient accomplis, de réunir toutes choses en Christ, celles qui sont dans les cieux et celles qui sont sur la terre.   Oui en Lui


Ephésiens 1:17 -18 afin que le Dieu de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père de gloire, vous donne un esprit de sagesse et de révélation, dans sa connaissance,


et qu'il illumine les yeux de votre coeur, pour que vous sachiez quelle est l'espérance qui s'attache à son appel, quelle est la richesse de la gloire de son héritage qu'il réserve aux saints,…


Ephésiens 4:13 Jusqu'à ce que nous soyons tous parvenus à l'unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l'état d'homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ,


Je suis la Résurrection et la Vie éternel

Crie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Lun 05 Jan 2015, 10:58

J&B a écrit:
petero a écrit:
Citation :
Il y a une autre interprétation quand Marie Madeleine ne le reconnaît pas, ainsi que les disciples d'Emmaüs, c'est que Jésus ai agit sur leur vue pour ne pas qu'ils le reconnaissent, pour leur éviter un choc qui aurait pu provoquer chez eux un traumatisme.

Si Jésus agit sur leur vue, il peut aussi agir pour que les disciples puisse le voir.
Ils sont dans le monde physique et Jésus est dans le monde spirituel.

Jésus ressuscité est dans le monde spirituel ET dans le monde physique. Dans le Credo, nous proclamons que nous croyons en la résurrection de la chair. Le Verbe ne s'est pas incarné uniquement pour le temps d'avant sa résurrection. Tout en restant éternellement ce qu'Il est depuis toute éternité au sein de la Trinité: le Verbe, Il s'est incarné pour toujours et son corps glorieux de chair est éternel. Il sera éternellement le fils de Marie. Le Verbe ne s'est pas fait "ange", Il s'est fait "homme" : "Le Verbe s'est fait chair" comme nous l'enseigne Saint-Jean.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Lun 05 Jan 2015, 11:17

Arnaud Dumouch a écrit:
Milites Templi a écrit:
Milites Templi, mais sapristi où donc êtes vous allé cherché cela: "pour sauver nôtre âme ne faut-il pas la perdre?" (je vous cite).


Dans la Bible...

Car quiconque voudra sauver son âme, la perdra; mais quiconque perdra son âme pour l'amour de moi, la trouvera.

Matthieu 16:25

Marc 8, 35 Qui veut en effet sauver sa vie la perdra, mais qui perdra sa vie à cause de moi et de l'Evangile la sauvera.

Jean 12, 24 En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il demeure seul ; mais s'il meurt, il porte beaucoup de fruit.

Excusez-moi de revenir un peu en arrière, mais ça me travaille. Dans la Bible de Jérusalem (celle que je lis), le mot employé pour ces versets et "vie" et non "âme". Je le comprends bien mieux ainsi car par la mort, on perd la vie mais l'âme subsiste! Idolâtrer sa vie terrestre, n'accepter aucun renoncement et par là perdre sa vie avec un grand V, je le comprends mais je ne vois pas comment cela peut s'appliquer à l'âme qui ne peut pas mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Lun 05 Jan 2015, 11:59

Traduction-trahison. On traduit aussi par "âme vivante" ce que d'autres appellent "âme sensitive". Il s'agit bien de notre constitution psychique (anima en latin, psyché en Grec), non de notre esprit (spiritus en Latin, pneuma en Grec). De même que l’intellect (intellectus) n'est pas la raison (ratio). A partir de là, c'est quoi "je"? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Lun 05 Jan 2015, 12:37

Milites Templi a écrit:
Traduction-trahison. On traduit aussi par "âme vivante" ce que d'autres appellent "âme sensitive". Il s'agit bien de notre constitution psychique (anima en latin, psyché en Grec), non de notre esprit (spiritus en Latin, pneuma en Grec). De même que l’intellect (intellectus) n'est pas la raison (ratio). A partir de là, c'est quoi "je"? Very Happy
L'expression de la conscience d'exister il me semble.
Sur ce, JE vous souhaite bon appétit!
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Lun 05 Jan 2015, 12:41

A vous aussi, JE vous remercie. clown2
Revenir en haut Aller en bas
JESUISFILSDEDIEU



Masculin Messages : 404
Inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Lun 05 Jan 2015, 13:08

sunny l’âme c'est la Fusion corps /esprit  il y a 2 Corps 1 Cor 15:44 Or l'esprit vie éternellement la chair et le sang Non il et pas possible qu'elle vive éternellement

donc celui qui veut sauvé son âme c'est a dire Corps/esprit Vivre éternellement quant a la Chair la Perdra car là née pas la volonté de Dieu

Mat 16:25 Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la trouvera.

Jean 12:25 Celui qui aime sa vie la perdra, et celui qui hait sa vie dans ce monde la conservera pour la vie éternelle.

Pourquoi me dirait vous ! E bien 1 Cor 15:40 Il y a aussi des corps célestes et des corps terrestres; mais autre est l'éclat des corps célestes, autre celui des corps terrestres.

de plus il et écrit a ce sujet Romains 8:6 Penser à la chair, en effet, signifie la mort, mais penser à l’esprit signifie vie et paix

7 parce que penser à la chair signifie inimitié contre Dieu, car elle n’est pas soumise à la loi de Dieu, et même, elle ne peut pas l’être.

8  Ceux donc qui vivent selon la chair ne peuvent plaire à Dieu.

12 Ainsi donc, frères, nous sommes tenus, [mais] non envers la chair pour vivre selon la chair

13  car si vous vivez selon la chair, vous mourrez à coup sûr

Romains 7:10 Et le commandement qui était pour la vie, j’ai trouvé qu’il était pour la mort.

11  Car le péché, trouvant une occasion grâce au commandement, m’a séduit et par son moyen m’a tué.

Galates 5:17 Car la chair, dans son désir, est contre l’esprit, et l’esprit contre la chair ;

car ceux-ci sont opposés l’un à l’autre, de sorte que les choses mêmes que vous voudriez faire, vous ne les faites pas.

18  D’autre part, si vous êtes conduits par [l’]esprit, vous n’êtes pas sous [la] loi

ce qui reçoive l'esprit saint c'est a dire a 1 er Résurrection savez Parfaitement bien que combien même s'il il meure il ne mourront jamais car il savez et son pleinement conscient que justement c'est l'esprit qui donne la Vie étérnel et que justement la chaire ne sert a Rien Jean 6:63

Car sur ce là la 2 eme mort n'a aucun pouvoir c'est a dire la destruction de la chair

.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 11834
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Lun 05 Jan 2015, 18:42

mort de rire
Moi aussi mais ma mère n'était plus vierge quand elle s'est mariée...
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Lun 05 Jan 2015, 21:31

J&B a écrit:
petero a écrit:
Citation :
Il y a une autre interprétation quand Marie Madeleine ne le reconnaît pas, ainsi que les disciples d'Emmaüs, c'est que Jésus ai agit sur leur vue pour ne pas qu'ils le reconnaissent, pour leur éviter un choc qui aurait pu provoquer chez eux un traumatisme.

Si Jésus agit sur leur vue, il peut aussi agir pour que les disciples puisse le voir.
Ils sont dans le monde physique et Jésus est dans le monde spirituel.

Oui comme il agissait sur la vue des voyants de Fatima ou de La Salette ou de Lourdes, car ils étaient les seuls à voir ce qu'ils voyaient sans savoir qui était celle qu'ils voyaient.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Lun 05 Jan 2015, 21:39

JESUISFILSDEDIEU a écrit:
sunny l’âme c'est la Fusion corps /esprit  il y a 2 Corps 1 Cor 15:44 Or l'esprit vie éternellement la chair et le sang Non il et pas possible qu'elle vive éternellement

donc celui qui veut sauvé son âme c'est a dire Corps/esprit Vivre éternellement quant a la Chair la Perdra car là née pas la volonté de Dieu

Mat 16:25 Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la trouvera.

Pourquoi Jésus nous dit : "à cause de moi la trouvera" ?

Parce que la vie qu'on retrouve après l'avoir perdu, on la retrouve dans le Christ Jésus avec lequel on devient une seule chair, quand on communie à sa chair et une seule vie, quand on communie à sa vie.

Jésus le dit : "celui qui vit et qui croit en moi, ne mourra jamais". Quand on meurt, on perd sa vie physique, mais quand on est vivant dans la vie physique de Jésus, dans la vie de sa chair qui est ressuscitée, on ne meurt plus, car la mort n'a plus de prise sur la chair de Jésus, vue que la chaire de Jésus a été vivifié par l'Esprit, c'est à dire a été épousée par la vie de l'Esprit, la vie divine, a été divinisée et est donc devenue éternelle.

Le disciple de Jésus, il n'a pas peur de mourir, de perdre sa vie, parce que sa vie est dans le Christ, parce qu'il est déjà mort à sa vie humaine dans ce sens où il en est détaché, ou il ne tient plus à sa vie, vivant de la vie du Christ qui ne meurt plus.
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Lun 05 Jan 2015, 22:03

Pour commencer je m'excuse auprès de J&B pour avoir été irrespectueux du message qu'elle m'a adressé ;disons que je n'y adhère pas(en partie en tout les cas). (je me suis rendu compte que j'ai été un peu trop "fort",c'est la pleine lune je pense!)  

(je vous rassure,je ne suis pas un loup-garou  Laughing )

J&B a écrit:


Les orthodoxes disent que Dieu s'est fait homme pour que l'homme devienne Dieu.
Saint Athanase et saint Irénée.


Voici la traduction que j'ai trouvé sur le net,que je crois la plus proche de la réalité (Athanase le Grand et l'église de son temps en lutte avec l'arianisme):
 
    « J'ai dit : « vous êtes des dieux et des fils du Très-haut ; « mais vous mourrez comme les hommes. »Cela se dit,sans aucun doute, à ceux qui n'acceptent pas le don de la filiation et qui méprisent la pure incarnation du Fils de Dieu,qui enlèvent à l'homme le chemin qui conduit à Dieu et se montrent ingrats envers le Verbe de Dieu,qui s'est fait chair à cause de nous : car le Verbe de Dieu s'est fait homme, et le Fils de Dieu est devenu le fils de l'homme,pour que l'homme,uni au logos de Dieu,reçût la filiation et devint le fils de Dieu. »


Dernière édition par Lapis-lazuli le Mar 06 Jan 2015, 19:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1714
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Mar 06 Jan 2015, 00:12

Lapis-lazuli,

E G O te absolvo !

:pape:


Ou plutôt "Que le Soi t'absolve" ?

Wink

Bonne pleine lune !
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Mar 06 Jan 2015, 01:53

Je préfère le Soleil de justice Wink

J'ai un excellent livre à vous proposer sur le sujet « La Séduction de la Chrétienté le discernement spirituel dans les derniers jours »



Voici un passage sélectionné par mes soins  ange1  :


Qu'est-ce que Jésus a voulu dire ?

Si, à l'origine, il n'était pas prévu que l'homme soit un « dieu »,pourquoi Jésus a-t-il donc cité à ceux qui l’accusaient le Psaume 82 v.6 ? IL l'a fait pour deux raisons : 1) pour démontrer qu'ils ne comprenaient pas leurs propres Écritures, et qu'ils n'étaient donc pas autorisés à Le condamner parce qu'Il disait qu'Il était Dieu, et 2) pour leur montrer la profondeur et l'horreur de leur rébellion. Ce n'était pas un compliment que Jésus faisait aux Juifs de Son temps,mais un rappel de leur rébellion contre le Dieu  véritable. Il est vrai que nous sommes des « dieux »,exactement comme l'a dit Jésus, mais cela n'est pas un bien. Par sa rébellion, l'homme s'est détaché de Dieu pour prendre sa liberté. Il est maintenant un petit « dieu » indépendant. C'est une chose terrible que d'être appelés « des dieux », d'être identifiés aux démons qui se sont rebellés contre Dieu et qui cherchent à régner à Sa place.

Le fait d'être devenu des « dieux » entraîne des conséquences tout-à-fait claires. Jérémie rappelle à Israël que le seul vrai Dieu est le Créateur de l'univers, et qu'il a déclaré que tous ceux qui aspirent à la position de dieu périront :


"Mais le Seigneur est le vrai Dieu ; lui-même est le Dieu vivant et le roi éternel ; par son indignation la terre sera ébranlée, et les nations ne soutiendront pas sa menace.
Ainsi donc tu leur diras : Que les dieux qui n'ont pas fait les cieux et la terre disparaissent de la terre  
et de ce qui est sous le ciel."
(Jérémie X : 10, 11)

Cette aspiration à la divinité est une ambition qui est devenue une obsession apparemment incurable pour toute la race humaine (à l'exception du Christ.) Elle est au cœur de l'occultisme et du chamanisme (c'est-à-dire de la sorcellerie), et constitue l'essence du mouvement du Potentiel Humain et de la religion de l'Antichrist. Elle envahit notre monde moderne, et n'est qu'un aspect du mensonge qui nous prépare à l’avènement de ce futur dictateur mondial. C'est ce même mensonge qui est entré dans l’Église, et il est un élément capital de l'apostasie grandissante .


Dernière édition par Lapis-lazuli le Mer 07 Jan 2015, 01:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1714
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Mar 06 Jan 2015, 10:37

Vous m'avez mal comprise, alors...

Je n'ai jamais parlé de devenir des dieux individuels, ce qui est  le péché absolu, mais de s'unir à Dieu,  essayant de décrire ce que peut être un ego débarrassé de tous ses désirs terrestres, et ce qu'il peut en rester et comment l'envisager d'une manière spirituelle.
J'aurais plutôt tendance à dire qu'il ne reste pas grand-chose de l'homme terrestre plutôt que quelque chose...

Bref, la nuance qu'il existe entre union avec/en Dieu et fusion...

J'ai même assez souvent souligné la tentation universelle de l'homme à devenir dieu, par ses idéologies, son comportement individuel, sa prétendue science et où elle nous mène.
La pseudo connaissance des hommes qui enseignent uniquement comment parvenir au bien-être matériel et dont on commence à voir les dégâts.
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Mar 06 Jan 2015, 19:50

J&B a écrit:
Vous m'avez mal comprise, alors...

Je n'ai jamais parlé de devenir des dieux individuels, ce qui est  le péché absolu, mais de s'unir à Dieu,  essayant de décrire ce que peut être un ego débarrassé de tous ses désirs terrestres, et ce qu'il peut en rester et comment l'envisager d'une manière spirituelle.
J'aurais plutôt tendance à dire qu'il ne reste pas grand-chose de l'homme terrestre plutôt que quelque chose...

Bref, la nuance qu'il existe entre union avec/en Dieu et fusion...

J'ai même assez souvent souligné la tentation universelle de l'homme à devenir dieu, par ses idéologies, son comportement individuel, sa prétendue science et où elle nous mène.
La pseudo connaissance des hommes qui enseignent uniquement comment parvenir au bien-être matériel et dont on commence à voir les dégâts.

Je vous comprends plus que vous ne le pensez...Pour utiliser le même vocabulaire que le votre et essayer de me faire comprendre,je dirai que le grand danger est de confondre le "moi(je)"complètement purifié, et le "soi" que vous identifiez à Dieu,ou encore pour reprendre une image symboliquement,ne pas se prendre pour un des rayons du soleil.


Dernière édition par Lapis-lazuli le Mar 06 Jan 2015, 20:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Mar 06 Jan 2015, 19:55

J&B a écrit:

J'aurais plutôt tendance à dire qu'il ne reste pas grand-chose de l'homme terrestre plutôt que quelque chose...

Bref, la nuance qu'il existe entre union avec/en Dieu et fusion...


Il reste le "je" qui s'unit à d'autres "je" pour former un "nous" avec le Créateur(mais le "nous" ne supprime pas le "je",voici la nuance...);en d'autres termes,même le moi complètement purifié,subsiste le "je personnel" qui est bien sûr appelé à s'unir et fusionner à Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Mar 06 Jan 2015, 20:03

Je parlerais plutôt de communion en Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Mar 06 Jan 2015, 20:09

thumleft
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1714
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Mar 06 Jan 2015, 21:04

On ne peut de toute façon pas s'identifier à Dieu le Père, au Créateur, puisqu'il est invisible et se manifeste par son Fils


1, Colossiens
15 Le Fils est l’image du Dieu invisible, le premier-né de toute la Création.
16 Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités. Tout a été créé par lui et pour lui.
17 Il est avant toutes choses, et toutes choses subsistent en lui.
18 Il est la tête du corps de l’Eglise; il est le commencement, le premier-né d’entre les morts, afin d’être en tout le premier.
19 Car Dieu a voulu faire habiter toute plénitude en lui;
20 il a voulu par lui tout réconcilier avec lui-même, tant ce qui est sur la terre que ce qui est dans les cieux, en faisant la paix par lui, par le sang de sa croix.

Pour prendre cette comparaison avec le soleil, alors oui, on peut s'identifier avec ses rayons, car nous sommes le Corps du Christ.

Or, vous êtes corps du Christ et, chacun pour votre part, vous êtes membres de ce corps.
(1, cor. 12,27)

Après, vous pouvez donner la teinte que vous voulez à mes textes, en rapport avec mes propos souvent teintés de spiritualité orientale et sachant que mon but avoué est de trouver des parallèles avec les traditions orientales...
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Mar 06 Jan 2015, 22:58

J&B a écrit:


1, Colossiens
15 Le Fils est l’image du Dieu invisible, le premier-né de toute la Création.
16 Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités. Tout a été créé par lui et pour lui.
17 Il est avant toutes choses, et toutes choses subsistent en lui.
18 Il est la tête du corps de l’Eglise; il est le commencement, le premier-né d’entre les morts, afin d’être en tout le premier.
19 Car Dieu a voulu faire habiter toute plénitude en lui;
20 il a voulu par lui tout réconcilier avec lui-même, tant ce qui est sur la terre que ce qui est dans les cieux, en faisant la paix par lui, par le sang de sa croix.


Ici premier-né de toutes créatures veut dire que dans son humanité(sa nature humaine) Il est le premier-né d'entre les morts,Il est ressuscité pour que tous ressuscitent en lui.  

Épître de Paul aux colossiens  Chapitre I, 15-18 :  « Qui est l'image du Dieu invisible, le premier-né de toute créature. Car c'est par lui que toutes choses ont été crées dans les cieux et sur terre, les visibles et les invisibles, soit trônes, soit dominations, soit principautés, soit puissances : tout a été crée par lui et en* lui ; Et lui-même est le chef du corps de l’Église ; Il est le principe, le premier-né d'entre les morts, afin qu'en toutes choses il garde la primauté."

(*si c'est bien le « en » et non le « pour »,de toutes façons il s'agit bien de créatures et non du Créateur)


Dernière édition par Lapis-lazuli le Mar 06 Jan 2015, 23:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Mar 06 Jan 2015, 23:02

J&B a écrit:

Pour prendre cette comparaison avec le soleil, alors oui, on peut s'identifier avec ses rayons, car nous sommes le Corps du Christ.

Or, vous êtes corps du Christ et, chacun pour votre part, vous êtes membres de ce corps.
(1, cor. 12,27)


Son corps(L’Église) lui appartient,mais n'est pas Sa nature divine...
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1714
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Mer 07 Jan 2015, 09:47

2Pierre 1:3

Sa divine puissance nous a fait don de tout ce qui contribue à la vie et à la piété, en nous faisant connaître Celui, qui nous a appelés par sa gloire et par sa vertu;

— et, par elles, nous avons été mis en possession des plus précieuses et des plus grandes promesses, afin que, par leur moyen, vous deveniez participants de la nature divine, en fuyant la corruption qui règne dans le monde par la convoitise.

Ne reste plus qu'à définir, si c'est possible, ce que signifie "participer à la nature divine"
- de 0.1 % à 99.9 %
- 0 ou 100 %
- ou comme la sève circule dans le bois de la vigne.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Mer 07 Jan 2015, 10:12

et en servant Dieu,notre moi ne s'abolit il pas simplement?

que signifie servir Dieu?
n'est ce pas en pratiquant vers les autres et en se tournant vers son prochain sans le juger mais en l'aidant de l'amour que jesus nous a montré?
comment s'unir à dieu alors que nous ne le connaissons pas?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Mer 07 Jan 2015, 11:27

jean-luc56 a écrit:

comment s'unir à dieu alors que nous ne le connaissons pas?

Par l'amour du prochain comme tu le dis, mais aussi par Jésus qui a pris notre condition et qui rend le Tout-Autre, tout proche, conjointement à l'Esprit-Saint que le Père et le Fils nous envoient (pentecôte). Egalement par les sacrements.
Pour l'instant, nous sommes en chemin et nous serons en communion totale avec Dieu uniquement après la mort, après le jugement miséricordieux: ce sera la vision béatifique.
:sts: sunny
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Mer 07 Jan 2015, 11:30

parles tu du jugement final?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Mer 07 Jan 2015, 11:54

Je parle de la mort de chacun où nous devrons faire un choix lucide et définitif entre Dieu, (l'Amour avec un grand A) et le refus de Celui-ci. Dieu nous a créés libres jusqu'au bout.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Mer 07 Jan 2015, 11:55

Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Mer 07 Jan 2015, 12:16

J&B a écrit:
2Pierre 1:3

Sa divine puissance nous a fait don de tout ce qui contribue à la vie et à la piété, en nous faisant connaître Celui, qui nous a appelés par sa gloire et par sa vertu;

— et, par elles, nous avons été mis en possession des plus précieuses et des plus grandes promesses, afin que, par leur moyen, vous deveniez participants de la nature divine, en fuyant la corruption qui règne dans le monde par la convoitise.

Ne reste plus qu'à définir, si c'est possible, ce que signifie "participer à la nature divine"
- de 0.1 % à 99.9 %
- 0 ou 100 %
- ou comme la sève circule dans le bois de la vigne.

Cela veut tout simplement dire,vivre en Dieu et Lui en nous,faire Sa Volonté sunny

"Comme tout ce qui est de sa divine puissance par rapport à la vie et à la piété, nous a été donné par la connaissance de celui qui nous a appelés par sa propre gloire et sa propre vertu, Et par qui il a accompli les grandes et précieuses promesses, afin que par elles nous devinssions participants de la nature divine, en fuyant la corruption de la concupiscence qui est dans le monde;"(Deuxième épître de Pierre, chapitre I, 3-4)
Revenir en haut Aller en bas
JESUISFILSDEDIEU



Masculin Messages : 404
Inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Jeu 08 Jan 2015, 19:49

sunny Pour Faire la Volonté de votre Père qui  et dans les Cieux il faut tout d'abord le Connaitre mais pour le connaître il vous faut  le Voir ! si vous ne l'avez pas vue vous ne pouvez pas faire sa volonté ?

Car seul l'esprit peut scruté les penser de Dieu ! 1 Cor 2:10 Dieu nous les a révélées par l'Esprit. Car l'Esprit sonde tout, même les profondeurs de Dieu.

et Pour le Connaitre et ainsi le Voir comme il et bien ecrit il vous faut Naître de nouveaux par le Baptême non celui de l'eaux mais celui de l'esprit saint  Mat 5:8-9 le Voir par l'esprit qui et en vous ...

Alors pour vous , vous vous souviendrait de c'est prescription qui vous a donner avens de venir sur terre pour que vous les accomplissiez  sur  terre  Éphésiens 1:11 en ce que nous avons été destinés d’avance selon le dessein de celui qui opère toutes choses d’après le conseil de sa volonté[/i Preuve supplémentaire que avens de venir sur terre vous étiez au Ciel près du Père pour avoir reçus de lui justement les conseil selon sa volonté

Ephésiens 3:9 et que j’amène les hommes à voir comment le saint secret est administré, [secret] qui, depuis les temps indéfinis du passé, est resté caché en Dieu, qui a créé toutes choses


Dernière édition par JESUISFILSDEDIEU le Sam 10 Jan 2015, 12:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Ven 09 Jan 2015, 00:11

JESUISFILSDEDIEU a écrit:
2 Cor 2:10 Dieu nous les a révélées par l'Esprit. Car l'Esprit sonde tout, même les profondeurs de Dieu.

C'est dans la première épître non la deuxième!Wink

Mais je la retiens. Smile
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Ven 09 Jan 2015, 06:34

Lapis-lazuli a écrit:
J&B a écrit:

Pour prendre cette comparaison avec le soleil, alors oui, on peut s'identifier avec ses rayons, car nous sommes le Corps du Christ.

Or, vous êtes corps du Christ et, chacun pour votre part, vous êtes membres de ce corps.
(1, cor. 12,27)


Son corps(L’Église) lui appartient,mais n'est pas Sa nature divine...

Quand Paul nous dit "vous êtes le corps du Christ", de quoi part-il, sinon de la chair de Jésus nous donne à manger dans son Pain de Vie en disant : "ceci est mon corps", prenez et mangez.

C'est bien son corps que Jésus nous donne à chacun qui devient notre corps à tous et je ne sais quel corps spirituel que nous formerions par notre communion !! Notre communion elle est avec le Corps du Christ qui nous êtes donné par le Christ, pour que nous soyons un seul corps avec Lui, afin de vivre sa Pâques, la Pâques qu'il fait vivre à son corps et à tous ceux d'entrer nous qui accueillons ce corps et vivons dans ce Corps.

Seul ceux qui mangent le Corps du Christ, celui qui est rendu présent dans le Pain qu'il consacre pour qu'il deviennent son corps, sont membres de son Corps qu'il fait passer dans son Royaume, son corps divinisé par la résurrection et dans lequel nous continuons à vivre quand nous mourrons et que notre corps retourne à la poussière.

Tous ceux qui n'accueillent pas ce don que Jésus nous fait de son Corps, qui n'entrent pas dans ce Corps en le mangeant dans le pain consacré, tous ceux là ne font pas partie du Corps du Christ, même si le Christ est au milieu d'eux quand ils prient.
Revenir en haut Aller en bas
JESUISFILSDEDIEU



Masculin Messages : 404
Inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Ven 09 Jan 2015, 12:46

sunny Mat 16:6 Jésus leur dit : “ Ouvrez l’œil et méfiez-vous du levain des Pharisiens et des Sadducéens.

” 7  Alors ils se mirent à raisonner entre eux, disant : “ Nous n’avons pas pris de pains.

” 8  Sachant cela, Jésus dit : “ Pourquoi faites-vous entre vous ce raisonnement, parce que vous n’avez pas de pains, gens de peu de foi ? 9  Ne saisissez-vous pas encore ...

11 Comment se fait-il que vous ne discerniez pas que je ne vous parlais pas de pains ?

12 Alors ils comprirent qu’il avait dit de se méfier, non pas du levain des pains, mais de l’enseignement des Pharisiens et des Sadducéens.

Mat 4:3 Le tentateur, s'étant approché, lui dit: Si tu es Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains.

4 Jésus répondit: Il est écrit: L'homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. il et question d'un nourriture spirituel celle de l'esprit et non celle de la chair ...

Voilà Pourquoit les Juif fur choqué car il voyer que  avec les yeux selon les oeuvre de la chair et non les oeuvre de l'esprit ! comme pour le temple qu'il a bien reconstruit 3 jours après qui été en faite le temple de son corps jean 2:21 ?

Jean 6:60 Plusieurs de ses disciples, après l'avoir entendu, dirent: Cette parole est dure; qui peut l'écouter?


c'est pour sa que Jésus dit en  
Jean 13:18 Celui Qui ce Nourrissait de son pain a levé son talon Contre Lui !

Voila Pour Quoi il Dis a c'est disciple future Apôtre Car Non Encore Reçus l'onction de L'esprit saint Par Jésus .
C'est après la célébration du repas c'est a dire a la Résurrection de Jésus qu'ils on etait Oint de l'esprit saint
Jean 20:22 Voila Pourquoi au Premier Mémorial jésus leur Dis / je ne parle pas de vous car je saie qui j'ai choisis !

Oui Car San le baptême en jésus par le feu de l'esprit saint il ne pouvait Discerné le 2eme Corps qui et en eux qui et la future congrégation 1 cor 15:44 eux il voyer avec les yeux de la chair le Pain = le sang et  le corps charnel  de Christ

ROMAIN 8:6 Penser a la Chair en Effet Signifie la Mort =(le pain) " il et Ecrit mort et non écrit immortalité ?" mais penser a l'esprit signifie la Vie ! Car il et Bien Ecrit celons

Jean 6:63 C'est l'esprit qui donne La Vie ?

le Corps ne sert a Rien ?

1 Corinthiens 11: 26 Car toutes les Fois "Que" " Vous" ? Mangez Ce Pain et que Vous buvez cette Coupe Vous Continuez à Proclamer Sa Mort ? (il et écrit Vous et non NOUS il ne s’implique pas du tout La les Véritable Apôtre oint de l'esprit saint !)

Et T'ils Mort ? jusqu’à qu'ils Arrive Né t'ils pas Revenus ? Nous savon tous que jésus Vie et proclamons pas qu'ils et Mort ? et avons crue a la résurrection selon l'esprit saint qui vie en nous

1 CORINTHIENS 10:16-17 La Coupe de Bénédiction que " Nous" Bénissons" n'est-telle pas
une participation au Sang du Christ ?
Le Pain que" Nous" Rompons" , n'est-ils pas une Participation au corps du Christ ?

(17) Parce qu'il y a un Seul Pain , nous bien que Nombreux nous Somme un Seul Corps , Car nous avons un seul corps car nous avons tous part à ce SEUL Pain ? Donc si nombreux soi t'ils un seul Pain ? si tous en avez manger il n'y en aurait j’aimais u assez pour tousse?

(18-19) Regardez L'Israël selon la chair Ceux qui Mangent les Sacrifices ne sont-ils Pas Associés à l'autel ?
(19) Que faut-t'il donc que je Dise ? Que ce qui est sacrifié à une idole est quel'que choses ? Ou qu'une idole est quelque choses ? Non

(27-28) " Voila pourquoi jésus dis" (je ne parle pas de vous car je Saie qui j'ai choisis a c'est Disciple ne pouvant encore discerne le corps, manga en tout bonne Conscience)

Si quelqu'un des non croyants vous invite et que vous vouliez mangez tout ce qu'on placera devant vous , sans poser de question à cause de votre Conscience

(28) Mais Si quelque Choses qui a été "" Offert en Sacrifice"" N'en Mangez Pas ! à cause de Votre Conscience

Voila Pourquoi jésus a donner Lui Même le Pain Trempé dans le Vin a Judas Qui Désigne Directement le Faux Apôtre et oint en Christ !

Etant la Premier Commémoration du Mémorial Voila Pourquoi jésus Dis celui qui ce ""nourrissais"" ? de mon Pain ! Alors Que Personne a vend cette 1er instauration du repas de jésus n'avait été célébré au paravent Ce Mémorial ?

Pour que justement montré au Apôtre Comment Dévoilé tous c'est faut oint ce Disant lettre Comme JUDAS ne Croyant Pas an jésus et a la Résurrection Car ne Discerné Pas le Corps du Christ C'est pour cela qu'ils et Ecrit quant il Lui F'y Manger le Pain et la vin Satan Entra En LUI .

Car qui a pouvoir Sur le Corps c'est Satan ! Mais Pas Sur L'esprit qui  et la Vie éternelle Car l'esprit et Immortel .
le Corps = le Pain ? non ! car seul les choses invisible son éternel 2 Cor 4:18

HEBREUX 2:14 Celui Qui a Moyen de causer la" Mort " =(le corps=le pain ) c'est le DIABLE ?

PS// Tous aura Aisément Compris Jean 6:43-47 ? Jésus Parle du Pain Du Ciel En ce sen-ce que celui qui ce Nourri de sa Parole qui Sort de sa bouché selon l'esprit qui vie dans sa chair (jean 1:14?) il Parle d'une Nourriture Spirituelle ?

Matthieux 4:4 L'homme doit vivre pas de pain seul , mais de tout Parole qui sorte de la Bouche de je serai ?

tu a Oublier 46-51 ? je suis le pain de vie (49)
Vos ancêtres ont mangé la manne dans le désert et Pourtant il son mort ?
( pourtant celui-là venais directement de Dieu et Du Ciel ?)

Donc on Vois Bien que Jésus Parle de Nourriture Spirituelle et Non de Cannibalisme ? il Parle de sa Vie Dans La Chair qui a Donne Pour que Vous Puissiez par son Moyen Trouvé la Voie et le Chemin qui Maine a la Vie Éternelle ?

Alors au jour d’aujourd’hui sachant ceux-ci qui Osera L'Evé Son Talon Contre le Christ ?( jean 13:18)

.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6491
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Ven 09 Jan 2015, 17:43

petero a écrit:
J&B a écrit:
petero a écrit:
J&B a écrit:
Al-Hallâj est un mystique musulman qui aimait Dieu au point qu'il découvre que son moi est aboli dans l'union avec Dieu.

Alors on ne peux pas parler dans ce cas d'union avec Dieu, mais de fusion avec Dieu.

Mais alors que veut dire :
Celui qui s’unit au Seigneur ne fait avec lui qu’un seul esprit. (1 Corinthiens 6:17) (AELF)
Mais celui qui est uni au Seigneur est un seul esprit. (1 Corinthiens 6:17) (King James)
?

Dès le moment où il est question d'esprit comment juger avec notions humaines de ce qui est union et de ce qui est fusion ?

Faire un seul Esprit avec Dieu, c'est être uni par l'Esprit Saint, l'Esprit de Dieu, à Dieu. Very Happy Esprit de Dieu qui n'est autre que l'Amour qui unit le Père au Fils dans leur relation d'Amour ; c'est dans l'Amour que leur union est accomplie, mais sans fusion.

C'est dans cette union dans l'Esprit, mais avec Jésus que nous sommes appelé à entrer ; union qui ne fait pas disparaître notre moi, car si je disparaît, comme je vais dire tout mon amour pour Dieu à Jésus. Pour ne pas que je disparaisse, il faut justement que je le dise avec et dans l'Esprit, leur Esprit.

le plus difficile pour nous c'est de vivre JeSuis au lieu du vivre moi , on peut demeurer une goutte d'eau au milieu de l'Océan mais si on veut prétendre que moi la goute d'eau JeSuis l'océan on ne redevient que la goutte d'eau seule !
on se définit par "moi" au lieu de JeSuis , la goutte n'est pas goutte elle Est Eau , si elle prend sa nature pour son état de goutte c'est cuit !

en fait tout Est Volonté et c'Est Le Père, a nous de n'Etre qu'Une Volonté a Sa Volonté  ensuite le soucis du moi disparait !

le démon qui vivait et savait tout cela a bien comprit ce qu'il faisait en blasphémant et menant l'âme humaine dans son esclavage du moi , comme lui est spirituel par nature il aveugle l'âme par son moi ! !

il faut ne vraiment regarder que Jésus Verbe Divin = Le Père s'Adressant a nous le reste est a oublier nous ramenant sans cesse a nous !

c'est Simple ? Oui Trop  Dieu EST 1 = un Triple pléonasme si on peut dire !Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Ven 09 Jan 2015, 21:23

Théodéric a écrit:
petero a écrit:
J&B a écrit:
petero a écrit:


Alors on ne peux pas parler dans ce cas d'union avec Dieu, mais de fusion avec Dieu.

Mais alors que veut dire :
Celui qui s’unit au Seigneur ne fait avec lui qu’un seul esprit. (1 Corinthiens 6:17) (AELF)
Mais celui qui est uni au Seigneur est un seul esprit. (1 Corinthiens 6:17) (King James)
?

Dès le moment où il est question d'esprit comment juger avec notions humaines de ce qui est union et de ce qui est fusion ?

Faire un seul Esprit avec Dieu, c'est être uni par l'Esprit Saint, l'Esprit de Dieu, à Dieu. Very Happy Esprit de Dieu qui n'est autre que l'Amour qui unit le Père au Fils dans leur relation d'Amour ; c'est dans l'Amour que leur union est accomplie, mais sans fusion.

C'est dans cette union dans l'Esprit, mais avec Jésus que nous sommes appelé à entrer ; union qui ne fait pas disparaître notre moi, car si je disparaît, comme je vais dire tout mon amour pour Dieu à Jésus. Pour ne pas que je disparaisse, il faut justement que je le dise avec et dans l'Esprit, leur Esprit.

le plus difficile pour nous c'est de vivre JeSuis au lieu du vivre moi , on peut demeurer une goutte d'eau au milieu de l'Océan mais si on veut prétendre que moi la goute d'eau JeSuis l'océan on ne redevient que la goutte d'eau seule !
on se définit par "moi" au lieu de JeSuis , la goutte n'est pas goutte elle Est Eau , si elle prend sa nature pour son état de goutte c'est cuit !
Là, cher Théodéric, vous décrivez plutôt la fusion dans le "Grand Tout" des orientaux. Je prendrais plus volontiers l'image d'un corps où toutes les cellules ne forment plus qu'UN dans une union totale, mais bien délimitées chacune.

en fait tout Est Volonté et c'Est Le Père, a nous de n'Etre qu'Une Volonté a Sa Volonté  ensuite le soucis du moi disparait !

le démon qui vivait et savait tout cela a bien comprit ce qu'il faisait en blasphémant et menant l'âme humaine dans son esclavage du moi , comme lui est spirituel par nature il aveugle l'âme par son moi ! !

il faut ne vraiment regarder que Jésus Verbe Divin = Le Père s'Adressant a nous le reste est a oublier nous ramenant sans cesse a nous !

c'est Simple ? Oui Trop  Dieu EST 1 = un Triple pléonasme si on peut dire !Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1714
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Ven 09 Jan 2015, 23:10

1 corinthiens 12,12
Prenons une comparaison : le corps ne fait qu’un, il a pourtant plusieurs membres ; et tous les membres, malgré leur nombre, ne forment qu’un seul corps. Il en est ainsi pour le Christ

Là, c'est la communion perçue comme telle par la compréhension intellectuelle, l'âme, le psychisme.



Ce n'est plus moi qui vit, c'est le Christ qui vit à travers moi  (galates 2,20)
Et là, c'est la fusion perçue par l'homme spirituel et vécue par grâce, comme les mystiques en général.
Comme l'esprit est illimité et sans forme, on peut appeler ça une fusion.
Une fusion mais pas une bouillie  Very Happy

Paul jongle souvent avec les deux niveaux : psychique et spirituel, et c'est souvent ce qui fait qu'on a de la peine à le suivre.

Sinon, comme dit Théodéric :
Citation :
le plus difficile pour nous c'est de vivre JeSuis au lieu du vivre moi , on peut demeurer une goutte d'eau au milieu de l'Océan mais si on veut prétendre que moi la goute d'eau JeSuis l'océan on ne redevient que la goutte d'eau seule !
on se définit par "moi" au lieu de JeSuis , la goutte n'est pas goutte elle Est Eau , si elle prend sa nature pour son état de goutte c'est cuit !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Sam 10 Jan 2015, 10:30

On verra bien, pour l'instant, il nous est impossible de connaître la Vérité tout entière. Par contre, ce qui est sûr, c'est que le plan de Dieu est parfait et bien au delà de ce que nous pouvons imaginer.
Bon week-end!
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6491
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Jeu 15 Jan 2015, 14:59

Arnica a écrit:
Théodéric a écrit:
petero a écrit:
J&B a écrit:


Mais alors que veut dire :
Celui qui s’unit au Seigneur ne fait avec lui qu’un seul esprit. (1 Corinthiens 6:17) (AELF)
Mais celui qui est uni au Seigneur est un seul esprit. (1 Corinthiens 6:17) (King James)
?

Dès le moment où il est question d'esprit comment juger avec notions humaines de ce qui est union et de ce qui est fusion ?

Faire un seul Esprit avec Dieu, c'est être uni par l'Esprit Saint, l'Esprit de Dieu, à Dieu. Very Happy Esprit de Dieu qui n'est autre que l'Amour qui unit le Père au Fils dans leur relation d'Amour ; c'est dans l'Amour que leur union est accomplie, mais sans fusion.

C'est dans cette union dans l'Esprit, mais avec Jésus que nous sommes appelé à entrer ; union qui ne fait pas disparaître notre moi, car si je disparaît, comme je vais dire tout mon amour pour Dieu à Jésus. Pour ne pas que je disparaisse, il faut justement que je le dise avec et dans l'Esprit, leur Esprit.

le plus difficile pour nous c'est de vivre JeSuis au lieu du vivre moi , on peut demeurer une goutte d'eau au milieu de l'Océan mais si on veut prétendre que moi la goute d'eau JeSuis l'océan on ne redevient que la goutte d'eau seule !
on se définit par "moi" au lieu de JeSuis , la goutte n'est pas goutte elle Est Eau , si elle prend sa nature pour son état de goutte c'est cuit !
Là, cher Théodéric, vous décrivez plutôt la fusion dans le "Grand Tout" des orientaux. Je prendrais plus volontiers l'image d'un corps où toutes les cellules ne forment plus qu'UN dans une union totale, mais bien délimitées chacune.

en fait tout Est Volonté et c'Est Le Père, a nous de n'Etre qu'Une Volonté a Sa Volonté  ensuite le soucis du moi disparait !

le démon qui vivait et savait tout cela a bien comprit ce qu'il faisait en blasphémant et menant l'âme humaine dans son esclavage du moi , comme lui est spirituel par nature il aveugle l'âme par son moi ! !

il faut ne vraiment regarder que Jésus Verbe Divin = Le Père s'Adressant a nous le reste est a oublier nous ramenant sans cesse a nous !

c'est Simple ? Oui Trop  Dieu EST 1 = un Triple pléonasme si on peut dire !Very Happy

Bonjour Arnica,

je n'avais pas vu ta réponse !!

oui on peux l'interpréter comme tu dis, mais ma pensé n'était pas cela !!

en fait le soucis n'est pas moi , seulement JESUIS on se demande que devient "moi" Ben JESUIS c'EST impeccable , on ne peut réduire Dieu aune idée c'est le problème JESUIS devient le MOI !
comme Jésus le dit " Mon Père et Moi Sommes 1 "
Dieu DONNE IDENTITÉ chaque Instant le soucis c’est plus moi :sts:


Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Jeu 15 Jan 2015, 17:11

"Dieu DONNE IDENTITÉ chaque Instant le soucis c’est plus moi"

Ce qui en Français signifie...? Question Question Question Question
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6491
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?   Jeu 15 Jan 2015, 22:13

Cécile a écrit:
"Dieu DONNE IDENTITÉ chaque Instant le soucis c’est plus moi"

Ce qui en Français signifie...? Question Question Question Question

si tu pries tu sauras mais si tu continu a applaudir le monde ça va devenir difficile !

JESUIS devient Identité =  MOI ! ou 1
Revenir en haut Aller en bas
 
Dans l'union à Dieu, notre moi est-il aboli ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La Serbie doit-elle entrer dans l'Union Européenne ?
» Prière: Dieu notre Père
» PRIERE A DIEU NOTRE PERE
» dieu notre pere
» LITANIE DE DIEU NOTRE PERE pour le mois d'Août

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: