DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Le Pape François s’est une nouvelle fois prononcé contre l’euthanasie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16650
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Le Pape François s’est une nouvelle fois prononcé contre l’euthanasie   Mer 31 Déc 2014, 10:45

"le temps passé à côté d'un malade est sacré"

2014-12-30 Radio Vatican

Le Pape François s’est une nouvelle fois prononcé contre l’euthanasie. Dans son message pour la prochaine journée mondiale du malade, il dénonce le mensonge qui se dissimule derrière certaines expressions qui insistent sur la qualité de la vie. Leur but est d’inciter à croire que les vies gravement atteintes par la maladie ne seraient pas dignes d’être vécues. Dans ce texte rendu public ce mardi, au contraire, le Saint-Père rend un hommage appuyé à ceux qui prennent soin des malades ayant besoin d’une assistance permanente ; il reconnaît que leur tâche, est pénible surtout quand elle se prolonge dans le temps. Et pourtant, écrit-il, voilà un grand chemin de sanctification. Le temps passé à côté d’un malade est un temps sacré, une louange à Dieu. La charité a besoin de temps alors que notre monde, harcelé par la hâte, la frénésie de l’action et de la production, oublie la dimension de la gratuité.

Le Pape François insiste sur la sagesse du cœur, qui sait s’ouvrir à la souffrance des frères, spécialement à la souffrance innocente, qui sait être solidaire sans juger. Il fustige au contraire la fausse humilité de ceux qui recherchent l’approbation et se complaisent dans le bien accompli. Le Souverain Pontife rappelle par ailleurs la priorité absolue de la sortie de soi vers le prochain. Il invite les chrétiens à demander la grâce de comprendre la valeur de l’accompagnement, souvent silencieux. Quant aux personnes elles-mêmes plongées dans le mystère de la souffrance et de la douleur, elles peuvent également devenir des témoins vivants d’une foi qui permet d’habiter la souffrance elle-même ; alors que l’homme par son intelligence n’est pas capable de la comprendre en profondeur.

La Journée mondiale du malade a été instaurée par Jean-Paul II. Elle est célébrée chaque année le 11 février, fête de Notre Dame de Lourdes.



Ci -dessous, le message du Pape, dans son intégralité :


“J’étais les yeux de l’aveugle, les pieds du boiteux” (Jb 29,15)

Chers frères et sœurs,

À l’occasion de la XXIIIème Journée mondiale du Malade, instaurée par saint Jean-Paul II, je m’adresse à vous tous qui supportez le fardeau de la maladie et êtes unis, de diverses manières, à la chair du Christ souffrant, et à vous également, professionnels et bénévoles de la santé.

Le thème de cette année nous invite à réfléchir sur une phrase du Livre de Job : « J’étais les yeux de l’aveugle, les pieds du boiteux » (29,15). Je voudrais le faire dans la perspective de la « sapientia cordis », la sagesse du cœur.

1. Cette sagesse n’est pas une connaissance théorique, abstraite, fruit de raisonnements. Elle est plutôt, comme le décrit saint Jacques dans son épître, « pure, puis pacifique, indulgente, bienveillante, pleine de pitié et de bons fruits, sans partialité, sans hypocrisie » (3,17). Elle est donc un comportement inspiré par l’Esprit Saint dans l’esprit et le cœur de celui qui sait s’ouvrir à la souffrance des frères et reconnaît en eux l’image de Dieu. Faisons donc nôtre l’invocation du psaume : « Fais-nous savoir comment compter nos jours, que nous venions de cœur à la sagesse ! » (Ps 90,12). Dans cette sapientia cordis, qui est don de Dieu, nous pouvons résumer les fruits de la Journée mondiale du Malade.

2. La sagesse du cœur veut dire servir le frère. Dans le discours de Job qui contient les paroles « j’étais les yeux de l’aveugle, les pieds du boiteux », est mise en évidence la dimension du service à ceux qui en ont besoin, de la part de l’homme juste qui jouit d’une certaine autorité et a une place importante parmi les anciens de la ville. Sa stature morale se manifeste dans le service du pauvre qui demande de l’aide, et également en prenant soin de l’orphelin et de la veuve (v. 12-13).

Que de chrétiens rendent témoignage aujourd’hui encore, non par leurs paroles mais par leur vie enracinée dans une foi authentique, d’être « les yeux de l’aveugle » et les « pieds du boiteux » ! Des personnes qui sont proches des malades ayant besoin d’une assistance permanente, d’une aide pour se laver, s’habiller, se nourrir. Ce service, surtout lorsqu’il se prolonge dans le temps, peut devenir fatigant et pénible. Il est relativement facile de servir pendant quelques jours, mais il est difficile de soigner une personne pendant des mois, voire des années, également si celle-ci n’est plus à même de remercier. Et pourtant, voilà un grand chemin de sanctification ! Dans ces moments, on peut compter de manière particulière sur la proximité du Seigneur, et on est également un soutien spécial à la mission de l’Église.

3. La sagesse du cœur, c’est être avec le frère. Le temps passé à côté du malade est un temps sacré. C’est une louange à Dieu, qui nous conforme à l’image de son Fils, qui « n’est pas venu pour être servi, mais pour servir et donner sa vie en rançon pour une multitude » (Mt 20,28). Jésus lui-même a dit : « Et moi je suis au milieu de vous comme celui qui sert » (Lc 22,27).

Avec une foi vive, nous demandons à l’Esprit Saint de nous donner la grâce de comprendre la valeur de l’accompagnement, si souvent silencieux, qui nous conduit à consacrer du temps à ces sœurs et à ces frères qui, grâce à notre proximité et à notre affection, se sentent davantage aimés et réconfortés. En revanche, quel grand mensonge se dissimule derrière certaines expressions qui insistent tellement sur la « qualité de la vie », pour inciter à croire que les vies gravement atteintes par la maladie ne seraient pas dignes d’être vécues !

4. La sagesse du cœur, c’est la sortie de soi vers le frère. Notre monde oublie parfois la valeur spéciale du temps passé auprès du lit d’un malade, parce qu’on est harcelé par la hâte, par la frénésie de l’action, de la production et on oublie la dimension de la gratuité, de l’acte de prendre soin, de se charger de l’autre. En réalité, derrière cette attitude se dissimule souvent une foi tiède, oublieuse de cette parole du Seigneur qui déclare : « C’est à moi que vous l’avez fait » (Mt 25,40).

Voilà pourquoi je voudrais rappeler à nouveau « la priorité absolue de “la sortie de soi vers le frère” comme un des deux commandements principaux qui fondent toute norme morale et comme le signe le plus clair pour faire le discernement sur un chemin de croissance spirituelle en réponse au don absolument gratuit de Dieu » (Exhortation apostolique Evangelii gaudium, n. 179). De la nature missionnaire même de l’Église jaillissent « la charité effective pour le prochain, la compassion qui comprend, assiste et encourage » (idem).

5. La sagesse du cœur c’est être solidaire avec le frère sans le juger. La charité a besoin de temps. Du temps pour soigner les malades et du temps pour les visiter. Du temps pour être auprès d’eux comme le firent les amis de Job : « Puis, s’asseyant à terre près de lui, ils restèrent ainsi durant sept jours et sept nuits. Aucun ne lui adressa la parole, au spectacle d’une si grande douleur » (Jb 2,13). Mais les amis de Job cachaient au fond d’eux-mêmes un jugement négatif à son sujet : ils pensaient que son malheur était la punition de Dieu pour une de ses fautes. Au contraire, la véritable charité est un partage qui ne juge pas, qui ne prétend pas convertir l’autre ; elle est libérée de cette fausse humilité qui, au fond, recherche l’approbation et se complaît dans le bien accompli.

L’expérience de Job trouve sa réponse authentique uniquement dans la croix de Jésus, acte suprême de solidarité de Dieu avec nous, totalement gratuit, totalement miséricordieux. Et cette réponse d’amour au drame de la souffrance humaine, spécialement de la souffrance innocente, demeure imprimée pour toujours dans le corps du Christ ressuscité, dans ses plaies glorieuses, qui sont un scandale pour la foi mais sont également preuve de la foi (cf. Homélie pour la canonisation de Jean XXIII et de Jean-Paul II, 27 avril 2014).

De même, lorsque la maladie, la solitude et l’incapacité l’emportent sur notre vie de don, l’expérience de la souffrance peut devenir un lieu privilégié de la transmission de la grâce et une source pour acquérir et renforcer la sapientia cordis. Donc, on peut comprendre que Job, à la fin de son expérience, en s’adressant à Dieu, peut déclarer : « Je ne te connaissais que par ouï-dire, mais maintenant mes yeux t’ont vu » (42,5). Et les personnes plongées dans le mystère de la souffrance et de la douleur, accueilli dans la foi, peuvent également devenir des témoins vivant d’une foi qui permet d’habiter la souffrance elle-même, bien que l’homme, par son intelligence, ne soit pas capable de la comprendre en profondeur.

6. Je confie cette Journée mondiale du Malade à la protection maternelle de Marie, qui a accueilli dans son sein et a donné naissance à la Sagesse incarnée, Jésus-Christ, notre Seigneur.

Ô Marie, Siège de la Sagesse, intercède comme notre Mère pour tous les malades et pour ceux qui en prennent soin. Fais que, dans le service du prochain qui souffre et à travers l’expérience même de la souffrance, nous puissions accueillir et faire croître en nous la véritable sagesse du cœur.

J’accompagne cette invocation pour vous tous de ma bénédiction apostolique.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Le Pape François s’est une nouvelle fois prononcé contre l’euthanasie   Mer 31 Déc 2014, 11:15

" La sagesse du cœur veut dire servir le frère. Dans le discours de Job qui contient les paroles « j’étais les yeux de l’aveugle, les pieds du boiteux », est mise en évidence la dimension du service à ceux qui en ont besoin, de la part de l’homme juste qui jouit d’une certaine autorité et a une place importante parmi les anciens de la ville. Sa stature morale se manifeste dans le service du pauvre qui demande de l’aide, et également en prenant soin de l’orphelin et de la veuve (v. 12-13)."

servir le frère, nécessite de l'amour et du temps; dans notre société il y a de moins en moins d'amour sauf dans certaines oasis perdues dans le désert.:sage:

" La sagesse du cœur c’est être solidaire avec le frère sans le juger"

que faire quand ce frère en bout de route qui demande devant des souffrances qui ne sont plus gérées vous demande d'écourter une vie qu'il ne peut plus assumer?
cela s'appelle une souffrance inutile.
nous ne devons pas juger car pour juger il faudrait avoir vécu autan de souffrance.
nous devons aimer même si parfois accompagner signifie aider et accompagner à partir dans la dignité du cœur et le respect de la personne et de son âme. :sage:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Pape François s’est une nouvelle fois prononcé contre l’euthanasie   Dim 01 Fév 2015, 15:08

Une vie qui illustre bien les propos du pape François...
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le Pape François s’est une nouvelle fois prononcé contre l’euthanasie   Dim 01 Fév 2015, 15:30

La vie de cet homme Arnica ne se compare en aucune manière et pour l'instant avec celle des malades en fin de vie et dans des souffrances insurmontables et irrémédiables... comme je l'ai vu pour mes parents. Pour eux j'ai souhaité abréger cette vie là et il m'arrive de regretter de ne pas l'avoir fait. Alors je remercie les équipes soignantes qui ont su le faire avec toute l'humanité nécessaire au moyen de traitements lourds dont il était évident qu'en supprimant la douleur (et encore pas toujours) ils abrégeaient la vie.

C'est pour ça que cette parole du pape me révolte : quel grand mensonge se dissimule derrière certaines expressions qui insistent tellement sur la « qualité de la vie », pour inciter à croire que les vies gravement atteintes par la maladie ne seraient pas dignes d’être vécues ! Il n'y a pas de plus grand mensonge que d'affirmer cela.

Ma femme qui est en train de devenir aveugle trouve souvent que sa vie est inutile. Il ne m'est jamais venu à l'idée que sa vie "gravement atteinte par la maladie ne serait pas digne d’être vécue". Mais si elle devenait grabataire à rendre ses selles par la bouche dans des souffrances atroces... alors cette fois je pousserai moi-même la seringue car je ne crois nullement à l'effet salvateur de cette déchéance physique.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9345
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le Pape François s’est une nouvelle fois prononcé contre l’euthanasie   Dim 01 Fév 2015, 15:36

Merci pour le témoignage mais il n'était pas indispensable de traiter le pape de menteur .

Le tout est de savoir de quoi on parle , si l'on veut s'entendre .
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le Pape François s’est une nouvelle fois prononcé contre l’euthanasie   Dim 01 Fév 2015, 15:52

boulo a écrit:
Merci pour le témoignage mais il n'était pas indispensable de traiter le pape de menteur .

Si parce que par cette expression il vise à faire passer la demande du "mourir dans la dignité" pour un meurtre dans le cadre de l'instauration de l'euthanasie en tant que moyen de l'eugénisme politico-économique (tout comme l'IVG et la contraception...).

Le tout est de savoir de quoi on parle , si l'on veut s'entendre.

Eh bien si ce n'était pas clair pour vous ce l'est parfaitement pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9345
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le Pape François s’est une nouvelle fois prononcé contre l’euthanasie   Dim 01 Fév 2015, 15:59

Procès d'intention , pensé-je .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2



Féminin Messages : 698
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Le Pape François s’est une nouvelle fois prononcé contre l’euthanasie   Dim 01 Fév 2015, 16:03

Le pape François n'est qu'un homme. Et bien que pape, on voit qu'il manque cruellement d'humanité et de sagesse. Il n'a pas vécu.

A un moment, il te faut choisir : retenir la personne auprès de toi par égoïsme et par peur de la perdre, ou bien laissez Dieu ou la providence se charger de son sort.

La médecine a fait des progrès considérablement et défie l'existence humaine. Des hommes et des femmes vivent dans de très mauvaises conditions, maintenues artificiellement par l'homme. Je ne crois pas qu'il s'agisse de volonté divine dans ce cas, mais plus un acte de prétention et de torture.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Pape François s’est une nouvelle fois prononcé contre l’euthanasie   Dim 01 Fév 2015, 16:07

Nathalie2 a écrit:
Le pape François n'est qu'un homme. Et bien que pape, on voit qu'il manque cruellement d'humanité et de sagesse. Il n'a pas vécu.

A un moment, il te faut choisir : retenir la personne auprès de toi par égoïsme et par peur de la perdre, ou bien laissez Dieu ou la providence se charger de son sort.

La médecine a fait des progrès considérablement et défie l'existence humaine. Des hommes et des femmes vivent dans de très mauvaises conditions, maintenues artificiellement par l'homme. Je ne crois pas qu'il s'agisse de volonté divine dans ce cas, mais plus un acte de prétention et de torture.

Ça se voit que vous n'avez pas lu ni vu grand chose à son sujet !

François est un homme extrêmement doux et sensible, je puis l'affirmer en suivant l'actualité autour de lui. Si dire la vérité le fait passer pour quelqu'un de cruel, alors ainsi soit-il pour tous les chrétiens !
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2



Féminin Messages : 698
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Le Pape François s’est une nouvelle fois prononcé contre l’euthanasie   Dim 01 Fév 2015, 16:09

La vérité on la connait en la vivant et non en l'intellectualisant.

Peut-être que la différence entre moi et la pape, c'est que j'ai perdu toute ma famille, et que je les ai vu mourir les uns à la suite des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Pape François s’est une nouvelle fois prononcé contre l’euthanasie   Dim 01 Fév 2015, 16:10

adamev a écrit:
La vie de cet homme Arnica ne se compare en aucune manière et pour l'instant avec celle des malades en fin de vie et dans des souffrances insurmontables et irrémédiables... comme je l'ai vu pour mes parents. Pour eux j'ai souhaité abréger cette vie là et il m'arrive de regretter de ne pas l'avoir fait. Alors je remercie les équipes soignantes qui ont su le faire avec toute l'humanité nécessaire au moyen de traitements lourds dont il était évident qu'en supprimant la douleur (et encore pas toujours) ils abrégeaient la vie.

C'est pour ça que cette parole du pape me révolte : quel grand mensonge se dissimule derrière certaines expressions qui insistent tellement sur la « qualité de la vie », pour inciter à croire que les vies gravement atteintes par la maladie ne seraient pas dignes d’être vécues ! Il n'y a pas de plus grand mensonge que d'affirmer cela.

Ma femme qui est en train de devenir aveugle trouve souvent que sa vie est inutile. Il ne m'est jamais venu à l'idée que sa vie "gravement atteinte par la maladie ne serait pas digne d’être vécue". Mais si elle devenait grabataire à rendre ses selles par la bouche dans des souffrances atroces... alors cette fois je pousserai moi-même la seringue car je ne crois nullement à l'effet salvateur de cette déchéance physique.  

Merci pour votre témoignage Adamev. Je comprends tout à fait que la vue de la souffrance de la fin de vie vous soit insupportable et elle l'est effectivement. J'ai eu aussi à faire face à cela avec mes parents. Je comprends aussi la position de l'Eglise qui ne peut pas renier le commandement "Tu ne tuera point". C'est une question extrêmement difficile. Je souhaite de tout coeur que votre épouse retrouve sens à sa vie. C'est une terrible épreuve. Que l'Esprit-Saint vous soutienne tous deux dans celle-ci!
Merci Adamev également pour ce post argumenté et emprunt de respect. :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2



Féminin Messages : 698
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Le Pape François s’est une nouvelle fois prononcé contre l’euthanasie   Dim 01 Fév 2015, 16:15

Il y a une différence entre tuer et pousser la science à faire les gens contre la nature.

La plupart mouraient sans leurs appareillages, car ils sont dans le coma ou avec le cerveau à plat.
Je ne vois plus en quoi les faire vivre absolument dans cet état permet quoique ce soit ! A part le misérabilisme de se dire "je sers", qui ne fait que gonfler pitoyablement l'égo.
Les oeuvres ne vous sauveront pas...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Pape François s’est une nouvelle fois prononcé contre l’euthanasie   Dim 01 Fév 2015, 16:58

Nathalie, je suis d'accord avec vous, l'acharnement thérapeutique est à combattre!
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Le Pape François s’est une nouvelle fois prononcé contre l’euthanasie   Dim 01 Fév 2015, 17:34

Adameve, je t'envoi mon humble soutien dans les épreuves que tu passes.

l'euthanasie n'est pas une simple affaire .
c'est d'abord et tu as raison Nathalie2 éviter l'acharnement thérapeutique inutile et stupide.
ensuite, l'important est peut être de se pencher sur la qualité de la fin de vie.

ensuite, et c'est là que cela blesse beaucoup de monde sauf ceux qui sont concernés d'ailleurs, c'est ce que certains pays appellent le suicide assisté.
un philosophe français dont je ne me rappelle plus le nom,membre de l'académie française disait:
"l’avantage de l'humain sur l'animal c'est qu'il peut choisir le moment de sa mort"
il s'est suicidé car devenant aveugle et parkinsonien il me semble.

pour ma part, je pense que c'est une question de cas par cas avec un encadrement pluridisciplinaire au sein duquel la personne concernée et sa famille doivent être écoutées.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Le Pape François s’est une nouvelle fois prononcé contre l’euthanasie   Lun 20 Avr 2015, 23:36

L'euthanasie, sujet de la dernière vidéo du Rav Ron Chaya (lucide sur certaines méthodes de la médecine moderne):

http://www.leava.fr/cours-torah-judaisme/pensee-juive/euthanasie-etat-nazi.php
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16650
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Le Pape François s’est une nouvelle fois prononcé contre l’euthanasie   Mar 21 Avr 2015, 20:44

François 07 a écrit:
On voit bien qu'il est insensible aux souffrances des malades qu'on ne peut atténuer ou qu'on a atteint les limites pour le faire...

Il sen fiche donc complètement. Tant qu'il a le plaisir que des gens souffrent parce que la religion le veut ainsi autant que certains nombrils...

Maintenant, les dérives ne sont pas tolérables... et doivent être durement et fortement réprimées.

Parce que ce ne sont pas des trucs légers et qu'on ne doit pas déconner avec ça! Honte aux pays qui sont laxistes et laissent faire tout et n'importe quoi n'importe comment sur ce plan!

Seuls des cas durs, difficiles extrêmes, bien particulier, vraiment ingérables, et rien d'autre!

Et vous continuez à juger ce que dit le Pape François ! je vous rappelle une fois de plus que vous êtes sur un FORUM CATHOLIQUE. Merci d'en tenir compte.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Le Pape François s’est une nouvelle fois prononcé contre l’euthanasie   Mar 21 Avr 2015, 20:51

le pape est surement beaucoup plus sensible à la souffrance des malades.
parcourez sa vie sans juger,François 07.
:bisou:
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Pape François s’est une nouvelle fois prononcé contre l’euthanasie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Miserando atque eligendo (La devise du Pape François)
» En Octobre, au Vatican, le Pape François consacrera le monde au Cœur Immaculé de Marie
» Jnsr nous parle du Pape François
» Le pape François, tout un programme !..
» Interview de la soeur du nouveau Pape François

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: